2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [Sky/Sunny/Matt] Oops i did it again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sky Cervantes
avatar
Fin Juillet 2075

Sunny ne lâchait pas son portable. Ou alors de façon très temporaire. Entre la nounou, les autorités, les éducateurs, les amis, les collègues et les urgences administratives, elle aurait aussi bien pu se le greffer directement à l’oreille pour gagner du temps.
Il avait fallu près de 4 jours à Sky avant de parvenir à mettre la main dessus. Et quand elle réussit, il avait fallu compter avec le destin qui avait éloigné la blonde que de quelques minutes.
Sa chance avait surtout résidé dans son échange avec Matt. Il n’avait pas posé de questions difficiles ni même protesté vraiment pour modifier son emploi du temps. Pourtant, l’espace d’un instant, elle crut qu’elle n’arriverait pas à ses fins. Sunny était revenue précipitamment de l’infirmerie où elle avait accompagné un petit qui venait de se blesser. Sky n’eut pas le temps d’effacer les échanges sms et n’eut d’autre choix que d’agir dans la précipitation. Aussi, elle avait noyé le portable dans son verre de soda.
Devant la mine interloquée de Sunny, elle avait dit d’une voix laconique

- J’voulais voir si ca supportait le coca…

Et dans un haussement d’épaules

- On dirait que non…

Puis  s’en était retournée à ses cours, laissant la blonde à ses interrogations.

Le rendez-vous était pour le surlendemain.
Au cours de ces dernières semaines, préparant son forfait comme elle aurait préparé un vol de grande envergure, elle avait demandé plusieurs fois à sa psychologue dévouée si elle accepterait de partager un verre de l’amitié dans un bar de la médiane avec elle. Sky l’avait baratiné sur des idées préconçues telles que la reconnaissance, les remerciements et le tissage de liens affectifs. Sans en faire trop peu ni pas assez, Sunny avait accepté. Depuis elle ne lui en n’avait pas reparlé, attendant de ferrer l’autre prof.
Après avoir checké son emploi du temps, Sky savait que ce soir-là, Sunny avait des disponibilités et donc rendez-vous fut pris.

Dans ce bar coquet et tout à fait à propos pour une jeune fille et/ou un rencard, Sky s’était montrée particulièrement enjouée, démultipliant les attentions à l’égard de la jeune femme. Elle avait même insisté pour payer les consommations avec son argent durement gagné grâce aux petits travaux que Sunny lui avait dégotés et pour lesquels Sky lui était infiiiiiiiiniment reconnaissante vous n’avez même pas idée !
Matt se faisait attendre.
Pas de souci toutefois. La jeune fille se montrait charmante, avec de la conversation même. Sans pour autant quitter l’entrée des yeux.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Sunny Sullivan
avatar
Que Sunny ait manqué d'étriper, d'étrangler, de bannir dans toutes les langues tribales de l'univers s'il en est... C'était le moins qu'on puisse dire. Il y avait sa vie dans ce téléphone. Quoique Sky ait cherché à faire avec, ça lui a coûté plus qu'une simple mise en garde. Le reste de la journée et le lendemain, Sunny fut d'une humeur aussi massacrante que la lèpre sur un pestiféré shooté au LSD. Elle ne lui accorda rien, d'ailleurs. Pas de sortie, un couvre feu strict. Ca commençait à bien faire. Sunny s'énervait.

Cela dit, de bonne constitution, Sunny ne restait jamais longtemps énervée. Et puis, une promesse était une promesse. Elle ferait la paix avec Sky avec un verre. En elle-même, elle espérait que la jeune fille allait vite se calmer et se reprendre, sinon quoi, le foyer ne serait pas une solution à terme. Elle espérait également ne pas en arriver là, mais si Sky continuait, elle ne lui en donnerait pas beaucoup le choix. Au moins mettait-elle du coeur à l'ouvrage. Peut-être que sa sévérité commençait à payer ?

Quoiqu'encore sous nerfs, la jovialité de Sky eut pour effet d'adoucir le dragon. Et puis que Sky y mettait du sien pour nouer un lien durable, Sunny sauta sur l'occasion en posant son menton sur ses deux mains jointes, les doigts croisés.

"Tu vois toujours ce garçon que j'ai vu deux fois ?" Elle plissa les yeux avec un sourire malicieux. "Ca a l'air sérieux, sérieux, dis-donc !"



There's a certain beauty to your resistance.
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky s’était assise à côté de Sunny, pile dans l’alignement de l’entrée. La blonde lui avait littéralement pourri la vie ces derniers jours. Elle avait été à deux doigts de tout annuler, avouant les raisons de son crime, quitte à se demander ce qu’elle aurait bien pu faire à part rêver seule dans son lit, le soir entre ses draps roses (chanson bien connue).
Hors de question qu’elle se soit donné tout ce mal pour rien et subit les foudres guerrières du dragon pour podzob. Aussi, elle était là, souriante, prête à répondre à toutes les questions. Sauf qu’elle ne s’attendait pas à celle-là.
Sky haussa un sourcil et sourit en coin.
Elle trouva une sucette dans son sac et la déballa avant de répondre, le temps que le barman leur apporte leurs consommations.

- Uip.

Se contenta-t-elle de répondre dans un premier temps. « Sérieux sérieux » comme disait Sunny. Et même plus que ca en fait mais elle n’avait pas trop l’intention d’entrer dans les détails de ses sentiments.
Rester sur les préjugés c’était bien.

- Il est gentil (ca c’est toujours vendeur) et puis il m’encourage toujours (à faire des conneries… mais à son corps défendant). J’suis sure que tu l’aimerais bien en fait (autour d’un café uniquement.). Il est un peu plus âgé que moi je pense que c’est pour ca qu’il est plus sérieux. (Petit haussement d’épaules 70%, foutage de gueule 100%).

Bon il était temps de mâtiner tout ca d’un peu de vérité quand même. Sky sourit en pensant à Garin. Comme le font toutes les gonzesses amoureuses en fait.

- Il est vraiment chouette. Depuis que je l’ai rencontré, j’ai vraiment envie de tirer un trait sur la rue et toute cette merde. Un peu comme si j’avais envie de foncer dans l’avenir, pour lui… tu vois ? En plus il est canon alors…






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Sunny Sullivan
avatar
"Oh mais je suis certain que c'est un garçon plein d'honneur !"

Alors là, pour le coup, Sunny faisait juste plaisir à Sky. L'idée n'était pas de la décourager, ni de la juger, et encore moins de porter un pessimiste sur ses faculté à éprouver des sentiments pour le sexe opposé. Encore une fois, tant qu'elle pouvait contenir son oisillon dans le nid, il ne se casserait pas la gueule à vouloir voler sous prétexte qu'on lui a dit 'Non tu es trop jeune, tu verras quand tu seras plus grand.' Mais tout de même, Sunny fronça les sourcils. Entre ses dents, elle demanda :

"Plus âgé genre combien ?"

A quoi pouvait-il l'encourager ? Sunny plissa les paupières, 'Appelle-moi con', pensa-t-elle, comme si elle n'avait pas fait les dites bêtises avant elle. Sky n'avait pas la moindre idée d'où venait sa marâtre draconienne, ni tout ce qu'elle avait vécu avant de ressembler à cette forme vampirique du bisounours atypique, plus convaincant encore qu'un Gremlins en sommeil. Peluche adorable s'il en est qu'elle redevint avec les dernières paroles de sa protégée, un sourire rassuré sur les lèvres. Elle rit même.

"Je dois reconnaître qu'il est passablement physiquement intelligent."

Même s'il n'était absolument pas son style. Trop tape à l'oeil, si on lui demandait son avis. Elle porta son verre à ses lèvres et retrouva son sérieux.

"Je suis vraiment heureuse de savoir qu'il te plaît. Et rassurée aussi."



There's a certain beauty to your resistance.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Ethan Dare
avatar
J'avais pris le temps de réfléchir depuis que j'avais reçu les SMS et quelque chose me gênait dans cette histoire. Ces messages ne ressemblaient pas à Sunny ils étaient différents de son style habituel. Ca m'avait déjà titillé à l'époque mais je l'avais vite balayé de mon esprit, j'étais en plein boulot à l'Underground moi à ce moment-là. Je ne sais pas ce qui m'a pris d'accepter si vite, franchement on aurait pu faire autrement qu'en modifiant mon emploi du temps. Enfin si je le savais, il y avait la possibilité que Sky se soit mise dans un merdier sans nom et puis... il y avait Sunny. J'avais beau me voiler la face je savais bien que j'avais envie de la voir au point d'avoir agit avec une certaine impulsivité. A  mon âge si ce n'était pas triste.

Finalement j'arrivai au lieu de rendez-vous avec le quart d'heure de retard de prévu et le petit colis que j'avais été chercher pour Lexy coincé sous le bras. Je regardai un instant la façade du bar puis passai la porte, cherchant la damoiselle du regard et elles ne furent pas dures à trouver toutes les deux, placées comme elles l'étaient. Donc Sky était là aussi et bizarrement à les voir ensemble, discutant et souriant, je ne perçus aucune tension entre elles. Ca aurait dû pourtant non ?

...Il serait peut-être temps que je quitte l'entrée du bar et que j'arrête de les regarder de là, mi-pensif mi-perplexe.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
« Un garçon plein d’honneur » ! Y’avait bien Sunny pour sortir des expressions pareilles. « Oh hey salut ! j’te présente mon garçon plein d’honneur ! » – « T’es drôlement mignon beau gosse, t’es surement plein d’honneur… entre autre… ! »
Non mais j’vous jure !
Sky se contenta de faire rouler la sucette dans la bouche, silencieusement.
La question de l’âge était autrement plus délicate car si elle ne s’en souciait pas, elle savait pertinemment que c’était LE sujet qui fâchait. Garin lui-même avait eu beaucoup de mal à s’en accommoder. Mais au vu de son comportement très récent à son égard, elle dirait qu’il s’agissait plus d’un soubresaut de son ego malmené qu’une réelle inquiétude. Ou alors il était pas inquiet longtemps.
Matt arriva donc au bon moment.
Matt, l’homme parfait, qui faisaient ses entrées à propos sans même le vouloir. Si ce n’était pas de la grande classe, ca !
Sky afficha un sourire en demi courge et trouvant là l’opportunité de ne pas s’étendre sur le sujet Garin, le héla peu discrètement.

- Hey Matt ! Salut… Ponctuel comme toujours !

Bien sur qu’elle ne parlait pas de l’heure. Elle se tourna vers Sunny et lui dit dans un petit soupir très théâtral :

- Bon ! j’vais pas rester j’ai plein de cours à réviser, c’est bientôt la rentrée hein ?

Elle attrapa son sac, passa la bandoulière par dessus sa tête et laissa sa place vacante.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Sunny Sullivan
avatar
Ponctuel ? Sunny sursauta et se retourna pour voir Matt avec des yeux ronds. Son coeur allait exploser dans sa poitrine, ça c'était certain. Une autre certitude : elle ne s'attendait pas à le voir. Et la réaction de Sky tira la jeune femme de ses pensées.

"Hey !"

Elle l'attrapa par la bandoulière du sac pour la réprimander - et pas juste par une mauvaise humeur de quelques jours... Par une vraie tarte dans sa gueule, le regard mauvais et tout ce qui va avec. El Draco. Mais de là à se montrer sous ce jour devant Matt ? Hors de question. Elles en parleraient à son retour, Sunny n'allait pas s'en aller comme une voleuse, maintenant. Aussi, elle lâcha la jeune femme et lui sourit, il était très clair qu'elle n'aimait pas la blague et que Sky en prendrait très vite pour son grade.

"Bonjour Matt !"

Elle se tourna vers le jeune homme et força un sourire d'excuse alors que ses joues devenaient rouge pourpre. Sky avait-elle une seule idée du petit jeu auquel elle jouait ? Oh ça oui, Sunny lui ferait payer.



There's a certain beauty to your resistance.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Ethan Dare
avatar
Je haussai les sourcils à l'exclamation de Sky et à son essai de fuite, parce que vu d'ici cela ressemblait bel et bien à une fuite et je ne tardai pas à comprendre pourquoi au vu de le réaction de Sunny. Celle-ci n'était visiblement pas au courant que je devais la rejoindre aujourd'hui, Sky était donc l'anguille sous la roche. Le question était : pourquoi ? Même si à vrai dire vu le nombre de fois où elle faisait suspectement allusion à Sunny en ma présence... Quel fourbi, Sun était-elle vraiment aussi à l'aise qu'elle le laissait paraître ? De ce qu'il m'avait semblé voir en première réaction à l'éveil de Sky je parierai que non. Quant à moi je ne savais pas comment réagir vis-à-vis de la jeune fille, devais-je l'assommer ou tout autre chose ? Quelque part sa malice m'amusait mais la situation en elle-même était gênante. Au moins maintenant je savais que mes impressions n'étaient pas mauvaises.

Je mis le tout de coté et me contentai d'être égal à moi-même.

- "Bonjour Sunny, bonjour Sky."

Je retins le « Je vois que tu nous as fais une petite surprise » qui me venait sur le bout de la langue et m'approchai de la jeune fille alors que le serveur déposait les consommations des deux blondes sur la table.

Lui barrant "innocemment" la sortie de mon corps je m'adressai à elle.

- "Tu ne vas quand même pas partir sans avoir bu ton verre non ?"

Je la poussai fermement vers la place du fond sans lui laisser le choix et attrapai une chaise pour m'asseoir face à Sunny puis posai le colis sur le coin de table inoccupé.

Je me tournai ensuite vers le serveur.

- "Désolé si nous vous avons bousculé en nous installant" - ce dont je n'étais pas certain - "vous pourrez ajouter un Sprite s'il vous plait ?"

Je reportai mon attention sur les deux jeunes femmes pendant que le serveur se retirait et, comme si de rien était, j'engageai la conversation en souriant :

- "Vous avez passé une bonne journée ?"

C'était banal et basique mais il fallait bien commencer par quelque chose et calmer la tension, en tout cas elles avaient l'air d'aller bien toutes les deux.



[HJ : Je peux modifier si besoin]


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
A moins d’escalader la table, elle ne pourrait pas quitter sa place aussi aisément. Une petite vengeance détournée de Matt sans doute. Seulement l’état de Sunny et le calme tout philosophe de Matt laissait entendre que ni l’un ni l’autre n’appréciaient vraiment sa petite blague.
Le problème avec la plupart des gens ? C’est qu’ils veulent la vérité à tous prix mais quand ils l’obtiennent soient ils n’en veulent plus, soit ils ne savent pas qu’en faire. Sky savait deux choses : Que Sunny était dans un état de fureur à peine contenue et que quoi qu’elle dise ou fasse, elle aurait le retour de bâton, et que Matt n’avait pas l’intention de la laisser filer sans la mettre face à ses responsabilités.
Ok.
Et bien comme elle le faisait toujours, elle allait assumer. Parce que, in fine, les conséquences n’en seraient pas plus terribles.
La donzelle fronça les sourcils et recula devant la silhouette de Matt, regagnant sa place, sans pour autant s’asseoir. Le serveur posa les commandes sur la table et une fois celui-ci parti, Sky attrapa son verre et le bu d’une traite avant de reposer bruyamment. Puis elle ouvrit la bouche.

- Ca va ! j’vous ai pas non plus coincés dans un ascenseur avec une musique de merde pour vous laisser le temps d’avoir chaud !

Se tournant vers Sunny :

- J’vois bien comment tu parles de lui et comment tu te comportes, j’ai pas des peaux de knacki devant les yeux ! Alors je sais pas trop pour Matt… dit-elle en lui jetant un regard interrogateur.

Le jeune homme était assez discret et assez maitre de lui-même pour n’avoir jamais été aussi lisible dans ses sentiments vis-à-vis de la psychologue que Sunny elle-même. Pour autant, il ne s’était jamais offusqué ou défendu quand elle avait sournoisement abordé le sujet quelque fois.

- Bref, on s’en fout ! Tu peux passer ton temps à rougir comme une tomate et à chanter des trucs incompréhensibles dans ta cuisine, ça te mènera pas bien loin. Et puis tu peux aussi commencer par arrêter de parler boulot et juste prendre un verre, comme ca, avec Matt.

Elle écarta les bras et ouvrit grand les yeux d’exaspération

- Enfin quoi ! La vie est trop courte ! Moi j’serai pas toujours là pour occuper tes journées et quand tu seras vieille et moche, on sera tous déjà loin, ceux du Casino et moi et tous les autres. Mais peut-être pas lui, tendant un index vers Matt.

Hey elle a dit qu’elle disait la vérité, pas qu’elle s’essayait à la diplomatie. Sky poussa un soupir et termina

- T’manières j’sais bien que je vais morfler hein, alors bah autant te le dire. Parlez-vous, rigolez et buvez un verre. Pis vala. J’suis même un super sujet de conversation si vous savez pas quoi vous dire.

Ce coup, elle ne prit pas de gants pour passer par-dessus son prof sans ménagement et s’extirper de cette place attribuée d’office. Elle réajusta son sac, passa les mains dans ses cheveux et commença à partir. Revenant un peu sur ses pas, elle se tourna vers Matt et ajouta pour lui

- L’observatoire de la Haute au terminus du Shuttle est juste magique. J’te le conseille. Si ca se passe bien… dit-elle en faisant tourner son doigt pour englober la table, Sunny et leur tête-à-tête.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Sunny Sullivan
avatar
Poussez-vous, ça va chier des bulles. A la manoeuvre de Matt, le sourire de Sunny devint quelque peu carnassier. Non, mais sans blague ! Elle pensait aller où la délinquante juvénile avec ses cheveux de fauve ? Ainsi coincée par son complice, elle ne la quitta pas des yeux, curieuse de la voir réagir. Et sa curiosité n'en fut que plus satisfaite, allez savoir si c'était en bien ou en mal, pour le coup. Sunny écarquilla les yeux aux dires de la jeune fille et son sourire s'effondra du même coup. Ses joues devinrent rouges, mais c'était probablement dû à la colère qui la gagnait qu'autre chose. En tout état de cause, elle n'appréciait pas la manoeuvre, plus que la blague. Peut-être regardait elle Matt avec intérêt, mais peut-être n'avait-elle pas envie d'engager quoi que ce soit. Peut-être voulait-elle simplement quelque chose à regarder pour fantasmer en silence, comme ces petites choses qui nous font plaisir mais qu'on n'ose toucher pour ne pas gâcher l'effet. Comme ces choses que l'on ne veut pas savoir parce qu'elle pourrait nous décevoir.

Sunny ne quitta pas sa protégée des yeux. Quand elle sera vieille et moche ? Quand elle ne sera plus là ?! L'aînée espérait bien qu'un jour Sky décampe de son foyer ! D'abord parce qu'elle lui pomperait clairement moins d'énergie et aussi parce que cela signifierait qu'elle avait enfin accompli son travail et avec brio. Ses sourcils se froncèrent et la colère lui remonta dans la poitrine. Sky n'était pas son occupation principale mais elle était pour le moins celle qui lui causait le plus de tracas !

Mais elle eut une idée.

Elle l'observa passer par-dessus Matt et un rictus se dessina sur ses lèvres. Quand on a un frère jumeau qui vous a tiré les couettes toute votre enfance, et un gamin qui prend les mêmes habitudes, on a tendance à échafauder des plans rocambolesques pour se montrer plus malin et plus intelligent.

D'un coup, Sunny prit un air paniqué et se tourna vers Sky en lui attrapant le bras.

"Mais ! Qui va faire mon chaperon, alors ! S'il te plaît, reste avec moi ! Ne me laisse pas seule !"

Il était évident que cette supercherie ne marcherait pas mais elle espéra bien que Matt se joindrait à la blague. Si Sky pensait la prendre en traître, elle ne savait toujours pas qui elle avait en face...



There's a certain beauty to your resistance.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Ethan Dare
avatar
Et bien, on reconnaissait bien là l'impétuosité de l'adolescence n'est-ce pas ? Je ne dirais pas que Sky m'a pris par surprise, je m'attendais à une rebiffade de sa part sans en connaître la sauce et celle-ci pour le coup était très pimentée. Et fouettée, vu l'énergie que mit la jeune fille à me passer au-dessus. Son discours, sincèrement, avait de quoi me faire fuir car elle y avait regroupé sans le savoir tout ce que j'évitais avec beaucoup de vigueur depuis plusieurs années. Tout ce qu'elle proposait à la base j'y avais fait un trait... Noir, gros, décidé, de façon à ne plus voir ce qu'il y avait dessous. Et pourtant, pourtant, je ne pris pas la fuite. Je ravalai l'arrière-goût d'angoisse que j'avais dans la bouche, me rappelant un certain discours avant mon départ pour Megalopolis.

Je regardai  la jeune fille quand elle fit demi-tour pour me faire part de son coin tranquille pour amoureux transis mais je n'eus pas le temps de lui répondre que Sunny lui attrapa la main, la suppliant de ne pas la laisser seule avec un air paniqué sur le visage. Et si... Ca ne pouvait pas faire de mal n'est-ce pas ? « Vengeance ! », me criait une voix d'adolescent.

Je sursautai soudain comme si je venais de me rendre compte de la portée de ses mots, révélée d'un coup de marteau par l'exclamation de Sunny et je l'attrapai par le poignet à mon tour.

- "Que ? Quoi ! Attends ! Co-comment je fais moi ? Pour que ça se passe bien ?"

L'air désemparé sur mon visage et dans ma voix, vous le voyez bien là ? Je suis sûr que oui !

- "Et pour après, ton coin magique ? J'suis sensé faire quoi ? Et comment ?"

Pleeeeaaaase ! C'est ma première femme, mon premier rencard, mon premier lieu magique !


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Non elle n'était pas dupe. Et franchement quitte à trouver une excuse bidon pour la garder vers eux et lui faire payer son entreprise, ils auraient pu trouver mieux.
D'accord la poigne était un peu sévère, de l'un comme de l'autre, mais ils ne passeraient pas indéfiniment leur temps à vouloir la maintenir dans leur étau.
Et Sky courrait vite, beaucoup plus que n'importe qui.
Elle soupira, prit un air pensif.

- Vous voulez vraiment aborder ce genre de sujet avec moi ? Je veux dire... vraiment vous voulez qu'on engage la conversation là-dessus ? parce que j'ai juste suggérer de boire un verre entre vous hein, rien de plus mais ca peut très vite dégénérer en pire, j'ai pas mal d'imagination et...

Elle regarda autour d'elle le bar qui était encore calme à cette heure.

- JE PEUX AUSSI PARLER TRES FORT... sur des idées pas tous public.

Sky haussa les épaules.

- Après comme j'vous ai dit, vous pouvez aussi parler de moi, j'm'en fous, j'suis plus à ca prêt ! Ca y'en a du monde pour causer de moi. Y'en a même qui en écrive des tartines, hein Sunny ?
Bon sinon on peut aussi tous partir maintenant, comme ca elle a tout le temps de penser à une punition,
dit-elle en désignant Sunny du menton. C'est vrai que c'est tellement plus sympa que de boire un verre avec un mec charmant !

Elle écarquilla les yeux, attentive à la suite.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Sunny Sullivan
avatar
En réalité, Sunny s'amusait, mais ce n'était qu'une façade. Ce petit jeu de Sky ne lui plaisait guère, pour ne pas dire qu'elle subirait d'autant plus son courroux. Ce n'était pas à elle de s'immiscer dans sa vie. Aussi, elle soupira, abandonnant ce petit jeu puéril pour donner une toute autre leçon. Lâchant l'adolescente, Sunny reprit son regard "d'adulte" et croisa les bras sur le bord de la table, de trois quart tourné.

"Sky. Tu as plongé mon téléphone dans un soda. Je ne suis pas très riche, ça va me coûter une fortune de m'en procurer un neuf, tu comprends, ça ? Mon téléphone me sert pour le travail et ma vie en général. Tu as agi par jeu. Mais est-ce que tu sais seulement pourquoi ?"

Elle regarda Matt puis Sky à nouveau.

"Qu'est-ce que tu sais de nous ? Tu prétends voir, entendre des choses, peut-être même un peu d'empathie, je ne vais pas te le reprocher, mais je n'admets pas que tu t'immisces dans ma vie simplement parce que tu t'ennuies. Peut-être que nous avons déjà parlé, Matt et moi, peut-être même qu'on a déjà une histoire, tous les deux et que ce que tu vois est une conséquence, pas une débouchée possible. Autrement dit... Tu n'as aucune idée de ce qui se passe entre Matt et moi. Je suis ton tuteur. Pas ta mère.  Et ton ignorance me coûte de l'argent, aujourd'hui, Sky."

Elle l'étudia du regard, souhaitant ajouter un couplet sur la mère célibataire qu'elle incarnait, frileuse qui plus est de s'engager à nouveau dans une histoire dont elle n'avait aucune visibilité. Et pour ce qu'elle en savait : elle ignorait tout de Matt, de son histoire et de lui en général. En fait, Sunny réalisa une chose : elle était déçue. Elle se retourna face à Matt et plongea son son regard dans son verre.

"Tu peux y aller."



There's a certain beauty to your resistance.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Ethan Dare
avatar
Comme il fallait s'en douter la jeune fille était coriace et n'avait pas sa langue dans sa poche.  Ce n'était pas tellement sa réponse ni son haussement de ton qui me fit froncer les sourcils mais plutôt la façon dont elle s'adressait à Sunny et le ton qu'elle employait mais là encore rien de très étonnant, on avait eu pire comme réactions de certains de nos jeunes, au moins son pouvoir ne s'y mêlait pas. Je la lâchai à la suite de Sunny et me renfonçai à nouveau sur le chaise sans un mot, cette leçon était celle d'une tutrice à sa protégée et non la mienne. Je l'écoutai parler, haussant brièvement les sourcils à la triste fin de vie du téléphone, je l'avais approché une fois et il en ressortait une belle petite boule d'énergie.

J'échangeai un regard calme avec Sunny avant qu'elle ne continue sa leçon. Elle n'avait pas tort Sky ne savait pas grand chose de nous en dehors de ce qu'elle voyait au Casino et pendant les leçons, ce qui quelque part n'était pas grand chose. Cependant si on s'en tenait au comportement de Sun envers  moi que certaines personnes m'avaient laissé entendre à plusieurs reprise il y avait peu de chances que ce soit celui d'une histoire terminée. Je restai silencieux devant Sunny qui semblait dépitée, j'étais un peu triste pour elle et je ne pus que la regarder avec une certaine douceur.

Finalement je tournai à nouveau la tête vers Sky et m'adressai à elle :

- "Je ne pense pas que tu ais fait ça par mauvais esprit mais c'était un jeu risqué Sky, d'autres personnes auraient pu très mal le prendre ou en souffrir profondément, penses-y la prochaine fois."

Je lui avais parlé calmement et sans colère, de nous deux c'était probablement Sunny la plus touchée, elle qui la côtoyait régulièrement et l'aidait comme elle pouvait. Et encore je ne savais pas comment elle l'avait amenée ici...

- "Fais attention à toi dehors."


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Elle avait écouté ce qu'ils avaient à dire, chacun. Elle avait entendu même. Sky croyait tellement en l'avenir et en toutes ces niaiseries qui le rende plus brillant qu'elle ne voulait pas vraiment admettre que Sunny pu avoir raison.
Pour elle, rien ne se termine, tout se transforme. Ou quelque chose comme ca.
Mais comme de coutume, l'attitude de Matt eut cet effet magique sur elle qui consistait à la ramener à des intentions à la fois plus louables et plus calmes.
Elle soupira, haussa les épaules.

- Ok ! Je t'offrirai un nouveau HP. C'est vrai que j'ai pas toujours la notion de l'argent mais c'est peut-être parce que je travaille pas encore.

Genre. D'accord, elle ne pouvait pas non plus s'empêcher de faire preuve d'un peu de mauvaise foi mais en tous cas, elle était sincère dans sa proposition.
Puisque tous deux lui donnaient congé, elle ne s'attarda pas.

- Un verre ca tue personne. Vraiment....

Et parce que Sky reste Sky, elle leur adressa un sourire lumineux avant de prendre la poudre d'escampette.


[HJ : à moins que vous ayez un truc à ajouter pour ma pomme, c'est ok pour moi]






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Sunny Sullivan
avatar
Même après le départ de Sky, Sunny garda le silence, le nez dans son verre à faire tourner machinalement sa paille en réfléchissant. Cela dura plusieurs secondes avant qu'elle se frotte le visage, visiblement de fatigue.

"Je suis désolée, je n'avais aucune idée de ses intentions, je pensais qu'elle voulait vraiment qu'on passe un peu de temps toutes les deux. Je crois surtout qu'elle commence à gratter dans la réserve de ma patience."

La déception se muta alors en colère et Sunny releva les yeux sur Matt, les sourcils froncés.

"Je ne comprends pas, j'ai tout fait ! Elle a toutes les libertés d'une adolescente, et pourtant, je lui donne des limites, mais elle prend un malin plaisir à s'amuser à me provoquer ! Je n'ai pas envie de l'emprisonner, non plus ! Mais j'estime qu'elle a tout ce qu'il faut ! Une chambre individuelle, les études qu'elle veut faire, je ne l'ai pas forcée, que je sache ! Je lui donne des billes, elle en fait ce qu'elle veut, après ! Elle a même un petit copain, maintenant. Qui est déjà venu plusieurs fois au Casino, ce n'est pas comme si on la condamnait dans sa chambre ! Elle sort, elle va en Ville Haute ou Dieu seul sait où, on ne la flique même pas."

Elle ouvrit les mains sur la table et haussa les sourcils.

"Je dois faire quoi ? J'ai un fils de 5 ans qui un jour va avoir cet âge, et je panique 10 ans à l'avance en me disant que si je suis pas capable de matter mes pensionnaires, je serai jamais une bonne mère ! Il se passera quoi quand il voudra sortir avec des filles ?!"

Elle écarquilla les yeux.

"Ca aurait été QUOI s'il avait été Positif en plus ?! Comment est-ce que je suis censée gérer tout ça ?"

Elle soupira et reporta son nez dans son verre.

"Elle me fatigue. Je sais qu'elle ne veut pas retourner en foyer et tout ça, mais il y a des jours, elle ne fait rien pour s'aider. Dieu seul sait ce qu'elle fait quand j'ai le dos tourné..."



There's a certain beauty to your resistance.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Ethan Dare
avatar
Le silence s'installa et je ne cherchai pas à le rompre, sentant que Sunny avait besoin de ce laps de temps pour elle-même. De toute façon, que dire si tôt après une telle entrevue ? Il n'y avait pas à dire, Sky savait se faire remarquer, sourire ultrabright ou non. Quand elle se décida à parler jje l'écoutai sans l'interrompre même si certains passages auraient pu me faire froncer les sourcils. Une mauvaise mère, et puis quoi encore ?

- "Je comprends que tu sois énervée ou en colère, que tu te sentes dépassée après tout ce que tu as fait pour l'aider et finalement en arriver là mais Sun... Une mauvaise mère, vraiment ? La jeune femme que je connais n'a rien à voir avec une mauvaise mère, tu aimes ton fils et tu te soucies de lui c'est évident."

Je m'interrompis alors que le serveur amenait ma consommation.

- "Merci."

Un silence le temps qu'il s'éloigne et je repris calmement.

- "Ton fils et tes pensionnaires n'ont rien à voir, ton petit bonhomme tu l'élèves depuis sa naissance et tu vas continuer comme ça bien après qu'il soit devenu adulte contrairement aux jeunes à qui tu ouvres les bras et qui t'arrivent déjà bien abîmés par la vie."

Et elle n'était pas leur mère, ce n'était pas son rôle même s'ils auraient gagné à avoir une mère comme elle.

Je quittai Sunny du regard et regardai quelques instant à travers la porte que Sky avait passé il y a encore peu temps puis revint à mon vis-à-vis.

- "Tu veux que je te dise ? Si Sky avait eu quelqu'un comme toi pour maman elle n'en serait pas là aujourd'hui." - Je me mordillai la lèvre en réfléchissant - "C'est peut-être ça qui coince... J'en sais rien je n'ai jamais fait de psychologie."

On avait bien abordé le sujet à l'université pour nous aider lors des interviews mais ça n'avait pas été poussé loin, en tout cas pas aussi loin que pour les étudiants en psychologie c'était certains.

Je bus un peu de mon Sprite à la paille sans me presser.

- "Elle va régulièrement dans la Ville Basse si j'ai bien compris, elle est venue au bar une fois."

Je ne répétais jamais rien de ce qu'elle me disait pendant mes visites au Casino mais là ce n'était pas la même chose.

J'observai les bulles de ma limonade monter éclater à la surface et continuai d'une voix plus basse, pensif.

- "Je ne sais pas ce que tu dois faire avec elle, elle n'est pas comme ça avec moi  pendant nos cours. J'ai toujours à faire à une élève studieuse, sérieuse et même un peu trop d'ailleurs, avide d'apprendre. Elle me fait penser à moi quand j'apprenais à me servir de mon don même si j'étais plus jeune. Quand elle est venue au bar..."  - Je secouai la tête - "Une adolescente lambda, elle a su se faire apprécier."

Finalement après un moment à réfléchir au sujet Sky, je me mis à regarder Sunny par dessus mon verre, un brin d'humour dans les yeux et sur les lèvres.

- "Et ne t'excuse pas, on s'est tous les deux fait avoir comme des bambins dans cette histoire."

Eh oui, il avait suffit qu'on leur brandisse un hochet sous les yeux pour qu'ils se dandinent jusqu'au pub.


Revenir en haut Aller en bas
Sunny Sullivan
avatar
Sky ou Matt, chacun jouait la corde sensible à sa manière. Que Matt la rassure, alors que le doute la rongeait, cela provoqua chez Sunny une bouffée de chaleur qui lui fit monter les larmes aux yeux. Pour autant, elle ne s'effondra pas non plus en larmes sur la table. Elle se passa les doigts sous les yeux en regardant ailleurs.

Oui, Sky avait peut-être tiré un peu fort, cette fois. Et encore, Sunny n'était pas au bout de ses peines. Au moins, les paroles de Matt la réconfortèrent, bien plus qu'il n'aurait pu le croire, d'ailleurs, et elle baissa les yeux dans un fin sourire, à peine visible, ce qui contrastait énormément avec sa jovialité habituelle. Elle renifla discrètement et se passa le bout des doigts sous son autre oeil. Elle n'avait pas non plus envie de passer pour une chialarde stupide et pathétique aux yeux de son ami.

Elle releva les yeux néanmoins à la mention du bar. Pourquoi irait-elle là-bas ? Bien qu'elle détesta l'idée de la voir déambuler dans un bar avec des Lexy et des Alex - sans vouloir les offenser l'un comme l'autre, il lui arrivait de travailler avec la première, et elle appréciait le second tout de même, mais ils avaient des vies... parfois insolites. Au moins, cela permettait tout de même à Matt de garder un oeil sur l'adolescente. Et encore une fois, Matt la rassura et son sourire s'agrandit quelque peu.

Son trait d'humour acheva de la rassurer et cette fois, elle dévoila ses dents en étirant ses lèvres et elle pencha la tête pour laisser échapper même un léger rire. Oui, comme deux adolescents ils s'étaient faits piéger.

"Je suis désolée, j'espère qu'elle ne t'a pas fait croire des choses ou que ça n'est pas venu bousculer ton emploi du temps, je sais que tu es quelqu'un de pris."

Elle le soupçonnait de l'Underground - grâce à Maze - mais ils n'en avaient jamais parlé et pour ainsi dire : elle s'en fichait. Si l'underground lui apportait leur aide, elle n'irait pas se plaindre.

"C'est une jeune fille intelligente et maligne, mais totalement imprévisible."

Et puisqu'ils étaient là, autant en profiter, c'était si rare qu'ils passent du temps rien que tous les deux, sans travail à discuter. Que le méfait de Sky ne soit pas vain !

"Comment ça se passe, au bar, alors ?"



There's a certain beauty to your resistance.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Ethan Dare
avatar
Je l'observais se remettre doucement de ses émotions et de ses doutes, j'appréciai avoir pu l'aider à se sentir mieux, préférant nettement quand elle allait bien et quelque chose me disait que ce n'était pas qu'une façade. Son sourire, ce sourire, était très différent de ce à quoi elle m'avait habitué. Il était plus vrai, plus intime... Peut-être tout simplement plus profond alors qu'inhabituellement si discret ? Je détournai le visage pendant que son sourire réchauffait quelque chose en moi et lui laissai un peu d'intimité, feignant de ne pas avoir entrevu une larme.

Je reportai mon regard sur elle en entendant l'éclat de son rire et sourit naturellement en retour sans y penser. Bousculer mon emploi du temps ? Euh, un peu mais seulement au bar et on trouvait facilement à s'arranger. Lexy est une perle vous savez ?

- "Non non ça va j'ai échangé mon créneau horaire avec Lexy, ça l'arrangeait bien aussi d'ailleurs et puis" - Je tapotai le paquet sur la table – "je teste le métier de coursier aussi."

Non pas que je n'aimais pas travailler au bar bien au contraire, surtout que maintenant on me traiter enfin autrement que comme un objet fragile. Vraiment depuis janvier et pendant un long moment, on aurait pu croire que j'étais prêt à éclater en mille morceaux au moindre effort, m'occuper de la cour avait été un soulagement... et un contentement.

J'acquiesçai aux dires de Sunny sur Sky : intelligente, maligne et imprévisible c'était tout à fait ça. Avec un sourire en coin, j'ajoutai ma touche de couleur au portrait.

- "Et accro aux histoires de cœur pour notre plus grand « malheur »."

Bien sûr je n'entendais pas par là que ça aurait été un malheur que Sunny et moi nous retrouvions à roucouler ensemble, non c'était juste la façon de Sky de s'en mêler.

Et là je lui répondis avec surprise, confus :

- "Au bar ? Avec Sky ? Très bien."

Je me sentis un peu idiot là. Voir même beaucoup. Je la regardais, penaud.

- "Mais ce n'est peut-être pas ce que tu voulais dire."


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Sky/Sunny/Matt] Oops i did it again
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville médiane-