2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOSED][HS/Episode X][Noah/Maybel] Storm warning

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Maybel Ashkevron
avatar
Elle s'écarta de Janice en plissant les yeux d'un air soupçonneux et se pencha vers l'oreille de Noah, parlant les dents serrées.

"A trois on s'écarte d'elle et on part en courant"

Sourire à Janice.

"Uuuun"

Elle tapota l'épaule de la jeune femme comme pour la rassurer.

"Deeeeeeux"

Alors qu'elle allait dire trois, elle se dégonfla comme une baudruche percée. Par l'ouverture de la porte menant à une salle de réunion, Jimmy torse nu était debout sur la table, un couteau dans la main.

"APPROCHEZ PAS ! Je vais le faire vous savez."

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah qui s'apprêtait à fuir resta au côté de Maybel en attendant un "trois" qui ne vint pas. Au lieu de ça, il entendit le cloporte qui faisait sa diva.

"Et bien fais le et qu'on en parle plus, stupide gamin !"

Quoi qu'il fasse, le médecin refermerai la plaie alors c'était plutôt simple.

"Dépêche toi, il n'y a pas que toi ici !"

L'irlandais se pencha alors à l'oreille de Maybel.

"Ecoute femme, ne me fais plus de coup pareil, à partir de maintenant je suis le chef de mission. Pigé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel se hissa sur la pointe des pieds et lui saisit l'oreille en tirant.

"On est gentil quand on parle à une demoiselle !"

L'autre main à la taille, elle le regardait avec un poil d'autorité. Elle se fichait pas mal en réalité de ce que pouvait bien fabriquer Jimmy et son couteau debout sur la table.

"Maintenant je veux bien faire ce que tu dis"

Elle le lâcha et lui adressa son plus beau sourire, avec les cils qui papillonnent et la tête penchée sur le côté.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
D'abord remonté par ce qu'elle venait de lui dire et ce qu'elle venait de lui affliger, Noah grogna en lui attrapant le poignet d'un air rageur.

"T'es pas vraiment une demoiselle tu sais."

Mais son si beau sourire le fit fondre comme neige au soleil, alors il l'entoura d'un bras et l'attira contre lui avant de se pencher à son oreille.

"Tu es si belle ma colombe, tu es ma partenaire dans ce combat contre la folie furieuse de ce monde. Ne me quitte pas, d'accord ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle lui reprit le bras toute fière.

"Jamais. Mais je suis quand même une demoiselle. Et je le resterai jusqu'à ce que quelqu'un veuille bien me passer la bague au doigt !"

Elle inspira à fond, gonflant la poitrine comme pour s'apprêter à faire un plongeon.

"Allez, sauvons le monde et ensuite on rentre et on fait des bébés"

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Il nous faudra plus de quelques minutes pour sauver la planète tu sais ! Si on se concentre rien que sur les épidémies, à deux il nous faudra des années !!"

OUi oui, il était très sérieux !

"Mais si on ne parle que de ton idiot de Jimmy, quelques minutes suffiront. Et après on fera des bébés mais ça implique que tu n'utilises aucune contraception ça !"

Noah passa sa main sur la joue de la brunette.

"Je crois bien que je pourrais tomber amoureux de toi."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel rougit jusqu'à la racine des cheveux. Elle avait attendu cette phrase, quasiment mot pour mot, depuis le soir de son anniversaire. Cela ne signifiait pas qu'il l'était, simplement que c'était envisageable ce qui, jusqu'à présent, avait toujours été très épineux. Cela signifiait-il qu'il se détachait peu à peu de sa relation avec Maddie ?

Elle lui sourit doucement en plongeant son regard dans le sien puis se hissa sur la pointe des pieds pour venir l'embrasser avec beaucoup de tendresse.

"C'EST UNE PROVOCATION CAAAAA !"

La voix suraigue de Jimmy vint briser l'instant. Maybel tourna la tête vers le jeune homme, lâcha Noah tout en se remontant les manches.

"J'en fais une affaire personnelle"

Elle se dirigea vers la table d'un air furieux.

"JAMES ALBERT ANDREW RUSSELL ! DESCENDS DE CETTE TABLE IMMEDIATEMENT AVANT QUE JE TE METTE EN PIECE !"

Elle lui choppa la cheville et tira d'un coup sec, le faisant atterrir sur les fesses dans un "plong" sonore. Elle lui arracha le couteau des mains qu'elle jeta un peu plus loin.

"Mais qu'est ce qui te passe par la tête espèce d'imbécile !!"

Il s'était mis à sanglotter comme un bébé. Ce qui fit pleurer Janice à son tour. Les pleurs se répercutèrent petit à petit dans la pièce, allant d'une larme aux chutes du Niagara d'une personne à l'autre. Maybel eut l'impression d'être prise à la gorge par le sentiment général. Elle recula vivement jusqu'à retourner près de Noah, les yeux écarquillés.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Oh..."

L'irlandais attrapa une des mains de Maybel et l'attira contre lui dans une attitude plus que protectrice.

"Prend le couteau, femme. On va en avoir besoin pour sauver le reste de l'Underground."

Et il était reparti dans son délire de sauveur de l'humanité, le désastre de l'attaque quelques temps plus tôt lui restait toujours dans la tête. Noah ne se pardonnerait probablement jamais de s'être absenté peu avant.

"Tu pleures toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Le couteau dans la main, elle se toucha une joue comme pour vérifier.

"Non... Mais j'ai très envie. -elle déglutit- ils pleurent tous trop fort dans ma tête. Et toi ?"

Elle inspecta son visage comme pour vérifier. La situation était surréaliste. Certains dans la pièce commençaient à flirter les uns avec les autres, comme si dans leur tristesse ils recherchaient un peu de chaleur humaine. Tout semblait dégénérer lentement

"Et maintenant on va où ?"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Moi ça va mais je déteste les gens qui pleurent. Ca me rend triste et je n'ai pas pleuré depuis la mort de ma mère quand j'avais seize ans."

Il prit lentement le couteau des mains de sa belle.

"Ne pleure pas, on est pas triste nous, on les a sauvé car nous sommes des personnes altruistes ! Et tu es si jolie quand tu souris, j'aime te voir heureuse, comme quand on choisit quoi manger et que tu lis le menu en te mordillant la lèvre."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Quand un couple très bizarrement assorti commença à vouloir s'allonger sur un coin de table, Maybel grimaça et détourna les yeux.

"Beurk, allons nous-en. Personne n'est plus en danger ici. Ils vont tous nous faire des bébés là. Je crois que dans 9 mois tu vas avoir beaucoup de boulot mon petit trèfle adoré"

Oui, les surnoms débiles c'était livré avec.

"On devrait peut-être trouver Maze. Il nous aiderait à y voir un peu plus clair peut-être"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah haussa les épaules en jetant un dernier regard à ce qu'il se passait dans la salle.

"Ca me derange pas les accouchements, j'aime bien, surtout que ça se passe souvent très bien. Et tu sais les mamans pleurent presque à chaque fois quand on leur met le bébé dans les bras."

Ils commençèrent de nouveau à avancer dans les couloirs en faisant bien attention où ils mettaient les pieds.

"Tu pleurerais si on avait un bébé nous deux ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle haussa les épaules en réfléchissant.

"Je ne sais pas. On ne dit pas que ce genre de chose c'est physiologique ? Que la mère pleure à cause d'une poussée d'hormones ?"

Oui c'était beaucoup moins poétique dit comme ça.

"Je crois que je serais très heureuse. Peut-être que je pleurerais... L'autre nuit j'ai rêvé de ça, que j'étais enceinte. C'était une sensation très étrange ! Je n'arrivais pas à voir mes pieds. Mais je me sentais mieux que jamais. Et toi, tu pleurerais ?"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Moi je pense que vous pleurez parce que vous êtes heureuses ! Pas à cause de vos hormones ! Il faut arrêter de se prendre la tête à tout vouloir expliquer scientifiquement."

Il se remémora le fameux rêve de la jeune femme, il se souvenait très bien.

"Tu me l'as transmis ton rêve, j'ai tout vu, on repeignait la chambre du bébé et tu étais ENORME ! Mais très jolie, t'avais pas l'air malade du tout."

Tout en marchant collé serré, Noah l'embrassa de nouveau avec tendresse.

"Peut-être que je pleurerai, je suis pas vraiment sur."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle rougit en gardant les yeux bas.

"Et ça m'arrive souvent, ça, de te transmettre des rêves ? Parce queee..."

Ses rêves n'étaient pas toujours agréables, jolis et corrects. Elle allait peut-être se mettre à garder ses distances à l'avenir, juste dans le doute.

"Enfin je n'aimerais pas qu'un matin tu te réveilles et te mette à me fuir parce que j'ai fait un rêve un peu trop bizarre à ton goût"

Elle leva une main en guise d'innocence.

"Parce que je fais pas exprès, je contrôle pas, promis !"

Les bizarreries s'enchainaient dans le couloir. Ils croisèrent un nombre incalculables de gens ivres et même un homme d'une quarantaine d'années en train de chanter à tue-tête devant une porte close.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"C'était la première fois alors ne t'inquiète pas... on fait tous des rêves vraiment bizarres alors celui-la... c'est rien du tout tu sais."

Encore des enfants rôdant en bande comme s'ils étaient une meute de lions qui les fixèrent en grognant. Noah accelera la cadence et se réfugia dans un renfoncement de mur qui les rendait invisible du couloir principal.

"Il nous faut un plan."

Noah se laissa glisser le long du mur et bien que l'endroit fut tout de même bien étroit, ils pouvaient tenir à deux sans problème.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle acquiesça de la tête d'un air décidé.

"C'est certain. Les gens ont l'air de perdre la boule de plus en plus ! Pourquoi ça nous atteint pas, nous ?"

Oui oui elle était persuadée d'être tout à fait elle-même et pareil pour Noah. Les autres étaient-ils conscients de leur folie ?

"Faut qu'on regroupe tous ceux qui sont encore capables de tenir une conversation cohérente sans se mettre à pleurer, à rire, à grogner ou à sauter sur la première personne du sexe opposé qui passe"

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"J'en sais rien... je pense qu'on est atteint mais qu'on ne le sait pas, tu vois ?"

Il tira sur le bras de Maybel pour qu'elle s'asseye à ses côtés.

"Je pense que c'est la fin du monde et que tout le monde perd la tête différemment. Nous on a l'impression d'être lucide mais on est peut-être même pas en train de parler. Peut-être que tu n'es pas réelle et que je parle seul cloitré dans ce petit réduit caché du reste du couloir !"

Noah avait dit ça d'une traite en la fixant.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel se tâta comme pour vérifier ses dires.

"Moi j'ai l'impression d'être bien réelle en tous cas. Si ça se trouve c'est toi qui est pas réel ! Tu es une projection de mon cerveau qui me parle et essaie de me convaincre que je ne suis pas vraiment moi. Ou... ou un truc dans le genre"

Elle prit une inspiration, les sourcils froncés et la bouche entrouverte.

"Dis, tu veux pas qu'on rentre et qu'on aille d'abord vérifier si on est bien nous ? Histoire d'être plus efficaces après. Ensuite on ira sauver les gens de l'Underground. Mais avant on se met tout nu et on s'inspecte. Si un détail manque, on saura qu'on est pas réel."

Elle lui afficha un grand sourire plein de dents.

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Vu que le vrai moi te connait presque par coeur, il serait logique que la projection de toi soit identique à la réalité que j'en ai donc ton plan ne peut pas marcher, tu vois ? Mais on peut essayer quand même car il y a peut-être un défaut dans la matrice..."

Noah approcha son visage de celui de Maybel pour la scruter.

"Tes yeux sont bleus et tes cheveux sont comme avant, tu as passé le premier test..."

Mais l'homme irlandais est d'un naturel très soupçonneux.

"Tu crois qu'il est nécessaire qu'on vérifie ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
"Ma projection pourrait pas utiliser mon pouvoir. Enfin... Elle pourrait te suggérer que ton cerveau perçoit les effets de mon pouvoir SAUF si je fais un truc totalement inédit. Faut qu'on aille sous la douche on l'a jamais fait"

Oui elle n'en démordait pas !!

"Comme ça on verra si on est réels. C'est le seul moyen de nous ôter ce doute"

Elle acquiesçait largement de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Mais bien sur..."

Noah la fixa comme si elle était un génie et se releva d'un coup prêt au départ.

"Alors d'après toi si on se met tous nus sous la douche, on arrivera à voir si on est réel ? Tu es certaine que ça va marcher ? Parce que je n'aimerai pas continuer à vivre en sachant que je ne suis pas moi pour de bon mais une projection de la matrice qui gère nos vies..."

Trop de films...

"Tu vois ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
"J'en suis sure. Avec l'eau qui coule si t'es une matrice mal finie ça va se voir avec les reflets même si on est aveugle, tu comprends ?"

Oui tout à fait logique dans sa tête. Elle se remit debout en lui tendant la main.

"Et puis c'est plus agréable comme vérification que de se disséquer vivant. Parce qu'un faux nous ils seraient différents en dedans je pense."

Elle pencha la tête à travers leur abri pour vérifier que l'accès était dégagé.

"Vite, filons chez toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah lui prit la main et commença à courir en direction de la chambre de la demoiselle qui était la plus proche.

"En plus, ça ferait mal qu'on se dissèque vivant, je le sais parce qu'un jour j'ai voulu m'ouvrir un bout de bras avec un bistouri alors que j'avais fumé trop d'herbe avec des copains !"

Une nouvelle troupe de personnes bizarres passa ce qui força l'irlandais à ralentir la cadence.

"J'aime pas avoir mal."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle grimaça en tournant la tête vers lui.

"Quelle drôle d'idée ! On se serait soûlé avant de toutes façons. Pour pas se rendre compte tout ça"

Dès que les bizarres eurent débarrassé le plancher, Maybel tira sur la main de Noah pour l'entrainer à sa suite, ouvrant la porte de sa chambre à la volée pour la refermer derrière elle.
Sans sommation elle commença à envoyer ses vêtements voler en tous sens.

"Déjà je peux dire que ce sont des vêtements qui existent dans ma vraie vie. Bon point."

Elle tira sur sa petite culotte pour en regarder le contenu.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah l'imita, très concentré sur sa tâche.

"Je ne suis pas certain de connaître ce boxer... tu l'as déjà vu toi ?"

Monsieur le frisé observa le bout de tissu sous toutes les coutures.

"Mon dieu, je ne suis pas moi, qu'est-ce qu'on peut faire ? Tu dois me disséquer maintenant ? Mais nous n'avons pas d'alcool et ça va faire mal !"

Tout désespéré le Noah.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle plissa les yeux en fixant le boxer avant de se mettre à tourner autour.

"Sisisisi ! Je crois que je l'ai vu un jour. Attends, on va le garder comme pièce à conviction numéro 1"

Maybel tira d'un coup sec dessus pour lui faire descendre sur les chevilles et tira pour le récupérer. Elle même se débarrassa de sa culotte qu'elle fit voler un peu plus loin d'un mouvement très élégant de la jambe. Puis elle récupéra une boite à chaussure vide pour y déposer le caleçon avant de refermer la boite.

"Bon. Si la matrice qui nous trompe tous a découvert que nous avions des doutes, quand nous rouvrirons cette boite, le caleçon aura changé"

Elle marcha vers lui en tenant la boite à deux mains comme une relique.

"Si ça n'a pas changé, il faudra faire le test de la douche."

Elle lui tendit la boite.

"Tiens, c'est à toi de le faire"

Elle avait le visage très grave comme s'ils s'apprêtaient à enterrer Joey, son poulet.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Maybel non..."

L'irlandais secoua la tête, terrifié par l'idée que son caleçon ne soit plus vraiment son caleçon en ouvrant la boîte.

"Et si ce n'est pas le même ? Et ce n'est pas le mien ?"

Peu lui importait d'être nu comme un ver à fixer une boite à chaussures, il était terrifié de ne pas être réel.

Alors d'un coup sec, il envoya valser la dessus de la boite et attrapa son boxer.

"C'est le mêmeeeeeeeeeeeeeeeee ouiiiiiiiiiiiiiiiii ! On doit quand même vérifier sous la douche ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
"Haaa tout à fait. Faut jamais se laisser berner par un seul indice. Surtout que si ça se trouve le caleçon a changé !! Mais on s'en rend pas compte parce que la matrice démoniaque a modifié nos souvenirs. Hinhiiin. Vite, à la douche"

Elle lui prit la main et l'entraina vers la salle de bains en trottinant. La cabine de douche n'était pas trop étroite heureusement. Maybel avait froid. Elle fit pivoter la porte de plexi et tourna la tête vers Noah d'un air grave.

"Faut qu'on boive un coup pour s'ouvrir les chakras"

Elle sembla réfléchir une minute et disparut en le laissant devant la douche pour revenir ensuite avec deux petites bouteilles de panaché.

"J'ai pas plus fort, désolée"

Elle lui en tendit une et chercha autour d'elle un moyen de la décapsuler.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah attrapa une paire de ciseaux et fit un gros trou dans chacun des bouchons avant de boire une longue gorgée.

"Je sens que ça fait effet !!! Si la matrice découvre que nous faisons ça, elle va peut-être nous éliminer ! Et après ça, on ne se verra plus parce qu'on sera mort, tu vois ?"

Une soudaine triste envahit le coeur de l'irlandais alors qu'il prenait son boxer à bout de doigts pour le montrer à Maybel.

"Je suis désolé si les choses se terminent mal pour nous."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle secoua la tête frénétiquement et vint se coller à lui en enroulant ses bras autour de son cou.

"Non, on restera ensemble. La matrice nous expulsera et on sera dans le vrai monde, là où y a des champignons géants qui puent la moussaka pas fraîche. Alors on essaiera de s'enfuir et on finira par faire plein de bébés. Je t'aime moi, je veux pas que tu me quittes !"

Elle releva vers lui des yeux suppliants en faisant la moue. Puis elle but le reste de sa petite bouteille d'une traite.

"Allez viens"

Elle se hissa dans la douche et l'invita à faire de même.

"L'ultime épreuve..."
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Il la supplia du regard quand il la vit grimper telle une nymphe dans la petite cabine de douche. C'est que tout ça n'était pas vraiment rassurant !

"On se quitte pas !"

Une longue respiration et le médecin la rejoignit sous l'eau en tenant toujours le bout de tissu à bout de doigts.

"Mon dieu, regarde, l'eau change les couleurs de mon boxer ! Que cela signifie t'il donc ? Qui détient la vérité ? Sommes-nous réels Maybel ? Est-ce que cette eau est réelle ?"

Le pauvre était perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle fronça les sourcils en regardant le caleçon, acquiesçant de la tête de son air le plus décidé.

"ça ne veut rien dire. L'eau fait toujours changer la couleur des vêtements parce qu'ils deviennent mouillés."

Elle lui prit le caleçon des mains et le jeta par terre avant de se concentrer de nouveau sur lui pour l'inspecter méticuleusement. L'eau ruisselait sur sa peau et s'accrochait dans ses poils. Elle passa la main sur sa charmante toison (on a dit plutôt tapis j'ai bien compris ?) pour l'aplatir et l'humidifier totalement.

"Est ce que tu te sens différent ?"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Non, je me sens pareil ! Tu crois qu'on a passé les tests de la matrice ?"

Il regarda tout autour d'eux, un peu plus détendu et posa un doigt sur le sein droit de sa compagne de douche.

"C'est bon, tu as ton grain de beauté qui est toujours là et celui de ton ventre aussi..."

Son doigt se déplaca pour venir prêt de son joli nombril.

"Tu crois qu'on va survivre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle acquiesça, elle même plus détendue qu'avant et lui sourit en faisant glisser ses doigts le long de ses épaules.

"Je crois que oui. Attends...."

Sans le lâcher, elle l'entraina avec elle contre la paroi de la douche, collant son corps contre le sien en venant l'embrasser sans ménagement. Elle voulait vérifier le taux de réaction de son corps (à lui) dans ce genre de situation.


Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
C'était très agréable tout ça et il se sentait bien contre elle comme ça. Sa si jolie poitrine était si jolie vu de si près et puis il y avait les yeux bleus de la détentrice de ce si joli corps.

"Pourquoi tu m'embrasses ? C'est parce qu'on va mourir c'est ça ?"

Si c'était pour la bonne cause, il était prêt à y mettre du sien sans problèmes. Il était d'habitude plus réactif mais là... tout partait de travers.

Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
"Je crois que si on fait comme si on s'en fichait de la matrice, elle nous fichera la paix et ira tuer quelqu'un d'autre. Faut qu'on y pense plus du tout ! Mais pas en faisant semblant de l'oublier tu vois parce qu'elle voit dans notre tête"

Sa main glissa dans son dos jusqu'à ses reins pour les rapprocher des siens.

"Faut qu'on l'oublie totalement, même pendant quelques secondes"

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Mais on peut pas faire ça ! MAYBEL !"

Ses deux mains glissèrent dans les cheveux trempés de la si jolie Maybel dans un sourire. Peut-être que ce ne serait pas si compliqué après tout.

"Tu crois que ça va marcher ? Tu as des idées ?"

Ses lèvres trouvèrent les siennes instinctivement alors qu'une main glissait sur une de ses hanches.

Mais il ne savait toujours pas quoi faire pour ce problème de matrice.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
"Mais si mais si mais si on peut. Suffit de l'ignorer au début et ensuite ça glissera tout seul tu vas voir"

Elle l'embrassa avec plus de force en crispant les yeux, ses mains se glissant entre eux pour tenter de le réveiller un peu plus.

"Et quand on sera déchargés de son emprise démoniaque on pourra montrer aux autres comment faire. Mais faut qu'on teste avant"

Sa cuisse remontait lentement le long de sa jambe (à lui) pour la frotter de façon suggestive.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Ok, on peut essayer de faire ça."

Un frisson lui parcourut l'échine quand il sentit sa main tenter de le réveiller, et ça faisait son petit effet.

Dans d'autres circonstances, il aurait été fière d'elle et fier de lui mais il était encore coincé dans son monde parallèle où la matrice regnait en maître. Noah n'était qu'une pauvre homme qui souhaitait vivre une belle vie normale, et au lieu de ça, ils étaient attaqués par des forces invisibles.

"J'aime bien quand tu me touches là."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel plissa les yeux avec un petit sourire en coin. Si la malice avait dû prendre forme humaine, à coup sûr elle aurait beaucoup ressemblé à Maybel. La jeune femme accentua sa caresse, ses lèvres venant se poser dans son cou pour le lui embrasser. Et alors que sa main accélérait, elle lui mordilla le lobe de l'oreille pour tenter de le faire réagir à sa façon habituelle.

L'eau ruisselante était chaude et agréable. Elle se décolla de la paroi froide et d'un mouvement de rein plaça Noah à sa place pour avoir le loisir de lui faire tout ce qui pouvait lui passer par la tête. Elle ondula une fois contre son bassin, les pointes de sa poitrine lui effleurant le torse.

"Laisse-toi aller...."
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"C'est bon !"

Le médecin souffla, se sentant devenir bouillant et posa une main sur le visage de Maybel.

"J'ai oublié de penser à la matrice pendant que tu me touchais là et on est toujours là. Tu crois que ça a marché ?"

Il soupira d'aise en laissant sa tête heurter la paroi en plexiglas alors qu'une main un peu trop baladeuse se complaisait à découvrir encore et encore sa jolie poitrine.

"On a réussi !"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Dans une telle circonstance, elle se fichait bien que la matrice se rince l'oeil ou décide de décimer la moitié de la population de Megalopolis. Tant qu'elle ne les faisait pas sortir de la douche, tout irait pour le mieux.

"Oui, je crois qu'on a réussi...."

Ses lèvres se mirent à parcourir ses épaules, son torse et doucement, inlassablement descendit jusqu'à son ventre alors qu'elle s'accroupissait, l'eau coulant sans cesse sur eux. Ses mains ne cessaient de le parcourir jusqu'à ce que ses lèvres le rejoigne.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Et présentement, le monde pouvait bien s'écrouler qu'il s'en fichait totalement. Tout ce qui l'importait c'était ses lèvres et sa langue, le reste n'avait plus aucune importance.

Que tout l'Underground se pointe pour les regarder et il ne bougerait pas d'un cil, s'octroyant juste le droit de passer une main dans les longs cheveux bruns de sa si douée élève.

"Maybel..."

Elle apprenait si vite et pour une fois, il se rendit compte qu'elle n'utilisait pas son pouvoir, pas du tout. Et qu'en fait, elle ne trichait pas tant que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Effectivement, elle avait laissé le pouvoir au placard. En fait elle n'y avait même pas pensé. Les choses s'enchainaient si naturellement qu'elle se laissait simplement aller.
La main dans ses cheveux l'encouragea plus qu'autre chose. La sensation de le sentir si fébrile était plus qu'agréable. Elle le sentait s'échauffer de plus en plus et ses muscles se contracter. Elle accéléra encore, renforçant la pression de ses lèvres avant de le relâcher pour faire le chemin inverse de ses lèvres jusqu'à son cou.

Elle s'écarta du haut du corps de lui pour se passer la tête sous l'eau et ramener ses longs cheveux en arrière, l'eau entrant dans sa bouche entrouverte qu'elle recracha rapidement pour revenir l'embrasser avec tendresse et désir.

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Parfaite petite Maybel !

Quand Noah la sentit de nouveau sur ses lèvres, il prit le dessus et la plaqua contre la paroi de plexiglas pour lui dévorer le cou alors que ses passaient sur ses fesses pour la coller contre lui.

"Est-ce qu'on doit prendre notre temps ou pas ?"

Parce qu'il n'avait plus qu'une seule envie et cela n'incluait pas encore des tonnes de caresses taquines. Peut-être que Maybel finirait par se plaindre comme Maddie... enfin il avait le temps de le voir venir.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel rit doucement sur ses lèvres, plaquée contre la paroi et la poitrine se soulevant rapidement. Elle en avait au moins autant envie que lui.

"Non"

ça ne servait à rien de faire un long discours !

"A partir du moment où tu me sens réceptive, tu n'es pas obligé de me demander tu sais. J'adore qu'on me surprenne"

Et à ces mots elle vint poser ses mains sur ses fesses pour le coller plus à elle encore. C'était une position inédite, elle comptait sur lui pour savoir par quel angle aborder la chose. Elle remonta une cuisse le long de sa jambe jusqu'à la caler contre sa hanche, s'ouvrant simplement à lui en ondulant lentement sans jamais quitter ses lèvres des siennes. Elle le désirait tellement ardemment qu'elle en palpitait.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Tu crois que tu aimes être surprise mais c'est un programme de la matrice ça."

Il ponctuait sa phrase de baisers sur ses lèvres alors que ses mains s'activaient ailleurs, bien décidées à faire adopter la position parfaite à la jeune demoiselle. Une main sur ses fesses pour lui maintenir une jambe bien en place et Noah la rejoint entièrement dans un souffle.

Le médecin passa une main sur la gorge de la jeune femme qui fermait déjà les yeux.

"Regarde moi."

Il donna un coup de rein un plus profond que les précédents pour la faire réagir.

"J'ai dit, regarde moi Maybel."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Mais à vrai dire elle avait du mal à rester cohérente dans sa tête. Les sensations étaient trop puissantes pour qu'elle reste stoïque et elle dut faire un effort considérable pour ne pas perdre pied dans leur échange.

Sentant son a coup, elle rouvrit des yeux déjà fiévreux qu'elle planta dans les siens en se mordant la lèvre. Puis elle revint sur ses lèvres pour les dévorer, l'invitant à ne pas s'arrêter. Son corps à elle n'hésitait pas à onduler, s'accrochant à lui pour le sentir partout à la fois.
Elle tentait de garder les yeux ouverts ce qui n'était pas une mince affaire.

"Je-te-regarde"

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"J'espère bien !"

Il rit doucement avant de l'embrasser encore en maintenant toujours sa jambe contre lui, ce qui devenait de plus en plus difficile avec sa respiration qui se faisait plus courte et rauque.

Sa main libre s'appuya contre le plexiglas à côté du visage de Maybel alors qu'il se collait complètement à elle comme s'il comptait la dévorer.

"Tu vois... je crois bien... qu'on est réel."

Il déglutit avec difficulté.

"... en fait..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOSED][HS/Episode X][Noah/Maybel] Storm warning
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: Hors-Séries :: [HS] Ante Tenebras-