2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOSED] [Reese/Mei] Somebodyyy saaaaaaaaaave Meeeeeeeeeeeeeee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Reese Owen
avatar
Le week-end, Reese ne sortait pas que le matin, il venait aussi se balader sur son banc préféré l'après-midi. Il regardait les gens vivre dans ce petit parc, les bras en arrière sur le dossier, à moitié avachi. Soit il regardait les passants, soit il regardait le soleil descendre lentement entre les deux bâtiments devant lui, comme toujours. Et il était si bien, seul. Parfois, il entendait un cri d'enfant alors il baissait les yeux pour les regarder tous jouer ensemble d'un oeil distrait. De loin, il aurait presque pu passer pour un pédophile. Il lui aurait fallu un chien à balader ! Mais il s'assumait, il aimait simplement regarder toutes ces personnes vivre leur vie, insouciants. Et parfois, il en avait un sourire en coin. S'il avait toujours eu les yeux assez blancs et grands, en ce moment, la fatigue lui appuyait dessus et il paraissait encore plus vieux qu'il ne l'était déjà.

Il inspira profondément et soupira en dégonflant son torse. Quand il regardai certaines mères, il se demandait où était le père. S'il en était un, il serait avec elles, il resterait pas chez lui à attendre qu'elles rentrent. Certains hommes ne connaissaient pas leur chance. Il était obsédé par une idée de famille ces derniers temps, c'était pire que d'avoir les hormones en ébullition.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Le week-end signifiait moment privilégié avec Micah. Mei Li était organisée comme une étudiante : La semaine, on travaillait. Du coup, elle déléguait à son bras droit, Sheyenne, pas par manque d'envie mais par faute de moyens. Le samedi matin, elle se levait à la première heure : les courses alimentaire, la pharmacie, les devoirs, le ménage. En fin de matinée, elle allait réveiller son fils pour les devoirs. Comme ça, ils déjeunaient ensemble, débarrassés de leurs corvées respectives, et ils avaient l'après midi et le dimanche pour faire tout ce qu'ils voulaient. Et parce que c'était son trésor et qu'elle lui cédait tout, quand Micah voulait aller jouer au parc, et bien ils allaient jouer au parc.

Même s'il y avait encore un semblant de soleil, le temps commençait à se rafraîchir. Bonnet enfoncé sur le crâne, écharpe et blouson molletonné, l'enfant escaladait inlassablement le toboggan en riant avec d'autres jeunes de son âge. Et la plupart des mères en profitaient pour faire la conversation, ô combien ennuyeuse par moment, il fallait le reconnaître. Mais Mei jouait le jeu, à défaut d'avoir un bon bouquin. Seulement Micah et ses nouveaux copains avaient décidé de jouer à cache-cache un peu plus loin. Et devinez qui comptait ?

Parce que c'était un garçon impatient et un mauvais joueur, le petit métisse trouva la solution de facilité ! Ils jouaient à proximité de Reese, et le petit l'avait remarqué ! Il s'en approcha, de sa bouille la plus mignonne.

"Monsieur... Vous avez pas vu des garçons..."

Il mit la main au dessus à hauteur de sa propre tête.

"Grand comme ça ? Je les ai euh... perdu !!"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il l'avait vu venir, de loin et se demandait bien ce qu'il lui voulait. Il fronça les sourcils en lui souriant légèrement. De quoi il parlait ce petit là ? Vous avez vu sa petite tête de métisse ? Et ses yeux. Il avait des yeux magnifiques ! Il lui sourit en se redressant pour regarder autour de lui.

_ Tu es sûr que tu as bien regardé partout ?

Il haussa les sourcils, dubitatif.

_ Parce que je crois que t'as pas bien cherché, encore. T'as regardé dans le cercle de mamans, là-bas ?

A comprendre "elles sont assez serrées les unes contre les autres pour cacher un ou deux petits vicieux.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Micah fronça les sourcils en plissant les yeux, sans comprendre. C'était un indice ? Il continua de regarder autour. Puis, à l'évocation de la possible planque, il fixa Reese, horrifié. Les mains en porte-voix :

"TRICHEURS ! On avait dit 'PAS dans les mamans !'"

Trop boudeur et blasé ! Et avec la capacité de concentration d'un chiot excité. De toute façon, il s'était dépensé, avait couru dans tous les sens, et n'en pouvait plus. Il lui fallait une autre distraction, quelque chose d'un peu plus calme.

"J'en ai marre, je joue plus."

Il s'approcha un peu plus pour escalader le banc, et sortir sa "game-boy-du-futur" de son sac à dos pour jouer dans son coin, à côté de Reese. Et histoire de se mettre à l'aise, il enleva l'écharpe et le bonnet. Parce que maman ne regardait pas et qu'il "avait l'air d'un oeuf avec ce truc", selon lui.

"Je peux laisser le son ?"

Avec un regard limite suppliant.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il rit en le regardant faire puis il se réinstalla sur son banc. Une petite compagnie, ma foi pourquoi pas. Il le regarda s'installer à son tour et sourit en secouant la tête.

_ Non, fais ce que tu veux. Mais tu devrais garder ton écharpe, petit, le vent est traitre, cet après-midi.

Il reporta ses yeux en face de lui pour soupirer.

_ Tu aimes bien ce parc, toi ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Il ne fallait pas parler à Micah quand il jouait à un jeu vidéo, Reese ne connaissait donc pas son oncle ?! Le bonhomme ne leva même pas les yeux de l'écran, absorbé par sa cueillette de champignons virtuelles.

"Nan. Ca me gratte dans le cou, et puis j'ai chaaaaud !"


Personne ne comprenait combien c'était épuisant de courir dans un parc. La vie de petit garçon était plus dure qu'on ne l'imaginait.

"MICAH DEWEI SHENG !"

"Oh-oh !"

Une petite musique indiqua que la partie était en pause. Reese n'était sûrement pas le seul à penser que le temps se rafraichissait. A peine avait-elle cherché un paquet de mouchoirs dans son sac à mains qu'il avait filé. Quand elle l'avait retrouvé, elle n'était pas particulièrement à l'aise de le voir excentré, avec un homme taillé en V, dont le tableau sur le banc ne donnait pas franchement une image rassurante. Un geste brusque de la main pour dégager les mèches qui lui tombaient sur le visage, alors qu'elle se rapprochait de Micah. Et sans lui demander son avis, elle s'accroupit pour lui nouer l'écharpe autour du cou.

"Je t'ai dit de me prévenir quand tu t'éloignais."

"Mais..."

"Pas de mais."

...

"Le monsieur a peut-être pas spécialement envie d'être embêté !"

Un regard à Reese. Une façon de dire "Je t'ai vu, et je suis une lionne : Je te fais un sourire sympathique, mais approche toi de mon petit et je te bouffe." Mais voilà qu'un nouvel élément entrait en compte : Un des copains de Micah était arrivé avec ses parents et... ses deux énormes molosses. Les yeux pétillants à nouveau - C'est qu'il savait parler aux adultes !

"Si je garde mon écharpe, je peux.... ?"

Il désigna les chiens du doigt.

"Si tu garde ton écharpe, tu p..."

Mais il était déjà parti dans la direction de son copain.

"Et ne t'éloigne pas trop !"

Grand soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il regarda le petit manège et répondit à son sourire comme pour dire "Non mais t'en fais pas, j'allais pas le toucher, je faisais la conversation." Puis il s'en désintéressa. Mais pas trop. Outre le fait qu'il n'avait pas tilté sur le nom du gamin - mais ceci expliquerait pourquoi il avait ce regard familier - sa mère lui rappela Hayley. Pourtant, les cheveux étaient différents, la couleur de peau aussi sans parler de la carrure. Hayley était plus large d'épaule et d'un corps plus masculin. Mais quelque chose dans le visage et dans l'attitude. Et en y pensant, il eut du mal à détacher ses yeux d'elle. Il suffisait qu'elles ne soient pas d'ici pour qu'il se mette à les fixer comme des statues de bronze sur des podiums antiques. Quand le petit descendit du banc pour s'éloigner rapidement, il le suivit du regard et quand sa mère poussa un profond soupir, il ne put s'empêcher de sourire.

_ Ca tient pas en place à cet âge-là, hein ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Mei sourit légèrement en fixant Micah et son ami, avant de tourner la tête en direction de Reese.

"A qui le dites vous..."

Elle l'aimait, c'était indéniable, mais parfois, elle se demandait vraiment s'il n'était pas hyperactif, ou s'il ne se dopait pas en douce. Un bref regard lui laissa le temps de détailler le jeune homme à ces côtés. Habillé simple, dans le sens, rien d'extravagant. Une carrure assez impressionnante, comme s'il s'injectait de la testostérone par intraveineuse depuis ses douze ans, plutôt beau garçon, mais c'était un détail, ça. Il aurait eu l'air d'une vraie brute s'il n'avait pas un tel regard. Comment pouvait-on être taillé ainsi et avoir de tels yeux clairs et doux ? Inutile de virer paranoïaque, c'était peut-être un simple Monsieur-Tout-Le-Monde, père de famille, avec les mains dans les poches.

"Et le votre, c'est lequel ?"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Alors qu'il regardait le parc, il fut surpris par la question et releva la tête vers elle.

_ Pardon ? Le mien, quoi ?

Il secoua la tête avant de comprendre.

_ Ah d'enfants ! Non, à mon grand regret, je n'ai pas d'enfants. Je ne suis pas resté assez longtemps avec mon ex pour en avoir et depuis je n'en ai pas trouvé une qui en voudrait.

Il plissa le nez en souriant, marquant comme une note d'humour.

_ Non je suis ici... En balade. J'aime venir marcher ou courir jusqu'ici parce que c'est le seul banc dans toute cette ville où on peut regarder le soleil se lever et se coucher en même temps ! A croire qu'ils ont bâti les bâtiments juste pour ça.

Il se redressa sur le banc et se pencha, les coudes sur les genoux.

_ Vous savez, c'est comme quand on vous dit que vous ne pourrez connaître la paix dans le monde que si vous réussissez à grimper jusqu'au bout du Mont Subaso en Italie. Il paraît que quand on voit le soleil se lever depuis là-haut alors on est incapable de connaître à nouveau la haine et la colère.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Vous ne donnez pas l'impression de crouler sous le poids des années non plus, ce n'est pas perdu."

Elle fit une moue amusée qu'elle seule pouvait comprendre. Pour un type qui donnait l'impression de passer sa vie sur un banc de musculation, en quelques phrases seulement, il lui donnait la sensation d'en avoir dans le ciboulot. Ca lui changerait des débats des Desperate Housewife du parc à jeu qui débattaient série TV, c'était un bon point.

"Certains peintres transforment le soleil en un point jaune ; d’autres transforment un point jaune en soleil. C'est une question de point de vue. Un parc, aussi banal soit-il, peut devenir un havre de paix pour la personne qui en a besoin."

Elle qui venait souvent ici ne se souvint pas l'avoir déjà croisé, que ce soit assis ou en train de courir, pourtant.

Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il poussa un très profond soupir abyssal en haussant les sourcils.

_ Et pourtant, alors que j'amenais une amie à la foire de Megalopolis, on m'a pris pour son propre père. Je vous assure que prendre tant d'années d'un coup dans le visage m'a laissé une cicatrice dans mon gros poing jaune.

Il avait gardé les yeux face à lui puis il porta son poing à son torse en fermant les yeux, feintant une mort certaine.

_ Adieu, monde cruel.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Cette fois-ci, Mei se mit à sourire plus franchement, laissant même s'échapper un léger rire entre ses lèvres.

"C'est à cause de..."

Elle tourna son index autour de son propre front, en se tournant sur le banc pour le fixer.

"Vous avez le front très marqué, sans vous offenser. Comme si vous fronciez perpétuellement les sourcils, ou que vous réfléchissiez trop."

Elle haussa une épaule.

"Forcément, si vous vous mettez à complexer sur votre âge, à quoi... 35 - 37 ans ? Ca va vous creuser les rides !"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il redressa la tête pour la regarder, sans sourire mais avec un soupir.

_ J'ai 33 ans... Elle en a 21. J'ai quand même pas la tête d'être le père d'une fille de 21 ans !

Il haussa les sourcils, déprimé.

_ Si ? Ne me dites pas ça, je vais sauter du banc.

Il faisait tellement plus vieux que son âge ? Parfois ça avait son avantage, des fois non... Et là il sentit que non.

_ Vous voulez vraiment crever le jaune d'oeuf qui me sert de soleil dans ma poitrine ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
33, elle n'était quand même pas si loin... Si ? Elle se mordit la lèvre en lui adressant une pauvre grimace désolée.

"D'une fille de 21ans ? Non, quand même pas, on a du vous faire une mauvaise blague !"

Mei reporta son attention sur le coin d'herbe où jouaient les enfants - et les chiens.

"Vous savez, j'ai un petit frère de 24ans. On lui a déjà demandé sa carte d'identité dans dans un café, alors... Il vaut mieux qu'on vous pense plus âgé que plus jeune !"

("Old is better !")
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Mon amie de 21 ans fait un peu plus jeune, aussi. Et il faut avouer que au milieu de pop corn, de peluches et compagnie, elle rajeunit facilement et j'ai une nette propension à devenir moi même...

Il moulina du poignet.

_ Très paternel. Ne prenez pas mal ce que je vais dire, mais j'aime venir ici aussi pour regarder les enfants jouer. Je m'imagine être père aussi et amener mon gamin ici. Mais je n'en vois jamais un seul ! Il n'y a que des femmes et des gamins qui braillent parce qu'ils se dépensent à fond.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Et bien voilà ! Vous voyez ? Il n'y avait pas de quoi dramatiser. Je parie que ça vous a travaillé et que vous avez encore plus froncé les sourcils !"

Elle soupira, mais amusée, en posant le sac à main qui était coincé sous son bras sur le banc. Un signe qui voulait dire qu'elle était suffisamment en confiance pour s'installer officiellement.

"C'est que vous devez être l'exception qui confirme la règle, alors. Vous voyez ces femmes, en face ? Elles vous diraient que c'est parce que le père agit comme un enfant avec un nouveau jouet : C'est rigolo au début, et puis quand vient la routine et les devoirs parentaux, on s'ennuie, alors on s'occupe autrement. Ou alors, sûrement qu'ils délèguent. Maintenant que vous le dites, c'est vrai qu'il n'y en n'a que très rarement."

*Peut-être pour ça qu'il ne lui avait pas inspiré confiance au début - Pas habituée.*
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il regarda les dites femmes avec un air absent. Elles lui semblaient toutes de ce genre de femme des quartiers médians, neutres, sans vraiment d'opinion. Il n'aimait pas qu'on ait pas d'opinion. Il releva les yeux sur Mei, à nouveau troublé par sa ressemblance mais il reconnu les yeux du petit dans les siens.

_ Votre fils a vos yeux et je me passais la réfléxion qu'il avait un regard qui m'était familier. Mais je me fais vieux...

Il porta ses index sur son front pour plisser la peau en exagérant avec une grimace.

_ Je réfléchis beaucoup, vous savez ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Beaucoup trop, à mon avis !"

En souriant à sa grimace. Elle pencha la tête sur le côté, presque rêveuse, en se laissant bercer par de vieux souvenirs.

"Les bébés ont souvent les yeux qui finissent par changer de couleur, en grandissant. J'étais contente de voir qu'il les gardait clairs."

Elle le regarda avec des yeux ronds, presque en formant une grimace avec son visage. Le coup du "Je t'ai déjà vu quelque part, tu bosses pas dans un resto chinois ?", elle y avait droit souvent. Ce n'était pourtant pas les asiatiques qui manquaient, à Mégalopolis.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il sourit en récupérant un visage normal et il reporta son attention sur le petit avec les chiens. Il lui fallait vraiment un chien !

_ Quel âge il a votre fils ? Ca m'a l'air d'un bon caïd ! Et malin comme un singe. Il voulait que je vende ses copains qui s'étaient cachés. Je sais pas quand j'aurais un gamin mais si j'en ai un, je voudrais qu'il soit malin, comme ça ! C'est ce qu'il faut dans la vie !

Machinalement, quand elle posa son sac, il regarda sa main pour y chercher une quelconque alliance. Puis il se mordit la lèvre inférieure en regardant devant lui, observant plus les chiens que le garçon. Question ou pas question ? Reese pieds dans le plat.

_ Son père fait partie de ceux qui se dégagent des obligations parentales ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Il a six ans, et contrairement à ce que dit son docteur, je suis prête à parier qu'il est hyperactif. Non, il paraît que c'est normal à son âge. Et puis au moins, il dort bien la nuit. Mais c'est le garçon le plus adorable qu'on puisse avoir, c'est vrai."

La dernière remarque de Reese lui coûta un drôle de regard en biais. Oui, c'était indiscret, quand même. Mais ça ne lui donnait pas l'impression d'être demandé de manière intéressée, plus par curiosité.

"C'est un peu ça, oui."

Non, elle n'allait pas parler du père de Micah comme ça avec un parfait inconnu !
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ C'est nul.

Oui oui il osait. Il inspira profondément pour pousser un profond soupir.

_ Récemment, j'ai perdu des amis, un couple d'amis qui avaient une petite fille. J'ai eu des soucis et je n'ai pas pu m'occuper d'elle, elle avait 6 mois. J'ai dû m'absenter un temps et quand je suis revenue, une de mes amies l'avait adoptée. Cette gamine vient de naître et part avec un lourd bagage, j'aurais voulu l'adopter aussi, mon amie a été plus rapide que moi et de toute façon, je pense que c'est mieux comme ça, mais...

Soudain, il réalisa que pour une fois, la jeune femme ne semblait pas le reconnaître. Il releva les yeux sur elle un instant avant de hausser les épaules dans un sourire perdu.

_ J'ai l'âge que j'ai, je devrais être marié à l'heure qu'il est avec un enfant. Je crois que mon horloge biologique féminine tourne à pleine turbine.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Mais elle ne répondit rien à cela. Non pas qu'elle désapprouvait. A sa confession, et parce qu'elle était bien éduquée, elle lui adressa un regard un peu choqué, et enchaîna avec la réplique la plus originale du monde :

"Oh... Je suis désolée pour vos amis."

En même temps, que pouvait-elle dire d'autre ? Et c'était vrai que la situation était très triste, surtout pour l'enfant.

"Vous aviez dit vouloir un enfant à vous. Je ne sais pas si ça vous aurait réellement donné cette sensation que de l'adopter. Même si c'est un acte très noble en soi."

Elle ne put s'empêcher d'esquisser un sourire à sa dernière remarque.

"Si vous êtes fait pour vous marier et avoir des enfants, alors ça finira par arriver. Mais j'ai l'impression que c'est de moins en moins la tendance, pour les hommes, cette envie de foyer."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il plissa le nez en haussant les épaules. Il faisait plus son deuil de ces deux là que de Marks.

_ C'est rien, je disais pas ça pour me faire plaindre.

Il se redressa en remit ses bras sur le dossier du banc en faisant une moue.

_ Là d'où je viens, la tendance au mariage et aux gosses atteint les hommes de plus de trente ans ! Je vous jure, c'est comme une épidémie ! J'ai été touché par ce virus à peu près en même temps où j'ai eu 30 ans, c'est incroyable. En attendant, je joue les babysitter. C'est rigolo. Je leur apprend des trucs qu'ils devraient pas faire en temps normal.

Grand sourire sadique.

_ Ca fait enrager les parents mais moi ça me fait trop marrer.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Mei rit de nouveau, en reportant son regard protecteur vers le parc.

"Et croyez bien que ça marche. Je soupçonne la baby-sitter de Micah de faire pareil, parfois. Mais bon, elle fait correctement son travail, il est toujours lavé, en pyjama, et avec les devoirs faits, que demander de plus ?"

En plissant les lèvres, penchant de nouveau la tête dans sa direction.

"Mais maintenant je sais que si elle tombe malade, je ferai mieux de ne pas vous engager."

Non, et puis même. Il était gentil, amusant, mais il faisait quand même un peu peur. Sauf... Les yeux qui... Mei cilla. C'était vraiment pas le moment de regarder ses yeux !

"Là d'où je viens, vous avez tout intérêt à vous marier avant de faire un enfant ! Les différences de culture sont parfois amusantes."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Je suis américain de pure souche ! Mais je sais de quoi vous parlez. Mon ex était chinoise, elle l'est toujours je vous rassure, et sa mère me regardait d'un mauvais oeil parce que DÉJÀ, on avait couché ensemble hors mariage. Et que un an après avoir été fiancés, on était toujours pas mariés. Elle a vu le moment où on allait lui sortir le gosse AVANT le mariage. C'est une gentille femme hein et son père n'était pas tellement dans ce genre de tradition, et puis même elle est née aux USA. Mais...

Il dodelina de la tête en grimaçant.

_ Certaines traditions restent ancrées dans les esprits, je pense. Bientôt le 22e siècle et on agit encore comme si on était à la Guerre de Sessession. Parfois ça me fait peur, je vous cache pas.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
A son tour de froncer les sourcils, cette fois. Il venait plus ou moins de résumer sa dernière véritable vie de couple.

"Je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose, en soi. C'est une question d'éthique, de respect des traditions, ça évolue de manière différente selon où on évolue, ça entraîne une éducation et... Après, à soi-même de faire son propre parcours et ses propres choix."

Il n'y avait qu'à voir le frère et la sœur, qui se ressemblaient comme le jour et la nuit.

"J'ignore si c'était le cas pour votre amie mais personnellement je le vis plutôt bien. Je ne suis pas mariée, j'élève seule Micah, il n'est pas malheureux et ses grands parents non plus. C'est pas... carré carré, vous voyez ? Au 22ème siècle comme vous dites, les mœurs ont quand même évolué, c'est plus souple qu'avant dans bien des cultures. En citoyens américains, on est certainement pas les plus à plaindre."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Oh je peux vous assurer qu'elle le vit très bien aussi ! C'était surtout sa mère qui me regardait d'un mauvais oeil, voyez ?

Il se mit à rire en s'humectant les lèvres et il la regarda, amusé.

_ Vous imaginez les petites questions de sous entendues au repas ? En plus, c'était souvent le dimanche, et le samedi soir, moi j'avais pour habitude de rester avec mes hommes pour boire à la semaine qui venait de passer, sorte de rituel dans le bastion.

Oh qu'il riait sous cape rien qu'aux souvenirs.

_ Alors des fois, j'arrivais le dimanche et Hayley m'engueulait parce que j'étais pas très frais. Je sais qu'elle avait raison mais souvent, je voulais juste voir le regard de sa mère. Son père est mort quand elle était gamine alors...

"Et puis force-toi à pas la regarder avant que tu te mettes à lâcher un pitoyable : en plus vous lui ressemblez."

Puis il balaya l'air d'une main.

_ Mais je veux pas vous embêter avec mes histoires, le principal c'est que votre gamin, il a l'air bien. Hey dans le monde où on vit, c'est déjà pas mal, non ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Vos hommes ?"

Oui, l'espace d'une demi-seconde il fallait l'avouer, elle avait imaginé le Club des Pédophiles Anonymes. Plus parce qu'elle s'amusait de sa méprise qu'autre chose, non. Elle était bel et bien rassurée maintenant.

"Vous êtes un sacré personnage, vous alors. J'arrive pas à me ranger de votre avis pour vous défendre, je m'identifie plus à votre ancienne amie pour le coup."

Et les parents Sheng, sûrement qu'ils aimeraient pas non plus.

"Dans le monde où on vit, c'est déjà pas mal ? Vous plaisantez ?"

Elle le regarda presque horrifiée.

"On doit se méfier de tout le monde, on ne peut faire confiance à personne ! Vous avez entendu parler de cette histoire de Scorpion, récemment ?"

Elle délaissa son voisin de banc du regard pour reporter son attention sur le parc.

"J'ai le malheur de ne jamais regarder la télévision. Mais on m'a raconté cette affaire, et le surlendemain, je déjeune avec mon frère, qui m'apprend que... ce type, ce Reese machin qui a été accusé est en fait l'un de ses copains, et qu'il cherche à le libérer, et ceci et cela ! Mon propre frère ! Qui se met en danger pour... Quand je pense qu'il insiste pour emmener Micah dans son immeuble souterrain !"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il acquiesça dans un geste de remerciements pour le compliment. Bah quoi ? On a le droit d'être débile et d'en être fier, non ? Mais quand elle regarda ailleurs et commença à parler, il leva un index près de son nez et ouvrit la bouche sans rien dire. Il pinça finalement les lèvres, plutôt content qu'elle ne sache pas qui il était, d'ailleurs ! Et est-ce qu'il allait lui dire ? MMmhh... Non !

_ Ah oui oui, ce Reese truc là je le connais, c'est... C'est un foutu fouteur de merde. Non, je vous assure, il... C'est qui votre frère ?

Il tendit le menton, intéressé en fronçant les sourcils.

_ Parce que je rejoins totalement votre opinion, c'est un scandale, non vraiment !

Il pouvait pas s'en empêcher.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Elle ouvrit plus grand encore, les yeux.

"Parce que vous aussi, vous le connaissez ? C'est une célébrité régionale ou... ? Mon frère c'est..."

Mais, qu'est ce que ça pouvait bien faire ? Il ne le connaissait pas de tout façon.

"Un sale petit fourbe immature et égoïste par moment. Je l'aime, mais parfois, il agit vraiment comme le dernier des crétins. Risquer sa vie pour un terroriste, ouais... C'est pas comme si il avait une famille."

Elle s'énervait toute seule, en plus. Comme si Elvis était en face d'elle et qu'il avait fait une connerie.

"Naaaan. Sans attache, le Sheng. Je suis un grand, j'ai 24ans, je me débrouile tout seul !"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Sheng.

Il n'y avait qu'un seul asiatique dans tout l'Underground capable de vouloir le sortir de là.

_ Nom d'un chien !

Il se mit à rire, tout étonné.

_ Elvis Sheng est votre frère ? Bon sang, vous êtes la soeur d'Elvis Sheng ?

Il lui prit la main pour lui serrer en souriant.

_ Enchanté de vous connaître, Elvis parle jamais de vous. Pas que je sois tellement ami avec lui mais j'entends énormément parler de lui. Une de mes amies et son amie à lui alors... Vous vous demandez sûrement si je vis dans ce trou à rat ? Non, je vous rassure.

"Reese..."

_ Non, j'ai un petit appartement en ville haute qui appartenait à mes grands parents dont j'ai hérité. Mon nom est...

"REFLECHIS VITE !" Il regarda sur le côté rapidement pour voir une pancarte moitié arrachée sur un mur.

_ Van Halen.

Il regarda Mei en souriant.

_ Gavin Van Halen, je suis professeur d'auto défense et comme quoi le monde est petit ! Quand j'ai vu Elvis débarquer à mon cours, j'étais très étonné. En fait, je suis sorti longtemps avec une femme... Pas mon ex chinoise hein, non bien bien longtemps avant, qui en fait est une amie d'Elvis donc je l'ai parfois rencontré quand je sortais avec... Mon amie.

"Tu vas devoir allonger un sacré paquet de fric à Lina et Elvis pour ce que tu viens de dire."

_ Je ne comprends pas qu'il n'ait jamais parlé de vous ! Et de son neveu ! Regardez-moi ça, je parle à la soeur d'Elvis et à son petit neveu qui a tout l'air d'un...

Il désigna le petit d'un bras avec un grand sourire - à fond dans son mensonge - puis il soupira, visiblement attendri.

_ D'un brave petit garçon comme chacun voudrait avoir. Je suis tellement content de vous connaître, vous savez, c'est...

Il joignit ses mains et pinça les lèvres en la regardant, très religieux.

_C'est un véritable honneur que de voir que certains d'entre nous ont encore une vraie famille quelque part dans ce monde.

"Reese... Tu en fais trop." "La ferme !"


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Quoi, vous le connaissez ? C'est une célébrité, lui aussi ?"

Elle le regarda en clignant des paupières. Ca semblait presque amusant. Ce qui l'était d'autant plus, c'était d'imaginer Elvis assister à un cours d'auto-défense.

"Vraiment... ?"

Elle lui serra la main, un peu sonnée par son enthousiasme. Le nom de Van Halen lui avait valu un petit soubresaut de rire, mais très discret. C'était son nom, ça aurait été vraiment déplacé de s'en moquer.

"Mei Li Sheng. Je... Enchantée. Alors, vous êtes professeur d'auto-défense ?"

Elle fit une moue en penchant la tête. Voilà un moment qu'elle se lassait du yoga, et il lui faisait envie, avec son sport.

"Et, vous vivez en Ville Haute ? Dans quel quartier ?"

Elle sourit en penchant la tête, avant de la secouer comme si ce n'était pas grave.

"Elvis ne doit pas parler beaucoup de sa famille. Il doit aimer l'image du nerd sans attache, un peu comme les chevaliers errants de l'époque. Il adore Micah, pourtant. Mais comme je vous ai dit, c'est comme un jouet pour les hommes : C'est marrant au début ou de temps en temps, et puis ensuite..."

Elle le regardait plus étonnée encore. Il lui faisait presque plus peur que lorsqu'elle l'avait vu à côté de son fils sur le banc. Il la prenait pour une vedette internationale ?
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Ah oui oui, je suis vraiment professeur, je vous assure ! De formation, je suis militaire et je suis revenu il y a peu de temps et qu'est-ce que je m'ennuyais ! Alors j'ai cherché un travail et puis j'ai trouvé ça. Ca me paye ce qu'il faut, suffisamment, je demande pas la lune. Et j'habite euh....

Fais marcher ta mémoire, Reese ! Elle vit où Lina, déjà ? C'est un quartier de riche, donne celui de Maddison !

_ Dans un haut quartier pas très loin d'ici, plus vers le centre et le siège social du FBI. Oui, j'aime me sentir en sécurité.

Mais ce que t'es nul, c'est incroyable ! Il regarda le petit puis se frotta les mains avant de croiser les bras pour revenir sur Mei.

_ Elvis n'est pas vraiment taillé pour ça, je crois, c'est pas son truc. Ils sont plusieurs dans son cas, c'est pas alarmant je pense ! C'est juste... Qu'ils sont comme ça. J'étais comme eux, avant ! Et puis on vieillit, on voit autre chose et un jour on se réveille et on y pense plus sérieusement qu'avant, voilà tout.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Qu'il se réveille alors. Je suis obligée de le harceler pour..."

Voilà que ça lui donnait une idée, tout à coup.

"Vous savez, j'ai arrêté le sport parce que ça m'ennuyait. Mais des cours d'auto-défense... Ca pourrait me plaire. On ne peut pas dire qu'on puisse se sentir en sécurité à Mégalopolis, et puis, un soir par semaine, ça me permettrait de voir mon frère un peu plus souvent. Vous croyez que je pourrais encore m'inscrire ?"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Ohlala.... Trouve une excuse !!!!

_ Je...

Il ouvrit la bouche pour la fermer en pinçant les lèvres.

_ Pourquoi pas !

Il ouvrit les mains dans un grand sourire.

_ Je... je serais vraiment ravi, je vous assure, Elvis sera tellement content, aussi.

Oh misère...

_ C'est tous les mardis soirs à quelques rues d'ici, vous voulez l'adresse pour vous inscrire ? Mais vous savez, il y a peut-être d'autres cours ou d'autres professeurs qui font ça mieux que moi.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Et bien... Puisqu'Elvis suit votre cours, j'aime autant être avec lui."

Elle acquiesça avec un léger sourire, avant de fouiller son sac.

"Mardi soir, c'est faisable ! Il faudra juste que je prévienne..."

Elle lui tendit un vieux marque-page parfumé qui traînait là.

"Tenez."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il fronça les sourcils en prenant le marque page dont l'effluve lui monta aux narines.

_ Qu'est-ce que c'est ?

Ou plutôt "que suis-je censé faire avec ça ?"

Il releva les yeux vers elle, curieux. De toute façon, entre son sourire et ses yeux, il avait du mal à la laisser longtemps hors de son champs de vision. Et puis vous avez vu la couleur de sa peau ? Et surtout... elle ignorait qui il était. OUi mais maintenant, elle croyait surtout qu'il était quelqu'un d'autre !

Oh misère.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Et bien, de quoi noter l'adresse."

Elle sourit en lui tendant un stylo qu'elle venait de trouver.

"J'essayerai de passer mardi pour voir à quoi ça ressemble, les horaires, les frais... Mais, ne dites rien à Elvis, d'accord ? J'aimerai lui faire la surprise."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il eut un sourire coincé. Il dira rien à Elvis, c'est promis... Quoique...

_ Attendez, je connais pas l'adresse mais on m'a donné des cartes à mon effigie, voyez ?

Il fouilla dans sa veste avant d'en sortir une pour la regarder et il ouvrit la bouche avant de la rentrer directement dans un plissement de nez.

_ Mais je vais vous l'écrire, quand même, c'est la dernière qui reste.

Il lui prit le stylo et écrivit sur le marque page dans un léger rire avant de lui tendre.

_ Voilà, vous venez à cette adresse... J'espère qu'il reste une place, en tout cas...


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Merci !"

Elle sourit en repliant le papier pour le ranger dans son sac.

"Maman !"

Elle baissa les yeux sur le petit monstre qui avait piqué un sprint jusqu'à eux.

"Il est quatre heures !"

"Mais je t'ai mis une pomme dans ton sac avant de partir..."

"Ben oui mais..."

Il se dandina en se cachant derrière ses cheveux, gêné, comme si la présence de Reese l'embarrassait. Puis il pointa son index vers l'entrée du parc.

"Là bas y a un monsieur qui vend des gaufres."

Elle sourit en lui tendant la main, alors que Micah commençait déjà à essayer de la traîner de force pour avoir son dû. Elle renfila son sac à bout de bras, en se tournant vers le jeune hommes.

"Désolée. Là bas, il y a un monsieur qui vend des gaufres. Je vous dis... A mardi, alors."

Un dernier sourire plus franc, alors qu'elle se laissa entraîner.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il lui sourit en agitant une main.

_ N'hésitez pas à m'appeler si vous avez une question, je vous ai mis mon numéro !

Plus elle s'éloignait, plus il élevait la voix.

_ Ou si un soir, vous avez faim !

La ferme, Reese.

_ Je serais ravi de vous inviter, en tout cas.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOSED] [Reese/Mei] Somebodyyy saaaaaaaaaave Meeeeeeeeeeeeeee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 2] Furious-