2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOS] [Angela/Alex] Baby, hit me one more time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alex Peterson
avatar
Août 2075

Depuis mars, nous prenions doucement tous un rythme de croisière entre le bar et le club qui fonctionnaient encore mieux ensemble que séparément. J'allais même bientôt devoir embaucher plusieurs serveurs pour le club. Serveurs, oui. Et peut-être quelques serveuses...

Parce que Matt souhaitait rénover la cour extérieure à l'arrière du bar, j'avais pris sur mon jour de congés pour aller chercher ce dont il aurait besoin et j'avais demandé à Angela de venir m'aider pour décharger. J'ai garé le Bronco dans l'allée et je suis descendu pour descendre la portière du coffre avant de m'annoncer d'une voix forte par l'ouverture de la porte de la cuisine.

"Angie ?"

J'ai enlevé ma veste, pour rester en t-shirt et je suis entré dans la cuisine pour la poser sur une chaise.

"Angie, je suis là."



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Ca faisait quoi ? Une demi-heure que j’étais arrivée maintenant ? Alex m’avait demandé de venir plus tôt aujourd’hui. Il avait besoin de mon aide pour décharger tout ce qu’il avait acheté pour permettre à Matt de réaménager la cour du bar. C’était pas une si mauvaise idée, cela dit. Cette cour n’était pas désagréable en elle-même. Un nouvel aménagement pouvait en faire un endroit vraiment sympa. Bref, du coup, j’avais filé au bar direct après la fac.

Je vaquais à mes occupations quand Alex est revenu. Ok, j’avoue, j’étais assise sur un tabouret au comptoir et j’étais penchée sur une revue scientifique, en train de lire un article sur la recrudescence des cas de choléra en Afrique du Nord. Un truc très intéressant, et un poil flippant aussi. Mais pour ma défense, le service n’allait pas commencer tout de suite, et l’équipe du midi avait laissé l’endroit nickel. Il n’y avait pas grand-chose à faire à cette heure-ci. Bref. Je relevai la tête en entendant Alex m’appeler.

- Ouais, j’arrive !

Je refermai ma revue, sautai à bas du tabouret et le rejoignis dans la cuisine.

- Salut Alex !

D’un geste du poignet, j’envoyai ma revue atterrir sur un meuble et m’approchai de la porte qui communiquait avec l’allée.

- Alors, t’as trouvé ce que tu cherchais ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
"Ouais !"

Je lui ai montré le cul du Bronco en m'approchant.

"De quoi finir en beauté. Je sais qu'il aime la récup mais puisque tu es une femme forte, tu vas m'aider à lui faire la surprise !"

J'vais ouvert le Bronco en pick-up et des meubles en dépassaient du coffre. En bois, pour la majorité, et puis de quoi faire un barbecue aménagé dans le coin pour des soirées... Familiales. Matt n'avait rien demandé, c'était une requête personnelle que j'étais sûr de voir valider par mon Bro. Face au coffre, j'ai pris la main d'Angela avant de la lever pour la passer autour de ses épaules et pousser un profond soupir, fier de ce que j'allais accomplir. De ce que nous allions accomplir ! Et je lui ai embrassé la tempe... Avant de me souvenir. Je me suis détaché d'elle, tout confus.

"Je suis désolé, j'oublie toujours ton pouvoir ! Mais tu fais des progrès, on dirait ! Les entraînements portent enfin leurs fruits ?"

Je me doutais bien de ne pas être le seul à l'entraîner, elle m'en avait bien parlé une fois. Mais quand même, j'espérais y contribuer.

Je suis monté dans le coffre pour commencer à lui passer quelques planche. Pour la table. J'étais assez d'accord avec la récup, c'était autant mon style que celui de Matt et j'avais hâte de voir le résultat, même si j'étais assez réfractaire au début. Il avait voulu se débarrasser de mon armoire... Celle avec mon vice dedans. Nous avions réussi à trouver un terrain d'entente. On la rénovait propre, peinture et ponçage avec de jolies armatures pour les soutiens... Et je pouvais conserver ma merde dedans !



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Cool !

Je décochai un immense sourire à Alex en m’approchant du coffre. J’aurais eu quoi, vingt ans de moins, j’aurais sauté en battant des mains à l’idée de faire une surprise à un ami. Bon, maintenant, j’avais grandi, je n’en étais plus à sauter en tapant des mains, mais le cœur y était en tout cas.

Je le laissai me prendre la main sans rien dire. Vous savez quoi, mon pouvoir se réveillait de moins en moins souvent maintenant, à moins que je ne sois vraiment troublée, et je savourais de pouvoir à nouveau toucher les gens sans être assaillie d’images peu ragoûtantes. Et je l’appréciais d’autant plus que j’en avais été privée pendant un moment, et qu’être privé de quelque chose qui est vraiment naturel, c’est dur. Et puis bon, pour être honnête, je le savourais encore plus du fait que c’était Alex. J’aimais bien Alex. J’avais arrêté d’essayer de définir ce que je ressentais pour lui, trop compliqué, trop prise de tête. Je profitais des attentions qu’il me donnait parfois, comme en ce moment, et j’agissais avec beaucoup plus de naturel en sa présence. A vrai dire, j’étais de plus en plus souvent celle qu’il avait vue dans le parc, à notre premier entrainement. Et je dois dire que je me préférais comme ça. Bon, j’avais encore beaucoup de choses à corriger, mais je faisais des progrès.

A sa remarque, alors que je le laissai se détacher de moi à regrets, je lui adressai un nouveau sourire et hochai la tête.

- C’est grâce à ta technique ça. Elle marche mieux que celles que j’avais essayées. Mon pouvoir ne se déclenche plus que rarement maintenant. Quand je suis vraiment déconcentrée.

Je lui adressai un clin d’œil et tendis les bras pour réceptionner les planches qu’il me tendait. « Femme forte » ? Ouais, à condition de pas en prendre trop d’un coup. Parce que hey, j’avais des muscles, mais je ne pesais pas hyper lourd non plus donc…

- Ok, alors, dis-moi, concrètement, tu vas faire quoi de ces planches ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
"OOowww, regardez-moi ça, je suis un héros !"

Quelque part, je ne cacherai pas que je serrais les dents en plissant le nez. Je n'étais pas franchement fier de l'avoir aidée, mais j'imagine qu'il valait mieux moi qu'un autre, pas vrai ? Mais pour sa propre sécurité, j'étais content de savoir qu'elle maîtrisait mieux son pouvoir.

Sur un sujet moins glissant, je lui ai tendu la première planche. Elle ne pesait peut-être pas lourd, mais c'est elle qui se comportait comme une guerrière, non ? J'admets, j'aimais la prendre à son propre jeu.

"Il y a une table au fond, mais je voudrais faire des bancs. Donc juste, les entreposer contre le mur, là-bas."

J'ai sauté du coffre pour tirer la planche suivante.

"J'espère quand même d'une certaine manière que tu ne te sers pas souvent de ton pouvoir ! Ca doit te flanquer de foutues migraines, non ?" Et puis j'ai ri en la regardant, les mains sur les hanches. "Quand même, je n'ai rien fait, je ne peux pas en récupérer tout ce mérite. Je n'arrive pas à croire que ma méthode marche et pas celle de... Ton chinois. Ces gars là ont genre des siècles de traditions d'entraînements et de méditation à en rendre jaloux un tapis de yoga ! Sans me vanter, j'ai pas grand chose à leur envier, mais tout de même, ils ont déjà une sacrée avance, non ? Ou alors, ils s'y prennent comme des pieds avec toi !" J'ai dessiné un sourire malicieux sur mes lèvres en me rapprochant d'elle. "En fait, ils te connaissent pas comme moi, je parie." Et d'un index, j'ai dessiné des ronds en l'air pour la désigner toute entière.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
A la mention du héros, je levais les yeux au ciel avec un petit rire amusé et secouai la tête. J’aurais pu lui balancer un truc du style « ca va les chevilles ? » ou quelque chose dans le genre, mais le fait est que sur ce coup là, il avait un peu raison quand même. Enfin, je veux dire, c’était lui qui m’avait aidée, pas Hyun, ni Garin, mais dans le cas de Garin, je ne lui avais pas demandé. Il y avait ce truc entre nous, je ne savais pas ce que c’était, mais c’était bien là. Un truc qui faisait que même si j’avais confiance en lui, que même si je l’aurais suivi au bout du monde s’il me le demandait, nous conservions une certaine distance l’un et l’autre.

Je jetai un coup d’œil au dit mur, comme pour en jauger la distance, et hochai la tête à l’attention d’Alex pour lui dire que j’avais compris la consigne. Et je réceptionnai la première planche. J’attendais qu’il m’en donne une deuxième quand il se mit à parler.

- Ca me rendrait surtout malade en moins de 5 minutes. Les virus que je récupère affectent mon organisme tant que je ne m’en suis pas débarrassée. Et c’est toujours quand on en a le plus besoin qu’on n’arrive pas à mettre la main sur un chien ou un chat dans cette ville. Pourtant, la plupart du temps, on en croise partout !

Et au moment où je disais ça un chat traversa l’allée en courant comme s’il avait le feu au derrière.

- Qu’est-ce que je disais !

Je libérai une main pour montrer la direction dans laquelle le chat était parti. Je reportai mon attention sur lui tandis qu’il reprenait la parole, s’étonnant de l’inefficacité du Chinois à m’aider pour mon pouvoir. Et manifestement, il avait une théorie. J’esquissai un sourire en réponse au sien et penchai la tête.

- Ca doit être ça.

Je haussai les épaules avant de continuer.

- Pour être honnête, Hyun me donne parfois l’impression d’être juste un cas clinique, un sujet d’étude, et pas une vraie personne. Il est gentil, hein, il fait ce qu'il peut et il répond à mes questions, c’est pas le souci, c’est juste que… je sais pas.

Nouveau haussement d’épaules.

- Et puis, il est trop sérieux, il me fiche le cafard et ça m’aide pas non plus.

Ce qui, avouons-le clairement, n’était absolument pas le cas d’Alex. Avec lui, au contraire, les entrainements prenaient l’allure de récréation. J’étais beaucoup plus détendue, plus à l’aise. Et puis, j’avais plus confiance en Alex qu’en Hyun. Ça entrait en ligne de compte.

J’indiquai le coffre d’un signe du menton avant de reporter le regard sur Alex.

- Allez, au boulot, il va pas se décharger tout seul ce coffre ! Je peux en porter plus, je suis pas en mousse !


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
J'ai ri en suivant le chat détaler comme un lapin. Mais j'oubliais toujours ce détail chez Angela. Les joies des découvertes d'un pouvoir, voilà bien quelque chose qui ne me manquait pas. Mais ce n'était pas non plus ce qui m'intéressait, ce jour-là. Je l'ai écoutée me parler et je ne sais pas pourquoi, j'ai soupiré. Doucement, rien de bien dévastateur. En fait, si je sais pourquoi, mais malgré tout, j'ai souri, attendri, presque.

"Je suis content de savoir que tu t'en sors..."

J'ai acquiescé en repartant vers le coffre. Et puis, d'un coup, je me suis retourné pour la saisir par la taille et la soulever sur mon épaule. Je l'ai faite voler en l'air dans un léger râle d'effort. Vous avez vu le poids plume ? Moi je l'avais vu. Et sans un effort, juste peut-être celui de la pesée. Je l'ai amenée jusqu'au coffre comme si je transportais un sac à patates.

Ce n'était pas parce que Angela et moi n'entretenions pas une relation durable et officielle que je ne l'appréciais pas à sa juste valeur, en dehors de nos entrevues privées. Qui ne s'étaient pas reproduites, d'ailleurs. Elle n'était peut-être pas Matt ou Lexy, mais elle demeurait une amie.

Je l'ai reposée dans le coffre, lui tenant la main le temps qu'elle se redresse et j'ai désigné l'autre bout de la planche.

"Tiens, on va descendre celle-ci."

Il tira la planche vers lui pour la faire descendre.

"Pourquoi il te file le cafard ce type ?"



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je lui adressai un sourire tout en posant mon fardeau à l’endroit qu’il m’avait indiqué. Je ne savais s’il était content de savoir que je m’en sortais avec mon pouvoir ou avec les planches, mais le fait est que je m’en sortais aux deux, et qu’il semblait en être content. C’était le principal.

Je retournai vers le coffre à la suite d’Alex quand tout à coup…

- Alex ! Qu’est-ce que tu fais ?!

Avant que j’ai pu me rendre compte de quoi que ce soit, je m’étais retrouvée en travers des épaules d’Alex. Il venait de me prendre par la taille et mes pieds avaient quitté le sol. Il m’avait soulevée comme ça, sans le moindre effort apparent, comme si je n’étais pas plus lourde qu’un chat. Ce qui, entre nous était faux. Vous avez déjà vu des chats de 50 kg ? Mais c’était l’impression que j’avais eue. Et maintenant que j’étais là-haut, l’effet de surprise s’étant dissipé, je ne pus m’empêcher de rire. Et de prendre la pose de la fille qui regarde le paysage, vous savez, avec le menton posé dans la paume de ma main.

- Mouais, la vue n’est pas beaucoup mieux que celle que j’ai de ma propre hauteur.

Je baissai la tête sur le dos d’Alex, tout en muscles qu’on devinait à travers son t-shirt. Sur la chute de ses reins que j'aimais bien regarder de temps en temps et…

- Ah non, oublie, j’ai rien dit.

Oui, je me rinçais l'oeil, et je n'en rougissais même pas ! Il me reposa dans le coffre, conservant ma main dans la sienne le temps que je retrouve mon équilibre. Et j’avoue, j’en ai légèrement profité, faisant un peu durer le moment en prenant tout mon temps pour me redresser. Je retrouvai mon sérieux tandis qu’il m’indiquait la suite des opérations et je soulevai la planche qu’il m’indiquait pour l’aider à la descendre.

- Hyun ? Ben…

Je me redressai un peu, avec l’extrémité de la planche et regardai Alex d’un air perplexe. C’était marrant, il me filait le cafard, mais jusqu’à présent, je n’avais jamais eu à réfléchir pourquoi c’était le cas.

- Je ne sais pas trop. Il est toujours tellement sérieux, on dirait qu’il ne sait pas se détendre. Et il est déprimant. Il a une façon de parler des fois… Je veux dire, je sais que le monde est loin d’être très reluisant, mais j’ai toujours un peu l’espoir que les choses s’améliorent un jour.

Je levai une main pour empêcher Alex de m’interrompre.

- Oui, je sais, ce n’est qu’une utopie. Mais j’ai besoin de ça pour continuer à avancer. Et je ne suis certainement pas la seule. A quoi bon se battre si on est convaincu d’avance que ça ne servirait à rien ? Mais je ne sais pas, Hyun porte un regard tellement lucide sur les choses. Il me donne l’impression de vivre les événements sans vraiment prendre parti. Comme si quelle que soit la direction que le monde prenait, cela ne changerait rien pour lui. Comme si le monde tel qu’il est aujourd’hui lui suffisait.

J’avais du mal à trouver mes mots. Ce qu’Alex me demandait de lui expliquer, c’était ni plus ni moins qu’un ressenti. Les gens nous inspirent parfois des choses qu’on n’arrive pas forcément à expliquer. Et dans le cas de Hyun, c’était un peu ça. Je ne voyais pas quoi dire d’autre, alors je conclue.

- C’est compliqué à expliquer.

Je haussai les épaules et ajoutai cependant, comme si cela venait de me revenir.

- Ah et puis, il me fait de la peine aussi. Il a l’air seul, et c’est comme s’il refusait de se laisser approcher par qui que ce soit. Comme si c’était une perte de temps, ou quelque chose de mauvais. Il est gentil pourtant, mais il n’accorde manifestement pas la même importance que moi aux relations humaines. Mais ce ne sont que mes impressions, peut-être que je me trompe sur lui. Après tout, je ne le connais que dans un cadre professionnel.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
Prochaine étape, le portrait robot du chinois. J'ai souri en la détaillant d'en bas et je lui ai donné une tape sur les fesses avant de continuer à m'occuper des planches et du coffre. Encore une ou deux et puis il ne resterait qu'un meuble... Et le barbecue au fond.

"Tu sais, chacun voit le monde comme il l'entend. Nous fonctionnons tellement tous de manière différente. Moi, par exemple, tu ne me feras pas vivre seul dans un appartement enfermé et loin du bar. Et même quand je suis de repos, je m'ennuie très vite. S'il est aussi secret et mystérieux que tu le laisses entendre, il ne te dit sûrement pas tout."

Je me suis redressé en haussant un sourcil pour lui faire comprendre que son ressenti était basé sur ce qu'il voulait bien lui dire. Autrement dit, pas le tout. Et si un agent des services secrets chinois parlaient ouvertement à une petite blonde de l'est des Etats-Unis, c'était soit parce qu'il était sous sérum de vérité, soit parce qu'elle faisait partie de la même organisation que lui, soit parce qu'il disjonctait... Soit parce qu'il avait un intérêt particulier à le faire. Sans ça, je ne pouvais concevoir que ce type ait fait étalage de sa vie à Angela, s'il était bien celui que je pensais.

Et puis, une main sur la hanche, j'ai tiqué sur autre chose. Je me suis redressé et je l'ai regardé, portant un doigt sur le bout de mon nez pour le frotter deux secondes. J'ai tendu le coup légèrement pour voir la porte de la cuisine. Elle était à peine ouverte mais je ne craignais rien, on n'était pas du genre discret par ici. A part Matt. Et Lexy était censée faire le guet pour l'empêcher de venir voir quoi que ce soit tant qu'on n'aurait pas fini.

"Professionnellement ?" J'ai secoué la tête. "Je croyais que ton pote dont j'ai oublié le nom, pardonne-moi, t'avait fait intégrer ce... Euh... Laboratoire ? Je n'ai toujours pas compris ce que c'était exactement parce que je n'étais pas sûr d'avoir envie de connaître la réponse. Mais en quoi vos entrevues sont elles 'professionnelles' ?"

Vous la voyez la lueur dans mon regard ? C'était celle du doute, mais du genre de doute où on se méfie. Plutôt celui où on commence à craindre quelque chose, qu'on redoute.

"Qu'est-ce que tu veux dire par là ?"



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je relevai les yeux sur Alex, un peu étonnée par sa réponse. Il savait bien ce que je faisais avec Hyun, non ? Il savait bien que ce n’était pas « privé ». Enfin, je veux, Hyun et moi, on n’avait pas le genre de relation où on va prendre un verre de temps et où on discute de tout et de rien. On avait une relation « professionnelle ». Mais il le savait ça, non ? Je fronçai légèrement les sourcils et me redressai à nouveau, les mains sur les hanches.

- Ben ça veut dire que je ne le vois que dans le cadre des examens et des tests qu’il me fait passer, pour surveiller l’évolution de Yu, la tumeur, mon pouvoir, tout ça. Quand je disais professionnel, c’était pour dire qu’on ne se voyait que dans le cadre de son boulot à lui. Hum, c’était peut-être pas le bon terme.

Je portai une main à mon menton et réfléchis quelques secondes.

- Disons plutôt qu’on a une relation de patient à médecin ? Ouais, c’est plutôt ça en fait. Tout ça pour dire qu’on ne se voit quasiment jamais en dehors de ça. Enfin, il ne me l’a jamais proposé en tout cas.

L’attitude d’Alex avait légèrement changé. Il ne paraissait plus aussi détendu que tout à l’heure.

- Qu’est-ce qui t’arrive ? T'as l'air plus... tendu.

Je me rapprochai d'Alex et glissai mes bras autour de ses épaules.

- Tu t’attendais à un autre genre de réponse ?

Mais même ça, même si je travaillais vraiment avec Hyun, pourquoi ça aurait tant dérangé Alex ? Je veux dire, Hyun était scientifique, il faisait des recherches dans un laboratoire qui avait les moyens. Bon, il est certain que je ne savais pas grand-chose de son laboratoire, mais ils cherchaient de nouvelles solutions pour guérir des maladies comme la mienne alors ils ne faisaient rien de mal, n’est-ce pas ? Et mes études, sans être précisément dans le même domaine que lui, auraient facilement pu se rapprocher de ses recherches à lui. Oui, je sais, j’étais naïve. Mais en même temps, on se gardait bien de m’expliquer réellement dans quoi j’avais mis les pieds.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
De médecin à patient. D'accord, vu comme ça, ça passait un peu mieux et j'ai poussé un léger soupir. Quand elle s'est approchée de moi, je l'ai suivie du regard avec une mine un peu plus grave et un peu plus sérieuse.

"Non, c'est pas ça..." J'ai pris ses mains dans les miennes et j'ai soupiré à nouveau en secouant la tête. "Tu sais que c'est frileux pour moi, j'aime pas te savoir là-bas. Ca craint, j'ai pas confiance en ton gars, même si tu en parles comme si vous étiez bons potes, ou en tout cas, visiblement, c'est plus qu'un laborantin pour toi, ou alors tu ne préoccuperais pas de le trouver trop sérieux. Peu importe, ce que je veux dire c'est que tu peux pas m'empêcher de m'inquiéter. Ils ne jouent pas avec n'importe quoi, il ne s'agit pas uniquement de te guérir, c'est plus que ça, ils jouent avec la vie des gens, leurs capacités, leurs gènes."

J'ai haussé les sourcils pour lui faire comprendre que j'étais franchement plus inquiet qu'inquisiteur. Et j'entendais par là, pour elle. J'ai glissé une main sur son visage et je lui ai souri.

"C'est comme ton copain, tu m'en avais jamais parlé, tu m'en as jamais reparlé, je sais pas d'où il sort, où il est, ce qu'il fait... Pardon mais trouver un type à moitié mort entre deux poubelles, ça a de quoi inquiéter, tu crois pas ?"

J'ai penché la tête en la dévisageant, ramenant une mèche de ses cheveux derrière son oreille.

"Ca m'inquiète, c'est tout."



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je ne m’étais pas trompée, il avait perdu son sourire joyeux et ses yeux, posés, sur moi, s’étaient parés d’une lueur plus grave. Je le laissai prendre mes mains et me parler, expliquer ce qu’il ressentait, sans l’interrompre. Il m’avait déjà plus ou moins dit tout ça, et je ne l’avais pas oublié, mais quelque part, l’entendre dire ça encore une fois, c’était comme si ça rendait les choses plus réelles. Alors il s’inquiétait vraiment ? De mon point de vue, je ne voyais pas trop en quoi. Je n’aurais pas été jusqu’à dire que j’avais une confiance aveugle en Hyun, mais je crois que s’il m’avait voulu du mal, il l’aurait fait, non ? Et puis, il était du côté de Garin et Garin me donnait l’impression de vouloir me protéger presque autant qu’Alex. Même s’il ne me faisait pas autant part de son inquiétude. Ou du moins, pas de la même façon. Alors pour ma part, ce n’étaient pas tant Hyun et Garin qui m’inquiétaient, mais plutôt les autres, ceux que je ne connaissais pas. Ceux qui risquaient de tout découvrir si je faisais le moindre faux pas.

D’un autre côté, je savais qu’Alex avait beaucoup plus d’expérience que moi dans le domaine et quelque chose me disait qu’il ne s’inquiétait pas sans raison. Ce n’était pas juste parce qu’il m’aimait bien, n’est-ce pas ? Il flairait quelque chose de louche. Et j’avais confiance en l’opinion d’Alex.

Et moi ? Pour l’instant, j’étais un peu au milieu de tout ça, et je devais bien avouer qu’à les entendre l’un et l’autre, je me perdais un petit peu. J’avais l’impression d’être face à un gros dilemme, de devoir choisir entre Alex d’un côté et Garin/Hyun de l’autre. Et je n’aimais pas ça. Je me sentais ballotée d’un côté et de l’autre de la balance alors que j’aurais voulu rester au milieu. Ou mieux encore, me créer un troisième plateau à cette balance. Un plateau que je remplirais avec ma propre opinion, basée sur ce que je savais réellement et mon ressenti des choses. Sauf qu’on ne me disait pas tout, et que dans ces conditions, c’était difficile de se faire son propre cheminement de pensées.

- Alex…

Je pris une profonde inspiration et relevai la tête légèrement pour fixer un point au-dessus de la sienne. J’aurais voulu juste le serrer contre moi, et d’en rester là, mais je ne le fis pas. A la place, je plongeai à nouveau mon regard dans le sien et m’appuyai un peu plus sur ses épaules.

- Je comprends que tout ça te paraisse louche. Mais je fais attention, je te le promets. Je ne laisserai pas Hyun me faire quoi que ce soit contre ma volonté. Quant à Garin, il y a des tas de raisons qui ont pu le mener entre ces poubelles. N’oublie pas qu’on est en ville basse, ce genre de choses arrivent simplement parce qu’un type refuse de donner son portefeuille à celui qui veut le voler. Ca ne veut pas forcément dire pour autant qu'il n'est pas digne de confiance. Ecoute…

Je soulageai Alex de mon poids et glissai mes mains sur son cou.

- Je sais que je n’arriverai pas à t’empêcher de t’inquiéter alors, je te promets de t’appeler en premier si j’ai un problème. Quelque soit le problème. Avant même d'appeler David. D’accord ?

Je lui adressai un sourire et mes doigts vinrent caresser l’une de ses joues.

- Tu sais que tu es mignon quand tu t’inquiètes ?

Je me penchai au-dessus de lui et lui donnai un baiser, léger, furtif, comme j’en avais le secret. Le genre de baiser qui n’appelait rien d’autre et qui montrait à quel point je tenais à lui. Le genre de baiser qui le remerciait simplement d’être là et d’être ce qu’il était. Et puis, je me détachai de lui.

- C’est pas le tout, mais il ne va pas se vider tout seul ce coffre. Et ça serait bête que Matt arrive avant qu’on ait terminé.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
Mais avant qu'elle reparte, j'ai glissé un index dans sa ceinture pour la retenir et la retourner vers moi.

J'avais répondu à son baiser, de la même manière, c'était un peu devenu une habitude, sans pour autant lui brosser les dents. Quant à son compliment, j'en avais esquissé un léger sourire. Mais ça ne changeait rien. J'ai pincé les lèvres en penchant la tête avant de la secouer.

"Angie... C'est pas tellement une question de m'appeler, mais plutôt d'avec qui tu traînes. Ce Garin, tu l'as déjà pas rencontré dans des conditions bien normales et il te traîne dans un laboratoire chinois, c'est... Comprends que je sois un peu plus qu'inquiet, je suis aussi suspicieux." J'ai lâché sa ceinture et haussé les épaules. Le ton de ma voix n'avait rien d'un jugement, ni même d'un reproche, j'essayais de lui expliquer les choses calmement. "Récemment, quelqu'un m'a demandé quel laboratoire m'avait fait Candidat..." Les sourcils hauts, j'ai pincé les lèvres. "Je ne sais pas répondre à cette question, Angie. Alors..."

J'ai baissé les yeux sur son cou en y écartant des cheveux tombaient bas, maintenant. En vérité, elle était même de plus en plus jolie.

"Je voudrais te poser une dernière question, après... Je t'ennuie plus avec ça, c'est promis..." J'ai pris une inspiration. "C'est qui ce type ? Garin... Tu le vois toujours ?" J'ai senti le besoin de me justifier en secouant la tête. "Imagine qu'un jour il t'arrive un truc, je sais pas moi ! Est-ce que je peux aller le trouver, ou... Tu vois ? C'est juste..." J'ai pris ses mains dans les siennes et j'y ai mêlé mes doigts aux siens. "Ca me turlupine de pas savoir ! Ils pourraient te faire n'importe quoi et je le sais pas ! J'arrête pas d'y penser. Je me souviens comment c'était pour moi. Je sais que tu fais attention, mais je peux pas m'empêcher d'y penser."



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Si j’avais cru qu’un baiser et une promesse suffiraient à clore le sujet, je me fourrais le doigt dans l’œil jusqu’au coude. Mais ça se saurait si c’était le cas, non ? Mais quelque part, au fond de moi, je savais qu’Alex ne s’en tiendrait pas à ça. Je sentis sa main me retenir et je ne lui opposai aucune résistance tandis qu’il me faisait pivoter vers lui. Je relevai les yeux vers lui et tentai de capter son regard tandis qu’il me parlait. Il s’inquiétait vraiment, je le voyais dans ce regard. Une pensée égoïste me traversa l’esprit que je refoulai aussitôt. Pendant quelques fractions de secondes, j’avais senti comme une drôle de sensation dans le ventre. Quelque part, ça avait quelque chose d’agréable de sentir que quelqu’un tenait assez à moi pour se faire du souci à ce point. Quelqu’un d’autre que David, je veux dire. Mais ce n’était pas le moment de penser à ça. Il fallait que je trouve un moyen de le rassurer. Mais je ne savais pas quoi lui dire. Quoique je dise, je savais que cela ne suffirait pas.

Je baissai les yeux sur nos mains tandis que les mots d’Alex me touchaient et je les levai pour les poser contre mon ventre, comme si, par ce geste, je voulais retrouver cette sensation de sécurité que j’avais éprouvée au parc. Comme si je voulais la lui transmettre à lui aussi.

- Alex, j’aimerais pouvoir te rassurer, mais la vérité c’est que je ne sais pas comment. Mon instinct me pousse à faire confiance à Garin. Il ne me fera rien. Et il ne laissera pas Hyun me faire quoique ce soit. Il… Il a dit une fois que j’étais tout ce qui lui restait. La situation a évolué depuis, mais on ne peut pas oublier ce genre de choses.

Je relevai les yeux sur lui.

- Et puis tu sais, je ne l’ai pas rencontré de façon si louche que ça. Je le connaissais déjà avant de lui venir en aide. Il était venu au bar où je bossais avant d’arriver au « Alice ». Un de ses amis m’avait repérée et lui a demandé de jouer les messagers pour lui. On a discuté après la fermeture et on a sympathisé.

Une rencontre on ne peut plus « normale », n’est ce pas ? Sauf qu’au moment où je disais ça, je me rappelai que ce n’était pas exactement la première fois que je le voyais.

- Ecoute, je ne te demande pas de faire confiance à Garin. Je ne te demanderai jamais ça. Mais tu peux peut-être me faire confiance, à moi, ne serait-ce qu'un tout petit peu, quand je te dis qu’il ne m’arrivera rien ? Pas par sa faute.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
J'aurais bien soupiré. Je m'apprêtais à lui accorder cette confiance - encore que... Relative, compte tenu de ce que je savais et de ce que je faisais dans ma vie - à ne plus insister, à lui dire que tout allait bien, d'accord. J'étais parti pour passer à autre chose, comprenant que je n'en tirerai rien de plus.

Je l'ai dévisagée longuement.

Mais quand je dis longuement, c'est de longues secondes à la fixer, l'air bovin.

j'avais bien entendu ce qu'elle disait, et j'avais bien compris, mais quelque chose d'autre avait retenu mon attention, comme en apnée. Je sentais ses mains dans les miennes, chaudes et douces, contre son ventre, et d'un coup... Je me suis demandé.

"T'es enceinte ?!"

Notez que cette situation m'en boucherait un sacré coin et pour ceux qui savent à quoi je fais référence : ça ne m'amuserait pas pour autant. Autrement dit : non, ça ne m'amuserait pas DU TOUT ! Les sourcils hauts, j'ai approché mon visage du sien pour rester sur le ton de la confidence et j'ai cligné des yeux, oubliant le sujet premier de la conversation.

Après tout, ça aurait pu, je n'avais pas tellement tort de me sentir concerné, selon moi, non plus.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J’aurais pu m’attendre à n’importe quoi devant de lui, mais là, à ce moment précis, je m’attendais surtout à ce qu’il relève le fait que je n’avais pas vraiment répondu à sa question sur Garin. Celle où il me demandait si je le revoyais et s’il pourrait aller le voir en cas de problème. Je n’avais pas fait exprès d’éluder cette partie de la question cela dit. Mais connaissant Alex, il n’allait certainement pas se contenter de la réponse que je venais de lui faire.

Sauf qu’il était long à la détente. Vraiment. J’avais baissé les yeux sur nos mains. J’étais en train de me dire que je les aimais ses mains. J’aimais bien leur contact. Il y avait toujours quelque chose de rassurant dans ses gestes, quelque chose de doux aussi. J’avais arrêté d’essayer de définir ce que je ressentais pour Alex mais je crois que la réponse était doucement en train de s’imposer à moi sans que j’en aie vraiment conscience. Grave erreur…

Sa question m’atteint au milieu de mes réflexions et je relevai brusquement la tête.

- Quoi ?

J’aurais pu m’attendre à n’importe quoi venant de lui, mais certainement pas à ça. J’écarquillai les yeux et secouai vivement la tête.

- Ca va pas ? Non, bien sûr que non !

Je lâchai ses mains et reculai d’un pas.

- Qu’est-ce qui… pourquoi tu me poses cette question ? T’es malade ?

Je crois que non seulement, il avait sa réponse, mais en plus, il allait certainement se douter de la réaction que j’aurais si ça arrivait un jour, sans prévenir.

- Non, je suis pas enceinte. C’est pas possible de toute façon, faudrait que je voie quelqu’un pour ça !


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
Parce qu'elle en voyait beaucoup des types comme moi sur les horaires qu'elle avait ?!

"Que tu vois quelqu'un ?! Mais jusqu'à preuve du contraire... !" Je me suis tâtonné les hanches, le torse, les yeux écarquillés. "C'était bien moi, la dernière fois ! J'ai rêvé ?!"

D'accord, la situation ne m'aurait pas des masses enchanté. Ok, ça m'aurait fait hurler, mais je n'aurais pu m'en prendre qu'à moi-même. Mais de là à imaginer une réaction comme la sienne... J'en suis resté bouche bée. Je l'ai désignée d'une main.

"Et je suis pas malade, c'est toi qui me serre les mains sur le ventre, tu me mets tes bras autour du cou, tes mains sur mon visage et tu m'embrasses !" Autrement dit : je connaissais la technique du 'J'ai un truc à t'annoncer, Alex.' "Alors oui, je m'imagine des trucs ! Excuse-moi, je me suis trompé, je voulais pas t'effrayer ! Je divague, je suis désolé."

Je crois que sa réaction m'a plus blessé que je le pensais. D'abord, parce que je ne l'ai pas comprise, et aussi pour cette distance qu'elle a mise tout à coup, juste après m'avoir donné ce regard qu'elle était seule à me lancer. Je ne sais pas pourquoi je me suis senti tellement touché par sa réaction, ce n'était pas comme si elle ne me soulageait pas !

J'ai levé une main en secouant la tête.

"Je suis désolé."

Et j'ai soupiré quelque peu en revenant vers le coffre.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Hein ?

Il me parlait. Oui, j’étais sûre qu’il me parlait. Et moi, je le fixai, sans réellement comprendre ce qu’il me disait.

- Oui, c’était toi, bien sûr que c’était toi. Mais ça remonte à plusieurs mois. Je le saurais si j’étais…

Et c’était pas le cas. Dieu merci ! Je veux dire, bien sûr que je voudrais des enfants, j’avais rien contre cette idée, mais pas maintenant ! J’étais pas prête pour ça. J’étais incapable de me gérer correctement moi-même alors un enfant, je n’osais même pas imaginer la catastrophe que ça pourrait donner. Et voilà qu’il se mettait à décrire mon comportement avant de s’excuser et, pour le coup, je continuai à le dévisager en fronçant les sourcils. J’avais l’impression, à le regarder, d’avoir fait une bourde. C’était comme s’il était vexé par la violence de ma réaction. Ce n’était pourtant pas tourné contre lui…

J’accélérai le pas pour le rattraper avant qu’il n’ait rejoint le coffre.

- Alex, c’est…

Je soupirai et posai la main sur son bras pour l’inciter à se tourner vers moi.

- C’est moi qui suis désolée, j’aurais pas dû réagir comme ça. Mais je m’attendais tellement pas à cette question. Et…

Je me passai une main dans les cheveux en soupirant à nouveau. Il était clair que pour le coup, le sujet me mettait pas hyper à l’aise.

- C’était pas contre toi. C’est juste que je suis pas prête à avoir un gosse. Je sais déjà pas m’occuper de moi. Je serais une très mauvaise mère, je crois.

Je grimaçai légèrement.

- Mais ça n’a rien à voir avec l’idée que tu pourrais… qu’on pourrait…

J’esquissai une nouvelle grimace et je relevai les yeux sur lui.

- Je m’enfonce là, hein ? Ok, tu sais quoi, je vais changer de sujet l’air de rien, et tu feras comme si tu t’étais rendu compte de rien. Wow, elle est magnifique cette planche, tu l’as trouvée où ?

Je me hissai dans le coffre pour aller soulever la dite planche. C’est qu’on n’avait pas fini de décharger.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
Elle insistait un peu et je me suis retourné vers elle, peut-être un peu trop vite en levant les deux mains et les sourcils. J'ai inspiré profondément pour reprendre avec une voix calme.

"Angie ! Ce n'est pas grave !"

A mon sens, c'était plus que possible, ça ne datait pas de si longtemps, après tout et ça s'était déjà vu des femmes enceintes de 5 mois où ça ne se voyait pas. Et puis, Angela ne portait jamais rien de très serré non plus. A l'entendre, il m'a surtout semblé que ça la gênait bien plus que moi. J'ai fermé les eux une seconde en la regardant changer subtilement de sujet et j'ai secoué la tête.

"Okay... Ceci n'est pas une planche, Angie. C'est une pièce maîtresse du banc sur lequel nous poserons notre séant à l'occasion d'un barbecue chaleureux !"

Je l'ai aidée à la descendre avant d'aller la ranger avec les autres. Je ne suis pas revenu sur le sujet de Garin. J'avais compris que c'était hors limite et je n'ai pas insisté. Nous avons tout débarqué et je suis rentré une seconde pour m'assurer que Lexy continuait d'assurer la sécurité. Je suis revenu avec deux bouteilles d'eau, dont une que j'ai lancée à Angela.

Il faudrait que je ponce la table, la lustre un peu et pour le reste, je savais que Matt voudrait y mettre la main à la patte. Quant au barbecue... J'avais hâte de le tester.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Angela/Alex] Baby, hit me one more time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville basse :: "MAGIC ALICE" Bar et Night Club-