2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOSED] [Oxana/Elvis] Jack, C'est Par Où ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Elvis Sheng*
avatar
[C'était le seul trou qu'il restait à combler]

*Il y avait un groupe de mutants qui traînaient près de la bouche de métro du centre ville. Et ce groupe-là, Elvis le détestait. Ils étaient grands, moches, gros et ils lui faisaient peur. Elvis était petit, mince et sans pouvoir offensif. Alors il avait décidé de passer par un autre côté. Mais ayant pris ses petites habitudes, il avait du mal à trouver la fausse bouche d'égout qui conduisait à l'Underground. Il se mit à pester et à grogner dans sa barbe de duvet et il fit les 100 pas autour d'un minuscule parc pouvant contenir AU MAXIMUM deux voitures, un plan d'herbe, dirons-nous. Et finalement, agacé de plus trouver, il se dit qu'il allait attendre une heure ou deux que le groupe décampe de la bouche de métro... Assis sur ce banc, là, tiens, au milieu de la pollution. Il était fasciné par la ville haute mais là, il était agacé et voulait rentrer dans ses égouts ! Si seulement ses parents savaient, ils hurleraient.*


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Réajustant ses larges lunettes de soleil qui lui mangeait les pommettes, Oxana déambulait dans les rues sans prêter attention au brouhaha ambiant. Elle se frayait un chemin parmi les passants bruyants et agressifs qui l'accostait sans cesse pour essayer de lui vendre telle ou telle chose ou lui demander si son corps n'était pas à vendre... Ça lui apprendrait à fréquenter les bas quartier de Megalopolis. Mais lorsqu'on cherchait à se procurer des médicaments, il n'y avait pas trente-six choses à faire, ni où aller. On lui avait de nombreuses fois proposé une escorte mais l'infirmière était du genre à préférer se débrouiller et estimait pouvoir se défendre seule. Ce qui n'était pas très malin en fin de compte, elle le reconnaissait volontiers. Pas en public cela dit...

Son sac à dos plein (toutes ses poches aussi au cas où le sac lui serait volé), elle retournait vers la station de métro d'un pas cadencé lorsqu'elle aperçut une silhouette familière au loin. Un sourire vint immédiatement étirer ses traits, illuminant son visage basané.
La jeune femme traversa la rue et se rapprocha du jeune asiatique qui était assis sur un banc, l'air contrarié, comme toujours. Cela dit, ce petit pli soucieux sur son front lui donnait un charme fou...


"Hey, tu t'es perdu ?" le taquina-t-elle en se laissant lourdement tomber à ses côtés
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*Quand il vit Oxana arriver, il se redressa et décroisa les bras. Il se racla la gorge en se mettant à rougir. Vous avez déjà remarqué comment les joues d'une personne passe très vite au rouge quand elle prise en flagrant délit ? Il s'écarta légèrement pour lui laisser plus de place mais sa bouche resta tordue dans une moue grognon.*

_ Je retrouve pas l'entrée dans ce quartier. Et dans l'autre, y a des barroudeurs qui laissent pas passer.

*Il n'osa pas la regarder, elle était plus grande que lui, plus vieille que lui et n'avait rien à voir avec Robyn, sa meilleure amie. Oxana, c'était une femme. Une vraie. Et lui, c'était un geek. Un vrai. Et puis elle était toujours bien étrange avec lui, vous trouvez pas ? Alors ses yeux tentaient de la regarder mais finissaient toujours par revenir face à lui.

_ Mais c'est pas eux qui me dérangent, hein.

Non, Elvis était un homme fort et dur, puissant !

_ J'avais juste envie de me prélasser sur ce banc.

Et tout à fait crédible.


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Un sourire un brin moqueur au coin des lèvres, ses sourcils fins haussés dans une moue curieuse, Oxana écouta le jeune homme se justifier. En sa présence, il avait la fâcheuse tendance à... beaucoup s'exprimer et devenir plus explicite qu'il n'en avait besoin. La jeune femme trouvait ça adorable cependant, elle n'était pas certaine que cet adjectif plaise à Elvis. Les garçons aimaient être qualifiés de beaucoup de choses mais adorable n'en faisait pas vraiment partie et était pour eux plutôt vexant.
L'infirmière n'était pas sans ignorer que le petit brun éprouvait une certaine attirance pour elle. Les femmes sentent ces choses là et si ce n'est pas le cas alors c'est qu'elles mentent.


"Ouais,... je vois" finit-elle par sourire "Tu veux que j'aille leur parler ? Mon Dieu, ils ne t'ont pas piqué tes tartines au moins ? " ajouta-t-elle moqueuse

Ça aussi, c'était le genre de choses qu'il valait mieux éviter de lâcher devant un type avec un minimum d'estime de lui. Oxana laissa échapper un petit rire léger en ôtant ses lunettes.

"Je plaisante" précisa la grande brune en donnant un petit coup dans l'épaule du garçon avant de s'étirer "Et puis c'est vrai qu'il est confortable ce banc..."

Un silence s'étira entre eux, qu'elle finit par rompre.

"Qu'est-ce que tu venais faire avant d'échouer ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*Il se retourna à moitié vers elle, offusqué. Elle le prenait pour un débutant ? Lui qui avait participé et survécu à une guerre qui aurait dû le laisser pour mort ! Et elle croyait qu'une bande de morveux lui piquait ses tartines ? Grumpf. Et en PLUS elle voulait leur parler pour lui ? Il n'apparaissait déjà pas plus respecté qu'une mouche sur un crotte de bique alors il n'allait pas se rajouter l'épaule d'une femme pour le défendre. Non mais.*

_ Je n'ai pas dit qu'ils m'empêchaient de rentrer chez moi, d'abord !

*Oui, le petit caractère enfantin d'Elvis en agaçait autant qu'il en charmait. Et ceux qu'il n'agaçait pas savaient de quoi il était capable, par conséquent, ils passaient au dessus de son caractère parfois immature. Il continua de se méfier de son "insulte" bien qu'elle ait précisé sa plaisanterie. Fallait pas rigoler avec ça ! Il la regarda en biais, un sourcil haut, méfiant.*

_ Je me suis pas échoué, ici. J'avais une ampoule au pied. Je suis allé voir si Edward était chez lui et c'était pas le cas alors je suis revenu.


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Les lèvres d'Oxana étaient pincés tandis qu'elle essayait désespérément de retenir l'éclat de rire qui lui chatouillait outrageusement la gorge pour s'échapper. Et le petit fourbe avait de l'argument ! Finalement, la jeune femme craqua et se laissa aller à rire au grand désarroi de son interlocuteur probablement.
Elle l'imaginait déjà se lever, boudeur, pour s'éloigner d'un pas furieux. Elle se sentait coupable et en même temps... eh bien, il était adorable ! Elle ne pouvait pas lutter.
Une ampoule. C'était assurément une bonne excuse.


"Tu me fais rire" lâcha simplement l'infirmière une fois son rire un peu calmé

Elle l'avait dit sur un ton doux, attendrie, comme un compliment. Elle aimait qu'il la fasse rire, même si malheureusement pour lui, c'était souvent à ses dépends.
Oxana poussa un long soupir qui lui permis d'évacuer toute la pression qui avait malgré elle peser sur ses épaules depuis sa sortie des sous-terrains.


"Désolée, c'est une de ces journées où tout est bizarre, où tout parait aller de travers. Je suis contente d'être tombée sur toi" lui confia-t-elle dans un sourire encourageant "Qu'est-ce que tu voulais à Edward ?" demanda distraitement la jeune femme pour entretenir la conversation
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*Il grogna sous son rire avec la fumée qui lui sortait des narines. Il détestait faire rire de cette façon. Mais au moins, tant qu'il la faisait rire, elle ne soupirait pas en le trouvant débile alors il lui pardonnait. Et puis c'était Oxana, après tout. Il réfléchit à sa question. Ce n'était pas le genre de réponse qu'on donnait si facilement et seule Robyn et Maverick savaient ce qu'il mijotait. Et si Oxana savait, elle pourrait le répéter à Mikhail ou pire... à Maddison. Si cette dernière apprenait, ils lui hurleraient sûrement tous dessus. Alors Elvis répondit ce qu'on attendait de lui, de son immaturité et de sa petitesse. Il haussa les épaules comme si c'était évident.*

_ Discuter. Le genre de trucs qu'on fait entre mecs, tu vois ?

*Il gonfla légèrement le torse pour se mettre en valeur.*

_ Et l'autre jour, on a bu le thé. Si si.


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Wah... Tu dis être mon ami et tu me tiens à l'écart de tes parties de thé ?" fit-elle mine de se scandaliser "Laissez-moi vous dire, jeune homme, que je suis terriblement déçue ! Et puis tu en veux jamais faire de soirée mec avec moi, c'est de la discrimination pure et simple et venant de toi, je trouve ça carrément choquant ! D'ailleurs, je suis choquée" conclut-elle d'un air hautain

Oxana avait toujours été un garçon manqué et les soirées entres mecs, elle connaissait bien. C'était d'ailleurs à son sens les plus intéressantes ! On y buvait, fumait tant qu'on voulait, on parlait sans tabous, crument, on se moquait les uns les autres, on se défiait, se tapait dessus parfois avant de reprendre une bière ensemble. C'était assurément mieux qu'une sortie shopping ou papotage (comprendre : dire du mal des hommes, ces salauds). Très peu pour elle merci.
L'inconvénient quand on était une fille dans une soirée de mecs, c'est qu'après quelques verres, ils pensaient tous avoir libre accès à votre petite culotte et vous pelotait sans vergogne en vous servant des "beh quoi !?" alcoolisé.
Cela dit, elle doutait d'avoir la même définition qu'Elvis quant aux soirées 'entre mecs'...


"Tu comptes te faire pardonner comment au juste, Monsieur Muscles ?" le questionna l'infirmière en tentant de garder son sérieux d'un bout à l'autre de cet échange
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*Il déglutit discrètement. Zut, si Oxana se sentait mise à l'écart, Elvis allait se sentir coupable. A dire vrai, ses soirées "entre mecs" se résumaient à réviser son projet avec Maverick. Ils ne buvaient pas, ils manipulaient des technologies pendant des heures, essayant de déjouer les mystères qui survenaient récemment sur les panneaux de contrôle. Mais Oxana était humaine, contrairement à eux et elle trouverait sûrement de meilleures activités en ville dans un bar qu'entourée d'ordinateurs.*

_ Et bien... La prochaine fois qu'on fait un truc avec Maverick, je t'inviterai mais je... Enfin, je... Pense que tu t'ennuierais, tu sais on... Enfin on... On est des mecs, on parle de... euh... Tu vois, quoi.

*De filles, oui. Ou de pourquoi elles s'intéressaient pas à eux, surtout. Ils s'étaient même avoué que si l'un ou l'autre était du sexe opposé, ils iraient très bien ensemble et se dragueraient l'un l'autre.*

_ Mais euh... Après, demande à Maddison, elle est plus... 'Fin, tu sais...

*Gueularde ? Non, Maddison, en ce moment, elle se faisait discrète, beaucoup ne l'avaient pas vue depuis des jours, elle passait son temps dehors et la nuit également.*

_ Ca lui ferait peut-être du bien de sortir euh... Entre filles ?

*Dans le genre, Maddison préfèrerait se bourrer la tronche en parlant de l'actualité déplorante plutôt qu'autre chose. Mais sa dernière expérience, et Elvis en avait été témoin moqueur, avec l'alcool l'avait dissuadée de tenter les soirées alcoolisées.*


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Je vois, oui" assura Oxana dans un hochement de tête

Une part d'elle se sentait coupable de jouer ainsi avec les nerfs de son interlocuteur, alors que l'autre se disait simplement qu'elle avait bien droit de s'amuser un peu. Et puis ça restait gentillet comme torture, non ? Elvis n'était peut-être pas du même avis mais elle se garderait bien de le lui demander.

Lorsqu'il évoqua Maddison, la jeune femme arbora une moue pensive, détournant son regard brun de celui de l'asiatique. En réalité, elle savait très peu de choses sur l'intéressée et ne lui avait parlé que deux ou trois fois. Des conversations anodines au détour d'un couloir ou à l'infirmerie où elle bossait. Cela dit, elle avait l'air d'être le genre de fille avec qui Oxana pourrait s'entendre. Directe, un regard franc, un sens de l'humour particulier, un style plutôt masculin et un jolie visage pour en faire craquer plus d'un : elles avaient quelques points communs. Du moins la métisse se plaisait-elle à l'imaginer.


"Bon sang... Je viens de remarquer que je n'ai aucune amie..." lâcha-t-elle à haute voix, sans vraiment savoir d'où lui venait cette réplique "Tu crois que je devrais m'inquiéter ? Nan, c'est stupide, à quoi ça pourrait bien m'servir, j'ai tout ce qui m'faut déjà! Je t'ai toi ! Cela dit, on fait que mieux dans le genre copine" le taquina-t-elle en lui assénant un petit coup de coude dans les cotes "T'as raison, peut-être que j'devrais lui proposer un truc. Elle a pas l'air dans son assiette ces temps-ci..."
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
[En terme d'action, je préfère Maddison qu'Elvis, d'autant que mon perso principal, c'est elle et pas lui ;) J'y repense parce que tu parlais d'action tout à l'heure.]

*Quand elle évoqua de se sentir "seule" sans amie, Elvis fronça le sourcils. Il aurait juré qu'une humaine telle qu'elle serait plus à même de se faire des amiEs que lui ! Il haussa les sourcils quand elle suggéra qu'elle l'avait déjà lui. Et il les fronça quand elle le jugea pas assez bonne copine. Il avait sa virilité à défendre, tout de même ! En même temps, il la voyait mal s'entendre avec Robyn, si douce et toute aussi rougissante que lui !*

_ Je ne sais pas si c'est normal, mais après tout, tant que tu es avec des gens qui te conviennent, pourquoi chercher quelque chose de plus spécial ?

*Il regarda autour de lui avant de revenir sur elle*

_ Je sais qu'il y a une entrée, par ici, ça te dit pas de rentrer à la maison ? J'ai faim.

*Il se leva en prévision et fronça à nouveau les sourcils*

_ Elle est bizarre depuis qu'on est rentrés d'Afrique, de toute façon. Ca lui arrive, parfois.

*Il haussa les épaules, pas plus inquiet que ça.*

_ C'est Maddison.

[Je te répondrai moins vite ce soir, je vais jouer avec une potesse ! Mais je pense sérieusement à Lucy !]


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Si tu n'existais pas, Elvis, le monde aurait couru à sa perte depuis un bon moment !" sourit-elle suite à sa première remarque, avant d'ajouter un petit "Le mien du moins..."

Lorsqu'il se mit debout en lui proposant de rentrer, Oxana approuva d'un signe de tête avant d'enfiler à nouveau ses lunettes de soleil. A vrai dire, elle aussi avait faim et terriblement soif. Réajustant son sac sur son épaule, elle passa près du l'asiatique.

"Suis le guide, Maestro !" lança l'infirmière en se mettant en route, alors que le sujet Maddison était une fois encore mis sur le tapis

La brune au teint halé l'écouta s'exprimer sur le sujet, aussi peu inquiétée que lui parle comportement de son amie. Cela dit, beaucoup de monde comptait sur elle et ses responsabilités étaient assez importantes dans leur petite communauté. Il ne fallait surtout pas qu'elle flanche. D'ailleurs, aucun d'eux ne pouvait se le permettre.

"J'essaierai de lui parler" conclut-elle à son tour "Et de lui donner quelques conseils pour arranger ses cheveux" plaisanta Oxana en menant la danse puisqu'elle savait par où ils devraient passer

[je vais être moins présente à partir de maintenant, désolée. Contente que tu nous ai rejoints sur RTS!! Lucy en plus <3]
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*Il rougit en se sentant flatté et la suivit en mettant les mains dans ses poches, de son allure plus masculine que son visage ne laissait sous entendre. Oxana lui faisait toujours un drôle d'effet. Malgré ses similitudes, elle n'avait rien à voir avec Maddison, l'ancienne militaire. D'ailleurs, depuis que Chrome était arrivé, Maddie passait son temps avec lui. La militaire était pour lui une sorte de grande soeur où Oxana était une sorte de fantasme. Mais il haussa un sourcil en tournant la tête vers elle*

_ Tu trouves que ses cheveux ont quelque chose qui va pas ? Je l'a trouve bien, moi.

*Il la considérait tellement comme sa grande soeur, et il avait tellement d'admiration pour elle qu'il n'osait jamais dire qu'il la trouvait belle. Contrairement à Robyn qu'il accablait de compliments sur son physique pour lui redonner confiance. Elvis : remonteur de troupe. Mais pour Oxana... Il ne savait jamais quoi dire de peur de se faire découvrir. Mais le jour où une femme comme ça serait avec lui, c'est qu'il aurait pris 20cm et qu'il se serait racheté une masculinité... Vive Maverick, son meilleur pote.*


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Oxana pouffa discrètement en traversant la rue, évitant un passant qui avait décidé de ne pas s'écarter et fixait un point droit devant lui sans prêter d'attention à ce qui l'entourait.

"Non, idiot, je disais ça comme ça" répondit-elle finalement "Encore que si elle prenait le temps de les entretenir, ce serait encore mieux. Avec un peu plus de maquillage et des vêtements un peu plus féminin aussi... Hm, à quel moment est-ce qu'on s'est mis à parler de moi ?" fit mine de s'étonner Oxana avant d'adresser un doux sourire à son interlocuteur "En parlant de fille, t'en es où avec la petite mignonne là ? Comment elle s'appelle... rah! Celle avec qui tu traines tout le temps..." s'agaça l'infirmière en accélérant son allure sans vraiment s'en rendre compte
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*Il manqua la marche du trottoir à sa question. Elle parlait réellement de Robyn ??? Depuis quand quelqu'un pensait qu'il avait un "truc" avec Robyn ? C'est sa meilleure amie depuis la mort d'Evan, il lui disait tout, il se confiait et elle faisait de même. Mais tout le monde savait qu'elle craquait sévèrement sur Logan. Oxana ne passant que peu de temps avec le groupe des Sliders, elle ne l'avait sûrement pas remarqué. D'ailleurs, Robyn n'aimait pas trop que ça se sache.*

_ Robyn ??? Mais je ne sors pas avec Robyn ! C'est une excellente amie.

*Ils avaient fait la guerre côte à côte. Ils avaient déjà vécu beaucoup tous les deux mais rien n'était sorti de leur relation autre que de l'amitié.*

_ Pourquoi. Pour... Pourq... Pourquoi tu dis ça ?

*Il se mit à bégayer. Parler de filles.... Avec une fille, il n'y avait rien de plus étrange !*


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Te braques pas comme ça, Elvis" le taquina-t-elle "C'est juste que vous trainez beaucoup ensemble et elle est bien jolie. Vous êtes mignons tous les deux" ajouta distraitement Oxana

Elle tenta de fouiller dans sa mémoire défaillante pour se rappeler si elle empruntait le bon chemin et n'accorda plus vraiment son attention au garçon pendant quelques mètres. une fois certaine de le conduire vers la bonne entrée, elle retourna la tête vers lui, faisant virevolter ses longs cheveux ondulés.

"Bon, alors si Robyn ne te convient pas, pour qui t'en pinces, beau gosse" le questionna Oxana dans un sourire espiègle "Maddison et ses cheveux impeccable ? Allez, tu peux me l'dire, ça restera entre nous ! Promis !"
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*Quand elle fit tourner ses cheveux, il écarquilla ses yeux. Bon sang, cette odeur qui le submergeait, il en fondait !*

_ Non, Robyn n'est qu'une amie. Une excellente amie. Mais elle préfère quelqu'un d'autre. Quant à Maddison...

*Il ne rêvait pas, elle avait remis ça avec Maddison, maintenant ! Elle avait au MOINS 10 ans de plus que lui, elle ne s'imaginait pas qu'il pouvait être attiré, tout de même ! Si ?*

_ Roh mais Maddison, c'est mon mentor, c'est mon guide, ma soeur ! C'est...

*Il frissonna*

_ Je ne peux même pas penser qu'elle puisse me plaire. Mais euh... non, j'ai perseonne dans mon sillage... Je sais pas pourquoi. Je dois être trop petit.


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Ok, ok" rit-elle, amusée par son air dégoûté

La métisse comprenait ce qu'il pouvait ressentir, c'était comme si on lui avait parlé d'une relation entre Elvis et elle. Il était adorable, drôle, intelligente, bourré de talents, mais il restait un simple ami. Un très bon ami en fin de compte. Ils ne se connaissaient pas vraiment et ne passaient pas des heures à parler de leurs douloureux passés respectifs (Oxana ne le connaissait de toute façon pas elle-même), mais ils appréciaient la compagnie de l'autre. C'était simple, évident, agréable, tout simplement. Pas de prise de tête, pas de philosophie ou de plans pour renverser le monde... juste deux personnes qui se contentent de sentir l'autre.

"Il va falloir qu'on remédie à ça tu sais" ajouta la jeune femme en arborant un air pensif, avant de reprendre "Et tu n'es pas trop petit. Tu es tout à fait proportionné et... Bon tu es peut-être un peu au-dessous de la moyenne mais qui s'en soucie ? Et tu sais largement compenser ça, crois-moi !"
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*Quand Oxana lui balançait autant de compliments, il avait souvent du mal à y croire, à vrai dire. Mais il ne pouvait s'empêcher de papillonner des cils en rougissant, se mettant à bégayer. Venant de Robyn, ce genre de choses, il en aurait rit. Mais venant de cette femme-là ?*

_ Avec Maverick, on a conclu qu'on était des incompris. S'il était une fille, je serais avec lui et vice versa. Mais on est pas... Enfin tu sais ! Alors ben de toute façon, pour nous, les filles, ça sert à rien.

*Maladroit avec ça.*

_ C'est pas comme si on en avait besoin !

*Et menteur.*

_ En plus, on a pas le temps ! Trop de travail !

*N'est pas Elvis qui veut. Mais depuis qu'il était rentré d'Afrique, il avait un peu pris confiance en lui. Du moins, dans son physique. Son petit teint basané lui donnait son charme. Mais tout s'effondrait dès qu'il ouvrait la bouche*

_ Mais y a cette fille......

*Il se mit à sourire de façon niaise en rougissant encore plus. N'est pas le meilleur ami de Robyn qui veut !*

_ Elle est vachement belle et tout... Pis elle est gentille.


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Oxana se fendit d'un large sourire avant de se mordiller la lèvre pour maitriser son enthousiasme. Il y avait ces garçons. Gentils, simples, mignons, bosseurs et dévoués que toutes les filles méprisaient. Parce qu'elles croyaient bêtement mériter mieux, parce qu'elles étaient pleines d'espoirs... Après quelques bonnes claques, ces filles là -en général assez quelconque- finissaient par réaliser qu'elles visaient la lune et finissaient avec des garçons comme Elvis qu'elle continuait de mépriser et à qui elles faisaient payer leurs ambitions déçues.
Et son ami ne méritait pas ça. Il était un garçon bien, vraiment. Le genre de type sur qui on peut compter, prêt à se battre pour une cause et donner sa vie à la place d'un autre. Du moins s'imaginait-elle à le croire.
Sauf que pour le moment, les beaux brins de filles ne le remarquaient pas vraiment et bien sûr, c'était une de ces filles qu'il voulait... Quoi de plus normal ? Peut-être qu'il passait à côté d'une gentille fille simple, mignonne, bosseuse et dévouées...

Oxana s'arracha à ses pensées : elle divaguait. Et puis c'n'était pas comme si elle avait une quelconque expérience, elle s'était réveillée amnésique il y cinq mois à peine. Cela dit, elle était observatrice et elle avait eu l'impression d'assister à un curieux jeu dans l'Underground. Tout le monde se tournait autour et la tension était à son comble et permanente. Mais personne ne semblait vraiment le remarquer, tout le monde avait d'autres chose en tête. Il fallait prendre du recule pour remarquer ce genre de chose, ce que son hospitalisation lui avait permis.
Bref, les regards ne trompaient pas et ils avaient tendances à ne jamais tomber au bon moment ou aller dans la même direction entre les gens. Quand l'un fixe l'autre amoureusement en se disant qu'il est hors de sa ligue, celui-ci regarde une autre personne en se disant la même chose...


"Je la connais ?" l'interrogea-t-elle en essayant de calmer les rouages de son cerveau "Oui, je le connais, je suis SURE que j'la connais ! Petit cachotier ! Dis-moi tout !" s'exclama-t-elle en se mettant à marcher à l'envers pour ne pas en perdre une miette et fixer Elvis, jetant tout de même quelques regards prudents par-dessus son épaule
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
_ A... Attention, tu pourrais tomber et te faire mal !

*Il garda une main tendue des fois qu'elle trébuche pour se rattraper à lui. Pourquoi Elvis passait du temps à comparer toutes les femmes à Maddison ? Peut-être parce qu'elle était son modèle, celle qu'il connaissait le plus. Robyn n'était pas une femme, c'était son amie, sa confidente, une jeune femme admirable, douce et optimiste. Oxana... Il la voyait plus dans la catégorie Maddison. La catégorie intouchable, inaccessible, le genre... "Au pire des cas, on se voit pour la nuit mais j'ai pas de temps à perdre avec toi, petit Elvis, mais on reste amis.". Quoiqu'il n'ait jamais eu grande expérience dans ce domaine. D'ailleurs, Logan n'avait pas fait des remarques à Maddison à ce sujet ? Que sa grande soeur ne sortait jamais sauf pour des missions ? Pourtant, Chrome semblait la coller de près mais... Maddison, telle qu'elle était ne devait même pas s'en préoccuper. Alors qu'en Oxana, il sentait ce côté vivace en elle, celui qu'on reprochait à Maddison de ne pas avoir. Celui de s'amuser, celui de vivre au jour le jour sans se prendre la tête sur des futilités pendant des siècles !*

_ Oui, tu la connais, oui. Mais bon, je me fais pas d'illusions, je suis un grand garçon, quand même. Je sais que ma seule chance d'avoir une fille, c'est que Maverick change de sexe ! Et puis ça coûte cher alors on a renoncé. Parce que oui, c'est lui qui a parlé d'être une fille en premier *faux*, alors c'est lui qui s'y collera, moi je reste avec mon zboubi.

*Il entendit Robyn dans sa tête lui murmurer "C'est pas comme ça que tu vas draguer, Elvis." et il eut un sourire figé, presque désolé................... niais. Rougissant !*


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Oxana tiqua d'agacement et se remis dans le sens de la marche.

"Je déteste que tu fasses ça" bougonna-t-elle en lui jetant un petit regard accusateur en biais "Ta seule chance d'avoir une fille n'est certainement pas que Maverick en devienne une ! D'ailleurs, ne dis jamais ça devant une fille que tu cherches à draguer, ça la ferait fuir"

La jeune femme jeta un regard prudent autour d'eux : ils étaient presque rendu et mieux valait ne pas être suivis... Elle ne se remettrait jamais d'avoir fait preuve de négligence et conduit ses nouveaux et finalement seuls amis à leur perte bêtement.

"La seule chose dont tu manques, c'est d'un peu de confiance en toi. Malheureusement, j'ai aucune clé à te donner pour que tu la trouves en toi et y a pas de secret : les filles sentent quand un garçon est sûr de lui et c'est plus attirant. Parce qu'on recherche avant tout la sécurité" expliqua l'infirmière "Enfin quand on a passé le stade pré-pubère ou qu'on a souffert... T'es un mec bien et je suis certaine que beaucoup de filles ici te trouvent à leur goût et t'envisage comme petit ami. Si j'avais eu ton âge, ça aurait été mon cas ! ...Encore que je n'ai aucune idée des goûts que j'avais à ton âge... mais bref, c'est pas l'propos ici. Maintenant, donne-moi son nom ou je crie" plaisanta la jeune métisse dans un haussement de sourcils provocateur
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*Il l'écouta avec grand intérêt. Ah oups, il avait trop parlé devant elle. Pas drôle. Mais elle lui expliquait des choses intéressantes ! Mais... Il fronça les sourcils. Il avait confiance en lui, justement ! Non ? Ca ne se voyait donc pas ? Il n'était pourtant pas si peureux. Sauf avec les filles, en fait. Mais lorsqu'elle dit qu'elle aurait craqué sur lui si elle avait eu le même âge, il écarquilla les yeux.*

_ Vrai ?

*Vous connaissez ce genre de lumière dans le fond de l'oeil d'un petit garçon à qui on vient d'offrir pour Noel un gros camion de pompier. Mais à nouveau, il fut "offensé" en fronçant les sourcils*

_ Je ne suis pas si jeune que ça. Je te rappelle que je suis majeur. Et tu n'as même pas trente ans, d'abord.

*Non, il ne dira pas son nom, il a trop honte.*


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Vrai !" assura-t-elle, amusée par son air choqué

Oxana soutenait la thèse que les femmes savaient quand elles plaisaient un garçon, qu'autrement elle se mentaient à elles-mêmes ou jouaient les naïves écervelées. Et l'infirmière n'était ni une menteuse, ni une écervelée.
Elle avait conscience du regard des hommes sur sa personne et de celui d'Elvis. Il la trouvait attirante, elle le savait et en jouait parfois. Pas pour le faire mariner, juste parce qu'elle se disait qu'un compliment de sa part devait peser un peu plus lourd pour lui et le mettre en confiance. Et puis elle n'allait pas s'empêcher de lui parler sous prétexte qu'il pourrait se faire des idées. C'était purement égoïste peut-être mais elle appréciait sa compagnie, il lui faisait du bien et elle ne souhaitait pas que ça change
.

"Ça, ni toi ni moi ne le savons vraiment. Peut-être qu'en fin de compte, j'ai 35 ans mais que je parais très jeune" répondit distraitement la métisse "Et peut-être qu'en réalité, je suis un travestie !"


[Je fais court, ma cousine viens me squatter ce soir T_T Demain je suis à la convention alors je pense que c'est ma dernière réponse]
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*Cette fois, Elvis s'arrêta net en écarquillant les yeux. Elle plaisantait, n'est-ce pas ? Un monde était en train de s'effondrer autour de lui tout à coup. La femme de ses rêves, le fantasme de sa vie serait en fait... Un homme ? Vachement bien réussi l'homme, alors !*

_ Tu n'oserais pas.

*Qu'elle paraisse plus jeune que son âge serait, après tout, un compliment. Mais 35 ans... Ca faisait beaucoup pour lui, quand même. C'était à peine 5 ans de moins que sa mère ! A cette pensée, le jeune homme écarquilla d'autant plus les yeux en passant en apnée. Il inspira profondément comme s'il venait de voir un fantôme et que celui-ci lui causait une crise cardiaque. Pauvre Elvis... Pourquoi tant de torture ?*


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Tout ça pour dire que l'apparence n'est...et bien qu'une apparence, Elvis. Je pense que l'histoire d'un homme s'inscrit dans son corps comme dans son âme, qu'elle le marque, d'une manière où d'une autre" débita-t-elle distraitement alors qu'ils atteignaient leur destination "L'âge qu'on a, c'est dans la tête. J'ai décidé d'avoir vingt-six ans en me réveillant ici alors j'ai vingt-six ans et je te trouve jeune. Un peu... pas immature, je trouve que ce mot à une terrible connotation, mais... eh bien, un peu gamin. A une époque on aurait très bien pu être en phase, même si j'avais toujours quelques années de plus que toi, mais plus maintenant. je te considère comme un jeune frère un peu coincé et à qui je dois apprendre deux trois choses" sourit-elle, espiègle "Un jour, tu quitteras le nid et volera de tes propres ailes mais pour le moment, c'n'est pas le cas. Et cette histoire tordue avec Maverick le prouve bien" ajouta-t-elle sur le ton de celle qui sait, posant un petit regard inquisiteur sur Elvis "Bref ! Je n'ai aucune idée d'où je voulais en arriver avec cette histoire, mais je trouve que j'ai eu l'air très intelligente" pouffa Oxana avant de parler un ton plus bas "On est arrivé"

Une fois encore, elle jeta un regard derrière eux pour s'assurer que la voie était belle et bien libre.
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*En l'écoutant, il fronça les sourcils en marchant d'une façon plus décidée, limite à la rattraper et la dépasser.*

_ En attendant, le gamin, à 18 ans, il faisait la guerre avec les copains ! Et ce jour-là, ça rigolait pas. Et en attendant...

*Il se montra le torse de ses doigts*

_ Le gamin, à 18 ans, il a SURVECU ! Alors le gamin trop jeune, maintenant qu'il a grandit, il va aller voir AILLEURS s'il y est là où il a le droit de se détendre avec ses histoires de geeks... Entre geeks !

*Il s'arrêta quand elle dit qu'ils étaient arrivés et croisa les bras en attendant qu'elle ouvre la porte magique.*


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Oxana arqua un sourcil, croisant elle aussi les bras sur sa poitrine d'un air peu impressionné.

"Et le gamin vient de réagir comme un gamin et de prouver mes dires" articula-t-elle, un rien bougon elle-même

L'infirmière comprenait qu'il prenne la mouche comme ça ; elle égratignait sa précieuse virilité et aucun homme n'aimait pas ça. N'empêche qu'elle ne faisait qu'énoncer une vérité... émotionellement, Elvis n'était pas mature. Il avait du mal à s'ouvrir à la gente féminine et réagissait souvent comme un gamin capricieux de qui on s'en moque et qui n'en a pas l'habitude, ou trop l'habitude justement. Encore que ces derniers avaient tendance à finir par se moquer des remarques qu'on pouvait leur faire.

"Bref, si tu veux : je retire ce que j'ai dis. Tu es très mature, débrouillard, à l'aise avec les filles et tu n'as besoin d'aucun conseil ni d'amie de mon genre"

Un peu excessif, mais Oxana ne faisait que dans l'excessif... Personne n'était parfait et elle ne s'en ventait certainement pas !

"On rentre" trancha-t-elle en s'approchant pour leur ouvrir le passage
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
_ Parce que je suis pas à l'aise avec les filles ça veut dire que je suis immature ? J'ai jamais dit quoi que ce soit sur tes conseils, mais tu me juges sans te poser de questions.

*Il passa devant, pour le coup et descendit dans les égouts en premier. Maddie refusait qu'on parle de ce jour-là, elle ne voulait pas qu'on sache qu'ils y avaient participé. Alors il ne pouvait pas argumenter plus avant. Mais il était agacé, certain.*

_ Et j'ai intérêt à être débrouillard.

*Et il l'était ! A n'en point douter !*


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Oxana leva les bras et les yeux au ciel en lui emboitant le pas.

"Ce que je dis, mon cher Elvis, c'est que tu as bien souvent des réactions...et bien peu mature. Tu ne peux pas le nier enfin !" s'agaça-t-elle, cherchant à tout prix à lui faire entendre raison... ou plutôt à avoir raison "Là, par exemple, tu me tournes le dos et tu essaies de me semer, je le vois bien !"

Oxana avait en effet dû accélérer un peu son allure pour parvenir à rattraper l'asiatique et pour rester à sa hauteur.

"Je suis désolée si ça te vexe, mais quand tu es face à une fille, tu as la capacité émotionnelle d'un stylo avec des cheveux ! Tout ce que je voulais c'était..."

L'infirmière se figea au milieu du couloir, prise d'un énorme doute.

"C'était te faire prendre confiance en toi de ce côté-là... Mince, c'que j'peux être débile parfois" réalisa-t-elle en secouant la tête, affligée par son attitude "On a tous traversé des moments pénibles et je ne sais pas si je dois être contente ou non de ne pas savoir pourquoi j'ai été laissée pour morte à quelques pas d'ici. Je sais que tu es quelqu'un d'intelligent et que tu peux rebondir facilement, que tu sais faire preuve d'autorité même quand il le faut... c'est juste que tu ne sais pas mettre toutes ces qualités en avant et que tu as du mal à te vendre à mon avis... et je trouve ça terriblement dommage" expliqua la jeune femme à Elvis qui s'était arrêté pour l'écouter "Si je t'ai dis ce que je t'ai dis, c'est juste parce que je veux t'aider, tu saisis ? ...Alors vient me faire un gros câlin, là, maintenant, tout de suite et on oublie tout, ok ?" lui sourit-elle en espérant que ça passe
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*Il aurait bien accepté son câlin si elle s'était contentée de s'excuser et de demander une étreinte. Mais son explication le mit presque hors de lui. Une fois dans les égouts, il se retourna vers elle, l'index levé, presque menaçant.*

_ Tu veux m'aider ? Commence par ne pas me juger sur ce que tu vois mais sur ce que je suis. Parce que je suis pas à l'aise avec les filles, je suis immature, c'est un jugement que je trouve carrément dégueulasse. Même Maddie ou Robyn se permettraient pas ce genre de réflexion, c'est pas pour l'autoriser chez toi. Pourquoi même Mikhail me respecte plus que toi alors que je le vois que 5min par jour pour vérifier la sécurité des réseaux ? Comment tu peux dire un truc pareil à un ami en pensant l'aider, c'est aberrant. Quant à ma confiance en moi, je l'ai si je veux. C'est à croire que tu sais rien de moi. J'agis parfaitement comme je veux, est-ce que je te reprends quand tu fais ta mégère, moi ? Non ! Alors fiche-moi la paix. Si j'ai envie d'être immature, je le suis, point barre et je laisserai personne me dicter ma conduite. J'ai pas besoin de me vendre auprès d'une fille peut-être parce qu'au final, j'ai PAS envie d'avoir une copine ! Tout ce que je veux, c'est aider Maddison et les autres comme je le fais déjà depuis des années. Je reviens d'une mission en Afrique ! J'ai voyagé grâce à elle, y a des tonnes de choses que j'ai faites grâce à ce groupe. Des trucs que j'ai pas le droit de dire mais si seulement je pouvais, tu comprendrais que je suis pas l'objet en peluche que tu imagines.

*Son histoire à elle l'attristait et il s'en voulait de s'énerver aussi vite.*

_ Les seules personne à qui je dois prouver mes qualités sont ceux avec qui je travaille tous les jours. Simplement je montre mes qualités quand c'est nécessaire, pas pour me faire bomber le torse et impressionner la première fille qui passe.

*Il allait repartir et il la regarda longuement avant de reprendre.*

_ Je suis désolé pour ce qui t'arrive. Je travaille toujours dessus, j'ai les fichiers qui défilent mais j'ai encore rien trouvé. Ne traite pas de gamin la personne la mieux placée pour t'aider à retrouver la mémoire.


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Oxana écouta Elvis lui balancer ses quatre vérités au visage. On dit que l'Enfer est pavé de bonnes intentions et si cette scène n'en est pas un bel exemple, alors qu'est-ce qui lui manquait ? La métisse s'y était pris comme un manche, elle se l'avouait elle-même, de là à mériter les paroles acerbes de son interlocuteur, il y avait un monde.
Il avait beau dire ce qu'il voulait, il AVAIT un problème avec la gente féminine. Il le lui avait prouvé un peu plus tôt, balbutiant un peu et rougissant quand il s'adressait à elle. Et puis il n'osait pas toujours la regarder dans les yeux pendant qu'il s'exprimait.
Tout ce qu'elle avait voulu faire, c'était l'aider. Non, ce n'était pas exact... En réalité, ce que l'amnésique du groupe avait tenté de faire, c'était se trouver un objectif, une petite mission à faire elle aussi, histoire de se sentir moins utile. Pour sentir qu'elle servait à quelqu'un ici et que l'inverse n'était pas sa seule option possible.
Elle voulait aider son ami pour s'aider elle-même et il n'était pas décidé à le laisser faire. Tant pis pour elle et tant pis pour lui.

APrès avoir pris une grande inspiration pour parvenir à garder son calme et ne pas hurler sa réplique, Oxana reprit la parole.


"Tu as raison, tu n'as pas besoin de mon aide. Quand tu es énervé, tu n'as aucun mal à t'exprimer très clairement devant une femme, Elvis. C'est génial pour toi, vraiment" ironisa-t-elle dans un sourire faux "Tu veux m'aider ?" ajouta la jeune femme en utilisant la même réplique que lui précédemment "Ne m'aide pas, Elvis. Tu en as déjà bien assez fait à l'instant. Je n'ai aucun besoin de ta pitié, tu entends ? Ce dont j'avais besoin, c'est d'un ami qui me laisse ne serait-ce qu'une minutes dans ma putain de journée avoir les rênes et me laisser me sentir utile. Parce que je en vais pas en Afrique moi, Elvis ! Parce que personne ne me confie la moindre tâche, personne ne me fait confiance, je ne suis que l'humaine squatteuse amnésique, la pauvre putain de petite humaine squatteuse AMNÉSIQUE !! Et franchement, j'en ai ras le bol !" s'agaça-t-elle "Tu as une petite idée de ce que ça fait ? Non, aucune, parce que comme tu le précises, des gens comptent sur toi ! Mais pas moi. On m'a collé à l'infirmerie avec un healer qui peut refermer une plaie en deux secondes trente-neuf, les yeux fermés ! Il n'a pas besoin de moi mais il faut bien me donner un os à ronger, pas vrai ? Et en plus, ce crétin de Noah me déteste et me traite comme...comme une arriéré maladroite et incompétente !" ragea Oxana avant de reprendre d'un ton coléreux qu'elle ne maitrisait plus "Et puis je ne t'ai rien demandé ! Je n'ai rien demandé à PERSONNE ici ! Alors arrête de parler comme si mon destin tout entier reposait dans tes mains ! Qu'est-ce qui te dis au fond que je veux savoir d'où je viens, hm ? Est-ce que l'un d'entre vous a pris le temps de me demander si je voulais que vous fouillez dans mon passé ? Non, aucun ! T'es pas un dieu, Elvis et t'as aucun droit sur mon histoire..." conclut-elle, articulant ses mots près du visage de son interlocuteur

Le souffle un peu court, son cœur cognant férocement dans sa poitrine, Oxana se redressa et réajusta son sac sur son épaule.

"Sur ce, bonne journée. j'ai des médocs a livrer"
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*Oh le pauvre Elvis, il en prenait plein la tête dans sa jauge émotionnelle. Oxana était une amie à lui aussi, elle comptait pour lui. Mais elle était tellement différente de Maverick ou Robyn, après tout. C'était étrange comme elle ne s'était pas liée à eux. Ca viendrait sûrement.*

_ Oxana...

*Revoilà le petit Elvis au regard triste qui vient de faire une bêtise.*

_ C'est pas ce que j'ai voulu dire. Tu le sais bien, enfin. J'aime pas qu'on me traite de gamin, c'est tout. J'ai enfin une place, ici, j'en suis tellement fier, j'aime pas qu'on essaye de me faire descendre de mon nuage, c'est tout. Non, je ne suis pas amnésique mais j'imagine ce que ça peut faire et c'est pour ça que je travaille pour toi. C'est pas par pitié, c'est pour toi, que je le fais. Parce que tu comptes pour moi aussi. Peut-être pas de la même façon que les autres, je veux dire... Maddie elle m'a sauvé la vie plus d'une fois. Robyn c'est ma meilleure amie, je me confie à elle, je sais pas, ça coule de source et Maverick, il est geek comme moi ! Toi, tu es... Je ne sais pas comment l'expliquer. Si je disais à mes potes que tu étais mon amie, ils me riraient au nez, tu vois ?

*Il eut un sourire comme pour la réconforter.*

_ Ils me croiraient pas. Mais après si tu veux que j'arrête mes recherches... Je le fais. Je dis pas que je suis un dieu. Mais.... C'est la seule chose dont je sois capable ici. C'est mon pouvoir... Tu te souviens ?

*Puis il fronça les sourcils*

_ C'est qui ce Noah, là ? J'ai entendu Logan lui hurler l'autre soir, il était pas loin de chez nous, je sais pas pourquoi. Maddie qui a fait une crise je pense et il est venu. Faut que je lui casse la gueule ? Il t'a fait quoi ?

*Il bombe le torse en croisant les bras. On touche PAS à Oxana.*


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Encore sous le coup de la colère (ou vexée), Oxana n'écouta que distraitement les excuses de son ami. Elle avait besoin d'être seuls à présent, mais il n'avait clairement pas su lire entre les lignes. Cela dit, son air attristé l'empêchait de le lui faire comprendre avec plus d'autorité : s'énerver sur lui une fois encore ne servirait à rien et elle devrait s'excuser par la suite. Elle détestait avoir à s'excuser...
Les poings sur les hanches, elle le laissa s'exprimer en se mordant l'intérieur de la bouche. Peut-être qu'elle devrait faire ça quand elle était face à Noah aussi... Nan, rester maitre de soi devant ce prétentieux égoïste ne servait à rien ! Il était une cause perdue.


"Laisse tomber" reprit-elle simplement, soupirant "Laisse tout tomber pour le moment"

Elle espérait qu'il comprenne qu'elle faisait référence à son dossier, aux recherches sur son passé. Elle était partagée sur ce sujet-ci et l'avait toujours été.
Voulait-elle réellement savoir qui elle était, ce qu'elle avait pu faire ou ce qu'on lui avait fait ? Supporterait-elle de découvrir qu'elle avait eu un enfant (voir plusieurs) et qu'on le lui avaient arraché ?
Une part d'elle désirait réunir les pièces du puzzle qu'était devenue sa vie, mais ce n'était pas la plus importante. Elle voulait bien qu'Elvis se renseigne, mais pas qu'il lui en parle. Tout ça devait rester loin d'elle, pour sa propre santé mentale...


"On m'attend, j'dois te laisser" trancha-t-elle ensuite en se détournant à nouveau, bien décidée à s'éloigner "Et s'il faut prouver au monde entier que je suis ton amie, je l'ferai, Elvis Sheng !!" cria-t-elle en s'éloignant, sans se retourner
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Sheng*
avatar
*Il ouvrit les bras en la regardant partir et soupira*

_ Oxana !

*Il laissa ses bras tomber sur ses jambes, impuissant. Il avait encore merdé big time, comme on dit et il mériterait bien de se faire gifler. Oxana n'était pas une fille facile, c'était certain mais elle avait son charme. Il n'abandonnerait rien. Il voulait savoir et si elle voulait pas, il pourrait toujours lui dire un jour où elle changerait d'avis. Il était sincèrement désolé pour elle et voulait faire ce qui était possible pour l'aider mais quand elle agissait de cette manière, il partait au quart de tour.*

_ Je t'ai pas demandé de prouver quoi que ce soit ! Oxana !


All of these years
So many good times And many tears
I share my dreams with her I share my fears
So I just walk with her until she veers
Off in the distance I love the rain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Un sourire amusé étira les lèvres charnues de la jeune femme tandis qu'elle s'éloignait. Il se sentait affreusement coupable et... elle, pas vraiment. Plutôt d'humeur joueuse à présent. Elle avait lancée sa dernière réplique pour s'amuser, pour partir sur une note un peu plus joyeuse et imiter Elvis qui avait menacé de s'en prendre à Noah pour défendre son honneur. Cela dit, pour sa part, il avait paru tout ce qu'il y a de plus sérieux. Seulement il était trop ennuyé pour le comprendre et avait songé qu'elle disait cela sur le ton du reproche.
C'était comique et adorable. Et elle allait le laisser mariner au moins... une journée entière !

Pour toute réponse, avant de tourner dans le couloir et de disparaitre à sa vue, Oxana leva sa main en continuant à lui tourner obstinément le dos. Une manière de le saluer et de mettre un point final à cet échange. Dieu qu'elle aimait avoir le dernier mot...

Cela dit, son sourire ne tarda pas à s'effacer et lorsqu'elle prit la direction de m'infirmerie, sa mine était grave.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOSED] [Oxana/Elvis] Jack, C'est Par Où ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 0] Pilot-