2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [MISSION - Terminée] [Sky] Somebody Save Me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sky Cervantes
avatar
Spoiler:
 

Il lui fallait une sucette. C’est sûr elle allait crever. Déjà 3 heures de cours, la journée n’était pas encore terminée qu’elle en pouvait déjà plus. Mais quelle putain d’idée de génie elle avait eu de venir foutre les pieds dans ce merdier ? Le genre qui vous tue d’ennui ? Elle n’avait jamais été aussi transparente de toute sa vie. Ca lui convenait assez bien mais ca ne contribuait pas à ce qu’elle ait envie de se lever tous les matins. Bon c’est vrai, de temps en temps elle choppait quelques regards à la dérobée mais elle ne savait pas vraiment comment les interpréter. En cours on lui foutait la paix et si ses notes n’atteignaient pas des sommets au moins elles évitaient les abysses.
Mais elles se planquaient où ces sucettes bon sang ? Elles avaient une vie propre ou quoi ? Dès qu’elle plongeait la main dans son sac, elles esquivaient ?
Sky sortit quelques affaires et mit le nez dans la besace. C’est sans doute pour ca qu’elle n’a pas vu ce petit malin approcher et la bousculer délibérément. La suite de l’histoire ? Cousue de fils blancs. Affaires qui tombent, injures vulgaires qui fusent, poing qui se lève, surveillant qui sévit. Et voilà comment une journée bien pourrie se prolonge avec deux heures de colle. Et comble du bonheur ? C’est seulement au déjeuner qu’elle s’aperçut que son HP avait disparu. Si elle avait pu remettre la main sur ce fils de plage, elle lui faisait manger ses dents et pas par la bouche. Sauf que même si le lycée n’était pas assez grand, il l’était déjà trop.
La plaisanterie n’avait pas du amuser longtemps cependant. Ce soir-là, pendant qu’elle fulminait dans la salle de retenue, sans parvenir à bosser tellement elle ruminait, un petit mot était arrivé jusqu’à sa table lui indiquant que le précieux objet était planqué. Dans le vestiaire des garçons. Ahahaha ! Humour humour… de merde.
Pas besoin d’être grand druide pour imaginer dans quel état d’esprit était la blondinette quand elle sortit de la salle et qu’elle fila directement dans lesdits vestiaires.

Ils étaient plongés dans la pénombre, le soir déjà bien avancé. Avant même de mettre un pied dans les lieux, elle jura tout ce qu’elle savait et maudit ces arriérés congénitaux sur au moins 15 générations. Sans parler qu’elle n’avait clairement pas envie de jouer à cache cache. Si elle n’avait pas fait l’acquisition de cet HP récemment, elle aurait laissé tomber mais elle ne pouvait pas indéfiniment les collectionner.
Elle poussa un soupire de colère et pénétra entre les rangées de bancs.
Où est-ce que ces connards avaient bien pu le planquer ? Surement dans un des casiers mais allez savoir lequel. Si elle avait eu un autre HP sous la main, elle aurait pu s’appeler pour le faire sonner. Sauf que les deux autres qu’elle avait, ils étaient bien planqués au Casino.
Sky commença par un rapide coup d’œil dans les douches, histoire de s’assurer qu’il n’était pas posé au milieu de la flotte. Quitte à lui pourrir sa journée, pourquoi ne pas faire les choses entièrement, hein ? Ensuite seulement elle vérifierait les casiers ouverts et ceux fermés.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



Le mythe du lycée désert, vous connaissez ? C'est comme une vieille maison hantée. Une fois les lumières éteintes, il y a toute une multitude de bruits bizarres et d'ombres au quatre coins des couloirs. Et les vestiaires, c'était bien pire. Vidés à l'occasion du match de la semaine qui se déroulait au sein de l'établissement adversaire, le mythe était à s on comble.. une des douches fuyait et son "ploc" récurrent laissait entendre que quelqu'un était peut-être là ou qu'un monstre allait sortir du robinet du lavabo.

Mais rien.

Vous avez déjà vu le pilote de la série de Buffy ? Ca commence dans un lycée comme celui-ci, dans un quartier calme comme celui-ci. Il y a une lycéenne, blonde, qui s'inquiète parce qu'elle a entendu du bruit, alors elle demande à son petit copain d'aller vérifier s'il n'y a pas un monstre dans les casiers, ou peu importe où elle l'envoie car en vérité ? Le véritable danger... C'est elle.

Mais Sky est seule, ce n'est pas une vraie blonde, et c'est vraiment une porte qu'elle a entendue dans le lycée. Ce n'est pas juste à côté, ce n'est pas dans le vestiaire, mais c'est dans le couloir et les pas de course se rapprochent.



Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Vous savez ce petit instant insidieux qui vous murmure que tout est réuni pour que vous ayez les foies ? Cette petite voix fielleuse qui vous susurre que vous allez mourir dans d’atroces souffrances et que seule au fond des douches, personne ne vous entendra crier ?
Sky sentit la chair de poule sur ses bras. Le ploc de la douche contribuait à l’ambiance.
Le meilleur moyen de combattre la trouille ? d’abord rire de soi-même puis… chanter.
Elle inspira profondément en continuant d’observer les lieux et donna de la voie

- Il ne peuuut plus rieeeen nous arrriiver maintenaaaant !

Rien dans les douches donc. Restait les casiers. Mais tandis qu’elle commençait à les explorer, elle entendit claquer la porte ce qui lui arracha un bond monstrueux.

- La partie est loin d’être terminée, au contraire elle vient tout juste de commencer ! dit-elle pour se trouver du courage sur un ton de défi.

Des pas de courses se firent entendre et la donzelle se mit à marmonner des « merdemerdemerde »
Elle se colla le dos au mur et fit le chemin inverse jusqu’à la porte d’entrée pour jeter un œil dans le couloir. Si le danger se pointait, elle voulait l’affronter comme une grande !
Elle essaya une technique de bluff.

- C’est toi Ben ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



Les vestiaires se trouvent tout au fond du lycée, un peu comme la pièce au bout du monde. Et c'est celle-ci que Ben vise. Cela commence à faire un moment qu'il court. Au moment où elle l'appelle, il pousse la porte qu'elle manque de déguster. C'est à peine s'il a remarqué sa présence.

Il s'engouffre dans la pièce et referme derrière lui en se plaquant dos à la porte, les yeux à la recherche de quelque chose pour bloquer. C'est là qu'il la voit. Son coeur s'arrête et une seconde, il écarquille les yeux. Des yeux assez fins et sombres sur un visage allongé et la beau bronzée. Il a les cheveux mi longs et bouclés, l'air hagard et le coeur battant. Sa poitrine se soulève sous sa respiration alarmante et l'air s'échappe de ses lèvres fines. Il est plutôt grand, assez massif, mais sapé comme un sac poubelle avec un jean à trous bicolore, un débardeur noir une taille trop grand et une chemise à carreaux trempée par la pluie, comme tout le reste de son corps.

Sa seconde de stupéfaction passée, il brandit une arme vers elle et parle d'une voix basse. Son poing ne tremble pas, il semble savoir se servir de son jouet. Il lui aurait bien dit quelque chose... Mais, là, tout de suite... Il préfèrerait qu'elle se taise et recule, idée qu'il lui donne en agitant son arme vers le fond de la pièce.



Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Spoiler:
 

La stupéfaction est pour le moins partagée. Sky observe cet inconnu qui débarque, trempé de pluie, l’air d’avoir le diable lui-même au cul. Il aurait bien l’allure d’un lycéen mais là il a plutôt celle d’un fugitif.
Son sœur commence à retrouver un rythme normal quand elle comprend qu’il ne s’agit pas d’un monstrueux mort-vivant venu lui arracher la tripaille ou la dévorer vivante mais juste un pauvre type qui n’avait rien à envie à un lapin pris dans des phares.
Elle n’a même pas le temps de l’injurier de lui avoir foutu la trouille que le mec, qui a l’air plus qu’au bord de la panique, la menace d’une arme alors qu’elle ne ressemble à rien de bien agressif.
Sky lève aussitôt les deux mains à hauteur de ses yeux écarquillés, son esprit ayant déjà oublié le portable qu’elle était venue chercher.
Mais c’était quoi ce bordel ? Pour une fois qu’elle avait rien demandé à personne ! Fallait bien que ca lui tombe encore dessus.
Pour autant elle comprend que ce n'est pas le moment de discuter. Ca se trouve, il a derrière lui des mecs encore moins sympathiques. Si c’était possible.
Prudemment, Sky recule pour s’enfoncer dans les vestiaires.

(HJ : Le type pourrait-il être lycéen ou trop âgé pour ca ? Est-ce que je l’ai déjà vu ? Quel type d’arme ? de poing j’imagine ? avec silencieux ou non ?)






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



"Ben" n'est pas du genre causant. Pour le moment. Il a surtout l'air de quelqu'un qui a autre chose à faire que bavasser. Pour le moment. De ce qu'il voit, Sky est jeune et peut crier à tout moment, alors le fait qu'elle garde son silence - et plus forte raison, son calme - la respiration du jeune homme se régule. Dans la pénombre, difficile de juger d'un âge réel, surtout dans son état. Un état que Sky ne peut remarquer que lorsqu'il se met à marcher en regardant autour de lui, dans tous les sens.

Son bras gauche ne bouge pas le long de son corps, il tient fermement son arme de poing dans sa main droite - un pistolet basique sans silencieux, une première gamme, rien d'extravagant - le tout élégamment toujours pointé sur le visage de l'adolescente. Sa démarche n'est pas non plus très assurée alors qu'il boite, mais ça reste assez léger.

Lorsqu'il s'avance et que son visage joue avec la lumière extérieure, elle peut reconnaître ce type qui traîne parfois avec les plus gros loustiques du lycée, devant l'établissement. Le genre de gars qui finit par se faire jeter par l'administration parce qu'on le soupçonne de vendre de la drogue aux adolescents. Parfois il est là, parfois il ne l'est pas, semblant répondre à des commandes bien particulières. De ce dont Sky peut se souvenir en le voyant de loin, c'est qu'il se fondait plutôt bien dans la masse. Le genre à rire entre potes, une main virile sur l'épaule, sûrement à raconter des grosses blagues bien salaces, mais aujourd'hui, c'est un autre homme et il fait bien plus que sa vingtaine d'années. Il ressemble à un lycéen qui aurait trop redoublé. A y songer, ceux qui lui avaient fait la farce de cacher son téléphone, Sky les avait déjà vus errer avec lui. Encore une fois, aujourd'hui, il semble être quelqu'un d'autre. Et avec bien d'autres ennuis.

Puisqu'elle semble coopérer, "Ben" continue de la faire reculer alors qu'il cherche une cachette. Ca, ou autre chose. Il tend le cou pour voir les douches, puis les casiers. Quelque chose lui dit qu'il est trop gros pour rentrer là-dedans. Il lève les yeux sur les fenêtres basculantes du vestiaire, mais par là non plus il ne passerait pas, il aurait trop peur de rester coincé. Il jète à nouveau un oeil sur la porte d'entrée et grimace. Il s'est engouffré dans une impasse... Il reporte son regard sur Sky et cette fois, il n'a pas l'air d'un simple fugitif, il a l'air d'un type en colère et très frustré. Dans la merde, quoi.

Il ouvre la bouche pour parler, juste quand il entend des voix dans le couloir. Il fronce les sourcils.

"Des potes à toi ?"

Il possède un accent très léger, masqué par un franc parler que Sky connaît très bien, c'est ce même côté baroudeur de la rue, Bip avait les mêmes airs de gros dur qui se la joue racaille.



Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
C’est que Sky a une longue expérience des situations merdiques. A chaque fois elle est à deux doigts de la crise cardiaque mais à moins d’avoir le couteau sous la gorge ou le canon de l’arme entre les dents, elle parvient à conserver son calme. C’est une leçon qu’elle avait particulièrement mise à profit au contact de Hyun quand ils s’étaient retrouvés dans cette camionnette.
Les mains toujours en l’air, Sky fait rapidement le bilan de la situation et de ce qu’elle sait du mec qui la tient en joue. Visiblement - et comme à peu près à chaque fois d’ailleurs - elle n’est qu’un imprévu et non une cible. Qu’elle soit dans les vestiaires dans lesquels il comptait se réfugier était un malheureux hasard. De fait, elle n’eut pas l’impression que sa vie était éminemment en danger. A tort peut-être.
Le ton qu’il employa pour lui parler la projeta quelques années en arrière. Elle connaissait cette façon de faire trainer les voyelles et de mâcher les consonnes. Bip parlait comme ça, mais aussi nombre de ceux aux côtés desquels elle avait grandi et qui connaissaient la rue.

- J’ai pas de potes.

Elle l’avait dit sans rancœur, sans agression. Un simple constat. Il était visiblement aux abois et à moins qu’elle n’envisage sérieusement de finir en dommage collatéral, elle avait intérêt à faire un peu preuve d’initiative.

- J’te connais. J’sais c’que tu fais, dit-elle en parlant tout bas pour ne pas se faire entendre.

Sky ouvrit les mains et tourna ses paumes vers lui. La malchance était vraiment à son comble. Elle avait projeté de le suivre et de se faire une idée de la façon dont il organisait son petit marché noir, voire envisager une petite association gagnant-gagnant. Ca lui trottait dans la tête depuis un bout de temps et elle avait eu quelques idées. Seulement voilà. Murphy était de la partie.

- J’te ferai rien, regarde-moi !

D’avoir le physique d’une ablette avait ses avantages, elle ne cesserait jamais de le dire. C’était avec un couteau qu’elle était dangereuse, ou quand on lui laissait utiliser son imagination. Sinon…

- Tu veux que j’aille voir ?

(HJ : est-ce que je remarque une blessure sur son bras immobile ?)






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



Si ce n'est pour elle, alors c'est pour lui. Voilà qui le rend très nerveux. Il lâche un juron silencieux entre ses lèvres. Il s'en serait bien passé. Alors qu'il réfléchit à toutes berzingues, Sky en remet une couche sur sa nervosité. Il a les yeux noirs, ce qui n'aide pas à le rendre immensément sympathique quand il fixe quelqu'un.

Sur l'instant, elle le dérange. Elle pense savoir, mais elle ne sait rien et elle ne le connaît sûrement pas. Mais ce n'est pas non plus le moment opportun de discuter de qui sait quoi où quand et comment. Qui plus est, à son ordre, il la détaille de haut en bas et doit reconnaître qu'elle casse pas quatre pattes à un canard. Encore que sa façon de maîtriser la situation le laisse méfiant. Elle est quoi, fille de flic ? Qui lui a appris à négocier ? Il hausse un sourcil de surprise quand elle propose de l'aider. Non, pas de l'aider. D'aller alerter cette bande de guignols qui l'ont suivi jusqu'ici. Il la voit déjà foutre le nez dehors et hurler "HEY LES NAZES, IL EST ICI !"

Mais son visage n'est pas seulement trempé de pluie, il transpire et son teint est plus grisâtre à la lumière que bronzé comme à son habitude. A première vue, il n'est pas blessé, mais il agit comme si. Il lui désigne la porte du canon de son arme.

"Si tu cries, tu ne te souviendras pas ce que je fais. Et de ta vie non plus."

C'est à se demander qui lui a appris à négocier à LUI ! Mais dans sa menace, sa voix reste éraillée, comme si ça lui demandait un peu d'effort.

Dé #1 : Approche de bons hommes Echec

Sky s'approche de la porte et voit des types arriver droit vers les vestiaires. Dans le noir, pas évident de les détailler, mais ils sont un peu de toutes tailles et à première vue, ils ne tiennent rien dans leurs mains.

Dé #2 : leur nombre. 4

Peut-être sont-ils plus nombreux mais pour l'heure, il n'y en a qu'un à se radiner, les trois autres choisissant d'autres destinations.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Dé de 6' : 4


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Le type avait l’air de vouloir lui accordait un minimum de confiance. Surement qu’il n’avait pas le choix. Vu son état en fait, il ne devait pas l’avoir. Il n’était pas pour autant complètement con mais en même temps c’est plus facile d’avoir l’air intelligent quand on tient l’arme. Sky, elle, elle creuse. Comme d’habitude !
Elle baissa les mains et soupira.
Sky l’observa quand même parce qu’elle voulait être sure de pouvoir retrouver ce fils de chacal s’il lui faisait un coup fourré et qu’il la ratait. Le reconnaître de dos, la nuit dans le brouillard y compris. Et s’il voulait jouer à celui qui pisse le plus loin, pas de problème elle était sa femme ! Sa journée pourrie lui avait mis les nerfs en pelote et jusqu’à ce qu’il se pointe avec son flingue elle aurait jamais pensé qu’elle aurait pu être pire.
Et franchement ? Au lycée ! Elle n’avait même pas de quoi lui montrer de quoi elle était capable histoire que la prochaine fois il évite de juger selon l’apparence. Tocard. Il allait vraiment falloir qu’elle lui file un ou deux conseils.
N’empêche que ca résolvait pas son problème immédiat.
Se sortir de ce pétrin et lui par la même occasion parce qu’elle avait tout intérêt à y parvenir pour ses petits projets perso. Et elle n’avait toujours pas mis la main sur son HP.

La donzelle jeta un œil par la porte puis par-dessus son épaule pour voir ce que faisait son nouveau copain. Elle réfléchit, rapidement, se demandant comment elle allait aborder le quatuor et les faire déguerpir. De là où elle était, elle ne voyait rien qui puisse l’aider. Il allait falloir se montrer et trouver le bon angle d’attaque.
Attaque.
La meilleure des défenses.
Sky relâcha ses épaules, évita de tourner les yeux vers l’arme qui devait encore la menacer, puis elle ouvrit la porte des vestiaires à la volée, rageuse, la mine furax et la bouche écumante.
En un tour de main elle fit passer la bandoulière de son sac par-dessus sa tête, s’en délesta sauvagement et se mit à courir pour se jeter sur le mec qui arrivait.

- ESPECE D’ENFOIRE, hurla-t-elle !

Elle serra les poings dans une technique toute Tiborienne et commença à aviser le blair du type dans une technique toute Skyienne.

- T’as rien d’autre à foutre que de me faire chier hein ! C’est toi qui me l’a piqué ! j’t’ai reconnu connard !

Et d’essayer frapper autant qu’elle le pouvait.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



Il écarquille les yeux en l'entendant hurler et se mettre à courir. Qui que ce soit cette fille, c'est une folle. Il en est persuadé !

Dé #1 : Effet de surprise Succès Echec

Son coup de bluff paye. L'homme ne comprend pas ce qui se passe et il pense avant tout que ce n'est qu'une lycéenne perdue. Mais quand elle le frappe, Sky fait mouche. Tibor lui avait également conseillé d'éviter le visage : la mâchoire ça fait trop mal et il est trop facile de manquer son coup. Et les cours de Lisbet payent également. Le bonhomme est tout de même imposant et il a vite fait de comprendre que Sky fait gagner du temps à sa petite vermine.

Dé #2 : Magasin 2

Dé #3 : Effet de surprise, le retour 2 Succès

Il l'attrape par la gorge et menace de la fracasser contre un mur, mais une balle en pleine tempe l'arrête et il s'écroule devant Sky. Une deuxième balle fuse et tue l'acolyte qui courait vers 'Ben'. Peut-être ne le croyait-il pas capable de tirer encore froidement. Ou même ! Qu'il n'avait plus de balles dans son chargeur. Erreur. MAINTENANT, il n'a plus de balles dans le magasin. Encore faudrait-il que les autres le sachent.

Pour un simple dealer de drogue, il tire rudement bien. Mais il vient aussi de niquer toute son affaire si on apprend que l'auteur de ce carnage, c'était lui.

Et il reste deux morbacs. Pour l'heure, sa priorité, c'est Sky. Elle s'est mise à couvert, il n'a plus de balles et un seul bras. Il peut cogner avec la crosse, et durement, même, mais ils auraient le temps d'arriver à Sky avant lui. Donc, en attendant... Il fait marcher son bluff et fait croire à d'autres balles. Pour autant, les deux loustics - tous inconnus de Sky - hésitent.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Dé de 6' : 1, 1

--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Elle n’avait pas vraiment pu estimer la taille de son adversaire avant d’être sur lui mais si elle a hésité, elle n’en a rien montré. C’est une fois à a portée qu’elle a compris qu’il n’avait rien d’un lycéen et visiblement rien d’une petite frappe des bas quartiers.
Il n’eut pas de mal à reprendre le dessus, désarmée qu’elle était. Si elle avait eu sa lame elle lui aurait fait chanter une autre chanson.
Sky sentit ses doigts se refermer sur sa gorge et l’air commença à lui manquer. Elle porta les mains sur la sienne mais l’étreinte était trop forte et elle suffoquait. Au moment où elle crut tourner de l’œil, l’homme s’effondra et quelques secondes après, son acolyte.
A quatre patte elle toussa, cracha, avalant l’air qui lui avait manqué goulûment. Son palpitant tournait à plein régime et cognait contre sa poitrine. Bon sang mais qu’est-ce que ce genre de mec pouvaient bien foutre dans un lycée ? Un tueur et… et… des tueurs en fait.
Tout bien considéré, elle monterait son petit marché de weed toute seule. Il y avait maintenant deux cadavres dans CE PUTAIN DE LYCEE !! Et l’oncle Ben faisait face à deux autres tarés du même acabit.
Respirer.
Rester calme.
MAIS COMMENT RESTER CALME ???!!!!
Respirer.
Réfléchir.
Fuir.
Oui ca c’était une bonne idée ! Laissez Benito se démerder il avait l’air de très bien s’en sortir.

Sky rampa jusqu’au premier cadavre, profitant de l’hésitation des deux abrutis. Elle essaya de repérer si l’homme portait une arme (HJ : blanche, à feu, à pétrole, n’importe) qu’elle puisse récupérer avant de prendre la tangente.
Dès qu’elle pourrait, elle détalerait en direction de la sortie.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



Un lycée oui, mais un lycée désert. Mégalopolis n'était pas une ville sans crime, bien au contraire. En tout cas, s'il donnait l'air de bien s'en sortir, c'était une bonne chose. Mais il se trouvait bien con, car à présent, il n'avait plus rien. Il leur avait tout donné ! Et en prime, ils avaient bouffé son énergie. Il était coincé. Cependant... L'un d'eux a dû se dire que s'il avait pu, il aurait tiré, déjà. Il ne l'avait pas fait. Finalement, ce petit branleur n'avait que de la gueule.

Ils échangent un regard et se mettent à courir.

Dé #1 Speedy Gonzales Echec

Sky n'a pas le temps de récupérer le poignard accroché à la ceinture du cadavre, elle est soulevée par les cheveux et sert à présent de bouclier... Et d'otage, un bras autour de ses épaules et une clé dans le dos.

Dé #2 Lucky Luke Echec Echec

Le dealer fait tourner son arme dans sa main, crosse toute dehors pour cogner son assaillant, mais celui-ci a de l'élan et de la force et il lui retourne le compliment avec une telle force que le jeune homme heurte le sol. Très vite, son adversaire prend le dessus en le coinçant d'un genou dans sa poitrine, arrachant un cri de douleur au dealer qui résonne dans tout l'immeuble. Il le fait taire en plaçant une lame sous sa gorge.

"Oh allons, Johnny ! Ce n'est qu'un petit bobo... Un cadeau souvenir. On a assez couru pour les jeux Olympiques, maintenant, où est la drogue !"

"Pour la dernière fois, ce n'est PAS moi !"

"Tutututututu... Qui ça pourrait être d'autre ?"

"Sûrement pas elle, alors laisse-la partir !"

Le type se redresse et tourne la tête pour voir Sky aux prises avec son grand dadet.

"Tu sais où est ma drogue, Princesse ?"

Dans toute cette situation profondément merdique, il y a tout de même une lueur d'espoir... L'homme qui tient Sky était de loin le moins fort. Mais il est surtout très concentré sur son collègue. Il peut parfaitement gérer une petite lycéenne écervelée. Ca oui, sûrement. Une chance que Sky n'en soit pas une alors !



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky gémit sous la douleur. Etre soulevé de tout son poids par les cheveux c’est carrément pas une plaisir mais quand en plus le gars lui tordit le bras dans le dos, elle eut l’impression qu’il allait lui démonter l’épaule.
Ses yeux ont bien eut le temps de repérer le poignard mais impossible de l’attraper. Il lui restait une dernière option dans son sac. L’homme resserra sa prise quand son collègue l’interrogea et la donzelle gémit plus fort. Ca ne l’empêcha pas de parler. Ca… à moins de lui casser la bouche…

- Tu m’appelles pas Princesse espèce de sac à merde et j’pense que t’as pas du te fourrer les doigts assez profond dans le cul pour la trouver ta came ! aaaAAAAAAAAA !!!!

Ce connard allait lui déboiter l’épaule en guise de représailles. C’en était trop. Tout ca pour une histoire de dope. Ca lui rappelait quelque chose mais quoi ? ah oui ! ce fameux jour où pour à peu près les mêmes raisons elle avait failli perdre quelques doigts. Et la vie accessoirement.
Il fallait qu’elle ressaisisse et qu’elle reprenne le dessus.
Dans son sac, à portée, elle avait une bombe au poivre teintée. Le genre non létal mais qui vous fout mal et qui en plus vous marque aussi surement qu’un seau de goudron et de plumes.
Sky tenta le tout pour le tout.
Comme elle l’avait fait avec Alex, elle écrasa le pied du mec qui la retenait et jeta son coude libre en arrière pour le lui caler soit dans la mouille soit dans les côtes.
Une fois libérée de son étreinte, elle se laisserait glisser sur le sol jusqu’au sac pour menacer quiconque s’approcherait de sa bombe.
Du peu qu’elle avait vu, ils n’avaient pas d’arme à feu.

(HJ : y’a-t-il des caméras dans le lycée ?)






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Pour des raisons pratiques, cette mission est effectuée sans l'aide des caméras de surveillance dans les salles et couloirs de l'établissement hors réfectoire, parking et entrées. Cette mission est disponible en Audio description.

SOMEBODY SAVE ME



Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a du répondant. Même Johnny par terre hausse les sourcils malgré la douleur qui lui court de l'épaule jusque dans le bas du dos. Quoiqu'il en soit, il ignore sa blessure et profite de sa distraction pour rendre un coup à son propre assaillant.

Echec

Johnny est fatigué et ça commence à se voir et à s'entendre. Quand bien même son coup porte, il n'a pas grande force et reste maintenu au sol. Vermine pour vermine, il sent des mains autour de son cou qui commencent à serrer. Une chose est sûre : ce n'est pas comme ça qu'il avait imaginé la fin de sa vie. Il essaye de se débattre mais c'est en vain.

"Tu manqueras plus à personne, sale vaurien."

Succès

Sky apprend vite. Elle a fait lâcher son adversaire d'un coup de pied, l'a fait plier d'un coup de coude, et reculer d'un coup de poing. Le temps que le type comprenne en se tenant le ventre, Sky a le temps de se jeter sur le cadavre à ses pieds pour récupérer sa lame. La voilà équipée maintenant.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Trois paramètres à prendre en compte et il va falloir qu’elle fasse un choix. Traiter du plus urgent au moins urgent.
La lame dans la main, Sky assure sa prise. Ce n’est pas un couteau de lancer et qui plus est ce serait complètement con de l’utiliser comme ca, elle perdrait le seul avantage qu’elle a.
Si elle ne se débarrasse pas définitivement de son adversaire immédiat, son intervention auprès de celui de Johnny sera vite interrompue et ce sera le retour à la case départ.
Son bras lui fait mal mais rien d’insurmontable.
Elle fait tourner rapidement le couteau dans sa paume, lame vers le poignet, et resserre ses doigts autour du manche.
Sky se campe sur ses deux pieds et dans un mouvement latéral, vise la tête. Quoi qu’elle chope, elle devrait pouvoir blesser gravement à cet endroit. Toutefois, elle prendra garde à ne pas lâcher l’arme, quoi qu’il advienne.
Qu’elle tue ou non, elle espère gagner assez de temps pour s’occuper de l’autre gus.
Lui, elle se posera pas la question. Occupé qu’il est à étrangler son poulain, elle lui taillera un sourire d’une oreille à l’autre.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



Dé #2 Playbook Sky (dés inversés) Echec Succès

Sky n'est pas prête à tuer un homme. Encore moins pour sauver un inconnu. Celui-là même qui l'avait mise en défaut. Alors non, tuer celui-ci n'est aucunement dans son intérêt personnel. Néanmoins, elle n'est pas interdite de leçon de vie.

Elle n'est pas plus expérimentée que ce gang qui semble avoir fait de l'arme blanche sa prédilection, mais elle est plus petite, plus agile et plus rapide. Avec un couteau, Sky est bien plus redoutable qu'avec une bombe au poivre. Son adversaire sourit, mais il n'a pas la patience d'attendre qu'elle ouvre les hostilités, il a trop d'adrénaline dans le sang. Un pas chassé et sa lame fend l'oreille jusqu'à la joue et l'homme la rate pour aller protéger son visage dans un cri de douleur.

Dé #1 Playbook Johnny Succès Succès

Cri de douleur qui alerte son comparse. Ce dernier tourne la tête pour voir son ami se faire taillader par une lycéenne pas comme les autres et offre à Johnny la possibilité d'un coup de genou bien placé. Son état d'alerte de survie lui a donné une poussée d'adrénaline, lui permettant de se défendre en dernier recours. Un coup de genou pour le déstabiliser et il attrape sa lame à sa hanche pour lui planter dans la cuisse.

"Fils de..."

A la rue comme à la rue. L'homme hurle en se retournant sur le dos, imité par Johnny qui s'éloigne à quatre pattes. Les yeux rougis par l'étranglement, il tente de se redresser, mais tout son corps tremble. Sa toux résonne dans le couloir. Tout ce qu'il voit, ce sont des étoiles dans les yeux et ses jambes refusent de le porter. L'avantage, c'est qu'il ne sent pratiquement pas la douleur dans son épaule.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky était tout à fait prête à tuer un homme. Non pas rationnellement ni même froidement, mais se battre dans ce but quand sa vie était en danger et quand le sang coulait impunément, c’était être certaine de ne pas se mettre des barrières qui pourraient lui être fatales.
Peu importe jusqu’où vous parviendrez à parcourir le chemin, il sera ouvert devant vous comme une autoroute si vous êtes prêt à tuer.
De fait, ce n’était pas son but, mais elle ne se l’interdisait pas.
Elle ne perdait pas l’usage de son cerveau pour autant mais elle était aux abois. Ces hommes étaient dangereux, non pas pour le dealer, mais pour elle maintenant. Ils ne laisseraient pas partir en un seul morceau s’ils pensaient qu’elle ait quoi que ce soit à voir avec Johnny, que ce soit vrai ou non. Alors elle se battait pour elle et c’était une raison nécessaire et suffisante à ses yeux.
Sous le coup de lame, l’homme recula de douleur et c’était tout ce qu’elle visait.
Elle s’apprêtait à se jeter sur le second, mais celui-ci était mis temporairement HS par le jeune homme qui avait eu le temps de réagir.
Sky avisa donc son sac qui contenait sa bombe.
Trois pas de course, elle se laissa déraper au sol jusqu’à lui, ignorant la brûlure du plancher sur ses cuisses. Sans lâcher la lame, elle plongea les doigts dans le sac et farfouilla à l’aveugle pour attraper son moyen de défense le plus sûr.
Si elle y parvient, ce sera l’agresseur de Johnny qui en profitera.







She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



Alors que l'homme de Sky revenait pour la finir, Johnny attrape sa cheville au passage pour le faire tomber et glisser sur le sol.

Sky en profite pour s'en prendre au premier qui hurle sous le poivre et retombe au sol à genoux. Malheureusement tout de même plus faible que son nouvel adversaire, Johnny se fait vite retourner et déguste du poing dans la mâchoire. Il a déjà pas franchement belle gueule...

Comme venu d'un autre monde, un téléphone sonne. Celui de Sky. Quelque part dans le vestiaire.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky était à fond dans sa concentration sur l’instant, comme si elle n’était plus au lycée, plus au monde même. La bombe au poivre mit l’adversaire de Johnny au tapis. Le temps qu’il récupère la vue elle aurait largement que quoi bouger et peut-être même embarquer Benito.
Mais il fallait aussi se débarrasser du premier agresseur qui était revenu dans la partie.
La lame dans une main, la bombe dans l’autre, elle s’approcha du couple quand elle entendit son téléphone sonner.
Merde.
Elle fit un brusque retour à la réalité.
Ses yeux volèrent du type aux vestiaires et des vestiaires au type mais… la priorité c’était le type.
En plus de l’adrénaline et du stress, elle sentit revenir la colère.
Sky s’approcha, arma sa boots et shoota dans la tête à toto au sol occupé à démonter la gueule de Johnny. Dans la foulée, il prendrait aussi sa petite giclée de bombe au poivre.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



Trop occupé à démonter la tête de Johnny qui, à lui tout seul fout une merde sans nom depuis le début de la journée... S'ilcroit pouvoir finir en beauté avec l'aide d'une lycéenne, il va surtout finir défiguré pour que ses parents ne puissent pas le reconnaître à la morgue.

Encore une fois, l'écervelée de tout prologue de film d'horreur, ce n'est pas Sky. Un coup de boots et Johnny a tout juste le temps de se protéger le visage de la bombe au poivre.

Ca gémit, ça couine, ça a mal... Johnny préfère reculer et s'éloigner de cette furie, même si elle lui a sauvé la vie. Pour le coup, il arbore vraiment mauvaise mine. Sa pommette est fendue, tout comme sa lèvre, ses yeux sont rouges en plus d'être noirs, un bleu apparaît doucement à sa gorge et rend sa toux douloureuse. Mais les gars ne sont pas morts.

Il tousse en se relevant, récupérant son arme en la faisant glisser lamentablement sur le sol, manquant plusieurs fois de tomber. Il repousse un des gars du pied et leur crache d'une voix rauque.

"Ouais et ben... Je lui passerai ton bonjour, connard. Mais pas aujourd'hui. Il fait trop moche pour crever la gueule ouverte."

Il est vraiment en mauvais état, pour le coup, mais il ne perd pas de temps et attrape la main de Sky pour l'entraîner avec lui. Très loin, mais genre, vers la sortie.

"Faut pas traîner ici."



Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Johnny avait ramassé son arme avant de l’entrainer vers la sortie. Même mal en point, il ne perdait pas le nord et c’était déjà ca.
Sky ne voulait pas être mêlée au double meurtre. Une bagarre qui tourne mal pourquoi pas, un peu de trafic de weed… mais des meurtres et elle passait le reste de sa vie derrière les barreaux. C’était pas DU TOUT dans ses projets.
Aussi elle retint la main du dealer.

- Oh Benito ! J’ai un truc à récupérer avant ! t’as un portable ?

Et au cas où il n’en aurait pas et du peu de temps dont il dispose avant que les deux zigues reprennent leurs esprits, elle s’avance vers un des cadavres pour lui tâter rapidement les poches avec le dos de la main. La lame entre ses doigts, elle garde toujours un œil sur les mecs en train de pleurer et de tousser.

Sky connait son numéro par cœur. Comme tous les numéros importants d’ailleurs. Si elle récupère un portable, elle fera sonner le sien pour le retrouver rapidement et ne pas laisser derrière elle une preuve de sa présence.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



Il est fatigué et Sky n'a pas de mal à le retenir. Limite même quand elle le retient, il manque de glisser et de tomber à nouveau. A sa question, il lui faut quelques secondes pour comprendre, mais il finit par secouer la tête. Il l'a perdu ou cassé, quelque part dans le cours de la journée.

Dé #1 : ET téléphone maison Echec

Mais le pire, c'est que les gars n'en ont pas non plus. Ils devraient, mais sûrement que Johnny leur a mené une sacrée vie toute la journée.

Dé #2 : Si échec Dé #1 Echec

En fait, pour la première fois qu'elle l'a vu de dos, Sky peut remarquer une large tache sombre au niveau de son omoplate, ce qui doit contribuer au fait que son bras ne bouge quasiment pas. Et en même temps, il regarde les deux types et son front se plisse sous l'inquiétude. Il déglutit.

"Ils vont te chercher." Il relève la tête vers elle, l'air désolé. "Je pensais que le lycée serait désert, je suis désolé. Je voulais pas te tomber dessus."

Lui dire merci pour sa vie, c'est une bonne option. Mais sur l'instant, ça signifiait cracher ses tripes. Johnny a un coeur d'or, en vrai, mais il a aussi un énorme égo. Il aurait pu les finir à la lame, mais c'est une chose de tuer quelqu'un à distance d'un coup sec. C'en est une autre d'y aller à la main et en combat rapproché, surtout un homme à terre. Pas certain qu'il soit prêt à franchir cette frontière là. Il déglutit.

"J'ai cru entendre un bruit, appelle encore."

Le téléphone de Sky sonne à nouveau dans un des casiers des vestiaires et au bout du couloir apparaît le mécano de Six. Johnny, quant à lui, voit avant tout une menace. Le voilà qui gonfle la poitrine et arrache la lame de la cuisse de son adversaire, prêt à en découdre à nouveau, le regard mauvais. A journée de merde, réaction de merde.

"Sky !!"



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Merde c’était vraiment sa chance ! Mais qui ne nos jours ne se baladait pas avec son HP ? Ca existait encore ?
Sky commençait à sentir le chapelet de jurons affleuraient à ses lèvres mais pour le coup Johnny avait raison. Il s’agissait de ne plus trainer dans le coin. Elle s’apprêtait à se diriger vers la sortie, mesurant l’étendue de sa blessure et de sa fatigue, prête à lui offrir son soutien pour aller plus vite. Il bredouilla quelques excuses qu’elle balaya d’un revers de main.

- T’inquiète. J’ai un karma à chier si y’a des emmerdes pas loin, elles me trouvent toujours. T’y es pour rien.

Il était temps de bouger quand elle aperçut une tête connue à l’orée du couloir.
Sky se jeta sur lui et l’entoura de ses bras.

- Putain ce que je suis contente de te voir !

L’étreinte ne dura pas, elle comprit ce que le mécano était en train de faire. Et Johnny aussi au hurlement de douleur de l’homme de main.

- C’est bon c’est un pote t’emballes pas. Et à l’adresse du sbire de Six : Qu’elle continue d’appeler que je le repère ! Surveillez ces deux là !

Sans perdre un instant, elle laissa sa bombe au mécano et s’élanca dans les vestiaires pour aller chercher son portable. Il ne lui faut que quelques minutes pour remettre la main dessus (casier ouvert ou fermé à clé ?)

Si fermé : elle tente de forcer la serrure avec la lame et quelques coups de poings.

Quand elle revient vers les hommes, elle récupère son sac qu’elle cale en bandoulière, comme de coutume. D’un rapide coup d’œil elle vérifie qu’elle ne laisse rien sur les lieux qui puissent la mener à elle.

- Allez faut se barrer…






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



"Désolé pour le retard. Ca fait des heures qu'on te cherche. C'est pas dans tes habitudes de pas répondre."

Six fait à nouveau sonner le téléphone de Sky. C'est un casier fermé, appartenant au capitaine de l'équipe, sinon c'est pas drôle. Le mécano vient en renforts pendant que Johnny surveille ses deux sbires qui n'en mènent pas larges.

Alors qu'ils reviennent dans le couloir, le mécano observe la scène et déglutit avant de faire un état des lieux. Il reprend son talkie walkie. Ou une sorte de talkie walkie super distance.

"Euh... Six... On a un problème, j'ai un gars qui se vide de son sang, deux cadavres et un type inconscient. Le dernier tient à peine debout..."

"Qu'est-ce qui s'est passé ?"

Johnny tangue un peu.

"Elle m'a sauvé la vie."

"Ouais, c'est une mauvaise habitude qu'elle a, ça lui arrive parfois."

Le mécano étouffe un rire, mais Six n'est pas si amusée.

"Sors Sky de là. Je m'occupe du reste."

Il acquiesce et range son talkie avant d'entraîner Sky avec lui. Il jète un oeil à Johnny dont les yeux clignent régulièrement.

"Ca va aller, mon vieux ?"

Avant d'arriver à l'entrée, Johnny a manqué de chavirer au moins deux fois et c'est tout juste s'il se rend compte qu'on le fait monter à l'arrière d'une voiture. Au moins, une bonne chose, les environs sont calmes, merci la Ville Médiane. Le mécano, lui, est venu seul.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky écouta attentivement le rapport que le mécano fit à Six. C’était concis mais assez représentatif de la réalité. Autant dire un super merdier. Et si y’en avait une qui pouvait faire quelque chose c’était bien son amie, là-dessus elle n’avait aucun doute. Elle s’en voulu juste de lui coller ca sur les bras.
Johnny répondit à la question de son pote. Sky fronça les sourcils et lui fila un petit coup de coude quand il en rit et répondit à son tour d’une remarque pleine d’esprit. Ca n’avait rien de drôle et ce n’était pas voulu non plus. Malheureux concours de circonstances.
Heureusement Six, elle, ne perdit pas de vue les priorités et dès qu’elle lui donna le la, tout le monde fila. Même Johnny qui pourtant avait l’air mal en point.
Sky grimpa à l’arrière de la voiture avec lui et entreprit de lui tomber la chemise. Les mandales qu’il avait mangées lui avaient refait le portrait mais d’un œil connaisseur pour en avoir pris assez au cours de sa vie, elle ne pensait pas que ce soit grave. Elle s’attarda plutôt sur la blessure dans le dos, n’hésitant pas à sortir les gros yeux ou montrer les dents s’il la jouait vierge effarouchée.

- C’est quoi que t’as pris ? une balle ? un coup de couteau ?

S’il y avait une hémorragie, elle s’aiderait de la chemise pour faire compression. Elle veillerait aussi à ce qu’il ne tombe pas dans les pommes le temps du trajet pour ca, elle engagea la conversation, pressentant que s’il se concentrait pour répondre il resterait parmi les vivants.

- Alors ? ils sortaient d’où ces types ? c’est quoi cette histoire de came qui a disparu ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



Pour le coup, cette fois, elle pouvait bien voir son visage, même sérieusement amoché.

"Couteau."

Johnny déglutit et finit par grimacer. En fait, il se laisse faire, non parce qu'il l'accepte, mais parce qu'il n'a pas la force de ronchonner. La blessure semble assez propre et nette, pas d'hémorragie externe, en tout cas. Mais ce n'est pas très bien placé, ce qui explique qu'il ne bouge pas le bras à moins de déclencher une forte douleur.

Le mécano observe dans le rétro et laisse Sky gérer.

Johnny s'octroie le luxe de fermer les yeux, mais Sky le réveille. Il rouvre difficilement les paupières et accepte de jouer le jeu.

"Ils ont débarqué ce matin. J'avais leur came, je sais pas quoi, c'était moi qui était censé la récupérer et je l'avais pas, c'est quoi l'embrouille... Personne m'a jamais rien demandé, c'est un coup monté. Quelqu'un voulait me faire tomber, je pense. Je suis pas le seul coursier de la ville... Mais je suis celui qui fait le plus de tunes."

Le mécano relève les yeux.

"On en a entendu parler à travers toute la Ville Basse. C'est toi qui cours depuis ce matin ?"

Johnny acquiesce en refermant les yeux.

"Ils m'ont laissé jusqu'à midi pour trouver la came, ils tenaient ma copine. Sauf que je l'ai pas trouvée... Pas à temps."

"T'as rien d'autre à vendre que de la drogue ?"

Johnny rouvre les yeux sur le mécano.

"T'as rien qui rapporte plus que de la drogue ?" Il essaye de se redresser tant bien que mal et porte son attention sur Sky. "Je sais toujours pas où elle est, je commence même à me demander si elle existe. 20 contre 1 que c'est un coup des fédéraux. Ca... Ou les Maliens."



Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Un coursier qui se faisait piéger. Ce n’était pas une exception d’autant que celui-ci, même elle l’avait repéré. Elle voulait bien croire qu’elle avait un sixième sens pour remarquer ce genre de trucs mais…
A son discours, elle échangea un regard avec le mécano. Ils avaient entendu parler depuis le matin...
Si c’était des fédéraux, il risquait d’y avoir d’autres coursiers qui tomberaient dans les prochaines heures. Pour ca, il leur suffisait d’attendre et de voir. Certainement que les flics cherchaient à démanteler un réseau et ils allaient à la pêche, espérant chopper une sardine pour appâter le requin.
Quant au maliens…

- Le territoire d’Itembe ne sortait pas du Queen’s aux dernières nouvelles. Il serait assez gourmand pour viser la médiane et ses lycées ? Soit il prend de l’assurance cet enfoiré, soit il a eu une opportunité !

Sky se tourna de nouveau vers Johnny. Le fait qu’ils aient pris comme otage sa copine lui laissait clairement penser que les maliens étaient dans le coup. C’était une méthode qu’affectionnait le grand noir, elle était bien placée pour le savoir.

- J’suis désolée pour ta copine.

Elle le pensait vraiment. Itembe n’avait aucun état d’âme.

- Tu peux nous en dire plus ? Ta copine… ils l’ont tuée ? mutilée ?

Johnny n’avait sans doute pas envie de se remémorer ce genre de trucs mais la méthode employée leur en dirait beaucoup.
Ce n’était a priori pas celle des fédéraux. Ils se contenteraient d’utiliser la taule surement. Et les types avaient clairement l’accent de la basse, les quartiers les moins fréquentables.

- Ces types tu les avais jamais vu avant… ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



"La Ville Médiane, c'est de l'extra, pour moi. Des gamins réclament, j'assure la course. C'est peut-être ça qu'ils ont pas aimé. Que j'étende mon parcours. Je vais là où se distribue l'argent. Je vais plus vite que d'autres, je trouve de meilleures sources, je prends moins de pourcentage donc on me rappelle plus vite, plus souvent. Et je pose pas de questions."

Elle est désolée, mais il n'y répond rien. Par contre, il grimace en détournant la tête à sa question. Une fille tordue, à n'en point douter.

"J'en sais rien. J'étais pas là. Ils ont juste fait en sorte que j'entende."

Au ton bas de sa voix, il n'a pas envie d'en parler. Pas maintenant, en tout cas. Il baisse les yeux en se laissant ballotter par la voiture et par Sky.

"Ouais, c'est pas la première fois qu'ils me tombent dessus. Mais c'est la première fois qu'ils sortent le grand jeu. Peu importe cette came perdue, peu importe à qui elle était... Ca devait être le gros pactole, tu vois ce que je veux dire ? Peut-être même bien que c'était pas que de la drogue, si tu vois ce que je veux dire. Je crois même que Papa Itembe il a perdu son jouet et qu'il est colère."

Johnny se masse la gorge en toussant légèrement puis il regarde le Mécano dans le rétro, puis Sky.

"Vous êtes qui, au juste ? Six ? Comme... Itembe versus Six ? "



Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Le front soucieux, observant tantôt la route ,tantôt le petit dealer, Sky s’assure qu’il ne leur claque pas dans les doigts le temps du trajet. Elle n’est pas médecin mais elle sait bien que dans un état pareil, on a vite fait de lâcher prise. Surtout que si elle en croit ce qu’il lui dit, il tient ce rythme depuis le début de la journée.

- Si Itembe a perdu un truc auquel il tient… t’es effectivement pas qu’un peu dans la merde.

La remarque était purement rhétorique parce que concrètement, il devait bien l’avoir compris.
Il fit le rapprochement de lui-même. La petite guerre que Six menait contre le grand noir dépassait largement les velléités de vengeance de Sky. Certes, elle espérait bien pouvoir lui mettre la main dessus un jour, juste pour lui faire tâter de sa propre machette. Mais Six avait bien plus les moyens de lui faire piquer des crises de nerfs et, à terme, lui faire commettre l’erreur fatale.

- Ouais… cette Six là comme tu dis. T’es entre de bonnes mains, tu vois !

Elle essaya de lui sourire même si étant donné les circonstances, ce n’était pas vraiment approprié.

- Un gros pactole… pas seulement de la drogue…

Et si ce n’était de la came alors ? Qu’elle essaie de se souvenir…. Itembe avait clairement menacé Garin pour obtenir un truc qu’il ne connaissait pas mais pensait exceptionnel. Ce qui en soi était vrai mais juste parce qu’il ne concernait qu’un seul consommateur. Le malien était donc prêt à tout mettre en œuvre pour obtenir quelque chose de nouveau ?

- Pourquoi pas seulement de la drogue ? ils ont dit quelque chose qui te fait penser ca ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



Johnny la regarde, mi comateux, mi sceptique. Entre de bonnes mains ?

"Je ne suis pas sûr, j'ai entendu dire qu'elle traque les types comme moi pour démanteler des réseaux de drogue."

Le mécano lève le regard pour les voir mais ne dit rien. Johnny croise ses yeux et reste pensif. Finalement, il répond.

"Six ne traque pas les consommateurs."

Johnny grimace et prend un ton scandalisé, autant que possible.

"Je suis pas un consommateur ! Je touche pas à cette merde, je suis que coursier, j'ai besoin d'argent, je le dépense pas dans de la drogue."

"Tout doux, le Rott, alors tu n'as rien à craindre de Six, ok ?"

En fait, il préfère Sky. Elle a quelque chose qui la rend plus sympathique, même si elle a l'air complètement cinglée. Il la dévisage un instant et reprend en secouant la tête.

"Je ne sais pas ce que c'est. Je m'approche pas des Maliens. J'ai pas confiance. Mais... C'est la première fois que je les vois agir comme ça. Je veux dire, ils m'auraient tué s'ils m'avaient chopé. Je serais peut-être pas sorti de ce lycée vivant. Ils m'ont coursé, moi... Mais combien d'autres coursiers en ville ? Combien de gens ont-ils menacé de tuer ? Je suis censé entendre tout ce qui se passe en ville, c'est mon job, c'est comme ça que je fais du bon business, et je questionne pas la moralité des gens."

Il se met à tousser et resserre les bras sur sa poitrine pour se protéger du froid alors qu'il tremble.

"Je sais qu'il y a une drogue qui traîne. Le genre méchant autant pour les Négatifs que les Positifs. Que je sache, j'en ai jamais fait de courses, mais qui sait ce qu'on fout dans mes paquets."

Puis, il détaille Sky en fronçant légèrement les sourcils.

"C'est moi ou t'as l'air de bien le connaître ce type ? T'es qui, au juste ?"



Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Six visait sans doute aussi bien plus grands que les petits coursiers. Ne pas tuer le messager. Principe de base.
Toutefois Sky se garda bien de démentir quoi que ce soit, les voies de l’italienne étant parfois impénétrables. Elle se contenta d’adresser un sourire encourageant à Johnny tandis qu’il lui parlait.
Non pas qu’elle était super jouasse : ils avaient laissé derrière eux deux cadavres et des blessés qui viendraient s’ajouter à sa liste déjà assez chiatique de gens qui lui colleraient ses sucettes dans le fondement avec plaisir. Même sans le vouloir, elle continuait de s’attirer les foudres d’Itembe et de sa clique.
Elle s’adressa au mécano.

- C’est vrai ca… vous avez entendu d’autres trucs au sujet d’autres coursiers ? Si les maliens sont sur les dents à ce point, cette merde doit être carrément démente !

Sky leva les mains et se défendit

- Oh façon de parler hein ! moi j’touche pas à ca. La weed peut-être mais s’tout…

Bon. C’était le moment de prendre une sucette. Elle en trouva une dans son sac puis remarqua que Johnny était frigorifié. Elle tomba son perfecto et le lui prêta. Il était bien trop petit pour lui mais en couverture ca ferait temporairement l’affaire.
A sa question elle sourit de toutes ses dents.

- Marrant ca ! la plupart du temps les mecs me demandent « d’où tu sors » pas « t’es qui ». Mais ca revient au même hein ? Y’a que Tibor qui me l’a pas demandé mais il dit jamais rien lui. Mais j’ai bien lu dans ses yeux qu’il se l’est posé cette question ! ‘Fin bref…

Elle soupira et fit rapidement le point sur le jeune homme dans un plus que sale état. Dire qu’elle comptait l’aborder sous peu pour lui proposer un petit business tranquille histoire d’arrondir ses fins de mois… il allait falloir reconsidérer les choses. Mais plus tard.

- J’connais Itembe ouais. J’ai pas toujours que des idées de génie et des fois j’ai de mauvaises surprises.

Sky se pencha vers lui et lui dit doucement.

- Je sais de quoi il est capable.

Elle se tourna de nouveau vers le mecano.

- J’imagine que Six a une petite idée de ce qui se trame, non ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



Les deux garçons haussent un sourcil à la mention de Tibor. Sky est tout aussi capable de partir dans ses tergiversations.

"C'est qui, Tibor ?"

"Tu veux même pas savoir. Je t'aurais bien dit que si y a un gars qui en sait plus que Six, c'est lui, mais il est aux abonnés absents depuis quelques jours. Peu importe. Cette histoire, ça tombe un peu comme un cheveu sur la soupe. Si Six est au courant, elle ne m'en a rien dit. Je suis que le mécano, je dépanne, suis un coursier aussi. Je sais juste qu'elle s'est inquiétée quand tu as commencé à ne plus répondre. Elle a dû entendre parler d'un déménagement des troupes vers la Ville Médiane."

"Si tu sais ce dont il est capable, faut que tu m'aides, j'ai pas qu'une copine."

Johnny ne moufte pas quand Sky le couvre de son blouson. Mais il ferme les yeux avec une voix basse, à peine audible.

"Six va pas me tuer, hein ? J'ai pas fini de payer."

"Pas si tu es honnête avec elle, non. On est presque arrivés, ça va aller derrière ?"

Mais Johnny ne répond pas, trop fatigué. Une petite baffe devrait suffire à le réveiller, mais il a besoin de vrais soins. Le mécano finit par se garer avec un juron. Il les a amenés chez lui. Ghost Island, c'est trop loin et trop près des maliens et de Six aussi. Inutile de ramener la guerre là-bas. Alors qu'il aide Johnny à sortir de la voiture, il donne son talkie walkie à Sky pour qu'elle donne les dernières nouvelles.

"J'ai envoyé quelqu'un au lycée, on vérifie les caméras. J'arrive dans un moment, restez vigilants. La police est sur les dents un peu partout. Une patrouille a même foutu les pieds dans le Queens. Tu vas bien ?"



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky se penche entre les deux sièges avant pour offrir son plus beau sourire au mécano

- T’es un super coursier ! le meilleur !

Puis de nouveau vers le garçon

- Six te tueras pas, t’es pas assez gros pour elle.

Libre à lui d’interpréter ces propos comme il l’entendait. Il n’avait pas qu’une copine, hmm ? Ca c’était pas vraiment une bonne nouvelle.
Alors qu’ils arrivent à destination, Johnny a basculé dans le monde des songes. Sky récupèra le talkie et engagea la conversation avec Six tandis que le mécano s’occupait du coursier de came.
Les nouvelles qu’elle lui donna finirent de rendre la donzelle soucieuse. Se retrouver liée à deux meurtres et au lycée qui plus est lui foutait carrément la trouille. Elle n’était pas prête à plonger dans l’anonymat pour échapper à la justice. Et aller parler de légitime défense quand vous aviez encore le couteau d’un des macchabés dans votre sac !

- Ouais ca va ! j’ai même pas un bleu, on peut dire que je m’en suis super bien sortie.

Elle avait encore un peu mal à la gorge comme un mauvais rhume et son épaule lui semblait dure comme du plomb. Une simple petite élongation, rien de méchant.

- C’était des mecs d’Itembe. Ils en avaient après le petit dealer local. Des petits cons avaient rien trouvé de mieux que de me piquer mon HP et de le planquer dans les vestiaires des mecs ! J’me suis retrouvée au milieu de ce merdier par hasard !

Elle jeta un œil au quartier et à l’immeuble où ils étaient.

- On est chez ton mécano là. Avec lui, le coursier. On reste sage, promis !






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar

SOMEBODY SAVE ME



"Quel coursier ? Sky, je préfèrerais que tu rentres pour éviter les soupçons. J'ai mon contact en ligne, dis-lui que j'arrive dans un moment."

Elle soupire dans le talkie.

"Mets-toi à l'abris. Tu n'as pas besoin d'avoir Itembe et les flics en plus sur les fesses, okay ? On se verra plus tard. Je suis contente de savoir que tu vas bien."



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[MISSION - Terminée] [Sky] Somebody Save Me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: ARCHIVES :: Children of Lux Aeterna :: [ÉPISODE 0] Missions-