2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [MISSION] [Maze/Sam/Logan] Rescue Mission : Code Scorpion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Logan Jackson
avatar
Novembre 2075
Aéroport de Şırnak à 76km de Silopi


Pendant le voyage, il n’y a pas eu d’embuches car nous étions dans un cargo militaire, mais le confort était vraiment sommaire, surtout pour onze heures de vol. Nous atterrissions dans une ville au nom imprononçable qui était à une heure et quart de Silopi.

Je n’avais pris qu’un grand sac à dos de voyage. Principalement des denrées alimentaires non périssables, un kit qu’Écho avait préparé avec tout ce qu’il fallait en cas de problèmes de la seringue d’adrénaline aux bandages et des machins technos qu’Elvis m’avait donnés (des minidrones traqueurs et un GPS multifonctions).

Les paysages qui sont entourés, je n’avais pas vu quelque chose de semblable pas même au Sanctuaire. Je n’avais pas arrêté d’écarquiller les yeux comme un enfant à travers le hublot au moment de notre atterrissage. Une fois arrivé à terre, je me suis étiré comme jamais avant pour enfin me retourner vers Maze et Sam.

« Woah. Ça fait du bien d’être debout ! »

La tête me tourna encore peu et le décalage horaire n’aidait pas non plus.

« Ok, alors normalement, on a un chauffeur qui devrait pas tarder à arriver.  »  





" Most people think Time is like a river, that flows swift and sure in one direction but I have seen the face of time and can tell you they are wrong. Time is like an ocean in a storm, you may wonder who I am and why I say this. Sit down and I will tell you a tale like none that you have ever heard. "
Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar

Rescue mission: Code Scorpion
Feat. Logan Jackson & Maze Ellis


C'est esseulé par un Jason bien occupé avec ses propres emmerdes que Sam s'était pointé à l'aéroport ce jour-là. Il partait léger comme souvent et n'avait avec lui que son sac à dos, les vêtements qu'il portait et un couteau de combat dans le dos. Dans son sac se trouvaient un petit assortiment de ressources nécessaires: des vivres, de l'eau, une tenue de rechange sait on jamais, un kit de secours bien fournis et quelques autres choses dont une capsule métallique vibrante. Sa tenue n'était pas vraiment militaire mais la forme, la couleur désertique et l'aspect pratique de ces vêtements le rendait prêt à ce qui les attendrait une fois sur place.

Le cargo militaire qui les emmenait n'était clairement pas d'un grand confort. En même temps c'était un cargo militaire, fallait pas trop en demander. Des rebords pour s'asseoir, des filets partout, des ceintures de sécurité pas forcément utile si ils se crashaient. Sam n'aimait pas être dans un avion en vol, pas plus qu'être dans un train d'ailleurs. Une voiture c'est gérable, mais ces trucs là allaient bien trop vite et son pouvoir ne lui offrait qu'une mort rapide s'il venait à l'utiliser. Onze heures de vol c'est long, surtout avec une armoire à glace qui ne vous apprécie pas. Sam avait prit sur lui de faire passer le temps en méditant. Depuis son voyage avec Maddi et sa rencontre avec son autre il avait perfectionné sa technique aussi s'était-il assis aussi confortablement qu'il le pouvait avant de fermer les yeux et de dériver, et ce durant une bonne moitié du trajet.

L'étirement de Logan, inconnu jusque là d'ailleurs, le fit sourire. Il n'avait pas tort. Même si sa méditation avait rendu les choses plus facile, les heures à attendre les yeux ouverts n'avaient pas été de tout repos. Sam était seul au milieu de deux enfants de l'Underground mais il n'en était pas vraiment dérangé. Ces deux-là ne lui avaient rien fait et il n'avait rien contre l'Underground en général, au contraire. De toute façon il était là pour Maddi plus que pour le tourisme. - Et bien sûr elle pouvait pas aller se perdre ailleurs que dans un pays chaud... - Sam et la chaleur, on le saura...


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Maze Ellis
avatar
J'avais pris soin de suivre les dernières instructions de Maddie mais aussi de Reese à la lettre. C'est ainsi que j'avais retrouvé Samael, que j'étais entré en contact avec lui, transmis les informations qui lui étaient destinées et discuté avec lui pour savoir si il acceptait ou pas de répondre à cette requête vu que rien ne l'y obligeait en un sens. Je fus rassuré cependant quand il accepta de venir chercher notre amie commune.

J'avais des griefs envers certaines mais au final je n'avais strictement rien contre lui, même si j'aurais préféré et de loin passer mes nerfs sur Gen plus que sur un poteau c'était la seule chose que je pouvais lui reprocher au final ce qui en soit n'était pas grand chose.

Quand Logan avait su pour Maddie, juste de retour, il avait demandé à venir aussi et forcément ni Reese ni moi ni avions rien trouvé à redire.

J'avais préparé un sac de voyage simple, le même bardat que lorsque j'étais parti dans les Everglades en somme, des fringues de rechange de type, treillis, débardeur, chemise de lin manche longue, chaussettes et calbuts forcément. Je portais une tenue du même style avec mes vieilles rangers bien faites à mes pieds, le minimum vital pour des pieds qui tiennent la route. Un kit anti venin spécial moyen orient, une trousse de soins d'urgence made in Echo préparée aux petits oignons avec infos dessus, piquouse d'adrenaline, des calmants, somnifères... Mon flingue, deux chargeurs, quelques rations de survie ainsi qu'une couverture de survie.

J'avais aussi bien entendu un téléphone satellite et deux trois gadgets made in Elvis, de localisation, une sorte de sonar portable pour nous assurer que personne suivait ou précédait, mon hp.

Pour le vol moi j'avais ma méthode et c'était un mp3, son chargeur, des écouteurs, le temps défilait quand j'étais dans ma musique, mon univers et cela m'évitait de me poser trop de questions aussi.

Quand enfin l'avion eut amorcé sa descente je me détendit, ça ne faisait de mal à personne de s'étirer non? Une fois sur le plancher des vaches le me levais et embarquais mon sac sur le dos.

- Un de tes contacts Logan le chauffeur? Déjà venu dans le coin?

Sam fit alors une remarque bizarre, était-il comme Maddison?
Je n'y connaissais pas grand chose mais une question me vint à l'esprit.

- C'est un truc propre aux sliders de pas supporter la chaleur ou cela n'a rien à voir?

Ma question de fait s'adressait tant à Logan qu'à Sam. Je pris mon hp et envoyais un message à Elvis pour dire que nous venions d'atterrir à Şırnak.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Logan Jackson
avatar
Pour le voyage, c’était moi qui avait pris la responsabilité de notre itinéraire.

« Non, du tout. En deux ans, je suis resté dans le continent américain. J’ai juste demandé à quelqu’un de la base militaire de nous trouver un moyen d’aller à Silopi. Je sais pas trop à quoi m’attendre. Mais c’est suffisant pour aller là-bas et faire le plein de ce qu’on a besoin. »  J’ai lancé un regard entendu.

Je prenais de l’allégresse à pouvoir être sur le planché des vaches au point de faire quelque flexions des genoux. Pas que je n’aimas pas l’avion. J’avais surtout hâte de changer de vêtements et de prendre une douche.

« Non ça dépend des gênes. J’ai pas particulièrement de problème avec la chaleur. Pas plus que toi. Maddie a dû prendre du côté de notre père j’imagine vu qu’il contrôlait la glace. » ai-je répondu à Maze.

J’ai ensuite regardé ma montre, par réflexe, avant de réaliser qu’elle n’était manifestement pas à l’heure, je n’avais pas encore d’Hydrophone et je n’avais pas pensé utile d’en prendre sachant qu’Elvis m’avait fait GPS maison. Mais je n’ai pas eu besoin de le chercher. Alors que je relevais la tête, un tacot blanc s’avançait jusqu’à nous. Un mec tout sourire est sorti et avec un fort accent, il nous a intimé à monter dans la voiture en ouvrant les bras. Heureusement qu’on n’étais pas chargé comme des boeufs parce qu’il y avait juste assez de place dans le coffre.  

« Günaydın ! Soyez les bienvenus ! Assaillez-vous. C’est pas grand chose, mais on est bien installés, croyez-moi ! »

La voiture donnait l’impression qu’elle allait tomber en décrépitude au moindre instant. Alors avec un soupçon de réticence, je me suis mis à la place du passager avant.
«  Rassurez-moi. C’est pas la première fois que vous faites ça ? »
« Mais non, Efendim ! Tout va bien se passé. Je suis chauffeur officiel même ! J’ai une license. » il a pointé du doigt un sticker collé sur le pare-brise, mais c’était en turc.

J’ai tourné la tête vers Maze et Sam. Heureusement que nous avions un peu plus d’une heure de trajet.

«  Ça va aller, vous êtes biens derrière ? »





" Most people think Time is like a river, that flows swift and sure in one direction but I have seen the face of time and can tell you they are wrong. Time is like an ocean in a storm, you may wonder who I am and why I say this. Sit down and I will tell you a tale like none that you have ever heard. "
Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar

Rescue mission: Code Scorpion
Feat. Logan Jackson & Maze Ellis


Et moi jsuis juste pas constitué pour gérer toute cette chaleur... - Avait-il dit en désignant le paysage autour d'eux. Devait y avoir une bonne grosse influence de son enfance en Sibérie aussi. Grandir dans la neige et le froid ça joue dans le développement adulte, même à son âge je suppose. Son sac sur le dos, les bras croisés, Sam observait la petite voiture blanche rouler vers eux avec un air des plus dubitatifs. Ils allaient rentrer là-dedans? Tous? Il imaginait déjà l'une de ces minuscules voitures italiennes où il n'y avait d'autres moyens que de jouer de l'épaules pour trouver une place et sur cette image il s'imaginait coincé derrière avec la carrure pour le moins carrée de Maze et en fait... Il n'avait même plus besoin d'imaginer.

Son sac fourré dans le petit coffre, Sam s'était installé à l'arrière avec Maze, Logan prenant le siège passager à l'avant. Il y avait bien sur plus d'espace que dans son imagination mais ça restait relativement exiguë, sans parler de la conduite de leur chauffeur pour autant bien affable. Ça devait être culturel. En réponse à Logan Sam le fixa avant de balayer l'habitacle du regard. - On est... derrière. - C'était déjà ça, fallait pas en demander trop non plus. Le trajet ne durait qu'un peu plus d'une heure, c'était gérable, il avait vécu pire que ça. Imaginez rester enfermer dans le petit placard d'une cabine de train durant plus d'une heure à attendre que le moment d'en sortir arrive... Ça c'est long.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Logan Jackson
avatar
Je me suis retenu de rire en mettant mon poing devant la bouche, face à la situation quand Sam a répondu. Le trajet n’était pas spécialement désagréable, la route que l’on avait prise était suffisamment droite pour éviter de tomber sur des trous ou des bosses tous les dix mettre. Je me suis même surpris à m’endormir. J’avais fermé l’oeil quelques heures dans l’avion et au fur et à mesure que le temps passait, le décalage horaire se faisait sentir.

Une autre après, j’ai senti une main me secouer l’épaule.

« Hey ! Nous sommes arrivés Efendim dans le centre de Silopi ! Où est-ce que je vous dépose ? »
« Un marchand de tapis qui se nomme Altan ? Ça vous dit quelque chose ? »
« Hum… j'vois. » Il m’a regardé avec un sourcil levé. Quelque chose me disait qu’il connaissait la réputation de ce magasin. « Ça se trouve au souk ! Je pourrai pas vous arrêter pile devant mais je peux vous y laisser le plus proche possible. »
« Oh marcher un peu va pas nous tuer ! » ai-je ajouté en tournant la tête vers Sam et Maze.

Cinq minutes plus tard, nous étions devant une arche en pierre beige qui scellait l’entrée du souk.

« C’est tout droit, tout droit ! Vous verrez un panneau. Vous pouvez pas vous tromper. » Le chauffeur a indiqué la direction de la main. Je l’ai remercié avant de le lui payer. Manifestement, ça ne l’avait pas déranger de prendre des dollars.

Une fois le sac à dos sur les épaules, bien calé je me suis engagé dans le marché à ciel ouvert. Ayant celui du Sanctuaire en point de comparaison, celui là était vraiment différent. Plus de tentures sur les habitations, des senteurs inconnues et une langue que je ne comprenais pas.

« Bon en route mauvaise troupe ! Je crois qu’on pouvait pas tomber sur plus typique. »






" Most people think Time is like a river, that flows swift and sure in one direction but I have seen the face of time and can tell you they are wrong. Time is like an ocean in a storm, you may wonder who I am and why I say this. Sit down and I will tell you a tale like none that you have ever heard. "
Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar

Rescue mission: Code Scorpion
Feat. Logan Jackson & Maze Ellis


A peine la voiture avait-elle passé les limites de la ville que la conduite de leur chauffeur déjà houleuse c'était encore plus dégradée. A croire que c'était normal de conduire vite et n'importe comment. Après l'indication de Logan le gars les avait conduit directement jusqu'aux souks, l'endroit où ils pourraient trouver leur marchant de carpettes. Sam inspira profondément lorsqu'il sortit finalement de la voiture et le chauffeur les orienta pour trouver l'échoppe, toujours tout droit. Il chargea son sac sur ses épaules et suivit Logan dans les entrailles de la bête. L'endroit était plus étouffant mais aussi plus coloré que les souks du Sanctuaire qui clairement ne démontraient que pauvreté et désert. C'était plutôt agréable cependant toute cette vie. Rapidement Sam avait prit la tête de la troupe et il ne leur fallu qu'une quinzaine de minutes pour atteindre leur destination. Oui, avec tout ce monde et ce petit espace c'est pas toujours évident de se déplacer.

Sam s'était approché du comptoir du marchant, plutôt une table recouverte d'un magnifique tapis rouge et or. Je l'avais jaugé l'espace d'un instant avant d'ouvrir la bouche. - Altan? Bonjour. Nous venons chercher une commande spéciale de la part de Maddison. - On pouvait pas faire plus clair, ni plus cliché d'ailleurs. M'enfin, faut ce qu'il faut.

[HJ: pour info je vais te demander trois fusils d'assaut type M16 et trois flingues type beretta. Et puis s'il a un moyen de nous emmener jusqu'audx abords du camp c'est bien aussi. Moi j'ai mon couteau, les autres jsais pas mais s'ils sont tout nus jsuis pas responsable XD]


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Butterfly Effect
avatar

CODE SCORPION

Le vendeur de carpettes voit le trio approcher et se demande ce que ces trois culs blancs vont lui vouloir. Mais ce ne sont sûrement pas les tapis qui les intéressent. D'ailleurs, Samaël va droit au but et il hausse un sourcil.

#1 Arabe ou Turc ? SUCCÈS

C'est bien gentil de venir de la part de quelqu'un, mais ça n'essuie pas les ardoises. Néanmoins, un homme a entendu le prénom de Maddison et écarte les rideaux de l'arrière boutique pour s'approcher, intrigué. Il ne doit pas être plus âgé que Logan, ou alors à peine plus. Il est grand, nerveux et assez maigre mais les cheveux longs et une barbe assortie. Comme Logan à nouveau, il semble aussi plus vieux qu'il n'y paraît. Pendant que Samaël se débat avec le marchand pour se faire comprendre, le jeune homme fixe Logan longuement avant de faire taire son aîné. D'un geste de la main, il attire les trois américains à l'arrière. Il laisse passer le trio avant de relâcher le rideau et les fait circuler entre plusieurs caisses, se faufilant un chemin dans les passages étroits.

#2 Arsenal ? SUCCÈS ÉCHEC

Ce n'est pas de la mauvaise volonté, mais il ne lui reste qu'un fusil d'assaut avec les trois Beretta. Il propose un fusil à pompe si ça intéresse quelqu'un. Il leur donne deux sacs pour dissimuler les armes et traverser le village. Quant au paiement, il ne demande rien en échange.

#3 Transport ? SUCCÈS SUCCÈS

Le jeune homme leur promet une voiture pour les conduire jusqu'au camp désiré, mais il ne les accompagnera pas. Il tient encore à sa vie et les américains, il ne les aime pas beaucoup, ils ne sont pas tous comme elle.

Malgré tout, ce n'est pas un grand bavard. Si on lui demande son nom, il répondra Shirak. Si on lui demande de parler de la ville, il répondra que c'est tranquille. Si on lui demande d'où il connaît Maddison, il répondra qu'il avait une dette envers elle et qu'ils pourront lui transmettre que celle-ci est grâce à eux effacée. Si on lui demande autre chose, il demeura silencieux jusqu'à les avoir conduit à un Fixer qui leur donnera une voiture après avoir négocié avec Shirak.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Je hochais la tête aux réponses de Logan, dans tous les cas le fait que son contact nous ait trouvé quelqu'un pour aller à Silopi était une bonne chose déjà.

J'ai eu ma réponse concernant les sliders et leur tolérance à la chaleur, ce n'était donc pas systématique mais plus une coincidence en un sens.

- Ok, c'est donc sans rapport, merci d'avoir satisfait ma curiosité en tout cas.


Sur ces entrefaits arriva enfin le conducteur dans une voiture d'un siècle révolu depuis fort fort longtemps, ça roulait son truc? Ca en donnait l'impression mais sur le coup j'ai juste eu peur franchement que ça se casse quand on rentrerait la dedans voyez vous.

On s'installa donc à l'arrière avec Samael, est-ce qu'on était bien installé? Je doutais que Logan veuille connaître la réponse plein de franchise qui me venait en tête, mais je ne dis rien parce qu'au moins on avait un moyen de locomotion et on allait pas se cogner 60km dans le désert au pas de course, même si cela nous aurait surement fait une très bonne mise en condition non? un peu de Men Vs Wild de nouveau, j'en redemandais, je devais être un fond masochiste en fait.

Finalement la réponse de Samael était parfaitement adéquate.

- Pas mieux.

J'avais dormi une bonne parti du trajet et donc pour ma part j'observais les paysages de la turquie, me rappelant les deux années passées ici avant que je ne rentre à Mgalopolis et ne rejoigne l'Underground. A croire que tout le monde y avait fait escale un jour dans ce maudit pays toujours en conflit.

Nous allions donc nous arrêter au souk pour rencontrer un dénommé Altan, aucun doute sur ce que ce marchand de tapis devait proposer comme services annexes.

Cinq minutes plus tard, nous étions devant une arche en pierre beige qui scellait l’entrée du souk.

On avait donc une fois sur place réussi a s'extirper tant bien que mal de la voiture en remerciant le chauffeur et en lui donnant de quoi acheter son silence sur notre présence ici.

Je n'étais pas un amateur de la foule, de la promiscuité qui existait dans ses souks mais l'avantage de nos silhouettes et carrures? On s'écartait de manière plutôt naturelle quand nous avancions.

Le dénommé Altan ne semblait pas forcément super motivé par ce que lui dit Samael de manière franche et directe pourtant moi j'appréciais. un autre homme fit son apparition et il fit taire Altan et nous invita à le suivre.

La livraison n'était pas aussi complète que celle espérée mais c'était déjà pas si mal.

- Ca fera l'affaire merci l'ami dans tous les cas.

Et je pris les flingues pour les distribuer.

- Je vais prendre le fusil d'assaut les gars, vous êtes plus discrets que moi dans tous les cas.

Nul besoin d'en dire plus, j'étais une masse et cela pouvait suffire comme explication même si dans ma tête je pensais à leurs pouvoirs sur le coup et leur capacité à bouger hors du temps.

On a bien essayé d'obtenir d'autres informations mais hormis son nom et deux trois détails sur le pourquoi il nous aidait, Shirak resta silencieux. Sauf que grâce à lui nous avions un véhicule pour nous rendre aux abords du camp militaire. Une fois devant le dit véhicule je demandais.

- Serait peut-être temps qu'on cause de comment on agi une fois qu'on sera sur place? avoir les plans c'est bien mais ça ne nous donne pas notre ligne d'action.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Logan Jackson
avatar
J’ai presque failli me cacher le visage dans la paume de ma main quand Sam a interpelé le vendeur avec un tact digne d’un bulldozer.  Trois américains ici, c’est déjà assez suspicieux comme ça. Quant à l’homme qui avait finit par prendre la relève en nous donnant ce que nous avions besoin, je n’ai pas arrêté de le fixer. Comme si je devais le connaître d’une certaine manière, c’était un sentiment étrange. J’avais tenter d’en savoir un peu plus, mais je me suis ravisé, voyant bien qu’il était très causant et que surtout il voulait en finir au plus vite avec nous. Tout ce que j’ai pu apprendre c’était sa dette envers Maddie.

Malgré le fait que je n’aimais pas les armes à feu et que je me débrouillais toujours pour dodger les tirs, je n’étais pas infaillible, je me suis contenter de prendre deux Beretta.

«  Je te laisse avec le fusil d’assaut, j’ai le sentiment que ça te va mieux au teint. » ai-je lancé à Sam, un poil espiègle.

Par chance, trouver un véhicule c’était avéré aussi rapide et efficace que pour les armes grace à l’intermédiaire de Shirak. Une jeep, ce qui était tout à fait adéquat. Après avoir embarqué tout notre barda, et une fois tout le monde à l’intérieur j’ai répondu à Maze. Cette fois je les laissais devant alors que j’étais derrière avec le GPS holographique pour illustrer mes paroles.

«  Oui j’attendais qu’on soit sur la voie du camp pour en parler. J’ai déjà réfléchis au chemin qu’on devrait prendre. A mon sens, il y a moyen d’être plus furtif si on prend par les toits.Mais il faut mieux avoir aussi un plan pour faire une diversion une fois qu’on aura atteint Maddison. »

Les vitres étaient teintés pour protéger contre le soleil mais ce qui me permettait aussi de montrer le chemin que j’avais déterminé en toute discrétion.





" Most people think Time is like a river, that flows swift and sure in one direction but I have seen the face of time and can tell you they are wrong. Time is like an ocean in a storm, you may wonder who I am and why I say this. Sit down and I will tell you a tale like none that you have ever heard. "
Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar

Rescue mission: Code Scorpion
Feat. Logan Jackson & Maze Ellis


L'intervention d'un second homme mit fin à la débâcle de conversation que Sam avait avec celui au comptoir et ils passèrent dans l'arrière boutique. Il l'avait vu arriver du coin de l’œil sans rien noter de plus aussi restait-il prudent. Dans ce domaine d'activité on apprend une chose: ne pas poser de question. Sam s'en tint donc là et accepta les fournitures avec gratitude, enfin à peu prêt. Il ne voulait pas savoir son nom ni même son numéro de sécu. Il laissa les autres chercher à savoir sans intervenir, préférant garder le silence et vérifier l'état du Beretta qu'il prenait. Le fusil d'assaut pouvait bien aller à Maze, il n'en voulait pas. Il prenait ce flingue par pure précaution dans une zone où un couteau n'est pas toujours suffisant. Sam n'aimait pas les armes à feu, déformation professionnelle.

Enfin bref, la dette effacée les conduisit aussi à acquérir une voiture, une vieille jeep aux vitres teintées et à la carrosserie salie. Logan passa à l'arrière avec le GPS next gen et Sam prit le volant pendant que Maze s'installait sur le siège passager. Le trajet fut relativement rapide, Sam adoptant la conduite locale en moins brusque alors que ses acolytes discutaient de comment ils allaient bien pouvoir entrer. Passer par les toits, trouver une diversion, c'était fonctionnel bien sûr mais c'était aussi très peu productif. Sam garda le silence, concentré sur sa conduite, jusqu'à ce qu'ils arrivent aux abords du camp.

Sam visualisait l'entrée principale de là où il avait garé la voiture et c'était clairement pas par là qu'ils allaient être discrets s'ils voulaient entrer et pourtant... Il suffit d'une seconde, même pas, le temps d'une pensée, et tout s'arrêta. Le temps figé, les oiseaux immobiles, les hommes pétrifiés et le silence absolue venait de sombrer sur le monde. Sam tourna la tête vers Maze, immobile, puis vers Logan. - Comment est-ce que tu... - Surprise. Sam fixait Logan, revenait à Maze pour être sûr, puis à Logan. Il n'était pas figé. - On verra ça plus tard. - Et dans le ton de sa voix c'était clairement pas quelque chose qu'il pourrait éviter. Alors que Sam se retournait pour sortir de la voiture Maze reprit vie. Comment Logan pouvait-il être encore conscient? Il était un Slider, pas un de ces Positifs qui annulent les pouvoirs. Même les Sliders étaient figés... Était-il différent? Sam fit quelques pas devant la voiture le temps que les autres se remettent. - Désolé pour vos plans les gars mais ce sera bien plus simple comme ça. - Sam n'y faisait plus attention depuis bien longtemps mais à leur tronche il se permit un petit commentaire. - Vous allez vous faire au silence.

Le Beretta dans le dos, son couteau sur lui quoi que ces deux objets seraient bien inutile, Sam observa l'entrée principale. - On entre, on trouve Maddi et on sort, tout bêtement. - Il se retourna finalement vers eux. - Un détail. Normalement jdevrais toujours vous avoir à portée de vue donc vous pourrez avancer sans problème mais pensez bien que je suis seul à pouvoir défiger les choses, si vous vous éloignez vous pourrez rien bouger vous même. Juste... Allons directement la chercher. - La voiture et son contenu étaient déjà défigé, ils pouvaient s'équiper sans problèmes. Tant qu'ils seraient ensemble Sam pourrait défiger au fur et à mesure de leur avancée au point qu'ils ne s'en rendraient même pas compte. S'ils se séparaient en revanche ce serait différent mais il n'y avait aucune raison pour ça. Ils avaient un plan, un dessin sur une carte, bref c'était pas bien compliqué. Pour l'heure il fallait ouvrir le portillon en fer et à son approche Sam l'aurait déjà défigé, suffisait de... le pousser un peu.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Logan Jackson
avatar
Je suis resté les yeux grands ouverts, en train de bugger, au moment où j’ai vu Maze totalement figé dans la jeep. Je n’avais pas bougé le petit doigts alors quand j’ai vu Sam se tourner vers moi, j’ai simplement répondu :

« J’en sais fichtre rien. »

Bien que je n’étais pas gelé, je restais bel et bien figé de surprise.

« Ou bien on peut faire comme ça oui… ! » Je savais que Sam était un Slider mais je n’avais aucune idée qu’il utilisait son pouvoir de cette façon, alors oui j’étais soufflé. Souvent je me contentais de faire des tours de passe-passe mais pas des choses de cette ampleur. Au moins ça avait le mérite d’être direct et efficace.

« C’était juste une ébauche. Maintenant c’est un non-plan, un ex-plan.»

Le temps était suspendu mais rien n’étais anormal par rapport à ce que j’avais expérimenté jusque là. Non, au contraire c’était au combien familier.

Sam nous a mis en garde comme quoi il était le seul à pouvoir défiler, mais je me suis demandé si c’était vraiment le cas parce que c’était la base de mon pouvoir. Mais je ne préférais pas tester, du moins pas maintenant. Alors je suis sortie équipé, armé, le plan transféré dans le GPS holographique dans la main.

« J’ai l’habitude de ce silence là. Je pensais que j’étais le seul. »

J’ai déplacé le portillon de fer et je me suis avancé en éclaireur dans le camp. Seul le bruit de mes pas rythmaient la cadence. Il y avait toute une allée principale que nous devions traverser pour s’enfoncé dans le centre du camp. Ensuite, c’était une succession de petits bâtiments où il fallait zigzaguer jusqu’à aller où Maddison se trouvait.





" Most people think Time is like a river, that flows swift and sure in one direction but I have seen the face of time and can tell you they are wrong. Time is like an ocean in a storm, you may wonder who I am and why I say this. Sit down and I will tell you a tale like none that you have ever heard. "
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar

CODE SCORPION


Une fois l'univers figé, difficile de faire plus accessible. Le camp a tout du camp militaire. Les grillages, les barbelées protecteurs, les hommes qui naviguent, les jeeps qui vont et viennent. Bien sûr, rien de tout ça ne bouge à l'heure actuelle.

La barraquement est égal à quelques tentes, certaines plus grandes que d'autres. Certaines en fer, d'autres en simple tissu, cela dépend du grade ou de l'importance de l'endroit.

Quant au portail...

#1 ÉCHEC ÉCHEC (ça commence bien)

Et bien il semble rudement bien résister. Même à Samaël. Quelque chose le maintient fermement au sol. Samaël a beau le secouer, le cogner, rien à faire. C'est un travail de Tank. Peut-être que notre Superman national aura plus de chances ?

Il s'agit de ne pas la détruire sinon quoi, l'armée se mettrait en alerte. Samaël défige la grille de sécurité pour que Maze puisse la soulever suffisamment pour la déplacer afin que le trio passe. Trop imposant, maze est obligé d'attendre que Samaël et Logan reviennent avec Maddison. Ce dernier prend la tête à travers les grandes tentes jusqu'à trouver celle de sa soeur. Maddison, contrairement à Logan, est toujours figée dans le temps, en revanche, aucun signe des portails dimensionnels desquels Samaël a déjà été témoin.

Il va falloir faire vite avant que Samaêl n'épuise toutes ses réserves. Maddison se trouvait au fond du camp, gardée par deux bonhommes armés. Mais pas n'importe quelles armes, il s'agit de tasers améliorés, une technologie militaire visant à contrer tout Slider. Ici, Maddison. A croire qu'on a vraiment peur qu'elle quitte le camp.

Même défigée, il faut quelques tartes à Maddison pour la réveiller - elle a le sommeil lourd, à voir qui prend les honneurs. Elle a les lèvres gercées et des rougeurs sur tout le visage qui ne sont pas forcément dues au fait qu'elle vient de se réveiller. Elle a également maigri, mais c'était à prévoir. Maddison est également seule.

Si elle a du mal à comprendre comment Logan puisse être là avec Samaël, elle le prend tout de même dans ses bras. Elle boite légèrement, mais semble tenir sur ses deux jambes sans avoir à utiliser les béquilles qui reposent contre la tente.

"Vous n'êtes que tous les deux ?"


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Bon nous étions finalement arrivés en vue du camp et la il s'est passé un de ces trucs dont j'ai juste horreur, ils ont joué avec le temps. Bien sûr je savais que cela arriverait mais pas que d'entrée de jeu ils joueraient leurs pouvoirs sur la table, ils ne savaient pas qu'on gardait ses atouts en main et qu'on ne les sortait qu'en dernier recours?

Soit au moins Logan voyait de quoi était capable Samael et moi j'étais juste sur le cul de voir ce dont les sliders étaient capable finalement, chacun à sa manière, chacun avec ses différences. Par contre de plan ils n'en avaient pas et avançaient à l'instinct en somme et j'étais pas forcément très fan, j'aimais les trucs bien carrés, bien planifiés, sous contrôle en somme sauf que la j'étais spectateur.

Néanmoins je répondis à Sam.

-Préviens la prochaine fois quand tu fais joujou steuplé, je suis pas super à l'aise avec vos dons pour ma part. Moi ce silence ça m'oppresse, c'est tout sauf naturel.

Oui autant leur faire bien comprendre que c'était pas mon truc.
Néanmoins j'observais le terrain et l'analysais, c'était pas mon genre d'être surpris et les couilles avec les pouvoirs je savais que ça pouvait arriver n'importe quand ou comment alors autant partir du principe que cela allait merder!

Par contre Samael et Logan semblaient lutter avec un fichu portail, sur le coup je me suis dit que c'était une blague, qu'ils jouaient les idiots mais non. Alors pour éviter de m'acharner sur ce portail récalcitrant j'ai fait ce que je savais le mieux faire, j'ai usé de ma force et de mon agilité pour le soulever une fois que le système de sécurité fut mis en off par nos sliders. Ils sont passés dessous et moi j'ai attendu. Par contre un truc me chiffonait, je restais la mais Samael avait dit qu'il avait besoin de nous avoir à vue.

- Mec si vous allez la bas et que je reste la, le temps va reprendre son cours et je serai au milieu du camp seul sans raison d'y être... Faut que tu restes dehors dans tous les cas Samael non?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Samaël
avatar

Rescue mission: Code Scorpion
Feat. Logan Jackson & Maze Ellis


Cette grille était une vrai vacherie et pourtant Sam l'avait bien défigé. Oui, que des fois il ait oublié... En l'état seule la grille était amovible et toutes les alarmes et installations de surveillance ou de sécurité étaient eux figés, de quoi ne pas s'inquiéter. Toujours est-il que ni lui ni Logan, pas même ensemble, n'avaient réussi à le faire bouger avant que Maze ne s'en mêle. Sam avait pleins de muscles mais Maze avait le Yu musclé et ça, c'était pas la même chose. Maze souleva la grille et Sam et Logan passèrent alors que le tank s'inquiétait. - Non non, aucun risque rassure toi. C'est pas limité au niveau spatial. On sera pas long. - Avait-il dit assez succinctement. Il n'aimait pas s'étendre sur son pouvoir et il n'avait pas le temps de le faire. Le camp n'était pas immense mais ils devaient trouver Maddison au milieu de toutes ses tentes et une fois que ce serait fait tout ne serait pas terminé, Sam devait économiser ses forces au maximum.

Bref Logan prit la tête et les guidèrent jusqu'à la tente gardée par deux hommes armés de tasers améliorés, de quoi faire frissonner Sam. Ils entrèrent et trouvèrent Maddi. Amaigrie, fatiguée, marquée... A peine Sam a-t-il balayé l'espace du regard qu'il défige la jeune femme et la réveille. Enfin il essaye, il l’appelle, il la secoue et finalement il la gifle. Une gentille gifle. Une qui claque mais qui fait pas si mal que ça. Enfin pas trop. De toute façon c'était pas le moment. - Non. Maze attend au portail. Tu peux marcher? - Et constatant l'affirmative, il enchaîna. - Alors on se bouge. - Il leur fallu un peu moins de temps au retour qu'à l'allée, faut dire qu'ils connaissaient le chemin maintenant, et ils retrouvèrent Maze. Sam l'interpella depuis l'intérieur du camp. - Tu t'es pas trop ennuyé?


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Logan Jackson
avatar
Finalement grace à un peu d’huile de coude, on était de l’autre côté. Ni une et ni deux, j’avais l’impression que c’était allé incroyablement vite. Toute notion du temps qui passe s’efface lorsque le temps est figé. J’ai ouvert la marche pour trouver Maddie. Je ne sais pas pourquoi mais dans ma tête c’était comme une course contre la montre, je me suis mis à courir jusqu’à trouver la bonne tente.

Là je l’ai vu, dans un état que je n’aurais pas pu imaginer et ça m’a fait mal au coeur sur l’instant. Alors quand Sam s’est mit à la claquer, c’est moi qui avait envie de le claquer !  Elle était comateuse, alors je l’ai aidé à se lever et à marcher en passant son bras autour de mon coup, tout en lui disant que ça allait aller et qu’on était là.
[b]





" Most people think Time is like a river, that flows swift and sure in one direction but I have seen the face of time and can tell you they are wrong. Time is like an ocean in a storm, you may wonder who I am and why I say this. Sit down and I will tell you a tale like none that you have ever heard. "
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar

CODE : SCORPION


Maddison est bien soulagée d'avoir du renfort en la personne de Samaël. La présence de son frère la surprend, mais elle salue plutôt deux fois qu'une l'étreinte de son frère. Pour autant, c'est le prénom de Maze qui lui fait manquer un battement de coeur.

Maddison peut marcher, oui, et elle marche même plutôt vite pour quelqu'un qui boite. Est-ce la hâte de sortir du camp ou celle de retrouver Maze, difficile à dire. Elle offre un sourire en coin à Samaël, signe que finalement, elle s'en sort pas si mal contrairement aux apparences. Ce qui l'affaiblit le plus, ce ne sont pas ses aventures, mais la chaleur et le soleil de la région.

"Sans toi, c'est clair que ça manquait d'animation."

Elle donne un coup de coude à Samaël en lui faisant un clin d'oeil, signe que même si elle se sent vulnérable, fatiguée - épuisée, même - et totalement démoralisée, elle tient plutôt bien le choc. Pourtant, lorsque Maze est enfin en vue, et défigé par le champs visuel de Sam, Maddison accélère la cadence.

Il y a un obstacle entre elle et ce qui s'avère être, probablement, la personne la plus importante de sa vie à cet instant. Cette grille de sécurité pourrait s'ouvrir de l'intérieur avec un pass, mais cela lui prendrait trop de temps. Elle sait que Maze déteste son pouvoir autant qu'Abel, elle se souvient aussi qu'il a dit que ça faisait partie d'elle et ce qui la rendait unique. Aussi, elle attrape les mains de Samaël et Logan autour d'elle pour les ramener quelques secondes plus tôt, de l'autre côté de la barrière. Pour elle, l'écho des plaines est toujours le même. C'est toujours comme une tornade sombre autour d'eux où personne ne pourrait s'entendre penser. Le tournis gagne la tête de Logan et quand elle les dépose, elle est la seule à ne ressentir aucun vertige. Ils atterrissent à quelques mètres de Maze, non loin de la voiture. Un clin d'oeil et ils peuvent même se voir disparaître de l'autre côté, comme l'éclat d'une fumée noire qui s'évapore.

Les lâchant, Maddison s'élance. Si elle boite, ça ne se voit pas. Si elle a mal à la jambe, elle ne le sent pas. Tout ce qui compte pour elle, c'est de réduire la distance entre Maze et elle. Elle est grande, mais il est encore plus grand qu'elle. Elle se pend à son cou et ses pieds quittent le sol. Elle n'a probablement jamais serré qui que ce soit aussi fort de sa vie, sinon son frère, chaque fois qu'il rentre en permission. Elle en tremble même de le serrer aussi fort, à tel point qu'il doit ressentir tout le poids. Elle lui glisse un simple "Merci" et c'est le seul mot qu'elle arrive à prononcer. Pour la première fois depuis des semaines, elle se sent enfin en sécurité et sait qu'il ne peut plus rien lui arriver à partir de maintenant. Elle ferme les yeux quelques secondes à peine dans son cou, se refusant presque à le lâcher.

Rétablissement de la Timeline : Echec Echec.

Dans son dos, Logan est tout seul. Samaël n'est pas là. Son sac est là... Mais lui a disparu. Ce n'est pas la seule chose que Logan remarque. Sans Samaël, le temps s'est totalement rétabli, le bruit ambiant est de retour et les militaires reprennent vie. D'ailleurs, l'un d'eux a remarqué Maddison, pas du bon côté de la barrière... Et il sonne l'alerte.


Samaël, ta mission s'achève ici. Comme convenu, Keenan devient ton personnage principal, tu ne peux par conséquent plus ouvrir de RP, même en Flashbacks avec Samaël. Quand tu auras terminé ceux en cours, ton RP avec ce personnage sera terminé. (Jusqu'à nouvel ordre)

Bonne aventure !
superman


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
J'attendais juste après la grille, je n'allais pas en bouger vu que j'étais finalement le seul capable de la soulever pour ramener tout le monde ensuite à bon port enfin à la voiture pendant que Samael gérait son temps figé. D'ailleurs c'était juste très très flippant de réaliser que rien d'autre que moi ne bougeait, vivait ou respirait ici, le temps était figé certes mais pas partout donc ceux d'ici perdaient de précieuses minutes de vie inutilement du coup non? Oui je sais on a parfois des interrogations très con quand on attend en se demandant ce qu'il va se passer et surtout dans quel état va être Maddie.

Enfin il y a du mouvement, de nouveau, je vois mes deux compagnons sortir de la tente et avec eux notre précieux chargement, celui qu'on doit ramener chez elle.
J'en étais la de mes considérations quand tout d'un coup je n'ai plus rien vu enfin si, une sorte de fumée? de brume? comme si c'était flou peut-être alors? J'en sais rien mais les trois sliders n'étaient plus au même endroit et ils avaient franchi la grille devant laquelle j'attendais pour pas grand chose finalement.

Mais avant que je n'ai pu râler, parce que j'allais le faire forcément, pourquoi utiliser un pouvoir pour gagner quelques mètres quand ils auraient pu juste marcher, cette bande de fainéants et d'apprentis dieux je vous jure! Bref tout ça c'est juste resté dans ma tête, l'avantage des pensées c'est qu'elles vont plus vite que le monde, nos gestes, tout ça et déjà j'avais Maddison qui me sautait dessus. Autant dire que le reste je n'ai pas fait attention a "détail" d'importance à savoir la disparition subite de Samael, ça viendrait mais après dans mes analyses.

Je découvre qu'elle a de la force malgré son visage émacié, elle me sert presque comme une désespérée et je réponds à cette étreinte parce que j'ai eu peur pour elle, peur de ne pas la revoir et parce que la sentir si près de moi me prouve qu'elle est bien vivante. Les mots semblent superflus dans ces moments la et surtout j'ai un don inné pour tout pourrir avec une déconcertante facilité alors pour l'heure je profite de ce moment.

Par contre un truc me revient en tête, oui ça arrive on est pas seuls, y a son frère et son ami la avec nous.
Et alors que j'allais relacher mon étreinte pour libérer Maddison j'entends un bruit incongru dans ce silence inhumain, un bruit d'alarme? Je lève mon regard sur le camp et je réalise, le temps a repris son cours, mais pourquoi comment?

- Sam, qu'est-ce que tu fous?

Ma phrase s'arrêtera la car je cherche déjà à analyser la suite, le temps qu'il nous faut pour attendre la voiture, partir, distancer les militaires et dans ma tête finalement la facilité me souffle que Samael va refiger le temps et qu'on partira tranquillement non?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Logan Jackson
avatar
J’étais encore prêt à braver l’obstacle qui se dressait devant nous qu’à ce moment où Maddison à utilisé son pouvoir. Un écran de fumée noirâtre. Ma tête s'est mise à tourner, une sensation que je n’avais pas ressenti depuis longtemps. D’une main à terre je m’aide à me relever alors que j’ai atterri sur le sol un genou à terre, preuve du manque de contrôle pour ce qui est retour dans le temps. J’ai valdingué encore un peu avant de reprendre l’équilibre et de réaliser que tout ce qu’il restait de Sam était son sac et surtout ce que cela représentait. Nous n’avions plus la sécurité d’être figés dans le temps.

« Oh crap. » ai-je réalisé en récupérant le sac de Sam.

« Ok. Ça tombe mal, moi qui avait envie de faire du tourisme dans cette zone. » ai-je ajouté au moment où l’alerte s’est activée. Si on voulait investir pour comprendre ce qui se tramait ici en toute tranquillité c’était foutu. Des coups de feu raisonnaient alors que la barrière s’était ouverte pour nous atteindre. Nous n'étions pas tout à fait à portée, cela ressemblait plus à des avertissements mais le bruit répétitif des kalachs se rapprochait de plus en plus. Tout ce qui me vint à l’esprit c’était de créer comme un mur invisible qui frisait les balles en pleine action.

« Les câlins c’est bien beau, vous continuerez ça plus tard. Il y en a qui nous collent au cul ! La voiture vite. »

Mais Samaël ne revenait toujours pas. J’avais les mains tendues et crispées pour empêcher les impacts de se produire. C’était comme appuyer sur une compresse pendant une hémorragie. Alors que je reculais pour me rapprocher de la jeep, je gardais une main ouverte et mon attention aiguisée.

« C’était pas le moment qu’il nous lâche. Il aurait pu nous prévenir. Rien qu’une carte postale ça aurait été plus sympa que de se volatiliser. Maddie, t’en sais quelque chose ? »





" Most people think Time is like a river, that flows swift and sure in one direction but I have seen the face of time and can tell you they are wrong. Time is like an ocean in a storm, you may wonder who I am and why I say this. Sit down and I will tell you a tale like none that you have ever heard. "
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar

CODE : SCORPION


Maddison n'a aucune espèce d'idée de ce qui a bien pu se passer avec Samaël. La seule chose qu'elle sait, c'est qu'en usant de ses pouvoirs, rien ne se passe. En fait, c'est même pire. Avec le retour à la normale, l'électricité du portail la bloquait. De quoi augmenter son inquiétude et son angoisse alors qu'elle ne lâche pas Maze. Tenant son bras, elle regarde derrière eux et écarquille les yeux en voyant qu'on les met en joue. Bientôt, la grille va s'ouvrir et ils seront à leur merci. La tentative de Logan paye. Il ralentit les rafles. Etant plus loin de la grille électrifiée, il possède un meilleur angle.

"SAM !"

Maddison s'égosille, mais il y a une faille, quelque part. Elle la sent. Elle est incapable de la comprendre, mais elle sait que quelque chose s'est passé. Logan leur permet toutefois d'atteindre la voiture. Maddison récupère le sac de Sam au passage et s'engouffre à l'arrière du véhicule. Elle a beau continuer de l'appeler... Sam ne répond pas. Il a totalement disparu.

Une balle, puis une deuxième, se logent dans le capot de la voiture, signe qu'il faut partir en vitesse.




I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Maddison DeLuca' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Ok c'était bel et bien la belle merde. C'est finalement Logan qui par ses paroles me fait réaliser qu'on doit bouger et que Sam n'est plus dans notre champ de vision, pourquoi, comment, mystère mais peu importe on se posera les questions plus tard. Enfin non, mes deux compères sliders se tortureront le cerveau plus tard, moi je les aiderais de mon mieux tout simplement parce que leurs théories métaphysiques me dépassent et me gonflent avouons le sans honte aucune.

Maddison a fini par me lâcher et Logan nous donne du temps en ralentissant le temps? Je sais pas trop ce qu'il fait mais cela suffit à nous permettre de gagner la voiture. Je saute dedans et je prends le volant en activant mon pouvoir par mesure de précaution, si jamais une balle rentre dans la caisse à mon attention au moins on partira pas en vrille, un avantage.

Mes compères à peine assis eux aussi que je démarre la bête pour nous sortir d'ici et fuir au plus vite, je connais pas la région mais je saurais refaire la route qui nous a mené ici.

- Déconnez pas avec vos pouvoirs, qu'aucun de vous disparaisse, je saurais pas ou vous chercher moi.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Logan Jackson
avatar

Je reculais jusqu’à arrivé à la voiture, une main encore tendue pour pouvoir figer les balles. Manque de pot quelques unes finissent par toucher la jeep mais juste à temps pour moi d’être rentré.

« Phew on a eu chaud. » ai-je lancé en reprenant ma respiration.

Je restais tourné le nez en arrière pour surveiller la distance qui nous séparait de la troupe à nos trousses. Par moment j'immobilisais l’un de leur véhicule pour nous permettre de gagner un peu d’avance.

« Ok ils ont une armada. ‘Va falloir appuyer sur le champignon. Enfin ce que je veux dire c’est qu’ils quatre à nous talonner. »

Et si les véhicules militaires étaient suffisamment collées les uns au autres cela pouvait me donner un avantage pour tous les figer en même temps, mais ce n’était pas le cas pour l’instant alors je me contentais de faire ça alternativement. En m’éloignant les véhicules figés n’entraient plus dans mon champ d’action et reprenaient leur cours naturel.

« Je sais pas encore combien de temps je pourrai maîtriser la situation. Mais il va falloir qu’on pense à un truc vite ! Maddie est-ce que tu connais les environs ? Un col, une caverne, n’importe quoi, un endroit où on pourrait les semer dans une embuche ou les faire perdre de la distance. »






" Most people think Time is like a river, that flows swift and sure in one direction but I have seen the face of time and can tell you they are wrong. Time is like an ocean in a storm, you may wonder who I am and why I say this. Sit down and I will tell you a tale like none that you have ever heard. "
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar

CODE : SCORPION


Maddison tire Logan à elle dans la voiture et le protège en se baissant. Sam n'est toujours pas là et elle hurle pour couvrir le bruit, à Maze.

"Je reviendrai le chercher ! Roule !"

Alors qu'elle cherche les armes, Maddison trouve la boîte vibrante dans le sac de Samaël. Celle-ci contenait un Coca, bien frais, comme elle le lui avait demandé. Non seulement il n'avait pas oublié, mais il avait fait montre d'une attention toute particulière à son égard qui force son silence.

"Qu'est-ce que j'ai fait ?" Elle relève les yeux sur Maze pour crier. "Qu'est-ce que j'ai fait !"

C'est Logan qui la ramène sur terre avec ses questions. La bouche ouverte, scandalisée par son propre pouvoir qui la terrifie à cet instant, elle l'observe, le front soucieux.

"Non, il... Non, il n'y a que du sable, par ici ! C'est le désert." Puis à Maze. "Prends au sud ! On doit passer la frontière ! Suis la route, vers le sud."

#1 Jauge de pouvoir (Logan) : 72

Quand Maddison aperçoit le fusil sur le siège passager, elle l'attrape et hisse les bras sur le toit pour viser les voitures qui les suivent. Visiblement, shooter dans l'armée américaine ne lui fait pas peur. Elle arme le fusil à son épaule et ferme un oeil pour viser.

#2 Visée Maddison : 4 SUCCÈS

Elle tire dans les pneus des quatre voitures et vise juste. A croire qu'elle a fait ça toute sa vie. Malheureusement, ça n'empêche pas les voitures de rouler encore sur quelques mètres et de les canarder.

#3 Réponse armée : ÉCHEC ÉCHEC

L'armée touche leur réservoir d'essence qui n'était déjà pas rempli à ras bord. Où qu'ils aillent, ils n'iront pas loin... La plus facilement visible restant Maddison, celle-ci prend également une balle dans l'épaule qui la fait retomber dans l'habitacle.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Maddison DeLuca' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 100' : 72

--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
La voiture démarrait c'était un bon début, Logan semblait être en train d'utiliser son pouvoir mais je ne savais pas pour faire quoi, probablement ralentir nos comparses de l'armée américaine mais peu importait, il allait bien et n'avait pas disparu lui c'était le principal pour moi en ce moment.

Par contre le simple fait que Maddison envisage de revenir ici pour chercher Samael me plaisait pas, on allait jouer a la boucle temporelle et spatiale et revenir toujours au même endroit pour chercher quelqu'un? Est-ce que je pouvais dire que je leur avais demander de pas faire les cons avec leurs pouvoirs à tous autant qu'ils étaient mes compagnons sliders? Ok j'allais pas sortir un "je vous l'avais bien dit" sinon je risquais de me retrouver projeter dans un espace temps autre et j'aurais été bien emmerdé pour en sortir.

Je fis donc la seule chose que je pouvais faire, me concentrer sur la route, ne pas faire sortir du chemin la bagnole pour ne pas risque d'éclater les pneus. Je m'en sortais correctement sauf qu'on se faisait canarder et pourtant on avance. Maddison prend le fusil d'assaut et sort de la bagnole, elle s'en sort bien mais j'aime pas ça, je peux pas étendre mon pouvoir sur elle faudrait que je lâche le volant d'une main et c'est juste pas possible car je suis pas un pilote et je doute que même eux s'y amusent.

Bien sûr cela ne pouvait dure que tout aille bien, même si Maddison a crevé les pneus des 4bagnoles ils peuvent encore avancer et eux aussi finissent par faire mouche, d'abord notre réservoir pas forcément plein est touché et donc se vide lentement mais bon et le pire? Maddison qui retombe lourdement dans l'habitacle sans pouvoir retenir un cri de douleur, je l'observe et voit une tâche de sang maculer sa chemise au niveau de son épaule. Chié.

- Ca va aller?


Je suis inquiet, elle me semblait déjà palichotte, pas en forme, boiteuse et bref ces videos montraient son état de de santé fragile et la elle rajoute une balle dans l'épaule?
Je ne peux hélas compresser sa plaie, je me concentre sur le sud, il faut mettre autant de distance que possible avec nos assaillants pour avoir une chance d'atteindre la frontière avant de devoir les affronter directement. Les combats contre mon propre gouvernement, je commence à connaître mais je suis toujours pas fan.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Logan Jackson
avatar
Bien sûr, lorsque Maddison est passée au plan canardage, j’ai fait tout ce que je pouvais pour la protéger, mais je ne suis pas infaillible et je n’avais pas une vue complète de la situation. J’aurais presque pu l’avoir, j’ai vu la balle filer mais c’était déjà trop tard car elle avait touchée Maddie. J’ai jurée, un truc d'une violence dont je doute que ma propre soeur ait jamais entendu.

Tant bien que mal, j’ai essayer de retrouver mon groove alors que je réalisais que la Jeep avait pris chère, en voyant les trainées d’essence couler derrière. Il manquant plus qu’un idiot tire dedans pour qu’on soit cuit.

« Tu vas tenir ? Dans mon sac à dos, il a une seringue d’adrénaline. »
J’avais tout le nécessaire dedans mais je ne pouvais pas l’aider pour l’instant car j’essayais de rester focaliser sur l’armée.

« Ok c’est parti baby ! » Ai-je lancé alors que je craquais mes doigts avant de crisper mes mains comme un magicien fou en direction de nos attaquant.


Effet pouvoir :

SUCCES : J’arrive à figer une voiture qui crée une réaction en chaine qui créé une collision avec la voiture de derrière, ce qui nous libère de deux voitures.

ECHEC : Mon effet est loupé et ils se rapproche de nous, un peu trop dangereusement au point d’être facilement dans leur ligne de mir.





" Most people think Time is like a river, that flows swift and sure in one direction but I have seen the face of time and can tell you they are wrong. Time is like an ocean in a storm, you may wonder who I am and why I say this. Sit down and I will tell you a tale like none that you have ever heard. "
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Logan Jackson' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar

CODE : SCORPION


Maddison émet des grognements à l'arrière alors que Logan finit de nettoyer. La main sur son épaule pour compresser la plaie, elle ferme les yeux en soufflant.

"Ca va. Roule !" Et à son frère. "Je n'ai pas besoin d'adrénaline, Logan. Ca va aller."

Elle regarde à l'arrière de la jeep. Entre ceux qu'elle a canardés et ceux que Logan a mariés, ils prennent enfin de la distance jusqu'à être tranquilles sur la route. S'ils perdent de l'essence, Maddison ne s'en rend pas compte.

"Tu vois pourquoi j'avais besoin de toi pour sortir du camp ? Il y a quelque chose dans ce village que j'ai vu dont ils ne veulent pas que je parle. Abel a réussi à s'enfuir avec Libby quand on a compris ce qui se passait. C'est l'armée américaine, ils cachent quelque chose, là-bas !"

Et parce que la douleur la rendait particulièrement grognon.

"Et je t'avais dit Sam ! Sam comme Samaël ! Pas Sam comme Logan ! Qu'est-ce qui t'as pris d'amener mon frère ici ! Je t'ai dit que c'était une zone de guerre !"

Maddison donne un coup de pied dans le siège conducteur à défaut de pouvoir s'en prendre à Maze plus directement.

#1 Kilomètres restants d'essence : 50km



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Maddison DeLuca' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de 10' : 5


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
J'étais totalement concentré sur la route, c'était mon rôle pour le moment, je laissais un peu anxieux Logan gérer les voitures qui nous suivaient et la blessure de Maddison. D'un autre côté l'épaule c'est pas mortel et vu le sang, il n'y avait pas d'hémorragie c'était donc le principal.

J'avais aussi un kit médical mais il servirait jamais je l'espérais, sur le coup je me demandais quels bidules Elvis et Echo avaient glissé, j'avais zappé, faudrait que je vérifie quand on aurait deux minutes pour souffler, j'avais pas imaginé que cela partirait en couille direct en fait.

J'ai vu les deux bagnoles se télescopant dans le retro et j'ai souri.

- Well Done Logan.

Puis il s'occupa de sa soeur.

Par contre bien sûr l'heure de notre engueulade normale arriva, sur le coup j'ai failli rire, réellement, elle restait bien elle même au moins ces longues semaines ici avec son roméo de pacotille ne l'avaient pas fondamentalement changé, fallait qu'elle m'engueule et pour le coup la raison c'était Logan.

- On va donc chercher a en savoir plus sur ce que ces cons du gouvernements cachent, ils commencent à me courir sur le haricots tous ces militaires enfin pas toi Logan hein.

Bien sûr qu'il savait que je ne parlais pas de lui. Pour le reste.

- Sois contente qu'Amber n'ait pas suivi, mais arrête de penser à Logan comme un enfant, il voulait venir j'allais pas l'en empêcher, c'est ton frère, il s'inquiétait bon sang comme Sam ou moi.

Mon fauteuil bougea et avec un stoïcisme complet j'ajoutais, un sourire en coin apparaissant.

- On embête pas le chauffeur, règle de survie numéro un !


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Logan Jackson
avatar

Je n’avais pas envie de me justifier maintenant sur le pourquoi de ma venu. Ça tombait sous le sens. Mais protective comme elle était, ça aurait été étonnant qu’elle n’ait pas quelque chose à redire.

« Hey oh ! Je vous signale je suis là ! Je vous entend. Si on peut éviter de s’engueuler comme du poisson pourri avant qu’on finisse à l’état de passoire je vous en serais reconnaissant. »

Et pour cause, quand je parlais de passoire, c’est que ça ne s’arrangeait pas.

« Maze, t’en ai où dans ton niveau d’essence ? Parce qu’il y a comme une dangereuse traînée qui s’échappe. »

C’était comme comme se battre virtuellement avec un ennemi, sauf que j’essayer de le maîtriser à distance à coup de zapette.

« Pour l’instant on se concentre sur le moment présent pour se sortir de ce guêpier. »

J’en arrivais à suer à grosses goûtes. Bien que j’avais encore assez d’énergie, je restais dans la crainte constance que mon pouvoir me fasse faux-bond ou me tête à la figure, comme avec Sam.





" Most people think Time is like a river, that flows swift and sure in one direction but I have seen the face of time and can tell you they are wrong. Time is like an ocean in a storm, you may wonder who I am and why I say this. Sit down and I will tell you a tale like none that you have ever heard. "
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar

CODE : SCORPION


"Je m'en fous de qui conduit !"

Elle est en colère, même si c'est de la fausse colère. Mais pour un peu, elle trouverait ça presque humiliant de se faire tirer d'affaire par son frère quand c'est l'inverse qui devrait se produire. Pourtant, si ce n'était pour lui, elle serait toujours dans le camp. Ou bien Maze et elle auraient eu plus de problèmes à s'échapper.

L'avantage, c'est qu'ils pourraient arriver au village ET en repartir. Il ne leur restait que 15 min de route. Le problème... C'était la frontière. L'armée avait sûrement signalé l'évasion de Maddison et le pouvoir de Logan s'affaiblissait. C'est qu'il avait donné très cher de sa personne pour les aider à fuir... Entre leur fuite d'essence et le teint de Maddison qui pâlissait... Ce serait le coup de grâce de Logan s'il tentait d'utiliser son pouvoir pour qu'ils passent, ni vu ni connu. A moins que Maze leur colle une raclée à la frontière...

#1 Combien d'hommes à la barrière 6
#2 Est-ce que l'armée a été prévenue ÉCHEC
#3 Si ÉCHEC #2 : Est-ce qu'on les laisse passer quand même SUCCÈS
#4 Si ÉCHEC #3 : Tentative de Logan (s'il tente) 65/40

La chance leur sourit un minimum. Sur 6 agents frontaliers, trois s'occupent de la file de droite, trois de celle de gauche. A la hauteur de Maze, celui-ci peut entendre au talkie qu'on les avertit d'une jeep évadée d'un camp. Il y en a une autre de l'autre côté avec laquelle on pourrait les confondre, mais une seule transporte une femme. Et celle-ci tente de masquer sa blessure autant que possible, malgré le regard perçant de l'agent. Si Maze ou Logan tentent d'agir, l'homme répond au talkie un simple "Bien reçu" dans un anglais très moyen. Il échange un regard avec son comparse de l'autre côté de la route et désigne Maddison d'un coup de menton.

Il y a de très fortes chances que tout le monde ne soit pas totalement d'accord avec la présence de l'armée américaine... Parce que les deux se reculent des véhicules pour les laisser passer et traverser la frontière.

A partir de là, notre trio de choc est hors d'atteinte. Pour le moment.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Maddison DeLuca' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 6' : 6

--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#4 'Dé de 100' : 65


Revenir en haut Aller en bas
Logan Jackson
avatar

Arrivés à la frontière et voyant qu’on arrivait hors de portée, je me suis calé dans le siège en m’essuyant le front du dos de la main. Bien que je ne ressentais pas la chaleur aussi durement que ma sœur, je n’y étais pas habitué et surtout après ce tour de force, j’avais la tête qui tournait. Le temps de notre passage, je me suis relâcher en m’affalant. Je présentais que c’était un court moment de répit alors autant en profiter un max.

Etrangement, nous avons traversé sans aucun soucis, mais je ne pouvais pas m’empêcher de garder l’oeil ouvert sur ce qui pouvait se passer derrière.

« On est tirés d’affaire hein ? On sort les confettis ? »

Je restais interrogatif mais je ne me répartissais pas d’un semblant d’humour en regardant ma soeur, prêt à me recevoir une tape sur la tête si la situation s’avérait à se renverser.





" Most people think Time is like a river, that flows swift and sure in one direction but I have seen the face of time and can tell you they are wrong. Time is like an ocean in a storm, you may wonder who I am and why I say this. Sit down and I will tell you a tale like none that you have ever heard. "
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar

J'aurais pu rire d'entendre Logan se récrier parce que pour une fois il se trouvait au coeur d'une de nos célébres et sans réel fondement disputes, d'habitude nous avions Reese en spectateur, cela avait le mérite de changer non?

Quand il m'a posé la question du carburant j'ai réalisé qu'en effet,la jauge était descendue bien plus vite qu'elle ne l'aurait du.

- On perd du carburant mais on devrait avoir de quoi atteindre la frontière Logan, ça va passer.


Que j'y crois ou non ni changeait rien non?
La suite de la route se fit en mode très tendu, Maddison n'était pas jouasse mais qui l'aurait été avec une balle qui avait traversé son épaule, Logan s'épuisait pour contenir nos poursuivants avec succès.

Enfin devant nous la frontière et son poste de sécurité. On était prêts à agir, à faire peut-être des conneries mais il fallait qu'on passe c'était une certitude. Et pour une fois la chance semblait être avec nous.

J'entends très bien que l'armée vient de les prévenir mais pour une fois ces cons de ricains, sont récompensés de leurs interventions partout ou ils n'ont rien à foutre, à trop s'immiscer dans le monde entier depuis deux siècles, ça leur pendait au nez qu'on les ignore.

Les douaniers reculent et on a le passage libre, je dis rien de spécial, pas envie de montrer que je comprends l'arabe à défaut de bien le parler. J'incline la tête et on passe.

- doit nous rester quinze bornes de carburant avant que la caisse nous lâche, Logan sort la carte faut qu'on trouve la ville la plus proche pour récupérer un autre véhicule et faire soigner Maddison mais on doit s'éloigner de la frontière, on est pas en sécurité pour l'heure je pense.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Maddison DeLuca
avatar

CODE : SCORPION


Comprenant que les garçons cherchent un moyen de rentrer à la maison, Maddison se redresse en attrapant le siège de Maze.

"Non ! On doit aller au village ! Est-ce que tu as écouté ce que je t'ai dit ? L'armée cache quelque chose là-bas, ils nous ont tiré dessus, c'est pas à cause de mon insubordination ! J'ai demandé à Sam de venir me chercher, et il a disparu à cause de moi, il est hors de question que je rentre à la maison maintenant en attendant gentiment qu'il veuille bien réapparaître comme si tout était normal !"

D'acrobaties, elle se hisse à l'avant comme elle peut, ignorant les interjections de l'un comme de l'autre. Puis, elle plante son regard dans celui de Maze.

"Je te préviens, si tu me ramènes à la maison, je saute de la Jeep en marche et je t'embarque avec moi à l'époque des indiens d'amérique en plein Thankgsiving, tu m'en diras des nouvelles !"

Elle tourne la tête pour regarder Logan, espérant obtenir son soutien.

"Je sais ce que j'ai vu. Ils ont massacré un village entier, Dean, Skylar et l'Aube avec, pour protéger quelque chose. Je refuse de rentrer maintenant, si près du but." Puis, à nouveau à Maze. "Abel est parti là-bas avec Libby."

Une façon très indélicate de faire comprendre à Maze que Abel, lui, était d'accord avec elle.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Logan Jackson
avatar

Je n’ai pas immédiatement sortis la carte holographique mais j’ai froncé les sourcils en étudiant la situation.

« Le seul truc c’est qu’on peut pas y retourner comme on est venu en mode "Ah bah finalement on revient on a oublié quelque chose !". Ils feront pas cher de notre peau. On va quand même pas se téléporter là-bas ? Si ? »

En croisant le regard de Maddie, cela m’a fait réaliser.

« Elle marque un point Maze. » j’ai levé un doigt inquisiteur. « Je suis pas seulement d’accord par ce que c’est ma soeur, mais… Savoir que Dean et Skylar sont morts pour rien alors qu’on peut agir. Je regretterai ça, vraiment. Et en plus de savoir que l’armée américaine magouille à bloc, c’est juste trop tentant d’intervenir. Tu laisserais vraiment filer cette occasion ? »

J’ai secoué la tête.

« Une mort certaine ? De faibles chances de survie. Et bah, qu’est-ce qu’on attend ? »

[Référence les gars ! Mr Green]





" Most people think Time is like a river, that flows swift and sure in one direction but I have seen the face of time and can tell you they are wrong. Time is like an ocean in a storm, you may wonder who I am and why I say this. Sit down and I will tell you a tale like none that you have ever heard. "
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Ils traduisaient tous les deux je ne savais pas quoi, aucune de mes paroles n'avait jamais dit que je comptais rentrer au States, mais non, et le must? les deux fraternels se soutenaient mutuellement contre une décision ou un choix que j'avais même pas formulé et pire pensé.

Je me suis arrêté, on devait être a 500m du poste de douane pour tout dire. J'ai inspiré profondément parce que sinon j'allait me sattelisé le frère et la soeur et que c'était pas ce que je voulais. Je les ai regardé l'un après l'autre et mille choses me sont venues en tête mais je les ai gardé pour moi.

- Alors jusqu'à présent on a fait à la façon slider, samael a arêté le temps, logan a joué à la zapette, t'as fait un saut en avant ou en arrière dans le temps, bref vous avez bidouillé le continuum espace temps et le résultat? On a perdu Samael, Logan est nase et toi t'es blessée Maddison. Donc, on va faire à la manière du commun des mortels, un truc que vous devez pas connaître vu que vous êtes nés avec vos pouvoirs.

Mes mains n'avaient pas quitté le volant.

- L'un de vous va sortir la carte du coin sur la tablette holographique dans mon barda, il va me dire ou se trouve le bled le plus proche parce qu'on a besoin d'un nouveau véhicule et de faire soigner Maddison. Et quand ces contingences bassement matérielles seront réalisées on réfléchira à aller sauver barbie et ken dans la merde ou ils se sont mis tous seuls.


Ce dernier point me faisait chié, oui j'avais compris quand j'avais décidé de venir en Turquie qu'on irait dans ce fameux village pour comprendre ce que protégeait Shiri, mais aller sauver des guignols de Liberation? On avait déjà Samael à retrouver, moi j'étais venu pour Maddison et ce village, je savais que Dean et Skylar étaient morts et les autres ils pouvaient être morts, estropiés que cela m'en balançait une sans toucher l'autre pour dire...

- Et si on arrive pas à atteindre un bled, je vais appeler des anciens contacts, je les ai prévenu de ma venue en Turquie, un groupe de mercenaires, ils auront du matos pour nous tant qu'on raque, ils devraient être du côté de Mosul.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Maddison DeLuca
avatar

CODE : SCORPION


Maddison avait frénétiquement hoché la tête face à son frère avant de reporter son regard vers Maze. Mais quand celui-ci freine en plein désert, Maddison manque de se heurter au "parebrise", en équilibre qu'elle n'était pas. Elle grimace en se retenant d'une main au tableau de bord avant de relever les yeux sur un Maze pour le peu ronchon. Ce qui, elle s'en rend compte, non seulement lui avait manqué, mais en prime, la fait sourire. Sourire qu'elle efface aussi vite qu'il n'est venu.

Ses yeux ne le quittent pas alors qu'il parle. Pas même une seconde elle ne s'essaye de l'interrompre ou bien de le contredire. Elle pince les lèvres en baissant les yeux. C'était très souvent comme ça avec Maze, à bien y réfléchir. Une preuve que Maddison savait encore reconnaître quand elle dépassait les bornes. D'une voix basse, elle a répondu finalement.

"Je doute qu'Abel soit dans la merde. Je veux dire... Plus qu'il ne l'était déjà en arrivant. Mais peu importe les infos qu'il a éventuellement pu obtenir, je pense qu'il serait bien qu'on ait les mêmes. Liberation a une longueur d'avance sur nous depuis des mois. Ce village, c'était une chance inespérée d'unir nos forces à l'Aube et de vaincre au moins un bras du monstre."

Elle ouvre la bouche, hésite, et finit par dire.

"Je ne t'aurais pas appelé en urgence s'il ne s'était agi que de sauver Liberation. Je sais ce que ça représente pour toi et éliminer Liberation, j'aurais pu le faire depuis un moment... Je sais que Reese veut qu'on rentre sans creuser plus loin et euh..." Elle se tord les lèvres avant de hausser une épaule. "Je suis contente que tu lui désobéisses."

Malgré tout, Maddison était une bonne carte, elle connaissait le coin. Si ce n'était pendant son service militaire, ils avaient bien visité le coin avec l'Aube avant d'atteindre leur destination. Aussi, elle lui montre une petite route vers la droite avant de reporter sa main à son épaule.

"Le village est par là, mais peut-être que l'armée nous y attend. De l'autre côté, je sais qu'il y a un petit bled par lequel on est passés. Vous pourrez éventuellement vous reposer du voyage."

#1 Une voiture ? SUCCÈS
#2 Un healer ? ÉCHEC
#3 si ÉCHEC #2 Un soigneur ? ÉCHEC
#4 si ÉCHEC ÉCHEC Une trousse de soin au moins ?! SUCCÈS

En regardant par la fenêtre, tournant le dos à Maze, Maddison soupire en se disant que c'est dans ce genre de situation qu'elle aimerait qu'Abel soit là pour l'asperger d'eau... Si elle ne réfléchit pas beaucoup à ce qui leur arrive pour le moment et qu'elle paraît plutôt équilibrée et droite, le retour de pendule ne manquera pas un jour d'arriver.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Maddison DeLuca' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#4 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Je m'étais attendu à ce qu'elle m'envoie bouler, qu'elle me hurle dessus, parce que c'était comme ça qu'on avait toujours communiquer, comme deux nases, on était mauvais, c'était notre marque de fabrique, on savait pas réagir autrement tous les deux, fallait que ça fasse des étincelles sinon c'est que l'un de nous n'allait pas bien. Et en l’occurrence, cela ne me rassurait pas quand c'était Maddie qui réagissait pas.

Elle a répondu calmement mais j'avais envie qu'elle me crie dessus, ça me manquait, et non elle me parla encore et toujours de Abel, putain pourquoi Dean et Skylar étaient morts, eux je les appréciais...

- Liberation n'est plus qu'une vulgaire ombre depuis que Abel est parti de Megalopolis.

C'était la vérité, mon entrevue avec Eve m'avait montré que c'était moisissant leur truc, elle était paumée, n'avançait pas, ne savait pas quoi faire et attendait des nouvelles de son frère, bref à croire que toutes les filles attendaient après lui? Comme Gen par le passé? D'ailleurs qu'était-elle devenue du coup sans son cher leader? Avait-elle quitté Megalopolis? Je ne risquais plus de la croiser comme ça? ;)

- J'obéis quand j'y crois tu le sais bien. Et Reese même si il l'avouera pas, il voudrait bien savoir ce que Shiri savait, ce que je gouvernement cache alors pour l'Underground on va démêler tout ça, en famille.


Je souris à Logan en disant cela car l'Underground était ma famille tout simplement, celle que j'avais choisi.

Maddison connaissait le coin et m'indiqua ou aller. C'était une bonne chose.

- C'est parti alors on rejoint ce village et si l'armée y est on avisera sur place. Logan tu veux prendre le volant? Ca sera reposant pour toi peut-être? Je me charge de nous protéger?

Je parlais d'armes à feu, la conduite permettrait à Logan de se concentrer sur la route et d'oublier son pouvoir, de le laisser se reposer, je voyais qu'il était comme Maddie, toujours à tirer sur la corde.

La voiture étant arrêtée je suis sorti pour laisser ma place à Logan et prendre la sienne. J'en ai profité pour sortir mon barda, dans le sac (comme annoncé dès le départ) se trouvait une trousse de premier secours des plus complètes réalisée par Echo. J'ai vérifié qu'il y avait bien tout pour soigner Maddison si jamais on trouvait pas de toubib au village.

Ce dernier arriva vite, Logan nous y conduisit sans encombre. On a cherché rapidement et Logan nous a dégoté une nouvelle voiture, on a laissé l'ancienne. Par contre pas de medecin. On a quand même pu s'installer dans une sorte de pseudo bar, à l'arrière, sur une sorte de terrasse d'intérieur, bien sûr on a laché des billets pour ça mais on était hors de vue, la voiture avait été planquée et la nouvelle nous attendait.

J'ai demandé à Maddison de s'installer et j'ai sorti la trousse de soin.

- Allez on vire cette chemise en tout bien tout honneur, je vais nettoyer la plaie et voir si il faut faire des points, je préviens, je sais les faire mais je suis pas forcément très doué.

Autant dire qu'elle serait soignée mais que ça risquait de piquer sévère.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Maddison DeLuca
avatar

CODE : SCORPION


Quoique Maddison en pense, elle garde le silence et les yeux sur sur le paysage à travers la fenêtre. De toute façon, elle n'a pas la force de se battre, ni avec Maze, ni avec qui que ce soit. Pour le moment, elle essaye de réfléchir, surtout pour se tenir éveillée. Elle les laisse même faire leur truc, la tête contre l'encadrement de la portière et elle lutte pour ne pas fermer les yeux. Quand Logan arrive enfin à destination, elle se redresse, le regard blanc et elle s'extirpe de la voiture avec une certaine lassitude.

Ici, pas d'armée. Nous sommes de l'autre côté de la frontière. Le danger serait plutôt le MSS. Mais nos aventuriers ont droit à un peu de repos pour se ressourcer. Et pour soigner, même avec fortune, leur pseudo héroïne du dimanche.

Maddison ne fait pas de chichi. Elle s'assied où on lui dit en se muant dans un silence auquel ni Logan, ni Maze n'a l'habitude. Sûrement un coup de fatigue et le contre coup de la blessure. Pas vraiment pudique, surtout par cette chaleur du moment qu'elle est à l'ombre, Maddison ne rechigne pas à enlever sa chemise, malgré des grimaces en se tordant le bras. Elle a les cheveux emmêlés et les écarte de son épaule pour essayer de voir la plaie. Dont elle se serait bien passée.

"Rien n'est en tout bien tout honneur avec toi."

C'est tout ce qu'elle arrive à le combattre. Elle écarte la bretelle de son débardeur pour l'éloigner de la plaie et laisser Maze opérer. Si elle était déjà rouge à cause de la chaleur, elle l'est à présent de serrer les dents pour ne pas hurler sous la douleur. Elle est peut-être fatiguée, mais faut pas déconner. Se montrer faible face à Maze, et puis quoi encore ? Cependant, du rouge, elle passe vite au pâle et ferme les yeux quelques secondes, tenue uniquement par le dossier de la chaise sur laquelle elle est assise.

Voilà une cicatrice qui viendrait s'ajouter à sa magnifique estafilade le long de son avant bras, vestige de la course clandestine dans laquelle Hayden l'avait balancée dans le décor.

"Essaye de pas trop apprécier..."



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Maze Ellis
avatar

La voir me répondre avec une pique ça me prouvait au moins qu'elle avait encore un peu d'énergie à revendre. Sans me départir de mon sourire et sans oublier que son petit frère était à nos côtés aussi je répondis.

- Hey c'est pas fairplay, j'ai jamais rien fait de mal que je sache.

Ok j'avais pu être le roi des cons, le maître de la mauvaise foi mais pour le reste, jamais je n'avais eu de geste déplacé enfin... bon d'accord on pouvait oublier cette fois la ou j'avais joué le coq. Ok j'avais rien fait, mais les sous entendus étaient clairs et cela l'avait mise dans une rage noire.

J'ai d'abord nettoyé les chairs avec un produit antiseptique, par chance la balle avait traversé je n'avais donc rien à extraire. Une fois les chairs propres j'ai utilisé une pommade anesthésiante couplée d'un baume de froid pour que cela ralentisse le saignement faible restant. J'ai mis les strips et ensuite j'ai sorti la pince pour mettre les points en place. Depuis de nombreuses années on avait inventé cette pince spéciale qui plantait des points qui tomberaient seuls une fois inutiles mais encore fallait-il d'abord rapprocher les chairs et les planter dans la peau ce qui n'était pas sans douleur.

J'ai regardé, elle aurait besoin de trois points de chaque côté, mais elle allait les sentir.

- Je suis pas sadique Maddie, j'aime pas voir les gens souffrir.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Logan Jackson
avatar

Si on ne m’avait pas entendu jusque là c’est que je luttais pour ne pas piquer du nez. Lorsque je m’en apercevais je relevais vivement la tête en faisant comme si de rien n’était en raccrochant le wagon sur ce qu’ils disaient. Alors lorsque Maze m’a interpelé c’était bienvenu.

« Reposant, je sais pas mais ça gardera au moins mon attention éveillée. »

Heureusement le village n’était pas très loin. Je me contentais de me focaliser sur la route et c’était tout ce qui comptait. Etant donné qu’il nous fallait un nouveau véhicule, je m’en suis chargé pendant que Maze et Maddie s’occupaient de nous trouver un pied-à-terre. Bon, ce que j’avais trouvé n’était pas une voiture du course, non c’était quelque chose de simple, une voiture de ville, sûrement marchandée dans le coin. Il était nécéssaire de changer quelques pièces, mais qui ne pouvait pas être trouvé dans la Jeep.

Je les ai ensuite retrouvé dans la cour intérieure du bar, pendant que Maze pansait Maddie. Je n’ai rien dit au début, je me suis juste calé sur une chaise, j’étais déjà poussiéreux et en sueur, mais maintenant j’avais aussi de la graisse.

« Non pas sadique mais ce que tu fais avec une aiguille c’est du grand art. » J’ai laissé échappé avec un léger sourire en coin alors que je tapotais son épaule alors que je me levais.

Pendant que Maze jouait du bistouri, je n’avais pas franchement envie de voir ça, ça me rappelait les moments de charcutage d’épaule par Echo. Alors profitant de l’endroit où on était j’ai rapporté des boissons à chacun [choisissez ce que vous voulez, je pars avec une pinte pour Logan].

« Ça vous fera du bien. » ai-je ajouté en posant les verres sur la petite table ronde.

« Pour la voiture, j’en ai rafistolée une. Rien de bien special, mais ce qui est sûr c’est qu’elle passera suffisamment inaperçu pour se fondre dans le décor. »





" Most people think Time is like a river, that flows swift and sure in one direction but I have seen the face of time and can tell you they are wrong. Time is like an ocean in a storm, you may wonder who I am and why I say this. Sit down and I will tell you a tale like none that you have ever heard. "
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar

CODE : SCORPION


On vit à au crépuscule du 21e siècle et on soigne encore comme à la fin du 20e. Ca avait de quoi déprimer Maddison. Hautement. Mais elle se laisse faire sans rechigner. Ca ne l'empêche pas de sursauter et de garder son front contre son bras le temps que Maze ait fini. Au moins, elle était vivante et ça, c'était une bonne chose.

Pour compenser la douleur, Maddison réclame à son frère ce qu'il trouvera de plus fort. Elle n'aime pas vraiment l'alcool, même si elle a une bonne descente à la bière et qu'elle ne résiste pas à un challenge bien arrosé selon les cas exceptionnels - ça va avec son amour incompris pour la nourriture. Ca ne compensera pas longtemps, mais pour l'heure, elle est surtout déprimée d'être blessée alors qu'ils ne sont pas prêts de rentrer.

Quand elle veut se relever, sa tête lui tourne et ça la fait suer d'avoir besoin que Maze la soutienne jusqu'à la voiture. Au moins ! Pendant ce temps-là ! Elle râle pas, elle se plaint pas, elle chahute pas, elle gueule pas ! Ceci expliquera peut-être pourquoi Maze n'a pas répondu à son humour et qu'il est resté sérieux. Peut-être qu'elle aurait préféré un peu de bagarre aussi.

Avant de partir, Maddison passe un coup de fil dans un arabe approximatif et hésitant. Elle a hésité à appeler un peu d'aide, mais si Maze a ses propres renforts, ça lui éviterait d'avoir encore besoin de faire appel aux siens. Elle aimerait les laisser tranquille dorénavant, ils ont suffisamment risqué comme ça.

Quand ils sont prêts à partir, Maddison reprend le siège passager à côté du conducteur pour pouvoir diriger celui qui prendra le volant. Elle a la peau pâle et de la sueur sur le front, il va pas falloir que ça dure des plombes. Une femme lui a donné son foulard, mais ça ne la protègera pas d'elle-même. Ils ont également pu ravitailler une gourde d'eau, même si elle n'est pas forcément très fraîche. Et une petite miche de pain ainsi qu'une barre de chocolat dont l'emballage est écrit en chinois.

Visibilité du village : SUCCÈS ÉCHEC

Sur place, le village est une ruine. Déprimant, insalubre, détruit, il n'en reste presque plus rien. De toute évidence, on s'est pas battu qu'au fusil, par ici. Il reste certains corps, calciné par des flammes qui se sont éteintes depuis et des charognards sont venus s'aventurer. Maze et Logan peuvent se rendre compte que Maddison ne plaisantait pas.

Si le village a l'air dégagé... Il cache peut-être autre chose. La première bonne nouvelle de la journée, c'est qu'il n'y a pas de véhicules de l'armée en faction. La deuxième bonne nouvelle qui serait la bienvenue serait que le village soit désert pour qu'ils puissent circuler. Pour ça, il va falloir explorer.

A l'entrée, il y a un panneau, planté là, dans le sable, avec écrit à la main, au feutre, en chinois, quelque chose que Maze peut déchiffrer comme quelque chose ressemblant à "KEEP OUT" ou "ZONE SOUS CONTRÔLE DE L'ARMÉE CHINOISE". Un truc dans le genre.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Maddison DeLuca' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[MISSION] [Maze/Sam/Logan] Rescue Mission : Code Scorpion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: LA PLANÈTE DANS LES ÉTOILES :: Le Monde-