2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOSED] [SWITCH] [Damian/Dean] Un monde sans bombes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Damian O'Mara
avatar
C'était une après-midi des plus... classique si on peut dire ça comme ça dans une ville de ce genre.
Si classique que Damian avait décidé de faire un petit tour en ville comme ça lui arrivait souvent. Il s'était fait suivre... mais ça nous le traiterons plus tard, pour le moment, il était simplement installé, là, tranquillement sur un banc comme n'importe quel badot.

Il avait toujours cet épais livre dans la main.
Le genre relié en cuir, mais plein de dessins, de forme et de lettres toutes écrites à la plume.
Pas un de ces livres imprimé, non, c'était plus... un journal ?
Pas le sien, non. Bien que ça aurait pu.

Il était tellement absorbé dans ses lectures qu'il ne remarquait même pas les gens alentours.
Pas qu'il y en eu des masses remarquez... d'ailleurs cette partie du parc était plutôt déserte, allez savoir pourquoi.
Mais ça lui allait... c'était plus pratique pour lui. Tellement qu'il jugea même que l'oportunité était assez bonne pour relever ses lunettes et liberer ses yeux à la lumière du soleil...
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Et Dean faisait le plancton dans ce parc depuis de si longues minutes qu'il avait l'impression que c'était il y a une heure, déjà. Et ça sentait le rendez-vous foireux. Le genre qu'on vous donne en vous disant "ne soyez pas en retard" sur un ton de mission secrète. Vous venez et... Vous poireautez pour rien, en général. Ce n'était pas si facile de mener une enquête ! Et depuis le temps qu'il était debout, c'est qu'il fatiguait.

Alors il s'approcha du jeune homme sur le banc avant de se pencher.

_ Excusez-moi ?


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian l'entendit venir fort heureusement.
Avant qu'il ne soit trop prêt et pour pas que le geste paraisse suspect, il replaça ses lunettes de soleil avant qu'il ne parle.

Il leva les yeux vers lui, le livre toujours ouvert et fixa le nouveau venu d'un ton neutre.

- Oui ? Je peux vous aider ?

Il agrémenta même le tout d'une légère moue bienveillante.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
_ Ma montre m'a lâché.

Il lui montra son poignet dans un sourire d'excuse.

_ Elle doit m'en vouloir de m'être douché avec, hier. Vous auriez l'heure, s'il vous plaît ?

Contrairement à beaucoup de gens de Megalopolis où il vivait depuis des années, maintenant, et même s'il n'était pas non plus sur-expressif, Dean arborait facilement un sourire de politesse.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
- Mmmmmh.

Il porta ses doigts à sa ceinture et suivit une chaine en argent jusqu'à la montre dans sa poche.
Il fixa les aiguilles une seconde avant de relever les yeux vers Dean.

- Il est 16h34 pour être précis !
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Voilà le deal... Dean attendrait encore un temps avant de s'en aller. Il ne lâcherait pas l'affaire. Alors dans un sourire un peu plus gêné, il poursuivit.

_ J'attends quelqu'un. Ca vous dérange si je m'assieds là pendant les 26 minutes qu'il reste ? Ca fait déjà 45min que je poireaute et je suis levé depuis 4h ce matin, je vous cache pas que mes jambes commencent à me faire défaut.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian lança un coup d'oeil alentours.
Il y avait bien d'autres bancs libres dans le coin... pourquoi ici ?
Mais bon, après tout... pourquoi pas, hein ?

Il fit signe à Dean de s'installer et repris sa lecture, les sourcils légèrement fronces.
Il s'était habitué à la lumière et maintenant, il devait faire avec ses lunettes...

- Les empêchements... ça arrive. Je suis certain qu'elle... ou il. Se montrera bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Alors sur celui du fond, il n'y avait personne mais il attendait la personne d'un autre côté et ne voulait pas la rater. Sur l'autre, il y avait un homme qui sentait si mauvais que Dean s'était écarté de son chemin. Et Damian semblait le plus positif. En plus, son banc était juste où il fallait. Il s'assit et dézippa sa veste avant de poser ses coudes sur ses genoux.

_ Oh, il ou elle, j'en sais rien. Je sais juste qu'il ou elle a euh... Un imperméable jaune. C'est pas commun dans cette ville !


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Tellement peut commun que Damian tourna lentement la tête vers Dean, les yeux écarquillés, mais ça, lui ne le remarqua pas.

- Vous avez rendez-vous avec une personne que vous ne connaissez pas, qui vous a dit qu'il ou elle porterait un imper' jaune...

Il laissa un blanc en souriant, puis repris.

- C'est très... romance du 21eme siècle.

Sans rien rajouter d'autre, il baissa de nouveau les yeux sur le journal.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Il lui fallut quelques secondes pour comprendre, Dean était parfois lent.

_ Euh... Non ! En fait, c'était. J'ai besoin d'informations. Disons que c'est mon informateur. Et il ne m'a contacté que par courrier, pour l'instant. Non, je n'ai pas... de rendez-vous galant ou je sais pas quoi.

Il pouffa de rire avant de montrer rapidement sa main.

_ Je suis marié, alors... Ce serait sûrement mal vu.

Il capta son regard et baissa les yeux sur le journal avant de les relever. Se faire remarquer fouinant dans les affaires des autres, ce n'était sûrement pas une bonne chose !


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
- Oh... on ne se connait pas après tout... je serais mal placé pour juger qui que ce soit.

Il sourit pour lui-même avant de retourner à sa lecture, inconscient qu'il avait piqué la curiosité de son compagnon champêtre.

Une femme entra dans le parc après quelques minutes de silence entre les deux hommes.
Elle ne portait pas de siret jaune, mais une robe à capuche, mélangeant le blanc et le rouge à la perfection.
Robe d'un autre age si il en est. Mais elle-même n'avait pas vraiment l'air à sa place ici a dire vrai.

Elle se dirigea tout droit vers Dean et Damian et se planta là, le silence incarné, comme une statue vivante.
Damian leva les yeux sur elle, l'observa, puis tourna les yeux vers Dean, une légère pointe de curiosité dans la voix.

- Une amie à vous je suppose ? Car moi... je ne la connais pas.

Impoli de dire ça devant la jeune femme ? Oui... mais c'était franc au moins...
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Dean l'avait vue entrer dans le parc mais ne s'y était pas plus intéressé que ça. Il ne cherchait pas de femme à capuche. Ou pas rouge, en tout cas. Alors il tourna la tête, offrant un léger sourire poli à Damian avant de regarder sa montre et de se souvenir qu'elle ne marchait plus et ce, malgré le pouvoir exercé à l'aide de multiples clin d'oeil et claquement d'ongles dessus ! Rien du tout. Ce fut Damian qui le sortit de ses pensées et il releva la tête vers lui puis la jeune femme... Qu'il ne connaissait pas non plus. Il cligna des yeux et secoua la tête.

_ Pas... Que je sache non.

Il fronça les sourcils et la regarda avec attention.

_ Vous êtes...


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian, quand il eu la confirmation par Dean qu'il ne connaissait pas la jeune femme lui, non plus, redoubla d'intérêt pour elle.
Il releva de nouveau les yeux vers cette inconnue et lui sourit.

Elle était inexpressive.
Trop... inexpressive.
D'ailleurs... son visage était étrange. Sa capuche... les jeux d'ombres... on arrivait à peine à discerner ses traits et quand on y arrivait, on avait la désagréable impression qu'ils changeaient d'eux même pour nous prouver que nous n'avions rien retenu d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Et Dean avait un truc avec les yeux. Et sans voir les siens, c'était embêtant pour lui. Il pencha légèrement la tête, aussi captivé que Damian, au final, ce qui, de dehors, devait sembler carrément étrange. Alors il employa le rif habituel.

_ Je peux vous aider ?


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Elle tourna la tête vers Dean, puis vers Damian et elle recommença son manège plusieurs fois avant de s'arrêter de nouveau.

- Je vous cherchais...

Sa voix avait un timbre étrange. Imperieux, calme, vibrant... un léger échos... le tout à la fois ?
Elle avança ses paumes vers eux et Damian eu un geste de recul, claqua le journal et crispa les dents.

- Vous jouez à quoi... là ? demanda t-il calmement, mais d'un ton sec tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
_ Wow...

Dean eut le même geste et sensiblement au même moment, d'ailleurs. Il leva sa propre main en guise de défense et fronça les sourcils en tournant la tête. Le fait est qu'il attendait quelqu'un. Et s'il avait confondu rouge et jaune ? Pourtant, ça s'écrivait pas du tout de la même manière.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian tenait son journal comme un prêtre tiens une bible, la main en l'air et la mine passablement renfrognée maintenant.
Sauf qu'il ne fallut qu'un clignement des yeux de l'inconnue pour qu'il se pose des centaines de questions.

- Je vous fait peur... ? Je ne suis pourtant pas là pour vous faire du mal...
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Instinctivement, avec l'habitude de Megalopolis et de son lot de fous furieux, Dean scruta la jeune femme à la recherche d'une bosse significative pouvant ressembler à celle d'une arme. Et il regarda Damian puis la jeune femme. Vraiment étrange. A dire vrai, elle lui faisait presque froid dans le dos.

_ Je peux... Vous laisser si vous avez pas... Besoin de moi ?


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian sourit pour de bon et laissa retomber sa main.

- Vous savez quoi ? Je signe... vous voulez quoi Mademoiselle ?

Elle ne répondit pas.
Ne changea même pas d'expression à vrai dire... Elle se contenta de tendre de nouveau ses mains.

- Je peux vous dire qui vous êtes... passé, présent... futur...

Damian haussa les épaules.

- Cette ville est pleine de surprise dites moi... Mais pourquoi pas. Dites moi qui je suis et je vous dirais si vous êtes dans le vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
[Je veux bien faire un rp pour ton perso mais faut que t'intéragisses un moment avec moi parce que sinon, ça sert pas à grand chose. Par contre, mets ses phrases à elle en italique parce que je me perds.]

C'était typiquement le genre de choses que Dean évitait. Son passé, il le connaissait. Et trop bien. Son présent arrivait doucement et il avait pas envie qu'on lui dise comment ça finissait. C'était comme un vieux film où on vous donnait encore l'occasion d'avoir la surprise. Quant au futur, il était pas du tout intéressé.

Dean passa de Damian à la jeune fille et haussa les sourcils avant de revenir sur Damian. Si on le visait pas lui, alors il était curieux.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
[Oh, ce n'est pas que pour mon perso. Comme dit, je cherche un moyen de mettre en place ce que j'ai en tête. Donc c'est brouillon, mais je t'ai pas demandé de jouer avec moi pour faire de la figuration. ;)]

- Bien.

Elle prit lentement la main de Damian et d'un geste vif, saisi celle de Dean.
Sitôt ce geste fait, ils furent comme... absorbé, mais en eu même. Comme si leur nombril était devenu un siphon.
Ils furent entouré de lumière, puis de vapeur... et finalement retombèrent dans le parc d'où ils venaient... seuls.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Mais quand on le visait lui, il n'était pas curieux mais pas d'accord ! Sauf qu'elle fut plus rapide que lui. Il ouvrit grands les yeux sans avoir eu le temps de se plaindre et il crispa les yeux à cause de la lumière puis tout à coup, plus rien. Il retrouva sa main dans l'air mais vide. Et le silence.

Il cligna des yeux puis regarda Damian, un sourcil haut. La question sous jacente était "C'était QUOI ça ?"


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian resta interdit.
En effet... c'était quoi ça ?!
Ils se retrouvaient là... sur leur banc, comme si de rien n'était et plus de femme à l'horizon.

- Je... Je ne sais pas... ce qui vient de se passer. Mais c'était pas le genre de lecture de ligne de la main dont je m'attendais.

Il se redressa et regarda autour de lui.
Il ne sut pas vraiment comment, mais il trouvait les choses étranges.

- Vous la voyez quelque part vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Dean posa son bras sur le dossier du banc pour se tourner et regarder autour de lui, l'oeil attentif. Elle n'était pas difficile à rater pourtant.

_ Dans certains cas de transpositions dans le temps, on a des nausées. Vous en avez ?

Il regarda Damian puis se leva pour vérifier qu'il avait bien tout sur lui. Sa montre étant arrêtée, il ne pouvait pas savoir vraiment quel jour on était ni l'heure. Cependant, tout autour d'eux, c'était étrange sans que lui non plus ne sache comment. Quand on était ami à des Sliders depuis des années et qu'on avait connu des Jumpers, on était facilement réceptifs à ce genre de paranoïa.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
- De transposition dans le temps... vous êtes un habitué ou quoi ?

Il leva un sourcil et se redressa pour de bon pour faire quelques pas hésitant.
Il manqua de trébucher pour le coup.
Damian tourna la tête vers Dean et la secoua.

- Pas de nausées, mais des vertiges... ça compte ?
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
_ Un habitué, si on veut oui.

Dean lui rattrapa le bras pour l'empêcher de basculer plus et de tomber.

_ Ca va aller ? on vous a jamais appris que les gens à Megalopolis et dans ce quartier sont vraiment bizarres ? Vous êtes pas d'ici, on dirait.

Il haussa les sourcils avant d'acquiescer.

_ Ca peut compter oui. Le coup de la lumière, et de la vapeur me fait douter mais ça se pourrait. Certains Sliders ou Jumpers laissent derrière eux de la fumée mais en tous les cas ils signent indirectement un point chaud comme vous pourriez mettre un marque page dans un livre. J'en suis pas un moi-même alors je peux pas les sentir ni les voir.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian écouta attentivement.
Il connaissait cette catégorie de mutant. Mais visiblement, la personne à coté de lui était un expert.
Il acquiesça et se mit à marcher en direction de la sortie du parc.

- Sans vouloir vous offenser. Pour moi... la journée au parc est terminée...

Il assura sa prise sur son cahier et continua à marcher lentement.
Petit à petit, il retrouvait son équilibre.

- Ces mutants... ils vous font revivre vos souvenirs ? J'ai cru voir des bribes de souvenirs pendant qu'elle nous touchait...
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
_ J'en sais rien ! Je peux pas connaître le pouvoir d'un mutant s'il dit pas ce que c'est. J'en déduis d'après ce que je connais, c'est tout mais... J'ai surtout vu de la lumière. A partir de là on peut en conclure des tas de choses mais pas nécessairement qu'il s'agit d'un Slider ou d'un Jumper. Mais de ceux que je connais, oui, ils peuvent peut-être à l'occasion ramener des souvenirs.

Il fronça les sourcils.

_ Pourquoi, qu'est-ce que vous avez vu ?


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian s'arrêta un instant pour réfléchir à la question...
A vrai dire... c'était une bonne question !

- Pour être franc, ça devient déjà nébuleux, comme dans un rêve... des bribes de mon enfance en Irlande, en Ecosse, mes voyages en Russie et en Amerique du sud... toutes ma vie en une fraction de seconde. Vous n'avez rien vu de ça vous ?

Il n'était pas fou pourtant...
Il avait bien vu toutes ces choses.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
_ Ma vie tient entre mon père, ma femme, l'endroit où je vis et certains épisodes de mon enfance. Et en ce moment, je pense qu'à mon père et ma femme alors je les ai vus, ce qui m'a semblé normal. Vous voulez qu'on aille voir un Slider ?

Il regarda autour de lui en cherchant la femme.

_ Vous êtes sûr de pas connaître cette femme là ? Elle avait quand même une façon bien à elle de vous regarder. Et faut vraiment que quelqu'un vous apprenne à éviter les gens de Megalopolis bizarres.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
- Un... qu'on aille voir un Slider ? Il pourrait nous renseigner ?

Ils finirent par sortir du parc. Et Damian hésita avant de répondre à la seconde phrase de Dean. Il fini quand même par le faire. Ne venaient-ils pas d'être confronté à quelque chose d'inexplicable ?
Il porta deux doigts à ses lunettes et les retira pour faire face à Dean.

- Je fais partit des gens bizarres de Megalopolis...
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
_ Qui mieux qu'un Slider pourrait nous dire si oui ou non c'était un retour dans le temps ou je sais pas quoi. En tout cas, je sais une chose : il y a quelque chose de bizarre, pour le reste, c'est pas moi le Slider.

Il s'arrêta et le détailla en fronçant les sourcils.

_ Sans vouloir vous vexer, je parlais des autres... Gens bizarres, les vrais. Les gens qui vivent dans la rue et qui vous racontent un épisode de votre vie sans vous connaître ou qui tentent de vous ... Dire des trucs louches. Je parle pas des mutants, c'est pas parce qu'on est mutant qu'on est bizarre, ici.

Il regardait à nouveau autour de lui comme s'il cherchait une faille quelque part.

_ Ca peut aussi être un Seeker ou un Wisher... Ils peuvent altérer la réalité, ce qui est, selon moi, pire que voyager dans le temps. Vous avez le vertige et envie de vomir mais au moins vous savez à peu près où vous êtes parce que le monde change. Altérer un monde, c'est garder la même couche mais avec un fond différent et on y trouve toujours des erreurs comme... Des gens en double ou une faille interdimensionnelle qui vrille. Ma montre est arrêtée, vous pouvez vérifier la votre ?


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian replaça ses lunettes sur son nez et fouilla dans sa poche pour tirer sur sa chaine en argent comme précédemment.
Il regarda les aiguilles une seconde et fini par hausser les épaules, pointant le cadran vers Dean pour qu'il puisse voir que les aiguilles tournaient parfaitement bien.

- Rien de ce coté là visibl...

Il se figea, observant un point sur la route un peut plus loin.
Pas une personne... pas même le paysage... quoi que ? Non, c'était un panneau de signalisation qu'il regardait.

- Dites... ce n'est pas mon pays d'origine. Mais peut-être que vous savez vous... le parc est situé dans quelle ancienne ville des états-unis déjà ?

Il pointa le panneau qu'il fixait. Ce dernier indiquait toutes sortes de direction... mais aucune ne pointait vers Megalopolis. Plutôt vers des villes comme... New York ?
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
_ Megalopolis n'est pas une ville, c'est une concentration de New York et Philadelphie.

Il se tourna vers le point qu'il pointait. Ordinairement, ça n'aurait pas dû choquer un panneau New York. Sauf qu'à Megalopolis, les directions étaient notées par Ville Haute ou Basse. On avait donc Ville Haute (New York) pour notifier de quel côté on allait dans la Ville Haute. Dean fronça les sourcils.

_ Deux choix. Temps ou altération. Sauf que je connais pas de Wisher ou de Seeker. Je connais que deux Sliders et suivant le jour qu'on est, l'un d'eux ne sera pas trouvable.

Il leva le nez et se mit à renifler.

_ C'est moi ou... Ca sent bon ?


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian renifla l'air à son tour.
Il sourit et haussa les épaules.

- Vous savez... quand on sort des landes, les villes sentent rarement bon. Mais l'air à l'air plus pur qu'il y a quelques minutes si c'était le sous entendu... oui.

Il se mit à chercher quelques choses des yeux au dessus des toits.

- Je vois mon appartement d'ici... lui n'a pas bougé.

Il renifla bruyamment et claqua des doigts plusieurs fois.

- Vos hypothèses ?
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
_ Euh...

Il ouvrit les mains en réfléchissant et se tapota le corps pour vérifier que tout était là.

_ Je pense plus au temps... Le parc n'a pas vraiment changé et les panneaux ont changé il n'y a pas si longtemps que ça. Alors... Trouver un journal pour savoir où on est et quand on est. Et puis accessoirement ?

Il haussa les sourcils et le regarda en inspirant.

_ Trouver un moyen de rentrer ou de savoir ce qu'on fait là.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
- Good to me !

Il fit signe à Dean et se mit à monter la rue vers ce qu'il savait être la ville haute.
Au bout de quelques minutes, ils arrivèrent devant un Kiosque à journaux. Damian ne se démonta pas et marcha dans la rue, piqua un journal sans être repéré et continua sa route comme si de rien n'était.

A dire vrai... les gens dans la rue n'étaient pas exactement les mêmes non-plus...
Les voitures qu'ils croisèrent n'étaient pas majoritairement des vieux modèles du siècle précèdent, mais des voitures rutilantes et silencieuse.

Il se tourna vers Dean, les sourcils froncés et lui montra la couverture du journal.

" Hope est enfin terminé. La terraformation martienne est un sucés. "

- Le plus important... c'est pas qu'on colonise Mars visiblement... regardez la Date. C'est celle d'aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Oh ça lui plaisait pas du tout, ça.

_ J'aime pas être dans un monde que je connais pas. Exit les Jumpers, ils savent pas faire ça. Un Slider pourrait... Un Wisher aussi. Il se pencha vers lui pour tourner les pages du journal.

_ Ca dit quoi d'autre ?

Il regarda à nouveau autour de lui.

_ Il me faut un téléphone. Si monte altéré il y a, Maddison il y a forcément quelque part.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Il était plongé dans sa lecture du journal.
Mais il n'était pas coupé du monde pour autant. Il porta la main dans sa poche gauche et tira un téléphone qu'il allait tendre à Dean avant de s'arrêter.
Il lança un coup d'oeil à la réception qui était inexistante.

- Pas de réseau visiblement...

Damian tendait toujours la main vers Dean tout de même. Les yeux rivés sur les pages du journal.

- La bourse... la nouvelle voiture à la mode... Energie solaire ? Le Président Waleman... attendez, c'est quoi le nom de notre président ? On a un président ?
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Dean haussa un sourcil. S'il demandait un téléphone, ce n'était pas pour rien. Il pouffa de rire.

_ Je sais qu'il n'y a pas de réseau.

Il fouilla les environs des yeux avant d'entendre Damian et brutalement, il lui attrapa le journal pour le lire, concentré dessus en se rapprochant de Damian.

_ Le président Jack Waleman, j'arrive pas à le croire. Il a réussi. On est dans un monde où le roi de la technologie et de la cybernétique est président.

Il regarda les voitures défiler et déglutit.

_ C'est comme si tout ce qu'on avait fait jusque là n'avait pas existé. Le PRD, la Waleman Dynamics, ils ont tous gagné. Ce qui veut dire que la chasse aux mutants doit être toujours ouverte.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian remarqua le changement de réaction brutal de la part de son partenaire d'infortune.
Mais il ne réagit pas de la même façon, loin de là.
Lui, il voyait autre chose. Quelque chose de tout à fait différent. Mais avant de pouvoir certifier quoi que ce soit, il lui fallait des informations.

- Vous savez quoi ? On va chercher une bibliothèque. Pendant que je ferais des recherches sur la ville, vous pourrez utiliser les téléphones publiques qu'on y trouve, vous en pensez quoi ?

Il était nerveux...
En fait, non... il avait peur.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Dean n'était pas que nerveux. Il déglutit et montra le journal.

_ Si Waleman est président... Ca veut dire qu'on est tous morts en 2055. Et que si on est tous morts en 55 alors pas de Maddison. Pas de Maddison, pas de Slider. Pas de Sliders, personne à appeler.

Il laissa tomber le journal sur sa cuisse, comme si on venait de lui apprendre que tous ses examens avaient échoués, déprimé. Puis il se remit à marcher.

_ La bibliothèque n'a sûrement pas bougé, elle doit être du côté du quartier médian. Quoique ici je sais pas à quoi ça correspond. J'ai toujours connu Megalopolis depuis que j'y vis, je suis pas d'ici à la base.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian leva une main et claque plusieurs fois des doigts devant les yeux de Dean.

- Pas de conclusion hâtive. On ne sait strictement rien... Venez... on va chercher un endroit où avoir des infos...

Il prit la direction du quartier Median, marchant lentement pour que Dean puisse suivre le rythme. A dire vrai, il ne connaissait pas si bien la ville que ça pour sa part. Il demanda donc plusieurs fois sont chemin, les lunettes devant les yeux.
Les gens étaient... dans leurs bulles. Pas comme à Megalopolis, ils étaient dans leurs mondes, marchant vers leurs travail ou leurs foyers et ne se souciant pas des gens alentours en fait.

Ils finirent par arriver devant un bâtiment en brique, à l'ancienne, avec de grands escaliers qui montaient jusqu'à une série de double porte en verre.
Ils entrèrent et Damian sauta sur la première machine qu'il croisa, laissant Dean de coté le temps de sa recherche.
Au bout de quelques minutes, il appela son compagnon et lui montra l'écran.

- J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise... c'est que vous aviez raison. Il n'y a personne à appeler... la bonne... c'est qu'il n'y a jamais eu de bombes... la crise a été désamorcée avant... donc pas de mutant... donc pas de PRD... donc pas de " Waleman "...

Une personne qui passait par là les fixa étrangement.
Damian lui sourit et haussa les épaules.

- On se prépare pour notre prochaine partie de jeux de rôle, vous voulez vous joindre à nous ?

La personne ne demanda pas son reste et reprit ses activités.
Damian reposa les yeux sur Dean, attendant une réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Il pencha les yeux par dessus l'épaule de Damian.

_ Et qui dit pas de bombe, dit majorité des parents mutants ne se sont pas rencontrés parce que pas de galères, pas de soucis dans le monde.

Il regarda à nouveau Damian.

_ Mais Waleman a touché à la cybernétique avant les bombes. La technologie des machines ne vient pas des bombes. Donc cet homme est toujours potentiellement dangereux. Reste à savoir ce qu'on fait là et pourquoi. Si on a des doubles, aussi. Est-ce qu'on est né ?


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian haussa les épaules. A vrai dire, il s'était déjà posé certaines de ces questions et donc avait déjà quelques réponses.

- Je n'existe pas pour ma part... Mon père à fuit le pays pendant la grande bataille de 2055, c'était un mutant et il a rencontré ma mère en Europe... donc... rien de tout ça n'a jamais eu lieu. Il doit être à la nouvelle Orléans si il n'est pas déjà mort. Marié et chef de clan.

Avec cette constatation, il fut submergé d'une légère mélancolie. Mais il se reprit vite et retourna au sujet principal.

- Vous connaissez des gens qui pouraient nous aider... ? Enfin... peut-être un endroit où on pourait avoir des informations peut être ?
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
_ Je dois pas exister non plus. Mon père a fricoté avec une prostituée quand il était jeune et déprimé par sa condition de mutant. Après il m'a déposé au foyer de Baltimore alors... Je dois pas exister non plus. Y en a pas mal qui ont fui en 55 oui, j'en connais deux ou trois, on a beau les chercher, ils sont introuvables. Et quand je cherche quelque chose, j'ai le réflexe des fichiers du PRD... Sans PRD, je sais pas comment trouver ce genre d'informations. On devrait trouver un botin et chercher ceux qu'on connaît s'ils existent ici.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
- Attendez une minute... vous êtes un mutant aussi ? Je pensais que vous êtiez juste une habitant de l'Underground...

Damian voyait Dean d'une toutes autres manière maintenant... ses connaissances sur les Sliders tout ça... c'était plus que des informations de couloirs alors ?
Mais il ne perdait pas le nord pour autant. Il se concentra un instant avant de reprendre.

- Vous pensez que des personnes fondatrices du foyer sont encore en vie si il n'y a pas eu de guerre ? Ils étaient humain, non ?

Il y réfléchit un instant avant de se reprendre lui même.

- Non... ce facteur temps ne colle pas... puis comme vous l'avez dit... pourquoi on est ici ? Je veux dire... ça n'a aucun sens. Cette fille prenait des gens au hasard pour les envoyer dans... on est où là ? Dans un univers Parallele ?
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
_ Bien sûr que je suis mutant... Ca fait des années, même.

Il fronça les sourcils.

_ Comment vous connaissez l'Underground ? Vous y vivez ?

Il secoua la tête pour retrouver ses idées.

_ Peu importe. Les fondateurs du foyer de Lux Aeterna, c'était le Père Rosenberg. Hors, il est mort avant 55 mais il était malade. Donc quoi qu'il arrive, il doit déjà être mort. Quant à son fils, par contre, qui a reprit les rennes, il est peut-être encore en vie. Humain ! Mais en vie. Sauf que j'arrive pas à me souvenir de son vrai nom. On avait souvent des noms d'emprunt. Il faudrait chercher par sa mère, Hilary Wade. Avec de la chance, il est peut-être là.

Puis il inspira en secouant la tête, visiblement concentré.

_ Elle est pas venue à vous par hasard. Et si mon rendez-vous n'est pas arrivé, c'est qu'il doit y avoir une raison. Mais je ne vois pas quel lien on pourrait avoir en commun. Vous dites que votre père s'est enfuit après 2055 ? C'était qui ?


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Damian O'Mara
avatar
Damian sourit à Dean quand il parla de son status de mutant.

- Des années ? Oui... depuis votre naissance, non ?

Quand il attaqua le sujet de l'Underground, Damian retourna sur la défensive, mais Dean ne continua pas sur le sujet et changea de son propre chef.
Les informations qu'ils lui donnaient étaient précieuses. Et le nom qu'il prononça en dernier raisona dans son esprit comme un coup de batte.

- Wade ? Mon père en fait mention dans son journal... c'était elle qui était à la tête des clones, non ?

La question de Dean fit hausser les épaules de Damian, qui chassa cette dernière d'un geste las de la main.

- Bhaaaaa... personne d'important. Il a vécu dans un garage presque toute sa vie... il n'a eu que très peut de contact avec le foyer. Il s'appelle O'mara. Comme moi.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
_ Je connaissais plus facilement les gens par leur prénom que par leur nom. Et O'Mara, violemment, ça me dit rien. Wade, oui, c'était la directrice du PRD pendant plusieurs années. On a appris pour son fils des années plus tard mais j'étais pas bien grand ! Quand la bataille a été lancée, menée par Zaan, le fils de Wade, on m'a confié à une femme pour me protéger, j'avais 7 ou 8 ans. Et quand on en a eu l'occasion, on s'est replié...

Il cligna des yeux.

_ Dans un garage.

Il fronça les sourcils.

_ Le garage d'un mec qui avait été capturé par le PRD. Une bande de la Louisiane était venue le récupérer mais ils sont repartis bredouille... Le mec avait été annoncé décédé au sein du PRD.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOSED] [SWITCH] [Damian/Dean] Un monde sans bombes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: Hors-Séries :: [HS] Switch-