2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [Sky/Lisbet] This is your life

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sky Cervantes
avatar


Nouvelle année mais pas vraiment de nouvelles résolutions. Ce n’était pas son genre et en fait, la seule chose qu’elle souhaitait, c’était de continuer ce qu’elle avait commencé et d’achever ce qu’elle avait déjà projeté.
Sky n’aurait pas su dire pourquoi mais elle pressentait que cette année serait déterminante, plus que ne l’avait été 2075. Elle avait fait un bilan sur l’année qui venait de s’écouler et tout ce qu’elle avait vécu lui avait donné le vertige.
Elle avait failli mourir, plusieurs fois.
Elle était tombée follement amoureuse, une fois.
Elle s’était fourrée dans une histoire d’envergure internationale, une fois.
Elle s’était fait de nouveaux amis absolument pas fréquentables, plusieurs fois.
Elle s’était de nouveaux ennemis encore moins fréquentables, deux fois.
Tandis qu’elle courrait tous les matins avec Lisbet, elle ne sentait plus le froid qui lui meurtrissait les doigts ou ses poumons en feu. Cela faisait plus de deux mois maintenant et l’entrainement commençait à porter ses fruits. La jeune femme était une redoutable coach et elle n’avait pas ménagé sa protégée. Sky commençait à s’aiguiser, à quitter les rondeurs enfantines qui s’attardaient encore sur celles féminines qui s’épanouissaient. Ses muscles se tendaient et conféraient une harmonie plus élancée à son allure sauvage. Si un jour la jeune fille se regardait dans un miroir autrement que pour s’attarder sur ses défauts, elle pourrait remercier Lisbet de ce qu’elle y verrait.
Le plus étonnant dans tout ca ? C’est que Sky n’avait jamais esquivé ses entrainements. Elle avait été d’une assiduité remarquable et d’une ténacité à toute épreuve. Si elle était complètement honnête, elle pourrait même avouer qu’elle avait gagné en sérénité…. Mais aussi en détermination.
L’histoire de la clé-holographique avait été relégué au second plan de ses préoccupations depuis que Tibor d’abord, Garin ensuite, avaient consciencieusement tout fait pour l’en préserver. Ils avaient pris les choses en main et elle ne posait pas de questions. Elle ne se faisait aucune illusion cependant : tôt ou tard elle y serait de nouveau confrontée et c’est pour cette raison qu’elle projetait de parer au plus tôt à cet état de fait et de poursuivre ce qu’elle avait entreprit avec Maze. Mais là n’était pas le sujet pour l’heure.
Non.
Ce qui était revenu sur le devant de la scène, c’était le Grand Tout Noir.
Sky avait d’abord pris en pleine dents l’information comme quoi il avait mis sa tête à prix. Fondamentalement, elle ne comprenait pas pourquoi. S’il voulait lui faire payer leur rencontre, ce qu’il avait déjà fait en décapitant Janus, pourquoi attendait-il ? Plus elle y pensait, plus elle se disait que c’était ses liens avec Six et non sa petite personne qui l’intéressaient. Ou un secret bien gardé de Garin mais il lui en aurait sans doute parlé. Il lui avait promis de ne rien lui cacher qui mettrait sa vie en danger. En fait, elle n’en avait aucune certitude. Ce dont elle était sure en revanche, c’est qu’elle s’était promis de ne plus le laisser la terroriser et de se venger. Et l’avait-elle fait ? non. La petite sortie avec Angela lui avait démontré à quel point elle avait peur et combien elle était vulnérable.
Voilà sa nouvelle résolution 2076. Lisbet l’y aiderait, indirectement. Elle se paierait Itembe et irait pisser sur sa tombe et tant pis si Six le lui reprocherait.
Prête pour son entrainement, la blondinette attendait sagement dans la salle de sport de la ville basse que son coach fasse son apparition.
Ce n’était pas dans ses habitudes d’être en retard et Sky s’échauffait consciencieusement en l’attendant.
Lisbet fit finalement son apparition sans faire dans la discrétion, comme de coutume. Sky lui adressa un sourire cordial

- Salut, lui dit-elle. J’ai cru qu’il t’était arrivé un truc, je te voyais pas te pointer…

Mais elle ne lui laissa pas le temps de finir que déjà elle l’interrompait pour lui annoncer un entrainement un peu différent cette fois. Elle appela ca « une mise en situation ». Sky fronça les sourcils mais s’exécuta et suivit les consignes : rester en tenue, se couvrir le temps du trajet. Pas d’effets personnels, pas de HP. Rien. Direction Brooklyn et sa frontière avec le Queen’s.
Rapidement Sky passa la carte de la basse en revue. Ce n’était pas le territoire des maliens, pas de risques inutiles.
Elle fit confiance à Lisbet et la suivit à destination sans poser de questions, même si elle en mourrait d’envie.

[HJ : Je te laisse le soin de décrire l’endroit comme tu l’entends. On peut se la jouer un peu fight club avant de lancer le scenar convenu… qu’on se fera un malin plaisir à faire partir en sucette bien sur, juste pour le fun, bien sur aussi gros smile]






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Ce soir elle avait décidé qu'il était temps que Sky teste ses nouvelles compétences en véritable situation de combat. Pas non plus un combat trop difficile mais juste ce qu'il faut, et pour cela un costard cravate cherchant a se défouler et a se prendre pour un caïd suffirait largement. Elle connaissait l'endroit idéale pour ça, et cela était l'origine de son retard, elle était passé chez Joe pour tout organiser et réserver la meilleur table.

A l'extérieur de la salle de boxe un taxi les attendait, Lisbet s'y engouffra en premier suivit de peut par son élève. Le chauffeur du taxi devait déjà connaître la destination, car une foi la porte refermer le véhicule démarra. Il les déposa devant le bar « chez Joe », en entrant a l'intérieur Sky se rend compte de suite que sa « marraine » est connue ici, l'armoire a glace gérant la porte les laissant entrer sans aucune hésitation.

A l'intérieur le bar ressemble aux autres bar du quartier, il y a des clients, une majorité d'habitué et quelques client occasionnel venu prendre un verre après leur journée de travail. L'homme derrière le comptoir lance un sourire a leur arrivé. Lisbet rejoins le comptoir, ou déjà l'attende deux petits verres et une bouteille de Grappe invecchiate.

-Joe je te présente Sky, Sky voici Joe.

La grande blonde, remplit les deux petits verres et en tend un vers la lycéenne. Puis elle se saisit du sien, trinque avec elle et le vide d'un trait. Un jeton de poker et un billet de cent dollars glisse sur le comptoir et disparaisse aussi sec dans la pogne de Joe.

-Bon et si on allait se refaire une beauté hein Sky ?

La grande bringue n'attend pas de réponse et se dirige vers la porte des toilettes....pour homme. A l'intérieur elle se dirige vers une porte dont un écriteau indique « réservé au personnel ». De l'autre coté une sorte de vestibule avec une lourde porte dans le fond et deux gros mastar en costume bon marché. La Sky peut voir que Lisbet se déleste de son arme de poing, et de son holo qui vont rejoindre une caisse métallique portant un numéro.

-Pour la petite le détecteur de métaux suffira, j'ai déjà vue ça avec Joe, il était pas d'accord mais je lui ai dit que si l'un de vous deux pose ses pattes sur elle pour la fouiller il allait devoir vous trouver des remplaçants.

Lisbet prononce ses paroles calmement, mais dans son ton de voix il était clair qu'elle ne plaisantait pas du tout et sa réputation fit le reste. Récupérant la clef de la caisse métallique, Lisbet attend qu'on leur ouvre la lourde porte, quand cette derrière s'ouvre de la musique s'engouffre dans le vestibule. Les deux jeunes femmes au bout de quelques pas dans un couloir étroit arrive en surplomb d'une vaste salle, certainement une ancienne cave aménagée. Dans le fond un large comptoir derrière lequel trônait un large choix de bouteilles divers et varié. Des tables et des banquettes étaient répartit tout autour d'un ring trônant au centre de la salle.

-bienvenue dans la fosse Sky, tu vois la plus grande table, celle la plus proche du ring, c'est la notre.

En s'approchant de la dite table Sky peut voir qu'un carton réservé trône dessus, et sans hésitation Lisbet s'installe sur la confortable banquette. A peine installé une jolie brunette portant un plateau avec deux coupes de champagne les rejoins en commençant par poser le plateau sur la table avant de s'installer langoureusement sur Lisbet pour l'embrasser. Ce n'est qu'a près qu'elle semble découvrir Sky.

-Tu fais dans la lycéenne maintenant Lis.



-Linda je te présente Sky, c'est mon élève, je lui apprend à se battre ce soir elle va mettre en pratique ce que je lui ai déjà appris. Ne t'en fait pas Sky a cette heure, se sont des adversaires a ton niveau. Des costards cravates venus extériorisé le stress de leur boulot et vie de merde.


Linda sourit a Sky, puis se relève après avoir embrassé une dernière foi Lisbet et s'en va rejoindre le comptoir. Si la petite blonde fait attention elle peut voir que sa prof de boxe a glissé discrètement un rouleau de billet vert dans le décolleté de la serveuse.

-J'ai parié sur ta victoire alors ne me déçoit pas hein !


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Un short de coton et un vieux tee-shirt de basket - bien qu’elle n’ait jamais pratiqué cette activité - par-dessus une brassière de sport constituait sa tenue. Rapidement, elle avait troqué ses baskets contre ses boots et enfilé son sweet à oreilles en peluche avec son indéfectible perfecto avant de suivre Lisbet sur son territoire.
Elle avait ce look typique de l’adolescente lycéenne mais surtout une touche immanquable. Ses cheveux blonds retenus en queue de cheval dégageaient son visage de poupée miniature, ajoutant à cette impression de fragilité.
Sky n’avait pas ouvert la bouche, impressionnée, et ne sachant pas vraiment ce que lui avait concocté Lisbet.
Le bar ne manqua pas d’être détaillé sous toutes les coutures par ses yeux clairs et le gérant écopa d’un timide bonjour tant il l’impressionnait. Si elle but le verre qu’il lui servit sur l’injonction de son coach, c’était uniquement par politesse. L’alcool lui enflamma les entrailles et elle se retint de tousser comme une gamine.
Puis Lisbet enchaina, ne s’attardant pas plus que nécessaire au bar. Définitivement, Sky était perdue, ne voyant vraiment pas où elle voulait en venir, surtout quand elle s’engouffra dans les toilettes des hommes. Elle hésita une seconde à la suivre, quémandant du regard l’approbation du maître des lieux mais ce dernier se désintéressait déjà des deux jeunes femmes.

Le passage à la fouille commença à lui mettre la puce à l’oreille. Intérieurement, elle remercia son prof de lui épargner le pelotage. Les deux gaillards à l’entrée ne lui inspiraient pas franchement confiance et elle était à peu près certaine que c’était de vrais professionnels qui n’en auraient pas profiter. Presque. A peu près. Aucune gonzesse n’aime se faire tripoter quand ce n’est pas une demande expresse de sa part et Sky était à peu près sure qu’elle ne saurait pas exprimer son désaccord avec cordialité et sans tenter de péter une ou deux dents pour asseoir son argumentation. Autant dire que pour une première rencontre c’eut été dommage.
Toutefois, elle n’avait rien sur elle. Pas même ses lames qu’elle avait laissées dans son vestiaire à la salle. Ses mains étaient coincées dans ses poches vides et elle ne les en avait extirpées que pour lever les bras au détecteur de métaux.

Le ring, l’ambiance et la salle immense dans cette cave lui coupa le souffle. Contrairement à ce qu’on aurait pu croire pour une fille de la rue, elle n’avait jamais mis les pieds dans un tel lieu. Elle n’était pas assez naïve pour croire qu’ils n’existaient pas mais elle ne connaissait pas les réseaux clandestins qui les entretenaient. Que Lisbet, elle, ait cette connaissance, laissa entrevoir à la jeune fille toutes les ressources encore cachées dont elle disposait.
Obéissante, elle marcha dans les pas de la bombasse qui s’installa à une table réservée. La serveuse avait l’air contente de la voir et lui en fit une démonstration baveuse et langoureuse qui, sans choquer Sky, la déstabilisa quelque peu. Elle lui fut presque reconnaissante de s’en aller sans plus qu’un sourire. Honnêtement, elle ne sut comment elle aurait réagi à une telle démonstration d’affection.
Lisbet enchaina alors, lui expliquant plus explicitement ce qu’elle attendait d’elle. Un combat… en vrai, contre un adversaire pour de vrai.
Pas ce genre de combat contre un type malveillant croisé dans la rue et qui prendrait de plein fouet toute sa rage animale. Non. Un combat qui l’obligerait à mettre en pratique ce que Lisbet lui enseignait depuis des mois contre un mec tout aussi entrainé sinon plus.
Sky sentit un frisson, une sensation nouvelle qu’elle ne sut identifier, lui parcourir l’échine.
Elle ouvrit la bouche, bredouilla et dit

- Euh… ok… mais je… enfin… j’dois savoir quoi ? les règles ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
-Les règles sont assez simple, pas d'arme, on crève pas les yeux de son adversaire, on gagne par le KO de son adversaire ou son abandon sur blessure. Les étranglements sanguins son autorisé pour amener son adversaire dans l'inconscience. Dans la catégorie on tu vas combattre il n'y aura pas de pouvoir non plus. Bon tu t'en sortira, j'en suis sur et t'as intérêt j'ai pas envie de passer une soirée avec l'un de ces minable mais bon faut bien en ferrer un.

Avant que Sky ne puisse poser des questions Lisbet c'était levé et grimpa sur leur table et fit un signe en direction du bar et la musique se coupa. Tous les regards se tournèrent vers leur direction, certains chuchotaient entre eux en jetant des regards intrigués pour certains, inquiets pour d'autre. Oui Lisbet était connus ici du moins sa réputation.

-Salut a tous, pour ceux qui auraient des doutes je suis bien Lisbet, et avant que vous vous mettez tous a mouiller vos sous vêtement, non je ne combat pas ce soir....

La salle se mit a bruisser, une certaine déception semblait se parcourir dans l'assemblé.

-Je suis ici pour proposer un défi aux costard cravates, non pas contre moi les pauvres, mais contre une lycéenne je suis sur que ce spectacle vous ravira tous bande de pervers. Et pour pimenter le tout, voilà mon offre si le costard cravate remporte ce combat, il aura droit une soirée avec moi.....si la lycéenne gagne son adversaire lui devra une faveur qu'elle pourra réclamer n'importe quand. Alors des volontaires !?

Après l'annonce, la musique reste coupé quelques minutes histoire que les personnes présente puisse débattre de ce qui venait d'être annoncé. Lisbet fit Signe a Sky de se lever afin que tous aperçoive sa silhouette, non sans lui glisser un clin d’œil de connivence.

-une faveur d'un petit cadre c'est pas énorme, mais je partagerais l'argent du paris, 50/50 et rien que des billets verts.

La salle semblait bourdonner maintenant, tous le monde commentait, critiquait ou bien s’enthousiasmait sur cette annonce. Il y avait deux tables en particulier qui semblait fort intéresser, deux tables de costards cravates. Visiblement les deux groupent n'arrivaiten pas a se mettre d'accord entre eux. Ils avaient chacun leurt leader, leur alpha en somme, l'un d'eux regardait Sky avec envie, quoique que sont fantasme avec une lycéenne puisse être. L'autre lui, paressait plus intéressé par Lisbet.


-ah visiblement ton adversaire sera l'un des deux la, tu les as repérer, ils dominent les autres membres de leur tablé. Yen a un qui adore cogné les poupées dans ton genre, ça le fait bander, l'autre et bien il est plus calculateur et fera tout pour passer une nuit avec moi. Ils vont devoir se départager, d'une manière ou d'une autre.


Est ce que Lisbet savait que ces deux la serait la ce soir la ? ! Sky pouvait sérieusement se poser la question et n'aurait pas tord de le faire. Car en en effet elle avait attendu que ces deux la soi présent en même temps. Sky devait avoir droit a un vrais combat contre des adversaires qui ne lui feraient pas de cadeaux, ce qui excluait tous les membres de la salle de boxe. La musique fut relancer et des projos de lumière furent allumer pour éclairer encore plus le ring. L’écran tableaux des paris venait lui aussi d'être allumé.

-sur le tableau des paris tu apparais comme « la lycéenne », j'ai préféré éviter de donner ton prénom, cette décision ne m’appartient pas.

Les deux alpha des cadres d'entreprises, se faisait face a face maintenant lequel allait céder sa place a l'autre ? Finalement un membre du personnel vint vers eux, accompagner de deux gros bras. Il y eu un échange rapide de parole et au finale une pièce fut jeter en l'air....

Pile ou Face:
 



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Lisbet Miller' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé de 6' : 6


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Les règles sont simples ? Ca ! C’est le moins qu’on pouvait dire. Autant dire pas de règles. La seule chose qui la rassura un peu, c’est qu’au moins le combat ne s’arrêtait pas quand il y aurait un mort. La chose qui la rassura un peu moins, c’est que si Garin l’apprenait, c’est lui qui allait la tuer.
Sky hocha la tête, comme dans un état second pour signifier à Lisbet qu’elle avait compris. Si des questions lui venaient, elle n’eut pas le temps de les poser.
La bombasse s’improvisa aussitôt maîtresse de cérémonie en exposant ses conditions à toute l’assemblée.
Sky n’était habituellement pas timide mais les circonstances, le charisme de la brune, l’environnement, tout la mortifiait. Elle s’était tassée sur sa banquette, espérant se faire assez petite pour passer inaperçue. C’était sans compter sur les intentions de son mentor.
Cette dernière tendit une main impérieuse pour l’intimer de la rejoindre sur la table et de s’exposer aux yeux de tous.
Pour la première fois de sa courte vie, elle partagea ce qu’elle avait fait subir à Maze lors de leur première rencontre. Sky eut l’impression désagréable d’être un bout de viande au milieu d’une bande de loups affamés.
Elle n’osa pas redescendre de ce piédestal improvisé temps que Lisbet ne l’y avait pas invitée.
Les deux tables qu’elle lui indiquait ne lui inspiraient aucune confiance, et sa superbe fut plus qu’ébranlée quand elle capta le regard pervers du type qui kiffait de la lycéenne.
Lisbet lui murmura quelques mots d’explications. Elle était sure d’elle, comme si elle faisait ca tous les jours. Ca regonfla un peu sa confiance mais pas suffisamment pour que cet air inquiet qu’elle affichait disparaisse de son visage de poupée.
La désignation de son adversaire se fit par tirage au sort et honnêtement, elle fut presque soulagée que celui qui l’affronterait était le fan de Lisbet. L’autre eut un mouvement d’humeur qui lui laissa entendre que si elle devait s’inscrire à ces combats clandestins de nouveau, il ne laisserait pas sa chance lui échapper.
Partie remise donc.
Le ring s’éclaira et la musique reprit. Les spectateurs se tournèrent vers le centre de la salle et l’homme désigné se prépara.
Il tomba son costard, pieds nus, et ne garda que son pantalon au pli impeccable, taillé dans un tweed d’exception.
Sky de son côté, était déjà équipée pour son entrainement hebdomadaire et n’avait pas grand-chose à modifier.
Elle posa son perfecto et son sweet en peluche sur la banquette et, pour une question de fair play, se mit pieds nus aussi.
Avant de quitter son mentor, elle sautilla sur place pour essayer de se focaliser sur ses techniques plus que sur les circonstances singulières. Dans un dernier avis, elle se débarrassa de son débardeur et opta pour le combi brassière/short qui offrait moins de prises à l’adversaire. Fin prête, elle monta sur le ring.
L’homme lui fit un rapide signe de la tête pour la saluer mais ses yeux dérivés plus sur les courbes de la brune qui couvait sa protégée du regard que sur celle de l’adolescente. Au moins, il ne la mettait pas mal à l’aise. Ca limitait sa rage mais ca augmentait sa concentration.
Elle n’eut pas le temps de s’atermoyer sur ses réflexions intérieures qu’un arbitre s’auto-désigna naturellement et lança déjà le combat.
Le brouhaha de la salle enfla soudainement et les paris rivalisaient avec les encouragements.

Sky avait un avantage : la vitesse. Elle aurait aimé pouvoir ajouter l’agilité à ses atouts mais visiblement son adversaire n’en était pas dépourvu.
Hésitante, elle ne voulait pas engager le combat et lui laissait cette initiative. L’homme comprit qu’il avait affaire à une amateure et que c’était à lui de jouer les chefs de ballet. Sans plus attendre, il se jeta sur elle.

Le combat fut impressionnant en termes de maîtrise. La lycéenne bluffa tout le monde mais Sky mit ca sur le compte de la veine du débutant. Des 10 rounds que dura l’affrontement, elle n’eut pas le dessus que sur un seul. A chaque fois, elle esquivait et profitait de l’ouverture pour assener l’attaque la plus efficace. Trois fois l’homme crut qu’il parviendrait à l’assommer ou à la blesser suffisamment pour la mettre hors-jeu mais à chaque fois, Sky reprenait le dessus.
Les coups ne suffirent pas à la décourager et finalement, c’est un coup de genoux bien placé dans l’estomac avec un coup de pied enchainé sur la mâchoire qui lui offrit la victoire.

Quand elle revint vers Lisbet, essoufflée, lessivée et un peu amochée quand même, elle affichait ce sourire fier de celle qui a relevé un défi incommensurable. Non seulement l’homme venait de se faire nettoyer par une gamine mais en plus il pourrait se la mettre derrière l’oreille.

- Alors ? C’était bien ?

Elle se laissa tomber sur la banquette, non sans une grimace de douleur. Sky sentait ses muscles presque tétanisés sous l’effort qu’elle avait fourni et quand elle enfila son sweet et son perfecto, elle avait l’impression d’être passée sous un rouleau compresseur.

- Cet enfoiré… il m’a cassée de partout… j’ai mérité un coup à boire, non ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Lisbet ne perdit pas une miette du combat de son élève, et resta concentré tous le long des 10 rounds. Sky avait bien analysé son adversaire, et avait tiré avantage de sa vitesse pour combler son manque d'impact. Elle avait pris de coups mais rien de grave et s'en sortait sans casse notable, ainsi quand elle la rejoignit, elle put constater que sa coach affichait un large sourire et une certaine lueur de fierté. Elle se devait de ne pas trop le montrer, son élève avait encore des progrès à faire. Lisbet lui avait offert un combat a sa mesure, ni trop facile, ni trop difficile.

-Pas mal Sky je n'en attendais pas moins de ta part, mais que cela ne te monte pas trop la tête ce n'était qu'un amateur.

Pendant que l'ado se tortillait pour enfiler son sweat et son perfecto, Lisbet avait fait signe vers le comptoir et quand la blondinette réclama quelque chose à boire, Linda pointa le bout de son nez pour déposer  un plateau sur lequel une bouteille de champagne dans un seau à glace trônait. Il y avait aussi une enveloppe posé dessus et la fausse brune s'en empara.

-tout à fait et rien de mieux que du champagne pour fêter ta victoire.

La dite bouteille se redressa dans son seau et son bouchon sauta sans pour autant voler à travers la salle retenu par le pouvoir de Lisbet qui remplit les deux coupes propres en continuant d'user de son pouvoir.

-et comme promis voiçi ta part des paries.

Elle lui tendit l'enveloppe, si Sky comptait la somme qu'elle renfermait elle pourrait voir qu'elle était plus riche de 100 dollars.

-alors que dirais que nous profitions de la soirée....il se trouve que j'ai appelé le casino aujourd'hui, ils savent que t'es avec moi ce soir.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky fut surprise quand Lisbet lui tendit une enveloppe. A vrai dire, le simple fait d’avoir réussi l’épreuve qu’elle lui avait imposée suffisait à flatter son ego. Elle touchait ses bosses et ses bleus d’un doigt prudent en grimaçant quand son coach lui donna sa part des paris. Elle en oublia sa douleur quand elle vit les cent dollars.
La vache ! C’était la première fois qu’elle gagnait autant de blé honnêtement, sans l’avoir piqué ! Si on omettait que c’était en participant à des combats illégaux bien sûr. En tous cas, ces dollars-là elle en rougissait de plaisir. Elle pourrait les exposer au Casino sans avoir à mentir sur leur provenance, ou juste un peu. Pas comme les autres.
Cerise sur gâteau, la bombasse fit amener du champagne. Elle qui n’en avait jamais bu de sa vie s’en voyait offrir deux bouteilles en l’espace d’un mois. Sky ne rechigna pas non plus et prit sa coupe avec plaisir. Elle aimait beaucoup le champagne. A bien y réfléchir c’était meilleur que la bière.
Lisbet lui proposait de prolonger la soirée, et en dehors du fait qu’elle se sentait cassée de partout, elle avait le sourire en demi-courge de celle qui approuvait complètement cette idée.

- Ouais ! Grave ! répondit-elle.

Elle jeta un coup d’œil à son adversaire qui avait rejoint sa table en faisait profil bas. C’est pas tous les soirs qu’on rate le coup du siècle en se faisant humilier par une lycéenne. Une vraie en plus. Pas de celles qui le font croire pour jouer dans des films interdits au moins de vingt-et-un ans.
Jubilante, Sky sauta sur la banquette confortable et posa ses pieds sur la table. Elle se resservit un verre de champagne et haussa les sourcils.

- Alors on fait quoi ?

Elle était plus que curieuse de savoir ce que Lisbet considérait comme « une bonne soirée ».
Le public du bar clandestin était assez hétéroclite finalement. Les costard-cravates de Manhattan qui venaient au Nord de Brooklyn pour s’encanailler et les Bad boys de la frontière du Queen’s qui voulaient respirer leur parfum.
Sky se fit la réflexion que le lieu était drôlement bien placé et bénéficier d’une paix relative qui s’associait à une sorte de no man’s land de la basse. Il fallait juste se méfier des descentes de flics mais là-dessus, ils devaient être parés. Peut-être même que certains membres des forces de l’ordre faisaient partie du public.
Tandis que la donzelle s’installait pour profiter, avant même que Lisbet ait pu lui répondre, Des coups de feu retentirent. Pas juste un ou deux. Des rafales. S’ensuivirent des bruits de meubles, de verres brisés et de hurlement tant de douleurs que d’injures. Tout ca provenait de l’autre côté de l’entrée du bar clandestin.
Le silence se fit dans l’assemblée
De nouveau des coups de feu. Mais cette fois plus sourds, comme s’ils venaient de plus loin.
Sky était tétanisée. Elle mesura alors qu’elle était à poil tandis qu’elle percevait avec acuité la peau nue de ses poignets habituellement habillée de ses lames.
Elle jeta un regard paniqué à Lisbet.

[HJ : Hésite pas à en rajouter si tu veux à tout faire partir en live, on s’adaptera aux délires de chacun ;) Le But > sortir de la zone de guerre en évitant le Queen’s et les balles perdues XD)






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Sky semblait vraiment apprécier le champagne, Lisbet était du même avis bien que la bouteille qui leur avait été servi n'était pas le le meilleur que la fausse brune avait déjà eu l'occasion de boire. Mais il ne s'agissait pas non plus d'un premier prix bas de gamme, elle avait encore sa coupe entre les mains quand les premiers coups de feu parvinrent jusqu'à leurs oreilles. Il ne s'agissait pas de simple arme de poing, pas de doute la dessus il s’agissait d'armes automatiques en mode rafale. Ce qui inquiéta le plus Lisbet fut d'entendre aussi distinctement le bruit des armes, la salle clandestine était insonorisé, tout comme la lourde porte y donnant accès.

Cela ne pouvait que signifier qu'une chose que la porte était ouverte. Toute l'assemblée était devenue silencieuse quand de nouveaux bruits de tir se firent entendre mais pas aussi bruyant que les précédents les tirs semblaient plus éloignés. Lisbet c'était déjà levé lors des premiers bruit de tirs ,  en avait profité pour se saisir de la bouteille de champagne. Elle en avait pris un bonne gorgée a même le goulot juste avant de l'éclater sur le sol et d'en soulever les débris par son pouvoir.

-Sky  suis moi si tu veux vivre.

Sans jeter un regard derrière elle, Lisbet commence à se diriger vers l'escalier donnant accès au surplomb, devant elle la myriade de bris de verre de différente tailles avance en même temps.

-qu'est que vous faites !vous aller nous faire tuer ! Si on reste planqué la on ne risque rien !

L'un des client, visiblement un costard-cravates vient de juste de se placer sur le coté droit de Lisbet pour lui crierr ces quelques mots, sur le même ton qu'il aurait sans doute employé pour s'adresser à sa secrétaire. Le regard toujours fixé dans la direction de l'unique voie de sortie de la salle, la fausse brune lâche comme dans un soupir un unique mot.

-crétin...

Juste avant de lui saisir le bras et de le placer devant elle et Sky. Alors que les morceaux de verres tombent sur le sol, signe que Lisbet ne les maintient plus avec son pouvoir, la chemise blanche du costard-cravate se tient subitement de rouge alors qu'il reçoit une rafale d'un pistolet mitrailleur. Barrant la sortie un malien sourire aux lèvre et pupilles dilaté semble prendre son pied. Son regard de junkie parcoure fébrilement la salle et son regard fou s'arrête sur la petite blonde lycéenne.

-Oh c'est pâques et noël avant.... 

Le reste de sa phrase se termine dans un gargouillis incompréhensible alors qu'il porte sa main a sa gorge pour constater qu'un morceau de verre de bonne taille c'est planté dans sa jugulaire. Dans ses derniers instant de lucidité il tente de vider le reste de son chargeur sur Sky mais une force invisible dévie son bras. Lisbet en profite pour projeter le reste des bris de bouteille dans le couloir d’où quelque cris de douleur ainsi que ce qui semble être des injures fusent. Profitant de la surprise l'ex marines se projette d'un bon télékinétique au milieux des assaillants.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Non seulement la petite blonde avait des réflexes, mais elle avait un sens aigu de la survie. Il ne lui fallut pas trois heures de tergiversation pour se décider à se planquer derrière Lisbet. D’abord parce que la brune lui avait démontré que si quelqu’un pouvait lui sauver le cul maintenant, c’était bien elle, ensuite parce que Sky voulait absolument remettre la main sur ses lames et, pourquoi pas, sur un flingue, histoire de pouvoir se protéger elle-même.
L’autre crétin – Sky partageait l’avis de Lisbet – s’écarta de leur passage. La donzelle marchait dans les pas de la militaire et suivait avec acuité chacun de ses faits et gestes.
Il lui fallut quelques secondes pour comprendre que le type qui leur barrait la route avait le profil typique des mecs qu’elle cherchait à éviter soigneusement. Et le pire ? C’est que ce connard, lui, l’avait bien reconnue, même à travers les effets de la drogue. Ou la dope devait lui avoir grillé quelques neurones, c’est qu’au lieu de la neutraliser pour récupérer son du auprès d’Itembe, il a directement tourné son arme vers elle.
Sky sentit une sueur glacée lui couler dans les reins et Lisbet réagit promptement pour empêcher l’inéluctable.
Pendant quelques fractions de secondes, la blondinette fut tétanisée et si la brune n’avait pas fait dévier l’arme, sa dernière heure aurait sonnée.
Alors que le reste des débris de verre volaient dans le couloir, Sky attrapa le bras de Lisbet pour attirer son attention.

- Des maliens ! c’est les maliens ! Putain ils ont rien à foutre ici c’est pas leur territoire, lui dit-elle avec précipitation. Faut qu’j’te dise, ils me cherchent. Itembe a mis ma tête à prix, ils me veulent…. Ca craint, faut pas qu’ils me voient. Il m’faut une arme !

Elle tourna la tête en direction du couloir où les casiers qui contenaient leur équipement devaient être ouverts aux quatre vents. Sky releva la capuche sur sa tête et ramassa ses cheveux blonds dedans pour se dissimuler au maximum.
Tant qu’elle était à poil, elle ne pouvait même pas seconder Lisbet dans ce merdier. Tout reposait sur la brunette.
Derrière elles, le type à qui Sky avait mis une branlée, s’était trouvé des couilles et avançait lui aussi prudemment pour aider. Soit il voulait faire partie des premiers à se barrer, soit il voulait faire une nouvelle démonstration de force réussie après s’être mangé une lycéenne.
Tandis que la blondinette lui adressait un regard interrogateur, Lisbet se projeta dans le couloir.
Il était l’heure de son baptême du feu, et elle devait bien reconnaître qu’elle flippait grave.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Ce que venait de lui révéler Sky était assez intriguant mais ce n'était pas le moment de bombardé la blondinette de question, du coin de l'oeil elle avait remarqué que l'ex adversaire de la lycéenne c'était décidé à bouger. Tant mieux pour lui parce que Lisbet ne se préoccupait pas le de la sécurité des autres clients. Sky était sous sa « responsabilité » donc elle était la seule autre personne , a par elle même, dont elle avait quelque chose a carrer dans ce foutu merdier.

Juste après son bond la fausse brune avait orienté son pouvoir en mode défensif, elle ne portait pas de protection pare-balle et elle s'en mordait les doigts. Contrairement a une certaine autre personne de son passé, son « armure » n'était pas a toute épreuve elle devait donc se débarrasser des hostiles le plus vite possible. Ce qui se traduisait part une technique de combat misant sur l’efficacité et non dans le style. Le premier malien du couloir a réagir suite a son apparition pointa son arme de poing juste devant son nez. Ce dernier avait évité le plus gros des débris de verre projeter dans la direction de lui et de ses camarades.(jet de d6). L'une des nombreuse chose que vous pouvez apprendre dans le KravMaga c'est de désarmer votre adversaire, en récupérant son arme au passage. Lisbet ne lui laisse pas le temps de comprendre ce qui lui arrive et lui loge une balle dans la tronche.


(hj : allez le premier du couloir était gratuit mais pour les autres il y aura des jets de dés.]


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Lisbet Miller' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de 6' : 4


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Difficile de savoir ce que Lisbet avait pensé de son aveu mais une chose était à peu près sûre, c’est que Sky n’avait pas l’intention de se laisser mettre la main dessus aussi facilement. Même si elle ne comprenait pas ce qu’il se passait, elle doutait quand même d’être à l’origine de cette invasion.
A côté du type qu’elle avait cogné, une table libre était renversée. Sky attrapa une bouteille de bière par le goulot et en brisa le fond sur le mur. Ainsi équipée succinctement, elle s’est engagée à la suite de Lisbet, comprenant rapidement que si elle voulait survivre, elle devait se placer à ses côtés.
La blondinette fut impressionnée du sang froid de la jeune femme et surtout, de son efficacité face à leur premier agresseur. D’accord, son Yu devait l’aider mais tout de même… à son contact, Sky sentit sa peur se transformer en adrénaline et elle se découvrit des ailes.
Elle avait plus que la haine envers Itembe et si elle devait mourir un jour, ce ne serait certainement pas à cause de ces abrutis défoncés. Non, ca surement pas. Aussi, elle inspira profondément et tendit ses muscles pour parer à toutes éventualités.
Lisbet lui ouvrirait le chemin jusqu’au passage d’accueil où elles avaient laissé leurs armes. Une fois qu’elles y seraient, la jeune fille reprendrait ses lames. Peut-être même qu’elle pourrait récupérer un flingue sur le chemin. Voilà des mois qu’elle s’entrainait tantôt à l’arbalète, tantôt à l’arme de poing sur les conseils avisés de sa mentor.
Définitivement, c’était le jour de la mise en pratique.
Aujourd’hui, Sky allait savoir de quelle étoffe elle était faite. Marre d’être une victime, une poupée de porcelaine… elle voulait mettre en pratique ce qu’elle avait toujours su intuitivement : ne pouvoir compter que sur soi-même pour assurer sa survie.
Elle se tassa sur elle-même, à raser le sol pour ne pas devenir une cible facile pour les trois autres enfoirés encore dans cet étroit couloir, resserrant sa prise sur son arme improvisée.
Pas de quartiers… eux-même n’en feraient pas.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Après avoir refait le visage du numéros 1 d'une balle de 9mn, Lisbet compte bien continué sur sa lancé. Ne pas laisser de temps à vos opposants de se réorganiser elle devait absolument garder cette avantage. Le couloir menant de la salle clandestine aux toilettes masculine du bar n'était pas bien large donc même si ses gars étaient des manches avec un flingue dans la main, ils avait des chances plus que raisonnable de faire mouche. Le regard entraîné de Lisbet choisissait déjà sa prochaine cible, il restait encore 3 membres du gang des Maliens entre elle et la sortie.

La fausse brune ne perd pas de temps et se jette sur le gangster suivant qui semble encore sous le choc de la vision du trou béant provoqué par la sortie du projectile dans le crane de son camarade. A moins qu'il soit perdu dans un délire psychotrope.

Badass or not Badass ?:
 


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Lisbet Miller' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Lisbet ne perd pas de temps en bonne machine de combat qu’elle est, mais le destin ne semble pas vouloir lui filer un coup de main. Au front, elle est suivie par une Sky déterminée mais qui flippe quand même un peu malgré sa nouvelle énergie, et un costard-cravate qui voit peut-être bien dans la belle brune son salut.
Le flingue s’enraye et Lisbet va devoir s’occuper du camé à mains nues, ce qui laisse le champ libre aux deux autres. Et à moins d’être aveugles, même défoncés jusqu’à la moelle ils ne peuvent pas rater un éléphant dans un couloir.
Les deux armes des gars d’Itembe se pointent aussitôt dans leur direction mais un cri se fait entendre du bar et une cavalcade fait trembler les murs. Une salve de pistolet mitrailleur venant des toilettes des hommes vient arroser le couloir.

Jet dés #1 :
Double succès : Le tir fauche G3 et blesse G4 qui se s’étaient subitement retournés vers les toilettes.
Succès – Echec : Le tir fauche G4 mais manque G3 qui continue de viser du côté de Sky
Echec – Succès : Le tir blesse G4 mais manque G3 qui continue de viser du côté de Sky
Double Echec : le tir arrose le mur. G4 se retourne dans la direction du bar mais G3 ouvre le feu dans le couloir du côté de Sky.

Costard-Cravate est plus grand, plus gros et plus large que la donzelle. Il comprend une fraction de seconde avant de mourir sous les balles qu’il est la cible du malien.
Puis il s’effondre juste à côté des filles.
Sky a l’impression d’avoir couru un marathon tellement son souffle est court. Quand le tir mitrailleur s’est fait entendre, elle s’est jetée au sol, mains sur les oreilles. Il lui faut quelques secondes pour comprendre la situation quand l’odeur de brûlé et de poudre lui parvient jusqu’au nez.
Les troisièmes couteaux ne s’intéressent déjà plus à ce qu’il se passe dans le couloir, toute leur attention est portée sur l’assaillant venant du bar. Chacun profitant de l’angle du mur pour se protéger des tirs de l’autre.
Elle voit là une opportunité à saisir, le temps suspendu entre deux attaques, Lisbet aux prises avec son adversaire.
Rampant comme un lézard, mettant à profit sa vivacité, elle s’approche du malien le plus proche qui transpire tant de l’effet des narcotiques que de la situation. Ses yeux fous roulent en direction du bar, cherchant dans la pénombre la silhouette de son agresseur. Il ne fait plus attention à la petite blonde qui s’approche.
D’un revers de main dans lequel elle place toutes ses forces, Sky utilise le tesson de bouteille pour le planter dans le mollet du gars (G3)

Jet de dés #2 :
Double Succes : le coup est précis et efficace. Elle sectionne le tendon juste au-dessus du col des chaussures, même à travers le jean.
1 Succès : Le coup est précis. Enfoncé dans le mollet du gars, la douleur passe à travers les effluves de la drogue. Le gars hurle et porte la main au mollet.
Double Echec : Le tesson parvient à déchirer le jean mais ne blesse l’homme que superficiellement. Il crie de surprise et pointe le canon de son arme sur la tête de la petite blonde.

Son comparse risque de s’occuper du danger immédiat avant de s’intéresser à celui dans le bar si Sky n’agit pas avec rapidité. Elle roule sur elle-même, se redresse et balance un coup de pied magistral dans la tête du black au tesson avant de sauter directement dans les toilettes pour homme. Cible mouvante, elle sera plus difficile à atteindre.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
A quoi s'attendait elle de la part d'une arme appartenant a des ganstas tournant à la défonce non stop , ce genre de déchet n'entretenait pas leurs armes. Voila bien une chose qui la mettait hors d'elle, pour une fondu d'arme comme elle, ce manque de respect était impardonnable. Mais le combat continue pour autant et Lisbet doit se débarrasser de G1, ce dernier à repris pied et commence par la viser du canon de son flingue. La riposte est immédiate de la part de la fausse brune, elle lâche l'arme momentanément inutile, et effectue un nouveau mouvement de désarmement.

Spoiler:
 
Mais G1 malgré la perte de son arme ne compte pas jouer le pigeon d'argile et charge Lisbet de son épaule. La femme tank et la locomotive Malienne parcourent quelques mètres en direction de la salle clandestine avant de tomber au sol tout deux. G1 est un gros morceau et pèse de tout son poids sur elle, mais l'ex-Marines n'a pas dit son dernier mot.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Lisbet Miller' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Qui tire ?

Jet #1 G3 :
Double succès > il tire dans la direction de Sky
1 succès > il va pour tirer dans direction de Sky mais ne voit rien sous l’effet de la douleur
Double echec > Il rage de douleur et ne s’occupe pas de Sky

Jet #2 Si double succès :
½ : Touche la gamine
¾ : Eraflure
5/6 : Manque


Jet #3 G4 :
Double succès > il tire dans la direction de Sky
1 succès > il va pour tirer dans direction de Sky mais plus de balles
Double echec > Il cherche à localiser son adversaire et s’occupe pas de Sky

Jet #4 Si double succès :
½ : Touche la gamine
¾ : Eraflure
5/6 : Manque


Jet #5 Mec dans les toilettes.
Double succès > il tire dans la direction de Sky
1 succès > il tire dans la direction du couloir
Double echec > Il retient son tir à la vue de la tornade blonde

Jet #6 Si double succès :
½ : Touche la gamine
¾ : Eraflure
5/6 : Manque

Alors qu’elle saute dans les toilettes pour homme, avisant une cabine dont la porte a été complètement défoncée, sa course est déviée sous l’impact. Sky se met à crier sous l’effet de la surprise et de la douleur mêlée. Pour autant, elle a pu se réfugier entre les parois de bois léger, assise le dos tout contre, à hauteur de la cuvette aux relents lancinants d’urine. Elle n’y fait pourtant pas attention et elle se met à hurler.

- J’suis avec LIsbet putain ! Tirez pas ! Tirez pas…. Sioupleeezzz…

Elle hoquète, les poumons en feu, ne sachant pas si elle doit pleurer ou hurler. La blondinette prend alors conscience du liquide chaud qui lui coule sur les doigts. La raideur et la douleur qui handicapent son poignet lui fait comprendre que la balle l’a sans doute touchée sur l’avant-bras. Elle n’a aucune connaissance médicale et ne sait pas estimer la gravité de la blessure. Juste… son sweat en peluche préféré vient de faire l’acquisition d’un nouveau trou.

- J’suis avec Lis… reprend-elle, comme si cela justifiait tout.

Les maliens se taisent, eux, sans doute partagés entre le danger de la salle de combat et celui des toilettes pour homme.
Finalement une voix grave résonne comme un stentor dans cette pièce sordide.

- T’es blessée ?

Sky hoche frénétiquement la tête comme s’il pouvait la voir et des larmes de douleur roulent sur ses joues.

- Oui ! Oui… mais j’crois pas que c’est grave.

En seule réponse, une autre salve de pistolet mitrailleur rugit en direction du couloir et la donzelle porta ses mains sur ses oreilles, maculant de sang le haut de ses joues au passage.

- Ok. Bon tu restes où t’es et t’attend qu’on vienne te chercher. Ou est Lis ?
- Dans la salle. Y’a deux types à l’entrée du couloir et elle se bat avec un autre.
- Ta gueule connasse ! On va te fumer toi et tous les autres ! hurla un toxico d’Itembe, essayant sans doute par là de se donner du courage pour un assaut.

En guise de réponse, il écope d’une seconde rafale.
Sky penche la tête prudemment en dehors de son abri.
L’homme est à la limite des toilettes et de la salle adjacente, en sureté derrière le mur solide. Derrière lui, elle perçoit des mouvements silencieux, des ombres mouvantes. Des renforts. Ce sont eux qui vont donner l’assaut, les maliens se sont aventurés trop loin.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Dé de 6' : 2

--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#4 'Dé de 6' : 3

--------------------------------

#5 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#6 'Dé de 6' : 2


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Concentré sur son adversaire on pourrait croire que Lisbet ne s’occupe pas de ce qui se passe un peut plus loin. Mais même si de la ou elle est elle a du mal a distinguer les mots doux échanger entre Sky et les Maliens, elle sent que quelque chose a changer. Elle sent de la colère monter en elle, ce déchet accro a la dope la éloigner de Sky, et cela provoque en elle une sensation étrange, de l'inquiétude pour la petite blonde. Sans s'en rendre compte elle avait finit pas tisser des liens avec la Lycéenne, et c'était bien ça qui la mettait en colère les sentiments tel que l'inquiétude pour autrui était un obstacle sur le terrain.

G1 lui ne perdit pas de temps en réflexion, a savoir seulement s'il en était capable, et chargea vers Lisbet la pointe de sa lame en avant. La fausse brune ne bougea pas, cela aurait du mettre la puce à l'oreille du malien.

on n'en à gros:
 


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Lisbet Miller' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Alors qu’elle était tendue comme un string, les muscles bandés, prête à déguerpir à la moindre approche d’un visage noir d’ébène, Sky se pelotonnait contre le mur des chiottes pour mecs en attendant les secours.
Soudainement, un long tube fin argenté atterri à ses pieds, la faisant sursauter. Ce qu’elle prit pour une bombe n’en était pas une et elle tendit les doigts prudemment pour s’en emparer. Un petit tube en forme de U était visiblement soudé au centre du tube et une encoche adjacente lui rappeler les embouts des tubas avec lesquels elle jouait dans l’océan petit.

- Mets ca, lui dit la voix de stentor. La pince dans le nez… et tu déclenches sur le côté.

Elle retourna le tube dans tous les sens et compris. Un masque à gaz high tech, le genre qui ne tient qu’une minutes ou deux mais suffisamment pour faire la différence entre la vie et la mort.
Sky s’exécuta mais elle eut à peine le temps de pincer le bouton déclencheur que ce qui lui sembla une balle métallique roula en direction du couloir et explosa dans une épaisse fumée blanche.
Aussitôt les deux maliens se mirent à tousser et à cracher.
En guise de réponse, celui qui était encore armé vida son chargeur à l’aveugle en direction des toilettes mais sans aucune efficacité.
L’homme blessé (G3) miaulait de douleur en se repliant vers la salle de combat où Lisbet était aux prises avec son assaillant plus coriace qu’elle ne l’aurait soupçonné.
Dès que le clic clic caractéristique d’une arme vide se fit entendre, l’homme du bar donna l’assaut. Eux aussi équipés, trois malabars entrèrent dans les toilettes et firent feu sur le junkie d’Itembe qui avait eu le malheur de s’aventurer trop loin sur la zone de front.
Sky ne demanda pas son reste et ne voulait surtout pas compter les minutes qui lui restaient avant d’inhaler cette fumée nocive, aussi elle sauta directement dans le bar maintenant véritable champ de bataille. Les vitres avaient été descendues, constellant le sol de milliers de bout de verres. Quelques tables et chaises étaient retournées et derrière le comptoir, le propriétaire se tenait en alerte en direction de la porte d’entrée pour plomber le premier intrus.
Il tourna la tête dans sa direction puis, la reconnaissant, lui fit signe silencieusement de venir près de lui, de l’autre côté du bar.
Sky sauta par-dessus le comptoir, ôta son masque moderne et se planqua sous les éviers et machines à bière.
De l’autre côté, des bruits de combat leur parvenaient.
Elle profita de cet instant de répit pour inspecter son bras qui n’était finalement pas si douloureux. En otant le perfecto puis le gilet, elle constata une profonde blessure qui demanderait surement des points, mais rien de grave. La balle ne l’avait que frôlée et n’avait même pas traversé le bras. Une chance inouïe.
Sky devait attendre Lisbet maintenant. Elle ne pourrait pas sortir de ce merdier sans elle de toutes manières et il était hors de question qu’elle ne récupère pas ses lames qu’elle avait payé le prix fort.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
L'adrénaline semble courire dans chaque fibre de son être, c'était une sensation des plus intense, quand cela vous arrivait vous vous sentez vivre littéralement. La colère en elle ne refluait pas d'un pouce comment ce malien avait 'il put la toucher deux fois dans ce corps à a corps ?! Ce gars n'avait même pas la moitié de son entraînement, alors comment avait il put lui entailler le bras et lui planter la lame dans la cuisse. C'était comme si il avait vue une faction de seconde avant ce qu'elle allait faire ou bien.....mais oui ce petit picotement a l'arrière du crane, il lisait ses actions directement dans sa tête. Ce gars était un putain de listener, la colère se changea en fureur, Lisbet ne supportait pas qu'on fouille dans sa tête.

-T' as un putain de trou dans la tête pétasse !

Mais déjà elle ne l'écoutait plus, les pupilles de la fausse brune c'était soudainement dilatés formant deux énormes billes aussi noir que le vide spatiale, se pieds ne touchaient plus le sol, et la lame s'extirpa de sa cuisse sans quel la touche. Alors que le sang aurait du jaillir de  la plaie ce ne fut pas le cas, comme si une force invisible faisait pression sur la plaie. G1 écarquilla les yeux de surprise et de peur avant que la panique ne s'y installe. Il se retrouva les bras et les jambes écarté par des mains invisibles.

-Arrête merde, arrête putain j'me rend j'me rend aaaahhh, ahhhhh, aahhhhh ….

G1 hurla de douleur  un court moment avant d'être écartelé, son sang gicla dans toute les directions alors que ses membres furent arraché du reste de son corps, dans la salle les rescapé furent saisis de terreur. Lisbet était toujours suspendu au dessus du sol quand G3 débarqua dans la salle et fut accueillit par la lame de son défunt camarade qui se ficha dans sa cervelle à travers son œil. Quand les trois malabars arrivèrent dans la salle clandestine ils se stoppèrent net devant le tableau macabre qui s'offrait a eux. Lisbet toujours en suspension les regardait de son regard vide,  elle battit des paupières puis ses pupilles retrouvèrent une taille normale et elle s'écroula sur dans la marre de sang au sol, y rajoutant le siens qui coulait dorénavant de sa cuisse. Après une seconde d'hésitation l'un des malabars se précipita sur elle pour faire pression sur la plaie de la cuisse de la jeune femme.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Des hurlements prirent la suite des impacts de flingues alors que Sky était toujours terrée derrière le comptoir, protégée autant que possible par un Joe aux aguets.
Dehors, les combats semblaient continuer.
La jeune fille avait l’impression de se trouver en pleine zone de guerre dans un pays inconnu. C’était la première fois de sa vie qu’elle était prise entre deux feux aussi violents avec cette sensation désagréable de n’être qu’un potentiel dommage collatéral, sans aucun moyen d’échapper au danger. Courir ne suffirait pas cette fois.
Dans les rares occasions où quelques gansta du Queen’s avaient jugé utile de faire démonstration de leur force et de leur violence quand elle était encore qu’une gamine, elle avait pu prendre rapidement la poudre d’escampette pour laisser le danger derrière elle. Et puis il ne s’agissait jamais que d’escarmouche, pas de batailles rangées. Itembe devenait fou…
La blondinette tendit la main au-dessus d’elle pour attraper un torchon étendu sur le comptoir. D’un coup de dent elle en déchira un morceau pour entourer la plaie de son bras et contenir le saignement.
Puis un brouhaha de voix se fit entendre en provenance du couloir adjacent et les rescapés de la salle de combat sortaient en troupeau pour regagner la rue.
Le Barman les mit en garde sur les risques mais tous étaient pressés de se tirer et aucun ne l’écouta. Il ne fit pas attention quand Sky sortit de sa cachette mais au lieu de suivre la cohorte, rebroussa chemin.
Elle traversa les toilettes pour hommes, retrouva la caisse qui contenait les armes mais qui avait été dévalisée. Les armes à feu avaient été sélectionnées et ses couteaux gisaient à même le sol. L’une de ses lames était sortie de son étui. Sans doute quelqu’un qui avait posé son dévolu dessus mais ne l’avait pas jugé assez efficace compte tenu de la situation et s’en était aussitôt débarrassée.
Sky se pencha pour les ramasser en grognant de colère. Elle ne put en fixer qu’une seule à sa cuisse, juste sous le short, et garda la seconde dans la poche de son perfecto.
Prudemment, elle s’avança vers la salle de combat.
Les effluves restants des gaz lacrymogène s’étendaient encore en haut des murs et elle se couvrit le nez et la bouche avec la capuche de son hoodie.
Quand elle déboucha dans la vaste salle, elle fut frappée par le carnage. Du sang plein de sol et… un bras…. une jambe… ? L’odeur, la vision et l’adrénaline mêlées, Sky prit appui sur le mur à portée et rendit l’alcool encore présent dans son estomac. Heureusement, elle n’avait rien mangé depuis des heures.
Les italiens s’occupaient d’une Lisbet complètement à la masse. Ils parlaient précipitamment entre eux pour se donner des instructions. Sa mentor avait l’air mal en point et blessée.
Quand elle se ressaisit, elle s’approcha, livide.

- Ca va Lis ? demanda-t-elle inquiète.

L’homme costaud la repoussa délicatement mais fermement du bras.

- Elle va aller, elle en a vu d’autres. On s’en occupe. Comment c’est le bar ? Du grabuge ?
- Non ca va, les mecs se sont barrés mais personne est entré. C’est calme, répondit-elle en secouant la tête.
- Ok ! Toi et toi vous allez aider là-haut, dit le type à la voix de stentor en désignant deux de ses acolytes. Linda… Linda ! LINDA putain !

La brune atomique qui officiait comme serveuse pointa le nez en dehors de sa cachette sur les intonations impérieuses. Elle était saine et sauve mais pas franchement ravie de devoir se montrer si tôt.
Quand Mr stentor la vit, il soupira.

- Amène la boite… On en a besoin.

Elle se contenta de hocher la tête en seule réponse et disparu derrière son bar pour ramener une grosse boite à pharmacie improvisée qu’elle déposa juste à côté de Lisbet.
Sky s’écarta doucement pour ne pas gêner. Elle ne put s’empêcher de jeter de nouveau un coup d’œil circulaire à la salle. Ici, le cadavre du mec en costard, là un autre. Par-là, le cadavre de celui qu’elle avait blessé au mollet, un couteau fiché dans l’œil. Et enfin… cet autre… démembré. Elle revint sur Lisbet quand des hauts le cœur revinrent la chagriner.
Assise sur son séant, elle ramena les genoux contre sa poitrine et les entoura de ses bras. Le torchon pourtant propre à l’origine portait des auréoles rouge et rose de son sang.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Le soleil haut dans le ciel, le sable et les cailloux brûlant, la Turquie ? L’Afghanistan ? Elle ne sait plus, elle marche seule, dans ce désert de chaleur. Son treillis est recouvert de tache brunes épaisse, du sang le sien sans doute, malgré la fatigue et ce mal de crane qui ne veut pas quitter elle refuse de s'arrêter. Si elle s'arrête de marcher c'est la mort, soit ce foutu désert la tue, soit les locaux s'en chargeront mais Lisbet veut vivre. Et la au milieu du désert, des voix lui parviennent, pourtant elle est seule elle en est sur. Le soleil, la déshydratation et la fatigue voilà l'explication, elle hallucine mais ce fichu mal de crane ne s'en va pas pour autant. Tient elle n'avait pas remarqué jusqu'ici mais elle tient une boite par sa poignée dans sa main. Pourquoi ce trimballe telle cette fichue  boite à travers cette espace désertique ? Ah oui les ordres c'est ça les ordres, cela ne peut être que ça, que disait il déjà …... « t'as un putain de trou dans la tête pétasse ». Comme si c'était possible le mal de crane augmente, Lisbet à l'impression que son crane va exploser.

Dans la salle clandestine du bar on s’affaire autour de Lisbet, visiblement la grosse voix n'est pas un gros bras ordinaire, il a vraiment l'air de savoir quoi faire avec quelqu'un qui pisse le sang. Etrangement la fausse brune semble s'agiter dans son inconscience.

-Linda ! Linda ! Tu dois compresser la plaie de sa cuisse. Petite toi tu vas m'aider à la tenir le temps que je lui fasse des injections.


En fouillant dans la boite il sort une sorte de pistolet injecteur, beaucoup plus pratique qu'une seringue. Il y a  la différente « cartouche », grosse voix commence par un antiseptique et pratique l'injection non loin de la paie a la cuisse. Il enchaîne directement par une dose de sédatif !? Et termine par une injection de glucose.

-les fauves blessés sont les plus dangereux.

La patiente semble se détendre, et le gros bras a la voix de stentor commence a s’occuper plus sérieusement de la cuisse de lisbet.

Le désert a laissé place a une chambre d’hôpital militaire, elle se sent vaseuse, elle est sous perfusion et tout son corps la fait souffrir, exception faite de sa tête le mal de crane n'est plus la. A la limite de son champ de vision elle aperçoit plusieurs uniforme de gradé ainsi qu'un costard trois pièces entrain de discuté. L'infirmière remarque qu'elle à ouvert les yeux et s'approche d'elle pour vérifier ses constantes.

-bonjour Marine, et bien vous nous avez fait peur, mais vous êtes tiré d'affaire maintenant, je vais chercher le docteur.

Lisbet ferme les yeux, mais quand elle les ré-ouvre, la lumière extérieur a changé, les gradés et le civil ne sont plus la. Un homme en blouse blanche l'observe.

-Bonsoir Marine Miller, et bien ont peut dire que vous êtes du genre coriace. Heureusement que vous aviez signé autorisation  des traitements expérimentaux, cela vous a sauver d'une paralysie aux deux tiers de votre corps. Voila pour la bonne nouvelle, maintenant la mauvaise.

L'homme semble hésiter, inspire un bon coup et se lance.

-d'après votre dossier vous n'avez pas signaler votre état, je pense que vous ne le saviez pas vous même, cela arrive on appel ça un dénis de grossesse. Malheureusement suite à vos blessures vous avez perdu votre enfant. Ce qui n'est peut-être pas plus mal avec les lois sur le contrôle des mut....

La blouse blanche continue de parler, mais Lisbet ne l'écoute plus, elle se sent d'un coup très fatigué, et sombre dans les ténèbres. Mais des ténébres bruyant, elle entend du bruit autour d'elle, des voix qu'elle peine a distingué. Elle a du mal à réfléchir, et de drôle de pensé lui traverse l'esprit, Aurait il eu ses yeux ? Ou ses à lui ? Sa vie aurait elle été la même, Aurait elle fait une bonne mère ? Et lui quel genre de père aurait il peut être ? Peut-être l'était il depuis ? Toute ses questions se bousculait dans sa tête et pourtant elle avait du mal à voir son visage, mais de tout ses amants durant cette période cela ne pouvait être que lui après tout. Tout ce qui se passe à Végas reste à Végas, se répétait elle, mais elle aimerait bien le revoir un jour, il était doué au lit, dans la douche, sur la table, dans le jacuzzi, dans l’ascenseur, les toilettes du casino, dans la limo.... Peut-être bien les meilleurs 15 jours de sa vie.

Une petite heure c'est écoulé depuis que grosse voix s’occupe de remettre Lisbet sur pied, en haut la situation semble rester stable, quelques échanges de tir mais rien de bien sérieux. Linda et le reste du personnel de la salle clandestine encore présent on été prié de s’occuper des corps. Sky se voit confier la mission de préparer des sandwichs pour tous et notamment pour lisbet, car comme grosse vois le lui a dit

-quand elle va ouvrir les yeux elle aura une sacré dalle ! C'est toujours comme ça avec elle.

Maintenant sur l'une des banquettes, Sky a ses coté, la belle aux points de suture remue les lèvres et marmonne quelque chose.

-je ne savais pas, je ne savais pas …..Maze.

Lsibet ouvre les yeux et son regard croise celui de la blondinette a qui elle sourit.

-Hey j'ai la dalle t'as un truc a manger Sky ?


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Maintenant que le calme relatif revenait et que tout ce petit monde s’affairait à sortir Lisbet de son état, Sky sentait pulser les coups et les blessures qu’elle avait écopé avec son combat et qui rejoignait le concert de sa coupure au poignet. Elle n’osait même pas imaginer la mouille qu’elle avait et surtout celle que ferait Sunny quand elle la verrait, ou pire… Garin. Encore que pour ce dernier, elle était bien convaincue que quand elle lui raconterait qu’elle a les a mangé en mettant une branlée à un type (avec la petite phrase qui va bien et qu’elle a toujours rêvé de placer « … et encore, t’as pas vu la gueule de l’autre ! »), il serait surement fier. Il l’engueulerait quand même pour le principe mais il serait fier.
Pour le moment, elle s’inquiétait surtout pour Lis et quand on lui donna gentiment l’ordre d’aller préparer de quoi manger, elle ne posa aucune question. Comme un chat, elle sauta par-dessus le comptoir de la salle clandestine et récupéra tout ce qui était comestible pour en faire un sandwich. Il y a là quelques trucs qui ressemblaient à du pain et Linda, qui avait accompli sa mission en délivrant la boite à pharmacie, vint lui filer un coup de main. La maitresse des lieux, après tout, c’était elle.
Sans un mot, elle lui confectionna sandwichs et autres grignotages. Au tout, elle adjoignit une bouteille de whisky.
Sky rapporta les mets vers la jeune femme qu’on avait allongée sur une banquette. Voyant qu’elle revenait parmi les vivants, le type a la voix de stentor parut satisfait. Et quand elle réclama à manger… son sourire s’élargit. Il hocha sèchement la tête, rameuta ses ouailles et fit demi-tour non sans lancer à Linda « J’te la confie. On va finir de nettoyer ».
Dehors, la guerre des gangs continuait même si d’ici, les bruits leur parvenaient complètement assourdis.
Sky de son côté gratifia Lisbet d’un sourire soulagé. Ses oreilles fonctionnaient super bien, même si les échanges de tir avaient momentanément perturbé son audition. Maze hmm ? Bogdan allait casquer ! Au détour d’un drame, elle venait de gagner un pari et joueuse comme elle était, ca lui excitait le sang malgré tout. Encore que, si ce n’était le nom particulièrement original du péquin, la coïncidence était quand même troublante. Sky ne voyait pas vraiment le lien entre sa mentor et son garde du corps.
Toute à ses réflexions, elle donna les mets à Lisbet qui réclamait à manger donc.

- Tu m’as foutu la trouille sérieux !

C’est à peu près tout ce qu’elle trouva à lui dire. Il leur faudrait un petit détour par les urgences, pour sa blessure et pour lui laisser le temps de trouver une excuse potable, et pour rafistoler Lisbet. Mais il fallait attendre encore un peu que les choses se calment. Quoiqu’il en soit, Sky se ferait un devoir de leur trouver un chauffeur.

- Tu veux que j’appelle quelqu’un ? faut t’amener à l’hôpital quand même….






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Lisbet se releva sur pour s'adosser contre la dossier de la banquette, non sans lui arracher une grimace de douleur. Bien que correctement soigné au vu des circonstance cela tirait déjà, c'est pratique de guérir deux fois plus vite que la normale mais les antidouleurs ce dissipe aussi deux fois plus vite aussi. Elle attaqua directement le premier sandwich, laissant entendre son estomac s'exprimer bruyamment. Entre deux bouchés elle entreprit de répondre a la lycéenne.

-pour l’hôpital ça va être chaud, de un ils sont déjà débordé et de deux pas sur qu'une ambulance ou un taxi vienne jusqu'ici. Mais faut pas rester dans la basse.....je connais bien un bon toubib au sanctuaire, j'veux dire un vrais pas un charlatan....tu peux fouiller dans la poche intérieur de ma veste doit y avoir mon tube d'ibuprofène.

La fausse brune continua de mordre a pleine dent dans ce que Sky lui avait préparé, il ne lui fallut pas bien longtemps pour l'avaler entièrement et de se jeter sur le deuxième.

-merci pour la nourriture, j'pense qu'ils avaient pas envie de me gérer en me réveillant en ayant la dalle. Tu sais conduire rassure moi ? Parce que vue le bordel de toute façon rejoindre la médiane ou la haute faut pas trop rêver c'est bouclé. A mon avis la meilleur option pour le moment ça reste le sanctuaire. Et de la-bas je pourrais appeler pour se faire rapatrier.  Mais en premier je dois appeler le casino histoire de les rassurer.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Lisbet avait peut-être morflé mais elle ne manquait pas d’avoir retrouvé ses esprits en même temps que son appétit. Le Sanctuaire ? Sky en savait si peu sur cet endroit ! Elle allait parfois à sa frontière pour participer aux courses illégales de Six. Garin lui en avait aussi un peu parlé, quand il y habitait, pendant sa vie d’avant… et certains de ses contacts commerciaux se planquaient au Sanctuaire. Mais elle ? Elle n’y avait encore pas mis les pieds.
Sky était prête à tout pour aider Lisbet, non seulement parce que la brune représentait beaucoup pour elle, en tant que mentor mais aussi en tant qu’opportunités. Son avenir, ou tout du moins une bonne partie de ses projets d’avenir, était en train de dévorer ses sandwichs comme si elle était la plus grande des cuisinières.
Sans se faire prier elle partit à la recherche du tube d’ibuprofène et de son HP. Si la plupart de ses affaires étaient restées à la salle de boxe, elle ne quittait jamais ses lames et son portable. Question d’expérience en la matière. Quand t’as le don de te fourrer dans les emmerdes les plus noires, tu assures a minima tes arrières.

- Ouais je sais conduire. J’conduis bien même j’vais souvent aux courses de Six si t’as entendu parler.


Elle passa sur les détails. Sa conduite n’avait rien d’orthodoxe mais elle était efficace. Sky, comme tout ce qu’elle savait faire, avait appris à conduire sur le tas mais s’en sortait plutôt bien.
Quand elle revint avec les médicaments et son portable, c’est elle qui se chargea d’appeler le Casino le temps que Lisbet ingurgite son traitement de choc.
Avant de lui passer le téléphone, elle balança quelques mots rassurants à l’éducateur de garde pour dire qu’elle rentrerait un peu plus tard et que sa tutrice la ramènerait.
Elle attendit que l’échange soit clos pour reprendre ses affaires et la parole.

- Je sais pas trop comment on va au Sanctuaire d’ici faudra me guider. Et puis j’ai pas de voiture non plus et… tu vas pouvoir marcher ? On fait comment ?

C’était Lisbet qui était en terrain connu. Sky, elle, ne faisait que suivre.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Aussi étrange que cela pourrait paraître Lisbet était rassurer d'apprendre que la petite blondinette savait conduire, parce que  pour le moment avec sa jambe c'était niet.

-j'crois en avoir entendu parlé de ces courses, et ce nom aussi je l'ai déjà entendu. Donc tu sais tenir un volant, bon à savoir, mas as tu le permis ?

Quand Sky lui passa le téléphone, le ton et la voix de la fausse brune changea, envoler le léger accent de la rue, bonjours la voix de cadre d'une énorme compagnie siégeant en haute.

-Oui je suis absolument navré, comme Sky la mentionné je ne pourrais la déposer à l'horaire convenu, mais je tenais a vous rassurer avec ce qui se passe dans la ville basse.

Pas plus d'explication, par chance ce n'était pas la directrice elle même donc leur petit numéro semblait être passé comme un e mail sur un HP. Avant de répondre aux dernière interrogation de Sky , Lisbet termina le deuxième casse-croûte avec toujours autant d'appétit.

-Je vais m'appuyer sur toi pour remonter, ils auront bien une caisse à nous filer, je sais que Joe en a plusieurs donc ça devrait aller. Par contre vas nous falloir de l'artillerie, j'espère retrouver mon matos. Tu conduis, j'te guide de toute façon avec ma cuisse ….

Une foi le duo de retour dans la partie officiel du bar, Joe accueillit Lisbet par une brève accolade.

-Joe j'ai besoin d'une caisse et comme t'en a plusieurs....

-tu veux nous quitter !? Mais c'est plus safe ici...

-Non Joe je peux pas rester, j'ai rien à faire dans une guerre des gangs tu le sais. Bordel j'étais en repos moi et en plus je retrouve mes jouets. Toi et tes gars vous les avez pas retrouvé par hazard ?


un peut de chance ou pas ?:
 


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Lisbet Miller' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Cette gonzesse était indestructible c’était impressionnant. Blessée, aussi chargée qu’un junkie malien, elle assurait encore ses responsabilités et réfléchissait comme si elle était tranquillement en train de siroter sa vodka. Ca força l’admiration de la blondinette.
Qui plus est, Lisbet ne perdait pas son sens de l’humour. Est-ce que Sky avait le permis ? A cette question, elle ne put retenir un éclat de rire avant de s’apercevoir que la jeune femme était sérieuse.

- Euh non… j’ai pas le permis en vrai mais c’est pas grave. Si on se fait arrêter on aura d’autres soucis à gérer que celui là et puis… semer les flics c’est ma spécialité, dit-elle pas peu fière.

Et vous savez quoi ? Elle était même prête à les faire passer à travers un parebrise sans une once de remord pour ca. Sky ne pouvait pas lutter contre sa nature, à savoir s’opposer systématiquement contre l’autorité. Peut-être que si elle avait été familiarisée avec elle dès son plus jeune âge mais hélas…
Comme elles purent, elle regagnèrent la surface et le bar officiel. Le barman était toujours fidèle à son poste tandis que les autres étaient partis en guerre contre le gang d’Itembe.
Joe n’avait pas l’air ravi de les imaginer quitter la sécurité du Bar mais visiblement il ne pouvait rien refuser à la jeune femme. Toujours est-il que les clients avaient pris la fuite en emportant avec eux toutes les armes à feux encore disponibles.

Jet de dés #1 :
2 succès : Il a de quoi équiper Mistinguett et sa prof avec deux petites armes de poing très efficaces.
1 succès : Il a un fusil à canon scié dans le coffre de sa bagnole
2 echec : Il est à poil, il ne lui reste plus que l’arme qu’il a dans les mains.

Joe secoua la tête négativement mais reprit aussitôt la parole

- J’peux pas te donner celui là mais dans le coffre de la bagnole j’ai un fusil à canon scié. J’sors toujours couvert, par principe, dit-il avec un clin d’œil. Passes par la cuisine, indiquant une porte derrière le bar, tu sors dans la ruelle derrière. Y’a un garage avec un cadenas, ajouta-t-il en lui filant un trousseau. Dedans y’a une tire mais elle est pas toute jeune.

Joe jeta un regard dubitatif à Sky qui lui retourna un sourire rayonnant, du genre de celui qu’elle sert quand elle ne sait pas ce qu’on attend d’elle mais qu’elle a bien l’intention de faire bonne impression.

- Elle sait conduire la mouflette ?

Le sourire disparut et le regard devint noir.

- Ouais elle sait conduire la mouflette même qu’elle te fume aux courses quand elle veut !

Joe ouvrit les yeux puis eut un rire bref avant de lever la main. Il prit de nouveau Lisbet dans ses bras pour une dernière accolade et lui donna un conseil gratuit mais qui ne servirait certainement à rien.

- Faites gaffe ! Ca canarde sec dehors !

Sky attendit le feu vert de Lisbet pour suivre le chemin indiqué. Marcher était vraiment pénible pour la brune et elle eut l’impression qu’elles n’y arriveraient jamais.
Elles étaient à poil, et Sky pria pour qu’il n’y ait pas quelques maliens trainant dans la ruelle. Elle ne se voyait pas se les faire à la lame aussi agile fut-elle.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
-Mais y font quoi au casino !? Et dans ton bahut ? Z'ont pas été foutu de t'inscrire pour passer le permis, heureusement que tu les a pas attendus pour savoir conduire.

Malheureusement, les autres survivants avaient du se servir plus aucune arme a feu du vestiaire avaient été « emprunté », et même les HP.....ce dernier ne risquait pas de servir a moins qu'un bon cyber ne s'en occupe pour passer les sécurités. Reconnaissance rétinienne et synchronisation avec sa puce. Enfin Joe

-Ce sera parfait Joe, quand se sera calmé si tu peux remettre la main sur mon flingue cela m'arrangerait j'me vois mal aller me plaindre au commissariat du coin, du manque de rigueur du vestiaire dans les toilettes de ton établissement.

Lisbet récupéra le trousseau de clef et assista a la petite joute verbale entre Sky et le gérant du bar avec un regard amusé. Sa protégé avait du caractère malgré ses faux air de poupée fragile, et maintenant elle savait peut près se défendre. Mais elle était encore loin d'avoir un niveau suffisant pour avoir une chance de s'en sortir au contact avec un adversaire entraîné à tuer.

Une dernière accolade avec ce vieil affranchi, qui ne put s’empêcher de leur donner un dernier conseil.

-Toi aussi fais gaffe t'es plus tout jeune !

La ruelle derrière le bar semblait vide quand Lisbet et Sky s'y engouffrèrent, parcourire les quelques metres qui les séparait du garage fut particulièrement pénible pour la plus âgée des deux qui n'aimait pas dépendre de quelqu'un d'autre. Mais la présentement elle n'allait pas cracher dans la soupe. Devant la porte du garage, elle sortit le trousseau de clef et réussit a ouvrir le cadenas. Comme promis à l'intérieur, une voiture pas toute jeune, mais ce que l'on lui demandait c'était de rouler et surtout d'ouvrir son coffre.

-Sky met toi au voulant et essaye de faire démarrer cette antiquité, pendant que je récupère le canon scié, j'te jure ce cliché on se croirait dans le parrain ou scarface....

Pas sur que la blondinette capte la référence, mais malgré les apparences Lis aimait les films de la fin du du siècle dernier. Le coffre ne refusa pas de s'ouvrir, après l'avoir refermé et récupérer l'arme juste avant elle rejoignit la place du mort.

Dis Joe t'as laissé combien de cartouche ?:
 


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Lisbet Miller' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de 6' : 4


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
La blondinette laissa Lisbet se charger de vider le coffre de son trésor pendant qu’elle s’engouffrait dans l’habitacle. Le siège émit un grincement sonore quand elle se laissa tomber dessus et un petit nuage de poussière s’éleva du dossier. La voiture ne devait pas souvent être utilisée mais pour ce qu’elles voulaient en faire, ca suffirait.
Sky fouilla dans les vides-poches puis dessous les assises avant de mettre la main sur la clé de contact sous le tapis de sol élimé.
Elle répondit à Lisbet tandis que cette dernière faisait référence à de vieux films.

- Scarface je connais !!!!

Tellement fière de saisir une référence cinématographique. Au cours de ses séances ciné avec Maze, ils se mataient de vieux films en engouffrant des pots de glace à la fraise. « Scarface » avait fait partie de leur cinémathèque. Elle écrivit dans un coin de sa tête de lui demander « Le Parrain » pour la prochaine séance.
Sky tourna la clé de contact et contre toute attente, la voiture démarra en ronronnant comme un gros chat. Au moins la mécanique était correctement entretenue.
Elle affichait ce sourire enfantin de la fille qui va se payer le tour de manège de sa vie même si les circonstances n’avaient rien de risibles. Toutefois, dans la voiture, sans s’expliquer pourquoi, Sky se sentait en sécurité.
Elle attendit que sa tutrice se soit installée comme elle pouvait juste à côté d’elle, puis elle s’engagea dans la ruelle qui débouchait sur l’avenue. Cette dernière devait être en proie à quelques affrontements et il ne fallait pas se tromper sur l’itinéraire, aussi elle se tourna vers la jeune femme.

- Bon ! A la sortie je prends à droite ou à gauche ? Faut qu’on récupère le pont qui mène à Manhattan c’est ca ? Et après on sera à la frontière avec le Sanctuaire ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Deux cartouches dans le fusil plus 4 autres munitions c'était pas énorme mais c'était déjà quelque chose. La réponse de Sky la surpris agréablement, ainsi elle connaissait ce chef d’œuvre sortie en 1983 et réalisé par Brian De Palma.

-Et bien voilà une facette de toi que je ne connaissait pas ! Si je comprend bien tu ne connais pas Le Parrain, et bien prépare toi une grosse soirée, car Le Parrain c'est une saga de 3 films. C'est ton chérie qui t'as fait découvrir Scarface ?


La blondinette ne tarda pas à trouver les clef de la caisse, qui démarra au premier coup de clef, merci Joe. Lisbet referma le coffre et entreprit de rejoindre sa place de copilote, en s'appuyant sur la carrosserie de la voiture, elle n'eut presque pas mal. Une fois a l'intérieur elle boucla sa ceinture, ses mains accrochés au fusil et ses yeux qui scrutaient  la ruelle.

-Alors oui faut récupérer le pont menant à Manhattan, une fois fait on devra encore traverser le district 1 avant de rejoindre l'est du sanctuaire. Prend a droite pour commencer, ensuite ça va dépendre de la présence d'hostile ou pas …..


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky attendit que Lisbet soit bien installée. Mais vraiment, du genre confortable et tout parce que si elle n’avait jamais eu le permis et était prête à fumer un type comme Joe dans une course de bagnoles c’est qu’elle n’avait pas la conduite de la mémère un dimanche après-midi avec ses lardons. Ca allait chauffer dans les culottes.
Elle s’avança prudemment en bout de la ruelle et se tourna vers la jeune femme qui lui avait demandé si elle devait son éducation cinématographique à Garin. C’eut pu. Mais non. S’il lui apprenait des tas de choses quand même, ca n’avait rien à voir avec le cinéma.
Pour autant, Sky n’était pas complètement conne et elle jugea que le sujet « Maze » n’était pas d’actualités dans ces circonstances, aussi elle esquiva promptement.

- Un copain. Un vieux qui aime les vieux films. On se fait régulièrement des séances ciné en bouffant de la glace à la fraise. Ouais je sais…, ajouta-t-elle après quelques secondes de silence, je devrais avoir des copains de mon âge. Des copines aussi…

La donzelle haussa les épaules puis appuya sur l’accélérateur. Aussitôt les pneus crissèrent sur le bitume, laissant leur marque sur l’asphalte. La voiture bondit en avant dès qu’elle relâcha la vitesse.

Contrairement à ce qu’elle s’attendait et malgré les avertissements de Joe, la rue qui passait devant le bar semblait déserte comme dans une ville fantôme. Sky ne s’attarda pas et accéléra de plus belle pour gagner l’avenue rapidement.
A peine à l’extrémité de la rue, elle usa du frein à main pour effectuer un quart de tour de circuit et se retrouva… face aux emmerdes.

C’était une vraie bataille rangée.
Les voitures étaient posées comme des enclumes de chaque côtés de l’avenue et les maliens dézinguaient à tout va sur les hommes de Fish Mooney planqués dans les bâtiments.
A Mégalopolis ? Incroyable.
Itembe devait tenter un coup de force avant l’arrivée des flics. Une annexion éclair.
Sky ouvrit des yeux comme des soucoupes et retint son souffle…. Avant de se ressaisir.
Il leur fallait passer entre les tirs croisés pour accéder à l’extrémité de l’avenue et prendre la direction de Manhattan. Pas le choix.

- GO GO GO !! hurla-t-elle pour se donner du courage.

De nouveau les roues laissèrent leur empreinte sur le bitume et le moteur rugit, attirant indubitablement l’attention des belligérants répartis le long du ruban gris.

HJ : Combien s’intéressent à la voiture des gonzesses ?
Jet #1 1D10

7






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de 10' : 7


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
-merci j'en conclu donc que je fais partie des vieux, lâcha une Lisbet au visage sévère juste avant de ne plus pouvoir cacher son éclat de rire, si les gens de ton ages t'emmerdes ne te forces pas Sky. Mais qu'en ingurgitant des pots de glaces ? Même pas avec une ou deux bonnes bières ou un ou deux verres de bon vin ?

La conduite de Sky était pour le moins assez énergique, ce qui n'était pas pour déplaire a la fausse brune. Pour se sortir de cette partie de la basse transformer en terrain de guérilla urbaine, mieux valait adopter une conduite à la Vin Diesel dans la série des « Fast and Furious », qu'une conduite à la Morgan Freeman dans « Driving Miss Dasy ».

Après un quart de tour digne d'un circuit de course au bout de la rue étonnamment calme du bar, nos deux comparses se retrouvèrent face à une véritable bataille rangé urbaine. Lisbet aurait donner cher pour avoir avec elle un bon fusil d’assaut automatique mais la elle n'avait qu'un fusil de chasse aux canons sciés. Lisbet était la les rouages de son cerveau tournant a plein régime pour élaborer la meilleur tactique pour se sortir de ce plan foireux. Mais Sky elle n'hésita pas et pris les devants en hurlant et en écrasant la pédale d’accélération. C'était aussi une stratégie qui pouvait fonctionner : ça passe ou ça casse !!!

-Quoi qui l'arrive t'arrêtes pas Sky !!!!

Lisbet avait hurler elle aussi pour couvrir le rugissement du moteurs et le crépitement des armes à feu de chaque coté de l'avenue. En même temps elle c'était rapprocher le plus qu'elle le pouvait de la blondinette, en lâchant son arme pour l'entourer de  ses deux bras au niveau de ses épaules. La lycéenne pouvait peut être se dire que ce n'était pas le meilleur moment pour un « free hug », mais plus elle était proche physiquement d'elle et moins la fausse brune aurait besoin d'agrandir son bouclier kinétique. Son pouvoir n'était pas aussi absolu que celui de bouclier man mais aux pires les projectiles qui passerait sa défense seraient ralentit.

Bon gré mal gré la voiture finit par sortir du champs de tire aux poufs, la carrosserie criblé d’impacts et ses deux occupantes......

ça passe ou ça casse....:
 


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Lisbet Miller' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Par reflexe, elle était à deux doigts de fermer les yeux. Seulement quand on conduit, c’est carrément pas le bon plan. Elle en avait même oublié la douleur à son poignet à l’endroit où la balle l’avait touchée et déchirait le perfecto et son gilet favori. La plaie se réveilla sous l’effet du câlin de Lisbet.
Mais que foutait-elle ? Pourquoi se rapprochait-elle là maintenant ?
L’incompréhension laissa la place à l’adrénaline et Sky s’imagina être l’héroïne d’un jeu video 3D qui l’avait plongé au cœur d’une ville tenue par la pègre. Un truc genre GTA, mais en plus réel.
Elle arrêta de se poser des questions, se concentrant sur sa conduite.
Les balles fusaient mais semblaient les éviter comme la peste. Un petit miracle ? Non, juste l’effet du pouvoir de Lisbet. Cette prouesse devait lui demander de sacrés efforts compte tenu de son état de santé. Elle avait déjà usé de son Yu à la salle et la voici à réitérer l’expérience pour les protéger.
Le cerveau de la petite blonde était comme dopé et toutes ses réflexions qui arrivaient dans sa tête trouvaient leur aboutissement à la vitesse de l’éclair. Elle comprit quasi instantanément qu’elle devait allait le plus vite possible pour que l’effort consenti par sa mentor soit court. La brune ne tiendrait pas longtemps.
Comme par miracle, elles virent s’approchait l’extrémité de l’avenue, aussi dégagée qu’un jour de grand nettoyage. Pas un touriste ou un badaud qui trainait. Personne ne voulait finir en dommage collatéral.
Sky s’agrippa au volant, poussa sur l’accélérateur et dégagea de la zone de guerre dans un rugissement de moteur à faire trembler les vitres de Brooklyn.
Puis le silence s’installa dans l’habitacle.
Seules leurs respirations saccadées attestaient encore de leur santé. D’ailleurs à ce sujet, Sky ouvrit de grands yeux et se tourna vers Lisbet.

- Ca va ?


Dehors le paysage défilait. Les rues retrouvaient leur animation et la conduite de Sky devint plus raisonnable. Inutile de se faire arrêter par les flics maintenant.

- Ca va, t’es ok ? T’as rien ?

Non pas qu’elle fut médecin, mais elle n’avait rien à portée de main si Lisbet avait encore mangé bon.
Le Sanctuaire n’était pas si loin, à condition qu’il n’y ait pas d’embouteillages sur le pont.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Quand Sky se tourne vers lisbet et lui demande si elle va bien, cette dernière lui fait un léger sourire  tout en s'écartant de la blondinette pour se vautrer dans son siège ; Son bras droit pend lamentablement et quelques gouttes carmines coulent aux bout de ses doigts.

-j'ai pas pu toutes les arrêter......

Le visage de la jeune femme se crispe sous l'effet de la douleur mais elle se force à sourire pour rassurer son èlève.

-j'en ai vu d'autres ce n'est qu'un mauvais moment à p....argh rassures toi le pire c'est pas mon bras...

Alors qu'elle parle elle porte sa main valide à son nez pour constater ce que Sky  sait déjà, ce dernier saigne et ce n'est certainement pas du à une blessure mais à un usage excessif de son pouvoir vu son état de santé générale.

-imagine ….t'as plus grosse ...gueule de bois....multiplie par dix ….

Lisbet ne termine passa phrase son regard devient vitreux juste avant qu'elle ne sombre dans l'inconscience.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Une grosse gueule de bois ? Ouais ca, elle maitrisait le sujet. En fait non seulement elle comprenait, mais en matière de retour de manivelle d’utilisation excessive de son Yu, elle était à bonne école. Elle se souvint de cette soirée au tribunal où elle avait foiré le piratage de la puce de Wu. Elle avait passé deux jours dans le noir de sa chambre incapable de faire quoi que ce soit d’un peu constructif. Elle avait utilisé l’argument imparable de la poursuite des entrainements de Matt, ce qui en soit n’était pas totalement faux.
La consommation annuelle d’aspirine du Casino avait enflé avec elle.
Mais Lis s’interrompit et… tourna de l’œil.
Sky sentit la panique revenir en fanfare après que l’adrénaline se soit fait la mal.

- LISBET ! LISBET … ? hurla-t-elle

La jeune brune n’était pas sourde, juste dans les pommes et complètement inutile pour le moment. La donzelle était livrée à elle-même et à son propre jugement. Dans des circonstances habituelles, quotidiennes dirons-nous, ce dernier était plutôt foireux. Prenez la vie normale, ajoutez Sky, secouez, et vous obteniez un beau mélange merdiques de décisions à chier. En revanche, dans les circonstances les plus absurdes et dangereuses, elle ne manquait pas de suite dans les idées. Au contraire même. Si elle savait se foutre dans la mouise, elle était aussi la plus à même de s’en sortir. Une double compétence quelque part, comme les deux faces d’une même pièce.
Sky respira, se força à réfléchir.

- Ok ! dit-elle pour elle-même. Sortir de Brooklyn et de Megalopolis, tranquille… comme papy à la campagne quand il fait beau. On est safe, on est bien, ajouta-t-elle avec un coup d’œil dubitatif en direction de Lisbet, tout va bien aller. On… sort… de là…

Jet de dés #1 :

Succès : Trafic fluide
Echec : Ca bouchonne sur le pont.

A peine avait-elle dit ca, qu’elle se retrouva nez à cul avec une voiture. Plus rien n’avançait. Elle jura, se souvenant qu’elles tombaient en pleine sortie des bureaux. Sky s’efforça de voir le bon côté des choses : les flics devaient tous être mobilisés pour faire cesser le merdier dans Brooklyn. Toutefois Lisbet perdait du sang et l’habitacle de la voiture ressemblait à un hôpital de campagne.
Il lui fallait à tout prix éviter d’attirer l’attention et s’assurer que Lisbet n’avait perdu que connaissance.
Sky chercha autour d’elle et repéra à proximité une sandwicherie ambulante.
Elle coupa le moteur et descendit de voiture. La file n’avançait pas mais pour autant son voisin de derrière commença de protester. La blondinette n’était pas d’humeur. Elle lui retourna un regard noir, un majeur bien tendu et gueula plus fort que lui :

- T’as un souci trou du cul ? Tu veux te battre ? Viens j’t’attends ! J’te prends j’te fume !!


La gueule, ca marchait bien. Et à voir l’allure du gars, même avec un bras blessé, possible qu’elle était bien en capacité de le fumer. Puisqu’il n’avait pas l’air de vouloir répondre par l’affirmative à cette invitation, elle alla faire ses emplettes : six sandwiches et deux bouteilles d’eau.
Malheureusement, elle n’avait rien sur elle et s’en voulu de devoir arnaquer le vendeur mais elle n’avait pas le choix. Elle utilisa sa puce pour payer… en prenant soin de changer de nom aussi.
Revenu dans la voiture, elle redémarra et combla les quelques mètres qui la séparait de la voiture précédente avant de s’occuper de Lisbet.
Elle essaya de trouver son pouls mais elle dut se rendre à l’évidence, elle n’y connaissait rien. Lis’ pouvait bien être morte…
Sky ôta son perfecto avec une grimace puis humidifia une partie du torchon qui lui servait de bandage pour nettoyer le visage ensanglanté de la brunette. Elle lui rendit meilleur mine, assez pour donner le change et utilisa le dernier morceau de chiffon pour entourer la blessure au bras. Ensuite, elle lui posa le perfecto sur le torse, comme si la belle s’était endormie d’ennui au milieu des bouchons. C’était tout ce qu’elle pouvait faire. Compte tenu du temps qu’il leur restait avant de pouvoir passer le pont, si Lis se réveillait, elle aurait au moins à manger à se mettre dans l’estomac. Sky soupira, regarda droit devant elle à travers le pare-brise et s’octroya le droit de se restaurer elle aussi.
Il ne lui restait plus qu’à prendre son mal en patience….






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Cette foi pas de rêve ou de vieux souvenirs, aucune image ne vient la hanter, juste par moment des coups de klaxonne dans le lointain. L'esprit de Lisbet c'est tout simplement fermé, trop de fatigue, plus assez d'énergie et une migraine tellement douloureuse que le simple fait de penser était devenu impossible. Dans les ténèbres réconfortante quelques chose lui chatouille les narines, une odeur de nourriture, seul son estomac réagit a ce stimuli par un gargouillement à peine perceptible. Mais dans son état de fatigue extrême serait elle capable d'ingurgiter quelques nourritures solides ? Mais comment Sky pouvait elle savoir que présentement Lisbet avait besoin d'une forte dose de glucose sous forme liquide ou directement en intraveineuse.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Il lui sembla qu’elles restèrent bloquer dans les embouteillages une éternité, et contrairement à ses espérances, Lisbet n’ouvrit pas même un œil. Sky en était au stade de prier simplement pour qu’elle ne soit pas morte.
C’était curieux.
N’importe qui aurait complètement perdu ses nerfs en s’imaginant conduire à côté d’un cadavre mais pas elle. Pour être honnête, elle gérait la situation comme elle avait géré toute celles quasi identiques de sa misérable enfance : ne pas tourner de l’œil sans être hors de danger, prendre son temps et ne pas se précipiter, trouver un médecin. La plupart du temps, ce dernier mantra trouvait sa résolution en allant à l’hôpital.
La priorité, toujours, était de se mettre hors de danger. Actuellement, s’était ce à quoi elle s’employait. Les conséquences viendraient bien assez tôt et elle aurait alors tout le loisir de réagir comme elle l’entendait.
Ce n’était juste pas le moment de perdre son calme. Ca ne l’empêchait pas d’être nerveuse.
Enfin la voiture s’engagea sur l’unique pont qui séparait Manhattan et Brooklyn et, à travers la presqu’île, d’accéder enfin au sanctuaire.
Elle ne savait pas vraiment ce qu’elle trouverait là-bas. Sky n’y mettait les pieds que pour les courses de voiture organisée par Six et profiter des paris pour se faire un peu de thune en complément de ses trafics avec Johnny.
De manière complètement incongrue, elle repensa à son petit pécule qui moisissait planqué dans son trou du Queen’s et se dit que le sanctuaire serait sans doute un meilleur endroit pour obtenir l’anonymat qu’elle recherchait tout en conservant un minimum de sécurité. Elle profiterait de cette visite pour y songer sérieusement et faire un peu de repérage.
Pour l’heure, les building maintenant centenaires défilés de chaque côté des avenues au trafic fluide et la jeune fille vit clairement approcher la frontière avec l’eldorado qui les sauverait.

Jet de dés #1 :
Succès : All clear
Echec : Une voiture de police fait du contrôle d’identité aléatoire juste avant la frontière.

Jet de dés #2 : Si echec
Succès : Ils ne s’intéressent pas à Sky
Echec : Ils lui font signe de se ranger sur le bas côté

La panique aflua dans ses veines et elle eut l’impression qu’un froid glacial la saisissait.

- Putain mais c’est pas vrai !!!

Autant de pas de chance commençait sérieusement à la faire douter de sa bonne étoile. Sky réfléchit à la vitesse grand V. Elle pourrait toujours trafiquer sa puce et Lis’ était un agent de la Waleman donc le contrôle ne serait qu’une formalité. Mais comment expliquer le presque cadavre sur le siège passager ? Et les impacts de balle dans la carrosserie ? Et leur état ? En sang ?
Merde ! Elles n’étaient qu’à quelques centaines de mètre du Sanctuaire. Les flics ne prendraient jamais le risque de les suivre jusque là-bas, il fallait qu’elle saisisse sa chance.
Sky se baissa à hauteur du volant pour dissimuler autant que possible son visage sans perdre de vue la route, puis appuya à fond sur l’accélérateur.
Avec cette guigne qui els poursuivait, elle priait tous les dieux qu’elle connaissait pour que la guimbarde ne les lâche pas maintenant.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Sky Cervantes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
La belle au bois dormant sur la place du mort n'avait toujours pas ouvert les yeux, même quand Sky exprima verbalement la continuité de son pas de chance. Non sérieusement se faire contrôler juste avant la frontière avec le sanctuaire, dans leur états à toute les deux et vu l'état de leur véhicule....

Allez savoir peut-être que la malchance était une de ces choses individuelle qui adorait s’additionner entre elle, ou bien que les astres était mal luné et que si elles avaient toute les deux lu leur horoscope ce dernier leur annonçait une montagne d'emmerde.

Le pied de Sky écrasa la pédale de l’accélérateur de leur voiture, faisant vrombir le monteur peut-être pour la dernière foi. Allez savoir pourquoi , peut-être les vibrations du moteur ou le bruit de ce dernier ou bien encore une sorte de mauvais rêve, mais Lisbet lâcha un grognement de contentement tout en se tournant légèrement et en remontant la veste en cuir pour dissimuler son visage.

Leur voiture se mit a dégager pas mal de fumer mais pour autant semblait au moins vouloir tenir jusqu'au sanctuaire, le voyant du niveau d'huile clignotait frénétiquement tout comme plusieurs autres avertisseur lumineux mais elle roulait et filait toujours a bonne vitesse. Cependant les flics eux n'avait pas une voiture avec des troues d'aérations dans la carrosserie. Et même si au début le temps qu'ils remontent dans leur voiture avait donner aux filles une légère avance, elle fondit comme neige au soleil du sanctuaire.

Une chose était sur leur passage de la frontière ne se faisait pas dans la discrétion, avec leur guimbarde fumante, la bagnole de flics toutes sirènes hurlantes à leur poursuite. Même si toute la frontière du sanctuaire n'était pas surveiller cette partie devait certainement l'être par des hommes du veilleur. Lisbet et Sky allait elle être a l'origine d'une merdasse « diplomatique » ?

Spoiler:
 


Sauvé les poulets renonce se rendant compte certainement qu'ils n'étaient plus chez eux....ou bien est ce la vue de gros Pick Up qui vient d’apparaître de derrière un vieux pan de mur perdu dans la désert. Ce dernier se place étrangement au beau milieu de LA route, et ses occupants ne semblent pas avoir les mains vident. Le plus impressionnant cependant ce doit doit être la mitrailleuse trônant à l'arrière du 4X4. Derrière cette mitrailleuse se tient une personne qui braque le canon vers Sky.

Quand le moteur de la voiture prêter par Joe s'arrête de crachoter, Lisbet ouvre un œil vitreux, elle n'a pas la pèche mais elle est vivante c'est déjà ça non ? Elle arrive a prononcer quelques mots au prix visiblement d'un grand effort.

-sucre...du sucre....


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Sky/Lisbet] This is your life
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville basse-