2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 MEGALOPOLIS/UNDERGROUND - Edwige/Echo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Edwige Tove
avatar

  • Participants : Edwige Tove, Echo Llywellyn
  • Difficulté :  Difficulté normale, Investigation, découverte, un peu d'action, justice
  • Remarque ? J'aimerai bien une mise en relation avec des membres du groupe Libération ou Underground, si possible




Revenir en haut Aller en bas
Save the Day
avatar
Je ne vous oublie pas, j'ai l'idée, il me reste à l'écrire.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.childrenofluxaeterna.com
Save the Day
avatar

La rentrée des classes



La région la plus touchée de la côte est ? New York. Long Island, plus précisément. Ou du moins, ce qu'il en reste. Depuis plusieurs années maintenant, celle que l'on surnomme "Ghost Island", à l'est de la Ville Basse de Megalopolis, a été déclarée sinistrée. Pourtant, au-delà de ce qui était avant le Queens, une petite vie, comme de la sale bactérie, continue d'y faire son office. Une zone où la police ne s'aventure plus et pour cause : des bâtiments dangereux, mangés par la rouille et les gravas, des risques trop élevés d'éboulement à n'importe quel moment. De toute façon, il n'y a plus rien à voir là-bas. N'importe qui s'aventure au-delà de la Little Neck River (ancienne Little Neck Bay devenue rivière après le tsunami ravageur), est un fantôme. Et qui irait se perdre là-bas ? Personne. Il n'y a plus rien, les habitations sont sous l'eau, on peut tout juste en apercevoir la cime depuis la terre ferme.

Néanmoins...

C'est depuis quelques mois qu'un petit groupe s'y est installé, c'est eux que l'on peut éventuellement apercevoir une fois ou deux au loin autour d'un feu sur le toit d'un bâtiment à moitié effondré. Des fantômes inoffensifs, si on demande à la police. Une bande de squatteurs ou de clandestins, rien de bien impressionnant ou méritant l'attention toute particulière des forces de l'ordre. Nope, la police n'ira pas là-bas. Et si cette joyeuse bande a l'air de pas y toucher... Pour les habitants de ce côté de la ville, c'est une autre histoire.

C'est le Prince du Queens, Itembe, qui fait la loi sur tout l'est de la ville et il entend conserver son territoire. Nul ne peut approcher sans rencontrer un des Maliens, un gang de fraudeurs et de trafiquants d'armes, prostitution et de drogue. Tout ce qui se passe dans la ville, il le sait et le premier qui tente de grignoter un mètre de rue sans y être autorisé est retrouvé mort en décomposition avancée par la police de Brooklyn.

Comme un moustique mutant sur le cul de l'éléphant rose, le petit groupe de fantômes met à mal l'autorité d'Itembe depuis plusieurs semaines. Cette guerre ouverte mais silencieuse commence à doucement courir sur la patience du grand tout noir qui décide alors d'agir pour faire sortir sa petite consoeur de son enclave...



EDWIGE


Quand Edwige passe par là dans le cadre de ses études (on a parlé de fantômes au loin...), elle ne peut pas manquer cette fille en train de hurler au secours dans une rue voisine. Et alors qu'elle lui vient en aide (parce que Edwige est formidable), la jeune Positive est à son tour mise à mal, capturée comme sa collègue.

Incapable de mémoriser le chemin de sous sa capuche, l'odeur de mer n'échappe pas à l'étudiante. Elle est jetée avec les autres dans une pièce sombre avant qu'on lui retire sa cagoule. Ca sent mauvais, on n'y voit rien et il y a des pleurs, en plus d'une tension palpable. Les gémissements agacent certains qui grognent comme des lions en cage.

La nuit passe et Edwige n'a rien trouvé. Dans cette pénombre, même les lumières de téléphones ne sont d'aucune aide. La porte est bloquée et elle s'est cognée à de nombreuses reprises dans de vieux petits bureaux de classe. Et même quand quelqu'un vient pour balancer deux autres personnes dans leur prison de fortune, Edwige, quoiqu'elle tente, est malemenée. Elle n'est pas non plus la seule à se montrer agressive, si c'est le cas, il y a des chouinards dans le lot, mais il y a aussi des rageux qui ne supportent pas l'enfermement et la famine.

Le matin venu, a-t-elle réussi à dormir ou non... Le jour filtre par la petite fenêtre barricadée de planche de bois.



ECHO


Itembe n'attire pas que Six, il attire également l'Underground et à plusieurs reprises, la jeune femme a fait appel - sous couvert - à la faction souterraine pour lui donner un coup de main, elle qui manque de moyens et de force. Si son but n'est pas de rejoindre l'Underground (ou Liberation), elle partage allègrement ses informations afin que les plus gros poissons s'attaquent au requin. Mais ces derniers temps, l'Underground a clairement eu d'autres chats à fouetter qu'un dealer mafioso. Pour autant, ça ne veut pas dire qu'ils s'en désintéressent totalement.

Ce soir-là, Evan requiert l'assistance d'Echo. Ca n'aurait dû être qu'une prise d'informations, un relai intermédiaire entre Six et l'Underground pour regrouper les dernières activités d'Itembe. Mais lorsque deux hommes s'en prennent à son informateur, Echo le défend et sort les griffes. A deux contre un et sans l'entraînement soutenu que peuvent connaître d'autres membres de l'Underground, elle est kidnappée à son tour, assommée pour éviter qu'elle se débatte.

Quand elle se réveille, le jour s'infiltre dans une très fine ouverture en hauteur. La pièce est très sombre malgré tout et sent l'urine et l'humidité. Elle sent également la terre. Jetée là comme un vulgaire sac d'ordures, Echo aura bientôt de jolis bleus, mais rien qui ne l'empêche d'agir et d'aider. Elle est l'aînée, l'adulte sur qui les adolescents vont devoir compter. Même les plus insolents.



En plus de nos deux héroïnes, parmi ces adolescents, il y a 3 filles et 4 garçons, Positifs, Candidats et Négatifs, dont quelques blessés légers (cheville foulée, oeil au beurre noir...). Aucun pouvoir n'est déterminé, vous aurez tout à loisir de les choisir au fil de votre jeu et en fonction de vos besoins. A part vous, et peut-être un ou deux d'entre eux, tous appartiennent au groupe de Six et ont Itembe pour cible. Leur but est de le faire tomber et de rendre le Queens à Megalopolis, mais aussi à la police. Si c'est une information que vous ne possédez pas au lancement de votre mission, vous pouvez toutefois être amenées à en faire la découverte.

Le bâtiment dans lequel vous vous trouvez est vieux et rongé par les fleuraisons dues à l'abandon. Il peut s'écrouler à n'importe quel moment, ne serait-ce que par les vibrations provoquées par des cris. Ce n'est qu'une base arrière d'Itembe, pourtant, son objectif est très clair : attirer Six dans ses filets. Ce kidnapping est totalement intentionnel et réfléchi. L'ancien lycée est bien gardé par ses hommes de main et fortifié par une surveillance minutieuse. Si Six approche, ils le sauront. Mais vous aussi.

Votre but est d'en savoir un peu plus sur ce qui se passe de ce côté de la ville et de vous rendre compte du conflit qui oppose deux forces contraires. Itembe et Six sont deux PNJ de grosse pointure que vous ne serez pas amenées à diriger. Cependant, ils peuvent intervenir à tout moment. Soit pour vous aider... Soit pour s'amuser.

Si vous avez des questions, n'hésitez jamais à les poser dans ce sujet. A votre demande, un MJ peut intervenir.

NB : Vous avez 1 mois pour commencer la mission et 6 pour la terminer, à partir de maintenant.

superman


Revenir en haut Aller en bas
http://www.childrenofluxaeterna.com
Edwige Tove
avatar




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
MEGALOPOLIS/UNDERGROUND - Edwige/Echo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: RAPPORTS D'ACTIVITÉS :: Missions-