2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [Bogdan/Lisbet/Samael] Brainstorming

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Butterfly Effect
avatar
La vie avait repris son cours au Sanctuaire. Les nouvelles étaient un coup bonnes, un coup mauvaises, dans tous les cas, Lantern ne manquait jamais de travail. Régulièrement Buchadonozor s’assurait que tout allait bien pour lui et Gordon depuis cette histoire dans les réseaux municipaux abandonnés.

Une sale affaire. Le colosse restait silencieux au sujet de ce qu’il savait mais Lantern supposait que s’il obtenait une garde rapprochée gratuite ce n’était pas par hasard.
Il s’était occupé de nettoyer le bordel et le corps de Meredith avait fini brûlé dans un endroit prévu à cet effet. Le Sanctuaire ne s’emmerdait pas avec les cimetières. Si vous vouliez un pasteur, une homélie et des fleurs, il fallait vous arranger pour crever dans la Haute. Ici, vous aviez droit à un petit tas de bois, un bidon de gazoline et deux mecs qui s’assuraient que le feu se propagerait pas aux abris qui, pour certains, pourraient brûler comme de la paille.
Cette bonne femme ne méritait pas mieux de toutes manières. Ce n’était pas pour rien qu’elle se faisait appeler MereDeath de son vivant.
Quoiqu’il en soit, Lantern n’était pas là pour juger. Lui, il voulait juste s’assurer que les pauvres hères et les planqués puissent au moins avoir des soins dignes de ce nom. Et croyez bien que par là, des mecs avec une conscience professionnelle comme la sienne, ca ne courrait pas les rues désertiques.
C’est certainement pour cette raison qu’il avait l’estime des types comme Bucha’. Tous deux taillés dans le même rock. Pas des saints, non. Juste des hommes qui n’avaient pas oublié ce que ca voulait dire.

Gordon aussi quelque part, même s’il passait plus de temps à fuir ses démons qu’à se tourner vers la lumière. On a tous des squelettes dans nos placards, pas vrai ? Surtout au Sanctuaire.
La vie avait donc repris son cours et Lantern en avait presque oublié tout ce merdier. Pourtant il se rappela à lui un matin, quand sa collègue du laboratoire l’appela complètement paniquée. Elle lui avait rapidement expliqué ce qu’elle venait de vivre et lui avait demandé le refuge au moins le temps de se faire oublier. Par chance, on lui avait piqué les échantillons mais pas les données sur lesquelles elle travaillait ce soir-là. Elle avait retrouvé son interface holo intacte, encore pleine des informations. Est-ce la hasard ou bien le destin ? Moins d’une semaine après, ce médecin singulier qui lui avait confié les tubes l’avait rappelé, et trois jours plus tard, la jeune femme militaire qui avait plutôt attiré sa méfiance au lieu de sa sympathie. Qu’importe.
Il ne voulait plus rien avoir à faire avec cette histoire. Trop gros pour lui. Il leur avait donné rendez-vous dans sa bicoque du Sanctuaire et il les attendait.
La présence de Lisbet avait convaincu Bucha’ d’être présent. Par… sécurité. Sait-on jamais.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
J'avais dit à Lantern que c'était moi qui reviendrait vers lui. Je veux bien être con, mais pas tout le temps, c'est trop fatiguant et j'aime profiter de mes journées. Je suis un oiseau de nuit, des ténèbres, mais j'aime bien faire partie des vivants, aussi.

Ce que j'avais espéré, cela dit, c'était être seul. Autant j'aime bien Libération, autant, faut pas pousser. Quant à l'autre tank aux cheveux longs, je n'avais absolument aucune confiance en elle. Pour ne pas dire que si je la revoyais, je n'étais pas certain d'avoir envie qu'elle sache ce que je sais. Je veux dire... Indirectement, c'était aussi sa faute, tout ça. Elle travaillait pour ces gens.

A proximité de chez Lantern, j'ai jeté le reste de ma cigarette et j'ai frappé à la porte en m'annonçant. Au moins, cette fois, j'avais un pull ET un t-shirt, un jean troué et délavé et les boots par dessus parce que de toute évidence, je n'ai aucun style.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Lisbet Miller
avatar
Avec tout le merdier qui avait suivi, Lisbet n'avait pas eu trop le temps de repenser a l'analyse des fioles de ce cher Adani. L'idéale bien sur aurait été de ramener les fioles a la W pour analyse, mais sur le terrain il faut parfois savoir jouer le compromis.  Par contre l'intrusion dans son appart, appartement d’ailleurs grassement remis a neuf par l'assurance de la compagnie, ça elle s'en souvenait très bien et cela lui restait en travers de la gorge. Quelqu'un avait du balancer son adresse, et elle devait trouvé qui et cette histoire d'agents Israélien ne lui disait rien de  bon. Adani avait reçut du soutient, mais pourquoi exactement et par qui ?

Lantern lui avait donné un rendez vous chez lui  dans sa "clinique", Lisbet portait des vêtements militaires couleur sable, sans aucune marque distinctive, avec tout l’équipement qui va avec. Protection pare balle, sac à dos, chargeurs supplémentaire pour son fusil d’assaut avec option lunette de visé et pointage laser et pour son arme de poing clin d’œil au barbouze israélienne, elle portait le dernier modèle du desert eagle. Son sac contenait aussi des rations, du matériel de premier soins, couverture, pelle pliable, batterie de rechange pour le HP de qualité militaire accroché a son avant bras. IL lui fallait bien ça pour aller avec la paire de lentilles made in W qu'elle portait.

Mais elle n'avait pas imaginé que le Doc c'était sentit obligé d'inviter les deux autres en même temps. Pour le moment tous le sanctuaire était au courant de son arrivé, difficile de raté un hummer couleur sable surtout quand ce dernier était sous la garde de 4 paramilitaires habillés comme la femme magnifiquement carrossé qui leur avait ordonné de resté surveillé lé véhicule. Au moins les simples badaud s'écartaient pour la laisser passée, mais derrières les verres de ses lunettes de soleil, son regard scannait les visages mais aussi la configuration des lieux.

Elle arriva enfin devant le bâtiment qui servait de clinique et d'habitation au fameux Doc Lantern, elle ne  frappa pas à la porte et l'ouvrit avec son pouvoir histoire d'avoir les mains libres au cas ou, elle ne portait pas ce magnifique fusil autosomique pour rien même si pour l'heure le canon pointait vers le sol suspendu a son épaule par sa sangle. A l'intérieur elle reconnu de suite le doc, mais aussi les autres.

-Presque tout le monde est la alors, manque plus que Oliver.


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar

Brainstorming.
Feat. Bogdan Lupescu & Lisbet Miller


C'est qui Oliver? - Avait-il dit tout en sortant de la chambre du fond. Sam était arrivé en premier en réalité et avait patienté le temps que les autres n'arrivent. C'est Bogdan qui l'avait averti de cette petite réunion. Sam avait clairement demandé à être tenu au courant des résultats des tests au sujet de ce liquide bizarre. Si on avait créé un produit pouvant combiner deux types de mutations, il devait le savoir, en savoir le plus possible à ce sujet. Il ne souhaitait pas l'utiliser, ce ne serait vraiment pas une bonne idée, mais outre le fait qu'il souhaiterait faire en sorte d'en stopper la production si tant est que le Chirurgien ne soit pas le seul à en produire, il voudrait surtout éviter qu'il soit utilisé à nouveau. Paul était l'exemple type du jeune qui n'a rien demandé et qui se retrouve mêlé à des choses qu'il aurait préféré éviter. Il avait fait cette expérience, il ne la souhaitait à personne.

Après un hochement de tête à l'attention de Bogdan, Sam se posa sur l'une des chaises, s'adossant complètement tout en posant son regard cristallin sur Lantern. - Alors? Quelles sont les nouvelles? - Il ne manquerait pas de demander comment allait Paul, un peu plus tard si le sujet ne venait pas naturellement sur la table. Certes ce produit était dans ses pensées mais le présent et le devenir de Paul tout autant. Pour ce qu'il en savait Paul aurait suivit Bogdan, il comptait bien savoir où il en était.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Butterfly Effect
avatar
Lantern accueillit Bogdan avec un sourire las. Non pas qu’il était particulièrement content de le revoir mais du trio, c’était encore celui avec lequel il avait eu le plus d’affinités, sans doute parce qu’il partageait la même profession. Bucha’ se contenta d’un salut cordial mais bref de derrière son comptoir.
Le Doc invitait le roumain à s’assoir à la table de la salle principale, échangeant quelques mots de politesse avec lui et prenant des nouvelles de Paul et de sa petite amie. Le genre de conversation à bâton rompu.
Le humer souleva assez de poussière et le débarquement de Lisbet était si peu discret que le colosse de la sécurité bougea jusqu’à l’entrée pour voir de ses yeux ce qu’il se passait. Il n’eut pas l’occasion d’ouvrir la porte, la bombasse s’en chargea elle-même.

- Ce n’était pas indispensable tout ca, lui dit-il en guise de salut.

Sur que s’ils devaient se coltiner les uns aux autres, Lisbet lui donnerait du fil à retordre. Mais ici au Sanctuaire, personne à part le Veilleur ne faisait la loi, pas même les organisations gouvernementales. Buchadonozor n’était pas impressionné, juste agacé.
Lantern ne voulut pas mettre de tension immédiate dans leurs pourparlers et même si le comportement de la jeune femme le contraria, il s’efforça de se montrer aimable.
Samaël fit aussi son entrée et tout le monde se retrouva autour de la table, Bucha en retrait près de la sortie, debout, toujours en alerte.
Lantern passa dans la petite salle derrière le comptoir et en revint avec des verres et une bouteille contenant un alcool indéfinissable.
En souriant, ils leur dit

- Eau de vie du cru. C’est moi qui la fait à mes heures perdues…. Et quand je manque de désinfectant… dit-il dans un petit rire sec, indiquant qu’il s’agissait d’un trait d’humour.

Doc s’assit et poussa un bref soupir à la question de Samaël.

- Les nouvelles sont plutôt étonnantes à dire vrai. Je travaille avec une amie dans un petit laboratoire de la Médiane. Ils se sont fait cambrioler et voler les échantillons il y a quelques jours. Heureusement, ils n’ont pas pris ses données, tout était encore dans son interface personnelle. Y’a pas eu de morts, ni de blessés pour ce qu’elle en sait… mais elle a la trouille et elle se planque le temps que ca se tasse.

Lantern se tourna vers Lisbet

- Elle les a vu. Enfin ils étaient cagoulés et dans le noir mais d’après elle, c’était des militaires, des gens qui savaient ce qu’ils faisaient…


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Inutile de vous dire que je n'ai accordé aucune politesse, aucun regard, ni même d'intérêt tout degré confondu à Lisbet. Quand on est pas capable de faire dans la demie-mesure, alors que je suis même pas armé - un jour ça me perdra - pas même une fine lame à la cheville et que je suis venu avec ma Ford Probe cabossée toute neuve - oui, j'ai une puce maintenant, alors j'ai aussi acheté une voiture, une vraie, à moi, avec mon nom sur l'assurance, truc de dingue - que j'avais payée trois fois rien au garage Harry & Sons Ford dans la Basse - merci le contact au poil - son Hummer, son allure d'agent en mission humanitaire qui va demander à tout le monde ses papiers s'ils sont en règle... - respire - BREF ! Elle me les rentrait. Plus tue-l'amour, tu meurs.

Paul va bien, il râle un peu, mais il va bien. Je ne crois pas que l'Underground soit sa place préférée mais hey... On aurait dit moi quand je suis arrivé. Je n'ai toujours pas de confirmation quant à l'appartenance de Samaël à Liberation mais de toute façon, la question n'est pas là aujourd'hui. Je lui ai adressé un bref sourire. Honnêtement, j'avais vraiment espéré être seul à recevoir ces infos aujourd'hui... J'imagine qu'on ne peut pas tout avoir dans la vie. Je me frotte les mains quand le Doc me sert un verre. C'est accueilli avec un grand intérêt.

"Un jour, j'ai désinfecté une sale plaie béante avec de la vodka et une boule de neige. J'ai jamais autant hurlé à en provoquer une avalanche... Ce qui est profondément stupide de ma part parce que l'alcool pur brûle les chairs et défavorise la cicatrisation, mais j'avais que ça sous la main, alors..."

Quant aux nouvelles, je fronce les sourcils. En général, quand j'entends laboratoire, je pense à Waleman.

"Vous avez transmis le liquide à un laboratoire de la Ville Médiane ? Qu'est-ce qu'ils font ? Vous voulez dire que cette fiole est entre les mains de quelqu'un d'autre, maintenant ? Pourquoi elle se cacherait ? Je veux dire, c'est quoi ce labo ?"


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Lisbet Miller
avatar
Lisbet retira ses lunettes de soleil avant de répondre a Bucha', pas indispensable, pas indispensable la dernière fois un groupe d'israélien s'amusait au tir au pigeons dans cette même rue. Et puis bon c'était tellement trop tentant au moins si quelqu'un la cherchait elle criait haut et fort qu'elle était la.

-C'est justement parce que ce n'est pas indispensable Mon cher Butcha', je n'ai pas pu m'en empêcher.

A peine entrer que Samael fait son apparition de la pièce du fond. Lisbette le gratifie d'un sourire taquin avant de lui répondre en s'avançant pour prendre place.

-c'est toi Oliver, je trouve que cela te va bien, alors tu n'as pas eu trop de difficulté a choper un taxi pour rentrer l'autre jour  ?

Bogdan, enfin l'agent Adriaco ou quelque soit son nom, semblait ravis de la voir participer a cette petite réunion. Une foi tous installé, Lantern après être allé chercher de quoi se rincer le fond du gosier, répondit à la question de Samael. Le labo a qui il avait confié les fameuse fioles c'était fait cambriolé et le cocktail Adani faisait évidement partie des choses volés. La déjà elle sentait qu'on allait pas tarder a lui demander si elle avait quelque chose à voir avec ça. Mais l'amie du Doc avait vu en prime les "cambrioleurs", et la c’était le pompon. Cela ne ressemblerait il pas a leur amis Israélien ?


Lisbet laissa parler le roumain en premier, pour déguster le tord boyau du Doc, puis elle tourna la tête vers Bucha'.

-les israéliens ont finis par parler ? ils avaient pas tous le cœur fragile quand même ?


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar

Brainstorming.
Feat. Bogdan Lupescu & Lisbet Miller


J'ai un nom, et aux dernières nouvelles tu le connais maintenant, à moins que la Waleman n'engagent que des militaires de secondes zones pas foutus de se souvenir d'un nom? - Sam n'était pas fan des surnoms, ou du moins il n'aimait pas qu'on lui en donne et certainement pas par une personne qu'il n’appréciait pas. C'était une familiarité dont il se passait.

Sans plus de considération il avait écouté ce que Lantern avait à leur apprendre, soit que le liquide avait été envoyé dans un laboratoire de la ville médiane et avait été volé par des militaires ou en tout cas pas des amateurs si on en croyait ce que cette amie avait dit voir. - Si ce liquide est tombé entre de mauvaises mains c'est bon pour personne... On a jamais su ce que voulaient les israéliens mais on sait pas plus si le chirurgien travaillait seul ou s'il avait obtenu ses ressources via un mécène qui pourrait être derrière ce cambriolage. Rien ne dit que les deux sont liés, rien ne dit l'inverse. - Les israéliens pouvaient être venu pour tout et n'importe quoi mais surtout pour Meredith. Les hommes qui avaient commis le cambriolage dans ce laboratoire pouvaient être à la solde du dit mécène qui voulait peut être récupérer le liquide, si mécène il y avait. Les israéliens pouvaient être lié à ce mécène si le chirurgien avant décidé de se la jouer solo une fois les ressources en poche ou alors ils pouvaient appartenir à une toute autre organisation ayant eu vent de ce produit. Ils manquaient cruellement d'informations et pour Sam qui pensait que c'était fini, c'était une déception. Mais concentrons nous sur ce que nous savions, peut être que ce serait utile. - Et les données de son interface perso? Qu'est ce que ça dit?


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Butterfly Effect
avatar
Lantern adressa un sourire complice à Bogdan. C’était une légende que les alcools désinfectaient… enfin… pas d’une grande efficacité en tous cas. La plupart du temps il valait mieux vous les envoyer dans le gosier plutôt que de vous soigner avec.
Le doc ne lésina pas sur les quantités et se servit aussi bien que les autres. Il en proposa à Bicha’ mais celui-ci déclina.
Il répondit alors aux questions

- C’est un petit laboratoire d’analyses médicales. Un truc indépendant qui paie pas de mine et qui fait son boulot sans faire parler de lui. La fille à qui j’ai filé les échantillons, c’est une amie. Quelqu’un en qui je peux avoir confiance. Elle me fait les analyses dont j’ai besoin quand les trucs de rebouteux ca suffit plus. J’suis médecin quand même…

Il dit ca comme si ce n’était pas une évidence, mais au sanctuaire, possible qu’une bonne majorité des soigneurs n’aient jamais eu un diplôme ne serait-ce qu’en lien avec la discipline. Lantern, lui, était diplômé.

- Elle est compétente en tous cas et votre truc ca a éveillé sa curiosité. Elle était pas tombée sur un produit aussi intrigant depuis la fac elle m’a dit.

Il refit une tournée d’eau de vie.

- Les tubes se sont volatilisés. Les mecs qui sont entrés dans le laboratoire sont repartis avec. On sait pas qui c’est, juste qu’on n’a plus rien, non.

Aux remarques de Samaël, Lantern approuva d’un hochement de tête. Il en était arrivé aux mêmes conclusions que lui.

- Elle n’a pas eu le temps de terminer l’étude du produit mais elle en a déterminé trois composants essentiels : deux biologiques et un artificiel. Le premier serait une forme mycologique évoluée. Elle a pu le mettre en culture mais il lui fallait des conditions particulières. Ca lui a pris déjà beaucoup de temps. Le second composant biologique a une fonction précise. Visiblement il sert à stabiliser l’ensemble du produit. Elle a pu déterminer qu’il était vraisemblablement d’origine humaine mais rien de plus…
Le troisième n’est ni plus ni moins que de la nanotechnologie. Ce sont des sortes de sacs de transports qui ont pour fonction de libérer un agent activateur. Malheureusement elle n’a pas pu aller plus loin dans ces recherches.


Lantern haussa les épaules.
C’est Buchadonozor qui prit la suite pour Lisbet.

- Les mecs qui étaient là étaient d’origine isräéliennes. Ils avaient pour mission de récupérer le médecin et de nettoyer tous les témoins qui auraient pu avoir affaire avec lui. Ils ne savaient pas grand-chose de plus, leurs ordres n’étant que parcellaires pour éviter les fuites. De ce qu’ils nous ont lâché, c’est une faction mercenaire. C’est le Mossad qui les paye la plupart du temps mais cette fois ils ont reçu leur commande de la CIA. Pas de noms, pas de visages. Juste un numéro à appeler quand la mission était conclue.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Je grogne d'une voix morne dans mon verre, déjà lassé.

"Prenez une chambre."

Je vide l'eau de vie avant de reposer le verre et je fronce les sourcils en écoutant tout. Malheureusement tout recevoir dans un seul paquet me donne la migraine. J'ouvre les mains autour de mon verre en regardant Lantern.

"Doc, je suis pas scientifique. Je suis linguiste. Qu'est-ce que ça signifie ?"

Je lève les yeux sur Bucha et j'essaye de décortiquer les informations. Que des agences gouvernementales et pas l'ombre d'un chinois en vue. Je secoue la tête en me massant la tempe.

"Les types qui voulaient Adani et le produit, ce sont les mêmes qui ont attaqué le laboratoire en Médiane ? Comment ils savaient que c'était là-bas ? Ca n'a aucun sens."

J'inspire profondément et me redresse en faisant tourner le verre entre mes doigts.

"Paul n'a plus aucune aptitude PSY. J'ai travaillé avec lui, plusieurs jours, mais il n'entend plus rien du tout. C'est un élémentaire comme d'autres. Quel était son pouvoir de base ? C'est un élémentaire, non ? Ce qui veut dire que le produit s'est dissipé. Quand je parle de double mutation autour de moi, on se marre. On me dit que c'est impossible, génétiquement impossible. Pourtant, j'ai pas la berlue, je sais ce que j'ai vu. Pourquoi la CIA chercherait ce produit ? Et si ces types étaient des habitués du Mossad, qu'est-ce qui nous dit que les deux agences ne travaillent pas ensemble contre le MSS ? Doc, votre amie a-t-elle eu le temps de comprendre le sens du produit ? Est-ce qu'il s'agit de donner un second pouvoir, d'en donner un tout court, ou de supprimer Yu d'un organisme ?"


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Samaël
avatar

Brainstorming.
Feat. Bogdan Lupescu & Lisbet Miller


Les informations techniques lui passaient largement au dessus mais il en avait compris l'essentiel. Pour autant les précisions que Bogdan demandait ne seraient pas de refus. Sam écouta d'ailleurs le menteur avec attention lorsqu'il parla de Paul et fut autant rassuré que surpris de connaitre les dernières nouvelles. Ça donnait à réfléchir. - La CIA comme les autres cherche à avoir la plus grosse que tout le monde. Le MSS a inventé les Candidats, les autres ont suivit pour se mettre à niveau, mais c'est comme toute les courses à l'armement de l'histoire, c'est toujours pareil: qui sera le premier à avoir la nouvelle arme qui fait le plus de dégâts. - Sam soupira d'exaspération. Il avait été l'un des premiers, n'avait-il fallu que 50 ans pour que le monde ne passe à l'étape suivante?

Sam avala d'un trait le petit verre qu'on lui avait servi. - Un corps ne peut admettre qu'une seule variante de la mutation, c'est effectivement génétiquement impossible si on en croit ce qu'on sait. Du coup le produit ferait quoi? Il introduirait un autre Yu? De ce qu'on a vu dans les tunnels les mutations semblaient aléatoires donc je suppose que le Yu introduit ne provient pas d'un seul donneur sinon on aurait la même mutation secondaire chez tout le monde... Ils auraient obtenu une forme pure? - C'était ennuyeux. Les Candidats étaient inoculés avec une forme pure de Yu, un activateur. Était-ce ça? Mais qui leur avait fourni cet élément? Ça ne courrait pas les rues. - C'est pas le genre de produit qu'on trouve à chaque coins de rue. Si c'est ça, quelqu'un a dû le fournir. Et si la CIA est à la recherche du produit... Il y a fort à parier qu'ils sont derrière tout ça. Ça ne m'étonnerait pas plus que ça d'ailleurs. - En tout cas pour avoir travaillé pour eux, vu l'envers du décors et un camps de formation Candidat, ce serait pas étonnant.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Bogdan Lupescu
avatar
Le MSS a inventé les Candidats ? Et puis quoi, encore ? Je plisse le nez dans une petite grimace et me tourne vers Samaël. Je reprends cette voix un peu aigue quand je tique sur un détail.

"Le MSS a peut-être inventé le terme de Candidats, mais la CIA a bien pris la relève ! Je ne veux pas défendre les chinois, je dis juste que les américains étaient bien contents de trouver ça là. C'est bien pratique, quand même. Pendant que les Positifs manquent de lois égalitaires, on fabrique des super soldats dans les caves du gouvernement."

Je lève les mains en me laissant retomber le dos dans le dossier de ma chaise.

"Moi je m'en fous, je suis même pas américain."

Je secoue la tête et appuie sur la table du bout de mon index.

"Je suis désolé d'insister mais c'est possible. Je sais ce que j'ai vu ! Peut-être que le produit n'a pas fait effet longtemps, mais ça a marché ! Ils ont besoin de perfectionner la formule et Yu ne réagit pas selon son donneur, il réagit selon son hôte. Si Paul a développé des capacités PSY, c'est qu'il en a les prédispositions. Ce n'est pas une question de donneur... Je suis persuadé qu'ils ne savent même pas ce qu'ils font la plupart du temps. Ils ont un produit et l'utilisent, c'est tout. La CIA, le Mossad, le MSS, le KGB... Honnêtement, qu'est-ce qu'on s'en fout, on a bien la Waleman chez nous et ça n'inquiète personne."

Je croise les bras sur ma poitrine. Je sais de quoi je parle pour la Waleman, l'Underground a plusieurs membres infiltrés, alors on sait que ce qui se passe là-bas possède une belle vitrine à mensonges.

"On doit retrouver ce satané produit et le détruire. Et j'en ai rien à foutre de me frotter à des gouvernements."


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Lisbet Miller
avatar
Samaël n'appréciait pas le petit nom qu'elle lui avait trouvé visiblement. Mais après avoir fait se ses propres recherches, elle n'avait trouvé aucune association entre ça gueule d'ange et le prénom de Samaël. Elle allait répondre mais la petite phrase de Bogdan changea son idée première.

-Et ne pas vous faire profiter de notre dispute d'amoureux.


Lisbet se cala ensuite dans son siège pour écouter Lantern leur expliquer ce qu'il savait. C'était assez ironique d’apprendre que le petit labo en charge d'analyser l'unique fiole restante se trouvait en médiane. D'après l'ami de Doc, le produit avait 3 composants principaux, c'est le dernier qui retint son attention en particulier. Pourtant aucun changement particulier sur son visage ne se fit a ce moment la. Par contre la réponse de Buchadonozor l’intéressa au plus haut point.

-donc un groupe de mercenaire composé d'anciens membres de Tsahal, engagé par la CIA pour récupérer Adani et faire le ménage autour de lui...Tu les as toujours sous la main ces mercenaires ? J'aimerais bien savoir qui leur à donné mon adresse.....Et ils t'ont donné ce fameux numéro ?

Samaël et Bogdan jouaient a savoir qui était le premier de la classe en histoire, Lisbet les écoutaient on ne savait jamais 1 info ou 2 pouvait sortir de leur débats. Samaël semblait connaître assez bien la CIA et pour sa part Bogdan l'achat qu'il n'était pas américain. Au passage elle en profita pour rajouter le visage du roumain dans sa petite collection personnel.

-Je rappel juste comme ça qu'Adani c'est fait virer de la Waleman, qui selon lui ne reconnaissait pas le génie qu'il était. Il avait fait plusieurs demande de matériel qui n'avait rien à voir avec le domaine médicale pour lequel il avait été engagé : la chirurgie. Cependant dans son labo perdu dans le sous sol du Sanctuaire il semblait avoir tous les équipements dont il avait besoin et cela coûte cher, très cher même.

Non elle avait au moins autant envie que les deux autres de reformer leur trio, et si elle retrouvait le produit elle ne détruirait pas de ça elle en était sur.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Lantern écouta les réflexions de chacun et haussait les épaules. Il avala moyennement la nouvelle profession de Bogdan qui d’un coup n’était plus médecin mais, hey, au sanctuaire… on pouvait s’attendre à autre chose ? Juste il avait espérait pouvoir compter sur ses connaissances pour l’aider à expliquer. Tant pis.

- Vous m’en demandez trop tous. Elle ne sait pas qui était dans le laboratoire, elle dit juste que c’était des professionnels et qu’ils savaient ce qu’ils venaient chercher. Elle s’est barrée avec les secours et elle n’en a pas su plus. Même dans la presse rien n’a filtré. On a juste parlé d’un début d’incendie, c’est tout.

Il soupira et se frotta les yeux avec le pouce et l’index.

- D’après elle, le produit pourrait agir en deux temps. D’abord « endormir » la mutation de Yu telle qu’elle s’est développé dans l’organisme à son exposition. Dans un second temps, une nouvelle mutation s’opérerait... un peu comme une nouvelle exposition… révélant un autre pouvoir différent du premier.

Il rit sèchement et leva les mains.

- Hey c’est qu’une hypothèse hein ! Ca parait assez dingue comme ca ! Surtout que ca ne colle pas vraiment parce que Paul arrivait quand même modifier l’air tout en devenant complètement dingue…. J’suis pas généticien et elle non plus. On fait que des suppositions.

Bucha’ se racla la gorge afin d’intervenir.

- C’est pas impossible que la CIA travaille avec les israéliens, ce serait pas nouveau. Historiquement ca a même toujours été le cas. En plus, ils ont pas trop fait parler d’eux récemment on les oublie facilement.

Il se tourna vers Lisbet.

- La femme oui. Le mec a réussi à se barrer mais on a toujours notre prisonnière. On sait pas encore ce qu’on va en faire, je dois voir avec le Veilleur. C’est dangereux de la garde trop longtemps ici, tot ou tard ils reviendront la chercher.

Il haussa ses épaules massives

- Je ne me souvenais pas que tu avais eu leur visite mais j’imagine qu’ils ont pu avoir ton adresse dans leurs instructions. On a le numéro et on a vérifié avec nos cyber : il n’est plus alloué, tu t’en doutes bien.

Les informations de Lisbet étaient vraies et ne manquaient pas d’intérêt mais là encore, Lanterne et Bucha se fichaient de savoir le pourquoi du comment. Ils avaient fait leur part et pour le reste, ils n’avaient ni l’envie ni les moyens de s’en occuper. Bucha’ se contenta de lâcher une petite remarque acide

- Tout ce beau monde sait s’entendre quand ca les arrange. C’est un secret de polichinelle que la Waleman bosse avec l’armée, alors pourquoi pas la CIA ? La CIA avec le Mossad et la boucle est bouclée !


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
"Doc, est-ce qu'elle sait par quel moyen le produit peut faire effet ?" J'hésite et je regarde les autres. Je n'avais pas voulu voir Lantern seul juste pour garder les infos perso. J'avais autre chose à lui demander. Je me racle la gorge avant de continuer. "J'ai euh... Bref, j'ai quelques soucis de... Pouvoirs, en ce moment."

Encore que Lisbet était la mieux placée pour recevoir un contact direct si c'était passé par le sang. Mais j'étais pas sûr qu'elle soit Positive, j'avais surtout vu une grande folle agiter les bras et se prendre la rouste du siècle. Mais sinon, elle aurait dû muter, non ? Je la dévisage longuement. Elle a l'air d'aller bien, son visage est clair, elle a l'air aussi putassière que de ce que je l'aie connue, du peu que je l'ai connue. J'avale mon verre avant de le reposer dans une grimace, c'est que ça arrache bien, ce truc.

"Je me fais sûrement des idées psychotiques... Oubliez ce que je viens de dire."

Et puis j'ai désigné Bucha d'un index.

"Si vous voulez, je peux m'en occuper de votre gonzesse. Si ce n'est pas moi, je connais quelqu'un qui lui ferait cracher le morceau et en 5min, on saurait qui a fait quoi et où."

J'acquiesce.

"La Waleman n'a pas rencontré son succès juste en rachetant le PRD il y a 10 ans. La mort de Stenton leur a peut-être donné de l'élan, cela dit. Mais je suis pratiquement certain aussi que la CIA marche avec eux. Les Candidats, ce n'est pas donné à tout le monde, c'est une technologie de pointe qu'un simple laboratoire n'aurait pu mettre en oeuvre sans des accréditations poussées. Et ce n'est pas nouveau que deux agences fonctionnent ensemble. Sauf le MSS qui a toujours fonctionné seul. Encore qu'ils marchent avec le KGB depuis qu'ils ont commencé à ouvrir des camps..."

Je soupire bruyamment en regardant mon verre sur la table.

"Emmerdez pas le Veilleur avec ça. Si ces types sont bien du Mossad... Seul un mec du Mossad ou assimilé pourra les faire parler mais vous ne pourrez savoir s'ils disent vrai ou non que quand il sera trop tard pour le savoir. Sanctuaire ou non, on s'en fout, c'est au-delà des compétences du Veilleur. J'ai été formé à faire parler les gens. Même si... C'est ma faute si on n'a pas toutes les infos. Je veux aider."

J'avais tué Adani sans réfléchir alors que j'aurais dû. C'était comme ça, je pouvais pas le changer.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Samaël
avatar

Brainstorming.
Feat. Bogdan Lupescu & Lisbet Miller


Formé à faire parler les gens hein? Sam n'avait pas perdu une miette de tout ce qui avait pu se dire, silencieux dans son coin. - A mon avis le MSS travaille avec le KGB plus pour avoir des oreilles dedans que par nécessité, mais la CIA bouffe à tout les râteliers, c'est pas nouveau. - Mais la volonté de Bogdan d'aider à débusquer les vilains et à retrouver le produit était autant louable que clairement liée au fait qu'il avait tué Adani. Sam ne le dirait pas, il n'y ferait aucun commentaire, il l'avait déjà fait sur le moment et cette volonté d'aider ne trahissait qu'une certaine forme de culpabilité, un moyen de se racheter, ça lui convenait.

Adani c'était fait virer de la Waleman pour ses travaux et ses demandes mais il avait réussi à obtenir le matériel et le budget nécessaire pour continuer, ressources certainement incroyables et donc impossibles à trouver seul. - La CIA a dû le repêcher après son licenciement. Ses projets ont dû remonter jusqu'à eux et ils ont dû vouloir se les approprier... Ou alors le licenciement n'était qu'une stratégie pour sortir Adani du système et des yeux indiscrets? Et l'attaque à la bombe n'était qu'une conséquence qu'ils n'avaient pas imaginé? - Avec la CIA, il fallait s'attendre à tout ou presque. Ils avaient pu faire jouer des relations pour faire virer Adani et le contacter ensuite, comme des sauveurs, peut être sous une autre identité, afin de fournir les ressources nécessaires à la poursuite de ses projets, avec l'objectif final de récupérer toutes les recherches ensuite et de faire le ménage. Ils ne s'attendaient juste pas à ce qu'il fomente une attaque à la bombe contre la Waleman en passant mais concrètement, l'Agence devait s'en ficher royalement de ça. Dommages collatéraux. Car si la technique d'Adani se révélait être fonctionnelle et efficace? Des Candidats aux pouvoirs multiples? Rien ne justifierait qu'ils ne fassent pas quelques dégâts au besoin.

Quoi qu'il en soit leur seul lien pour le moment c'était cette prisonnière et les informations qu'elle pourrait leur fournir sur un quelconque contact, son employeur, un lieu... - Si on veut remonter la piste il faut commencer par cette prisonnière.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Lisbet Miller
avatar
Lisbet termina ce qui restait de tord boyaux dans son verre comme on vide un shooter en bar, tout sourire en levant le verre et marquant une légère grimace en le reposant sur la table. L'affaire avait été étouffé, tout ça pour un petit labo d'analyse sans histoire. Dinosaure sous tarte au fraise ou bien faillait il y voire l'influence de la CIA. Elle pouvait fouiller de ce coté, déjà vérifier que ce labo indépendant l'était vraiment.

-Je vais me renseigner sur le labo de votre amie Doc, et cette histoire d'incendie. Généralement quand il se passe quelques chose de notable dans la médiane cela fait la une de la presse, locale du moins.


L'explication de la théorie de la copine de Lantern était intéressante mais encore une foi clairement pas son domaine a Elle, alors elle ne releva rien. La gnôle avait un goût de reviens y et comme si des mains invisiblse lui donnaient vie, la bouteille sembla bouger toute seule et resservit ceux qui avaient vidé leur verre.  La théorie de Samael sur l'influence de la CIA tenait la route, mais la lisbet ne pouvait ni l'infirmer, ni la confirmer.

-Je sais qu'Adani a été recruté lorsqu'il travaillait a Tel Aviv, il était de nationalité Israélienne, sans doute une raison suffisante pour embauché des mercenaires compatriote pour le récupérer, quelque soit le commanditaire. Les psychologues de la compagnie étaient tous d'accord sur un point, ce gars était instable émotionnellement on connaît la suite.


Elle c'était permise de lâcher ces quelques information , peut-être l'effet du tord boyaux, ou bien était ce intentionnel allez savoir avec Lisbet. Bogdan fit part d'un soucis personnel, il était clair qu'il c'était attendu a ce que Lantern le reçoive seule. Et bien voilà il avait bien quelque chose en commun tous les trois, ils auraient tous préférer ne pas participer a une réunion collective.

Bucha reprit la parole et leur fit un petit court d'histoire abrégé concernant la grande fraternité entre la CIA et le Mossad. Mais la suite fit faire une fausse route a la gorgée d'alcool qu'elle venait d'avaler. Ce petit incident l’empêcha d'interrompre le responsable de la sécurité de cette partie du sanctuaire. Cette nouvelle de l'évasion de l'un des membre des mercenaires israélien n'avait rien mais alors rien de rassurant. Après tout dans cette pièce ils étaient 3 a a voir rencontré, même que brièvement leur cible. Lisbet s'éloigna de la table précipitamment pour se dégager de toute trajectoire possible venant de l'extérieur. Une foi cela fait elle activa son intercom pour contacter ses hommes resté a l'extérieur.

-Bravo team au rapport !


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Lantern répondit d’abord aux questions de Bogdan.

- De ce qu’elle en sait, il faut injecter le produit. D’après elle, l’ingérer ne serait pas suffisant, il pourrait être altéré par les sucs gastriques mais elle n’en a aucune certitude. Il ne se transmet pas d’un porteur à l’autre en tous cas.

Il ne releva pas sa remarque sur les soucis qu’il rencontrait avec son pouvoir dans la mesure où ce n’était pas son domaine et pas le moment.
Buchadonozor prit la suite. Il se racla la gorge avant de parler.

- Le Veilleur est informé de toutes manières. Une histoire pareille on ne peut pas la garder pour nous mais si vous voulez rencontrer cette fille, pas de souci. Elle n’est pas positive on a vérifié. C’est juste une militaire qui connait son job.

Lisbet leur lâcha quelques informations qui semblaient faire écho aux déductions de tout à chacun. Elle n’avait pas l’air super coopératif mais somme toute, elle devait faire des efforts au vu de son caractère. Quand elle se leva pour demander un rapport, elle reçut presque instantanément une réponse. Tout était sous contrôle, rien ne semblait plus menaçant que d’habitude au Sanctuaire. Ses hommes signalaient juste la présence de quelques curieux aux regards désapprobateurs.
Bucha’ se tourna vers la fenêtre pour regarder lui-même le hummer, bras croisés sur la poitrine.
Quand Lisbet eut fini il se tourna vers la petite assemblée.

- Quand vous voulez… et à l’adresse de la jeune femme dans un sourire, mais votre hummer rentrera pas là où on va.


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar

Brainstorming.
Feat. Bogdan Lupescu & Lisbet Miller


Sam leva les yeux au moment où Lisbet bondit de sa chaise pour aller vérifier l'état du terrain avec son équipe, comme si la maison était à nouveau sous les feux ennemis. Il la fixa, une seconde, et échangea un regard exaspéré avec Bogdan avant de revenir à ce que disait Bucha. Que croyait-elle? Que l'évadé depuis des jours était resté là? Seul? Et pourquoi? Il était venu pour le produit, le produit n'était plus là et il était découvert, ce serait plus que stupide.

Sam n'avait jamais rencontré le Veilleur, jamais vu. Il en avait entendu parler de nombreuses fois bien sûr mais à ce jour il n'était à ses yeux qu'un mythe protecteur et pourtant, il ne doutait pas de son existence. Il ne doutait pas de son action. L'invitation de Bucha fit se redresser Sam sur son fauteuil, prêt à partir, il n'attendait que tout le monde se mette en marche pour se lever. Quoi qu'il y ait toujours des informations à tirer, ses connaissances actuelles ne lui permettaient pas d'en demander plus. Cette femme était la prochaine étape et que Bogdan s'en charge ou non, il faudrait qu'elle parle.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Bogdan Lupescu
avatar
Exaspéré, je sais pas. Mais blasé, assurément. Je regarde Calimity Jane se lever comme si on était en guerre et je me retiens de soupirer bruyamment. Je la trouve tellement exagérée que je me demande c'est quoi son problème dans son enfance, et surtout, si elle en a eu une. Cependant, je ne peux pas m'empêcher d'être sarcastique en la dévisageant, l'air bovin et le plus inanimé possible.

"Faut qu'elle se détende, hein. Trouvez-lui un mannequin gonflable, quelque chose... Elle souffre, aidez-la."

Que Sam bouge, c'est mon signal. Je me lève en finissant mon verre, autant pour ne rien gâcher que par politesse. En passant à côté de Lisbet, je la détaille de la tête aux pieds, l'index levé pour la juger. Je la regarde enfin.

"Le tank, c'est bien pour une mission d'intervention. Pour un interrogatoire, tu laisses faire le PSY dégénéré, ok ? On fait à ma manière, cette fois."

M'insulter moi-même ? Aucun problème, j'ai de l'auto dérision à revendre. Et si Lisbet pense que notre petite compagnie me dérange, elle se trompe à moitié. Je m'en fiche d'avoir Samaël à mes côtés. Il semble réagir sensiblement comme moi, on est sur la même longueur d'ondes. Mais effectivement, devoir à nouveau composer avec le caractère épineux et imprévisible de Lisbet, je préfère être clair dès le début.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Lisbet Miller
avatar
-reçu Bravo Team passer à la phase B sans moi.

Lisbet peur d'un seule mercenaire évadé ? Non mais franchement si ce dernier était resté tout seul dans son coin comme un imbécile il ne méritait pas d'être appelé un professionnel.

-Qui nous dit qu'il est seule dehors, nous ne savons pas de combien de membre ce groupe de mercenaire est composé, et la CIA peut bien engager d'autres professionnel. Prenez moi pour une parano si vous voulez,  c'est ce qui fait que je respire encore.


A l'extérieur ses hommes bougent et remontent tous dans le humeur, puis le bruit du moteur se fait entendre et le véhicule s'éloigne. Elle avait prévu d'aller inspecter les fameux sous sols ou Adani avait son labo clandestin ne voulant pas perdre de temps elle avait donc décidé d'y envoyer ses hommes.

-Vous avez déjà vu ce que fait une belle d'un fusil de sniper dans le crane d'un de vos camarades ? En tout cas je peux vous dire qu'il n'y a rien de pire que des morceaux d'os, du sang et des bouts de cervelle mêler coller dans vos cheveux. Alors je me détend si je veux et surtout quand et comment je veux, je te laisse la poupée gonflable j'ai bien mieux dans mon tiroir à gode.

Mais alors quand il se permit de lui asséner sur un ton péremptoire qu'il était celui qui devait interroger l'israélienne, elle ne put s’empêcher de lui adresser un large sourire ironique avant de lui répondre.

-oui tu as raison cela à très bien marcher avec Adani.

Lisbet laissa passer tout ce petit monde avant de les suivre en fermant la marche. Ses lunettes de soleil avait retrouver leur place sur son nez, la sûreté de son fusil état relevé, mais son doigt n'était pas poser sur la gâchette mais le long de l'arme. Ainsi elle était prête a s'en servir au besoin, un insecte volant fonçant droit sur elle percuta un mur invisible à quelques centimètre de son front.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Moi, les concours de celui qui a la plus grosse, c'est pas ma tranchée. Alors j'ouvre les mains.

"Hey si t'aimes pas la vue du sang et que t'as peur du noir, change de métier, ma belle."

Quant au reste, je lui ai rendu sourire pour sourire. C'est peut-être pas ma tranchée, mais en tout cas,  j'aime pas qu'on me descende sans me battre. Et elle... Je me le ferai pas gratis.

"Fallait dégainer plus vite, si tu voulais un truc entre les jambes..."

Ca, c'est ma façon de gérer les attaques. Je trouve ça plus sain que de rentrer dans son jeu. Adani n'était pas ma première victime, alors il va lui falloir quelque chose de plus lourd à Barbie pour m'atteindre. En attendant, je mets le plus de distance entre elle et moi. Je préfère l'ouvrir la marche, que la fermer.

J'ai peut-être pas vu de fusil dans la tête de mes congénères... Mais j'ai vu d'autres choses et cette fille semble n'avoir rien retenu de ce qui se passe dans les bas fonds du Sanctuaire. Elle travaille pour la Waleman ? Si on me demande mon avis, je te dirais que c'est une colabo.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Butterfly Effect
avatar
Buchadonozor jeta un bref coup d’œil à Lantern. Ce dernier eut un hochement de tête signifiant qu’il n’avait rien de plus à ajouter. Inutile qu’il les accompagne non plus. Il n’avait pas envie de trainer plus ses guêtres dans cette histoire, il avait assez à faire avec ses patients qui venaient de nulle part. Paul allait bien et pour lui c’était l’essentiel.
Tandis que le petit groupe prenait la sortie, le doc rangeait sa gnôle et ses verres.
Bucha’ observa en coin l’échange entre Lisbet et Bogdan. Visiblement ces deux là ne s’aimaient pas trop. Il ne savait pas exactement pourquoi mais s’en doutait un peu. Ils avaient autant en commun qu’une enclume et un opossum.
La jeune femme avait de l’allure malgré son aspect militaire et Bucha’ était un homme qui savait encore regarder, mais elle ne lui inspirait pas confiance pour autant. Son comportement lui laissait entendre qu’elle aimait se comporter comme en terrain conquis, sauf que le Sanctuaire, c’était son territoire à lui.
C’est peut-être pour cette raison qu’ils mirent une bonne demi heure à atteindre leur destination, traversant ruelles et passages étroits, tantôt à l’air libre, tantôt dans des ruines, tantôt en sous-sol. Si vous n’étiez pas un habitant du coin, vous étiez incapable de vous y retrouver.
Finalement, ils débouchèrent dans une espèce de bunker relié par un large tunnel ventilé dans lequel Bucha’ avait placé des hommes à lui tout du long. Au bout, une grille lourdement close qui donnait sur un couloir plus étroit. Ce dernier desservait deux cellules fermaient par des grilles aussi imposantes. Une prison construite par sécurité mais qui n’en était sans doute pas une à l’origine.
Avant de sortir du large tunnel, Bucha se tourna vers Lisbet.

- Je sais que vous aimez être armée et je peux pas vous le reprocher, mais cette fille est sous ma responsabilité et j’ai des principes de vieux con. Mon homme va prendre votre flingue le temps que vous êtes ici. On vous le rendra intact quand on sortira.

Il se tourna vers les deux autres.

- Si vous êtes armés aussi….

Au fond d’une des cellules, une jeune femme au visage émacié, visiblement épuisée, releva la tête pour regarder qui parlait.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
"Pourquoi faut-il toujours qu'il y ait des tunnels et des abris anti-atomiques ?"

J'en ai froid dans le dos mais je souffle un bon coup et je suis Buccha. Le fait que ce soit ventilé et habité rend l'endroit moins glauque que l'autre, aussi, je me sens pas pris de sueurs. Pas tout de suite. Quant à mes armes... A nouveau, je soulève mon pull pour montrer ma ceinture vide de toute arme et je hausse un sourcil.

"Comme la dernière fois, je venais pour des infos, pas pour me battre. Et je suis un grand romantique pacifiste, alors..."

J'offre mon plus beau sourire à Lisbet.

"On peut survivre même sans être constamment parano. Je te le promets."

Mais un jour, ça me perdra d'être à poil, comme ça...


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Samaël
avatar

Brainstorming.
Feat. Bogdan Lupescu & Lisbet Miller


Sam se trouvait au beau milieu, silencieux, blasé. Il suivait la petite troupe mené par Buccha au détour des allées et angles des souks chaotiques, à en perdre ses repères. C'était certainement volontaire compte tenu que malgré le fait qu'il n'avait effectivement aucune idée de où il était, il avait tout de même remarqué qu'ils étaient passé plusieurs fois par les mêmes endroits. Peu importe, ils arrivaient, et le portique de sécurité illustré de quelques hommes en poste leur demandait de vider leurs poches. Passant sa main dans son dos, Sam en tira un couteau de combat rangé... On ne sait où, et le donna au garde. Il n'était jamais sans outils, question d'habitude. Toujours derrière Bogdan, il ne put s'empécher une remarque. - Faut que t'arrête de lever ton ton pull à chaque fois qu'on se voit. - Sur le ton du "ça devient gênant slash obscène slash douteux".

Ils entraient finalement et après une marche entre couloirs étroits et cellules bien fermées, Sam posait son regard sur une femme au visage amaigri, fatigué. Cette même femme qui les avait attaqué ce soir-là. Il ne voulait pas vraiment savoir ce qu'ils lui avaient fait, il voulait surtout savoir ce que Bogdan allait faire. Malgré son sang-froid de la dernière fois il n'arrivait pas vraiment à l'imaginer en bourreau sanguinaire. Peut être avait-il tort. On ne reconnait pas toujours nos pairs quand on les croise.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Lisbet Miller
avatar
-Pour ne plus avoir l'occasion de se revoir toi et moi ? Oh peut être que tu n'arrives pas  à concevoir que les femmes sont autre chose que de mères dont le seul but est de satisfaire leur chiards et de d’assouvir les plaisirs de celui qui leur grimpe dessus.

Pour un peut elle finirait presque par l'apprécier un petit peut quelque part le Bogdan, mais en fait non, étrange a dire mais Jason lui manquerait presque sur l'instant. Heureusement ils avait un peut de marche devant eux et elle se fit dans un relatif silence. Vraiment tout ces tours et détours était il vraiment nécessaire....oui bon à leur place elle l'aurait sans doute fait aussi, mais en rajoutant des cagoules sur la tête des invités. Au cas ou avec l’enregistrement de ses lentilles elle serait a même de retrouver le chemin ultérieurement si elle le devait. Lisbet se demandait bien quand Bucha' allait leur demander de retirer leur armes, mais ce moment arriva enfin.

-Je me disais aussi.....

Lisbet confia donc son fusil d’assaut, son desert eagle, son couteau de combat, et la petite  lame triangulaire dissimulé dans le talon de sa chaussure. Décidément il ne pouvait pas s’empêcher de la ramener celui la.

-Vas savoir Samael c'est peut-être sa façon de te draguer. Cette foi je peut pas te prêter de flingues donc oui elle devrait avoir le temps de nous parler.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Lisbet s'avérait bien plus susceptible que je le pensais pour un tank de son envergure. C'est qu'elle prendrait mal mes moqueries, en plus ! Pour un peu, ça me ferait marrer, mais je conserve mon énergie pour ce qui arrive. A la remarque de Samaël, mon sourire s'agrandit.

"T'aimes la vue ?"

Même face à Lisbet, mon sourire ne dissout pas. J'ouvre les bras en moulinant des poignets.

"Allez, Barbie, détends ton corset. Respire. Tout se passera bien."

Quand on a un pouvoir comme celui de Sam ou de Lisbet, on peut très bien se passer d'armes. Surtout dans un endroit pareil aussi bien surveillé. Apparemment, en tout cas. Peu importe. Puis, je me tourne vers Bucha et je prends une profonde inspiration, prêt à y aller.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Butterfly Effect
avatar
Une fois tout ce beau monde désarmé, Biccha ouvre la cellule de la militaire. Il y a un soupirail en hauteur qui donne sur le Sanctuaire et des puits du Lumière du plafond apportent assez de clarté pour que l’endroit ne soit pas glauque. On n’est pas au goulag non plus.
La jeune femme fronce les sourcils quand elle voit tout ce petit monde entrer dans son espace clos et se place aussitôt sur la défensive.

- Du calme, lui dit Buccha’, ils veulent entendre de leurs oreilles ce que tu m’as dit et ils veulent te poser d’autres questions.

Elle ne sembla pas s’apaiser pour autant et rapidement elle détailla chacun d’entre eux, leurs visages et leur tenue. De toutes manières elle n’avait pas le choix alors…

- OK, répondit-elle.

Bucha était le seul qui n’était pas désarmé et par sécurité il se plaça au niveau des grilles de sortie. Il n’avait rien de plus à ajouter.


[HJ : désolée je vous avais oublié ^^']


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Je regarde Sam et Lisbet et insiste du regard sur Bucha. Je vais être franc avec toi, ça me rassure quand même, qu'il soit là. Mon tank habituel avait aquagym et mes boules chinoises chantent entre les doigts du démon à cet instant. Je regarde la militaire - qui ne devrait pas me faire plus mal qu'une pauvre hère dans un supermarché - à moins que ce soit la période de Noël - et je m'avance vers elle. Je relève légèrement mes cuisses de mon pantalon pour m'accroupir à ses côtés - ou m'asseoir à côté d'elle suivant ousqu'elle est -, conservant une distance égale à la longueur de ses bras. J'aime pas m'approcher trop près des fangirls, ça griffe et ça mord. Elle est attachée, pas vrai ? Je tente le gigantesque coup de bluff.

"Je suis l'agent Adriacco, des services de renseignements. Voici mon co-équipier, l'agent Aiden, et l'officier Miller des forces armées américaines. Vous pouvez me dire votre nom ?"

Pour l'instant, je ne suis pas très certain de où je vais, mais j'imagine que c'est comme pour tout, l'appétit vient en mangeant. Je finirai par trouver le bon chemin.

"J'ai entendu dire que vous avez reçu un ordre de mission de la part de la CIA. Dites m'en plus. Des noms... Pourquoi la CIA s'intéressait à Adani... Etc."


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Butterfly Effect
avatar
Non la donzelle n’est pas attachée. Bucha’ assure la sécurité de cette partie du Sanctuaire mais sans être stupide ce n’est pas non plus un tortionnaire. Elle est libre de ses mouvements. Sous haute surveillance mais libre.
Elle est assise sur le bord d’un lit de camp de fortune qu’on pourrait appeler couchette. Pas besoin de couverture il fait assez chaud.
La jeune femme relève ses yeux sur Bogdan et fronce les sourcils.

- Anna.

Comme nom, il devra s’en contenter. En tous cas, ca c’est vrai. Visiblement l’homme avait déjà une idée des choses alors elle se contenta de répondre à ses questions et ne laissa rien paraître de ses pensées, quelles qu’elles furent.

- Je ne sais pas pourquoi la CIA s’intéresserait à Adani. Son travail intéresse du monde oui, sinon j’aurais pas été envoyé en mission de récupération et de nettoyage.

Elle haussa les épaules. Tout était vrai. Si vous vouliez plus de renseignements, il faudrait poser des questions plus précises. Elle ne lâcherait rien comme ca, fallait pas déconner non plus.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Encore pas totalement stupide, je sais qu'il me faut des questions plus précises. Sauf que je marche à tâtons sans grande assurance de où je vais ni pourquoi.

"Vous êtes quoi, un groupe de mercenaires qui répondez à l'offre la plus intéressante ? La CIA n'a pas le droit d'opérer sur le territoire américain, alors ils envoient des petites mains pour faire le sale boulot pour eux, c'est ça ? C'est une bonne condition le mercenariat, ou..."

Je hausse les épaules et fronce les sourcils en redevenant sérieux. Je penche la tête sans la quitter des yeux. Ce n'est pas que mon pouvoir fonctionne au regard, mais je ne veux pas qu'elle pense qu'elle m'intimide ou que j'ai des raisons de l'intimider. Si tout ça pouvait se passer dans le calme, ça m'arrangerait.

"Certains d'entre vous n'ont pas uniquement été envoyés pour... Nettoyer. Vous avez également reçu l'adresse d'un appartement à fouiller. C'était quel appartement ?"


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Butterfly Effect
avatar
La fille le regarde mais ne semble pas disposer à en dire plus que ce qu’elle doit. Ou veut. Tandis que ses yeux sont posés sur Bogdan, Lisbet peut remarquer un petit tatouage sur l’intérieur de son poignet. Le même que celui repéré sur un des mecs qui l’avait agressé. De l’hébreu.

- Pas mercenaires non. Unité spéciale. Deux groupes. Le mien chargé de récupérer Adani et de nettoyer. L’autre… je ne sais pas.

Elle hausse les épaules. Mensonge sur la toute dernière partie de sa phrase.
Elle semble tendue car elle s’attend à tomber sur un PSY tout au tard et pour le moment n’a pas identifié Bogdan comme tel. Elle n’a pas senti de pression dans sa tête, rien qui lui laisse suggérer qu’elle est sous la contrainte.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
J'aime bien qu'on me résiste. Un peu, au moins. D'abord parce que ça en dit long sur la personne, ensuite parce que ça m'amuse, enfin parce que j'aime bien les combattants.

"Vous mentez." Je lève un index pour la désigner sans pour autant l'approcher d'elle des fois qu'elle me morde. "Vous avez ce petit truc avec votre nez."

Je soupire.

"Pourquoi vous voulez rien dire ? Je veux dire, on s'en fout, c'est pas votre secret, c'est celui de la CIA. Il vous suffit de parler et puis quand ce sera fini, avec votre copain, vous irez loin et vous ne répondrez plus à des ordres miteux, ça vous fera le plus grand bien et vous gagnerez peut-être moins d'argent, mais il sera moins sale, disons. Quand on ment, en général, c'est qu'on sait des choses qu'on veut pas dire. Ou qu'on ne peut pas dire. Et si vous avez peur pour votre vie, je suis certain que mon ami ici présent..." Je désigne Bucha. "...Vous aidera d'une manière ou d'une autre. Je suis pas sûr à 100%, mais... Pourquoi pas. Vous avez plutôt l'air docile, il est pas méchant... Bon alors, vous répondez à mes questions ou bien je dois laisser... Mon autre amie vous convaincre ?"

Et je montre Lisbet du pouce. Toujours pratique d'avoir un tank avec soi. Je fronce néanmoins les sourcils.

"C'est son appartement que tes copains ont ravagé et on aimerait bien savoir ce que tu pensais y trouver."


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Butterfly Effect
avatar
Ce que Bogdan put lire dans ses yeux sans savoir si elle lui mentait ou non, c’était le mépris. Celui gras et collant, du genre « tu parles en plus cloporte ? Tu sais descendre les poubelles ou tu te confonds encore avec ? »
La femme l’écouta et suivit des yeux ses mains quand elles lui indiquèrent d’abord Buccha’ puis Lisbet. Le premier ne sembla pas du tout l’impressionner. La seconde en revanche la fit hésiter.
La bouche tordue elle répondit avec acidité.

- On ment aussi pour cacher ce qu’on ne sait pas trop ou qu’on n’a pas compris. Ca s’appelle la prudence. Mais j’ai pas de truc avec le nez, non. Je mens si je veux.

« Et je t’emmerde » aurait-elle pu ajouter mais elle s’en garda.

- Si vous avez déjà la réponse aux questions que vous me posez, j’vois pas le but de cet interrogatoire. Et je vois pas ce que la CIA fout la dedans non, je suis qu'un exécutant ! cracha-t-elle, en le regrettant visiblement aussitôt.

Elle croisa les bras sur son ventre, tassée sur elle-même en jetant des regards frénétiques à Lisbet. Finalement elle soupira

- J’sais pas trop. C’était pas mon ordre de mission mais pour eux, comme pour nous, il fallait tout nettoyer. Nous, en plus, on devait récupérer le chirurgien sain et sauf. On a eu deux adresses, ici et… un appartement en médiane. C’est pas mon boulot de poser les questions.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Je soupire doucement en parlant. Je suis pas du genre à perdre patience, pourtant.

"Je pose des questions dont j'ai la réponse parce que quand les gens mentent, ils se dévoilent plus qu'il n'y paraît, la preuve."

J'ouvre les mains.

"Si vous ne savez pas ce que la CIA vient foutre là-dedans, pourquoi avoir dit que vous aviez reçu vos ordres d'eux ? Ok, admettons. Nettoyer donc, dans le genre brûler, rien à récupérer en plus ? A part Adani. Ensuite ? Vous deviez l'amener où ?"


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Butterfly Effect
avatar
La femme regarda Bogdan avec un petit sourire de mépris.

- On bosse pas pour la CIA, non, mais les ordres venaient pas de notre contact habituel et le mec qui s'est présenté a dit qu'il était de chez vous. C'était peut-être faux.

Elle eut un bref rire sec mais sans joie aucune. Qu’il sache ou pas quand elle mentait, elle n’avait jusqu’alors pas eu de raisons de le faire sauf quand elle sentait que cela pouvait trop exposer sa personne. Mais comme beaucoup d’agent, elle n’était qu’un soldat. Un soldat qui en sait le minimum n’est pas dangereux quand il se fait prendre.

- Nettoyer oui. Rien à récupérer… brûlé, noyé, évaporé comme vous voulez ! Juste que si y’a des curieux, ils n’aient pas de réponses. Pour Adani on devait assurer sa protection jusqu’à ce qu’une autre équipe vienne le récupérer. Pour ca on avait un numéro de HP à joindre quand l’opération serait finie. On nous aurait donné un lieu de rendez-vous pour remettre le colis.

Pas de mensonges cette fois.


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Lisbet n'avait rien dit jusque la, histoire de laisser Bogdan gérer «l’interrogatoire » comme il l'avait demandé. Bien que cela lui aurait fait chier de l'avouer il s'en sortait bien, bien que a son goût cela manquait d'agressivité. Mais le fait qu'il n'avait pas relevé le fait que le sujet avait parlé de deux adresses, une au sanctuaire, l'autre en haute  avait fait se dessiner un rictus sur son visage. Elle avait laisser passé, mais comme me romano n'avait pas repris sur ce sujet, elle se permit d'intervenir.

-Pouvez vous être plus précise sur cette adresse dans la haute, a notre connaissance Adani n'y possède pas de logement.

Cette femme avait bien de la chance d'être enfermer dans une cellule du sanctuaire, sinon elle aurait agrémenté le tout de motivation sensitive enfin plutôt douloureuse.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Elle leva soudainement les yeux sur Lisbet qu'elle avait presqu'oublié tant ton attention était accaparée par Bogdan.
La jeune femme semble faire appel à sa mémoire mais il faut dire que les événement l'avait mis à rude épreuve. Elle soupira et secoua la tête.

- J'me souviens plus exactement parce que ca me concernait pas. Je me souviens que Gros Minet a fait la remarque que ce serait pas le plus facile parce que c'était un appartement. Je crois que c'était...

Elle donne ton adresse Lisbet, mais partiellement (suffisamment pour que tu la reconnaisses en tous cas)

- Là-bas il fallait juste nettoyer...


Edit :
Tatouage de la fille (pour pas le chercher trois plombes la prochaine fois)
שלום


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Je fronce les sourcils et regarde Bucha. J'ai pas rêvé, je suis pas là pour rien, j'ai pas dit que j'étais de la NSA pour que dalle... La femme ne ment pas, Bucha non plus. Un malentendu, peut-être ? Pourquoi avoir dit que la commande venait de la CIA sans l'être ?

Alors que Lisbet reprend la parole, non seulement je ne comprends toujours rien à ce qui se passe réellement et quel est le lien entre elle et ce groupe, Adani et la CIA... Mais je remarque également le tatouage de la femme. Je suis assez doué en langues pour reconnaître l'hébreux, mais pas assez pour le lire.

J'ai de nouvelles questions pour Lisbet. J'ai presque plus envie de faire confiance à cette femme, plus qu'à Lisbet dont l'appartement est vandalisé pour des raisons inconnues.

"Qu'est-ce que ça signifie ?"

Je regarde la femme en lui désignant son tatouage du nez.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Butterfly Effect
avatar
Elle baissa les yeux sur son poignet et eut un petit sourire.

- Shalom. C'est la "paix" en hébreu.

"La paix" sur un mercenaire... ca pouvait être perçu comme du cynisme pur et si Bogdan montra une lueur de curiosité, elle ajouta.

- Si vis pacem, para bellum. Ca veut dire "si tu veux la paix, prépare la guerre". C'est ce qu'on veut, la paix. C'est un peu toute l'histoire de mon peuple, non ?

En la matière, les israëliens avaient beaucoup à raconter oui.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Faut dire qu'elle touché la corde sensible. Je suis Candidat. Positif pour le commun des mortels. Je fais partie des premières lignes our la paix. Je la dévisage sans la quitter des yeux, saluant même son ajout. Je n'ai pas montré grande curiosité parce que le peu qu'elle m'a dit m'a suffit. Les questsions affluent à nouveau dans ma tête et même si mon visage n'exprime rien, ça doit vouloir dire ce que ça veut pour la femme. Néanmoins, tout ça ne coïncide toujours pas. Je lance un regard à Bucha avant de baisser les yeux. Je me bats aussi pour la paix et d'une certaine manière, nous aussi partons à la guerre, d'une certaine manière. Juste... Nous avons bizarrement pas les mêmes méthodes. Je relève les yeux sur la femme.

"Je suis assez d'accord. Je dis assez parce que pas complètement. Quand on veut la paix, on ne fonce pas les yeux fermés. C'est pourtant ce que vous avez fait. On vous donne deux adresses et aucun de vous n'a questionné les ordres ? Y avait quoi dans cet appartement, pourquoi Adani ? Et pourquoi une barraque dans le Sanctuaire abritant un médecin qui fait régner la paix ? Il avait quelque chose qui vous intéressait pas vrai ? J'aimerais bien savoir quoi."

A part Paul, je ne vois pas, mais c'est moi qui pose la question. J'inspire profondément en me redressant.

"Prenons le problème autrement. J'ai besoin de savoir pourquoi la CIA nous cache des informations et si vous n'avez pas ls réponses, donnez-moi le nom de celui qui pourra répondre à mes questions et vous pourrez sortir d'ici en femme libre."

Je hausse les épaules, c'est un pari risqué, faut l'avouer mais de toute façon, je doute qu'elle sache grand chose si elle est aussi stupide qu'elleen a l'air. Je veux bien ne pas discuter ls ordres de Reese, Sharleen et Maze, mais j'ai confiance en eux, ce ne sont pas uniquement mes supérieurs ou mes leaders, ce sont avant tout mes amis, et mes alliés. Cette femme a reçu les ordres d'inconnus. A qui peut-elle donc donner sa foi, après tout ?!


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Butterfly Effect
avatar
Elle soupira et observa quelques secondes Bogdan.

- Vous êtes pas militaire vous pouvez pas comprendre.

Ses yeux se tournèrent vers Lisbet et Sam. Certitude pour Lisbet, hésitation pour Sam.

- Elle, elle comprend.

Elle identifiait la femme comme une collègue.

- Il fallait nettoyer. Dans l’appartement… c’était des documents je crois, mais j’en suis pas sure. Il y’avait des informations sur Adani et fallait les faire disparaître. Dans le Sanctuaire…

Elle soupira.

- … c’était pas des documents non. On nous avait dit qu’il fallait juste récupérer le médecin, ses résultats et ses échantillons. Bruler le reste…. TOUT le reste. Y compris ces essais. Pas de témoins. Pas de traces. Il devait disparaître totalement dans la nature.

La jeune femme eut un petit sourire à sa question sur qui pourrait lui donner les informations qu’il recherche.

- Yossef.

Elle se passa la langue sur les lèvres et haussa les sourcils.

- Si vous arrivez à lui mettre la main dessus bien sûr. C’est notre chef d’unité. C’est lui qui a eu les ordres et qui a organisé les expéditions.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
J'aime de moins en moins Lisbet. Je veux dire par là que tout ce que j'entends me laisse à penser qu'elle ne nous a pas tout dit et même pire, qu'elle a joué un rôle dans tout ça et j'ai horreur de me faire rouler dans la farine. J'ai un pouvoir, c'est pour qu'il serve. Le MSS voulait faire de moi un spécialiste de l'interrogatoire avec Maren et aujourd'hui... Et bien disons qu'aujourd'hui, c'est une fonction que j'occupe plutôt assez mal. Je suis un garçon gentil, faut croire, finalement. Et cette histoire des essais du Doc, ça ne coïncide toujours pas. Le seul échantillon à ma connaissance, c'était Paul, et il tentait de le guérir, pas de l'étudier. Est-ce qu'il nous cachait aussi autre chose ?

J'inspire profondément, je reçois trop d'informations dans le désordre et ça commence à m'embrouiller la tête. Je lâche Lisbet de mon regard noir et le reporte sur la femme.

"Ok et où est ce Yossef ? Oh tu sais quoi ? C'est votre chef d'unité, tu vas nous conduire jusqu'à lui, qu'est-ce que tu en penses ?"


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Butterfly Effect
avatar
Elle soupira, tant de lassitude que d'exaspération.

- J'peux vous amenez à notre lieu de préparation oui, mais y'aura personne. Peut-être même que y'aura plus rien d'ailleurs.

Comme pour beaucoup de services secrets ou de groupes de mercenaires, les agents perdus étaient passés en pertes et profits. Si l'occasion se présentait d'aller les sortir de leur merdier sans trop de danger, on tentait. Sinon...

- C'est dans la basse... termina-t-elle.


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Son adresse, c'était bien son adresse, mais officiellement et officieusement elle avait aucun document sur les travaux d'Adani, juste une copie des fichiers vidéo de surveillance de l'appartement du chirurgien apprentie sorcier, enfin a ce moment la cette copie n'était même pas dans son logement. D'une ces vidéo ne révélaient rien, elle le savait elle c'était usée les yeux dessus. Et de deux, cette copie ne devait même pas existé, elle avait fait attention tout de même a ne pas se faire remarquer.

-quand votre mission a t'elle commencé exactement ?

Oui ça c'était intéressant à savoir et c'était pas compliqué comme question, mais pourquoi avait elle l'impression que Bogdan ne l'appréciait pas, enfin plus qu'il y a quelques minutes ? Pourtant la elle jouait son jeu. Mais bref elle commençait a se demander si la précipitation de Blondie a fair appel a ses services après trois mois de disparition du chirurgien ne serait pas lié d'une manière ou d'une autre a l’emploi de cette unité israélienne. Il était donc fort probable que Blondie lai vendu, mais a peine 24 heures après avoir fait appel a ses services ????


Quand la prisonnière la regarda et affirma que Lisbet la comprenait, cette dernière hocha légèrement la tête.

-c'est sans doute une perte de temps d'aller la bas mais ne pas y aller serait aussi une erreur, et avec un peut de chance un piège nous y attend peut être. Mais avant j'aimerais vous parler a tous les deux.

Lisbet avait désigné Samaël et Bogdan de la tête,  s'écarta de la prisonnière ainsi que de Bucha. Elle s'adressa a ses deux comparses a voix basse enfin que leur petit échange reste entre eux.

-Je ne comprend pas tous le mal qu'ils se sont donné pour récupérer des enregistrements de l'appartement d'Adani, enregistrement qui ne révèle rien sur les travaux de ce cinglé, juste qu'il était un asociale finit. Et au passage je ne suis même pas sensé posséder cette copie, et si cette tentative d'attentat n'avait eu comme but que d'effacer d'autres traces laissé par Adani ? Cette « enquête » pourrait bien déboucher sur un truc plus gros qu'on le pensait avant, et rien que l'idée de travailler ensemble sur du long terme vous ravis autant que moi j'en suis sur.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Je regarde la femme, puis je me lève pour suivre Lisbet, sans grande motivation. Je traîne presque les pieds. Je fourre mes mains dans mes poches et m'épaule contre le mur pour écouter Lisbet.

"Et tu comptais nous parler de tout ça... Au détour d'un rencard ? Avec une bonne bouteille de vin ? Mais du blanc, le rouge c'est salissant."

Je hoche la tête et je lève une main.

"Je m'en fiche de bosser avec qui que ce soit du moment qu'on bosse. La mauvaise volonté, c'est comme le viagra, ça reste aux vestiaires, mon garçon. Forcer rend sourd."

Et puisqu'on est réunis là, j'en profite.

"Donc, si je comprends bien, tu surveillais Adani ? Pourquoi la Walkman t'envoie éliminer un gars que tu avais sous surveillance ? J'imagine que si je te demande, tu vas me répondre que tu ne savais rien, tu es une militaire, tu ne poses aucune question, tu exécutes les ordres, point barre, c'est ça ?"

Ca commençait à faire beaucoup de personnes qui ne savent rien. Je croise les bras.

"De toute façon, qu'il reste quelque chose ou non, il y aura toujours moyen de trouver un indice. En tout cas, c'est la seule piste qu'on ait pour l'instant."

En outre, le coup de l'attentat me fait réfléchir.

"Si je suis la logique, Adani savait pour l'attentat et cherchait peut-être à l'empêcher, justement. La Walkman se sert de Liberation pour effacer ses preuves et... Tadaaaaa !"

Je hausse les épaules en regardant Samaël.

"Tu y es allé, non ? Qu'est-ce que tu as vu ? J'ai vu les infos..." Et je crois avoir aperçu Libby. "Mais c'est tout."


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Samaël
avatar

Brainstorming.
Feat. Bogdan Lupescu & Lisbet Miller


L'interrogatoire était peut être divertissant mais les informations tombaient au compte gouttes et la seule véritable utile se trouvait être l'endroit où l'équipe israélienne avait organisé leurs attaques. Sam gardait le silence, restant à l'extérieur de la cage, observateur, jusqu'à ce que Lisbet n'entre en scène puis leur demande une aparté. Après un regard à Bucha, comme pour lui dire qu'il cautionnait pas ces messes basses, Sam suivit le mouvement.

Lisbet surveillait donc Adani. Merci à elle de le leur dire seulement maintenant. Mieux vaut tard que jamais, n'est-ce pas ce qui se dit. Sam croisa les bras, perdu dans ses réflexions tout en écoutant Bogdan jusqu'à ce qu'il ne se tourne vers lui. Oui, il était là, heureusement.

Si tu vois juste on a à faire à une mise en scène gigantesque. Adani manipulé par la Waleman qui utilise la CIA comme épouvantail pour nous mettre sur des pistes, mettant au point une arnaque pour nous faire croire qu'on sauve le monde alors qu'on les sauve eux? La CIA y gagnant quoi? Le produit? Et la Walement seulement la tranquillité? Et si on t'a demandé de surpprimer Adani...

Avait-il dit à l'adresse de Lisbet.

Pourquoi la CIA qui devrait travailler avec la Waleman décide de le protéger? Ou alors c'était pour te mettre toi hors course? Après tout dans cette histoire tu étais la seule officiellement concernée jusqu'à ce qu'on s'en mêle. Jusqu'à ce qu'on ne découvre Adani personne ne prenait au sérieux cette menace d'attentat et notre arrivée était plutôt du domaine du hasard il faut dire.

Ou peut être pas? Ils auraient fait appel à une dose de chance extrêmement élevé pour réussir ce coup-là sinon. Sam revenait à Bogdan.

Il n'y avait pas grand chose à voir sur place. Un leurre à l'extérieur, un Négatif, et un homme à l'extérieur qui se trouvait être l'explosif, littéralement. On a pas vraiment discuté et on a eu de la chance de pouvoir l'arrêter. C'était très juste. Mais Adani a créé cet homme, il a participé à l'élaboration de l'attentat et je pense que si on ne l'avait pas trouvé, il aurait continué.
Cela dit quelque chose me dérange. Adani a créé ces positifs d'une certaine manière. Il a créé le sérum et l'a utilisé, et pourtant c'est sur l'unique homme partisan de cet attentat qu'il parvient à obtenir l'effet recherché? Le seul type volontaire pour tout ça est celui qui devient la bombe? Alors qu'on sait que Yu est propre à chacun? Il n'a pas pu provoquer ce type précis de mutation. Ça veut dire que cet homme était à bord bien avant. Peut être était-il le vrai cerveau de l'histoire et Adani n'était qu'un "technicien"? Mais là encore, pourquoi créer d'autres Positif améliorés s'il a déjà son explosif prêt à l'emploi. Il y a plus dans cette histoire qu'un simple attentat sinon Adani aurait arrêté les expériences en obtenant sa bombe humaine.

Sam jeta un œil à la femme dans la cage. Sans un mot il fit demi tour et entra à l'intérieur, faisant face à la prisonnière de toute sa hauteur.

Meredith.

Une pause, mais autant compléter ce nom unique et sans intérêt.

Elle ne travaillait pas pour Adani et il n'y a que deux autres parties concernées dans cette histoire. Elle n'était pas avec elle.

Avait-il dit en désignant Lisbet du pouce, dans son dos.

Donc elle était forcément avec vous. Lorsqu'on l'a vu elle nous prévenait de votre arrivée.

Techniquement elle prévenait Lantern mais bon, les détails. Méredith était morte et on avait oublié de penser à elle mais son affiliation avait toujours été nébuleuse dans cette histoire.

Elle n'était pas là pour des documents ou pour faire le ménage, elle était là pour un Positif, pour le garder en vie. Vous étiez certainement là pour faire le vide oui...

Sinon Bogdan se serait allumé comme un sapin de noël. S'il ne savait pas comment il faisait pour détecter les mensonges il savait au moins qu'il le faisait.

Mais pas que. Vous n'êtes pas allé jusqu'à Adani en premier, vous êtes venu jusqu'ici.

Une demi-vérité était toujours une vérité et une vérité omise derrière une autre n'était pas vraiment un mensonge.

Il y a des choses que tu ne nous dis pas et ce n'est vraiment pas dans ton intérêt.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Butterfly Effect
avatar
Elle soupira et regarda tout ce beau monde. Ils voulaient son avis alors, pas des faits. OK. La jeune femme connaissait la cible et en savait suffisamment pour additionner a+b. Après tout, ce n'était pas sa guerre et Adani était mort. Le balaise de la sécurité du Sanctuaire le lui avait dit.

- Adani bossait pour la Waleman mais avait fait partie du Mossad comme expert chirurgien. A l’époque ils suivaient de près ses recherches sur la cardiologie qui dérivaient déjà.
Il a voulu rejoindre les américains et, avec l’aide de la CIA, a obtenu la nationalité américaine et un poste à la Waleman. Je ne sais pas si la W était au courant de son passé. J’en doute.
Le Mossad a mal avalé d’avoir été doublé par la CIA mais n’a rien pu dire. Pas les moyens de se battre avec eux.
Quand Adani s’est volatilisé de la W sans rien dire à personne, ca a été la panique. Le Mossad a exigé de le récupérer puisque la CIA était pas capable de le surveiller. Entre temps, les israéliens avaient entendu parler de ses recherches sur Yu et … un truc que leur cachait la CIA. Un produit révolutionnaire.
La CIA voulait récupérer ce produit, Israël Adani. Ils se sont entendus.
Seulement la Waleman n’est pas resté les bras croisés. On aurait du s’y attendre mais on était préoccupé par les enjeux de récupération.
La CIA avait localisé Adani dans le Sanctuaire. On préparait notre mission d’extraction quand on a entendu parler de ce positif qui avait deux mutations. Ca a précipité les choses… et c’est jamais bon de faire dans la précipitation.
En plus, juste avant la date d’action, on avait reçu de nouveaux ordres. Il fallait qu’on nettoie un appartement d’un agent de la Waleman qui fouinait, qui s’intéressait de trop près à Adani. Cet agent avait peut-être des traces de son travail ou des dossiers sur lui concernant ses dernières recherches. On nous a donné l’adresse de l’appartement en médiane. Yossef était en colère et le sentait mal, ca devenait le merdier. Mais c’est un soldat. Il obéit.
Voilà, c’est ce que je sais.
C’est pas ce qu’on m’a dit, c’est ce que j’en ai déduit parce que je suis peut-être un soldat mais je suis pas conne.


Elle se tourna vers Samaël

- Je sais pas qui est Meredith, je la connais pas.


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Toute cette histoire sentait mauvais, comme souvent quand la CIA était impliqué, et elle ne pouvait rien faire sans ses deux partenaire « préférés ». Étrangement Lisbet restait calme dans d'autres circonstances Bogdan aurait déjà pris son poing dans la figure, Juste comme ça et qu'il fallait qu'a chaque foi il lui face la morale. Mais avec Samaël a coté elle ne tenterait rien, le pouvoir de ce dernier était un facteur dissuasif. Alors elle se contenta de se pincé l'arrête du nez avant de répondre.

-Non tu n'as pas bien compris, si ce cinglé avait été sous la surveillance de mon service nous ne serions pas la aujourd'hui. C'est Blondie et ses ploucs qui le surveillaient, Elle est venu me chercher alors que ses gens n'avaient pas été capable de le retrouver au bout de 3 mois. Je me suis  demandé pourquoi du jour au lendemain elle faisait appel à moi, et je me suis pas gêné pour le lui dire, vue sa réaction je pense surtout qu'elle à tenté de résoudre ça elle même pour ne pas perdre son poste.

Lisbet croise les bras dans son dos et écoute les théories de Samaël, et son résumé de l'attentat déjoué dans les locaux de la W.

-il y a aussi juste la possibilité qu'Adani était frappadingue, il usé plusieurs thérapeutes de la W, plus aucun de ses collègues ne voulait travailler et il a été finalement viré.

Le résumé de la femme israélienne, éclaircissait pas mal de zones d'ombres dans cette histoire. Mais qui avait payé le matériel du savant fou ?

-La CIA n'a peut-être pas que localisé Adani dans le sanctuaire, tous ce matériel de recherche ne sait pas retrouvé comme par miracle dans le sous sol du désert et quelqu'un la bien acheté ce matos. Bref je pense qu'on peut y aller maintenant.


Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
"Ton gars aux explosifs était peut-être tout simplement un Positif ou un Candidat travaillant avec Adani, ce n'était pas le boulot d'un seul homme."

Dans tout ça, il n'y a pas que Lisbet qui me tape sur le système, mais je me garde bien de le dire - et de le montrer autant que possible. Samaël ne pose qu'une question qui n'a rien à voir et la nana lui balance tout. Dans d'autres circonstances, je crois que 1/ je me serais énervé parce que 2/ ça m'aurait vexé. Mais pour le coup, je n'ai pas le temps. Cette affaire me pompe déjà pas mal d'énergie en patience et en réflexion et si j'ai franchement des doutes sur Lisbet, je sais que Samaël n'est pas mon ennemi. S'il a réussi à en tirer plus que moi, alors tant mieux, on peut donc avancer. Je plisse les yeux face à Lisbet, néanmoins.

"Je sais pas qui est Blondie, c'est encore quelque chose que tu sors de ton chapeau ?"

Elle m'en parle comme si je connaissais sa vie, sauf qu'elle sélectionne parfaitement ce qu'elle veut bien nous dire. Au moindre 'tu n'as rien demandé', je jure de m'énerver. Et je réponds à Samaël.

"Meredith n'était qu'un bouc émissaire. C'est probablement elle qui a vendu des informations et ensuite tout ce beau monde a envoyé ses petits bonhommes de plomb. Ou... Comme le fait remarquer Lisbet, Meredith a aidé Adani à créer son labo... Va savoir."

En attendant, si Meredith donnait les infos, ça voulait dire que d'elle partait la CIA et la Waleman pour mettre un mec sous silence en partant des témoins, témoin qui avait pour mission de liquider le dit dérangé ?! Est-ce que tu le suis le raisonnement de dyslexique ? En attendant, j'ai indiqué la sortie du menton à Samaël.

"Elle a raison, viens. S'il reste effectivement quelque chose, autant ne pas perdre de temps. On reviendra si besoin."

Et je lance un regard à Bucha comme pour lui demander son accord.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Bogdan/Lisbet/Samael] Brainstorming
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: ZONES DE NON DROIT :: Le Sanctuaire-