2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOS] [Sky/Lisbet/...] it's running's girls, alléluia....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lisbet Miller
avatar
Octobre 2075

Le Lendemain de son court avec son coach, Sky devait avoir des courbatures dans tout son corps même a des muscle dont elle ne soupçonnait même pas l'existence. Lisbet lui avait annoncé la veille qu'elle irait elle même trouver la responsable du Casino afin d'officialiser un peut la chose, histoire de pouvoir passer prendre son élève de très bonne heure le matin, ou dans la soirée, au vue de ses changements d'horaire possible compte tenue de son emploie au sein de la W. Sa coach ne faisait pas tout ça non plus pour rien, même si la blondinette lui était sympathique, Lisbet ne donnait pas dans l'altruisme. Avec cette action le service relation publique et communication allait la laisser tranquille pour un bon moment.

En cette belle matinée Sky put reconnaître la voix de Lisbet en provenance de la cuisine ou elle avait accepté un café offert le temps que la responsable puis la recevoir. Elle portait un tailleur et ses cheveux étaient maintenu dans un chignon parfait, posé a sa hauteur se trouvait une mallette en cuir contenant la proposition de parrainage de la W.  La présence de la grande blonde n'était pas passé inaperçue les pensionnaires mâles les plus âgés du casino était tous en ébullition, les joies du trop plein hormonale de l'adolescence.

-Hey Sky comment vas tu ?


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Si elle avait des courbatures ? Oh la non ! c’était bien au-delà de ca ! Elle ETAIT une courbature. Toute entière ! Déjà la nuit avait été rude. Elle avait les muscles des jambes tellement endoloris que ca l’avait réveillée quand elle s’était retournée dans son lit. Et le matin ? Terrible. Rien que de soulever le bras pour se brosser les dents elle avait eu l’impression de soulever de la fonte.
Sky est arrivée dans la cuisine où l’attendait Lisbet, accompagné d’un éducateur de garde qui assurait l’administration en l’absence de Sunny. Ce dernier avait le sourire des grands jours, le genre qu’on affiche quand on a enfin réussi à caser quelque part cet adolescent récalcitrant et qu’on a l’impression de servir à quelque chose.
Concrètement, il ne comprenait pas trop pourquoi une employée de la Waleman s’intéressait à Sky particulièrement mais c’était assez inespéré et profitable pour ne pas cracher dans la soupe.
Après avoir salué la femme superbe qui buvait son café, il lui assura que les documents seraient transmis à Sunny, la gérante, et qu’un exemplaire leur serait retourné signé.
Sky jetait des coups d’œil à la dérobée à travers les portes des cuisines. Les curieux se succédaient, soit pour savoir pourquoi une si belle dame s’intéressait à la donzelle, soit pour admirer la bombe.
La plupart du temps, la blondinette leur retournait un regard assassin.

- Ouais ca va, dit-elle sans s’éterniser.

Inutile de la raconter à Lisbet, elle savait parfaitement dans quel état elle devait être. D’ailleurs, quand elle se servit un soda en guise de petit déjeuner avant d’aller au lycée, elle put constater à quel point elle avait du mal à se mouvoir sans grimacer.
L’éducateur jetait un œil aux documents et lisait en silence.
Du doigt Sky indiqua les feuillets.

- Ca dit quoi ? J’dois faire un truc spécial ? Réussir quelque chose ? J’dois payer plus tard, c’est ca ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
-En résumé cela parle du programme de la Waleman en faveur de la jeûneuse défavorisé, je cite : « le futur de nos entreprises ». Cela se traduit par l'octroie d'une bourse pour favoriser l'autonomie de l'étudiant afin de lui donner toutes les chances d'exploiter son potentiel. Il y a des conditions oui, tu dois avoir un ou une cadre de l'entreprise comme référent, qui sera désigné comme étant ton parrain ou ta marraine au seins de la W. Tu devras obtenir la moyenne à tes examens, en retour tu auras la possibilité de soit intégrer un poste au seins de la Waleman, pour une durée équivalente a celle des études, soit de remboursé la bourse a un taux de 1,5 %.

Lisbet termina sa réponse en portant sa tasse de café à hauteur de ses lèvres afin de sentir son arôme   cela valait pas le café en grain qu'elle achetait parce qu'elle pouvait se le permettre. Mais au moins c'était du vrais café et pas un truc lyophilisé.

-Pour lutter contre les courbatures rien de mieux que des étirements même si cela tire un peut au début, mais en plus tu peux utiliser du baume du tigre.

La grande blonde plongea la main dans l'intérieur de sa veste, révélant a ceux qui pouvait observer a tout hasard sa généreuse poitrine, la crosse d'une arme de poing. Mais ce n'est son flingue que sa main cherchait mais une petite boite circulaire, sur le dessus le dessin d'une tête de tigre. Elle tendit la boite à la blondinette.

-Comme je l'expliquais à ton éducateur, je prend mon rôle de « Marraine » au sérieux et je suis persuadé que la rigueur sportive sera un atout pour te stabiliser.

Lisbet faisait face a Sky et savait que seule cette dernière pouvait voir le clin d’œil de connivence qui allait avec sa dernière phrase. La plus jeune des deux pouvait comprendre qu'elle avait donner a l'éducateur ce qu'il voulait entendre.

-Je peux te déposer à proximité de ton lycée si tu veux Sky ?


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Ah non mais non ! La fac ! Non mais… quand elle disait qu’elle irait elle déconnait quoi ! Déjà le lycée fallait qu’elle se fouette alors la fac !!!
L’éducateur affichait un sourire en demi-courge trouvant les termes du contrat plus que providentiels pour une gamine comme Sky qui elle, affichait une moue consternée.
Elle posa son soda et fronça les sourcils

- Faudra que je bosse pour la Waleman c’est ca que ca veut dire ? Et ils vont me payer mes études en échange ? Et euh… tu seras ma marraine ? Moi j’ai jamais dit que je voulais faire des études hein ! C’est chiant les études.

L’éducateur jeta un regard réprobateur à l’adolescente puis s’excusa auprès de Lisbet qui sirotait son café.
Sky soupira bruyamment histoire de bienfaire sentir son avis. Au moins les conseils sur les courbatures tombaient bien. Elle avait une idée de ce que pouvaient être les étirements, LIsbet lui en avait fait faire quelques-uns en fin de séance, mais le « beaume du tigre ».

- C’est quoi ce truc ? Du tigre ? Ca se tartine ? Ca doit coller des poils partout, pouffa-t-elle.

Mais la dame avait tout prévu et elle lui donna une drôle de petite boite. Sky l’ouvrit et mit le nez dessus pour le reculer aussitôt avec une grimace. Le baume sentait terriblement fort. Inutile de dire qu’avec un truc pareil, personne ne risquait de l’approcher. Pas même son chéri.

- Oh vache ! ca pue ton truc !

Hors de question qu’elle se badigeonne de ca.

- Et je suis pas instable non mais ! C’est bon pour les foldingues comme Deniz ca. Moi j’suis pas folle, j’suis juste… juste… J’suis pas folle.

Capricieuse, colérique, emmerdeuse, incontrôlable et insaisissable… mais pas folle. Mais en même temps qu’elle avait sorti ces mots, Lisbet lui avait adressé un clin d’œil complice. Sky réprima le sourire qui fleurissait sur ses lèvres et jugea que sa réplique hargneuse avait sans doute contribué à apporter la patine de crédibilité au discours que Lisbet avait servi à l’éducateur.
Elle termina son petit déjeuner super équilibré d’une traite.

- J’vais chercher mes affaires ouais ! j’veux bien qu’tu me déposes.

Sky passa la porte des cuisines non sans gonfler un peu la poitrine, le menton relevé. Cette femme en jetait grave et qu’elle puisse s’intéresser à elle, venir exprès ici pour elle, sûr que sa côte de popularité au sein du Casino allait grimper en flèche. Les mecs allaient la regarder d’un autre œil, l’aura de Lisbet déteindrait bien un peu. Et y’aurait probablement des jaloux. Tout ce qui faisait bicher Sky en somme. Elle se la pétait déjà. Et puis hey, y’avait pire que « stagiaire à la Waleman » pour une positive délinquante, non ? Faudra qu’elle raconte à Garin, il serait content.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Lisbet remercia une dernière foi l'éducateur du casino pour le café puis récupéra sa mallette et sortit de la cuisine. Elle resta debout dans le Hall en attendant le retour de Sky, son visage restait de marbre face a l'agitation hormonale que sa présence provoquait. Dehors sa voiture attendait, mais une limo mais juste une berline avec un chauffeur et vitre tinté a l'arrière. Sur les plaques d’immatriculation le logo de la W était présent, nul doute quand a qui appartenait cette voiture. La grande blonde avait fait ce qu'il fallait pour bien présenter que ce passe bien. Le programme de bourse de la W existait bien, elle avait juste fait pression pour que Sky en bénéficie.

Cela pouvait sembler étrange que Lisbet s'investisse autant pour une ado en rupture de la société, mais elle était persuadé que Sky avait un grand potentiel, et si elle voulait avoir des positifs compétent dans son services elle devait s'en charger elle même.

Une foi Sky de retour elle se dirigea vers la voiture, la voyant se rapprocher le chauffeur descendit pour leur ouvrir la porte arrière.

-Ne t’habitues pas trop à la voiture avec chauffeur, c'était plus pour compléter mon costume, et la prochaine foi que je passe te prendre ici se sera pour notre parcourt de running du matin.

Une foi installé l'intérieur Sky put constater que le chauffeur était placé de l'autre coté d'une vitre. Il y avait une sorte d'interphone prévue pour communiquer avec lui. Lisbet tendit vers la lycéenne une sorte de carte de visite sur lequel un numéro de téléphone était inscrit.

-tu pourras me joindre à ce numéro au cas ou, et sans passer par aucun standard de la W, c'est un numéro directe. Avant de te rapprocher du lycée le chauffeur va nous conduire à mon adresse, comme ça tu sauras aussi ou me trouver, c'est plus équitable je trouve je connais bien ton adresse officiel......Sky tu sais te servir d'un flingue ?


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky ne se fit pas attendre longtemps. Le temps était plutôt frais de ce côté du pays – on n’était pas au Sanctuaire – et elle portait par-dessus son jeans et ses boots sa nouvelle obsession vestimentaire : un sweet à capuche à oreilles d’ourson sous son éternel perfecto de cuir noir customisé. Autour du cou un keffieh protégeait sa gorge. Autant dire le plus pur style lycéenne, loin de l’allure de Lisbet.
Elle ouvrit des yeux comme des soucoupes quand elle vit la berline avec chauffeur.
Ce qu’elle pensa à ce moment là ? Que Hyun était grave un petit joueur en matière de recrutement. Lisbet avait ciblé direct ce qui plaisait à minette : du bling et du bang ! et tout ca sans recourir au chantage. Le Chinois aurait pu en prendre de la graine.
La jeune fille s’engouffra dans l’habitacle, admirant sans retenu le bruit étouffé du cuir de luxe et le confort de la banquette arrière qui lui donna soudainement des idées salaces. Pas avec Lisbet, non.
Cette dernière lui remit rapidement les pendules à l’heure en la prévenant qu’une fois n’était pas coutume.

- La vache ! Putain ca paye la Waleman ! Tu fais quoi chez eux en fait ? T’es scientifique ? au Marketing ?

Comme réponse, Lisbet lui tendit sa carte professionnelle, un exemple de sobriété. Pas de titre, pas de nom. Un logo et un numéro.
La bombe atomique ne lésinait pas sur les moyens qu’elle se donnait pour impressionner la jeune fille et… ca marchait. Sky était ferrée.
Elle acquiesça rêveusement quand Lisbet lui dit qu’elles allaient passer devant chez elle mais son regard observait encore ce numéro de téléphone, la lettrine luxueuse et le papier de qualité.
C’est peut-être pour ca que sa dernière question qui ne collait pas du tout avec le reste la prit un peu au dépourvu.
Sky hésita, se demandant si elle avait bien entendu, et répondit avec hésitation

- Euh… un flingue ? Non…

Ses yeux clairs sautèrent du côté du chauffeur mais la vitre empêchait d’entendre la conversation.

- J’utilise que des lames pour me défendre. Je connais mieux…

Et de reprendre avec précipitation

- Juste pour me défendre hein !

Bah tiens.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Lisbet ne rata pas le regard de Sky en s'installant sur la banquette arrière. Oui quoi que disait l'adage que l'argent ne faisait pas le bonheur, c'était quand même plus agréable que poser ses fesses sur une banquette arrière en cuir véritable d'une berline haute gamme qu'a l’arrière d'un taxi ou dans un bus miteux. Il lui sembla bien d’ailleurs remarquer un petit éclat dans le regard de la blondinette,  qu'elle connaissait bien. La remarque pleine de spontanéité de Sky arracha un éclat de rire franc de de la part de l'ancienne Marines.

-plus tu grimpes les échelons plus ça paye oui, c'est pour ça que j'ai quitté le secteur publique. Je croyais l'avoir évoqué pourtant dans ce bar, j'ai quitté le corps des Marines pour rejoindre la Waleman mais en restant dans le même domaine, la sécurité..... je veille aux intérêts de la compagnie.

Lisbet dégagea un petit compartiment dissimulé dans la banquette et qui cachait une sorte de petit tiroir réfrigéré. Elle en sorti deux canette de soda et une deux barre chocolaté protéiné.

-tiens prend au moins un peut de solide, avec les efforts physique ton corps va en avoir besoin.

Puis elle ouvrit la première canette et la bu presque jusque la moitié.

-les couteaux c'est très bien, mais …parfois vaut mieux ne pas laisser le « danger » s'approcher. Comme je dis souvent, si le chien est le meilleur amis de l'homme, le flingue est le meilleur ami de la femme.

Elle était mignonne avec son faux air de ne pas y toucher, certainement que beaucoup de gens se faisait avoir, enfin surtout les travailleurs sociaux. Mais la elle parlait a une fille de la basse comme elle, enfin pas comme elle mais quand vous avez connu la rue et ses règles ….le paysage de la médiane défilait à l'extérieur, les habitants quittait le quartier pour la plupart pour aller travailler, bientôt le calme et l'ennuie régneront à nouveau.

-on arrive chez moi, enfin techniquement l'appartement appartient à la Waleman, c'est un logement de fonction. On va y descendre vite fait, je n'ai pas de réunion avec les huiles de prévu alors je voudrais me changer.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky dédaigna le soda - elle en avait déjà bu un au Casino - mais attrapa la barre de chocolat avec avidité. Cuir de luxe et friandises, what else ? Elle commençait à connaître certains quartiers de la ville médiane, ceux à proximité du foyer ou du lycéee, mais le reste de la ville lui était totalement inconnu. Par pure curiosité, elle profita du voyage en observant l’extérieur et les passants qui eux ne pouvaient rien voir derrière les vitres teintées.
C’était grisant quand même un peu.
Finalement le voyage fut de courte durée et la voiture s’arrêta dans un espace résidentiel. Rien à voir toutefois avec les petites bicoques de la falaise comme Hyun et Garin en avait eu une. Rien à voir non plus avec les résidences de la haute mais cela fleurait bon le confort tout de même.

- Ah ouais ! La sécurité je me souviens maintenant. J’avais retenu que tu étais militaire de carrière mais je me souvenais plus pour la Waleman. Désolée…

Elle avait retenu que ce qu’elle voulait bien en somme.
Sky suivit Lisbet qui lui ouvrait la voie jusqu’à son appartement. Elle s’y voyait déjà elle aussi, peut-être un jour membre éminent de cette corporation, une grande entreprise prestigieuse.

- J’sais pas faire grand chose moi. J’suis pas allée beaucoup à l’école et l’armée j’aime pas, trop d’ordres.

Elle aurait passé plus de temps au trou que sur le terrain avant qu’ils arrivent à la tordre dans le bon sens. Aucun doute qu’ils y seraient parvenu oui, mais à quel prix ? Autant pour eux que pour elle.
Les mains calées dans son perfecto, la capuche à oreille sur la tête qui n’arrivait pas à contenir la masse épaisse de ses cheveux blonds, minette observait son environnement et l’appartement de Lisbet. Ses doigts volaient parfois sur les décorations sans âme mais qui en jetaient.

- T’as pas de chez toi à toi ? C’est la Waleman qui paie tout ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Lisbet une foi passé la porte de son appartement se dirigea directement vers sa chambre et la porte donnant sur son dressing. Dressing qui aurait put contenir une chambre de bonne au passage. Elle se débarrassa de son tailleur rapidement sans prendre la peine de fermer la porte, plus pour pouvoir écouter les paroles de Sky et puis elles était entres filles. Mise a part les proportions elles étaient faite pareille.

-Je voulais voyager et voir du pays, mais oui l'armée et la guerre c'est pas pour tous le monde.  Ne te sous estime pas je suis sur que tu sais faire des choses intéressantes. Toute les lycéenne ne savent pas se servir de lames par exemple.

Elle ressortie du dressing dans une sorte d'uniforme paramilitaire de couleur noir, et récupéra deux battries cylindriques qui étaient jusque la en charge sur leur socle a coté du lit King size.

-La Waleman traite bien ses employés, la mutuelle est d'enfer et cela permet de mettre de coté, je compte bien m'acheter un jolie pied a terre dans la haute.

Mais quand déplia les cyclindre d'un mouvement sec, Sky put constater qu'il s'agissait de matraques télescopiques. Lisbet les actionna pour vérifier qu'elle fonctionnaient correctement.

-très pratiques ces engins, allons y je suis prête j'ai du boulot et je dois te déposer au passage.



Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Vu sous son angle, l’armée état effectivement le meilleur moyen de voyager gratuitement quand on n’avait pas beaucoup de qualification, mais pour Sky le jeu n’en valait pas la chandelle. Qui plus est, elle n’avait pas encore l’âge. Nonobstant son comportement parfois, elle était encore toute jeune et beaucoup de choses ne lui étaient pas encore accessibles. Tant mieux finalement. Ou tant pis. En tous cas, Lisbet avait visé juste. Elle n’était pas dénuée de compétences mais pour la plupart, elles commençaient tout juste à s’exprimer. Sky elle-même les expérimentait au risque de se planter. Toutefois, elle commençait à entrevoir certaines possibilités. La jeune femme lui fit part de ses projets d’acheter son propre logement. Dans la haute évidemment.

- Je suis douée pour les langues… dit-elle en jetant un œil à la chambre de LIsbet tandis qu’elle ouvrait son dressing.

Sky retint une exclamation d’admiration quand elle aperçut la quantité de vêtements de luxe qui s’alignait sur les portants.

- Les lames c’est parce que je suis assez adroite. Les points d’équilibre et les lancers… je gère.

Elle crevait d’envie de lui faire confiance et de lui raconter tout ce qu’elle avait mis en œuvre depuis qu’elle avait intégré le lycée. Du fond de des pensées, elle était certaine que Lisbet ne lui tiendrait pas rigueur de ses débordements avec la justice et de ses petits arrangements. Au contraire, elle présentait que la bombasse attendait ca d’elle. Elle se lança tout en continuant son exploration.

- J’y ai rajouté un petit plus dessus. De la jusquiame nanobio…. Je cours vite aussi.

Une sorte de sculpture qui représentait un corps féminin sensuel attira son attention. La pause de la femme était certes suggestive mais anatomiquement impossible. Une curiosité.
Elle soupira puis s’intéressa à autre chose.

- Mais j’suis pas armée quand je vais au lycée parce que y’a des portiques scanner à l’entrée. J’fais gaffe c’est tout.

La nouvelle tenue de Lisbet était bien moins classe que la précédente et si elle était fonctionnelle, elle ne mettait pas particulièrement la jeune femme en valeur. Les matraques télescopiques ne l’impressionnèrent pas outre mesure, beaucoup d’agents de sécurité en étaient équipé. Et les agents de sécurité, Sky en avait frotté quelques-uns.
Elle se contenta d’acquiescer quand elle lui dit qu’elle avait du boulot, déjà prête à repartir. La donzelle se promit de se souvenir du trajet. Au cas ou.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Avant de sortir de l'appartement, Lisbet se risqua a révélé l'une des planques dans son mobilier. Faisant appel a son pouvoir elle souleva le canapé afin de révéler l'emplacement d'un 9 mn scotché dessous le meuble.

-en espérant que tu n'en ai pas besoin, mais au cas ou il y a toujours une arme la dessous, maintenant que tu connais mon adresse...fait attention le chargeur est plein et n'oublie pas le cran de sûreté. Tu sais te servir de ce genre d'engin ?

Les deux jeune femmes sortirent de la résidence et rejoignirent la voiture. Lisbet attendit que le véhicule démarre avant de reprendre leur conversation.

-jusquiame nanobio ? Qu'est ce que c'est exactement ?

Oui Lisbet était plus habitué au méthode plus directes et pour tout dire n'était pas très fan des poissons et assimilés.

-et ces fameux portiques, il détecte les seulement les métaux ou ils permettent de voire ce qui est dissimulé ? Bien que cela soit plus cher il existe des composés non métalliques suffisamment robuste pour remplacer les métaux ...


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky ouvrit des yeux comme des soucoupes quand elle vit faire Lisbet. Elle ne se souvenait pas si elle lui avait dit être positive ou non mais pour le coup, il n’y avait plus aucun doute. La télékinésie ? Quelle classe ! ça devait être vachement pratique dans la vie courante.
Elle secoua la tête à sa question.

- Non je sais pas utiliser ses trucs. J’en n’ai jamais eu entre les mains. J’évite….

Elle se mordilla la lèvre.

- J’utilise une arbalète. Ca laisse moins de traces. Les douilles, les balles… elles ont une signature alors dans mon cas…

Puis se passant la main dans les cheveux elle essaya de se rattraper aux branches.

- Enfin j’ai pas eu l’occasion d’utiliser une arme, n’importe laquelle, j’veux juste dire que bon je choisirais pas ce genre de… truc…

Si elle en croyait ce qu’elle lui avait suggéré, Lisbet avait bien l’intention de lui apprendre la boxe mais aussi le maniement des armes à feu. C’était excitant, surtout à 17 ans, mais en même temps très impressionnant. Finalement, elle se dit que ce genre d’apprentissage pouvait toujours se révéler utile, à elle de décider de l’usage qu’elle en ferait plus tard.
Elle la suivit de nouveau vers la voiture et attendit d’être à bord pour répondre à sa question.

- C’est un hallucinogène naturel. On synthétise les effets d’une plante puis on le modifie d’abord génétiquement et on ajoute de la nanotechnologie pour augmenter son potentiel. La mienne, ses effets sont multipliés par 3 et elle te monte au cerveau en 5 minutes à peine. Comme ca, même si je blesse légèrement, je suis sure de toucher quand même mon adversaire et de le mettre hors d’état de nuire pendant quelques heures.

Elle était tellement fière de sa trouvaille. A l’heure où des gamins de son âge étaient fiers de recevoir leur lettre d’admission à l’université, elle était fière de savoir comment braquer une banque numériquement et utiliser une lame enduite de poison. Chacun ses priorités.

- Ouais les portiques c’est des scanner. Ils disent qu’on peut avoir des armes qui n’en sont pas vraiment. T’sais y’a de la racaille dans mon lycée. Des pauvres types qui pètent plus haut que leur cul et qui se pisseraient dessus à la première baston un peu sévère mais… t’en as aussi des mauvais. Des teigneux. Ceux là j’m’en méfie. C’pas moi qui gère leur Biz t’manières, je les laisse à Johnny.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
La voiture ne tarda pas a démarrer, une fois les deux positives a l'intérieur. Lisbet tâtonna de la main pour ouvrir le petit bloc réfrigéré puis fouilla l’intérieur a la recherche d'une autre barre énergétique..qu'elle ne trouva ce qui lui arracha une légère grimace. C'est qu'un canapé cela faisait son poids et demandait un poil plus d'énergie que pour soulever un mug. Elle referma le mini frigo d'un mouvement vif presque agacé.

-c'est gens de haute et leur peur des calories....je comprend le fait que tu puisse préférer une arbalète, mais dit toi une chose tu as plus de chance de récupérer un flingue donc même si tu n'aimes pas les armes à feu dans une optique de survie tu as intérêt de savoir les manier. Moi par expemple j'ai une passion pour les armes à feu, mais ce n'est pour autant que je ne m'entraine pas au maniement du couteau.

Lisbet écouta attentivement les explications de Sky sur ce qu'était la jusquiame nanobio, et elle garda cette info bien rangé dans un coin de son cerveau, si un jour sa padawan décidait de lui faire gouter sa spécialité, elle aurait un peut moins de 5 minutes pour agir. Pour la plus agée cela était bien une preuve que l'ado assise a coté d'elle était prometteuse. Sky avait compensé sa faiblesse physique en utilisant son cerveau.

-impressionnant, mais pendant 5 minutes tu dois te mettre hors d'atteinte de la de la cible.....je comprend mieux l’arbalète.

Sky lui conforma la présence n'ont pas de simple portique détecteur de métaux comme elle avait put elle même connaître quand elle trainait encore au collège, mais bien des scanners.

-L’intérêt du Krav Maga et d'autres arts martiaux c'est d'utilisé ce que l'ont a sous la main comme arme, un stylo, une simple ceinture, un foulard, un magazine etc, etc, etc....je t'apprendrais ça aussi. Si tu as le temps tu n'as qu'a chercher la série de vieux film sur Jason bourne pour te donner une idée. Johnny !? C'est l'un des dealers de ton bahut ?


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Le trajet jusqu’au lycée n’était pas long mais Sky en profitait un maximum. C’était pas tous les jours qu’elle voyageait dans une voiture de luxe et d’après ce que lui avait dit Lisbet, ce ne serait plus le cas avant longtemps.
Elle hocha la tête.

- Ouais j’sais, quand ta vie est en danger, 5 minutes c’est long… mais j’ai pas encore trouvé mieux. J’veux dire… j’ai pas besoin de blesser gravement ou de tuer pour que ca fasse effet. J’ai favorisé l’efficacité pas trop la rapidité.

Pour le reste la jeune femme avait entièrement raison. Pas plus tard que quelques semaines auparavant, lors de sa rencontre avec Johnny, elle aurait aimé maitriser un art martial quelconque qui lui aurait évité quelques désagréments. On n’a pas toujours une arme sous la main non. Le corps en corps est encore un des combats les plus répandu.

- C’est ca que tu vas m’apprendre ? A me défendre sans arme ? Non mais j’suis ok hein, dit-elle en hochant frénétiquement la tête. Mais j’peux te demander pourquoi tu fais tout ca pour moi ? Tu me connais à peine, tu sais déjà que j’suis dans un foyer pour délinquants alors que j’dois avoir un casier et… t’as l’air prête à me coller une arme dans les mains !

Pour elle c’était incompréhensible. Que la Waleman se sente des aspirations de mécène ok mais delà à faire d’une gamine des rues une vraie petite armée à elle toute seule, il y avait quand même une marge. Lisbet avait certainement des motivations personnelles mais Sky ne voyait pas lesquelles.

- Johnny c’est mon… un… collègue ? On est partenaire. Je sais rien de lui.

Ce n’était pas tout à fait vrai. Pas complètement faux non plus. Sky en savait assez pour fonctionner avec lui. Ils se respectaient mutuellement de ce qu’elle en percevait et il la considérait comme une égale, ce qui suffisait à obtenir sa reconnaissance. La plupart du temps elle évitait de lui poser des questions. Moins elle en savait, plus sûr c’était pour lui.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
-avec et sans arme, pour être précise.

Lisbet Fixa Sky quelque dizaine de seconde, son visage ne trahissait aucune émotion ou débat dans sa tête.  Ce n'était pas pour autant que sous sa masse de cheveux une tempête faisait rage. Pourquoi oui pourquoi faisait elle tout ça ? D'un coté c'était l’opportunité de former et de recruter une personne ayant un fort potentiel et surtout qui voulait mordre la pomme de la vie a pleine dents. Sky avait les croc, et ça c'était quelques chose que Lisbet appréciait. Peut-être qu'elle cherchait a combler un vide dans sa vie, ou bien voyait elle dans cette gamine une sorte de petite sœur ou encore un reflet d'elle même. Mais il y avait une chose dont la grande blonde était sur, elle appréciait pour d'obscure raison cette aimant a emmerde a en juger par son casier. Et comme elle était en était un aussi, elle ne pouvait pas s'approcher d'elle et la laisser sans défense. Personne, n'était proche d'elle, dans son métiers c'était un avantage. Pas de lien, pas de moyen de pression. A moins que le lien ne soit du genre intouchable.

-Tu peux effectivement, je pourrais te vendre un bobar aussi mais a quoi bon. La vie est une chienne, mais ça tu le sais déjà. T'es une sorte d'aimant a emmerde, et moi aussi. M'occuper de toi donneras  des idées a des connards qui imagineront avoir trouver un moyen de pression sur moi. Et peut-être aussi que je recherche une sorte de petite sœur en toi, en vérité je comprend toujours pas pourquoi ou comment t'a réussi a faire en sorte que je m'intéresse a ton cas. …..ne rêve pas trop non plus je ne fais jamais rien gratuitement,  si je veux garder le contact avec les rues de la basse je dois renouveler mes contacts. J'aime la violence, et quand je dois refroidir quelqu'un je le fais sans sourciller. Certains me traitent de psychopathe, mais je ne suis pas né comme ça......j'crois qu'il y a encore de la lumière en toi, une lumière que je n'ai plus...

Le regard de Lisbet semble se perdre sur un point fixe quelque part devant elle,  des images flous, des souvenirs l'assaillent, a chaque fois ce sont des scènes des batailles qu'elle a mener sous l'uniforme des marines, mais ses images sont comme dédoublé et certain détail ne corresponde pas entre eux. La le gamin lui sourit quand il se saisit de la barre de céréale et en même temps son regard est emplit de terreur alors que sa lame l'égorge. Et comme a chaque foi que ce genre de chose arrive, les mains de Lisbet se mettent a tremblé, puis plus rien, elle oublie. Et si on lui pose la question, comme toujours elle répondra « quoi ? Oh c'est rien c'est un effet secondaire de mon PTSD ». Puis elle passera a autre chose sans s'en inquiéter.

-un partenaire hein ! Affaire ou plaisir ?


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
L’explication de Lisbet la laissa sans voix. C’était à la fois confus et riche en information mais de quelle sorte ? Elle ne savait trop quoi en penser, que dire. On la prenait tantôt pour une nièce, pour une cousine, ou pour une petite sœur. Ça c’était assez récurrent. Paye ta « petite sœur », bonjour la famille de cinglés ! Qu’importe, au moins elle lui avait donné une explication et pour être honnête, il n’y avait pas sur ces mots cette patine exécrable de pitié et de bons sentiments. De l’explication brute, indéfinissable mais sincère.
Sky pencha la tête et haussa les épaules.

- Va pour la petite sœur…

Si elle lui apprenait à tenir un flingue et à faire ravaler leur puce de naissance à tous les connards qui en avait après son cul, elle pouvait même la prendre pour sainte marie Thérèse si ça lui chantait.
Lisbet enchaina aussitôt sur l’aveu de Sky qui n’avait même pas fait attention qu’elle avait mentionné le nom de Johnny. Une erreur. Ce n’était pas parce qu’elle était impressionnée qu’elle devait se laisser aller à ce genre de bêtise. La question de la jeune femme la prit au dépourvu et son visage devint rouge écrevisse.

- Euh.. je… NON !


Ne lui avait-elle pas collé Garin sous le nez ? N’était-il pas une preuve suffisante que son plaisir était comblé et qu’elle parlait commerce ? Visiblement non. Elle se racla la gorge pour retrouver un peu de contenance.

- C’est un partenaire de business. Y’a pas ce genre de trucs là… entre nous… mon petit copain c’est l’autre hein ! Le gars là…


Avec le coffre à bijoux plein… mais… que ?!!

- Avec les yeux dorés…






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Le lycée n'était plus très loin, il était temps pour les deux blondes de se séparer pour aujourd'hui. Quand Sky évoqua l'autre Lisbet se rappela aussitôt du petit copain quand l'ado mentionna les yeux dorés.

-Oui bien sur Daniel c'est bien ça ? Désolé j'ai presque oublié ce que c'était de tomber amoureuse de quelqu'un, mais une chose est sur vue comment il te regarde et le regard que tu m'a lancé a la salle de boxe vous êtes accro l'un à l'autre.

Lisbet venait de lâcher qu'elle avait été amoureuse elle aussi par le passé ? Non mais vraiment il fallait qu'elle mange ou se tape quelque chose, voire les deux. Enfin pas se taper et manger la même chose, elle était peut-être un peut (beaucoup?) psychotique sur les bords, mais elle n'avait pas de tendances cannibales. Elle se relâchait la c'était pas dans ses habitudes, décidément cette gamine avait un drôle d'effet sur elle. En ayant réalisé cela son langage corporel changea subtilement, son professionnalisme revenant au galop. La « grande sœur » n'était plus la, remplacé par l'agente de sécurité vétéran de plusieurs zones de guerre.

-Nous y sommes presque, demain matin je passerais pour ton entraînement, tu préfères que la voiture te dépose juste devant ton lycée ou un peut avant ?

Le ton de la voix était encore presque le même, mais une délinquante comme Sky pouvait entendre la différence, derrière l'apparence de la normalité se cachait désormais la froideur militaire.

Hj : voilà voilà je vais arrêter la pour ma part, si tu veux jouer une de nos sortie sportive matinale fait moi signe, ou autre chose a traîner ensemble des merdes vont forcément arriver...


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Le ton employé indiquait clairement que les matinées à venir se dérouleraient sous des augures plus martiales que fraternelles. Sky s'en foutait pour être honnête. Elle voyait son intérêt avant toutes choses et le reste n'avait aucune espèce d'importance.

- On peut s'arrêter devant le lycée ouais...

Elle n'allait pas manquer l'occasion de se la péter un peu, non ? C'eut été mal la connaître. La fin du trajet se déroula dans le silence. Sky n'avait aucune envie de s'étendre sur le sujet Garin (et nota dans un coin de sa tête de se souvenir qu'il lui avait dit s'appeler Daniel). C'était son territoire et elle le défendait comme une véritable armée mobilisée. Si Lisbet voulait parler de son passé, elle y viendrait d'elle-même quand elle le jugerait utile. Pour l'instant, prudence est mère de sûreté comme on dit.

[HJ : OK pour moi. On se fera ce genre de rp cherche merde un peu plus tard gros smile. Si t'as une idée précise d'un truc, sonne moi]






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Sky/Lisbet/...] it's running's girls, alléluia....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville médiane-