2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOSED] [Mei/Chichi] Hého ! Hého, on rentre de l'école !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Mei Li Sheng
avatar
"Vous êtes gentil... C'est juste que je les connais, les mauvaises langues. Tout le monde n'et pas forcément de votre avis."

Elle grimaça.

"Quant à l'abri du besoin, ne vous fiez pas aux apparences. L'appartement et l'école de Micah, ce sont les priorités. Croyez-moi que si je peux jouer au requin auprès des aides pour 100$ de plus, je me prive pas."

Elle sourit en hochant de la tête.

"Il y a des enfants, là-bas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis*
avatar
_ Oh les mauvaises langues ce n'est vraiment pas ce qu'il y a de plus important, ça passe au dessus ça. Il faut les ignorer.

Mais il comprenait où elle voulait en venir. Les temps étaient durs et c'était le cas pour tout le monde, la classe moyenne des gens.

_ Oui il y a des enfants.

Il secoua la tête, en baissant les yeux. Mais il se devait de lui dire la vérité, même moche.

_ Des familles entières.
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Oh..."

Elle acquiesça.

"Alors je n'ai pas à me plaindre, je fais partie des chanceuses... Enfin, je veux pas insinuer que... C'est un endroit malsain ou dégradant, loin de là bien sûr ! C'est que..."

Elle secoua la tête, perdue dans ses confusions en excuses.

"En même temps, elles sont en sécurité. C'est bon aussi, de se sentir en sécurité."

Elle sourit en relevant les yeux sur lui. Elle ne pouvait pas s'empêcher de noter combien il avait du charme, quand même. Ca en devenait presque déstabilisant.
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis*
avatar
Ah non non ! Il n'était pas d'accord ! Elle n'avait pas le droit de lui faire ces yeux là ! Ces yeux en amandes, tout verts et bruns et rieurs. Non non. Déjà qu'ils ne se connaissait que depuis quelques heures et qu'il avait carrément l'impression de s'inviter chez elle. Bien sûr, il la trouvait très attirante et intéressante, mais ce n'était pas une raison. Il y avait un enfant à l'étage for God's Sake et c'était une "inconnue". Ah ça non. C'était finit, il n'était plus l'esclave sexuel de personne. Amber et Lina, ça avait amplement suffit à son égo ! Avant c'était lui qui imposait les règles et si il trouvait que c'était de la folie, il allait résisté. Crénom ! "Ah, les femmes" qu'il disait... et beh il savait pas si bien dire.

Il tentait de chasser ses pensées de sa tête. Là maintenant ce qu'il avait envie c'était de fuir. Un simple service c'était transformé en toute autre chose. Ils allaient commencé à faire de plus en plus connaissance et tout allait être fichu.

_ Mmh. C'est ce qu'on tente de faire. Oui.

Il secoua la tête. Un peu perdu dans sa tête.

_ La sécurité ça nous connais !
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Pourquoi ce gros blanc, tout à coup ? A quoi pensait-il ? Non, elle n'allait pas fouiller de nouveau, quand même. Elle ne le faisait que lorsqu'elle avait une bonne raison. De toute façon, ça lui donnait vite la migraine, quand elle en abusait. Mais il semblait tellement perdu, dans la conversation, que...
Elle lui sourit d'avantage.

"J'ai cru comprendre, oui."

Puis en posant la main à plat sur la table.

"J'ai juste une chaîne à ma porte en guise de sécurité, alors je prie, et je touche du bois. Je pars du principe, peut-être utopique que... Si je ne cherche pas les ennuis, alors les ennuis ne viendront pas à moi, avec de la chance."
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis*
avatar
_ C'est une façon de voir les choses.

Il reprit un peu de café. Oh il était diablement bon !

_ Personnellement je suis plus pour "Il vaut mieux prévenir que guérir". Pas jusqu'au point d'aller mettre trois rangés de verrous mais une alarme par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
En grimaçant.

"Il faudrait oui... Les chats de garde ne me suffisent pas !" répondit-elle en entendant miauler. Et voilà que le petit blanc revenait ronronner dans les jambes de Maze.

"Je voudrais pas m'avancer, mais je crois que Ying vous a adopté."

Elle sourit en jouant avec le chat du bout des orteils.

"Enfin... Si un jour j'ai des ennuis, je sais où descendre, maintenant."
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis*
avatar
Un minou. Oh nan. Pis les bêtes c'était vraiment pas son truc. Et voilà qu'il se collait à sa jambe !

_ Ahah. Super.

Avec l'ironie dont il était capable ! Qu'il le prenne dans ses bras ? Ah mais pas question d'avoir une peluche dans les bras !

_ Oui.

En tentant d'esquisser un sourire et de parler d'autre chose que de ce "miaou" sur pattes.

_ Parfaitement. L'Underground est toujours ouvert à ceux qui en ont besoin.

Il frottait encore sa joue sur son pantalon noir. Du blanc sur du noir, vous savez ce que ça fait ??? Des pwals ! Une montagne de pwals, qui maintenant montait sur la chaise d'à côté et se posait sur ses fesses en regardant fixement le Maze tout en tâtant de la queue avec ses yeux doux qui ne demandait qu'une chose : des caresses.
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Elle sourit en penchant la tête sur le côté, visiblement soulagée qu'il confirme son implicite demande. Mais quand Ying, perchée sur la chaise, se mit à miauler doucement, elle la prit dans ses bras pour la calmer, des fois qu'elle réveille Micah.

"Chuuut, viens là mon coeur."

Oh que ça ronronnait fort. Oh que c'était rien qu'une touuuuuute petite bête plein d'amour.

"Rien que pour ça, je pourrais pas aller vivre avec vous : me séparer de mes chats."

MES, oui. Parce que si Maze n'avait vu que la plus courageuse, il avait raté son fils, Yang, qui faisait le double de son poids et qui était peureux comme pas deux. Tombé dans un appartement de fou, certes, mais très animé.

"Ca ne vous manque pas, de la compagnie ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis*
avatar
MES ?! Il sentit une petit voix aiguë à l'intérieur à l'agonie.

_ Ah mais ça j'en ai constamment. Ca grouille dans les couloirs. C'est avoir la paix qui est pas facile.

On aurait dit que tout à coup il parlait de cafards ou de mygales à écraser. Sales bêtes ! Mais non, les insectes... pas les gens !

_ Vous avez combien d'animaux dans cette maison ?

Il desserra le col de sa chemise. Un peu à l'étroit du coup...
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Ca... grouille ?"

Elle grimaça. Qu'est ce qui grouillait !? C'était horrible !

"J'ai deux chats, et un petit singe qui est parti se coucher." annonça-t-elle avec le sourire. Quoi, tout le monde aimait les animaux, non ?

Elle fronça les sourcils en le voyant déserrer son col.

"Tout va bien ? Oh... Vous êtes... allergique, peut-être ? Il fallait me le dire !"
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis*
avatar
_ Mais de gens !

Il sous-entendait. Bien sûr ! Pas des millepattes !

_ Un singe ?

Où est ce qu'il était tombé !

_ C'est pas commun.

Maintenant qu'elle lui demandait... il éternua. Ce qui en soit était une grande première.

_ J'en sais rien. On dirait ?!
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Ouf. J'ai cru à des rats ou... des cafards, ou... ce genre de trucs qu'on trouve dans les égouts. Enfin, j'imagine que c'est aménagé, dératisé, désinsectisé, et tout... N'est ce pas ?"

Non pas qu'elle soit précieuse, mais bon, si on pouvait éviter. Elle pouffa de rire.

"Micah ! Un vrai bonobo."

Mais elle se fit de nouveau sérieuse en le voyant éternuer. Oh mon Dieu, elle s'en voulait maintenant.

"Oh... Je suis désolée, j'ignorai que vous..."

Elle se leva pour aller poser le chat dans le couloir et fermer la porte.

"Comment est ce que vous vous sentez ? Les yeux vous pique ? La gorge brûle ? Je sais que mon fils est allergique aux poils de chaton, j'ai des gouttes pour les yeux."

Et sans lui demander son avis, elle sortit en vitesse pour aller chercher la trousse à pharmacie.
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis*
avatar
_ Oui...

Il leva un doigt en l'air avant éternuer

_ Et complétement démocratiser !

Et encore un ! C'est que ça chatouillait les naseaux.

_ Ah mais je le savais pas moi non plus. J'ai jamais approcher de chats de près. J'ai aucune idée de ce qui se passe.

Mais à peine avait-il eu le temps de finir sa phrase qu'elle était déjà partie et que son nez commençait à se boucher.

_ Suber.
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Elle se pressa de revenir, aussi pressée que confuse.

"Maze je suis vraiment navrée. Je pensais qu'il y avait un dépistage des allergies, que tout le monde sait toujours à quoi il l'est. Aïe, et puis l'appartement doit être infesté de poils de chats, ils envahissent tout. Enfin, je ne veux pas vous chasser de chez moi mais..."

Elle déballa la trousse en fouillant, lui tendant de l'autre main une boîte à mouchoirs.

"Foutues gouttes... Ah ! Trouvé."

Elle s'approcha en dévissant le petit tube.

"Enfin... Vous permettez ? A moins que vous ne vouliez le faire vous-même. J'ai pas de glace portative mais il y a un miroir dans la salle de bains si vous préférez."
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis*
avatar
_ Dépistage ? Euh non. J'ai pas fait l'armée et j'ai jamais été malade de toute ma vie ! Une vraie santé de bœuf. Jusqu'à, jusqu'à...

Et un éternuement ! Encore un. Finalement les goutes pour les risquaient de servir, vu que... effectivement, ses yeux tournaient au rouge. Enfin, lui ne pouvait pas le voir, ni vraiment le sentir, juste quelque picotements assez vagues.

_ Je sais que vous ne voulez pas me chasser mais je pense sincèrement que ça serait la meilleure des solutions.

Il balaya l'air de sa main.

_ Mais non mais non ! Voyons, ça va très bien. Juste des éternuements incontrôlés !

Et au fur et à mesure, il essayait de s'éclipser de la pièce pour rejoindre l'entrée...
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
(Squoa cette tronche de Maze sur l'avatar ? MUAHAHA. On la voit bien, l'allergie, dessus !Bon, ça méritait bien une petite clôture quand même !")

Elle grimaça en se reculant.

"N... Non, je comprends bien. Je suis vraiment confuse, je ne sais comment m'excuser de cette situation."

Elle le raccompagna à l'entrée, en se pinçant la lèvre inférieure.

"Vraiment, désolée. Je vous fait porter mes courses, et ensuite, je vous déclanche une allergie. Tenez, prenez les gouttes et les médicaments avec, au moins. Vous verrez, au moins vous passerez une nuit tranquille."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOSED] [Mei/Chichi] Hého ! Hého, on rentre de l'école !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 2] Furious-