2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOSED] [Maybel/Noah] Honey, I'm home

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Noah O'Driscoll
avatar
"Je pense que oui vu l'endroit, le monde constant et les prix..."

Pourquoi était-il aussi nerveux ? L'irlandais n'allait pas non plus la demander en mariage ou lui annoncer qu'il la quittait. alors quoi ?

"On arrive."

Et en effet l'endroit était... magidtral, un magnifique représentant de la Villehaute. Rien en simplicité, tout poussé à l'extrême et aucun androïde ou robot en vue, tout humain... presque comme il y avait des années de ça en arrière. Le taxi les déposa sous l'arche de l'entrée, droit devant le tapis rouge en velours. C'était tellement too much...

Noah paya le chauffeur en lui disant de garder la monnaie et ils entrèrent dans l'endroit pour s'immobiliser devant le maitre d'hotel.

"O'Driscoll."

Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel était subjuguée. C'était absolument magnifique, éclairé, décoré avec goût, l'air empli de l'odeur des pots-pourris à base de fleurs sèches et d'huiles essentielles, et il y avait de vraies fleurs fraiches sur chaque table, un vrai luxe. Accrochée au bras de Noah, elle le suivit simplement en essayant de prendre l'air le plus neutre possible, qu'on les prenne pas trop pour des bleus.

Le maitre d'hotel les conduisit prestement vers leur table, tendant la main vers eux pour récupérer leurs manteaux.

"Si vous voulez bien me permettre..."

Maybel laissa sa veste et ne garda que son étole, contente de son effort vestimentaire aux vues du cadre. Elle n'arrêtait pas de sourire, se trouvant tellement chanceuse que s'en devenait louche.
Elle alla jusqu'à sa chaise pour s'y asseoir sans arrêter de faire courir ses yeux partout.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Ca te plait ?"

C'était joli mais bien trop poussé pour l'irlandais aimant ses landes plus que tout au monde. Une fois ou deux peut-être mais cet endroit ne deviendrait pas sa cantine. Pour rien au monde.

Heureusement pour son malaise, ils avaient eu droit à une table près d'un mur et non pas en plein milieu de la salle, au moins ils avaient un peu d'intimité et lle médecin put enfin se relacher un peu.

"Ca te plait ?"

Il l'espérait parce qu'il se sentait terriblement pas à sa place dans cet endroit bien trop huppé à son gout.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle acquiesça de la tête avec le même grand sourire enchanté que quand ils étaient entré. C'était tellement différent de ce qu'elle connaissait, tellement chic !

"Qu'est ce que c'est beau..."

Pour elle non plus ce n'était pas le genre d'ambiance dans lequel elle se sentait tout à fait à sa place mais elle était très amusée par la perspective d'une soirée où elle jouerait le rôle d'une femme du monde. Elle baissa les yeux sur la table et découvrit les nombreuses rangées de couverts.

"Ouah... ça doit en faire de la vaisselle à nettoyer"

Une constatation bien révélatrice de son statut social. Une personne riche et habituée à ce genre de lieu ne se serait même pas posé la question.
Un serveur d'une trentaine d'années se présenta à eux dans son costume impeccable et s'inclina dans sa direction avec un sourire plus prononcé.

"Bonsoir monsieur, mademoiselle"

Il tendit les cartes, d'abord à Maybel puis à Noah.

"Puis-je vous proposer un appéritif ?"

Et sortit son petit carnet et un stylo de la poche de sa veste. La jeune femme ouvrit la carte et ouvrit de grands yeux. Il n'y avait aucun prix !

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Oh il allait se ruiner, exit le nouveau four qu'il voulait pour la maison, tout passerait dans ce repas. Pourquoi lui avait-il promis ce truc déjà ? Ah oui... ils étaient possédés par des aliens ou quelque chose du genre.

Noah retint de demander une bière et soupira légèrement.

"Un jus de... ananas."

Avec ça au moins il tiendrait le reste de la soirée parce qu'il comptait bien pousser le vice jusqu'à prendre du vin quitte à finir sous la table.

Maybel commanda après lui et ils se retrouvèrent enfin tous les deux sans personne pour les épier... du moins le médecin l'espérait.

"Tu commences à l'extérieur et tu vas vers l'intérieur, sur la deuxième rangée c'est pour le poisson... j'ai regardé sur internet avant de partir..."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel commanda sobrement un jus de pommes bien frais et laissa le serveur s'éloigner avant de se pencher vers Noah avec les sourcils légèrement froncés.

"Pourquoi y a pas les prix sur la carte ?"

Elle ignorait que dans ce genre d'endroit seuls les hommes avaient les tarifs et que les dames avaient des cartes faites pour elles. De la haute voltige machiste séculaire qui consistait en l'obligation pour les hommes de régler la note pour les femmes.
En tous cas, ça la perturbait beaucoup. Sans point de repère pécuniaire, elle n'osait rien choisir de peur de ruiner le pauvre Noah.
Elle acquiesça à son explication sur les couverts et pouffa de rire en cachant sa bouche derrière sa main.

"Tu crois que le maître d'hotel fait une apoplexie si on se trompe de fourchette ?"

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"C'est moi qui voit les prix parce que c'est moi qui travaille pour nourrir les enfants."

Il sourit doucement avant de balayer la salle du regard.

"C'est simple, tu prends à l'extérieur et voilà, c'est facile comme ça. Ne me dis pas que tes parents ne t'ont jamais appris ça... enfin les miens non plus à dire vrai."

L'embrasser lui aurait fait le plus grand bien car le grand irlandais costaud avait besoin de réconfort dans cet endroit hostile. Mais elle était bien trop loin."

"Je veux une bière."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle rit doucement et tendit la main pour saisir la sienne et emmêler ses doigts aux siens.

"Mes parents m'ont appris à engouffrer une pizza pepperoni en moins de 10 minutes et à faire des bulles avec ma paille dans le coca, mais pas à manger des huitres avec un couteau plat"

Son sourire s'élargit alors qu'elle lui titillait l'index du sien discrètement.

"Je suis heureuse d'être là avec toi"

Le serveur revint et toussota pour attirer l'attention sur lui puis posa les deux verres devant eux avec beaucoup de distinction.

"Ces messieurs dame ont-il choisi la suite ?"

Maybel rouvrit sa carte en lâchant la main de Noah, les sourcils légèrement froncés. Elle ne reconnaissait aucun intitulé de plat et les descriptions étaient encore plus obscures que les titres.

"Puis-je avoir la salade césar et euh.... -elle parcourait la liste des viandes à toute vitesse- l'émincé de volailles à la napolitaine s'il vous plait ?"

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Et histoire de rire un peu plus, Noah commanda les plats avec les noms les plusobscurs qu'il trouvait. Tant pis pour les prix, ce soir c'était grande cuisine pour eux.

Ca lui faisait bizarre de la voir lui prendre la main sur cette table, pas que ça le dérange... il n'était juste pas habitué. Le serveur s'éloigna et le grand brun put souffler de nouveau.

"Quand on repart je te ferai gouter du vrai rahout de mouton, on a pas pu en manger la dernière fois parce que j'ai pas prit le temps de le faire mais d'ici un mois, on tente. Tu veux bien ?"

Est-ce qu'elle allait l'envoyer paitre ? c'était souvent ce que faisait maddison quand il tentait de prévoir plus loin que la fin de semaine.

"Et j'ai aucune idée de ce que j'ai bien pu commander."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle rit légèrement lorsqu'il lui avoua de pas savoir ce qu'il avait commandé et ajouta avec beaucoup d'enthousiasme.

"Je ne comprenais pas grand chose non plus ! Je me suis dit que volaille et salade ça ne pouvait pas être trop bizarre"

Ni trop cher. Moins cher qu'un gratin, qu'un tartare, un carpaccio, du boeuf ou ce genre de viande. Pauvre Noah, elle ne voulait pas le mettre dans l'embarras au moment de la note.
Et puis voilà qu'il se mettait à parler de "plus tard" et de "dans un mois". Elle sentit son coeur papillonner. Cela signifiait bel et bien qu'il ne s'imaginait pas se séparer d'elle, pas à moyen terme en tous cas.

"Oh oui, avec plaisir ! Je ne sais pas si je vais aimer mais je veux bien goûter. On m'a dit que le mouton c'était fort comme viande."

Elle pinça les lèvres et baissa les yeux avant de les remonter dans les siens.

"Noah..."

Elle hésita encore un instant avant de se lancer.

"Est ce qu'on est vraiment un couple maintenant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah portait son verre à ses lèvres alors qu'ell lui posait la question fatidique. Il s'étouffa presque avec son jus de fruits avant de lui jeter un coup d'oeil en biais.

"Est-ce qu'on est quoi ?"

Il passa une main dans ses cheveux en se rapprochant le plus possible d'elle par dessus la table.

"Bien sur que oui !"

Ca sortait d'où cette question bizarre ? C'était évident pour lui que ça faisait déjà de longues semaines.

"Maybel, je t'ai donné ma clé ! On habite presque ensemble, on parle de repartir chez moi dans un mois ! J'ai fait quelque chose de mal ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle écarquilla les yeux en se reculant dans sa chaise, blêmissant un petit peu.

"Non, non voyons tu n'as rien fait de mal."

Elle baissa les yeux plusieurs fois en direction de la table avant de les remonter vers lui sans oser croiser son regard.

"C'est juste que... qu'on en a jamais reparlé et comme tout cela s'est fait plutôt progressivement sans que l'on définisse des cadres à l'avance je me demandais juste si on était -moulinet de la main- tu vois, sur la même longueur d'ondes"

Elle enfouit ses mains sous la table, serrées entre ses genoux pour cacher son stress.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Mais..."

Oh qu'il maudissait cette table qui les séparait, il aurait pu la prendre dans ses bras et lui murmurer des choses tendres à l'oreille pour qu'elle cesse de faire cette tête.

Et la vérité s'abattit sur la tête de Noah comme une coup de massue. Maybel vivait dans l'incertitude la plus totale depuis plusieurs mois qu'ils étaient ensemble. Il se savait peu clair mais pas à ce point.

"Viens avec moi."

Il se leva de sa chaise et lui tendit la main pour qu'elle la prenne et le suive.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle fronça ses sourcils sans comprendre mais ne se posa pas plus de question que ça, lui faisant totalement confiance. Elle prit donc sa main et se leva de sa chaise, le suivant simplement en ignorant les regards interrogateurs des autres clients du restaurant qui les regardaient passer du coin de l'oeil.

"Où on va ?"

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Tu vois le pot de fleur géant vers les toilettes ?"

Il l'indique d'un signe de tête.

"Et bien on va derrière."

L'irlandais continua d'avancer et s'immobilisa derrière, à peu près caché par le feuillage dense, là il embrassa Maybel avec ferveur comme si c'était la première fois qu'il le faisait.

"Je sais que je suis un salopard, je travaille beaucoup, je t'ai fait du mal, je t'ai fait pleurer, je sais tout ça et j'en suis désolé."

L'attirant contre lui, il la prit dans ses bras et posa une main sur son si beau visage de poupée.

"Je t'aime, je veux plus que tu en doutes."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle n'avait jamais senti son coeur cogner si fort et ses joues s'embraser de la sorte. Si elle n'avait pas entendu les mots distinctement de ses propres oreilles elle ne l'aurait pas cru. Pourtant elle avait bien vu ses lèvres bouger, senti ses lèvres sur les siennes et tout son univers semblait à présent auréolé de lumière.

"Si tu savais comme... comme j'attendais après ces mots-là"

Elle en avait rêvé, les avaient prononcé plus d'une fois tout doucement lorsqu'il regardait ailleurs. Elle ne lui avait jamais exprimé ses sentiments profonds que lorsqu'elle était en colère, désespérée ou sous l'emprise d'un pouvoir étranger. Et lui avouer là, de but en blanc sans plus se cacher derrière une excuse ce qu'elle éprouvait était plus difficile qu'elle se l'était imaginé.

"Je t'aime si fort si tu savais"

Et elle fondit de nouveau sur ses lèvres, là, planquée derrière la plante verte d'un grand restaurant.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Il pouffa de rire contre ses lèvres alors qu'ils heurtaient le mur derrière eux, toujours collés comme des adolescents un peu trop échauffés par leurs hormones en furie.

Pourquoi avait-il fallu qu'ils aillent dans un grand restaurant pour s'avouer ce genre de choses ? L'irlandais avait pourtant cru être clair avec tout les gestes qu'ils avaient l'un pour l'autre tous les jours. Mais apparemment, il devrait parfois se plier à user de mots... comme tous les êtres humains apparemment.

Quittant ses lèvres, il reprit sa main dans la sienne avant de regarder autour d'eux.

"Y'a personne, vient on y retourne."

Ils ne faisaient vraiment pas partie de cet endroit, sans aucun doutes désormais. Mais elle pourrait raconter à qui voulait l'entendre qu'ils s'étaient embrassés comme des ados derrière une plante verte.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle rit doucement une nouvelle fois en le tirant vers elle, le faisant pivoter pour le plaquer contre le mur en se collant à lui. Ses mains vinrent lui caresser les joues avec douceur, ses lèvres s'unissant aux siennes avec une tendresse infinie.

"Encore un baiser...."

Elle était complètement accro à lui. Qu'est ce qu'ils allaient devenir maintenant ? Le baiser se prolongea encore et encore, ses yeux se crispant sous l'assaut de la vague d'amour qu'elle ressentait à son égard. Elle lui en transmit une partie. ça ne nécessitait aucun mot.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Il rit en la voyant faire et pensa fortement qu'il aurait du lui dire tout ça bien avant ce soir. Noah se laissa faire encore quelques minutes avant de se séparer d'elle pour reprendre son souffle et surtout, retourner à leur place avant qu'on ne vienne les chercher.

D'autres clients se retournèrent sur leur passage. De l'extérieur, avec leurs joues rosies et leurs sourires respectifs, on devait penser qu'il sortait d'une petite partie plaisante de jambes en l'air des toilettes. Mais c'était loin d'être le cas.

Noah passa derrière elle pour lui tirer sa chaise et revint face à elle.

"Toi, avant la fin du repas, tu finis dans les toilettes avec moi. Tu es prévenu."

Et il souriait comme un bienheureux.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle le regarda avec un sourire plein de dents qui signifiait clairement "chiche" et se laissa faire comme une princesse, remontant son étole sur ses épaules.
Le serveur devait attendre leur retour car aussitôt rinstallés, il arriva avec leurs plats qu'il posa devant eux avec un petit regard en biais un peu soupçonneux. Puis il disparut après leur avoir souhaité "bonne dégustation" dans une langue qui ressemblait à du français.

"Ouah..."

L'assiette n'était pas énormément garnie mais visuellement très belle. Les différents mets avaient été disposés savamment, tellement que lorsqu'elle prit la fourchette elle n'osa pas détruire le petit édifice.

"C'est vraiment du grand art"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah haussa les épaules en se concentrant sur les trucs informes.

"J'espère que ce sera bon... sinon on ira manger du poulet frit en rentrant, tu sais chez le chinois à côté de notre glacier ?"

Tellement cher et si peu de trucs dans leurs assiettes, c'était ridicule ! Et dire que tout le monde se battait pour venir ici, ah les humains et leur appétit pour le luxe.

"Je propose qu'on aille au bar après ou on se boit une bouteille en rentrant en regardant un film débile sans quitter nos vêtements... on devrait prendre des photos..."

Il n'avait pas de photos de lui et Maddison mais des tas de lui et Kim, dont certaines qu'il avait conservé.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle fixait son assiette avec une petite grimace. C'est vrai que ça n'allait pas nourrir son homme cette petite crotte artistique !

"Tout à fait d'accord. Je te propose de finir notre assiette et de filer d'ici manger une glace, de faire un détour par le pub pour se commander deux bières et puis de finir à la maison pour les siroter"

Après tout comme pour Cendrillon, ce nétait que jusqu'à minuit que la magie fonctionnait. L'ambiance était peut-être plaisante mais elle devenait franchement pesante.
Quand il parla de photos....

"Plein plein ! Il nous faut un album"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Au moins c'était bon même s'il était incapable d'identifier ce qu'il mangeait.

"Et vu les fringues qu'on se trimballe, on va se faire braquer deux trois fois et je finirai encore une fois avec un couteau dans le ventre dans une ruelle... ce serait facheux..."

Se foutant de plus en plus de l'ambiance de la pièce, il piqua dans l'assiette de sa compagne dans un sourire.

"Pas mal, essaie chez moi si tu veux... mais je sais pas ce que c'est..."

Il posa ses yeux sur elle et la fixa de longues secondes.

"Tu es vraiment magnifique ce soir."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle pouffa de rire et se cacha la bouche derrière la main.

"Les pauvres, qu'ils essaient de nous braquer, pour ce qu'on a à voler"

Et piqua tranquillement dans son assiette (à lui) en levant les yeux au plafond pour tenter de se concentrer sur les goûts qu'elle découvrait.

"Ha c'est bon ! C'est -elle fit tourner sa langue dans sa bouche- c'est étrangement familier et totalement inédit à la fois. Intéressant"

Le compliment l'interrompit dans sa réflexion et elle ne put s'empêcher de rougir en souriant comme une collégienne.

"Merci, tu n'es pas mal non plus"

Et oubliant toute bonne manière, elle se leva légèrement de sa chaise pour se pencher en avant et l'embrasser en riant doucement sans le quitter des yeux, parlant sur ses lèvres.

"Et là tous les serveurs doivent claquer la langue et vont tirer à la courte paille pour savoir lequel d'entre eux doit venir nous demander de nous tenir correctement"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"On s'en fou c'est moi qui ait la carte de crédit."

Il ferma les yeux quelques secondes pour profiter de ce baiser.

"Et s'ils nous disent quelque chose, je refuse de payer quoi que ce soit... alors qu'ils essaient."

Elle s'écarta enfin pour reprendre sa place. Maybel était tellement reposante, tellement pétillante, elle le ramenait doucement à la surface et il en avait terriblement besoin.

"Et je pense qu'on nous regarde parce qu'ils regardent tes fesses et les femmes te jalousent c'est pour ça. Tout simplement."

Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle papillonna des cils avec un immense sourire, roulant des yeux en faisant la coquette.

"Oh oui continue à me complimenter, je crois que je commence à ne plus sentir mes chevilles"

C'était si agréable de l'entendre dire de si aimables remarques. Il était détendu, souriant et agréable, un vrai plaisir. Il avait traversé des passes si pénibles qu'elle n'avait pas pu le blâmer d'avoir été parfois un peu bourru. Mais ce Noah là était de loin plus facile à vivre.

"J'essaie de me faire belle pour me maintenir à ton niveau. C'est pas évident d'être avec le médecin irlandais à bouclettes le plus séduisant de Megalopolis"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Tu parles..."

L'irlandais bouclé porta son verre d'eau à ses lèvres sans la quitter du coin de l'oeil.

"Je vais devoir te surveiller toi, parce qu'autant il est rare que des femmes viennent me draguer, toi je sens que je ne vais pas pouvoir te lacher d'une semelle quand on sortira. Non mais tu t'es vu ? Machine à fantasmes."

Il connaissait les hommes et il voyait Maybel, encore jeune, pas experte dans les relations hommes/femmes mis à part la leur. Et quelque chose lui disait qu'elle ne serait peut-être pas très vive quand un jeune homme viendrait lui faire la cour.

"Verdict de nos plats madame ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Tout cela lui semblait parfaitement surréaliste. Elle se trouvait jolie, oui, mais de là à s'imaginer que des hommes pouvaient fantasmer sur elle non. C'était bon pour les femmes qui avaient du charisme et pour les stars des films légers.

"Mmmh plutôt bon pour de la nourriture abstraite ! Mais ça vaut pas un chinois si tu veux mon avis. Là bas au moins on s'en met plein la lampe pour le tiers du prix et on sait ce qu'on mange"

Elle fronça le nez en terminant le dernier petit brin de salade de son assiette.

"Mais c'était à tenter. C'est un endroit parfait pour sortir en couple et roucouler derrière une plante verte"

Elle gloussa et le désigna du nez.

"Et toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Trop cher, pas assez à manger, vraiment trop surfait et je pense qu'on devrait aller s'envoyer en l'air dans les toilettes pour hommes."

Il fit mine de réfléchir en fixant son assiette désesperement vide.

"En cinq minutes ça peut être bon si je me laisse complètement aller. Et vu l'endroit, je suis sur qu'on pourrait même manger par terre dans la salle d'eau."

Un immense sourire et le médecin tendit la main à sa jolie compagne.

"Enfin c'est en option avec le repas, on est pas obligé."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle acquiesça d'un coup brusque de la tête, la voix pleine de rires retenus.

"Tout à fait d'accord. Sauf que chez les femmes c'est peut-être plus confortable. Plus de cabines, moins d’urinoirs, ce genre de détails"

Elle prit sa main dans une petite caresse subjective.

"Avant ou après l'addition ?"

Elle avait le regard brillant et se mordit la lèvre.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Maintenant."

Il se leva et lui prit la main pour qu'elle suive. Même trajet que précédemment.

Et même s'ils souhaitaient revenir, ils seraient fiché à vie. Exit O'Driscoll et Ashkevron, point de restaurant huppé pour eux.

"Y'aura moins de monde chez les hommes, vous êtes toujours beaucoup à vous repoudrer le nez et puis ce sera tout propre même chez nous."

D'ailleurs il n'y avait personne dans les toilettes immenses et tout aussi péteux que le reste. Il l'attira avec elle dans une petite cabine et sauta sur ses lèvres dans un sourire.

"Top chrono."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Pas le temps pour les fioritures, Maybel l'embrassa à pleine bouche, le dos plaqué contre le mur du fond, ses mains déjà sur sa ceinture occupées à lui déboucler et à se glisser dessous sans détour.
Ils avaient de la chance, personne à l'horizon. Sa robe n'était pas du plus pratique à remonter, elle l'aida donc, sa cuisse remontant contre la sienne.

Debouts et habillés ? Faisable !
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Cette robe était certes très belle mais un calvaire pour les parties de jambe en l'air.

L'irlandais avait un train de retard par rapport à sa partenaire et il quitta ses lèvres pour se pencher afin de la délivrer de sa petite culotte qu'il garda dans sa main.

Vint ensuite le problème des mètres de tissu qui l'empêchait d'expédier ce qu'il avait très envie de faire. Il remonta le tout comme il put avant de refoncer sur ses lèvres et sur sa gorge qu'il aimait tant.

Une fois entièrement unie il posa un doigt sur ses lèvres. Quelqu'un venait d'entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Calée contre lui dans une position précaire avec l'envie dévorante de bouger, l'arrivée de l'intrus tombait comme un cheveu sur la soupe. Maybel ne bougea plus un sourcil, sa main sur ses fesses le maintenant en place. Elle se mordit la lèvre et laissa aller sa tête dans son cou.

L'homme n'était pas seul. Tous deux allèrent jusqu'aux urinoires en riant grassement.

"Une OPA"
"Original !"
"Une OPA sur son soutif, j'y compte bien !"

Nouveaux rires des deux hommes et bruit d'urine qui coule.

"Troisième rendez-vous ?"
"Je veux oui !"

Maybel bougea les hanches pour éviter de glisser, le sentant plus nettement encore. Elle enfouit son visage dans son cou en lui mordillant d'envie.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Partagé entre son envie de continuer à complaire sa femme et une envie de rire, le médecin ne put que poser ses lèvres sur la tempe de Maybel pour éviter de faire une bêtise.

Le chrono tournait et ils devraient se dépecher s'ils ne voulaient pas se faire trop remarquer à leur retour.

C'était n'importe quoi, il aurait payer cher pour les voir tous les deux avec un oeil extérieur, expérience inédite que voulez-vous...

Alors en attendant de pouvoir continuer son affaire, l'irlandais embrassa sa jolie brunette sur ses lèvres, dans le cou, sur la gorge avant de revenir longuement sur ses lèvres. Et tant pis, il recommença à bouger.

Mais les deux crétins étaient sur le départ.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle aurait aimé se venger et lui rendre la monnaie de sa pièce. Mais les deux crétins étaient trop occupés à tailler la conversation pour quitter les lieux rapidement. Il lui fallait donc endurer la torture du plaisir silencieux, s’agrippant à lui en ondulant par à coups pour le sentir frémir.

"Allez c'est reparti"
"Courage, vieux"

La porte des toilettes s'ouvrit puis claqua derrière eux, laissant place au silence.
Maybel fit claquer sa main contre la paroi et accéléra le rythme d'un coup en étouffant un soupir sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
L'irlandais retint un rire en la voyant si pressé et donna du sien pour l'aider dans ce qu'elle faisait.

Et se laissant aller complètement, il termina bien plus vite qu'à son habitude, ce qui était tout aussi grisant vu l'onde de plaisir que sa jolie brunette lui avait renvoyé.

Cette fois il rit alors que sa respiration saccadée se calmait peu à peu.

"Je ne te savais pas si peu patiente..."

Noah eut un rictus moqueur avant de lui montrer sa culotte suspendue au bout d'un de ses doigts.

"Je crois que c'est à toi..."

Romantisme quand tu nous tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle récupéra sa petite culotte en tirant dessus d'un coup sec avec le même sourire que lui et fit mine d'être détachée de la situation.

"J'ai hâte d'aller acheter une glace, j'y peux rien je suis une indécrottable gourmande"

Elle lui lança un clin d'oeil et se pencha vers lui pour lui embrasser les lèvres longuement en pouffant de rire.

"Essayons de ne pas nous faire trop remarquer. Tu devrais peut-être revenir seul à table, je te rejoindrai ensuite"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Il sourit fortement alors qu'il se rhabillait en vitesse.

"On croirait que tu as fait ça toute ta vie... tu me cacherais donc des choses ?"

Haussement de sourcil significatif et il l'embrassa une dernière fois avant de sortir de la cabine pour faire face au miroir, se laver les mains et réajuster sa cravate avant de sortir et de retourner à leur table.

Il espérait qu'elle ne soit pas trop longue... l'appel de la glace !
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel attendit qu'il se soit éloigné et compta jusqu'à 10 puis elle rejoignit les toilettes des femmes discrètement et s'attarda un instant devant le miroir en tendant l'oreille aux discussions alentours. Les femmes de cette univers n'avaient vraiment pas les mêmes considérations qu'elle ! Elle fit mine de se recoiffer, réajusta sa robe puis retourna dans la salle de restaurant après s'être assurée qu'au moins un serveur l'ait vue sortir seule des toilettes des femmes.

Elle alla donc jusqu'à leur table et reprit place en soupirant, un grand sourire sur les lèvres.

"Mission accomplie. On a été grillés à ton avis ?"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Oui..."

Aussi souriant qu'elle, il ne put que remarquer à quel point ses joues blanches avaient rosie sous le feu de l'action.

"Mais ils sont trop polis pour dire quoi que ce soit !"

Un regard discret autour d'eux et il vit les serveurs vaquer à leurs occupations comme si de rien était.

"On y va ou tu veux terriblement un dessert ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle reniffla en suivant son regard des yeux, jetant un coup d'oeil alentour comme pour vérifier que personne ne les fixait.

"Non non, je préfère notre petit glacier. Au moins on ne sera pas obligé de manger avec la 3ème fourchette en partant de la bissectrice de la table"

Le délire princesse et tralala était terminé. ça avait été plaisant et terriblement romantique mais il ne fallait pas abuser du sucre sous peine de crise de foie.

"Comment on est censé demander l'addition dans ce genre d'endroit ?"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"J'en sais rien du tout, je me lève, je vais voir le maitre d'hotel et tu me rejoins d'ici deux minutes. Je serai toujours là-bas et tu n'auras pas vu la note !"

Romantique ? Il y avait mieux que lui quand même. Ils avaient bu du jus de fruits, s'étaient caché derrière une plante verte, s'étaient envoyé en l'air dans les toilettes pour homme et avaient critiqué tout ce qui se passait autour d'eux. Pas vraiment romantique en fait. Mais si elle était heureuse, alors ça lui allait parfaitement.

Il fila après l'avoir embrassé, paya l'addition en levant les yeux au plafond. 300 dollars pour ça ? Vraiment ? Et comme prévu elle le retrouva presque à la sortie.

"Ca te dit de vivre dans une caravane avec moi ? Je dois vendre la maison pour payer le reste de l'addition..."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle se mordit la lèvre et fouilla dans son sac frénétiquement.

"Attends j'ai de la monnaie, un peu, attends je vais t'aider à payer. C'était super ! Rah attends hein..."

Son sac était un bordel en miniature. Beaucoup de fouillis qui empêchait de retrouver les choses importantes, elle se trimballait avec toute sa maison en bandoulière comme toute bonne fille qui se respecte.

"J'ai 50 dollars, ça pourrait -elle déglutit- et tira sur un billet froissé qu'elle lui tendit triomphalement- Tiens. Promis on ne sort plus les 6 prochains mois pour contrebalancer"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
L'irlandais secoua la tête en la fixant bizarrement, c'est quoi qu'elle ne comprenait pas là ?

"Mais je t'invite ! C'était une blague, je suis pas ruiné avec quelques centaines de dollars en moins sur mon compte va !"

Il regarda une dernière fois l'endroit, certain de ne plus y remettre les pieds.

"Tu fais ton adieu au pays des merveilles ? Pas de regrets ? Tu veux voir autre chose avant notre grand départ du monde bourgeois pour notre monde des égouts ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle lui prit le bras avec un sourire immense et une pointe d'inquiétude persistante.

"Tu es sûr hein ? Tu me le dirais si tu n'avais plus assez pour te payer une biscotte ?"

Elle jeta un dernier regard au restaurant avec de soupirer en se remettant une boucle derrière l'oreille.

"Aucun regret. C'était vraiment à faire. Bon ! P'tite glace ? C'est moi qui régale !"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Oh oui, entretiens moi."

Ils sortirent enfin et Noah porta une main à sa cravate pour la défaire à moitié avant de passer une main dans ses cheveux pour les réveiller un peu. Le mode pingouin ça aillait deux minutes.

"Taxi ou on marche ?"

L'irlandais lui prit la main et l'attira contre lui pour l'embrasser dans un sourire.

"T'étais pas forcée de mettre des talons si hauts, c'est pas ta faute si t'es une naine !"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle pouffa de rire et se laissa enlacer en enroulant ses bras autour de son cou tout en marchant à reculons, l'embrassant en parlant à la fois.

"Je dirais bien "marchons" mais je vais perdre un orteil avant d'être arrivé à la Ville Basse. S'il faisait plus chaud j'aurais marché pieds nus mais là c'est un coup à attraper du mal"

Elle se saisit de sa cravate pendante, toujours passée en bandoulière autour de son cou mais à présent complètement défaite pour l'attirer vers elle dans une série de baisers.

"Alors si on arrive à rassembler assez de fortune pour héler une voiture...."
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"T'inquiète pas va, je suis un bon parti alors j'ai de l'argent !"

Il en profita pour passer ses mains sous ses fesses et la hissa sur ses hanches pour la porter en attendant de trouver un taxi.

C'est vrai qu'elle était petite et toute légère celle la ! Un vrai poids plume, une copine en miniature.

"Tu veux vraiment boire ce soir ? Tu bosses pas demain pas vrai ? Je voudrais pas être responsable de tes problèmes avec tes supérieurs..."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
La porter, c'était une si délicate attention. Elle se laissa faire en riant légèrement, s'accrochant à son cou pour se caler et éviter de glisser, leurs boucles respectives s'emmêlant un peu les unes aux autres.

"Je ne suis pas trop lourde ?"

Elle remua une cheville comme pour la délasser, profitant de la promiscuité pour lui mordiller le lobe de l'oreille.

"Non je bosse pas demain, alors on fait comme tu veux. On peut rentrer se mettre au chaud tout simplement si tu préfères"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOSED] [Maybel/Noah] Honey, I'm home
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 2] Furious-