2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOSED] [Lina/Chris] Yes... I am the teacher !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Lina Evertton
avatar
"Il y a des rumeurs sur le fait qu'ils développent des cyborgs ressemblant à des humains pour mieux nous traquer."

Elle haussa les épaules, pas vraiment certaine d'apprécier la tournure de la conversation.

"Mais je ne suis qu'une pauvre australienne qui débarque, tout ça c'est un peu secret tu vois ? Comme une sorte de complot mais c'est juste des bruits de couloirs, en tout cas on a bel ét bien été attaqués et on a perdu du monde. Une taupe ou je ne sais pas quoi. Enfin bon..."

Long soupir alors qu'elle continuait d'avancer.

"Tu m'emmènes où ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Le sujet avait l'air sensible. Chris acquiesça de la tête sans en rajouter et préféra profiter de l'occasion qu'elle lui donnait pour changer de conversation en douceur et sans transition.

"Ha ha ! Surprise. Un petit bijou géologique sous un monstre de technologie. L'expression des âges dans l'antre de la terre. Tu vas adorer ! Je sais que ton imagination débordante te fera imaginer des tas de choses"

Il sourit plus largement et passa une nouvelle ouverture plus petite encore. Il fallait à présent s'accroupir pour la passer sans peine.

"Rassure-toi. Derrière le plafond n'est pas si bas."

Et une nouvelle fois il lui tendit la main. Ils s'étaient à présent éloignés des égouts, crapahutant dans une galerie parallèle tout à fait naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Oh mon dieu !"

Le souffle court, Lina le suivit sans trop broncher, en espérant ne pas mourir aussi bêtement que sous une galerie naturelle avec un quasi inconnu.

"Tout va bien, tout va très bien, je me sens bien !"

Respirer, c'était ça la clé pour calmer son coeur qui battait bien fort sous sa poitrine. ALors quand elle lui saisit la main, elle serra très fort, très fort et avança sans prononcer un mot.

Oh des fois, elle était un peu trop aventurière à son gout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Pourtant, malgré le couloir naturel très confiné, un vent qui semblait venir de dehors pénétra par l'ouverture face à eux et vint leur faire voler les cheveux. La bouffée d'air frais était délicieuse et rassurante. Chris sourit plus largement.

"On est bientôt arrivés. Attention à la tête surtout, la roche brute comme ça, ça coupe comme du silex si on prend pas garde"

Il se remit à ouvrir la marche avec une attention accrue. Dans quelques instants ils allaient arriver.

"Et à part le surf, l'écriture et les bébés, c'est quoi tes passions dans la vie ?"
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
Oh qu'elle le remerciait de parler autant dans ce moment de stress intense. C'est qu'elle pensait moins à l'endroit.

"Je lis tout le temps, j'ai des tonnes de livres. C'est dur comme question !"

Lina se baissa encore plus et continua d'avancer.

'L'art aussi, j'adore les musées et j'ai quelques superbes toiles, j'aime les animaux mais je n'avais pas le temps de m'occuper alors j'ai laissé tomber. J'aime des tas de choses !!!! Et toi alors à part tes filles et les cailloux ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Il inspira en levant les yeux vers le haut pour trouver quelque chose à répondre.

"On peut pas dire que ma vie soit remplie par autre chose que mon boulot, mes gamines et le chien. Mais j'adore lire un bon livre, le feu de cheminée et les émissions de découverte à la télé. Je ne suis pas très compliqué à vrai dire. J'aime le calme et la quiétude. Tu ne me verras jamais dans un endroit bruyant et surpeuplé"

Il pouffa en secouant la tête, comme s'il s'était imaginé dans une boite de nuit ou quelque part comme ça plein de petits jeunes en train de faire la fête.

"J'aime comprendre l'actualité aussi. Ha, nous arrivons"

Il s'interrompit de parler pour passer à travers une crevasse. Ils débouchèrent alors sous une vaste voûte naturelle dans laquelle l'air s'engouffrait à vive allure. Sur les murs, les traces de strates et de sédiments de plusieurs couleurs tracaient un paysage grandiose. La lumière du jour filtrait à travers différentes fissures dans le plafond et inondait de raies les murs et les minerais. Des stalactites et des stalagmites de plusieurs centaines de milliers d'années brillaient d'un éclat cristallin.
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"L'actualité ? C'est bien trop compliqué, je cherche même pas à..."

Sa voix mourut alors qu'elle se redressait pour fixer l'endroit dans lequel ils se trouvaient... juste majestueux, grandiose, sublime.

"C'est superbe."

L'australienne l'aurait bien fixé pour le remercier d'un signe de tête ou d'une embrassade ou quoi que ce soit mais ses yeux restaient braqués fixement sur la voute et tout ce qui s'y trouvait.

"C'est toi qui a trouvé ça ?"

Lina était époustouflé, même son imagination débordante n'aurait pas pu imaginer ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Les yeux sur le décor également avec un sourire pas peu fier, il enfouit ses mains dans ses poches en acquiesçant de la tête.

"ça a du bon de sortir des sentiers battus."

Il marqua une pause, juste pour prendre le temps d'embrasser chaque détail du regard avec une ferveur à peine dissimulée.

"Chaque ligne de couleur raconte une histoire Lina. Et c'est pour ça que je suis devenu géologue. Si le monde d'en haut avait découvert cet aven il n'en resterait plus rien aujourd'hui. Mais il est resté là, insoupçonné depuis des siècles"
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Tu vas le garder pour toi alors !?"

Là ça devenait intéressant. Peut-être même qu'il allait la tuer maintenant qu'elle connaissait son secret.

"Et tout ça raconte quoi ? Dis moi un peu..."

Lina se laissa tomber sur le sol en tailleur et sortit son fameux calepin d'une de ses poches et commença à griffonner sur son calepin comme une dératée.

"Je suis vraiment désolée mais tu peux continuer de me parler, je dois juste..."

Elle tira la langue en se concentrant et leva ses yeux sur Chris.

"C'est moi ou il fait froid ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Il la regarda faire avec un sourcil haut, avant d'enlever sa veste pour venir la poser sur ses épaules avec un sourire bienveillant.

"Le dôme est plein de trous et l'air s'engouffre. ça va aller mieux avec ça"

Il désigna son calepin.

"ça te donne des idées pour un nouveau meurtre sanglant ? Un psychopathe amateur de vieux cailloux peut-être ?"

Avec un petit sourire ironique, il reporta son attention sur la paroi pour s'approcher à pas lents.

"Chaque couche correspond à un événement terrible et violent. Un tremblement de terre, une coulée de boue, une éruption volcanique... Alors que la vie florissait, la terre alors prospère a été engloutie pour mettre à jour une nouveau décor, emprisonnant avec elle la vie de milliers de petits animaux et de millions de minuscules plantes."
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
Elle leva ses yeux sur lui pour lui jeter un regard bienveillant quand il déposa sa veste sur ses épaules.

"Et toi !? Tu vas mourir de froid ?"

Quelques lignes en plus, un petit rire et des cheveux remit en place avant qu'elle souffle et fixe le blond de nouveau.

"Ca pourrait être ça mais j'écris beaucoup d'histoires pour les enfants ces temps-ci..."

Tic nerveux peut-être, Lina se mordilla la lèvre inférieure.

"Mon éditeur va me tuer... mais continue, parle moi, j'aime ta voix, elle est grave."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Il rit légèrement en secouant la tête avant de croiser les bras.

"Rassure-toi je ne suis pas frileux. J'ai l'habitude de rester assez immobile dans des endroits frais et humides"

Il prit le temps de réfléchir un instant de plus avant de répondre à sa question initiale.

"Je ne sais pas. Si je dévoile cette découverte dans tous les cas elle sera détruite. Soit les entrepreneurs que j'emploi ou une entreprise concurrente viendront prélever une partie des minerais de cette voûte et la réduiront à néant, soit une entreprise de loisirs organisera des expéditions avec des gens peu respectueux qui dégraderont les lieux. Dans tous les cas..."

Il tourna la tête vers elle.

"Non je n'en parlerai pas. Ce serait criminel"
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
Lina arrêta ce qu'elle faisait et posa son carnet sur ses genoux tout en levant les yeux.

"Donc c'est un secret... et je dois le garder. Je peux faire ça, je ne voudrais pas que tout ça soit détruit, ce serait complètement stupide ! Pourquoi ils détruiraient ça ? Non mais sérieusement."

Un bâillement plus tard, elle se remit à gratter sur le papier en jetant des coups d'oeil de temps à autre autour d'elle.

"Tu deviendrais fou en Australie, on a Ayer's rock et tellement de merveilles geologiques, ça te plairait. Tu peux aller chez mes parents ou dans ma famille si un jour tu as envie."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Parce que l'être humain n'est pas conciencieux et respectueux de nature. Parce que les intérêts économiques d'une telle découverte primeront forcément sur la préservation d'un milieu unique"

Il secoua la tête avec dépis.

"Si les gens avaient plus de respect pour notre planète, crois-tu que le monde serait devenu ce qu'il est aujourd'hui ?"
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Les intérêts économiques surpassent tout. Regarde ton pays, regarde l'Asie, c'est complètement fou ! Ils ont tout anéanti et tu n'as plus aucune place pour la nature !"

L'australienne secoua la tête et se releva en rangeant son petit carnet dans une de ses poches. Elle avait été à deux doigts de disparaitre dans les méandres de son esprit.

"Je reste ici encore quelques années et j'irai me mettre au vert, c'est encore plus clair depuis que j'ai la petite. Les grandes villes ça ne peut pas être pour toute la vie."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Et tu veux retourner en Australie ou bien tester un autre pays ?"

Il commença à ouvrir son sac, s'accroupissant pour en fouiller le contenu avec plus d'aisance.

"On dit que le Mexique est une terre d'asile. Personnellement je n'aime pas avoir chaud. Le Canada ou même l'Alaska ça me plairait pas mal"

Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Oh..."

Elle le regarda faire et s'accroupit à ses côtés.

"Alaska trop froid mais Canada pourquoi pas. L'Amérique du Sud ne m'intéresse pas tant que ça, pour visiter oui, mais pas pour y vivre. Et puis l'Australie..."

Lina se mordilla la lèvre en bougeant sur place pour se réchauffer.

"C'est fini pour moi là-bas, ce sera pour les vacances pour voir ma famille mais j'irai ailleurs, j'ai trop vécu sur cette île, je partirai à l'aventure... presque."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Pourquoi cela ? Mauvais souvenirs ?"

Son sourire s'élargit alors qu'il sortait deux nouveaux flacons de prélèvement et se rapprochait de nouveau du mur pour en gratter doucement une strate.

"A mon tour d'être curieux"

Il lui jeta un regard par dessus son épaule accompagné d'un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Un divorce très compliqué, trop de souvenirs... j'ai besoin de continuer ma vie ailleurs ! Regarde ici ! Je suis bien, c'est génial. L'Australie ce sera pour les vacances ! C'est bien tout. Parce que j'aurai besoin de surf au moins une fois par an. Tu vois ?"

Lina l'observa faire, c'était très intriguant tout ça, elle n'y connaissait strictement rien.

"Tu vas réessayer d'obtenir la garde de tes filles ? Tu crois que ton ex' accepterait un compromis ?"

Cette histoire la rendait triste, pauvre Chris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Les yeux toujours fixés sur ce qu'il était en train de faire il lui répondit d'un ton étrangement léger.

"Non je ne pense pas. Jane n'est pas du genre à faire des concessions. Son nouveau mec est avocat lui-aussi et ils connaissent la plupart de leurs confrères aux alentours de Chicago, les juges et les magistrats. Autant dire que pour lui déclarer la guerre je suis aussi bien armé qu'un paysan avec une fourche face à un état major de l'armée de l'air"

Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Je suis désolée..."

Et encore, elle était certaine de vraiment comprendre tout ce que cela impliquait, elle était maman depuis quelques mois à peine et imaginer qu'on lui prenne sa fille la rendait malade. Alors lui ? Cela devait être pire que tout, bien qu'il semble étrangement serein face à tout ça.

"On ne sait pas ce que nous réserve l'avenir, tu pourrais être surpris d'ici quelques années... on ne peut rien prévoir, du moins pas nous. Donc tu repars à Chicago un week-end sur deux ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Il hocha la tête à l'affirmative.

"Oui, j'ai un appartement que je garde surtout pour elles. On demande beaucoup aux gentils papas célibataires. Heureusement je ne suis pas fauché"

Il rit brièvement en baissant les yeux avant de les remonter.

"Parfois on part en week-end, on va faire du camping ou on va à Disneyland... J'essaie de leur faire plaisir. 4 jours dans le mois ensemble ça se fête"
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Mais les petits sont en vacances tout le temps donc tu les vois souvent plus que ça !"

Autant voir le côté positif des choses.

"On te demande un appartement et une pension alimentaire ? C'est ça ? Et puis je suis certain que tu les as au téléphone presque tous les jours. Pas vrai ?"

Quelle situation horrible. Lina passa sa langue sur ses lèvres sèches en continuant d'étudier ses mouvements.

"J'ai jamais fait de camping... beaucoup de week-end à dormir à la plage mais c'est pas pareil, je suis sure."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Il rit avec un peu d'amertume.

"Le téléphone et les vacances. Ouais."

Il préféra ne rien ajouter et referma ses flacons avant de les étiqueter.

"Nous on part en camping en forêt. On fait du feu, on plante une tente... Holly ma grande adore les shamallows grillés. Alors le soir on s'en fait plein"

Ce souvenir heureux le fit sourire avec plus de conviction.

"Dormir sur la plage ? Wah, tu n'as jamais été réveillée par la marée ?"
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Si..."

Lina éclata de rire à se souvenir complètement stupide et irresponsable.

"Je venais d'avoir vingt quatre ans, on venait de se marier et on avait décidé de tout fêter dans une petite crique et personne n'avait vérifié les marées ou le temps comme on le faisait tout le temps et je me suis réveillée les pieds dans l'eau et c'est monté tellement vite... on a été des crétins. On était une vingtaine en plus !"

Son rire eut du mal à se calmer mais elle s'arrêta quand elle sentit les larmes perler à ses yeux.

"Mais on a rien eu, c'est le principal !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Il hocha la tête avec un petit sourire.

"Je crois qu'on fait tous des choses un peu folles durant la jeunesse. Pour ma part c'était une sombre histoire de champignons mais je peux pas te raconter ça"

Il secoua une main en riant, se demandant pourquoi il avait même mentionné l'histoire.

"Bon, je propose que nous rentrions avant que tu attrappes du mal. Tu as le nez tout rouge !"
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Champignons psychotropes ? Oh dis moi tout, je brule d'envie de savoir... c'était pour impressionner une fille ? Faire le pro devant des potes ?"

L'australienne fixa l'endroit en attendant une réponse, elle allait revenir, c'était certain mais avec une couverture cette fois. Sa petite veste ne l'aidant pas vraiment.

"Et puis je me sens bien, mon nez est rouge parce que j'ai la peau pâle et que les changements de température colorent ma peau."

Bien malgré elle, Lina retira la veste du géologue et la lui tendit avant de se pencher pour caresser le chien.

"Merci pour tout."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Tu te moques pas hein ? -il lui jeta un regard- bon. -il inspira en enfouissant de nouveau ses mains dans ses poches - Je devais avoir 16 ou 17 ans. Avec une bande d'amis on était partis faire du bivouac un week-end en forêt. On était en plein trip survivor et on avait envie de tester le camping sauvage avec le minimum syndical. Le soir arrivé on devait se débrouiller pour trouver à manger. On a fouillé les sous-bois et sachant qu'aucun d'entre nous ne savaient attraper un lapin, on a fini par cueillir des baies et.... ramasser des champignons. Je t'épargne les détails, on a tous finis la nuit derrière un buisson"

Il tordit la bouche les sourcils hauts de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Non..."

Lina eut du mal à retenir son hilarité. Tout tint bon quelques secondes avant qu'elle n'explose de rire en le fixant lui et ses bouclettes.

"Mais vous êtes nuls ! Je m'attendais à une sombre histoire de champignons hallucinogènes et vous avez fait une indigestion ? Vous auriez pu mourir !"

Une main plaquée sur sa bouche pour stopper sa moquerie, elle continua.

"Oh Chris... qu'est-ce que je vais faire de toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Il mit les mains à la taille en prenant l'air très efféminé.

"Je t'avais dit de pas te moquer ! Pfff tu n'imagines pas la nuit désastreuse qu'on a passé. On avait tellement mal au veeentre"

Il reprit un air plus naturel en riant et lui tendit la veste de nouveau.

"Tu peux la garder sur le chemin du retour si tu veux. Il ne fait pas chaud même dans les galeries."
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"T'es incroyable comme type, je te le dis !"

Et elle continuait de rire après son discours en mode femme.

"QU'est-ce que je vais faire de toi, je te le répète. Tu es fou, tes filles ne doivent pas s'ennuyer une seconde avec toi."

Lina garda la veste dans un sourire et jeta un oeil à ses vêtements dégoutants.

"Et bien ça va être douche commune en rentrant !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Il haussa un sourcil avant de sourcil très largement.

"Linaaa ! Je ne te pensais pas si directe."

Il mit la main sur son coeur en roulant des yeux.

"Mon Dieu, les Australiennes sont-elles toutes si débridées ?"

Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"De quoi ?"

Lina secoua la tête, pas certaine de comprendre ce qu'il racontait.

"Je suis pas débridée ! J'ai rien fait ! C'est la veste ? Attends, c'est pas du rentre dedans, si c'était le cas je t'aurai embrassé mais je suis pas ce genre de femme !"

Elle se debarassa du vêtement et le lui tendit.

"Merci mais c'est pas ce que tu crois, moi et les hommes ça marche pas, enfin je te passe les détails donc voila !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Il la bouscula de l'épaule avec beaucoup de camaraderie en refusant d'un mouvement de tête de reprendre la veste.

"Je te taquine va. C'était à cause de la douche commune."

Il haussa les sourcils encore une fois avec un petit sourire charmeur.

"J'ai toujours eu un faible pour les douches."

Il laissa planer la phrase avant de poursuivre.

"Avec un beau pommeau, bien roulées, avec jets massants et ... mmmh de beaux boutons chaud et froid"

Il fit celui qui se sentait tout émoustillé par cette idée, comme si la douche était une femme canon.
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Tu n'es qu'un salopard !"

Ce fut à son tour de lui rentrer dedans un peu trop brusquement.

"Alors comme ça tu es un fétichiste des pommeaux, je me disais bien qu'il y avait un truc bizarre sous toute cette blondeur."

Grand le sourire.

"Et dans mon quartier, c'est douche commune, je suis chez les militaires. Enfin j'ai une salle de bains mais seulement de l'eau froide alors je me douche là où il fait chaud, et Sunny adore ses bains là-bas, c'est toujours plein de buée."

Elle le fixa intensément.

"Pervers."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Quand tu dis douche commune tu veux dire -il entortilla son index dans l'air- que tu te laves en compagnie d'autres personnes ?"

Il fronça les sourcils.

"Toute nue avec de beaux militaires musclés ?"

Son sourire s'élargit de nouveau. Attention il s'apprêtait à dire une bêtise.

"On s'inscrit où pour rejoindre Salvation ?"

Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"On a des chambres de libre et on demande à Reese le grand manitou, même si j'ai pas mal prit les rênes ces temps-ci."

Ce fut à son tour de rentrer dans son jeu.

"Oui, oui, c'est mixte, et on se frotte le dos tous ensemble et on fait des devinettes, on parle, on discute. On observe nos différents tatouages et plus si affinités... Tu devrais venir même si on a pas tant de femmes célibataires que ça..."

Elle retint un rire.

"Mais je pense que tu préfères les hommes alors tu vas adorer !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
De nouveau il prit sa voix la plus gay, une main venant battre l'air et ses yeux papillonnant.

"Oh ouiii, j'ai toujours a-do-ré découvrir de nouveaux pommeaux de douche. Et puis je ne résiste pas aux caresses sur la fesse gauche"

Un index sur la lèvre il jeta un coup d'oeil vers son postérieur avant de sourire de toutes ses dents.

"Je vais demander mon affectation dès demain, tu me pistonnes ?"
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Au risque de me répéter, tu es complètement fou ! Et c'est moi qui le dit !"

Lina pouffa de rire et lui tourna autour pour regarder ses fesses avec insistance.

"Les garçons vont adorer, tu connais le jeu de la savonnette ?"

Elle lui servit son plus beau sourire carnassier en haussant les sourcils.

"Tu m'offres quoi si je te pistonne ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Avec le même sourire qu'elle.

"Je serais bien tenté de dire une nuit torride mais je peux pas je suis catastrophique au lit et depuis une minute environ, déclaré gay et mort pour la patrie féminine"

Il fit mine de réfléchir.

"Mmmmh... Un massage intégral ? Ou alors une bouffe de roi dans le restaurant que tu veux"

Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
Au moins avec lui, elle n'arrêtait pas de rire comme une baleine à chaque fois qu'il parlait.

"Catastrophique au lit ? J'en crois pas un mot, pas une seconde !"

Quelle idée de sortir ça, c'était soit suicidaire, soit très intelligent.

"Et tu as quelque chose qui n'implique pas qu'on soit tout nu ? Le restaurant ne compte pas parce qu'après le restaurant, le tout nu tous les deux pointe souvent son nez..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Et voilà, sa langue acérée me traversa le coeur comme un poignard aiguisé. -il feignit de reniffler- personne ne veut jamais de moi tout nu."

Il leva le nez.

"Tant pis pour toi. Je suppose qu'un tour dans la réserve privée de la Grande Bibliothèque de Washington ne te ferait pas plaisir non plus"
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Mais si je veux de toi tout nu ! Bien sur que oui, si j'avais plus chaud, on jouerait au docteur tous les deux ici mais il fait trop froid..."

Elle lui sourit largement.

"Et pourquoi tu dis que tu es catastrophique au lit ? On te l'a déjà dit ?"

Lina attendit une réponse, ses yeux plantés dans les siens.

"La réserve ? LA réserve ? Tu te moques de moi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Castrophique au lit mais bon en relations .... -il se frotta les ongles contre le torse avant de les regarder d'un air très important- oui mademoiselle, LA réserve. Celle qui contient les originaux des ouvrages de Dickens et de Poe"

Il releva les yeux vers elle avec un nouveau sourire amusé.

"Je dois y aller pour consulter plusieurs textes, j'ai une dérogation"

Il n'ajouta rien sur le coup du mauvais au lit. Il fallait garder un peu de mystère...
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Tu sais que ça fait pas envie quand tu balances que tu es nul ?"

Mais l'australienne dépassa ses limites et se colla contre lui en papillonant des cils, des étoiles plein les yeux.

"Emmène moi, je ferais tout ce que tu veux, même des cours de sport en chambre tout nu mais emmène moi."

Il sentait bon ce garçon là.

"Attends... c'est pas nominatif ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"ça le serait certainement si Jeff, le conservateur, n'était pas un vieux copain de fac"

Il lui lança un clin d'oeil avant de lui remettre une mèche de cheveux derrière l'oreille. Cette dernière lui barrait le visage ce qui devait la gêner sans aucun doute.

"Et... Non on ne m'a jamais dit une chose pareille. Mais disons que je n'ai pas eu beaucoup de partenaires"

Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
Un frisson lui parcourut l'échine quand il la toucha de la sorte, des gestes si doux qui donnent le vertige.

"Moi non plus, j'en ai eu... quatre si tu veux tout savoir. Oui je sais... c'est risible et ca fait de moi une presque nonne mais je me suis mariée très tôt alors voila. Et le dernier est une erreur de parcours."

Quitte à être honnête...

"Tu m'emmènerais là-bas ? Si je paye nos deux trajets et l'hotel et le reste, tu m'emmènes ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Payer ? Pourquoi ? Non non tu ne payes rien. Je sais que tu es un richissime auteur à succès mais si tu paies je ne pourrai pas te surprendre et te faire le coup du mec qui en met plein la vue. Tu vas me gâcher mon petit effet et après je vais bouder"

Il rit avec elle avant de poursuivre.

"Tu sais à part ma femme je n'ai eu qu'une seule autre aventure. Je n'aime pas trop les histoires sans landemain alors je ne passe pas la nuit avec une femme avec qui je n'ai pas une relation déjà établie"

Il haussa les épaules.

"Je trouve pas ça sain"
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Une relation déjà établie ? Du genre attendre plus que les trois rendez vous réglementaires pour se sauter dessus ?"

Lina déglutit péniblement à cette pensée et occulta son histoire avec Maze... et sa première fois avec Joe, et l'autre fois avec Henry. Ces trois là la ferait passer pour une trainée face au très conservateur Chris pas si rigolo que ça.

"Je sais pas quoi dire... c'est... carrément vieux jeu. J'en reviens pas que tu aies couché avec seulement deux femmes dans ta vie, c'est fou et un peu bizarre comme façon de voir les choses."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Mmmh je conçois totalement. En fait, ma première petite amie, Michelle, a été ma première fois en première année de fac. ça a duré un an entre nous et puis on s'est séparés. On était jeunes. On s'est revus, on a... disons passé quelques nuits ensemble mais ça ne collait plus. Ensuite j'ai rencontré Jane et là ça a bien collé dès le départ. Si bien qu'on s'est marié et, enfin tu connais la suite de l'histoire. Après notre séparation j'avoue que j'avais beaucoup de mal à aller voir ailleurs. Elle occupait encore toutes mes pensées. Je me suis lancé dans le boulot tête baissée et je rentrais tellement crevé le soir que je n'avais pas très envie de faire des rencontres. J'ai revu Michelle il y a un an. On a été dîner ensemble. Elle même a divorcé d'avec son mari il y avait peu de temps. On allait... Mais on a renoncé. Elle était encore très affectée."

Il éclata de rire en la regardant.

"Mais je ne suis pas un type bizarre. Je suis sorti avec des femmes, on s'est embrassé, on aurait pu aller plus loin mais je n'aime pas faire souffrir. Quand on couche avec une femme alors qu'on sait que ça ne va pas durer, on sait aussi qu'on va la faire pleurer. Et moi j'ai toujours détesté les larmes"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOSED] [Lina/Chris] Yes... I am the teacher !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 2] Furious-