2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [MISSION - Samaël/Tibor] Live Like Legends

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Tibor Bruusgaard
avatar

LIVE LIKE LEGENDS



Tibor - Ichi - Le chauffeur

Dé #1 : Murphy ÉCHEC SUCCÈS

En voyant Samaël déambuler une fois défigé, Ichi vient à sa rencontre.

"Qu'est-ce que tu fais là ?!"

Il se frottait une oreille en grimaçant légèrement. Si Samaël avait été grandement affecté par le pouvoir de Tibor, ce n'était pas le cas d'Ichi. Et à défaut de ne plus se souvenir du norvégien, il savait ce qu'ils étaient venus là.

"Où est Bianca ?"

Le bouclé continuait de parler aux chauffeurs du camion, se plaignant d'une certaine vitesse. Fausse, bien sûr. Il gagnait du temps.

Dé #2 : Karma ÉCHEC ÉCHEC

Ce moment passé hors du temps n'a pas pour autant empêché les rayons du soleil d'exercer sur le vieux moteur des voitures stationnées. Jusqu'à ce que l'une d'elle... Fasse boom. Dans un monde où la moindre explosion est signe d'attentat, c'est la panique en quelques secondes. Des gens sortent de leur voiture en courant et s'éloignent de celle qui a explosé, menaçant d'en entraîner d'autres avec elle.

En voulant se protéger, et Bianca avec, Tibor s'est jeté au sol, couvrant la créature de son corps alors que des débris de cuir fondu ou de vieille carcasse lui retombaient dessus. Il maintient l'invisibilité sur eux et serre Bianca contre lui comme si elle était la chose la plus importante au monde. Ce qui, à la réflexion, n'est peut-être pas faux. A moitié tétanisé par un flot puissant de souvenirs oubliés qui se sont imposés à sa mémoire, Tibor n'ose pas reprendre pied sur la réalité et préfère rester caché.

Ce qui signifie qu'aucun des autres ne peut se souvenir jusqu'à son existence. Pas même le bouclé, roi de l'illusion.

Dé #3 : Retour à la normale ? ÉCHEC

Par-dessus tout, le pouvoir de Tibor embrouille toujours l'esprit de Samaël, même éloigné du camion. Ses souvenirs continuent de se mélanger dans sa tête.

Seul avantage de la situation ? L'illusion du bouclé est toujours d'actualité et les chauffeurs du camion n'ont aucun soupçon. Pour le moment. Vu la force de l'explosion, ils sont occupés à appeler des secours et à prévenir du danger qui les guette si personne ne leur ouvre une voie sûre jusqu'à leur destination. Mais très vite, ils vont vouloir vérifier que leur prisonnière est toujours là.

A nouveau sous les traits d'un chauffeur indien, le bouclé revient. La voiture de flics est à nouveau un taxi.

"Qu'est-ce que vous foutez ?! Restez pas là ! Dans quelques secondes, ça va grouiller de flics ici, à votre avis, ils vont regarder quoi en premier !"
"Et Bianca ?"

Le boucle cligne des yeux.

"Elle est pas avec toi ? C'est pas toi qui devait la sortir de là ?"
"... Non. C'était pas toi ?!"




You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Tibor Bruusgaard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


Appuyé d'une main au mur de la ruelle je perdais le contrôle de mes souvenirs. Comment, pourquoi, rien ne faisait de sens et je n'en m'en rendais même pas compte à part cette migraine qui me vrillait la tête. Trop d'images, trop de sons, trop de pensées. Lorsqu'Ichi me rejoignait je tournais la tête vers lui mais mon visage était barré d'une usure visible. - Je sais pas ce qui s'est passé là-bas.. - J'avais du mal à réfléchir, du mal à aligner mes pensées.

« Où est Bianca ? » - Je levais un regard vers lui. Bianca? - Bian... - Il me fallait une seconde pour comprendre de qui il parlait. Bianca. Leur cible. Dans le camion. Je levais une main hasardeuse vers la rue. - Elle est sortie. Je.. sais pas où elle est. - Pourquoi est-ce que je ne le savais? Après tout j'étais dans ce camion!  Elle était dans la cellule.. J'avais pas ouvert la cellule... Ma main rencontrait mon crâne, violemment, comme si ça allait me remettre les idées en place.

Ils avaient un gaz neutralisant, mon pouvoir a eu des ratés. - Je flashais deux fois et constatais que c'était revenu. Un coup de chance, ou une bonne combinaison d'instinct et de porte ouverte. Peu importe, c'était tant mieux.

Le bouclé nous rejoignait en beuglant. Il fallait qu'on sorte de là avant de se retrouver coincé. Bianca n'était pas là, il la voyait pas, si? Bon. - Non, c'était pas moi. - Je saisissais mon téléphone, un jetable pour l'occasion et appelais un numéro. Kenneth. - Kenneth, t'as vu Bianca? - Un silence. - Tu peux pas l'avoir raté, crois moi. - Il répondait par la négative et je faisais non de la tête. Blanc. Ou même noir. Je ne comprenais rien. Le téléphone toujours à la main, et l'appel toujours en cours, je massais ma tempe. - Faut qu'on la trouve...


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Zaan Lareck
avatar

LIVE LIKE LEGENDS



Tibor - Ichi - Le chauffeur

Ichi et le bouclé avaient déjà expérimenté cette sensation de trou noir. Encore auraient-ils du s'en souvenir...

Dé #1 : Tibor (5 min) VS Dé #2 : Locaux (3 min)

Alors que Tibor est à mi-chemin pour retrouver Kenneth, la cavalerie débarque. En moins de 3 min, tout le camion est encerclé et des agents mettent des civils à l'écart, dont le faux taximan et ses deux acolytes. Kenneth, lui, est hors de portée. Le bouclé avait prévu un scénario comme celui-ci et avait préféré laisser le fourgon en aval, comme sécurité. Bien sûr, aucune trace de Bianca nulle part.

Les hommes de la Waleman locale avisent alors la tête de leur camion et prennent conscience de la disparition de la créature. C'est toute la rue qui est sur le qui vive, mais là encore... Si quelqu'un avait vu un truc pareil - et aussi grand - déambuler, ça se saurait et la panique serait carrément moins contrôlable.

Le bouclé baisse d'un ton alors qu'ils se font repousser pour respecter un périmètre de sécurité. Ici, ils sont incognito... Ca change ! Encore qu'un asiatique et un blanc bec comme Sam, ça se remarque.

"Elle était comment quand tu l'as vue ? Bien ?" Il déglutit en hésitant. "Vivante ? Elle est sortie comment ?"
"Visiblement, on est pas les seuls à la chercher et à ne pas la trouver."



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Zaan Lareck' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 10' : 5

--------------------------------

#2 'Dé de 10' : 3


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


Les flics, la Waleman, tout le monde rappliquait. La rue était envahie, les gens courraient partout à cause du bruit d'explosion. Dans cette entrée de ruelle nous étions isolée de la cohue mais déjà le périmètre de sécurité nous repoussait, sans douceur d'ailleurs. On ne pouvait pas rester là, comme ça, immobile. Arriver après est une chose, ça fait curieux, mais être déjà là...

Je pinçais mon nez aux question du bouclé. - J'en... j'en sais rien. J'ai du mal à me souvenir. Je crois qu'elle était vivante... Elle doit forcément l'être sinon elle n'aurait pas pu sortir... - Comment elle était sorti était une autre question, une question à laquelle je n'avais pas de réponse et à laquelle donc je ne répondais pas. Je manquais d'information, des informations que j'aurais dû avoir.

Le rappel d'Ichi me faisait lever la tête vers la rue. Une battue brouillonne des agents de police et de la Waleman qui remontaient la rue. - Faut qu'on bouge, quelqu'un va nous repérer à rester là. Je peux utiliser mon pouvoir pour qu'on la cherche mais... - Je tournais la tête vers Ichi. - Tu pourras tenir cette fois? Ou c'est exclus?


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Zaan Lareck
avatar

LIVE LIKE LEGENDS



Tibor - Ichi - Le magicien

Fort heureusement, ils se fondent quand même dans la masse. Des manants viennent voir la scène et sont écartés, comme le trio. En revanche, c'est l'illusionniste qui a du mal à garder son calme.

"Comment ça, tu sais pas ?! Tu l'as vue ou tu l'as pas vue ?! Elle est quand même difficile à louper !"
"Calme-toi."
"Non, je me calmerai pas. Bianca est toute seule là quelque part et personne sait me dire si elle est vivante ou non ! Vous étiez censés vous en occuper ! J'aurais jamais dû vous faire confiance."

Ichi prend le bras du bouclé et serre en fronçant les sourcils.

"Tu te calmes ! On va la retrouver. Donne-moi deux minutes pour réfléchir."
"On n'a pas deux minutes !"
"Chut !"

Dé #1 : The Sentinel 85/100

Ichi lève une main vers Samaël. Il veut d'abord essayer son pouvoir maintenant que son oreille a cessé de vibrer et que sa tête ne menace plus d'exploser. Il grimace alors en forçant pour entendre quelque chose, sentir quelque chose, par-dessus tout cet amas d'odeurs et de boucan terrible. Il cherche une anomalie, un coeur qui bat lentement dans la cohue générale, une odeur différente. Il essaye même ses yeux et peut-être qu'avec de la chance, il verrait au travers du voile de Tibor, mais celui-ci, en plus d'être invisible, est caché.

Ichi tourne néanmoins le nez quelque part où il pense se trouver Bianca.

"On est en pleine ville... Mais là-bas, il y a une odeur... d'océan."
"C'est Bianca. Quand tu dis océan, tu penses sable chaud ou mer du Pacifique ?"
"Je pense plutôt plage bondée et algues dévorantes."
"Not good..."

Une main sur la tête, Ichi se relâche et secoue la tête.

"J'arrive à rien, il y a trop de monde, elle est peut-être trop loin, j'en sais rien, mais je sais pas où. Et... Je préfèrerais éviter d'avoir à faire à ton pouvoir une nouvelle fois. C'est comme si tous les sons et odeurs et sensations s'étaient retrouvés... En moi. Comme si je sentais la douleur, comme la joie, du monde entier, que j'entendais rire, crier, hurler, pleurer, chanter juste et faux à la fois, tout ça dans ma tête. Je vous épargne le côté odorat... Mes tympans vrillaient tellement, j'avais comme un sifflement perçant dans les oreilles, un truc qui m'a rendu la vue trouble et intolérant à la lumière. J'avais jamais senti ça avant. Mais..."

Il regarde autour de lui, puis s'arrête sur leur voiture à côté du camion.

"Mais quoi ?"
"J'en sais rien... Je me souviens que Samaël m'a aidé à remonter dans la voiture et puis... Tout ce que je sais après, c'est qu'une voiture explosait et que j'étais seul."

Dé #2 : Ni vu ni connu SUCCÈS ÉCHEC

Tibor finit par arriver jusqu'à Kenneth. Bianca n'est pas pratique à porter, il a les bras en feu. Se sentant invincible en étant invisible et pensant pouvoir profiter du chaos environnant, il ouvre la porte arrière, chose étrange pour Kenneth vu que pour lui... Il n'y a personne, ni dans ses rétros, ni par-dessus son épaule. La porte s'est ouverte toute seule, comme un fantôme.

Et tout à coup, il y a un nana à poil avec plein de tentacules à l'arrière de son camion. Ca sent le poisson pourri qu'on vient de jeter dans un seau vide pour les crocodiles. Heureusement, Tibor est plutôt rapide. Il claque la portière du fourgon derrière lui et redevient visible, se ravivant à la mémoire du monde. Il a une sale tête, mais c'est sans compter sur les balles qui se figent dans la carrosserie éphémère du véhicule. La porte arrière du fourgon s'est mal fermée. Elle a rebondi sur le verrou et s'est entrouverte à nouveau. Kenneth aurait sûrement quelques mots à toucher au contact du bouclé.

Tibor se laisse tomber et se plaque à la paroi en prononçant plusieurs jurons en russe. D'une main, il attrape Bianca, de l'autre, paume plate, il frappe le fourgon pour le faire disparaître avec Kenneth à l'intérieur. Voilà qui lui demande un effort considérable sur un timing extrêmement restreint. A nouveau, Tibor est inconnu du monde, Bianca n'est qu'un vague souvenir et Kenneth est une anomalie pour Samaël, un truc bizarre. Il sait qui il est, mais ça ressemble à un rêve.

"Appelle Samaël ! Il faut qu'il nous sorte de là ! Je vais pas tenir longtemps !"

Ce n'est qu'une question de secondes avant que le camion ne refasse surface. Les coups de feu ont alerté le trio, mais ils sont à au moins 200m de là et ils ne voient même pas le fourgon tant qu'il est invisible. Ils peuvent cependant se repérer en avançant, voyant qu'un groupe d'hommes armés fouillent la zone. Cherchant quoi ? Ils savent pas, ils sont juste persuadés qu'il y a un truc là...

Tout le corps de Tibor est crispé, il a le visage rouge. Faire disparaître des personnes, c'est une chose. Mais un fourgon de cette taille ? Avec deux personnes à l'intérieur, en plus de lui ? C'est une première. Encore qu'il avait bien fait disparaître la voiture de Sky avec eux dedans, mais il était en pleine forme ce jour-là. Ni blessé, ni perturbé...

En réapparaissant, même quelques secondes, tous les souvenirs de Samaël s'étaient remis en état. La confusion s'était dissipée et à part un léger malaise et inconfort, Sam était à nouveau lui-même.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Zaan Lareck' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 100' : 85

--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


Je n'avais pas de réponses à lui donner car j'étais déjà aux prises avec mes propres interrogations. Quelque chose n'allait pas. Il y avait un manque dans cette histoire, un trou à combler et je n'arrivais même pas à y mettre le doigt dessus. Je laissais à Ichi le rôle de garde-fou, trop occupé à tenter de gérer ma migraine. Il tentait de percevoir quelque chose, du moins c'est ce que je supposais, et l'odeur qu'il captait ne semblait pas des plus rassurantes. Il indiquait la direction où était garé Kenneth, toujours au téléphone d'ailleurs.

Je me souvenais de son état lorsque je l'avais défigé et j'acquiesçais. On avait encore le choix, on pouvait lui épargner ça. Mais lorsqu'il évoqua la voiture, je fronçais les sourcils. - Je t'ai pas aidé à revenir dans la voiture, j'étais au camion. - C'était quoi cette blague encore?

De son côté Kenneth attendait patiemment. Enfin pas totalement. Autant l'avais-je entraîné, autant il n'avait pas non plus énormément d'expérience de terrain et il apprécierait que tout ça se termine assez vite. Le stress de l'échec, de faire une bourde. Il tapotait le volant en observant chaque visage, chaque passant, et ça en faisait un paquet. Constamment tiraillé avec cette envie persistante de se nourrir.

Il avait sursauté à l'explosion avant que tout le monde parte en courant mais n'avait pas bougé. Il ne devait pas bouger, il devait rester là à les attendre. Ce n'était rien. Il avait vu les agents de la Waleman débarquer, et la police gonfler les rangs. Il avait vu le périmètre de sécurité être établi. Il fallait qu'ils se dépêchent de revenir. Sam au téléphone lui avait demandé s'il avait vu Bianca mais non, rien, et lorsque la porte arrière s'ouvrait il sursautait. Rien, juste du vent. Comment? Et là, tout s’enchaîna.

Une femme, enfin ce qui semble une femme, nue et tentaculaire apparaissait d'abord et l'odeur lui donnait une expression de dégoût avant que Tibor ne réapparaisse et qu'une certaine manière, tout semble plus clair. Il n'avait pourtant pas le temps de réagir que des coups de feu se faisaient entendre et il avait tout juste le réflexe de s'allonger au mieux. Les balles étaient coincées dans le pare-brise.

Sa respiration s'était accélérée et il tentait d'en garder le contrôle avec difficulté. Le choc de la disparition du camion, et de lui même, fut rapide. Autant dire qu'il comprenait rien et dans le téléphone il entendait la voix de Sam qui appelait son nom. - « Appelle Samaël ! Il faut qu'il nous sorte de là ! Je vais pas tenir longtemps ! » - Alors il portait le téléphone à son visage, enfin autant qu'il le pouvait sans voir sa main. - Sam! Ils nous tirent dessus!

Deux cents mètres plus loin j’appelais Kenneth jusqu'à ce moment précis où je m'étais demandé si je prononçais le bon nom ou si je confondais, mais la voix dans le téléphone, peu importe son nom, me maintenait les pieds sur terre. C'était familier, même nébuleux, c'était suffisant. Comme par magie ma tête allait mieux, peut être l'adrénaline. Certains blancs demeuraient mais ces coups de feux et la voix dans le téléphone appelait à l'urgence. Je tournais mon regard vers Ichi.

En un clignement, tout se figeait et le silence revenait titiller mes oreilles. J'inspirais, longuement, et expirait. En théorie ici, comme ça, j'avais le temps. J'avais toujours le temps. Mais Ichi corrompait cette perception. Et je m'en voudrais peut être, mais les priorités étaient ce qu'elles étaient. Je tournais mon regard vers le bouclé et le défigeait en premier, lui laissant le temps de s'adapter. - Respire, ça va passer. - Je savais ce que ce silence oppressant et cet immobilisme pouvait faire aux gens la première fois.

Je faisais quelques pas vers le trottoir et avisais la distance sans rien voir de là. Revenant vers lui je posais mon regard sur Ichi. - Va falloir que tu m'aides avec lui. Il va déguster mais on a pas le choix. Il faut qu'on rejoigne les tirs sans perdre une seconde. - Littéralement. Le plan? Défiger Ichi et courir jusqu'aux agents avec les armes pointées. J'espérais qu'Ichi pourrait courir cette distance... quitte à le porter. Le temps n'était pas un problème, son état si. Alors une fois le bouclé prêt, je défigeais le danois.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Zaan Lareck
avatar

LIVE LIKE LEGENDS



Tibor - Ichi - Le magicien

"Alors qui me parlait ?"

Pas le temps de tergiverser que déjà, les balles fusent. Ichi et le bouclé se regardent soudainement. Pour eux aussi, quelqu'un vient de réapparaître dans leur esprit.

"Tibor."

L'asiatique tourne les talons, prêt à en découdre pour traverser la foule. Il est figé dans sa course par Samaël. Le bouclé défigé en premier n'a pas l'air d'être dérangé par le silence ni par les figures immobiles. Il hausse les épaules.

"Tu sais, ma femme est un dragon de mer, alors..." Il louche sur les passants à côté d'eux et les tapote de l'index. "Impressionnant !" Il regarde Samaël. "J'ai connu qu'un Slider dans ma vie, mais elle avait clairement pas ce pouvoir ! Ca me fascine dans un sens." Puis, pensif... "Je me demande ce qu'elle est devenue depuis."

Avec le pouvoir de Samaël, ils peuvent voir le fourgon, mais celui-ci scintille bizarrement, comme incertain. Est-il de ce monde, de ce temps, d'une autre interface ? Il clignote presque, impossible de le louper. Dans le silence, le bouclé regarde Sam, puis Ichi. S'il faut le porter ? Il hausse un sourcil.

"C'est pas tellement ça qui me dérange, c'est comment on va sortir d'ici ?" Il arrête le geste de Sam. "On devrait s'occuper des autres. Une fois que je serai avec Bianca, ce sera plus simple. S'il peut vraiment pas le supporter, tu l'immobilises, on récupère les autres et on se met à couvert le temps de trouver une meilleure solution. Mais on peut pas rester dans leur rayon. Si on est séparés, on se retrouve au Café Loco, c'est quelques rues plus haut, on est passés devant tout à l'heure. On devrait être tranquilles quelques minutes. De là, on repartira ensemble. Essayez de pas trop vous faire remarquer, c'est tout. Je pourrai pas maintenir d'illusions sur vous deux."

Leur plan sur pieds, Samaël rend ichi au temps et il ne faut que quelques secondes avant que l'asiatique se mette à hurler en se plaquant les mains sur les oreilles. Le bouclé le soutient et le pousse à avancer le plus vite possible jusqu'au fourgon où Sam peut défiger tout le monde.

Tibor grésille comme une interférence. Il est visible et en même temps incertain. Pour tout le monde, c'est quand même moins désagréable quand il est bien présent. Il lui faut quelques secondes pour comprendre que Sam est arrivé à la rescousse. Le bouclé, lui, se rue sur Bianca et tente de la ranimer. C'est vrai qu'elle pue et clairement c'est pas bon signe. Vous mangeriez un poisson qui sent pas bon ?

Dé #1 : D'amour et d'eau fraîche SUCCÈS ÉCHEC

Quand on lui demande, Kenneth trouve une bouteille d'eau dans la boîte à gants. Pas dit que celle-ci soit très fraîche, mais peu importe, le bouclé asperge Bianca avec ce qu'il a. Malgré tout, elle ne réagit pas.

Le cul bordé de nouilles, le Tibor. Si les balles l'ont frôlé, aucune ne l'a gravement touché. Il a juste une égratignure à la jambe quand il s'est jeté dans le fourgon. Il se lève pour voir la créature se transformer sous leurs yeux à tous. D'une vision passablement écoeurante et horrifiante, Bianca devient une sulfureuse blonde aux longs cheveux bouclés et une peau cuivrée. L'illusionniste a tout de même pris la délicatesse de lui imaginer des vêtements. Le norvégien la fixe, pensant visiblement quelque chose mais n'en disant rien. Le bouclé continue de la secouer, mais elle ne se réveille pas. Ca signifie que son état est critique. Il descend avec elle du fourgon, suivi d'un Tibor chancelant.

Dé #2 : Hit & Run SUCCÈS

"Je vais encore avoir besoin de ton pouvoir."
"Oh vraiment ? Je crois que tu me surestimes."
"Non, je vais vraiment en avoir besoin. Il va falloir qu'on passe."
"Ioan, je viens de récupérer une dizaine d'années de ma vie en une fraction de secondes, je suis pas sûr de tenir longtemps."
"Il va pourtant falloir. Ce que tu tiendras suffira. Ca nous gardera en sécurité suffisamment de temps pour nous éloigner. Sam fera le reste. Et quand on sera certains que le chemin est clair, on les retrouvera."

Tibor soupire et regarde autour de lui.

"Ok, faisons ça vite."

Kenneth n'a plus qu'à choisir son camp alors que Tibor s'éloigne. Au coin de la ruelle, il s'arrête et récupère Bianca. Si Kenneth les suit, il devra toucher son épaule pour disparaître avec lui. Bien sûr, cet état ne fonctionnera que sur quelques mètres à peine avant que Tibor ne puisse plus tenir la distance avec autant de personnes sous sa couverture.

Quant à Samaël, il est avec Ichi et une bande de gonzes armés qui aura vite fait le calcul en s'apercevant que deux bonhommes ont surgi de nulle part près d'un fourgon à nouveau bien visible.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Zaan Lareck' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


A peine Ichi était-il conscient qu'on filait dans la direction du camion clignotant. C'était bizarre à observer mais au moins savait-on où aller. Nous faisions au plus vite et à peine arrivé je défigeais le camion, et ses occupants. Le véhicule réapparaissait et le bouclé filait en quatrième vitesse ouvrir les portes pour observer Bianca. Sale état.

Kenneth sortait du camion, observant les balles dans le verre d'un sale œil avant d'être mit à contribution pour trouver la bouteille d'eau. Au moins il allait bien. Le bouclé donnait à Bianca une apparence moins "dérangeante" et j'en profitais pour refiger Ichi. C'était le deal après tout.

Comme prévu toujours, le bouclé soumettait le plan. Il partirait avec Tibor et Bianca en direction du café, à l'abri des regards. Je restais là avec Ichi et on les rejoindrait ensuite. Je tournais mon regard vers Kenneth qui devançait mon ordre. - Non, je reste avec toi. Tibor a déjà assez à porter. - Et à l'évidence, c'était un bon argument.

Alors les choses se mettaient en place et chacun savait son rôle. Ils partaient par une ruelle adjacente et j'avisais la zone, la rue, les agents... Ça allait être serré. - Le camion? - Oui, ils vont le voir. Ça va attirer l'attention sur nous. - Et Ichi? - Il tiendra pas assez longtemps pour qu'on s'éloigne.

Je traversais la distance jusqu'à l'un des agents, un au milieu d'autres, un peu éloigné du fourgon et me plaçais dans son dos. Je le défigeais uniquement pour pouvoir lui asséner un violent coup derrière la tête, de quoi l'assommer pour mieux le dépouiller de son arme. Je ne comptais pas neutraliser tout ces types un par un, niveau discrétion on repasserait.

Revenant, je donnais l'arme à Kenneth. - On se retrouve au cafe Loco, un peu plus haut. - Oui, je l'ai vu. - Tu prends ça, tu t'éloignes assez, va dans une ruelle en face, un endroit d'où tu pourras facilement partir, et tu tires dans le vide. - Je le regardais fixement. - Tu attends que ça reparte, tu tires et dés que tu sens que tu peux bouger, tu nous rejoins. - Kenneth était surpris de cette responsabilité, mais ça le stressait un peu quand même. - Maintenant va, et fait attention. - Et il partait.

Un type au sol pour attirer l'attention des plus proches, des coups de feu pour attirer l'attention de tout le monde. Manquait qu'un point à mon idée... L'urgence. Je sélectionnais une voiture dans une direction différente encore une fois, vide, et la défigeais pour ouvrir son réservoir d'essence. Avec un habile stratagème de tissu déchiré, tant pis pour la chemise de ce gars là-bas, et d'un briquet piqué dans la poche d'un fumeur, je préparais un explosif à grande échelle.

Si tout se passait bien, les trois événements se dérouleraient au même moment: la découverte de l'agent inconscient, les coups de feu, l'explosion. Si tout se passait bien, tout le monde serait trop occupé et je pourrais éloigner Ichi de là sans être vu. J'attendais le dernier moment, que la flamme du tissus atteigne la dernière limite. J'étais proche d'Ichi, une main sur son bras, l'autre dans son dos, prêt à le pousser dans la bonne direction.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Zaan Lareck
avatar

LIVE LIKE LEGENDS



Tibor - Ichi - Le Magicien

Samaël voit les choses en grand. Pour autant...

Dé #1 : Kaboom SUCCÈS SUCCÈS SUCCÈS

En Inde, visiblement, ils sont pas habitués aux Sliders. Les coups de feu, l'explosion, les deux nouveaux bonhommes devant le camion qui n'étaient pas là avant, c'est le chaos le plus complet. Le souffle du molotov grandeur nature renverse Sam et Ichi au sol, mais à couvert, ils ont le temps de filer comme le vent alors qu'une nouvelle rafale de coups de feu se fait entendre. Heureusement que Sam tient Ichi car celui-ci, visiblement, est incapable de marcher droit. Son équilibre semble particulièrement meurtri.

Sam file comme le vent, tel un wide reciever au sommet de sa carrière. Les hommes ne savent même plus sur qui ni quoi tirer, ça fuse de partout, bientôt, l'endroit ressemble d'avantage à Bagdad qu'à une paisible capitale comme New Dehli.




Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Zaan Lareck' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


Tout se passait comme prévu et dans une situation déjà bancale, je nous trouvais bien chanceux que mes trois actions fonctionnent. Kenneth tirait, l'agent inconscient était remarqué, et clou du spectacle, la voiture explosé. Son souffle plus puissant que prévu nous faisait tomber mais rien d’assez fort pour nous empêcher de filer. Je poussais, tenais, Ichi pour aller au plus vite, sentant son déséquilibre. Le dernier trajet hors du temps l'avait bien abîmé. On bifurquait dans la ruelle et passait hors des potentiels regards des agents. Hors de danger? Le temps seul nous le dirait. Direction le café maintenant.

Kenneth qui avait tiré ses coups de feu et avait déguerpi en vitesse. Impossible pour lui de retraverser la rue passante qu'il venait de quitter alors il devait faire un détour. Il essuyait le flingue, le jetait dans une poubelle bien pleine et tapait un sprint. Au moins vu le chaos ambiant, un type qui court ça choque pas. Un blanc en revanche... Arrivée dans une rue plus passante il cessait de courir et tentait de se fondre dans la masse. Pour lui aussi, c'était direction le café. Ça lui prendrait certainement quelques minutes de plus que les autres à cause du détour.

L'un comme l'autre espéraient que tout le monde réussirait à y arriver sans problème, mention spéciale de Sam pour Kenneth, comme toujours.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Zaan Lareck
avatar

LIVE LIKE LEGENDS



Tibor - Ichi - Le Magicien

Sam est le premier sur les lieux. Ou du moins, en apparence. Le café est suffisamment loin pour ne pas subir le périmètre de sécurité imposé par la police et les secours, mais les gens semblent concernés, le museau rivé sur leur téléphone ou à discuter avec des serveurs mieux renseignés. Aucun signe de Tibor ni des autres. C'est pas facile quand on sait qu'il y a un caméléon dans les parages. Et un caméléon qui ne veut pas être vu est encore plus redoutable. Mais alors si en plus il est accompagné de l'homme invisible... De quoi se retourner le cerveau de mauvaise humeur !

Une fois la voie libre et pendant que Samaël scrute les lieux, Kenneth le retrouve, essoufflé d'avoir couru pour échapper à tous les zigotos. Le temps de prendre les petites rues pour ne pas que sa jolie peau de pêche sorte trop du lot, il lui faut un moment. Ichi, étrangement, attire beaucoup moins la curiosité. Des asiatiques, on est habitués à en voir par ici et après tout, ils ne sont pas très loin.

Dé 1 : The Sentinel - The come back SUCCÈS ÉCHEC

Ichi doit lever le nez à la recherche de Bianca, espérant que les deux autres soient au bout du fil. L'odeur est suffisamment proche pour le faire grimacer. Il indique aux deux autres de le suivre et contourne le café. L'arrière boutique donne sur une toute petite rue piétonne d'environ 1m de large avec plein de portes d'habitations. Ichi suit la trace à travers l'encadrement d'une porte donnant sur une cours avec de nombreuses poubelles, du matériel de nettoyage, bref, l'arrière du café.

Des voix familières parviennent et le trio peut voir le bouclé, redevenu lui-même, avec Tibor et un autre bonhomme, autour d'une table sur la laquelle Bianca est allongée - en mode créature originelle -, toujours inconsciente. Ses cheveux sont trempés, comme ses vêtements, sa peau est à la limite du translucide et de l'eau goutte de la table. Plusieurs pichets vides sont posés au sol et le bouclé n'est visiblement pas en bon état, dans le sens où il est en train de perdre la personne la plus importante de sa vie.

La porte arrière donnant sur les cuisines est entrouverte et des bruits de vaisselle traversent, mais personne n'a l'air trop curieux.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Zaan Lareck' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


Nous semblions les premiers sur les lieux et une fois sur le trottoir d'en face je laissais à ichi le temps de reprendre son souffle. Pas spécifiquement à cause de la petite course, mais il en avait peut être besoin. Pendant ce temps je scrutais les environs à la recherche des autres sans les voir. Agaçant d'ailleurs. Je voyais Kenneth débarqué, essoufflé, un peu après. Avec soulagement, accompagnant son arrivée d'un sourire.

Ichi levait le nez pour  nous guider et on le suivait. Je commençais à comprendre sa mutation, du moins sa surface. On contournait le café pour se retrouver dans une petite ruelle à l'arrière, on avançait dedans jusqu'à une porte. Une cour. Des voix familières. Kenneth refermait la porter derrière lui. - Au moins on est tous là. - Et j'acquiesçais. Ça aurait pu tourner bien plus mal.

Je ne connaissais pas l'homme avec eux, peut être le patron du café, ou alors un contact pour nous aider? Kenneth qui n'avait pas encore vu Bianca sous cette forme avait un air sur le visage que je lui faisais remarquer discrètement pour qu'il l'efface. Elle ne semblait pas aller mieux. Je me tourne vers Tibor, à mi-voix. - Comment ça se présente? Qu'est-ce qu'on peut faire?


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Tibor Bruusgaard
avatar
Tibor secoua la tête doucement, l'air absent. Ou concentré, avec lui, c'était difficile de faire la différence. Il était le premier à rester stoïque sans essayer quoi que ce soit, les bras croisés sur le torse à fixer la créature inerte dont un tentacule pendait mollement du bord de la table. Le bouclé lui caressa les cheveux en essayant de la réveiller. Il avait beau lui parler à voix basse et avec une grande douceur, la mutante n'ouvrit pas les yeux. Il semblait si désemparé, ses doigts tremblaient et Ichi percevait sa respiration irrégulière. Toujours pragmatique, Tibor fut le premier à oser ouvrir la bouche pour exprimer sa pensée - ou au moins le début.

"Elle a besoin de soins."
"Elle a besoin de moi !"

Le bouclé se redressa et défia presque le norvégien.

"Après tout ce qu'on a vécu, tout ce qu'on a traversé ! Je ne la laisserai pas tomber, peu importe l'idée que tu as en tête !" Tibor resta silencieux et l'autre le désigna d'un index. "On a toujours suivi ton plan, on a toujours fait comme tu voulais ! Tu as voulu qu'on se sépare, alors on a tous pris un chemin différent ! Moralité, plusieurs d'entre nous ont crevé la gueule ouverte alors qu'on aurait pu s'entraider !" Bien évidemment, Tibor ne broncha pas, pas même une ride d'expression. Zéro, nada. Le bouclé haussa les sourcils. "Et puis voilà que ! 10 ans après la guerre, Bogdan refait surface ! Comme par hasard ! S'il nous avait laissés tranquilles, comme c'était ton plan depuis le début, alors Bianca n'aurait rien tenté d'inconsidéré !" Très sérieux, il ajouta en capturant le regard de chacun d'entre eux. "Si elle meurt à cause de votre stupide guerre de héros mal placée... Je vous tue."



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


La conversation s'envenimait, le bouclé soumis au stress de la perte de sa compagne. Elle n'était pas morte, pas encore, mais les choses ne se passaient pas bien. Elle avait besoin de lui? Pouvait-il la soigner? En avait-il les moyens ou le pouvoir? Car en cet instant je doutais que ses sentiments soit leur unique option valable.

J'écoutais les accusations qu'il dirigeait vers Tibor en silence. Ils avaient tous un passif, je le savais. Je savais aussi être étranger à leur histoire, tout comme Kenneth, mais je n'étais pas là pour ça. - Quelle guerre? - Je levais une main pour faire taire Kenneth

Attend. - Je faisais un pas en avant, entrant dans le cercle de la conversation. Je ne pouvais commenter leur passé. En revanche le présent me concernait. - Comment ça "n'aurait rien tenté d'inconsidéré" ? - Je jaugeais le regard du bouclé. - Tu as dis que tu avais été malade, et que tu n'avais pas pu la cacher. - Maintenant je le fixais. Il y avait des informations qui manquaient, des blancs à combler. - C'est quoi le reste de l'histoire.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Tibor Bruusgaard
avatar
Le bouclé tourna la tête vers Kenneth, des fusils dans les yeux, puis vers Samaël, la bombe atomique dans le regard. Si Ichi et Tibor avaient perçu l'anomalie dans le discours, ils n'en dirent rien.

"Quand votre super pote Bogdan a retourné ciel et terre pour tous nous retrouver, Bianca a intercepté sa bouteille à la mer." Un regard à Tibor. "C'était plus notre problème. On a travaillé dur pour obtenir tout ce qu'on avait et on est partis de rien. On avait pour nous qu'un pyjama chacun et nos pouvoirs."
"Vous n'étiez pas obligés d'y répondre."
"Je voulais pas ! Mais elle voulait retrouver Bogdan ! Et toi ! Et tous les autres ! Elle disait qu'on avait assez longtemps joué la comédie et qu'on formait une famille, qu'on avait besoin des uns des autres et qu'on savait qu'un jour, on serait amenés à se réunir pour détruire le MSS ou crever en essayant ! Elle voulait se battre !"

Tibor baissa les yeux sur Bianca. Le bouclé fixait toujours Samaël et pointa l'asiatique.

"Parce qu'on était en lien avec Ichi, elle l'a appelé ! Il lui a dit que Bogdan l'avait retrouvé aussi et qu'il allait y répondre ! Lui ! Le mec le plus solitaire et le plus indépendant que j'ai jamais connu ! Alors Bianca s'est dit que si Ichi sortait de l'ombre, alors on le devait aussi. On s'est disputés. Pour la première fois de notre vie. Elle était furieuse, elle est sortie de la maison. J'ai cru qu'elle reviendrait une fois calmée... Sauf qu'elle s'est trop éloignée. Je l'ai cherchée partout en ville jusqu'à ce qu'une vidéo devienne virale. Un touriste a déclaré qu'une fille lui avait demandé son téléphone parce qu'elle avait un coup de fil important à passer et qu'elle avait perdu le sien. Il a refusé, elle s'est énervée et mon illusion s'est évaporée. Il y a plusieurs vidéos de Bianca sous cette forme sur le net. Quand la police a débarqué, ils l'ont maîtrisée."

Il regarda Tibor.

"Incapables de savoir qui elle était, ils l'ont enfermée sans savoir de quoi elle avait besoin pour survivre. Maintenant, elle va pas se battre pour votre stupide cause perdue, elle va peut-être y rester en vous cherchant. Et ce sera de votre faute."



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


Si j'étais émotionné par ce qu'il racontait, je n'en montrais aucun signe. Je ne baissais pas la tête sur Bianca ni ne regardait vraiment les autres. S'ils étaient tous professionnels et stoïque au possible j'étais le seul détaché de tout ça. Leur histoire leur appartenait, mais dans un moment où l'urgence primait, elle nous ralentissait.

Déjà le "mensonge" du bouclé quand au contexte de l'arrestation de Bianca nous faisait perdre du temps et je ne cillais pas alors qu'il racontait. Ils s'étaient disputés, elle était partie, elle avait été découverte. C'était la faute à personne... - Tu n'es pas responsable de ses choix, ni de sa découverte. Ni toi, ni nous. - Parce qu'il était le fond du problème non? La culpabilité?

Je passais ma main au dessus d'elle. - En revanche tu le seras si tu continue à blâmer les autres pendant qu'on pourrait chercher un moyen concret de l'aider. Là tout de suite elle n'a "besoin" de toi que si tu peux trouver une idée pour lui sauver la vie. Et on discutera de tout ça ensemble, avec elle aussi.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Tibor Bruusgaard
avatar
Le bouclé, téméraire, fit un pas vers Samaël, défiant.

"Je ne reçois aucun ordre ni conseil de personne. Alors, d'un type que je connais pas..."

Tibor s'interposa enfin en lui barrant la route d'un bras.

"Ca suffit."

Le boucle battit d'un bras pour se débarrasser de celui de Tibor. L'illusionniste lui fit face, prêt à en découdre.

"Me touche pas !"
"Il a raison ! On doit trouver un moyen de la ranimer. On réfléchira au reste ensuite."
"C'est nouveau. Depuis quand Bianca t'importe ?"
"Vous m'importez tous les deux ! Point final !" Le bouclé fronça les sourcils, visiblement étonné de ces paroles et du ton ferme et décidé que Tibor prenait. "Dix ans, c'est suffisant pour rester dans l'ombre. Tu auras le choix de rentrer avec nous ou non. Mais pour l'instant, on n'a plus de voiture et le retour va pas se faire d'un coup de puce bancaire. pas avec tous ces types là dehors en train de chercher Bianca."

"Vous pouvez prendre mon minivan." Le contact du bouclé haussa les épaules en les regardant tous. "Je peux vous le donner. Mais il est garé plus haut dans la rue."



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Tibor Bruusgaard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


Je me fichais bien de le froisser, au moins Tibor était-il sorti de son silence. La situation se débloquait, du moins en apparence. Le blonde n'avait pas tort, nous étions coincés, dans une zone bien trop proche du point chaud. Il nous fallait nous éloigner avant de chercher à quitter le pays. Nous éloigner, sauver Bianca, puis quitter le territoire. C'était une extraction un peu compliqué tant que Bianca était dans cet état.

C'est ce moment-là que choisissait cet homme pour ouvrir la bouche. Un minivan? Ce serait idéal oui. Et Kenneth se faisait la réflexion "Encore fallait-il que celui là fonctionne bien". Pas comme l'autre qui tombait en ruine. Je ne connaissais pas plus cet homme aussi ma confiance était-elle branlante, mais il fallait bien faire avec ce qu'on avait. - Ce sera pas un problème. - Après tout on pouvait rallier cette distance en moins d'une seconde.

Nous, pas Ichi. Je tournais mon regard vers lui. C'était fini les voyages entre le temps pour lui. Enfin, au mieux. Peut être que le choix ne nous serait pas donné. - Tu prends Kenneth et vous y allez en premier, c'est bon? - Ils iraient en repérage tous les deux, on les rejoindrait si le minivan était effectivement une option viable. C'était l'idée en tout cas.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Tibor Bruusgaard
avatar
"Ce sera pas un problème." Ichi avait froncé les sourcils pour rappeler qu'en ce qui le concernait, si on voulait bien lui demander son avis, les sifflements dans ses deux oreilles et sa vue trouble seraient un problème. Une brûlure se faisait d'ailleurs sentir au niveau de ses tympans et il reconnut les symptomes d'une otite. Il y était habitué. Mais le rôle d'éclaireur lui convint, aussi, il acquiesça en lançant un regard à Kenneth.

Tibor n'était pas du genre à parler pour ne rien dire. Il était intervenu lorsqu'il avait jugé son action cohérente et surtout utile. Si son ancien compagnon de cellule avait des choses sur le coeur, il préférait les entendre maintenant plutôt que de risquer leurs possibilités d'extraction parce qu'il aura été intenable et imprudent. Le bouclé perça le regard de Tibor après les ordres de Samaël, signifiant que d'une part, il se permettait d'en donner et que d'autre part, Tibor ne l'en empêchait pas. Fut un temps où l'illusionniste et Bogdan étaient quasiment une seule et même personne. Ils partageaient un nom, des expériences, des aventures, un caractère et de mauvaises habitudes. Mais aujourd'hui, il ressemblait plus à Tibor quand il était plus jeune qu'au Bogdan qui attendait, inquiet, de leurs nouvelles.

"Je ne peux pas tous nous dissimuler sur une telle distance, en mouvement."
"Mais tu l'as déjà fait !"
"Et ça t'a coûté cher à l'époque." Tibor leva le nez vers Samaël. "Qui plus est, il y a quelque chose de bizarre avec mon pouvoir, je préfèrerais éviter de l'utiliser pour le moment." L'illusionniste n'ajouta rien alors que Tibor reprenait pour lui. "On la portera tous les deux pour avancer plus vite."
"Et où est-ce qu'on va ?"

Le bouclé tourna les yeux vers lui, puis vers Bianca.

"Chez moi. Il y a une piscine, on pourra l'y plonger. C'est son endroit favori."
"Quelqu'un risque de nous y attendre ?"

Il secoua la tête alors que Tibor tendait son téléphone à Ichi puis il se pencha sur Bianca.

"Normalement, non. Mais au pire..." Il leva les mains et agita les doigts. "Je ferai un peu de magie."

Il donna à Bianca une forme plus regardable, mais même ainsi, elle demeurait si pâle, les lèvres blanches et la peau d'une couleur étrange. Bref, elle avait tous les signes de quelqu'un malade, déshydraté.

Pendant ce temps, Kenneth et Ichi prirent la route.

Dé #1 : ÉCHEC ÉCHEC

Il leur fallut un moment pour trouver la voiture avant de contacter Tibor. Avec l'aide de Samaël pour figer tout autour d'eux, il porta Bianca avec le bouclé et ils rejoignirent les deux autres pour charger la jeune femme à l'arrière. Ca n'avait rien d'un minivan de luxe, mais ce serait suffisant.

Ils prirent donc la route jusqu'à la maison du bouclé. Une résidence de plusieurs hectares, entourée de jardins luxuriants et de trois étages. Dans la cour arrière, une grande piscine dans laquelle ils jetèrent Bianca qui, au contact de l'eau salée, reprit sa forme originelle. Personne ne les attendait à la maison et elle semblait vide. Tibor envoya Ichi faire un tour d'horizon, avec Kenneth s'il le voulait, pour s'assurer qu'ils étaient bien seuls.



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Tibor Bruusgaard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


J’acquiesçais au regard de Tibor. S'il ne pouvait pas nous camoufler, je pouvais m'en occuper. J'étais là pour ça. Ichi et Kenneth partaient devant, un temps assez long pour qu'on ait le temps de se regarder dans le blanc des yeux, et finalement le téléphone sonnait. A peine Tibor avait-il les instructions que je figeais tout, laissant au blond, au bouclé et à la malade la liberté de leurs mouvement. Tibor et moi portions Bianca et je faisais abstraction de l'odeur.

Une fois la femme chargée dans le van, on embarquait aussi. Le bouclé conduisait, Ichi son passager. Nous étions à l'arrière avec elle pour éviter de montrer notre peau trop blanche et le trajet se faisait. La destination était une immense résidence, de quoi voir venir. Comme quoi le coup du "contact plein aux as" n'était pas vraiment faux. A moins que ça aussi ne soit une illusion? Nous rendions Bianca à l'eau et je retirais ma chemise avant de m'asseoir au bord de la piscine, en tailleur.

Kenneth partait avec Ichi. Je pense qu'il voulait autant se rendre utile que s'occuper la tête. Et puis il avait de bons yeux. Mon regard fixait l'eau et Bianca qui avait repris son apparence naturelle. Je ne l'observais pas par peur ou dégoût. A vrai dire je ne l'observais pas vraiment. J'observais l'ensemble, mon regard un peu dans le vide.

Finalement mon regard se tournait vers les autres encore présent. - N'y a-t-il rien de plus à faire? - J'étais quelqu'un de patient, ce n'était pas la question, mais j'avais du mal à simplement attendre que l'eau fasse son oeuvre. Certes je ne connaissais pas les détails de sa mutation, mais j'avais l'impression d'attendre un miracle. Peut être fallait-il seulement attendre. Mais combien de temps? On me le dirait certainement.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Tibor Bruusgaard
avatar
Une fois dans l'eau, Bianca paraissait tellement plus imposante. Tibor manqua d'émettre des doutes quant à sa capacité à respirer sous l'eau, mais il fit confiance à son acolyte. Ce dernier s'assit sur une des chaises longues et fixa l'eau, pas loin de Samaël.

"On n'a jamais trop eu à se poser la question... Bianca boit beaucoup, elle n'a jamais été dans cet état. Même ici où il fait chaud toute l'année. Elle... Boit juste plus encore." Il inspira profondément, le visage soucieux. "Sans elle, il ne me reste plus rien."

Tibor s'approcha et se plaça un peu en arrière, les mains dans les poches à fixer l'eau également.

"Tu nous as nous."

L'illusionniste leva le nez pour les observer l'un, puis l'autre. Dans cette maison, il semblait plus calme, plus réceptif, mais aussi plus vulnérable.

"Sauf votre respect, vous êtes un peu trop poilus pour moi."

Du mouvement dans l'eau attira l'oeil de Tibor et celui-ci fronça les sourcils. Les tentacules bougeaient, lentement, mais ce n'étaient peut-être rien. Les yeux de Bianca étaient toujours clos et son corps toujours inerte.



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Tibor Bruusgaard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


J'écoutais distraitement les deux autres sans quitter la piscine du regard et à la réponse du bouclé j'étouffais un rire. - Si notre respect est sauf alors, tout va bien. - Et lorsque l'eau se mettait à bouger, mon regard était déjà prêt à observer. Les tentacules se mouvaient et je me penchais légèrement en avant. - C'est bon signe ça? - Elle bougeait, c'était déjà une avancée. Peut être une réponse naturelle au contact de l'eau? Peut être son corps reprenait-il vie avant sa conscience? - C'est forcément bon signe...

Pendant ce temps Kenneth avait quitté Ichi. Ils s'étaient séparés pour voir plus de terrain. Kenneth avait fini par entrer dans la maison, enfin si un truc de cette taille pouvait être appelé une maison, et avait visité un peu en se baladant, avant de finir dans la cuisine pour glaner quelque chose à grignoter. Il était en vue de la piscine, les bras chargés et la bouche pleine, quand les tentacules s'étaient remises à bouger.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Tibor Bruusgaard
avatar
Tibor se pencha également, curieux, comme less deux autres.

"J'imagine que c'est bon signe, oui."
"Je t'ai déjà dit qu'elle me mettait quand même franchement mal à l'aise ?"
"Un milliard de fois, mais ça l'a toujours faite marrer."
"Bogdan l'a toujours trouvée magnifique."
"Tout ce qui nous flanquat la frousse, il trouvait ça magnifique."
"Il se nourrit des histoires d'épouvante et il en fait des contes pour les mômes en vllle..."
"C'est lui, l'épouvantail."

Dé #1 : Bianca : SUCCÈS SUCCÈS

Les yeux de Bianca s'ouvrirent subitement et même Tibor eut un léger geste de recul.

Au même moment, alors que Kenneth suivait la scène à distance, il perçut un bruit de parquet qui grince dans son dos. Pourtant, rien en vue.

Dé #2 : Kenneth 60

Dé #3 : Ichi 11



You never know
the true value of a moment...

UNTIL IT BECOMES A MEMORY.
Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Tibor Bruusgaard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Dé de 100' : 60

--------------------------------

#3 'Dé de 100' : 11


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


Lorsque Bianca ouvrait les yeux je me mettais sur mes pieds, accroupis, mon regard l'observant. Elle était vivante. Je tournais la tête vers le bouclé. Ce n'était pas à moi de parler et si elle avait du mal à reprendre pleinement conscience du monde, il valait mieux que ce soit sa voix à lui qu'elle entende en premier.

Kenneth les bras chargés de victuaille observait la scène. Il voyait Bianca et devinait à notre réaction que quelque chose se passait de plus que les tentacules qui bougeaient. Mais lorsque ce bruit de craquement survint il tournait la tête, les sourcils froncés. Les victuailles se retrouvaient posées sur une table, il avalait ce qu'il avait dans la bouche. Il les pensait seul, pourquoi ça craquait? Le bois pouvait bien jouer, certes, mais il n'y avait pas de vent pour le faire bouger. Alors il avançait, à pas silencieux. Prudent. Peut être pour rien. Peut être pas.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Zaan Lareck
avatar

LIVE LIKE LEGENDS



Tibor - Ichi - Le Magicien

Dé #1 : Alpha Dog 4

Kenneth a été à bonne école. Il est prudent. Attentif et sur ses gardes. Alors, vu qu'il est dans une cuisine (cadal du meujeu), il n'oublie pas de prendre une arme au passage (au choix avec une banane en option).

Dé #2 : The Lucky One SUCCÈS ÉCHEC

Pourtant, son arme de fortune ne lui servira pas. A peine arrive-t-il sur le pas de la porte pour voir le hall principal qu'il déguste un coup de matraque dans la tête. Sonné, il recule de quelques pas et quand il rouvre les yeux, une arme est pointée sur lui. L'homme qui lui fait face est en armure - poitrail, coudes, épaules, cuisses, genoux... La totale -, masqué... Militaire de haut ordre s'il doit deviner. Le genre élite sur entraînée pour la guerre nucléaire. Le genre à qui mettre un coup de poing fait plus mal à soi qu'à l'adversaire.

Il a tout juste le temps de lever les mains pour empêcher le gars de tirer que le coup part.

Si échec #2, Dé #3 : Sauvé par Gong Li SUCCÈS SUCCÈS

Même avec ses otites naissantes et sa vue "normale" - compte tenu du fait que le reste du temps, elle est au-delà de l'exceptionnel - Ichi a entendu les anomalies dans la maison. Mais plus encore, il est extrêmement rapide et plus fort que la moyenne. Sans être un surhomme, entraîné par le MSS pendant des années, Yu en a fait plus qu'un combattant excellent. Agile avant tout, il saute au cou du black op, ses chevilles serrées autour de son plastron et le fait pencher en arrière. Les coups de fusil évitent Kenneth de justesse et forment une ligne dans le plafond.

Tous deux tombent en arrière et l'arme glisse au sol. Ichi donne du fil à retordre au soldat alors qu'il essaye de lui retirer le masque pour mieux l'étrangler. Kenneth a le temps de ramasser l'arme et de finir le soldat, sachant tout de même qu'ils ont alerté tout le monde à la seconde où ils y réfléchissent. Mais déjà un second homme arrive en courant vers leur position.

Autour de la piscine, le trio peut entendre les coups de feu. Ils se retournent de surprise et comme un mécanisme de défense, Tibor les agrippe tous les deux, un bras dans chaque main et ils disparaissent instantanément. Le son est amoindri et Samaël ne peut pas voir son corps. Idem pour les deux autres.

Un homme armé entre sur la terrasse de la piscine. Il marche lentement, son arme prête et pointe un peu partout, s'attendant à ce qu'un mutant fasse irruption.

"Qu'est-ce que tu fais de Bianca ?"
"Chhuuut. Il peut nous entendre si tu parles trop fort. Nous sommes trois, il est seul. On l'aura maîtrisé avant qu'il ne la voit."

C'est sans compter les remous qu'elle fait en commençant à s'agiter dans leur dos au fond de la piscine.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Zaan Lareck' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Dé de 10' : 4

--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


Kenneth reculait de quelques pas, une marque rouge au niveau du front, la douleur allant avec. Il devait l'avoir cru plus grand que ça, tout le monde savait que l'idéal c'était le nez. Le couteau qu'il avait pris dans la cuisine ne lui était d'aucune utilité, il était déjà à la merci de l'homme en armure. Pas besoin de beaucoup de temps pour analyser son équipement quoi qu'il n'en avait vu qu'une fois du comme ça.

L'arme pointée sur lui il la fixait, et au moment où l'homme allait tirer il levait les bras en réflexe avant d'entendre les coups de feu. Les traits passaient juste à côté, il en entendait même un frôler son oreille alors que son visage se tordait en une grimace bizarre et lorsqu'il rouvrait les yeux c'était pour voir Ichi tenter de retirer le casque du type. Il bondissait sur l'arme tombée à terre et ne perdait pas une seconde pour éliminer l’intrus, son visage tiré, quelques veines sombres autour des yeux, deux canines légèrement plus longues que la normale dans ses rangées de dents. La mort imminente l'avait fait sortir mais déjà tout ça s'estompait.

C'est l'arrivée d'un nouveau soldat qui le faisait tourner la tête et il plaçait le fusil à son épaule avant de tirer. Il savait tirer, je lui avais appris, et il couvrait leur retraite vers un point plus à l'abri.

A l'entente des coups de feu, je bondissais, prêt à partir en courant vers l'intérieur, mais une main serrait mon bras et je m'arrêtais net. Mon corps avait disparu. Je voyais le monde comme depuis derrière un voile et même mon ouïe semblait atténuée.. ou alors était-ce le monde autour? Lorsque Tibor et le bouclé parlait je les entendait bien. C'était peut être ça.

Je posais ma main sur celle de Tibor toujours sur mon bras, lui signifiant que j'allais pas tarder à y aller. J'attendais seulement le bon moment. L'homme se rapprochait, indubitablement, vers la piscine et vers nous. Le mouvement dans l'eau attirait certainement son attention mais son fusil pointé dans tous les sens était un problème. Alors j'attendais. Patient. Ma main passait dans mon dos, ma ceinture, pour y saisir une lame de poing, une dague, que je prenais entre mes doigts.

L'homme avançait toujours. C'était un terrain ouvert, à découvert, il devait observer bien plus de choses qu'en intérieur et lorsqu'il tournait la tête dans l'autre direction je me détachais de Tibor. En glissant sur un genou je visais les chevilles avec ma dague. Le déséquilibrer, l'handicaper, pour mieux le repousser, d'un coup dans le dos, directement dans la piscine.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Zaan Lareck
avatar

LIVE LIKE LEGENDS



Tibor - Ichi - Le Magicien

Dé #1 : Kenneth ÉCHEC SUCCÈS

Kenneth vise bien et l'homme encaisse les balles... Ichi fronce les sourcils. Le militaire avance toujours vers eux et les balles sont fichés dans un mur de l'autre côté du hall où un vase a été détruit. Le passe-muraille doit bien rigoler de son effet sous son casque en mode Halo.

"Ils ont envoyé des Positifs." Ichi commence à reculer en se disant qu'avec celui-ci, ça sera pas une partie de plaisir. Entre ses dents, il siffle. "Ton frangin a handicapé mon Yu, je sers à que dalle !"

Il s'en voulait de ne pas avoir entendu/perçu que quelqu'un les avait suivi. Son pouvoir ne marchait pas à 100% et ça, il n'en avait pas l'habitude. Il releva son arme vers les deux Candidats.

"Rendez-vous." Sa voix est métallique à travers le masque. "Où est la mutante ?"

En guise de réponse, il peut voir, par la fenêtre dans le dos de Kenneth, ce qui se passe. Et vu le cri qu'ils entendent, Ichi et Kenneth ont de quoi se retourner aussi. On aurait dit un homme qu'on jette du haut d'un pont.

Dé #2 : Samaël SUCCÈS SUCCÈS

Les deux actions combinées au camouflage de Tibor envoient le soldat par le fond. Tibor et le bouclé se redressent pour voir ce qui se passe dans la piscine, le visage légèrement tordu, toujours invisibles. Ca bouge, ça secoue, il y a des remous. Ca se débat quand le militaire réussit à rejoindre la surface et qu'il hurle comme une pucelle. Malheureusement, ça ne l'aidera pas. Et son copain dans la cuisine non plus. Il y a tellement d'éclaboussures, puis des coups de feu étouffés dans l'eau.

Bientôt, plus un mouvement, mais pas une goutte de sang ne retrouve la surface. Le soldat est expulsé de la piscine et atterrit non loin de Samaël, inerte, de l'eau s'échappant de son masque. Quelques secondes plus tard, c'est Bianca qui émerge et le trio la regarde, bouche bée, comme on s'arrête devant un fantôme.

Bianca est beaucoup plus grande debout qu'elle n'a l'air couchée. Sa peau a retrouvé une couleur vert bouteille un peu bleuâtre et son visage est clairement plus alerte. Dans un de ses tentacules, elle tient l'arme du soldat. Tibor baisse le voile qui les camouflait et elle tend le fusil au bouclé. Ses yeux noirs fixent la fenêtre de la cuisine. Elle voit le soldat qui menace les deux autres et elle penche la tête comme si elle le défiait de venir la chercher. Et puisque lui-même a un doute, elle se met en marche pour le rejoindre, Tibor et le bouclé la suivant du regard.

Dans la cuisine, Ichi profite de la diversion pour renverser le soldat, mais il ne réussit qu'à lui passer au travers et l'homme se fout pas mal au carnage, il n'est venu que pour un mutant, les autres peuvent bien crever. Le militaire se retourne et vise Ichi.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Zaan Lareck' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


Kenneth tirait mais les balles ne ralentissaient pas le type. En fait elles ne lui faisaient rien et s'il avait eu le temps de regarder, il n'aurait même pas vu d'impact sur l'armure. Et lorsque le type était à leur hauteur.. il avait le temps de voir l'armure intacte. Ichi avait déjà compris et Kenneth juste ensuite. Mais lorsqu'il les sommait de répondre, un cri détournait leur attention à tous et Kenneth tournait la tête vers l'extérieur par réflexe.

Le cri venait du type dans la piscine et je le regardais se débattre au fond de l'eau. Le liquide restait translucide mais les remous m’empêchait de bien voir ce qui se passait là-dedans, même si j'avais une petite idée. Malgré tout je le plaignais un peu. Lorsqu'il était rejeté par les flots je reculais d'un pas. Il était mort, noyé, et Bianca sortait de là... et je la regardais faire, bouche bée. Ma tête s'était tournée vers les garçons mais finalement je la suivais elle. Elle semblait se porter bien, très bien même. Je suivais son regard avant qu'une sensation bizarre me prenne. Un léger haut le cœur que je reconnaîtrais toujours entre mille. - Kenneth! Non!

Ichi avait profité de l'inattention du gars pour lui sauter dessus mais surtout lui passer lamentablement à travers. L'homme tournait son arme, visait Ichi et l'expression de peur de Kenneth se muait en une détermination bancale. Il sautait sur Ichi, s'interposait... et c'était comme si ils traversaient le sol. Comme s'ils étaient absorbés par le sol, en une fraction de seconde. Un voyage dans le temps, court, dans le futur. Deux ou trois minutes peut être, en espérant que l'homme serait aller les chercher ailleurs.

Visuellement, pour Ichi comme pour Kenneth, il faisait sombre. C'était comme s'ils traversait le néant, un néant parsemé de poussière en suspension. Ce n'était pas étouffant, seulement dérangeant. Et ils passaient inlassablement à travers le même sol mais ils n'en avaient pas vraiment conscience. Seul Kenneth savait vraiment le temps qu'ils traversaient et lorsqu'il estimait que c'était bon, ils passaient une dernière fois le sol pour chuter depuis le plafond et retomber au sol, mais dans un silence impossible. Ils reprenaient leurs places et quelques petites rides tiraient déjà les yeux de Kenneth.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Zaan Lareck
avatar

LIVE LIKE LEGENDS



Tibor - Ichi - Le Magicien

Quand ils disparaissent, le soldat les cherche partout. Et quand il regarde par la fenêtre, Bianca a disparu. Il se remet en selle et sort de la pièce pour la chercher. Il n'a pas besoin d'aller bien loin, elle le retrouve dans le hall, le trio sur les talons.

Le soldat, face à la créature, hésite, le nez levé. C'est pour elle qu'il est venu, mais ses directives sont strictes. Il ne tire pas, ce qui rend Tibor curieux. Au lieu de ça, il baisse son arme pour la charger d'une autre munition. Pendant ce temps, Bianca élance ses tentacules pour le renverser. Bien sûr, ceux-ci passent au travers, ce qui a pour résultat d'énerver encore plus la Draug.

Dé #1 : Bim SUCCÈS SUCCÈS

Bianca a toujours été une fille très intelligente. Impulsive. Mais intelligente. Comprenant que l'homme était un passe-muraille, elle décide de changer d'angle et cogne fortement son arme à laquelle le pouvoir ne s'est pas étendu. Une fois désarmé, l'homme sort sa matraque mais là encore, elle est plus vive et libre de ses mouvements que lui. Il est à nouveau désarmé.

Dé #2 : Force rouge SUCCÈS SUCCÈS

Sous le choc, le bonhomme ne sait plus quoi faire et le bouclé tire à vue. S'il ne tue pas l'homme, il le déséquilibre, les balles fichées dans son armure. Alors qu'il rampe pour récupérer son arme, Samaël a le temps de la récupérer. Le soldat a bien le temps de dégainer un couteau pour le lancer - mal vu sa position et le manque de temps pour s'appliquer - mais Bianca pousse Sam d'un tentacule pour le ramener en arrière.

Si échec partout, dégâts : 0-33 Samaël 34-66 Tibor 67-100 Ioan

Tibor en a profité pour courir dans la cuisine chercher les deux autres. Absents, son regard vif scrute la pièce. Maintenant, le norvégien est inquiet.

"Ichi !"

Pas de réponse. Il leur faut des armes. S'il y a encore des hommes armés comme celui-ci dans la maison, ils n'auront aucune chance. Ce qui l'inquiète d'autant plus, c'est le calme soudain dans le hall à côté. Il tend l'oreille. Rien. Il tourne la tête. Rien. Il trouve plusieurs couteaux qu'il fourre dans sa poche arrière - en plus de ceux qu'il a aux chevilles - et garde un beaucoup plus grand dans la main. Il se rapproche lentement de la porte, fusionnant avec le mur et tente un oeil.

Le soldat est seul au milieu de la pièce, il se relève et regarde partout autoru de lui à la recherche de quelque chose. De toute évidence, il n'y a rien. Ni personne. Bianca n'est pas du genre à passer inaperçue. Il en déduit alors que le bouclé a propagé une illusion. S'ils ne peuvent pas le toucher réellement, alors ils cherchent à le prendre par surprise. Il attend de voir si quelqu'un sort de l'ombre, mais dans la maison, il n'y a plus un bruit pendant un moment.

Alors qu'il prend sa radio pour appeler des renforts, Tibor se dévoile sur le pas de la porte de la cuisine.

"Hey trou du cul !"

Le homme se tourne pour recevoir un couteau en pleine face... Qui lui traverse le visage pour aller s'échouer sur le carrelage plus loin. Remis de sa stupeur, le soldat rapplique en courant vers la cuisine à nouveau. Au même moment, Kenneth et Ichi réapparaissent.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Zaan Lareck' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Dé de 100' : 82


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


Je suivais Bianca, comme les autres. A croire que sa simple présence rendait les choses plus simple? Elle avait une vengeance à assouvir, c'était peut être ça. A peine à l'intérieur nous tombions sur un autre soldat. Un passe-muraille, et je restais dans l'encadrement de la porte pendant que Bianca agitait ses tentacules. Toujours aussi étrange à voir d'ailleurs. Et lorsqu'elle le désarmais, je me précipitais sur son arme. Tout juste le temps de l'attraper qu'un tentacule me repoussait en arrière pour m'éviter un couteau lancé à l'aveuglette.

Je cherchais tellement à trouver Kenneth que je me mettais moi-même stupidement en danger. Et lorsque le bouclé entrait en action, je me faisais invisible. Pas un mot, pas un geste. Je reculais de quelques pas. Laissant la place libre. La place à quoi? Tibor sortait de l'encadrement de la porte et j'inspirais alors que le soldat lui fonçait dessus. S'il se tenait sur le sol c'était soit qu'il pouvait dématérialiser certaines parties de son corps, soit qu'il ne le faisait que temporairement pour ne pas traverser le parquet. Théorie fumeuse, je m'élançais et passais ma jambe sur son sillage. Le but? Qu'il se casse la gueule en se prenant les pieds dessus.

A ce instant Kenneth et Ichi réapparaissait dans la cuisine. Aux yeux de ces deux là, ils atterrissaient au sol vite, en silence mais sans heurt. Aux yeux des autres, Ils apparaissaient littéralement comme venu de nulle part. Comme s'extirpant de l'air ou du vide. Aussitôt revenu, Kenneth lâchait Ichi et l'observait. - Est-ce que ça va? - Sait-on jamais. Il avait déjà eu du mal avec mon pouvoir, alors pourquoi pas avec le sien. Kenneth ne constatait la présence des autres qu'après cette question, et levait la tête pour voir le dos de Tibor avant le soldat qui courait.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Zaan Lareck
avatar

LIVE LIKE LEGENDS



Tibor - Ichi - Le Magicien

Même si le pouvoir de Kenneth fait beaucoup moins de mal à Ichi que celui de Samaël, l'asiatique a tout de même gravement la tête qui tourne. Une chose est sûre : dorénavant, il hait les Sliders. Il a toujours préféré ce qui était palpable, qui plus est.

Dé #1 : ÉCHEC SUCCÈS

Samaël essaye. Il plonge, mais l'homme est pas une bille. C'est tout de même un agent d'élite. Aussi, pour l'éviter, il saute par-dessus sa jambe. Mais son armure est si lourde qu'il se vautre.

Dé #2 : SUCCÈS ÉCHEC

Bianca n'attend pas, elle abat son tentacule sur le ventre du soldat quand celui-ci se retourne pour se relever, et arrive à le maintenir. Mais celui-ci, toujours rapide, élance un bras avec un couteau au bout et l'entaille, forçant Bianca à se rétracter et à reculer pour le libérer. Etrangement, si elle ne parle pas, elle ne crie pas non plus.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Zaan Lareck' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


Tentative échouée, l'homme tombait quand même. Du lard ou du cochon, ça faisait groin quand même. Contre un passe-muraille, les armes à feu étaient inutiles alors je faisais glisser celle que je lui avais volé assez loin pour qu'il ne puisse pas y avoir accès à volonté. Pendant que Bianca le tenait je me rapprochais et lorsqu'il l'entaillait je prenais la suite. Mon objectif? Le désarmer. Je flashais, utilisant mon pouvoir pour l'atteindre avant qu'il n'ai le temps de se rendre compte de quoi que ce soit et tentait de le priver de son couteau à l'instant même où je relançais le temps. Utilisant sa surprise à mon avantage...

Kenneth voyait bien que Ichi n'était pas au top mais au moins n'était-il pas blessé. Il se relevait, l'aidant s'il le souhaitait, et allait se foutre derrière Tibor pour voir ce qui se passait. Pour me voir aux prises avec le soldat. J'allais devoir tenter une prise d'étranglement...Et ça passait par lui retirer son casque. Enfin si j'arrivais à le tenir entre mes bras. C'était pas dit.


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Zaan Lareck
avatar

LIVE LIKE LEGENDS



Tibor - Ichi - Le Magicien

Dé #1 : Tentative SUCCÈS ÉCHEC

Pris par surprise, le soldat fait face à Sam qui tente de lui prendre son couteau. S'il réussit, sa prise n'est néanmoins pas bonne et il s'entaille l'intérieur de la main en le récupérant.

Dé #2 : si échec : ÉCHEC SUCCÈS

Mais ce n'est pas tout. Le bonhomme, il a deux bras. Donc deux mains. Il dégaine un autre couteau et lance son bras vers Sam qui a juste le temps de se redresser. Il n'évite pas la coupure néanmoins et une balafre se dessine sur son torse.

Dé #3 : 5 contre 1 : ÉCHEC ÉCHEC

S'il ne se laisse pas abattre et tente une prise, l'homme en armure est tout de même costaud. Mais... Sam marque un point : il arrive à le tenir, même l'homme réussit à se dégager à coups de coude et de tête. La sienne contre celle de Sam, ce dernier voit des étoiles. Entre le casque et la force décuplée avec l'impression de manger un mur, il titube.

Tibor commençant à comprendre, il vient à son secours en chopant le type par derrière. A son tour, le norvégien déguste et retombe en arrière, les mains sur le nez qu'il vient de se faire exploser.

Bianca y va de son essai en enroulant un tentacule autour du poignet du soldat. Celui-ci n'a plus qu'à tirer pour la déséquilibrer et son poignet traverse le "bras" de la créature.

Le bouclé n'est pas en reste...

"Essaye de passer au travers de ça !"

Et il vide le chargeur dans la tête du soldat... Elles traversent tout pour s'enfoncer dans l'encadrement de la porte derrière, manquant Tibor de peu qui se recroqueville en se protégeant le visage. Ichi a les mains plaquées sur ses oreilles.

Le vent de la chance est en train de tourner.



Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Zaan Lareck' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Samaël
avatar
Live like legends.
Ft. Tibor Bruusgaard


Mes tentatives étaient doublées d'un échec cuisant. Ma main lacérée était vite rejoint par mon torse lacéré et mon débardeur se nimbait de sang. Les plaies n'étaient pas profondes mais elles n'en étaient pas moins douloureuses et je tombais en arrière alors que Tibor tentait sa chance... pour repartir en arrière aussi. C'était quoi ce type?!

Bianca elle-même, aussi impressionnante soit-elle, échouait à le maintenir à sa place et Kenneth toujours dans la cuisine était impuissant. Bouclette tirait alors dans le tas, imprudent, maladroit, et manquait d'atteindre Tibor alors je figeais le temps. Purement et simplement. Je le figeais pour n'entendre que ma respiration saccadée et ne sentir que la douleur dans ma main et mon torse. Ça allait faire une joli cicatrice ça aussi...

D'un regard je défigeais Kenneth. - Apporte moi de quoi éponger... - Durant des dizaines d'années je n'avais pas pu montrer à Kenneth mon pouvoir, même si je le lui avais expliqué. Et depuis les mois après mon "retour", j'avais pu lui en faire la démonstration, souvent, jusqu'à ce qu'il y soit totalement habitué et que la transition ne soit plus compliqué pour lui. Il revenait vers moi avec un torchon épais sur lequel je serrais la main. La balafre qui barrait mon poitrail pouvait attendre.

Est-ce que ça va? - Je lui lançais un sourire déformé par la douleur et l'usure. J'irais bien. Je n'avais rien. D'un regard je défigeais tous les autres, sauf Ichi. Ichi était puni, question de santé. - On se précipite mais on arrive à rien. Il nous faut une stratégie. - Et on ne pouvait pas simplement partir et abandonner Ichi ici. Kenneth me tendait une main que je prenais pour me relever et je tournais autour du soldat. Ici on avait le temps. On avait tout le temps pour arriver à une bonne solution. - Au départ je le croyais passe-muraille... mais je crois qu'il pourrait carrément manipuler la densité. - Ou alors ça venait de l'armure. Mon nez en sang n'avait pas apprécié en tout cas et je l'essuyais avec le torchon sans trop appuyer. - Vous avez remarqué quelque chose?


« That's what we do! We fight for it! We fight for... Things! Like chicken! I love chicken. » - Samaël
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t652-samael-observateur-shifter http://forum.childrenofluxaeterna.com/t657-samael http://ectraconcept.tumblr.com
Zaan Lareck
avatar

LIVE LIKE LEGENDS



Tibor - Ichi - Le Magicien - Bianca

Défigé, Tibor grogne comme un ours mal léché. Ca, ça risque de se payer. Son joli minois de surfer... Il tient à son image en réalité, même s'il n'en dit rien. En fait, il s'en fout, mais il n'aime pas qu'on l'abîme. C'est mauvais pour le business. Il a appris à entretenir son visage, comme Bogdan, parce qu'il sait que les femmes n'y résistent pas. Et quand on a vécu à leurs crochets pendant autant de temps que lui, on finit par en jouer. Bouclette est essoufflé, le coeur battant la chamade et il suit Sam des yeux, saluant la parenthèse. Bianca, légèrement en retrait, lève un tentacule.

"Ce que j'ai remarqué ? C'est qu'on est cinq sur sa mouille et qu'il moufte pas !"

Tibor se relève et dans toute l'élégance qui le caractérise, il se bouche une narine pour moucher l'autre, un petit caillot de sang s'en éjectant. Bianca agite son tentacule.

"Non... C'est pas la densité."

Il lève les yeux pour voir Bianca s'énerver, de l'eau jaillissant de sa bouche comme si elle essayait de crier. Tibor tourne la tête en grimaçant et Bouclette la regarde, étonné.

"Quoi, tu as remarqué quelque chose ?"

Les tentacules de Bianca retombent soudain le long de son corps. On la sent blasée et dépitée. Avec deux bras, elle repousse Samaël et Bouclette pour leur passer devant et abat un tentacule sur le torse du soldat avant de regarder les autres, les paupières noires plissées. En soi, c'est tout juste si on distingue son visage avec précision.

"Il passe pas que les murailles."
"Je comprends pas."

Bianca tape et tape le torse et pour un peu, on l'entendrait grogner.

"Quoi ?! Mais je comprends que dalle !"

Bouclette lui donne sa forme humaine et peu à peu, la blonde sulfureuse fait place à la créature des ténèbres.

"T'en as mis du temps !"
"Mais..."
"Bande d'idiots !" Elle pose sa main sur le casque. "Vous vous obstinez à lui jeter des trucs, vous voyez bien que ça passe au travers. Ne cherchez pas à le traverser, essayez de toucher la muraille qu'il est réellement. Quand je l'ai bloqué, mes tentacules sont pas passés au travers. Idem quand vous avez voulu le maîtriser."
"Comme maintenant."

Tibor baisse la main sur son long couteau à pain...

"Oh non, je vois ce que tu penses, ce n'est pas une bonne idée. On a besoin de lui."
"Pour quoi faire ?"
"On doit savoir d'où il vient et pourquoi, Dumbo !"
"Ca en fait, je m'en cogne."

Tibor hausse les épaules en se passant le poignet sous le nez pour "s'essuyer".



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[MISSION - Samaël/Tibor] Live Like Legends
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: LA PLANÈTE DANS LES ÉTOILES :: Le Monde-