2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOSED][Maybel/Noah] Birthday party

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Maybel Ashkevron
avatar
Pourtant Maybel n'avait pas l'air fâchée, ni même exaspérée. Elle le détaillait du regard avec un peu d'inquiétude. Lorsqu'il se laissa tomber sur le banc, elle vint s'asseoir près de lui et passa doucement ses doigts sur son visage sans appuyer pour en tester les boursoufflures. Se mordant la lèvre, elle fit passer sa seconde main le long de son cou jusqu'à son torse.

"Ne dis pas de bêtises, c'est ma faute. Tu m'as emmenée pour me faire plaisir et tu t'es battu pour me défendre"

C'était terriblement sexy. Elle n'avait qu'une envie : prendre soin de lui, le dorloter, le câliner... Elle inspira profondément et ferma les yeux, se concentrant sur un sentiment de bien-être pour la lui insuffler du bout de ses doigts, espérant ainsi apaiser sa douleur.
Puis toujours avec beaucoup de douceur, elle attira sa tête pour la poser sur ses genoux.

"Repose-toi un instant... Attends je vais t'aider"

Du bout de ses doigts, elle se mit à lui masser la tête, tout en continuant à lui insuffler le léger sentiment de bien-être qui -elle l'espérait- éloignerait le mal de crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah n'avait pas envie de se laisser dorloter après la démonstration de force qu'il venait d'accomplir mais il se laissa tout de même faire en se sentant bien mieux.

"C'était marrant avoue."

Il rit mais arrête en grognant quand il posa un doigt sur sa lèvre, ça saignait toujours, saloperie de crochet !

"Et toi ? Tu n'as rien du tout ? Sinon je te guéris ça en deux secondes. Tu sais que je me soigne moi même mais là j'ai besoin de sentir tout ça, ça me fait un bien fou."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle grimaça en le regardant. Il semblait encore tout énervé de la bagarre. Une histoire d'hormones sans aucun doute. Etait-ce aussi hormonal de se sentir si... si caline ?

"Marrant je dirais pas ça. J'avais plutôt la trouille qu'il t'arrive quelque chose"

Puis elle sourit plus largement en enroulant un doigt dans une de ses boucles (à lui)

"Mais j'avoue que tu m'as impressionnée"

Par contre le coup du bien fou, elle n'arrivait pas à le concevoir. Elle n'en dit pourtant rien, profitant simplement de l'instant. La nuit était belle et claire, ils étaient seuls et les bruits de la ville lui semblaient lointains.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Il faut pas avoir peur pour moi, c'est inutile, je finis toujours par me soigner tout seul. Ce que je vous fais pour vous soigner, ça se déclencha automatiquement chez moi à un certain stade."

N'empêche qu'il avait bien mal et qu'il n'aimait pas se sentir si minable, enfin ça passerait.

Et il s'autorisa cinq minutes pour fermer les yeux sans rien dire, juste pour écouter tout ce qu'il se passait autour d'eux.

"Tu croyais que je ne savais pas me battre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle lui sourit, penchée au dessus de lui, ses doigts reprenant son massage du cuir chevelu.

"Mmmh je ne pensais rien. Je ne doutais pas de tes capacités mais je ne t'imaginais pas en train de te battre à vrai dire"

Dans cette position là, elle penchée au dessus de lui, il devait avoir une vue imprenable sur le fameux petit bustier car elle avait laissé sa veste ouverte sans s'en préoccuper.
Elle n'avait pas froid bien au contraire. Elle pouffa de rire en le regardant.

"Tu veux qu'on rentre à l'Underground ? Tu as peut-être envie de te passer un peu d'antiseptique et de changer de vêtement..."

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"On rentre si tu finis la nuit avec moi."

En effet, il avait une très belle vue et c'était bien pour ça qu'il se laissait dorloter comme un agneau qui venait de naître parce qu'il fallait avouer que tout ça n'était pas son genre.

"Et c'est vrai que je dois pas être beau à voir. Et j'ai encore bousillé une chemise. Je suis vraiment le roi des cons."

Noah soupira en fermant les yeux.

"Joyeux anniversaire."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel le regarda longuement. Elle ne le trouvait pas laid. En réalité elle était même plutôt charmée par son air cabossé. Il s'était battu, un peu pour elle, et ça, c'était vraiment adorable. Alors doucement, sans trop réfléchir à ce qu'elle faisait, elle se pencha en avant et déposa ses lèvres sur les siennes, une mèche de ses cheveux (à elle) venant lui chatouiller la joue (à lui !).

"Merci"

Elle se fichait bien à cet instant précis de risquer de réveiller ses instincts primaires. En cet instant elle voulait juste être avec lui même si elle devait en souffrir demain.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Pour une fois, Noah resta sans voix quelques secondes après le baiser qu'elle venait de lui offrir. Et cette fois c'était décidé, il se redressa pour lui faire face. D'ailleurs le sang battit ses tempes pendant de longues secondes ce qui ne l'aidait pas vraiment.

"De rien... enfin je crois."

Est-ce qu'il rêvait ou Maybel le troublait bel et bien ? Il avait tellement de sentiments divergents à son égard que ça en devenait fatigant pour son pauvre cerveau aussi cabossé que le reste.

Et tant pis pour ses résolutions, il passa une main sur les reins de la jeune adulte et l'attira contre lui pour l'embrasser au moins quelques secondes avant de la relâcher dans une grimace.

"La vache, ça fait mal !"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle ne put s'empêcher de rire et passa une main douce sur sa joue avant de s'écarter.

"Viens, rentrons à l'Underground."

Puis plus doucement, sans arrêter de sourire elle ajouta en joignant le geste à la parole, se levant en réajustant sa jupe sur ses hanches, une boucle brune glissant le long de son décolleté.

"Je veux goûter la vodka, le gin et le whisky. Et je resterai avec toi"

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah secoua doucement sa tête en riant.

"Tu vas tellement vomir Maybel, je sais pas si tu comprends ce que tout ça veut dire !"

L'irlandais la suivit du regard et se décida de l'imiter avant de la prendre par la main pour la guider jusqu'à l'Underground. Il l'embrasserait bien, encore et encore mais sa lèvre venait tout juste de se refermer et il ne voulait pas tout de suite une nouvelle catastrophe.

"Jure moi que tu ne m'en voudras pas demain pour toutes les conneries qu'on a pu faire ce soir."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel pouffa de rire en tournant la tête vers lui pour le regarder.

"Je te le jure. J'apprécie trop tout ce bazar pour t'en vouloir."

Elle baissa les yeux avant de les remonter.

"Je crois que c'est le meilleur anniversaire que j'ai jamais eu"

Sa main toujours dans la sienne, elle revint l'embrasser doucement sur la portion de bouche qui n'avait pas été endommagé. Le réveil serait certainement brutal et douloureux, mais pour le moment elle flottait dans un rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Il s'écarta d'elle dans un sourire et parvint à les faire arriver à sa chambres sans encombres. Personne de croisé, c'était ça de gagné. Après avoir ouvert sa porte, le médecin se précipita devant un miroir pour observer ses blessures de guerre. Et il n'y était pas allé de main morte.

"Dans ma table de chevet, sors les bouteilles que tu veux et j'ai deux verres dans le tiroir normalement."

Noah la laissa faire et se concentra quelques instants pour au moins guérir sa lèvre et son oeil en partie.

Et il avait aussi autre chose dans le tiroir, des petites choses qu'il gardait pour ses visiteuses spéciales, pas sur que Maybel apprécie mais elle était déjà en train de farfouiller quand il la rejoint.

"Merde..."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Les sourcils hauts, Maybel tira lentement sur la petite guirlande pour en apprécier la longueur. En temps normal elle serait devenue écarlate mais là, elle était plutôt encline à s'amuser d'un rien. Les deux bières avaient bien fait leur office. Elle pouffa de rire et tourna la tête vers Noah.

"Est ce que c'est un message subliminal, monsieur O'Driscoll ?"

Elle ne voulait pas penser aux autres, à celles qui avaient profité disons... de la tendresse passagère de Noah. C'était son anniversaire, elle voulait rester joyeuse quoi qu'il advienne. Elle rangea donc le matériel de Noah et prit les alcools, tous ceux qu'elle trouvait et les déposa sur la table.

"C'est rassurant de voir que tu es sérieux"

Elle ne le regardait pas, le sourire toujours là mais un peu moins éclatant. Elle alla chercher les verres et les posa près des bouteilles avant de relever la tête avec un grand sourire.

"Tu as meilleure mine que tout à l'heure."

Elle resta à distance, le laissant venir jusqu'à elle puis lorsqu'il fit assez proche, elle passa de nouveau sa main sur sa joue, glissant son pouce sur ses lèvres. Elle avait tellement envie de l'embrasser encore...
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
De voir qu'elle ne le prenait pas mal lui enleva une grosse épine du pied et quand elle recommença à le toucher comme elle le faisait, il se permit de prendre une longue gorgée de vodka qui le rendrait aussi ivre que deux pintes de bière.

Peut-être qu'il se poserait moins de questions de cette manière.

"Je tiens à rappeler à toi et tes jolies fesses que je suis médecin, c'est normal que je fasse attention."

Noah attrapa un de ses doigts à elle et lui fit effleurer sa lèvre maintenant guérie.

"Tu vois, je me soigne toute seul comme un grand."

Et il se débarrassa de sa chemise ensanglantée.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel ne put s'empêcher de le regarder du coin de l'oeil. C'est qu'il était vachement mignon sans sa chemise. Elle-même se servit un fond de verre de vodka et y trempa les lèvres avant de le boire. C'était rien de plus d'une larme de l'alcool et elle la sentit descendre le long de son oesophage pour atterrir dans son estomac, enflammant tout sur son passage. Elle en grimaça en regardant le récipient d'un air peu emballé

"Woh.... c'est fort"

Elle leva de nouveau les yeux vers lui, ne ressentant pas encore les effets de l'alcool. Il fallait attendre, quelques minutes seulement... Elle pouffa de rire en regardant les étiquettes des différentes bouteilles.

"Tiens ! Whiiis... ky. Whisky."

Elle s'en versa une petite goutte et l'avala cul sec avant de tirer la langue.

"Eurk."

Lorsqu'elle releva de nouveau les yeux vers Noah, elle ne put s'empêcher de rire, les joues plus roses et le regard plus brillant.

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Hey... on va s'arrêter là compris ?"

Elle semblait bien mal en point comparé à lui. C'est vrai que la première fois ça faisait souvent mal et la jolie demoiselle allait probablement finir la tête dans son évier.

D'un geste sur, il referma le tout et attrapa Maybel par les épaules pour lui enlever sa veste.

"Au lit la grande adulte, je ne cautionnerai pas de beuverie sous mon toit. Tu peux encore te déshabiller toute seule pas vrai ?"

Pourquoi espérait-il le contraire de ce qu'il devrait penser ?
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Toute boudeuse, elle le laissa faire en faisant la moue, lui adressant son plus beau sourire malheureux. ça commençait à tourner méchamment.

"Déjà ? Ooooh mais naooon... Si on dort s'en sera fini de mon annivers -hic- saire"

Elle pouffa de rire en se cachant la bouche derrière sa main et vint se blottir contre lui, enroulant ses bras autour de son cou tranquillement.

"S'pas bon l'alcool"

Elle acquiesça de la tête l'air très convaincue. Elle était encore pleinement consciente de ce qui se passait, elle se sentait juste plus hardie, moins inhibée.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah ne put s'empêcher de rire et de sentir bien mal à l'aise par l'étreinte de Maybel.

"Tu as trop bu, on ne fait plus rien si tu continues d'avoir l'air si ivre, tu ne comprends plus rien de ce que tu fais. A ce point, tu n'es plus responsable de tes actes, et ça, ça craint."

Il se dégagea un peu et après une bonne inspiration, l'aida à quitter son bustier. Il ne regardait rien du tout. Rien du tout.

"L'alcool ne te fera pas que du bien, je t'avais prévenue chérie. Alors maintenant donne moi tes pieds que j'enlève tes chaussures."

Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Et elle le laissait faire avec un sourire si large qu'il n'y avait aucune doute sur un point : elle appréciait énormément de se faire déshabiller comme une poupée. Bien que loin de se douter qu'elle se retrouverait en petite tenue devant lui, elle avait heureusement prévu le coup et laissé ses dessous de grand-mère mormonne au placard pour un charmant petit ensemble bleu ciel.

"Non, je suis tout à fait consciente !"

Elle tendit son pied de bonne grâce, essayant de ne pas perdre l'équilibre mais pouffant de nouveau de rire.

"Trop consciente. Woops !"

Elle s'accrocha à lui, prête à basculer. Lorsqu'elle eut sauté hors de ses petites chaussures, elle porta elle même les mains à sa jupe pour en ouvrir la fermeture éclair et la laisser tomber à terre. Elle frissonna d'être si peu vêtue et se recroquevilla de froid.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Hum..."

L'irlandais l'abandonna pour aller fouiller dans son armoire et lui ramena un vieux t-shirt. Il aurait de loin préféré la voir nue de nouveau mais il était aussi galant que possible vu son état.

"Enfile ça et au lit, je sais que c'est tôt mais tu n'avais pas à boire autant, que ça te serve de leçon."

Et c'était lui qui disait ça... il avait déclenché une bagarre monstre dans un bar avant de filer à l'ancienne et il matait les fesses de Maybel quand elle tournait les yeux... quel super être humain il faisait...
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Se tournant dos à lui, elle dégraffa non sans mal son haut et le jeta à terre près du reste de ses vêtements avant de passer le tee-shirt qu'il lui tendait. Elle sortit du col ses longs cheveux et remua ses gambettes en courant vers le lit, assez droit étant donné l'état dans lequel elle était. Une fois assise sur le lit, elle croisa les bras, bien décidée à faire sa sale gosse.

"M'en fout je dormirai pas"

Elle se mit à jouer du bout du pied contre sa table de nuit, la faisant bouger, le tee-shirt remontant jusqu'en haut de sa cuisse. Puis comme pour s'amuser un peu, elle inspira et libéra une illusion, transformant peu à peu le décor en clairière herbeuse, les arbres tout autour d'eux et un ciel étoilé incroyable au dessus de leur tête. La lune brillait, rousse et pleine. Maybel était à présent assise sur un matelas posé à même le sol. Elle releva lentement les yeux vers lui, son sourire plus grand encore.

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"A quoi tu joues ?"

Bien malgré lui, Noah fut transporté dans son illusion, elle était ivre, là c'était clair.

"Laisse moi revenir à la réalité que je puisse me changer et le reste. On doit se coucher pour cuver l'alcool qu'on a dans les veines tu comprends ?"

Ce qu'elle pouvait être décourageante parfois. Noah se laissa tomber sur le matelas à côté d'elle et ne put s'empêcher de fixer ses jambes nues.

"Qu'est-ce que tu attends de moi Maybel ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel perdit lentement son sourire en le regardant.

"Ce que je veux ?"

Elle roula des yeux et déglutit. Elle ne savait plus exactement ce qu'il convenait de dire. Etait-elle assez soûle pour être franche ? Elle en doutait, et si elle en doutait c'est qu'elle ne l'était certainement pas. Son regard se fit triste, et lorsqu'elle sourit de nouveau elle avait plus l'air d'une poupée de porcelaine que de la Maybel de d'habitude, enjouée et pleine de vie.
Lentement elle s'allongea sur le matelas, gardant une jambe repliée et lui ouvrit les bras.

"Serre-moi juste dans tes bras. S'il te plait"

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Hey..."

Il s'executa et se laissa tomber à côté d'elle pour la prendre dans ses bras.

"Fais pas cette tête, c'est ton anniversaire ! C'est la fête, tu es adulte, vaccinée, tu fais ce que tu veux. Mais tu ne tires pas cette tête, surtout pas. Fais moi un sourire."

Noah passa une main sur la joue de la jolie Ashkevron.

"Souris s'il te plaît."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle sourit, rit même un peu et leva les yeux vers le ciel étoilé en laissant l'illusion s'étioler. Un battement de cils plus tard, ils étaient de nouveau dans la chambre de Noah. Les yeux toujours fixés sur plafond à présent de nouveau gris, elle se laissa aller à une expression plus mélancolique.

"Parfois j'aimerais vivre dans une illusion perpétuelle."

Elle soupira et rebaissa les yeux vers les siens, le contact de son regard faisant tressauter douloureusement son coeur. Pourquoi se sentait-elle si bien lorsqu'il la regardait ? Pourquoi avait-elle cette sensation incroyable de se sentir vivre plus fort lorsqu'il la touchait. Elle posa la main sur la sienne toujours sur sa joue et sourit doucement. Puis sans rien brusquer, elle approcha son visage du sien, frôla son nez du sien et encore une fois, posa ses lèvres sur les siennes comme pour en goûter la douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Et il laissa faire, approfondissant son baiser en passant une main dans son cou qu'il descendit avec douceur sur ses cuisses nues.

Cette fois il abandonnait, Noah n'avait plus le courage de la repousser encore pendant des années. C'était probablement une connerie mais ils en reparleraient le lendemain, pas tout de suite.

L'irlandais abandonna sa position initiale pour se mettre au dessus d'elle alors qu'il continuait de l'embrasser et que ses mains passaient sous son t-shirt pour dégraffer ce soutien gorge de trop.

Ses lèvres furent délaissées au profit de son cou parce qu'il voulait lui donner le moyen de le stopper avant qu'il n'aille plus loin.

Dernière chance.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Une partie de son être aurait pu prendre la décision de lui dire non. Elle était encore assez claire d'esprit pour avoir le contrôle de sa volonté. Pourtant, lorsqu'il glissa sur elle, elle sut immédiatement que c'était exactement ce qu'elle voulait. Quoi de plus parfait pour clore un anniversaire qu'un véritable passage à la vie d'adulte ?

Fermant les yeux avec plus de force, elle laissa sa tête basculer sur le côté, une main légère glissant dans son dos, l'autre parcourant son épaule. Elle sourit doucement et chercha de nouveau ses lèvres. Tant pis, il l'oublierait dès le lendemain, elle ne voulait pas y penser.

Elle eut néanmoins beaucoup de mal à verrouiller son esprit aux sensations venant de lui qu'elle avait la possibilité de ressentir. L'alcool n'aidant pas, elle avait peur de céder et de le faire fuir. Sa cuisse remonta lentement contre sa jambe, une position si naturelle qu'elle n'eut pas besoin d'y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Il avait tellement envie d'elle depuis qu'ils se tournaient autour que ça le rendait fébrile.

Noah était un salopard qui donnait un peu d'espoir à une pauvre demoiselle à qui il plaisait. Il en avait pleinement conscience, c'est pour ça qu'il avait mit autant de barrières entre eux deux.

Mais là, il n'y avait plus rien, plus de barrières. Son t-shirt avait rejoint le sol en moins de temps qu'il en fallait pour dire ouf, en fait il ne restait plus qu'un tout petit quelque chose qui le dérangeait grandement.

Ses mains continuaient d'explorer le territoire presque inconnu alors qu'il avait reprit son assaut sur ses jolies lèvres de poupées. Et il se connaissait, il n'allait pas tenir bien plus longtemps que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Plus il l'embrassait, plus elle sentait glisser ses barrières. Elle s'y raccrocha une ou deux fois encore puis s'en fut fini. Le contact de sa peau monta en elle comme un assaut, lui donnant la chair de poule. Son désir étant si intense, il lui était difficile d'en faire abstraction. Il envahit peu à peu son esprit, l'échauffant au passage et ses joues, ses lèvres et le reste n'en furent que plus brûlants.

Puis ce fut au tour de ses propres ressentis de s'insuffler en lui, un profond sentiment de tendresse tout d'abord, puis la douceur, comme une caresse mentale réchauffant le coeur. Et enfin son désir à elle, plus scintillant, plus féminin. Chaque sentiment était une note, une couleur, une touche de peinture dans un tableau. Elle glissa encore ses mains sur lui et le débarrassa de ce qui pouvait l'entraver, son coeur battant plus fort à chaque centimètre de peau qu'elle touchait en plus. Elle n'ouvrait plus les yeux, elle n'avait pas besoin. Le sourire flottant sur ses lèvres, elle le ressentait avec de plus en plus de précision. A n'en pas douter, cette expérience ne serait pas mémorable pour elle seule.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
C'était peut-être la première fois qu'il ressentait... ce qu'il ressentait avec une femme. C'était indescriptible, comme s'il pouvait sentir Maybel et ce qu'elle éprouvait. Ce qui était impossible d'ailleurs.

Ses lèvres ne quittaient plus les siennes et il se sentait complètement en osmose avec elle, c'était grisant.

Sa main piocha rapidement dans sa table de nuit histoire de ne pas faire de trop grosses bêtises.

Elle était complètement à lui et c'est tout naturellement qu'il se laissa glisser en elle et qu'il comprit que quelque chose clochait légèrement, Il avait ressenti ses doigts fins se crisper dans sur son dos et son souffle s'éteindre quelques secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle se sentait si bien dans ses bras, si agréablement portée par leurs ressentis mutuels qu'elle n'eut aucunement peur du moment fatidique. En fait la seconde qui précéda, elle n'y pensait même pas. Elle avait hâte de le rencontrer pleinement, hâte de laisser leur fusion prendre tout son sens.

Pourtant, et bien qu'il fut doux, elle ne put réprimer la douleur qui l'envahit un instant. Elle était si étroitement liée à lui qu'il ressentit certainement la douleur. Elle s'accrocha plus fortement à lui, sa respiration se faisant plus rapide. Pourtant, ce sentiment fut presque immédiatement accompagné de celui, plus tendre et plus rond, de la confiance qu'elle avait en lui. Elle put également ressentir son trouble à la découverte de son... petit secret.

Crispant les yeux dans une grimace, elle attendit le choc, celui qui allait lui faire regretter d'être ce qu'elle était un instant plus tôt : une vague de ressentiment, la colère peut-être et puis la fin d'un moment qu'elle ne voulait pas quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah cessa de bouger et passa une main sur une des joues de Maybel.

"Tu aurais dû me le dire ! Si j'avais su, j'aurais pas fait ça comme ça ! On aurait prit plus de temps et voila."

Il ne voulait pas qu'elle se referme comme une huître ou qu'elle éclate en sanglots dans ses bras. Et puis s'il avait su, il aurait peut-être réfléchi un peu plus avant de se jeter sur elle de la sorte.

"Maybel comment tu te sens ? Ca te fait mal ?"

Un nouveau baiser sur ses lèvres alors qu'il posait une main sur son ventre à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel rouvrit les yeux pour chercher les siens du regard, à la fois soulagée et étonnée de sa réaction. Il prenait les choses si bien ! Elle se mordit la lèvre en cherchant quoi lui répondre. Oui, pourquoi n'avait-elle rien dit ?

"J'avais peur que tu partes en courant. Je ne voulais pas... que tu ais des scrupules. Tu es la première personne avec qui je me sens -elle plongea son regard dans le sien avec intensité- si bien."

Elle ne voulait rien lui cacher, elle ne le pouvait pas encore. Il était trop près, trop proche, trop présent dans son esprit. Elle lui transmit une partie de la solitude qu'elle avait ressentie jusqu'à lors, jusqu'à lui.

"Je ne voulais pas que tu crois que je voulais de toi plus que ce que tu as à m'offrir. Et c'est déjà immense. Je n'ai jamais pu être assez proche d'un homme pour me laisser aller comme ça. Je pense que tu comprends pourquoi..."

Son pouvoir n'était pas des plus faciles à cacher dans l'intimité. Lorsqu'il s'inquiéta pour la douleur et qu'il posa sa main sur son ventre, elle lui sourit et porta la main à sa joue pour la caresser.

"ça va. Je t'assure que ça va"

Il n'avait jamais dû être conscient de la douleur que pouvait représenter ce genre de chose pour une fille. Un homme n'était peut-être pas fait pour le savoir. En vérité elle s'en faisait bien plus pour lui que pour elle. Elle l'attira de nouveau sur ses lèvres comme pour lui signifier qu'elle ne voulait pas s'arrêter en si bon chemin, une main sur sa mâchoire, l'autre redescendant vers ses reins pour l'attirer de nouveau.

La seconde fois la douleur fut beaucoup moins vive et son coeur battant la chamade, elle s'abandonna de nouveau à lui et à son expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
C'était tout simplement terriblement intense avec elle, tout ce qu'il savait c'est qu'il était resté bien longtemps entre ses bras et qu'il ne fatiguait pas.

Mais il serait peut-être temps de donner du répit à Maybel, après tout, c'était quelque peu spécial pour elle ce soir là.

Noah laissa tomber sa tête sur le cou de Maybel dans un souffle.

"Ca va toujours ?"

La respiration haletante, il se laissa rouler sur le côté avant de se lever quelques instants et revenir à ses côtés.

Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Ca allait toujours très bien ! C'est vrai qu'elle n'était pas préparée à trouver une telle boule d'énergie mais elle agissait sur lui d'une façon différente des autres femmes. Lorsque la douleur s'était passée totalement, quelque chose d'autre, un sentiment qu'elle ne connaissait pas s'était peu à peu épanoui en elle, montant de son bas ventre pour l'envahir de plus en plus fortement. Elle lui avait transmis l'étonnement de la découverte, les sensations grisantes d'un plaisir naissant, puis le désir renouvellé de chaque geste différent du précédent. Ressentant son plaisir (à lui), elle s'adaptait presque parfaitement à ce qui semblait le faire vibrer le mieux à chaque fois qu'elle en faisait la découverte, si bien que lorsqu'il la quitta pour la laisser reprendre son souffle elle n'avait plus aucune difficulté à réagir par rapport à lui.

Se redressant sur les avants bras, elle le regarda s'éloigner un instant, le sourire aux lèvres et remua les jambes comme pour en chasser les fourmis.

"Toujours."

Le contact physique rompu, elle se sentit peu à peu quitter l'état second dans lequel elle avait été plongé le temps de leur partage.

"Et toi ?"

Elle l'accueillit de nouveau dans le lit à grand renfort de tendresse, sa main -maintenant bien moins frileuse- redescendant l'air de rien vers la partie la plus sensible de sa personne.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"C'était... différent des autres."

Noah sourit largement en sentant sa main tatonner à la recherche de quelque chose. Au moins elle n'était pas traumatisée.

Il captura ses lèvres de longues secondes avant de passer une main dans ses longues boucles brunes.

"Tu peux encore tenir le coup une fois de plus ?"

Les sourcils levés, le médecin n'attendit pas de réponse et se contenta de rire en plongeant dans son cou pour la dévorer encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel rit avec lui, fermant les yeux et penchant la tête en sentant ses lèvres.

"Ooooh oui"

C'était nouveau, c'était agréable, c'était rien qu'à elle. Elle n'était pas prête de s'en lasser. Cette fois-ci, elle ne le laissa pas prendre le contrôle de la situation. D'un mouvement de rein, elle prit le dessus avec un petit air malicieux qui lui allait fort bien. Puis elle tendit la main vers sa petite réserve et en ouvrit le contenu avec une curiosité à peine dissimulée. Comment on mettait un engin pareil ?

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Il la laissa faire, se contentant de jeter un oeil sur ce qu'elle faisait à intervalles réguliers.

C'est vrai qu'elle avait tout à apprendre, c'était rafraichissant et il fallait avouer que ça le faisait marrer.

D'ailleurs la suite fut tout aussi surprenante, la jeune femme apprenait vite, bien vite et c'était tant mieux pour lui.

Une main sur ses fesses, Noah attira son visage à lui.

"Embrasse moi petite furie."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle ne se fit pas prier, revenant sur ses lèvres dans un rire. Oui, elle apprenait vite et se servait toujours instinctivement de ce qu'il ressentait pour orienter ses choix et ses mouvements. A présent plus maîtresse d'elle-même, elle choisissait également de lui transmettre certaine de ses impressions propres avec plus de force juste pour le sentir réagir. Lorsque les choses étaient particulièrement agréables pour elle, elle fusionnait avec lui pour lui permettre de ressentir également les choses de son point de vue.

"Tu me le dis surtout si je m'y prends mal..."

Son sourire s'élargit alors qu'elle venait lui dévorer les lèvres puis le cou et enfin le torse, sa main glissant entre eux un court instant.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah rit quelques secondes.

Au contraire, l'expérience état géniale et tout ce qu'il ressentait lui donner envie d'y revenir, encore et encore.

Le pouvoir de Maybel était fou, presque sans limites et il trouvait ça fou d'être le premier à s'en rendre compte. Si les autres hommes savaient tout ça, alors elle ne serait pas seule bien longtemps.

Son petit don décuplait ce qu'il ressentait et c'était super que tout se passe si bien. Il doutait sérieusement d'apprécier la chose si elle était dans un autre état d'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Effectivement, les choses auraient pu être bien différente si elle s'était sentie mal. Il lui était impossible de mentir ou de tricher, incapable de simuler. Ils s'accordaient bien et c'était une bénédiction pour les deux protagonistes dans une telle situation.

Maybel le poussa jusqu'au bout sans grande difficulté. Elle avait assez bien compris le fonctionnement et en profita pour prendre au passage tout ce qu'elle pouvait en matière de sensations et d'apprentissages. Elle était si grisée par l'expérience qu'elle ne pensait à rien d'autre. Dans un dernier baiser brûlant, elle se détacha de lui pour se laisser glisser à ses côtés, la respiration courte et la poitrine se soulevant rapidement.

Elle commençait enfin à ressentir la fatigue...
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
De nouveau dans le lit, Noah se faufila sous la couette et vint se coller contre son dos pour lui embrasser la nuque.

"Oh Maybel..."

Il ferma les yeux quelques instants en respirant leurs odeurs mêlées avant de passer ses bras autour d'elle.

"Dis moi comment tu te sens, je suis ton médecin, j'ai le droit de savoir. Tu veux un anti douleur ou quelque chose ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Les yeux clos, elle posa les mains sur les siennes dans un sourire, l'air parfaitement paisible.

"Ne t'en fais pas, ça tire un peu mais c'est pas bien méchant."

Elle se cala plus confortablement dans ses bras et bailla discrètement, avant de soupirer de bien-être.

"On peut dire que ça a été un sacré anniversaire"

Elle rit doucement et tourna la tête pour venir frotter le bout de son nez contre le sien dans un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Tant mieux !"

Pendant le temps de leurs ébats, il avait tout oublié de la bagarre et ses problèmes physiques, surtout son oeil qui recommençait à faire mal.

"On évite l'alcool, on a pas besoin de ça, ça crée plus de problèmes que ça n'en résoud. Et je ne t'emmènerai plus dans le bar des marins."

Il souffla dans un sourire.

"Et je pense que je ne peux plus y entrer de toute manière."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle se mordit la lèvre, se retenant une fois encore de dire ce qu'elle pensait à savoir qu'elle pouvait parfaitement se passer d'alcool mais que pour lui ça semblait plus compliqué. Elle se contenta d'acquiescer avant de recaler sa tête en souriant de nouveau.

"Y a des chances, oui. De toutes façons, tu as assez risqué ton joli minois pour mon honneur et ma vertu"

Elle pouffa de rire.

"C'est plus la peine, preux chevalier"

Elle se retourna pour se mettre face à lui, enfouissant son visage contre son torse comme une bienheureuse. Si son frère apprenait ça..........
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Si Ulysse savait, il serai probablement mort, une balle dans le bas ventre et une dans la tête. Voila ce qu'il en pensait.

"C'est sur que ta vertu est belle et bien partie, plutôt deux fois qu'une d'ailleurs."

Et il savait parfaitement que l'alcool n'était en rien responsable, ils se tournaient autour depuis déjà pas mal de temps.

"Tant que tu ne regrettes pas, ça me va."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle gardait les yeux clos sans se reculer, elle était trop bien installée.

"Je ne regrette pas"

Elle sourit plus largement, son bras venant l'encercler, l'autre replié contre elle.

"Pas du tout"

Elle soupira en se rapprochant encore de son corps chaud. Elle allait sacrément bien dormir là contre lui. La soirée avait été riche en émotions diverses et variées, bien assez pour que la fatigue lui tombe dessus sans prévenir. Peu à peu elle se détendit et sa respiration se fit plus profonde. Elle ne vint même pas réclamer un dernier baiser. Avant qu'il ait pu dire Maybel, la jeune femme s'était endormie aussi paisiblement qu'un ange.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
[...]

Comme toujours, il se levait toujours le premier. Maybel dormait toujours à poings fermés à côté de lui. Elle semblait calme, totalement paisible comparée à la furie avec qui il avait passé la nuit.

L'irlandais se leva en vitesse avant d'aller s'admirer dans la glace.

C'était bien mieux, son oeil n'était plus boursouflé, simplement bleu et le reste avait disparu ! Nice job.

Une rapide douche, des vêtements passés et il revint devant son lit, encore dans le pâté.

"Debout là-dedans."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel ne l'avait pas entendu se lever. Elle dormait comme une bienheureuse, recroquevillée dans un coin du lit, les boucles étalées sur l'oreiller. Lorsque Noah vint la réveiller, elle soupira, remua, se recroquevilla un peu plus et il faut une bonne minute pour lui faire ouvrir un oeil.

"Mmmh?"

Elle ouvrit le second et se regarda autour, un instant étonnée de ne pas se trouver dans son lit. Et puis le cerveau se mit en route et elle se souvint des événements de la veille. Un sourire s'étira sur ses lèvres. Elle se redressa en emmenant avec elle la couette, histoire de conserver un peu de pudeur de si bon matin et ramena ses genoux vers sa poitrine.

"Quelle heure il est ?"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"6h50. Je sais que c'est tôt mais je préfère être prêt plutôt que de me faire sortir de mon lit."

Il sourit légèrement avant de passer de l'autre côté du paravent.

"Café ? Thé ? Tu manges quoi ? J'ai déjà oublié, je suis désolé."

Noah mit sa bouilloire en route, il boirait son premier thé noir de la journée et ça lui donnerait un coup de fouet pour le reste des hostilités.

"J'ai l'eau chaude, tu peux prendre une douche si tu veux."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOSED][Maybel/Noah] Birthday party
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 2] Furious-