2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 Keenan Mathis - PSY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Keenan Mathis
avatar



feat Henry Cavill
Keenan Mathis
« We are one. Bitches. »


[ ] NÉGATIF [x] POSITIF [ ] CANDIDAT

Lieu et date de naissance 12/08/2043, New York
Déclaré(e) [x] OUI - [ ] NON (cf Puce électro-magnétique)
Identité(s) connue(s) Roy, Connor, Jonathan et Christopher.
Activité Chercheur en Sciences fondamentales.
Situation Célibataire sans enfants.
Groupe Mégalopolis

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES


Description comportementale Atteint d'un Trouble dissociatif de l'identité, Keenan a un comportement assez particulier. Avant l'activation de son pouvoir, il était Keenan, mais il était aussi d'autres, ses alter-égos, des personnalités alternantes, essences de sa pathologie. Du coup... Ça va être un peu long.
Keenan était quelqu'un de calme en général, bon, normal je dirais, souvent inquiet, rarement pour lui-même, jusqu'à ce qu'on lui fasse comprendre qu'il n'était pas seul dans sa tête. Ce fut une prise de conscience, véritablement, que de comprendre enfin que ses absences, ces mots sur le frigo, ses personnes qui le connaissaient et lui non... Tout ça n'était pas sans explications. Une délivrance rapidement suivie d'une inquiétude plus grande: quand il n'était pas lui, que faisait-il? On lui découvrit quatre personnalités supplémentaires.
Il y avait Roy, un enfant de même pas 10 ans qui adorait les dinosaures et les glaces au chocolat. Il ne fallait pas lui en promettre et généralement il s'en mettait partout. Il adorait aller au musée de New York ou aller au parc jouer avec les autres enfants. Il se sent un peu à part parce que quand il y allait on lui faisait toujours comprendre qu'il était de trop et il a jamais vraiment compris pourquoi.
Ensuite il y avait Connor, un jeune homme de 25 ans, un junky. Plus généralement porté sur les joins en tout genre, il lui arrivait à de rares occasions de toucher à la poudre blanche. D'un naturel un peu lent, mou, il aimait l'ambiance des boites de nuit même s'il oubliait souvent ses fins de soirées.
Jonathan était un universitaire dans la filière scientifique. Pourquoi? Il disait que ce monde était une perte de temps et qu'apprendre et comprendre son passé et son futur était sa seule façon de s'y sentir bien. Il avait obtenu ses diplômes et avait finalement décroché un boulot de chercheur à l'université de Pennsylvanie, incendiée depuis quelques années désormais. Il est méthodique, posé et réfléchis.
Et enfin il y avait Christopher, un homme aisé et séduisant, intelligent mais discret en public, affectionnant les costumes sur mesure. Il avait ce truc pour séduire, tout dans le regard et le sourire, la voix... Christopher était un psychopathe à tendance sado masochiste avec des pulsions auto-flagellatrices.
Enfin bref, c'était ainsi, avant que son pouvoir ne s'active.

Description physique Keenan est grand et musclé, massif et velu, enfin ce qu'il faut. Ses lèvres sont fines, sa mâchoire carrée et toujours habillée d'une barbe de trois jours. C'est que ça s'entretient! Ses yeux sont d'un bleu lumineux et son regard quoi que changeant peut se montrer assez perçant. Autant chez certains ça se vit bien, autant lui, quand il vous fixe, ça se voit et ça se sent. Mais si l'on ne fait que le regarder de loin, on ne voit qu'un grand bellâtre au regard à tomber qu'il vaut mieux pas trop chercher. Keenan, vous venez de le lire, c'est bien plus que ça.
Particularité(s) Ses avants-bras sont parcourus de nombreuses petites cicatrices presque invisibles si on ne regarde pas de prêt, effacées par le temps, des coupures. Sur son torse il y a des traces de brûlures de cigarettes et de briquets, peu nombreuses mais tout de même. Dans son dos il a fait faire un grand tatouage géométrique représentant son existence multiple.

DÉVELOPPEMENT

Ici vous pourrez développer votre personnage, où il vit, ce qu'il a fait, comment il y est arrivé...

Ville Médiane

Histoire Une petite chambre d'enfant dans le vieux New york, un mur bleu pour trois autres blancs sont tapissés d'images de dinosaures et de vaisseaux spatiaux. L’ameublement est minime vu le manque de place mais une armoire et un bureau en désordre viennent accompagner un grand lit au milieu du mur perpendiculaire à celui qui comprend la porte. Dans ce lit aux couvertures encore tout juste défaites par cette jeune nuit, un enfant brun aux yeux bleus somnole, le dos tourné à la porte. Il est couché depuis quelques heures déjà mais n'arrive pas à trouver le sommeil, dérangé par le volume à peine trop fort de la télévision dans le salon. Tantôt il ferme les yeux, tantôt il fixe la petite fenêtre au volet fermé juste en face de lui, les jambes repliées sur lui-même, les bras serrant le haut de la couette contre son petit torse. Il voit la lumière entrer doucement dans la petite pièce lorsque la porte s'ouvre et se referme puis il entend les pas feutrés sur le sol se rapprocher de lui. Il sent le mouvement du lit lorsque ce visiteur s'installe sur le matelas, relevant la couverture pour s'y faire une place et ses yeux se voilent. Une main calleuse remonte doucement le long de son dos et il sent une respiration dans sa nuque. Un frisson parcours son échine et un bras l'enserre gentiment, sa peau entrant en contact avec cette autre peau. Sa lèvre inférieure tremblote lorsqu'il sent le membre chaud tout contre lui. Il est l'heure, Papa est rentré du travail.

Keenan est né et a grandis à New York. Il est le fils de Mike, un ouvrier travaillant dans une usine et de Linda, une secrétaire dans cette même usine. A vrai dire et comme on pourrait s'en douter, ils se sont rencontrés au travail, un jour où Mike dû faire des papiers, le premier jour où Linda travaillait là. Il fut séduit par son air naïf et son sourire, elle fut séduite par son attitude bourrue mais maladroite. Ils se sont mis ensemble au bout de quelques dîners. Elle avait beaucoup d'affection pour lui, il l'aimait à sa façon et puis elle tomba enceinte. Elle abandonna son travail pour s'occuper du petit, lui il doubla ses heures, devenant plus distant, ne rentrant que pour manger et dormir. Elle ne se sentait plus désirée et se mit à fumer et à boire, il ne fit rien pour l'en empêcher.
Keenan est né et a grandi à New York, seul la moitié du temps. Il voyait peu son père et sa mère ne faisait que le surveiller de loin, trop occupée à fumer dans son coin. Les seuls moments où il pouvait s'amuser avec d'autres c'était au parc. Au départ il y venait avec sa mère et puis il finit par y venir seul. Il allait à l'école seul aussi, faisait ses devoirs seul, jouait seul, mais ça lui allait, pourquoi se plaindrait-il, il n'avait jamais connu que cette vie. C'est sûr, parfois il enviait certains autres enfants quand il voyait leur père et ou leur mère venir les chercher à la sortie, ou alors ces enfants dont le parent l'accompagnait au parc, mais ça allait.

Et il grandit, gagnant en taille et en tête, vivant une vie d'adolescent assez classique en soit malgré les conséquences sociales de son statut de Positif, enchaînant les conquêtes sans vraiment s'en soucier, appréciant un peu trop les douleurs qu'il faisait subir à son corps lors de ses séances de sport intensives. Ses résultats scolaires moyens mettaient son père dans des rages folles et il camouflait les bleus comme il le pouvait, encaissant en silence lorsqu'il l'entendait dire que plus il vieillissait, plus le fardeau de l'avoir comme fils devenait dur à porter. A croire qu'il aurait voulu que jamais il ne grandisse. Son diplôme en poche, Keenan s'essaya à l'université, choisissant l'Histoire comme matière principale, défiant l'avis d'un père moqueur et d'une mère désintéressée. C'est l'année de ses 23 ans que ses parents disparurent. Du jour au lendemain, plus aucunes nouvelles. Ils n'étaient pas chez eux, leur voiture n'était plus là. La police lança des recherches qui durèrent des mois, devenant de moins en moins importantes pour les forces de l'ordre au fil du temps, pour qu'au final on lui dise qu'il n'y avait plus aucune piste et qu'il devait se faire à l'idée que peut être ses parents étaient morts. Ce fut une année compliquée, dure. Il n'avait jamais véritablement détesté ses parents, ils étaient ses parents, mais ne plus les avoir dans le paysage était aussi une sorte de soulagement en soit. Il souffrait de leur absence, mais souffrait aussi d’apprécier cette absence.

Le temps passa, doucement, et il fut victime d'absences. Au début il ne s'en rendit pas vraiment compte et à vrai dire ce n'était pas évident pour lui de le constater mais parfois, lorsqu'il tentait de se souvenir, il ne voyait que des trous noirs. Et puis il lui arrivait de se réveiller fatigué, ou blessé, parfois dans des endroits insolites, chez lui ou non. Il se disait qu'il était somnambule, qu'il se faisait mal en dormant, ou que des intrus le visitait parfois. Il alerta même la police. Il se disait que sa dépression venait du stress. Parfois il croisait des gens, à l'université ou dans la rue, qui semblaient le connaitre mais dont il ne savait rien et il fallait jouer la comédie pour ne pas qu'ils le découvrent. Et puis un matin, alors qu'il ouvrait ses yeux bleus, allongés sur la table de la cuisine avec une nouvelle énième plaie sur le bras et un petit couteau dans la main, il comprit. Et si c'était lui qui se faisait ça à lui même? Il subit alors des examens, des tests, rencontra plusieurs psychiatres et neurologues et au bout de mois de recherches, quoi que certains avaient des hypothèses qu'ils ne partagèrent pas, on lui expliqua: il était atteint de ce qu'ils appelaient le Trouble dissociatif de l'identité, et était constitué de plusieurs personnalités prenant tour à tour le contrôle de son corps. Autant le dire de suite, il leur a rit au nez. C'était quoi encore cette blague, impossible, et puis on lui montra un film. C'était lui, dans son appartement. Il avait sur les lèvres un sourire mal-saint et son regard était... indescriptible à l'instant. A sa main un couteau, brillant, qu'il souilla rapidement en entaillant son avant-bras gauche, une expression de plaisir sexuel violant son visage. Aussitôt Keenan avait posé sa main sur la coupure fraîche sur son bras, sentant les picotements de la chair sensible sous ses doigts, la bouche entrouverte. Et il y en avait d'autres, nombreux. Il avait accepté cette installation de caméra au début sans plus y penser ensuite... Et ça le frappa. C'était lui, vraiment, et ça expliquait tout.

A partir de là il commença un traitement pour apaiser les interventions nuisibles et reprit sa vie. Revenir à quelque chose de normal fut long, le temps d'assimiler l'information, de s'adapter à sa condition et à son traitement. Les interventions de ses alter-egos étaient moins nombreuses, moins régulières, mais toujours présentes. Il reprenait sa vie en main, recommença à sortir, à rencontrer des gens et un soir tout retomba. Tout s'effondra. Un homme frappa à sa porte. Fatigué, il ne prit pas la peine de regarder par le judas et ouvrit directement... et se retrouva en face de son père. Enfin presque. En face de lui se tenait un homme à peine plus jeune que lui, le visage rouge, une rage visible dans son regard. Cet homme était le portrait craché de son père, de Mike, et lorsqu'il fondit sur lui et le repoussa en arrière, il cru voir la même folie dans ses yeux. Il se présenta entre deux respirations saccadées comme le fils de Mike, son demi-frère. Il l'accusa d'avoir assassiné Mike, de le lui avoir pris. Il lui expliqua qu'il était venu pour le venger juste avant de lui asséner un coup de poing si violent qu'il le plongea dans la confusion la plus totale et le fit s'écrouler. Keenan ne comprenait plus rien. Son père avait eu une vie avec une autre femme et avait eu un autre fils? En même temps qu'avec sa mère? Ce fils là l'aimait vraiment? Il l'accusait de son meurtre alors que rien ne l'avait jamais laissé présumer? Et puis son visage, son regard, il voyait Mike en lui, il le voyait, là, au dessus de lui, tentant de le frapper, de le tuer. Il voyait son père, juste là, revenu d'on ne sait où, Mike, le violent, le pédophile, le colérique. Il était là, il l'entendait. - « Tu n'es qu'un fardeau! » - Keenan avait sombré dans le coma dans la seconde, assaillit par ses pensées les plus obscures et les plus violentes. C'est dans son corps endormis que son assaillant se défoula, à coup de pieds et de poings, dans les jambes, dans le ventre, dans la tête. Lorsqu'il se réveilla, s'était dans un lit d’hôpital, deux semaines plus tard. Sa jambe droite était platrée, ses côtes brisées dans leur majorité, il avait du mal à respirer, ses lèvres étaient fendues, ses yeux douloureux, et son crâne était bandé. Mais c'était même pas ça le pire. Le pire? Il n'était plus seul.

Dans sa tête, des pensées étrangères et familières s'échangeaient, indépendantes des siennes. Il s'entendait dire qu'il n'était qu'une merde et en même temps une autre répondait qu'il n'avait pas été préparé à tout ça. Dans un coin de son esprit il entendait les pleurs d'un enfant et tout ce à quoi il arrivait à penser lui-même c'était à quel point cette morphine le faisait planer. Il se cru devenir fou, encore. Peut être une conséquence des coups à la tête? Ou une évolution de sa pathologie? Il se mit même à penser qu'il pourrait être un de ces mutants capables d'entendre les pensées des autres et que ces voix venaient des infirmières et des malades autour de lui. Il ne parvint pas à fermer les yeux, impossible de dormir, son esprit était trop embrouillé par toutes ces voix... Et puis à minuit il ressentit la transition. Il sentit le plaisir des effets de la morphine se muer en une détresse inexplicable et les larmes s’échappèrent. Il se mit à pleurer, profondément, bruyamment. Il ne pouvait même pas empêcher les sanglots et c'est seulement lorsqu'une infirmière de nuit vint à son chevet, s'installa avec lui, posa sa tête sur elle et passa sa main dans ses cheveux qu'il se calma doucement. Quand il était tout petit, sa mère aussi faisait ça... Quelques nuits plus tard son esprit fut éclairci d'une rafraîchissante réflexion et il commença à réfléchir sur tout ça. Il procéda par élimination, se référant à ses connaissances et aux réponses que le médecin, le psychiatre ou les infirmières pouvaient lui donner, mais ce sont les analyses de sang qui confirmèrent ses hypothèses: il était un Positif.

Il resta à l’hôpital quelques jours, en examen, jusqu'à enfin pouvoir sortir. Il pouvait entendre les autres voix, sentir leurs présences. La nuit suivant sa sortie de l’hôpital, une nouvelle transition s'effectua. Keenan fit craquer chacun de ses os en un bruit dégouttant et un sourire mal-saint étira ses lèvres. Il était là lui aussi. Si Jonathan amenait la théorie, Christopher amenait la pratique, et Keenan quitta immédiatement l'appartement pour aller fureter en ville. Il constata alors qu'il pouvait ressentir les gens, leur présence. Même au travers de la porte des toilettes, il pouvoir savoir que deux types étaient là, probablement entrain de s'embrasser à pleine bouche, entre autre, vu le genre de club où il s'était retrouvé. Du cuir, de la musique forte, une lumière rouge... Keenan était comme un animal, un prédateur lâché dans la nature et ce qu'il fit pour cette première nuit de liberté depuis des lustres n'est pas de ce qu'on retranscrit publiquement. A partir de là, il commença lui aussi à participer aux conversations dans sa tête et il fini par réussir à s'expliquer sa mutation. Sa psyché c'était effondrée. Toutes ses personnalités s'étaient reliées en un ensemble commun de connaissances et de caractères. Ils n'étaient plus Roy, Connor, Jonathan et Christopher dans le corps de Keenan, ils étaient Keenan, tous, mais différents. Ils étaient fidèles à leurs caractères mais avaient désormais accès à une mémoire commune et un ressenti commun.

Croyez le ou non, mais à partir de là, tout sembla plus simple. Chacun jouait son rôle. Jonathan apportait le travail, Christopher la sécurité, Roy offrait l'innocence et Connor le lâcher prise, et un mode de fonctionnement se mit en marche. Pour les jours où l'enfant était dominant par exemple, Jonathan avait prévu dans son contrat avec la nouvelle université où il travaillait désormais des jours de congé maladie, justifié par son diagnostic. La seule variable imprévisible au final c'était Christopher, et il adorait ça... Keenan a réussi à s’accommoder de cette nouvelle routine même si avoir constamment quatre voix dans sa tête n'est pas de tout repos. Rien n'est si simple que ça. Le futur n'est pas écrit, son futur encore moins. Qui c'est ce qui pourrait encore lui arriver.

Il est eux. Ils sont lui. Ils sont un. Ils sont Keenan.


POLITIQUE


Opinion : Que pensez-vous des Positifs et des Candidats ? J'en pense qu'on est tous des victimes et que certaines têtes devraient tomber. - Ou se fumer un p'tit joins. - Non, la ferme, jveux du sang.

Regard : Que pensez-vous du monde actuel ? Je pense qu'il est pas très beau. Enfin il est beau mais... - Silence petit. Je pense que le monde est ce qu'on en fait. Chaque personne est responsable de chaque choix qu'elle a fait et clairement, nous nous sommes trompés.

Sondage : Si vous étiez Slider avec la faculté de voyager à travers le temps, changeriez-vous l'histoire ? Si oui, quel événement ?  Je ne suis pas sûr que ce serait très... - J'irais faire cuire du chinois avec les réacteurs de leur putin d'fusée! - On peut aller voir les dinosaures?

ÉVOLUTION

Dans cette section, vous allez devoir décrire votre pouvoir mais sans entrer dans les détails. Expliquez un peu son fonctionnement, comment il réagit, ce qu'il vous inflige en retour et sa direction. Son évolution est laissée à l'appréciation des MJ. Pour cette section, aidez-vous du Nexus des Pouvoirs.

Statut Pht

Catégorie Actif
Classe Psy
Pouvoir Sa mutation a fait s'effondrer les barrières de sa psyché, liant toutes ses personnalités en un ensemble communicant. Une mémoire, plusieurs consciences. Toutes les nuits, à minuit précisément, la personnalité dominante change aléatoirement sans aucune possibilité de choisir ou de changer entre temps sauf si un Listener force le switch (ce sera régit par un lancer de dés de 100 à chaque début de rp avec des paliers de 25 pour chacune des personnalités dans cet ordre: L'enfant [0-25], le drogué [25-50], le pragmatique[50-75], le psychopathe[75-100]).

Keenan peut ressentir toutes les présences humaines et animales dans un rayon de 5 à 10 mètres mais l'action de son pouvoir nécessite un contact visuel. Il a la possibilité de projeter l'une de ses personnalités vacantes au choix (une seule simultanément) dans un autre corps. (différence de succès selon le dominant: psychopathe 3/4, prof 2/4, Camé 1/4, Enfant 50/50) Si le transfert réussi, il y aura un lien entre les deux êtres qui permettra à Keenan de ressentir toute les perceptions physiques de l'hôte comme s'il les ressentait directement (vue, ouïe, toucher, gout, odorat, douleur, etc...). L'hôte n'a pas conscience qu'une personnalité a été projeté en lui, en revanche, inconsciemment, il lutte pour la faire sortir. Plus un hôte est affaibli (drogue, fatigue...) plus la possession est facile. Un PSY sera plus résistant à une intrusion et un hôte moyen sera moins résistant face au Psychopathe. (Dé de 100 pour un pourcentage de résistance de l'hôte avec +30 automatique si la cible est un PSY et -20 si l'hôte est affaibli d'une façon ou d'une autre)
Un PSY aura beaucoup de mal à lire ou contrôler mentalement Keenan de part les quatre personnalités qui le composent (difficile mais pas impossible). De fait, lire ou contrôler mentalement un hôte dans lequel il se serait projeté serait moyennement difficile. (deux personnalités c'est toujours mieux que quatre) Plus Keenan est habité, plus il aura de facilité à combattre et résister à un autre PSY.

Chaque personnalité possède son propre libre arbitre. Pour autant, si l'hôte ou Keenan venait à être touché le processus risquerait d'être interrompu. Si l'un des deux devenait inconscient, le processus serait interrompu et la personnalité projetée reviendrait immédiatement à Keenan. Un autre PSY ne peut pas influer sur le pouvoir de Keenan (sauf si son pouvoir le lui permet), de fait, il ne pourra pas forcer un switch dans un hôte possédé par exemple.

Après possession, l'hôte subira une influence du caractère de la personnalité qui l'aura possédé durant un temps dépendant de sa résistance. Plus la lutte aura été longue, moins l'influence durera. (de quelques secondes à quelques minutes)

Bonus Résistance aux attaques PSY.
Malus Confusion permanente dû aux débats des différentes personnalités dans sa tête, migraine récurrentes et saignement de nez occasionnels.

"On a tous un masque qui nous protège"


Comment doit-on t'appeler ? Dark lord of all.
Es-tu majeur, petit enfant ? Et vacciné aussi. Je crois.
On est tous métissés graves, ici, et toi ? Nope.
Quel est ton film d'horreur préféré ? Pas mon trip ces trucs là.
On est des gros fadas de musique, ici, c'est quoi ton genre à toi ? J'en ai pas de précis. Je sais seulement ce que j'aime pas.
On te demandera pas si tu as lu le règlement, c'est démodé. Mais t'as lu quoi dernièrement ? Les Loriens legaciiiies  :3:
Commentaires, Suggestions Prout? C'est ça?
Revenir en haut Aller en bas
Gen Caleb
avatar
Yellow gros smile

Je kiffe le pouvoir - viens me voir pour une psychothérapie gros smile


"Those who make peaceful revolution impossible will make violent revolution inevitable."

Revenir en haut Aller en bas
Keenan Mathis
avatar
Promis! =D


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Zaan Lareck
avatar
(j'ai lu le pouvoir en diagonale mais pas le reste, encore, mes yeux se fermaient tout seul hier soir. Je regarde soit ce soir, soit dans la journée)


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
OoOuUuhHH ca me rappelle un bon petit film français ca dont j'ai oublié le nom... avec Sylvie Testud et Lambert Wilson...

Benvenido à ce nouveau personnage. Un petit Mégalopolis pour le groupe, nan ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Keenan Mathis
avatar
Pas de soucis! =)

Et ouais Sky, j'y songeais, mais je suis sûr de rien donc j'ai préféré poster pour voir directement ce qui irait le mieux ^^


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Gen Caleb
avatar
Mais voyons.

C't'un fou.

Alors il est à nous.

(*sort*)


"Those who make peaceful revolution impossible will make violent revolution inevitable."

Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Ayest !

Dédales, le film ! Je focalisais sur "labyrinthe" tsss

Très bon film.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Save the Day
avatar

Bienvenue à toi, survivant de l'univers !



C'est un personnage intéressant qui promet une pluralité et une certaine ouverture dans le RP. Keenan est un peu inclassable et par conséquent adaptable à tous les groupes, en fonction de la personnalité au contrôle.

Cependant. (Oui, non, ça va hein.)

L'histoire : Il a été diagnostiqué TDI ? Aucun suivi ? Aucune intégration clinique spécialisée ? Si je ne regarde Deniz et juste Deniz... Sans troubles décelés, avec un simple risque de bipolarité, elle a fait des allers/retours en institut spécialisée et de nombreux traitements, assez lourds, même. Là, Keenan s'en sort assez bien. Mais si ses personnalités ont été clairement identifiées (d'où les caméras), alors je doute que les médecins lui fassent confiance s'il dit "je vais bien". Il doit suivre une batterie de tests assez importants.

Le genre : Né et grandi à New York. Autrement dit : déclaré Positif dès la grossesse. Passons sur le pourquoi du comment Keenan a pu voir le jour sans persécution (cf Matt et sa fille), ce n'est pas quelque chose qui sort de l'eau quand il a 25 ans. Keenan le savait, c'était déclaré sur sa puce qu'il a reçue si ce n'est à la naissance, quelques mois plus tard. Chaque fois qu'il aura été bipé, ou envoyé à l'hosto pour coups et blessure, son statut de Positif aura été ressorti. Quand bien même il a évité l'hosto enfant, il y a de très fortes chances qu'un professeur de l'école ait alerté une assistante sociale un jour.

Le pouvoir : ton bonus n'en est pas un, c'est plutôt une condition du pouvoir. Il perçoit ce qu'il peut contrôler, en qui il peut faire sa projection. Qu'on soit clairs toi et moi, le pouvoir que tu m'avais décrit la première fois n'avait rien à voir. On parlait d'une capacité à voir à travers les murs et là on parle de projection et de lien psychique, en quelque sorte. Par conséquent, il te faut percevoir ces personnes. C'est là que tu as mis cette donnée dans ton bonus, mais ce n'en est pas un. Si tu peux percevoir dans les 5m, tu peux donc projeter n'importe quelle de tes personnalités (sauf celle sous contrôle) dans ce corps. Peux-tu le contrôler également ? Est-ce que cela veut dire que la personnalité sous contrôle est en transe également ou est-ce qu'elle a toujours le contrôle de ses mouvements et de sa vue ? On parle ici d'un don d'ubiquité... Pas de rayons X à la Clark Kent !
Le bonus pourrait être une bonne vue, ou une bonne capacité à comprendre les gens, par exemple, voire un bon équilibre.
Pour l'heure, tu peux percevoir tout le monde. Peut-être mettre un bémol sur la perception, plus qu'un rayon, imaginer un champs visuel. Par exemple, tant que tu ne vois pas le sujet qui t'intéresse, tu ne peux pas te projeter. (en plus d'un rayon)

En soi, mon plus gros souci se situe sur le pouvoir, comme tu le devines. Il est intéressant, mais entre tes mains, c'est une bombe, dé ou pas dé.

superman


Revenir en haut Aller en bas
http://www.childrenofluxaeterna.com
Keenan Mathis
avatar
Heeeeeeu mais jamais de la vie y'a eu question de voir à travers les murs pour Keenan oO C'est Alec qui a ce pouvoir, le PNJ, Keenan ça a toujours été ça XD D'ailleurs le pouvoir de Keenan je t'en ai jamais parlé, je le préparais tout seul dans mon coin. Cela dit jsuis d'accord pour ajouter le champ visuel au rayon.
En ce qui concerne la personnalité projetée, elle est indépendante. Elle prend le contrôle du corps mais n'a accès ni au pouvoir, ni à la pensée, la mémoire ou quoi que ce soit. Elle n'est pas obligée de suivre les instructions de la dominante, cela étant dit, c'est la personnalité dominante qui contrôle donc s'il décide de rappeler la transférée, il peut. Et la personnalité transférée ne peut pas rester indéfiniment dans le corps étranger, c'est temporaire, je le redis. La cible reste consciente de ce qui arrive, mais elle ne contrôle plus rien, ne peux plus parler ni communiquer. On peut imaginer que l'esprit hôte peut combattre la "possession" mais à moins d'être Psy ou d'avoir un esprit assez fort, ça peut être compliqué je pense U_u Mais ça peut être une des raisons pour lesquelles le transfert est temporaire, tout dépendra des situations.

Pour l'histoire c'est ma faute, un oubli. Gros oubli, mais un oubli. Je parle d'un traitement dans mon histoire, sans m'y attarder. Je peux détailler oui, mais aucun traitement au monde ne fonctionnerait une fois le pouvoir activé en fait, puisque justement c'est plus une maladie mais Yu. Donc à partir de là il est plus nécessaire. Mais oui, je vais détailler le traitement qu'il suivait avant. Pour les traitements actuellement ça dépend du stade de la pathologie. Tant la dissociation n'envahit pas le patient, c'est des séances de psychothérapie hebdomadaire, hypnose, tout ça. S'il y a risque pour le patient de se faire du mal, y'a hospitalisation partielle ou totale. Qui plus est le traitement médicamenteux n'est pas vraiment la solution principale. Avec les médicaments on traite surtout les symptômes à côté du genre la dépression, l'anxiété, les troubles de l'humeur, du sommeil ou alimentaires, mais pour traiter directement le TDI c'est vraiment la psychothérapie, le lien avec le psy tout ça. 'fin y'a beaucoup de choses mais jvais pas m'étendre U_u

Pour le genre effectivement, j'avais pas pensé à ça. Cela dit j'étais partis du principe que le pouvoir était en dormance jusqu'à ce que quelque chose ne l'active. Yu était là, actif, mais les effets visibles, donc le pouvoir, était en attente. Le fait qu'il soit censé savoir qu'il est positif via la puce et tout oui, my bad, je le rajouterais. Les persécutions on peut imaginer qu'elles passent après celles de son père, ce qui expliquerait que j'en parle moins (mais jpeux en parler). Après tout c'était un enfant sans effets visibles, il est moins sujets à ça je suppose? Et une fois adulte, bah c'est maintenant quoi, ils s'font pas balancer des tomates dans la rue.
Si le pouvoir ne peux pas être en dormance, reste la solution de le faire Candidat, ce qui expliquerait l'activation à cet âge mais justement, à cet âge, c'est possible? Quelles seraient les conséquences pour lui? Il devrait être affilié à une agence?


(d'abord on parle de tout ça et après je ferais les modifs nécessaires ^^)


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Save the Day
avatar
Ce n'est pas parce que le pouvoir n'est pas déclaré que le genre Positif n'est pas visible. Il l'est, détecté, c'est génétique. En revanche, si jusque là, tout le monde a pensé à une maladie, même sans pouvoir déclaré, Keenan peut finir par comprendre et déduire qu'il s'agit de son pouvoir qui s'est enfin manifesté. Peut-être même pour lui sauver la mise s'il a tué ses parents (ou juste son père, c'est parent), ça a pu être un déclencheur avant que le pouvoir se "rendorme" quelque peu car Keenan n'en a plus "eu besoin".

Quant au pouvoir, j'ai confondu, en effet.

Inutile de faire de grosses modifications pour l'histoire, je voulais surtout qu'on soit d'accord et qu'on se comprenne.

Bon, pour le pouvoir, je comprends pas tout, donc. Il y a projection d'une personnalité dans une hôte, jusque là ok. Est-ce que la personnalité prend le contrôle de cet hôte (partiel ou entier), ou bien est-ce juste une interface pour écouter et entendre, comme une antenne relai, disons ? On est d'accord qu'à ce moment-là, quand la personnalité intègre l'hôte, la personnalité dominante de Keenan a tout de même le pouvoir sur son propre Yu (mais pas sur celui de l'hôte s'il y en a un). En effet, face à un PSY, ça peut parfois poser problème. Ca me va. On est aussi d'accord que si Keenan perd de vue sa cible, le lien entre lui et son hôte est rompu. Avec le temps et l'âge, le périmètre peut s'élargir.
Il te reste un bonus à définir.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.childrenofluxaeterna.com
Keenan Mathis
avatar
Donc la maladie est l'aspect visible du pouvoir sauf qu'on pensait que c'était une maladie. Ouais sauf que dans la pathologie les personnalités ne sont pas en lien, elles sont séparées, elles ont même pas conscience d'être plusieurs et moi je fais bien une séparation entre la période où c'est une maladie et la période où ça en est plus une parce que le pouvoir fait s'effondrer les barrières entre les personnalités. D'un autre côté ça peut rester ça. Le pouvoir basique, son effet visible, c'est le TDI, et puis le jour où il en a eu besoin, ça a évolué en ce qu'on a maintenant, soit les personnalités communes.
Ouais sauf que (encore, oui) le TDI prend son origine dans le traumatisme de l'enfance. Donc si le TDI c'est le pouvoir, le traumatisme est pas nécessaire, à moins d'une coïncidence? Qui justifie bêtement qu'on ai cru à la maladie? Ou alors le pouvoir peut prendre appui sur le traumatisme pour se forger?

Pour le pouvoir en lui même je reprend depuis le départ pour que ce soit clair: Keenan est constitué de plusieurs personnalités différentes dont une prend le contrôle du corps chaque jours. Il peut projeter l'une des personnalités vacantes (une pour le moment, plusieurs on verra plus tard) dans une autre personne. Cette personnalité projetée prendra donc le contrôle du corps de la personne mais n'aura pas accès ni à sa mémoire, ni à son pouvoir, ni à ses pensées ni quoi que ce soit de cet ordre là. La personnalité projetée est indépendante, elle n'obéit pas à la personnalité dominante, cependant il existe un lien sensitif entre eux et ce que la personnalité projetée ressentira dans le corps hôte, la personnalité dominante le ressentira aussi comme si ça lui arrivait directement. Bien sûr, la dominante garde le contrôle du pouvoir donc peut à tout moment rappeler la personnalité projetée (la personnalité projetée n'a aucun pouvoir en fait). Et donc oui, il peut détecter toute présence dans le périmètre convenu MAIS ne peut pas se projeter dedans sans avoir le contact visuel. (donc il peut savoir que y'a un mec derrière une porte sans pour autant pouvoir le contrôler)

Bien entendu le contact visuel est fondamental. Si l'hôte cible doit être à moins de 5-6 mètres pour qu'il puisse y projeter une personnalité, une fois projetée, il peut s'éloigner plus loin sans que la connexion ne soit perdue du moment que le contact visuel est maintenu. La possession est temporaire selon la force de l'esprit de l'hôte (qui peut se battre dans sa tête) ou simplement l'état de fatigue ou de concentration de Keenan. Je pars d'office du principe qu'un Psy (de type Listener) sera difficile voire impossible à posséder parce que justement, l'esprit, c'est son domaine, donc il peut gérer ce genre de chose. Cela dit je pars aussi du principe que si un Psy tente de lire les pensées de Keenan, il va galérer et se faire bobo au cerveau parce que y'a quand même pas mal de voix là-dedans XD


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Save the Day
avatar
Keenan Mathis a écrit:
Donc la maladie est l'aspect visible du pouvoir sauf qu'on pensait que c'était une maladie. Ouais sauf que dans la pathologie les personnalités ne sont pas en lien, elles sont séparées, elles ont même pas conscience d'être plusieurs et moi je fais bien une séparation entre la période où c'est une maladie et la période où ça en est plus une parce que le pouvoir fait s'effondrer les barrières entre les personnalités. D'un autre côté ça peut rester ça. Le pouvoir basique, son effet visible, c'est le TDI, et puis le jour où il en a eu besoin, ça a évolué en ce qu'on a maintenant, soit les personnalités communes.
Ouais sauf que (encore, oui) le TDI prend son origine dans le traumatisme de l'enfance. Donc si le TDI c'est le pouvoir, le traumatisme est pas nécessaire, à moins d'une coïncidence? Qui justifie bêtement qu'on ai cru à la maladie? Ou alors le pouvoir peut prendre appui sur le traumatisme pour se forger?
On s'en fich. Je te parle de gène, de Yu, pas de sa maladie ou de son pouvoir. Juste de l'agent mutagène, point. Il est génétiquement détecté dès la grossesse. S'il est déclaré, il est déclaré Positif sur son acte de naissance. Mais son pouvoir peut mettre des années à se manifester. Tu dis que ça change à un moment donné, pour moi c'est là que le pouvoir se manifeste. Ou une évolution oui si tu veux. Quoiqu'il en soit, pour moi, il y a traumatisme. Quoiqu'il arrive. C'est clairement dit d'entrée de jeu dans ton premier paragraphe de l'histoire. Il est mentalement déséquilibré, ton Keenan, avec ou sans Yu.

Keenan Mathis a écrit:
Pour le pouvoir en lui même je reprend depuis le départ pour que ce soit clair: Keenan est constitué de plusieurs personnalités différentes dont une prend le contrôle du corps chaque jours. Il peut projeter l'une des personnalités vacantes (une pour le moment, plusieurs on verra plus tard) dans une autre personne. Cette personnalité projetée prendra donc le contrôle du corps de la personne mais n'aura pas accès ni à sa mémoire, ni à son pouvoir, ni à ses pensées ni quoi que ce soit de cet ordre là. La personnalité projetée est indépendante, elle n'obéit pas à la personnalité dominante, cependant il existe un lien sensitif entre eux et ce que la personnalité projetée ressentira dans le corps hôte, la personnalité dominante le ressentira aussi comme si ça lui arrivait directement. Bien sûr, la dominante garde le contrôle du pouvoir donc peut à tout moment rappeler la personnalité projetée (la personnalité projetée n'a aucun pouvoir en fait). Et donc oui, il peut détecter toute présence dans le périmètre convenu MAIS ne peut pas se projeter dedans sans avoir le contact visuel. (donc il peut savoir que y'a un mec derrière une porte sans pour autant pouvoir le contrôler)
Ca me fait penser à une chose. S'il arrive quelque chose à Keenan PENDANT la projection, qu'en est-il de la projection ? Elle est donc annulée, j'imagine. S'il arrive quelque chose à l'hôte pendant la projection, qu'arrive-t-il à la personnalité projetée ? Est-elle passée sous silence pendant ce temps, la projection se coupe, donc ?

Keenan Mathis a écrit:
Bien entendu le contact visuel est fondamental. Si l'hôte cible doit être à moins de 5-6 mètres pour qu'il puisse y projeter une personnalité, une fois projetée, il peut s'éloigner plus loin sans que la connexion ne soit perdue du moment que le contact visuel est maintenu. La possession est temporaire selon la force de l'esprit de l'hôte (qui peut se battre dans sa tête) ou simplement l'état de fatigue ou de concentration de Keenan. Je pars d'office du principe qu'un Psy (de type Listener) sera difficile voire impossible à posséder parce que justement, l'esprit, c'est son domaine, donc il peut gérer ce genre de chose. Cela dit je pars aussi du principe que si un Psy tente de lire les pensées de Keenan, il va galérer et se faire bobo au cerveau parce que y'a quand même pas mal de voix là-dedans XD
Oui pour les psy. Mais attention, une hôte se défend toujours et certaines personnes n'ont pas besoin d'être Saoirse Ronan pour avoir un fort potentiel de résistance PSY.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.childrenofluxaeterna.com
Keenan Mathis
avatar
Ah oui oui bien sûr d'accord. J'avais pas compris. Oui donc ça aurait été détecté dés la naissance mais le pouvoir sera resté dormant jusqu'à ce jour où il s'est activé. Mais oui, il aura été détecté Positif. Du coup il aura passé toute une partie sa vie à être un Positif sans pouvoir. Useless quoi MDR

S'il arrive quelque chose à Keenan durant une projection tout dépend mais ouais, si tu l’assommes par exemple, la projection est coupé est annulée. S'il arrive quelque chose à l'hôte là encore tout dépend mais pareil, si l'hôte est assommé, la projection est annulée et la personnalité revient à Keenan.

Et pour la résistance de certaines personnes je suis tout à fait d'accord. Chaque cas est différent. Je suppose que je devrais lancer un dés de 100 pour avoir le pourcentage de résistance, ça jouera sur la durée de la possession.


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Je me permets une idée, je pense que toutes les personnalités n'ont pas non plus la même force et capacité d'aller conquérir un hôte et se battre pour le posséder non?
Je verrai bien comme dans un jdr normal un truc (chiffres au hasard)

Personnalité
1 : 25% de chance de possession
2 : 35%
3 : 45%
4 : 55%

Un facteur positif si l'agressé est sonné, fatigué, blessé, drogué, dort, etc...
Un facteur négatif si c'est un psy, une.personne entraînée niveau volonté...

Idem pour la durée.. Temps aléatoire et pour moi si le principal est assommé les autres aussi tombent en.léthargie et donc retour corps?

Ce qui fait que la capacité à parasiter une personne reste aléatoire et dépend de plusieurs facteurs et que l'entrainement, l'évolution du pouvoir augmenterait ses % , à jeter à chaque fois.

C'étaient des idées comme ça



Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Keenan Mathis
avatar
Yep. Chaque personnalité n'a pas le même contrôle sur le pouvoir. Le drogué aura moins de chance de réussir une possession que le prof par exemple. Donc j'ai déjà des dés différents pour chacun (le drogué c'est une chance sur quatre, le prof c'est deux sur quatre). Ca c'est seulement pour savoir si oui ou non la possession fonctionne.

Ensuite effectivement l'idée du facteur positif et négatif pour "calculer" combien de temps la possession dure c'est une bonne idée. Jpeux faire une mini liste des facteurs de chaque cible et imaginer que je retire ou j'ajoute tant de points au tirage de dés de 100 pour savoir quel est le taux de maintiens de la possession. Pour que ce soit au plus réaliste.

(et oui, comme je viens de le dire, si Keenan est assommé, la possession s'arrête et la personnalité projetée revient directement à Keenan)


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Perso je suis assez contre la possession en terme de "marionnettiste". Je trouve le pouvoir quand même abusé pour le coup.
Que la possession permette d'entendre, voir, mémoriser ce que l'hôte entend, voit ou mémorise, c'est déjà beaucoup. Ca peut permettre d'assister à des entrevues sicrètes, d'avoir une vision différente d'une situation délicate, etc.

La possession type "marionnettiste" serait plutôt, de mon point de vue, le stade ultimate du pouvoir. Et comme le dit Maze, pas de façon systématique mais avec un vrai jet de dés pour déterminer si ca marche ou non (et en fonction de la personnalité, oui je plussoie, c'est sympa)

(après je me permets de donner mon avis parce que Maze il l'a fait avant gros smile mais il ne vaut que ce qu'il vaut)






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Keenan Mathis
avatar
Ah mais donne ton avis, au contraire, c'est mieux quand y'en a plein =)


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Garin DeLyons
avatar
MMhh, je suis assez d'accord avec Sky et Maze. Non en fait, je suis d'accord tout court.


Revenir en haut Aller en bas
Keenan Mathis
avatar
J'avoue que l'aspect marionnettiste j'y tiens assez ^^'

Je dis pas, y'a moyens de limiter cette action, c'est de ça dont on parle depuis un moment, et avec toutes les variables qu'on contrôle là... Je peux pas décider si une projection fonctionne, je peux pas non plus décider de combien de temps elle va durer. Tout va être géré par les dés et honnêtement ça me convient.
Si c'est le potentiel de grosbill qui vous inquiètent, bah faut pas XD parce que tout est contrôlé par les dés. Et même les actions une fois projetée en fait. Si je décide que l'hôte boit un verre (bon ok ça portera surement sur des actions plus conséquentes mais c'pour l'exemple), ça va être aussi sur du tirage de dés parce que là on prendra en compte la résistance de l'hôte face à une action qui va contre sa volonté. On peut imaginer un truc à pallier avec un seuil en dessous duquel l'action fonctionne pas, ça bloque, et un autre seuil encore inférieur qui fait que la possession ne peut être maintenue.

Accessoirement, projeter une personnalité juste en observateur je dirais, donc uniquement voir, entendre tout ça... Ça revient à du parasitage. L'hôte peut très bien en être inconscient et c'est quelque chose que je veux pas. Voyez aussi la projection comme une échappatoire pour ces personnalités qui sont toutes compressées dans un seul corps. Ce sont des personnalités qui ont besoin d'espace, qui se battent à l'intérieur pour garder leur espace vital, donc une fois dans un autre corps, où y'a qu'une seule personne? Je doute qu'elles restent sympa, juste là, à écouter aux portes, sans s'étendre pour profiter de l'espace libre. Quand t'es quelqu'un qui n'a aucun contrôle sur ta vie, quand tu peux l'avoir, bah tu le prends. On pourrait dire que c'est une composante du pouvoir c'est vrai, mais pour moi chaque personnalité est une personnalité à part entière, indépendante, pas juste un fragment de conscience qu'on peut envoyer comme ça pour voir à côté.


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
J'ai une question qui fera pas avancer le schmilblick mais qui me trotte dans la tête.
Imaginons que pour une raison X, Eve annule ton Yu, tu es alors juste schizophrène?

Oui tu vois c'est juste une question comme ça :p


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Keenan Mathis
avatar
Yep. La maladie existant avant que le pouvoir ne soit activé, si Eve annulait Yu, ça redeviendrait un TDI classique. Mais avec le souvenir d'avoir eu un truc commun avec toutes les personnalités... Il se paierait une bonne dépression MDR

Edit: je complète après coup. Jpense que le pouvoir d'origine c'était juste d'étendre les compétences psychiques de Keenan, truc du genre. Le TDI est arrivé par dessus ça, et vu que ça fait partie de la psyché de Keenan... Et bah le pouvoir a effectivement étendu sa psyché mais avec les personnalités multiples qui sont dedans. (explication bancale, j'espère que j'ai dis ça bien XD)
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Keenan Mathis a écrit:
J'avoue que l'aspect marionnettiste j'y tiens assez ^^'


Je comprends.
Sauf qu'il faut que tu gardes en tete un aspect essentiel. Si ton pouvoir est trop grobill ou même met mal à l'aise les joueurs (et c'est assez mon cas, en l'état), tu joueras tout seul. Il n'y aura personne pour prendre le risque de rp avec toi.
Et franchement, je ne suis pas certaine que ce soit aussi ce que tu recherches. Si c'est pour avoir un rp de temps en temps pour des trucs a la con, je suis pas sure que ca te fasse bader.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Keenan Mathis
avatar
Bah là moi je parle uniquement des pnj en tant que cible. Bien sûr que le contrôle d'un personnage joué c'est une autre histoire. A mon sens ça ne devrait être fait qu'avec l'accord de la personne en question, dans des cas bien précis. Jvais pas venir te contrôler juste pour le fun et sans ton accord, sur ce point tu peux être rassuré.


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Auquel cas tu limites considérablement l'intérêt et de ton personnage et de son pouvoir.
Franchement, tu préfères pas avoir un pouvoir que tu puisses utiliser librement (parce que hey, si tu dois demander l'avis d'un joueur avant chaque rp SURTOUT en mission, mais 1/tu t'en sortiras jamais et 2/ca va être carrément relou pour toi) à un pouvoir qui soit soumis à la volonté des autres joueurs en plus des dés ?
Après, comme dit, j'ai pas proposé que tu l'abandonnes cette idée, juste que ce soit l'évolution ultime de ton pouvoir...






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Keenan Mathis
avatar
C'est sûr ça me bride, mes les PNJ sont légions, même et surtout en mission donc jme fais pas de soucis pour ça.

Cela dit l'idée de différencier l'aspect "collecte d'informations" de l'aspect marionnettiste est assez intéressante aussi. Jveux dire je prend l'exemple de notre mission avec Lisbet et Bogdan, si Keenan avait été à la place de Sam, il aurait pu utiliser les oreilles de Mer pour écouter la conversation sans alerter personne. Mais dans ce cas, honnêtement, tout le déploiement de contrôles et de dés pour juste un type qui écoute à travers un autre c'est pas vraiment utile.
D'un autre côté s'il s'était projeté à travers Mer en l'état actuel du pouvoir, le résultat aurait été le même, à part que y'aurait eu plus de dés tirés et que Mer l'aurait sû U_u

C'est sûr, l'idée est cool aussi, mais je tiens à l'aspect marionnettiste et quand tu dis "évolution ultime" ça me semble si lointain. C'est peut être ça qui me gène en fait.
Y'a aussi l'idée de la projection: du coup la projection de la personnalité n'a plus aucun sens si c'est qu'une question de perception sensorielle. A MOINS (jpropose une idée qui vient juste de pop dans ma tête) que y'ai quand même une influence. J’envoie une personnalité dans un type, l'hôte le sentirait pas, tout va bien, mais la personnalité projetée aurait une influence sur la personnalité de l'hôte. Par exemple... le gars possédé serait toujours maitre de ses pensées et de ses mouvements mais son humeur changerait, genre j’envoie le psychopathe dans le corps d'un gars, il va avoir des envies de sang durant le temps de la possession. Ce sera pas sous contrôle de la personnalité projetée ou de Keenan, ce sera juste une influence secondaire, comme une fuite stu veux, et accessoirement l'hôte se sentirait plus confortable avec Keenan, il lui ferait pas de mal, comme... une abeille avec sa reine. Pas d'ordre, pas de répression ni d'obéissance, juste une influence.
'fin c'est qu'une idée U_u


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Gen Caleb
avatar
Je m'incruste parce qu'on parle de marionettiste et du coup, ça m'interpelle Mr Green

Je pense que tant que le contrôle et son étendue demeure déterminé par les dés (en prenant en compte que chaque personnalité n'a pas la même chance de réussir ni la même force de persuasion, en mon sens le psychopathe a clairement plus de chance de réussir que l'enfant ou le camé !), et que tu joues pas au con avec ledit dé (genre en tentant de donner l'ordre qu'un perso se tue... on s'entend qu'en dehors d'un PNJ, c'est juste... non XD), pour moi, c'est jouable et ça ne veut pas dire qu'on ne voudrait pas jouer avec (ou contre) Keenan.

Avec Gen, j'ai établi que tu peux résister au contrôle, avec volonté et/ou entraînement, pour éviter le grobillisme. Le fait de le jouer purement aux dés enlève aussi l'effet inverse de tout le monde et sa mère qui résiste comme un chef au contrôle mental et je me retrouve avec un pouvoir qui ne me sert jamais à rien. Ça se joue aux dés, c'est le destin, point; pour Keenan, à mes yeux c'est pareil. Tu peux également prendre en compte que plus l'action demandée diffère de ce que la personne ferait normalement, meilleures sont tes chances que ça passe (s'asseoir sur une chaise versus se foutre à poil en criant JE SUIS LE MAÎTRE DU MONDE !).

Quand tu regardes ma mission en Argentine avec Maze, chaque utilisation du pouvoir de Gen, j'ai joué son succès au dé (même avec le chauffeur de taxi et la réceptionniste lambda). Au terme de la mission, bim, j'ai convaincu Maze de faire mon taf à ma place - mais j'aurais très bien pu échouer (et planter ma mission avec parce que c'était ma dernière chance). Du coup je pense pas que ce soit "abusé" de ma part ou que Maze se soit fait cheater (le perso oui, la joueuse non, je pense).


"Those who make peaceful revolution impossible will make violent revolution inevitable."

Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Lorsque je parlais d'influence (et pas de contrôle donc), pour le coup j'envisageais pas de le jouer aux dés. C'est ton pouvoir, point.
Pour reprendre ton exemple de la mission en cours, pour moi tu aurais réussi sans souci à envoyer une personnalité dans Meredith. Comme pour fixer le temps avec Sam. Après que tu tires aux dés pour savoir quelle personnalité se projette... why not.

J'aime beaucoup ton idée de l'influence selon la personnalité. Ca peut même conduire certains perso/PNJ a faire des trucs qu'ils ne feraient pas normalement, et pour le coup donnerait clairement une orientation vers la manipulation.

Après voilà, Gen a un autre avis sur la question et effectivement, j'ai pas souvenir que son pouvoir ait posé problème sur une mission (en même temps je l'ai pas lu, j'ai juste vu les discussions dessus). Cette question reste pour moi purement hypothétique au vu de la simple fiche perso de Keenan.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Keenan Mathis
avatar
Bah la réussite de la projection je la tire quand même parce que selon la personnalité, y'a un contrôle différent. Le psychopathe a effectivement un meilleur contrôle sur le pouvoir alors que le camé n'en a presque pas, donc le camé a moins de chances de réussites. Le choix de la personnalité projetée je le tire pas ça, c'est un choix justement. Ça peut être stratégique. (imagine j'ai en face de moi un type nerveux qui veut ma peau, j'y envoi le camé dans la tête, ça va l'calmer XD) En fait, la réussite d'une projection dépend de la personnalité dominante à ce moment-là. Le maintiens de la projection en revanche dépend de l'état de Keenan ET de l'hôte-cible.

J'aime aussi l'idée de l'influence selon la personnalité, ça peut être cool XD Mais le marionnettiste dans mon idée de ce pouvoir implique la répression de la personnalité hôte, donc jpeux pas vraiment concilier les deux ensembles à moins d'avoir un effet à retardement, un truc qui arrive après la possession. Un effet secondaire sur l'hôte.

Jsuis assez d'accord avec tout ce que Gen a dit (normal? XD). Par contre un point de détail: forcer une personne a se blesser est une chose, la forcer à se tuer non. Je considère que l'instinct de survie prime sur l'influence, ce serait la manipulation ultime ça, celle qui ne fonctionne pas. Ouais j'ai trop regardé Doctor who, n’empêche que début de saison 2 on a le cas d'une prise de contrôle d'une masse de gens, emmenés au bord du toit et poussé à sauter... Sauf que donner l'ordre de sauter annule la prise de contrôle parce que l'instinct de survie est trop fort. Du coup obliger au suicide non, ou alors dans l'évolution ultime. (après on peut imaginer que sur un dépressif ou quelqu'un de relativement faible ou amoindris psychiquement parlant (drogués et autres), l'ordre du suicide pourrait passer plus facilement mais bon, les dépressifs, ça court pas les rues)


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Gen Caleb
avatar
Ça dépend de l'impulsion normale de la personne, en fait (enfin, pour Gen, pour ton perso tu fais c'que tu veux). En effet l'instinct de survie est plutôt fort donc pour le faire oublier, bon courage (Gen ou Keenan d'ailleurs).

Genre tu vois le flashback entre Gen et Abel lorsqu'elle lui apprend comment résister à son pouvoir - autant il résiste pas trop mal à "saute sur la table" (parce que vraiment, le truc incongru pour Abel), autant "kill me" il obéit d'office (tiré aux dés mais les 4 dés, l'impulsion première d'Abel était d'obéir) parce que pour Abel juste sorti du MSS, tuer sans poser de question, ma foi ça va de soi.

'fin moi PERSO, pour avoir un pouvoir à la finalité semblable (contrôle d'autrui) je pense que c'pas abusif SI tu es fair play dans tes dés.


"Those who make peaceful revolution impossible will make violent revolution inevitable."

Revenir en haut Aller en bas
Keenan Mathis
avatar
Ah! Oui. Ouais moi jpartais aussi du principe que plus l'ordre est "quotidien" plus il est accepté. Donc ouais.

Fair play avec les dés... Jsais pas trop comment on peut tricher avec les dés en fait 0_0 En temps normal jpourrais inverser succès et échec mais là... Enfin déjà en temps normal jle fais pas donc bon XD En plus j'ai déjà prévu que pour le tirage de dés pour savoir si la projection fonctionne, je mettrais jamais les résultats dans le même ordre. (exemple le psychopathe c'est 3 chance sur 4 de réussite, bon bah ce sera pas automatiquement S S S E. Ça pourra être S E S S ou autre combinaisons du genre, manière que ce soit jamais la même chose.) Quoi que vu que les dés de bases sont aléatoires ça a peut être aucun interet.... Mais tfaçon je change jamais l'ordre de mes dés une fois qu'ils sont postés U_u


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Alex Peterson
avatar
Je réfléchis je te fais une proposition point par point de ton pouvoir avec toutes les données claires et si ça te convient tu feras la modif.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Save the Day
avatar
L'aspect marionnettiste, j'y tiens pas du tout gros smile. Je suis contre le contrôle mental pour l'instant. Plus tard en bonus d'évolution, oui. Mais pas pour démarrer.

On peut toujours tricher avec les dés en les manipulant dans un cas d'auto gestion. Ici, on appelle ça plus communément "la prise de risque".

Donc :

- Projection d'une personnalité dans une hôte afin de pouvoir entendre et voir à travers la dite hôte:
* résistance de l'hôte avec plus de chance de domination par le psychopathe
* résistance de l'hôte s'il s'agit d'un mutant avec des aptitudes mentales (de la classe PSY mais on n'est pas à l'abri de variantes comme on l'a constaté récemment)
* Facilité cependant si l'hôte est affaiblie
* Obligation d'entretenir un lien visuel entre Keenan et son hôte
* Contrôle mental et lecture de l'esprit par un autre PSY difficile : très faible pourcentage de réussite, mais possible toutefois
* Contrôle mental et lecture de l'esprit par un autre PSY de l'hôte en cours de "possession" moyennement difficile : il s'agit de contrôler deux personnes à la fois, mais pas impossible. La personnalité projetée est alors considérée comme "virtuelle" et immatérielle et par conséquent, plus facile à combattre séparément de Keenan
* Une seule personnalité peut être projetée en même temps
* Impossible de projeter une autre personnalité dans une seconde hôte tant que Keenan est occupé sur une première hôte

- Liens entre Keenan et son hôte
* personnalités différentes et indépendantes, libre arbitre des personnalités projetées
* lien entre Keenan et son hôte. Si l'hôte ou Keenan est touchée, le lien entre les deux se déséquilibre est peut éventuellement être perdu. Si Keenan ou l'hôte est inconscient, le lien est rompu.
* Grosse faiblesse de la personnalité projetée car seule
* La force du pouvoir de Keenan répond aux personnalités qui le composent. C'est un tout, sans ces personnalités, Keenan est faible. Par conséquent, délesté du psychopathe par exemple, il est plus vulnérable aux attaques mentales.
* Un PSY ne peut PAS décider de la personnalité projetée ou exercer un "switch", pas même en projection.
* Un PSY aura plus de facilité à traiter la personnalité projetée que Keenan

- Passifs :
* Perception sensorielle des présences humaines et animales dans un rayon entre 5 et 10m.
* Confusions possibles dues aux troubles de la personnalité (par exemple, si le psychopathe n'est pas projeté, il suffit qu'il pète un plomb chez Keenan et foute le wai dans son lien d'ubiquité)

- Evolution :
* Contrôle mental dans un rayon plus ou moins élargi (actuellement, si tu essayes, je veux voir un triple succès. Ou un +95 sur un dé de 100. Et un lien rompu sur un maximum de 10s. Point.)
* Projection et contrôle hors champ visuel
* L'instinct de survie domine chez l'hôte


Je n'oublie rien ?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.childrenofluxaeterna.com
Keenan Mathis
avatar
Vais reprendre quelques petits trucs ^^"

- Projection d'une personnalité dans une hôte afin de pouvoir entendre et voir à travers la dite hôte
voir et entendre.. et le reste. Tout ce qui est sensitif au niveau physique, c'est un point important aussi. Donc tout ce qui est du domaine des cinq sens (donc faut inclure odorat, toucher et gout.) Et la douleur. Y'a un transfert complet du ressentit physique, donc la douleur en fait partis.
Sinon le reste jsuis ok.
J'aimerais ajouter deux points:
* L'hôte (sauf si c'est un PSY) n'a pas conscience qu'une personnalité a été projeté en lui et conserve tout contrôle. (la lutte contre la possession est inconsciente chez lui)
* Pendant et après la projection (quelques minutes seulement), l'hôte est influencé par le caractère de la personnalité projetée. (exemple très (très) gros: si le camé est projeté, l'hôte aura envie de se rouler un joins.)

- Liens entre Keenan et son hôte
Déjà petite précision, la résistance aux attaques mentales du pouvoir de Keenan qui répond au nombre de personnalité qui forment un tout... (4ème point) Ça équivaut à "* Contrôle mental et lecture de l'esprit par un autre PSY difficile : très faible pourcentage de réussite, mais possible toutefois"? En gros plus il projette de personnalité hors de son corps, plus il est vulnérable? C'bien ça?
Et donc le point sur lequel je suis pas d'accord. Le choix de la personnalité projetée n'est pas un choix: pourquoi? Le switch ok, mais le choix pas d'accord. Jveux dire c'est la roulette russe quoi sinon. Pour le moment ça n'aurait d'impact que l'influence secondaire si tu me l'acceptes mais une fois l'évolution du contrôle mental acquise, si j'ai pas le choix de la personnalité projetée, ce sera encore pire. Imagine une situation de crise où jveux envoyer le professeur pour calmer le jeu et où j'envoie le psychopathe parce que jpeux pas choisir? J'aime bien les situations délicates mais là c'est chaud. XD Qui plus est, honnêtement, je trouve qu'on a déjà aléatoirisé et contrôlé beaucoup de choses, presque tout le pouvoir en fait, et au final il ne reste que le choix d'utiliser le pouvoir ou non que je peux moi même gérer. Jpense que la personnalité projetée devrait être un choix conscient que je puisse faire moi même.

- Passifs
Z'ai pas compris le second point. Tu peux développer?

- Evolution
J'ai rien à redire là dessus ^^ Si l'évolution du contrôle mental fait bien partis des choses que je pourrais faire plus tard, d'accord.
Mais l'instinct de survie qui domine? Pourquoi mettre ça dans les évolutions? Ou tu veux dire que plus tard Keenan pourra passer outre l'instinct de survie?

Voilà voilà ^^
Revenir en haut Aller en bas
Save the Day
avatar
- Projection d'une personnalité dans une hôte afin de pouvoir entendre et voir à travers la dite hôte
voir et entendre.. et le reste. Tout ce qui est sensitif au niveau physique, c'est un point important aussi. Donc tout ce qui est du domaine des cinq sens (donc faut inclure odorat, toucher et gout.) Et la douleur. Y'a un transfert complet du ressentit physique, donc la douleur en fait partis. ok

J'aimerais ajouter deux points:
* L'hôte (sauf si c'est un PSY) n'a pas conscience qu'une personnalité a été projeté en lui et conserve tout contrôle. (la lutte contre la possession est inconsciente chez lui) Pas de lutte sans conscience, l'hôte est consciente d'un esprit étranger, c'est obligé, mais il n'est pas forcément capable de la combattre. Ca revient au même avec ce qu'on a déjà dit.
* Pendant et après la projection (quelques minutes seulement), l'hôte est influencé par le caractère de la personnalité projetée. (exemple très (très) gros: si le camé est projeté, l'hôte aura envie de se rouler un joins.) La durée est estimée selon la force de l'hôte. Plus l'hôte aura lutté, moins l'influence n'aura de prise à long terme, ce qui peut alors se compter en seconde. Pour une absence de lutte, ça peut se compter en minutes. Cependant, c'est un début de contrôle, alors... Uniquement après, justifié par le choc de la perte d'un soutien psychologique (dans le cas d'une absence de lutte), ou d'un déséquilibre pendant la lutte (comme si l'hôte envoyait son poing dans le vide de toutes ses forces). N'essaye pas de m'endormir.

- Liens entre Keenan et son hôte
Déjà petite précision, la résistance aux attaques mentales du pouvoir de Keenan qui répond au nombre de personnalité qui forment un tout... (4ème point) Ça équivaut à "* Contrôle mental et lecture de l'esprit par un autre PSY difficile : très faible pourcentage de réussite, mais possible toutefois"? En gros plus il projette de personnalité hors de son corps, plus il est vulnérable? C'bien ça? Keenan ne peut PAS projeter plus d'une personnalité à la fois. Aussi, c'est LUI-MÊME qui ne peut pas être contrôlé. Plus il est "habité", plus il est mentalement fort pour combattre les autres PSY (et qui sait, quelques polygraphes)

Et donc le point sur lequel je suis pas d'accord. Le choix de la personnalité projetée n'est pas un choix: pourquoi? Le switch ok, mais le choix pas d'accord. Jveux dire c'est la roulette russe quoi sinon. Pour le moment ça n'aurait d'impact que l'influence secondaire si tu me l'acceptes mais une fois l'évolution du contrôle mental acquise, si j'ai pas le choix de la personnalité projetée, ce sera encore pire. Imagine une situation de crise où jveux envoyer le professeur pour calmer le jeu et où j'envoie le psychopathe parce que jpeux pas choisir? J'aime bien les situations délicates mais là c'est chaud. XD Qui plus est, honnêtement, je trouve qu'on a déjà aléatoirisé et contrôlé beaucoup de choses, presque tout le pouvoir en fait, et au final il ne reste que le choix d'utiliser le pouvoir ou non que je peux moi même gérer. Jpense que la personnalité projetée devrait être un choix conscient que je puisse faire moi même. Un AUTRE PSY ne peut PAS influencer sur ton pouvoir (à moins qu'il soit capable de contrôler ce dernier de par son propre pouvoir), autrement dit, un AUTRE PSY ne peut PAS choisir de projeter une de tes personnalités, ni d'exercer un switch sur l'hôte habitée. Un PSY aura plus de difficultés à traiter Keenan lui-même que la personnalité projetée. Keenan, quant à lui, choisit bien évidemment la personnalité qu'il projète.

- Passifs
Z'ai pas compris le second point. Tu peux développer? Que les confusions ressenties par Keenan peuvent également se manifester contre lui. Les personnalités forment un tout. Et surtout un équilibre. L'enfant apporte de l'innocence au psychopathe et le prof entretien une certaine diplomatie, quant au drogué, il est plus "cool". Aussi, déséquilibre ce noyau et Keenan peut être potentiellement désorienté lui-même. C'est du passif, mais c'est pas non plus du quotidien. Admettons qu'un jour le psychopathe (en l'absence de l'enfant ou même du prof), pète un câble dans la tête de Keenan, imagine la réaction de ce dernier...

- Evolution
J'ai rien à redire là dessus ^^ Si l'évolution du contrôle mental fait bien partis des choses que je pourrais faire plus tard, d'accord. C'est pas demain. On est d'accord ? Tu as déjà Samaël en ultime Berserk.
Mais l'instinct de survie qui domine? Pourquoi mettre ça dans les évolutions? Ou tu veux dire que plus tard Keenan pourra passer outre l'instinct de survie? Ce dont on parlait, comme quoi, même en contrôle, tu ne peux pas inciter quelqu'un à se jeter d'un pont si ça signifie se briser la nuque.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.childrenofluxaeterna.com
Keenan Mathis
avatar
Well... point par point again. (edit: mais ça va)

*l'histoire de la conscience de la possession: tu veux que je te sorte le Moi, le Ça et le Surmoi de Freud? *sort très loin* L'inconscient est tout aussi actif que le conscient, j'ai envie de dire il l'est bien plus. Donc que le combat soit inconscient ne me parait pas si incohérent. Comme quand ton corps combat un virus: toi tu le sais pas, mais ça se passe. U_u
*l'influence de caractère: je t'endors rien du tout, y'a aucune influence consciente de la part de Keenan je l'ai dis et je le répète. Commence pas à voir des entourloupes là où y'en a pas! Mais après, pas pendant, ça me va, donc ok.

*résistance aux attaques mentales: oui non mais je disais ça pour l'exemple. Mais ça répond à ma question donc ok.
*choix de la personnalité projetée: aaaaaaaah j'avais pas compris!!!! Ok! =)

*passifs: Ouais maiheeeu... Si le psychopathe n'est pas dominant, il influence pas la personnalité dominante. Jveux dire il pourra effectivement plus parasiter la pensée du dominant mais ça revient à ce que je décrivais dans le premier jet: migraines, saignements de nez, confusion dans la pensée... Quoi que maintenant que j'ai écris ça jme dis que c'est ce que tu veux dire aussi, donc je suppose que ok.

*évolution: Ouais je sais que c'est pas demain mais après toute ces améliorations et discutions, le pouvoir est devenu tout aussi intéressant. ok.
*instinct de survie: donc on est bien d'accord. ok.


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Save the Day
avatar

Bienvenue à toi, survivant de l'univers !


Virus ou pas, tes miasmes, c'est pas de la fiction... Tu sais que tu combats un virus. J'te f'rais dire.

Je te laisse remettre tout ça au propre (héhé bon courage), en attendant... Allez, va...

Tu rejoins le groupe des POSITIFS.

Tu peux d'ors et déjà aller créer ton Carnet de Bord, qui permettra de recenser tes liens et tes sujets, et permettra aux autres joueurs de te faire des demandes de liens et RP.

Et bien sûr, tu peux te lancer dans ton premier RP ! Nous t'invitons à prendre connaissance des éventuelles animations RP ainsi que des accomplissements et Hauts-faits qui feront remporter des points à ta faction, ici : MEGALOPOLIS.

Libre à toi de demander des liens aux personnages qui t'intéressent en passant par leurs Carnets.

Tu peux en apprendre plus sur l'univers de Lux Aeterna dans cette section, régulièrement mise à jour au fil des RP et des modifications apportées par les joueurs et le jeu. Si tu es perdu, que tu as un problème, la section des Incubateurs est là pour ça. Peut-être que tes interrogations pourront aider d'autres joueurs.

Dans la mesure où notre forum connaît une charte graphique un peu particulière, tu peux également demander ton avatar à Maddison.

Enfin... Le Centre du PRD est une section Flood est mise à disposition des joueurs : jeux, défouloir, musique et cinéma, pour parler de tout et de rien ! Et surtout de tout. Sache que cette section est invisible aux invités et aux membres non validés par les MJs pour conserver une vie privée sans intrusion.


Bon jeu !


superman


Revenir en haut Aller en bas
http://www.childrenofluxaeterna.com
Keenan Mathis
avatar
Ptin et jvais en chier pour tout mettre à jour! MDR
Thanks =)


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Save the Day
avatar
J'avoue, c'était mon cadeau empoisonné.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.childrenofluxaeterna.com
Keenan Mathis
avatar
Voilà, j'ai fini! J'espère que j'ai rien oublié 0_0

Au sujet de la résistance de l'hôte j'ai ajouté ça: "Dé de 100 pour un pourcentage de résistance de l'hôte avec +30 automatique si la cible est un PSY et -20 si l'hôte est affaibli d'une façon ou d'une autre". Dis moi si c'est bon. Ça donnera une petite idée de sa résistance et donc du temps de possession et de l'influence post-possession aussi.

Donc en terme de dés j'ai le choix de la personnalité dominante à chaque début de rp, savoir si la projection fonctionne et enfin le pourcentage de résistance de l'hôte.
Revenir en haut Aller en bas
Save the Day
avatar
Si tu veux, oui, mais à mon avis, les dés on les mettra au clair quand on sera face à l'occasion. Parce que vu d'ici, c'est un peu complexe. On adaptera selon le besoin, et tout.

Ensuite, en terme de RP, je te dirais bien, tu choisis comme tu veux (dé ou pas). Après, en mission, oui, au début, tu annonces clairement quelle personnalité est dominante. Je ne pense pas que pour ça, les dés soient vraiment utiles, ce n'est pas non plus le but de t'imposer une personnalité ou une autre. Si tu fais la mission avec l'enfant en dominant, ce sera marrant 5min et puis ça deviendra vite handicapant. Ah moins que tu en fasses le choix (d'user des dés) et là, c'est toi que ça regarde. Et puis tu adapteras les projections à ce moment-là.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.childrenofluxaeterna.com
Keenan Mathis
avatar
Oui c'est mon choix que de laisser aux dés la décision du dominant. Jtrouve ça fun. D'autant que en vrai (enfin en vrai pour Keenan, dans l'histoire quoi, dans sa vie) le switch est aléatoire. Donc si je dois choisir la personnalité dominante, le concept est foiré de base. Un rp un peu dangereux? Je choisi le Psychopathe. Un rp classique/fun? Le Camé. Jsuis sur que j'utiliserais même pas l'enfant à terme si jfais comme ça. C'est trop simple et pas cohérent avec le perso.
Donc le choix du dominant se fera par les dés quelque que soit le rp. Et oui bien sûr dans l'entête de ma présentation du rp j'aurais noté qui est aux commandes ^^ (mais après bon, si vraiment y'a besoin d'une personnalité précise pour un rp précis, que c'est prévu comme ça, vu que c'est moi qui choisi de faire avec les dés, je peux exceptionnellement choisir de faire sans dés. Cela dit ce serait à de rares occasions ou c'est nécessaire)

Pour les dés de la résistance ouais d'accord. Je tenterais avec cette méthode pour la première fois et on verra ce que ça fait, si on doit l'améliorer ^^


« We are one. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Keenan Mathis - PSY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: LE FIL ROUGE :: Les personnages :: + POSITIFS-