2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOS] [Sky/Bogdan] Dream a Little Bit of Me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Bogdan Lupescu
avatar
Six secoue la tête.

"Non... En histoire comme en souvenirs !"
"En tout cas..."

Mon frère se lève et enlève son pull. Personnellement, je hausse un sourcil. Je l'ai toujours considéré comme une allumette, mais il a les épaules plus larges que je le pensais.

"Qu'est-ce que tu fais ?!"
"Je vais prendre un bain de minuit ! J'ai pas vu la mer depuis... J'ai jamais vu la mer de ma vie ! Je veux voir si tout ce qu'on dit de l'eau salée c'est vrai."

Honnêtement, je ris.

"Vieux, c'est que de l'eau. Et elle doit être glacée."

Dans mon dos, Tibor a déjà retiré son pull et son t-shirt qu'il a laissé tomber.

"Je crains pas le froid."
"Alby, ramasse ta mâchoire, ça fait désordre."

On pourrait s'attendre à ce que Tibor soit couvert de cicatrices, comme tous ces contes, ces histoires de bruns ténébreux etc... Et bien, Tibor est blond, aussi, il ne correspond pas totalement à l'archétype du mec maltraité par ses parents ou qui que ce soit d'autre. Je crois n'avoir jamais vu une peau aussi vierge. Cela dit, je reconnais qu'Alby a de quoi loucher parce que je suis presque jaloux.

"Comment tu ne peux pas craindre le froid ? Elle doit avoisiner les 5 degrés."
"Il est né en Norvège !"
"Aaaah, ceci explique cela."
"C'est vrai ?"

Je lève les yeux sur Tibor avec un léger sourire avant de récupérer les fringues de mon frère qui menacent de brûler. Sauf que mon aîné ne joue pas sur mes mots comme la continuité d'une auto dérision. Il est silencieux, alors je reporte le regard sur lui et je fronce les sourcils.

"Bah oui." Je pose une main sur ma cuisse pour mieux me tourner vers lui. "Tu te souviens pas ? Ton père a déménagé en Moldavie après la mort de ta mère. Vous êtes arrivés chez nous, t'avais pas tout à fait 10 ans. Vous avez pris la caravane de ma tante quand elle est partie. Je me souviens, tu râlais parce que ça sentait la vieille dame dedans."

Tibor me fixe, pas certain que je dise la vérité. Je la dis, bien sûr parce que si la mémoire de Tibor est vraiment lâche, il n'a besoin de personne pour lui raconter des salades, surtout quand il s'agit de son identité.

"Je parle pas norvégien."
"Euh... Si. Juste, tu n'en as jamais eu besoin. Tu parlais que russe quand t'es arrivé, mais ta mère t'avait appris assez de roumain pour communiquer avec nous et reprendre l'école où on en était."

Je crois qu'il m'en veut. Que je me souvienne de sa vie quand il n'y connaît rien, ça a de quoi être vexant, je comprends. Il ne dit rien, mais je le connais, je le lis sur son visage. Il désigne ses affaires à ses pieds.

"Touche pas mes trucs."
"Non... Je touche pas à tes trucs. Promis."

Parfois, Tibor m'apparaissait comme un gamin blessé, cela dit. Le genre à qui on parle presque comme à un débile pour éviter les gestes brusques. Six lui avait rappelé son prénom, à défaut de s'être souvenue de son nom de famille. Moi, je lui apportais son histoire. Vasile avait peut-être l'anecdote manquante concernant sa mère, compte tenu du fait qu'il était resté plus longtemps au village, mais moi, je n'avais que la version du père ! Qui avait parlé à mon père, qui nous avait raconté à mes frères, ma soeur, et moi.

Je le suis alors qu'il nous contourne pour suivre les autres qui se sont tous joints à mon cadet avant de courir vers l'océan pour s'y jeter. Il ne reste que Six, Sky qu'elle retenait d'une main dans les cheveux en fixant Tibor, et moi. L'italienne me regarde en fronçant les sourcils et reprend d'une voix plus basse.

"Quand je l'ai trouvé, il se souvenait même pas de son prénom."
"Sérieusement ?"
"Non... Elle plaisante pas sa mémoire."
"Je lui parlerai..."

Six lâche Sky et regarde Tibor... Puis ses vêtements. Puis Tibor... Je ne fais plus attention à elle alors que je rallume ma joyeuse tulipe. Ca me rend pas malade, moi. Six fait du vent derrière moi en se laissant tomber dans les affaires de Tibor.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sky Cervantes
avatar
Quand sonna l’heure du bain de minuit pour ces messieurs, Zee n’avait rien eu à envier à Alby qui s’était fait épinglée par Six. A la différence que l’adolescente était toute en retenue et qu’en dehors du fait que son visage avait pris une teinte approchant de celle du feu de joie, elle était restée de marbre.
Sky pour sa part n’en avait rien à foutre. Entendons par là qu’elle n’en avait rien à foutre de montrer qu’elle avait beau être amoureuse, elle n’avait pas pour autant les yeux dans les poches. Une belle brochette de garçons à moitié à poil taillés dans le vif, à moins d’avoir des peaux de saucissons sur les pupilles ou d’être une sainte, ca entrait directement dans ses centres d’intérêt. Sky n’avait pas les premiers et n’était pas la seconde.
Ca ne l’empêcha de prêter une grande attention à l’échange qui suivit. Elle n’avait pas imaginé à quel point la mémoire de Tibor pouvait être défaillante, jusqu’à effacer ses souvenirs d’enfant, ceux qui, en général, persistent. Moitié Norvégien, moitié Roumain ? C’est pas banal comme arbre généalogique mais ca expliquait plutôt bien son physique de grand nordique, typique caucasien.
Il prit la tangente avec les autres et Six échangea quelques mots avec le roumain

- Bogdan…. C’est le nom qu’il m’a donné quand on s’est présenté. C’est pas commun t’en conviendra, dit-elle à l’intéressé. C’est pour ca que je l’ai pas oublié et que ca m’a fait bizarre au Casino.

Elle avisa Six qui jouait les romantiques incomprises.

- Tu devrais pas faire ca. Même de toi il va pas aimer…

Mais elle se contenta de hausser les épaules et entreprit de défaire les nattes de ses cheveux. Cette manie qu’on avait de la peigner depuis qu’elle était petite.
Elle se rapprocha de Bogdan et s’allongea dans le sable à côté pour regarder le ciel.

- T’sais quoi ? En fait c’est la putain de meilleure soirée que j’ai passé depuis des lustres avec des potes. Ca m’fait bizarre…

Zee n’avait pas pris part au bain de minuit mais avait trouvé bien plus drôle d’aller voir de plus près ce qu’il s’y passait, accompagnant une Alby joyeuse.
Du coup, le seul bruit qu’on entendait sur leur camp de fortune était le crépitement des flammes.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Bogdan Lupescu
avatar
Si je ne dis rien à Six, c'est parce que ce que me dit Sky me percute. Je fronce les sourcils. Tibor ne s'est jamais appelé Bogdan ! Il ne se souvient pas de son propre prénom, mais du mien, oui ? Ne sachant pas comment y réagir, je me rends plutôt compte de ce qui se trame dans mon dos. J'avise Six et secoue la tête pour soutenir Sky.

"Tu ne devrais pas jouer avec sa confiance, comme ça."
"Il me ment."
"Tout le monde ment, Six... Si seulement tu pouvais l'accepter une bonne fois pour toutes."

Mais elle insiste en fouillant les poches de son jean. Je lui prends le bras pour la ramener vers moi.

"Arrête ça ! Il n'est pas débile. Il va s'en rendre compte."

Je ne sais pas ce qu'elle cherche, mais je n'apprécierais pas qu'on fouille dans mes affaires non plus. Elle se dégage le bras avant de regarder Tibor, sûrement celui qui nage le plus loin en provoquant ceux qui en sont encore à goûter la température de l'eau. De rage, elle enlève son pull à son tour.

"Bien."

J'ouvre la bouche pour répliquer alors que Sky allait pour détendre toutes les atmosphères. Je secoue la tête en continuant de diminuer ma cigarette qui fait rire et je tourne la tête vers l'adolescente, avec laquelle je me retrouve seul.

"Dommage que ça te rende malade, hein ?" Je soupire. "Elle va jamais gagner ses faveurs, mais plutôt ses foudres, si elle continue à le défier. Rah, les gonzesses, je te jure."
"Hey les deux, là-bas ! Mauviettes !"
"Je suis une créature de la terre et de la chaleur, moi ! Je suis BigFoot ! Même pas en rêve que je mets un orteil dans votre antre à Krakens !"
"... Euh... Okay !"

Je tend la weed à Sky, même si ça la rend malade, et je lui souris.

"On va faire en sorte que y en ait d'autres, des comme ça, alors."

[Tada!!! ]


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sky Cervantes
avatar
Sky regarda le manège de Six. A elle aussi Tibor avait commencé par mentir mais finalement, il avait lâché le morceau. Six avait-elle la même certitude ? Mais si elle cherchait la clé, comment avait-elle su que Hyun ne l’avait plus ? Qu’importe. Tibor lui avait dit que c’était plus son problème alors ca ne l’était plus. Résolutions, résolutions.
Finalement l’italienne lâcha l’affaire et rejoignit le petit groupe.
Quand Bogdan lui parla, Sky tourna la tête vers lui en haussant un sourcil.
Visiblement elle n’avait pas l’apanage de la provocation mesquine mais avant qu’elle ait pu ouvrir la bouche, Vasile les interpella.
Hors de question qu’elle mette un orteil là-dedans, elle mettrait des heures à se réchauffer. Déjà que le bas de son jean était trempé…
Minette attrapa le joint avec un claquement de langue et répondit enfin.

- J’suis pas une bonne cuisinière s’tout. T’emballe pas !

Quant au comportement de Six, elle partageait son avis mais si Bogdan ne se faisait pas entendre à ce sujet, l’italienne ne prendrait meme pas la peine d’écouter une gamine.
Elle tira une bouffée de weed pour s’absorber un peu mieux dans la contemplation des étoiles et qui sait… y trouver de nouvelles constellations.

[OK pour moi]






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Sky/Bogdan] Dream a Little Bit of Me
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville médiane-