2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [Garin/Angie] Second Class Citizen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Garin DeLyons
avatar
JUIN 2076

Je suis peut-être la moitié d'un con... Mais je suis pas que ça. Ce jour-là, quand j'ai eu terminé ma journée, au lieu de rentrer chez moi, je me suis attardé dans le Queens. C'est bête à dire, mais je m'y plais. Pour beaucoup, ce sont deux districts de plus en plus insalubres. Pour moi, c'est... Ce qui me rappelle le plus d'où je viens. Et qui je suis.

Avoir une voiture, c'est cool, mais je manque de vitesse. Et la vitesse, ça me manque. Alors, avec quelques contacts en main, j'en ai trouvé une d'occasion et ce soir-là, je me suis baladé en ville, plutôt que de rentrer m'enfermer en attendant la journée suivante. Je l'avais récupérée le lendemain de mon retour du Mexique. Comme quoi, parfois, le timing... Je me suis laissé conduire jusqu'au Magic Alice.

Quand j'ai entendu aux infos, je me suis demandé pendant plusieurs jours quoi faire. Et je n'en ai pas parlé à Sky. Peut-être parce que je ne savais pas moi-même ce que je voulais en faire, ce que je pouvais y faire. Et finalement, c'est un peu le hasard qui m'a porté jusque là-bas. J'ai posé un pied à terre et retiré mon casque pour voir la bâtisse effondrée de mes propres yeux. Le club était à moitié arraché à la rue et le bar semblait avoir perdu la moitié de sa clientèle. Un regard à ma montre et je me suis rendu compte qu'il était plus tôt que je le pensais. Angela ne devait pas être là depuis longtemps et moi... J'hésitais à entrer.

Je ne me souvenais plus très bien depuis quand on ne s'était pas vus, ni depuis quand on ne s'était pas parlé, mais je me souvenais des derniers mots que je lui avais adressés et dans quelles circonstances. J'ai inspiré profondément et je suis descendu de moto avant de suivre un couple qui entrait dans le bar. Mon casque dans une main, j'ai retroussé la manche de ma chemise de l'autre et j'ai regardé autour de moi en cherchant Angela des yeux. Je n'avais pas gagné un centimètre et pourtant, depuis quelques temps, je me sentais plus grand. Peut-être parce que j'avais pris un an de plus récemment. C'est fou, quand même de se dire que j'approchais tant de la trentaine. Je ne m'en sentais tellement pas l'âme que mon esprit était resté bloqué à 25 depuis des années. Faut dire...

Je suis quand même la moitié d'un con... Alors je comprends.

Je crois que j'étais en train de... Comment on appelle ça ? De me ranger.


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Avant l'accident, nous n'avions pas le temps de nous ennuyer. La salle était toujours pleine, les clients s’enchaînaient les uns après les autres. Il y avait une bonne ambiance nous plaisantions à droite, à gauche et nous naviguions entre les clients pour prendre les commandes et les servir. Le bar tournait bien et c'était chouette.

Mais depuis l'accident qui avait failli coûter la vie à Alex et qui avait détruit le club, le Magic Alice souffrait. Nous avions beau continuer à servir comme avant et dire que le bar n'avait pas été touché, nous avions du mal à attirer la clientèle. Certes, nous avions encore nos habitués qui continuaient à venir, comme pour montrer qu'ils nous soutenaient. Mais ce n'était pas suffisant. Je ne cessais de me répéter que ça n'était que temporaire, qu'il faudrait un peu de temps mais que le bar retrouverait son rythme habituel d'ici quelques semaines, quelques mois éventuellement, le temps que les gens recommencent à venir. Lorsque les décombres seraient complètement déblayés, ça serait mieux déjà.

Je venais d'arriver, il était encore tôt. Et comme 5 jours sur 7, j'arrivais de la base de sauvetage où j'avais passé la journée. RAS pour une fois, une journée calme qui nous avait permis de vérifier et entretenir tout notre matériel. Ca ne faisait pas de mal de temps en temps.

Je sortais du vestiaire en compagnie de Lexy prête à affronter une nouveau service "triste" lorsque mon regard se posa sur Garin. Je fronçai les sourcils m'arrêtant sur place quelques secondes. Ca faisait des mois que je n'avais aucune nouvelle de lui. Je n'avais pas cherché à en prendre, quelque chose me disait qu'il m'aurait renvoyée sur les roses. Alors le voir là, c'était plus que surprenant.

- Ca va ?

Mon arrêt soudain avait interpellé Lexy. Son regard suivit le mien, se posa sur Garin avant de revenir à moi.

- Oui... je détournai le regard de Garin pour le poser sur ma collègue et lui adressai un sourire. Oui, ça va. Je m'occupe de ce client là, c'est une vieille connaissance..

Lexy eut un sourire, acquiesça et continua vers le comptoir alors que je bifurquai pour m'avancer vers Garin.

- Salut.

Personnellement, je n'avais ressenti d'hostilité à l'égard de Garin. J'avais merdé sur toute la ligne, je le savais. Je comprenais sa réaction même si elle me faisait mal. J'avais pensé que notre amitié aurait été assez forte pour résister à ça. Sauf que l'amitié ne fait pas le poids face à l'amour, j'avais oublié ça dans mon équation. Je ne lui en voulais pas, je m'en voulais à moi-même d'avoir enchaîné ce genre de conneries.

- Tu veux prendre quelque chose ? Comme tu peux le voir, on a encore pas mal de tables de libres alors ça te laisse l'embarras du choix.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
C'est le risque d'un accident domestique. Finalement, le bar était revenu à sa fréquentation d'avant le club. Il était encore relativement tôt, également, mais sans les clients du club, on avait l'impression de... Respirer. En voyant Angela venir vers moi, je me suis frotté le bras. Je ne sais pas si c'était par nervosité, ennui, culpabilité ou quoi, ou juste pour me montrer au meilleur de ma force en me donnant de la contenance, mais en tout cas, je n'ai pas vraiment souri. Je crois que dans le concept de "se ranger", on perd pas mal d'humour. Ce qui est moche.

"Salut..."

J'ai pour principe de toujours personnaliser mes salutations, d'y mettre une touche de quelque chose, sauf que là, je n'en avais pas envie. Pas parce que c'était Angela, mais simplement parce que je ne ressentais pas le besoin de faire le malin, là, tout de suite. A sa proposition, j'ai regardé autour de moi en hésitant.

"Euh... Nan, en fait..." Je lui ai à nouveau fait face en pinçant mon coude sous ma manche entre mes doigts. Depuis l'opéra, la blessure - même guérie - me démangeait à l'intérieur. Ca me changeait d'une peau insensible, remarquez ! "Je voudrais te parler de quelque chose. Si ça ne t'ennuie pas. Si tu as le temps. Ce ne sera pas long, j'ai juste... Quelques questions à te poser." Et me souvenant de sa propension à tout exagérer, j'ai secoué la tête. "Promis, c'est rien de grave."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Aucun de nous deux n'était vraiment à l'aise, ça sautait aux yeux. Néanmoins, je m'efforçai de le cacher autant que possible. Je ne pus, cependant, pas tellement dissimuler mon étonnement, manifesté par un froncement de sourcils, alors qu'il refusait ma proposition. Qu'est ce qu'il venait faire là alors ? Je veux dire, quand on va dans un bar, c'est pour prendre un verre, généralement, non ? A moins qu'on ne veuille y voir un ami, et je ne suis pas certaine que Garin me comptait toujours parmi ses amis. Sauf que...

- Ah ? Euh...

Mon regard parcourut l'ensemble du bar, comme si je voulais m'assurer que Lexy pouvait se passer de moi un peu. Evidemment qu'elle le pouvait, on avait presque personne !

- Ouais, d'accord. On peut pas dire que je sois débordée de toute façon. Si tu veux, on peut aller dans l'arrière cour ? c'est pas ouvert aux clients normalement, on y sera tranquille.

Je lui indiquai la dite cour en question d'un geste de la main, histoire de lui montrer que je lui laissais le choix.

- Je t'offre une bière quand même ? Ou autre chose ?

Je ne sais pas pour lui, mais quitte à discuter, je préférais encore avoir quelque chose dans les mains, pour les occuper. Ne me demandez pas pourquoi, j'étais comme ça.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"Oui, pourquoi pas."

L'arrière cour... Ca sonnait pervers, non ? Ca m'a arraché un demi sourire. Je vous assure, pourtant, c'était faiblard, mais ça m'a fait sourire. Angela et les endroits exigus incongrus et insolites... Quand elle a insisté pour m'offrir à boire, j'ai acquiescé finalement. Je ne m'en étais pas rendu compte tout de suite, mais j'étais mort de soif. La route - même courte - faisait suite à une longue journée où je m'étais à peine posé. Alors m'asseoir avec un truc dans les mains pour m'occuper en prime, c'était pas plus mal.

"D'accord."

Je l'ai suivie et une fois seuls, j'ai regardé dans mon dos comme pour m'assurer que personne ne nous suivait. J'ai attendu qu'elle s'asseye pour faire de même, posant mon casque à côté dans un même geste.

"En fait..." Je me suis éclairci la gorge en jouant avec le cul de la bouteille de bière entre mes doigts. "J'ai entendu parler de ce qui est arrivé au club, je voulais voir si ça allait."

Honnêtement, j'étais content de voir qu'elle allait bien. J'ai peut-être été un sacré enfoiré avec elle, mais je n'aurais jamais mis mes menaces à exécution. Je suis pas un tueur. Ca se saurait depuis des années. Encore que... Je baisse les yeux un instant sur la bière et lève un doigt.

"Ca, c'était la première raison de ma venue." Je me suis passé un index sous le nez en cherchant mes mots. "La seconde, c'est..." Je me suis humecté les lèvres avant de relever mes yeux dans les siens. "Tu te souviens quand... Tu m'as trouvé. Tu as dit que je t'avais faite appeler. J'étais dans le coltard complet, je me souviens de rien pour ma part. Mais... le mec au téléphone... Il avait pas un léger accent hispannique par hasard ? Et t'es sûre que c'était un gamin ? Il était pas juste grand et mince que tu l'as pris pour un adolescent, ou quelque chose ?"


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J'acquiesçai comme Garin acceptait ma proposition et je le laissai partir devant. Je fis un tout petit détour par le comptoir pour prendre deux bières et le rejoignis dans l'arrière-cour. Je me laissai tomber sur une chaise, fis glisser l'une des bières sur la table devant lui et pris une gorgée de la mienne.

Alors qu'il évoquait le club, mon regard s'échappa dans la direction où il se tenait précédemment avant de revenir sur Garin. On avait tous été bousculés par cette histoire, mais on faisait de notre mieux pour nous en remettre.

- Ca pourrait aller mieux. Mais ça aurait pu être pire. On a eu de la chance.

C'est vrai finalement, le bar aurait pu être détruit lui aussi. Alex aurait pu y laisser sa peau. Ou Jenna ou moi. Finalement, les dégâts étaient surtout matériels. On avait quand même la mort du chauffeur du camion à déplorer, mais je me déculpabilisais en me disant que je n'aurais rien pu faire pour lui de toute façon. Il était déjà mort lorsque j'étais entrée.

La question de Garin me fit froncer les sourcils.

- Ca remonte à un moment tu sais. Je me souviens plus très bien. Et je ne l'ai vu qu'une seconde avant qu'il ne disparaisse. Je pris une gorgée de bière et farfouillai dans ma mémoire. Il m'a semblé que c'était un enfant parce qu'il avait une silhouette pas très épaisse. Mais maintenant que tu le dis, il avait une voix plutôt adulte, en effet. Je soupirai et secouai la tête. Ca s'est passé super,vite, Garin. Je suppose que ça aurait pu être un adulte, oui, mais il faisait noir et... j'ai pas eu le temps de bien voir. Un jeune adulte, peut-être ? La vingtaine ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
Je réfléchissais à ses dires en faisant tourner la bouteille entre mes doigts, le regard pensif sur la bière. Je me doutais bien qu'Angela n'en saurait pas plus que moi. Je me suis gratté l'intérieur du coude sans lâcher la bière des yeux et j'ai fini par soupirer.

"Je me doute, oui, que t'as pas vu grand chose." J'ai enfin pris une gorgée ou deux. "Sinon tu me l'aurais dit, j'imagine."

Ca, c'était une certitude, je voyais mal Angela me cacher des choses pareilles. Si son boss Alex était tombé des nues en apprenant ce qu'elle était devenue et pourquoi, pour le coup, Angela n'était pas franchement secrète. Pas avec moi, en tout cas. Pas que je sache, en tout cas.

"Et quand j'étais dans les vappes, personne n'est venu ou... Je me suis réveillé tout seul ?" Qu'est-ce que j'en avais des questions connes. "Je veux dire, en dehors de ton frère. Tu n'as fait appel à personne d'autre ?"

J'avais l'impression de chercher des informations où il n'y en avait pas. Je ne sais pas trop pourquoi, peut-être par ennui ou simplement... Parce que je ne savais pas quoi faire d'autre.

"Tu ne t'es jamais demandé si ça valait le coup qu'on te sauve toi plus qu'un autre ?"

Je l'ai regardée en posant cette question. Après tout, Angela comme moi avait échappé à la mort. Certes, plus lente, amis tout de même certaine.


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J'acquiesçai doucement. Évidemment que je lui aurais dit. C'était le genre d'info qui le concernait directement. Et je voulais l'aider, je n'avais aucun intérêt à lui cacher quoique ce soit susceptible de lui permettre de comprendre.

Je fis tourner ma bière entre mes mains et relevai les genoux pour poser mes pieds sur l'assise de ma chaise.

- J'ai été obligée d'appeler quelqu'un pour aider David. Tu pesais tellement lourd tout à coup qu'il était incapable de te soulever. Il n'arrivait même pas à te faire décoller un peu du sol. Pourtant mon frère était loin d'être un gringalet. On était pas loin du bar alors j'ai appelé là -bas. C'est Matt qui a pris l'appel, il est venu tout de suite. Il nous a aidés à te ramener chez nous et il est reparti. Il n'a pas posé la moindre question, si c'est ce qui t'inquiète, il n'a jamais su qui tu étais et n'a jamais reparlé de ça par la suite.

Je relevai les yeux sur lui, passablement gênée. Je n'arrivais pas à me souvenir si je lui avais déjà raconté ça ou pas. Sûrement que oui, mais me poserait-il la question si c'était le cas ? Et comment allait-il prendre le fait que déjà à ce moment-là, j'avais fait confiance à quelqu'un alors que ça auraut pu être dangereux pour lui ?

Sa question suivante me laissa songeuse un petit peu. Le bouteille de bière continua à tourner entre mes mains alors que je me demandais quoi répondre. Je pris finalement une profonde inspiration et relevai les yeux sur lui.

- Je me le demande tous les jours. Je n'avais rien de particulier, je n'étais"personne".  J'ai mis du temps à réagir, à l'accepter. Mais aujourd'hui, je fais ce que je peux pour mériter cette chance qu'on m'a donnée.

J'esquissai un sourire, je ne sais pas d'où il venait celui-là, sûrement que c'était pour faire comprendre à Garin qu'il pouvait être honnête avec moi, complètement.

- Tu te dis que tu aurais mieux fait de me laisser mourir ? Tu peux le dire, je comprends.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
J'ai froncé doucement les sourcils en écartant les doigts de ma bière.

"Non, ça tu me l'as dit, je pensais à quelqu'un d'autre, pendant que j'étais dans le coma, si tu avais fait appel à quelqu'un d'autre... Mais tu me l'aurais dit, j'imagine."

J'ai soupiré avec l'impression d'expulser un profond désespoir. Et c'est quand elle a répondu à ma question que j'ai relevé la tête et porté mon regard ambré dans le sien, posant ma bière sur ma cuisse. Pensait-elle sérieusement que j'avais demandé ça vis à vis d'elle ? Je savais Angela sujette à la flagellation, mais tout de même. Doucement, j'ai secoué la tête en baissant les yeux avec un léger sourire.

"Non, c'est pas ce que j'ai dit." Je l'ai regardée. "Du moins, c'est pas pour ça que je l'ai dit." J'ai commencé à gratter l'étiquette de la bière avec mes doigts. "Mais... Je me dis que si un mec m'a sauvé la vie ce jour-là... Je suis curieux de savoir pourquoi. Du coup, chaque chose que je fais depuis, c'est pour pas gâcher cette seconde chance. Mais quand même... Enfin, tu vois ? Non, je me dis que..." Je me suis raclé la gorge en relevant un peu la tête avec un léger rire, les yeux toujours porté sur la bière. "Te proposer ce que je t'ai proposé, je le referais très probablement."

Surtout maintenant que je savais ce dont le MSS était capable. J'adhérais de plus en plus à leurs idées avec l'impression que les rôles s'inversaient, c'était tellement étrange. Je n'étais pas assez naïf pour me dire qu'ils étaient blancs comme des licornes, mais quelque part, je me disais qu'ils avaient de bonnes idées. J'étais un bon agent, maintenant. Plutôt fier de l'être, d'ailleurs.

"Ca se passe bien, d'ailleurs ?"

Je ne la croisais plus depuis des mois, on ne menait plus d'expériences sur moi, c'était fini ce temps, j'étais comme "validé" à ce moment-là. Et avec le départ de Hyun, je me demandais comment ça se passait, personne ne me disait rien et j'avais de toute façon fini par arrêter de poser des questions le jour où je m'étais désintéressé d'elle.


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je secouai la tête, à la fois pour répondre à sa question et confirmer ce qu'il disait. Non, je n'avais appelé personne d'autre. Du moment où nous l'avions installé dans ma chambre, David et moi avions été les seuls à y entrer jusqu'à ce qu'il se réveille. Plus moi que David d'ailleurs. Je me souviens encore des réticences de mon frère, de sa méfiance. Il faisait confiance à mon jugement, mais il ne fallait pas trop lui en demander non plus.

C'était marrant, à entendre Garin me répondre, j'eus la sensation qu'on voyait les choses de la même façon, tous les deux. Nous étions différents, mais nous nous ressemblions peut-être plus qu'on ne voulais le croire. Je veux dire, lui aussi avait eu une deuxième chance. Et lui aussi se souciait de la mériter manifestement. J'esquissai un sourire un peu plus grand alors qu'il me disait que si c'était à refaire, me mettre en contact avec les Chinois, il le referait. Moi aussi, je le referai, accepter l'exposition. Au début, et même il y a un an encore, je n'en étais pas très sûre. J'avais fait part des mes doutes à Alex d'ailleurs. Mais depuis quelques mois, les choses avaient évoluées. Je commençais à entrevoir ce que je pouvais faire de mon pouvoir à voir comment je pouvais me mettre au service des autres pour les aider. C'était ce que j'avais toujours voulu, finalement. J'étais arrivée au but que je m'étais fixé. Pas de la manière que j'imaginais, mais est-ce que ça importait vraiment ?

- Peut-être qu'on se pose trop de questions, toi et moi ? Peut-être qu'on devrait simplement faire ce qu'on peut, en s'efforçant de faire au mieux ? Nous avons des capacités qui peuvent être utiles. Peut-être que notre rôle est de les mettre au service des autres ?

Je ne sais pas si c'était notre rôle, mais c'était ce que je m'efforçais de faire, en tout cas.

A sa question, je me contentai de hausser les épaules. Je ne pouvais décemment pas dire que ça se passait mal. Je veux dire, ils étaient "gentils" avec moi, ils me soignaient et vérifiaient que tout allait bien. A dire vrai, j'étais mitigée sur les Chinois. Ce qu'Alex m'avait dit d'eux m'avait révoltée. Sincèrement, en sachant de quoi ils avaient été capables par le passé, je devais bien avouer qu'ils me faisaient un peu peur et que j'aurais préféré ne plus avoir de contact avec eux. Mais... et s'ils avaient changé ? Ou plutôt, si, parmi eux, il y en avait des "bons" qui œuvraient pour l'intérêt général, comme Hyun ? J'avais livré des infos à Six, mais je n'étais plus très sûre de la position que je devais prendre. Le fait est que j'étais une fille relativement malléable. Il était facile de m'amener à penser à une chose un jour, et à son  contraire quelques temps plus tard. D'autant plus quand je n'avais pas toutes les informations en main pour comprendre vraiment.

- Ca va. Ils ne sont pas méchants. Mais Hyun me manque. Je n'étais pas super à l'aise avec lui, mais je le préférais à son remplaçant, finalement. Tu sais ce qu'il devient ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
J'ai bu une nouvelle gorgée en réfléchissant, puis j'ai secoué la tête.

"Non... Il a disparu après un truc, il y a plusieurs mois. J'ai essayé son vieil appart et des numéros de secours qu'on avait tous les deux... Aucun ne répond. Quand je demande autour de moi, on me dit qu'il a été assigné à une autre mission, que je ne suis plus sous sa responsabilité."

En soi, c'était pas faux : je ne savais rien. C'était bien ce qui m'inquiétait. En fait, je m'attendais à le voir débarquer un jour où je ne m'y attendrais pas, à réclamer mon aide. J'aimais à penser qu'il était celui en qui je pouvais avoir le plus confiance, et que j'étais le seul sur qui il pouvait vraiment compter. Pathétique, n'est-ce pas ?

"Peut-être que tu peux leur apporter des réponses à des questions. Je t'avouerais que je suis à des kilomètres de tout ça, maintenant. Ils en ont terminé avec moi depuis longtemps, depuis que mon pouvoir a cessé de montrer de nouvelles évolutions."

C'était un pieux mensonge. Je n'allais pas non plus lui dire que j'avais simplement changé de département. J'avais retenu ma leçon et à présent, ce qui comptait le plus, c'était de garder mon anonymat. Ma puce avait un nouveau nom depuis un moment, maintenant et cette fois, je n'avais pas envie de me planter, je voulais que ça marche. Et ça impliquait qu'Angela devait me croire à des années lumières de ce qu'elle pensait. J'ai bu une gorgée avant de reposer la bière sur la table en réfléchissant.

"Tant mieux si ça se passe bien. Les chinois, c'est pas des mecs hyper tendres, tu vois, ils ont toujours besoin de garder des distances. C'est pas plus mal que le nouveau gars te donne pas envie de copiner avec lui. Ca t'éviter des emmerdes, tu crois pas ?"


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Comment aurais-je pu me douter une seule seconde que ce truc qui avait fait disparaître Hyun était lié à David. Il ne m'avait parlé de rien. J'avais bien entendu parler de ce couple de chinois qui avait trouvé la mort en ville médiane. Mais je ne savais pas que David était impliqué. Il ne me parlait jamais de son travail. En fait, mon frère était quelqu'un de très secret. Je crois qu'il ne voulait pas m'inquiéter.

- J'espère qu'il va bien.

Ca avait quelque chose d'étonnant tout de même, que Garin ne sache rien. Je veux dire, il me semble qu'ils étaient plutôt amis. Ils habitaient ensemble, et Garin avait le contact de Hyun depuis longtemps, non ? Est-ce qu'on peut rompre le contact avec un ami, comme ça, brutalement ? Oui, très probablement. Garin et moi, on en était bien la preuve, non ?

- Pour être honnête, je ne vois pas ce que je pourrais leur apporter de plus comme réponses. Ca fait un an et demi qu'ils m'étudient maintenant, ma situation n'évolue plus. Ou si c'est le cas, ils ne me disent rien. Quelque fois, je me demande si ces rendez-vous ne sont pas juste un prétexte pour garder un œil sur moi. Mais je crois qu'il vaut mieux pas les contrarier alors je continue à y aller.

Ca, c'était Alex qui me l'avait fait comprendre. J'avais par l'air comme ça et je suis sûre qu'il en doute toujours, mais finalement, ses conseils, je ne les ignorais pas tant que ça. J'en prenais même beaucoup en considération. Y'avait juste celui de l'appeler en cas de besoin que j'avais du mal à mettre en pratique. Encore que je n'en avais pas eu besoin depuis un moment. Mais je n'aimais pas l'idée de le mettre en danger quand bien même c'était un grand garçon et qu'il avait infiniment plus de chances que moi de s'en sortir.

- T'as pas tort. Quelque part, c'est pas plus mal, ouais. Sauf que je coopérerai avec certainement plus d'enthousiasme s'il était... disons moins froid. J'esquissai un sourire. Tu sais comment je suis, j'ai besoin de me sentir en sécurité et de croire que je peux avoir confiance en quelqu'un.

Je pris une nouvelle gorgée de bière et regardai la bouteille entre mes mains.

- Je me demande parfois ce qu'ils vont me demander en échange. Ils m'ont toujours laissée tranquille jusque là. Je peux faire ce que je veux, aller où je veux. S'il n'y avait pas ces rendez-vous réguliers, je pourrais presque oublier qu'ils existent. Mais ils vont forcément se rappeler à moi. Ils ne peuvent pas être si altruistes...

En tout cas, ça ne collait pas avec le MSS tel qu'Alex me l'avait décrit.

- Mais je suppose que s'ils te laissent tranquille, ils le feront pour moi aussi ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
J'ai haussé les épaules.

"Un an, c'est peu, finalement. Les premières mutations de pouvoir chez un Positif, c'est genre vers 7 ans, à peu près. Je suis un cas à part, moi, j'ai fait chier le monde dès le départ. Ils me gardent à l'oeil, comme toi, j'imagine, mais ils en ont fini avec leurs tests. Ce qu'ils veulent, c'est étudier l'évolution de Yu sur le long terme. L'expérience ayant été concluante avec toi, je les vois mal te lâcher comme ça !"

Et pour ça, j'ai ri, parce que oui, quand le MSS avait une cible, ils n'en avaient pas une autre. Angela était un cas rare, l'un des très rares à être bien portant. Elle était même la seule, sinon ils n'auraient pas eu besoin d'elle. Je me suis dit que ça servait à rien d'en rajouter, je ne voulais pas qu'elle prenne la grosse tête, non plus.

"Ils ne sont ni altruistes, ni égocentriques. Ce sont des scientifiques, Angie, ils sont là pour étudier des faits, des chiffres... Si tu veux une raison, alors euh... Je vais t'en trouver une euh..." J'ai mouliné du poignet en roulant des yeux. "La science, le challenge, la connaissance, la compétition, la fierté, euh... Juste pour comprendre. J'en sais rien, moi."

Quant à me laisser tranquille, non pas vraiment. Mais pour moi, c'était différent, bien sûr. S'ils me laissaient tranquille, c'était surtout parce que je leur avais prouvé que je me tenais à carreaux.

"Je ne suis pas un de leurs rats de laboratoires, pour moi c'est autre chose. J'étais déjà Candidat avant. Ils ne cherchent pas les mêmes réponses aux mêmes questions quand ils m'auscultent." J'ai froncé les sourcils avec un léger geste de la tête, intrigué. "Quoi, tu regrettes ?"

C'était une question légitime, finalement ! Elle aurait très bien pu se dire "Bon et bien merci de m'avoir sauvée, maintenant, ciao !" J'espérais vraiment qu'elle n'avait pas cette idée en tête, mais avec Angela, tout était possible, surtout le pire... Ce qui m'inquiétait le plus chez elle, c'était sa naïveté. Dont elle me faisait à nouveau la démonstration, d'ailleurs. Usant, fatiguant, déprimant...


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J'esquissai un sourire et je n'eus pas la moindre hésitation avant de répondre.

- Non, absolument pas.

Je vous l'ai dit, aujourd'hui c'était clair dans mon esprit. Je ne regrettais pas d'avoir été exposée, je ne regrettais pas d'être encore en vie. Vous savez pourquoi ? Parce que maintenant, je savais où étais ma place. Jusqu'à présent, c'était comme si je n'avais fait que tâtonner dans ma vie, de chercher ma route, et ce depuis des années. Mais maintenant, je savais ce que je devais faire de ma vie. J'avais trouvé ma voie. Et je crois que je n'y serais pas parvenue si je n'avais pas muté, finalement.

- Ca m'a pris plus de temps que je pensais pour m'y habituer, me faire à l'idée. Mais non, je ne reviendrais pas en arrière si on me le proposait. Pas pour tout l'or du monde. J'ai la sensation d'en fin savoir qui je suis et ce que je fais là. Ca n'a pas de prix, je crois. Je haussai les épaules et pris une nouvelle gorgée de ma bière. Et si ça inclus d'avoir les Chinois sur le dos, et bien soit. Tant qu'ils ne font que m'ausculter et qu'ils se servent de tout ça pour de bonnes raisons. Tu crois qu'ils ont réussi à soigner d'autres gens ? A obtenir les mêmes résultats que pour moi ?

Je sais, j'étais naïve de croire qu'ils s'en tiendraient certainement à ça. Mais j'étais comme ça, je l'avais toujours été. Il est difficile de changer sa nature profonde. On a beau essayer, se forcer, ça n'est pas toujours très concluant, parce que ça n'était pas nous. Quelque fois, j'aurais aimé être un peu plus comme David, souvent même. Mon frère était mon modèle. Mais on n'égale pas son modèle, ça n'est pas dans l'ordre des choses. Enfin, je ne crois pas.

- Garin, comment ça c'est passé pour toi ? Je veux dire, ton exposition. Comment tu en es venu à devenir candidat ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
Je pense que tant qu'Angela restait dans les clous, elle n'aurait pas de problèmes. En soi, pour moi, ça avait plutôt bien fonctionné que je sois sage ! Tout de même, je les avais bien gonflés... Mais ils n'avaient pas dû y voir assez de danger pour m'éliminer. La question d'Angela m'a surpris et j'ai haussé un sourcil. Je n'avais raconté cette histoire qu'à Sky et je me voyais mal recommencer. Je veux dire, mentionner la CIA et tout ça ? De la pure folie.

"Euh..." Méthode Bogdan enclenchée ! J'ai haussé les sourcils et cligné des paupières. "Un pote m'a dit 'Viens, ils ont des cookies !' et j'ai suivi. J'avais 17 ans quand on m'a recruté pour un 'nouveau programme' du service militaire en France." J'ai insisté sur les guillemets. "Evidemment, on savait pas trop ce que c'était et au moment où on a compris, bah c'était trop tard pour faire marche arrière. Qui plus est, ma curiosité m'a perdu, je me suis pas tellement débattu, en fait. Techniquement, y avait même rien à se défendre. On nous vendait un truc de super soldats, un peu à la Captain America, tu vois ? Pour le premier bouffon de banlieue venu comme moi, c'était une aubaine. On nous a promis un gros chèque en plus et une bonne assurance. Il fallait que je paye les factures de ma mère, alors, j'ai pas trop trop réfléchi, en fait. En fait, je me disais que le service militaire, comme je savais pas quoi faire de mes fesses, c'était une bonne occasion."

J'ai haussé les épaules comme si c'était l'histoire la plus banale qui soit. Elle était aussi plus simple à dire avec un mensonge, surtout. Bogdan serait fier de moi. C'est là que je me suis rendu compte combien avoir son pouvoir, ça aurait été supra cool, quand même.


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Des cookies ? Il était sérieux là ? Ou peut-être qu'il introduisait juste un peu d'humour dans une histoire pas hyper fun. Quoiqu'il en soit, je l'écoutai, attentivement, et cillai lorsqu'il parla de service militaire français. Je gardai le silence néanmoins, ne voulant pas l'interrompre tant qu'il n'avait pas terminé.

- Attends une minute. Tu es en train de me dire que l'armée recrute des candidats pour les exposer à Yu et créer des super soldats ?

Ca me laissait une sensation étrange. Comme une épée à double tranchant. Ca voulait dire que les autorités acceptaient dorénavant les mutants puisqu'elles les recrutaient pour la défense de leur pays. Mais en même temps, qu'est-ce qui pouvait arrêter une armée de mutants ? C'était un sujet dont nous avions déjà parlé avec Nick et ça m'avait paru assez inquiétant en soit.

- C'est pas hyper rassurant... Surtout quand on voit comment les soldats peuvent être utilisés pour des actions pas forcément très "bonnes".

Et je prouvais une fois de plus ma naïveté. Evidemment que l'armée allait se servir de Yu à des fins militaires ! C'était ce qu'on faisait à chaque fois qu'on mettait la main sur une super arme !

- Ce que je peux être conne de pas y avoir pensé plutôt, ça ne pouvait pas être autrement. Et comment tu t'es retrouvé à Megalopolis du coup ? Dans cette... situation-là ?

Comprenez, avec des emmerdes plus grosses que lui au cul .


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"Bah, aujourd'hui, j'en sais rien. C'était y a longtemps. Mais à l'époque, oui." J'ai ri en secouant la tête. Angela... Toujours à débarquer. "Tu croyais quoi ? Que le monde il est beau et que tout le monde veut des pouvoirs ?" J'ai fait une moue dubitative. "Tout ça, c'est un complexe géopolitique qui te dépasse autant que ça me dépasse. J'imagine que les pays cherchent à se défendre avec les moyens du bord et de nos jours, la meilleure arme... Ca reste les Positifs."

Comment je me suis retrouvé à Megalopolis ? J'ai secoué la tête dans un rire nerveux et j'ai baissé les yeux.

"Ouah, Angie, tu me poses ces questions que maintenant..." Mieux vaut tard que jamais, pas vrai ? Ouais, c'est ce que je me suis dit, sur le coup ! Je me suis frotté la lèvre du pouce en réfléchissant. "Seulement, il va falloir que tu reformules ta question parce qu'il m'est arrivé un paquet de trucs depuis que je suis à Megalopolis, tu vois ? J'ai pas toujours fréquenté des mecs gentils, on a voulu me tuer, un olibrius m'a ramené pour je ne sais quelle raison, j'ai suivi des batteries de tests à en oublier de dormir et j'ai changé de nom au moins trois fois, déjà. Alors... Si tu parles de comment je suis arrivé ici, c'est très simple."

La méthode Bogdan, c'est la plus sûre, en fait.

"Par avion."

Ou était-ce par bateau ? C'était tellement plus sûr le bateau...


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Ouais, j'étais conne, c'est pas comme si c'était nouveau cela dit. J'en prenais conscience très souvent. Le problème, c'est que je ne savais pas comment corriger ça et ça m'énervait, vraiment.

- Par avion... tu m'en diras tant.

Du Garin tout craché. Je ne sais même pas à quoi je m'attendais en lui posant ces questions. Quoiqu'il arrive, il ne raconterait jamais toute la vérité. Mais quelqu'un a dit un jour que derrière chaque mensonge se cache une part de vérité. Je sais plus qui a dit ça, sûrement un grand philosophe ? A moins que ce soit l'abruti du coin ?

- J'ai toujours eu la sensation, qu'il ne fallait pas que je te les pose. C'était comme si ton passé était enveloppé d'une espèce de... d'aura. Une sorte de voile qu'il valait mieux ne pas soulever. Tu n'en parlais jamais, je me disais que de toute façon, tu ne voudrais pas répondre.

Alors pourquoi je les lui posais maintenant ? Je ne sais pas. Je crois que lui et moi, on avait fait du chemin depuis qu'on se connaissait. Et puis, Garin n'était pas l'inconnu du coin de la rue. On avait vécu pas mal de trucs ensemble. Parfois je me disais que mon destin avait été lié au sien, au moins pendant quelques mois. Qui sait si c'était terminé d'ailleurs. Je ressentais toujours cette espèce de sensation étrange, comme si quelque chose créait un lien entre nous. Un lien que je ne comprenais pas forcément. Et quand bien même on avait coupé les ponts quelques mois, je n'avais cessé de penser à lui et de m'en vouloir de l'avoir "perdu".

- La première fois que je t'ai vu, tu achetais des médocs à un dealer dans un immeuble en ruines. Et puis, je t'ai retrouvé à moitié mort et tu m'as dit que personne ne devait savoir que tu étais en vie. Je me suis dit que tu devais avoir des ennuis avec quelqu'un, que tu étais recherché peut-être. Pour autant, j'arrivais pas à te voir comme une espèce de criminel. Ca collait pas. Comment on passe de soldat à ça ? T'as déserté ? Pourquoi ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"Tous les Candidats sont recherchés. S'ils le sont pas, c'est qu'ils sont sous contrôle."

En fait, je sais pas c'est quoi son pouvoir à ce mec. Parce que regardez-moi, je mens comme je respire, et c'est à peine si elle doute ! Bon, ok, le coup de l'avion, c'était facile. Mais en dehors de ça ? De quoi il souciait le roumain, franchement ?

Sauf que tout à coup, Angela semblait avoir un tas de questions pour moi. Je l'ai fixée avec un sourire hésitant, la main sur la bouteille, comme si je m'attendais à avoir besoin de m'en servir pour l'assommer. C'est dingue les réflexes qu'on développe quand on se sait constamment suivi. Ok, donc quoi que je fasse, j'avais rien d'un criminel. Tu m'en diras tant. Je veux dire, j'avais rien d'un Itembe, non, c'est sûr, mais... Je ne sais pas pourquoi mais j'avais tellement envie qu'on me craigne autant que lui. C'est bête, mais on se défend du monde comme on peut. J'imagine que quand on fait ma taille, on s'attend pas à ce que je pèse plus de 100kg.

Le "ça" aurait presque pu me vexer et j'ai froncé les sourcils. C'était quoi "ça" pour elle ? Un mec paumé à des milliers kilomètres de chez lui sans la carrure d'un soldat ? Et quoi, j'avais juste la tête d'un déserteur ? J'ai tiqué pour balayer tout ça de ma tête et j'ai inspiré profondément en regardant la bouteille.

"J'ai jamais dit que j'avais été jusqu'au bout de ma formation." Et j'ai reporté mon attention sur elle avec un sourire en coin. Sauf que je commençais à entrevoir les limites du pouvoir de Bogdan. Je ne pouvais pas passer ma vie à mentir. J'ai alors secoué doucement la tête. "J'ai jamais été un très bon soldat. Je pense pas être fait pour ça, tout simplement. Ils m'ont pas gardé. De toute façon, mon pouvoir faisait des ravages, j'étais un bon à rien."

Je pouvais peut-être pas passer ma vie à mentir, mais je pouvais pas non plus lui dire toute la vérité. Il me fallait des nuances. Donc... dans le fond, j'ai pas forcément menti, j'ai juste tourné mes phrases un peu différemment pour ne garder que l'essentiel. Les détails, qui s'en soucie, de toute manière ? J'ai poussé un soupir abyssalement déçu.

"Et moi qui pensais que la première fois que tu m'avais vu, tu t'étais dit 'ouah, balèze le bogosse...'"

J'ai relevé un regard et un sourire timide sur elle avant de boire de nouvelles gorgées.


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Y'a eu un peu de ça, ouais. Mais franchement, par rapport à moi, tout le monde est un peu balèze, non ? Par contre, je te l'accorde, le côté beau gosse, c'est pas systématique.

J'esquissai un sourire et pris une autre gorgée de bière. La première fois que j'avais vu Garin, je m'en rappelai comme si c'était hier. Etonnant, quand on savait comment fonctionnait ma mémoire, à savoir pas très bien.

Quelque chose aurait du me dire qu'il ne me disait pas la vérité. Mais qu'est-ce que j'aurais pu dire de plus ? J'avais prdu sa confiance, il n'allait pas me raconter tout son passé. Et puis, son histoire était tout de même plausible. Et c'était Garin. Il n'avait pas confiance en moi, mais moi j'avais confiance en lui. Et ça avait toujours été le cas. Même durant ces quelques mois. Il aurait tellement pu me nuire, s'il l'avait voulu. Il savait où je travaillais, où j'habitais. Il connaissait même mon endroit préféré dans toute la ville. Et pourtant, il ne m'était rien arrivé. Il aurait eu des raisons pour me faire du mal pourtant. Mais Garin n'était pas un criminel.

- Tu te rappelles, la première fois qu'on s'est vu ? Tu as cru que j'allais me jeter par une fenêtre et tu m'en as empêchée. Tu ne me connaissais même pas, je n'avais même pas l'intention de le faire, mais ça t'a foutu les jetons quand même. Et quand j'ai eu ma crise, tu es resté...

Où est-ce que je voulais en venir ? Je n'en avais pas la moindre idée moi-même. Je suivais le cours de mes pensées, tout simplement.

- T'es pas un bon à rien Garin. Et si tu veux mon avis, tu l'as jamais été. Je connais personne qui soit aussi doué que toi pour te planquer et survivre. En dehors de David. Mais lui, si je savais pas qu'il était négatif, je parierai qu'il a un pouvoir. Enfin, cela dit, c'est mon frère, j'ai tendance à le croire plus fort qu'il n'est.

Et puis, c'est à ce moment-là que je tiquai. Il avait dit que tous les candidats étaient recherchés, à moins d'être sous contrôle. S'il avait quitté l'armée avant la fin de sa formation, on l'aurait laissé partir, non ?

- Pourquoi on te recherchait alors, si t'étais pas un bon élément ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"Parce que j'ai échappé à leur contrôle. Tout simplement."

J'ai mis de côté ses petits aveux. pas que j'en avais rien à faire, mais sur le moment, ça m'a pas semblé important de le relever. Elle avait une manière de me voir et elle se souvenait de bien plus de détails que moi. Pourtant, j'avais une bonne mémoire, mais probablement que je sélectionnais. Quant à être bon à rien, je lui aurais bien offert une machine à voyager dans le temps. On aurait rigolé quelques minutes.

J'ai levé les mains en haussant les épaules.

"J'avais 20 piges, quasiment 21, j'avais tellement envie d'autre chose. Me battre, c'était pas trop mon truc. Je voulais juste filer de la tune à ma mère." Grand sourire. "Ouais ok, peut-être que je suis pas parti hyper officiellement, d'accord... Mais bon, quand t'es Candidats, sortir par la grande porte, c'est pas hyper répandu. Mais..." J'ai acquiescé en louchant sur le goulot de ma bière. "Je regrette pas. Ce sera... Une autre histoire à raconter à mes gosses, tu vois ?"

Non, vraiment, plus je grandissais et plus j'avais envie de fonder une famille. Ma situation se stabilisait et je ne craignais plus que la CIA me tombe dessus. Mais vous me direz, ça pouvait encore arriver, sauf que je me sentais bien plus en sécurité maintenant que... Deux ans auparavant. Ou même l'année d'avant.


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je fronçai les sourcils. Dans mon esprit, j'avais du mal à additionner 1+1. Il m'avait dit qu'il avait quitté l'armée au milieu de sa formation, j'en avais déduis qu'il avait démissionné, simplement, comme on pouvait être amené à le faire. Du coup, ça ne collait pas avec cette histoire de perte de contrôle et de recherche.

Et puis, il s'expliqua un peu plus précisément.

- Donc en quelque sorte, c'est comme si t'avais déserté...

C'était ce qui correspondait le plus à une explication. Et c'était plausible. Généralement, les déserteurs étaient recherchés parce que c'était un délit de quitter l'armée. Certains disaient que c'était se conduire en lâche. Moi je disais que c'était être humain.

- Le moins qu'on puisse dire, c'est que tu vas en avoir des choses à raconter à tes mômes, ouais. Du peu que je te connais, t'es loin d'avoir eu une vive pépère ! Mais... quand tu vois le monde dans lequel on vit, ça te décourage pas un peu d'avoir des enfants ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
J'ai soupiré en secouant la tête pour abdiquer.

"Ouais bon d'accord, j'ai peut-être déserté..."

Quant à sa question, j'ai pris le temps d'y réfléchir. Je ne m'étais jamais demandé ça et finalement, c'était censé ! Est-ce que je trouvais notre monde pourri ? Non, pas vraiment, j'avais pas mal voyagé, donc je pouvais le dire... J'ai haussé les épaules.

"Non... Déjà parce que je les élèverai jamais à Megalopolis... Si j'ai des gosses, c'est que je suis libre, quelque part loin d'ici. Mexique ou quelque part en Amérique Latine. Bref, pas ici. D'ici là, j'imagine que j'aurai une bonne situation et la paix nécessaire pour avoir enfin ma vie. Pourquoi... Ca te décourage, toi ?"

Le fait est que je comprenais le point de vue. On n'a pas tous envie de faire grandir notre descendance dans un monde pareil. Et peut-être même que j'avais pensé ça une ou deux fois. Mais je n'allais pas m'empêcher de vivre en pensant que le monde entier était comme Megalopolis. Je savais que ce n'était pas le cas. Et puis en soi, j'avais le temps !

"Je suis plutôt curieux à l'idée qu'ils aient des pouvoirs. Je me demande ce qu'ils pourraient faire. En tout cas, la question se pose pas franchement pour le moment."

Sky n'avait que 18 ans et si on parlait d'enfants, c'était pas demain la veille ! Vouloir des enfants n'avait rien à voir avec le fait d'être à en avoir.


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je fis tourner la bouteille de bière entre mes mains. Ce n'était pas de la Guinness, on n'en avait plus, la livraison n'aurait lieu qu'à la fin de la semaine. Je préférais la Guinness, mon côté irlandais sans doute, mais une bière restait une bière. J'avais un peu réfléchi à la question moi-même. Tout en sachant pertinemment que je n'en étais pas encore là. J'étais même loin d'en être là d'ailleurs.

- Un peu. J'ai du mal à imaginer ma vie ailleurs qu'à Megalopolis et je n'ai pas tellement envie d'élever des enfants ici. Cette ville est... malsaine. On a beau nous faire croire que la situation s'arrange, ça n'est pas vrai. Les mutants sont toujours considérés comme des moins que rien. La plupart des gens ne les aiment pas. On a peur d'eux, on en fait des boucs émissaires. Officiellement, la position de nos dirigeants est assez clairs, mais dans la rue, c'est différent.

Mon expression était on ne pouvait plus sérieuse. J'avais beau faire ce que je faisais et y croire, il y avait des moments où je doutais pas mal de la capacité de l'homme à devenir meilleur. Je n'étais pourtant pas la seule à avoir envie d'un monde meilleur. Alors pourquoi personne ne faisait rien ? La populace se taisait sous l'influence de quelques hommes politiques qui dirigeaient le monde et nous dictait quoi faire et quoi penser.

- Combien il y a de chance que mes enfants soient positifs ? 50/50, au moins ? Ca dépendra de leur père j'imagine. Je ne sais pas si je dois leur souhaiter de l'être ou pas. Je suis fière d'être ce que je suis et je déteste devoir le cacher. J'estime que c'est une chance, quelque chose qui pourra les idées. Imagine qu'ils puissent utiliser leurs donc pour une bonne cause ? Mais les choix que je fais pour moi, est-ce que j'ai le droit de les imposer à mes enfants ? Cette ville déteste les mutants et fais tout ce qu'il faut pour qu'ils s'y sentent rejetés. Je suis pas sûre d'avoir envie de faire vivre ça à mes enfants. Les choses sont-elles si différentes ailleurs ?

Je finis par relever les yeux sur Garin. Je me sentais un peu coupable de lui dire tout ça. Non pas que mon opinion pouvait influencer la sienne, je n'avais pas cette prétention, mais je ne voulais pas non plus saper ses espoirs.

- Comment ça marche en général ? Les enfants héritent des capacités de leurs parents ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"Bah, ici, c'est très concentré, en fait. Donc ouais... Ailleurs, c'est obligatoirement plus calme. C'est un peu comme être en première ligne, tu vois ?"

J'ai dodeliné la tête à ses doutes.

"Le truc, c'est que ça dépend, en fait. Vu que t'es Négative à la base, si tu te fais un Négatif, t'as peut-être plus de chance d'avoir des enfants Négatifs. Si le gars est Candidat, je te dirais bien que c'est aléatoire. Si c'est un Positif, t'as plus de chance d'avoir un Positif que de survivre à un semi remorque en pleine face, ouais... Mais tu sais, moi, je suis pas généticien, je me suis juste un peu documenté moi-même."

J'ai haussé les épaules.

"Quant aux capacités, je crois que c'est carrément aléatoire. Ca se contrôle pas, c'est un peu comme le caractère, tu vois. Tu nais dans une famille modeste, ça veut pas dire que tu vas pas virer grosse tête..."

En attendant, ce qu'elle disait était vrai, mais on pensait tous la même chose. Et moi, j'étais pas trop dans les rues pour m'en apercevoir. Disons que mes problématiques étaient d'un autre niveau. Des mecs comme Six, ouais, ils oeuvrent pour la veuve et l'orphelin. Ils font face chaque jour à ce qui se passe dans les rues. J'ai la chance de pas trop le porter sur ma tronche, alors...

"Quoi, en dehors de la Colombie, t'as jamais trop voyagé ? J'ai fait pas mal de pays, et je peux te dire que y a que dans les très grandes villes que c'est comme ça. Ailleurs, ouais, au pire, t'es craint ou ce genre de trucs, mais... C'est beaucoup plus paisible. Regarde comment c'était en Colombie. Ouais, on faisait l'attraction, mais en soi, c'était de la curiosité, pas de la défiance."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Megalopolis était l'équivalent d'une première ligne sur un front de guerre ? Génial ! C'était pas très rassurant pour la ville. Cela dit, si ça signifiait que c'était mieux ailleurs, alors ça l'était un peu plus. Enfin, pas pour la ville, mais pour le reste du monde, en tout cas.

Le fait que la possibilité que mes futurs enfants soient positifs étaient en grande partie liée au père qu'ils auraient, en soit, ça ne m'étonnait pas tant que ça. C'était de la génétique pure, en effet. J'avais un peu étudié la génétique au lycée, vite fait. Mais Yu brouillait les carte, apportait des nouvelles données qu'on ne connaissait pas encore totalement. Yu restait un mystère pour beaucoup de choses.

- Donc en gros, si je décide que je veux pas prendre le risque que mes enfants soient positifs, j'ai juste à me taper un négatif en croisant les doigts pour que ça marche, c'est ça ? Ouais, c'est logique après tout. Je suppose que Yu se transmet comme une sorte de maladie génétique ? Il faut que les deux parents soient porteurs pour que l'enfant l'ait aussi ? Est-ce que c'est possible qu'un enfant de deux positifs soit porteur de Yu mais que celui-ci soit inactif ? Genre, comme un porteur sain ?

Ok, je lui en demandais probablement trop là. Il avait avoué lui-même ne pas maîtriser le sujet. J'esquissai un sourire et secouai la tête.

- Laisse tomber, j'imagine que c'est une question qu'il faudrait que je pose à mon chinois plutôt.

Sa question sur les voyages m'amena un autre sourire. Je jouai quelques secondes avec ma bière et finis par hausser les épaules.

- En dehors de la Colombie, je n'ai pas voyagé du tout. Tout simplement. Je suis juste allée deux ou trois fois dans l'Ohio voir mes grands parents, mais en dehors de ça, je ne suis pas sortie de Megalopolis. Mon premier grand voyage, c'était avec toi, Garin. C'est en grande partie pour ça que j'étais stressée en prenant l'avion, pas seulement à cause de ce qui allait m'arriver une fois à destination. Ouais, je sais, c'est con. J'avais pas peur de mourir dans un accident de moto, mais l'avion par contre, ça me faisait flipper.

Je roulai des yeux et eus encore un sourire. Ben oui, que voulez-vous, j'ai toujours été une fille plutôt contradictoire. C'était pas terrible, mais c'était comme ça. J'avais cessé de chercher à comprendre depuis très longtemps déjà !

- Maintenant que tu le dis, oui, c'est vrai. Je me rappelle que les Colombiens étaient plutôt accueillants, même en sachant ce que nous étions. Je suppose que c'est pour ça que tu veux partir de Megalopolis quand t'auras des gosses ? Pourquoi le sud du continent ? Pourquoi pas l'Europe ou encore plus loin ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"Bah sinon, tu peux aussi adopter." J'ai haussé les épaules avec une moue et j'ai englouti le reste de ma bière. Je dois reconnaître que je suis pas fumeur, mais en terme de descente, je suis pas le dernier ! "Pour le reste, tu m'en demandes trop, je suis un mec de terrain, pas un scientifique."

Je sais pas pourquoi ça m'a étonné qu'elle ait jamais voyagé. Angela, c'était un peu la fille qui bouge pas, qui change pas trop ses habitudes, qui prend pas beaucoup de risques dans sa vie... Ah, après au boulot, ouais, jouer les héros, c'était son dada... Mais courir pour obtenir ce qu'elle voulait dans la vie ou approcher un de ses rêves... Non, trop défaitiste trop vite. Bon, après tout ça me regardait pas. J'avais pas de rêve, en ce qui me concernait, alors j'étais pas franchement bien placé pour dire quoi que ce soit.

"Je t'avouerai que l'avion, c'est pas trop mon truc non plus, mais je crois que ça l'est pour personne depuis des années." J'ai reniflé en haussant les épaules. "Je suis déjà européen de base, j'ai déjà vu l'Angleterre, la France, un bout de Suisse et d'Allemagne et j'ai fait quelques voyages en Espagne avec la classe quand j'étais môme. C'était jamais longtemps à chaque fois, mais... C'est plat. C'est pas mal sans saveur en fait et puis il fait froid. J'ai vu le Moyen-Orient, ça craint un max... Finalement, il n'y a que l'Amérique du Sud qui m'intéresse, c'est un continent qui résiste pas mal et qui reste très indépendant. Il y a peu de Positifs, en fait là-bas. Mais je partirai pas quand j'aurai des gosses, je partirai POUR avoir des gosses. Nuance. Je les ferai pas ici avec la pollutions et la rage qui règne dans cette ville. Tu vois ce que je veux dire ?"

Je sais pas si avoir des gosses c'était un rêve. J'aurais bien aimé c'est sûr, mais j'en avais pas besoin, là, dans l'heure. J'étais encore jeune, après tout ! J'avais même pas 30 ans. Je sais plus combien j'avais exactement, d'ailleurs, mais c'était pas 30. 27 je crois ? Pour un mec qui voyage dans le temps à travers des visions horribles, j'en perds facilement la notion.


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Ouais, aussi... c'est pas comme si on manquait d'orphelins sur cette planète. Mais ça résout pas tellement le problème du contexte.

Je haussai les épaules. Ouais, non, à moins de faire comme Garin et de partir de Megalopolis, j'avais du mal à imaginer la chose se faire. Ça ne serait pas impossible, hein. Mais je ne me voyais pas tellement partir. Je veux dire, cette ville était ce qu'elle était, certes, mais j'avais grandi ici, j'y avais mes amis, David. Ma vie était là.

- Enfin, c'est pas comme si j'avais envie d'en avoir maintenant.

C'était pas tellement le cas. Je me sentais bien, mine de rien, sans un enfant dans les pattes. Sans compter tous les changements que ça impliquerait. Est-ce qu'il faudrait que j'arrête mon boulot ? Je pourrais plus bosser au bar tard le soir en tout cas, c'était presque certain. Et le secourisme ? Ca pouvait être dangereux. Est-ce que j'étais prête à sacrifier pour un enfant ? Je sais, c'était égoïste comme question, mais j'aimais ce que je faisais. J'avais l'impression d'être utile à quelque chose et je faisais quelque chose de bien.

Et Garin m'expliqua les endroits qu'il avait déjà vu. Je savais qu'il avait voyagé un peu, mais je n'imaginais pas autant. Quant au fait qu'il soit Européen d'origine, je crois pas qu'il m'en ait déjà parlé. Je m'en souviendrais si c'était le cas, non ? Enfin, vous me direz, j'avais encore du mal à me rappeler ma date de naissance...

Quand il eut fini de parler, je hochai la tête et relevai les yeux sur lui.

- Je crois oui. Mais je croyais que tu supportais mal la chaleur. L'Amérique Latine, c'est plutôt chaud, non ? Enfin, je crois.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"Nan, moi non plus... J'ai le temps. J'ai encore des choses à faire avant de me poser. Même si ça commence à me tirer."

De me poser, j'entendais. Pas d'avoir des mioches. Mais je commençais à sentir le poids des années de galère et de vadrouilles. On vieillit plus vite dans ces cas. Sûrement pour ça que j'ai toujours eu l'âme d'un enfoiré de p'tit con à la tire. Ca me donne l'impression d'être le gosse que j'aurais dû être. J'ai haussé les épaules à sa remarque. Pertinente, qui plus est.

"Ouais, c'est vrai... Je me cogne des migraines du diable quand ça dure trop longtemps... Ou quand je suis proche d'un guignol qui parle en énigmes... Alors quand je suis à côté de lui par 40 à l'ombre, je te raconte pas, j'ai les Croisés sur le front et les Mongols sur la nuque ! Un véritable enfer, t'as qu'une envie, c'est mourir comme un vieux chien galeux en bordure de route."

J'ai soupiré en baissant la tête sur le goulot de ma bouteille, pensif.

"Enfin, bref... Je reste attiré par les pays chauds. Le sable, surtout. J'aime pas les pays humides. C'est moche quand le seul endroit où on a envie d'être, c'est la Colombie. Va savoir pourquoi... Une idée fixe depuis que je suis revenu à moi. Cela dit, je supporte carrément mieux la chaleur, maintenant. J'ai fait le voyage jusqu'au Mexique sans une égratignure ! Bon, quelques migraines, mais quand je reste proche d'une source d'eau, ça va. Il est cool, mon nouveau pouvoir, il me donne plus de libertés." J'ai relevé les yeux sur Angela avec un léger sourire amusé. "Je peux me dorer la pilule sur un transat sans risquer de me retrouver 1000 ans en arrière en plein désert. Regarde, même que j'ai bronzé un peu !"

Et j'ai écarté le col de mon t-shirt et de ma chemise pour lui montrer la marque du maillot de basket.

"Je suis pas mal un peu crâmé, nan, qu'est-ce que t'en dis ?" En me frottant le menton, je me suis montré sous toutes les coutures. "Ca me fait un joli teint."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Un guignol qui parle par énigmes ?

D'où il sortait celui-là ? De quoi il me parlait. Il n'y avait pas que la chaleur qui lui filait des migraines montres alors ? Des gens lui en provoquaient aussi ? Encore qu'à l'entendre, il parlait de quelqu'un en particulier. Il m'avait jamais raconté ça. En même temps, il n'avait jamais vraiment parlé de lui, et je n'avais jamais vraiment posé de questions par peur de le voir se refermer comme une huître. A l'époque, je ne voulais pas forcer ses confidences, j'aurais aimé qu'elles viennent d'elles-mêmes.

J'esquissai un sourire alors qu'il me demandait mon avis sur son bronzage. Là, je retrouvais le Garin que je connaissais, et c'était chouette, quelque part. Il m'avait manqué, terriblement.

- Ouais, ça fait moins cachet d'aspirine, effectivement.

Je pouvais parler, hiver comme été, j'étais blanche de chez blanche. Pas autant que quand j'étais malade, mais j'avais le teint laiteux naturellement. Ce petit teint hâlé allait bien avec ses yeux aussi, mais je me gardai bien de le dire, il s'admirait assez comme ça. Vous avez vu comme il se pavanait là ? Il avait besoin que j'en rajoute une couche.

- Je comprends pourquoi tu apprécies la Colombie. C'était chouette.

J'avais bien aimé moi aussi. Enfin, pas le centre et tout ce qui allait avec. Disons que je l'avais supporté avec beaucoup de bonne volonté, mais de là à dire que j'avais apprécié, il ne fallait pas exagérer. Mais les plages, la mer, les gens supers gentils, ce petit air de vacances... j'y retournerais bien tiens.

- T'as été au Mexique dernièrement ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
J'ai inspiré profondément en reposant la bouteille vide sur la table. Après tout, j'étais venu voir Angela pour une raison.

"Ouais... Sky voulait comprendre son passé et ça nous a conduits au Mexique dans sa ville natale. China... Faut le faire, quand même. Je suis rentré il y a peu. Ca a été un voyage, comment dire... Un peu chaotique." J'ai balayé l'air d'une main. "Peu importe, alors qu'on approchait de la ville, j'ai eu cette violente migraine qui m'a forcé à sortir de la route. Heureusement, c'était assez désertique, alors on a pas rencontré d'arbres ou de gens. C'était en pleine nuit. J'ai cru que jamais je m'en remettrais tellement la douleur était intense. Et puis on a cherché quelqu'un qui pouvait nous aider à trouver... J'en sais rien, quelqu'un qui saurait répondre à quelques questions. Et y a ce type qui a débarqué de nulle part et la migraine a repris, encore plus vive. C'est à peine si j'ai vu le mec ! Je sais juste qu'il était grand, brun, des yeux sombres, assez maigrichon et un léger accent hispanique."

Je me suis gratté le menton.

"Il a dit à Sky qu'il ne pouvait pas être à côté de moi parce que j'étais une anomalie. Qu'il avait... mis quelque chose de lui en moi et que c'était ce qui faisait qu'on pouvait pas être dans la même pièce au même moment. Comme un... Paradoxe. Quoique Sky ait posé comme question ensuite, il a refusé de répondre. Quand j'ai eu la première migraine violente, j'ai vu des choses."

J'ai relevé les yeux sur Angela et cligné des paupières.

"Je veux dire... C'était un souvenir, mais pas le mien. C'était différent de mes autres visions. Je voyais toujours par les yeux d'un autre, mais ce n'était pas moi dans un autre temps ou une autre époque à un autre endroit. C'était... Quelqu'un d'autre, un souvenir bien réel et bien plus récent que tout ce que mon pouvoir m'a montré jusque là. Jusque là, je ne voyais que mes ancêtres, des vies passées des siècles plus tôt ! Mais là, j'étais dans un avion et je regardais un film récent. C'este pour ça que j'ai dévié de la route, je n'y voyais plus rien. La deuxième migraine, quand il n'a été qu'à un mètre de moi, c'était pire. J'ai reçu un flot d'images incontrôlables, mon cerveau les a encaissées avec une telle force que j'étais incapable de penser, j'étais juste une douleur humaine. C'étaient comme des flash percutants, des images d'une longue vie avec plein de gens, des horreurs, des joies, des tristesses ! C'était insupportable. Mais ce n'étaient toujours ni mes souvenirs, ni ma vie."

J'ai soupiré bruyamment.

"Sauf qu'il avait rien d'un gamin, ni d'un adolescent. Alors si c'est pas le gars qui m'a ramené... Je l'avais jamais vu avant, je sais pas qui c'est, je le connais même pas. S'il était du programme que j'ai suivi pour devenir Candidat, ça se saurait, je l'aurais forcément vu !" J'ai haussé les épaules en m'humectant les lèvres. "Alors, à force de réfléchir, je me suis dit... Que j'allais venir te voir en espérant que tu te souviennes de quelque chose qui m'aurait échappé."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je ne m'attendais pas à ce qu'il me raconte tous les détails de son voyage. Je pensais qu'il allait éluder la question, s'en sortir avec une jolie pirouette verbale, une petite blague dont il avait le secret. Mais non. C'était un peu étonnant quelque part, comme s'il s'assagissait un peu. Sky avait-elle finalement une meilleure influence sur lui que je ne l'aurais cru ? Venant de Sky, ça me semblait bizarre. Mais je savais qu'elle était capable d'être mature et pertinente dans ses propos tout autant qu'elle pouvait être désespérément puérile dans certaines de ses réactions.

J'écoutai donc Garin jusqu'au bout, fronçant les sourcils alors qu'il parlait de cet homme qui lui filait des migraines à avoir un accident de voiture. Et ça n'était pas tout. La proximité avec ce mec lui permettait de voir des choses qui n'avaient aucun lien avec lui ? C'en était troublant. Il n'y avait qu'une seule explication possible, en effet, et Garin semblait avoir mis la main dessus. Sauf que c'était presque incohérent. Je veux dire, c'était un gamin que j'avais vu auprès de Garin, non ?

Je me mis à jouer avec ma bouteille de bière, décollant l'étiquette petits bouts par petits bouts.

- Il faisait noir, et ça s'est passé très vite. J'ai cru voir un enfant, mais je me suis peut-être trompée. Je ne sais pas si je le reconnaîtrais en le voyant. Mais je l'ai eu au téléphone, je reconnaîtrai peut-être sa voix si je l'entendais à nouveau ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
Ouais, il faisait nuit, tout ça... Moralité, elle n'en savait pas plus que moi.

"Après deux ans, comment tu veux te souvenir d'une voix dont tu as entendu que trois mots..."

J'ai secoué la tête en regardant ailleurs et j'ai soupiré. Ca me frustrait pas mal toute cette histoire et en même temps...

"De toute façon, même si c'était lui et que ça explique tout... Qu'est-ce que ça changera, hein ?" J'ai haussé les épaules en reportant mon regard dans le sien. "Finalement, crever dans une poubelle, c'est pas un peu la meilleure chose qui me soit arrivée dans la vie ?" Quand on y réfléchit... J'ai ouvert une main. "Je ne souffre plus, je vais vivre plus longtemps, je suis plus fort, plus résistant. Je peux enfin défendre ceux que j'aime, avoir un job sans paniquer, je peux enfin marcher au soleil sans avoir peur de m'étouffer juste en respirant... Finalement... Il m'a rendu une vie vivable. J'aurais voulu le remercier mais tout ce que j'ai réussi à dire c'est... 'Qu'il aille se faire foutre, cet enfoiré.' Après, je peux pas m'empêcher de me demander pourquoi moi. Et pourquoi pas, c'est ça ? Enfin bref..."

J'imagine qu'il n'y avait pas grand chose à ajouter. C'était frustrant et je n'y pouvais rien, mais en soi, ça m'avait fait du bien de le dire. C'était probablement la seule chose dont je pouvais parler avec Angela, parce que malgré tout ce que je pensais d'elle et ce que je lui avais fait subir, ce qu'elle avait fait pour moi cette nuit-là, jamais je ne l'oublierai. Et partager tout ça avec elle, c'était comme la remercier. En revanche, le sujet Sky, c'était bien autre chose. Je me voyais mal garder mon calme. Encore qui sait...


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Garin...  Je tournai la tête vers lui et plongeai mes yeux dans les siens. Je n'oublierai jamais quand j'ai entendu cette voix me dire que tu étais à moitié mort et que tu avais besoin de mon aide. Je n'oublierai jamais ce que j'ai ressenti à ce moment-là. Un léger rire s'échappa de ma bouche alors que je baissai les yeux. Je me souviens pas de ma date de naissance, mais ça, je ne l'ai pas oublié. Je crois que si je l'entendais à nouveau, cette voix, je la reconnaîtrai. Je n'en suis pas sûre, mais je crois.

C'était quand même ironique comme situation, non ? Ma mémoire avait un fonctionnement bien particulier que j'avais cessé d'essayer de comprendre. Mais peut-être que finalement, elle se débrouillait pour que je n'oublie que des informations que je pourrais retrouver ailleurs ? La voix à l'autre bout du fil, quand on m'avait appelée ce soir-là, j'étais la seule à l'avoir entendue. Et ce n'était même pas un message enregistré sur un répondeur que je pouvais réécouter en cas de besoin.

J'esquissai un sourire alors qu'il m'exposait sa vision des choses. Effectivement, vu le résultat que ça avait donné, mourir et revenir à la vie semblait avoir été la meilleure chose qui lui soit arrivée. Ca lui facilitait la vie quelque part, et il avait rencontré Sky aussi. C'était pas la fille que je lui aurais recommandée, mais il l'aimait, quelle importance mon opinion pouvait-elle avoir ?

- "Qu'il aille se faire foutre cet enfoiré"... T'as toujours eu le sens de la formule. Le moins qu'on puisse dire, c'est que tu restes égal à toi-même. J'esquissai un sourire amusé. Pourquoi pas, en effet. Je me suis posé cette question des milliers de fois moi aussi. Le fait est qu'on aura jamais la réponse. A force, j'ai compris que ça servait à rien de continuer à se la poser. C'est comme ça. Il t'a ramené et c'est tout. Peut-être qu'il te surveillait depuis longtemps et qu'il avait des projets pour toi, qui sait ? Ou peut-être qu'il s'est juste trouvé là au bon moment et qu'il l'aurait fait pour n'importe qui d'autre ? Est-ce qu'elle est tellement importante cette question ?

Probablement, sinon, j'aurais cessé de me la poser depuis longtemps. J'étais forte pour le "faites ce que je dis et pas ce que je fais", n'est-ce pas ? Une vraie pro, la première de la classe. Mais vous commencez à me connaître, les autres valaient toujours tellement plus que moi.

- Oublie ça, t'as une nouvelle vie, profites en. Et si ne pas le remercier pèse sur ta conscience, envoies-lui une carte postale. De toute façon, si c'est bien cet homme, tu peux pas le voir sans te taper une migraine monstre et voir tous ses souvenirs alors...


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
Ce que j'entendais dans la voix d'Angie, c'était aussi de la passion. J'ai relevé les yeux sur elle pour la dévisager. Je n'avais jamais eu de doute quant à sa dévotion pour me sortir de ce mauvais pas et veiller sur moi pendant plusieurs jours, m'aider à me tenir debout et à faire face à tous ces changements qui m'ont retourné pas mal l'estomac. Mais l'entendre dire de cette façon m'a fait me sentir un peu péteux, quand même. Pourtant, c'est pas franchement mon genre. C'était un peu comme la tyranie entre Sky et Bogdan, ça me gonflait à grande échelle. Pourtant, il y a quelques années, j'aurais cogné ce connard pour avoir mal parlé à ma copine. Cf Angela. A ce moment-là, j'essayais plutôt de faire s'entendre les deux parties. J'avais fini par abandonner, cela dit. Plus têtes de mules que ces deux-là, tu meurs. Et puis, c'était pas mes affaires. Et soyons clair, en fait, je m'en foutais pas mal. Vous vous souvenez, je suis un mec un poil égoïste, quand même, à la base.

J'ai ri en baissant la tête. Ouais, le sens de la formule, sûrement, ouais. J'ai jamais été aussi imaginé que Sky ou Bogdan, mais, j'admets que j'ai peut-être ma petite griffe. Quoique ce type ait voulu faire en me ramenant, je ne savais pas comment je pourrais en savoir plus. Cependant, l'idée d'Angie d'envoyer une carte postale, j'ai trouvé ça plutôt malin ! Ca m'étonnait d'autant plus que l'idée vienne d'elle... Et pas de moi. Pourtant, normalement, j'étais le plus malin des deux, non ? J'ai haussé les épaules.

"Peu importe la raison, finalement. Je suis vivant et comme dirait ma mère... C'est tout ce qui compte."

De mémoire - et j'en ai une excellente - c'était la première fois que je parlais à Angela sans qu'on s'engueule dans les 10min qui suivent notre "salut, ça va ?". Pour moi, c'était plutôt pas mal. Ou bien peut-être que ça faisait partie de ce que je devenais petit à petit. Grâce à Sky, j'en sais rien, encore qu'elle a forcément eu sa part dans mon changement.

"Angela..."

Je me suis frotté un oeil en soupirant alors que je me redressais sur ma chaise. Alors attention, parce que c'est déjà pas spécialement mon genre de m'excuser, mais là, on partait de loin, quand même.

"Je sais que la dernière fois qu'on s'est vus... J'ai vraiment eu envie de te tuer. Et pour ça..." J'ai levé les yeux au ciel. C'était quand même pas évidemment à sortir. "Je suis désolé." Pas facile, hein ? J'ai baissé les yeux dans les siens. "Je te demande pardon."

Ouais, au moins, tout ça.


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J'acquiesçai en souriant. Sur ce coup-là, j'étais totalement d'accord avec lui. Bon, je dis ça comme si c'était une exception, ce n'était pas vraiment le cas, j'avais souvent été de son côté. C'est juste que quand je ne l'étais pas, alors ça prenait toujours une dimension assez phénoménale. A croire que je ne connais pas la demi-mesure. Ou alors, c'est que je suis tellement butée que je finis par en exaspérer mes interlocuteurs au point de leur donner envie de me frapper. C'était probablement un mélange des deux en fait.

Quoiqu'il en soit, la mère de Garin semblait être une femme pleine de bon sens. Il était en vie, et c'était le plus important. Le reste, on s'en moquait un peu, non ? Le pourquoi du comment, qu'est-ce que ça allait apporter ? Un sens à sa vie ? J'en doute. Cela dit, je reconnais que quand on se pose ce genre de question, on a souvent besoin d'une vraie réponse. Ca aide à accepter et à avancer. J'étais comme ça, moi, et regardez, je n'avançais pas des masses.

Je portais ma bière à mes lèvres, marquant quelque peu la conclusion de ce sujet de conversation. Je n'avais rien à ajouter, et Garin non plus apparemment. Il savait que si l'envie lui prenait de s'assurer que cet homme était bien le "bon", je l'aiderais comme je le pourrais, alors à quoi bon épiloguer ?

Je relevai les yeux sur lui alors qu'il prononçait mon nom et mes sourcils se froncèrent d'eux-mêmes, comme si j'appréhendais la suite. Le fait est qu'avec Garin, je ne savais jamais ce qui allait me tomber dessus. Et là, il avait repris un ton sérieux, donc quelque chose me disait que ce n'était pas juste une nouvelle blague comme il savait si bien les faire.  La suite me fit baisser la tête à nouveau et fixer ma bouteille. Garin qui s'excusait ? Wow, je n'aurais jamais cru ça possible. Mais ça faisait du bien à entendre, si vous saviez !

J'esquissai un léger sourire et secouai la tête.

- Tu n'as pas à t'excuser. J'aurais fait exactement pareil à ta place.

J'avais même été à deux doigts de le faire, d'ailleurs, lorsque que Sky avait fait passer Garin à travers un pare-brise lors de ce fameux accident de voiture. A la différence que moi, je n'étais pas amoureuse de lui comme il pouvait l'être de Sky.

- Tu es déjà pardonné depuis longtemps, tu sais ? En fait, c'est surtout à moi que j'en veux.

Je sentais venir le terrain glissant et je n'avais pas envie de m'y engager. Regardez-nous, nous discutions sans nous bouffer le nez depuis... attendez une minute, on s'était toujours disputés lui et moi, à un moment où à un autre, y'avait forcément un clash. Ça ne durait pas toujours très longtemps, mais c'était systématique. Et là, on papotait tranquillement. Une grande première. Est-ce que nous avions changé à ce point ? Peut-être. Je soupirai et changeai de sujet.

- C'est comment l'Europe ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"A toi ? Pourquoi ?"

Je veux dire, oui j'estimais qu'elle aurait dû avoir des réactions différentes, faire des choix différents, qu'elle avait été stupide, imprudente et sûrement tout un tas d'autres adjectifs. Mais de là à préférer s'en vouloir plutôt que de me maudire ? En fait, c'était de l'Angela tout craché. Jamais à s'énerver, toujours à se blâmer... Ca me donnait tellement envie de la secouer dans tous les sens. Mais je ne l'ai pas fait. Elle en a profité pour changer de sujet. Je me suis laissé retomber dans le fond de la chaise.

"C'est gris, froid et pollué." J'ai eu un rire. "Comme ici, quoi." J'ai haussé les épaules. "Je n'y suis plus retourné depuis que je suis parti. Il n'y a plus rien pour moi, là-bas. Cela dit, des fois, je me dis que ça serait cool de chercher pour voir s'il me reste des tantes, des cousins, ce genre de conneries tu vois ? Et puis en même temps, même si j'en avais, j'imagine que ce sont des Négatifs qui se la pètent dans des supers jobs et tout. J'ai probablement rien à voir avec ce qu'il reste de ma famille. Du côté de ma mère, en tout cas, j'ai peut-être un oncle... Peut-être qu'il a des enfants. Du côté de mon père, j'ai plus que sûrement des cousins. Vu la famille, plus péteux chez les britanniques, tu meurs. Et même, je serais pas étonné de me découvrir un frère ou une soeur dans les infidélités de mon vieux ! Ca serait marrant, quand même !"

J'ai ri en secouant la tête et j'ai tourné les yeux vers la bouteille de bière au bout de mes doigts.

"J'ai jamais trop été un mec de famille, de toute façon. Nan, je suis plus intéressé par ceux qui étaient là avant moi !" Je me suis redressé à nouveau, possédé par la passion de l'Histoire qui vit en moi. "De qui je viens et d'où ! J'aimerais trouver un moyen de consigner toutes ces visions que j'ai eues et d'écrire toutes mes vies antérieures. Je suis curieux de savoir de qui je tiens mes yeux ou mes cheveux ou mon sale caractère ! Ce qu'on a été dans la famille, forgerons, combattant, boulanger... Si j'ai toutes ces visions de vies que j'ai menées à un moment donné dans l'histoire, c'est qu'il y a forcément une raison, non ? Des leçons à en tirer, quelque chose à comprendre ! Ca te rendrait pas curieuse, toi ?"


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Fallait s'y attendre à cette question-là. J'avais déjà une réponse toute prête. Quand je disais que je m'en voulais, c'était vrai, et je savais pourquoi. Ce n'était pas juste une phrase en l'air, destinée à déculpabiliser Garin. Il n'était coupable de rien de toute façon, si ce n'était à protéger sa copine. En soi, c'était un comportement tout à fait normal qu'il avait eu, non ? J'avais la tête baissée, et la réponse fusa, directe, montrant que je n'avais même pas eu besoin de réfléchir.

- Parce qu'Itembe m'a forcée à révéler le pire de moi-même. Je n'étais jamais tombée aussi bas jusque là. Je ne pensais pas en être capable. Et je déteste cette facette de moi qu'il a fait remonter à la surface.

C'était aussi simple que ça. C'était aussi pour ça que je faisais ce que je faisais maintenant. Je me rachetais pour toutes ces conneries que j'avais pu accumuler en un an, pour tout ce que j'avais été et qui n'était rien d'autre que détestable à mes yeux.

J'écoutai Garin me parler de l'Europe en faisant tourner ma bouteille de bière entre les mains. Contrairement à lui, je prenais du temps pour boire la mienne, je savourais la petite pause qu'elle m'offrait. Enfin bref, on s'en fiche de comment je bois ma bière. Sa question me fit sourire et j'acquiesçai doucement.

- Je le suis déjà. J'ai pas toutes ces visions que tu as toi. J'ai pas la moindre idée de ce qu'étaient mes ancêtres en dehors d'être Irlandais. Mais j'aimerais, ne serait-ce qu'aller là-bas, essayer de savoir un peu plus qui ils étaient. Comprendre pourquoi ils ont quitté leur pays.

Je finis par relever les yeux sur Garin et l'indiquait du goulot de ma bière.

- Pourquoi tu les notes pas, tes visions, quand tu en as ? A force de recouper les informations, tu en saurais peut-être plus ? C'était pas ce que tu faisais, dans ces carnets que tu m'avais envoyée chercher à ta caravane ?

Je me souvenais lui avoir ramené une petite pile de carnet, je ne savais pas ce que c'était, mais je savais que c'était important. Parce que c'était l'une des seules choses qu'il m'avait demandé de récupérer dans sa caravane alors que toute sa vie était à l'intérieur. Encore une chose sur laquelle je ne l'avais pas questionné parce que j'estimais que je n'en avais pas tellement le droit, ça devait être quelque chose qui n'appartenait qu'à lui.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"Si !" J'ai ouvert les mains. "Mais quand je relis, ça n'a ni queue ni tête. Qui plus est, je n'ai plus eu de visions comme celles-là depuis des mois ! Pratiquement depuis que ma mutation a évolué. Ce qui me permettait d'en avoir avant, c'était d'avoisiner la mort par étouffement. Tu parles d'une bonne affaire. Et je t'avouerais que je n'ai pas cherché à développer ce côté-là. J'ai favorisé ma résistance, comme tu as pu en être témoin. Je suis pratiquement invincible, maintenant ! Avec Hyun, on s'est entraînés pendant des heures. Il s'est même fait une entorse du poignet en me cognant, un jour. Ca, c'était ma revanche bien méritée."

J'ai haussé les épaules.

"Quant à l'Irlande, pour ce qu'il en reste aujourd'hui... Quand je pense à tous ces sites sacrés et classés patrimoine qui ont disparu sous les flots, comme l'Atlantide ! Ca te donne des envies de voyage et d'exploration."

En fait, les voyages, j'adore ça. Je suis pas fan de l'avion, mais je pense que personne ne l'est depuis des décennies. Mais j'avais l'âme aventurière, je l'ai toujours eue. C'est aussi pour ça que j'aimais mon taf au MSS. J'avais l'opportunité de bouger, je pouvais découvrir le monde et repousser ses limites. D'accord, c'était toujours pour le taf et jamais que pour quelques heures ou à peine quelques jours. Mais le plus tôt je rentrais, le plus vite je repartais pour une nouvelle destination. Il m'est arrivé de faire des allers-retours dans la journée dans des coins reculés à un point où je ne voyais pas le jour à cause du décalage horaire. Un job de fou que j'avais. Mais j'adorais ça. J'étais important, je faisais des choses importantes qui enrageraient l'Enclave et l'Underground réunis tellement j'avais plus d'infos qu'eux.

"Si tu veux voyager, pourquoi tu ne pars pas ?"


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- C'est pas étonnant, c'est un peu comme les rêves, ça ne répond à aucune logique je suppose. Mais peut-être que tu as quelques détails qui pourraient te permettre de retrouver une époque ou un lieu ? Et de fil en aiguille, tu pourrais dérouler ton histoire ?

J'en savais rien, c'était qu'une supposition. Garin ne m'avait parlé de ses visions qu'une fois, si je me souvenais bien. C'était la fois où il m'avait montré sa cicatrice. Il m'avait raconté rapidement ce qu'il voyait, et, de ce que je me rappelle, ça avait une saveur de croisades et de Terre Sainte, un truc dans le genre. Peut-être qu'avec ces éléments, déjà, il pouvait commencer à creuser un peu et trouver une piste ?

- Et après, si t'es vraiment hyper curieux et que t'as du temps à occuper, lance-toi dans la généalogie. Ils ont bien dû conserver leurs archives en Europe aussi non ? Ca remonte peut-être hyper loin ?

Je ne relevai pas le fait qu'il était presque invincible, ça, j'avais pu m'en rendre compte déjà lorsqu'il avait traversé le pare-brise et qu'il s'était réveillé totalement indemne. Qu'il se soit concentré pour développer cet aspect de son pouvoir était logique aussi. Qu'il ait perdu ses visions en même temps que ses crises également. Bon par contre, ça, c'était peut-être un peu dommage. Pour les visions, je veux dire, pas pour les crises. Il en avait déjà eue une devant moi, c'était impressionnant. Sûrement autant que mon épilepsie, sinon plus.

J'esquissai une moue légèrement dépitée en entendant son constat sur l'Irlande. Je savais déjà qu'elle n'avait plus rien à voir avec celle que mes aïeux avaient quittée, mais ça me faisait toujours bizarre de me dire que je ne foulerai jamais ces lieux où ils avaient vécu et qui m'attiraient tant.

- Je ne pouvais pas. Je soupirai et me laissai aller contre le dossier de ma chaise. Quand j'étais malade, j'avais des traitements toutes les semaines et je n'avais pas le droit de trop m'éloigner de l'hôpital au cas où. C'était... dangereux.

Combien de fois David m'avait emmenée là-bas en urgences parce que j'avais eue des crises tellement puissantes que je ne me réveillais pas assez vite ? Je n'avais retrouvé une vie "normale" qu'après avoir été exposée à Yu.

- Et après... il faut de l'argent pour voyager. Il m'a fallu du temps pour finir de payer mes dettes. Et je me suis lancée dans d'autres projets. Je me suis réorientée vers des choses un peu moins égoïste, je crois.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
J'ai soupiré en fronçant les sourcils et j'ai remonté mon genou sur le bord du siège pour l'entourer d'un bras.

"Ben... Les archives, je sais pas trop comment je pourrais y accéder. En fait, je pensais plus à retracer la famille de mon daron là-bas et voir ce que je trouve. Peut-être que je découvrirais des choses dingues. Je sais que pour les Positifs, leur pouvoir survient de manière... Chimique, une sorte de truc héréditaire, biologique. Alors que pour les Candidats, j'ai souvent remarqué que ça s'appliquait à ce qu'ils étaient. Alors, je me dis que si ça se trouve, j'ai pas ce pouvoir pour rien."

Dans une moue, j'ai secoué la tête en haussant les épaules.

"Tu crois aux vies antérieures dans le même corps à travers les siècles, alors..."

Angela ne cessait de revenir sur le fait d'être moins égoïste. Personnellement, je la trouvais plus égocentrique, parce qu'elle pensait toujours aux autres, juste, elle ramenait tout ou presque à elle. Mais égoïste ? J'ai froncé les sourcils.

"Tu n'es pas égoïste, Angie, ça n'a rien à voir. Enfin ! Si !" J'ai inspiré profondément en me penchant légèrement en avant, mon genou contre ma poitrine. "Mais on l'est tous en un sens ! Certains le sont plus que la moyenne, d'autres moins. C'est tout."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je fixai ma bouteille quelques secondes, réfléchissant aux paroles de Garin. Pas égoïste, moi ? Permettez-moi d'avoir un avis différent. Garin ne m'avait pas connue avant. Quand j'étais ado, j'étais... un sacré phénomène dirons-nous, pour rester gentil. S'il m'avait vue à cette période-là, nul doute qu'il reverrait son jugement. Cela dit, j'aimais croire que c'était derrière moi, même si, bien souvent, certaines situations me démontraient que ce n'était pas tout à fait révolu.

- Ouais... si tu le dis.

Je pris une nouvelle gorgée de bière, vidant ma bouteille une bonne fois pour toute. Et parce que ce sujet-là ne me semblait pas intéressant, parce que je n'avais pas envie d'épiloguer d'avantage et parce que Garin avait soulevé des questions autrement plus passionnante, je revins sur ce qu'il avait dit un peu plus tôt.

- Les Chinois ont dit que ça pouvait être en lien avec la personnalité des gens, non ? Qu'est-ce qu'ils ont dit déjà ? Je me souviens qu'ils ont parlé de ton pouvoir, attends...

Je pris une expression concentrée, comme si j'essayais de me rappeler quelque chose de tellement lointain. En fait, c'était plus ou moins le cas d'ailleurs.

- Il compensait pas un truc qui te faisais défaut, justement, ton pouvoir ? Impossible de retrouver quelque chose de plus précis. Je me souviens plus. T'étais comment avant ? Je veux dire, avant que tu sois exposé.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
Comment j'étais avant ? Ca, c'était une sacrée question. J'avais une bonne mémoire, et je n'avais pas l'impression d'avoir énormément changé. Du moins, pas en caractère. Enfin, si j'avais grandi, bien sûr. Mais au fond, je restais le même. J'ai balayé l'endroit d'un regard en haussant les sourcils, pendant que je réfléchissais.

"Ben... Non, je menais une vie normale ! J'avais des problèmes comme tout le monde... Je vivais seul avec ma mère en région parisienne. Mon père avait décidé de repartir à Londres quand leur couple a commencé à battre de l'aile. Ils étaient en train de divorcer quand il est mort. Ma mère s'est suicidée quelques temps après, mais j'étais déjà Candidat à ce moment-là. En fait, les emmerdes sont vraiment arrivées avec Yu. Mais non, en soi, mon pouvoir n'a rien compensé. L'évolution, oui. Mais pas l'exposition. Ou alors, je ne m'en suis pas rendu compte. Mais je n'ai pas toujours eu des problèmes... A respirer, tu vois ? Non, ça c'est Yu qui m'a causé ces trucs."

J'ai froncé les sourcils, l'air pensif.

"Par contre, je pense que Yu révèle quelque chose de nous, quelque chose qui peut être souvent enfoui sans qu'on puisse le soupçonner. Toutes les visions que j'ai eues étaient majoritairement dans un environnement de sable, le plus souvent en état de guerre. Ce qui expliquerait ceci..." Que j'ai dit en levant une main pour la transformer en un poing d'acier à base de sable. "Et une certaine résistance. Et puis j'ai toujours aimé l'histoire. Bon, j'ai jamais été un élève modèle, mais mon prof était plutôt cool, il m'a fait aimer l'histoire à sa manière de raconter. Il se contentait pas d'écrire au tableau pour qu'on recopie bêtement et qu'on régurgite des lignes entières sans en avoir compris le sens. Nan, il amenait une sorte de vie à la seconde guerre mondiale. Parfois, il faisait même des parallèles avec d'autres guerres plus anciennes. Il était vraiment cool. Sûrement le seul cours où j'étais studieux. Enfin presque. On s'attendait toujours à ce que je fasse une connerie qui m'emmènerait chez le proviseur, comme... Tirer sur le soutif d'Emilie que la puberté avait frappé de façon précoce." Grand, le sourire. "Elle se mettait toujours devant moi, je soupçonne qu'elle cherchait..."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Un père mort, une mère suicidée, l'histoire de Garin n'était pas franchement réjouissante. Je me doutais bien qu'il y avait quelque chose qui se cachait sous ces airs mystérieux un brin torturés. Mais je ne pensais pas que ce pouvait être une histoire comme celle-là.

Pour le coup, je restai sans voix. Est-ce que je devais dire quelque chose ? Je n'étais pas douée avec les gens en règle générale et encore moins quand on me racontait ce genre de chose. La bienséance aurait été de lui dire que j'étais désolée, non ? Et en même temps, comment le prendrait-il ? Moi à sa place, je préférerai qu'on ne s'étende pas sur le sujet...

Heureusement, je n'eus pas besoin de trouver quelque chose, parce qu'il continua sur sa lancée.

- Alors Yu peut guérir les malades et... "affecter" les bien portants ?

Ou ni l'un ni l'autre en fait. Peut-être que c'était du cas par cas ? Une sorte de loterie ? Comme une boite de chocolat, on ne sait jamais sur quoi on va tomber ?

Et puis il a continué, déroulant le fil de ses pensées, établissant un parallèle entre ce qu'il était et son pouvoir. Je baissai les yeux sur le poing qu'il m'indiquait. Effectivement, ça faisait une belle quantité de sable dans tout ça. Entre ses visions et son pouvoir... n'avait-il pas dit que c'était le sable qui l'avait aidé à cicatriser quand mon frère lui avait tiré dessus ? Je ne sais plus, c'est si loin.

- Oh la vache, t'étais ce genre d'ados, sérieux ?

L'histoire du soutif d'Emilie me tira un sourire. En soi, Garin avait été un ado tout à fait normal, effectivement. Plutôt dissipé en cours, qui s'intéressait aux filles, ouais, un ado quoi.

- Mais dis moi, t'avais rien de mieux, pour approcher les filles, que de tirer leur soutif ? Et ça marchait comme technique de drague ça ?

Ca m'aurait vraiment étonné. Les filles, c'étaient le genre de trucs qu'elles détestaient. Enfin, en dehors de celles qui cherchaient vraiment ça...

- Je voudrais pas dire, mais ça fait un peu désespéré sur les bords quand même...

Je laissai échapper un petit rire. Est-ce que je me moquais de lui, ouais carrément. Mais c'était pas méchant. Et puis, de toute façon, il avait grandi maintenant. Et il n'en était plus à essayer de pécho avec des techniques pourries. Nan, maintenant, il avait Sky. Et même si c'était pas franchement la fille la plus recommandable qu'il soit, Garin semblait être bien avec elle, alors c'était le principal.

- C'était quoi le souci ? T'étais petit et boutonneux, c'est ça ?

Non parce qu'à le regarder là, maintenant, il était vraiment pas mal, c'était difficile de croire qu'il ait pas eu de succès étant ado.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
J'ai haussé les épaules.

"Ca, je sais pas trop, tu sais, Yu, parfois, c'est à se demander si c'est pas un truc conscient. Ca varie tellement."

Et puis, j'ai ri. Si j'étais ce genre d'ado ? Et bien plus encore. Alors, j'ai acquiescé en me grattant l'oreille.

"Non, j'étais pas le genre à avoir du succès. Mon meilleur copain, oui. Le genre brun ténébreux, tu vois ? Il était plus cool que moi, plus sage, plus respectueux, plus gentleman, tout ça. Les filles le regardaient bien plus qu'elles me voyaient. J'ai pas beaucoup changé depuis, je suis juste plus..." J'ai gonflé les épaules pour montrer que j'avais forci, mais j'ai jamais été un type maigre. Ni grand. Je me suis remis à rire. "J'étais pas... Très populaire, ok ? Enfin si, mais pas auprès de la gente féminine. J'étais plutôt le roi des défis, du genre à..." J'ai mouliné du poignet en cherchant une anecdote dans ma tête. "A parier que je pouvais péter le tableau d'informations du couloir du lycée... En fonçant la tête la première dessus. J'ai réussi une fois ! J'ai pris des heures de colle pour détérioration des biens de l'école, mais j'avais réussi et j'avais gagné 20 billets. Toutes mes journées étaient comme ça, j'avais pas nécessairement peur de quoi que ce soit, encore moins des filles. Alors, quand mon meilleur ami restait là à rien faire, à se lamenter devant une fille qu'il était trop timide pour aborder, j'allais lui parler. Mais en général, la timidité était des deux côtés... Genre, j'étais un peu l'intermédiaire. Ce type n'avait besoin de rien pour plaire, il lui suffisait d'être lui-même !"

J'ai fini la bière et l'ai reposée sur la table en la repoussant légèrement.

"Je pense pas avoir beaucoup changé. Je veux dire, Hyun a parfois du mal à me contenir, mais j'avoue m'être calmé. C'est marrant, en fait, l'autre jour, on discutait avec Sky et j'ai réalisé... Que je m'étais trompé dans mon âge ! Je croyais avoir 25 ans ! Comme toi, tu vois ? Mais quand je lui ai dit ma date de naissance, on a réalisé que j'étais plus proche des 30 quand même !" J'ai écarquillé les yeux. "Et là, je me suis dit... 'Ah ouais quand même, t'es du genre à te taper des petites jeunettes, bonjour le vieux !'" J'ai ri en secouant la tête. "Ce qui en fait n'est même pas étonnant venant de moi. J'imagine que quand je serai à la retraite, je draguerai encore les infirmières... C'est dans mes gènes !"


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Ca avait quelque chose de surréaliste de rester là, à écouter Garin me parler de son adolescence, tout en buvant des bières. D'une part parce que je n'avais pas souvenir que Garin m'ait déjà parlé de son passé. Pas comme ça, pas à ce point-là, pas en se marrant de la sorte. Et d'autre part, et c'était peut-être le plus improbable étant donné ce qu'il s'était passé la dernière fois, sans que le ton monte et qu'il ne finisse par me sauter à la gorge. Je m'étonnais d'ailleurs de ne pas avoir encore fait de faux pas, c'était pourtant dans mes habitudes...

Son anecdote me fit rire joyeusement tandis qu'elle me renvoyait moi-même quelques années en arrière.

- Ah ouais, je t'imagine tout à fait en train de faire ce genre de trucs juste pour épater la galerie !

J'étais plus ou moins le même genre d'ado, mais en version fille. Encore que j'étais un sacré garçon manqué et que je traînais exclusivement avec des mecs. La résultante de tout ça, c'est que j'essayais en permanence de leur prouver que je valais autant qu'eux, quand bien même mes amis le savaient depuis longtemps. Mais moi, je ne me fracassais pas la tête contre les murs. Ce qui me valait des heures de colle et des visites dans le bureau du proviseur, c'était mon habitude à flirter avec le vide en escaladant les façades des bâtiments. Entre autres bêtises du genre...

- Tout de suite, je comprends mieux pourquoi ton pote avait plus de succès que toi. Les filles préfèrent les mecs gentils et... sages ?

Le tout dit avec un ton relativement sceptique. Personnellement, je préférais les casse-cou et les bad boys, j'avais toujours été comme ça.

J'eus un léger mouvement d'hésitation alors qu'il amenait Sky dans la conversation. Voilà, nous entrions dans un sujet glissant. Si je devais faire une bourde, ce serait maintenant. Je me mordis imperceptiblement la lèvre inférieure tandis que je me faisais la remarque d'être prudente. J'avais toujours été honnête avec Garin, je crois, mais cette honnêteté m'avait coûté son amitié et sa confiance (d'autant plus qu'elle avait été doublée d'une belle dose de stupidité). Aujourd'hui, il semblait revenir, je ne voulais pas refaire la même erreur.

Dans un premier temps, rebondir sur les questions d'âges me sembla être un bon début.

- J'ai 25 ans moi ? T'es sûr ? Je croyais qu'on était du même âge... Attends. Je sortis ma médaille de sous mon t-shirt et la mis à la lumière pour en déchiffrer l'inscription. 2049. Ca me fait quoi du coup ? 27, c'est ça ? Mince, je voulais faire une fête pour les 30 ans de David, j'ai oublié !

Il y avait encore des choses que j'oubliais (la tumeur n'étant pas partie, les symptômes persistaient) et les dates en faisaient partie. Je ne savais plus ma date d'anniversaire, ni celle de David. Pas plus que celle de ma rencontre avec Peter ou toute autre date qui pouvait avoir son importance dans la vie. Mais je me rappelais que David avait 3 ans de plus que moi et que son anniversaire était avant le mien.

- On m'a dit que vous alliez vous marier, Sky et toi ?

Je ne pouvais tout de même pas éviter le sujet "Sky" toute ma vie. Elle était celle de Garin, difficile de ne pas en parler un petit peu...


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
J'ai ri. A nouveau. C'est vrai que c'était rare qu'Angela et moi puissions rester à discuter aussi longtemps sans dériver sur des terrains glissants.

"Ouais bah moi je croyais que les filles, ça préférait les bad boys, tu vois. En vrai, ce sont les paumées et les tarées qui aiment ce genre de mecs." Oups. "Je préférais les jolies filles sages et douces, mais je finissais toujours avec des dérangées du citron qui ne voulaient que défier les autorités. Du coup... Il m'est arrivé d'embrasser une ou deux cellules. Pour des petits trucs à la con comme vol à l'étage. Une pomme, quoi. J'ai peut-être chouré le vélo d'un flic, un jour." J'ai ouvert les bras. "Mais jamais prouvé donc ils m'ont relâché gros smile"

Le propre d'Angela, c'était de se focaliser sur des détails sans trop d'importance et d'en perdre de vues d'autres. Incapable de se souvenir de son anniversaire facilement, elle se flagellait d'avoir oublié de préparer une fête pour celui de son frère. Ca me dépassait, mais que vouliez-vous que je lui dise ? Elle avait toujours été... Paumée en un sens. Le genre purement égocentrique mais pas égoïste, ça faisait un mélange profondément agaçant avec des envies de la frapper contre un mur parce qu'elle en devenait si stupide qu'on ne pouvait rien lui reprocher. Ou presque.

"Bah, je suis sûr que ton frère t'en veut pas. Mais 27 c'est ça. Bah c'est plus proche des 30 quand même ! Donc, je suis un Don Juan ! Ce qui ferait de toi une cougar si t'étais dans la même situation que moi."

Mon sourire, quoique grandement insolent, a perdu de sa superbe dans les secondes qui ont suivi. Mon mariage avec Sky. Au moins, on ne pouvait pas reprocher à Angela d'avoir des petits pieds mal chaussés... Mais est-ce que j'avais envie d'en parler ? Est-ce que j'avais envie d'en parler... Avec elle ? J'ai inspiré profondément.

"MMMhhh... Ouais. On a reposusé pour... Certaines raisons familiales et parce que mon job me bouffe la vie, mais... Ouais. Ca m'a... Semblé une plutôt bonne idée !" Sur le moment... "Et puis, mes emmerdes sont terminées, je commence à avoir une vie plutôt calme et rangée, j'ai toujours voulu avoir des gosses et tout, alors je me dis qu'à un moment, faut poser ses valoches." J'ai balayé la petite cour des yeux avant de reprendre. "J'ai... Foiré pas mal de choses dans ma vie, j'ai commis des erreurs et..."

Et Sky, c'était pas facile tous les jours. C'était un peu la relation à deux vitesses. Quand moi je sortais de la merde et de ma longue période de rébellion, elle, y entrait. A vouloir sauver le monde, s'élever comme héroïne contre l'injustice et tout ça... A se mettre tout le monde à dos par la simple passion de ce en quoi elle croit, prenant des chemins détournés, rarement légaux. Franchement, non, pas évident tous les jours, suffisamment pour apprécier que ce mariage soit sans cesse repoussé, ça me laissait le temps de mieux réfléchir à ma connerie. Parce que c'était une connerie. Je l'avais su dès que j'en avais eu l'idée ! Mais je l'avais fait quand même parce que je voulais y croire. Je voulais y arriver, je voulais effacer Eve de ma tête, de ma vie, de mon expérience, la remplacer par quelque chose de plus grand et de mieux. Mais chaque fois que je pensais à elle, j'avais le coeur qui bondissait encore. J'étais incapable de la sortir de mon esprit, je savais que jamais je n'aimerais Sky comme j'aimais Eve. C'était ça le grand doute et malheur de ma vie.

J'ai levé une main vers Angie.

"Je sais ce que tu penses et je m'en fous. J'ai demandé l'avis de personne, c'est ma vie et je la mène comme je l'entends. Mais je veux pas merder ça en plus du reste."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
"Les tarées et les paumées". C'était la définition selon Garin du genre de filles qui préféraient les bad boys. Ca avait le mérite d'être clair. Heureusement que je ne lui avais pas dit tout haut ce que moi je préférais ! Bon, en même temps, c'était pas comme si j'étais la fille la plus équilibrée de la planète. Alors peut-être que, dans le fond, il y avait une part de vérité dans ce que Garin disait ? Quoiqu'il en soit, cette réflexion me tira un sourire.

Quant aux "dérangées du citron qui ne voulaient que défier les autorités" qu'il se récupérait avant... C'était marrant, mais c'était une super bonne définition de Sky. Je me retins de dire quoique ce soit cependant. Je ne suis pas sûre que ça lui aurait plus. En tout cas, ça prouvait bien que Garin avait raison sur un point : il n'avait pas tellement changé. Il se chopait toujours le même genre de filles. Il devait avoir un truc. Ah mais attendez ! Garin = bad boy = tarées et paumées, bah voilà, tout s'expliquait !

- Euh... ouais alors tu vois, autant toi et Sky, ça me choque pas. Et même, en règle générale un homme plus vieux. Autant l'inverse... Non, c'est... Je dois être vieux jeu, ou un truc du genre.

Je l'écoutai répondre à ma question en gardant le silence. De temps en temps, j'acquiesçai, comme pour montrer que je l'écoutais toujours, ou que j'étais d'accord avec certaines des choses qu'il disait, comme le fait qu'il arrive un moment où, effectivement, on peut avoir envie de se poser. Je me disais que je n'aurais peut-être pas dû poser cette question, mais Garin était libre de ne pas répondre après tout. Ou de ne pas entrer dans les détails. C'était juste que... je ne sais pas, c'était un truc que Sky m'avait balancé, comme ça, au détour d'une conversation, c'était juste histoire d'en avoir la confirmation.

C'est alors qu'il leva la main, semblant vouloir prévenir toute critique ou sortie hostile de ma part. Il semblait tellement sûr de la façon dont j'allais pouvoir réagir que j'en fus presque surprise. Je me contentai de hausser les épaules d'un air détaché.

- Mais j'ai rien dit. Et j'avais pas l'intention d'en dire quoique ce soit. J'ai juste entendu dire que vous alliez le faire, je me demandais si c'était vrai, c'est tout. Tu sais ce que c'est, les rumeurs comme ça, ça cavale et alors que souvent, c'est juste des "on dit".

J'en savais quelque chose, le fait d'avoir accompagné Nick à cette soirée de charité m'avait propulsée directement au rang de "future madame Doroty" (ou un truc du genre), dans les esprits des personnes présentes et dans celui du journaliste qui avait su capturer pile la bonne photo pour son article. Une chance que dans le milieu dans lequel j'évoluais, on n'accordait pas tellement d'attention à la presse people.

- C'est bien si vous avez des projets. Je vous souhaite de les concrétiser.

Je lui adressai un sourire. Malgré tout ce qu'il s'était passé entre nous et malgré ce que je pouvais penser de Sky des fois, Garin restait un ami pour lequel j'avais beaucoup d'estime. Je ne pouvais que lui souhaiter d'être heureux et il semblait avoir justement trouvé une personne qu'il aimait suffisamment pour s'engager davantage avec elle.

- Bon, je ferais peut-être bien d'y retourner. J'ai déjà laissé Lexy se débrouiller toute seule hier soir parce que la base m'a rappelée en urgence. Si je lui fais le coup deux soirs de suite, elle risque de m'en vouloir !

J'eus un petit rire. En réalité, Lexy était une crème et ce n'était pas comme si le bar tournait à plein régime ces derniers temps. Mais vous savez, on avait réussi à discuter de longues minutes avec Garin sans se bouffer. Il fallait savoir mettre fin aux bonnes choses avant qu'elles ne risquent de dégénérer.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
Imaginer Angela vieux jeu m'a fait rire. En soi, ça ne m'étonnait absolument pas d'elle. Je l'avais dit pour la taquiner.

Autant je me demandais comment elle avait su, autant je m'en fichais. J'aurais peut-être pas dû. Encore des relations serpentins dont je ferais mieux de rester éloigné. J'avais cultivé cette capacité à rester loin de tout le monde, quitte à passer pour un parano. Mais au moins, depuis, j'étais plutôt tranquille en fait et il ne m'était plus rien arrivé. Acceptant la 'bénédiction' d'Angela, j'ai hoché la tête sans me départir de mon sourire.

Pour la première fois depuis longtemps, mon entrevue avec Angela ne s'était pas terminée dans un bain de sang. Alors, je me suis levé avec elle en tirant sur mon t-shirt pour le défroisser.

"Tu as raison. Je ferais mieux d'y aller. C'était cool de te revoir. Je garde en tête ce que tu m'as dit et je te tiens au courant, d'accord ?"


J'allais partir quand je suis revenu sur mes pas.

"Oh, au fait."

J'ai pris le stylo accroché à son tablier/chemisier/machin de serveuse et j'ai ouvert la paume de sa main pour y écrire une suite de chiffres.

"J'ai perdu mon téléphone il y a quelques temps, alors je l'ai changé." J'ai refermé sa main pour lui rendre. "Si tu as besoin de quelque chose ou..." J'ai haussé les épaules et lui tendu son stylo. "N'hésite pas. Je suis pas très loin d'ici. Bon, c'est pas tout à fait à côté, mais c'est mieux que la Médiane."

Que j'ai achevé avec un grand sourire amusé.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Garin/Angie] Second Class Citizen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville basse :: "MAGIC ALICE" Bar et Night Club-