2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [Angie/Jason] One Year Later

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jason Israel
avatar
SEPTEMBRE 2076

Près d'un an que Liberation avait été dissoute et un peu plus d'un an et demi depuis la mort de Jericho avait tout déclenché. Si certains des membres restants gardaient le nez dedans, Jason, quant à lui, avait eu plaisir à retrouver une vie normale. Grâce au plan d'Eve, il bénéficiait d'une puce et de toute présence légale sur le territoire américain. En bref, il avait retrouvé sa vie. Malheureusement, ça ne payait pas les factures. Aussi avait-il retrouvé son appartement aux côtés d'Annie. Celle-ci continuait toujours d'aller à la fac, mais Jason ne l'accompagnait plus. Elle prenait le ferry, contente de bénéficier tout de même de son indépendance. Et grâce à des contacts de Liberation de l'époque, Jason avait même pu récupérer son job à la marina comme transporteur. Chaque matin, il déposait Annie au ferry et lui allait se garer plus loin pour entamer sa journée. Rien n'avait destiné ce brilliant garçon à un avenir aussi terre à terre, mais c'était justement là le point. Il faisait ce qu'il voulait et se sentait libre. C'était plutôt une bonne chose pour le membre d'un groupe nommé "Liberation".

Oui, Jason s'était révélé aux contacts du groupe, mais personne n'en avait fait une cérémonie ni quoi que ce soit. Le Candidat avait déclaré ne pas vouloir en parler, avait certifié que Liberation c'était fini et plus personne n'avait cherché à reprendre contact avec lui. Aussi, pour lui, c'était fini. Il avait été très clair en demandant aux autres de ne pas l'impliquer dans leurs plans s'il y en avait, il ne voulait rien savoir. Jason voulait vivre sa vie, pour une fois. Et peut-être, éventuellement, pourquoi pas, l'hypothèse de rencontrer une fille murissait dans sa tête.

Le Magic Alice était redevenu un simple "Alice was a Junkie" et le club était en pleins travaux. Le budget ne permettait pas une rénovation instantanée, mais Alex faisait son possible pour que tout avance vite. Au fil des semaines, le bar avait retrouvé sa population et ses horaires d'ouverture d'avant. Pour renflouer les caisses, Matt, Lexy et Alex avaient étendu leurs plages horaires à la limite de se transformer en after. Mais c'était un mal pour un bien car les clients semblaient contents de retrouver l'ambiance chargée d'un bar qu'ils aimaient. Plus on est de fous, plus on rit, n'est-ce pas ?

En attendant, Alex avait également retrouvé sa place de barman gestionnaire et étrangement, c'était comme remonter à vélo. En mieux, encore. Ils avaient recruté un peu de personnel pour assurer l'attendance et permettre à Angela une meilleure latence dans ses horaires. D'un certain point de vue, les choses étaient rentrées dans l'ordre. Une chose qui ne changeait pas, en revanche, c'était le bar, insoupçonné QG de Liberation et de l'Underground.

Jason gara son Hummer à quelques mètres du bar et Jack en descendit tout sourire.

"Et on doit faire quoi ?"
"Rien, t'en fais pas, ça ne prendra que cinq minutes, je dois juste récupérer quelque chose."

Jason soupira et secoua la tête en entrant dans le bar. S'ils trainaient trop, ils se mettraient probablement en retard et il ne voulait pas faire d'heures sup. Il voulait rentrer un peu chez lui et larver devant la chaîne sportive. Il suivit Jack, sautillant gaiment jusqu'au comptoir. Celui-ci posa un coude sur le bar et se pencha, tout sourire charmeur pour s'adresser à Lexy.

"Hey, beauté."
"Hey looser..."

Jason se balada en attendant, scrutant les photos et images sur le mur, et les quelques trophées du bar depuis son ouverture. Des célébrités ayant dédicacé leurs maillots, ou leur balle, ou juste un autographe, ou alors encore, les diplômes des plus gros bouffeurs de burger, etc. Quelque part, Jason s'en sentit nostalgique. Il s'était longtemps enterré dans cette nouvelle vie et avait profité de sa liberté et de sa solitude. Mais ces derniers temps, il commençait à avoir à nouveau envie de sortir. Comme ce jour où avec Garin et les autres, il avait tiré la queue du diable en draguant une serveuse. C'était tellement étonnant de sa part et pourtant, il s'était senti plutôt bien. Comme quoi, en lui, il y avait un type marrant. Mais il lui avait fallu du temps pour accepter le fait qu'on ne viendrait plus l'emmerder avec Liberation. Il avait fait profil bas pendant près d'un an.

"JASON !"

Le Candidat se retourna pour voir Jack au bar agiter une main en l'air pour lui dire de venir. Jason délaissa ses réflexions et se rapprocha alors qu'on lui montrait la barmaid.

"Je te présente Lexy. C'est une amie qui nous a aidés parfois ! Tu sais... Avant."

Quoi répondre à ça ? Jason s'en fichait pas mal. Il avait été clair en disant qu'il ne voulait plus en parler, ni en entendre parler. Mais parce que c'était un garçon poli et bien élevé, il sourit et leva une main en guise de salut. Lexy y répondit, sentant la timidité du docker.

"C'est lui qui a le fameux Hummer, tu sais ? Des fois, je me taille en livraison avec lui, tu te sens juste tellement surpuissant. Tu pourrais écraser la moitié de la ville avec des roues pareilles !"
"On peut y aller ?"
"Nan, j'attends que Alex trouve mon machin."

Jason acquiesça en soupirant et se tourna dos au comptoir en posant un coude sur le bord. D'un air pensif, il dévisagea la foule occupée à boire un verre en bavardant gaiement, riant fort et se racontant leur journée.


"I'm not good at everything.
I'm just doing my best at everything.
I don't wanna be the next anybody.
I just wanna be me."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Ah ça que ça faisait plaisir ! Depuis l’accident qui avait fait s’effondrer le club, nous avions subi une baisse de fréquentation plutôt conséquente. Les clients ne se pressaient plus au bar et nous, disons que nous n’étions pas bousculés. On avait le temps de nettoyer quatre ou cinq fois des verres qui étaient déjà propres, mais valait mieux ça que de se tourner les pouces, ça donnait au moins l’illusion qu’on faisait quelque chose. Mais là, ça y est, c’était reparti !

Personnellement, je préférais le bar comme ça, plein de clients venus là pour se détendre et prendre un verre entre amis. Je retrouvai le bar tel qu’il était quand j’avais commencé à y travailler et ça faisait du bien. Je naviguais dans la salle, telle un poisson dans l’eau, faisant mes allez et retours entre le comptoir et les bars, adressant des sourires francs aux clients dont je croisais le regard.

Occupée à prendre une commande à une table, je ne vis pas tout de suite Jack et Jason entrer. Lorsque le premier appela le second, son nom retentit à travers la salle. Mais la voix de Jack ne m’était pas assez familière pour que je la reconnaisse au-dessus du brouhaha ambiant. Et puis, il y avait des tas de Jason dans cette ville. Tenez, j’en avais un sous mon nez justement, à la table où je me trouvais. Il se redressa d’ailleurs, se demandant qui l’appelait, avant de se rendre compte que ce n’était pas à lui qu’on s’adressait. Ayant noté dans un coin de ma tête ce qu’ils désiraient prendre, je revins au comptoir.

- Deux whiskys, une bière et un lait fraise s’il te plait ! demandai-je à Matt (Dare), derrière le comptoir.

Ce ne fut qu’à ce moment-là que je tournai la tête vers l’homme qui discutait avec Lexy.

-  'Soir Jack ! lançai-je en le reconnaissant. Ca va ? Ca fait un moment qu'on ne t'avait pas vu ici, non ?

Ou pas, je ne bossais plus tous les soirs, comme avant. Il pouvait très bien être venu alors que j'étais de repos ! Il était accompagné d'un homme dont le visage me disait vaguement quelque chose mais que je ne reconnus pas tout de suite. Cela faisait tellement longtemps que je n'avais pas vu la personne à qui il appartenait. Et surtout, je ne m'attendais tellement pas à le voir ici, au Alice ! Il me fallut quelques secondes pendant lesquelles je le dévisageai, pour parvenir à le resituer.

- Jason ? demandai-je d'une voix incrédule.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Jason Israel
avatar
"J'y peux rien si tu travailles pas quand je passe !"

L'attention de Jason était captivée par une table où trois amis, dont un couple, discutaient en se racontant leur journée et refaisant le monde autour d'un verre. C'était tout juste s'il avait entendu l'intervention d'Angela, jusqu'à ce qu'elle prononce son nom.

"Mmmh ?"

Il tourna la tête, pensif, et quand il la vit, il faillit ne pas la reconnaître avec ses cheveux un peu plus longs. Il se raidit légèrement en se redressant et Jack alla de l'un à l'autre.

"Quoi, tu connais notre héroïne ?"

Jason reporta son attention sur lui.

"Notre quoi ?"

Aux dernières nouvelles, Angela était une étudiante et pas le genre très futé.

"Notre héroïne ! Elle a sauvé notre grand patron d'une mort certaine ! Ainsi que plusieurs personnes."
"Hahem."
"Avec l'aide de notre hôte, bien sûr ! Mais notre héroïne quand même !"

Jason regarda à nouveau Angela, mais Alex choisit ce moment pour se pencher entre les deux filles.

"Puis-je vous suggérer de picoler au lieu d'accaparer mon personnel, parce que je sais pas si vous avez remarqué, mais il y a du monde... Et je les paye pas pour traîner au bar, mais pour y travailler."

Il tendit une petite boîte à Jack et celui-ci frappa le comptoir.

"Tu as totalement raison ! D'ailleurs, on a jamais fêté ton rétablissement et ta remise sur les rails du business ! On va rester boire un verre, tiens. Lexy ?"
"Non, mais on doit..."
"Chuuuuuut ! Détends-toi un peu ! On boit à l'oeil, en plus, on est de la famille, tout ça tout ça..."
"Même pas en rêve."
"Oh allez quoi !"

Jack insista du regard lourdement sur Jason et ce dernier ouvrit la bouche, d'abord pour le ramener à la raison, ensuite pour pour lui trouver une excuse bidon... et finalement, il soupira et acquiesça.

"Ok... Mais juste un !"

Jack sauta sur un tabouret et fit un immense sourire à Lexy qui posait une bière devant lui, puis Jason. Alex tapota l'épaule d'Angela avant de retourner à son boulot.

"Aloooors !" Situé entre Angela et Jason, Jack fit les allers-retours du regard. "Comment vous vous êtes connus tous les deux ?"
"C'est l'amie d'un ami."

Peu importait où se trouvait Garin à cette heure, le Candidat avait fait un plutôt bon boulot pour se planquer et Jason n'avait pas envie de le déloger. Il douta toutefois qu'Angela soit encore en contact avec lui. Quand bien même, Jason et Garin n'étaient pas les meilleurs amis du monde. Il s'inquiétait bien plus de savoir où était passée Libby... Jack alla de l'un à l'autre, déçu, ayant bien perçu le silence pesant.

"Quoi, c'est tout ?"

Jason haussa les épaules. Quoi dire de plus, ça résumait plutôt bien, déjà, non ?

"C'est quoi cette histoire de sauvetage ?"


"I'm not good at everything.
I'm just doing my best at everything.
I don't wanna be the next anybody.
I just wanna be me."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J'esquissai une moue un peu gênée en entendant le mot "héroïne". Je savais ce que tout le monde en pensait et j'avais toujours les paroles de Reese en tête. Alors oui, d'accord, j'avais contribué au sauvetage d'Alex et des autre, mais je n'aimais pas tellement les éloges en fait. En plus, je ne me considérais pas comme une héroïne. J'étais secouriste et j'avais secouru ces gens. J'avais fait ce que je devais faire du mieux que je le pouvais. Point barre. C'était mon boulot, pas de l'héroïsme. Et je ne le faisais pas pour la reconnaissance ou la gloire. Alors ce genre de remarque, ça me tirait toujours un sourire gêné.

- Non mais... j'étais pas toute seule ! protestai-je alors que Jack en rajoutait une couche.

Mon regard passa sur Lexy qui tiquait, elle aussi. Et pour sûr, ce sauvetage avait surtout été notre oeuvre à toutes les trois. On y était parvenu parce qu'on avait su coordonner nos connaissances et nos compétences correctement.

J'accueillis l'intervention d'Alex avec un sourire presque reconnaissant. Il avait le mérite de changer de sujet, ça n'était pas plus mal. Et en plus, il parvint à détourner l'attention de Jack, ce qui était encore mieux. Quant à moi, je n'attendais plus que le lait-fraise pour retourner servir ma table. Le temps que Matt me le prépare, Jack avait réussi à convaincre Jason de rester prendre un verre et Alex était reparti à ses occupations. J'étais en train de placer les commandes sur mon plateau lorsque Jack s'intéressa à nouveau à moi. Enfin, à Jason et moi.

Ce fut Jason qui répondit à la question de Jack. "C'est l'amie d'un ami". Oui, effectivement, on pouvait dire ça. Même si, pour autant que je me souvienne, ce n'était pas vraiment Garin qui nous avait présentés. Mais c'était pas tellement l'important. Aussi, face à la déception de Jack, je haussai les épaules.

- Ben... ouais. Pourquoi ? Tu t'attendais à une histoire plus croustillante ?

A la question de Jason, je tournai la tête vers lui et lui indiquai la direction du club. Même si bon, le mur du fond du bar empêchait de le voir.

- Un camion a embouti l'épicerie voisine du club. Alex était dans son bronco, garé juste devant. C'est mon équipe qui a été envoyée sur les lieux pour porter secours aux personnes coincées à l'intérieur, dont Alex.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Jason Israel
avatar
"Son" équipe ? Jason n'avait pas souvenir qu'elle ait eu "une équipe". En plus d'un an, tant avait changé. Lui-même avait du mal à se reconnaître. Alors, il sourit et acquiesça en portant sa bière à ses lèvres.

"Tu as été un peu leur ange." Jason sourit un peu plus en se souvenant de cette technique de drague débile qu'il avait expérimentée sur Angela la première fois qu'ils s'étaient vus. "Et sinon, tu deviens quoi ?"
"Vous savez quoi ? Je m'en occupe."

Lexy prit le plateau d'Angela et la remplaça en prenant la salle et la blondinette le bar. Jack la regarda partir et poussa un profond soupir.

"Ah si seulement j'étais célibataire et que Alex n'avait pas de vues dessus..." Puis il regarda Jason. "Alors je t'arrangerais un coup !"

Jason releva le nez et haussa un sourcil. Lui arranger un coup ? A lui ? Pour quoi faire ? Il était assez grand pour se débrouiller seul et encore fallait-il qu'il le veuille. Un oeil à Lexy et il sut tout de suite qu'elle n'était pas du tout son genre. Trop extravertie. Non, bizarrement, son genre de filles compatible, c'était surtout le style Angela. La nana normale, un peu timide... Encore plus étrange, il continuait de penser à Libby quand personne ne le soupçonnait. Il n'avait aucune idée de ce que c'était, mais il savait que ce n'était de toute façon pas réciproque. Mais alors, le genre de Jason, quel était-il ?

"Je pense que si une fille me plaisait, je lui ferais savoir."

Dit-il en se camouflant légèrement dans sa bière, les yeux sur Angela.

"Bon alors, c'est quoi ton genre ?"
"Pas Lexy..." Il tourna la tête vers Jack. "Bien qu'elle soit jolie, et tout, je dis pas, mais y a un truc bizarre chez elle."

Jack le suivit du regard et fronça les sourcils. Un truc bizarre ? Il ne vit rien d'anormal chez elle, sinon une fille qui savait ce qu'elle voulait, plutôt forte et indépendante, une femme, quoi. Mais clairement, pas quelqu'un qui serait autre chose pour Jason qu'un contact.


"I'm not good at everything.
I'm just doing my best at everything.
I don't wanna be the next anybody.
I just wanna be me."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Je suppose qu'on peut voir les choses comme ça.

La remarque de Jason me fit sourire un peu plus franchement, pour le coup. Cette histoire d'ange me rappelait quelque chose. Je n'étais plus tout à fait sûre, mais c'était pas un truc dans le même style qu'il m'avait sorti la première fois qu'il m'avait abordée ? Je me souvenais, par contre, que sur le coup, ça m'avait paru tellement "énorme" qu'il avait réussi à me surprendre. C'était probablement pour ça que je me rappelais un peu de son approche, parce que finalement, elle sortait du lot.

- Au moins, j'aurais fait honneur à mon prénom, pour une fois.

La question suivante me fit lever les yeux de mon plateau que je m'apprêtais justement à poser en équilibre sur la paume d'une de mes mains tout en essayant de ne pas en renverser. Mon regard passa de Jason à la table que je devais servir, puis à Alex. Je serais bien restée à bavarder mais... C'est à ce moment-là que Lexi prit les  devants, s'emparant de mon plateau avant de décréter qu'elle s'en chargeait. Je la remerciai et reportai mon regard sur Jason.

- Et bien... pas grand chose de plus. Je suis toujours serveuse, comme tu peux le voir, même si j'ai changé d'établissement. Et je bosse comme secouriste aussi, maintenant. Enfin, la journée, quoi. Je lui adressai un nouveau sourire, accompagné d'un haussement d'épaules, l'air de dire "tu vois, c'est vraiment pas grand chose". Et toi ? Je suis en train de penser que j'ai jamais vraiment su ce que tu faisais en fait. Je crois.

Mais voilà que Jack reprenait la parole alors que son regard suivait Lexy.

- Alex a des vues sur Lexy ?

Qu'il s'intéresse à elle, en soi, c'était pas nouveau, c'était déjà le cas depuis un sacré bout de temps même. Je le savais déjà avant que je ne commence à m'intéresser à lui. Mais ça devait remonter à encore plus loin. Ce qui m'étonnait, par contre, c'était qu'aux dernières nouvelles, il parlait de se rapprocher de sa femme. Mais j'avais peut-être loupé un épisode. Et puis, après tout, est-ce que ça me regardait ?

En attendant, Jason ne semblait pas particulièrement emballé par l'idée hypothétique que Jack venait de lui soumettre. Ou du moins, il n'y répondit pas vraiment. Je croisai son regard alors qu'il reportait son attention sur sa bière. Ca, pour le coup, je pouvais confirmer que oui, quand une fille lui plaisait, il savait le montrer.  Il lui sortait le coup de l'ange ou un truc dans le genre. Il me l'avait bien fait à moi, non ? Bon ok, je ne lui avait pas plu longtemps, mais bon, ça, on avait une chance sur deux.

Je roulai des yeux alors que Jack insistait et passai derrière le bar pour nettoyer quelques verres en attente, le temps qu'ils discutent entre eux de ce que Lexy avait de bizarre. Mais... attendez une minute !

- Lexy est une fille pleine de surprise, mais j'avoue que "bizarre" ne me serait pas venu à l'esprit en parlant d'elle. Mais, je levai les mains, paumes vers Jason, l'air de dire "je dis ça, je dis rien", chacun ses goûts.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Jason Israel
avatar
"Je travaille toujours sur les docks, je fais des livraisons. Ma vie n'a... Pas vraiment changé."

Il sourit dans un léger rire. Il ne mentait qu'à moitié, finalement. Jack fixait toujours Lexy d'un air pensif.

"Alex aura toujours des vues sur Lexy. T'as pas..." Il réfléchit en plissant le nez, refaisant face à Angela, et Jason tourna les yeux pour le voir se dépatouiller avec un dictionnaire mental. "Comment dire." Jason haussa un sourcil. "Tu sais... Genre, un regret éternel dans ta vie ? Genre, un jour, t'as croisé un mec..." Jack balaya une main entre Jason et lui. "Ou une fille... Qu'un jour, dans ta vie, t'as loupé. Les choses ont fait que... T'as foiré ou il/elle a foiré et tout a changé. Tu t'es jamais dit que si tu avais saisi une chance, à une fraction de seconde bien précise de ta vie, alors celle-ci aurait été complètement différente de ce que tu connais aujourd'hui ?"

Le regard de Jason se perdit dans le vague.

"Et si... Ca n'a tout simplement pas pu se faire sans que ni l'un ni l'autre n'ait foiré quoi que ce soit ?"
"Ca aussi... Tu connais personne qui... Ne soit devenu une mémoire, un vague souvenir dans ta tête ? Que tu sais que, malgré tout ce que tu vivras, tout ce que tu connaitras, une partie de ton coeur, et de ton âme, sont restés avec cette personne-là. L'impression... D'avoir connu ton âme soeur, mais de l'avoir loupée, because, la vie, le hasard et la fatalité en ont décidé autrement."

Jack pointa son pouce par-dessus son épaule pour désigner Lexy et Alex.

"C'est comme ça que j'imagine ces deux-là." Il moulina des poignets. "Elle a de grands projets pour sa vie, il a des responsabilités à assumer, il est en quelque sorte coincé ici, elle veut vivre ailleurs... Bref, tout les sépare et pourtant, ils sont incapables de se séparer l'un de l'autre. Tu n'as jamais expérimenté ce genre de choses ?"
"Oui, mais s'ils ne sont pas séparés, qu'ils se cotoient toujours, ils ont encore une chance !"
"Oui, mais ça ne fera que déplacer le problème en ce qui les concerne. Tu préfères vivre comment ? Avec un regret que tu peux assumer, enterrer et outrepasser ? Ou bien... Tu préfères vivre avec un regret que tu côtoies tous les jours et duquel tu ne peux pas te défaire, au risque de recommencer perpétuellement la même erreur et de te faire toi-même souffrir à vie ?"

Jason tourna les yeux vers Angela. Il réfléchit quelques secondes et reprit.

"Je me dis que... J'aimerais bien la revoir histoire de m'assurer que je l'ai vraiment loupée. Qui sait, j'aurai peut-être une seconde chance."

Jack inspira profondément et fit tomber son index pour montrer Jason à Angela.

"Ca, mon pote, c'est ce que j'appelle un optimisme à toute épreuve, mais j'aime ça. C'est ce qui est chouette avec ce type ! Il voit toujours le positif des choses, même en hypothèse !"

Jason haussa les épaules.

"Oui, mais qui sait, peut-être que je me berce d'illusions, aussi ! Peut-être que si ça c'est pas fait, c'est que ça devait pas se faire."

Jack loucha et soupira, faussement agacé que Jason pète toute sa théorie. Ce dernier n'en fut que plus amusé, cependant et il dissimula un rire dans une gorgée de bière.


"I'm not good at everything.
I'm just doing my best at everything.
I don't wanna be the next anybody.
I just wanna be me."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Mes geste se firent plus lents, beaucoup plus lents, tandis que j'écoutais le discours de Jack et que je réfléchissais à ses paroles en même temps.

- Mais... la vie est faite de moments comme ça, non ? De personnes qu'on croise et avec lesquelles on se dit parfois  "mince, si j'avais fait comme ci et pas comme ça, ma vie serait différente". Mais ça ne veut pas dire qu'elle serait mieux pour autant. On peut jamais être sûr qu'elle le serait. Alors de là à le regretter autant...

Pour l'instant, je ne pensais à personne en particulier. Il faut dire que j'avais foiré avec tellement de monde qu'il était difficile de faire sortir qui que ce soit du lot. Pour autant, est-ce que j'en avais des regrets aussi forts que ceux que Jack décrivait ? J'avais des regrets, bien sûr, comme tout le monde, mais pas à ce point-là. Ou alors, je me voilais la face ? Mais même en me disant ça, je ne voyais pas.

Je fronçai les sourcils et mon regard se posa sur Jason alors qu'il posait sa question. Hey, elle était pas con cette question. Parfois, ce n'était la faute de personne, c'était juste une incompatibilité de caractère ou un manque d’atomes crochus. Et c'est là, en entendant la réponse de Jack, qu'un visage se dessina devant mes yeux. Cette histoire de personne qui s'en va avec une partie de notre âme, ça me faisait cruellement penser à Peter. Mais pour autant, il ne collait pas parfaitement avec ce que Jack expliquait. Peter était mort, et il n'y avait rien que j'aurais pu faire pour empêcher ça. Consciente que mon regard avait dû se perdre, l'espace d'une seconde, dans le vide, je secouai la tête et reportai mon attention sur Jack et Jason.

- Si. Mais...

Ce fut Jason qui termina ma phrase. Précisément ce que je voulais dire. A croire qu'il lisait dans mes pensées. Du coup, je l'indiquai d'un geste de la main avant de continuer.

- Ouais, voilà.

La réponse de Jack me fit soupirer, un brin pensive, avant que je ne secoue la tête à nouveau.

- Oui, mais... pourquoi cultiver le regret ? Je veux dire, ils ont essayé, ça n'a pas marché. Ok, ce sont des choses qui arrivent. Pour autant, ils arrivent pas à se défaire l'un de l'autre, c'est donc qu'il y a forcément un truc. Ils pourraient... je sais pas... se donner une seconde chance. Peut-être que la première fois, c'était tout simplement pas le bon moment ? Peut-être que là, ça marcherait mieux. Et si ça marche pas... ben, au moins, ils pourront pas dire qu'ils ont pas essayé. Mais en attendant, dans les deux cas y'a de la souffrance. D'ailleurs, c'est quoi le pire ? Souffrir parce qu'on ne sait pas ce que ça pourrait donner, et être constamment en train de se demander ce qui se passerait, et du coup, rester bloquer là-dessus et ne pas pouvoir avancer ? Ou souffrir parce qu'on a essayé et qu'on sait que ça ne marche pas et qu'il ne nous reste plus qu'à nous faire une raison et passer à autre chose ?

Une chance que je ne sois pas dans ce genre de situation. Parce que c'est facile de parler, quand il ne s'agit pas de nous. Mais une fois qu'on y est confronté, ben le discours n'est plus du tout le même. En attendant, tout de suite, maintenant, à froid, je crois que je choisirais la seconde option. Je préfère savoir et passer à autre chose plutôt que de rester dans l'expectative. Mine de rien, c'était ça qui m'avait permis de passer à autre chose après Alex. Et même si je ressentais toujours quelque chose pour lui (on n'oublie jamais les sentiments qu'on a pu avoir), au moins, je savais qu'il ne servait à rien d'espérer et je pouvais laisser leur chance à d'autres.

Jason semblait du même avis que moi. J'acquiesçai lentement et reportai mon regard sur Jack, attendant de voir ce qu'il avait à répondre à ça. Je n'avais pas la moindre idée de la réaction à laquelle je m'attendais, mais je ne suis pas certaine que c'était celle-là. Quoiqu'il en soit, je laissai échapper un petit rire et hochai la tête un peu plus franchement.

- C'est bien d'être optimiste.

Et le Jason qui cassa tout par derrière. Je reportai mon regard sur lui, un peu sceptique, et fis mine de réfléchir avant de pencher la tête.

- C'est aussi à ça que servent les deuxièmes tentatives. Si t'as pas ta deuxième chance, au moins, t'es sûr que t'as rien à regretter.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Jason Israel
avatar
"Et si t'as déjà essayé deux fois ?"

Jack haussa les sourcils et Jason passa de lui à Angela, sans lâcher sa bière des lèvres. En ce qui le concernait, il n'y aurait pas de seconde chance. Elle était trop loin et l'avait probablement oublié depuis. Si ce n'était pas le cas, elle avait fait un bon boulot à ne pas le retrouver. Il ne l'avait pas cherchée non plus, mais maintenant, il se posait bien la question. Pourtant, Jason avait surtout l'impression que, cette personne à laquelle il pensait, était devenue un souvenir, une image, une idée qu'il s'en faisait et qui n'était sûrement pas la réalité. Jason avait décidé de ne pas se pourrir la vie avec ça, pourtant, depuis plusieurs années, s'il n'avait pas sauté le pas avec quelqu'un d'autre, c'est que quelque chose le retenait, non ?

"Il y avait cette fille. Au lycée. J'en étais complètement dingue. Elle était différente, pas vraiment d'ici etc... Elle apportait un truc et puis, vraiment magnifique. Drôle, intelligente, complètement extravagante, elle n'avait peur de rien ni de personne. On s'est embrassés une fois, mais elle avait un copain, alors, je lui ai dit, quand tu t'en seras débarrassé, je serai là, à t'attendre. Ok ? Bon, on passe notre diplôme et elle n'a pas lâché son gars. Je vais être honnête, c'est moi qui aie refusé en plus. J'ai été tellement con ! Elle savait pas qui choisir, elle hésitait vraiment ! J'aurais pu me battre pour elle. Mais... J'ai voulu être un type bien, pas celui qui chourre la meuf d'un autre gars. Alors, je l'ai attendue. Quand il s'est agi d'université, j'avais pas les moyens d'aller loin, elle si. Alors je suis resté ici. Elle a plaqué son gars pour des raisons de distance et j'ai pas pu la suivre..."

Jason reposa son verre et fronça les sourcils, se demandant où il voulait bien en venir. Jack se réinstalla au comptoir en s'appuyant sur son bras et leva l'autre, coude en appui pour se pencher vers Angela.

"Un an après, j'ai rencontré une fille. Et je vais te dire même plus. C'était la soeur de cette fille qui avait occupé mon p'tit coeur meurtri pendant des années. On a commencé à sortir ensemble sans trop se poser de questions. Et là... L'âme de mon coeur débarque en ville. Elle me cherchait. Elle avait tout plaqué. Sauf que voilà. J'avais quelqu'un. Et on pique pas le mec de sa soeur. Moi, connard, je lui en voulais en plus ! Elle était partie et elle revenait ! Pour que dalle ! Elle aurait pu rester avec moi..."

Jack chercha Alex du regard et quand il fut assuré de la distance entre eux, il reprit.

"Au moment où j'allais plaquer la soeur pour récupérer celle de mon coeur, elle s'est remaquée avec son gars. Oui, le premier ! Celui avec lequel elle avait hésité ! Je me suis dit que j'étais maudit, c'était pas possible ! Je voulais appliquer ma seconde chance, tu vois, comme tu dis ! Elle est tombée enceinte et, grand seigneur qu'il a toujours été, le mec est resté. Peu de temps après, la mienne est tombée enceinte aussi. Sauf que chez moi, ça faisait un peu mauvais genre alors on s'est mariés. J'étais bien moins heureux de la situation que l'autre gars, parce que j'ai dû revoir l'intégralité de mon plan de vie. Finie l'université, bonjour les petits jobs de merde."
"Hey."
"Sans vouloir offenser ton désir de carrière, mon pote, j'avais pas espéré faire la mienne sur les docks de la Marina d'une ville polluée. Je suis parti pour la grande ville, meuf et lardon sous le bras et j'ai refait ma vie."

Il ouvrit la main et lentement, il pointa Alex du bout des doigts.

"Voilà comment tu te retrouves avec un regret à vie." Il se redressa et Jason se demanda à quel point il était frustré ou juste fataliste. "Aujourd'hui, cette fille fait les aller-retours entre les déceptions et quand elle veut enfin refaire sa vie, c'est le mec qui se réveille." Il haussa les sourcils. "J'adore mon pote, je suis dingue de mon beau-frère, ok ? Mais ça n'enlève rien au fait que c'est un gros con. J'ai peut-être une femme, deux chiards et un mariage, mais j'ai qu'un regret. Celui de ne pas m'être battu pour la fille que j'aimais et avec laquelle je me voyais faire ma vie. Lui... il en a trois." Il leva l'auriculaire. "D'avoir foiré son mariage pour des conneries." Puis l'annulaire. "De pas avoir vu sa gosse grandir." Et enfin, le majeur. "De pas s'être battu pour celle qu'il aimait... Plus tôt." Il tourna les yeux vers Alex. "Si elle décide de lui donner une troisième chance, ce sera officiellement le mec le plus veinard de cette planète." Il soupira. "Mais c'est elle ou Lexy et cette fois, il aura pas droit à l'erreur."

Jason regarda Alex brièvement et dévisagea ensuite Angela longuement. Son histoire n'avait rien à voir ni avec celle de Peter, ni avec celle d'Alex et Jack. Elle était encore totalement différente et à bien y réfléchir, non, il n'avait pas envie de la retrouver, il n'avait pas envie de regarder vers le passé. Il s'humecta les lèvres et se redressa avant de s'éclaircir la gorge.

"J'aimerais bien tenter ma deuxième chance, cela dit." Jack le regarda, curieusement. "J'aime pas trop les regrets." Il fixa Angela et haussa les épaules, d'un air pensif. "Qu'est-ce... Que je dois faire si je vois à nouveau un ange tomber du ciel, je dois le rattraper ou..."

Tout fier, Jack regarda Angela.

"T'as vu l'effet que je fais à ce petit ? Il y a un an, quand je l'ai récupéré, on aurait dit un fantôme ! Dès que tu parlais de fille, POOF ! Il disparaissait. Maintenant, regarde-le, tout ragaillardi ! Ca, c'est mon Jayjay..."

Mais Jason ne lâchait pas Angela du regard, avec un léger sourire en coin.


"I'm not good at everything.
I'm just doing my best at everything.
I don't wanna be the next anybody.
I just wanna be me."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
-...

La question de Jack me laissa sans voix. Si t'as déjà essayé deux fois ? Personnellement, j'aurais été partisane de dire qu'il fallait se faire une raison. Je veux dire, si la fille n'a pas voulu de vous la première, ni la deuxième, quelle chance vous avez qu'elle vous accepte la troisième ? Est-ce qu'elle ne risque pas d'en avoir marre ? Mais en même temps, comme on dit, jamais deux sans trois, non ? Et puis, je repensais à un truc et je me mordis la lèvre inférieure, un peu gênée. Sincèrement, j'étais franchement mal placée pour parler comme ça. Vous savez combien de tentatives Peter avait faites ? 5. Il s'était montré sacrément tenace. Mais il savait pourquoi je le repoussais, et il savait aussi pertinemment que mes raisons n'étaient pas valables. J'imagine que chaque histoire est différente. C'était surtout une question de feeling en fait. Si tu sais qu'en face, la personne ressens la même chose que toi et qu'elle a juste besoin d'un léger coup de pouce pour succomber totalement, alors pourquoi t'en tenir à seulement deux tentatives ?

-...

J'ouvris la bouche pour répondre à Jack, mais non, décidément, rien ne venait. Je ne pouvais que me baser sur mon expérience personnelle pour ça et ce n'était pas une bonne idée. Parce que chaque expérience était différente et techniquement, on ne pouvait pas vraiment les comparer entre elles, n'est-ce pas ?

Et puis Jack se remit à parler et ce fut comme si on avait ouvert un barrage. Il se mit à raconter son histoire, toute son histoire. Il ne me fallut pas longtemps pour comprendre qu'il parlait d'Alex. Je savais déjà qu'ils étaient plus ou moins de la même famille, enfin, des rapportés, ce genre de choses. Alex me l'avait présenté comme son beau-frère la première fois que je l'avais vu. Et si mes souvenirs étaient bon, c'étaient leurs femmes qui étaient soeurs. Alors faire le lien ne fut pas compliqué, quand bien même Jack restait évasif, du moins au début. Il le fut beaucoup moins vers la fin, au point que le doute n'était plus possible. Mon regard passa sur Alex qui travaillait dans un coin, puis sur Lexy qui naviguait entre les tables et revint sur Jack. Apprendre tout ça sur lui, sur Alex, quelque part, ça me mettait un peu mal à l'aise. D'une part parce que c'était leur vie à tous les deux et que ça ne me regardait pas vraiment. D'autre part parce que ça montrait Alex sous un jour différent. Et pour autant, je n'arrivais pas à le voir comme un salop. Probablement parce que je ne l'avais rencontré que récemment et que l'homme que je côtoyais tous les jours au bar n'était plus celui qu'il était dix ans plus tôt. Il avait changé. Aujourd'hui, il était conscient de ses erreurs et voulait les rattraper. Alors oui, c'était peut-être un peu tard, et oui, pour sa femme ça devait juste être une situation pas évidente mais l'Alex que j'avais sous les yeux n'était pas un mauvais bougre.

- Oui mais aujourd'hui, il sait ce qu'il veut, non ? Il n'hésitera certainement pas, il va tenter sa troisième chance...

Il avait été suffisamment clair la dernière fois qu'on avait abordé le sujet. Jack le savait, il était là.

Suite à ça, ce fut Jason qui reprit la parole. Ses mots me laissèrent interdite quelques secondes tandis que je plongeais mon regard dans le sien. Est-ce qu'il était sérieusement en train de me demander une seconde chance ? Non, attendez, il ne parlait peut-être pas de moi. Si ça se trouve, il avait fait le coup de l'ange à toutes les filles qu'il avait draguées. La remarque de Jack me fit tourner les yeux vers lui, le temps que j'esquisse un sourire légèrement absent et que je reporte mon attention sur Jason. Il allait falloir que je réponde quelque chose, sinon il risquait de croire que j'étais devenue muette tout à coup.

- Euh... Super entrée en matière Angie. Ben... dans le doute, rattrape-le, on sait jamais. Si c'en est un vrai, au moins tu l'auras pas loupé. Et si c'en est un faux, tu pourras toujours le lâcher après ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Jason Israel
avatar
Jason reprit sa bière d'un air d'y réfléchir.

"Okay... Je vais voir ce que je peux faire, alors."

Jack passa de l'un à l'autre pendant quelques secondes.

"C'est quoi, un langage codé ?"

Jason ouvrit la bouche mais de répondit pas. A la place, il sourit et haussa les épaules. Jack reporta son attention sur Angela.

"Il se pourrait... Que je l'ai déjà invitée à boire un verre." Jack plissa les paupières. "Et qu'elle ait déjà accepté."
"Sale petit voyou. Tu m'avais caché être un tombeur !" Jason sourit et baissa la tête. S'il n'avait pas été si noir de peau, on l'aurait vu rougir. "Et ensuite, alors ? Pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?"
"J'ai eu d'autres impératifs."

Jason pencha la tête en souriant à Jack qui lui, ne s'amusa pas du tout.

"Des impératifs ?" Il regarda Angela. "Des impératifs ?! Et tu l'as laissé se barrer ?! Comme ça ? Il est en train de dire qu'il en a vu une mieux ailleurs et qu'il a filé à l'anglaise ce chrétien ! Fais valoir ton pouvoir de femme, enfin !"

Jason pouffa de rire, la tête basse.

"Il a plus d'impératifs, maintenant." Jack serra les épaules de Jason entre ses mains et le rapprocha de lui. "J'y veillerai, c'est moi son boss en vrai. J'ai checké, ses 7 grands mères sont toutes mortes, il pourra pas te la faire. T'es libre quand. Demain soir ? Je m'arrange avec Alex, promis. Je te remplace, s'il faut, ça doit pas être si dur. Je pourrai être le parrain ? J'ai toujours rêvé d'être le parrain."
"Tu vas un peu vite, non ?"
"C'est que mes parents ont dit quand j'ai annoncé que j'allais avoir un gosse avec une fille que je connaissais à peine."
"Ouais, mais tu viens de dire..."
"Oublie ce que je viens de dire, laissez-moi me nourrir de votre existence !"


"I'm not good at everything.
I'm just doing my best at everything.
I don't wanna be the next anybody.
I just wanna be me."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Euh...

Je tournai la tête vers Jason. Est-ce que c'était un langage codé ? J'imagine que oui, en quelque sorte. En tout cas, j'avais déjà du mal à réellement savoir tout ce qui se cachait derrière cette énigme d'ange, alors j'imagine que pour Jack qui était totalement extérieur à tout ça, ouais ça devait avoir l'air d'être du chinois.

Je laissai Jason se dépatouiller avec son pote et esquissai un sourire en baissant la tête alors qu'il mentionnait notre première rencontre. Finalement, Jack aurait peut-être son histoire "croustillante". Enfin, plus que "c'est l'amie d'un ami" en tout cas. Et cela dut plaire à Jack parce que celui-ci se mit tout à coup à s'emballer. Et quand il m'interpella, je ne m'y attendais tellement pas que je ne pus rien faire d'autre, sur le moment que d'écarquiller les yeux et de lever les mains d'un air impuissant.

- Ben euh... Je devais pas en avoir assez à l'époque !

C'était pas terrible, mais c'était tout ce qui m'était venu. Mon regard revint sur Jason, comme pour lui demander de venir à mon secours mais... est-ce que j'en avais vraiment besoin ?

- C'était peut-être pas le bon moment ? Tout simplement.

Et maintenant, est-ce que ça le serait ? Je ne savais pas ce qui avait changé dans la vie de Jason, mais je crois que de mon côté, en tout cas, c'était mieux.  

Mais Jack n'en avait pas terminé encore. Le voilà qui se mettait à jouer les entremetteurs et à tirer des plans sur la comète. Je devais bien avouer que ça me faisait rire. Les pitreries de Jack je veux dire. J'indiquai Jason d'un geste de la main avant de m'accouder au bar et de me pencher vers Jack.

- Et si tu le laissais se débrouiller tout seul ? Je crois que pour l'instant, il en est encore à l'étape de la réflexion. Peut-être qu'il va décider que finalement, il préfère laisser l'ange se vautrer ?

Je haussai les épaules d'un air indifférent et adressai un regard à Jason. Un regard avec, peut-être, une petite lueur malicieuse ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Jason Israel
avatar
"C'est pas le bon moment, c'est ce qu'on se dit quand on a la trouille !"

Jack était tout fier de sa répartie, mais il n'était toujours pas certain de comprendra ce qui se passait - et ce qui s'était passé - entre ces deux-là. Jason, quant à lui, réfléchit. A dire vrai, il avait poussé le vice à jouer au plus malin avec Angela, mais comme la première fois qu'ils s'étaient vus, c'était une fraction de seconde où il s'était senti pousser des ailes. Mais pour combien de temps ? Il sourit à Angela et acquiesça doucement.

"Ok, j'y penserai."

Qui sait, elle avait peut-être quelqu'un ? Qui sait, elle fuirait peut-être en comprenant à quel point il était une imposture.

"Hey Bones !"

Jack s'est levé pour rejoindre Alex en laissant Angela et Jason en tête à tête. Celui-ci sourit un peu plus, sans réussir à masquer sa timidité. Il se souvint qu'elle avait des liens avec Garin, mais il n'en demanda rien. Jason et lui n'avaient jamais été très proches, après tout et s'il avait fait un retour dans la vie d'Annie, il l'aurait probablement su. Encore qu'elle n'en avait rien dit la dernière fois. Mais peu importait, Liberation, c'était du passé maintenant.

"Alors ? Comment ça va ? Secouriste, hein ?"


"I'm not good at everything.
I'm just doing my best at everything.
I don't wanna be the next anybody.
I just wanna be me."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J'adressai un regard intrigué à Jack alors qu'il nous donnait son point de vue. Peut-être qu'il avait raison, peut-être que c'était un truc qu'on se disait pour se donner bonne conscience d'avoir tout foiré ? Ou peut-être pas. La vie est remplie de moment comme ça, où les choses ne se font pas parce que pour une raison ou une autre, on n'est pas prêt pour ça. On n'a pas assez mûri, ou il y a certaines expériences qu'on n'a pas encore faites et qui sont nécessaires. un truc dans le genre. Il pouvait y avoir des tas de raisons pour lesquelles les choses n'avaient pas été plus loin Jason et moi. La principale étant que j'avais foiré en beauté.

Je suivis Jack d'un regard absent alors que Jason restait installé au bar en face de moi. Ce fut lorsqu'il reprit la parole que je reportai à nouveau mon regard sur lui.

- Et ouais ! Je lui adressai un sourire radieux. On dirait pas comme ça, hein ?

Je baissai les yeux sur moi pour me jauger du regard. Depuis la dernière fois que Jason m'avait vue, j'avais clairement meilleure mine. J'étais un peu moins maigre, et mes muscles s'étaient développés pour répondre aux besoins de mon nouveau boulot.

- Mais faut bien des petits maigres pour se faufiler là où les grands baraques peuvent pas aller ! continuai-je en riant.

Le rire s'en allant, ne subsistait plus que mon sourire, franc. Je m'accoudai au comptoir et me penchai vers lui.

- En fait, ça s'est imposé à moi. Un jour je me suis dit "hey, je veux faire quelque chose de bien de ma vie, quelque chose d'utile pour les gens". J'ai essayé le secourisme et j'ai compris que c'était "ça". Tu vois ?

Je retrouvais mon petit air malicieux tandis que je me redressais.

- Et puis, j'ai un uniforme. J'ai toujours voulu avoir un uniforme. Ca te donne une certaine prestance !


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Jason Israel
avatar
A côté d'Angela, Jason se sentit presque petit. Pas dans le sens intimidé, mais plutôt dans le sens ambition. Angela cherchait à aider le monde et lui à le sauver, bien qu'il ait mis ce but de côté depuis un moment. Il s'était bien rendu compte que s'acharner pour des résultats aussi maigres ne valaient pas le coup. Angela avait toujours voulu bosser en uniforme ? Jason avait toujours aspiré à une vie paisible et sans histoire.

Il sourit et baissa le nez sur sa bière avec laquelle il jouait entre ses doigts. En tout cas, il n'était pas plus bavard qu'avant.

"Si ça te plaît et que c'est ce que tu as toujours voulu faire, alors tant mieux." Pas bavard et pas causant non plus. Il en faisait des efforts, toutefois ! "Et tes études, alors ?"

Il releva le nez sur elle. Après tout, Annie la croisait de temps en temps, mais elle n'en avait plus parlé depuis des mois. Soit par choix, soit simplement parce qu'elle ne la voyait plus. Son sourire s'étira quelque peu alors qu'il promenait son regard autour d'eux pour contempler la pièce.

"Tu as le temps de faire tout ça et de servir des bières en plus ?"


"I'm not good at everything.
I'm just doing my best at everything.
I don't wanna be the next anybody.
I just wanna be me."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Bon, le coup de l'uniforme, c'était une blague, hein. un truc que je sortais souvent histoire de ramener un peu d'humour dans la conversation. Parce que le secourisme, de base, c'était pas un sujet hyper marrant. Tout le monde pensait aussitôt à des situations difficiles, avec des blessés ou des morts. On en avait, oui, beaucoup, mais pas que ça non plus. Des fois, on nous appelait parce qu'il y avait un chat coincé dans un arbre... Bref, du coup, quand je disais que j'avais toujours voulu un uniforme, c'était faux. Bon, ok, j'avais bien envisagé l'armée quelques temps, quand j'étais ado, mais ça n'avait rien à voir avec l'uniforme. Mes envies de carrière étaient uniquement tournée vers cette volonté de faire quelque chose d'utile, quand on y pensiat.

- Mes études ?

J'avais presque oublié que j'avais croisé Jason sur le parking de la fac. Pourtant, je m'en souvenais bien de ce jour-là, j'avais foiré de façon magistrale ! Comment l'oublier ?

- Et bien... La question de Jason me fit rire. C'est vrai que j'avais un emploi du temps assez chargé, mais je m'en sortais quand même. Disons qu'il y a certaines choses que je faisais avant que j'ai dû laisser tomber, parce que plus le temps. Quand à mes études... Je me mordis la lèvre inférieure, un peu gênée tout de même. Je suis en train de préparer ma thèse en ce moment. Du coup, je n'ai plus de cours à suivre à la fac. Je bosse le soir ou quand je suis en repos. Enfin, en théorie. J'avoue que pour le moment, j'ai du mal à m'y mettre.

Je rentrais tellement claquée le soir que je ne songeais plus qu'à m'affaler sur mon lit. Et mes jours de repos étaient partagés entre le dispensaire et l'hôpital. Et même quand je n'allais ni à l'un ni à l'autre, j'avais toujours autre chose à faire. D'aucun disaient que c'était juste une question de volonté. Je me refusais à voir les choses sous cet angle. Je voulais mon doctorat, j'avais trop bossé pour m'arrêter avant.

- Mais j'ai encore deux ans pour la terminer. Ca va le faire !

J'esquissai un sourire avant de changer de sujet. On avait assez parlé de moi pour ce soir je crois.

- Et toi alors ? En dehors du boulot, tu l'occupes comment, ton temps libre ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Jason Israel
avatar
Son temps libre ? Jason avait-il un réel temps libre ? Il rit et secoua la tête. L'antithèse d'Angela qui ne savait pas rester à rien faire et dont l'emploi du temps était aussi strict qu'un coup de règle sur le bout des doigts. Une vie que Jason ne saurait pas vivre partagé entre devoir, obligations et ambition. Il y avait déjà deux mots de trop dans cette phrase. Finalement, sa vie était d'un ennui profond pour les autres. Mais pour lui, elle était tout ce qu'il avait souhaité. Ou presque.

"La plupart du temps, je dors. Je rattrape pas mal d'heures de sommeil en retard cumulées pendant plusieurs années. Je réfléchis à mon planning de la semaine suivante, je travaille dur, je lis quelques bouquins..." Il haussa les épaules. "J'ai jamais été quelqu'un qui bouge beaucoup, j'aime la tranquillité et le calme de la maison. Quand on a été sourd pendant vingt ans, on se fait pas vraiment au bruit ambiant. Pourtant, j'ai récupéré mon appart dans la Basse, c'est pas un quartier que je jugerais des plus calmes, mais c'est ce qui se rapproche le plus de chez moi."

Car chez Jason, c'était loin. Très loin. Il reporta sa bière à ses lèvres.

"Tu as toujours été à Megalopolis, toi, non ?"


"I'm not good at everything.
I'm just doing my best at everything.
I don't wanna be the next anybody.
I just wanna be me."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
En fait, je me rendais compte qu'avec Jason, nous étions très différent. Il aimait rester tranquille chez lui avec un bon bouquin, moi je ne tenais pas en place. Alors oui, j'appréciais des moments de tranquillité comme ça, chez moi, avec personne sur mon dos, c'étaient les moments où je bossais un peu ma thèse... (Bon, ok, je lisais des revues ou des bouquins scientifiques mais ça faisait partie du boulot !). Mais pas trop souvent non plus.

- C'est ça. Je ne suis jamais partie de la ville plus de 3 semaines d'affilée. J'esquissai un sourire et haussai les épaules. Ce n'est peut-être pas la meilleure ville du monde, mais actuellement, j'ai du mal à m'imaginer en partir pour de bon.

On pouvait avoir tendance à l'oublier, mais j'étais toujours en service. Je me détachai du comptoir le temps de préparer une commande tout en continuant à converser avec Jason.

- Tu viens de revenir en ville ?

Jason avait dit qu'il avait "récupéré son appart". Je me trompais peut-être, mais la première chose que je pensais était que Jason avait dû quitter la ville quelques temps. Quelque chose dans ses paroles avait également attiré mon attention.

- Excuse moi si je suis trop indiscrète mais... Je m'accoudai à nouveau au comptoir, me penchant légèrement vers lui, comme si je n'avais pas envie que tout le monde participe à cette conversation... comment tu as retrouvé ton audition ? Tu n'étais pas sourd de naissance ?

Je me mordis la lèvre inférieure, consciente que c'étaient probablement des question trop intimes. Aussi me redressai-je soudain, esquissant un sourire gêné.

- Désolée, ces questions sont trop personnelles. Ne réponds pas si tu n'en as pas envie.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Jason Israel
avatar
"Je l'ai jamais quittée. J'étais juste... Ailleurs. Pour des raisons familiales. Mais mon appartement était tellement merdique que personne en a voulu. J'ai pu le récupérer."

Comme quoi, parfois le karma... A la question de sa surdité, Jason eut un blanc. Un sourire s'esquissa doucement dans le coin de ses lèvres, amusés lorsqu'il percuta qu'Angela ne savait pas qu'il était un Candidat. Finalement, Garin l'aurait plus fermée qu'il le pensait. Qui plus est, il faut dire qu'Angie et lui s'étaient beaucoup plus penchés sur son cas à elle que le sien à l'époque. Il eut un léger rire et baissa la tête.

"Oui, mais... Je suis Positif." Du moins, c'est ce que sa puce disait car il en avait une, maintenant. Il leva une main de sa bière. "Ce n'est pas indiscret, ne t'en fais pas. Mon pouvoir me permet d'entendre depuis qu'il s'est déclaré."

Jason avait toujours été à l'aise pour parler de son pouvoir. Être Candidat était une chose, mais se faire passer pour un Positif ne le dérangeait pas, il était fier de son parcours. Contrairement à beaucoup de Candidats, il n'avait pas quitté l'agence pour fuir son programme, mais plutôt pour sauver sa peau de ce qu'il avait découvert sur un autre programme. Naïvement, peut-être, selon Jason, ils avaient toujours fait partie des "gentils" dans l'histoire.

"Du coup, je peux être sourd sur commande, maintenant. C'est pratique quand on vit dans un quartier bruyant. Mais je peux te rendre sourde aussi si un jour tu as besoin de te concentrer !"

Pas sûr qu'elle apprécie, cela dit. L'absence totale de son déséquilibrait facilement les personnes habitués à entendre tout ce qui se passait.


"I'm not good at everything.
I'm just doing my best at everything.
I don't wanna be the next anybody.
I just wanna be me."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Alors comme ça, Jason était positif ? Ce n'était pas une énorme surprise en soi. JE veux dire, depuis quelques temps, j'avais l'impression d'être entourée quasi exclusivement de positifs. Les négatifs commençaient à se faire rares dans mon entourage. Je ne faisais rien pour cela, mais c'était vrai, quand on y réfléchissait. Chaque nouvelle personne que je rencontrais était positive. Même si là, pour le coup, pouvait-on vraiment dire que je rencontrais Jason ? Disons plutôt que je le rencontrais à nouveau. J'avais l'impression que c'était comme repartir de zéro, sauf qu'il y avait des infos qu'on connaissait déjà. En tout cas, ça semblait repartir pas trop mal pour le coup.

- Merci, je tâcherai de m'en souvenir. Ca pourrait être utile tiens. Certains soirs les voisins font tellement de bruit que j'ai l'impression d'être dans la pièce avec eux. Je peux suivre leur conversation même ! Mais du coup, je ne comprends rien à ce que je lis. Je roulai des yeux et esquissai un sourire. Mais sans vouloir te vexer, je crois que je préfère m'abstenir. Ca doit être perturbant de ne plus rien entendre tout à coup.

Je me redressai quelque peu, essayant d'imaginer la sensation que ça pouvait avoir. Je connaissais déjà celle qu'on avait quand on perdait la vue subitement. Ca n'avait duré qu'une minute ou deux, mais ça m'avait plongée dans un tel état de panique, je ne sais pas ce que j'aurais fait si Alex n'avait pas été là à ce moment-là. Il faut dire que j'avais peur du noir, déjà de base, celui que je ne m'explique pas, celui qui est tellement profond qu'on n'y voit absolument rien et où ce n'est pas moi qui ait éteint la lumière. Je réprimai un frisson et reportai mon attention sur Jason.

- Tout comme ça a dû te faire bizarre la première fois que tu as entendu un son. Est-ce que... J'hésitai quelque peu avant de continuer... tu te rappelles de ce moment-là ? De ce que c'était ? De ce que tu as ressenti ? Cette ville est tellement bruyante, quand on a l'habitude, on ne l'entend même plus. Mais quand on l'entend pour la première fois, on doit avoir l'impression que nos tympans vont exploser, non ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Jason Israel
avatar
Perturbant pour les entendants, oui, mais pour les personnes comme lui, c'était plutôt le bruit. En revanche, il comprenait en quoi les autres pouvaient aimer ça. C'était signe de vie et personne n'aime moins la mort qu'un être humain, la plus égocentrique et égoïste créature de l'univers. Jason sourit et écouta Angela, fixant toujours plus facilement ses lèvres que le reste, et il porta sa bière à ses lèvres.

– Si je me rappelle... Du jour où j'ai entendu un son pour la première fois ? Et bien...

Il pouffa de rire et acquiesça, les souvenirs se rappelant à son esprit. De tous les Candidats, il faisait probablement partie de ceux pour qui l'exposition était passée comme une lettre à la poste, à en rendre jaloux pas mal de monde. Qui plus est, il faisait partie de la branche "CIA" des Candidats, aussi avait-il reçu un bien meilleur traitement et entraînement que, par exemple, ceux du FSB ou du MSS.

– L'explosion de mes tympans, oui, ça c'est un souvenir. Le plus dur ayant été d'apprendre à identifier chaque son comme on t'apprend les couleurs. Tu as l'impression d'avoir 3 ans à nouveau, on te traite comme un autiste, c'est pas très agréable. Et puis, j'ai découvert le pire son de la ville... Les cloches de l'église. Il secoua la tête en souriant un peu plus. J'y allais tout le temps quand j'étais plus jeune, je viens d'une famille protestante et il y a des traditions qui doivent être respectées. J'essaye de continuer dans cette voie depuis, mais il arrive que le boulot... Enfin tu vois, je me rattrape, mais c'est pas pareil. Mais les cloches, en plus d'exploser le tympan, ça te fait vibrer chaque muscle du cerveau. C'était horrible de s'habituer à ça.


"I'm not good at everything.
I'm just doing my best at everything.
I don't wanna be the next anybody.
I just wanna be me."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Alors que Jason commençait à replonger dans ses souvenirs, je laissai en suspens ce que j'étais en train de faire (les clients semblaient tous servis, il n'y avait pas d'urgence dans la minute) et m'accoudai au comptoir, mon menton dans le creux de ma main avec l'air de celle qui va entendre une bonne histoire. Je ne me moquais pas de lui, non, loin de là ! Ca m'intéressait vraiment. Je veux dire, sans trop savoir pourquoi, je pressentais que Jason avait vécu des tas de vies et qu'il avait tellement de choses intéressantes à raconter. Et puis, ce n'était pas tous les jours qu'on croisait quelqu'un qui s'était mis à entendre alors qu'il était né sourd. Ca devait être une sacrée expérience. C'en était presque fascinant.

- Les cloches ?

J'eus un léger rire alors qu'il continuait son histoire. Quand il eut terminé, je ne pus m'empêcher de rebondir.

- On allait à la messe tous les dimanches aussi quand j'étais petite. Je me souviens qu'on entendait les cloches de la maison alors que l'église était à plusieurs pâtés de maisons. Mais en fait, elles faisaient tellement partie de notre quotidien qu'on les entendant, mais sans vraiment les entendre.

Pourquoi est-ce que je parlais de ça, moi ? Ca n'avait aucun intérêt ! Je reportai mon regard sur lui.

- Ca me parait tellement naturel d'entendre. Je ne pensais que c'était son compliqué d'apprendre. J'aurais cru que notre cerveau était relativement bien fait pour que cet apprentissage se fasse simplement, sans qu'on s'en rende compte...

Je me redressai et esquissai un sourire.

- Mais c'est marrant, j'aurais pas forcément penser aux cloches en premier dans la catégorie des sons insupportables ! J'aurais plutôt dit les klaxons ou... les sirènes. Celle de la caserne est particulièrement atroce. Enfin, je suppose qu'il faut bien ça pour nous faire réagir assez vite !


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Angie/Jason] One Year Later
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville basse-