2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOS] [Angela/Oblivion/Sky] Shut up and Drive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sky Cervantes
avatar
SEPTEMBRE 2075

Il y’avait un temps pour travailler et un temps pour s’amuser. Etant donné son âge, Sky avait une fâcheuse tendant à privilégier le second. Et puis c’était aussi certainement une question de caractère. Le jeu… c’était sa sucette à la fraise qui pique. Son super 8 feuilles, sa montagne russe Kingda Ka, son Maze en peluche.
En matière d’idée à la con, elle se posait aussi pas mal là et comme elle était généreuse, elle en faisait toujours profiter tout le monde, pour peu que le monde en question soit prêt à la suivre. A leur risque et péril bien sûr.
Sky avait été admirative du boulot du collègue de Six, celui qui devait s’assurer de la récupérer entière après son casse et de la conduire en lieu sûr. Un conducteur hors pair doublé d’un mécanicien de génie et du peu que Six lui avait lâché à son sujet, il devait pour beaucoup de ses tours de magie à son Yu.
Il ne lui en fallut pas plus pour commencer à cogiter.
Avec bonne humeur, elle avait abordé le jeune homme et commencé à échanger un peu plus avec lui sur sa passion et ses prouesses. La sentant vraiment intéressée, il n’avait pas mis longtemps à se montrer bavard sur le sujet. Vous savez quel est le truc qui excite autant les gonzesses que les mecs ? Les gros engins. Mécaniques. Les gros engins mécaniques.
La donzelle avait eu les yeux brillants quand il parlait, son petit cerveau pédalant frénétiquement. Elle n’avait pas mis longtemps à le convaincre, il était déjà prêt. Il attendait juste un complice en somme. Convaincre Six n’avait pas été trop compliqué non plus, surtout quand Sky avait commencé à lui parler « intérêt pécuniaire ». Hey oui, le nerf de la guerre, c’est l’argent. Itembe n’en manquait pas avec ses trafics. Les larcins de l’équipe de Six ne rapportaient pas autant et la perte du Codex avait porté un rude coup à leurs finances. Sky s’en voulait d’avoir laissé filer le butin alors autant joindre l’utile à l’agréable… une idée lucrative, même à la con, restait lucrative.

Les événements récents qui avaient bouleversé la vie de la blondinette avaient mis entre parenthèse son projet. Pourtant Six n’avait pas oublié. A peine Sky avait retrouvé le monde merveilleux des réseaux que la jeune femme, après avoir pris de ses nouvelles, avait rembrayé sur l’idée. Avant que cela devienne quelque chose d’officiel toutefois, elles avaient convenu d’un commun accord qu’il leur fallait tester entre eux, avec quelques invités, histoire de s’assurer de la réalisation potentielle à plus grand échelle de leur plan. Qui plus est son mécano avait vraiment pris à cœur le sujet et se tenait prêt, au taquet, à le mettre à exécution.
Puis Sky avait expliqué à demi-mots à son amie qu’elle ne serait pas disponible dans l’immédiat. Elle n’en avait ni la possibilité technique de par la punition infligée par Sunny, ni le cœur tant il était brisé. Peut-être que Tibor lui avait lâché quelques mots à son sujet même s’il n’était pas un grand bavard, aussi Six se montra compréhensive et patiente.

Le temps fila et les punitions s’allégèrent. Sky fit profil bas et Sunny finit par desserrer l’étau. Qui plus est, elle avait de nouveau l’envie de se projeter dans l’avenir. Autant commencer par les conneries.
Elle recontacta Six et date fut prise, lieu déterminé.
Quelques membres du gang de la jeune femme seraient de la partie. Sky aussi, bien évidemment. La blondinette avait souri aux anges en pensant à une ou deux personnes de son entourage qui pourraient apprécier le jeu.

Ce jour-là, elle appela d’abord Angela. Et du Casino qui plus est, histoire de faire étalage de toutes ses bonnes résolutions à côtoyer des gens sains et qui ne pourraient que l’accompagner sur la bonne voie. Ahah.
Elle n’entra pas dans les détails, afin de conserver la surprise mais lui promis qu’il n’y aurait rien d’illégal. Enfin pas trop. Bref, elle lui proposa d’aller faire des courses, un truc de filles quoi.
Ceci fait, elle s’occupa du second mais discrètement cette fois. Elle utilisa son nouveau portable jetable pour se faire. Un sms qu’elle prit le temps d’acheminer par ses propres moyens pour brouiller les pistes, question de sûreté. Et puis ca lui faisait un peu d’entrainement c’était toujours bon à prendre.
Un simple message «  une petite bombe mécanique entre les mains, ca te dit ? » … avec la date l’heure et le lieu. Elle hésita mais ajouta tout de même « c’est une fête privée. Angela est invitée aussi. » A bon entendeur… mais elle se doutait que Garin saurait prendre les mesures de prudence qui s’imposaient.
Sky se mordilla la lèvre. Elle jouait avec le feu et en avait pleinement conscience. Et c’est ce qu’elle préférait… malgré tout.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Angela Foster
avatar
De mon côté, la vie suivait son cours. Le bar, les études, la musique, tout ça. Pour l’instant, j’étais plutôt tranquille. J’étais même d’autant plus tranquille que les cours n’avaient pas encore totalement recommencé. Alors oui, pendant les vacances, j’avais bossé à rattraper mon retard, mais le rythme avait été plus ralenti. Et c’en était pas plus mal. Ca m’avait permis de me reposer et de prendre du recul sur certaines choses.

Je ne m’attendais pas à ce que Sky m’appelle ce jour-là. J’avais prévu de… m’ennuyer en fait. Je n’étais pas de service au bar, je n’avais pas cours, les garçons étaient tous au boulot donc pour la musique, c’était mort. J’avais essayé d’appeler David pour savoir s’il avait envie de grimper un peu, ça faisait des mois qu’on n’y était pas allé, mais il ne répondait pas au téléphone. En somme, je n’avais pas de programme pour la journée. Alors autant vous dire que quand je vis le nom de Sky s’afficher sur mon téléphone, j’ai sauté dessus. Quand elle m’appelait, c’était toujours pour une sortie. Et j’avais très envie de sortir. Et j’aimais bien Sky aussi. Quand elle ne risquait pas de me créer des problèmes.

Sa proposition m’avait légèrement intriguée. Il faut dire que le coup de la jusquiame et de la course poursuite avec les flics, je la gardai encore dans un coin de ma tête. On avait eu un sacré pot de pouvoir s’échapper. Pas sûr que David aurait pu faire quelque chose pour moi si je m’étais fait prendre. Alors forcément, quand elle m’avait parlé d’une sortie, je m’étais méfiée, légèrement. Histoire de poser deux trois questions et d’être sûre qu’on n’allait pas, encore une fois, flirter de trop près avec l’illégalité. Il fut un temps, ça ne m’aurait pas dérangée, mais depuis décembre, je faisais un peu plus attention tout de même. Cela dit, je restai la même, au fond, toujours attirée par le côté un brin obscur des choses.

Bref.

A l’heure dite, je me garai devant le Casino. Bon, j’avoue, j’avais cinq minutes de retard. J’avais toujours cinq minutes de retard. J’avais essayé d’avancer l’heure de mon téléphone de cinq minutes du coup, mais hey, je savais qu’il avançait. Alors ça ne marchait pas. En fait, il aurait fallu que quelqu’un le fasse sans que je le sache et là, ça aurait pu fonctionner.

Mon casque à la main, j’entrai dans le bâtiment, saluai Sunny qui passait par là et cherchait Sky du regard. J’étais en retard. Si elle ne l’était pas plus que moi, elle devait déjà être en train de m’attendre, quelque part… A bah tiens, la voilà, justement !

- Hey ! Salut ! Ca va ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky s’impatientait mais plus parce qu’elle était excitée à l’idée de ce qui les attendait que parce que Angela était en retard.
A peine la blonde avait mis un pied dans le Casino que l’autre blonde lui sauta dessus.
Dans une espèce de danse improvisée, elle tourna autour d’Angela, attrapa le casque qui lui était destiné et salua les quelques personnes présentent dans le hall.

- A ce soir les nazes !

Déjà elle filait sur le parvis en tirant Angie par la main.

- Ouais ca va ! Allez perd pas de temps avec les politesses on s’en branle. On s’tire d’ici j’vais devenir folle sinon.

Elle attendit quand même que la jeune femme se soit installée sur sa moto avant de grimper à son tour et de s’accrocher dans son dos.

- On va au Sanctuaire. Juste à la frontière. Je t’indiquerai…

Lui dit-elle avant qu’elle ne démarre. Inutile de préciser qu’il n’y avait aucune boutique là-bas. De quoi coller de nouvelles sueurs froides à Angela.
Le trajet se déroula sans encombre toutefois et Sky ne lisait pas dans les pensées. Quoi que soit en train de se dire sa chauffeuse, elle n’y avait pas accès et, reconnaissons-le, s’en foutait éperdument. Si elle était avec sa moto, c’est qu’elle avait bien voulu courir le risque d’accompagner Sky.

De loin déjà, Angela put percevoir la poussière que soulevait un rassemblement de gens. Soyons honnêtes, ce n’était pas non plus tout le New-Jersey qui s’était déplacé mais le sol était tellement sec que la mobilisation d’engins mécaniques et leurs déplacements faisait voler son lot de sable fin.
Sky fit garer Angela un peu à l’écart.
Une fois leurs casques enlevés, elle prit de nouveau la parole.

- J’vais te présenter à une amie que j’ai connue y’a longtemps. On s’est récemment retrouvé et du coup… on s’amuse un peu ensemble des fois.

Angela put faire un rapide tour d’horizon de là où elle était.
Des gens présents pour aucune raison visible. Une trentaine à vu de nez. En experte de sensations fortes, elle ne manqua pas les voitures rutilantes et apprêtées qui s’alignaient en rang d’oignon à l’écart du groupe. De vraies petites bombes mécaniques. Pas de la grosse caisse hors de prix, non. Des bibelots boostés et modifiés qui n’attendaient que leur chauffeur.
Sky, elle, affichait un sourire bananesque.

- Ok ! j’t’explique. On pense organiser des courses de bagnoles d’ici quelques temps, histoire de se faire un peu de blé. J’pense que ca plaira mais on va quand même tester entre nous d’abord. Lui là-bas…. Dit-elle en montrant du doigt un mec d’une trentaine d’années, mal rasé et en combinaison pleine de cambouis et très occupé à observer le dessous de capots de ces petits beautés… c’est notre mécano. Un positif qui a un don pour la mécanique quoi. C’est son truc. C’est un génie du moteur et un conducteur délirant. C’est lui qui s’occupe des voitures. Nous, on est juste là pour les conduire. Et gagner bien sur.

Voilà donc le fin mot de l’histoire. Ce qu’elle entendait par « courses ».

- J’ai pensé à toi parce que tu m’as dit que tu aimais la vitesse, les sensations fortes. Y’a quelques tours de prévu pour les prendre en main d’abord mais après… tu pourras te lâcher. Et surtout, tu me diras ce que tu en penses d’accord ?

Sky lui rendit son casque et tourna sur elle-même pour repérer les gens présents. Ses boots et le bas de son jean étaient déjà ocres de poussière. Le tee-shirt noir du jour était sobre pour une fois et ne proclamait rien d’autre que « I sold my soul to rock’n’roll ».
D’un pas décidé, elle s’avança vers le groupe et s’approcha d’une jeune femme de l’âge d’Angie à peu près. Ses yeux semblèrent chercher quelqu’un d’autre mais elle adressa rapidement un sourire à la jeune femme.

- Hey salut ma poule ! Ca à l’air sympa dit donc… dit-elle en faisant tourner son doigt pour englober le petit attroupement. J’me suis permise d’inviter du monde, v’là la première.

Angela la suivait de près et Sky se retourna pour lui sourire, l’enjoignant à se rapprocher.
C’etait parti.
Showtime.
Restait à prier pour que tout ne parte pas en sucette. Ou pas trop.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Tibor Bruusgaard
avatar
La dite jeune femme était plutôt grande, avoisinant le mètre 80, la peau brune avec une tendance aux reflets dorés, de grands yeux brun caramel et des cheveux frisés reprisés en une haute queue de cheval souple. Grande, mais mince et nerveuse avec des bras forts et une démarche frôlant la mécanique. Elle se tenait à côté de lui, et bien qu'il soit invisible, elle savait toujours il se trouvait. Quand bien même il n'incarnait pas l mensonge, elle trouvait toujours la faille qui lui laissait entrevoir la vérité, ici, sa présence. Pour elle, il n'était même pas complètement invisible, il exerçait comme une sorte de champ magnétique visible à l'oeil nu à celui qui cherchait, comme un miroir.

A la vision de Sky, le sourire de Six s'illumina et elle se retourna pour lui donner une brève étreinte amicale. Elle salua alors Angela, sans pour autant la gratifier de la même affection.

"Enchantée. Les amis de Sky sont les amis de Maren. Enfin presque."

Elle dodelina de la tête en roulant des pupilles. Quand il n'y avait pas de réseau, elle n'était pas Six, ou alors pour des cercles particuliers. Ici, elle était juste Maren. En souriant malicieusement à Sky, elle fit danser ses sourcils.

"Tu connais déjà Milky Way."

Et elle ouvrit un bras pour aller cogner le vide à sa droite et un souffle coupé sourd se fit entendre. La vision de Tibor scintilla quelque peu avant qu'il n'apparaisse en se frottant le torse d'une main. A peine plus grand que Six, c'était un grand gaillard assez mince également mais aux traits marqués et angulaires. Des yeux bleus et des cheveux blonds en bataille. Malgré la chaleur, il ne quittait pas ni son jean, ni son t-shirt, ni son pull à capuche, ni sa veste. Aussi causant qu'un cactus, il ne manquait pas non plus d'expression. Les sourcils froncés, il avisa son amie - ses amies - mais c'est en croisant le regard de Sky qu'il eut un sourire et il hocha sensiblement la tête pour la saluer. Au moins pouvait-elle toujours compter sur sa discrétion.

"Et qui sont tes invités suivants ? Il y a de place pour tout le monde, comme tu peux voir, on a surtout des spectateurs ! C'est Tibor qui gérera la caisse. Avec lui, j'ai confiance, pas meilleure cachette. Tu me connais, j'aime bien penser à tout. Vous allez courir toutes les deux ?"



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Wow, j’étais en retard à ce point qu’elle soit si pressée de s’en aller ? Je veux dire, on devait aller faire des courses non ? C’était pas comme si on était attendue quelque part ! Attendez une minute… on était attendues quelque part ? Pitié, dites-moi qu’elle n’allait pas me refaire le coup de jusquiame !

J’adressai un signe de la main à Sunny, l’air de dire « désolée, on papotera plus tard » et me laissai tirer par Sky. Ca faisait un peu comme dans les films, vous savez, où vous voyez quelqu’un qui attend dans un coin, et une autre personne le prend par la main et l’entraine avec lui, déséquilibrant légèrement la première personne au passage qui n’a d’autre choix que de suivre si elle veut garder sa main soudée au reste de son bras. Et bah avec Sky, c’était un peu ça.

J’enfourchai ma moto et vissai mon casque sur la tête tandis que Sky me donnait la direction à suivre.

- Le Sanctuaire ?... Ok...

Comment vous dire ? Tout me soufflait que c’était encore une embrouille. Y’avait pas de magasins au sanctuaire. Pour ce que j’en savais, c’était une zone de non droit dans laquelle les autorités compétentes n’intervenaient pas. David disait qu’il se passait là-bas des trafics en tout genre, des trucs pas très clairs. Il n’en fallait pas moins pour attiser ma curiosité, n’est-ce pas ? Mais je n’avais pas encore eu l’occasion d’y mettre les pieds. Et voilà qu’elle pointait le bout de son nez.

Je démarrai et roulai, suivant les indications que me donnait Sky. A notre arrivée, je pus voir que nous avions un comité d’accueil, en quelque sorte. Enfin, façon de parler, disons que nous n’étions pas les seules. Le casque à la main, je suivis Sky sans rien dire, regardant tout autour de moi. Des caisses rutilantes, appartenant manifestement à des fans de tuning, le genre de caisses qu’on pouvait voir dans les courses sauvages qui traversaient parfois la ville basse. Petit à petit, je commençais à comprendre ce que Sky avait voulu dire par « courses ». Et la jeune fille me confirma rapidement cette hypothèse.

Je tournai vers elle des yeux brillants tandis qu’elle prenait la parole. M**, j’aurais dû être la voix de la raison. Mais attendez, vous avez vu ce qu’elle me mettait sous le nez ? A moi ? Moi qui n’hésitais pas à participer à ce même genre de courses au travers de Mégalopolis, mais à moto. Je suivis des yeux son geste quand elle m’indiqua le mécano et reposai mon regard sur elle tandis qu’elle m’expliquait pourquoi j’étais là, moi.

- Sérieux ?

Ok, vous le voyez ce regard brillant, ce petit sourire en coin ? C’était pas un « sérieux » du genre « Tu te fous de moi ? Remets ce casque, je te ramène au Casino tout de suite ! ». Non, c’était plutôt le genre « C’est vrai ? Je vais pouvoir conduire un de ces bijoux ? »

- Wow, c’est…

Je haussai les épaules et mon sourire s’agrandit.

- Gentil d’avoir pensé à moi. Mais généralement, pour ce genre de courses, je conduis plutôt ma moto.

Sous-entendu, ce ne serait pas ma première course de ce genre, on pouvait dire que Sky était bien tombée en m’appelant moi.

- J’ai pas tellement l’habitude de conduire une voiture, mais je peux essayer.

Les deux casques toujours en main, je la suivis jusqu’à un groupe de personnes et en particulier une jeune femme qui semblait avoir plus ou moins le même âge que moi. Mais qui, en tous cas, était plus grande que moi, c’était certain !

- Angie.

Je la vis lancer son bras dans le vide et j’entendis le soupir, comme un souffle qu’on lâche tout à coup après avoir reçu un coup qui nous surprend. C’était comme si elle avait heurté quelque chose, mais… Je haussai un sourcil et écarquillai légèrement les yeux tandis qu’un homme apparaissait devant mes yeux. Ah bah ça, ça devait être rudement pratique comme pouvoir, de temps en temps !

Je reportai mon attention sur Maren tandis qu’elle avait repris la parole.

- Il parait, ouais.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
La joie – contenue certes – d’Angela faisait plaisir à voir et contribuait au sourire de Sky. En réponse à sa question à peine formulée, à savoir si elle pourrait conduire un de ces engins, la donzelle lui retourna un clin d’œil entendu.
Hey évidemment qu’elles allaient conduire… sinon pourquoi venir ici hein ? Jouer les cheerleader ? Très peu pour elle. Elle laissait ca aux pouffes de lycée.
Les présentations faites entre les filles, Six força Tibor à se montrer. Cela la fit rire et elle devait reconnaître qu’elle était ravie de le revoir. Pourtant elle garda ses distances, respectant sa discrétion. Elle lui rendit son sourire, empreint de cette lumière caractéristique quand elle allait bien. Ce serait suffisant pour le moment.
Toutefois Sky étant ce qu’elle était, elle haussa un sourcil et dit d’un ton badin.

- Tu colles Maren maintenant ?

Ses mains plongèrent dans son sac et elle en extirpa une sucette. Généreuse comme de coutume, elle en proposa à la ronde puis répondit à son amie.

- Ouais qu’on va courir ! Si on veut gagner faut bien qu’on s’entraine non ? J’suis sure qu’Angie a déjà l’élastique de sa culotte en surchauffe… les bagnoles sont ma-gi-fi-ques. Il fait vraiment un boulot de fou…

Au vu des réactions autour d’elle, pas mal de personne partageaient son avis. Sky cala la sucette dans sa joue avant de reprendre sur un ton de conversation de comptoir.

- Ouais… j’ai aussi invité mon rencard au soleil.

L’espace était vaste et dégagé, de quoi limiter la casse éventuelle. Surtout, si l’essai était convainquant, il y aurait de quoi parker du monde et laisser chacun prendre ses aises. Il leur faudrait juste délimiter un peu le terrain pour prévenir les accidents et assurer le fair play. Pour le reste… vaya con dios !






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Tibor Bruusgaard
avatar
Tibor se contenta de hausser une épaule, et de sourire. Pas spécialement enclin à apprécier la foule, il était on ne peut plus réservé, ce qui amusait Sky comme Six. Mais cette dernière nourrissait une certaine affection - bien que seulement fraternelle - à Tibor et elle le couva de ce regard doux qui était jadis accordé à Sky.

"Ouais, on rattrape un peu le temps perdu, mais il n'a jamais été très bavard."

Six se retourna pour aviser son mécano préféré et elle acquiesça. En réalité, Six portait des yeux emplis d'affection à toute son équipe, son petit gang. C'était surtout à ses ennemis qu'elle faisait subir le forfait "Vérité" jusqu'à les faire saigner du nez. Sky le savait, elle l'avait déjà vue faire. Mais celle-ci l'intéressa beaucoup tout à coup. L'oeil brillant, les mains chaudes de se frotter paume contre paume, elle avisa son amie.

"Ouuuhhh, je vais enfin le rencontrer, depuis le temps que tu m'en causes ! Du moment qu'il arrive pas en retard. Ok, les filles, je vous fais faire le tour !"

Elle les entraîna, Tibor à leur suite, en déambulant parmi les voitures. Le Mécano offrit un sourire à Sky qui, si elle n'avait pas été accompagnée, il lui aurait même fait un clin d'oeil.

"On commence par des duels. Une course de vitesse sur 1km, simple. Les 6 vainqueurs au meilleur temps feront l'objet des paris et d'une course à travers le Sanctuaire sur environ 5 kilomètres. Un circuit qu'on a défini comme ceci."

Elle s'arrêta à une table où un jeune couple distribuait des numéros et des plans. Six en tendit un à chacun et Tibor choisit deux numéros. Le 5 pour Angela et le 4 pour Sky.

"Un pour la voiture, un pour vous."

Pendant ce temps, Six s'occupait d'Angela.

"Alors Angie, d'où tu viens ? Tu as déjà fait des courses de voiture ?"

Tibor colla le numéro 4 autour du bras de Sky et il releva les yeux sur elle avec un sourire.

"Ca tombe bien, c'est mon chiffre préféré." Il lui lâcha le bras. "Content de voir que tu vas mieux."



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Maren n’était pas la seule à s’être intéressée un peu plus aux paroles de Sky sur la fin. Quand la jeune fille avait parlé de la présence éventuelle de son rencard, j’avais tiqué. Légèrement, cela dit. J’avais tout juste tourné un peu la tête vers elle. Je ne lui avais pas dit que je connaissais Garin. Je ne savais pas si je pouvais lui en parler d’ailleurs. Parce que ce genre d’info risquait d’amener des questions et de fil en aiguille, j’aurai pu me retrouver à devoir inventer quelque chose. Et qu’on se le dise, je n’ai jamais été très douée en mensonges. Avant on les détectait à deux lieues à la ronde, maintenant, j’arrivais mieux à être crédible à condition que je ne m’embrouille pas. Du coup, j’avais préféré ne rien dire. Mais si Garin devait venir aussi… bah, j’aviserai à ce moment là.

Maren nous fit faire le tour des voitures, de sublimes mécaniques, si vous voulez mon avis. Cela dit, je m’y connaissais beaucoup mieux en motos qu’en voitures alors… Elle nous mena jusqu’à une table à côté de laquelle elle s’arrêta. Je pris le temps qu’elle me tendait, l’examinai, avant de tendre la main à nouveau pour prendre les numéros que Tibor nous distribuait.

- La piste est balisée ? Au cas où ?

Bah ouais, c’est que je ne connaissais pas le sanctuaire moi. Et c’était pas cinq minutes à regarder une carte avant de lancer la course qui allait faire que j’allais connaitre le circuit par cœur. Et c’était pas une fois derrière le volant, à filer à toute vitesse, qu’on aurait l’occasion de regarder la carte.

Je baissai les yeux sur les numéros que Tibor venait de nous remettre. Numéro cinq pour moi, donc. J’acquiesçai pour le remercier et lui dire que j’avais compris avant de reporter mon attention sur Maren, laissant les deux autres à leur discussion.

- De pas très loin, je suis de Mégalopolis.

J’entrepris de coller mon brassard autour de mon bras.

- Ca m’arrive de faire des courses, oui. Une fois le temps. Mais de moto. La voiture, c’est une première. Il va probablement me falloir quelques tours de chauffe avant d’être au point. Je connais ma moto par cœur, mais une voiture, c’est autre chose.

Je relevai les yeux sur la jeune femme alors que je terminai de fixer le brassard.

- Sky m’a dit que c’était une sorte de test. Vous comptez en organiser régulièrement ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky soupira et s’absorba dans la contemplation des engins mécaniques quand Six marqua son intérêt non feint pour son second invité. Elle en vint presque à se dire qu’elle avait fait une boulette en proposant à Garin de venir. D’un autre côté, elle imaginait mal vivre ce genre de truc complètement délirant sans lui en faire part. Il aurait certainement fait la gueule s’il l’avait appris, et à juste titre. Et puis de base c’était un projet qu’elle avait initié alors elle avait eu envie de partager. C’avait été plus fort qu’elle.
La blondinette déambula à la suite d’Angela près des voitures. Elle capta le regard du mecano et c’est elle qui lui adressa un clin d’œil complice. Il était aux anges, dans son élément, et elle en était ravie pour lui.
Les règles étaient simples et accessibles à tous.
C’était le but après tout. Jouer à celui qui pisse le plus loin, pas celui qui avait le plus gros QI. L’avantage, c’est qu’on soit une fille ou un garçon, on se battait à armes égales.
Elle écouta attentivement, sourcils froncés, en jouant de sa sucette sur la langue. Les questions d’Angela étaient pertinentes et elle y accorda toute son attention.
Sky sentait l’adrénaline qui se packait par litres dans son ventre. Quand elle trouverait la voie du sang, elle serait dans un état second.
Tibor prit son numéro d’identification et le lui colla sur le bras. Elle lui sourit en retour avec affection. Dans une voix plus basse histoire de ne pas s’étaler en public elle lui répondit.

- Ouais je vais mieux. Parait que ce qui nous tue pas nous rend plus fort… alors…. Depuis le temps j’dois ressembler à un putain de panzer, non ?

Elle s’approcha de lui et le bouscula d’une épaule en riant doucement.

- Hey c’est cool que j’ai ton numéro préféré. Ca devrait me porter chance, lui dit-elle avec un clin d’œil.

Sky se tourna vers Six et lui demanda

- Tu vas courir aussi ou t'assures juste le service de sécurité ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Tibor Bruusgaard
avatar
Jouant avec la sucette que Sky avait proposé, Six se mit à rire.

"Megalopolis, c'est vaste, tu te mouilles pas. La piste est balisée, oui, le but, c'est d'attirer le vite et le furieux, pas de partir en randonnée. Et régulièrement, je ne sais pas. Ca peut être sympa, non ? Ici, tout le monde se retrouve, on se fiche pas mal d'où on vient, à qui on donne sa loyauté, qui on a envie d'étriper... T'en fais pas, Blondie, on a choisi des voitures que personne n'a jamais conduit pour que chacun soit au même niveau. Alors choisis bien la tienne."

Le visage de Tibor s'éclaircit d'un certain sourire face à la malice de l'adolescente. Il en savait quelque chose de la survie et à ce titre, il acquiesça.

"Je ne sais pas ce que c'est qu'un panzer, mais je n'ai pas de difficultés à imaginer, non." Il répondit à son petit coup d'épaule. "J'espère bien te porter chance, alors."

Alors qu'il se retournait pour scruter les environs et s'assurer une certaine curiosité visuelle, Six répondit à Sky.

"J'ai des gars postés aux quatre coins du périmètre. Quitte à passer pour une grosse raciste, je m'en fiche. Je veux pas un seul bridé aujourd'hui. Ils n'ont qu'à organiser leurs propres courses. Y a 6 autres jours de la semaine où ils peuvent me mettre les ronds au carré. En attendant..."

Elle frappa dans ses mains avec un sourire. Dans une parfaite maîtrise de la langue italienne, elle répondit sans l'ombre d'un seul accent en levant ses pouces.

"Io numero Uno ! Ok, alors, comment ça va se passer. On va faire simple. Numéros 1 et 2 en duel." Elle désigna son Mécano quelques mètres plus loin. "3 et 4." Pour Sky, elle désigna Numéro Trois, un p'tit jeune du nom de Peter qui ressemblait quelque peu à Bip que Sky connaissait, mais en plus grand, moins maigre et carrément plus sain dans le sourire. "5 et 6 etc... Si on a le temps ou trop de participants, on fera peut-être un deuxième tour de duels avec les vainqueurs. Tibor ?"

L'intéressé continuait d'analyser tout ce qu'il voyait, comme s'il cherchait un éventuel danger. Chassez le naturel...

"Hey, Dory !"

Comprenant qu'on l'appelait, il tourna la tête pour voir son amie et haussa les sourcils. Elle brandit un petit brassard au numéro 6 avec un regard malicieux à moitié caché derrière. Pourtant, il ne répondit pas, il hésita même. Elle lui offrit une moue suppliante en s'approchant de lui, féline. Elle insista encore plus sur sa bouderie et il pencha la tête sur le côté, parfaitement conscient de se faire embobiner. Il soupira en abdiquant.

"D'accord..."

Il prit le brassard et le numéro pour la voiture, un sourire plus qu'amusé sur le visage. Il avait fait de la résistance, mais ce n'était pas par mauvaise volonté. Six sautilla alors en frappant dans ses mains, avisant son trio de choc à qui il manquait encore un dernier pour devenir le Club des Cinq. Elle n'eut pas beaucoup à s'élever sur la pointe des pieds pour déposer un baiser bref sur la joue de son ami, puis elle se tourna vers les filles en reprenant son 'sérieux'.

"Ok, je vous laisse, Blondie, iCloud, choisissez bien votre bolide, Milky Way, pour toi, on t'a préparé celle-ci !"

Six désigna une Dodge Challenger aux courbes plus qu'audacieuses et au noir scarabée brillant dans la terre aride. Elle commença à reculer. L'euphorie la gagnait, cela se voyait comme un éléphant en Sibérie.

"Pas parce que tu as la mémoire courte que c'est mon cas. Alors que les jeunes adolescents de 15 ans s'abîment les articulations sur du porno, mon Précieux, lui, préférait les magasines de tutures mobiles !" Attendrie comme une mère - ou une grande soeur qu'elle était - elle plissa le nez et haussa les épaules. "Boys..."

Et dans un sourire éclatant, elle les salua et disparu en courant dans le sens inverse, interpelant son mécano. Tibor jugea le brassard sous toutes les coutures et regarda celui d'Angela.

"On dirait que ça va être toi et moi..." Il haussa les sourcils. "J'ai pas touché un volant depuis des années."



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je répondis au rire de Maren par un sourire. Non, je ne me mouillais pas, effectivement. En même temps, comme elle le disait elle-même, on s’en fichait d’où on venait, non ?

- Ca peut être sympa, ouais.

Sous-entendu, suivant comment je m’en sors cette fois-ci, t’as peut-être trouvé une concurrente régulière. Restait à voir si je m’en sortais aussi bien avec une voiture qu’avec ma moto. Et ça, c’était pas gagné.

A son conseil, j’acquiesçai et détaillai les voitures du regard. Que je choisisse bien la mienne ? C’est que j’étais pas contre, mais quand on n’y connait pas grand-chose, c’est difficile. On m’aurait mis des motos sous le nez, là, j’aurais été plus experte pour mon choix. Quelque chose me disait que j’allais en prendre une au pif en fait. En même temps, ne dit-on pas que la machine en elle-même importe peu, c’est la façon dont on la conduit qui fait toute la différence ? On verrait bien sur le circuit.

Maren rassembla tout le monde autour d’elle et commença à nous expliquer les règles. Nous allions donc commencer par les duels, comme elle le disait tout à l’heure. Et elle s’occupa de répartir les duellistes et je me retrouvai avec… Minute, il était où le numéro 6 ? C’est à ce moment là que Maren interpella Tibor et lui tendit un brassard. Hey, salut numéro 6 ! J’adressai un sourire à Sky. Quelle bonne idée elle avait eue de me proposer cette sortie ! Il faudrait que je pense à la remercier, quand on serait sur le retour.

Et Maren nous laissa là après avoir lâché son anecdote sur Tibor. Anecdote à laquelle j’avais souri, un peu, avant de reporter mon regard sur les véhicules. C’était le moment de choisir bien, n’est-ce pas ? Mais avant que j’ai eu le temps de faire le moindre geste, Tibor m’interpellait. J’acquiesçai en répondant à sa question, une lueur de défi dans le regard.

- Il semblerait, ouais.

La suite de ses paroles étaient plutôt intéressantes, et de bonnes augures, pour moi. Si tant est qu’il disait vrai.

- Moi non plus. En général, je préfère d’autres types de bolides. Au moins, on part sur un pied d’égalité, c’est déjà ça.

D’un geste, j’indiquai ma Ninja, garée sur le côté, un peu à l’écart, qui attendait patiemment que tout ça soit terminé. Par rapport à ce qu’on faisait de nos jours, on ne pouvait pas dire que c’était une moto surpuissante. Mais elle se défendait bien. A l’époque où elle était sortie, en revanche, elle raflait tous les prix, à condition d'avoir un pilote qui connaissait sa moto sur le bout des doigts. D’ailleurs en parlant de prix…

- Et le vainqueur, il gagne quoi ?

J’avais parlé assez fort pour que ma voix porte jusqu’à Maren. Puisque c’était elle qui semblait être l’organisatrice de la course…


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Un panzer, un engin d’un autre âge oui. Elle avait trouvé ce terme au détour d’un texte sur la seconde guerre mondiale et s’était absorbée dans la contemplation curieuse de ce mastodonte. Elle sortit un HP d’une poche de son jean et après avoir pianoté dessus, afficha une image sur l’holo-écran qu’elle montra à Tibor.

- Ca !



Et elle rit.
Quand Six évoqua les mesures de sécurité qu’elle avait prises, la donzelle hocha la tête brièvement. Elle ne doutait absolument pas de la prudence de son amie. Qui plus est, leur petit rassemblement impromptu ne manquerait pas d’éveiller les curiosités, y compris celles du sanctuaire. Sky était à peu près certaine que leur propre service de sécurité était aussi en alerte. Peut-être même qu’elles devraient essuyer quelques questions avec quelques gradés du cru d’ici la fin de leur petit jeu.
En attendant… let’s play !
Sky avisa son adversaire désigné avec un haussement de sourcil. Elle s’approcha de lui en se dandinant et lui tendit la main pour la serrer.

- Ravie de savoir que tu vas être mon adversaire. Franchement, je suis désolée. J’espère que tu m’en voudras pas trop et que tu sauras rester fier dans la défaite.

Et non sans un petit rire elle lâcha sa main pour lui envoyer un petit baiser, comme elle l’avait fait un soir de Codex.
Déjà Six invitait Tibor à se joindre à la fête et Sky fut surprise d’apprendre que le jeune homme s’intéressait aux voitures. Elle ne l’avait pas imaginé porter un quelconque intérêt à la mécanique ou la technologie en général. De ce qu’elle avait entraperçu de lui, elle le pensait plus… sauvage. Quelque chose comme ca. Mais après tout, elle-même n’avait rien de la cyber patentée, alors…
La donzelle s’approcha des petits bolides comme elle y était invitée.

- Cloudy… répondit-elle nonchalamment pour corriger Six. Pseudo que lui avait attribué Ros dès le premier jour de leur rencontre. Moi c’est Cloudy pétasse et je prends celle-là !

Du doigt elle désignait une petite nerveuse japonaise, une Toyota supra, d’un rouge pourpre au marquage doré qui brillait dans la lumière aveuglante du soleil blanc du sanctuaire.

- Du sang et de l’or…. Tout ce que j’aime pour gagner !

Oh oui d’accord ca faisait un peu cliché et le mécano rit de cette petite remarque mais Sky s’en foutait. Elle adorait les clichés.
Elle s’approcha d’Angela qui faisait connaissance avec son adversaire et la blondinette s’adressa à Tibor.

- Angie elle fait genre j’y touche pas mais méfie-toi, c’est juste parce qu’elle est polie. Dès que t’y forces un peu la main, tu réveilles le lion !

Elle fit rouler la sucette dans un coin de sa joue, leva les mains en ouvrant grand les yeux et fit un « Roaaaar » théâtral.

- Feeeaaaar !

Angela se prenait au jeu à n’en pas douter. Elle dévoila son intérêt lorsqu’elle posa la question du gain. C’est vrai ca ! en voilà une question judicieuse !






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Tibor Bruusgaard
avatar
Six se retourna et ouvrit les bras en continuant de marcher à reculons.

"Hey, je peux pas m'occuper de tout ! C'était ton idée ! J'organise, je pensais que tu savais déjà !" Elle donna un regard à Tibor et son sourire s'agrandit. "Mais tu sais quoi, Cloudy ? Le vainqueur remportera tout le pactole des paris du 5km. Je suis généreuse, t'as vu ça ?"

Quant à elle, Six conduirait une petite italienne sans prétention, mais avec du nerf sous le capot, qu'elle rejoignait maintenant.

"Je savais bien que j'avais entendu un rugissement de Catwoman."

Garin passa un bras autour des épaules de Sky et un autre autour de celles d'Angela et il les gratifia l'une comme l'autre d'un immense sourire charmeur. Tibor fronça légèrement les sourcils mais c'était seulement parce qu'il ignorait qui était le nouvel arrivant et que l'une de ses missions à Megalopolis était de protéger Sky des fréquentations extérieures. Elle était trop importante pour être négligée. Mais à la tête du nabot, il ne lui sembla pas spécialement inoffensif sinon un brin stupide et beau parleur.

"Je vous fais ma blague macho maintenant ou j'attends ?"

Garin embrassa la joue d'Angela et celle de Sky avant de se dégager pour se frotter les mains en regardant autour de lui, non sans une pointe d'appréhension. Le Saloon ne devait pas être loin et contrairement à Tibor, il en ignorait encore l'état de ce qu'il en restait.

"Ok, alors, on s'y met ?" Il lança un regard à Angela entendu. "Tu es sûre de pouvoir courir ? Ce n'est pas franchement ton terrain, c'est surtout le mien, tu sais ça ? Reste fière dans ta défaite, tout ira bien."

Qui se ressemble... Tibor répéta les règles pour Garin et lui tendit un numéro à son tour, le numéro 9 et l'invita à choisir son modèle. Le Candidat avait déjà jeté plus d'un oeil et avait ciblé l'objet de son attention, une coréenne qu'il avait l'habitude de conduire. Une Hyundai ressemblant à un poisson coffre. Une voiture cubique avec une forme à faire se gausser les américains de muscles, mais à l'aérodynamisme insoupçonné. Garin enfila son brassard en répondant.

"La Hyundai." Et il offrit un sourire à Sky avant de regarder Tibor et sociable qu'il était, il lui tendit la main. "Garin. Je croyais que c'était une amie de Sky qui organisait. J'ai mal compris ?"

Tibor eut une hésitation. Il serra la main de Garin mais resta figé une ou deux secondes en regardant Angela. Finalement, il se reprit et sourit grandement en désignant Six plus loin.

"Si, elle est là-bas. Je crois qu'elle avait hâte de rencontrer les amis de Sky, aussi."

Tibor soutint le regard de Garin qui ne se laissa pas démonter et qui offrit même un sourire d'autant plus grand avant de finalement lâcher la main de l'homme invisible. Si l'un comme l'autre avait bien saisi l'intérêt mutuel, ils n'en montrèrent rien et gardèrent le silence. Garin était passablement connu au Sanctuaire, il avait pris un risque en venant, il le savait, mais il voulait rencontrer cette Six, savoir qui elle était pour pouvoir garder Hyun, autant que possible, à l'écart si c'était possible.

"Les amis de Sky sont mes amis, aussi."

"Je n'ai pas bien compris ton nom ?"

"Tibor. Sans H. Mais certains m'appellent Milky Way. Fut un temps, on m'a surnommé Oblivion, aussi."

"C'est marrant, ça, pourquoi ?"

"Je suis invisible."

Le sourire n'avait quitté le visage ni de l'un, ni de l'autre. Mais il était très net qu'ils se transmettaient un message. La menace étant posée avec une grande délicatesse, Garin acquiesça, presque content, dis donc. Une petite brune à lunettes avec un sourire pulpeux s'approcha d'eux et désigna les voitures de sa tablette. Un membre du petit gang de Six.

"Vous feriez mieux d'y aller, ça va bientôt commencer."



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Ok, le prix du gagnant était plus qu’attractif. Disons que le jeu en valait la chandelle, et que mon esprit compétitif se réveillait d’autant plus lorsque ça en valait la peine. Je tournai la tête vers Sky tandis qu’elle se rapprochait de nous.

- Je ne vois absolument pas pourquoi tu dis ça !

La réflexion de Sky m’avait tiré un petit sourire. En fait, si, j’avais quelques hypothèses quand aux faits qui auraient pu entrainer ce genre de remarque. Mais je n’avais pas pu m’empêcher de jouer les innocentes. Lorsque la jeune fille se mit à imiter le rugissement d’un lion, en revanche, je ne pus m’empêcher de rire. Et de préciser à l’attention de Tibor :

- Ok, j’avoue, j’aime la compétition. Mais je ne serai pas là, sinon !

Non, faux. Dans la mesure où Sky ne m’avait strictement rien dit avant qu’on arrive, je me serai retrouvée là quand même. Cela dit, je n’aurais probablement pas eu ce brassard.

C’est à ce moment-là que j’entendis une voix familière et que je sentis un bras se poser autour de mes épaules.

- Salut Garin !

Je lui rendis son sourire et secouai la tête en entendant son discours sur la blague macho. Et si je ne réagis pas à cette déclaration-ci, je ne pus, cependant, pas me retenir en entendant la suivante.

- Peut-être que je devrais te laisser gagner alors ? Pour éviter de froisser ton égo. Se faire battre par une fille, sur son propre terrain…

J’esquissai une moue qui voulait dire que ça ferait mal et adressai un clin d’œil à Sky. Le laisser gagner ? Non, certainement pas. Cela dit, je ne savais pas encore ce que je pouvais donner, derrière un volant.

Je laissai Garin et Tibor discuter ensemble, faire connaissance, voir quelles étaient les règles pour la course, et m’intéressai à nouveau aux voitures. Pour ma part, je jetai mon dévolu sur une Mitsubishi verte et bleue. J’avoue, je l’avais prise surtout à l’allure générale. On verrait ce que ça allait donner !  

Voilà que Maren, justement, nous invitait à nous rapprocher des voitures. La course allait commencer et je sentais l’excitation monter en moi. Je cherchai mes amis du regard, et accrochai celui de Tibor, un brin impertinente, un brin défiante.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Quand Maren lui dit une remarque sur ses médiocres talents d’organisatrice, Sky ouvrit les yeux en grand et attrapa sa sucette. Elle la secoua comme un hochet de gauche à droite.

- Non Non Non m’dame ! j’ai juste les idées ! à poil ! sans rien autour ! C’est toi l’adulte, c’est toi qui penses à tout… Et puis sinon on serait passé à côté de ta générosité quel dommage !

Mais elle devait reconnaître que l’enjeu n’était pas dénué d’intérêt. Elle n’aurait rien contre un peu d’argent de poche qui lui épargnerait en plus d’utiliser son don.
Elle adressait un sourire complice à Angela quand Garin fit son entrée. Remarquée bien sûr. Tant qu’à faire.
Le regard désertique de Tibor en disait plus sur ce qu’il en pensait que s’il avait ouvert la bouche et ca la fit rire.
En guise de bonjour et suite à sa remarque sur sa blague de macho, Garin écopa d’un petit coup de coude dans l’estomac.

- Te gêne pas beau gosse, tu meurs d’envie de nous montrer toute l’étendue de ton sens de l’humour !

Mais elle lui tendit quand même la joue pour son bisou.
Angela ne manqua pas de répartie et avant de s’avancer vers sa voiture, elle le renvoya gentiment dans les cordes, ce qui lui arracha, en plus, un petit rire bref.

Les concurrents avaient déjà posé leur dévolu sur les petites machines et le mécano du gang de la ville basse n’arrivait pas à se départir de ce sourire en demi-courge qui lui mangeait la face. Chacun y allait de son compliment et de son avis. Quelle que soit la voiture, sa marque ou son origine, il avait fait un travail d’orfèvre. C’était même incroyable qu’il n’ait pas exploité son don auparavant, sans doute par manque d’audace… et de moyens peut-être.
Sky observa la voiture qu’Angela avait choisie, ainsi que celle de Garin. Si elle l’emportait sur ce tour ci, ils seraient ses adversaires sur la course des 5 kms. Autant qu’elle prenne déjà la mesure de leurs armes même si ses connaissances en mécaniques n’égalaient pas, loin de là, celles des autres. Le mécano avait bien commencé à lui inculquer les bases mais elle avait encore beaucoup à apprendre.
Son choix fait, Garin prit quelques minutes pour faire connaissance avec Hollow man et Sky n’en perdit pas une miette évidemment, sans pour autant intervenir.
Ce qui attira particulièrement son attention toutefois, fut le nom donné par Tibor. Ou plutôt les noms. Il n’avait pas paru hésiter et Sky se demanda si c’était vraiment le sien ou un de plus. Ne lui avait-il pas avoué qu’il ne se souvenait pas ? Mais c’était avant qu’il ne retrouve Six. Si elle le connaissait aussi bien, alors elle avait pu lui rafraichir la mémoire.
La brunette mit fin au premier round entre ces messieurs en les invitant à se rapprocher de leurs bolides et Sky vit là l’occasion de ramener tout ce petit monde à leurs objectifs premiers.
Elle se suspendit au bras de son sauveur et le tira jusqu’à son adversaire « numero cinco »

- Allez Tibor sans H, t’es attendu. On fait pas attendre les jolies filles !

Sky était contente que Garin ait répondu à son invitation. Elle savait les risques, tout du moins, quelques-uns. Elle lui adressa doux sourire reconnaissant qui n’était destiné qu’à lui… avant qu’il ne se teinte de défi, histoire que chacun ne perde pas de vue ses priorités.

Sa voiture à elle attendait sagement qu’elle s’y intéresse.
La donzelle observa sa ligne les yeux brillants, pila ce qui restait de sa sucette avec détermination puis grimpa dans l’engin. Elle sentait encore le garage et les effluves du sanctuaire, un mélange d’huile et de fournaise. Elle en eut chaud au ventre. Les mains sur le volant, elle caressa la courbure avant de poser la main droite sur le pommeau de vitesse. C’est vrai que ca avait quelque chose de sensuel mais aussi de terriblement déstabilisant. Par manque d’habitude, elle avait une fâcheuse tendance à maltraiter la boite à vitesses. Ce serait son plus gros point faible, et pas des moindres.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Tibor Bruusgaard
avatar
Tibor perdit son sourire alors que Sky le ramenait vers Angela. Garin les suivit du regard sans rien mais son visage de redevint tout aussi lisse. Un coup d'oeil à la carte du circuit et il fronça les sourcils en réalisant qu'ils ne passeraient pas loin du Saloon. Du moins, s'il parvenait jusqu'au 5km. Quoiqu'il en soit, il ferait probablement un passage par là-bas, à cette vitesse, il ne craindrait pas grand chose. Juste... Pour voir. Vite fait. Jeter un petit coup d'oeil.

Mais le Norvégien n'avait rien du machisme de Garin et à Angela, il n'adressa qu'un bref hochement de tête. Pas de 'que le meilleur gagne' ou de provocation. Pour lui, ce n'était même pas simplement un jeu, il s'en fichait comme de sa première dent. Gagner ne l'intéressait pas. Perdre n'avait aucune valeur, pour lui. Il conduirait simplement pour faire plaisir, offrant même la victoire à Angela si elle était là pour ça. Ce qu'il fit, d'ailleurs. Il ne cherchera pas à gagner et quand viendra leur tour, il lui offrira la banderole de gloire. Tout ce qu'il y avait de plus simple. Être vu des gens, même de quelques dizaines, il n'aimait pas ça. La lumière, le succès, la popularité : très peu pour lui.

Sky avait eu l'idée et Six avait fait le reste. Alors que tout le monde amenait ses voitures dans l'ordre, Six s'éleva sur un petit podium (un amoncellement de tables de guingois) et éleva la voix pour se faire entendre.

"Okay ! Nous sommes tous ici réunis pour célébrer, bla bla bla, je vous la fais courte ? Okay... En file deux par deux ! Que le meilleur gagne !"

Et ce fut tout. Simple et efficace, c'était Six. En temps que numéro un, elle fut la première à placer sa voiture à côté de celle du mécano, une Mustang.

Valeur au chiffre :
Dé #1 : Six (6, comme d'un fait exprès)
Dé #2 : Mécano (4)



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Oblivion' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'DECK Megalopolis' :


--------------------------------

#2 'DECK Megalopolis' :


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je répondis au hochement de tête de Tibor par un sourire. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il n’était pas très bavard. A vrai dire, alors que mon regard passait sur Garin, il me sembla qu’ils étaient presque à l’opposé l’un de l’autre. Enfin, façon de parler. Garin, lui, parlait, plaisantait. Il sortait parfois des trucs totalement incongrus, des débilités qui donnaient envie de le gifler, mais il me faisait rire. Tibor, lui, pour le peu que je l’avais vu, ne semblait pas gaspiller sa salive en futilité.

J’adressai un sourire à mon ami, sans trop savoir s’il pouvait le voir, et reportai mon attention sur Maren qui venait de se hisser sur un podium de fortune. C’était l’heure du discours apparemment. Mais le discours fut de très courte durée. Une fois qu’il fut terminé, j’emboitai le pas aux autres concurrents et chacun rejoignit sa voiture.

Tandis que je la longeais pour aller ouvrir la portière, je passai la main sur le capot. Extérieurement, cette voiture était un bijou. Restait à savoir ce qu’elle avait dans les tripes. Je pris place derrière le volant et posai mes mains dessus. Même s’il est vrai que je circulais exclusivement à moto, ce n’était pas la première fois que je conduisais une voiture. Mais pas une comme celle-ci. Pas dans ces conditions. Contrairement à la voiture de David, ce n’était pas une automatique. Bon sang, ça faisait un bail que je n’avais pas conduit de voiture nécessitant de passer les vitesses manuellement. Cela allait me revenir, c’était certain, c’était le genre de choses qui ne s’oublient pas. Seulement, je crois que mon manque d’expérience en la matière allait cruellement m’handicaper dans cette course.

Je jetai un regard à la voiture qui avait échu à Tibor, priant presque intérieurement pour qu’il soit face aux mêmes questions que moi. Après tout, il m’avait dit qu’il n’avait pas touché un volant depuis longtemps, n’est-ce pas ? Autant vous le dire, j’avais envie de gagner. Pas seulement par esprit de compétition, mais les paroles de Garin avait réveillé autre chose en moi. L’envie de prouver que je valais quand même quelque chose. Que je pouvais valoir au moins autant que lui. C’était profondément puéril et totalement ridicule, je suis d’accord. Mais je crois que j’en avais marre qu’on me voit comme une blonde écervelée. Alex avait touché juste lorsqu’il m’avait dit que la moto, le côté rebelle, tout ça, ce n’était qu’une image. Face à lui, je m’étais montrée faible. Je voulais désormais effacer cette image. Je voulais montrer que j’avais des tripes, que j’en avais réellement. L’incident du métro avait commencé dans ce sens. Il fallait que je continue. Même si j’avais conscience qu’une course de voiture n’était pas réellement la meilleure circonstance pour montrer le meilleur de moi-même…

Et la course commença. Maren contre le mécano pour le premier round. Vainqueur, Maren. Voyons maintenant comment Sky allait s’en sortir contre « numéro 3 ».


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky prit position derrière la ligne de départ avec douceur, sans coup férir, Dulcinée ronronnant comme une petite chatte. Un bonheur que cette voiture. La donzelle avait le sourire tatoué sur le visage et la compétition lui mettait le feu aux joues.
Elle appuya a plusieurs reprises sur l’accélérateur pour faire rugir le moteur, la main sur le levier de vitesse. Pas même elle n’accorda un regard à son adversaire qui jouait de la pédale d’intimidation à l’unisson.
Le top départ fut donner et les voitures bondirent en avant comme des animaux sauvages.
Les deux concurrents se tiraient la bourre au coude à coude. 1km c’était très court pour que la chance et les coups bas ne jouent pas un rôle capital. Et autant elle aimait le jeu, autant Sky aimait gagner plus encore. La triche, c’était une seconde nature chez elle, elle la pratiquait depuis longtemps.

Jet de dés #1 :
Succès Succès : Elle est la plus forte et coiffe son adversaire au poteau
Succès Echec : Au poil de cul près elle passe la ligne d’arrivée la première. Pas eu le temps de tricher.
Echec Succès : Sky donne un bref petit coup de volant sur la voiture de son adversaire. Ce dernier, surpris, braque et s’envoie dans le décor. Elle passe la ligne toute seule.
Echec Echec : Pas assez de maitrise. Triche ou pas… rien n’y fait.

Sky revint rapidement vers son point de départ en roulant au pas. A peine sortie de la voiture, Sky hurla de joie et sauta partout comme une gamine. Qu'elle était quand même un peu faut bien l'admettre.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :
 


Revenir en haut Aller en bas
Tibor Bruusgaard
avatar
Six s'imaginait peut-être que les voitures, c'était une passion pour Tibor, mais il n'en était rien. Tout au plus une curiosité plus intéressante que les filles. Sexe qui ne lui faisait ni chaud ni froid à moins qu'on vienne réclamer son attention ou qu'on lui demande un petit service.

Il s'engouffra dans la voiture, appréciant toutefois l'odeur du cuir, mais contrairement à Angela, il resta totalement calme et apaisé. Il avait bien senti les nerfs à fleur de peau de la jeune femme. Si celle-ci le trouvait peu bavard, elle pouvait lui concéder qu'elle n'avait rien d'une grande pipelette non plus. Quand bien même, il ne lui adressa même pas un regard. Pour lui, tout ça n'était qu'une formalité. Tibor n'était pas un grand joueur, ni pourvu d'une grande compétitivité. Au pire était-il affectueux avec son entourage proche mais celui-ci s'arrêtait à Six et Sky. Et encore, Sky n'y figurait que depuis très peu de temps, et cela restait empreint d'un certain intérêt politique. Six avait peut-être perdu de vue leur destin, mais ce n'était pas son cas à lui.

Avant de se lancer, il posa sa main sur son torse, sentant le pendentif sous son t-shirt et il jeta un oeil à Six, puis Sky dans son rétroviseur. Il ne put s'empêcher de constater l'écart que les deux filles entretenaient avec beaucoup d'humilité. Proches et pourtant d'intérêts opposés. Les deux lui avaient parlé, mais s'étaient-elles parlées entre elles ? Il en douta. Il poussa un léger soupir, presque ennuyé d'avoir à faire une course, lui qui aimait analyser en observant. Il lui manquait des informations, des pièces du puzzle. Et finalement, cette course venait combler plus d'un trou noir, tant mieux. Pour le reste...

Il laissa Angela gagner la ligne d'arrivée avec quelques mètres d'avance. Il s'était contenté de piler son pied au plancher mais sans faire intervenir outre mesure la mécanique du bolide. Dans ces conditions, il n'était pas difficile à battre, mais avait-il seulement essayé ? Il avait seulement fait en sorte que ça ne se voit pas pour que la blonde ne s'énerve pas contre lui avec une fierté cabossée.

A la victoire suivante de Sky, Tibor eut néanmoins un sourire en coin. Il ne connaissait pas Angela ni ses enjeux dans la vie - sinon qu'elle était dans de beaux draps sans même le savoir - mais il savait que cette victoire, même petite, ne pourrait faire que du bien à la jeune Dégénérée. Six la gratifia d'une  imitation de sa gaminerie en la soulevant avec elle et le mécano. Il jeta un coup d'oeil à Garin qui souriait également au volant de sa voiture en attendant son tour.

Lui aussi, voulait gagner. Ca se lisait dans son regard, il avait le même qu'Angela. Et quand il fut sur la ligne de départ, il serra les poings sur son volant, prêt à enfumer son adversaire.

Valeur à la tête :
Garin : Tour
Concurrent : Fou

Pour autant, Garin, bon perdant, se contenta de serrer la main de son concurrent avant de rejoindre les autres. Dans son sourire pincé, la déception put se lire, mais il n'en fit rien. Après tout, se balader dans le Sanctuaire au volant d'une voiture de course en prenant le risque de se faire repérer ? Non, le banc de touche, c'était mieux.



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Oblivion' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'DECK Liberation' :


--------------------------------

#2 'DECK Megalopolis' :


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J’esquissai un léger sourire en voyant Sky franchir la ligne d’arrivée, seule. Bon, ok, sa victoire était certainement due à la sortie de route de son concurrent, cela dit, ça faisait partie de la course. Il s’était planté, tant mieux. Parce que oui, de là où j’étais, je n’avais pas vu que la dite sortie de route était la conséquence d’un écart volontaire de la part de ma jeune amie, sinon, nul doute que je n’aurais pas souri autant. Si j’aimais gagner, j’étais, en revanche, assez fair-play, et le mot triche ne faisait pas partie de mon vocabulaire.

Et puis ce fut notre tour, à Tibor et moi. Une main sur le volant, l’autre sur le levier de vitesse, je me tenais prête, m’efforçant de me concentrer. La course se passa pas trop mal, mais il était évident que je n’avais pas l’habitude de conduire une voiture. Je ne savais pas vraiment comment tirer parti du boitier de vitesse pour obtenir un maximum de puissance. Mais je gagnais la course, sans réellement savoir comment j’avais fait. J’aurais pu me dire que Tibor m’avait laissée gagner, et si ça avait été le cas, je l’aurais mal pris je crois. A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire, n’est-ce pas ? Mais j’entendais encore dans ma tête quand il me disait ne pas avoir touché de volant depuis longtemps. Alors je ne le soupçonnai même pas d’avoir perdu volontairement.

Je ramenai la voiture au parking et m’approchai de Tibor en tendant la main avec un sourire, genre « sans rancune ? ».

- Tu n’avais réellement pas conduit depuis longtemps ? Je dois avouer que je suis un peu étonnée d’avoir gagné…

C’était le tour de Garin maintenant, j’adressai un dernier sourire à Tibor et rejoignis Sky tandis que Garin prenait le départ pour sa propre course. En passant à côté de mon amie, je la gratifiai d’une tape dans le dos.

- Bravo pour ta course !

Et c’est alors que Garin perdit la sienne… Garin, qui se moquait de moi quelques instants plus tôt… bon ok, si j’avais été contre lui, je n’aurais eu aucune chance, mais avouez que c’était quand même ironique, j’allais faire celle des 5km (et j’allais échouer lamentablement, c’était certain), mais pas lui ! Lorsqu’il revint, cependant, je lui fis grâce de tout commentaire. S’il semblait bien prendre le fait d’avoir perdu, j’arrivais à percevoir une légère lueur de déception dans son regard.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Sky Cervantes
avatar
Sky avait donné l’accolade à Angie quand cette dernière était venue la féliciter et d’une certaine manière, elle était contente qu’elles participent à la course des 5 kms ensemble.
D’ailleurs elle y alla même de son petit commentaire.

- Ca va ! pour voir que tu disais que c’était pas ton domaine, t’as géré !

En revanche Garin, lui, tomba sur plus fort que lui.
Sur que Sky devait être amoureuse pour s’abstenir aussi de tout commentaire quand il revint vers elles. Un autre aurait écopé d’un jeu de mot à deuballe du genre « qui veut voyager loin… » ou bien « monter sur ses grands chevaux »… enfin quelque chose du cru. Mais non, rien. Pas même un regard désolé qui dans ces circonstances avait le don de vous gonfler plus encore que la défaite.
Sky inspira profondément, le sourire figé sur le visage et se contenta d’une discrète petite caresse du dos de la main sur la sienne. Un réflexe, un petit geste affectueux tout de même.
Le mécano de Six faisait le tour des voitures déjà revenues de leur course pour s’assurer que tout allait bien. Lorsque les concurrents furent tous passés, chacun commença ses pronostics et évalua ses adversaires.
5 kms.
La maitrise des conducteurs allaient faire vraiment la différence maintenant.
Sky se tourna du côté de sa machine de guerre et avant de s’en approcher elle lâcha quand même à Garin - parce que hey faut pas déconner non plus :

- Tu seras pas mal non plus en cheerleader !

Et à l’adresse d’Angie et de Six avec un clin d’oeil :

- Que la meilleure gagne biatches !

Tibor avait peut-être bien raison finalement. Le numéro 4 était peut-être un chiffre porte bonheur…






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Six
avatar
Pour Garin, gagner cette course n'avait pas spécialement d'intérêt. Et même, après coup, il fut plutôt content d'avoir perdu. Se mesurer à Sky, il avait déjà essayé. Et il avait failli perdre. S'il avait vaincu, c'était pour une raison obscure et de toute façon, il avait dépassé ce stade. Non, la voir heureuse de gagner, c'était un prix suffisant pour lui. Alors même si elle ne dit rien, son visage, à lui, s'étira en un immense sourire quand il fut enfin à sa portée. Il la félicita même d'un baiser heureux.

"Alors, donne moi 5 min, je reviens, je vais chercher mes pompoms."

Quant à Tibor, il resta stoïque en répondant à Angela, son regard dans le sien.

"Je ne suis pas très bon en course de voitures, je suis meilleur en course à pieds."

Et même qu'il lui sourit. Cela resta assez léger et peu perceptible, mais c'était tout de même un rictus.

"T'emballes pas, Trésor, j'ai un master en Bitcherie, tu peux pas me vaincre."

Six fit un clin d'oeil à Sky avant de s'en retourner vers les autres. En tant qu'organisatrice, avec le mécano, Six demanda à toutes les voitures vainqueurs de se positionner, la première étant celle au temps le plus médiocre et la dernière, celle au meilleur temps. Et pour continuer sur la chance, Tibor monta avec Sky pendant que Garin rejoignait Angela. Six, elle, resta accompagnée de son mécano.

Temps effectué par Six : (1D10) 7 secondes



« This is war, and people are going to die. Friends are going to die. I've come to accept the pain, to take the ugliness for granted.
So it can be a little stunning when something good actually happens. »
– Six
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Six' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de 10' : 7


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J’avais répondu à Sky par un sourire doublée d’une révérence digne d’une grande actrice. Vous savez, le genre de truc où on fait tourner sa main en l’air plusieurs fois avant de la ramener sur son ventre et de se pencher en avant en croisant une jambe derrière l’autre. THE révérence quoi, genre « hey ouais, je suis une star ». Mais je ne le pensais absolument pas, et j’éclatai de rire avant même de m’être redressée.

La remarque qu’elle envoya à Garin ne fit qu’accentuer mon rire et je secouai la tête en regardant mon ami. Lui en cheerleader ? J’aurais bien voulu voir ça tiens. Ça me rappelait un pari qu’on avait fait d’ailleurs. Ne devait-il pas se balader en robe sur ma moto ? Ah non, m*** je crois que c’est moi qui l’avait perdu celui-là.

J’adressai un regard de défi en réponse à Sky et regagnai mon véhicule. C’était l’heure de la grande course, et si je savais que je n’avais pas de grandes chances de gagner, j’avais du moins, l’espoir de ne pas me ridiculiser totalement. Je fus un peu surprise lorsque Garin vint s’installer à côté de moi. Je tournai la tête vers lui, et l’interrogeait du regard.

- T’es sûr que tu veux être dans la voiture de la future perdante ?

Et puis, comme si je songeais soudain à quelque chose, je posais la main sur son bras.

- Hey, remarque, vu que tu t’y connais mieux que moi en course de voiture, tu vas pouvoir me donner des conseils !



Mon temps à moi : (dé de 10) 5s (wow, pour faire un kilomètre ? la vache la vitesse que ça doit faire !)


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Angela Foster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de 10' : 5


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Les provocations de ses copines ne l’attinrent même pas. Sky était déjà dans la course, la langue glissant sur les dents dans un sourire carnassier. Sa petite bombe atomique entre les mains, elle frémissait déjà.
Elle fut d’abord surprise de voir grimper Hollow man à côté d’elle mais lui adressa un sourire radieux.

- Hey Tibor-sans-H ! on dirait que j’embarque ma mascotte. J’suis loin d’avoir ton expérience alors serre les fesses !

Sky fit ronronner la voiture jusqu’à la ligne de départ.
Son coeur cognait comme un forcené dans sa poitrine tant d’excitation que d’appréhension. Décidément dernièrement elle lui en faisait voir de toutes les couleurs. Elle n’était pas cardiaque, preuve qu’il ne devait pas lui en tenir rigueur.

HJ : 2 secondes mdr... putain c'est space mountain Sky ! Quand elle accélère t'es à pwal, les fringues elles ont pas le temps de suivre. /me chiale de rire.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de 10' : 2


Revenir en haut Aller en bas
Six
avatar
[osef, c'est juste pour déterminer les places]

Garin ferma la porte derrière lui et haussa les sourcils à la remarque de son amie. Il avisa la japonaise devant eux, puis Angela, la japonaise, Angela... Et il lui sourit.

"Je t'aime mais je suis surtout là pour la voir t'enfumer et parce que j'adore son postérieur. Sans rancune !" Lui, la vanne, gagnant ou perdant, pas d'importance. Il s'harnacha alors et fronça les sourcils. "C'est qui ce type, tu le connais ?"

Le dit type sourit largement à Sky. En comité restreint, il s'en trouvait un peu plus détendu. Il boucla sa ceinture à son tour et la fixa, avec un immense sourire toujours sur son visage. Il avait un nom, maintenant. Un qui ne soit pas une blague vaseuse stupide et pas drôle - pour lui - un vrai nom. Le sien. Puis, il porta son regard sur la route.

"Je n'ai aucune expérience dans ce domaine, Sky. Comme je disais à ton amie Angela... Mon truc, c'est pas les roues. Mais si je peux te porter chance, alors... Je vais essayer."

Qui sait si le numéro de Six lui aurait porté chance. Dans le rétroviseur, il se pencha pour la voir en fin de course et déplia le plan pour faire le copilote. Finalement, d'ailleurs, tout le monde avait eu la même idée. Le seul hic étant que si Angela n'était pas douée, Garin connaissait particulièrement bien le Sanctuaire, contrairement à Tibor qui le découvrait encore. Six possédait ce même avantage. Elle fit alors vrombir son moteur avec le mécano pour la guider à côté.

"C'est qui le gars avec Sky ?"

"Aucune idée. Son rencard au soleil, elle l'appelle. Il a une puce ?"

Le mécano acquiesça et haussa une épaule en relevant al tête sur la route.

"Ouais, mais rien à signaler. On a fait contrôler tous ceux qu'on ne connaissait pas, comme tu l'as demandé."

"Parfait."

"Qu'est-ce que tu cherches ?"

"La tranquillité."

Et elle démarra à la suite des autres en mettant les bouchées doubles.

Dé #1 1D10 : Combien sont-ils en tout ? 5

Dé #2 : Combien Six arrive-t-elle à gagner de place au démarrage ?
SUCCÈS SUCCÈS : Six passe devant Sky
SUCCÈS ÉCHEC : Six passe devant Angela
ÉCHEC SUCCÈS : Six reste derrière Angela
ÉCHEC ÉCHEC : Six cale.

Tellement abasourdis par ce qui lui arrive que ni elle, ni le mécano ne réagirent d'abord. Assurément que certains auraient payé TRÈS cher pour voir sa tête à cette seconde. Bluffée par une telle malchance, Six s'exclama.

"SÉRIEUSEMENT ?!"

Mais la stupeur passée et elle démarra, pied au plancher pour rattraper les autres.



« This is war, and people are going to die. Friends are going to die. I've come to accept the pain, to take the ugliness for granted.
So it can be a little stunning when something good actually happens. »
– Six
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Six' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 10' : 5

--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je secouai la tête, mimant un air exaspéré. En réalité, Garin m’amusait. Ce qui arrivait fréquemment, d’ailleurs, quand il ne me mettait pas en rogne. C’était tout l’un ou tout l’autre, nous l’avions prouvé de nombreuses fois. Et nous étions capable de passer de l’un à l’autre en un battement de cil, ou presque.

- Donc ça veut dire que tu ne vas pas me donner de conseils, c’est ça ?

Je mimai la désolation et levai les yeux au ciel.

- Pourquoi je suis toujours amie avec les mauvaises personnes ?

Je serrai le volant entre mes mains, fixant la voiture de Sky devant la mienne*. Elle avait fait une très bonne première course, semblait bien plus habituée que moi. Mais j’avais quelque chose qu’elle n’avait pas, je crois : l’expérience de la vitesse. Certes, je conduisais à moto, généralement. Mais je n’en n’étais pas à ma première course et j’arrivais généralement assez bien à estimer les virages et la vitesse à laquelle je pouvais les prendre sans risquer d’aller dans le décor. Et avec le tour de chauffe, je commençais à l’avoir en main, cette Mitsubishi.

La question de Garin me détourna de mes pensées. Je lui jetai un coup d’œil et haussai les épaules.

- Aucune idée, c’est la première fois que je le vois. Mais il semble bien la connaitre.

Je lâchai le volant pour récupérer dans ma poche le plan que Maren m’avait remis avant la course et je le tendis à Garin.

- Ecoute, je sais que ça te ferait un plaisir immense de voir Sky me battre à plate couture, mais j’ai besoin, au moins, que tu fasses le copilote. Annonce-moi les virages avant qu’on arrive dessus. Dis-moi dans quel sens ils tournent, et s’ils sont raides ou pas…

Je me penchai pour y jeter un coup d’œil.

- Enfin, essaie. Comme tu le faisais si judicieusement remarquer, je ne connais pas le terrain. Or j’ai besoin d’avoir un minimum d’anticipation pour pouvoir adapter ma vitesse et éviter de sortir de la route au premier virage.

Je relevai les yeux sur Garin et plongeai mon regard dans le sien.

- Tu veux bien me rendre ce service ?

Je n’eus pas le temps d’entendre sa réponse que déjà, on s’apprêtait à nous donner le départ.

- Accroche-toi !


Spoiler:
 



[*Je continue sur la logique de ton dernier post Six, mais… si c’est la voiture au plus mauvais temps qui part en premier, ce ne devrait pas être Six devant moi et Sky derrière ?]


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Angela Foster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky ne put s’empêcher de jeter un œil sur la carte que Tibor venait de déployer. Autant la conduite était une activité toute récente pour elle, autant la hargne de la compétition, pas vraiment. Ca l’ennuyait de ne pas connaître le terrain. Elle aurait été plus à l’aise dans les ruines de la ville basse mais c’eut été faire de la provocation inutile et Six l’avait bien entendu de cette oreille.

- Bon ben y’a plus qu’à espérer qu’on ait aussi la chance du débutant avec nous, dit-elle en riant.

En fait l’excitation était telle qu’elle était simplement heureuse d’être là. Profiter de l’instant juste parce que c’est drôle et que les problèmes reviendront bien assez tôt.
Sky jeta un coup d’œil dans son rétroviseur, avisant la voiture d’Angela et de Six juste derrière elle.
Le signal du départ fut donné.

- C’est parti mon kikiiiiiiiiiii !

Jet de dés #1
Deux succès : Démarrage sur les chapeaux de roues. Il n’y a plus qu’un nuage de poussière à la place de la voiture.

Un succès : Démarrage sans coup férir. Le moteur gronde mais le jeu de pédale manque d’expérience. Sky reste devant mais parce qu’elle l’était déjà.

Deux échecs : Le moteur à quelques hoquets sous le peu de maitrise de Sky. La voiture bondit en avant, s’arrête, bondit et finalement s’envole. Sky se retrouve à la hauteur de Six, permettant à Angela de lui passer devant.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Tibor Bruusgaard
avatar
Six ne se laissa pas attendrir et appuya sur la pédale avec un jeu de vitesses maîtrisé. Si le Sanctuaire n'était pas à proprement parler son terrain, son mécano, lui, connaissait Megalopolis depuis sa plus tendre enfance. Le Sanctuaire y compris. Il avait toujours été son guide, c'était un excellent coureur, Sky avait pu en faire elle-même l'expérience. Mais aujourd'hui, il était copilote et il ne s'agissait pas non plus de leur vie. Lui prenait la course avec le sourire et l'amusement, mais Six, elle, voyait toujours la victoire en récompense personnelle. C'était un jeu, certes, et si elle perdait, alors tant pis. Mais son but était de gagner, quoiqu'il arrive, ce qui lui conférait une conduite nerveuse mais assurée.

Dé #1 : Six
SUCCES SUCCES : Le calage n'était qu'une petite erreur et Six prend la tête
SUCCES ECHEC : Les secondes perdues seront récupérables... Mais sur du plus long terme que le démarrage, elle talonne Angela rétro à rétro
ECHEC SUCCES : Six a perdu plusieurs secondes à redémarrer et elle se recale de justesse derrière Angela, profitant d'un trou avec son concurrent de derrière
ECHEC ECHEC : Six reste en queue de file, mais c'est sans compter sur son co-pilote qui saura la faire remonter par l'expérience du terrain

Garin secoua la tête en prenant le plan mais pour le remettre sur le tableau de bord.

"Je n'en ai pas besoin."

Il avait une bonne mémoire et avait enregistré le parcours. Le point de départ, l'arrivée, les quelques checkpoints, pour le reste, il donnerait son circuit à Angela. Il inspira profondément en la regardant. Elle soutenait son regard et cherchait visiblement à gagner à tout prix, allez savoir pourquoi.

"Je connais le Sanctuaire comme ma poche."

Elle n'avait pas non plus besoin de lui apprendre ce dont elle avait besoin. La voiture, c'était son truc, elle, c'était la moto et les deux ne se géraient absolument pas de la même manière, ne s'appréhendait pas de la même manière. Et puis, il ferma les yeux quand elle cala. Il soupira, même et rouvrit un regard rouge sur elle.

"Tout ça pour 'Super Angie, t'inquiète, je maîtrise.' ? Faut que je le prenne le volant, ou tu démarres ? Allez ! Commence par les suivre, on prendra un raccourci plus loin."

Tibor, quant à lui, partageait l'état d'esprit de sa conductrice. D'un jeu de doigts, il fit glisser la map devant lui, en hologramme pour mieux l'appréhender. Ses talents de piéton et de chasseur lui conféraient de bons bonus à la lecture d'une carte. Il avisait plus les abords des routes que les routes elles-mêmes. Sky n'était pas une conductrice avérée, alors ils devraient... Jouer sur autre chose.

"Ok, le Sanctuaire, c'est genre des routes sinueuses un peu tout le long, mais aussi pas mal de sable, des bosquets et des petites zones résidentielles avec une rue principale."

Il avisa le rétroviseur pour vérifier les voitures qui les suivaient puis il regarda Sky.

"L'important, c'est pas la vitesse, c'est pas grave si on te dépasse. J'ai pas une bonne mémoire, mais si je me souviens bien... T'es pas du genre à suivre la piste, pas vrai ?"

Et il lui sourit, malicieux au possible avant de lui montrer un petit chemin à travers un bosquet. Sûrement un brin chaotique mais qui coupait droit. 5km, ça passait vite, finalement.

(un tour par kilomètre, ça vous va ? Sky me demandait hier)



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Oblivion' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J’étais déjà pas fière de moi. Caler comme ça, au démarrage d’une course, c’était pas top. Mais que Garin en rajoute, comment dire ? Je pris sur moi pour ne pas m’énerver sur lui, le temps de lui répondre.

- Je t’avais dit que t’étais dans la voiture de la perdante, si tu voulais gagner, fallait monter dans une autre.

Je tournai à nouveau la clef, et cette fois, la voiture parti comme je voulais. J’avais eu de la chance, je n’étais pas la dernière. Maren semblait avoir pris autant de temps que moi pour son démarrage et même si elle m’avait rattrapée, elle ne m’avait pas encore doublée.

- Et puis, je croyais que tu voulais voir Sky m’enfumer ? Tu devrais être content, je lui permets de le faire.

Je passai la vitesse du mieux que je pus, essayant de tirer parti de la puissance du moteur.

- Mais je te préviens, encore une remarque comme celle-là, et je te descends.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Angela Foster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky observa Tibor du coin de l’œil et son sourire passa de la joie extrême à la duplicité. Un raccourci hmm ?

- Ok l’ange gardien ! J’vois qu’on partage une même vision de la course et pour tout te dire, j’ai une petite revanche à prendre. Accroche toi au pinceau j’enlève l’échelle !

La donzelle mit pied au plancher à faire rugir le moteur. Son avance, elle avait bien l’intention de la conserver mais surtout de la rendre infranchissable. La petite japonaise protesta mais dès qu’elle passa le premier virage en usant du frein à main pour rester sur la piste, Sky profita du nuage de poussière et de fumée que cela avait dégagé pour rétrograder comme une furie et repartir… en biais.
La voiture hurla sous les tours frénétique du moteur mais permit à la blondinette de récupérer de la reprise sur quelques secondes, suffisamment pour percuter l’angle arrière de son adversaire le plus proche et le dévier de son trajet. Le temps qu’il récupère le contrôle de sa voiture et Sky aurait déjà filé.
Oui mais… pas sur la piste délimitée, ca non.
Elle appuya de nouveau sur le champignon, passa la vitesse supérieur et prit le raccourci indiqué précédemment par Tibor.
La japonaise décolla légèrement du sol quand elle franchit la petite pente qui s’enfoncait dans un maelstrom d’épineux et de buissons secs mais qui lui ferait gagner de précieuses secondes.

Jet de dés #1:
Deux succès : Elle s’aventure au milieu des obstacles comme guidée par le divin. Rien ne l’atteint, elle file comme le vent.

Un succès : Les obstacles sont difficiles à franchir et la petite voiture percute plus qu’à son tour buissons et épineux. Sky ne prend pas autant d’avance qu’elle espérait.

Deux échecs : Trop d’obstacles. La conduite est hasardeuse et elle ne parviendra pas à distancer qui la suivra.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Tibor Bruusgaard
avatar
"Qu'est-ce qu'elle fait ?" Le mécano vit la voiture de Sky dévier de la route et il haussa un sourcil avant de regarder Six à ses côtés. "Elle a le droit ?"

Six dodelina de la tête sans quitter la route des yeux, avec un sourire en coin.

"J'ai donné un itinéraire, je n'ai pas dit qu'il fallait absolument le suivre."

Le mécano se mit à rire en secouant la tête.

"Si ça se démocratise, tu sais que tu vas devoir établir de vraies règles ?"

"Où est ton sens du jeu, mmhh ?"

SUCCES SUCCES : Six enfume Angela et se retrouve en deuxième position derrière Sky, en continuant sur le bon itinéraire.
SUCCES ECHEC : Six passe devant Angela mais de justesse, manquant de peu de se faire arracher l'arrière en voulant éviter un petit obstacle
ECHEC SUCCES : Six colle Angela nez à cul
ECHEC ECHEC Six n'arrive pas à les rattraper pour le moment

Le Mécano serra la poignée de la portière dans sa main et il tourna la tête pour voir la voiture d'Angela manquer de peu l'accident. il aurait pu s'offusquer de la conduite de son amie, mais au lieu de ça, il se mit à rire.

"La vache, c'était moins une."

Et Six de rire avec lui.

"Ce truc est sorti de la route sans crier gare !"


Alors qu'Angela s'en prend - à juste titre - à Garin, celui-ci n'avait pas quitté la route des yeux et il brandit son bras pour la mettre en garde.

"ANGIE !"

Celle-ci eut tout juste le temps d'ajuster son volant pour éviter l'accident. Les yeux écarquillés, Garin avisa la voiture devant, une main sur le tableau de bord.

"Ok, je vois le genre de course. On est bien au Sanctuaire..."

Il ne releva même pas ses petites menaces. Lui, gagner, il s'en fichait, il était autant pour l'une que pour l'une et autant pour lui-même que pour aucune des deux. Bref, c'était un jeu. Mais puisqu'il était dans la voiture d'Angela - on lui avait piqué sa place... - alors de fait, il était avec elle. Il étudia les alentours, le nez presque collé au parebrise. Quand on a la tête dure, on n'a pas vraiment peur de le manger. Sky avait changé d'itinéraire mais de son point de vue, ce n'était pas forcément la bonne tactique quand on ne connaît pas bien l'endroit.

"Ok, mon avis, suis la route. Tu prends moins de risques. Plus loin, on récupèrera par le Saloon et de là-bas, je connais un bon raccourci sûr. Il faut juste dépasser ce bosquet." Et après quelques secondes. "Et de cette fille, c'est un danger public."

Tibor était un peu blanc. Et en même temps, il souriait. Il avait tout de même serré les fesses mais la blondinette semblait bien maîtriser son véhicule et il se mit à rire.

"T'es un putain de danger public !"

Et il tourna vivement la tête pour voir si quelqu'un les suivait.



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Oblivion' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J’avais quitté la route juste deux secondes, le temps de vérifier la position des autres conducteurs dans mon rétroviseur. Juste deux secondes, et j’entendais déjà Garin m’appeler avec une espèce d’urgence dans la voix. Je reportai mon attention sur la route, juste à temps pour voir l’arrière de la voiture de Maren se rapprocher dangereusement du nez de la mienne et je fis un brusque écart pour l’éviter. Il me fallut faire preuve de réflexe et d’un minimum de maitrise pour éviter à la voiture de partir en tête à queue, mais je parvins assez rapidement à reprendre une bonne trajectoire.

- La vache !

Vous savez quoi, je crois qu’on avait eu chaud. Et je commençais à me demander ce que c’était que cette course aussi. La remarque de Garin me fit froncer les sourcils et sans quitter la route des yeux, je l’interrogeai.

- Alors quoi ? C’est chacun pour sa pomme et tant pis si l’un des concurrents à un accident, c’est ça ? Ils connaissent pas le fair-play au Sanctuaire ? Je croyais que c’était juste un test, cette course !

Je marmonnai un « merde, fais chier » pour moi-même. Et, les bras tendus, les mains serrées sur le volant, j’accélérai encore, suivant l’itinéraire que m’indiquait Garin. L’écart de tout à l’heure m’avait fait perdre encore un peu de temps, ce qui risquait de me coûter cher si je ne le rattrapais pas tout de suite.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Angela Foster' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Ils venaient tous de laisser un premier kilomètre derrière eux et Sky confirmait son avance. La voiture gémit quand elle sortit de son raccourci un peu brusquement et elle en profita pour jeter un œil dans le rétro. Ce qu’elle y vit lui arracha un sourire rayonnant de satisfaction.

- Ahaha ! c’est ca qu’j’aime !

Mais c’était un peu vite parlé. Derrière elle, un concurrent la talonnait de près et Six remontait la file des suiveurs avec opiniâtreté.
Devant elle, une succession de virages sévères s’annonçaient, les premiers vraiment sérieux du parcours. C’est maintenant qu’elle devrait faire la preuve de sa maîtrise.
Elle s’arrêta de rire et passa la langue sur ses lèvres sans quitter la route des yeux.

- Ok ! On va profiter de notre légère avance. J’vais les prendre au frein à main pour faire un maximum de poussière et leur boucher la vue !

Elle pensait déjà à la traversée de la partie résidentielle. Avec un peu de chance ils auraient droit à du bitume. Mais avant ca, il y avait un bâtiment presqu’au milieu de nulle part. Un ex-saloon d’après ce que lui avait dit Tibor dont il ne restait plus que des ruines.

Jet de dés #1 :
Succès Succès : Non seulement elle passe les virages comme une fleur mais en plus elle génère tellement de poussière que les concurrents derrière elle se croiraient dans une tempête de sable.

Succès Echec : Sky passe les virages comme une fleur mais la poussière n’est pas à la hauteur de ses espérances. Elle parvient tout juste à gêner son concurrent le plus proche.

Echec Succès : Les virages sont coriaces et lui donnent du fil à retordre. Sky est au coude à coude avec son adversaire le plus proche. Elle parvient tout de même à soulever un maximum de poussière pour gêner les autres.

Echec Echec : Non seulement les virages lui posent vraiment problème mais elle ne parvient pas à faire ce qu’elle veut. Son plus sérieux concurrent la double et c’est Maren qui la talonne maintenant.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Tibor Bruusgaard
avatar
Garin éclata de rire.

"Ma parole, mais c'est ta première course ? Au Sanctuaire, en prime ? Angie, il n'y a pas de fair play au Sanctuaire. Ces voitures, c'est de la récup, qu'est-ce que tu crois ? C'est une dernière vie, pour elles. T'as jamais fait d'auto tamponneuses... Sans les armures de fête foraine ?!"

Il secoua la tête en riant toujours.

"Incroyable. Plus innocente encore que l'agneau qui vient de naître. Réveille-toi. Si tu veux vraiment gagner cette course, tu dois jouer selon les règles du Sanctuaire. Et au Sanctuaire ? Il n'y a pas de règles, à part celle de l'honneur. Tu perds ou tu gagnes mais tu..."

Ses yeux s'agrandirent alors qu'Angela contournait le bosquet pour dévoiler, un peu plus loin, le Saloon, démoli, cramé, brûlé. Depuis quelques jours au moins et en son fort intérieur, calcinées, deux caravanes... Dont la sienne,il en reconnaissait encore la plaque. Et celle d'Eve.

"Foutre Dieu !"

Il aurait bien demandé à Angela de s'arrêter, il manqua de souffle, le nez collé à la vitre. De Saloon il ne restait qu'un amas de planches. Pendant de longues secondes, Angela perdit son copilote qui ne s'intéressait plus à la route, même quand ils eurent dépassé la vieille bâtisse en ruines.

Tout en s'accrochant fermement à la poignée de la portière, Tibor vérifia les rétroviseurs, non sans jeter un coup d'oeil dans leur dos. Sky s'avérait bonne conductrice mais il savait que souvent, les premiers connaissaient un sacré retour de manivelle même en ayant pris de l'avance. Il suffit d'un lapin, et c'est l'arbre dans le moteur.

"Tu n'as plus besoin de moi pour être invisible, je vois !

Six, quant à elle, avait retrouvé son sérieux et fixait la route. Si Sky avait pris de l'avance, la route lui offrait à présent une magnifique ligne droite. Aussi, elle passa sa dernière vitesse et appuya fortement sur la pédale, son mécano se cramponnant fermement.

2 SUCCÈS : Coucou, Sky ! Au-revoir, Sky !
1 SUCCÈS : En s'approchant trop de Sky, elle est victime de la poussière et se retrouve côte à côte avec son concurrent premier.
2 ÉCHEC : La poussière l'atteint et malgré la vitesse, elle ne perçoit que les phares arrières de la voiture devant elle. Si elle était garce... Elle la défoncerait. Mais Six reste quelqu'un de suffisamment fairplay pour ne pas risquer bêtement un accident.



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Oblivion' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Angela/Oblivion/Sky] Shut up and Drive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: ZONES DE NON DROIT :: Le Sanctuaire-