2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOSED] [Jo/Reese] Le Footing du matin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Reese Owen
avatar
Une fois encore, Reese avait prit ses baskets le matin pour aller courir. Pendant des semaines, il n'avait pas pu et s'en était sentit lésé en plus du fait qu'il se sentait beaucoup plus maigre. De plus, l'Underground ne l'avait jamais autant étouffé qu'en ce moment et il passait plus de temps à courir le matin, désormais. Il allait se balader dans les quartiers médians qui étaient souvent très calmes mais il finissait dans un des parcs qui étaient plus grands qu'en ville haute. Il avait tant à dépenser qu'il courait sans s'arrêter avant d'arriver au parc.

Ce fut donc le rouge aux joues qu'il s'arrêta en reprenant sa respiration, les mains sur les cuisses avant d'attraper sa bouteille d'eau dans la poche de latérale de son baggy pour en boire plusieurs gorgées. Il regarda autour de lui en soufflant, le front plissé car le soleil commençait à inonder de sa lumières froide. Il aimait ce calme là le matin pour se réveiller.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Le samedi, le week-end, le meilleur moment de la semaine. Les deux seuls jours où elle vivait réellement comme elle le souhaitait. Pas de Jim pour la gonfler avec ses blagues cochonnes auxquelles elle devait rire, plus de commentaires misogyne quand elle lu posait son café pendant les réunions.

Le week-end, c'était ce qui se rapprochait le plus du paradis dans la vie de Jordan Fawkes.

Une heure et quelques de course, des étirements très tôt le matin pour ne pas perdre le rythme de la semaine, suivi du ménage intégral de l'appartement et sortie le soir. Souvent seule, parfois accompagnée d'amis.

Mais ce matin là, musique dans les oreilles, bandeau dans les cheveux, caleçon de course et débardeur, la totale sexy pour son instant adoré.

Sa montre sonna pour lui signifier qu'elle avait terminé sa session de trente minutes et la brune commença à marcher avant de s'arrêter devant un banc pour commencer ses étirements. Et le même type était encore là. Toujours le même, souvent à cette heure... et elle ne lui jamais dit un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Ah tiens, revoilà la fille qui courait en même temps que lui. Il la voyait souvent depuis qu'il était sorti de prison. Il lui adressa un rapide sourire en guise de bonjour avant de se concentrer sur autre chose. En temps général, il se serait adressé à elle pour dire bonjour ou la conversation. Peut-être même qu'il aurait tenté de la draguer pour ne pas perdre la main. Mais depuis sa sortie de prison, il aspirait à rester plus prudent. Et s'il venait dans ce quartier c'est parce qu'au moins ici il était plutôt tranquille. Un pas dans la ville basse et on lui demandait comme des gosses avec un grand sourire si tout ce qu'on disait sur lui était vrai et dans la ville haute,on le regardait mal en se retenant d'appeler la police en trouvant une excuse bidon.

Les mains sur les hanches, il regarda devant lui le soleil se lever entre deux tours d'immeubles, sa poitrine se soulevant sous son t-shirt sans manches. Ce soir, il demanderait à Noah de sortir avec lui et Coleman. Il en avait besoin.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Il était quand même vraiment grand ce type la. Et il ressemblait à l'homme de la télévision. Le Scorpion... celui qui réglait les problèmes de quartier quand la police s'en foutait complètement. Quelqu'un de bien... enfin elle croyait, et puis Jordan ne se souvenait même pas pourquoi on l'avait arrêté.

A dire vrai, elle s'en fichait complètement, la tête occupée par des tas d'autres choses bien plus importantes que tout ce remue ménage inutile.

Et il lui sourit... comme d'habitude, et elle détourna les yeux... comme d'habitude. Jordan ne sortait pas si tôt le matin pour parler avec des inconnus très grands.

Toujours se méfier des inconnus quand il n'y a personne autour, enseignement n° quelque chose de ses cours d'auto défense.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Mais dans son genre, Reese ne faisait peur que par son physique. Hey ! Il l'avait pas choisi ! Au bout de quelques étirements, il se laissa tomber sur le banc, la tête renversé. Désolé, ma joli mais c'est le seul banc du parc. Il profita des rayons du soleil sur sa poitrine en fermant les yeux. Pour sa part, il n'avait pas de musique, celle des pauvres arbres et du vent lui suffisaient. N'importe quel péon aurait froid à cette heure mais pas lui. A croire qu'il avait plus que la peau sur les os. Mais d'un coup, une pensée lui traversa l'esprit. Il redressa la tête en fronçant les sourcils et regarda la femme en montrant le banc de l'index.

_ Ca vous ennuie pas que je...

"Reprenne droit de mon banc sur lequel j'ai gravé mon nom depuis des années pour pas qu'on me le pique." pensa-t-il.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mieux vaut tard que jamais pas vrai ?

Jordan fronça les sourcils, pas vraiment ravie d'être forcée de bouger de quelques centimètres pour le bon plaisir du bonhomme tatoué. Il se prenait pour qui ?

"C'est pas comme si j'allais arriver à vous déloger avec mon petit mètre 75 donc oui bien sur, je vous en prie."

Elle souffla en tournant les yeux et continua ses étirements, une jambe sur le dossier du siège en bois.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il se retint de grogner. Encore une qui avait à redire sur sa taille. Mais puisqu'elle semblait vouloir souligner sa taille, après un temps, il reprit.

_ Vous savez, être plus petit, ça offre des avantages ! Vous passez mieux dans les portes, vous pouvez passer sous le bras de votre pote qui tente de vous barrer le passage. Bon, mettre des ballons dans les paniers c'est moins facile et vous voyez mieux le film au cinéma ou un groupe lors d'un concert. Mais c'est aussi pratique pour porter ses enfants ou sa copine sur...

Il mima un enfant qu'on fait grimper sur ses épaules en tournant la tête vers elle puis il la détailla légèrement.

_ Et 1m75 pour une femme, je trouve ça plutôt grand, moi.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Et il répondait en plus. Grand et grande gueule... parfait.

C'était ce genre de conversations que Jordan voulait éviter en parlant à des inconnus. Le genre de conversation inutile donnant l'illusion de se socialiser... tout ce qu'il lui fallait.

"Je suis dans la norme haute alors que vous... vous êtes vraiment très grand, ça doit pas être pratique dans le bus ou dans le métro..."

Elle se moquait... à peine. Mais il était agaçant...

"Enfin j'aimerai pas être à votre place, c'est tout."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il fit une moue. Quoi, c'était quoi le problème ? Il se regarda de haut en bas avant de hausser les épaules. Ah, elle voulait jouer ? Il n'était pas spécialement en forme pour ce genre de choses mais il avait une très grande patience. Il releva les yeux sur elle, désinvolte et à la limite du je m'en foutisme.

_ Non et alors ?

Disons le : c'était chiant mais de toute façon, il ne prenait pas le bus.

_ J'ai une voiture sur mesure.

Il acquiesça dans un sourire presque focul. Tu veux jouer ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Et bien c'est super ! Félicitations !"

Elle sourit de manière très hypocrite avant de retournement à ses étirement en lui tournant le dos. Et qu'elle ne sente même pas un regard dans son dos ou ça allait exploser, trois mètres ou pas.

Les hommes... tous les même, des vieux machos se croyant tout permis. Quelle bande de crétins en puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
C'est qu'elle abandonnait vite, en plus. Il regarda devant lui et donc à l'opposé d'elle et il secoua la tête. Il pouffa de rire assez imperceptiblement mais avec un grand sourire. Ah les femmes qui voulaient jouer de leur caractère, c'était typique. De toute façon, si elle était pas contente, c'était pareil. Pour ce qu'il lui restait de petits plaisirs dans sa vie, il lâcherait pas son banc, c'était bien trop important pour lui.

Au bout d'un temps, les bras en arrière sur le dossier du banc, il sortit un petit canif et il se mit à griffonner le bois, la tête tournée pour voir ce qu'il faisait. Le poignet tordu sur le dossier du banc, il grattait une barre qui en suivait plusieurs autres comme s'il décomptait quelque chose. Présence ou pas, il le faisait et qu'elle l'ouvre pas pour se plaindre. Son rituel du matin était beaucoup trop sacré.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Il se moquait d'elle ? C'était qui cet idiot ? Jordan patienta quelques secondes, avant de se retourner, pour le fixer.

"En général ce sont les ados qui font ça, ce que je veux dire, c'est qu'on paye ces foutus banc, et ils les enlèvent quand ils sont dans un état pareil ! Je veux dire... c'est stupide ! On a rien d'autre pour s'étirer ici."

Elle soupira en le fixant.

"Bravo le savoir vivre... j'adore cette époque !"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ La ferme.

On ne le dérangeait pas quand il comptait. Si elle savait qu'elle le dérangeait dans son espace matinal plus qu'il ne la dérangeait elle... Il étira le cou pour souffler sur la cicatrice dans le bois et finit de la nettoyer du pouce avant de sourire, satisfait.

Ce n'était pas dans ses habitudes de répondre de cette manière et si elle le connaissait, elle aurait été encore plus scandalisée encore qu'elle ne pouvait l'être en cet instant.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Alors là !!!

Sa mâchoire tomba presque au sol sous le coup de la surprise.

"Mais ça va pas ? Vous êtes complètement malade mon pauvre garçon."

Oh le connard !!!! Ca faisait un bail que personne ne lui avait parlé sur ce ton, si les garçons avaient été là, ils l'auraient remis à sa place.

"Restez poli !"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ On ne me dérange pas quand je compte, désolé.

Il releva les yeux sur elle et se força à sourire doucement sans aucune méchanceté. Puis finalement, il se releva une fois son souffle complètement régulier. En enlevant son bras, elle pouvait remarquer qu'au bout de la petite ligne de barres barrées, il y avait des initiales. Il posa son pied sur le bord du banc pour refaire son lacet sans même s'occuper d'elle. Elle le cherchait mais pas lui.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"C'est rien, j'adore me faire insulter de bon matin."

Jordan but un peu d'eau et se retint de sortir quelque chose de plus. Après tout, il ne méritait que son mépris.

Alors elle se détourna et repartit dans sa course sans se préoccuper de ce pauvre type, non mais sérieusement ! Le week-end s'annonçait splendide...
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il releva la tête alors qu'elle s'éloignait et cette fois il en rit. Elle manquait pas de souffle, celle-là ! Il regarda devant lui en riant et secoua la tête avant de ranger sa bouteille d'eau dans son pantalon. Quelques étirements rapides et il reprit sa course... Dans le même sens qu'elle. Hey il y pouvait rien, hein si elle allait dans la même direction qu'elle.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Du vieux rock, des morceaux qui l'entrainaient et c'était reparti pour une demi heure de plus. Oublié le crétin et ses insultes de petit garçon mal luné.

Mais quelques cinq minutes plus tard, elle le sentit derrière elle, c'était une grosse blague pas vrai ?

Mais le secret c'était de continuer comme si de rien était, ce qu'elle tenta de faire... avec difficulté.

Jordan se tourna plusieurs fois en courant pour voir s'il la suivait toujours et il ne lui lachait pas les baskets.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
C'était à peine s'il faisait attention à elle. Il avait le regard perdu droit devant en détaillant les grattes ciels de la Ville Haute qu'on pouvait voir d'ici. En se rappelant de l'appartement de Lina, il se demanda si finalement, il n'oserait pas lui demander s'il pouvait lui emprunter de temps en temps.

Il ignora ce qui le fit percuter à ce moment-là mais son oreille vibra une fraction de seconde comme s'il avait entendu à l'avance quelque chose qui l'avait perturbé. Il vit alors la jeune femme devant lui se retourner pour le regarder, peu avenante. Il fronça les sourcils, ne s'étant pas rendu compte qu'il l'avait rattrapée et qu'il n'était qu'à quelques centimètres d'elle. Ce qu'il avait entendu de loin était un homme qui hurlait au voleur dans la rue perpendiculaire et un autre qui courrait comme un fou. Mais Jordan regardait vers lui alors violemment, comme par réflexe, il lui attrapa le poignet pour la faire freiner avant qu'elle ne se mange le coureur dans les côtes car lui non plus ne regardait pas droit devant lui.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Hey !"

Jordan lui jeta un regard noir alors qu'il lui attrapait le poignet pour la freiner. Mais malgré toute sa mauvaise humeur, elle comprit rapidement l'utilité de son geste.

Il lui évita de se prendre de plein fouet un type qui courrait comme un dératé avec un sac à la main. Surprise par cet homme, un vieux réflexe se réalisa et Jordan asséna un coup de pied sec dans le ventre du probable voleur.

Celui-ci s'arrêta, le souffle coupé et releva les yeux vers elle. Oups.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il écarquilla les yeux sous le coup qu'elle donna, complètement bluffé. Ca, c'était de la maîtrise ! Il sourit et lui lâcha le poignet avant de se pencher sur le jeune homme pour le redresser en reprenant le sac qu'il tendit à Jordan derrière lui.

_ Qu'est-ce qui t'a prit ? Hein ?

L'autre homme arriva en courant essoufflé et tendit la main vers Jordan pour récupérer le sac.

_ Merci beaucoup. Je le course depuis deux pâtés de maison. Il a poussé une mamie dans le magasin en lui prenant son sac. C'est qu'il court vite !

Rese tenait fermement le col du jeune délinquant et le fixa en fronçant les sourcils plus par incompréhension qu'autre chose.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Pas bien ravie que le grand lui ai piqué sa place de sauveuse de la journée, Jordan repassa devant Reese en le fixant.

"Je m'en occupe toute seule, vous pouvez le lâcher."

Elle sourit en se forçant et aurait bien voulu tenir le col du jeune homme elle-même.

"Elle est où la petite mamie sans défense ?"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il la toisa de haut en bas avec les sourcils hauts.

_ Non, je crois pas non.

Le jeune homme pendu par le col ou presque les regarda chacun l'un après l'autre.

_ Vous savez, si vous voulez, je peux vous laisser tranquille pour vous disputer, hein.

_ Chut !

Il fronça les sourcils.

_ Elle est restée au magasin, je suis sorti le premier pour lui courir après. Je prends la suite, merci.

L'homme de la sécurité récupéra le jeune homme avant de sourire à Jordan et Reese.

_ Votre femme a un sacré jeu de jambes, hein ! Bravo !

Et il s'en alla.

_ Mais c'est pas ma...

Reese resta stoïque avec un sourcil haut avant de regarder Jordan avec un sourire digne d'un Winchester très fier (vous voyez duquel je parle).


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
(Je résiste pas à répondre)

Elle aussi aurait voulu clarifier la situation et clamer haut et fort qu'elle n'était pas sa femme et qu'elle n'était la femme de personne... mais il avait disparu.

"Quoi ?"

Son sourire la mettait mal à l'aise. Deux secondes plus tôt il l'insultait et là, il souriait comme un bienheureux.

"J'aurai pu m'en occuper toute seule, je suis assez grande !"

Il l'énervait tellement avec son sourire narquois de voleur de vedette !
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il rit en ouvrant les mains.

_ Quoi ? C'était drôle ! C'est plutôt flatteur ! On pense que je suis l'homme d'une femme qui arrête les voleurs dans la rue.

Puis il leva une main en reculant d'un pas, les sourcils hauts.

_ Aucun doute que vous auriez pu vous débrouiller seule, vous l'avez prouvé ! Et oui... Vous êtes assez grande oui.

Il fronça les sourcils en penchant la tête.

_ D'où vous vient cette obsession de la taille, c'est incroyable ! Oh allez, souriez ! Je suis sûr que vous êtes magnifique quand vous souriez.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Dragueur à deux balles.

"La taille ça compte, volà pourquoi j'en parle tout le temps."

Jordan croisa ses bras sur sa poitrine en continuant de le fixer.

"Alors pourquoi est-ce que vous m'avez empêché de finir ce que j'avais commencé ? Je termine toujours ce que je commence."

Elle désserait les dents peu à peu malgré elle.

"Et j'ai pas envie de sourire... pour le moment."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ La taille ça ne compte pas. C'est un mythe. Tout ça c'est pour faire parler les gros machos qui ont rien dans le bide, si vous voulez mon avis.

Il se remit à pouffer de rire et croisa comme elle ses bras sur son torse, c'est que ça faisait nettement plus mastoc, quand même tout à coup !

_ Mais où est le problème, je comprends pas, je vous ai pas dit de pas le toucher ou quoi ! Vous l'avez mis à terre et j'ai empêché qu'il s'échappe, je suis pas du genre à rester là à attendre qu'on fasse le boulot pour moi sous mon nez. Je suis pas du genre passif, non. Vous avez réagi à l'instinct et alors, moi aussi, je...

Il la désigna d'une main en souriant un peu plus.

_ Je sais pas, dites moi au moins ce que j'ai fait de mal pour vous mettre dans une rogne pareille depuis ce matin. Et je vous assure que sourire, c'est très bon pour la santé, ça suffit pas un footing.

C'est lui qui disait ça. Remarque, il souriait tellement tout le temps.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Qui a dit que j'avais une bonne santé ? Peut-être que je me sabote moi même en ne souriant pas. Qui sait ?"

Elle se rapprocha un peu de lui et le fixa dans les yeux. C'est qu'il était presque impressionnant vu d'ici.

"Vous êtes le type de la télé pas vrai ? Le Scorpion et tout le tralala."

Même pas peur.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Jordan ou comment casser une bonne humeur en l'espace d'une fraction de seconde. Il perdit son sourire aussi vite qu'il lui était apparu sur les lèvres. Les gens pouvaient pas s'en empêcher, hein. Cela dit, ça expliquait l'animosité avec laquelle elle faisait preuve depuis le parc.

_ Qu'est-ce que ça change ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
L'animosité n'avait rien à voir avec le fait qu'il soit surement le Scorpion; de ça, elle s'en fichait complètement. Le problème c'est qu'il lui pompait l'air depuis qu'il la collait.

"Je m'en fiche, je voulais juste être certaine. Je sais même pas ce que vous avez fait. J'ai pas le temps de regarder la télévision mais tout le monde en parlait au boulot."

Elle soupira en le fixant.

"Chacun fait ce qu'il veut, ça m'est égal."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Si elle pouvait arrêter de le fixer comme ça, ça le mettait mal à l'aise ! Pourquoi est-ce qu'elle le fixait à ce point ? Elle avait eut sa réponse non ?

_ Personne vous a dit au boulot que j'avais été libéré pour manque de preuves ?

Il haussa un sourcil dans un rictus de lèvres désolé.

_ De toute façon, la moitié de ce qu'on dit sur le Scorpion est faux mais vu comment vous en parlez, ils ont plutôt l'air d'entendre ce qu'ils ont envie d'entendre à votre boulot. Et j'ai rien fait. C'est bien là tout le problème socio politique qui se pose dans les environs, vous voyez ?

Il haussa les sourcils en faisant tourner son index dans l'air.

_ Les gens adorent trouver des coupables, ça les rassure. De plus, j'ai fait ça pour que le vrai Scorpion ne se fasse pas prendre. C'était bien moi dont on parlait à votre boulot oui mais...

Il secoua la tête.

_ Je ne suis pas le Scorpion mais chut.

Il fronça les sourcils en portant son index devant ses lèvres.

_ Vous allez les décevoir si vous leur dites alors gardez le secret.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Je parle à personne au boulot."

Au moins c'était clair.

"Ce sont tous des crétins qui se font manipuler par les médias. je préfère me faire mes propres opinions moi même."

Il n'était si stupide qu'il en avait l'air et il avait de la conversation alors elle s'autorisa un petit sourire.

"Pourquoi je vous croirai que c'est pas vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il se regarda de haut en bas avant de tourner sur lui-même comme s'il cherchait quelque chose. Puis revenant face à elle, il ouvrit grands les bras dans une moue comme si tout était logique.

_ C'est évident, non ?

Il haussa les sourcils, les yeux ronds, elle semblait voir où il voulait en venir. Alors il l'aida !

_ J'ai pas de costume !


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"C'est un choix..."

Jordan roula des yeux sans le quitter du regard.

"En tout cas c'est stupide de s'être donné aux flics si vous n'étiez pas le super Scorpion dont tout le monde parle, enfin vu que vous ne semblez pas si stupide que ça... il devait y avoir une bonne raison. Pas vrai ?"

Pourquoi parlait-elle autant ? C'est pas comme si ça l'intéressait.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Croyez-moi... Je me suis pas jeté dans la gueule du loup simplement pour m'attirer les bonnes faveurs d'une fille ou pour me faire remarquer. Il vaut mieux avoir un Scorpion dehors à faire ce qu'il doit faire qui doit être fait et un mec paumé comme moi derrière les barreaux dont, de toute façon ! Tout le monde se fiche.

Ouh, si l'Underground entendait ça. Il porta sa main sur son torse et se pencha légèrement en avant en fermant les yeux, digne.

_ Mais votre compliment sur ma stupidité inexistante me va droit au coeur.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
jordan sourit bien malgré elle et se renfrogna quand elle s'en rendit compte.

"Donc vous n'êtes pas stupide mais vous êtes un paumé... personne n'est parfait..."

Elle haussa les sourcils dans un sourire narquois et regarda ailleurs un instant.

"Donc... vous connaissez le vrai Scorpion."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Paumé, pas dans le sens du terme qu'on entend mais bon oui, un petit peu, quand même. Pas plus que tout le monde mais assez pour que ça se voit.

Il la désigna d'un idnex.

_ Vous étiez tellement jolie avec votre sourire sur les lèvres. Et vous n'avez pas vraiment envie que je vous parle du Scorpion, pas vrai ?

Il sourit en haussant les sourcils.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Et il recommençait son petit topo de drague à deux sous. Bon dieu, qu'il la laisse faire la tête si elle le souhaitait !

"Et vous avez vraiment l'air paumé pour graver des bancs comme si vous aviez 14 ans... non mais qui fait ça après trente ans... sérieusement !"

Si le banc était enlevé dans lesjours qui venaient, elle le retrouverait, c'était certain... et lui ferait bouffer son canif.

"Et puis le Scorpion... j'avoue que je m'en fiche un peu, tant que mon quartier reste calme, et bien ça m'ira. Et puis je ne parle pas comme ça aux inconnus !"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Ce banc est important pour moi. Je viens ici depuis des années. C'est un rituel pour moi. Je venais déjà souffler sur ce banc que vous saviez même pas qu'il existait ! Et j'en connais qui même après 30 ans font ça sur des murs... En prison.

Puis il pouffa de rire.

_ Vous me parlez comme ça depuis un bon moment déjà. Et puis je suis pas entièrement inconnu puisque vous avez entendu parler de moi. Hey ! C'est un avantage sur vous. Je sais pas qui vous êtes.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Je dois donner mon vrai prénom ou je peux m'inventer une personnalité différente ?"

Elle réfléchit un instant avant de tendre sa main vers lui.

"Je serai.... le crapaud. Vous êtes le scorpion et moi le crapaud. Je saute de toit en toit toutes les nuits, en mangeant des insectes. Et je fais du footing le week-end."

Une pensée pour ses frères.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il fit une grimace souriante en prenant sa main pour la lui serrer.

_ Evitez le Scorpion, vous allez vous attirer des ennuis, je préfèrerai l'éviter, le vrai Scorpion a déjà du mal alors imaginez, moi qui suis passé à la télé en plus. Alors disons...

Il réfléchit un instant avant d'acquiescer.

_ Capitaine. C'est mon grade. Autant que j'en profite. Alors, Mademoiselle Crapaud, je suis enchanté.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Oh un militaire... splendide !"

La brunette fit la grimace juste pour la forme et relâcha sa large main.

"Et pourquoi mademoiselle ? Qui vous dit que je ne suis pas mariée et mère de six joyeux monstres futurs adeptes du footing ?"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Aie. Oui, désolé. Mais si ça peut vous consoler, je ne suis plus en service depuis un moment. Je suis invalide. Vous avez quoi contre les militaires ?

Décidément, celle-ci, c'était pas un gâteau ! Il croisa à nouveau les bras en haussant les sourcils.

_ Vous savez que les femmes préfèrent qu'on dise mademoiselle ? Maintenant, si vous préférez madame, ça me dérange pas mais il n'y a pas de bague à votre doigt. Quand bien même ce serait justifié, vous m'en voyez parfaitement désolé je m'excuse à genoux devant vous, Déesse du footing.

Oui il se foutait royalement de sa gueule mais ne faisait-elle pas pareil ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Invalide ?"

Hum... ça devenait intéressant. Et puis s'il se moquait d'elle, elle pouvait continuer sans honte.

"Ca se voit pas... il vous manque un morceau dans lepantalon ? Du genre éclat d'obus ou je sais pas."

Et là, elle sourit, totalement et complètement ravie de sa méchanceté gratuite.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Non, j'ai....

Il sourit en la voyant la sourire.

_ J'aime quand vous souriez, ça illumine tout votre visage, vous voyez ? Non, j'ai pris une cartouche dans le genou. Si mon médecin tout ce que je cours, il m'enverrait au coin avec un bonnet d'âne mais j'ai besoin de courir alors tant pis. Au moins si je me vautre, je saurai pourquoi. Et euh...

Il pouffa de rire.

_ Non, il ne manque rien dans mon pantalon.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Ca suffit de me dire que j'ai un beau sourire et tout. On se connaît pas ! On se calme lieutenant !"

Elle lui fit les gros yeux, en riant quand même bien.

"Moi je dis rien sur vous alors on se calme, c'est pas parce qu'on court ensemble parfois ou que vous sauvez Megalopolis du crime que je vous autorise à me complimenter... Et tant mieux pour votre copine ou je sais pas quoi. Pour le pantalon hein..."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Pourquoi j'aurais pas le droit de dire que vous avez un joli sourire, d'abord ? Et je ne sauve pas la ville du crime. Quoique si, ça m'arrive mais faut pas le dire. Et je suis capitaine, madame, pas lieutenant. Quant à ma copine, la pauvre si elle court depuis qu'elle est partie, c'est une manière détournée de me demander si je suis marié ?

Il haussa les sourcils dans un sourire.

_ Pour le "je sais pas quoi", je vais vous livrer un secret dès maintenant : je suis hétéro. Juste hétéro, c'est tout.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
"Mais j'ai jamais sous entendu que vous étiez autre chose qu'hétéro..."

Jordan décroisa ses bras et se mit à courir sur place pour ne pas perdre trop de temps de course en parlant.

"Et je m'en fiche de savoir si vous êtes marié, c'est pas comme si j'étais intéressée."

Quoiqu'il devenait de plus en plus mignon mais malheureusement pour lui, elle avait déjà trouvé son garçon du mois deux jours plus tôt. Une seule nuit et basta.

Et puis ce capitaine là, elle riquait de le revoir donc c'était mort.

"Et le sourire c'est quelque chose de personnel... voilà tout."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Mais c'est faux !

Il éclata de rire en grimaçant.

_ Qui vous a enfoncé une bêtise pareille dans la tête ? Et pourquoi vous seriez pas intéressée, d'abord ?

Ne joue pas à ce petit jeu, Reese !

_ Je suis pas de mauvaise condition...

Il se regarda en ouvrant les bras et vérifia ses fesses ainsi que son torse pour s'assurer que tout était en place.

_ Je suis même pas trop dégueulasse à regarder il paraît, en plus. Et puis j'ai une jolie voix. Et en plus !

Il leva l'index.

_ Il paraît que je suis un très bon baby sitter...


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Jordan le regarda s'observer sous toutes les coutures en se mordant la lèvre inférieure pour ne pas rire ou sourire.

"J'ai pas d'enfants et je suis pas prête d'en avoir donc ça m'est égal que vous soyez un bon baby sitter ou pas. Ensuite je soutiens le fait qu'il n'y a rien à dire sur mon sourire, c'est le mien, c'est tout."

Elle souffla en continuant de trotiner sur place.

"c'est vrai que vous êtes pas moche mais vous êtes trop grand et puis, j'ai déjà eu quelqu'un ce mois-ci. Donc désolé, c'est trop tard."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOSED] [Jo/Reese] Le Footing du matin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 2] Furious-