2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [MISSION] [Maze/Lisbet] Arsonist's Lullabye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Butterfly Effect
avatar

Lisbet.

La W est très contente de ta dernière intervention sur le terrain. Dans sa nouvelle politique d’assurer la sécurité de ses intérêts, elle te confie une nouvelle mission.

Une petite entreprise du nom de “Futur Life” qui assurait avoir mis au point une nouvelle molécule qui permettait de guérir les maladies auto-immunes. Cette entreprise n'appartient pas à la W. Une OPA sauvage avait été mise en place il y a quelques mois par cette corporation appelé “Blue Water” qui leur a déjà “volé” plusieurs jeunes entreprises bio-technologiques de pointe. L’un de leur scientifique avait réussi à obtenir une place au sein de l’équipe de recherche et leur fournissait régulièrement des rapports sur son évolution.
Aux dernières informations reçues, ils avaient réussi à synthétiser de façon stable leur nouvelle molécule très prometteuse.
Depuis une semaine, toutes communications avec la ville de Pellston est coupée. Une équipe de reconnaissance a été envoyé au sol mais elle n’est pas revenue. Le gouvernement fédéral a bloqué les accès mais une dérogation exceptionnelle a permis à la Waleman de survoler la zone avec un hélicoptère. La ville semble morte, silencieuse, pas âme qui vive.
L’armée craint la propagation d’un virus létale de type Yu et hésite à déployer ses forces.
Si vous acceptez la mission :
Votre but est de ramener le sujet Alpha, nommée Louisa, qui porte en elle la version stabilisée de la molécule, et de savoir ce qui s’est passé sur place (photo de Louisa donnée).
Vous ne disposerez que d’un seul soutien (HJ : et ce ne sera pas Sky) car nous ne pouvons pas nous permettre de perdre des hommes et surtout, nous devons agir discrètement, notre présence là-bas étant totalement illégale.
Un hélico vous récupérera sur place une fois votre mission accomplie. Vous pourrez le contacter en utilisant la radio de la police locale sur cette fréquence (1051 am). L’armée ayant craint une attaque terroriste a balancé une IEM (Impulsion Electro-Magnétique) qui a grillé tout le matériel de pointe sur place.


Maze.

Sharleen est inquiète. Dans le cadre de l'expansion économique qu’elle a mise en place en annexant des start-up bio-technologiques dans la corporation de l’Underground “Blue Water”, elle a fait l’acquisition de l’entreprise “Futur Life” qui assurait avoir mis au point une nouvelle molécule qui permettait de guérir les maladies auto-immunes.
Depuis une semaine, toutes communications avec la ville de Pellston est coupée et elle n’a plus du tout de nouvelles de l’équipe de scientifiques. Le gouvernement fédéral a bloqué les accès et interdit toute entrée dans la zone de quarantaine. D’après les rumeurs, la ville semble morte, silencieuse, pas âme qui vive. Il n’y a aucun moyen de savoir ce qu’il se passe sans se rendre sur place.
L’armée craint la propagation d’un virus létale de type Yu mais hésite encore à déployer ses forces.
Sharleen te propose d’accéder à leur centre discrètement.
Parmi l’équipe en place, il y avait une observatrice de l’U qui se chargeait de lui faire des rapports réguliers : Abigaël Delsan. Dans son dernier compte-rendu, elle parle d’une certaine Louisa, sujet Alpha, qui porte en elle le résultat de leurs années de travail. Une avancée médicale révolutionnaire.
Sharleen voudrait que tu comprennes ce qui s’est passé, ramène Abigaël et, si possible, Louisa saines et sauves au sein de l’Underground (photo d’Abigaël donnée)
Elle se chargera d’assurer ton extraction dès que tu le jugeras nécessaire en utilisant des contacts politiques pour faire bouger les militaires du coin. Il te suffira juste de les prévenir en utilisant la radio de la police locale. L’armée ayant craint une attaque terroriste a balancé une  IEM (Impulsion Electro-Magnétique) qui a grillé tout le matériel de pointe sur place.


Pellston.

C’est une toute petite ville au nord du Michigan, à une cinquantaine de kilomètres des grands lacs du nord qui marquent la frontière avec le Canada. Avant l’arrivée de Yu, la ville bénéficiait d’un certain attrait touristique pour ceux qui souhaitaient profiter des avantages du grand nord et de l’appel de la nature. Elle dispose d’un aéroport local eu Nord qui lui permet un accès rapide.
Cette ville, comme beaucoup de cette région, a été frappée de plein fouet par l’épidémie de Yu. Elle a perdu la quasi totalité de ses habitants d’origine et si elle a été repeuplée, c’est uniquement grâce à quelques investissements locaux. Toutes proportions gardées cependant. Au dernier recensement, elle ne comptait pas plus de 900 habitants, dont une bonne moitié perdue dans les grandes étendues environnantes.
La ville en elle-même frôle les 400 habitants avec difficulté (384 pour être exacte).

HJ :
Cette mission n'a pas de lien avec le BG du jeu de manière à ce qu'elle ne soit pas soumise à des contraintes de temps. Toutefois, un post au moins une fois tous les 15 jours serait pas mal pour que je ne perde pas le fil (parce que même si j'ai les grandes lignes de mon scenar sur papier, j'oublie parfois vos initiatives ou petites surprises.). Bref, faites le comme vous le sentez, au rythme que vous le sentez. Si vous avez des questions, n'hésitez pas.

Donnez-moi aussi la liste de vos équipements.
ATTENTION : l'armée est toujours indécise et ne perd pas de vue la possible attaque terroriste et donc prend des mesures notamment avec les IEM. Si je peux vous donner un conseil, ne misez pas tout sur la technologie
.


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
J'avais écouté les inquiétudes de Sharleen et comprenait pourquoi elle faisait appel à mes services, j'étais devenu et cela me plaisait je devais l'admettre celui qui allait extraire des gens ou faisait en un sens de l'humanitaire, c'était risible dans ma tête vu mon sens de l'empathie mais d'un autre côté j'allais toujours au bout surtout lorsqu'il s'agissait de sauver des gens. Je continuais de prendre des nouvelles d'Iris et de ses protégés tout comme j'allais régulièrement maintenant dans l'Enclave pour voir Six et ses propres protégés dont ceux ramenés de Cuba.

J'avais étudié la configuration des lieux et avait pris certaines décisions.
- J'allais jouer dans la simplicité et faire le bûcheron, vu la forêt et le parc attenant de Pellston il devait toujours y avoir du taf pour un gros bras et pas besoin de technologie pour ce faire.
- J'allais avoir besoin de cartes précises de la région, et de la ville, mais en papier vu que je ne pouvais pas compter sur l'électronique cette fois ci que celui ci risquait de me lâcher à tout moment, une boussole aussi.
- Un kit de ranger en somme pour crapahuter en nature au besoin si je devais prendre la poudre d'escampette et disparaître en forêt sans avoir réussi à prévenir Sharleen.
- Matos médical d'urgence
- Flingues et fléchettes somnifère cela sert toujours.
- Mon automatique et mon permis, j'étais américain non?

Me faudrait un billet d'avion et ce serait bon.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Lisbet Miller
avatar
Une mission d'exfiltration dans une zone ou vous n'êtes pas supposé poser les pieds et ou la population locale semble avoir disparu de la surface de la terre, comme les habitant de Roanoke.....En plus il fallait se la jouer old school pour cause IEM préventive de l'armée, pour un peut Lisbet en aurait presque sauté au plafond de joie. Mais elle c'était contenté de hocher la tête affirmativement pour signifier qu'elle acceptait la mission. Elle savait déjà qui elle allait prendre avec elle sur cette mission, une certaine stagiaire qui devait se racheter a ses yeux. Sans compter qu'elle avait le profil adéquat pour le job.

Lisbet c'était occupé ensuite du matériel, dont tous les numéros de série avait été effacé. Pour chacune un 9mn en arme d’appoint, radio oreillette et laryngophone qui durerait le temps qu'elle durerait. Gilet par balle, couteaux de combat, carabine M4R1 équipé avec suppresseurs, lampe, et lunette ainsi que 3 chargeurs supplémentaires. Rations militaires, quoi qu'il c'était passé sur place la nourriture pouvait être contaminé, bâton lumineux. Ainsi elle emportait avec elle leur eaux au moins de quoi tenir 3 jours. Tenue et peinture de camouflage, trousse de premier soins, injecteurs de sédatif pour la cible au cas elle ferait un caprice.

Une foi les préparatif effectué, elle ne leur restaient plus qu'a passé la limite gardé par l'armée de nuit en crapahutant à travers la nature généreuse de la région des grands lacs, première objectif a atteindre les locaux de « Futur Life »


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Pour une fois, Lisbet va se retrouver à se démerder vraiment toute seule. La Waleman n’est pas en terrain conquis, n’est pas sur son territoire. Même si elle est en capacité de mobiliser des ressources que n’ont pas d’autres groupes, ils ne disposent pour cette mission que des informations que tout le monde peut avoir.
Que ce soit Maze ou Lisbet, tous deux obtiennent cette carte de la ville :




Avec l’aide d’Evan, Maze se construit une identité facilement : un vagabond baroudeur qui offre ses (larges) bras à ceux qui en ont besoin contre une poignée de dollars. Il a entendu dire que « Winter is coming » et que dans ce coin, les travaux manuels de préparation du bois ne manquent pas. Bien sûr, il n’écoute pas la radio car il s’en fout. Donc lorsque le premier péqueneau qu’il croise à quelques kilomètres de la frontière de l’armée lui demande s’il a entendu parler des événements, il répondra non.
Par le plus grand des hasards… (ou parce que le Destin est une fausse blonde psychopathe), nos deux protagonistes arrivent à Pellston par la même route, après avoir esquivé l’armée, au même moment.
Il faut dire qu’il n’y a pas quarante façons d’arriver à bon port sans se faire remarquer. L’armée a choisi de ne pas poster un type tous les 3 mètres sur les berges de la Maple River à l’Ouest.
C’est pourquoi Lisbet a traversé les eaux pour parvenir dans l’agglomération de Pellston.
Maze lui, a profité d’être déjà dans le bois pour, lui aussi, passer à gué (et non pas « passer » gay, ce qui serait rudement dommage tout de même.)
Une fois changé et séché autant que faire se peut, Maze décide de regagner la route principale (Mill Street) pour pénétrer dans la ville.
C’est à cet instant qu’il constate qu’il y a déjà du grabuge dès l’entrée.

Une voiture de police est accidentée dans le fossé, visiblement hors d’usage. Un corps désarticulé git sur le sol à quelques mètres comme s’il était passé à travers le pare-brise. Deux personnes sont penchées sur lui, peut-être pour lui porter secours, mais de là où il est, Maze n’en a aucune certitude.
Dans la voiture, deux autres corps. Celui à l’arrière ne bouge pas mais celui du conducteur s’agite, en proie à une agression caractérisée par un autre type qui est passé par la fenêtre latérale explosée pour s’en prendre à lui.
C’est exactement le même spectacle que découvrent Lisbet et sa stagiaire, si ce n’est que, en plus, elle a dans son viseur un barbu taqué comme une armoire normande qui a tout l’air de sortir de sa campagne et qui a l’air aussi perplexe qu’elle face au spectacle.


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Si j'avais imaginé des choses en arrivant ce ne serait pas cette scène étrange, si j'avais été d'un naturel alarmiste j'aurais envisagé que je me retrouvais face à une scène digne de ces vieilles séries B ou Z du début du siècle ou ils imaginaient un virus qui transformerait les gens en espèce de créatures sans âme assoiffées de sang et de chair humaine... Par "chance" Yu avait changé la donne, le virus était arrivé mais il nous avait transformé en autre chose, des humains avec un petit plus qui faisait finalement tout notre charme.

J'en étais la de mes considérations quand je me suis décidé à avancer vers les deux personnes penchées sur le corps au sol, c'està ce moment la que j'ai vu dans la voiture de police qu'une personne était attaquée, ni une ni deux, mon sang de héros n'a fait qu'un tour et j'ai couru vers la voiture en hurlant, les malfrats, se savoir repérés ça les fait fuir en général, par habitude et précaution, mon pouvoir s'était activé pour m'éviter tout mauvais coup éventuel de couteau ou pire un tir de balle.

Je courais donc vers la voiture me demandant pourquoi ceux dehors n'aidaient pas le flic agressé...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Lisbet Miller
avatar
Traverser la « frontière » de l'armée ne fut pas bien compliqué, rien d'étonnant de la part des G.I avec les Marines l'affaire aurait été plus compliqué a n'en point douter. Enfin ce n'était pas plus mal, bien que doué sa partenaire restait une stagiaire avec quasiment aucune réelle expérience du terrain. Lisbet avait été clair avec Ysa son avenir au sein de la W dépendait de cette mission, c'était juste parce qu'elle avait du potentiel qu'elle lui avait offerte cette opportunité de rattraper son comportement durant la mission au sein de la réserve.

Elles progressaient à couvert, cela prenait plus de temps que de marcher au bord de la route, mais elles n'étaient pas la pour faire du tourisme et elles n'étaient pas sensé être la non plus. Aux abord de l'entré de l'agglomération, elles découvrirent dans leur lunette une scène étrange. Une voiture de police accidentée, et des « civiles » aux comportement étrange voire même suspect. Mais elles n'étaient pas les seule à être témoins de la chose, il y avait la aussi une espèce de bûcheron canadiens dont l'expression perplexe du visage démontrait qu'il en savait autant qu'elles.

Lisbet transmit par geste à sa stagiaire de ne pas bouger et d’observer les deux « civiles » penchés sur le corps désarticuler, pour sa part elle allait observer ce qui se passait dans la voiture. Autant essayer de comprendre ce qui se passait dans le coin, lisbet avait un étrange pressentiment de déjà vue mais elle ne savait pas de quoi exactement.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Ysa a bien compris les conditions dans lesquelles elle accompagne Lisbet. C'est sa dernière chance de briller et elle n'a pas l'intention de la gâcher. Elle fait montre d'un zèle et d'une obéissance exemplaire et la blonde n'a pas besoin de parler pour se faire comprendre.
Jumelles en main, Ysa observe les deux hommes penchés sur la victime au sol. De son côté, le bucheron canadien sort de son observation et court vers la voiture en hurlant, celle-là même dans le viseur de Lisbet. Pourtant, aucun des protagonistes de l'affaire ne semblent réagir à cette intervention.
Lorsque Maze fait irruption dans le champ de vision de l'homme à l'arrière du véhicule, celui-ci semble sortir de son immobilisme et se terre autant que possible sur la banquette. Son instinct de survie lui indique certainement qu'il a plutôt intérêt à ne pas trop la ramener face au mastard.
Le conducteur lui, est salement amoché. Il y a tellement de sang sur son visage et sur ses épaules que ni Maze ni Lisbet ne peuvent dire si c'est le sien, si c'est celui de son agresseur, si la blessure est grave ou non. Il se débat comme un diable mais ne parvient pas à se débarrasser de son attaquant.
Maze note que, chose curieuse, le type par la fenêtre ne semble pas tenir d'arme pourtant. Il agresse sa victime à mains nues, utilisant ses dents, son corps tout entier, avec une énergie animale au-delà de ce que le commun peut faire. Les deux militaires ont déjà pu voir ce genre de comportement incroyable sur les soldats drogués lors des combats. On trouve parfois certains junkies dans cet état dans les bas-fonds de Megalopolis.
Dans l'habitacle le flic ne dispose pas de beaucoup de marge de manoeuvre et c'est à se demander pourquoi il ne sort pas son arme de service. Toutefois, les faits sont là. Il est en train de perdre le dessus. D'ailleurs, à peine Maze arrive-t-il près des deux combattants que le plus sauvage plante ses dents dans le cou de l'homme en uniforme avec une bestialité inouïe.
La victime pousse un hurlement à déchirer les cieux.
Ysa retient son souffle.
Lisbet entend sa respiration reprendre un rythme saccadé alors qu'elle a toujours les yeux rivés sur ses jumelles. Ll'un des deux hommes penchés sur le corps s'écarte, alerté par les hurlements de Maze, dévoilant la scène.
L'homme à terre, n'est plus qu'une charpie de sang et de chair. Un trou béant dans son ventre laisse entrevoir ses intestins et sa gorge n'est plus qu'un maelstrom d'os et de peau. Seul son pantalon d'uniforme impeccable atteste qu'il fut autrefois un policier lui aussi. Pour le reste... même sa veuve aura du mal à identifier son cadavre.
Le second agresseur se relève alors maladroitement, lui aussi couvert de sang, des yeux fous et les muscles tendus à l'extrême, prêt à se jeter sur Maze.


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Le comportement du civil s'attaquant à ce qui semblait bien être un membre de la police locale se battait comme un junkie en plein délire schizophrénique paranoïaque se prenant pour un zombie ou comme certains soldat en overdose de drogues de combat. Mais le problème c'est qu'il n'était pas à mégalopolis et encore moins sur un champs de bataille. Bon au moins contrairement à la première impression la ville n'était pas déserte. Lorsque le bûcheron arrive à proximité du véhicule, l’agresseur mord à pleine dents le gorge du policier coincé dans la voiture accidenté. Lisbet tourne la tête vers Ysa  quelques secondes en entendant la respiration saccadé de sa stagiaire, constatant qu'elle n'a pas lâchée ses jumelles elle active sa radio et lui parle doucement à voix basse alors qu'elle reprend l'observation à travers la lunette de son arme.

-Ysa calme ta respiration, règle ton arme  au coup par coup, ne tire que si je t'en donne l'ordre. Surveille notre périmètre je n'ai pas envie d’être pris à revers, notre seule objectif c'est d'extraire la gamine, on est pas la pour jouer les héros.

Lisbet reprend l'observation de la scène, il y a toujours une drôle d'impression qui la dérange mais en professionnel elle laisse cette impression de coté pour le moment. D'un geste elle retire la sécurité de son arme,  passe elle aussi au coup par coup mais ne pose pas encore son index sur la gâchette mais juste au dessus.


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Bon visiblement, il y a encore un gus vivant à l'arrière du véhicule c'est un bon point ça non? Parce que vu le charnier autour c'est pas la joie. Il se recule et se terre, au moins il est hors de portée du frapadingue qui... il quoi? Il bouffe le chauffeur, sérieusement, je ne rêve pas? Non non je n'ai pas pris la moindre substance donc bon c'est bien ce que mes yeux sont en train de voir.

Je serai un néophyte des horreurs que j'en aurais rendu mon déjeuner mais non je suis juste sous le choc de cette violence, de cette bestialité quasiment inhumaine dans le fond.

Ca c'est dans la voiture, mais dehors, au sol c'est pas mieux et le pauvre mec au sol n'est plus qu'un amas sanguinolent de chairs et de tripailles... Les hommes se relèvent et vu leur attitude, ils n'ont qu'une envie, me sauter à la gueule aussi.

J'ai un flingue, j'ai mes points mais pour jouer les ranger, bûcheron j'ai aussi une hache et je sais pas pourquoi mais la sur le coup j'ai comme dans l'idée qu'une hache pour arrêter net des fous furieux qui me sauteraient dessus c'est une bonne idée. Je l'attrape, la tiens à deux mains et en regardant les fauves prêts à me bondir dessus je dis.

- Vous vous approchez et vous tâtez du métal... Ça va trancher chérie !

Oui j'ai toujours l'humour moisi et surtout je la sens pas la situation, leur regard ou absence de regard vivant me rassure pas, qu'est-ce qu'il se passe ici?



Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Butterfly Effect
avatar
Lisbet est trop loin pour être certaine d’atteindre où elle veut une cible sur la scène mais elle est en position optimale pour assister à ce qu’il se passe. Son sang froid est communicatif et Ysa se calme petit à petit en s’efforçant de se souvenir de ses cours de méditation. Lisbet ne se contente pas de former ses ouailles au maniement des armes ou à la pratique du combat. Maitrise de soi est mère d’Efficacité. Au moins, les filles ne pourront réagir si elles sont attaquées mais rien ne se profile dans leur environnement immédiat.
Puis les choses s’accélèrent.
Maze, à proximité de l’horreur qui se déroule sous ses yeux reste tétanisé une seconde de trop sous l’effet du choc. Une seconde qui le détourne de la scène qu’il regardait pour porter son attention sur l’homme qui s’approche. Peut-il encore l’appeler « Homme » d’ailleurs ? Il porte des vêtements de civil pour ce qu’il peut en juger mais couverts de sang et de matière organique de celui sur lequel il était penché. Ses yeux sont fous, exorbités, vide de l’étincelle de vie qui laisse entendre qu’un dialogue est possible. Les veines de son cou et de son visage saillent comme si elles étaient prêtes à exploser, noires, marbrant sa peau comme dans les films d’horreur. Quelle que soit la drogue utilisée, elle est dévastatrice. Le type n’a même pas hésité face à la menace de Maze et comme mu par une volonté supérieure, il accélère son pas progressivement pour se jeter sur le bûcheron en courant.
Mais il est prêt, il l’attend.
Sa hache est fermement ancrée dans ses mains mais la situation surréaliste a modifié légèrement son acuité. Au moment même où l’homme s’apprête à se jeter sur lui, il sent dans son bouclier Yu qu’il est attaqué par le flanc. Il doit faire un choix prioritaire...
Lisbet assiste à la scène.
Le flic au volant agonise, on ne peut plus rien pour lui. De fait, son agresseur s’est détourné de son cadavre en devenir pour s’intéresser à Maze qui doit faire face à deux adversaires sur deux fronts différents. Pour l’instant, le troisième est encore occupé sur le cadavre méconnaissable à terre mais pendant combien de temps ?
En visant bien, elle peut certainement débarrasser Maze d’un de ses agresseurs. Ou tout du moins, le ralentir.


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
De sa position Lisbet à travers la lunette de son arme ne peut que constater que le bûcheron ne va pas tarder a être pris sur deux fronts. Mais franchement avec ce qui se passait du coté de cette voiture accidenté il y avait de quoi perdre son sang froid. Elle avait l’impression d'être dans un de ses film du début du 21 siècles ou la mode était aux zombie et zombie like. Bon elle n'avait plus qu'a regarder ce qui allait se passer, plus elle en apprenait sur le phénomène plus elle augmentait ses chances de réussir cette mission. Le risque c'est que l'armée finisse pas savoir ce qui se passe ici et la le coin risquerait de devenir chaud voire très chaud, un nettoyage par les flammes rien de tel pour nettoyer une infection.

Pour le moment Lisbet observe et ne compte pas intervenir, tout au plus peut-être qu'elle mettrait une balle dans la tête du bûcherons si ce dernier se faisait bouffer. Encore que cela pourrait révéler sa position donc elle ne le ferait certainement pas.


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Heureusement que j'ai des tripes en acier voire en béton armé parce qu'un gars lambda il peut pas gérer un truc pareil, la preuve, ces corps sanguinolents sous mes yeux et ces choses qui semblent ne rien entendre de ce que je raconte.

Mais c'est plus fort que moi, la brèche ouverte, j'ai saisi l'horreur du moment et je suis resté immobile trop longtemps.

Ce qui avance vers moi n'a plus d'humain que le nom, tout le reste n'est qu'une parodie, un vestige, on dit que le regard est le reflet de l'âme humaine et je vous jure que la son âme est partie et en un sens ça m'arrange parce que c'est pas un homme que je vais buter pour sauver ma peau mais une chose d'apparence humaine.

Mon Yu est activé et plutôt deux fois qu'une, j'ai l'impression que si il parvenait à me mordre il ne me lâcherait jamais comme ces pitbulls. Prêt à agir j'arme ma hache mais je réalise qu'on me saute dessus sur le flanc, et il ne faut pas etre pris au dépourvu donc sans hésiter je fais demi tour pour frapper ce qui est sur mon flanc avec toute la force dont je dispose en m'assurant de rester bien ancré sur mes appuis, surtout ne pas tomber au sol et être prêt à encaisser le choc, Yu m'aidera un moment mais encore faudra-t-il que je puisse tuer ces... choses?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Butterfly Effect
avatar
Lisbet ne bouge pas. Immobile, comme hypnotisée par la scène, elle ressemble à une statue. Ysa repousse la lunette de ses yeux par reflexe quand elle comprend que le gaillard va se faire bouffer. C’est trop pour elle. Elle ne peut définitivement pas assister en direct à une telle horreur.
Elle tourna la tête vers Lisbet et dans un souffle lui dit :

- Boss, qu’est-ce qu’on fait ?

A-t-elle vraiment l’intention de ne pas bouger ? Y’aurait-il un élément dont elle n’a pas connaissance et que Lisbet lui cache pour l’instant ?
Maze n’attend pas la cavalerie, il n’a plus le temps.
Il choisit de se débarrasser d’abord de son adversaire de la voiture.

Jet de dés #1 :
Double succès : Coup de hâche, coup de maître. L’homme est décapité et son corps s’effondre à moitié à cheval sur la portière.
Succès Echec : Coup de hâche qui arrache la mâchoire de son agresseur mais ne le tue pas. Il lance ses doigts crochus devant lui pour attraper la chemise de Maze.
Echec Succès : Coup de hâche manqué mais qui renvoie son adversaire à l’intérieur de l’habitacle pour quelques secondes de répit. Une main crochue agrippe le bas de la chemise de Maze.
Double Echec : La hâche manque son coup. Son adversaire l’agrippe par la chemise et l’attire jusqu’à lui.


Son second adversaire se jette sur lui dans le même temps mais Yu fait son office. S’il peut arrêter les balles, il peut arrêter un forcené. La scène se déroule comme au ralenti : Maze concentre son pouvoir en bouclier et l’homme glisse dessus. Son attaque est déviée sur le côté, comme s’il avait rencontré un toboggan.
Maze gagne là encore quelques secondes pour réévaluer la situation. L’homme à terre ne perd pas de temps à réfléchir – il en est incapable – et roule sur lui-même pour se remettre sur ses pieds et repartir à l’assaut.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :
 


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Le bûcheron décoche un joli coup de hache en pleine mâchoire du premier agresseur, l'arrachant carrément, normalement après une blessure comme celle si l'agresseur aurait du s'écrouler pour se vider de son sang et mourir. Mais non il continue et cherche à agripper la chemise du bûcheron avec ses doigts.

Le second adversaire semble lui glisser sur une espèce de mur invisible alors qu'il se jette sur le barbu à la hache !? A ce moment un déclic se fait dans l'esprit de Lisbet, cette sensation étrange de déjà vu qu'elle avait remiser a l'arrière de sa tête revint la frapper telle une gifle cinglante. Ce magnifique dos, ses larges épaules, ce derrière musclé et ce Yu. Franchement qu'elles étaient les chances de tomber sur lui, ici en pleine mission pour la W.

Lisbet ne réfléchit pas, elle bloque sa respiration vise la tête de l'agresseur à la mâchoire complète et appuie sur la détente de son arme.

Ysa n'étant pas dans sa tête sans doute pense t'elle que sa boss vient d'abréger les souffrance du bûcheron.


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Eh bien c'est parti, le coup de hache fracasse le gars qui me saute dessus et je ne manque pas mon coup, sa mâchoire explose, elle est arrachée sur le coup mais là ou ça déconne à plein tube c'est que le gars il tombe pas, c'est quoi cette foutue merde?

Par chance mon Yu est actif et c'est mon meilleur ami en ce moment. Le second attaquant me tombe dessus mais il est arrêté par mon bouclier, il glisse dessus comme toute chose au final et c'est pas sa masse qui va me faire perdre l'équilibre pour l'heure. Le gars tombe au sol et cela me donne un peu de répit et donc je me concentre sur l'adversaire toujours debout alors que ça devrait pas, si la tête change rien alors faut couper les jambes pour qu'il n'avance plus non?

Du coup je me baisse sur mes appuis et frappe vers le bas pour tenter se sectionner une jambe au niveau du genou du gars sans mâchoire, faut en finir vite c'est une certitude.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Butterfly Effect
avatar
Maze ne comprend pas comment le type à la gueule casser peut encore vouloir l’agripper. Et de son point de vue, Lisbet non plus. La substance qui circule dans ses veines, quelle qu’elle soit doit être redoutable.
Puis tout s’enchaine.
L’homme encore dans la voiture qui venait de manger (littéralement) une hache finit enfin par s’effondrer en gargouillant. Est-ce qu’il est mort ? Difficile à dire. Mais il a perdu beaucoup de sang et à moins d’avoir une équipe d’urgentiste à portée de main, il ne devrait pas se remettre d’un tel traitement. Maze qui s’apprêtait à lui balancer un deuxième coup pour achever le travail suspend son geste en l’air, tandis que le corps du malheureux s’effondre à cheval sur la portière, par-dessus le cadavre du flic.
A peine le temps de prendre sa respiration.
Le second se relève, sans doute incapable de comprendre pourquoi il a glissé sur le mastard de la sorte juste auparavant.
Debout, cible idéale au milieu de la route, Lisbet ne peut pas le rater.
Alors qu’elle bloque sa respiration, elle tire.

Jet de dés #1 :
Double Succes : Headshot
1 Succès : Dégommage de jambes
Double Echec : Trop loin.

Ysa, juste à ses côtés, ne comprend qu’au déclic de la gachette que son boss vient de prendre une décision. Et c’est avec soulagement qu’elle constate qu’elle n’a pas visé le beau bucheron mais le vilain.
Y’a une justice dans ce monde. Même avec Lisbet.
La balle manque le drogué.
Maze, qui se retournait juste à cet instant, prêt à en découdre avec son autre adversaire entend une balle siffler à ses oreilles.
Mais il n’a pas le temps de s’interroger, le cannibale lui saute déjà dessus.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Raté !? Elle avait manqué sa cible, la cible était au milieu de la route et elle n'avait pas été foutu de la lui coller entre les deux yeux ! Lisbet n'en revenait pas mais ce n'est pas pour autant que tous les acteurs allaient s'arrêter de jouer pour lui laisser le temps de s'en remettre. Elle pris le temps de respirer une foi avant de bloquer à nouveau sa respiration, colla son œil à la lunette de viser, vérifia la position du 3ième hostile et le visa.....


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Maze est au corps à corps. Son Yu lui permet de garder de la distance avec son adversaire mais ils n'arrêtent pas de s'agiter dans une danse macabre.

Double Succès : Headshot, l'homme s'effondre
1 Succès : La balle l'atteint au visage et lui arrache la moitié de la gueule.
Double Echec : La balle manque la tête et l'atteint dans une jambe.

Définitivement, Lisbet est trop loin et la cible bouge beaucoup trop. Le destin doit être contre elle qui plus est. Elle parvient quand même à lui loger une balle dans la jambe.
Le cannibale perd l'équilibre un instant mais se redresse aussitôt comme si cette blessure n'était qu'un vague désagrément.
Il saigne abondamment et, dans son combat avec Maze, le muscle, lui, ne remplira pas complètement son office, même s'il ignore la douleur. Au moins il sera handicapé dans ses mouvements. Déjà ca de gagner pour le bucheron.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
La cible bouge, mais quand même viser la tête et toucher la jambe...enfin cette fois elle a bien réussi à le toucher, à moins que ce soit le pouvoir de Maze...non plus, à moins que son Yu ai évolué depuis …..Las Vegas, non non non, stop arrête de divaguer. Tu as une mission  Lisbet Éléonore Marie Miller, et sauver le magnifique popotin de ce grand dadet n'en fait pas parti et de toute façon il est assez grand pour s'en sortir tout seul non !?

-Ysa a mon signal on décroche et on avance, on a un paquet a récupérer.

Une dernière foi Lisbet bloque sa respiration et tente encore un headshot, réussi ou non elle quittera sa position et continuera de progresser avec Ysa. Leur objectif les bâtiments de recherche de la star up.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[MISSION] [Maze/Lisbet] Arsonist's Lullabye
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: LA PLANÈTE DANS LES ÉTOILES :: Amérique du Nord-