2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [MISSION - Terminée] [Nick/Jerry] Un lion dans les rues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Jeremiah Yarrow
avatar
Septembre 2075

BOITE DE RECEPTION



Nouveau Message

De : The Scarlet Pimpernel
A : Nick Doroty
Le :  1er septembre 2075

Nick,

J'ai du nouveau. Et pas qu'un peu. Tu trouveras en pièce jointe le rapport d'un officier de police qui a répondu à mon alerte sur Erik Ramsey.

Je ne peux pas me déplacer, j'aimerais bien mais je suis coincé pour le moment. (un lumbago, tu me crois ?) Je t'envoie un de mes contacts, tu trouveras ses coordonnées en pièce jointe. C'est aussi un de mes contacts réguliers.

Tu peux aller jeter un coup d'oeil sur la scène de crime, voir si tu peux trouver quelque chose que la police aurait manqué ? Ca serait pas la première fois et qui sait si cet officier a tout vu/écrit, s'il en cache encore... Ca m'a l'air vraiment plus sérieux qu'un simple couple de fugitifs.

Pendant que vous faites ça, je continue de chercher de mon côté et je vous contacte dès que j'en sais plus.

Une dernière chose... Fais attention.

Pimpernel


Le surlendemain, le temps que Nick et Jeremiah s'organisent pour se retrouver, ce dernier l'attendit avec un gobelet de café chaud dans la main, à les fesses posées sur le capot de sa voiture, le genre petite citadine qui paye pas de mine, qui roule et qui picole pas trop.

Il aurait pu dire venir en personne, après tout. Pour ce qu'il ne voulait plus manquer de cette enquête, de la même façon que Lizzie, il ne voulait pas non plus se révéler à n'importe qui. C'était la première fois qu'il rencontrait Nick. Peut-être qu'il le reconnaîtrait lui aussi, comme Lizzie ? Parfois, il arrivait qu'à la radio, de fatigue, il fasse moins attention à son accent. Il verrait bien, mais en attendant, il jouait la prudence, quitte à mentir un peu sans grande méchanceté.

Autant Nick passait assez inaperçu dans son élément, autant Jeremiah représentait la mixité de la ville. Et avec les températures chutantes de la période de l'année à laquelle il ne s'habituerait jamais - pour lui, c'était le printemps - il s'était attifé d'une écharpée enroulée autour de son cou, lui remontant sur le menton, quand les autres dégainaient tout juste leurs manteaux. Un australien, loin de chez lui, en somme...

Tous les deux de la Ville Médiane, Jerry avait proposé à Nick de se retrouver devant un café avant de partir ensemble.


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
Nick n’avait rien dit à Deniz du message qu’il avait reçu. Il ne voulait pas entretenir chez elle de faux espoirs. Fragile comme elle était, cela risquait plus de la perturber que de lui rendre service. Bien que le rapport joint ne soit pas vraiment une grande surprise pour lui, il dut reconnaître, une fois qu’il en eut pris connaissance que la jeune femme avait vu juste et qu’elle se retrouvait dans une situation délicate qui la surpassait sans doute de très loin.
Lui- même il lui avait fallu plusieurs minutes pour se remettre de ces révélations. Il avait eu beau s’éloigner de son écran et se passer plusieurs fois les mains sur le visage, rien n’y faisait. C’était un gros merdier.

C’est donc un Nick inquiet quoi que déterminé qui vint au rendez-vous. Il avait pu fixer avec Pimpernel une date sur un de ses jours de repos afin de ne pas attirer les soupçons. Le plus dur avait été d’esquiver Deniz qui passait son temps à se plier en quatre, à l’excès, et démultiplier les attentions à son égard. Lui, il n’aspirait qu’à retrouver son calme et sa vie de célibataire, autant dire une motivation plus que suffisante pour résoudre cette affaire.
Nick portait une chemisette à manches courtes, encore de saison selon lui, avec une petite veste pour se protéger des courants d’air frais. Un jean, des chaussures fonctionnelles et décontractées du genre tout terrain, et un sac en bandoulière dans lequel il mettait ses maigres possessions. Il avait imprimé le dossier en prenant garde à le dissimuler dans un dossier médical de manière à disposer de toutes ces informations au cours de leurs investigations.

Il avisa le jeune homme qui attendait avec un café, appuyé sur le capot de sa petite voiture. L’initiative lui plut et il dut admettre que Jerry avait eu une idée lumineuse qui augurait d’une entente cordiale. Nick s’avança, souriant.

- Salut ! Nick Doroty ! Tu es Jeremiah c’est ca ? C’est une bonne idée le café. J’en bois des litres depuis une dizaine de jours et j’ai l’impression que c’est d’une inefficacité redoutable. Je n’arrive pourtant pas à m’en passer.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
S'il ne l'avait jamais rencontré, il savait à peu près à quoi il ressemblait de par le trombinoscope de l'hôpital. Aussi, quand Nick arriva, le coin de ses lèvres s'étira en un fin sourire et il se redressa pour lui serrer la main. De ses yeux fins marqués par la fatigue de cumuler ses recherches avec son travail et son rôle d'oncle, Jeremiah acquiesça.

"Je ne m'attends plus à un quelconque effet à ce niveau, non plus. Jeremiah, oui. Je ne savais pas si tu voudrais un café ou un thé ou une claque dans la tête, alors je t'ai pris le truc le plus simple qui mais qui devrait te tenir au corps pour le reste de l'après-midi."

Il passa son bras dans son dos et lui tendit un autre gobelet.

"Personnellement, c'est surtout pour garder les mains au chaud." Il inspira profondément. "Et pour l'arôme. On y va ?"

Jeremiah se décolla de la voiture et laissa Nick monter côté passager... Moyennant quoi, il manqua de lui rentrer dedans. Il s'excusa brièvement et contourna la voiture pour monter au volant. Au rétroviseur pendait un petit koala en peluche avec de gros yeux. Derrière, un coussin Spiderman trônait dans le coin de la banquette. Pour le reste, la voiture était propre comme la cuisine de Nick et respirait le cuir usagé. Gaucher qu'il était, néanmoins un juron silencieux s'échappa de ses lèvres.

"Désolé. C'est la première fois que je la conduis depuis que je suis rentré de vacances, j'ai beaucoup de mal à me faire à la conduite à droite." En espérant que Nick n'ait pas peur de voyager avec un étranger. Jeremiah releva les yeux sur lui avec un demi sourire. "Promis, j'ai fait naturaliser mon permis quand je me suis installé."

Jeremiah démarra enfin pour rejoindre le centre de la Ville Médiane.

SUCCES : Jeremiah a déjà reçu la liste des immatriculations des drones de la ville grâce à Amy, une hackeuse émérite de ses contacts.
ECHEC : Amy ne lui est pas encore revenue.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Jeremiah Yarrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
Nick ne s'offusqua pas de la méprise de Jeremiah. Il sourit même de son humour pour esquiver la bourde. En ce qui le concernait il n'avait jamais quitté Megalopolis autrement que pour quelques voyages d'agrément en compagnie de ses parents qui rivalisaient d'ingéniosité pour dépenser leur argent.

Il monta donc dans la voiture et engagea la conversation une fois installé.

- Je te remercie de nous aider. Je t'avoue que cette affaire me dépasse tellement. J'ai pris connaissance du dossier de ce flic que Pimpernel a fait envoyé. C'est incroyable qu'ils aient pu passer sous silence des éléments pareils ! Et bien entendu personne pour s'insurger...

Il observa la ville à travers sa vitre et bu un peu de café. Le liquide lui apportait un peu de réconfort et le coup de fouet nécessaire pour aborder ce qui les attendait.

- Tu sais où c'est exactement ? Tu connais un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
Tout en conduisant - plus prudemment qu'il ne roulait en Australie, ça c'était clair - Jeremiah répondit, un oeil sur la route.

"J'ai reçu le même dossier. Et oui, je sais où c'est. Il s'avère que c'est pas si loin de chez moi, ce que je trouve plutôt inquiétant mais également assez pratique. Et si on est là, c'est que quelqu'un s'est insurgé, justement." Il joua d'une épaule. "Je ne suis pas étonné que des preuves soient passées à la trappe. C'est une grande ville, ce genre de choses arrivent plus souvent qu'on le pense." Il regarda brièvement Nick. "Je travaille pour le POST à mes temps perdus, et certains journalistes ont parfois des anecdotes à faire froid dans le dos. Même moi, il m'arrive de couvrir des faits divers, on se demande ce que fait la police. Ou ce qu'elle faisait pendant ce temps."

Une fois sur place, Jeremiah ralentit en regardant à travers la vitre de Nick.

SUCCÈS : La voie est libre
ÉCHEC : La police y a encore son cordon de sécurité et des drones de patrouille se rapprochent

Jeremiah gara la voiture plus loin et s'immobilisa en étirant un bras sur la banquette arrière pour récupérer le dossier calé sous le petit coussin. Il relut le rapport du policier.

"J'aimerais quand même mettre un nez dans cette ruelle pour voir moi-même ces impacts de balles. J'ai un peu de mal à comprendre."

Par sa propre vitre, il scruta le ciel à la recherche de drones.

"Si l'affaire est en passe d'être classée, je me demande ce qu'ils peuvent bien protéger de plus par ici."


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Jeremiah Yarrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
Nick observa la ruelle à son tour. De là où ils étaient, l’endroit leur semblait insignifiant. Vraiment pas le genre de scène de crime à laquelle on pourrait s’attendre. Jerry avait le dossier lui aussi. Définitivement les grands esprits se rencontrent.
Il fut aussi surpris de voir que les flics avaient quand même maintenue un minimum de vigilance. Pourtant, si le jeu en valait la chandelle, c’était plutôt compréhensible.

- Ils doivent vouloir éviter les curieux. Et puis on dit que les assassins reviennent toujours sur le lieu de leur crime alors peut-être qu’ils espèrent mettre la main sur leur fugitif.

Nick jeta un bref coup d’œil à Jerry et sur un ton d’excuse ajouta

- Enfin c’est ce qui se dit dans les romans policiers. J’ai pas trop l’habitude des enquêtes…

C’est le moins qu’on puisse dire. En l’espace de 15 jours sa vie avait été plongée dans un chaos qui lui semblait insurmontable par l’intermédiaire d’une jeune blonde complètement paumée.
Il soupira.

- S’ils sont encore là c’est qu’il y encore quelque chose à voir. Toute du moins, on peut l’espérer. On y va ?

Et sans attendre de réponse, il sortit de la voiture et s’avança vers la ruelle, non sans un coup d'oeil aux drones de surveillance en approche.

Jet de dés #1 :
1-2 : 1 flic en faction
3-4 : 2 flic en faction
5-6 : 2 flics et un drône en faction.

Le médecin sortit son dossier faussement médical et le prit à la main. Comme tout bon médecin qui se respecte, il avait un peu de matériel de premiers soins sur lui. Rien de transcendant, juste de quoi mettre un pansement sur un bobo, mais pour éviter les infections courantes, il disposait de gants stériles.
Il les enfila et s’approcha de la vigie tout en feignant de prendre connaissance de son dossier ultra important.

- Bonjour, nous venons vérifier les lieux, voir s’il ne reste rien que nous aurions oublié d’enlever. Il parait que les scellés vont bien tot être levés. Ca commence à s’impatienter là-haut, huh ? … parait que des citoyens commencent à gueuler…

Il hocha la tête en signe de connivence. Sauf que Nick était juste mort de trouille à l’idée qu’on puisse le prendre en flagrant délit de mensonge. Il espérait juste que ca se verrait pas trop.

Jet de dés #2 :
Succès Succès : Les factions approuvent ses propos et soulèvent le cordon pour qu’ils puissent passer.
Succès Echec : Les factions approuvent et restent à leur poste.
Echec Succès : les factions ne disent rien et observe le médecin d’un air suspicieux, prêtes à s’enquérir d’instructions à ce sujet.
Echec Echec : Les factions répondent qu’elles n’ont pas reçu d’instructions à ce sujet et que s’ils pouvaient dégager s’il-vous-plait-messieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Nick Doroty' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 6' : 6

--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
Pour un coup de pot, c'est un coup de chance. Jeremiah ne peut retenir ses sourcils de se hausser lorsque les officiers en faction acceptent de les laisser passer. De deux choses l'une : ou bien ce sont des bleus, ou bien le niveau de surveillance n'est pas aussi renforcé qu'ils l'auraient cru en voyant la banderole jaune. Jeremiah avança derrière Nick et essaya de paraître le moins suspect possible en acquiesçant à son tour.

"Bien joué."

En espérant que la chance reste de leur côté.

Sans pour autant y avoir un oeil expert, Jeremiah scruta la ruelle en espérant que quelque chose attirera son attention. Il vit effectivement les impacts de balles qui, sans les chercher, auraient pu passer par de simples érosions dans le mur. Selon le rapport, elles auraient été tirées d'en haut, aussi il leva le nez pour observer les hauteurs, mais les escaliers de secours n'existent plus, on peut encore voir les anciennes accroches.

Une seconde et Jeremiah aperçut la diode du drone en approche qui tournait dans leur ruelle et il écarquilla les yeux en tirant Nick par la manche. On l'aurait presque pris pour un lycéen pris en faute avec une fille par le principal.

SUCCÈS : Le drone se contente de la rue, pour le moment.
ÉCHEC : Le drone doit également inspecter la ruelle pour éviter que des yeux curieux ne viennent fourrer leur iris où ils ne doivent pas.

Si ECHEC :
SUCCÈS : La benne à ordure fera une bonne cachette
ÉCHEC : Rien pour se cacher mais c'est un vieux drone qui fonctionne au mouvement...

Jeremiah attira Nick derrière la benne et attendit sagement que le drone finisse sa course, scanne la ruelle et fasse demi-tour. D'un oeil dépassant, du coin de la benne, il conserva son calme - ce n'était franchement pas la première fois qu'il le mettait à l'épreuve à Megalopolis - et quand tout fut enfin hors de danger, il se redressa. Au moins seraient-ils tranquilles un bon quart d'heure, voire, avec de la chance, une bonne demie heure !


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Jeremiah Yarrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
Nick ne comprit pas pourquoi Jerry le tirait par la manche. Il ouvrit grand les yeux et comprit à l’expression qu’affichait son compagnon qu’un danger potentiel mettait en péril leur initiative. Ce fut seulement quand ils furent hors de portée du drone que le médecin remarqua son manège. Curieux comme les lieux étaient quand même rudement protégés pour un crime crapuleux sans grand intérêt. Cela confirmait sa certitude comme quoi ils devaient faire vite avant que les agents ou que quelqu’un n’intervienne pour couper court à leurs investigations illégales.
Une fois le danger écarté, Nick reprit son observation des lieux.
Comme Jerry, il s’appuyait sur le dossier du flic qui relatait avec précision les faits, les indices trouvés et les résultats d’analyse.
Selon la balistique, les tirs étaient orientés du haut vers le bas, ce qui suggérait la présence d’un sniper. Or, l’agencement de la ruelle ne permettait pas l’installation de ce type de tireur. Qui plus est, les balles étaient différentes. Il aurait donc fallut non pas un, mais deux snipers différents. Impossible.
Divers éléments de plastique et de métal avait été trouvés sur place mais la ruelle n’était pas d’une propreté imparable.
D’ailleurs à son extrémité, gisaient encore les cartons et vestiges d’un campement de clochard.

Jet de dés #1 :
Succès : Quelqu’un est allongé au milieu des cartons, sous un couverture miteuse.
Echec : Le campement à cette heure est vide mais surement que tôt ou tard un clodo y reviendra.

Nick rangea son dossier dans son sac puis donna un petit coup de coude à son acolyte pour lui montrer le campement de fortune. Peut-être que ca valait le coup d'aller discuter avec le ou la clodo ?
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Nick Doroty' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
Le coeur de Jeremiah s'était emballé. Depuis son arrivée à Megalopolis, il ne lui arrivait que des sorties dangereuse, pour ça qu'il aimait à se planquer dans sa cave pleine de machines. Sans pour autant être geek - il laissait ça à Amy - il s'y sentait toutefois nettement moins agressé. S'il était à Megalopolis, ce n'était clairement pas par conviction.

Nick le sortit de ses pensées et alors qu'il remarqua un léger mouvement sous un tas de cartons, avant de s'approcher, il jeta un oeil aux flics en faction au bout de la rue qui discutaient entre eux. Tout ce qu'il espérait... C'était qu'ils ne cherchent pas à faire valider le mensonge mensonger de Nick. Il s'approcha ensuite du sans abri. Il se demanda même quelle attitude aborder : celle d'un faux flic ou celle d'un simple civil. Mensonge ou vérité, Jeremiah ne s'en formalisait pas pleinement, cela dépendait de ce qui était nécessaire pour débloquer une situation.

"Y a quelqu'un ?"

Simple réthorique.

Cartographie :
Pair : C'est une jolie petite fille !
Impair : C'est un beau bonhomme !

"Excusez-moi ? Vous savez ce qui s'est passé, ici ?"

SUCCÈS SUCCÈS : L'homme a hâte d'en parler, c'est que la police le croyait pas et les cartons, c'est pas pour faire joli, c'est pour se planquer du drone qui rôde. Et c'est pas la police qui va le faire déménager, il est ici CHEZ LUI !
SUCCÈS ÉCHEC : Jeremiah a été élevé chez les sauvages pour pas dire bonjour, ce mal poli ? Oui, y a quelqu'un et oui il a vu ce qui s'était passé. Il en parle. Un peu.
ÉCHEC SUCCÈS : Sauvage ! Et bonjour, c'est pour les mutants ?! Oui, y a quelqu'un et oui il a vu ce qui s'était passé. Mais l'information, aujourd'hui............ C'est pas gratuit !
ÉCHEC ÉCHEC : L'homme retourne à ses activités normales : dormir sous son carton en fuyant la société négrière.

Si ÉCHEC SUCCÈS :
SUCCÈS : C'est qu'avec les puces, on se trimballe de moins en moins avec de la verdure dans les poches. Mais Jeremiah n'est pas franchement d'ici et en Australie, les puces ne sont pas obligatoires du tout, il a gardé l'habitude d'avoir quelques billets de change dans son portefeuille.
ÉCHEC : C'est qu'avec les puces, on se trimballe de moins en moins avec de la verdure dans les poches. Et il n'est pas possible de transférer de puce à puce


Quand l'homme se redresse, la première chose que l'australien remarque, c'est l'odeur de vin particulièrement épicée. Et puis, il hausse les sourcils à l'insulte. En temps normal, cet homme aurait probablement goûté à ses phalanges pour un affront pareil. Mais il dut reconnaître qu'il aurait pu être plus aimable... Encore que l'amabilité ne soit pas son domaine d'excellence. Pour autant, il acquiesça en s'excusa.

"Veuillez m'excuser, je voulais d'abord m'assurer que vous ne vous étiez pas noyé avec autant de rouge dans la plomberie." Des deux mains gracieuses, il lui fit une révérence. "Bonjour, cher monsieur, auriez-vous la diligence exquise de bien vouloir m'informer sur votre possible présence en ces lieux alors qu'un acte particulièrement sauvage s'y déroulait ?"

"Pour toi, le Sauvage, ce sera Lord Charles-Henry Mountclemens III. J'l'ai vu, wé. Que d'bons à rien dans c'teu ville. Pas un pour s'battre ! C'un robot qu'a fait l'coup, t'façon. Y cherchent du bonhomme, y'en a po." L'homme imita des bruitages de droïdes. "Tiiiduuuuuuuuu. Héhé. Un de ces zarkoid bleus de la planète Glorck. Tous les jours que j'me cache d'eux ici, y me trouveront pas. J'suis bin caché, hein ? Ils vont bientôt revenir avec leurs yeux rouges et il vont tout casser ! Comme l'été 2015, wé !"

En parlant de rouge, il s'en enfila une bonne rasade à en noyer les poissons.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Jeremiah Yarrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 6' : 5

--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
[HJ : jets de dés au dessus]

L’homme était assez insignifiant et aviné pour ne pas avoir attiré l’attention des flics. Au vu de son discours, on ne pouvait pas vraiment leur en vouloir.
Il écouta ce que Jerry en tira avec autant de tact qu’il en était capable et cela arracha un sourire au médecin.

- Un robot ? vous pouvez nous le décrire s’il vous plait ?

Jet de dés #1 :
Succès Succès : La politesse paye et l’homme en dit plus, donnant des détails intéressants.
Succès Echec : La politesse paye mais l’homme ne donne pas de détails vraiment intéressants
Echec Succès : L’homme ne s’intéresse pas à Nick et ne lâche pas Jerry de son regard aviné. Il ne donne pas plus de détails.
Echec Echec : Lord machinchouette s’énerve et voudrait bien boire tranquille. Les flics… tous les mêmes.

Le clodo regarde Nick avec un sourire édenté. Sur que le médecin obtient beaucoup plus son adhésion que l'autre jeune homme.

"Des p'tiots ! Devait êt' des sentinelles d'r'connaissance. Ca volait volait volait ! silencieux ! pfui pfui ! comme ca ! deux ! ou trois ! Les zarkoïds, ils 'rrivent après ! Fuyez avant !"

Tandis qu’ils s’entretiennent avec le clochard, Nick range ses documents dans son sac. La situation le rend particulièrement nerveux et il redoute être pris en plein flagrand de mensonge. Ca pourrait lui coutait sa carrière ce genre d’entourloupe. Il a essayé le bluff parce que la situation le nécessitait mais franchement pas sa tasse de thé.
Il jette un coup d’œil du côté des gardes en factions qui semblent avoir quelques échanges via leur appareil de com avec le central.

Jet de dés #2 :
Succès : Ils s’enquièrent de la fluidité du trafic dans les grandes venelles adjacentes de la rue.
Echec : Ils s’enquièrent de l’arrivée de deux experts sur les lieux du crime. Nul doute que la réponse ne tardera pas.

Nick attrapa le coude de Jerry et lui montra les vigies d'un coup d'oeil.

- Je crois qu'il est temps d'y aller ! dit-il d'une voix pressée, frôlant la panique.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
'Pfui pfui'. En voilà un son qui parlait à Jeremiah sans le connaître. Il releva les yeux pour scruter le ciel à la recherche du drone dont il aurait juré avoir vu la led bleu les chercher. A nouveau - ça devenait une habitude - Nick interpella Jerry et celui-ci ne se laissa pas prier. On les arrêta au moment de rejoindre la rue.

"Comment avez-vous dit vous appeler, déjà ?"

Jeremiah désigna Nick.

"Doc' Ock. Médecin légiste de la criminelle. Je suis juriste. Il nous manquait des éléments, le rapport de police est trop léger."

SUCCES SUCCES : Les deux factions prennent le mensonge de Jeremiah, ou bien ils n'ont pas envie de s'embêter avec ça. Si ça se trouve, ils sont suspicieux eux-mêmes.
SUCCES ECHEC : Un seul prend le mensonge et l'autre se montre réticent. Jeremiah tente un autre petit mensonge.
ÉCHEC SUCCÈS : Un seul prend le mensonge et l'autre se montre réticent... et agressif. Mais c'est que Jeremiah ne se laisserait pas dominer, en plus.
ÉCHEC ÉCHEC : Les deux refusent de laisser passer... Alors Jeremiah tente un plus gros mensonge encore mais avec clairement plus d'aisance de Nick

"Nous sommes du FBI."

"Puis-je voir vos badges ?"

"Le but étant de n'alerter personne, encore moins les médias. Nous sommes en civil."

SUCCÈS : Le mensonge prend
ÉCHEC : Run...

Jeremiah n'attendit pas son reste et il poussa le flic en faction de ses deux mains sur le torse pour déséquilibrer son copain au passage... Et il prit ses jambes à son cou. Une grande taille, de grandes jambes et il vola jusqu'à la voiture.

(Ah bah y avait longtemps, tiens... *soupire* Jerry le porte malheur est de retour...)


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Jeremiah Yarrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
Doc' Ock ? Non mais… que…

- Oui, médecin légiste…

Surenchérit un Nick dérouté qui jeta à Jeremiah un regard interloqué. Il lui fallut prendre sur lui pour trouver assez de contenance et assumer autant que possible le mensonge de son comparse. Bon d’accord c’est lui qui avait ouvert la voie au quiproquo mais il n’avait pas donné trop de détails et espérait sincèrement ne pas avoir à s’enfoncer un peu plus dans la duplicité.
C’était sans compter sur le zèle des factions et la propension de Jerry à exploiter une situation déjà borderline.
Mais où Nick frôla la crise cardiaque, c’est quand le jeune journaliste n’attendit pas de réponse et percuta le flic pour filer comme le vent.
Il le regarda faire tellement sidéré qu’il perdit de précieuses secondes à fermer la bouche et comprendre qu’il devait courir lui aussi.
Heureusement pour eux, ils ne s’étaient pas garés loin mais exit la discrétion. Sous peu le département de police serait informé que des curieux freelances s’intéressaient de près à cette affaire.
Nick grimpa dans la voiture encore essoufflé et complètement stupéfait de ce qui venait de se produire.
C’est seulement une fois qu’ils furent sur la route qu’il explosa

- Non mais ca va pas ? Mais… mais… on aurait pu se faire tuer !!!

N’exagérons rien non plus.

- C’est malin maintenant on va avoir tous les flics après nous ! Ils ont déjà notre signalement c’est certain et demain on est en taule ! peut-être même ce soir… ohlalala et j’ai même pas prévenu Meili en plus !!! Et Doc’Ock ? ca sort d’où ca ?
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
"Ce sont des flics. Ils ne tirent pas."

Et de se faire tuer, il était déjà pas passé loin alors il était à même de savoir qu'ici, ils en étaient loin. Jeremiah les regarda disparaître dans son rétroviseur alors qu'ils devaient très certainement donner leur signalement. Ou pas, ils avaient sûrement mieux à faire, à moins qu'un peu d'animation leur fasse plaisir. Avec un léger sourire en coin, Jeremiah adressa un regard à Nick.

"Tu ne lis jamais de comics ou bien tu n'as pas d'enfants. C'était un vilain de chez Marvel. Ne t'en fais pas, les flics sont bien occupés. Au pire, on est des voyeurs morbides. Il n'y a rien à voir dans cette rue. Et ne t'en fais pas pour ta femme, tu n'auras qu'à lui dire que tu as eu une urgence, ça arrive." Il eut un léger rire en regardant Nick. "On n'ira pas en taule. Pas ce soir, en tout cas." Et il lui offrit un sourire, un peu plus... malicieux. "C'est une voiture de location et j'ai deux noms. Détends-toi, c'est pas comme si on avait assassiné quelqu'un."

Que Nick ait du mal avec le mensonge lui laissa penser que pour l'heure, le Mouron Rouge resterait uniquement le Mouron Rouge.

"Je ne suis à Megalopolis que depuis deux ans à peine, mais c'est la première fois que j'entends parler de drone aux yeux rouges. Je suis pratiquement persuadé que les leds sont bleues ou vertes, ou alors qu'ils sont simplement munis de deux yeux de lumières noire et blanche." Pour éviter toute suspicion, il ajouta. "J'ai vu une expo de la Waleman avec mon neveu il n'y a pas très longtemps. C'était surtout une présentation des technologies pour la sécurité de la ville, etc, mais ils y avaient quelques modèles d'expérimentation. Pas de quoi casser le Yu à un mutant, mais bon, ça plaît aux gosses."

Il profita d'un feu pour envoyer un message à Amy en lui demandant de chercher le drone circulant dans le périmètre qu'il venait de quitter. Il ajouta qu'il arrivait, d'ailleurs.

"J'ai une idée..."

SUCCÈS : Le temps qu'ils arrivent, Amy a trouvé le drone en question
ÉCHEC : Elle n'arrive pas à accéder à ces données en si peu de temps, il faudra se contenter des caméras fixes.

Jeremiah poussa jusqu'en lisière de Ville Basse, et se gara à côté d'un petite immeuble typique en briques rouges. Leur hôte était une jeune femme blonde avec une jolie paire de lunettes assortie à sa garde robe qui faisait également ressortir le bleu de ses yeux. Une queue de cheval relevait la forme un peu ovale de son visage. Autant dire qu'à côté de Jeremiah, elle faisait pâle. Et à côté de Nick, bien propre. Pour autant, quand elle les laissa entrer, il y avait là un appartement pas bien grand mais suffisant pour elle et au fond, une grande table avec plein d'écrans et des ordinateurs. Amy n'était pas une Positive, mais elle renfermait bien des secrets. Pour autant, depuis un moment, elle opérait comme la petite hackeuse attitrée de Jeremiah, il avait bien fallu qu'il s'entoure pour avancer plus vite.

Elle se présenta à Nick et leur tendit deux mugs de café qu'elle avait préparé en les attendant, avant de leur montrer le bureau et d'entrer dans le plus vif du sujet.

"La connexion avec le drone n'est pas très stable, qu'est-ce que tu voulais ?"

"Tu pourrais peut-être accéder à ses données ? Savoir où il était la nuit du meurtre, s'il a vu quelque chose et si on peut avoir des images claires. La ruelle était assez sombre, j'ai peur qu'on voit mal sur les caméras de rue."

Elle s'installa à son bureau en accordant un sourire à Nick.

"Qu'est-ce que vous faites dans la vie, Nick ?"


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Jeremiah Yarrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
Nick se renfrogna aux explications de Jerry qui prenait les choses avec beaucoup plus de distances que lui. Définitivement, sortez-le de sa zone de compétence et il avait l’impression d’être juste un inadapté social. Il se tassa dans le siège de la voiture, écoutant les remarques quant aux drones et leur aspect que d’une oreille. Pour sa part, il ne s’était jamais intéressé à ces bestioles. Trop mécaniques, pas son problème.
Maintenant que ca le devenait en revanche il ne put s’empêcher de se traiter d’imbécile de ne pas y avoir accordé plus d’importance avant.
Jeremiah l’amena alors chez une amie qui pourrait sans doute leur apporter son aide dans leur enquête. Ce ne serait pas de trop selon lui aussi il se laissa conduire sans protester.
Il ne savait pas trop à quoi s’attendre mais en tous cas, pas ce genre de personne. Elle avait l’air d’avoir la tête sur les épaules, le genre jeune femme dynamique comme on en voit des milliers dans les quartiers de la ville médiane. Plutôt jolie et assez avenante finalement.
Il la salua d’un sourire cordial et aimable et fut particulièrement surpris quand elle s’intéressa à ce qu’il faisait dans la vie.

- Moi ? euh... médecin ! je suis médecin. Je travaille avec les enfants à l’annexe pédiatrique du Rosenberg Public Institute.

Non pas détective privé. Juste un type lambda avec une vie lambda et qui aimerait bien la retrouver après tout ca s’il vous plait.
Nick s’intéressa aux manœuvres de la hackeuse avec curiosité, domaine qui lui était complètement étranger.

- Vous faites quoi là au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
"C'est comme ça que vous vous connaissez ? Ton neveu voit un pédiatre ?"

"Non."

"Alors, comm-" Elle ouvrit d'immenses yeux bleus qu'elle porta sur Nick, puis Jeremiah, interdite. "Oh. Bien sûr."

Son coeur devait tambouriner à ses joues car celles-ci se mirent à rougir. L'australien, quant à lui, ne se montra pas plus expressif ou étonné que lorsqu'il avait menti aux flics en faction ou même qu'il les avait bousculés pour s'enfuir. Aussi, il répondit à Nick.

"Je me demande si ce drone a vu quelque chose. Si ça se trouve, c'est sa route habituelle."

SUCCÈS SUCCÈS : Le drone était bien dans les environs du meurtre. Les deux hommes peuvent constater la présence de deux drones volant côte à côte et s'éloignant de la zone du crime. L'image est un peu floue mais elle permet à un expert de remarquer que la forme des engins est quelque peu modifiée. On peut aussi partiellement décoder les immatriculations qui suffiront à identifier les appareils comme étant normalement en réparation.
SUCCÈS ÉCHEC : Le drone était bien dans les environs du meurtre. Les deux hommes peuvent constater la présence de deux drones volant côte à côte et s'éloignant de la zone du crime. L'image est un peu floue mais elle permet à un expert de remarquer que la forme des engins est inhabituelle des modèles grand public.
ÉCHEC SUCCÈS : Les enregistrements du drone ne vont pas jusqu'à la date du meurtre. Si la Waleman en garde une copie, il faudrait un mandat bétonné à la fine équipe. Mais après plusieurs heures de tentatives de piratage, Amy obtient l'enregistrement de quelques caméras fixes qui leur permet de voir deux drones côte à côte s'éloigner des lieux.
ÉCHEC ÉCHEC : Les enregistrements du drone ne vont pas jusqu'à la date du meurtre. Si la Waleman en garde une copie, il faudrait un mandat bétonné à la fine équipe. Amy ne parvient pas avec son matériel disponible à pirater une caméra fixe.

Au fur et à mesure que l'image s'éclaircit, Jeremiah se rapprocha de l'écran, les deux mains en appui sur le dossier du fauteuil d'Amy.

"Est-ce que tu as trouvé la liste des drones comme je te l'avais demandée ?"

"Non, pas encore. Sinon je te l'aurais donnée. Ce sont des informations complexes à obtenir. Je l'aurai bientôt."


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Jeremiah Yarrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
« Oh. Bien sur. »
Bien sur de quoi ? Nick n’en avait aucune idée mais comme de toutes manières il n’avait pas plus que ca envie d’entrer dans les détails, qu’Amy ait elle-même trouvé une réponse satisfaisante à sa question lui convenait très bien. Il lui sourit même, poliment, avant de se tourner vers Jérémiah.

- Vous avez un jeune neveu ?

La façon dont Amy avait posé la question laissait entendre que le jeune homme devait en être suffisamment proche pour connaître les habitudes médicales du gamin. Nick adorait les enfants, surtout ceux que Yu n’avait pas placé du bon côté de la barrière qui plus est.
La jeune femme put alors exploiter l’idée qu’avait eu Jerry.
Nick se pencha sur l’écran pour mieux voir et du reconnaître que l’idée était brillante compte tenu des informations qu’ils en obtenaient.

- C’est absolument étonnant, dit-il pensivement.

Le médecin sort son faux dossier médical pour y jeter un œil rapidement.

Jet de dés #1 :
Succès Succès : Une note en bas de page passée inaperçue jusqu’à maintenant fait état de trois autres meurtres similaires en pleine nuit et en pleine rue. Il y a trois noms différents mais aucun ne dit rien à Nick.
Succès Echec : Une note en bas de page passée inaperçue jusqu’à maintenant fait état d’autres meurtres dans des circonstances similaires.
Echec Succès : Une note en bas de page passée inaperçue jusqu’à maintenant fait référence à d’autres affaires classées.
Echec Echec : Rien dans le dossier.

- Regardez Jérémiah ! Ici l'agent chargé de l'enquête renvoie ses comptes-rendus sur d'autres affaires. Il n'y a rien de précisé, c'est juste une note manuscrite mais ca pourrait être intéressant de demander à notre contact chez les flics s'il peut nous en dire plus à ce sujet, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Nick Doroty' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
Jeremiah acquiesça.

"12 ans, oui."

D'avoir ces deux grands gaillards penchés au-dessus de sa tête, Amy en eut les joues toutes rouges. Jeremiah, quant à lui, garda la tête froide. Contacter le flic initialement en charge du dossier ? Mais Jerry n'avait rien, lui. Uniquement le Mouron Rouge. Son hésitation put se lire sur son visage et il ouvrit la bouche.

Dé #1
SUCCÈS : Amy vient à son secours
ÉCHEC : Amy est concentrée sur les images en essayant de les rendre de meilleures qualités pour avoir clairement les immatriculations

Dé #2 si ÉCHEC :
SUCCÈS : C'est en très bonne voie. Une, deux heures tout au plus.
ÉCHEC : Il va falloir des heures... Peut-être même des jours le temps que l'ordinateur compile

Jeremiah sort son téléphone de sa poche et tourne le regard vers la fenêtre. Le temps de remonter ses mails avec l'officier de police, il soupira et porta le combiné à son oreille en faisant quelques pas pour s'éloigner. Il ne voudrait pas que Nick reconnaisse totalement sa voix sans son accent. Pour l'officier, il a un modulateur incorporé dans le téléphone qui déforme sa voix pour l'interlocuteur. Mais juste à côté de lui, Nick ferait vite le lien.

Dé #3
SUCCÈS SUCCÈS : L'officier répond, et peut leur parler des meurtres similaires. Il a le temps de communiquer des numéros de dossiers d'enquête correspondants. Il pense que c'est la Waleman qui a fait le coup.
SUCCÈS ÉCHEC : L'officier répond mais il n'a que très peu de temps et ne parle que de meurtres similaires dans la ville basse et médiane
ÉCHEC SUCCÈS : L'officier ne répond pas, il ne peut pas, mais il renvoie un message en disant de le rappeler plus tard.
ÉCHEC ÉCHEC : Ca sonne dans le vide. *soupir*

Pourtant, le problème ne se posa pas et quand il se retourna vers Nick, il secoua la tête, désolé.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Jeremiah Yarrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
Décidément, il va leur falloir prendre leur mal en patience. Heureusement Amy ait du bon travail mais il faut quand même lui laisser le temps de l’accomplir.
Déçu qu’ils ne puissent obtenir plus d’information à partir du dossier de police, Nick soupire.

- Tout à l’heure sur le terrain il me semble vous avoir entendu dire que les drônes avaient quelque chose de différent des habituels. Personnellement je n’y ai jamais prêté attention. Qu’est-ce qui vous a chiffonné ?

Il hocha la tête, pensivement.

- C’est quand même incroyable qu’ils ne se soient même pas donné la peine de faire le tour du quartier pour trouver des témoins. Non ! on va directement chercher le type le plus proche, négatif de préférence et qui pourra porter le chapeau.

Ils n’avaient même pas galéré un peu à trouver ce clochard. C’est dire si les autorités ne s’étaient vraiment pas donné de mal.
Nick se sentait tellement impuissant que ca le contrariait. Aussi il en profita pour changer de sujet.

- Un neveu de 12 ans ? c’est un âge intéressant. Ils comprennent tout et on peut vraiment leur parler comme à des adultes. Vous avez l’air d’en être proche en tous cas ! un tonton gâteaux ? dit-il à Jérémiah dans un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
Jeremiah nota l'agacement du médecin, mais il ne dit rien. Lui, il était certain de finir par trouver les réponses qui l'aiderait, ainsi que son amie. En attendant, il devrait garder la tête froide. N'étant pas d'un amour de la palabre, Jerry tenta de l'exhorter au calme par le regard. Fallait-il véritablement une raison pour être proche de sa famille ? Nick ne l'était donc pas de la sienne ? Il secoua la tête en silence. Non, il n'était pas gâteux et il en était même loin. Ses grands parents l'étaient pour lui.

"Je tiens plus du parrain... Que de l'oncle gâteux."

"Qu'est-ce que tu trouvais de différent, alors ?"

Jeremiah fronça les sourcils et porta son attention sur Amy avant de revenir sur Nick qui avait initialement posé la question.

"La couleur des leds. Et la forme. Ceux-ci..." Dit-il en montrant l'écran. "...Sont plus petits. Et si le type dans la ruelle a parlé de yeux rouges alors ceux que j'ai vus à la Waleman sont définitivement bleus."

"Tu es sûr que c'est la Waleman ?"

Jeremiah haussa un sourcil ironique et désabusé.

"Un autre constructeur concurrent pour fournir la ville en drones ?"

Amy haussa les épaules.

"Ou bien tu as une soudaine envie de les incriminer parce qu'ils ont failli te décapiter ? Littéralement ?"

"Ou alors, je ne suis pas complètement idiot ni aveugle." Il regarda Nick. "Ils ne possèdent pas un contrôle total sur leurs machines qui ont failli égorger la moitié des visiteurs lors de la dernière exposition." Il reporta son regard sur Amy. "Et l'un de leurs agents de sécurité - un Positif - a tué un scientifique."

"Un dommage collatéral, Jerry, d'après ce que tu m'as raconté, elle tentait de te protéger."

"Shiban aurait pu être blessé, ou même tué. Tu es de quel côté, au juste ?"

"De son côté à lui." Elle désigna l'écran du pouce par dessus son épaule. "Et il en a pour un moment, alors..." Elle ouvrit les mains pour désigner l'appartement, assez grand pour trois, même assez étroit. "Mettez-vous à l'aise en attendant. D'ici là, j'aurai probablement la liste des immatriculations de la ville et on pourra comparer, ok ? On verra si oui ou non ce sont des appareils de la Waleman. Nous vivons dans un monde de preuves, Jerry... Il va falloir t'y faire."

Jeremiah soupira en regardant ailleurs par la fenêtre. Il réclamait le calme de Nick, mais de son côté, il s'enflammait également de plus en plus. Le fait que Amy puisse défendre un Positif l'agaçait au plus haut point.


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
Nick écouta avec attention l’échange entre Amy et Jerry. Ce qu’il avait pris pour de l’observation poussée n’était qu’une expérience cuisante de contact avec des drones fous. Nick se souvenait en avoir entendu parler aux informations. Il afficha une mine horrifiée. Si les petits robots chargeaient d’assurer leur sécurité commençaient à devenir dangereux… il refusait d’envisager la suite.
Il inspira profondément et essaya d’organiser ses pensées.

- Les multinationales ne gèrent plus entièrement leurs activités depuis près d’un siècle. Afin de limiter les coûts et d’optimiser les gains, la plupart utilise la sous-traitance. C’est pas toujours un avantage stratégique mais financièrement c’est beaucoup plus lucratif. Ca ne me semblerait pas stupide que la Waleman ne fabrique pas ces drônes. Qu’elle soit la conceptrice du brevet… mais la fabrication ?

Nick secoua la tête.

- On doit peut-être se tourner du côté des entreprises qui travaillent avec la Waleman dans le domaine de la technologie. Je ne sais pas trop ni où ni comment chercher mais…

Il jeta un regard interrogateur à Amy.

- Vous auriez un peu de café ?

Puisqu’elle les invitez à se mettre à l’aise, un café de plus ne serait pas de trop.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
Pendant que l'ordinateur calcule pour améliorer l'image des drones, Amy se leva pour aller préparer un café à Nick, son sourire chaleureux sur les lèvres Pendant ce temps, Jeremiah continua de réfléchir en répondant à son 'ami'.

"La Waleman travaille avec des sous traitants pour les constructions, oui, mais le produit fini, c'est eux."

"La King a fait pas mal de constructions. Mais c'était surtout pour la police, je ne sais pas s'ils se sont occupés des drones."

"Qui d'autre alors ?"

Jeremiah haussa les sourcils pendant que Amy faisait chauffer de l'eau. Elle observa les deux hommes d'apparence extrêmement opposée. L'un avait de la barbe, l'autre non, l'un avait le teint bruni et bardé de taches de rousseur, pas l'autre, les yeux clairs et sombres, la mine élancée ou carrée... Même leurs cheveux différents. Jeremiah ne les peignait jamais ou presque, leur laissant le loisir à la bataille, quand Nick était clairement moins négligé. L'un était un peu sauvage, l'autre avant tout timide.

Dé #1 : Amy en connaît un rayon
SUCCÈS SUCCÈS : Amy sait qu'une autre compagnie fournit la Waleman en drones : Drone-Survey. L’un de ses employés est sympathisant pro-negatif, ca tombe bien : Louis Hauppeney.
SUCCÈS ÉCHEC : Amy sait qu'une autre compagnie fournit la Waleman en drones : Drone-Survey.
ÉCHEC SUCCÈS : Amy ne sait pas mais elle connaît quelqu'un qui saurait : Louis, un gars avec qui elle papote parfois sur le net et qui parle beaucoup mécanique et drones
ÉCHEC ÉCHEC : Faudrait être franchement pas chounard, mais admettons : Amy ne sait RIEN et on se demande à quoi elle sert !

Jeremiah sourit en acquiesçant et Amy haussa une épaule, appréciant le compliment sous jacent mais sans en profitant.

"Quoi, faut bien que tu m'emploies pour quelque chose, non ?"

Jeremiah sourit un peu plus. Il l'aimait bien, Amy, elle était pimpante, agréable, chaleureuse et douée. Tout pour plaire. Il ne lui doutait pas d'un certain caractère, mais peut-être qu'elle était trop timide pour l'exprimer, même quand l'agacement forçait sur ses nerfs.

"Et tu peux nous présenter ?"

Amy désigna son ordinateur derrière elle en regardant Nick.

"Il est connecté, c'est pour ça que je pense à lui."

Dé #2 : Amy reçoit les immatriculations
SUCCÈS : Oui
ÉCHEC : Try again...

Dé #3 : L'ordinateur a fini de calculer avec les immatriculations
SUCCÈS : Oui
ÉCHEC : Encore un peu...


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Jeremiah Yarrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
Définitivement cette Amy était d’une aide précieuse. S’ils réussissaient ils lui devraient une fière chandelle.
Nick lui adressa un sourire reconnaissant quand elle alla lui préparer un café.

- Vous ne manquez pas de ressources ! Moi qui n’ai qu’une connaissance des plus limité dans toute cette technologie connectée…. Je dois dire que je trouve ca impressionnant.

C’était on ne peut plus sincère. Nick ne voyait dans les ordinateurs que des outils du quotidien et non pas des machines sources d’information intarissable. Et quand bien même, il ne saurait même pas les utiliser.
Lorsqu’Amy indiqua l’holo écran derrière lui, il se retourna comme si la personne nommée se tenait debout dans son dos. Une sensation singulière.

- C’est une chance ! Peut-être pourrions-nous en discuter rapidement avec lui ? sans trop en dire non plus mais qui sait…

La jeune femme acquiesça et le temps que le café soit prêt, s’installa derrière son écran pour entamer une conversation avec son contact. Après les salutations d’usage et les quelques échanges banales, elle enchaina sur ce qui les intéressait. Amy lui fait part de leur soutien à une amie négative qui est dans l’ennui et qu’ils auraient besoin de son aide.

Jet de dés #1 :
Succès Succès : Louis s’enthousiasme, affichant clairement sa pro-négativité et prêt à n’importe quoi pour les aider. Il a des informations sur ces drônes et veut bien une rencontre

Succès Echec : Louis s’enthousiasme, affichant clairement sa pro-négativité. Il a peut-être des informations sur ces drônes et préfère une rencontre.

Echec Succès : Louis reste prudent. Il parle peu sur ses idées et ce qu’il pense, mais veut bien échanger quelques informations.

Echec Echec : Louis reste prudent. Il parle peu sur ses idées et ce qu’il pense et veut d’abord savoir à qui il a à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Nick Doroty' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
Aaaahh, la béatitude de Nick força Amy à sourire. Elle le suivit dans ses gestes et il lui apparut si candide qu'elle eut envie de passer ses doigts dans ses cheveux pour y sentir encore le lait maternel.

"Moi, ce que je trouve impressionnant, c'est la patience des médecins face aux enfants."

Jeremiah pencha la tête. S'il connaissait mieux Nick et pouvait un peu mieux juger de son caractère, il jurerait que ces deux-là étaient en train de flirter. Il secoua doucement la tête et un sourire ne put s'empêcher de naître au coin de ses lèvres. Devant l'enthousiasme de Louis, Jerry regarda Amy. Celle-ci haussa les épaules.

"Je n'ai pas dit que c'était quelqu'un de profondément humain."

Jerry s'éloigna de quelques mètres pour appeler à nouveau l'officier de police et lui demander des informations complémentaires.

Dé #1 : Est-ce que le flic répond, maintenant ?
SUCCÈS SUCCÈS : L'officier répond, et peut leur parler des meurtres similaires. Il a le temps de communiquer des numéros de dossiers d'enquête correspondants. Il pense que c'est la Waleman qui a fait le coup.
SUCCÈS ÉCHEC : L'officier répond mais il n'a que très peu de temps et ne parle que de meurtres similaires dans la ville basse et médiane
ÉCHEC SUCCÈS : L'officier ne répond pas, il ne peut pas, mais il renvoie un message en disant de le rappeler plus tard.
ÉCHEC ÉCHEC : Ca sonne dans le vide.

Puis, il baissa les yeux sur Nick.

"Tu veux y aller ?"

Rencontrer plus de monde, comme ça, un peu à l'arrache, ce n'était pas tellement de son goût. Alors l'ordinateur émet un bip caractéristique, signalant que le calcul a terminé et dévoile les numéros des deux drones S-H 172 et S-H 166


Dé #2 : Amy reçoit les immatriculations
SUCCÈS : Oui
ÉCHEC : Try again...

Dé #3 : L'ordinateur a fini de calculer avec les immatriculations
SUCCÈS : Oui
ÉCHEC : Encore un peu...


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Jeremiah Yarrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
Ce qu’était Louis ou non, pour sa partn Nick n’en avait cure. Il pouvait bien être le dernier des connards, il ne perdait pas de vue leur objectif et par conséquent, s’il avait des informations à leur fournir, il était prêt à le rencontrer et même à se montrer aimable.
Nick se tourna vers Jerry.

- On n’a rien à perdre à aller le voir ! on le laissera parler et voir ce qu’il a à nous dire. Peut-être que ton policier aussi aurait des choses à nous dire qui sait ?

Il sentait bien que son compagnon était moins enthousiaste que lui mais il ne savait pas trop comment l’expliquer. Peut-être que le fait de s’exposer dans cette enquête le gênait ? Trop de risques ? C’était à prendre en considération oui… mais Nick ne put s’empêcher d’avoir une pensée pour Deniz. C’était pour elle qu’il faisait tout ca, allant au-delà même de ses limites et se trouvant des ressources insoupçonnées d’enquêteur. S’il avait eu le choix, il serait auprès des petits négatifs dont il aimait s’occuper plutôt que de courir les rues et les informations.
Amy se montrait d’une aide considérable et c’est sans doute pour ca que le médecin redoublait d’attention à son égard. Par politesse et courtoisie. Rien d’autre. Le « rien d’autre » lui passait généralement bien au-dessus. Trop au-dessus.
La jeune femme récupéra les immatriculations et le temps que les deux garçons en prennent connaissance, elle alla chercher le café. Elle en offrit une tasse à Nick qui du reconnaître que le breuvage l’aidait considérablement à y voir plus clair.

- Je ne sais pas si ces immatriculations peuvent nous apprendre quelque chose… en tous cas, les drones eux, sont peu communs…

Se tournant vers Amy

- Demandez à votre ami quand et où il souhaiterait nous voir !

Puis se souvenant soudainement qu’elle n’était ni sa secrétaire, ni son assistante

- Si cela ne vous dérange pas…
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
"Je doute que l'officier ait plus à dire qu'il n'en a déjà révélé."

Et pour cause, celui-ci leur avait déjà tout dit. Entre le dossier d'enquête épais comme un Tolkien et le fait que l'affaire ait été classée comme d'autres... Il lui laissa le temps de chercher de son côté en comparant les dossiers, peut-être trouverait-il quelque chose d'utile.

"Je le rappellerai plus tard, s'il a du nouveau."

Amy se retourna vers son ordinateur dès la demande de Nick. Le fait qu'il rajoute une politesse lui tira un grand sourire, qu'elle lui adressa légèrement par dessus son épaule.

"Ca ne me dérange pas." Elle semblait quelque part habituée à recevoir ce genre de demande, ou d'ordre. "Les immatriculations des drones vont nous permettre de les identifier." Et elle se tourna un peu plus pour lui expliquer. "C'est comme un numéro de série. Ou une plaque de voiture. Ca permet de remonter vers un propriétaire, ou un constructeur. Ca permet aussi de donner plusieurs informations. En l'occurence, ici, qui sait, peut-être des détails comme un drone de l'armée, d'attaque, ou juste de surveillance. Le simple fait qu'ils aient un numéro indique qu'ils sont en service. Imagine plutôt ça comme... Une loupiotte de taxi ! Vert : libre, jaune : en attente, rouge : indisponible. Et si la couleur des leds des drones signifiaient quelque chose aussi ? De plus, avec l'immatriculation, je sais quel drone chercher. Je peux peut-être éventuellement prendre le contrôle de l'un d'eux si le système propriétaire n'est pas trop subtil."

Elle jeta un regard à son écran, puis releva les yeux sur Nick et Jerry et elle leur sourit.

"Il vous attend."

Jeremiah remercia Amy et récupéra sa veste avant de sortir, muni de l'adresse transmise par Louis. Oui, il était passablement frileux. Passer de contact en contact n'était pas dans ses habitudes. Généralement, il envoyait les uns voir les autres et restait au chaud dans sa cave, loin de ceux potentiellement capables de mettre un nom sur le 'veilleur' des Négatifs. Il avait encore un peu de mal à faire confiance à Nick mais il dut lui reconnaître un franc sérieux qui nivela sa prudence. Quelque chose lui dit que Nick était sûrement plus fin limier qu'il ne s'en doutait lui-même.


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
Nick écouta les explications d’Amy avec attention mais il devait reconnaître que le sujet ne le passionnait pas outre mesure. Il fit tout de même l’effort d’enregistrer les informations qu’elle lui donnait.
Il termina son café en prenant soin de déposer la tasse dans le petit évier du studio et suivit un Jerry maussade. Nick ne comprenait pas vraiment son mouvement d’humeur. Jusqu’à maintenant ils avaient plutôt eu de la chance et même avait progressé. On aurait pu s’attendre à bien plus de difficultés compte tenu du tumulte que cette affaire avait soulevé.
Il grimpa dans la petite citadine de son acolyte et se risqua à lui poser la question.

- Tu m’as l’air énervé, quelque chose ne va pas ?

L’adresse que Louis leur avait communiquée se situait en ville médiane. Un quartier plutôt populaire avec beaucoup de bureaux, notamment de petites et moyennes entreprises.
Louis avait choisi un café discret et peu fréquenté à cette heure. Un lieu public qui ne soulèverait pas d’interrogation tout en offrant assez de calme pour des échanges confidentiels.
Nick se montrait assez circonspect quoique déterminé. Il restait toujours aux côtés de Jerry qui se montrait assez peu bavard mais plutôt efficace. Restait à savoir comment ils allaient aborder leur homme.
Celui-ci était déjà sur place.
Un physique assez insignifiant, habillé sobrement comme beaucoup d’employé du coin. Il portait une veste bleue avec un logo Drone-Survey, comme il leur avait indiqué sur le PC d’Amy.

- Louis Hauppeney ? demanda Nick avec un sourire avenant.

L'homme acquiesca vivement et les invita à s'asseoir en face de lui, accompagnant son geste de la main d'un sourire convivial.

- Merci pour votre aide, ajouta Nick. J'espère que ca ne vous ennuie pas...

Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
Jeremiah regarda Nick, légèrement surpris par sa question. Au bout de quelques secondes, il secoua doucement la tête.

"Non... Tout va bien." Puis il désigna tout son visage d'un index. "C'est mon expression habituelle."

Surtout depuis qu'il était aux Etats-Unis. Quand il repensait à ce qu'il était avant , il lui arrivait de ne pas se reconnaître. Il était plutôt quelqu'un de drôle, un bon vivant, aussi. Agréable au toucher et le poil soyeux, la truffe humide et frétillante. Pourtant, Megalopolis n'était pas Seattle et ne défiait pas les records de pluviométrie, mais pour Jerry, tout était inversé, ici. Y compris son comportement. Légèrement énigmatique, comme s'il réfléchissait pour lui-même, il démarra la voiture en parlant plus pour lui-même que pour répondre à Nick, d'une voix basse.

"Tout va très bien."

Il ne leur fut pas difficile de trouver leur homme et Jeremiah le salua à la suite de Nick, tiquant sur son pull, mais sans rien dire. Il s'installa avec son acolyte et laissa ce dernier mener le temps de commander deux sodas. Il était bien poli, Nick. De toute évidence, c'était la première fois qu'il se prenait pour Colombo. Une sortie d'initiation, alors ? Ca aurait bien fait sourire Jeremiah si ce n'était pas également son cas. D'habitude, il faisait tout ça de chez lui. Avec un ordinateur. Ou avec Amy et ses contacts. Avant de reprendre part à la conversation, Jeremiah jeta un coup d'oeil à son téléphone.

Amy a reçu les immatriculations
SUCCÈS : Oui et elle est en train de les comparer
ÉCHEC : La Waleman est bien protégée, tout de même, Amy a encore besoin de temps

[Je blaaaaaaaaah -.-']


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Jeremiah Yarrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
Louis accueillit les deux hommes avec entrain. Il avait l’impression d’être un super agent secret dans un film à gros budget. Il en fallait peu à son bonheur. Nick pour sa part, avait surtout l’impression de faire tellement de choses dangereuses et illégales qu’il le paierait tôt ou tard. Il aurait donné n’importe quoi pour retourner à ses consultations.
L’homme leur serra la main à chacun avant d’entrer dans le vif du sujet.

- Notre contact en commun m’a dit que vous enquêtiez sur les drones de la ville et des irrégularités dans leur utilisation alors ?

Il afficha un sourire niais qui voulait les faire entrer dans la confidence. Sans grand succès. Si Nick prit cet air sérieux de conspirateur de grands chemins, il n’était pas certain que Jerry jouerait le jeu.

- Ahaha ! je savais qu’un jour ou l’autre ca éclaterait au grand jour leurs magouilles. Vous pouvez me croire ! On fait pas gaffe aux gens comme moi, on est trop insignifiant pour ces grands pontes, ceux qui donnent toujours les meilleurs postes et les meilleurs salaires aux positifs. Ils peuvent pleurer hein qu’ils sont rejetés ou j’sais pas quoi mais hé ! moi j’vois bien que quand ils sont dans une boite, la réussite c’est toujours pour eux ! Comment vous voulez lutter quand vous êtes un être humain normal, hein ?

Louis, en plus d’être désenchanté, avait l’air franchement bavard. Nick se sentit obligé de recadrer la conversation rapidement.

- Alors Mr Haupenay, dites nous ce que vous avez d’intéressant…

L’homme hocha la tête d’un air entendu et reprit

- J’suis opérateur de la Drone-Survey et de la W-Flight. J’assure aussi la gestion des techniciens mécano, ceux qui entretiennent et réparent les drones. Ca en fait hein ! vous avez pas idées du nombre de ces machins qui circulent à Megalopolis ! Donc moi v’voyez, j’organise les planning, gère les équipes et distribue les informations techniques pour chaque drône. J’dois m’assurer que le boulot est fait avant de les remettre en service.

Louis avait l’air particulièrement fier de son travail dont la teneur échappait un peu à la compréhension de Nick mais il n’en montra rien. Il se contenta de hocher la tête sobrement.

- Et donc ? Vous avez remarqué quelque chose de bizarre ?
- Un peu mon n’veu ! Depuis quelques mois, j’vois apparaître dans mes listings des drônes qui doivent passer en révision alors qu’ils n’en ont pas besoin. J’ai mis longtemps à m’en rendre compte d’abord… mais quand vous voyez une même immatriculation à 2 semaines d’intervalle pour une révision…

Il secoua la tête.

- J’ai vérifié et j’ai remarqué qu’il y en avait plusieurs de concernés. Et ca revient régulièrement. Et vous savez le plus curieux ?

Nick secoua la tête à son tour pour inviter son interlocuteur à poursuivre.

- C’est qu’on me demande de la faire passer à la même équipe technique. Toujours !
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
A la remarque de Louis sur les déséquilibres Négatifs/Positifs, Jeremiah lança un regard à Nick. La fierté ne menait nulle part, à ses yeux. Crier haut et fort son opinion, ce n'était pas la solution, selon lui. Cependant, il dut reconnaître être du même avis. un peu comme cette journaliste de la presse qui écrivait tellement vite qu'elle raflait toutes les Unes et scoops des journaux... En quoi était-ce juste ? Jeremiah tentait de dire la vérité et de faire éclater cette injustice. Mais comme Louis, il était souvent... insignifiant. Ca l'arrangeait, dans un sens, mais ça le frustrait également énormément. Professionnellement parlant.

"Est-ce que ces deux-là vous parlent ?"

Jeremiah tendit le morceau de papier où étaient inscrites les immatriculations des deux drones de la ruelle.

SUCCÈS SUCCÈS : Les deux sont en circulation et Louis s'aperçoit surtout qu'ils ont une destination vers le domicile d'une certaine Carrie Hoose dont le nom n'est pas étranger à Jeremiah, l'ayant lu dans le dossier.
SUCCÈS ÉCHEC : L'un des deux est en réparation, oui, mais l'autre est en circulation. Louis et Amy peuvent peut-être réussir à le localiser pour connaître sa position.
ÉCHEC SUCCÈS : Ils sont tous les deux en réparation. Des petits malins se seraient amusés à les caillasser récemment. Peut-être aller leur faire une caresse les pauvres drones ?
ÉCHEC ÉCHEC : Ces deux-là sont nouveaux à sa connaissance mais il va faire une recherche et les comparer. Ils sont tous les deux en réparation mais il n'y a aucun motif.

"Vous êtes le seul au courant ? Je veux dire... Vous êtes le seul à avoir remarqué ?"

Ce sont des pièces à conviction. Si Jeremiah pouvait réussir à en avoir une preuve avant qu'ils ne repartent en circulation...


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Jeremiah Yarrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Nick Doroty
avatar
Nick restait d’une impassibilité remarquable face aux discours enflammés de leur contact. En grand professionnel, il hochait imperceptiblement la tête au bon moment, ne jugeait pas (du moins pas ouvertement) et restait à l’écoute pour favoriser le dialogue. Ses compétences médicales ne s’arrêtaient pas aux soins qu’il prodiguait. Tous les jours, il croisait des parents inquiets qui voyaient leur enfant malade, dans un tel état d’impuissance qu’il avait appris à essuyer tous les discours et à aborder tous les caractères. Un Louis Hauppenay, il en bouffait tous les jours.
Lorsque Jerry lui présenta le petit papier, Nick tourna les yeux vers les numéros d’immatriculation puis vers leur interlocuteur.
Il fut déçu de la réponse, s’attendant à mieux de la part de quelqu’un qui leur en avait déjà tant dit.

- Ce serait intéressant si vous pouviez vous renseigner oui !

Louis hocha la tête puis répondit à la question du jeune journaliste.

- Bien sur que je suis le seul ! enfin je pense. En tous cas, tout le monde s’en fout de la maintenance. Une fois que les drones sont lancés ils n’intéressent plus personne. Le sale boulot c’est pour les gars comme moi. Les huiles, les grands scientifiques, ils s’intéressent à leurs machines avant. Pas après, quand elles fonctionnent. Pour vous dire à quel point : les salles de montages de ces trucs sont à l’autre bout de la ville ! on mélange pas les torchons et les serviettes !

Jet de dés#1 :
Succès Succès : Louis a une connaissance dans ces salles de montage, quelqu’un en qui il a confiance. Il peut ui demander des renseignements sur ces immatriculations, si les drones ont quelque chose de spécial. Il avance le nom de Carry Hoose.

Succès Echec : Louis connait quelqu’un dans les salles de montage. Il peut lui demander des renseignements sur ces immatriculations.

Echec Succès : Louis connait une fille qui travaille aux salles de montage, Carry Hoose. Une sympa qui est pas comme tous ces scientifiques !

Echec Echec : Louis promet de leur communiquer des infos dès qu’il pourra.

Nick le remercia brièvement pour sa participation mais non sans chaleur. Il termina son café et se tourna vers Jerry l'interrogeant du regard. Ce dernier avait-il quelque chose à ajouter ?
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Nick Doroty' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
Jeremiah croisa le regard de Nick. Il aimait de moins en moins la tournure des événements. Il n'était pas un agent de terrain. Pas plus que son compère, ça, c'était certain. Ce ne serait que quelques questions, pas vrai ? Juste de quoi montrer du doigt pour que la police sache où chercher ensuite. Il fronça les sourcils en réfléchissant, repassant les dires de Louis dans sa tête. C'était un homme de réflexion, à n'en point douter et le nom de la femme lui dit quelque chose. Mais le nom de Carry Hoose lui dit effectivement quelque chose, il l'a lu dans le rapport de son indic de police. Dedans y figuraient des lettres de menace et des enregistrements compromettants. Si Jeremiah ne les a pas écoutés, il faisait toutefois confiance à l'officier pour lui fournir des pistes sérieuses.

Bien qu'un peu plus froidement, Jeremiah remercia Louis et sortit de l'appartement en ressortant son téléphone. Il appela Amy pour qu'elle le dégotte l'adresse de Carry, un autre appartement dans les hauteurs de la Ville Haute. De mieux en mieux. Jeremiah se révélait un peu frileux.

Dans la voiture, Jerry reprit le dossier, tout en conduisant.

"Cette femme est peut-être plus qu'une simple scientifique. Elle a fait parler d'elle. Si ces drones servent à faire taire ceux qui en savent trop, alors la famille de Ramsey avaient probablement des choses très intéressantes à dire."

Plus il développait son raisonnement, moins il aimait leur route.

"Au moindre souci, on appelle la police. On joue pas aux héros, ça te convient ? On prend l'information et on la transmet, point barre."

Encore qu'à force, la police finirait par qualifier de suspect à se trouver sur des scènes d'attentats... Il regarda Nick, repensant à ses propres aventures à Megalopolis rien que dans l'année. Jamais deux sans trois, pas vrai ?

SUCCÈS : Nick et Jeremiah sont tous les deux de la Médiane... Leur priorité est de s'y retrouver, ils regardent plus facilement les rues qu'en hauteur ! Ils ne remarquent pas les drones en faction.
ÉCHEC : Nick aperçoit les deux drones au détour d'une rue, visant une fenêtre de l'immeuble de leur destination. Ils arrivent juste à temps, il faut croire...

(DTC le forum.)


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Jeremiah Yarrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[MISSION - Terminée] [Nick/Jerry] Un lion dans les rues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: ARCHIVES :: Children of Lux Aeterna :: [ÉPISODE 0] Missions-