2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [MISSION Terminée] [Garin/Sky] Samson & Delilah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Garin DeLyons
avatar
Août 2075

Quand j'étais petit, il paraît que j'adorais jouer à 1, 2, 3 Soleil. C'est assez paradoxal que je ne m'en souvienne pas. Mon père disait que chaque fois qu'on me demandait ce que je voulais faire plus tard, je répondais "agent secret !", parce que l'un de mes dessins animés préférés parlait d'une bande d'espion qui voyageait à travers le monde avec des supers pouvoirs. Notez cette foutue ironie. Je crois que je n'ai jamais été aussi… proche de tout ce que j'avais jamais désiré ?

A un détail près.

D'une légère grimace, je tire mon col serré avec mon index et je masque un soupir d'agacement en regardant ailleurs. Il est 17h59 et je crame en plein soleil dans un costume trois pièces, engoncé dans un noeud papillon à vous décapiter un pendu. Les cheveux lissés sur le côté, ils paraissent plus foncés qu'à la normale. J'ai l'air d'un jeune premier prêt pour un dîner avec les parents après la réception de son diplôme qu'il compte bien fêter ensuite à la mousse blanche et à la bière dorée, empruntée à quelques shots entre amis et qui sait… entre amies.

Pour l'heure je suis Daniel Trump - c'est écrit sur la petite insigne accrochée à mon veston de luxe - jeune et exemplaire étudiant en histoire de l'art, neveu de Charles Carmichael, grâce auquel j'ai eu ce poste… prestigieux. J'ai un oeil rouge, ce n'est pas une réaction allergique, ce n'est pas le soleil, c'est que je suis gêné par les lentilles de contact vertes qu'ils m'ont fait mettre pour que je me fasse moins remarquer dans la foule. Je suis en Ville Haute, il y a du beau monde et mes yeux sont une alerte au Dégénéré à des kilomètres à la ronde.

Quand je pense à mon pouvoir, je pense à Sky.

Soit dit en passant, quitte à me coller des lentilles qui grattent, ils auraient pu tout aussi m'y intégrer une caméra interactive pour me suivre ! Mais non, je dois faire mes preuves. Depuis l'Arabie, c'est ma première mission solo, ou presque. Jusque là, je faisais plus du job d'analyste qu'autre chose. Regardez-moi ce beau peuple, ça me donne envie de gerber. Quand je pense que je suis issue de ces mêmes tronches de cake...

Dans mon oreillette, j'entends qu'on me parle en chinois, m'avertissant qu'on arrive. J'aime l'idée de me plonger seul avec des agents qui ne parlent que le chinois. Je soupçonne le MSS de me lancer dans une mission test sans avoir véritablement besoin de leur machin. Les risques sont réels, mais le gain est nul. Ils n'enverraient pas un bleu comme moi assurer une de leurs précieuses missions sans garanties de réussite. Je les ai déjà vus faire, ils ne sont jamais seuls. Je scrute la Hyundai noire qui vient se garer juste devant moi. En sorte un ravissant - bombesque - couple de Chinois. Il est assez grand, très mince, élancé, les cheveux gomminés en arrière dans un costume qui lui va clairement plus qu'à moi. Mais il a des yeux de fouine. Un agent du MSS, quoi. Elle est somptueuse, ses cheveux noirs remontés dans un chignon léger et une longue robe rouge qui me laisse entendre qu'elle cache de sacrés trésors là-dessous.

Non seulement il me donne les clés sans me regarder, mais en prime, elle me glisse un petit billet.

Je suis beau comme un sou neuf, on m'a jamais autant frotté la plante des pieds pour me faire briller, et je mange du pourboire devant un tapis rouge cerné par deux lignes de tissu doré. Je suis absolument à ma place. Y a pas à dire. Pourtant, sans demander mon reste et d'un pas organisé, je monte au volant de ce bolide, joli bijou brillant qui en ferait tomber Sky du ciel. J'en ai profité pour caresser le cuir et inspirer profondément l'intérieur, persuadé qu'une comme ça, je n'en verrai plus de si tôt. Je souffle doucement en sentant le moteur vrombir sous mes pieds et je me sens tout chaud.

"Une rayure et tu la repayes, Day."

Ossava. Je ronchonne et conduis finalement le bolide dans le garage, ma première destination que j'atteins sans esclandre parce que je suis un "employé modèle". Mais avant de ressortir… Je me harnache. Ma sacoche et mon uniforme sont dans le coffre. J'enfile mon bonnet mais sans couvrir mon visage. Je sais que l'objet de mon désir est… Sous mes pieds. Je n'ai pas beaucoup de temps avant qu'un autre voiturier n'arrive. Je me faufile entre les voitures jusqu'à la porte du fond qui donne sur l'intérieur de la maison. En plus des voitures des invités qui sont venus sans leur chauffeur, il y a celles de ce richissime beau représentant du rétro-rêve américain. Quelque chose me dit qu'il a un accès vers le sous sol quelque part par ici, sans être obligé de repasser par la maison.

(Ce scandale)


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
La vente n’avait pas échappé aux yeux avides de Sky. Depuis quelques temps, quand elle circulait sur les réseaux, elle lâchait son interface holo pour y aller physiquement, mettant en pratique les cours de Matt. Les retours de manivelle devenaient plus gérables et même si elle les essuyait encore, elle pouvait les gérer. Dans sa planque, personne n’avait de remarques à lui faire.
L’avantage de cette pratique c’est que, si elle s’exposait aux autres cybers potentiels, elle gagnait en temps, en efficacité et en discrétion quant à ce qui l’intéressait vraiment. Dernièrement, les œuvres d’art et la joaillerie d’exception l’excitaient particulièrement.
Elle n’avait pas manqué cet article qui parlait de l’exposition privé par l’acheteur de cette relique rarissime et précieuse. Le nom du propriétaire récent, les huiles à qui il la montrerait lors d’un gala orgiaque, les lieux. Il y avait même quelques détails sur la sécurité exceptionnelle mise en œuvre pour l’occasion.
Ce codex sur lequel elle avait jeté son dévolu avait particulièrement attiré son attention car elle avait estimé qu’il représentait un butin assez intéressant pour se faire la main. De plus, la pièce était d’une beauté rare, combinant tout à la fois la valeur historique et la valeur marchande. Sa convoitise n’avait pas mis longtemps à mettre en branle ses méninges.
Pourtant, Sky savait qu’elle ne pourrait pas agir en solo pour une telle opération.
Garin lui avait très clairement exprimé ses réticences quant à ses ambitions et elle avait jugé qu’il serait donc plus judicieux de le laisser en dehors de ses projets. Soit. Mais elle n’avait pas beaucoup de monde dans son entourage en qui elle pouvait avoir une confiance aveugle et qui la suivrait jusqu’au bout.
Six s’était donc imposée de fait.
Et le choix avait été plus que judicieux car sa complice n’avait non seulement pas hésité, mais s’était révélée d’une aide précieuse. Six avait fourni les plans, les ressources et les alibis nécessaires, offrant un soutien quasi professionnel à Sky ainsi qu’une porte de sortie, quel que soit le résultat de son larcin. Bien qu’elle ne doutât pas de parvenir à ses fins sans problème, le duo avait préféré parer à toute éventualité et la jeune trentenaire avait été d’une efficacité redoutable.

Pour entrer, Sky n’avait rien trouvé de mieux que de se faire embaucher. Officiellement. Si si. Les extras en cuisine étaient fournis par une boite d’intérim et elle avait le bon profil pour décrocher le poste : Jeune, jolie, souriante et aimable, sans aucune exigence et un pédigrée que sa puce avait révélé sans une rayure quand ils avaient vérifié son identité par sécurité. De l’argent de poche pour elle, un moindre coût pour eux.
On lui demandait une tenue selon un dress code simplissime (jupe noire au genou et chemisette blanche) qui serait complétée par quelques accessoires fournis par la direction. Une petite salle attenante aux cuisines en guise de vestiaire et les toilettes du personnel étaient à disposition.
Pour être honnête, la journée avait été longue pour la mise en place et Sky n’avait pas chômé mais n’avait pas fait de zêle non plus. Elle avait tout fait pour être transparente et autant elle avait le chic pour attirer l’attention sur elle (et elle adorait ca), autant elle savait aussi se faire passer pour inexistante. De vieux souvenirs d’enfance, quand il s’agissait de préserver sa vie.
Le petit personnel avait eu droit à une pause bien méritée avant l’arrivée des premiers convives et le coup de feu des canapés apéritifs. C’est à cet instant qu’elle s’était esquivée, faussant compagnie à ses camarades de labeur. Profitant que les vestiaires étaient vides, elle avait récupéré ses affaires et était partie explorer les annexes de la villa réservées au personnel permanent. Ce dernier était très occupé à assurer la direction des opérations dans les cuisines et les salles de réception. Elle n’avait pas mis longtemps à trouver un placard à balai qui, bien qu’encombré, était amplement assez grand pour se changer.
Elle enfila sa combinaison moulante noire qui alliait tout à la fois esthétique et liberté de mouvement. Pas de protections mais il serait déjà trop tard si elle en avait besoin. Enfin elle ramassa ses cheveux en un chignon serré et dissimula son visage sous un masque de chat. Un truc délirant qui avait fait lever les yeux au ciel à Six ; mais même dans ces moments, Sky restait Sky.
Ses vêtements de service eux, terminèrent leur vie éphémère au milieu des produits ménagers. Un dernier ajustement de son matériel et elle sortit dans le couloir.

Six avait exigé que Sky apprenne les plans de la villa par cœur. Toutefois, elle avait quand même à disposition une petite map succincte qui répertoriait les placards et les petits espaces secondaires non surveillés, car une fois dans la partie habitation du bâtiment la quasi-totalité des pièces étaient sous protection. Il était essentiel de préserver son anonymat mais surtout… d’être rapide. Et pour ça, elle disposait d’un temps limité qu’elle avait appris à estimer. Pour l’aider, chaque pièce disposait toujours d’une indication de temps. C’était humain. Depuis que l’homme avait inventé l’horloge, il veillait à garder un œil sur sa finitude.
Ainsi, elle savait que dès qu’elle aurait pénétré dans cette partie de la villa, elle ne pourrait plus faire demi-tour.

Sky vérifia une dernière fois tout son équipement, respira calmement pour apaiser les battements de son cœur et l’excitation qui gagnait ses muscles, puis se lança dans l’arène.

Showtime.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Sky Cervantes
avatar
[HJ : J'ai posté dans la mesure où on est chacun de notre côté donc pas d'incidence sur le déroulement de l'action commune en terme de timeline.]

En sortant de son placard, Sky avait rapidement fait le tour du propriétaire. Les quartiers réservés au personnel bénéficiaient du confort optimal. Une petite maison dans la villa. Rien que cette surface aurait pu la combler aussi grande qu’un appartement d’une tour de la haute. L’argent ne faisait pas le bonheur sans doute mais bon sang qu’il y contribuait.
Le tout était agencé de façon fonctionnelle. En dehors des chambres, les autres pièces communiquaient entre elles pour permettre une meilleure circulation mais aussi accéder à la villa proprement dite et l’espace vital des propriétaires le plus efficacement possible.
Sky ne s’attendait pas à ce que la tâche soit facile, non. Mais elle n’avait pas imaginé être déjà confrontée à un premier obstacle, si tôt.
Etant données les circonstances, Monsieur avait placé un vigile devant un cordon de sécurité pour s’assurer que les convives perdus ou éméchés ne s’aventurent pas dans la partie privée de la villa par mégarde.
Elle savait qu’il existait deux accès à la cave mais le deuxième se situait du côté des garages, autant dire à l’autre bout du monde. Elle n’avait donc pas le choix. Il lui fallait passer la vigie et si possible sans se faire repérer.
Son premier réflexe eut d’utiliser ce stratagème vieux comme le monde, celui-là même qui lui avait valu un verre d’alcool dans le jardin : utiliser ses charmes pour détourner le vigile de son objectif. Seulement elle n’avait rien de la bombe atomique passe-partout dans son déguisement et pour peu qu’il soit à peine plus évolué qu’une amibe, il flairera le piège à cent kilomètres à la ronde. Sans parler qu’il serait complètement apte à alerter ses collègues si elle foirait. Elle devrait alors l’immobiliser de façon radicale et prendre le risque de laisser derrière elle une preuve de son forfait.
Non.
Il fallait l’éloigner du cordon. Même un peu, juste le temps qu’elle se faufile aussi discrètement qu’un chat par la porte donnant accès aux appartements privés.

Sky fit demi-tour et entreprit d’explorer un peu mieux les espaces du personnel.
Il lui fallait un contenant assez solide de préférence en métal : Une poubelle, une grosse gamelle, n’importe quoi du genre. Du papier, qu’elle trouva sans difficulté. Enfin il lui fallait mettre la main sur un combustible : alcool, produit ménager, etc.
Et bien… un briquet ou des allumettes.
Dans une maison comme celle-ci elle ne mettra pas longtemps à trouver.
Reste à savoir si le feu allait prendre aisément (#jet de dés 1)
L’enjeu maintenant était de s’assurer que le vigile bougera bien de son lieu de surveillance et que Sky pourra se faufiler dans les appartements privés (#jet de dés 2)

Jet de dés #1 :

Succès Succès : Le feu prend sans problème
Succès Echec : Le feu prend mais Sky fait du bruit, attirant l’attention du vigile
Echec Succès : Le feu peine à prendre
Echec Echec : Le feu ne prend pas. Le vigile demande s’il y a quelqu’un.

Jet de dés #2

Succès Succès : Le vigile se déplace et va exactement jusqu’au petit brasero, interloqué. Sky passe le cordon et la porte sans problème
Succès Echec : Le Vigile se déplace mais Sky déplace le cordon qui se balance doucement, alertant le vigile quand il reviendra à sa place.
Echec Succès : Le vigile se décale sans quitter le vouloir, intrigué, mais Sky arrive à se faufiler par la porte.
Echec Echec : Le vigile ne se déplace même pas. Impossible pour Sky de passer, il va lui falloir trouver autre chose.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Garin DeLyons
avatar
De toute façon, je ne peux pas repasser par la maison. Fringué comme je me suis, je sais que je ne ferai pas deux mètres sans avoir la garde nationale au train.

Le garage est illuminé sur toutes ces belles bagnoles de luxe, mais en passant sous une voute, ce sont celles du propriétaire. Je dois reconnaître que je m'arrête pour les regarder, une par une. Je perds du temps, mais je préfère les voitures aux motos. La mienne me sert toujours pour aller plus vite et me faufiler dans des coins, c'est surtout pour ça que je l'ai voulue.

Au fond de la salle, il y a comme un petit poste de contrôle et de là où je me tiens, encore derrière, dans le fond de la voute, il y a une porte lourde, sûrement l'ancienne bâtisse, en pierres nues. Si je devais cacher des trésors, et si j'étais riche, ce serait dans un truc pareil, qui sent bon le vieux bois et la pierre humide celte. Et puis j'enfermerai tout ça bien gentiment avec des gardes armés et des fous de la gâchette que le premier qui approche, il est mort.

Sauf que le premier, c'est moi.

Je serre les dents et je baisse mon masque de Venom jusqu'au cou. Il ne me manque plus que Mary Jane pour lui offrir un dark baiser renversé… Je soupire, Sky me manque. Je suis sûr que si elle me voyait à cet instant, elle trouverait un truc à dire. Soit elle serait furieuse que je sois parti chiper des trucs dans le coffres d'un grand manitou tout seul… Soit elle me sifflerai parce que j'incarne tout ce qu'elle aime : le danger, le vol, les bijoux et l'interdit. Le tout dans un complet noir à risquer ma vie. Je repasse ma fréquence sur Hyun en rasant les murs, plié derrière les voitures pour ne pas être vu.

"Tu te rapproches de l'entrée."
"Je vais neutraliser l'homme devant la porte. Tout se passe bien en haut ?"
"Rien à signaler."
"Hey, Hyun, s'il venait à m'arriver quelque chose, tu peux dire à ma Lady que..."
"Garin, au travail."

Je souris malgré moi en m'approchant de l'homme.

#1
SUCCÈS SUCCÈS : L'homme est trop bien occupé, il n'a rien vu sur les caméras, il ne m'a pas vu ni entendu. Par derrière, Garin passe un bras devant lui et plaque son arme sur son torse avant qu'il comprenne qu'une décharge va lui faire rater un battement de coeur. Mais au moins, il dormira pendant un moment, laissant à Garin le temps d'opérer.
SUCCÈS ÉCHEC : L'homme a vue sur l'extérieur principalement, pas la maison. Garages, allées… Il n'a pas vu Garin parce qu'il était trop occupé à lire son magasine. Pour lui, c'est un peu la punition d'être là. Il voit une ombre et se retourne pour voir Garin. Celui-ci plaque sa main sur la bouche de l'homme pour l'empêcher de hurler et le serre fort pour l'étouffer. Tout juste inconscient, Garin le dépose au sol mais il n'a que très peu de temps avant que l'homme se réveille.
ÉCHEC SUCCÈS : L'homme a accès à toutes les caméras. Quelque chose l'a alerté sur ses moniteurs et il prend son walkie talkie pour avertir un des gardes à l'intérieur de la maison. Il ne bouge pas de sa position. En revanche, celui devant le cordon tourne le dos à Sky le temps d'appeler un autre car il ne peut pas quitter sa position. Garin ne peut pas agir pour l'instant, le gardien bouge trop et s'il l'interrompt pendant sa communication, il prend le risque d'alerter tous les autres.
ÉCHEC ÉCHEC : L'homme a tout vu. Du moins, il a vu un voiturier entrer dans la voiture, et un déguisé en sortir. Il l'a vu traîner dans les bagnoles et il a sagement attendu qu'il arrive jusqu'à lui pour se lever et engager le combat. Il a aussi vu le petit feu sur ses moniteurs mais Garin est une priorité. Il n'a peut-être pas eu le temps de prévenir les autres.

#2  Si SUCCÈS SUCCÈS ou SUCCÈS ÉCHEC :
SUCCÈS : L'ordinateur contrôle l'accès des portes et Garin peut les déverrouiller
ÉCHEC : Il faut plus qu'un code pour ouvrir...

#2 Si ÉCHEC SUCCÈS ou ÉCHEC ÉCHEC :
SUCCÈS : Pas le temps de sonner l'alarme.
ÉCHEC : Les gardes sont à présent en vigilance constante. Tous.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Garin DeLyons' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Mais… quel… enfoiré !
Même pas le mec il se déplace ? C’est quoi cette blague ?
Sky contourna par l’autre pièce pour voir ce que faisait le vigile.
Il n’avait encore pas remarqué la fumée.
Merde.
Elle fit demi-tour et retourna non loin du petit feu.
Deux solutions : soit elle foutait vraiment le feu à la villa mais pour le coup, si elle détournait l’attention, les portes seraient hermétiquement closes par sécurité, soit elle trouvait un moyen d’alerter le vigile.
Au-delà du brasero, la fenêtre donnait sur des jardins intérieurs pour le moment vides de toute personne.
Sky s’approcha, ouvrit ladite fenêtre en grand puis jeta au sol un bibelot fragile afin de le briser en faisant un maximum de bruit.
Sans perdre son temps, elle refit le chemin inverse pour échapper au vigile qui, cette fois-ci, allait peut-être bien bouger son gros cul.

Jet de dés #1 :
Succès Succès : Le vigile se déplace et va exactement jusqu’au carnage de bac à sable, laissant le champ libre à Sky
Succès Echec : Le Vigile se déplace mais Sky déplace le cordon qui se balance doucement, alertant le vigile quand il reviendra à sa place.
Echec Succès : Le vigile se déplace jusqu’à l’entrée de la pièce uniquement et signale le grabuge au central par l’intermédiaire de son kit de sécurité. Les surveillants vont être sans doute plus vigilants. Sky peut se faufiler jusqu’à la porte.
Echec Echec : Le vigile ne se déplace pas mais alerte le central et demande un soutien pour vérifier du grabuge.

Jet de dés #2 :
Succès : La porte est verrouillée par un digipass.
Echec : La porte est verrouillée par une bête serrure classique.

Et bien évidemment, les choses n’étaient pas aussi simple qu'elles y paraissaient.
Sky n'avait pas vu de boitier de commande mais pendant le gala, les propriétaires avaient quand même pris quelques précautions. Lorsqu'elle tourna la poignée, la porte resta close.
D'un oeil expert elle avisa la serrure toute bête.
Sky risqua un regard au vigile éloigné puis extirpa d'une poche de son sac à dos un jeu de clés de maroquinier. Des pointes arrondies mais qui utilisées à bon escient avec assez d'adresse faisaient tourner n'importe quel pêne.
Et ca tombait bien, la donzelle était une experte.

Jet de dés #3 :
Succès Succès : Sky ouvre la porte sans problème.
Succès Echec : Sky ouvre la porte mais casse un de ses outils dans la serrure/le digipass se met en erreur. Le garde peut voir le forfait.
Echec Succès : Sky parvient à ouvrir la porte mais fait du bruit. Le vigile demande « qui va là » de l’autre côté de la pièce.
Echec Echec : La porte est bloquée. Il va falloir qu’elle recommence mais elle ne peut pas rester devant sans se faire repérer.

Elle passa la porte, le coeur battant, entendant de l'autre côté les pas du vigile qui se rapprochaient soudainement. Sky se tint droite le long du mur, sans bouger, dans l'expectative de ce que le garde allait faire...






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Garin DeLyons
avatar
Je vais pour déverrouiller la porte. Elle est plutôt grande, vieille et en bois mais munie d'une sécurité automatique. On n'arrête pas le progrès.

"Il y a un code."
"Quel code ?"
"Il y a un code de sécurité, je ne peux pas gérer les caméras !"
"On n'a jamais entendu parler de code."
"Alors vos sources c'est de la merde !"
"Ils ont dû modifier la sécurité pour la soirée."

#1 Décodage de la porte
SUCCÈS SUCCÈS : Le decypher fonctionne. Garin peut gérer les accès depuis l'ordinateur. Il a le temps de rentrer après avoir rassis l'homme à son bureau. Sait-on jamais si quelqu'un le croit simplement endormi à son poste... Il sera déjà loin le moment où on le suspectera.
SUCCÈS ÉCHEC : Le decypher fonctionne, mais l'homme commence à se réveiller. Garin n'a pas de mal à maîtriser un homme au plus bas de ses capacités après avoir manqué d'air... Mais qui sait combien de temps il lui reste avant que l'alarme ne soit sonnée ?
ÉCHEC SUCCÈS : Le decypher est trop long, le code doit être complexe... Ou alors... Garin essaye - sait-on jamais - avec une des clés à la ceinture de l'homme pour ouvrir bêtement la porte manuellement.
ÉCHÉC ÉCHEC : Le decypher est trop long et l'homme se réveille, fauchant Garin qui s'étale au sol avant de se retrouver avec quelqu'un de bien moins agréable que Sky à califourchon sur lui.

#4 Combien de temps avant l'alarme, en minutes si SUCCÈS ÉCHEC #1
10

"Ok, je suis dedans. Encore une porte."
"Le decypher te prendra sûrement plus de temps."
"C'est une bonne nouvelle..."

A moins que quelqu'un le trouve avant que je ne sois sorti d'ici, je pense lui avoir collé une belle pêche. Sans perdre de temps, je le réinstalle à son bureau et j'entre le code de la porte avant de m'engouffrer. Je sais que je ne ressens pas grand chose, mais la fraîcheur de la cave à vin m'envahit. Tout est si silencieux ici, j'en ai des frissons.

Devant moi, j'ai une autoroute jusqu'à un mur donnant sur un couloir perpendiculaire que je soupçonne donner sur la porte qui m'intéresse le plus, et bien gardé. Le tout bordé de cuves et l'odeur de vin me chope les narines en me donnant soif. J'aime bien le vin.

Pourtant, j'entends le bruit d'une porte dans le petit couloir à ma droite et je me fige. Personne n'en vient alors... Je me mets à courir sur la pointe des pieds, en silence.

#2 Ouverture de la porte Si ÉCHEC SUCCÈS #1 :
SUCCÈS : La clé est bonne. Je répète : la clé ouvre la porte !
ÉCHEC : Ca ne suffit pas, il faut vraiment le code.

#2-2 Maîtrise du sujet Si ÉCHEC ÉCHEC #1 :
SUCCÈS : Garin arrête le poing qui allait s'abattre sur lui et il durcit suffisamment le sien pour ne pas être maîtrisable et assomme l'homme d'un coup sur la tempe
ÉCHEC : C'est un Positif avec une super force - parce que j'ai pas d'idée originale le matin - et Garin aura fort à faire pour se libérer. Egales forces, entraînement paramilitaire similaire...

#3 Ouverture de la porte si SUCCÈS #2-2
SUCCÈS : La porte s'ouvre
ÉCHEC : Ca ne suffit pas, il faut vraiment le code. Le decypher a été déconnecté, il faut recommencer


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Garin DeLyons' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :
 

--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#4 'Dé de 10' : 10


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Dos au mur, littéralement, Sky n’osa remuer un petit doigt. Derrière la porte, le vigile était revenu et elle l’entendait très clairement parler dans son intercom.

- We… We… non je sais pas. J’ai vu personne mais j’ai entendu du bruit…. Ok… non c’est bon, j’ai viré le truc dans le jardin et je l’ai éteins avec de l’eau. C’était rien, juste des papiers qui brulaient. Faudra vérifier auprès du personnel si y’en a un qui a pas profité que y’ait personne pour se débarrasser de documents gênants.

Le garde se tut quelques instants et Sky sentit son cœur s’emballer, la peur au ventre qu’il essaie d’ouvrir la porte qu’il pourrait constater non verrouillée. Mais rien de tout ça. Il reprit la parole.

- D’accord. Je l’attends. Je reste en faction devant les appartements. Je touche à rien.

Visiblement, au lieu d’un homme elle devrait s’en coltiner deux à son retour. Chiasse. Les choses se compliquaient. En même temps, espérait-elle vraiment qu’elles seraient simples ?
Sky attendit quelques secondes supplémentaires avant de dégager afin de s’assurer que le danger restait bien de l’autre côté de la porte.
Confiante, elle s’élança alors à travers les appartements luxueux.
De ce que lui avait dit Six, l’accès à la cave se faisait par la cuisine d’apparat. Quand la donzelle y parvint, elle fut étonnée de voir à quel point les gens riches pouvaient avoir de l’imagination. Bien évidemment la pièce avait été détournée de sa fonction première. Personne n’avait jamais cuisiné dans cet endroit : c’était immaculé, tape-à-l’œil et absolument fonctionnel. En fait, le lieu ressemblait plus à un salon sur le thème de la cuisine qu’autre chose.
Mais elle ne s’attarda pas dessus non.
Ce qui attira son attention, c’est l’immense porte en bois magnifiquement ornée qui s’ouvrait sur la cave à grands crus du propriétaire.
Du peu qu’elle en savait, la cave disposait d’une autre porte qui donnait sur l’arrière de la villa, du côté des garages. Sky se dit que si les gardes s’avéraient trop entreprenants de ce côté, elle aurait toujours l’opportunité de prendre la fuite par l’autre issue.
D’un rapide coup d’œil elle avisa l’horloge de la cuisine, sans doute une œuvre d’art à elle toute seule.
Le temps pressait. Il ne lui restait que quelques minutes et en son for intérieur, elle pria pour que la porte blindée ne lui résiste pas trop longtemps, sans quoi elle tomberait nez à nez avec le trio protecteur du codex. Et Six lui avait bien fait comprendre que ce n’était pas une option envisageable.

Jet de dés #1 :

Succès Succès : Dans une petite pièce attenante, Sky entend remuer. Des chiens ! au moins 2.
Succès Echec : Dans une petite pièce attenant, Sky entend du bruit.
Echec Succès : Dans une petite pièce attenant, Sky croit entendre du bruit mais quand elle se fige, rien.
Echec Echec : Pendant ce temps à Vera Cruz…

Sky retient sa respiration. La porte de la pièce attenante est entrouverte et elle reconnaît aussitôt le bruit typique des griffes des chiens sur le sol. Un peu dans la précipitation, elle n’attendit pas de savoir s’il s’agissait de Dogs Allemand ou de Caniches, elle franchit la porte en bois menant à la cave.
Doucement, silencieusement, elle la referme derrière elle, espérant ne pas avoir alerté les cerbères à poils. Ce serait le comble que d’avoir au cul des vigiles comme ceux-là en plus des autres.
La pièce dans laquelle elle se trouvait était toute en longueur. Presque un couloir. De chaque côté, sur les murs et jusqu’au plafond vouté, des casiers de bois contenaient des crus dont Sky n’avait même pas idée du prix. Surement exorbitant.
Ce petit espace intime s’ouvrait sur un vaste espace aménagé et dédié au vin.
Discrètement, à pas de velours félins, Sky s’aventura dans ce lieu aux relents de raisin et de marc. Les effluves pourraient lui faire tourner la tête mais elle devait reconnaître qu’elle aimait leur ton capiteux et étourdissant. Sans vraiment savoir pourquoi, elle associa cette sensation à Garin et elle sourit bêtement dans la pénombre des hauts murs.
Ne pas perdre sa concentration. Pas maintenant. Six lui collerait un clapât pour l’y aider si elle savait.
Sky connaissait le chemin et savait qu’il s’agissait de la dernière ligne droite.
Ici les caméras étaient particulièrement actives et la surveillance accrue.
Aussi, elle fut à peine surprise de constater qu’un premier garde assurait une ronde dans le couloir menant au coffre.
Ce qui la rendit perplexe toutefois, c’est qu’il lui tournait le dos. Et qu’il se déplaçait avec autant de précautions qu’elle.
Promptement, Sky se dissimula derrière une barrique pour repérer le patern de sa vigie et guetter l’opportunité de se soustraire à ce premier obstacle. Encore du temps de perdu… shit !






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Garin DeLyons
avatar
Au bout du couloir, je m'arrête au coin, dos contre le mur et je tends l'oreille pour essayer de déterminer le nombre. L'avantage de mon uniforme, c'est que je me fonds dans l'obscurité, totalement et on ne peut pas dire que la cave soit très éclairée. Alors à moins que je ne me mette à danser la Polka entre les barillets, je devrais pouvoir encore passer inaperçu un moment. Je tends légèrement le cou pour regarder dans le couloir sur ma gauche. Ils sont deux, un de chaque côté de la porte blindée à discuter doucement, sûrement pour passer le temps.

J'ai le coeur qui commence à accélérer, là, droit contre mon mur. Je ressemble à un monstre attifé comme un en endosquelette premier prix et cette fichue cagoule me gêne. (mets ta cagouuuuuleuuuh ! Pardon) Elle me gratte, j'ai du mal à respirer et je suis tellement occupé avec les deux zoives que je ne fais même pas attention qu'il y a du mouvement à ma droite dans les cuves. Je ne vérifie même pas… C'est sûrement une erreur, mais après tout, ces gars-là ne faisaient pas dans la finesse, s'ils devaient être là, ils le seraient.

"Calme-toi, ils ne sont que deux."

Je hoche la tête, même s'il ne peut pas me voir. Je ne peux pas trop parler à cause des deux types.

"Je sais."

Je souffle doucement et je regarde une dernière fois pendant que je plonge ma main dans ma sacoche pour en retirer… Une sucette. C'est trop silencieux par ici, si j'active mon arme, je serais sûrement repéré, alors que...

Je lance la sucette de l'autre côté du couloir pour les attirer. Je veux réussir au maximum sans l'usage de mon pouvoir. Je me souviens de ce que ça m'avait fait en Arabie… Je me souviens aussi de Sky. Ce n'est pas le moment de jouer les belles au bois dormant.

#1 Showtime
SUCCÈS SUCCÈS : Les deux hommes approchent et Garin n'en fait qu'une bouchée en passant derrière eux pour les assommer l'un avec la tête de l'autre.
SUCCÈS ÉCHEC : Un seul approche, Garin l'attire par son arme et lui fait faire un demi cercle avant qu'il embrasse le mur dans son dos. Le second ne bouge pas, son arme pointée sur le vide, attendant que l'intrus se manifeste.
ÉCHEC SUCCÈS : Un seul approche, Garin l'attire à lui et se sert de lui comme bouclier. Il vise au taser le premier et engage le combat avec le deuxième.
ÉCHEC ÉCHEC : Aucun des deux ne bougent, il y a un PSY parmi eux, Garin doit faire face à une paire d'armes pointées sur lui. Et pour l'instant, il ne sait toujours pas si l'exercice du MSS est à balles réelles.

#2 Si ÉCHEC ÉCHEC #1 :
SUCCÈS : L'impulsion les fait chavirer tous les deux et Garin fond sur eux
ÉCHEC : Un seul chavire avant d'engager le combat


Je dégaine mon arme, prêt à m'y remettre, mais cette fois, c'est le garde qui me prend par surprise et me fait voir des chandelles avec le canon de son arme. Mais j'ai la tête dure - et je ne parle pas qu'au sens propre - et j'ai beau chanceler, je me remets la tête dans le combat immédiatement. Ce n'est pas Hyun, je n'ai pas l'habitude, je ne connais pas ses mouvements comme ceux de mon Chinois, il est totalement imprévisible et on échange nos coups avec une certaine chorégraphie d'abord empruntée à la danse des canards, jusqu'à ce que je devienne le cygne. Parce qu'il faut pas pousser, les entraînements ont fini par porter leurs fruits.

#2 si SUCCÈS ÉCHEC ou ÉCHEC SUCCÈS #1
#3 si ÉCHEC #2

SUCCÈS : Garin maîtrise le deuxième, il est plus rapide et le corps à corps, c'est son domaine.
ÉCHEC : Un peu de mise en jambes, cette salle n'est pas gardée par des pions sans cervelle… Sûrement pas uniquement par des Négatifs non plus.

#3 Maîtrise du combat
SUCCÈS : Garin, vainqueur par KO
ÉCHEC : Le combat dure

Qui plus est, ça fait du bien de s'y mettre, enfin. Je donne coup pour coup et je ne retiens aucunement ma force. Ce n'est pas le moment. Le deuxième garde m'a coupé le souffle mais je réussis. Je l'observe d'en haut alors qu'il est inconscient et je soupire en retrouvant ma respiration. Un petit coup de taser pour chaque, histoire qu'ils fassent dodo comme leur pote à l'entrée.

"La voie est libre ?"

Je renifle en passant mon poignet contre mon nez et je souffle d'un coup, mon masque cachant mon sourire. Je reprends d'une voix basse à ne pas déranger une cuve.

"Oui. J'approche de la porte."

"Très bien. Silence radio."

Et avant de retrouver la porte, je jète un dernier regard aux couloirs.

Temps restant avant l'alarme : 8min (4 posts chacun)


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Garin DeLyons' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
La configuration des lieux ne l’aidait vraiment pas. Elle devait forcément s’exposer si elle voulait savoir sur quoi s’ouvrait ce couloir, le nombre total de garde mais surtout le type de fermeture de la porte du coffre.
Sky se mordit la lèvre inférieure de sa cachette puis décida de se rapprocher.
D’un coup d’œil, elle s’assura que le garde qui faisait la ronde avait disparu dans le coude du passage mais à sa grande surprise, ce n’est absolument pas ce qu’il fit.
Elle s’accroupit pour se rapprocher du sol et ouvrit des yeux comme des soucoupes alors qu’il engageait le combat avec les deux autres.
L’homme maitrisait son sujet. Les deux sujets, même si le second lui causa quelques difficultés.
Une fois le silence revenu, Sky inspira profondément et retint son souffle.
Bon.
Voyons le bon côté des choses.
L’homme venait de lui facilitait grandement la tâche. Pour sa part, elle aurait mis bien plus de temps et de bruit à s’en débarrasser.
Le mauvais côté des choses.
Il était là dans le même but qu’elle et ca, ca…. Ca ne l’arrangeait pas du tout. Elle se dit qu’il serait beaucoup plus difficile à mettre hors d’état de nuire. Il faudrait donc agir promptement et voler… le voleur. Et courir. Vite. En sachant que de l’autre côté de la porte l’attendait deux clébards et deux autres vigiles.
Dans un réflexe pour se rassurer, elle faillit appeler Six mais cette dernière lui avait formellement interdit d’utiliser l’hp sans être loin des radars et des scan. Mesure élémentaire de sécurité que Sky ne pouvait qu’approuver.
Elle resta près du sol et risqua un autre coup d’œil en direction du couloir.

Jet de dés #1 :
Succès Succès : Sky voit l’homme jeter un œil en amont de sa position et disparaitre en direction de la salle au trésor
Succès Echec : Sky voit l’homme jeter un œil en amont de sa position et avancer.
Echec Succès : Sky ne voit plus l’homme. Il a du disparaitre en amont dans le couloir, la voie est libre.
Echec Echec : Pile quand Sky se penche pour observer la position de l’homme, celui-ci jette un dernier coup d’œil dans sa direction. Il a surement repéré son mouvement.

Sky ne perdit pas une seconde de plus. Rasant le sol en restant courbé, elle retint ses pas pour ne pas faire de bruit. A hauteur des gardes assommés, elle prit le temps de les délester de leurs oreillettes intercom pour qu’ils ne puissent alerter s’ils se réveillaient trop tôt.
Afin de se tenir informée des mouvements de l’ennemi, elle en garda une pour elle, dans son oreille.
Ses doigts agiles trouvèrent aussi rapidement leurs cartes d’identification et leurs armes. L’une d’entre elles gisait à côté du corps du second garde.
Sky en plaça une dans le haut de sa botte lacée et garda la seconde dans sa main. Les cartes se glissèrent dans une des poches externes de son sac à dos, subrepticement.

Jet de dés #2 : (Type d’arme)
Succès : Tazer
Echec : Arme à feu de poing

Ceci fait, elle s’aplatit sur le sol et risqua un autre coup d’œil en direction de la porte blindée à laquelle l’homme s’intéressait visiblement. Pour l’heure, elle ne jugea pas utile d’intervenir. Tant qu’il faisait le boulot ingrat pour elle, elle prenait.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Garin DeLyons
avatar
Ca, c'était fait. J'ai levé mon arme sur la caméra qui bordait la porte et brouillé le signal. J'ai relevé mon masque jusqu'à mon front pour planter la lampe de poche entre mes dents pendant que je posais le Decypher sur la boîte de code. J'ai besoin de voir ce que je fais, bordel.

SUCCES SUCCES : Ce n'est qu'une porte blindée avec un code et des gardes devant. Une salle des coffres, ce n'est pas non plus une banque ou le labo secret d'une agence gouvernementale. Le decypher ouvre la porte. Et puis c'est tout.
SUCCES ECHEC : Ce n'est qu'une porte blindée avec un code et des gardes devant. Une salle des coffres, ce n'est pas non plus une banque ou le labo secret d'une agence gouvernementale. Le decypher ouvre la porte. Mais un des hommes - celui qui a donné du fil à retordre à Garin - se réveille.
ECHEC SUCCES : Le decypher ne marche pas parce que c'est une ouverture mécanique. Il faut reconnaître que les voleurs old school, ça se fait rare. Qui arriverait à déjouer un codage pareil... A l'oreille ? Ca ou bien il faut les badges contenant l'empreinte du propriétaire.
ECHEC ECHEC : Le decypher ne trouve rien et tourne dans le vide

Quand j'entends le clac caractéristique, je range tout de suite mon matériel et replace mon masque sur mon visage pendant que je me tourne de trois quart pour une dernière vérification.

Si Garin voit l'homme se réveiller de à où il est
SUCCES : Oui et il lui remet un jet de taser dans l'épaule... Mais il n'aura pas toujours du jus, s'il a besoin de sortir d'urgence, il devrait y mettre du sien. Il ne voit pas non plus Sky, du reste.
ECHEC : Non, il est du côté des cuves

Je n'attends même pas. Je l'ai vu bouger, c'est suffisant, je lui tire dessus et il gémit en se tenant le bras gauche. Pas bouger, on a dit. Et je rentre dans la salle.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Garin DeLyons' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky était toute à son observation de l’homme en train de s’affairer sur le code de la porte blindée. Un code digital visiblement. Quel que soit son niveau de sécurité, il était foutrement bien équipé pour arriver à le cracker aussi rapidement. Elle en était presque jalouse. Non pas de la rapidité avec laquelle il avait ouvert la porte, elle aurait obtenu le même résultat en utilisant son pouvoir, mais surtout de son niveau d’équipement. Ce pourrait-il que le codex mérite autant d’attention ? ou bien était-il venu chercher autre chose dans cette salle aux trésors ?
Il se retourna.
Son cœur s’arrêta de battre et elle se planqua précipitamment derrière le mur. C’est uniquement lorsqu’il administra un autre coup de taser qu’elle comprit que c’était le garde qui avait attiré son attention et pas elle.
Sky se remit à respirer.
Il lui fallait assurer ses sorties. Elle savait ce qui l’attendait dans les appartements privés, alors autant ne pas prendre de risques avec ces deux-là.
Elle attendit que l’homme soit entré dans la salle puis s’attela à observer la tenue vestimentaire des vigiles.

Jet de dés #1 :
Succès : ils ont des ceintures qui vont bien avec leur costard de circonstance
Echec : pas de ceinture. Ce sont des pantalons fonctionnels et coupés pour le terrain.

Sky défit les ceintures et attacha les mains des gardes dans leur dos. Elle serra le plus possible afin de s'assurer qu'il ne pourrait pas s'en défaire seuls.
La jusquiame ne servait pas uniquement à faire rigoler Angela et à lui coller des sueurs froides. Sky se dit que si les hommes étaient aux prises avec des hallucinations, ils auraient du mal à établir leur ordre de priorité. Elle extirpa une de ses lames posées contre ses reins et leur infligea une blessure au niveau du mollet.
Alors seulement elle tenta une approche vers la porte qui ouvrait sur la salle aux trésors. Elle ne la franchit pas, toujours curieuse de voir ce que l’homme était venu chercher et ce qu’il ferait. Le taser qu’elle avait piqué au garde reposait toujours dans sa main, prêt à servir.

Jet de dés #2 :
Succès Succès : Sky voit l'homme s’avancer vers le fond de la salle en direction du codex. Aucun doute, il vise le même but qu’elle.
Succès Echec : Sky voit l’homme avancer mais n’arrive pas encore à déterminer son but.
Echec Succès : Sky ne voit pas l’homme d’où elle est. Une vitrine imposante lui bloque la vue.
Echec Echec : Quand Sky arrive en position près de la porte, l’homme jette un coup d’œil sur ses arrières. Il a surement repéré son mouvement.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Garin DeLyons
avatar
J'ai regardé ma montre, la vraie, une pauvre montre qui donne juste l'heure et simplement l'heure. Je devais reconnaître que le mec avait du goût. La pièce n'était pas très petite, mais somptueuse avec une jolie moquette, une belle tapisserie avec des tableaux accrochés, quelques statues... Un vrai coffre aux trésors. Et au fond... Mon Codex qui trônait sous un rayon de lumière divine. J'ai grillé toutes les caméras, mon arme émettant un bip à chaque fois que la fréquence était atteinte. Un sourire caché sous mon masque, je me suis approché pour étudier l'objet de mon désir.

Une cage de verre, pour commencer. Un verre épais à en juger par la couleur. Je vois bien le loquet qui verrouille les page. Et à côté du meuble, un coffre de transport. Peu importe, je n'en ai pas besoin. Cette foutue vitrine a forcément un code de sécurité, une procédure d'urgence, quelque chose. Mes yeux parcourent la salle et je tourne autour du Codex. Je sais que si j'ouvre la vitrine sans ce qu'il faut, l'alarme va retentir et Dieu sait combien il y a de mecs comme les deux huluberlus que j'ai assommés dans la maison.

Je colle une impulsion à la vitrine avant qu'elle ne puisse renvoyer un seul message d'alerte. Je m'accroupis alors à côté d'elle le nez pratiquement collé au verrou, ressors ma lampe de poche que je cale entre mes dents après avoir remonté légèrement mon masque jusqu'aux sourcils. Je l'enlèverais bien complètement, mais si quelqu'un remet les caméras avant que je m'en aperçoive - surtout que je suis en silence radio - il n'y a pas que le MSS qui m'arrachera la tête. En attendant, je garde celle-ci suffisamment proche de la vitrine pour qu'on ne puisse pas me voir facilement. Et je fais dos à la porte.

Et puis j'enlève mes gants pour récupérer la chevalière dans ma sacoche. Je la glisse à mon doigt et la retourne, comme au creux de ma main pour l'ouvrir... Avec une immense précaution. J'en arrête même de respirer, même par le nez.

SUCCES : Le mélange prend bien, Garin est délicat et le verrou fond doucement avec une légère fumée et une odeur de soude.
ECHEC : Le mélange prend bien, Garin reste délicat mais l'action est très lente et Garin s'impatiente

En attendant que ça fasse effet, je range tout mon matériel, avec toujours autant de précaution et je me redresse en redescendant mon masque dans un long et profond soupir pour contenir toute la nervosité qui me raidit.

Je regarde à nouveau ma montre et j'enfile à nouveau mes gants. C'est trop long... et j'en pousse un juron... en chinois. Ils m'ont contaminé.

Quand j'entends le clic caractéristique d'un loquet qui s'ouvre, je tourne le verrou et je sens que la vitrine m'appartient. J'ouvre doucement la porte vitrée et je tends la main vers le Codex pour m'en emparer.

Temps restant avant alarme : 1 min


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Garin DeLyons' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky, de sa planque, n’avait pas bougé un petit doigt. Elle regardait l’homme faire, utilisant des moyens qu’elle était loin de posséder. Cependant, si la sécurité du codex semblait suffisante pour dissuader quelques amateurs de rapines , elle se montrait faible face aux convoitises de gens plus avertis.
Ce qu’elle n’arrivait pas à comprendre et ce malgré toute la mobilisation de ses méninges, c’est ce que foutait un militaire ici. Il n’avait pas l’allure d’un Arsène Lupin et franchement, le codex était certes précieux mais pas au point de mettre en péril toute la vie de l’humanité. A moins que cet homme n’ait déjà un acheteur au marché noir et que ce dernier ait diligenté une équipe compétente pour obtenir par le vol ce qu’il n’avait pu obtenir par l’argent. Ca, c’était l’explication la plus probable.
Tandis qu’elle ne perdait pas une miette des mouvements de l’homme, son oreillette se mit à cracher. Les services de sécurité s’affolaient. Il y avait eu du grabuge mais elle ne comprenait pas quoi. Les informations arrivaient par bribes, presque incompréhensibles, comme si le signal était brouillé ou gêné. Ce que Sky comprit en revanche, c’est que l’alarme était sur le point d’être déclenchée. Trop vite, trop tôt. Elle n’avait même pas pu approcher le trésor.
Il lui fallait donc agir et sortir de sa cachette.
Elle se redressa, resserrant son emprise sur son taser et avança à pas feutrés quand elle ouvrit grands les yeux. L’homme s’apprêtait à se saisir de l’incunable prenant le risque de couper les lasers protecteurs invisibles à l’œil nus. Une vieille méthode de sécurité que les banques utilisaient au début du 21ième siècle. Au vu des précautions qu’il avait pris jusqu’ici, soit il n’était pas au courant, soit il était pressé et se fichait de déclencher la sécurité.
Pour sa part, il était hors de question de manquer une chance de se tirer avant les gardes.

Sky se mit à courir pour couvrir rapidement la distance qui la séparait du militaire et, faute de temps, le bouscula sans ménagement. Elle savait qu’il réagirait promptement de par son entrainement martial, c’est pourquoi elle tendit une main devant elle en signe d’apaisement et porta aussitôt son index à sa bouche pour lui intimer de faire silence.
Dans des gestes calmes et très visibles, elle posa le taser au sol, à ses pieds, et ouvrit son sac à dos. De dedans, elle extirpa sa boite à maquillage avec le talc, puis se tourna vers la vitrine et souffla la poudre au-dessus du codex. Comme par enchantement, les lasers coupèrent de leur rectitude la poussière en suspension. L’effet ne durait pas, le talc était lourd, mais suffisamment pour que tous deux aient le temps de repérer les obstacles à éviter.
C’était sa chance.
La cavalerie arrivait. Elle n’avait pas d’autre choix que de la tenter, maintenant !

Jet de dés #1:

Succès : Elle sort le livre de sa boite.
Echec : Trop délicat. Malgré plusieurs tentatives, c'est l'échec.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Garin DeLyons
avatar
Et c'est le choc. Je fais un à deux pas de côté sous la surprise, quelque chose m'est rentré dedans. Je me tourne et je vois une naine chat. Ni une ni deux, je récupère mon arme et je l'actionne en la visant, les bras bien droits, prêt à faire feu. Avec son masque de chat, je la trouve profondément ridicule, on dirait une mauvaise farce et je grimace sous mon masque je suis content d'avoir baissé. Hyun avait bien insisté que je le garde en permanence, mais ça me gênait. Je ne lui dirai pas qu'il avait raison.

Je suis à deux doigts de la maîtriser quand elle me montre le Codex et ses protections. Je réfléchis vite. Très vite. Et finalement, j'acquiesce mais sans baisser mon arme. Je lui indique qu'elle peut y aller d'un léger coup de menton et je baisse mon arme. Je ne sais pas qui c'est, mais la coopération ne va pas durer. A peine le coin du Codex est hors du cadre, Je lui assène un coup de coude relevé dans le menton pour la déséquilibrer en arrière et lui arracher la pièce de l'autre main. Je n'ai aucune honte à frapper une femme. Ce n'est pas rassurant, mais je me fous totalement de qui est cette fille, et je suis pas là pour me faire aimer. Il y a un temps pour tout. Un temps pour Sky et l'amour, et un temps pour Garin et la guerre. Je suis en test, je n'ai pas droit à l'erreur. Ou je marche, ou je crève.

"Meeeeeeeeeeeeerci !"

Mon masque me bloque quelque peu la bouche et déforme un peu ma voix mais au moins, je suis compréhensible. En attendant, me voilà bien emmerdé ! Je n'ai besoin que de ce qu'il y a dedans, mais si je veux une chance de lavoir, je sens que je vais devoir me barrer avec le tout ! Je me fiche de savoir qui c'est, j'ai juste la satisfaction de l'avoir doublée.

SUCCES : L'alarme s'entend bien - même si elle est silencieuse pour les invités
ECHEC : L'alarme ne s'entend pas

Quelqu'un décide pour moi vu que j'entends l'alarme qui retentit. Je lève d'un coup le nez vers les caméras, mais je sais que je n'ai pas beaucoup de temps. D'un geste, je réactive mon oreillette, on s'en fout maintenant que je sois repéré ou non et Hyun me hurle de sortir. Maintenant. Alors je m'élance vers la sortie.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Garin DeLyons' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
La naine de pas loin d’un mètre soixante-dix (mais quand on est soi-même un nabot, les perspectives sont tronquées) n’a même pas esquivé le coup de coude qui part comme un boulet de canon. Ce n’est pas vraiment comme si elle ne s’y attendait pas mais elle avait estimé que le risque de se faire mettre KO était moindre que celui de se faire pincer. Toutefois le coup dans la mâchoire résonna jusque sous son crâne. Cet enfoiré avait la bastogne sévère.
Miss Cat se retrouva sur son séant en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire pendant que Simplet se barrait avec son butin. Clair qu’elle n’allait pas lui laisser le loisir de retrouver sa Blanche- Neige aussi facilement.
Le menton endolori, les yeux embués par la douleur, elle se saisit de l’autre taser qu’elle avait à la ceinture et tenta de faire mouche avant qu’il n’ait passé la porte.

Jet de dés #1 :

Succès Succès : Et un militaire au bout du fil, un ! Sous le choc il lâche le codex
Succès Echec : Et un militaire au bout du fil, un ! Mais cet enfoiré a les mains crispées sur le codex. Va falloir couper des doigts…
Echec Succès : Le coup manque sa cible mais pour l’esquiver il a dû dévier de sa course. Le codex tombe au sol
Echec Echec : Simplet passe la porte et disparait dans le couloir.

Jet de dés #2 (si Succes/Succes ou Echec/Succès) :

Succès : Sky le récupère
Echec : Il tombe encore trop près du voleur.

Sky récupère le codex non sans avoir répondu un "De riiiiiiiieennn" et lui envoyé un petit baiser de la main. Oui oui. La provocation elle adore. Une indécrottable teigneuse.

Il est temps de déguerpir avant que les renforts rappliquent. L’oreillette est toujours brouillée mais Sky est partagée entre l’urgence de la fuite et la protection de ce foutu codex.
Elle s’élance dans le couloir. La douleur sur sa mâchoire commence à pulser doucement.
Il lui faut réfléchir vite et bien. Deux sorties s’offrent a priori sauf qu’elle ne sait pas laquelle est la plus safe. Visiblement l’homme n’avait pas suivi son chemin, de fait il avait dû passer par les garages qui devaient être gardés aussi.
D’un saut agile, Sky esquiva les deux vigiles encore sonnés et que l’alarme n’avait pas encore tiré de leur coma et choisi les appartements privés. Elle préférait encore tomber sur ce qu’elle connaissait que sur une surprise.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Garin DeLyons
avatar
Je découvrais un nouveau stade de douleur proférant des insultes uniques en leur genre dans le fond de mon cerveau. Je retiens un "sale pute" de justesse parce que j'ai encore des restes de flegme britannique.

"Cette garce a pris le Codex."
"De quoi tu parles."
"Il y a quelqu'un qui a pris le Codex !"

Je me retourne et je la vois courir dans le couloir jusqu'à l'intersection. Je me redresse en grognant et je passe mon sac sur mes épaules avant de la suivre. Mais je suis pas un as de la course et elle me devance rapidement. D'un geste à l'oreille, je change de fréquence et me met à parler en chinois pour alerter mes deux comparses que quelqu'un tente de s'enfuir avec le Codex. Il y avait un accès par la maison, mais j'avais choisi les garages, plus simple et discret. Je sais que d'ici quelques minutes, ils fermeront la marche et la bloqueront. Elle ou d'éventuels renforts.

Maintenant que tout le monde est alerté, le gars des garages débarque.

SUCCÈS SUCCÈS : Il vise Sky en premier, au taser, et la touche en pleine cuisse pour la faire chavirer et Garin fait voler le gars d'un uppercut bien placé.
SUCCÈS ÉCHEC : Il vise Sky en premier mais elle a le temps de se mettre à l'abri et Garin la rattrape.
ÉCHEC SUCCÈS : Il vise Garin en premier mais il est trop loin et il le rate. Sky gagne en avance.
ÉCHEC ÉCHEC : Il vise Garin en premier, mais ce n'est pas un taser, ce sont de vraies balles. Sky gagne vraiment en avance.

Je bifurque en même temps qu'elle pour me mettre à l'abri et j'entends le coup partir. Ce mec est à balles réelles. Je porte mes mains à mon oreille tant ça résonne, mais je ne perds pas de vue mon objectif. Je l'attrape par les cheveux pour la faire revenir en arrière contre moi. C'est que cette fois, je commence à avoir des à priori. Je ne vais pas la laisser en pâture à ces chiens galeux !

Je la retourne d'un coup sec et porte ma main sous son cou pour la tenir fermement contre une des cuves, les yeux dans les yeux alors que je sais que l'autre gars nous arrive droit dessus. Comme elle, je porte mon index à mes lèvres et sous mon masque, je souris. Je viens d'avoir une idée grotesque.

En une longue seconde d'élan, je lève le poing que je renforce assez pour ne pas me briser mes phalanges... Et je frappe de toutes mes forces. Deux bonnes fois.

Je perce un énorme trou au-dessus de son épaule et un autre à côté pour forcer le vin à jaillir comme on brise un barrage.

Si SUCCÈS SUCCÈS / SUCCÈS ÉCHEC :
SUCCÈS : Le gars glisse et Il récupère le Codex
ÉCHEC : Same player try again, Sky est une teigne et le mec arrive à leur hauteur

Le vin se répand et alors que l'homme nous visait, il glisse sur une peau de raisin et j'en profite pour récupérer le Codex. Sans lui adresser de baiser. Faut pas déconner, je suis pas un homme à plusieurs coeurs. Par contre, je lui présente toute mon amitié la plus sincère d'une longueur avoisinant les demi décimètre. Peut-être 8. Je n'ai pas mesuré mes doigts depuis le collège.

Et je récupère l'arme du gars, non sans lui péter le nez. J'ai besoin qu'il dorme, pas qu'il me vise dans le dos que je ne pourrai pas protéger.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Garin DeLyons' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky grogna et tenta de se débattre quand il la rattrapa mais entre le garde armé et le militaire, elle était un peu prise entre le marteau et l'enclume. Et c'était pas si peu dire au regard de ce qu'il fit juste après.
Coincée contre la cuve, les yeux écarquillés devant sa prouesse, elle vu sa fin arriver l'espace de quelques secondes. Pendant une fraction de temps, Sky a revu cette tête de métro foncer droit sur elle.
Un cauchemar.
Elle devait reconnaître après coup que son idée avait été bonne. Le garde n'avait pas vu venir la marée pourpre et s'était aussi pris la vague de plein fouet.
La stupeur avait figé Sky et cela avait été suffisant pour que l'homme récupère le Codex. Pour autant, elle n'avait pas manqué sa politesse. Connard.
Il courrait en direction de la sortie, à nouveau en possession de son trésor et Sky sentit la rage monter en elle.
Il était hors de question de s'avouer vaincue, pas aussi facilement.
Elle dégaina un de ses couteaux et visa du mieux qu'elle put compte tenu des circonstances.

Jet de dés #1 :

Réussite au toucher si au moins 2 succès.


L'arme fendit l'air mais ne rencontra que du vide. Il avait prit trop de distance. Maintenant, la priorité, était de sauver son cul à défaut de récupérer le Codex.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Garin DeLyons
avatar
Le couteau m'est passé à ras ! Juste au moment où je bifurquais pour passer la porte. Le couteau s'est planté juste là, et un instant, il m'a semblé familier, mais je ne touche pas ces trucs-là, surtout depuis que je sais que ma copine en fait des armes encore plus dangereuses. Je tourne la tête vivement vers elle, les yeux ronds. Et celle-ci m'a l'air du même acabit, je ne tente pas ma chance. Je détale. C'est tout. Je suis heureux qu'elle ne sache pas viser parce que j'ai une main en moins - encore - et son arme se serait enfoncé dans ma chair, comme dans du beurre...

Un franc sourire sur mes lèvres, je me mets à courir jusqu'à la voiture dans laquelle je m'effondre pour me changer à toute vitesse en retirant mon masque. Je sais que les deux agents s'occuperont des gardes et que la nénette s'en sortira. Vu l'anguille, je ne sais pas depuis combien de temps elle était là et ce qu'elle avait vu de moi, mais une seconde, je me suis demandé si elle avait vu mon visage. Seul le temps le dirait.

J'ai attendu mes deux agents pendant que je me changeais et nous avons détalé. Dans la voiture, je me suis mis à chanter une chanson à tue tête, sûrement les nerfs, en ouvrant le Codex pour récupérer ce que j'étais venu chercher. Le lendemain, on renverrait probablement le Codex à son propriétaire, ou bien le MSS en aurait quelque chose à faire.

Je me fais l'effet d'une fin d'épisode d'une vieille série que j'ai regardé quand j'ai commencé à la CIA. C'était un peu toutes les choses risibles qu'on pensait de l'agence alors que rien n'était vrai. Un comme le manuel de tout ce qu'un agent ne doit pas croire qu'il va faire. Je n'avais regardé que le premier, mais la fin m'avait marqué. Je m'étais dit qu'un jour... Ce serait moi.

I don't wanna be no man's woman... It don't make me happy this mantrolling... thing that you got for me so I become... no man's woman !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[MISSION Terminée] [Garin/Sky] Samson & Delilah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: ARCHIVES :: Children of Lux Aeterna :: [ÉPISODE 0] Missions-