2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOS] [Alex/Angie] Sauveteur 4 en action !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Angela Foster
avatar
- Je connais un garagiste dans la ville basse. Un gars qui agit sur les métaux, il pourra peut-être aider Matt ? Je lui en dois déjà une mais... je ne suis plus à ça près.

Je relevai les yeux sur Alex. Il avait une mine à faire peur. Normal, vous me direz vu ce qui venait de se passer. Roh aller Angie, arrête de penser à ça, c'est bon, il est en vie, c'est fini. Son compliment me fit baisser la tête à nouveau. En fait, à force de les entendre ce soir, je venais de comprendre quelque chose, je n'aimais pas les compliments. Ils me mettaient mal à l'aise.  Par contre le coup de sa mère.

- C'est pas moi.

Et Reese de confirmer en complétant ça. En même temps, dites, comment j'aurais pu joindre sa mère à Alex ? Je ne savais même pas qu'elle vivait à Megalopolis. C'est marrant, quand il avait dit s'être éloigné de sa famille, je pensais qu'il parlait de géographiquement, aussi. Bon et puis, même si j'avais su, même si j'avais eu ses coordonnées, j'avais autre chose à penser je crois.

- Bien sûr que t'aurais pu te débrouiller tout seul. J'esquissai un petit sourire. Ca t'aurait juste pris un peu plus de temps. Nous en veux pas d'être intervenues, ça nous a fait faire un peu d'exercice.

A Lexy et Jenna, surtout en fait. Parce que moi, ça n'avait pas été si physique que ça. Encore que de se faufiler par le pare-brise du bronco, c'était pas de tout repos. Mais vous avez vu, je m'en étais tiré sans une égratignure. Je m'améliorais !

Reese décida que sa visite avait assez duré et qu'il était temps pour lui de retrouver Matt. C'est marrant ça, tiens. Tout à l'heure, il voulait raccompagner Jenna, maintenant il va retrouver Matt. Il parlait comme s'ils se connaissaient hyper bien et qu'ils vivaient ensemble. Ou dans le même quartier. Le monde devait être vachement petit.

Je rendis son sourire à Reese, le temps de réaliser que je me retrouvais seule avec Alex du coup. Je ne savais pas trop si j'avais envie de rester ou de partir moi aussi. J'avais déjà une excuse toute prête d'ailleurs. Deux même. Qui ne seraient que l'exacte vérité en plus. Mais il était peut-être temps de me comporter en adulte, non ? Je pensais, quelques minutes plus tôt que je regrettais mon comportement avec Alex. Il était temps de rectifier le tir. Ou d'essayer. Je tapotai légèrement la rambarde avant de faire un pas vers lui en glissant les mains dans mes poches.

- Est-ce qu'ils t'ont dit aussi pour... le club et ton appart ?

Je m'appuyai légèrement sur le lit d'Alex, au niveau de ses jambes, avant de m'en détacher aussitôt, me rappelant que j'étais couverte de poussière et de sang. Vous savez, on peut avoir l'air très con quand on n'est pas très à l'aise et qu'on ne sait pas où se mettre, ni quoi faire de ses mains, ou ce genre de choses. Et bah là, ça devait très probablement être mon cas.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
Une fois Reese parti, j'ai commencé à sentir le vent tourner. Pas dans le sens où j'avais peur de rester seul avec Angela, mais plutôt dans le sens où après elle, il n'y avait plus personne. Et honnêtement, je vais pas vous mentir, mais rester seul dans cette piaule, ça me foutait gravement les miquettes. J'ai cherché quoi faire de mes mains. Je pouvais pas bouger et ça me rendait moitié dingue. Angela était pas non plus à côté, c'était comme s'il y avait un océan entre nous. Et ça m'aidait pas à me mettre à l'aise. J'ai grimacé.

"Ouais..." Je me suis frotté le visage. "Retour à la case départ. C'est comme si en un an ou un an et demi, j'avais construit un chateau de sable et qu'un sale gamin était venu le piétiner..."

En clair, c'était déprimant. Tout l'argent que j'avais investi, ruiné en quelques secondes. Mais comme je suis un mec optimiste, j'ai souri et j'ai relevé la tête dans une profonde inspiration.

"C'est pas grave. Mon beau frère loue un appart à Long Island City pour les étudiants, mais il a personne dedans, en ce moment. J'ai pas vécu à plus de 10m du bar depuis des années. Si je m'y fais, je me trouverai un truc dans les parages. Sinon et bien... Je réfléchirai à ce moment-là. La priorité, c'est de vérifier que le bar n'a subi aucun dommage et on peut continuer de rouler comme ça un moment, c'est pas dérangeant. Le club est assuré, mon appart est inclus, ça devrait pas poser trop de problèmes, j'espère. Doggie a fait des études de droit, tout ça... Ce fils de me dégoûte !" Je relève des yeux ronds sur Angela. "C'est un putain de Positif à qui il manque rien et en prime, c'est un p'tit génie ! Il a dû en chier grave dans ses vies antérieures pour avoir le cul aussi bordé de nouilles ! Tu lui appuies sur le pif, y a encore du lait qui sort !"

Et puis, j'ai souri. J'ai percuté qu'il avait donc enfin fait la connaissance d'Angela et j'ai secoué la tête.

"Le p'tit salopard, il a réussi à te coincer, quand même, hein ? Tu vois ! Encore un exemple qu'il n'a que ce qu'il désire !"



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je me tordis la bouche en une moue gênée. Alex avait vraiment tout perdu pour le coup : son travail, sa voiture, son appart. Cette voiture, il y tenait vraiment, même moi je le savais. Le club, il avait tellement investi dedans, d'argent et de temps. Il avait bossé comme un malade, ne prenant pas forcément le temps de se reposer pour en faire ce qu'il était devenu. Et son appart, ben c'était son chez lui quoi. Qu'est-ce qu'on ressent quand on n'a plus de toit sur la tête ?

Il avait l'air de le prendre plutôt bien cela dit. Mais ce n'était peut-être qu'une façade. Qui pouvait prendre bien ce genre de choses ? Même le plus incorrigible des optimistes devait forcément ressentir de la tristesse ou de la détresse face à cela.

Je commençai à me rapprocher de lui au fur et à mesure qu'il parlait. Comme si le savoir dans cet état me poussait effacer la distance que j'avais mise entre nous. Je me rapprochai doucement cela dit, un pas après l'autre, sans vraiment m'en rendre compte. Mais c'était toujours ça, non ?

Sa remarque sur Doggie me tira un sourire.

- Ouais... C'est un sacré phénomène ce Doggie. Et pourtant, je ne lui avais parlé que quoi, 5 minutes ? Ou plutôt, c'était surtout lui qui avait parlé. Il en rate pas une. Il est comme ça avec toutes les filles ou... ?

Je doutais sincèrement avoir eu droit à un traitement de faveur. Mais à vrai dire, c'était juste une question rhétorique. Je m'approchai un peu plus d'Alex, j'étais à sa portée maintenant.

- Donc en fait, t'es en train de me dire qu'en plus d'être plutôt mignon, il est riche et il a fait de grandes études ? Tu pouvais pas le dire plus tôt ? J'aurais peut-être été plus sympa avec lui !

Bon, tehniquement, je n'avais pas été très méchante non plus. J'avais juste été... un peu froide, peut-être ? Ou sur la défensive ? Pour ma défense, un type que me faisait limite de la drague alors qu'on attendait d'avoir des nouvelles de son pote allongé sur un lit d'hôpital, ça avait quelque chose d'un peu spécial quand même.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
J'ai plissé le nez en la dévisageant.

"Nah. Il est comme ça juste avec les jolies filles." Et puis j'ai ri en acquiesçant. "Ouais, il a pas l'air comme ça, mais... En fait, le problème, c'est qu'en plus d'être Positif, cet petit con a un pouvoir de vitesse. Autrement dit, je pense que sur le long terme, c'est pas un mec qui tient la route. Si tu vois ce que je veux dire."

Même mes vannes devenaient nazes. Quant à remettre en question la virilité de Doggie, c'était comme si j'avais rien de mieux à faire. Ou à dire.

"Plus gentille ? Pourquoi, tu lui as fait quoi ? Parce que visiblement, ça n'a pas eu l'air de le choquer plus que ça. Ca faisait des mois qu'il me demandait quand j'allais te présenter." J'ai levé l'index en haussant les sourcils. "J'ai fait l'erreur avec Lexy et Jenna... Je finis par retenir mes leçons !"

Si je prenais les choses avec autant de légèreté, c'était surtout parce que je ne réalisais pas ce qui m'arrivait. En dépit de la moitié de mon corps emprisonné dans un étau de pierre rocheuse, je me sentais bien. Sûrement un effet de la morphine, aussi. Peut-être que je n'avais que l'impression de me sentir bien. Laissez-moi dormir un peu et avec quelques jours pour me remettre, et ça me percuterait alors.

"Mais je savais que tu le trouverais mignon. Ce sont ses petites fossettes, ça fait craquer toutes les gonzesses."



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
"Juste avec les jolies filles". Je laissai échapper un petit rire. Comme si on pouvait me décrire comme une jolie fille. J'en étais pas persuadée. Sans compter que, sérieusement ? Ce Doggie, la première image qu'il avait eue de moi, c'était une fille recouverte de poussière de la tête au pied. D'ailleurs, tenez, je n'étais même plus blonde, j'étais gris sale ! Je suis sûre que si je détachai mes cheveux, tout de suite maintenant, ça ferait un joli petit tas de poussière sur le lit.

Mais au moins, on pouvait dire qu'Alex avait le don pour me détendre. Ca marchait toujours avant. Ca marchait encore si je lui laissais l'occasion de le faire.

- Je crois que j'ai une petite idée oui.

Je n'arrivais pas à croire qu'on était en train de parler de sujet aussi futile après ce qui venait de se passer. Le besoin de décompresser sûrement. Je n'osais pas imaginer ce qu'Alex avait pu ressentir. Mes propres sensations avaient déjà été horribles, mais alors Alex, non, vraiment, je n'osais pas.

- Bah... C'est pas que j'ai été méchante. C'est juste que, ça faisait tellement bizarre, ce type qui me draguait limite alors que t'étais dans la chambre à côté et qu'on savait même pas comment tu allais... Disons que j'ai peut-être pas été aussi sociable que je peux l'être habituellement. Mais c'est pas grave, je suppose que j'aurai l'occasion de me rattraper.

Tu parles, comme si je risquais de le voir débarquer au bar un soir. Il savait même pas quand j'y travaillais. Pas pour rien qu'il ne m'ait jamais vue auparavant !

Je sortis les mains de mes poches, me frottai un peu le derrière comme pour faire partir la poussière de mon pantalon (comme si ça servait à quelque chose) et m'assis sur le bord du lit, à côté d'Alex, me rapprochant encore un peu. Avec son humour et ses commentaires sur Doggie, mine de rien, c'était comme s'il m'apprivoisait, petit à petit. Ce n'était sûrement pas ce qu'il avait en tête d'ailleurs, mais en tout cas, ça fonctionnait.

- Ses fossettes ouais, ses yeux surtout. Non mais Alex, t'as vu ses yeux ? Comment tu veux qu'une fille résiste à ça ? Et bien que ça m'embête de l'avouer parce que je n'aime pas ça, il se trouve que je suis une fille, avec un putain de cœur de midinette à la con là-dedans.

Et c'était chiant, les coeurs de midinettes. Ca vous faisait craquer pour un oui ou pour un non sur des hommes qui n'étaient pas pour vous et ça vous faisait mal au final.

- Il s'est passé quoi avec Lexy et Jenna pour que tu décides de me garder hors de son champs de vision ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
J'ai ri en secouant la tête.

"Ouais, je connais plutôt bien ses yeux, ouais. Ce mec est un voleur de coeur, fais attention. On fait pas le poids avec ce guignol."

Je n'éprouvais aucune jalousie, réellement, c'était plus de l'ordre de l'amusement qu'autre chose. Je me disais que Doggie avait raison d'en profiter, il faisait ça bien et son optimisme apportait toujours de la bonne humeur dans le groupe. Quelque part, s'il n'était pas là, on perdrait un élément précieux. On ne s'en rendrait peut-être pas compte tout de suite, mais sur le long terme, il y aurait un vide.

"Et il ne s'est rien passé... C'est juste qu'il me tape la honte devant tout le monde. Tu sais ce qu'on dit, un homme aime pas qu'on touche à son harèm." J'ai secoué la tête avant de lui tapoter la cuisse. "Assez parlé de moi. Une chance que ce soit toi qui a été appelée. Tu devrais faire ça à temps plein et laisser tomber le bar. Ca paye pas assez pour ce que c'est, à côté de ce que tu fais pour la ville."



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Ah parce que tu nous considères comme ton harem ? Matt est l'eunuque chargé de nous garder du coup ? Non parce que je crois qu'il va falloir que tu revois son poste, j'ai pas la sensation qu'il fasse très bien son boulot...

Oh bon sang, l'humour à cette heure-ci, avec la dose de stress et de fatigue accumulée dans la journée ? Je crois qu'il vaut mieux que je m'abstienne. J'observais une seconde de silence, me répétant en moi-même "mais pourquoi j'ai dit ça..."

A sa remarque, je me contentai de hausser les épaules. C'est vrai qu'on avait pas tellement reparlé de mon nouveau boulot avec Alex, vu que notre dernière dispute en date remontait au jour où j'avais été acceptée dans l'unité.

- Tu sais, le sauvetage, ça paye pas très bien non plus. Et en fait, je fais déjà le maximum d'heures autorisées là-bas. Je viens au bar que le soir, sur mon temps de repos. J'aime ça et mon emploi du temps me le permet, j'ai pas envie d'arrêter. Et puis, vous me manqueriez trop. J'esquissai un petit sourire avec de continuer. Tu sais, j'ai pas la sensation de faire tant que ça pour la ville. Enfin, peut-être que si, mais c'est pas comme ça que je vois les choses. Je travaille pas pour la ville, pas dans le sens où certains pourraient l'entendre, je travaille pour ses habitants, positifs, négatifs, peut importe, ils ont le droit à la même considération. J'en ai pas l'air comme ça, mais tu sais, j'ai réfléchi à ce que tu m'as dit. J'ai la possibilité de faire quelque chose, alors je me dois de le faire.

J'esquissai une mine contrite et baissai la tête. C'était peut-être le moment de lui présenter mes excuses, ou de lui faire comprendre que finalement, malgré les apparences, le mal qu'il s'était donné pour moi n'était pas totalement vain.

- Il faut me crier pas mal dessus pour que ça s'imprime mais... je finis par apprendre quand même. Je crois.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
J'ai ri en baissant la tête.

"Non, Matt a ses propres chats à fouetter. "

J'ai réfléchi à ce qu'elle me disait et j'ai relevé les yeux sur elle pour la dévisager.

"Moi, ce que je crois, c'est que tu veux sauver le monde à grandes pompes, mais tu comprends pas que... Qu'il suffit parfois d'un détail. Comme tu dis, chacun mérite la même considération. Personne te demande de crever pour les autres. Mais ce que tu fais, c'est déjà bien, on t'en demande pas plus. Les héros, c'est bon pour les films d'action, mais nous, on est tout petit, alors on doit faire des trucs à notre hauteur, tu vois ce que je veux dire ? Et quand je dis 'pour la ville', j'entends en tant qu'institution au service de la ville... En général."

J'ai donné un léger coup sur sa cuisse.

"Tu en fais trop. Et tu vas prendre la grosse tête. Reste simple, va."

J'ai soupiré en recalant ma tête dans le coussin et j'ai fermé les yeux avant de les masser entre mes doigts.

"Et puis, j'ai pas la force de te ramener sur terre, donc si tu pouvais garder les pieds bien dans le sol..." J'ai laissé mon bras retomber et j'ai rouvert les yeux sur elle. "Je suis sûr que tu es la seule à autant réfléchir à tout ça..."



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Je réfléchis toujours trop. Tu dois le savoir depuis le temps. Je sais pas pourquoi. Ca m’énerve, j'aimerais bien changer, mais c'est plus fort que moi. Ca doit être pour compenser toute la période où je réfléchissais pas.

Moi, ou l'art de passer d'un extrême à l'autre. Quand j'avais un défaut que je voulais corriger, ça ne loupait jamais, je retombais dans l'opposé total. C'était pas toujours mieux d'ailleurs. David se moquait toujours en disant que je connaissais pas la notion de juste milieu. Il avait raison.

- C'est pas que je veux sauver le monde. Enfin si, mais, je sais que je le ferai pas. Mais c'est juste que quand j'imagine quelqu'un sauver le monde, ouais, je vois une sorte de superman qui fait  un truc extraordinaire. Genre, quand il fait tourner la terre dans l'autre sens, tu vois ? un film qui avait pas loin de cent ans, quelle chance y avait-il qu'il l'ait vu ? Je sais, je regarde trop de films.

Je relevai la tête et esquissai un sourire. Qui se transforma rapidement en un regard légèrement inquiet alors qu'il se portait les mains à la tête. L'infirmière avait dit qu'il devait se reposer, mais au final, on avait tous tenu à le voir un peu. Ca ne devait pas l'aider.

- Ne t'en fais pas, j'ai pas l'intention de m'envoler. Je vais me contenter de faire ce que je sais faire correctement. Les sauvetages, les guérisons au dispensaire, ça me permet d'agir à mon niveau, de mettre mes compétences au service des gens. Quand je repense à tout ce que j'ai fait jusque là, c'est encore ce que j'ai fait de mieux. Je dis pas que le bar, c'est nul, au contraire. Mais c'est différent.

Je me levai du lit, il était peut-être temps que je parte, que je laisse Alex se reposer maintenant. D'un geste rapide de la main, j'époussetai les draps en souriant.

- Y a aussi un autre truc super agréable dans ce boulot, en dehors de la satisfaction de servir à quelque chose, c'est la douche. Tu n'imagines pas le bien que ça fait après une intervention comme celle-là. Je vais y aller d'ailleurs, je commence à sentir que ça me démange là-dessous. Ça s'infiltre partout, c'est une horreur.

Je glissai les mains dans les poches et hésitai quelques secondes avant de me remettre à parler.

- Alex, tu m'as manqué. Je sais que c'est de ma faute et tout, et que c'est particulièrement idiot de ma part d'avoir attendu "ça" pour revenir vers toi. Mais je voulais quand même te dire que je suis désolée. Je vais te laisser, maintenant que j'ai parlé de douche, je n'ai plus envie que de ça.

Je me rapprochai de lui et me penchai pour déposer un baiser sur son front.

- Bonne nuit. N'hésite pas à appeler si tu as besoin de quoique ce soit. Ca va aller ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
J'ai acquiescé doucement en l'écoutant. Je pouvais pas faire grand chose de plus et j'avais pas grand chose de plus à dire que je n'avais déjà dit. Me répéter n'étant pas mon fort... Et quand Angela a fait mine de partir, j'étais soulagé comme déçu. J'avais pas envie de rester seul et en même temps, j'étais épuisé, mes yeux n'avaient qu'une envie, c'était de se fermer et de ne pas se rouvrir avant un moment. Et maintenant qu'elle parlait de douche, j'avais envie d'en prendre une aussi ! C'était contagieux, ces choses-là !

J'étais aussi trop dans le schwartz pour comprendre ce qu'elle entendait par 'c'est ma faute'. Quoi, c'était elle qui m'avait coincé sous ce bâtiment ? Même si elle faisait référence à notre dernière dispute, très honnêtement, ça me fatiguait rien que de penser à la contredire tellement ça ne servait à rien. Quand elle avait une idée derrière la tête, malheureusement pour nous, elle l'avait pas ailleurs et rien ni personne ne pouvait l'en dissuader. C'était pour moi son plus gros défaut. Et ça me rendait dingue.

Quelque part, j'ai été surpris par son baiser, et j'ai attrapé sa main avant qu'elle décolle pour la regarder. Je l'ai dévisagée quelques secondes, les yeux fatigués et j'ai fini par parler.

"Merci..." J'ai hoché doucement la tête. "Je n'oublierai pas."



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Alex/Angie] Sauveteur 4 en action !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville basse-