2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOSED] [Reese/Mei Li] Kung Fu Panda !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Mei Li Sheng
avatar
Mardi soir, Mei Li n'avait pas pu se libérer comme prévu. Si elle avait entendu les dernières répliques de Reese dans le parc, sûrement ne serait-elle pas venue du tout. Sheyenne était prévenue, et avait accepté de garder Micah plus longtemps. Puisqu'Elvis avait prévu de le garder de temps en temps, ça rééquilibrerait ce qu'elle lui versait. Tout ce qu'elle voulait, c'est assister à un cours pour se faire une idée, peut-être arriverait-elle au moins avant la fin d'un cours.
Ses talons résonnaient dans tous les locaux, elle n'avait pas pu passer se changer en rentrant du boulot, et avait essayé de faire au plus vite. En prévenant son patron à l'avance, elle pourrait réorganiser ses horaires, de toute façon. Par politesse, elle frappa tout de même à la porte avant d'entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Dans un sens, il avait été soulagé qu'elle soit pas venue ! De toute façon, Elvis avait refusé. Donc il ne la reverrait sûrement pas avant un moment. Affaire classée ! Alors quand on frappa à la porte, il alla ouvrir avec un tapis roulé sous son bras, en t-shirt sans manche et jogging de coton.

_ Susan, au fait...

Quand il reconnu Mei, il eut comme un gasp. Puis un sourire.

_ Hey !

Il était seul dans sa salle, tout le monde était déjà parti, Jordan la première et il se sentit comme chez lui à devoir ouvrir en caleçon à une fille qui pouvait potentiellement lui plaire.

_ Bonsoir ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Bonsoir..."

Sa bouche se tordit en un sourire plus que désolé.

"Je suis sincèrement navrée, je n'ai pas pu me libérer à temps..."

Un coup d'oeil par dessus l'épaule du géant (bah quand même hein) pour découvrir que la salle était vide de chez vide. Son tapis sous le bras signifiait même qu'il devait avoir commencé à remballer.

"Carrément en retard, même !"

Elle soupira en secouant la tête. Tout ce sprint pour rien.

"Bon, tant pis alors, je retenterai ma chance mardi prochain."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il grimaça, désolé également.

_ Non mais ce n'est pas grave. Venez...

Il se sortit du chemin pour l'inciter à entrer.

_ Si vous avez cinq minutes, je peux vous faire une sorte de cours particulier rapide, que vous soyez pas venue pour rien, quand même. De toute façon, Elvis n'était pas là, ce soir. De toute façon... Il faut que je vous parler.

Reese détestait mentir. S'il ne l'avait pas revue, il n'aurait sûrement rien dit mais... Après des heures de réflexions, d'une part, Lina ne lui aurait pas prêté son appartement, elle était étrangement distance en ce moment, il aurait pu emprunter celui de Maddison, au pire mais le plus dur aurait été Elvis... Et ça, il pouvait pas l'endurer. Non, Reese était plutôt honnête. Il mentait par nécessité, uniquement. Et là, s'il avait menti c'est parce qu'il avait eu peur. Selon lui, avec le recul, c'était infondé.

_ Si vous voulez, j'ai tout mon temps, je peux vous faire un petit résumé de ce qu'on a fait ce soir !


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Oh... Vous êtes sûr ?"

Sa lèvre inférieure s'arqua en une moue presque gênée.

"Théorique, alors, j'ai pas pu prévoir la tenue adéquate."

Très chic, très Ville Haute, même. Rien à voir avec la Mei Li du parc. Mais pour ne pas salir le sol ou les tapis pas encore rangés, elle retira tout de même ses chaussures, plus à l'aise quand elle avait les pieds à plat. Elle le suivit en découvrant avec curiosité le local inconnu, puis reporta son attention sur lui. Elle sourit en se recentrant sur ses yeux.

"Il n'y a que moi dans ta tête..."

Elle désigna son bras tatoué de l'index.

"NOFX. Un très vieux groupe des années 80 (1980). Vous ressemblez à l'un des membres..."

Elle secoua la tête.

"Pardon, je suis prête."

Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il posa le tapis sur un des bancs avant de tourner la tête vers elle. Juste à ce moment là qu'elle le fixa et qu'il écarquilla les yeux. Qu'est-ce qui lui prenait ? Qu'il lui dise pas ce genre de trucs, elle était tellement attirante dans son petit complet mode ville haute. Il se racla la gorge en se redressant, se mettant à rougir. Puis elle montra son bras, qu'il regarda avant de revenir sur elle, visiblement déstabilisé.

_ Oh !

Il rit en secouant la tête.

_ Désolé, je sais que ça impressionne pas mal de gens, je vous rassure, ça m'a pris sur plusieurs années.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Elle leva les mains en guise d'innocence.

"Loin de moi l'idée de porter un jugement, Professeur."

Oui, mais non, en fait. Le coup du professeur, ça avait un petit côté pervers, ça n'allait pas le faire. Comme épuisée de par sa journée, et puisque la leçon n'allait être que théorique et brève, elle s'autorisa à s'asseoir en tailleur en prenant soin de bien tirer sa jupe avant de s'installer.

Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Ok, alors...

Il s'assit face à elle dans un soupir et acquiesça.

_ Vous êtes dans une rue sombre, vous entendez des pas derrière vous, vous faites quoi ?

Elle voulait de la théorie ? Il lui parlerait après, on verrait si elle le reconnaîtrait à un moment donné ou pas !

_ Répondez franchement et le plus vite possible.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Répondre vite ? Elle s'exécuta. Sans bafouiller, et les yeux bien ouverts, comme si la réponse était évidente et qu'il ne pouvait y en avoir d'autres.

"Je me retourne."

Elle était paranoïaque quand il s'agissait de Micah, c'était suffisant, elle n'allait pas en plus s'y mettre quand elle marchait seule dans la rue.

"... Non ? Je me retourne pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il pouffa de rire en secouant la tête.

_ Non... Vous rejoignez une avenue avec de la lumière et du monde. Et vous prenez pas de rue sombre. Pas à Megalopolis. J'ai vécu ici quasiment toute ma vie, je vous jure, ça pue. Vous êtes dans un magasin et vous sentez qu'une main se pose sur votre épaule, vous faites quoi ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Oh."

Ca semblait logique oui. Mais pour un peu qu'elle porte des mauvaises chaussures et qu'elle ait trois sacs de courses à bout de bras, elle ne verrait jamais plus la lumière des lampadaires de la Ville Haute.

"C'est noté !"

Mentalement bien sûr. Elle réfléchit à se deuxième question. Mais instinctivement, la réponse qui lui venait, c'était toujours la même.

"Je me retourne..."

En sentant que c'était encore la mauvaise réponse, elle ajouta tardivement un :

"...Pas. Je me retourne pas."

Elle grimaça.

"Je m'éloigne. J'ai horreur des gens trop tactiles, surtout quand je les connais pas."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il se mit à rire à nouveau.

_ retournez-vous, c'est mieux. D'une part, ça canalise votre paranoïa, mais en plus, ça pourrait être un ami à vous. Ou tout simplement votre propre frère, voyez ? Vous êtes dans un magasin, c'est donc éclairé, il y a des gens... C'est un endroit plutôt sécuritaire. Dans une rue sombre, ne vous retournez pas, continuez de marcher à votre rythme jusqu'à la prochaine avenue. Si vous montrez à un seul instant que vous avez peur, c'est trop tard. C'est comme quand vous ne voulez pas répondre à quelqu'un dans la rue, vous savez ? Vous mettez soudain en évidence le fait que vous écoutez de la musique un peu forte. Et vous agissez normalement pour faire croire que vous n'avez vraiment rien entendu. Pour la peur, c'est pareil.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Elle se couvrit le visage de ses deux mains en baissant la tête.

"Je suis nulle ! Je vais avoir une sale note !"

Elle sourit en levant la tête.

"Elvis est encore moins tactile avec moi. Si on m'appelait par mon prénom, je serai déjà moins inquiète. Ce sont ces détraqués qui vous mettent la main sur l'épaule, c'est à eux qu'il faudrait faire des cours."

Elle plissa les yeux avec un sourire charmeur et amusé.

"Dans quelques temps, je saurai me défendre, j'aurai moins peur, donc je n'aurai pas besoin de changer d'itinéraire ou de monter le son."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Mais non, vous êtes pas nulle.

Il allait justement poser sa main sur son épaule mais il retint son geste. Elle était pas tactile mais lui l'était pour deux.

_ Ok...

Il porta son poing à ses lèvres pour tousser avant de la regarder puis il leva les mains devant lui, face à elle.

_ Je vais vous demander de frapper dans mes mains. Celle que vous voulez et vous me dites pas laquelle c'est avant. Vous cognez. Le plus fort possible. N'hésitez pas, vous en faites pas, j'ai les bras solides. Cognez. C'est tout ce que je vous demande, peu importe comment.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Elle lui adressa un pauvre sourire, avant de lever les yeux.

"Vous voulez que... je vous frappe ?"

Ah bon, on fait pas de la poterie, à un cours d'auto-défense ? Elle grimaça. Avec ses petits bras de fille, il allait se foutre d'elle. Elle serra les poings en les regardant.

"Ok."

Elle essaya de donner tout ce qu'elle pouvait - et y avait pas vraiment de quoi en être fier, en laissant le poing partir dans sa main gauche.

"Et maintenant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Redressez votre dos, les épaules en arrière, vous devez libérer votre poitrine pour avoir plus de force. Vos bras doivent être complètement libres. Si vous êtes avachis, ils seront gênés.

Il acquiesça en bougeant légèrement les mains.

_ Allez, encore. J'ai de quoi vous faire vraiment frapper si vous y arrivez pas, de toute façon. N'hésitez pas !


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Elle se concentra pour exécuter au mieux ses conseils. Dos droit, épaules reculées. Elle expira bien fort avant de faire partir dans l'autre main la seconde tentative. Elle ne comprennait toujours pas le but de cet exercice. Voulait-il avoir une idée de ce dont elle était capable ? Ou travailler la bonne posture à adopter ? Elle le fixa en attendant sa réaction, presque à fond dedans, pour le coup. Mais quoi que légèrement intriguée par sa remarque.

"Oh, vraiment ? Je suis pas quelqu'un de violente, vous savez."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Non je sais mais vous ne devrez jamais hésiter deux secondes avant de frapper si vous devez le faire. Evitez le plus longtemps possible de vous servir d'une attaque physique. Mais n'hésitez pas à l'utiliser quand vous en ressentez vraiment la nécessité. Je ne suis pas des masses violent non plus mais des fois, vous n'avez pas le choix. Et il m'est arrivé de ne pas avoir le choix.

Il baissa les mains dans un sourire.

_ Vous avez quand même une petite force propre à vous !


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Interdiction de se moquer de ma petite force à moi."

Elle fronça les sourcils, piquée par une pointe de curiosité.

"Vraiment ? Enfin, j'imagine que c'est courant, pour un militaire. Mais je n'imagine pas quelqu'un chercher la bagarre avec vous, en vous voyant. Sans vous offenser, bien sûr. Seulement je crois que si je ne vous connaissais pas et que je vous avais marché sur le pied par inadvertance dans le métro, j'aurai peur."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Je sais...

Il sourit doucement en croisant les bras sur ses genoux.

_ C'est un soucis que j'ai mais qui me... Comment dire, qui est un avantage dans mon travail depuis des années. Ecoutez, Mei... J'aime pas vous mentir. Et je pourrai pas être votre professeur si je continue de vous mentir comme je le fais depuis le début. Je connais Elvis depuis des années, c'est un gentil petit gars, qui ferait pas de mal à une mouche, encore moins si elle est robotisée, je veux dire que... Je vous aime bien, je sais pas pourquoi je vous ai menti. Je pense que... Votre opinion m'a peut-être fait un peu peur, je voulais faire bonne impression. Je voulais que vous compreniez de vous même que je suis pas un monstre.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Oh... Non, je voulais pas vous vexer. Vous êtes très gentils, c'est juste une impression qui s'associe à votre carrure, vous n'y pouvez rien."

Sauf les yeux... Elle faisait une fixation dessus, c'était terrible. Mais Reese enchaîna vite pour passer aux confessions. Elle ne comprenait rien, son débit était peut-être trop rapide, non, elle ne voyait pas où il voulait en venir. Lui mentir ? Lui donner une bonne opinion ? Mais de quoi, à quel sujet ? Ils se connaissaient à peine...
Elle fronça le regard en penchant la tête sur le côté, et instaura un silence et un air absent pendant de longues secondes... Avant d'ouvrir grand les yeux, comme si elle venait de se faire poignarder par surprise. Il avait mentit ? Cela relevait de l'euphémisme ! Les paumes contre le sol, elle se releva sans demander son reste.

"Reese Owen, le Scorpion ! On peut dire que pour la bonne impression, c'est raté !"

Mei avait été pourtant convaincue de par sa bonne foi, mais en cet instant, son esprit était trop parasité par ce qu'elle venait de lire en lui. Elle ne pensait plus qu'au jour où elle avait laissé Micah seul, à côté d'un ancien taulard accusé d'homicides.

"Merci pour la leçon, très enrichissante !"

Elle se pressa d'enfiler ses chaussures pour essayer de quitter la pièce au plus vite. Il avait raison, c'était pas rassurant de savoir quelqu'un derrière elle, en étant de dos.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il soupira en fermant les yeux quand elle se leva. Il aurait dû continuer de mentir, il le savait !

_ Voilà pourquoi j'ai menti, c'est précisément pour ça que j'ai menti.

Il se releva en ouvrant les mains.

_ Ecoutez, vous préférez la version des médias ou la mienne ? Parce que je vous jure que je connais plus de personnes capables de soutenir la cause du Scorpion que l'inverse. Et je ne suis PAS le Scorpion ! Enfin...

Il regarda le plafond, fit une moue et dodelina de la tête.

_ Peut-être un petit peu. Disons que je lui offre mon aide quand je le peux.

Et zut ! Il se souvenait pas de son prénom !

_ Mademoiselle Sheng, je vous jure que le mec dont on a parlé à la télé, c'était pas moi ! Le Scorpion n'a jamais tué personne, c'est un mythe ! Il a toute une brigade à ses fesses parce qu'il dérange le gouvernement.

Oh non il la laisserait pas s'échapper, quand même !

_ Je vous en supplie, écoutez-moi... Pourquoi vous croyez que j'ai préféré mentir du moment que vous avez parlé de moi et pas en bien ? Il vous dit quoi Elvis sur moi, hein ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Mei semblait ne pas l'avoir écouté, mais en atteignant la hauteur de la porte, elle marqua un temps d'arrêt. Elle poussa un soupir discret.

"Il a dit..."

Elle se retourna, en ne sachant que croire. Il semblait sincère, Elvis aussi. Ils ne pouvaient pas avoir menti tous les deux.

"Il a dit que vous étiez brute, bourru et imposant, mais pas méchant. Que vous étiez incapable de faire du mal volontairement sauf pour vous défendre ou pour défendre quelqu'un qui vous tenait à coeur. Mais que ça ne l'étonnait même pas que vous soyez le Scorpion, au fond."

Le petit frère n'avait pas menti au sujet de Reese dans sa description. Mais qui croire ? Quand on vivait seule, et surtout avec un enfant à charge, c'était une seconde nature que de se montrer méfiante, sur ses gardes.

"Je veux bien vous croire quant à votre identité, mais vous m'avez menti. J'avais raison en disant qu'on ne peut faire confiance à personne."

Elle secoua la tête, en riant jaune, sidérée par sa propre bêtise.

"Van Halen... Y'a vraiment que moi pour marcher comme ça."

Un nouveau soupir las.

"Peut-être que vous n'êtes pas celui dont tout le monde parle, et peut-être bien que vous cherchez à faire bonne impression. J'ignore pourquoi vous souhaitez le faire auprès de moi. Je vous crois. Mais je n'ai quand même plus envie de vous voir."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Et ses derniers mots semblèrent le dévaster totalement. Il aurait voulu répondre à tellement de choses qu'elle disait mais tout à coup, il en perdait le courage. Il prenait dans le visage ce qu'il avait mérité pendant une période de sa vie. On finit toujours par se venger de soi-même un jour ou l'autre. La seule chose qui sortit de sa bouche quand il leva une main molle fut :

_ Je suis désolé.

C'est fou comme on peut parfois s'écraser comme une carpette face à des personnes qu'on ne connaît même pas.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Cela faisait partie intégrante de sa personnalité : Elle se voulait très exigeante. C'était comme ça, tout le monde ne pouvait pas entrer facilement dans sa vie avec un simple sourire. C'est vrai qu'elle l'avait trouvé vraiment gentil, et original, mais il s'avérait être comme les autres personnes ici : Un menteur. Quelqu'un de décevant, quelque part.

"Ouais... Moi aussi."

Un dernier regard dur, et elle tourna les talons pour de bon, pour disparaître du gymnase.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il soupira et baissa les yeux en la laissant partir. Il aurait dû mentir plus longtemps, tant pis ! Elle n'avait pas eu le temps de se faire une réelle opinion. Pourquoi il avait menti, au juste ? Il releva les yeux sur la porte qui se refermait et soupira à nouveau. Cette fille lui avait plu dès qu'il l'avait vue. Du moins, plu... Il avait eu un bon feeling, il avait senti quelque chose en elle, et pour cause ! C'était la soeur d'Elvis. Si Reese parlait de ça à Elvis, il était sûr qu'on se ficherait de lui ! Le petit asiatique était pas du genre à avoir peur de lui.

Reese finit de ranger la salle avant d'aller récupérer ses affaires pour rentrer chez lui, les pieds las et la démarche fatiguée.

Et il en avait légèrement déprimé pendant plusieurs jours. Le cours suivant, elle n'avait pas été là et il ne s'en était pas étonné, il avait juste été légèrement déçu. Une personne de plus que le Scorpion éloignait. Si c'était à refaire, il le referait mais peut-être qu'il aurait bousillé ces foutues caméras avant. Plusieurs jours plus tard, il continuait son footing le matin jusqu'au petit parc, celui-là même pour voir le soleil se lever et lui réchauffer sa peau glacée par le vent. Rouge d'avoir couru, il grimaça et enleva ses écouteurs en reprenant son souffle. Il avait couru trop vite ce matin. Il se pencha en avant et grogna en se tenant le genou. Si Noah savait ça, il le tuerait certainement ! C'est qu'il en avait marre de le soigner le grand abruti !

Il se laissa tomber sur le banc en étendant sa jambe qui tremblait sur elle-même, la tête renversée en arrière, agonisant ou presque intérieurement.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Le hasard ne manquait pas d'ironie, parfois. Une dizaine de jours qu'elle avait quitté le gymnase en 'claquant la porte', dix jours à peine, et voilà qu'il fallait qu'elle retombe sur lui pendant son seul jour de repos de la semaine. Mei aimait venait ici le matin, pour dessiner. il y avait toujours des visages et des attitudes atypiques, le matin, une odeur particulière que la nuit avait laissé derrière elle, et une certaine fraîcheur dans le coin de verdure improvisé. Des croquis de nature morte au fusain un peu partout autour d'elle, qu'elle n'avait pas pris la peine de ranger. Un cadre apaisant dans une ville de fous. Mais lorsqu'elle l'avait aperçu courir au loin, elle s'était délaissée de ce qu'elle faisait, avait rangé les esquisses dans le calepin qui lui servait de support, et s'était surprise à observer la scène. Peut-être était-ce l'ambiance qui se dégageait du parc qui l'avait apaisé. Peut-être était-ce juste son amusement face à l'ironie du sort. La jeune femme avait noté qu'il s'était arrêté pour se tenir le genou, avant de s'installer sur le banc à peine à quelques mètres devant elle. Elle continua de l'observer en silence, en se demandant s'il l'avait remarqué, en feignant l'indifférence. Elle tira le long pull de cachemire parme qui lui couvrait les genoux, avant de pencher la tête sur le côté.

"Vous devriez éviter de trop forcer, vous avez l'air d'en souffrir."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il releva d'un coup la tête pour la voir et écarquilla les yeux, encore rouge d'effort. Il dodelina de la tête dans une moue avant de lui donner raison entre deux respirations.

_ Je sais. Mais si je reste à rien faire ? Je deviens fou. Et puis ça m'entretient !

Il agita les mains pour se montrer le torse et juger le reste de son corps.

_ On guérit le mal par le mal. Mais ça fait pas partie de mes cours, ça, vous en faites pas.

Il se redressa pour se pencher sur son genou en se le frottant des mains. Ce qui était ridicule parce que l'articulation était chaude et il la réchauffait encore plus !

_ Qu'est-ce que vous faites ici ? C'est la première fois que je vous vois si tôt le matin. En général, c'est plutôt l'après midi avec votre fils, non ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Micah est à l'école. J'ai négocié le mercredi après-midi de libre, mais j'ai eu le jeudi matin."

Elle rangea le calepin et les bouts de fusain dans son sac, avant de se lever pour approcher. Il avait vraiment l'air d'en baver. Elle fixa le genou d'un air inquiet en se penchant par au dessus comme un réflexe "Maman-Bobos", puis reporta son attention sur Reese.

"Vous vous êtes fait mal ? J'appelle un médecin, si vous voulez."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Vous êtes folle ? Ils me feraient enfermer dans leur aquarium à dingos. Non, ça ira, si je cours c'est pour ça. Je veux pas perdre la main, ça non ! J'ai l'habitude, vous en faites pas.

Il fronça les sourcils et releva les yeux sur elle, curieux.

_ Pourquoi ça vous intéresse ? Vous m'avez pas laissé comme un goût de... D'intérêt.

Il replia sa jambe en angle droit pour la regarder avec un léger sourire.

_ Enfin je veux dire que c'est évident que vous me portez pas dans votre coeur.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Oui mais... Le laisser comme ça, vous vous êtes peut-être froissé quelque chose, dans le doute, il vaut mieux un avis médical. Enfin, vous n'avez pas besoin de moi pour savoir ça."

Elle haussa une épaule, en croisant les bras, posture involontairement fermée.

"Ca ne signifie pas que je sois totalement indifférente. Et puis, je ne vous déteste pas non plus. J'ai simplement horreur... de tout ce que vous avez fait. Mentir, me prendre pour une idiote, me laisser déblatérer des choses... Ce genres de trucs qui font que je suis déçue."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il pinça les lèvres en baissant à nouveau la tête pour continuer de frotter son genou. Il garda le silence un long moment avant d'arrêter de se frictionner l'articulation et il se redressa en inspirant profondément.

_ Je me suis vendu à la place de quelqu'un d'autre. Parce que selon moi, ma vie valait moins que celle du Scorpion. Je venais de perdre beaucoup de personnes qui m'étaient très chère dont le couple d'amis dont je vous ai parlé. Et mon meilleur ami d'enfance, d'armes. J'ai pas été le seul à perdre des gens. Le Scorpion aussi. Alors quand il a voulu se vendre par simple épuisement de tout cet enchaînement médiatique, j'ai décidé de me vendre pour lui. Ca n'a pas loupé, j'avais le profil parfait, ancien militaire avec déjà un casier judiciaire...

Il haussa les épaules dans un faux sourire et releva la tête pour regarder devant lui.

_ Je dis pas que je suis un saint et que j'ai fait les meilleures choses dans ma vie ou quoi que ce soit. Je dis pas non plus que des gens sont pas morts à cause de moi. C'est ça, une guerre, on meurt des deux côtés. Si c'était à refaire, je le referai.

Il tourna la tête vers elle, enfin pour l'étudier rapidement avant de pincer les lèvres et de montrer le parc d'un geste de la main.

_ Je viens ici tous les matins. Je cours comme un abruti jusque là, je me pète le genou encore plus qu'il ne l'est déjà. Je marque au cutter depuis quand j'y viens seul...

Il montra derrière elle sur le dossier du banc, la côte, la petite partie ses barres cochées les unes après les autres.

_ Et puis j'attends. Et vous arrivez, vous me faites un sourire et vous savez pas qui je suis, vous me connaissez pas, vous avec un frère qui me connaît pas plus que ça mais que j'ai vu tellement de fois risquer sa vie que j'en aurais presque les larmes aux yeux d'apprendre qu'il aurait risqué encore sa vie pour moi... Je m'en serais voulu toute ma vie s'il avait fait ça. C'est un petit génie, ce gamin.

Il haussa un sourcil dépité en la regardant à nouveau.

_ Il en a dans la caboche mais il est têtu comme une mûle alors on a fini par plus rien lui dire et maintenant, il gère son quartier comme un chef. La vérité, c'est que... J'aurais dû vous mentir plus longtemps parce que je supporte plus ce regard que les gens portent sur moi quand ils me reconnaissent. Je sais que je dois l'assumer mais... J'y arrive pas.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Elle avait presque l'impression de se prendre un coup de poing au ventre. Ses bras se décroisèrent pour tomber le long du corps sans même qu'elle ne s'en rende compte. Il n'avait aucune raison de faire ça, et pourtant, il venait de lui expliquer toutes les raisons qui faisaient qu'il avait choisi de se sacrifier quitte à se faire détester de tous, ainsi que les dernières pertes qu'il venait de subir. Et dans son courage et ses aveux, elle le trouvait beau. Son aura brillait, il réincarnait l'humanité à son état brut.

"La vertu humaine a besoin de champions et de martyrs."

Après la citation du jour, elle le contourna pour venir s'installer à côté de lui.

"Je pense que je vous dois des excuses pour avoir fait partie de ses gens. Mais... Je suis touchée que vous ayez pris le temps de tout m'expliquer."

Elle ne prit pas le temps de vérifier si ce qu'il disait était vrai. Il était sincère, elle n'en douta même pas, cette fois ci.

"Et... J'étais dure, au sujet du Scorpion, alors que j'ignorais que c'était vous. Je plaide coupable. Elvis me donne parfois l'impression d'être encore le petit frère à protéger. J'aimerai lui éviter toutes ses activités dangereuses, même si ça semble lui plaire. Maintenant que je sais, je crois que j'aurai été plutôt fière qu'il mette tout en oeuvre pour vous sortir de là. Alors..."

Elle lui adressa un maigre sourire.

"Pas de coup de cutter aujourd'hui, d'accord ?"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il lui sourit faiblement avant de regarder ses petites marques dans le bois. Il tourna les yeux vers elle pour lui sourire un peu plus.

_ C'est pas grave. J'imagine que ça me fait réellement quelque chose parce qu'étant la soeur de quelqu'un que je côtoie facilement au jour le jour, c'est comme si je savais d'emblée qu'on était du même camps. Et puis vous êtes jolie alors...

Il eut un léger rire cette fois en baissant la tête.

_ On a tous essayé de faire rentrer Elvis dans sa famille mais... Il appartient à l'Underground, maintenant. Faut pas être triste pour lui, il est heureux. De plus, il nous aide beaucoup. Sans lui, on aurait sûrement raté énormément d'opérations. Ses connaissances sont inestimables. Vous pouvez être fière de lui. Vraiment.

Il se redressa en se montra du pouce.

_ Je suis fier de lui, en tout cas.

Il regarda à nouveau les gravures sur le banc et lui sourit plus franchement.

_ Pas de coup de cutter aujourd'hui.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Je le suis."

Elle sourit plus franchement.

"Mais pas question de lui dire. Ca reste notre secret, d'accord ?"

Il semblait avoir perdu gros, ces derniers temps, beaucoup d'amis... Maintenant qu'il mentionnait l'Underground, elle fit le lien avec la bataille. Comment pouvait-il encore tenir debout et sourire ? Elle l'avait bel et bien sous-estimé.

"Donc.... Vous ne vivez pas non plus en Ville Haute."

Elle rougit légèrement à son compliment, en se contentant de tourner la tête sans répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il secoua la tête en riant.

_ Non, je ne vis pas en ville haute mais j'avais dans l'idée de payer une amie qui a un appartement non occupé là-bas pour... Si jamais j'en avais besoin un jour pour valoriser mon mensonge. Sinon, j'ai vraiment une amie qui habite à côté du FBI, je pensais également lui emprunter son appartement si un jour vous deviez passer me voir ou quoi. Non, j'ai toujours vécu à l'Underground depuis que j'ai quitté l'armée. Mes parents ne vivent pas ici, ils sont de Washington. (je crois) Mais promis, je ne dirai rien pour Elvis.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Elle le regarda avec des yeux ronds, à la fois amusée et sidérée.

"Woaw... Vous comptiez vraiment le pousser loin, le mensonge. Vous en auriez parlé à mon frère, il vous aurait dit qu'il est impossible de me mentir longtemps. Emprunter un appartement mais.... ? Je dois vraiment être jolie."

Elle haussa une épaule.

"Ce que je pense, c'est qu'avec votre ex-chinoise, vous faites une sorte de projection. Franchement, deux chinoises, vous auriez pu être plus original ! Je parie qu'à mes yeux, je lui ressemble pas. Aux vôtres peut-être. Ca expliquerait pourquoi vous me trouvez sympathique sans me connaître."

Pourquoi la conversation était devenue aussi intime et gênante, tout à coup ? C'était embarrassant.

"Donc, vous vivez à l'Underground ? Vous devez connaître..."

Elle commença à énumérer sur ses doigts.

"Elvis et sa petite rouquine, Maze, et Lina Everton !"

Elle sourit large, en le regardant.

"Vous côtoyez l'un de mes écrivains préférés, petit chanceux. Je l'ai rencontré sur mon lieu de travail, elle était venue passer commander une toile. Une femme adorable."

Elle baissa les yeux sur le genou, sans vraiment y faire attention.

"Dans ce cas, repartons à zéro. Et dites moi réellement qui est Reese Owen. Vous ne vous arrêtez pas au simple statut d'ancien militaire, quand même."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Quand j'ai besoin de draguer, vous voulez dire ?

Grand, le sourire.

_ Ah si, ça fait un super effet, je vous assure. Je vous assure que vous n'avez rien à voir avec Haylay ! Cette femme est une peau de vache ! Le seul point commun, c'est que vous êtes métissées asiatiques toutes les deux et point barre. Je ne cacherai pas ma forte attirance pour mes femmes exotiques, oui je reconnais. Et je ne fais pas de projection ! Vous me faites bonne impression voilà tout !

Il leva le menton en regardant autour de lui. C'est qu'il devait pas sentir super très bon quand même. Alors il gardait ses distances.

_ Et puis je l'ai dit à votre frère. J'ai voulu le payer pour son silence mais... Il a refusé ! Il a dit que je n'étais qu'un crétin, pathétique et que de toute façon, il me laisserait pas approcher de vous !

Il pencha la tête vers elle dans un sourire.

_ Oui j'ai pas nécessairement une réputation de saint même si tout le monde m'admire, m'aime et me reconnaît.

Il lui sourit en se redressant avant d'acquiescer à son énumération.

_ Oui oui, je connais Lina. En fait, c'est le sien d'appartement que je voulais emprunter mais disons que je crois qu'elle a une petite dent contre moi en ce moment. Mais c'est une femme gentille ! Pleine de vie, elle redonne un semblant de normalité à mon quartier qui est très militaire, voyez ? C'est elle qui a adopté la gamine que je voulais. Maze est mon co-leader, un sacré bout en train ! Pas toujours très confiance en lui mais il a plutôt bonne autorité. C'est le genre de mec, vous vous dites "mais qu'est-ce qu'il fait là ?" Un peu comme Elvis, sauf que lui il est vraiment geek alors dans notre monde ça se comprend. La petite rouquine, par contre je vois pas. Mais ça n'a pas trop d'importance qui je connais ou qui je ne connais pas, je ne sors pas jusqu'ici pour parler des gens que je connais ou pas, c'est triste !

Il secoua la tête en souriant et se gratta le nez avant d'inspirer.

_ Y a pas grand chose à dire de moi. J'ai une famille normale, une petite soeur qui doit avoir votre âge avec un petit garçon aussi et comme vous, elle l'élève seule. Mais ce qui fait ma vie est assez militaire. En dehors de mon ex. Mais en fait, j'ai eu pas mal d'ex. D'importantes, j'en ai eu peu mais...

Il haussa les sourcils en la regardant et gonfla les joues. Trop d'informations, peut-être.

[C'est que t'as posé beaucoup de questions :D Putain mon fast and furious marchait pas !]


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
La jeune chinoise continua de l'écouter, mais détourna son regard de lui pour fouiller son sac. Elle sortit de nouveau calepin, fusain et feuilles. Il fallait qu'elle fasse vite, pendant qu'elle visualisait. Elle commença à 'croquer' en reprenant le fil de la conversation.

"Exotiques..."

Elle sourit en secouant la tête, sans lever une seule fois le nez.

"Je suis New-Yorkaise, pourtant. J'ai pas souvent mis les pieds en Asie. Mais je vois ce que vous voulez dire, c'est juste que sorti comme ça, ça me semblait amusant."

Elle éclata de rire à sa remarque sur Elvis. Il avait osé ! Etait-ce de la drague ? Si oui, il était complètement à côté de la plaque, avec elle. Si le coup du faux appartement emprunté en Ville Haute faisait psychopathe, le paragraphe sur ses nombreuses ex n'avait rien de bien rassurant non plus.
Le dessin commençait à prendre forme. On distinguait nettement un homme nu, légèrement accroupi comme Atlas, mais les bras bien droits et tendu, comme pour former une croix.

"J'ai presque du mal à croire que vous êtes un homme sans histoires. Mais gardez vos secrets pour l'instant, j'imagine qu'il y aura d'autres occasions pour faire connaissance."

Sourire évasif.

"La rouquine, c'est la petite amie inavouée d'Elvis. Ro... Rona, Romane, je sais plus. (Il s'en souvient sûrement avec un lance-missiles à bout de bras !)C'est amusant, tout ce petit monde que je rencontre ces derniers temps, ils viennent tous de chez vous. Lina, Maze..."

*Ah, Maze* - soupir.

"Tous très charmants."

*surtout Maze.*

"Alors, tout le monde vous admire, vous aime et vous reconnais ? Vous me semblez si seul, pourtant..."

Elle lui tendit le croquis réalisé en 2-2. L'homme avait la tête baissée, et ses traits étaient déjà plus précis. Ses mains tendues supportaient chacune une sorte de jarre imposante.

"Essayez un peu de deviner ce que c'est."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ J'ai jamais dit que j'étais un homme sans histoire.

Mine de rien, les sourcils hauts, il la regarda faire, curieux en tendant le menton. Qu'est-ce qu'elle faisait ? Il plissa le nez en l'écoutant.

_ Robin. C'est Robin. Je savais même pas qu'ils sortaient ensemble, ces deux là. Je passe pas ma vie avec eux, on est pas du même quartier. Faut juste que je le vois de temps en temps pour la sécurité.

Il releva les yeux sur elle, surpris.

_ Seul ? Mais je suis pas seul. Qu'est-ce qui vous fait dire une chose pareille ? Non, je viens ici POUR être seul, justement, oui.

Quand il prit le dessin, il se gratta la tête sans comprendre.

_ Euh... On dirait mon père. Il travaille aux impôts !

Grand sourire très fier.

_ Non, j'en sais rien.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Oh ils ne sont pas ensemble paraît-il. Enfin, pour le moment..."

Elle sourit en repliant la feuille pour la lui donner.

"Et bien vous y réfléchirez chez vous, et si on se revoit, vous me direz si ça vous a évoqué quelque chose."

Il lui avait tout cassé son truc, pour le coup. Tant pis !
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il prit la feuille, presque méfiant.

_ Merci.

Sauf que soudain, il se demanda où la ranger alors il la garda dans les mains avant de lui sourire.

_ Je suis pas très bon en dessin, alors vous m'excuserez si... je suis pas très réceptif mais en tout cas vous avez un sacré coup de crayon ! On doit tout le temps vous poser la question mais on va dire que je me venge : vous avez appris toute seule ?


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Peut-être mais... Vu votre front, vous m'avez l'air de beaucoup réfléchir."

Elle sourit pour lui montrer qu'elle le taquinait.

"Alors, quand vous aurez le temps, à tête reposée, vous essayerez de penser à ce que ça pourrait vouloir dire."

Elle secoua la tête.

"J'espère que vous ne vous basez pas là dessus pour dire ça, c'est qu'un truc fait en vitesse. J'ai appris toute seule, oui. Vous vous sentez vengé, ça y est ? Et vengé de quoi, d'abord ?"
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
_ Bah que vous m'ayez finalement reconnu comme tout le monde alors je vous pose une question que tout le monde doit vous poser !

Grand sourire fier à nouveau.

_ Et justement ! Pour quelque chose fait si vite, je trouve ça plutôt impressionnant !

Il redéplia la feuille pour la regarder à nouveau.

_ En plus je suis vraiment nul là-dedans. Je sais pas... Ce que ça doit représenter, si ça rappelle une oeuvre alors je suis pas votre homme.

Il lui sourit tristement.

_ Je suis excellent en armes et au PIRE bon en littérature mais ma culture s'arrête là. Je suis incollable sur les mutants, aussi.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
Elle se rendit alors compte qu'il n'avait même pas été surpris de son soudain flash dans le local d'entraînements. Tant mieux, ceci dit. Si elle lui racontait, ce serait à son tour d'avoir peur. Ou alors il se sentirait parasité et se mettrait à penser à tout ce qu'il ne veut pas qu'elle sache. Ne gâchons pas son plaisir, tout de même !

"Merci."

Elle sourit en penchant la tête.

"Ca ressemble à Atlas, oui. J'avoue qu'il y a de l'idée. Mais... Non, c'est pas ce que ça représente. Et si vous êtes bon en littérature, c'est que vous avez une certaine réflexion, à vous de la travailler. Voyez ça comme une sorte de... devoir."

Elle sourit un peu plus.

"En échange, je promets d'éviter les ruelles sombres le soir."

Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il eut un léger rire avant de secouer la tête.

_ Vous voulez dire qu'en échange de mes cours, vous voulez m'en donner ? Vous savez... Je pourrais presque me laisser prendre au jeu. Si j'ai choisi ce travail c'est pour me sortir de l'Underground. Je sais que c'est mal et que je ne devrais pas faire ça, j'ai des responsabilités à assumer, je dois m'occuper de mon quartier, je suis le seul à le faire ! Quand je vois Maddison qui avait promis de s'en occuper à distance comme un boulot à temps plein, son propre job lui bouffe toute son énergie. Et j'avais toujours dit que j'appartenais à l'Underground et que je ne le quitterais pas, je n'aime pas mentir, je suis quelqu'un d'honnête, je ne mens que si ça peut protéger ma vie ou celle de quelqu'un d'autre. Je m'égare, je sens que je dis n'importe quoi, c'est pas dans mes habitudes. J'étais quelqu'un qui s'exprimait bien avant et de façon intelligible !

Il soupira, visiblement abattu.

_ C'est incroyable, je me sens nul et plus du tout apte à porter ce quartier alors j'essaye de... Changer de vie. Je me dis qu'on verra bien ce qui se passe ! Je sais que mon amie Maddie, l'amie d'Elvis s'ennuie toute seule dans son appartement depuis qu'elle a rompu avec son médecin. Alors peut-être que si je m'installais avec elle, en tout bien tout honneur, ça pourrait être marrant.

Pas convaincu lui-même, il ferma les yeux et secoua la tête avant de se les frotter.

_ Je dis n'importe quoi.

Il se redressa et leva les mains.

_ Je reprends.

Il eut comme un blanc et se tourna vers elle dans un sourire en lui tendant sa main.

_ Bonjour, je m'appelle Reese et je ne suis pas un serial killer !


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Si j'ai des choses à vous apprendre ! J'ignore encore ce qu'elles pourraient être."

Elle se recroquevilla sur le banc, en l'observant, muette. Puis, après un silence et une écoute attentive, elle brisa le silence.

"Je crois que vous avez réellement besoin d'un détachement. Puisque vous dites ne pas être seul, alors autant en profiter. La vie en collocation, je ne sais pas si c'est une bonne idée. Vivre à proximité de l'Underground et de chez votre amie pourrait être un bon compromis : Diner l'un chez l'autre de temps en temps, et puis retourner voir vos amis là bas régulièrement. C'est un bon moyen de conserver une indépendance méritée sans vous couper du monde, non ? Surtout si vous souhaitez une vie de famille. La collocation, c'est marrant quand on est jeune, enfin... A moins que vous ayez des envies de futur avec cette amie. Sinon, vous poser me semble être la meilleure chose à faire."

Elle sourit en baissant le regard.

"Je ne l'ai pas tant raté que ça finalement, ce croquis..."

Elle reporta son attention sur lui.

"Enchantée Reese Owen."
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il leva l'index.

_ Juste Reese. Ou Capitaine. Ou Owen. J'oblige mes hommes à m'appeler Owen. Mais pour les personnes extérieures, c'est Reese tout court.

Il lui sourit avant de réaliser et de montrer d'un coup le croquis, surpris.

_ Quoi c'est moi ça ????

Il reporta son attention sur le croquis, les sourcils froncés puis il pencha la tête. Oh ? Il comprenait pas vraiment ce qu'elle avait voulu représenter mais tout à coup, il était profondément curieux et détaillait chaque chose qu'il pouvait voir sur le croquis.

_ On m'a jamais dessiné avant sauf sur un pendu, vous savez, ce truc avec les lettres à deviner, là. Ou en régiment, on me dessinait approximativement sur un mur pour bien me viser avec les fléchettes en permission.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Mei Li Sheng
avatar
"Alors Reese ce sera."

Elle l'observa, amusée, brûlante d'envie de lui donner sa propre interprétation, mais elle avait vraiment envie de l'entendre le faire de lui-même. Peut-être tapait-elle complètement à côté, qu'il n'était pas du tout cela, mais ce n'était simplement que la retranscription d'une émotion captée alors qu'il parlait.

"Si ça se trouve, ce n'est pas vous du tout, j'en sais rien. Ce n'est peut-être qu'un homme qui baisse la tête. Ou alors, c'est peut-être vraiment une version de vous que vous ignoriez. A vous d'en juger et de me le dire la prochaine fois."

Elle rit à sa remarque.

"Vous êtes une sorte de capitaine sadique, alors ? Je vous promets de ne pas faire de dessins de vous en vous lançant des fléchettes ou pour vous pendre !"


(J'ai très envie de Dylar !)
Revenir en haut Aller en bas
Reese Owen
avatar
Il sourit, amusé.

_ Je suis toujours un Capitaine un peu sadique, je me fais respecter comme ça. En plus, depuis qu'on croit que je suis le Scorpion, parce que oui, j'ai pas dit la vérité à tout le monde, c'est fou, y a des jours, on m'apporte mon café avant même que j'ai les yeux ouverts, si c'est pas fantastique.

Il regarda à nouveau le dessin mais pas très envie de savoir si ce qu'il regardait était ce qu'il voulait entendre.

_ Je vais être franc avec vous ? C'est peut-être un beau dessin... Mais ce que j'y vois bah... J'ai pas très envie de le voir.


« When you stay long enough, you start fooling yourself into thinking that this is... how it's always gonna be. Then you remember what this place'll look like when it's on fire and... you realize you'll do whatever it takes to keep from watching it burn again. I want you to hear this in no uncertain terms. Someday one of these things is gonna kill you. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOSED] [Reese/Mei Li] Kung Fu Panda !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 2] Furious-