2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOS] [Bogdan] Marquise des Anges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Le Mégamorphe
avatar
Bogdan lui glissait de nouveau entre les doigts, elle le sentait. Angélique ne comprenait pas encore ces changements soudains. Un instant il est sérieux, attentif, curieux même et l’instant d’après, sûr de lui, bavard et presque rocambolesque.
Sa vie devait un cirque permanent si elle en jugeait par ce qu’il lui disait. Au fond d’elle, et bien qu’elle n’ait aucune raison de douter de ce qu’il lui racontait, elle se demandait s’il ne déguisait pas ses pensées. Peut-être que ses questions le poussaient dans ses retranchements, l’amenant à dévoiler des choses qu’il voulait garder par devers lui. Là où d’autres l’aurait gentiment mais fermement remise à sa place, Bogdan lui chantait des chansons.
C’était assez déroutant.
Comme elle le fit jusqu’à maintenant, elle se contenta de l’écouter avec un sourire poli. Il termina avec une petite remarque au sujet de sa sœur.

- Non bien sure que non, elle n’est pas aussi jolie. Elle n’a pas le même don que moi. Elle est positive aussi, notez, mais ne peut pas accomplir la même chose. Cela dit, ca reste une belle femme, ne vous méprenez pas. Et puis nous n’avons pas la même vie non plus…

Angélique sourit à son interlocuteur avant d’ajouter.

- Et puis je ne pourrais pas m’empêcher de me demander si ce que vous lui diriez serait un mensonge ou une vérité.



Alien
Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Et là, tu la regardes, et tu ne te poses qu'une seule question. Si elle a une soeur jumelle, elles doivent être aussi jolie l'une que l'autre, non ? Si Angelique - que la modestie ne semble pas étouffer contrairement à moi - apparaît telle qu'elle apparaît grâce à son pouvoir... Alors qui est-elle réellement ?

Au mieux, j'essaye de rester moi-même, de conserver une ligne directrice afin de ne perdre personne, afin qu'on me reconnaisse et ce, malgré tous mes mensonges. Le poing toujours devant la bouche, me méfiant de certaines remontées, sait-on jamais, je l'observe et je me demande à quel point elle peut modifier son apparence. Je plisse les yeux et j'essaye de trouver le moindre défaut qui pourrait me mettre sur la voie.

"Vous savez, pour beaucoup, ma copine c'est pas Cate Blanchett. Je crois que j'ai une vision de la beauté que je suis seul à percevoir." Je me détends en haussant une épaule et retournant à mon café. "De la même manière qu'un jean et un t-shirt vous irait très bien, selon moi. Merci, maintenant je suis très curieux de voir votre soeur, je me demande à quel point vous êtes différentes et à quel point votre pouvoir vous a changée ! Félicitations, vous êtes ma nouvelle obsession !"

Par obsession, j'entends découverte de vérité. Six a dû détendre sur moi. Ou bien j'ai toujours été comme ça.

"Et puis, je ne suis pas obligé de mentir. Je peux parfaitement vous dire la vérité. Juste... Sur un temps limité et quand celui-ci est atteint, et bien je n'ai d'autre choix que de déblatérer un flot de mensonges plus gros que moi. Comme je viens de le faire. Vous ne devriez vraiment pas vous soucier à ce point de ce que les autres pensent de vous quand vous savez ce que vous valez. Je suis un inconnu, en quoi mon avis vous importerait-il ? Votre soeur vous connaît mieux que moi. Quoi que je lui dise, elle s'en fichera, elle possède sa propre opinion, non ? Qui plus est, si je parlais à votre soeur de vous, mentir serait contre-productif. Si je le fais, c'est pour vous. Alors pourquoi je mentirai ?"

Et j'en reviens à ce que je lui disais plus tôt, cette petite question, lorsqu'elle doute de la véracité de mes dires.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Le Mégamorphe
avatar
Angélique eut un sourire plus large à sa remarque sur sa sœur.

- Ne laissez pas trop votre imagination vous emmener loin, Bogdan. Ma sœur et moi nous nous ressemblons oui, mais j’ai amélioré ce que la nature avait un petit peu négligé. Un exemple pour être plus claire peut-être : nous sommes nées rousses. Ou plutôt châtain devrais-je dire, ce genre de couleur qui ne sait pas trop si elle vient du blond pour aller vers le brun, ou l’inverse.
Telle que vous voyez mes boucles là,
dit-elle en attrapant une mèche de ses cheveux entre ses longs doigts, c’est le résultat d’un coloriste d’exception qui exerce à Mégalopolis et qui a pensé que ce roux là m’irait bien mieux. Je partage assez son avis. En fait, il n’a fait qu’accentuer ce que la nature avait déjà accompli.

Elle haussa les épaules, et eut un clin d’œil à son adresse.

- Je n’ai rien fait de plus et peut-être que vous me trouverez prétentieuse en vous présentant ma sœur comme une belle femme ce qui suppose que… moi aussi. Mais je m’en fiche.

Ca la fit rire doucement, et elle reprit

- Ma sœur à son opinion oui, je doute que vous l’en fassiez changer mais ce serait drôle que vous y parveniez. Elle n’habite pas en ville haute cependant. Par choix, elle a préféré le Sanctuaire…


Alien
Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
"Je suis certain que vous exagérez. Pardonnez ce que je vais dire, mais vous incarnez le fantasme. Quand on vous regarde, c'est tellement joli, parfait, ça relève plus de la domination, de la possession, que de la réelle envie. Vous empêchez le monde de voir qui vous êtes réellement, cachée derrière ce masque de perfection, je trouve ça vraiment dommage."

Et la perfection, c'est pas trop mon truc. Au contraire. Je ris en secouant les épaules.

"Et vous êtes naturellement très belle, je n'en doute pas, autant que votre soeur."

En revanche, le Sanctuaire me fait relever des yeux gonflés d'intérêt sur elle. Je repose ma tasse et acquiesce.

"Ok, maintenant, je veux la rencontrer. Ce que je pense de vous ou pas."

J'ai beau sourire de toutes mes dents, outre la curiosité, j'entrevois un passe-droit. Qui qu'elle soit au Sanctuaire, elle est forcément intéressante. On ne va pas là-bas pour asile, on y va pour affaire. Quand on vit là-bas, on a une vie cachée, on fait du trafic. Je voudrais savoir de quoi et si ça peut servir l'Underground. Je prends mon rôle très à coeur ! Si Angelique est un tremplin, peut-être que je viens de découvrir à quoi. Qui sait, Gen la connaît peut-être.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Le Mégamorphe
avatar
Angélique secoua la tête quand il lui fit part de ses pensées.

- Ne vous excusez pas Bogdan, vous avez raison. Je suis le fantasme oui. Je m’efforce d’être parfaite oui aussi. Pas pour moi, mais parce que c’est mon commerce. Personne ne paie pour l’ordinaire. Le tout venant, le quotidien, c’est gratuit. Je suis une illusion en chair et en os que les plus riches s’offrent pour avoir la sensation de tenir un idéal, un rêve entre les mains. C’est ca que je suis. C’est ca que vous serez si vous vous lancez dans cette entreprise. Personne… ne paie… pour de l’ordinaire. Personne.


Elle inspira et releva le nez avec un sourire entendu.

- Les gens vous jugeront pour ce choix mais je visiblement vous êtes de ce qui s’en fichent. Je suis du même bois.


Bogdan n’était pas le premier à vouloir voir ce qu’il y avait derrière le masque. Comme les enfants, tout le monde voulait savoir ce qu’il y’avait derrière le rideau. Tout le monde veut connaitre les trucs du magicien. Doroty en a fait les frais quand elle a compris qui était Oz, non ? N’aurait-il pas mieux valu qu’elle ne soulève pas le rideau ?

- Rares sont les personnes qui peuvent se vanter de connaître la femme que je suis vraiment. Ce n’est pas une faveur que j’accorde aisément ni même à la légère. Il vous faudra être patient Bogdan si vous le souhaitez. Apprenons déjà à nous connaître et nous apprécier mutuellement. Les choses se feront naturellement quand nous le jugerons utile.

Il voulait rencontre sa sœur, une part de sa vie qu’elle exposait bien peu. La vraie question était de savoir si cette dernière voudrait le rencontrer lui… sa sœur n’aimait pas beaucoup que le monde d’Angélique vienne jusqu’à elle. Mais ca pourrait être drôle et peut-être qu’elle en apprendrait plus elle-même sur Bogdan.

- Ce serait l’occasion d’un petit voyage jusqu’au Sanctuaire. J’en profiterai pour faire un peu mon marché…



Alien
Revenir en haut Aller en bas
Bogdan Lupescu
avatar
Au moins, Angelique - si elle le fait exprès - a la délicatesse de ne rien relever. Ni de ma mutation, ni de la folie passagère que je viens de lui faire subir.

"Oh, mais moi, je suis pas impatient. Juste naturellement curieux."


En tout cas, je suis curieux de savoir ce qu'elle peut bien s'acheter au Sanctuaire. Et d'autant plus de savoir qui est cette soeur. Je souris et tapote la table.

"Très bien alors c'est noté ! On se retrouvera au Sanctuaire ! C'est bien le dernier endroit dans lequel je vous imagine ! Vous avez de la clientèle, là-bas ?"

Le Veilleur ne peut pas en faire partie, ce n'est pas possible. Ca se saurait si le gars était de la Haute et gouvernait un truc pareil. C'est la première fois que je regarde ma montre. Papoter avec Angelique me fait perdre le cours du temps et je ne voudrais pas abuser de sa patience plus que de mesure.

"En tout cas, je vais réfléchir à tout ce que vous m'avez dit. Ma tante me dit toujours qu'un bon travail passe avant tout par de bonnes relations. Jusque là, j'use surtout des siennes, il est temps que je me fasse les miennes, non ? Mon propre carnet, ici à Megalopolis, ça me semble être une bonne ambition. Si je peux le faire au bras de femmes charmantes, je vais pas me cacher !"

Je hausse les épaules avec un sourire compris.


Dear Dad,
I think about you every day. The end of your world. The beginning of mine. Six billion lights that went out in six months. Six billion lives lost to a mystery. All the mothers, fathers, sisters, brothers over the age of innocence. Of fifteen years full of missing you.
But I keep you alive in my words.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t944-bogdan-lupescu-listener http://forum.childrenofluxaeterna.com/t945-bogdan-la-iele-lupescu
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Bogdan] Marquise des Anges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville haute-