2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [HS / Episode X][TOUS] Storm warning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Meredith Korgan
avatar
- Meredith le lacha pour le laisser s'assoir, en profitant pour tirer la langue à Lina. Puis, quand Ulysse mentionna un trafic d'armes, elle se redressa, immédiatement aware. D'ordinaire, elle prêtait une oreille attentive mais discrete à toute rumeur, et se tenait toujours prête à aider si on la sollicitait. Se proposer d'office, par contre, ce n'était pas forcément dans ses habitudes. Mais là, elle était impatiente. -

Un trafic d'armes ? Ouuuuh !! C'est vilain ca ! C'est super vilain ! Il faut ABSOLUMENT les retrouver ! Si la personne que tu devais retrouver n'est pas là, moi je suis là ! On va aller leur botter le train ! On va les défoncer ! Ensuite tu pourras les coller en prison ! Et ensuite, on pourra passer une soirée en pyjama en discutant pour fêter ca !

- Ce faisant, elle tournait autours d'Ulysse en mimant des prises de karaté. -

Il faudra juste que j'aille chercher mon matériel. Pas que j'ai besoin de grand chose, il suffirait que je les chatouille pour les neutraliser, mais on ne veut pas les tuer, hein ?

- Oups... Toute à son enthousiasme à l'idée de passer à l'action, elle n'avait pas réalisé ce qu'elle venait de laisser échapper. -


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Oh ça c'est certain que tu aurais du rester chez toi !"

Pourquoi était-elle autant en colère contre Ulysse ? Il avait été bien avec elle et cette pseudo relation avait été agréable le peu de temps que ça avait duré.

"Et tu insinues quoi avec letrafic d'armes ? Y'a un problème ici ? Et tu sais à quel point c'est compliqué d'élever un bébé toute seule hein ? Et puis pourquoi je vous parle à tous les deux d'ailleurs ? Et je ne veux pas de soirée débile."

L'australienne partit s'asseoir dans un des sofas.
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Ashkevron
avatar
[Mais LOOOOLL Meredith !]

Ulysse suivit des yeux Meredith, de plus en plus fatigué de la voir tellement en forme à sauter partout comme la fille cachée de Bruce Lee.

"Et si on commençait par une petite sieste ? Mmmh.."

Lina quant à elle était partie bouder sur le canapé. Le canapé... La bonne idée. Ulysse poussa Meredith des deux mains dans le dos pour l'inciter à le suivre jusqu'au sofa et s'y laissa tomber en soupirant, poussant Lina de l'épaule pour attirer son attention.

"Arrête de bouder, je n'ai rien fait de mal..."

Aie, la dragonne allait se remettre à cracher des flammes. Sans même se rendre compte de ce qu'il faisait, il attrapa Meredith pour la caler contre lui comme un gros nounours à la façon d'un enfant qui s'apprêtait à faire sa sieste.
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Bien sur que si ! Je me suis laissée espérer que tu n'étais pas comme les autres et après un autre rendez-vous, tu m'as envoyé au diable ! Tu crois que c'est simple ça ?"

L'écrivain s'était plutot bien remise, grâce à plusieurs personnes mais le revoir si près d'elle lui rappelait des petits souvenirs pas si lointain.

"C'est elle tanouvelle ? L'autre médecin ?"

Elle désigna meredith du menton avant de croiser ses bras sur sa poitrine.

"Enfin c'est rien... je me remets toujours de tout."
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Mereditn, les yeux ronds comme des pis de vache [y'a un copyright dessus, mais je pense que le proprio m'en voudra pas ^^ ], se laissa pousser jusqu'au sofa avec surprise, puis grand plaisir. Finalement, elle allait l'avoir, son moment pyjama même s'ils n'étaient pas en pyjama. Elle se mit à sautiller toute seule. -

Owiii d'accord ! On s'assoit !

- Elle ouvrit encore plus grand les yeux lorsque Ulysse la prit sur ses genoux et commenca à l'enlacer facon Teddy Bear. Elle leva aussitôt les bras en l'air pour éviter qu'il n'entre en contact avec ses mains. Le reste, ca allait, elle avait un t-shirt à manches longues, un pantalon, et peu de peau qui dépassait. Mais elle n'avait pas pensé à prendre des gants. Elle resta donc les mains en l'air, et tourna un regard interrogateur puis ravi à Lina. -

La nouvelle quoi ? Qui ? Moi ? Vous avez parlé de moi ? Oh mais c'est trop cool ! Vous avez dit quoi ? Rien de méchant au moins ?

- Et ce toujours les mains en l'air. -


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse bailla de nouveau largement.

"Mais non c'est pas ma nouvelle. J'ai pas de nouvelle ! De toutes façons les femmes je reste loin, ça ne sert à rien. Je suis gentil, j'invite à sortir et au final je risque de mettre leur vie en danger alors je m'en vais"

Nouveau baillement. Il resserra Meredith contre lui. Tout était parfaitement normal.

"Viens on dort. Raaah mais replie-toi donc un peu. Que veux tu qu'on fasse de toi dans cette position ?"

Il tendit les mains vers les siennes pour les lui faire baisser lorsqu'une nouvelle vague plus puissante sembla se déverser comme une onde le long de l'Underground, destabilisant tous ceux qui se trouvaient sur son passage.
Ulysse se sentit très étourdit. Il referma ses mains sur celles de Meredith et lui fait baisser les bras, secouant la tête de se sentir vasciller.

Meredith, Ulysse te touche à mains nues et le contact est indéniable. Pourtant rien ne semble se passer de fâcheux !

Ulysse secoua de nouveau la tête puis se sentit partir, tombant profondément endormi contre l'épaule de Lina, un léger ronflement s'élevant quelques instants plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
[nan mais lol mais tu veux me la tuer sur place là, ou quoi ^^ ]

Oh non, tu ne peux pas mettre systématiquement tout le monde en danger. Crois moi, il y a pire, j'en sais quelque chose...

- Mais elle fut interrompue par les tentatives d'Ulysse de lui faire baisser les bras. Meredith tenta tant bien que mal d'échapper aux mains d'Ulysse, mais le fait était qu'il était plus grand et plus fort qu'elle et pour le coup, il lui attrapa les mains. Elle frissonna à ce contact direct, tentant de s'en dégager rapidement. Elle se tortilla donc violemment sur les genoux d'Ulysse pour tenter de lui echapper, une expression de peur panique sur le visage.
En constatant qu'il était en train de s'effondrer de sommeil sur l'épaule de Lina, deux parties de son cerveau fonctionnaient séparément. L'une était en train de s'interroger sur l'absence d'empoisonnement et tentait en vain d'y trouver une explication rationnelle. L'autre était en train de paniquer à mort à l'idée que le phénomène, quel qu'il soit, s'interrompe brusquement et qu'elle le tue dans la foulée. Bon, en fait, une troisieme partie était en train d'halluciner d'être dans les bras d'un homme pendant plus de 5 sec sans qu'il meure, mais la panique était vraiment trop dominante. Pressante. Omnipotente.
Incapable de se dégager, elle se mit à pleurer, totalement hystérique, à se débattre furieusement. -


Lina je t'en prie, aide moi à le faire lâcher ! Vite ! Je t'en supplie, je veux pas qu'il meure à cause de moi ! Il faut qu'il me lache toute de suite !


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Mais qu'est-ce que tu racontes ?"

L'australienne sortit un peu de sa torpeur et de sa crise aigue d'énervement pour s'acharner sur les mains d'Ulysse qui ne lâchaient pas bien prise. Il dormait là ? Sérieusement ?

"Mais bouge toi aussi !"

Elle jeta un regard mi-courroucé, mi-inquiet à Meredith et finit enfin par le faire lâcher prise.

"Non mais c'est quoi votre problème ? Tu ne dis rien quand il te prend et quand ça va un peu plus loin tu hurles ?"

Et elle mit une gifle sonore à Ulysse, juste pour le plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Une fois libérée, Meredith se recula précipitament loin de Ulysse et de Lina, jusqu'à cogner dans la table. Elle tremblait de tous ses membres et des larmes coulaient abondamment. Elle tentait de reprendre le contrôle d'elle même, mais la panique semblait insurmontable. Expliquer à Lina ? -

Il ne faut pas toucher ma peau ! Il ne faut pas !

- Elle regarda ses mains nues et ses yeux s'agrandirent. -

Lina, tu ne m'as pas touchée ? Dis moi que tu ne m'as pas touchée !!


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse n'avait l'air en rien affecté par le contact avec Meredith. Il dormait comme un bienheureux, de plus en plus bruyamment comme s'il avait pris une bonne grosse cuite. Balotté de l'une à l'autre, il finit par s'écraser sur le coin du canapé libéré par le départ du médecin.

"Rroooon ZzZzZ"

[M'attendez pas pour répondre, il va dormir un moment ]
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
(Han mille pardons, j'ai cru que j'étais à jour de partout les poussins !)

La mutante fixa la femme médecin avec un rictus intéressé. Pourquoi diable était-elle si troublé ?

"Non, je ne t'ai pas touché Meredith et sache que je suis tout ce qu'il y a de plus hétérosexuel donc ne t'inquiète pas, je ne vais rien te faire !"

L'australienne donna un coup mesquin mais pas trop fort dans les côtes d'Ulysse et se leva pour suivre l'autre brune des yeux.

"C'est quoi ton problème ?"
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith ne cacha pas son irritation et secoua la tête. -

J'en ai rien à cramer de tes orientations, si tu savais !

- Elle regardait Ulysse d'un air anxieux, mais [je suppose] il ne marquait pas le moindre trouble de santé. Elle poussa un soupir totalement exaspéré, parce qu'en l'occurence, elle n'avait pas le choix : si elle ne voulait pas passer pour une tarée, il fallait qu'elle explique le probleme. Elle tremblait assez fortement, toujours angoissée par ce contact beaucoup trop prolongé à son goût.-

Je sécrète du poison par tous les pores de ma peau. Mortel et fulgurant. Un contact rapide suffit à tuer, alors je ne te parle même pas de la facon dont il m'a pris les mains. Il devrait être mort, mais il est là à dormir comme un imbécile heureux ! C'est quoi ce délire ! Il est immunisé ou quoi ? Nan parce que si c'est ca, faut me le dire, hein, que j'en profite un peu !

- Elle commencait à soliloquer, et si on la laissait faire, il ne lui faudrait pas longtemps pour raconter sa vie sexuelle. Ou plutôt son absence de vie sexuelle. -


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Lina Evertton
avatar
"Calme toi !"

L'australienne se calma aussi par la même et fixa la mutante face à elle. Alors c'était ça. Quelle horreur de vivre avec une menace pareille sur la tête.

Etre dangereux pour les autres, quel fardeau et quelle solitude surtout. Si tout était vrai alors elle plaignait Meredith du fond de son coeur.

"Il va bien alors pas la peine de devenir hystérique, tout va bien se passer, on va tous bien."

Lina souffla et partit se laisser tomber à côté d'Ulysse toujours somnolent.

"Tu as ça depuis toujours ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[HS / Episode X][TOUS] Storm warning
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: Hors-Séries :: [HS] Ante Tenebras-