2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOS] [Bogdan/Sharleen] Of mice and men

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sharleen ODonnell
avatar
Sharleen ne perdait pas des yeux Bogdan. Il avait l’air de se débrouiller très bien aussi elle le laissa faire, n’intervenant pas s’il ne le demandait pas. Elle restait en alerte au cas où.

Geoges Doroty n’était pas Angélique. La flatterie, quand elle ne venait pas au détour d’une conversation déjà bien entamée, le laissait de marbre. Néanmoins il serra la main de Bogdan non sans s’enquérir de son identité.
Son épouse en revanche se rengorgea, trouvant bien plus agréable de tels mots dans la bouche d’un jeune homme que d’une femme dont elle soupçonnait les agissements secrets.
Les femmes sont finalement toutes les memes.
Elle lui rendit un sourire rayonnant et cela suffit à ce que Georges soient dans de meilleures dispositions.

- Monsieur… ? Si ce n’était Angelique qui me recommandait vos compétences je vous avoue bien que je n’y aurais pas vraiment prêté attention. Je me targue d’être bien entouré par de grands professionnels et d’être moi-même très au fait des mouvements boursiers. Chicago dites-vous ? Je connais un petit peu la capitale pour y avoir séjourné de temps en temps. Vous travaillez pour un Cabinet ou indépendant ?

Il avait l’air de s’intéresser sérieusement au pédigrée du roumain, bien plus que ne l’avait fait Angélique. Elle ne quittait pas son bras dans la mesure où l’échange entre les deux hommes s’engageait juste mais elle ne manquerait pas l’occasion de rejoindre Sandro dès qu’elle pourrait.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Je hausse les sourcils pour répondre. Je ne pensais pas qu'il chercherait à connaître mon nom en entier !

"Lupescu !" J'ai une puce main'nant ! "Bogdan Lupescu, de Kalper-Grant & Associés, Monsieur. Je suis venu avec ma tante, Sharleen, ma plus fidèle cliente." Que je lui désigne d'un geste rapide. "Mon nom ne figure pas encore sur l'enseigne, mais j'espère un jour !"

Je suis rayonnant, le genre bien souriant et politiquement tout à fait correct.

"Je ne doute absolument pas de votre entourage, je le vois bien, oui." Un regard racoleur à sa femme que je place en exemple de preuve de sa bonne compagnie. "Mais si jamais vous aviez des besoins ou des curiosités, je serai à votre écoute pour vous répondre du mieux que je le peux. Malgré tout le respect que je dois à notre amie commune, j'aimerais faire mes preuves, ce qui a plus de valeur qu'une simple recommandation."

Je chope une serveuse propre sur elle qui passe avec un plateau de coupes de champagne.

"Chère nymphe, où allez-vous comme ça..."

Je n'oublie pas mon petit clin d'oeil/sourire charmeur qu'elle me répond sûrement plus par politesse que par véritable intérêt. Je distribue un verre à chacun. Je regrettais de ne pas avoir pris le mien, ce truc donne soif. Maintenant, je peux me la péter dans tous les sens du terme. Je me sens grand, beau et fort, ce qui est sûrement une grossière erreur, mais on a que les auto-suggestions qu'on mérite. Au moins, on ne pouvait pas m'enlever mon bagou. Pas dit que cela marche sur ce numéro là.

"Vous êtes de Megalopolis, aussi ? Angelique a proposé de me faire visiter un peu la ville, mettant à profit ces quelques jours touristiques. Et de qui vous êtes-vous entourés, si je puis me permettre de demander ?"

Je m'apprête à écouter d'une oreille des plus attentives pour faire montre d'un baratin sans précédent.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
Georges Doroty hocha brièvement la tête à l’annonce du nom du cabinet d’experts mais ca ne lui disait rien. Il devait y’avoir autant de cabinets de courtiers que d’avocats à Chicago et qui plus est, Sharleen avait choisi un office discret et de taille correcte mais qui n’avait rien d’ostentatoire. D’ailleurs quand Bogdan se tourna vers elle pour la présenter de loin, elle lui retourna un sourire affectueux de ceux que seule une tante aimante sait donner. Qu’importe le sujet de conversation, s’il parlait d’elle, elle devait jouer le jeu.
Mme Doroty ne manqua pas le coup d’œil du roumain et parce qu’elle avait de la tenue, elle prit garde à ce que son sourire ne s’élargisse pas. Néanmoins, la façon dont Bogdan se présenta eut le mérite de susciter l’intérêt de monsieur.

- Voilà de la jeunesse qui a bien des ambitions ! C’est audacieux de ne pas se contenter d’une recommandation.

Pendant que Bogdan interpellait la serveuse qui passait, Angélique prit un air surpris et faisant rouler les yeux s’excusa auprès de tout le monde

- Pardonnez moi mais je vois qu’on requiert ma présence par là-bas. Je vous laisse entre gentlemen.

Se tournant vers Bogdan elle ajouta

- Nous aurons le plaisir de parler d’argent ultérieurement, pour l’instant j’ai fort à faire avec les délices de la soirée. Bonne continuation messieurs dames.

Et sans autre forme de procès, elle s’éclipsa en direction d’un Sandro passablement énervé de ne la voir arriver que maintenant.
Georges prit le verre qu’on lui proposa, remerciant d’un bref signe de tête et répondit

- Qui pourrait rêver meilleur guide qu’Angélique, n’est-ce pas ? Je suis certain qu’en sa compagnie vous n’oublierez pas les charmes de Mégalopolis.

De petits rires polis et discrets fusèrent avant qu’il ne reprenne.

- Je vous présente [qui-tu-veux-osef. Sa femme et 3 mecs]. Des collègues de travail mais nous exerçons tous dans une spécialité différente. Moi-même et ce monsieur nous occupons de chirurgie cardiaque. Celui-ci de chirurgie cybernétique et ce dernier est oncologue.

Chacun eut un petit signe de tête à chaque fois que Georges les présentait. Il but un peu de champagne avant de demander

- Alors jeune homme, vous piquez ma curiosité. Qu’auriez-vous de plus à m’offrir que ce que je n’ai déjà ?


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Je regarde Angelique partir avec une certaine satisfaction. Je suis persuadé de la voir très bientôt et je lui souris avec un léger geste de la main. Néanmoins, la petite pic de Doroty sur Angelique force mon sourire plus que n'appelle à sa sincérité. Je comprends le sous entendu. Et les rires. Mais je ne les partage pas. Bon, après tout, s'ils veulent croire que je suis de ces types gras du vide qui n'ont rien pour eux et qui doivent se payer les charmes d'une fille qui n'en a rien à foutre d'eux sinon s'ils ont des billets verts à revendre... Je suis sûr que t'as voulu goûter et que t'as pris une sandale, sale pervers... Si ça se trouve, c'est le secret qui te coûte le plus cher dans ta vie, pas vrai ? Je me prends au jeu, si je veux m'en sortir, je dois mentir.

"Non, ça... Non, je ne pense pas les oublier, en effet. Ce serait dommage de gâcher, hein !"

Quand Doroty m'en demande plus, j'hésite à faire appel à Sharleen mais je me rends compte que ce serait me faire passer pour un guignol si je ne suis pas capable de me vendre moi-même, tout seul, comme un grand que je suis censé être. Ok, le gars en cybernétique, j'imprime son nom et son visage dans ma tête et j'acquiesce poliment vers les autres. Pourquoi Doroty ? L'autre semble plus intéressant mais il n'a peut-être pas assez d'argent ? Sharleen a fait des choix réfléchis, je m'en tiens à ça. J'ai une cible et j'essaye de ne pas trop m'occuper des autres.

Qu'ai-je donc à offrir... Showtime.

"Tout d'abord, un allié en capitale, ce n'est pas négligeable. Mégalopolis est une grande ville, mais elle est aussi le théâtre de l'absurde positif. Le monde possède son propre regard mais valorise plus facilement Chicago car elle est un peu plus petite en nombre d'habitants et que sa sécurité est meilleure. Qu'on en appelle au blasphème est compréhensible, mais les grandes entreprises ont leur siège social, là-bas. La Waleman Cybernetics, la King Cybernetics, les boissons Bingo!, Skynet, le... téléphone rose..." Je ris à cette dernière. "C'est à peine si je plaisante !"

Je le baratine sur les entreprises les mieux cotées du pays, celles qui sont basées à Chicago te dont l'évolution du marché est stable.

"Je suis ce que l'on appelle un bon pronostic, comme dans les élections, je suis capable de calculer et d'estimer les tendances. Je ne me trompe jamais. Je n'ai pas besoin d'un pouvoir pour ça. Tout est dans là." Je tapote ma tempe d'un index. "Je suis bon en maths, et j'ai des prédispositions, un bon instinct. Quand je dis à mes clients de retirer leurs bonus pour les placer ailleurs, ils ne discutent pas, ma tante pourrait vous en parler, nous avons frôlé la catastrophe. De justesse, j'ai tiré le bon ticket etc j'ai pu sauver tout ses placements. Je sais que certains Positifs se servent de leurs pouvoirs pour arriver plus facilement à leurs fins, ce n'est pas mon cas. L'argent que je possède, je l'ai gagné. J'ai été de bon conseil, j'ai réfléchi, anticipé, gagné la confiance d'un homme, puis d'un autre et ainsi j'ai pu me créer un réseau. Certes, jeune, mais infaillible."

J'articule en joignant mes gestes à mes paroles.

"Le but n'est pas de miser gros, ou de miser sur un gros. Il faut savoir choisir, minutieusement. Un petit peu là, un petit peu ici, un petit peu par là-bas... Un peu de çi, un peu de ça... C'est avec les petites pièces qu'on forme les plus grands puzzles. Et je suis un artiste, Monsieur, pour moi l'argent d'un ni une fin, ni un moyen... C'est un jeu. Un jeu que j'aime jouer tous les jours et auquel je ne souffre d'aucun échec."


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
La première chose que nota Monsieur Doroty est que son interlocuteur savait de quoi il parlait ou, tout du moins, en avait fortement l’impression. Il ne pouvait nier que Mégalopolis axait beaucoup de son rayonnement sur la culture et le paraître que sur les affaires et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il ne s’épargnait pas les voyages jusqu’à la capitale. Ces conseillers résidaient à Mégalopolis et il n’avait pas vraiment étudié la question de savoir s’il pouvait trouver un cabinet relais sur Chicago. Cela demandait trop de temps. Bogdan lui apportait une solution sur un plateau en venant directement jusqu’à lui.
Néanmoins, il ne laissa rien paraître de son intérêt et se contenta de hocher la tête. Le roumain avait joué avec subtilité la carte de l’anti-positivité sans jamais être ni trop catégorique, ni renier ses propres convictions. Georges n’y vit que du feu et entendit que ce qu’il voulait bien entendre.
Bogdan sut qu’il avait été particulièrement convaincant quand il vit l’intérêt dans les yeux des amis de monsieur Doroty. Visiblement, il n’avait pas emballé que le vieux. C’était au-delà de ce que lui avait demandé Sharleen.
Sharleen qui d’ailleurs s’était approchée et avait glissé sa main autour du bras de Bogdan.
Elle affichait un sourire chaleureux et avenant.

- Messieurs Dame bonsoir, Sharleen O’Donell, dit-elle en tendant la main à chacun en commençant par madame. Je vois que vous avez fait connaissance avec mon neveu…

Elle se tourna vers Bogdan et sans se départir de son sourire elle le gronda gentiment

- J’espère que tu n’es pas en train de parler de tes chiffres et de tes affaires ! et se tournant vers la petite assemblée… C’est un passionné, il est doué mais ne sait pas toujours quand il doit laisser le travail à la porte et profiter un peu.

Georges décrocha enfin un sourire et répondit

- Ne vous inquiétez pas, nous discutions gentiment. Votre neveu connait son métier en tous cas et je suis toujours heureux de rencontrer des jeunes hommes qui en veulent et qui s’en donnent les moyens. A l’heure actuelle c’est une denrée rare.

Le petit groupe acquiesça avec force hochements de tête.

- C’est un garçon sérieux oui. Il travaille dur et je dois reconnaître la chance que j’ai de l’avoir à mes côtés. Toutes ces choses me dépassent tellement…, dit-elle dans un soupir las.

La femme de Doroty sembla particulièrement approuver ses propos. Georges se tourna de nouveau vers Bogdan et reprit

- Je pense que ce serait intéressant qu’on se rencontre pour en parler plus avant. Vous devriez prendre rendez-vous avec ma secrétaire.

L’un de ses amis intervint

- Je serai très intéressé aussi de voir ce que peut nous proposer ce monsieur, on pourrait peut-être tous se retrouver au club, non ?
- Ah oui ! Oui, pourquoi pas. Jusqu’à quand êtes vous à Mégalopolis déjà ?


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar

Si c'est au-delà des espérances de Sharleen, c'est carrément au-delà de mon imagination. Le sourire que j'affiche à l'intérêt de tous ces loubards en costard cravate n'a pas de prix. Je suis ce qu'on appelle bluffé. J'ai travaillé Angelique au corps, pensant que le plus dur serait là et... Je n'ai même pas besoin de proposer n rendez-vous que j'en ai déjà quatre d'un coup ! La messe est dite.


Avec Sharleen à mes côtés, je suis on ne peut plus content. Et je me dis qu'il ne vaut mieux pas que je traîne, je serais foutu d'en faire des caisses et de perdre mon avantage. Je n'ose même as jeter un regard à Sharleen pour voir ce qu'elle en pense, je pourrais en avoir la poitrine qui se gonfle...

"Je suis là encore pour un peu plus d'une semaine, je dois rencontrer un client, je... Serais ravi !"

Je fais mine de fouiller dans la poche de ma veste mais bien sûr, je n'y ai pas de carte de visite. Je m'excuse platement.

"Je n'avais pas songé parler travail, ce soir, je ne me suis pas armé ! Dites-moi simplement quand et... Je suis votre homme, Messieurs !"

A cette interjection, j'ouvre les bras avec un immense sourire.

Je ne veux pas non plus m'attarder, il me reste encore une cible et Angelique ne m'a toujours pas donné un moyen de la contacter et je ne marche pas à l'eau fraîche, j'aime le concret. D'ailleurs, je regarde où en est mon futur nouveau pote Ken et je regarde George et ses hommes en forçant des rougeurs sur mes joues.

"Bon sang, ma petite soeur, Sky, elle me tuerait si je ne revenais pas un autographe de son chanteur préféré. Je ne savais pas qu'il serait là, si je lui dis... Enfin, elle a 17 ans, vous voyez, elle est amoureuse, elle a des posters partout, sa sonnerie, c'est le dernier tube de l'été !"

Et voilà que je me mets à pousser une petite chansonnette de ce tube stupidement mythique et je me mords la lèvre en regardant le chanteur à nouveau.

"Roh, j'ose pas."



Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
Georges fit un geste vague de la main.

- Ce n’est pas grave, je comprends. Appelez donc ma secrétaire à ce numéro, dit-il en sortant une carte de la poche intérieure de son veston. Je lui laisserai quelques instructions. Si nous pouvons trouver un moment en commun pendant votre séjour sinon nous verrons lors de votre prochaine visite parmi nous.

Le petit groupe, Sharleen comprise, tourna la tête vers le chanteur qui circulait parmi les convives prestigieux en posant pour les photographes.

- Sky, dit Sharleen en insistant bien sur le prénom et affichant un sourire amusé. Tu devrais lui ramener un souvenir en effet !

Elle se demandait bien comment ce prénom avait pu arriver sur ses lèvres mais ce n’était ni le lieu nie le moment. Du coude elle poussa Bogdan.

- Il ne te mangera pas et quelque chose me dit qu’il sera ravi d’être l’objet de ton attention.

Georges et son épouse observait le chanteur avec un regard circonspect.

- Je ne le connais même pas. Si vous ne m’aviez pas dit qu’il était chanteur, je n’aurais même pas su ce qu’il faisait là, dit monsieur Doroty avec une indifférence non feinte dans la voix.

Néanmoins, il se retourna vers Bogdan avec un sourire convenu

- Faites donc plaisir à votre petite sœur. La famille c’est important, nous aurons l’occasion de nous voir ultérieurement. Madame, dit-il avec un signe de tête poli à l’encontre de Sharleen, lui indiquant par ce geste qu’elle pouvait les laisser sans être impolie.

Elle ne se le fit pas dire deux fois et, toujours au bras du jeune homme, salua la petite assemblée pour le suivre vers leur prochaine cible.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
2/3... Je salue ces gentilshommes et le dos tourné, je souffle. J'ai encore beaucoup de mal à réaliser le jackpot et je souris comme un abruti. Je me passe une main sur le visage et regarde ma paume pour la voir teintée d'une couleur ocre. Pour le coup, je souffle de soulagement. Il restait visiblement de maquillage pour bluffer ces snobs. Ou alors est-ce encore un des pendants de l'évolution que je subis actuellement : ils n'y ont vu que du feu dans mon mensonge de ce Négatif, courtier en bourse, bien sous tout rapport.

Je soupire un bon coup en me dirigeant vers le chanteur. C'est la performance de la soirée et je commence à fatiguer. Je ne dois rien lâcher, je n'ai pas fini. Je jète un oeil à Angelique si je la vois pour lui sourire, il ne faudrait pas qu'elle me perde de vue, non plus. Mon cerveau, en tout cas, lui, ne fatigue pas. Tous ces mensonges - je n'en dis jamais autant en si peu de temps - j'ai l'impression d'avoir reçu un choc d'adrénaline. Quand ça va retomber, je vais m'effondrer. Ou me payer la migraine du siècle. J'en sais rien mais les retours de force de l'adrénaline, je sais déjà ce que ça fait pour avoir testé la version "normale". Alors celle-ci...

Je sens comme des picotements dans le bas de mon dos, mes taches bougent. C'est bien ma veine. C'est la première fois que mon pouvoir me fait des retours de manivelle dans le genre quand je vais dans son sens. Je sais pas vraiment ce qui m'arrive en ce moment, mais je crois que je vais bientôt avoir une discussion avec Echo, que je le veuille ou non. Le Doc, ça ne suffit pas. Et puis je n'ai pas 100% confiance en lui, non plus.

"Putain de merde."

C'est sorti tout seul dans un souffle pour que seule Sharleen puisse m'entendre. J'avais besoin d'évacuer quelque chose, c'est chose faite.

"Ok... J'ai besoin d'une pause."

Sauf que si je m'arrête, je perds toute mes chances que me procure cette adrénaline, d'où qu'elle vienne. Je ne sais pas comment approcher le chanteur, je crois que je vais devoir y aller au culot. Je vais bêtement faire la queue jusqu'à ce que ce soit mon tour. Il me vient une idée, à croire que je ne peux pas en être à court. Je cherche un photographe avec un tirage instantané pour le faire dédicacer. Quand j'en trouve un, je teste un truc... De malade. Combien de chance que ça réussisse ? (90/100) Je fais un grand sourire au photographe.

"J'aimerais faire dédicacer une photo de l'idole des jeunes, mais je n'ai rien sur moi, vous auriez son meilleur profil le plus flatteur ? Pour l'hôpital des enfants malades, vous voyez ?"

Photo à vendre : non

"J'en ai une qui est sortie en double, oui. C'est pas forcément la meilleure, ça ira ?"

Je n'ai même pas besoin de tester mon pouvoir. Une autre fois. En même temps, ce n'est pas plus mal, vu le monde, j'évite les chances restantes d'une catastrophe. Je regarde la photo et je ne vois pas en quoi elle est pas "forcément meilleure". Pour moi, c'est tellement inutile, mais passons. Je remercie le photographe et prépare mon grossier mensonge dans ma tête. Sky m'a servi une fois, j'ai un autre destin pour elle. Et pas que pour elle, d'ailleurs.

"Ok, Sharleen, c'est le moment de me faire tes yeux de chien perdu. Sois pas timide, je sais que tu peux le faire. Imagine qu'on t'épile les cuisses à la pince. C'est très efficace, je t'assure."

Quoi ? Si je dis que ma mère est morte avec un grand sourire, mon pouvoir fait bugger ma cible, c'est normal. il faut y mettre les formes ! Je m'approche du chanteur en préparant le tire-larmes à travers mon sourire triste.

"Ken J ?" Je pousse un soupir profondément abyssal - vous dire... "Oserais-je vous demander une faveur ?"


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
Qu’il ait besoin d’une pause ne l’étonnait pas vraiment. Sharleen c’était attendu à ce que le contact avec Georges Doroty soit le plus difficile mais contre toute attente, c’est celui avec Angélique qui lui avait demandé le plus d’efforts. La rouquine était redoutable.Cette dernière avait d'ailleurs disparu du paysage mais il y avait du monde et les paparazzis s'en donnaient à coeur joie.
Elle pilota Bogdan jusqu’à leur table et lui servit une coupe de champagne.

- Prends quelques minutes on a toute la soirée et elle n’est pas terminée, lui dit-elle dans un sourire encourageant. Tu t’en sors très bien, vraiment. Je suis contente de voir que je ne m’étais pas trompé en te confiant cette mission. Ca va aller ? N’hésites pas à me le dire si tu te sens pas bien…

Une vraie mère poule mais c’était plus fort qu’elle. C’était dans sa nature de porter le souci des autres alors quand en plus elle en était responsable…
A peine avait-il pris quelques minutes qu’il repartit à l’assaut en alpaguant un photographe qui trainait. Une dédicace, donc mais pourquoi lui demandait-il de prendre une mine de circonstance ?
Elle fronça les sourcils, curieuse, mais se prêta au jeu. L’image qu’il employa pour illustrer sa demande lui tira un petit rire silencieux. Il lui fallut se concentrer pour afficher une mine pitoyable.

- Comme ca ? demanda-t-elle.

Jouer les actrices ce n’était pas trop son quotidien et elle se pensait réellement mauvaise dans le domaine. Mais s’il avait besoin d’un coup de pouce elle ne pouvait pas le lui refuser.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Des minutes, j'en ai pris que deux pour boire le champagne d'un cul sec bien senti. J'en avais la langue qui paillait et les yeux qui piquaient. Mais ça m'avait bien requinqué !

"Je suis vraiment... Vraiment gêné de vous importuner."

Je lui tends ma main pour serrer la sienne et me présenter.

"Bogdan, voici ma tante, Sharleen. Voilà, j'aurais une faveur à vous demander..." Je lui montre sa photo. "Ma soeur tuerait pour être là ce soir et vous rencontrer, vous êtes sa plus grande idole. Elle aime vos chansons car elles sont festives et l'aide à penser à autre chose. Je voulais l'emmener avec moi ce soir, qu'elle voit un petit peu les avantages de mon travail ! Mais ma soeur est malade, elle est en chaise roulante et ne peut plus se déplacer. Cancer. Phase terminale. Est-ce que... Vous pourriez lui écrire un petit mot ? Ca lui ferait vraiment plaisir."

J'avais un plan, en tête pour en arriver à l'argent... Mais comme pour tout, ça restait du domaine de l'improvisation. Sur le papier, assez simple. De ma petite Sky malade, j'en viens aux frais médicaux, puis à ma fortune, que j'ai conquise sur le dos de tous ces admirables ploucs en leur conseillant des placements dignes d'un Ali Baba... A ton avis, ça marcherait ? J'ai un doute, mais je peux m'adapter aux alternatives comme la réclame de dons pour la vente de photos particulières, etc... Bref, j'imagine sur le tas !


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
Sharleen eut un petit signe de tête quand Bogdan la présenta au chanteur. Elle affichait ce sourire poli et contrit, les yeux tristes. La suite la prit quand même de court. Elle ne savait pas au juste à quoi s’attendre mais pour le coup, le roumain y était allé fort.
Elle en fut tellement surprise qu’elle eut un hoquet et baissa le visage pour le cacher dans une main. Cela passa indubitablement pour de l’affliction alors que ce n’était que de la stupéfaction.
Au moins sa réaction servit le mensonge au-delà de ses espérances.
Quand elle retrouva contenance, elle soupira et hocha la tête aux propos du roumain.
Une petite sœur en fauteuil roulant en phase terminal de cancer. Pourquoi pas lépreuse et handicapée profonde aussi ? Mais le pire, c’est qu’elle vit bien au regard de la célébrité qu’il avait tout gobé, l’huitre et la coquille, sans même sourciller.
Ken J prit la main de Bogdan et la secoua énergiquement

- Oh mec ! Je suis désolé ! La vie est trop dure des fois… Ta petite sœur malade c’est clair on va faire un photo et je vais lui écrire un mot, pas de problème.

Il héla un photographe un peu bruyamment et attrapa Bogdan par une épaule, Sharleen par une autre

- Hey vas-y toi ! prend nous en photo, c’est pour une gamine malade.

Il afficha un sourire de star de tapis rouge. L’instantané entre ses mains, il le retourna et sortit de son veston un feutre noir. Certains ont des briquets, d’autres des sucettes. Lui avait de quoi signer des autographes.

- Elle s’appelle comment ta frangine ?

Autour de lui, les poules de compétition affichaient un visage désolé et terriblement triste, comme si c'était leur propre petite soeur.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Je serre sa main en pinçant les lèvres de tristesse et je le remercie. Ce type est bien sympa au premier abord, je n'en attendais pas autant, il faut croire que je joue de chance. Vas-y, une photo avec Ken-J. Je veux faire enrager les minettes de l'Underground. Alors, je pose avec grand plaisir avant de lui répondre.

"Sky. Sky Delyons."

Je me marre dans ma tête, parce que j'ai envie de m'amuser, un peu. Jusque là je m'en sortais, il me fallait la jouer fine.

"Les médecins disent qu'elle n'en a plus pour très longtemps, un an, tout au plus. Je ne peux pas m'en occuper comme je voudrais, elle réside à Mégalopolis - je suis de Chicago - dans un foyer, le Casino, vous connaissez ? Là-bas, je paye pour ses soins et qu'on s'occupe d'elle comme il se doit. J'ai placé des actions dans ce casino, d'ailleurs." Sunny va me tuer... "Peut-être que vous pourriez... Venir les voir et rencontrer les membres de l'association des enfants malades ?" Elle va... M'éventrer. "Ca leur ferait tellement plaisir, ils aiment quand on vient les voir et j'aurais au moins réussi à faire quelque chose de bien dans ma vie. Pour ma soeur, je veux dire. Je travaille dur pour lui payer tous les soins en gardant espoir que peut-être elle tiendra jusqu'à ce que quelqu'un trouve un remède miracle ?" Sunny va me découper en morceaux... "Je comprendrais totalement si vous refusiez, c'est tout à fait normal, vous avez un calendrier très chargé ! Vous avez un concert demain, c'est ça ? C'est fantastique, j'adore ce que vous faites."

Allez, ça suffit comme ça pour le moment.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
Sharleen était quand même impressionnée de voir le don de Bogdan à l’œuvre. Tout le monde était capable de mensonge et surtout dans ce milieu mais d’être en capacité de les faire passer pour des vérités indubitable, c’était juste époustouflant.
Elle se taisait, évitant même d’approuver ou de nier pour ne pas perturber le roumain et prendre le risque de tout mettre par terre. Sharleen affichait son plus beau sourire contrit et s’en tenait là.
Ken J hocha la tête en écoutant le laïus et une des groupies étouffa un petit sanglot derrière sa main.

- C’est difficile tu sais, mec, j’ai un emploi du temps de ouf et faudrait voir avec mon manager mais tu sais quoi ? J’ai une idée ! J’pourrais peut-être leur faire un coucou virtuel juste avant mon concert demain soir. En duplex tu vois ? Ta petite sœur elle a bien un holo-écran ? Et une connexion ? On pourrait s’organiser ca quelques minutes, ca lui ferait plaisir hein ?

Le Casino, en soit, il n’en avait rien à faire. Avoir des fans oui. Malades pourquoi pas encore que au vu de celles qui l’entouraient, il les préférait certainement en bonne santé. De là à se lancer dans l’humanitaire, il faisait le minimum syndical comme ce soir. Et encore… ils n’avaient pas lésiné sur les photographes et c’est pour ca qu’il avait accepté. C’était bon pour son image.
Il lui tendit la photo dédicacé avec un sourire de cirsontances.

- Sky c’est super joli ca comme prénom. J’savais pas que ca pouvait être un prénom d’ailleurs mais c’est comme Star, tu vois ? Ou Cloud… ouais non ca, ca craint, on peut pas faire une chanson avec… Je pourrais faire une chanson avec Sky j’suis sur ! Hey Mack ? On pourrait faire une chanson avec « Sky » ?

Ledit Mack, un type quelconque qui n’avait pas lâché son poulain, approuva comme si c’était l’idée lumineuse du siècle.

- Ouais sans problème Ken ! C’est vraiment un super concept !
- Ouais ouais ! j’trouve aussi… trop classe…

Le chanteur se tourna vers Bogdan la mine réjouit, illuminé par l’inspiration

- Putain j’sens bien un truc comme… euh.. « Lucy in the Sky With Diamonds »… ca claque ca hein ?
- Non ca a déjà été fait ca, Ken.
- Ah ouais ?
- Ouais.
- Merde.
- Ouais.
- Non mais on trouvera un truc trop de ouf. J’ai trop grave l’inspi en ce moment, tu vois mec, dit-il à Bogdan, j’suis à un tournant de ma vie. Mon œuvre elle porte toute ma maturité que j’ai dedans mon cœur. C’est comme une explosion de conscience ! Quand tu sens que ton énergie elle se focalise sur les trucs essentiels de la vie comme… euh… l’amour… le futur… la paix dans le monde !

C’était clair et Sharleen le comprit aisément. Ken J ne s’intéressait qu’à lui et il avait visiblement le QI d’une moule.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Ne pas rire, ne pas rire, ne pas rire... Mine de rien, c'était peut-être suffisant.

"Ca serait vraiment super. Vraiment."

Je porte ma main sur mon coeur. J'avoue, c'est un coup bas, mais je suis sûr que ça ferait quand même plaisir aux nénettes du Casino. Sky va ma lapider.

Ne pas rire, ne pas RIRE !

Bon sang, s'il écrit une chanson sur Sky, elle va en entendre parler sur des décennies. Elle me remerciera, après tout. En attendant, j'ai bien compris qu'il s'en fout. Quelle était déjà mon idée première ? Ah oui, parler d'argent. Je suis un peu fatigué, les idées sont censées me venir quand je parle mais on dirait que j'ai atteint un plafond. Mais l'imagination ne vient pas de mon pouvoir, elle vient de moi-même. Je suis juste pas un vrai coursier en bourse, je peux pas trouver les arguments qui vont bien comme ça, les sortir de mon chapeau, je... J'ai utilisé une carte, elle n'a pas fonctionné. Alors je fais quoi ? Je n'en ai pas dix d'utilisables sur une même personne, ça va flairer mauvais, après ! Je me demande bien pourquoi Sharleen veut son soutien.

Je comprends. Ken est du genre à parler de lui. Je vais m'offrir une pause.

"A un tournant de ta vie, qu'est-ce que tu veux dire ? Il t'est arrivé un truc dingue récemment ? Moi aussi je pense vachement au futur, tu vois, je mets du fric bien au chaud pour mes vieux jours quand j'aurais trouvé ma femme. Celle que j'ai en ce moment, elle est trop belle, tu la verrais, elle me vend du rêve. Et elle s'appelle Hope ! J'invente pas. Mais je pense aux gosses qui arrivent, je me fais une belle assurance vie, il faut tu vois, parce que le futur, ça paye pas. Alors je suis totalement d'accord avec toi. T'as l'air d'un mec super généreux, en plus, c'est vraiment bien, je suis super content de te connaître."

J'entrevois déjà le début d'un nouvel angle d'idée. Non vraiment, je n'ai aucune limite à mon imagination...


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
Bien évidemment, Ken J ne retint du discours de Bogdan que ce qui le concernait lui. Il était tellement content d’avoir trouvé quelqu’un qui comprenait parfaitement ce qu’il voulait dire, bien que pour être complètement honnête, il ne voyait pas ce que des gosses pouvaient foutre là-dedans. A moins qu’ils ne soient fans ou malades. Ou les deux, comme sa petite sœur.

- Ouais mec ! C’est tout à fait ca ! Envisager l’avenir, le voir comme avec un nouveau soleil. Des trucs plus graves et plus importants que ca te touche vraiment. Tu vois ta petite sœur qui va mourir bientôt… bah c’est pareil !

Oui ca y’est, pour lui elle était déjà morte. Si elle s’en sortait ca perdait tout son côté dramatique et pour le coup c’était nettement moins vendeur. Il retourna un sourire toutes dents refaites dehors à Bogdan. On pouvait dire ce qu’on voulait, il avait pas de cerveau mais il était quand même super beau gosse.

- J’suis content que t’aies perçu ca de moi. T’as raison, j’suis super généreux. C’est plus fort que moi, je sais pas faire autrement j’ai un trop bon cœur. Mack me dit toujours « Ken, arrête d’être généreux comme ca, les gens te le rendent pas assez ! » et il a raison ! Il a grave raison. Mais je peux pas m’en empêcher. C’est pour les types comme toi que je fais tout ca, que je chante l’amour. Pour vous apporter du bonheur à toi et à ta sœur et à ta femme. Moi aussi j’suis super content de te connaître Dan !

Et d’accoler le roumain dans une étreinte fraternelle.
Sharleen toussota à côté mais elle était certainement trop vieille pour être chose qu’un ficus dans le décor. Surement que si elle était Angélique, il lui aurait accordé plus d’attention.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
"Merci, putain, t'es trop bon avec moi."

Je ne corrige pas mon nom. Je réponds même à son étreinte en lui rendant la pareille, et tapotant son dos comme deux hommes virils que nous sommes.

"Ouais, mais tu vois, je crois que ton Mack, il a raison, vieux. Faut que tu fasses attention à ton argent ! Je suis courtier, je sais de quoi je parle quand je te dis que je mets de l'argent à l'abri pour ma famille. C'est trop important, il faut que tu penses aussi à toi à ceux que tu aimes. Après tout, ce que tu fais, l'argent tu l'as gagné, il est à toi !"

Je secoue la tête, essayant de le convaincre.

"Mec, faut vraiment que tu fasses attention à tes sous. Tu sais pas ce qui peut arriver, un accident et un jour tu perds la voix... Un crash boursier ! Il faut penser à ces choses-là ! Ca peut arriver n'importe quand. On peut être optimiste ET réaliste, tu vois ce que je veux dire ? T'as pensé à ça ?"

Je tapote son torse d'une main.

"Faut penser à toi, aussi, mec !!!"


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
Bogdan rebondissait comme il pouvait sur les propos egocentriques de Ken J. Sharleen devait au moins lui concéder la chose. Et Dieu sait que ce n’était pas facile de faire une conversation entre Me, Myself and I.

- Ouais t’as trop raison mec. Quand j’aurais une famille faudra que je fasse super gaffe. Là tu vois je m’amuse et tout mais un jour, je dirai à mon fils « fils … » - ouais ce sera un fils c’est pour ca – « fils… l’avenir c’est une boite de chocolats. C’est tout marron dedans mais faut pas s’y fier parce des fois, au milieu, t’as de la pâte d’amende toute blanche et la pâte d’amende c’est super bon. Alors gagne de l’argent pour ta boite à toi et mange jamais les chocolats des autres. »

Il s’arrêta, pensivement, ayant atteint tous les sommets de la philosophie dont il était capable sans se faire claquer un neurone.
Ken J poussa un soupire à fendre l’âme.

- J’ai une super assurance pour ma voix. C’est mon trésor alors j’en prends soin. J’suis réaliste mais j’comprends rien à tous ces trucs, c’est Mack qui gère. Il a une super équipe de gens formidables qui font un travail formidable. Comme Marylin ! Hein Mack ? Elle est super Marylin !
- Maurine.
- Ouais Maurine c’est pareil. Elle est formidable hein ?
- Oui très.
- Et ouais donc…

Mais Ken J fut soudainement frappé par la foudre. Les symptômes étaient éloquents même pour ceux qui n’étaient pas médecin : stupeur, immobilisme et déficience respiratoire.
Angélique venait d’entre dans son champ de vision et eut l’audace de prendre le bras libre de Bogdan qui soudainement gagna au moins 10 points en charisme et en sociabilité aux yeux du chanteur.

- Vous m’avez devancée Bogdan. Je vois que vous avez déjà fait connaissance. Vous me présentez ? Enfin très officiellement j’entends. Qui ne connait pas le célèbre interprète de « Magic Love ».


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
"Ouais, moi aussi je dis toujours 'Mon fils', je suis pareil, c'est dingue cette intuition, pas vrai ?"

OK, donc c'est pas à lui que je dois parler mais à son manager. Logique. J'ai compris. J'ouvre la bouche pour lui repasser un coup de pommade histoire de pas avoir l'air de dire que j'avais obtenu ce que je voulais avant de tourner les talons... Mais je sens une main sur mon bras. Je baisse les yeux et tout naturellement, mon sourire revient sur mon visage. Elle, je l'aime bien. Pas parce qu'elle est jolie... Mais parce qu'elle dans mon camp.

"Angelique, voici Ken J, un... Ami spirituel. Ken, je te présente une amie de la famille." En quelques sortes. Elle m'a rendu un service, c'est mon tour. "Elle danse tellement bien, si tu savais, whou, j'en ai eu trop le tournis, quoi !"

Je pose ma main sur celle d'Angelique plus dans le sens amical que pour affirmer une quelconque domination.

"Hey, vous voulez que je vous prenne en photo ? Deux étoiles pareilles dans le ciel, il faut faire un voeu !"


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
Ken J était sous le charme. Les demoiselles qui l’entouraient n’étaient pourtant pas des laiderons mais elles étaient loin de dégager le charme et le charisme d’une Angélique.
La rouquine tendit une main délicieuse au chanteur pendant que Bogdan la présentait. Ce dernier la saisit un peu maladroitement et eut un rire idiot.

- Super ! J’suis content que ma chanson vous plaise. C’est vraiment une super chanson qui parle de trucs importants. Comme je disais à notre ami Dan, c’est une chanson qui parle de l’amour véritable et de l’avenir qui nous offre toutes ses promesses de bonheur…
- Merveilleux, le coupa Angélique. C’est tellement ca. La poésie des rythmes au service de la beauté des mots. Lamartine en musique.

Il eut une hésitation mais ne voulait pas passer pour un imbécile. Pas à ses yeux de rêve en tous cas.

- Un grand chanteur ouais ! J’espère un jour que je serai aussi célèbre.

Mack fronça les sourcils mais n’intervint pas, c’eut été tirer sur l’ambulance. Sharleen pour sa part adressa un sourire de connivence à la rouquine qui lui répondit par un discret petit clin d’œil.
Lorsque Bogdan fit référence à ses talents de danseuse elle s’offusqua avec grâce.

- Vous me flattez, Bogdan. Il n’y a de bonnes danseuses qui n’ont que d’excellents cavaliers.

Inutile d’ergoter, l’un comme l’autre savait à quoi s’en tenir. Mensonge et apparat. Angélique rit devant la proposition de photographie mais vit là une belle opportunité que lui offrait le roumain. Sans demander son avis à Ken J, elle se plaça à ses côtés, assez proche pour lui coller quelques sueurs mais pas trop pour ne paraître indécente. Pour une fois, le chanteur à l’ego surdimensionné sembla un peu déstabilisé. La rouquine afficha son plus beau sourire et inutile d’être grand druide pour savoir que ce portrait figurerait en bonne place dans les tabloïds du lendemain.
Angélique profita de la promiscuité avec Ken J pour pousser son avantage.
D’une voix douce elle murmura sur un ton de confidence

- Cette soirée est un peu ennuyeuse. Nécessaire pour défendre une juste cause, mais d’un ennui… peut-être aurais-je la chance de vous compter parmi mes convives pour une after dans mon loft ?

Comment aurait-il pu refuser ? Il ne put.

- Euh ouais ! ouais bien sur ! Hein Mack ? Une after ?
- Allons ! Vous devez trainer votre nounou ?

Ca c’était bas. Mais efficace. Ken J rit bêtement.

- Non ! Non bien sur, ahaha ! Je serai là pas de problème.
- Parfait. J’ai hâte, ajouta-t-elle sur un ton plein de promesses, puis elle se tourna vers Bogdan. Vous en serez ?


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Aussi tentante qu'est l'invitation, j'inspire profondément en fourrant mes mains dans les poches de mon pantalon de costume, écartant mon veston avec une allure désinvolte et décontractée.

"Non, j'ai toujours eu un faible pour les nounous, je vais rester là, elles me font craquer. Allez donc vous amuser !" Puis je souris doucement à Angelique. "Nous nous verrons bientôt, vous me devez une balade."

J'ai très envie d'y aller, soyons clair. Mais j'ai du travail et je ne veux pas gaspiller mes chances avec Ken J en la jouant rival. Je lui offre Angelique pour la soirée, je parlerai affaires un autre jour. Pendant ce temps, je ne tente pas le diable avec cette succube des enfers. J'ai une très... Très grosse faiblesse. Les femmes. Je tends mon bras à Sharleen, elle qui m'aide à garder les pieds sur terre et à ne pas succomber, ni à la connerie, ni aux hormones.

"Je veux pas te déranger plus longtemps, Ken, ça t'ennuie si je vois les détails pour demain avec Mack ? Tu vas faire une heureuse, ça c'est clair !"

Je sors mon téléphone. Il faut que j'appelle le Casino. Mais avant ça, j'envoie juste un message à Maze pour qu'il prévienne Sky que je vais avoir besoin d'elle... genre très vite. Genre demain. Peut-être même que Sunny m'épargnera. Après tout, j'offre à ses pensionnaires la chance de voir un chanteur, même juste 5min, ça fera sûrement plaisir à plusieurs d'entre eux. Bon, pas Sky... Mais HEY ! Elle fréquente Six ! Elle a forcément une âme de battante pour la cause humaine. Obligatoirement, quelque part en elle, ça doit résonner. Je lui dirai que c'est pour la cause humaine...


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
Sharleen ouvre des yeux surpris au refus de Bogdan. Après tout, elle lui a demandé de s’acquitter d’une mission, pas de se priver des plaisirs collatéraux. C’est lui que ca regarde toutefois.
Surprise que semble partager Angélique qui ne s’attendait pas à essuyer un refus. Ca ne devait pas lui arriver souvent. Elle n’insiste pas néanmoins ce ne serait pas bienvenu.

- Et bien j’imagine que ce sera pour une autre fois alors. Tant pis.

Elle s’accrocha au bras du chanteur pour l’entraîner à sa suite.

- Venez j’ai des amis à vous présenter, ils rêvent de vous rencontrer.

Là encore sa demande ne souffrez aucun refus et même si le chanteur avait prévu autre chose, il n’eut pas l’occasion de le mettre en œuvre. Sa suite jacassante de dindes suivit le mouvement mais Angélique s’arrangeait pour leur rappeler leur place sans même ouvrir la bouche. Avant de disparaître, il répondit à Bogdan

- Vois avec Mack, il gère tout ! J’lui fais confiance !

Une fois la petite troupe disparue, Sharleen reprit la parole.

- Ca risque d’être plus compliqué avec son manager. Tu penses que le Casino va marcher dans la combine ? Je ne connais pas Miss Sullivan mais d’après Maze, elle n’a pas un caractère facile…


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Je souris à Angelique, et je lui offre même un clin d'oeil. Je suis content de l'avoir aidée comme elle l'a fait pour moi et je suis même sûr que ça se reproduira. Quand le chanteur me donne son "autorisation", je regarde Sharleen et je lui souris.

"Oui, mais je traite avec la bonne personne. Sunny n'a pas mauvais caractère, elle a un problème de confiance. Ken fera de la pub au Casino sans le savoir, elle ne pourra pas refuser. Et puis ça n'engagera à rien. Ce n'était qu'un prétexte pour avoir 5min seul avec lui. Entouré de tout ce monde, il a une concentration de la taille d'un village côtier. Tu l'as entendu... C'est pas lui qui gère tout ça, il y comprend même rien !" Je lève une main pour la rassurer. "Je gère... Tu as dit que ce n'était pas grave, de toute façon."

Je lui souris avec une main sur l'épaule pour la rassurer et en rangeant mon téléphone et je me dirige vers Mack.

"Et donc, pour demain, ça peut se faire, alors ? Je connais la responsable du Casino..."


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
Mack engouffra un énième petit four qui trainait encore sur la table du repas. Il n’avait certainement pas besoin de ca vu son gabarit mais il s’en contrefoutait. Il essaya rapidement ses mains entre elles et hocha la tête à la remarque de Bogdan.

- Wé Wé c’est faisable pas de problème. 5 minutes pas plus et pas de droits de diffusion ultérieur pour vous, Ken J reste propriétaire de la video. On a des contrats tout prêt pour ca j’vous l’envoie par mail ce soir. Vous avez un mail ?

Il sortit de sa poche de veston une carte professionnelle sur laquelle figurées ses coordonnées.

- Vous m’appelez là demain en fin de matinée. On a un type qui s’occupe des duplex, il mettra tout ce qu’il faut en place. Comment elle s’appelle déjà la gamine ?

Inutile de dire que les détails il s’en contrefoutait. Qu’elle soit malade… ma foi ca arrive. Lui son souci, c’était Ken J. et personne d’autre.
Sharleen laissa Bogdan gérer les choses. Il avait raison ce n’était pas grave si cela ne marchait pas, mais avoir une célébrité dans leur clients leur apporterait une image plus populaire et une certaine plus-value.
Elle s’éloigna pour faire le tour des derniers convives qui s’éternisaient un peu dans le grand Hall. La soirée touchait à sa fin.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
"Sky. Et oui, bien sûr, ne vous en faites pas, c'est juste pour faire plaisir. Je vends des choses, oui, mais pas ça. Si vous n'avez pas le temps... Ce n'est vraiment pas grave, la photo, ce sera vraiment chouette déjà !"

Je regarde Sharleen s'éloigner. Elle dit que ce n'est pas grave si je rate, mais je n'ai pas dit que je ne ferai rien pour réussir non plus. Je sors une main de mes poches pour le désigner.

"Ken disait que vous lui aviez trouvé des supers plans pour le protéger ? Je peux demander lesquels ?"

Je regarde autour de moi rapidement, il faut pas que j'oublie Angelique, à moins que Sharleen la salue avant de partir. Mais je sais comment la retrouver au cas où.

"Et ça fait longtemps que vous faites ça ? Vous avez d'autres Ken à manager ?"


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
Mack attrapa une énième coupe de champagne qui trainait et répondit

- Non non c’est bon pour son image ca de s’occuper des gosses malades. Les bonnes causes c’est toujours le bon plan. Y’a pas de souci, ca lui prendra pas longtemps en plus, on peut caser 5 minutes juste avant son concert.

Il but presqu’entièrement le verre, guettant du coin de l’œil les dernières personnes qui restaient sur place avant que lui-même ne prenne le départ.

- Vous êtes courtier c’est ca hein ? J’vous ai entendu tout à l’heure… c’est pas moi qui m’en occupe, je gère surtout ses contrats. Toute la partie administrative, j’ai délégué à un cabinet d’experts. C’est plus simple et eux c’est leur boulot. Ils savent de quoi ils parlent. J’suis désolée vieux. Essayer de les contacter directement, ils ont leur siège à Chicago

Et Mack de donner à Bogdan le nom d’un grand cabinet d’experts en placements. Autant dire pas des rigolo puisque même lui il connait.

- J’ai que Ken J dont le m’occupe pour le moment. Il me prend tellement de temps. Avec lui y’a jamais rien de simple. J’vais essayer de lancer une minette là que j’ai dénichée y’a quelques mois mais je sais pas trop. Le marché est assez saturé pour les gonzesses en solo qui ont juste une jolie voix. Bon elle, elle écrit aussi. J’espère que ca marchera. Ken J il durera pas éternellement, on arrivera vite au bout de ce qu’il peut donner. Faut que je prépare mon avenir hein ? dit-il en riant grassement. Bon c’est pas tout ca mais je vais me rentrer. Appelez-moi ! J’compte sur vous, ajouta-t-il en montrant de l’index la carte professionnelle.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
[Ca y est, je suis à bout d'idée... J'ai plus de jus...]

Je l'écoute, un peu abattu, parce que ça devient le parcourt du combattant pour atteindre la bonne personne. Mais j'ai son téléphone, tout n'est pas perdu, je suis juste... plus à la bonne place pour négocier. Il devait y avoir une fenêtre et je l'ai manquée, sûrement. Merde, Sharleen va être déçue, même si pas autant que moi. Je remercie Mack et le laisse tranquille. J'ai fait ma causette, tout va bien, je vais retrouver ma tante, et peut-être qui sait qu'elle me suppliera pour suivre Angelique à son After ? Ca me permettrait de me rapprocher de Ken, qui sait, peut-être que je pourrais l'engrosser d'une idée à la con. MMhh, oui, mais Mack saurait que ça vient de moi et commencerait à se douter de quelque chose. Bon, j'ai jusqu'au lendemain pour trouver une autre alternative. Ou sinon... Je peux me faire valoir grâce à Angelique ? Voilà que je commence à parler comme si je me servais d'elle... Je retrouve Sharleen et lui sourit en lui montrant la carte de visite jointe à celle de George et ses potes.

"Il fait appel à un cabinet, il ne gère rien non plus. Je peux pas convaincre un gars qui ne sait pas de quoi il parle, ni ce qui est mieux pour lui. A part le convaincre de miser sur un truc fictif et risquer de perdre un client par un mensonge stupide... Alors à part lui dire d'investir directement dans l'Underground... Je doute que ça l'intéresse, il n'y a qu'à voir le Casino. Où est Angelique ? Je peux essayer encore une dernière chose, mais en l'état, ce serait forcer et mentir ne servirait strictement à rien sinon à perdre toutes nos chances."

Je pose ma main sur son épaule.

"Ca va, toi ?"


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
Sharleen observa les cartes tout en écoutant Bogdan.

- Ca ne m’étonne pas vraiment qu’il ait déjà pris des dispositions avec un grand cabinet. C’était peut-être u peu prétentieux de ma part de viser si haut dès le départ. Quand notre nouvelle organisation corporatiste aura gagné en taille et en crédibilité il reverra peut-être son jugement. Et puis d’ici là, Ken J sera peut-être passé à autre chose…

Pour sa part, elle était particulièrement satisfaite de la moisson de la soirée. Mine de rien ils avaient obtenu la carte de Georges Doroty et l’attention de ses acolytes, Angélique s’était révélée un vrai soutien pour leur cause et Mack avait quand même lâché ses coordonnées.
Elle poussa un bref soupir

- On va en rester là pour ce soir. Ce n’était qu’un point de départ il va nous falloir organiser le reste et ca fait du travail en perspective pour les jours et les semaines à venir.

Sharleen observa la salle et haussa les épaules.

- Angélique est partie il y a quelques minutes il me semble. En tous cas elle n’est plus là. Tiens… dit-elle en lui tendant une autre carte de visite, elle a laissé ca pour toi. Et pour moi aussi j’imagine, ajouta-t-elle dans un demi-sourire.

La carte était sobre. Pas de nom, juste une adresse en ville haute et au dos un numéro de HP.

- Si tu veux la rejoindre ne te gêne pas, mais tu me laisses à l’Underground avant. J’ai eu mon compte et y’a bien trop longtemps que je n’avais porté de talons, mes pieds protestent.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Je secoue la tête en me raclant la gorge. L'adrénaline a dû retomber et je n'ai franchement pas la forme d'aller m'amuser.

"Non, je... Vais rentrer avec toi. Je suis épuisé. Je n'avais jamais fait de fête pareille !"

Je regarde la carte d'Angelique avec un léger sourire et la montre à Sharleen.

"Je la rappelle dès demain. Je crois qu'il y a bien plus à faire qu'un simple contact. Elle m'a dit des choses intéressantes ! Et je pense qu'elle n'est pas... Simplement une "dame" du Maire, je pense qu'il y a plus. Et puis je crois qu'elle m'aime bien."

Grand, le sourire. Je passe une main autour des épaules de Sharleen et l'entraîne avec moi dans un soupir.

"Quant à Ken J... Qu'il ait oublié ou non, ça n'est pas bien grave. Je pourrai toujours e poser comme commercial à leur cabinet et peut-être négocier quelque chose."

Je la regarde avec un sourire doux.

"A t'écouter, on dirait que c'est toi qui veux te séparer de moi et non l'inverse. Tu veux aller faire ta jeunette, avoue, hein ! Tu veux que je te porte à la voiture, aussi ? Je suis sûr que tu en meurs d'envie. Avoue, ne sois pas timide, enfin !"

Plus malicieux, tu meurs. Je lui offre mon visage 20 000 volts albright jusqu'à la voiture pour rentrer. Oh oui, je n'ai qu'une envie : rentrer et dormir. Je vieillis, tiens ! V'la autre chose.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Sharleen ODonnell
avatar
Sharleen sourit puis jeta un regard en biais à Bogdan.

- Tu n’es pas obligé de faire le beau parleur avec moi Bogdan. Ca ne marche pas. Enfin surement que si mais je sais à quoi m’en tenir.

Elle salua les quelques convives avec qui elle avait pu partager un moment dans la soirée histoire de ne pas partir comme une voleuse.

- Ce n’est ni toi ni moi qui allons gérer la suite de toutes manières nous laisserons ca à des experts financiers. Encore qu’en ce qui concerne Georges et sa suite, ils auront certainement besoin de ton intermédiaire. Pour Angélique…

Elle eut un vague geste de la main

- Fais comme tu le sens, je t’avouerai que je ne sais pas trop quoi penser de cette femme. Je ne l’avais jamais croisé jusqu’à maintenant et je ne suis pas assez lectrice assidue des tabloïds pour avoir remarqué sa présence sur les photos. J’imagine que les King la connaissent peut-être…

Sharleen marcha toute seule jusqu’à la voiture malgré la proposition de Bogdan qu’elle ne prit même pas en considération. C’est seulement une fois dans l’habitacle qu’elle se permit un soupir d’aise et un sourire de satisfaction.

- Ma foi ca c’est bien passé. Je te laisserai voir avec Sunny pour le Casino, hmm ? J’imagine que ladite Sky va être contente même si ce n’est pas ta sœur et qu’elle n’est pas malade. Au moins elle n’aura pas tout perdu.


[HJ : OK pour moi]


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Bogdan/Sharleen] Of mice and men
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville haute-