2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [Lizzie/Jerry] Pour l'amour d'Ongha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jeremiah Yarrow
avatar
Afrique Australe - Namibie
Début Février 2076


Il avait fallu environ trois mois à Edward pour planifier ce petit voyage pour Lizzie. Non qu'il repoussait l'éventualité de l'avoir au village, mais on ne tirait pas toutes les ficelles aussi facilement. Surtout depuis que Monsieur le Garde du Corps avait insisté pour être du voyage. Jeremiah voulait absolument être là pour Lizzie, l'épauler, la soutenir... Mais il n'y avait pas que ça. Si pendant des mois Dr.H avait été une source d'informations inégalable et à la valeur plus qu'intéressante, cette fois, c'était lui qui serait sur le terrain. Il ne se contenterait pas de rapporter ce qu'on lui donne, il ne se contenterait pas de simplement constituer des dossiers pour regrouper les pièces d'un puzzle et les remettre en place pour les afficher sur les façades des tribunaux du monde entier.

Non, cette fois, Jerry voulait voir ça de ses propres yeux. Cela faisait un moment qu'il avait abandonné le fil rouge qui le maintenait à sa soeur. Il n'avait pas vu son neveu depuis quelques semaines, prétextant beaucoup de travail et quelques voyages. Il avait fouiné, cherché, soulevé... Cette histoire de positivité passive l'obsédait. Combien de personnes dans le cas de Lizzie, à combien profitaient déjà le traitement de la Waleman ? Etait-ce légal ? Quelles étaient les conditions ? Un sérum pareil ne devrait-il pas être gratuit et inclut dans les frais des assurances maladies du monde entier ? A qui profitait réellement ce sérum. Là-haut, en haut de l'échelle, au plafond du monde ?

Il avait bien sûr était quelque peu l'intrus dans la planification du voyage et quand bien même Lizzie s'y serait opposée, il lui aurait clairement fait comprendre qu'elle ne ferait pas ce voyage seule. Il n'avait pas pleine confiance en Edward, malgré les rassurantes répliques de la jeune femme. Qu'à cela ne tienne, qu'il vienne et se rende compte par lui-même. Jeremiah aussi pouvait avoir son petit caractère.

Se trimballant ses outils de journalistes - HP (téléphone), HP flat (tablette), un stylo et comme tout reporter qui se respecte : un bon bouquin - ils arrivèrent à l'aéroport et furent récupéré par une voiture dans laquelle Edward se trouvait. Après quelques instants de bavardages populaires, ils quittèrent rapidement la ville pour entrer dans le désert qu'offrait le pays. Quelques buissons ça et là, quelques ersatz d'oasis... Un désert d'êtres humains, mais la jungle semblait à portée. Les routes n'étaient pas non plus de toute jeunesse et Jeremiah se demanda s'il ne s'était pas un peu trop habitué à la jolie ville de Megalopolis.

"Ce que j'ai découvert dans tes analyses, c'est que Yù est plutôt imposant chez toi. Tu as trois catégories de Yù."

Ah, Edward et sa science. Jeremiah inspira profondément.

"Tu connais déjà les Positifs, Yù est comme dilué dans leurs veines. Si on voulait devenir insultant, on pourrait dire qu'ils ne sont pas purs. Ensuite, tu as les Candidats, qui ne sont pas non plus des purs vu que Yù est artificiel dans leur cas, il a été recréé à 95%. Tu te rapproches plus de ce qui s'apparente aux Natifs, les premiers exposés, ceux de qui tout Positif descend naturellement. Il existe une rumeur comptant des personnes immunisées qui auraient survécu à l'épidémie sans une égratignure. De toute évidence, personne ne vit encore pour en parler, ou alors ils sont bien cachés. Sauf que tu ne rentres dans aucune de ces catégories. Chez Yù prend une teinte entre le Positif et le Natif. Il n'est pas moins naturel que le premier, mais aussi violent que le second, comme s'il avait muté. Comme s'il avait été exposé à quelque chose. Une tierce matière. C'est ce qui m'a pris beaucoup de temps à analyser, mais... Tu verras. Je suis confiant."

Rien que son sourire provoqua un air particulièrement sceptique sur le visage de Jeremiah.

"Je ne t'aurais pas fait venir si je n'avais pas la solution, pas vrai ?"

Jerry tourna le regard vers Lizzie. Pour autant qu'il sache, ce n'était qu'une solution à court terme. Expérimental, donc non assuré.


Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Scott
avatar
Les jours et les semaines s'étaient succédées, Lizzie avait réussi à trouver le courage de reprendre le fil de sa vie normale mais uniquement parce qu'elle n'était pas seule, Jerry était devenu son phare dans cette nuit sans fin, son repère stable. Elle avait passé de longues heures à étudier à l'université, faire des recherches et une des choses qu'elle avait rapidement changé c'était sa colocataire. Edwige était une jeune fille adorable mais Lizzie ne parvenait plus à supporter de la regarder évoluer même discrètement à ses côtés, c'était juste impossible pour elle.

Elle avait fait attention à tout ce qu'elle faisait, disait, pensait, elle ne voulait pas utiliser ce maudit gène défaillant de son ADN et donc elle s'était mise à la méditation et au yoga, pour se recentrer sur elle même et cela fonctionnait pas mal, pour le self contrôle c'était bon.

Néanmoins ce fut avec un véritable soulagement qu'elle accueillit la nouvelle de Edward, il avait progressé et un voyage à ONgha se profilait, elle n'aurait même pas envisagé de laisser Jerry hors de cela, il était à ses côtés c'était ainsi.
Elle avait même trouvé cela mignon et très attachant quand il avait annoncé qu'il venait qu'elle le veuille ou pas et en bonne aristocrate elle avait acquiescé, oui elle ferait à son idée bien sûr vu qu'elle pensait de même tout simplement. Leur complicité avait grandi au fil des mois et même si leur relation était étrange elle avait le mérite d'exister et de se solidifier à mesure que le temps avançait, si les parents de l'écossaise savait ils en feraient un arrêt cardiaque mais ne le méritaient-ils pas pour avoir menti toutes ces années durant?

Une fois arrivés à Ongha ils furent conduits chez Edward qui entra dans le vif du sujet sans préambule. Elle écoutait mais certains détails lu échappaient.

- C'est la première fois que j'entends parler de cette troisième catégorie en tout cas.

Pourtant elle en avait fait des recherches.

- Par contre un détail m'échappe, pourquoi mon Yu appartient à cette troisième catégorie? Parce que ma mère est issue d'une... native? C'est ça?

Par contre la suite la fit s'agacer.

- C'est sûrement ce vaccin que ton père m'a donné toutes ces années qui a fait muter mon Yu non?

C'était logique après tout comme hypothèse, à moins que...

- Ou alors...*elle grimaça* c'est à cause de...la kryptonite...

Elle posa son regard sur Jerry, c'était cette drogue qui avait fait ressortir toute cette histoire après tout non? Elle avait gardé une des pilules subtilisées, les autres elle les avait remises à Jerry pour qu'il trouve quelqu'un pour analyser cette "merde"


Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
Edward reprit sa science.

"On n'entend plus parler des Natifs depuis très longtemps car ils sont pratiquement tous morts. En ce qui concerne ta mère, pour le savoir, il faudrait en venir à des études et analyses très poussées et pour ça, il faudrait qu'elle soit là. Pour autant, rien ne serait certain à 100% et elle pourrait tout aussi mentir. Alors, ne nous préoccupons pas tant de qui tu descends, mais plutôt comment t'aider aujourd'hui."

L'idée que Jeremiah puisse être secrètement Positif sans le savoir lui fit froid dans le dos. Son père avait toujours cherché à le retenir, à le faire prisonnier d'une vie quelque peu recluse, loin de la vie, enfoncé dans les campagnes. Il voulait tellement que Jerry soit l'hériter de toutes ces traditions... Il avait fait pareil avec sa soeur avant qu'elle ne décide de s'envoler pour l'Angleterre et de tout quitter sans remords. Et si son père avait plutôt cherché à les protéger de quelque chose de similaire à ce que traversait Lizzie ? Il déglutit à cette pensée.

Edward, quant à lui, grimaça à son tour.

"Malheureusement, c'est mon hypothèse la plus logique. Tes parents t'ont tenue sous traitement violent pendant des années. J'entends par là que retenir quelque chose comme Yu, c'est le rendre plus virulent. La solution apportée par le PRD il y a de ça des années, reprise et réétudiée par la Waleman grâce à mes propres conclusions... Ca n'a fait que pousser le gène à muter. Et à devenir plus coriace, plus vorace. On aurait tort de croire que Yu n'est qu'un virus parmi d'autres. Tu es une hôte et lui un parasite, ce qui implique que ce soit une vie. Par conséquent, ce que tes parents lui ont fait subir l'ont rendu plus agressif. La Kryptonite a été l'opportunité de le déchaîner dans ton organisme et je crois pouvoir dire avec soulagement que c'est un miracle que personne n'ait été blessé encore."

"Pourquoi, c'est pas un monstre, non plus !"

L'ironie complète de cette intervention figea Jeremiah. Venait-il de dire qu'une Positive - car c'était bien ce qu'elle était - n'était pas un monstre ? Edward leva une main pour empêcher toute nouvelle réaction et s'expliqua.

"Ce que je veux dire, c'est que cette drogue traîne à travers tout Megalopolis. C'est une chance que je connaisse Lizzie, mais combien sont dans son cas ? Si ce qu'elle dit est vrai et que quelque chose se passe réellement en elle, alors on a du pot que ce ne soit pas une métamorphose en gigantesque grizzli ou je ne sais quelle autre aberration. Cependant, rien ne dit que ça n'arrivera pas avec quelqu'un d'autre car elle n'est pas la seule à avoir connu ce traitement et à vivre à Megalopolis ! Lizzie est une chance pour moi d'empêcher le pire."

"Quoi, c'est un rat de laboratoire, maintenant ?"

Edward porta son attention sur Lizzie.

"Elle sait aussi que je fais ça pour elle."


Revenir en haut Aller en bas
Lizzie Scott
avatar
Heureusement que l'écossaise avait un QI largement au dessus de la normal parce que sinon elle aurait été rapidement perdu dans les explications de Edward.

- Nous sommes d'accord que nous ne pouvons pas vraiment faire confiance à mes parents pour se montrer totalement honnêtes, et autant les laisser hors de cela je préfère.

Autant dire qu'ils n'avaient pas eu la moindre nouvelle de leur fille depuis des mois, leurs appels, courriers, courriels, tout restait sans réponse et elle ne les lisait même pas, elle leur en voulait à un tel point qu'elle se sentait incapable de leur pardonner et donc de leur adresser la parole cordialement. Peut-être qu'elle pardonnerait et digérerait une fois tout cela enterré mais pas avant!

Le récit de son ami lui fit froid dans le dos mais elle tenta de rester sereine en apparence tout du moins.

- D'accord donc ces prises de vaccin ou peu importe, ce qui étouffait Yu, au final cela n'a fait que l'activer encore plus, le rendre plus virulent en un sens? Et tu crois que la Waleman se sert de ce genre de choses pour... amplifier des ...mutations?

Elle n'allait quand même pas dire pouvoirs ou dons n'est-ce pas? Mais l'idée en soit était terrifiante, rendre plus forts des positifs? C'était contre nature!

- Tu assimiles Yu a quelque chose qui a une vie propre en somme Edward? Et la drogue... lui a offert une porte grande ouverte dans mon organisme en somme, il était... endormi et ça l'a boosté?

C'était l'image qu'elle avait des explications de son ami. Mais Jerry avait raison, elle n'était pas un de ces monstres, surement pas. Et oui elle avait du de la chance, son pouvoir était psychique, pas physique ou élémentaire.

- Jerry tu sais que je suis prête à tout pour étouffer cette chose et oui Ed j'ai confiance en toi, j'ai toujours eu confiance. Mais j'avoue avoir peur au vu de ce que tu me dis, si Yu a... explosé en moi, c'est possible de le rendormir ou le détruire à jamais par exemple?

Ca ce serait top l'annihiler !


Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Yarrow
avatar
"Je n'assimile rien, c'est le cas. Yu est une sorte de symbiote. Il agit directement sur l'ADN, mais il peut évoluer, bouger... Prends un virus, par exemple. Lui, aussi, il peut muter. Mais un virus restera dans sa classe. Un rhume, une grippe ou autre chose. Chaque virus est différent. Ici, tu n'as pas plusieurs Yu. Tu n'en as qu'une sorte. Il est unique, c'est toi qui ne l'est pas. Tu es la variante inconnue pour lui, mais il a besoin de toi pour s'exprimer."

Encore un peu et Jeremiah se fendrait bien d'une ou deux remarques acerbes qui incomberaient Edward à fermer sa grande gueule. Il avait même plutôt à intérêt à se rattraper. En attendant, Jerry prit la main de Lizzie dans la sienne et lui serra en guise de soutient.

"C'est pour ça que je t'ai faite venir. Je ne suis pas certain des effets, je ne te le cache pas. Nos tests sont encore très jeunes."
"Donc, Lizzie est une cobaye, c'est ça ?"

Edward inspira pour répondre, mais chercha un moyen plus élégant que celui qu'il avait en tête.

"Oui."

Il leva une main avant que Jeremiah ou Lizzie ne s'enflamme.

"La Waleman a besoin de clients, son sérum n'est que temporaire, nous avons besoin de trouver un véritable vaccin ! Certains Positifs ne sont pas intéressés, mais d'autres ne le vivent pas aussi bien, nous devons songer aux deux côtés de cette guerre interminable. J'essaye de développer un anti-yu qui sera sécuritaire pour l'hôte, comme pour le reste du monde. Les effets de la Kryptonite vont m'aider à mieux isoler Yu et ses propriétés. C'est une aubaine."


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Lizzie/Jerry] Pour l'amour d'Ongha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: LA PLANÈTE DANS LES ÉTOILES :: Le Monde-