2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [Meredith/Chi] Là-haut, dans le ciel !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Sheyenne Kane
avatar
Il se frotta les mains avant de la regarder. C'était marrant cet aspect très détaché et désinvolte qu'il avait, comme s'il flottait dans l'air sachant le peu d'importance qu'il occupait dans le monde et jouant son rôle de fourmis.

_ Peu importe, ce n'est rien d'intéressant. Allez vous habiller, j'ai quelque chose à vous montrer. Si vous n'êtes là que pour quelques petits jours, autant vous en faire profiter au maximum.

Il semblait de ce genre d'hommes qui ne sait pas s'énerver mais dont le regard ne laissait paraître aucune discussion face à ses dires.

_ Sheyenne vous rejoindra sûrement après. Vous avez bien mangé ? Alors en route.


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith fronca les sourcils. Et puis quoi encore ? Ils n'avaient pas gardé les oursins ensemble, pour autant qu'elle en savait ! En plus, elle n'appréciait guere qu'on élude ses questions. Déformation professionnelle double, sans doute : les médecins avaient besoin de réponses pour soigner, et les "espions" les cherchaient en permanence.

Néanmoins, elle sentit, étrangement, qu'elle n'avait pas à discuter "l'ordre". Elle secoua donc la tête et se leva. -


Je vais m'habiller... Restez là.

- A son tour de se montrer autoritaire. Mais elle voulait être sure que Nasha n'aurait pas d'idée stupide.

Elle retourna dans sa chambre et enfila prestement la robe prêtée par la grand mere, ajusta à nouveau ses cheveux, et passa ses ballerines, blanches et toutes simples, puis rejoignit le jeune homme dans la cuisine. Elle se planta au milieu de la pièce et croisa les bras. -


Ok, c'est quoi alors, votre truc ?


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
_ Mon... Truc... C'est par là-bas.

Il montra le dehors avant d'aller lui ouvrir la porte pour sortir. Il sauta du perron et la chaleur sur le sable était déjà outrageusement brûlante. Mais Nasha se baladait avec sa veste aux manches retroussées et t-shirt en dessous, plus son jean. Il fallait vraiment être habitué au climat pour ne pas s'arracher les fringues. Il avança sur quelques mètres en rejoignant la plage jusqu'à s'arrêter, profitant du vent, même chaud mais pas encore brûlant à cette heure-ci.

_ Vous voyez, là-bas ?

Il lui montra du doigt une berge rocailleuse contre laquelle les vagues se heurtaient. Elle menait loin vers le large, il y avait un sacré morceau de marche à pieds.

_ Je voudrais que vous y alliez. Jusqu'au bout. Toute seule. C'est une tradition dans la famille, vous ne pourrez vous sentir bien ici qu'en étant allée là-bas au moins une fois. Vous verrez, vous n'entendrez plus rien du monde, ce sera comme si vous en étiez totalement coupée. Ca vous aidera à détendre ces muscles.

D'un index il lui montra ses épaules et le haut de son dos mais jamais il ne tenta de la toucher.

_ Vous êtes raide comme un piquet, tendue comme une clôture trop serrée, vous avez besoin de comprendre certaines choses c'est qu'ici, vous ne profiterez pas avant d'avoir été là-bas. Et quand vous sentirez que c'est le moment - et non parce que vous vous ennuyez - vous reviendrez. Et vous aurez droit au meilleur jus de fruit qu'on vous aura jamais fait goûter.

Il tourna enfin la tête vers elle et lui sourit. Il avait le même sourire que Sheyenne, chaleureux, entier, sincère et confiant.


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith regarda la direction indiquée, puis regarda Nasha d'un air incrédule. -

C'est une plaisanterie ?

- Mais elle vit bien à son air que ce ne l'était pas. Elle secoua la tête, mais en même temps, l'idée était séduisante. Faire l'aller-retour en soi prendrait plusieurs heures, et il n'y aurait personne pour lui faire remarquer qu'elle n'avait pas regardé le paysage. L'idée de s'éclipser loin de la famille Kane et de ses tumultes était séduisante, mais elle était vexée par la remarque de Nasha : elle travaillait dur chaque jour pour améliorer sa souplesse et contrôler son corps. -

Je n'ai aucun problème de raideur, je vous signale...

- Mais au fond d'elle même, elle savait qu'il ne parlait pas vraiment de cela. Quelque soit le moment, dès qu'il y avait des gens autours, elle était sur la défensive, prête à reculer à la moindre tentative d'approche de ses vis à vis.

Quoi qu'il en soit, lorsqu'il se tourna vers elle avec un large sourire, elle secoua la tête d'un air faussement agacé et se mit en route. -


J'espère au moins qu'il n'y aura personne pour me sauter au cou !

- Elle remonta la plage de rochers d'un pas lent, savourant cette solitude réelle. Bien sur, elle était souvent seule à Megalopolis, mais de cette solitude que l'on ressent dans la foule. Elle était toujours à l'affut des autres, du risque de contact direct, de l'implication émotionnelle, prête à fuir à la moindre tentative d'approche. Sur cette berge rocailleuse où l'être vivant le plus proche se trouvait à 800 m pour le moins, elle se sentait un peu plus libre à chaque pas. Et ce faisant, sans doute pour la première fois de sa vie, elle laissa libre court à ses pensées, libérée de la constante nécessité d'être attentive à son entourage.

Elle pensa d'abord à son frère, qui vivait sa vie, heureux, avec sa femme, et la petite fille qu'ils avaient adoptée. Comme elle, il avait été stérilisé, mais lui avait pu passer outre : sa vie n'était pas réduite à sa propre existence, il avait la possibilité d'être aussi proche des autres qu'il le souhaitait. Il était heureux, et bien que jalouse, Meredith était néanmoins heureuse pour lui.

Puis elle pensa à ceux qu'elle connaissait dans l'Underground. Malgré elle, elle avait noué des liens, légers certes, mais néanmoins plus forts qu'elle l'ait jamais souhaité. Maddie, Reese, Chi, Noah, Ulysse, Maze, Robyn... elle ne les considérait pas vraiment comme des amis, mais ils n'étaient pas des inconnus pour autant. Elle savait qu'elle s'était attachée à eux, suffisament pour être prête à risquer sa sécurité pour eux. Elle qui tenait tant à son indépendance, elle prit soudain conscience qu'elle l'avait perdue à cotoyer les gens de l'Underground. Pourtant ca ne changeait rien. Elle était toujours privée de contacts intimes...

Cette pensée entraina automatiquement un autre souvenir, pourtant profondément refoulé. Elle repensa à ce jour funeste où Tony Osten avait franchit les portes de ses urgences. Elle l'avait tout de suite apprécié, et malgré tout ses efforts, ils s'étaient rapprochés. Trop. Alors qu'elle se demandait une nouvelle fois ce qu'elle aurait pu faire pour l'empêcher de la toucher, elle se mit à pleurer doucement en se souvenant du jeune homme, mourant dans ses bras, et l'arrivée des secours et de la police, qu'elle avait vus arriver dans un brouillard épais, alors qu'elle était recroquevillée contre le frigo, dans sa cuisine, la tête de Tony sur sa cuisse.

Ca avait renforcé sa décision de ne devenir amie proche avec personne, mais du même coup, sa solitude s'était renforcée. De fait, elle était vraiment furieuse contre l'ami de Maddie, Edward King, qui avait d'abord refusé de développer ses nanites pour l'aider, puis qui n'avait pas donné suite. Au moins pour lui dire que ca ne pourrait pas marcher. Le seul espoir qu'elle ait jamais connu était parti en fumée avant même d'avoir été testé.

Toute à ses sombres pensées, elle était arrivée au point que lui avait indiqué Nasha. Sur cette pointe de rochers volcaniques où les vagues venaient s'écraser, une dizaine de metres plus bas, elle voyait l'océan à perte de vue, mais aussi le reste de l'île, sur sa gauche. Le paysage était immuable, sans doute le même depuis des siècles, indifférent aux tourments de l'humanité. Se sentant seule au monde, Meredith s'assit sur une pierre, et se laissa disparaitre dans le décor. Un vague regard en bas lui laissa l'idée qu'elle trouverait facilement un chemin pour rester ici indéfiniment, mais cela voudrait dire renoncer, et ce n'était vraiment pas son genre.

Elle se contenta donc de rester assise sur son rocher, les coudes sur les genoux, immobile, regardant la forêt qui s'avancait dans la mer d'un bleu presque irréel, et laissa disparaitre toutes ces pensées parasites. Bien sur, le regret de ne pouvoir jamais ressentir le contact d'un homme contre elle sans le perdre aussitôt était toujours là, mais il devint secondaire, voir tertiaire, et finalement trivial, bien qu'il s'agisse de sa principale aspiration. Rencontrer quelqu'un qui l'accepte pour ce qu'elle était, et avec qui elle pourrait oublier la vie telle qu'elle la connaissait.

Elle n'avait aucune idée du temps qu'elle passa assise là, mais elle fut néanmoins ramenée à la réalité par une chose particulièrement simple : la faim. Elle aurait facilement pu l'ignorer, mais elle réalisa alors qu'elle ne portait plus le même regard sur son environnement : l'instant était passé. Sans doute ce dont Nasha lui avait parlé : il était temps de rentrer. Elle se releva et redescendit la plage pour rentrer chez la grand mère de Sheyenne, en se disant qu'ils avaient sans doute compris, et que personne ne lui tomberait dans les bras à l'improviste. Peut être n'aurait elle pas à etre autant sur ses gardes.

Après la longue marche de retour, elle franchit la porte de la cuisine. -


Il y a quelqu'un ?


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Alors que Nasha la regardait s'éloigner avec un léger sourire, les mains sur les hanches, la grand mère arriva derrière lui et posa sa main sur son épaule en partageant son sourire. Elle acquiesça et lui tapota son épaule avant de s'éloigner. Nasha la regarda faire et la rejoignit lorsque Meredith ne fut qu'un point sur la plage à des mètres de là.

Quand elle revint, la maison semblait nettement moins bien calme. Nasha et sa soeur se "disputaient" sur le comptoir de la cuisine pendant que la grand mère s'occupait des fruits en gardant ses petits enfants d'un oeil bienveillant. Tous les deux semblaient se disputer sur un bout de papier.

_ Tu as triché, je t'ai vu tricher !

Nasha riait, cependant et écarta la main de sa soeur.

_ Je n'ai pas tricher ! Je ne sais pas tricher !

En entendant Meredith, la grand mère contourna le comptoir avec un grand verre de jus de fruit.

_ Ah ! Ca y est ! La revoilà ! Tiens, ma jolie, c'est bon pour ce que tu as ! Tu en as mis du temps, dis donc ! Tu devais en avoir vraiment besoin.

Sheyenne replaça une mèche derrière son oreille pour voir son amie.

_ Meredith ! Je t'attendais pour aller faire des courses ! On va aller faire les boutiques ! Mais le gros reste ici.

Elle sauta de son tabouret alors. Elle portait un short et un débardeur sous une veste à carreaux comme son frère.


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith les regarda faire, un sourire vaguement amusé, mais quand même un peu jalouse, pour changer. Elle remercia la grand mère et prit une longue gorgée de jus de fruit. Y'a pas, ca fait du bien ! -

C'est vrai que la vue est agréable...

- Elle restait prudente dans sa réponse, elle ne voyait pas vraiment ce qu'elle aurait pu avoir besoin là bas. Ou en tout cas, elle doutait sérieusement qu'il en fut de même pour tout un chacun. Elle se contenta donc de boire son verre, et fronca les sourcils à la proposition de Sheyenne. -

Faire les boutiques ? Mais pourquoi ? Et c'est qui le gros ?


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
_ Pourquoi ? Mais pour t'acheter des vêtements, voyons ! Et le gros, c'est lui.

Elle montra son frère qui se retourna pour voir Meredith.

_ Vous ne pourrez rester indéfiniment dans cette tenue et je doute que vous supportiez longtemps votre pull et votre jean. Et puis demain, vous ferez la même chose mais en courant.

_ Fiche lui donc la paix, c'est mon amie, pas la tienne !

Ce que Meredith ignorait étaient les bienfaits que la grand mère incorporait à ses jus qu'elle donnait à la mutante qui étaient complémentaire avec le traitement, inconscient pour elle, que lui ferait subir Nashashuk. Sheyenne n'aurait là que le rôle d'une ancre au fond de la mer que représentait la vie de la mutante.


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith dut reconnaitre que, en effet, elle aurait bien besoin de vêtements. Aussi ne fit-elle pas de commentaire et acquiesca. -

Ok, c'est une bonne idée.

- Meredith se tourna à son tour vers Nasha. -

En... courant ? Et en quel honneur, s'il vous plait ?


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
_ Ne l'écoute pas ! Il aime pervertir les étrangers pour qu'ils restent ici. Ce qu'il ignore c'est qu'à force, Hawaii va finir en sur population à cause de lui ! Allez viens, sinon les meilleurs magasins vont fermer ! Tu es restée là-bas si longtemps que je me suis demandée si tu t'étais perdue.

Nasha et la grand mère lui firent un sourire et un geste de la main.

_ N'oubliez pas de prévenir si vous mangez en ville, les filles.

_ Oui, Mama !

_ Amusez-vous bien ! Hey, Chichi !

Elle se retourna vers son frère et n'eut que le réflexe de rattraper l'objet clinquant qu'il lui envoyait.

_ Et ne me l'abîme pas.

Elle regarda entre ses mains les clés de la voiture de son frère et couru pour lui sauter au cou dans un cri hystérique.

_ Merci, merci, merci, merci.

Elle sautilla tout ce qu'elle savait et revint vers Meredith, la poussant dans le dos pour la faire sortir.

_ On va aller faire les boutiiiiiiiques !


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
Ca, il peut toujours essayer...

- Elle lanca un regard plus ou moins de défi à Nasha. -

Mais j'ai un appartement et un vrai métier, chez moi... Cela dit, ce n'est pas ca qui va m'empecher de courir.

- Et elle tourna les talons pour suivre Sheyenne, plus posément. Elle était curieuse de savoir quelle genre de voiture on conduisait sur l'ile, quand on était jeune. Elle avait déja gouté à celle de son père, qu'en était il du frère ? -


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
La voiture de Nasha n'était pas une voiture, c'était... Un énorme 4x4. Le genre qui vaut très cher ! Peu importait le métier du frère aîné : il rapportait ! A croire qu'ils avaient tous réussi leur vie dans cette famille. Même Sheyenne, quand on réfléchissait un peu. Chi couru jusqu'à la voiture dans un petit cri hystérique et elle la contourna en caressant les courbes blanches qui reflétaient le soleil. Elle se hâta de grimper au volant et ouvrit la portière à Meredith pour qu'elle se dépêche.

_ Allez, viens !!! Je t'emmène en balade ! On s'en va au bout du monde, je lui pique sa caisse !


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith resta plantée devant la voiture. Ca n'avait rien à voir avec le véhicule de son père. Et si elle montrait plus d'intérêt dans la fougue des pur-sangs américains, Meredith n'était pas du genre à rester insensible à quelques percherons de ce genre. -

Tu es sure que tu sais conduire ca ? Parce que sinon...

- Elle lanca un regard qui en disait long à Sheyenne. Clairement, elle ne rechignerait pas à se mettre au volant du 4x4. -

Cela dit, désolée de doucher ton enthousiasme, mais avec ca, on ira au bout de l'ile. Ensuite, on sera un peu coincées...

[et là, on se rappelle Stitch sur son tricycle, et Lilo : "quelle chance on a de vivre sur une ile sans grande ville, hein ?" et zbarf le Stitch. ]


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
_ Moi d'abord !!! J'en rêve depuis si longtemps !

Elle pouffa de rire en faisant démarrer l'engin.

_ Jusqu'au bout de l'île, alors, ce sera déjà pas mal. J'ai beau adorer cette voiture, je sais vraiment pas pourquoi il l'a achetée. Ici, on circule avec un bateau ! Mais bon, ça lui faisait plaisir ! Je t'emmènerai faire le tour des îles, aussi.

Elle cala mais ne se laissa pas faire, cette machine lui répondrait ! Il fallait dire que chi n'avait pas conduit depuis si longtemps, aussi... Il était très étonnant que son frère lui fasse si facilement confiance.

_ Alors ? De quoi vous avez parlé avec mon frère ce matin ?


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith haussa les épaules. -

Ca s'appelle un achat coup de coeur, non ? Mais c'est vrai que si c'est pour la laisser moisir au garage, c'est dommage... tu me diras, j'ai une Mustang, mais je ne l'utilise pas souvent... c'est pas vraiment mieux...

- Elle apprécia l'intérieur, tout aussi cossu que l'extérieur. Mais rien ne pourrait remplacer sa voiture à elle... -

Va pour le bout de l'ile. Par contre, tu es sure, pour le bateau ? Je ne sais pas si c'est franchement une bonne idée...

- Si l'avion l'inquiétait, le bateau, c'était pire. Elle n'avait jamais mis les pieds ne serait-ce que dans une barque et savait à peine nager.

De quoi avait-ils parlé ? -


Eh bien... On a parlé... Il m'a demandé ce que je faisais le matin, c'était très étrange... Par contre, il n'a pas voulu me répondre quand je lui ai demandé ce que lui faisait dans la vie... Et après, il m'a envoyé voir sur vos rochers si la vue était belle.


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Elle pouffa de rire jusqu'à arriver à faire rouler la voiture sans trop d'acoups.

_ Il finit par ne plus le dire tout simplement parce qu'on comprend jamais ce qu'il fait. On sait qu'il gagne bien sa vie. Mais dès qu'il essaye d'expliquer, on se contente de hocher la tête comme si on avait compris ce qui... n'est pas forcément le cas. Il travaille dans un bureau, je sais pas quoi... immobilier ou informatique...


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
[Chandney sort de ce corps ^^ ]

Je vois...

- Elle marqua un temps avant de poursuivre avec un sourire en coin. -

En fait, il est avocat d'un baron du crime...


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Sheyenne grogna de rire dans un sourire.

_ Ca expliquerait pourquoi il ne montre que si peu d'émotions. Mon frère, c'est le genre spirituel, il a passé beaucoup trop de temps avec mon grand père avant qu'il ne meurt. Donc, il part du principe que tout n'est que spirituel.

Elle poussa un profond soupir.

_ Tout est... Sujet à méditation, à plantations pour des remèdes de grand mère.

Elle secoua la tête et la pencha pour voir Meredith dans un léger sourire désabusé.

_ J'adore ça aussi mais je n'en fais pas ma vie. Alors dès qu'il t'a vue, il s'est dit "Tiens... Quelqu'un à pervertir qui va enfin m'écouter" parce que tu n'es pas d'ici et que tu ne le connais pas. Ca le fait beaucoup rire mais je crois qu'il pense sincèrement que tout ce qu'il dit et fait est pour une bonne cause, tu vois ?


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
Oui je vois...

- elle laissa son regard errer de palmier en cocotier dans ce décor de rêve. A y bien réfléchir, l'agitation du monde semblait bien loin, et il paraissait facile d'oublier le gouvernement et tout ce qu'il représentait. Mais elle se disait aussi que ce n'était que se voiler la face et fuir les problèmes. Elle se sentait des responsabilités qu'elle ne pouvait renier. Elle se ressaisit donc. -

En ce qui me concerne, je ne crois pas vraiment à ces trucs là. On acquiert la connaissance et la maitrise en pratiquant, pas en restant sur un tapis à réfléchir au premier truc venu.

- Elle eut un petit rire moqueur. -

Je maitrise le combat parce que je me suis entrainée, pas parce que j'y ai pensé très fort...


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Elle rit en regardant la route alternativement et Meredith.

_ Tu es consciente que la méditation n'a rien à voir avec la force physique ? C'est un art ancestral chez nous qui nous permet de puiser justement une force mentale en nous et de l'exploiter afin de faire face à différentes situations, ça nous permet de garder l'esprit clair. Je reconnais l'avoir utilisée moi-même.

Elle acquiesça en haussant les sourcils.

_ C'mon, Meredith ! Tu devrais essayer ! Laisse-toi guider ! Malheureusement, je ne suis même pas amérindienne complètement moi-même, mon frère non plus. On est énormément métissé mais grâce à ma grand mère, on garde cette origine encore vivante, j'avoue avec prétention que j'en suis plutôt fière. Sans cet apprentissage, je ne pense pas que j'aurais pu survivre jusqu'à Megalopolis, tu sais ?


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith haussa les épaules. -

Pour moi, la méditation, ce sont les sois-disant yogis, qui font semblant de se concentrer deux minutes avant de s'assoir sur les clous. Tout le monde est pourtant capable de le faire, puisque c'est une question de portance... Bien sur, c'est important de se concentrer, mais je ne vois pas en quoi une méditation est différente !

- Elle fit une grimace d'excuse à Sheyenne. -

Je pense que c'est surtout du folklore...

[hop, comment bien poser les bases XD ]


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Elle pouffa de rire.

_ Oh... Comme Nasha va avoir du travail avec toi.

En son fort intérieur, elle riait à gorge déployée à l'idée de voir comment son frère allait se débrouiller.

_ Le problème de Nashashuk, c'est qu'il te fait faire ce qu'il veut sans que tu t'en aperçoives. Il m'arrive souvent de me demander comment il fait pour être aussi fort. Mais finalement, je crois que c'est juste parce qu'il est doué pour connaître et comprendre les gens, savoir très vite ce dont ils ont besoin et comment ils en ont besoin.


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith fronca les sourcils. -

Quel travail avec moi ?! Je suis ici en vacances, pour t'accompagner à son mariage ! Je n'ai rien demandé à personne !


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Elle pouffa de rire en fronçant les sourcils.

_ Nonnn, c'est pas ce que j'ai voulu dire. Mais il est entêté, mon frère. Il est adorable, il est charmant, il est poli mais qu'est-ce qu'il est chiant ! Quand il a une idée dans la tête, personne peut l'en défaire. Et puis tu sais ?

Elle leva une main du volant mais elle roulait vraiment TRÈS prudemment.

_ Cette histoire de contrôle dont parlait ma grand mère, j'ignore si c'est possible ou quoi mais peut-être que mon frère pourrait t'aider à ça. Tu devrais lui demander. Juste à l'occasion, tu vois ? Après tout, tu peux toujours essayer.

Elle haussa une épaule.

_ Je te dis pas de le faire obligatoirement, hein. Mais tu peux y penser, après tout.


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith la regarda d'un air soupconneux, genre "vous, vous manigancez des trucs pas catholiques...", avant de se concentrer à nouveau sur le paysage. -

Peut être que je le ferai. Mais si c'est juste à coup de méditation, je ne vois vraiment pas en quoi ca sera efficace...

- Elle resta silencieuse un instant avant de hausser les épaules et s'énerver un peu. -

Mais je ne comprends vraiment pas comment un gars qui n'est même pas un mutant pourrait faire quelque chose pour moi, surtout si c'est à coup de pensées positives et de... mixtures à base de cocotier... - laissa-t-elle tomber d'une voix plus posée. -


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Elle pouffa de rire à nouveau en secouant la tête.

_ Tu as une vision encore plus spirituelle que ce que je croyais de tout ça ! il ne s'agit pas de faire de la méditation 24/7. Tu n'es pas venue avec moi juste pour m'accompagner mais aussi pour t'échapper un peu de Megalopolis et te ressourcer. Alors laisse les gens t'aider à te ressourcer. On peut faire ça sans se toucher, tu sais ? Je fais la promesse que si je ne t'ai pas détendue et faite sourire le plus sincèrement du monde lors de notre retour à Megalopolis alors je peux bien me jeter du Heron Bridge !


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith la regarda et finit par rire doucement. -

C'est certain que du 24/7, je crois pas que quiconque en soit capable !

- Elle secoua la tête. -

Non, je ne crois pas que tu sois obligée d'aller jusque là. Je veux dire... De toute facon, ce n'est pas vraiment mon genre, d'être... insouciante, et ... amicale, et... chaleureuse... Je veux dire que, certes, je le fais à l'hopital, pour mes patients. Mais ce n'est pas vraiment moi... J'ai grandit comme ca, seule et... privée de l'avenir normal que toute femme peut espérer, tu vois ? Les trucs simples, comme me marier, avoir des enfants, ce genre de choses... C'est pour ca que...

- Elle fit des moulinets avec ses mains. -

Ne te méprends pas, hein, j'apprécie Maddie, elle est à fond dans ce qu'elle fait. Mais elle m'énerve ! Avec son refus d'avoir une famille, de s'attacher ! A ce moment là, on peut échanger de corps, ca lui ira très bien ! Et à moi aussi ! Elle a tellement d'hommes autours d'elle qu'elle ne se rend même pas compte de la chance qu'elle a !

- Meredith poussa un soupir et fini par poser sa tête dans sa main. -

De toute facon, je ne suis même pas sure de vouloir qu'il y a un remède à ma mutation, un moyen de passer outre... ca ne changerait pas grand chose, alors... Des fois je me dis que finalement, c'est pas plus mal de rester coupée des autres. Si c'est pour m'attacher et ne pas avoir ce que je recherche...


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Sheyenne secoua la tête dans un sourire.

_ Tu envies Maddison mais tu ne la détestes pas. Et je parie que changer de corps la dérangerait pas, ça lui donnerait une meilleure excuse pour ne s'approcher de personne. Mais on veut toujours ce qu'on ne peut avoir, alors... Bien sûr que si, tu veux un remède à ta mutation. C'est logique, on voudrait tous en avoir un dans ton cas. Mais c'est plus facile de te dire ça à toi-même comme ça tu ne tombes pas de trop haut.

Elle lui sourit doucement.

_ Mais peut-être que je suis déplacée dans mes propos, c'est juste que je positive toujours tout. Moi non plus je ne veux pas m'attacher aux gens, tu sais ? Le problème de Maddison, c'est qu'elle s'attache à tout le monde et parfois sans le vouloir. Et puis elle a un truc. Logan ça se voit pas tellement mais elle si. Toutes les latinos que j'ai connues ont ce... Truc. Tu sais quoi ?

Elle leva le menton.

_ J'ai beaucoup discuté avec mon frère et il m'a demandé un petit rapidement qui tu étais, pourquoi tu étais là et pourquoi j'étais venue avec toi, etc... Je lui ai dis que tu avais besoin d'un peu de vacances et de ressources. Il m'a répondu que sans ces vilaines cernes grises sous tes yeux, tu semblais être une fille magnifique ! C'est ce qu'il m'a dit. Et que ça changeait de toutes ces bimbos qu'on pouvait voir se trémousser ici. Sa femme en est une, mais ça c'est une autre histoire. Leur histoire en elle-même est une autre histoire !


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith pouffa. L'idée même qu'on puisse la trouvait séduisante lui semblait grotesque tant elle n'avait jamais été confrontée à des jeux de séduction quelconque. -

Yeah right... mais si c'est le genre de bimbo qui l'insupporte, pourquoi il l'épouse ? Par contre, je ne vois pas de quel truc tu parles ?

- Elle reprit un peu son sérieux et secoua la tête. -

Le problème, c'est qu'il n'y a pas que mon pouvoir... J'ai... hum... Enfin, je n'en parle pas... habituellement... Je n'aime pas ca... En plus, les gens ont pitié de moi après... Déja lorsqu'ils savent mon pouvoir, ils s'apitoient, alors si en plus je dois rajouter mon deuxième probleme, c'est fini, je suis cataloguée pauvre créature perdue pour la cause... alors je n'en parle jamais.

- Elle soupira. -

En 59, ils se sont fait plaisir avec les rafles. Epurer le sang américain de la terrible mutation en empêchant sa prolifération... Ils se sont vite rendu compte que ca ne servait à rien, mais trop tard pour certains... Ma famille a été prise, mon père expulsé, et nous... mettons qu'on ne contribuera jamais à l'affaiblissement du patrimoine génétique américain... Ma mère était trop vieille pour s'en faire vraiment, surtout avec mon père déporté. Et mon frère... c'est un garcon de toute facon, ils s'en fichent des enfants... et puis lui, il peut vivre normalement en dehors de ca. Mais tu vois... Meme si, d'une facon ou d'une autre, je trouve une solution, je n'aurais jamais ce que je veux. Je n'aurai jamais une petite famille normale, avec une vie normale, une maison, un chat, un chien, un crédit et ... je sais pas, mais en tout cas pas me préoccuper de ce que ce gouvernement fait dans notre dos pour nous contrôler et nous détruire !

- Elle poussa un nouveau soupir, les yeux humides. -

J'imagine que c'est pareil pour tout le monde... on a toujours plus envie de ce qu'on ne peut pas avoir... Si j'étais une gentille ménagère, je rêverais sans doute d'être une femme d'affaire redoutable...


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Sheyenne l'écouta en silence en acquiesçant doucement avant de lui sourire doucement.

_ Je suis désolée de l'apprendre mais... Aujourd'hui plus qu'avant, beaucoup de mutants ont réussi leur vie malgré les inconvénients et je reste persuadée que tu ne fais pas exception, Meredith.

Elle pouffa de rire.

_ Je vis dans un quartier de Sliders alors des axiomes sur le temps, j'en entends tous les jours, tu sais ? Je suis personne pour te dire ça mais... Sois patiente. Ca viendra. J'en suis persuadée. Si tu ne veux faire confiance à personne, d'accord mais essaye juste une fois.

Elle secoua la tête à nouveau.

_ Tu es en sécurité, ici. Pas de gouvernement, pas de familles tristes, il n'y a que des choses pour t'aider, ici. La nourriture est bonne, le soleil est chaud, l'eau est propre, tu n'es pas venue ici par hasard. Au delà de ce qui peut paraître idéal... Fais donc confiance à la terre sur laquelle tu marches. Et pas à cette chose dans laquelle je roule...

Elle se gara sur le bas côté d'une route absolument déserte avant d'en sortir.

_ Prends le volant, je préfère le tacot de mon père.


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith l'écouta sans trop y croire, mais en même temps, hein, elle était en vacances ! Elle n'était pas venue pour s'apitoyer sur son sort ! Mais c'est vrai qu'en Laponie son problème aurait été tout autre...

Elle fut surprise lorsque Sheyenne s'arrêta. -


Euh... d'accord, mais je ne sais pas où on va... Faudra que tu fasse le GPS...

- Elle descendit à son tour pour faire le tour de la voiture et prendre le volant. -


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Elle remonta côté passager en soupirant.

_ Je comprends pas qu'il ait besoin d'un truc pareil ici. C'est simple, tu suis cette route tout droit jusqu'à voir des gens, ce sera le... "centre ville."

Elle pouffa de rire en la regardant.

_ On va s'acheter quelques fringues et puis quelques cadeaux pour l'Underground. J'ai pas offert de cadeau de mariage à Dean et Skylar alors il faudrait que je trouve quelque chose. De toute façon, tu ne comptais pas venir ici sans passer par quelques achats, pas vrai ? Ne penses pas à des économies, tu vas t'évanouir en voyant les prix.

Dans le genre, ils étaient bas. On était très loin de Megalopolis. D'ailleurs, la capitale économique du pays semblait être à des siècles lumières, dans une autre galaxie et Hawaii en était une île perdue dans le temps et l'espace, intouchable.

_ On dirait pas comme ça parce qu'à Megalopolis, c'est pas possible mais je suis une acheteuse compulsive !


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
Ah vraiment ? tu me diras... Oui, si je pouvais, je dépenserais... Beaucoup plus...

- Meredith conduisit prudemment, le temps de se familiariser avec le mastodonte à moteur, mais elle se sentit vite à l'aise. Elle, elle comprenait quand même le choix du grand frère ! c'était agréable à conduire, quoique plus lourd que ce dont elle avait l'habitude.

Sheyenne la fit rejoindre la "ville" la plus proche. Elles se garèrent près du centre, et entrèrent au paradis. A la premiere boutique, Meredith resta figée en voyant les étiquettes. Elle attrapa Sheyenne par un bout de vêtement et designa lesdites etiquettes. -


Tu... C'est le prix ? CA ?! Sérieusement ?! Dis moi la vérité. Il est où le piège ?


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Elle pouffa de rire et la regarda en repoussant son choix contre elle pour qu'elle le garde.

_ Bienvenue à Hawaii !

Sheyenne se fit plaisir sur les paquets, se permettant de nouvelles frippes qu'elle échangerait contre ce qu'elle avait ramené qui se faisait soit vieux, soit qu'elle ne mettait déjà plus. Pourtant, elle n'avait pas grand chose mais à se balader avec peu et à remettre tout le temps la même chose, elle avait besoin de changement.

Quand elles rentrèrent, la grand mère était seule dans la cuisine en train de préparer le repas : sorte de grosse salade dans un saladier absolument énorme et des bouteilles de jus de fruit absolument partout.

_ Mama, où est Nasha ?

Elle posa tous ses sacs sur le fauteuil et vint trotter jusqu'au comptoir vers sa grand mère qui arborait des sourcils hauts et un sourire de malice.

_ Il se ressource...

_ Ah !

Sheyenne se retourna à moitié pour voir Meredith derrière elle et plissa les yeux.

_ Il prie, comme on dit sur le continent.

Elle se prit une tapette sur la tête à laquelle elle rit.

_ Ne te moque pas de ton frère.

_ Je ne me moque pas de mon frère, Mama, je dis juste qu'il s'investit beaucoup trop là-dedans, c'est tout !


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith s'était fait plaisir pour de vrai. S'en fichant totalement du risque de surpoids pour le voyage de retour, elle s'était offert une garde robe hawaiienne particulièrement garnie. Elle avait notamment craqué pour les robes, du même type que celles de la grand mère, mais elles semblaient absolument faites juste pour elle. Pantalons de lin, coeur-croisés, en coton fin et aux manches longues, dans des couleurs pastels ou carrément blancs... et des chaussures, fermées, mais néanmoins adaptées au climat local. Le tout pour le tiers de ce que ca lui aurait outé sur le continent. Elle était d'ailleurs revenue de la ville dans un ensemble qu'elle venait de s'acheter, confortable en diable.

Lorsqu'elles entrèrent dans la cuisine, Meredith tendit la robe à la grand mere avec un remerciement et jeta un regard curieux à Sheyenne. -


Il prie ? Il ne faut pas être... dans une eglise, ou un temple ?

- Sa curiosité piquée, elle jeta un coup d'oeil dehors et s'approcha de la fenêtre. -

Il fait ca où ? Parce que je n'ai absolument pas vu ce genre de chose ici...


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
[Bon, je laisse béton le brouillon, je reprends à neuf]

La grand mère désigna quelque chose par la fenêtre et Sheyenne s'approcha d'elle pour regarder également dans un demi sourire. Elle pencha la tête en écartant le rideau de la vitre pour mieux voir une espèce de tente du genre vieux machin de camping noir. Mais le jour se couchait et on pouvait apercevoir qu'à l'intérieur, quelque chose brûlait comme une bougie ou quelque chose du genre.

_ C'est un rituel que pratiquent les futurs mariés, elle communient avec la terre et l'environnement afin de se purifier, d'une certaine manière en accueillant la bénédiction des ancêtres.

Elle porta les yeux sur Meredith et l'étudia d'un regard.

_ Tu peux y aller, si tu veux, ce n'est pas uniquement pour les initiés. Ca te permet de te ressourcer, vraiment, c'est très physique, ça demande une forte recherche au plus profond de soi, ça purifie ton âme et ton corps. Il faut boire beaucoup d'eau. J'avoue être fière de mes origines mais mon frère l'est encore plus et il ne s'en cache jamais. Ma mère pense que s'il n'est jamais malade c'est parce qu'il suit des rituels plus anciens que l'être humain et qu'il a trouvé quelque chose qu'il garde pour lui.

Elle pouffa de rire.

_ Je pense juste qu'il a une hygiène de vie extrêmement saine et qu'il est très robuste, voilà tout.

Elle lâcha le rideau pour se retourner et laisser Meredith continuer son observation.

_ Mama, t'as fait quoi dîner !

_ Ton plat préféré, ma chérie !

[Un mini tank pour me faire pardonner !]


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
[rho c'est gentil :) à moi de tanker donc ! ]

- Meredith écouta Sheyenne en hochant vaguement la tête. Non qu'elle même soit très mystique, mais il y avait quelque chose d'attirant, de magnétique dans cette petite tente isolée. La jeune femme jeta un vague regard à Sheyenne et sa grand mère, et poussa finalement la porte. D'un pas lent, elle s'approcha de la masse sombre. Autours d'elle, le ciel s'obscurcissait, dans la lumière rose-orangé du couché de soleil. La petite brise marine faisait danser les palmiers. Au loin, des gens chantaient, et dansaient sans doute. Mais autours de Meredith, tout était calme.

A côté de la tente, Meredith eut une hésitation. Etait-ce vraiment sa place ? Elle jeta un nouveau coup d'oeil à la maison, qui paraissait soudainement très éloignée, mais plus sûre que cette toile sous laquelle des choses inhabituelles devaient se passer. Pourtant, toujours mue par une force invisible, elle souleva doucement le pan marquant l'ouverture de la tente et se baissa pour y entrer.

L'espace baignait dans la lumière chaude et dorée d'un petit brasero qui brûlait au centre de la tente. Il était alimenté par ce qui semblait être un assortiment d'herbes, qui dégageaient une odeur à la fois douce et entetante. Au dessus du feu, une coupelle métallique contenait des pierres de lave sur lesquelles un homme que Meredith ne connaissait pas vida un gobelet d'eau. Aussitôt, la vapeur s'éleva en crépitant. La jeune femme comprit alors la raison de la chaleur régnant dans la pièce. Comme une odeur nouvelle accompagnait la vapeur, Meredith supposa que la coupelle métallique contenait aussi des herbes particulières.

Directement face à l'entrée, Nasha était installé sur un des nombreux coussins qui occupaient le bord de la tente. Il avait ouvert les yeux pour la regarder entrer, avec un sourire teinté d'une pointe de malice et de mystère. Il désigna l'espace à ses côtés, à distance respectable. L'invitation était claire, Meredith s'installa donc, le nez levé sur la toile de tente. Celle-ci était peinte de symboles locaux et ajoutaient à l'ambiance quasi mystique qui régnait. Son regard se promena, évitant de dévisager l'homme assis en face d'elle. Elle brûlait de lui demander son nom, mais quelque chose lui disais que ce n'était pas le moment. Puis elle avisa une coupelle contenant une drôle de mixture jaune pale, posée à côté de Nasha. Elle fronca légèrement les sourcils, se demandant ce que c'était. -


ce n'est pas pour toi. - Dit-il. Surprise, Meredith leva vivement les yeux. Nasha la regardait, amusé. -

Oh vraiment ? A quoi ca sert ?

Disons que c'est avant tout pour les hommes. Toi, il te faudrait plutôt... - Il sortit de derrière lui une autre coupelle qui contenait une mixture à la couleur improbable. - ... ca.

Qu'est ce que c'est ?

Quelque chose pour toi. J'ai demandé à Analu, il l'a préparé exprès pour toi.

- Il donna un coup de tête en direction de l'autre homme. Meredith regarda la coupelle, puis Analu, méfiante. -

Qu'est ce qui te faisait croire que j'allais venir ici, et encore plus avaler ce... truc ?

- Le sourire de Nasha s'élargit, et Analu s'y mit aussi. -

Quelle importance ?

- Meredith regarda encore la coupelle et Nasha, et finit par faire signe au jeune homme de poser la coupelle par terre. Pas question de la lui prendre des mains et risquer de le toucher. Après un haussement de sourcils dubitatif, Nasha posa son bien et repris sa position de méditation, supposa Meredith.

Après un temps, Meredith ramassa la coupelle et en renifla le contenu. Elle le regretta aussitôt : l'odeur n'avait rien d'avenant. Elle jeta un regard soupconneux à Nasha qui avait aussi ramassé la coupelle. Il avait plongé deux doigts dans la mixture, et l'invitait du regard à faire de même. Curieuse, mais à regret, Meredith l'imita. Elle ne fut pas surprise que Nasha engloutisse la pâte. Mais la jeune femme hésitait à le suivre. -


Que va-t-il se passer ?

Rien. Tout. Tout dépend de où tu dois aller.

- Meredith jeta un regard à Analu qui la regardait avec bienveillance, et soupira une nouvelle fois avant de se fourrer les doigts au fond de la gorge, espérant éviter toute sensation désagréable. Pourtant aussitôt, la pâte lui brûla la langue, et un goût de terre et de moisissure envahit sa bouche et son nez. Elle grimaca, alors que Analu jeta à nouveau de l'eau sur les pierres. Un nouveau jet de vapeur s'éleva, et Analu se mit à chanter doucement. Meredith ne comprenait rien à ce qu'il disait. Elle avait assez chaud pour vouloir retirer ses vetements, et enviait Nasha, qui portait simplement son short. -

** Si j'avais su, j'aurais d'abord mis un maillot de bain... **
** Tu n'as pas de maillot de bain... **
** Ah oui... c'est vrai... **

- A côté d'elle, Nasha reprenait le chant traditionnel. Inconsciemment, Meredith commenca à suivre la musique de la tête, le regard se perdant dans les symboles tracés sur la toile. Comme la sueur commencait à perler sur son front, elle eut l'étrange sensation que les symboles se mettaient à bouger et à tourner autours d'elle. D'abord doucement, ils accéléraient. Elle voulu demander si c'était normal à Nasha, mais ses yeux refusèrent de quitter les symboles des yeux, et sa bouche refusa de poser la question. De toute facon, le chant emplissait petit à petit toute sa tête. Ses yeux d'ailleurs luttaient pour se fermer, mais Meredith refusait, trop inquiète par la menace de ces symboles volants. Pourtant le moment vint où les yeux gagnèrent et se fermèrent. Meredith s'effondra sur les coussins.


Lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle ne reconnaissait rien. Pas une montagne, ni même une colline à l'horizon. Le sol était uniformément plat, et couvert d'une herbe verte, drue et riche. Tellement verte qu'elle paraissait irréelle. Le ciel était d'un bleu tout aussi inédit. Autours d'elle flottait des bulles dont les reflets pastels changeaient de couleur progressivement, tellement lentement qu'on se demandait même si elles changeaient vraiment. Et le tout était balayé par un vent léger, venu de nulle part. Tout était paisible autours d'elle, néanmoins elle sentait qu'elle ne pouvait pas rester là. Elle ne savait pas où ni pourquoi, mais on l'attendait. Elle se mit donc à marcher, certaine d'être dans la bonne direction, sans savoir comment.

Elle marcha un moment, puis elle distingua deux silhouettes, et elle sut que c'était vers elles qu'elle allait. Elle se rendit compte aussi que les bulles étaient un peu plus nombreuses. Meredith n'y attacha cependant pas d'importance. Les deux êtres qui se trouvaient là retenait trop son attention. Il y avait un homme, tassé et ridé, et un cheval bleu foncé qui caracolait et se débattait comme un beau diable. Lorsqu'elle arriva à leur hauteur, l'homme se tourna vers elle avec un sourire radieux. -


Ah te voila ! Nous avons un problème avec lui. - Il désigna l'animal qui les regardait d'un air mauvais, et se cabrait dès qu'il le pouvait. -

Comment cela ?

Il faut l'apprivoiser et lui apprendre les bonnes manières. Assied toi.

- Aussitôt, Meredith se retrouva projeter contre des bulles. Le vieil homme fit de même. Les bulles s'élevèrent légèrement et Meredith distingua alors un gouffre à quelques pas. Elle réalisa aussi que plus le cheval se débattait, plus il se rapprochait du gouffre et risquait d'y tomber. -

Il va finir par se faire mal, non ?

C'est pour ca qu'il faut le domestiquer. C'est pour ca que tu es là.

Comment ca ? J'y connais rien aux chevaux, moi !

Pourtant c'est le tien.

HEIN ?!

En effet. - Le sourire du vieil homme s'élargit. Il désigna un chat orange soudainement apparu, et qui se tenait tranquillement à quelques pas de là. - Le mien est là. Il est bien sage, tu ne trouves pas ?

- Meredith regarda les deux chevaux puis le vieil homme sans trop comprendre. -

Vous voulez que je dompte ce... cheval ?

En effet. Vois-tu, un animal laissé fou se détruit lui-même. Tu dois comprendre le tien, et lui apprendre ce que tu attends de lui. Oh bien sur, ca demande du temps avant d'être copains... Surtout celui là ! - Il jeta un nouveau regard au cheval qui déployait un nouvel effort de folie. - Mais il y a toujours un moyen de les toucher et de les apprivoiser. Mais d'abord, tu dois le comprendre.

- Les bulles les ramenèrent au sol, et Meredith pataugeait dans la semoule. Elle décida donc de suivre le délire du vieux. -

Et... Une fois qu'ils sont apprivoisés, ils le restent ?

Bien sur. Un animal n'oublie jamais son ami. Même quand on a le dos tourné ! Si tu lui apprends à bien se tenir, il le fera toujours, même quand tu n'es pas là !

- Elle ne comprenait toujours rien, alors que le vieux l'entrainait derrière lui et se rapprochait du cheval. L'animal se cabrait et ruait, avancait et reculait, la queue pincée. Autours d'eux, les bulles étaient de plus en plus nombreuses.
Finalement, le vieux la mit face au cheval, qui s'immobilisa, le corps frémissant et les yeux flamboyants. -


Regarde le. Tu dois le voir pour le comprendre. Regarde. Va aussi loin que tu peux.

- Meredith regardait le cheval sans vraiment voir, et puis fit un effort. Elle concentra son regard sur celui de l'animal. L'oeil du cheval finit par grossir progressivement. Les bulles se rapprochaient. -

Regarde le. Vois. Comprend. Tu dois comprendre. Tu dois le voir et le comprendre avant de le dompter. Vois et comprend.

- Meredith ne voyait plus que l'oeil du cheval et sa pupille, dilatée. Et soudain, alors que les bulles l'oppressaient de plus en plus, Meredith vit. Elle se vit elle même au fond du regard de l'animal. Le cheval lui se calmait progressivement. Elle voulut se tourner vers le vieux, lui demander ce que cela signifiait, mais les bulles la collaient et l'en empêchaient. Elle restait fixée sur l'oeil et son image, alors que la pression des bulles était telle qu'elle se sentait en sueur et avait du mal à respirer. Et juste au moment où elle perdit le contact visuel et qu'elle cru qu'elle allait étouffer, elle ouvrit les yeux, sa tête résonnant de la voix du vieillard lui demandant de voir et de comprendre.


Le brasero était éteint et la lueur de l'aube éclairait la tente. Meredith souleva lentement la tête, se passant la main sur son front couvert de sueur. Elle se sentait étrange et tacha de définir ce qui avait changé, lorsqu'elle réalisa qu'elle sentait comme un lien, un contact avec une part d'elle qu'elle ne connaissait pas. Oh le lien était ténu, fragile, et elle n'était pas sûre que ce lien tiendrait indéfiniment. Mais elle avait le sentiment qu'elle avait le pouvoir sur ce lien, et qu'il ne tenait qu'à elle de le renforcer. Avec du temps...

En face d'elle, Nasha était assis et la regardait avec un drôle de sourire. -


[pifou... Allez, je te laisse la suite ^^ sauf si ca colle pas, tu me dis et je complète ! ]


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
[C'était le plus dur, en fait !]

Drôle de sourire, bien entendu, il avait réussi là où il voulait. Et Sheyenne lui avait un peu donné de fil à retordre dans l'entreprise mais finalement, elle avait quand même dû piquer sa curiosité. Meredith était en sueur, c'était clair et Nasha ne l'était pas autant, l'habitude sûrement. Ils étaient plus que tous les deux dans la tente et finalement, il se leva avec une aisance à rendre jaloux puis il lui passa à côté. L'ayant presque dépassée, il tendit la main pour lui tapoter l'épaule doucement comme pour la rassurer ou la féliciter et lui dire que "Tout allait bien" mais ne s'arrêta pas jusqu'à sortir. De dehors la tente, il lui cria.

_ Il faut manger, maintenant !

Il faisait nuit à présent et les environs étaient plutôt calme. La musique résonnait au loin sans qu'on sache d'où elle venait exactement et Nasha remontait vers la maison. Sheyenne était retournée à la maison de ses parents et la grand mère écoutait la radio en lisant s'endormant sur le fauteuil. Il restait deux assiettes vides sur le comptoir, c'était à croire qu'elles avaient mangé sans eux. Mais si Nasha avait faim, il avait surtout besoin d'une douche, maintenant ! Et Meredith aussi.


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
[oui ^^ heureusement qu'il a eu quelques jours pour mijoter dans ma tête, c'était plus facile à sortir ^^ ]

- Meredith restait allongée. Elle se sentait épuisée et aurait bien passé sa vie là, à dormir. Mais le regard de Nasha l'empêchait de fermer les yeux. Il avait l'air content de lui, le bougre ! Elle le regarda se lever et s'approcher d'elle. Elle se crispa lorsqu'il lui tapota l'épaule sans crier gare. Mais après tout, elle était couverte...

Se croyant tranquille et seule, et commenca à rouler sur le dos pour se détendre quand Nasha hurla dehors. Meredith fronca les sourcils et releva la tête. Manger ? Elle avait surtout très soif. Et chaud. Avec un soupir, elle se redressa, et sortit de la tente. En comparaison, elle avait presque froid. -


Ce n'est pas la peine de crier...

- La mine bougonne, elle le suivit néanmoins dans la cuisine. Avisant les assiettes vides, elle fut étrangement soulagée qu'il n'y ait personne. Elle avait besoin de tranquillité pour étudier ce changement en elle. mais elle commenca par attraper une bouteille d'eau et en vida la moitié avant de reprendre son souffle.

Elle réalisa alors qu'elle était dans un état de moiteur absolument atroce. Il ne restait qu'une chose à faire... -


Il faut peut être manger, mais d'abord je vais prendre une douche... Je ne peux pas rester comme ca !

- Et sans attendre la réponse de Nasha, elle s'éclipsa dans la chambre, ramassa une robe et s'enferma dans la douche. Elle n'avait guère envie de s'attarder - elle était déja assez trempée comme ca - et s'appliqua simplement à se rafraichir. Elle se sécha soigneusement, enfouit à nouveau sa serviette au fond du panier.

Une fois habillée, elle rejoint Nasha à la cuisine, et observa qu'il était bien humide, lui aussi. -


Tu devrais faire pareil, sinon tu vas sentir le fauve pour ta nuit de noces...


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Il eut un sourire amusé alors qu'il lui servait du riz avec du chili.

_ Disons que je comptais y aller mais tu m'as devancé. Mange.

Il lui replaça l'assiette devant elle et l'abandonna pour aller prendre une douche bien fraîche. Il disparut pendant 10 minutes avant de revenir dans une chemise et un jean, les cheveux mouillés en vrac puis il s'assit pour manger sans un mot, allumant une petite télé en couleur qui était au bout du comptoir, le son assez bas pour ne pas réveiller la grand-mère qui s'était endormie.

[Désolée, c'est pas lourd mais Nasha n'est pas un perso très bavard lol]


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
[pas grave. J'ai recu le message sur msn, je vais corriger du coup ^^ ]

- Une fois seule, Meredith s'installa devant son assiette et considéra le repas d'un oeil méfiant : ce n'était vraiment pas son régime habituel. Néanmoins elle sentait un creux monumental dans son estomac et attaqua donc son dîner. Qui s'avéra bon, mine de rien.

Elle jeta un coup d'oeil à Nasha lorsqu'il revient de la douche. Quand elle se rendit compte qu'elle le détaillait malgré elle, elle replongea le nez dans son assiette, et en profita pour se reconcentrer sur cette partie d'elle même qu'elle touchait, et qu'elle savait qu'elle contrôlait, sans savoir de quoi il s'agissait. Elle sentait aussi qu'il y avait quelque chose qui lui échappait. Quelque chose qu'elle aurait du remarquer, mais elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus.

Le doigt...

Dessus...

Soudain, elle eut l'impression que ce n'était pas la main de Nasha qui s'était posée sur son épaule, mais une masse de 12 t.

Elle releva la tête et dévisagea Nasha, les yeux grands ouverts. -


TU M'AS TOUCHEE !! Tu !!

- elle semblait prête à se lever pour s'assurer qu'il n'était pas mourant, mais elle craignait en même temps de réaliser que ce n'était pas vrai. -

Tu te sens bien ?! ca ne tourne pas ou... Ton coeur ?! Il tient le choc ? Comment c'est possible !

- C'était la deuxième fois que cela lui arrivait, et elle n'avait toujours pas compris pourquoi Ulysse avait survécu. Elle comptait bien comprendre, cette fois. En tout cas, elle était dans tout ses états. -


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Il fronça les sourcils et porta son index devant ses lèvres et lui montrer le fauteuil qui dépassait du salon où la grand mère dormait..

_ Chuuuuut !

Et parce que Nasha était très doué à ce jeu, il haussa les épaules et fourra une grosse bouchée de riz carne dans sa bouche, faisant mine de la prendre pour une folle.

_ Bien sûr que je vais bien en dehors de cette faim terrible qui m'attaque l'estomac et que je m'apprête à guérir. Pourquoi j'irai mal, t'es pas malade, que je sache.

Puis il se désintéressa d'elle pour reporter les yeux sur la petite télé. Néanmoins, et aussi discret que possible, il esquissa un sourire en coin.


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith se plaqua une main sur la bouche en avisant la grand mère, mais foudroya néanmoins Nasha du regard. -

Je ne suis peut être pas malade, mais je suis une mutante figure toi ! Et ceux qui me touchent crèvent dans la minute, habituellement ! Alors tu permets que je m'inquiète !!

- Et renfrognée, elle commenca à faire une bouillie soignée avec son assiette, jouant avec les grains de riz de sa fourchette. Pour le coup, elle n'avait pas pris de pincettes pour parler de sa mutation, énnervée qu'elle était. -


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
A nouveau, même la bouche pleine, il la regarda et haussa une épaule, totalement détaché.

_ Et alors ? Moi aussi je suis ce que tu appelles un mutant, ça fait quoi de toi et moi, des monstres ? Je ne pense pas.

Il tourna à nouveau les yeux vers sa télé et lui montra de l'index.

_ Vous avez cette émission à Megalopolis ? A chaque fois je me pose la question parce que c'est vraiment tordant.

Il eut un sursaut de rire.

_ Chaque semaine, ils font un nouvel épisode avec les arts les plus insolites qu'on peut trouver sur la planète. J'adore la façon dont c'est présenté.


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith le regardait toujours comme un taré. Visiblement, Nasha ne se rendait pas compte de l'étendue du problème. -

Je ne te parle pas de discussion philosophique sur la manière dont on est percus ou de ce qu'on est vraiment et...

- Elle fit une grimace, réalisant ce qu'il venait de dire. -

Tu es un... mutant ? Comment ca ? Je... j'avais cru comprendre que ta famille en était exempte, et de toute facon les radiations ne sont pas arrivées jusqu'ici et... BREF ! Ce n'est pas le problème ! Je suis... dangereuse !! Naturellement... dangereuse ! Je produis du poison en continu, et tout contact direct avec ma peau est mortel ! Et pas mortel du genre on se tord de douleur pendant trois jours. Nananan... Le genre tu me touches tu meurs ! Alors tu permets...

- Elle eut un sourire ironique et faisait des moulinets avec ses mains. -

Mais je trouve ca un peu... extraordinaire ! Que tu sois encore debout alors que ca fait 1/2 h qu'on est sortis de cette tente !


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Tout en mangeant, il la regardait de temps en temps.

_ Oui, je sais.

Son calme devait être éreintant et très agaçant mais c'était tout Nasha. Agaçant et calme. Quand elle revint sur ce qu'il avait dit, il s'attendait à ce genre de réaction et haussa naturellement une épaule en replongeant sa cuillère dans son plat.

_ Je ne suis pas né ici.

Il lui fit un léger sourire avant de retourner à regarder la télé. Avec sa dernière intervention, il finit par reposer ses couverts et il inspira profondément en se frottant les mains.

_ Ok, écoute, pour ça, il n'y a que ma grand mère qui soit au courant, je n'ai pas très envie d'alerter mes parents, ce n'est vraiment pas utile alors... Si tu pouvais garder ça pour toi, c'était juste pour t'expliquer que tu ne peux pas me faire de mal. Il te faut quelqu'un qui ne craint rien pour faire ce que tu as à faire. Tu pourrais me tripoter l'épiderme tout ce que tu veux, je n'aurais jamais rien, c'est comme ça alors tu peux te détendre, tout va bien. Tu ne peux... Vraiment rien me faire, je veux dire que tu pourrais m'éternuer au visage, me couper les veines avec un canif rouillé, je n'aurais toujours pas le tétanos ni un rhume. Alors ton virus, ton poison, peu importe ce que c'est, ça ne me fait pas peur. Mais Sheyenne a eu un bon pressentiment en t'amenant ici, je pense. Je crois que tu en avais besoin. Mais tu as encore beaucoup de travail à faire sur toi-même avant de quitter cette île.

Il se leva en prenant leurs assiettes pour les ranger.

_ Pour l'heure, tu dois te reposer.

Il lui prit sa bouteille d'eau pour la remplir à nouveau et lui rendre.

_ Bois sans relâche, tu en as besoin.


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith l'écouta, l'air médusé. Elle était en bug. tellement en bug qu'elle prit machinalement la bouteille lorsqu'il la lui tendit et en descendit la moitié avant de se mettre à sourire bêtement. La bouteille à la main, elle le désigna vaguement. -

Attend, tu vas pas t'en tirer comme ca ! C'est quoi ta mutation ? Un systeme immunitaire surdéveloppé ? Une hyperrésistance aux toxines ? Et pourquoi tu ne veux pas en parler ? Tu as une mutation apparament tout sauf dangereuse, et le comportement des gens a changé. Un peu... Je veux dire, quelqu'un comme toi ne risque pas trop de passer pour un paria. Moi je n'en parle pas, mais je sais pourquoi ! Je ne veux plus être traitée en pestiférée !


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
_ Je n'n parle pas tout simplement parce que je n'ai strictement rien d'un mutant, je suis même pas américain sauf peut-être pour être né sur le continent. Je suis pas dangereux mais j'ai pas envie qu'on me court après parce que je suis un patient zéro qui ne connaît aucun microbe et si ça se sait...

Il haussa les sourcils.

_ Je m'en souviens peut-être pas clairement parce que j'étais pas bien grand... Mais ce qui s'est passé à Baltimore m'a laissé penser que le fait de rester ici à l'abris du continent serait bien mieux. Ma soeur l'ignore également mais c'est tout ce que je sais. Ici, les mutants c'est pas connu, les médecins savent pas à quoi ça ressemble. Je n'ai jamais fait de tests, ce que je sais, c'est que je ne suis jamais malade.

Il leva sa main pour agiter légèrement les doigts.

_ Je sais ce que tu dégages, je le sens. Mais ça ne m'atteint pas, ça finira par ressortir de mon organisme comme quand je transpire ou ce genre de choses.

Il haussa les épaules.


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith se renfrogna et plongea le nez dans son assiette. Ouh qu'elle était jalouse de lui en cet instant précis ! -

Ca c'est certain... Tu dois être le seul mutant à vivre sur cette île... c'est dommage, cela dit... Tu n'as du coup pas connu l'ambiance fabuleuse du continent, les camps payés par l'Etat sans parler des à-côté qui font que tu te demandes ce que tu fiches là...

- Elle poussa un soupir en le regardant par en dessous. C'était trop injuste, vraiment... -


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Sheyenne Kane
avatar
Il pouffa de rire en débarrassant son plat puis il revint se poster à côté d'elle en croisant les bras sur le comptoir.

_ Je fais partie des égoïstes qui préfèrent rester passifs et qui se donnent la possibilité d'avoir une vie normale. Même si je n'ai pas une vie parfaite...

Il tourna la tête pour vérifier que la grand mère n'écoutait pas et il s'efforçait à parler encore plus bas que d'habitude puis il reporta son regard sur Meredith en haussant les sourcils.

_ Ce que je veux dire c'est que si tu veux une vie normale, tu peux l'avoir. Il te suffit surtout de la vouloir. Si tu restes à Megalopolis c'est parce que tu le veux ou parce que tu as trouvé une raison pour t'y obliger. Mais attendant...

Il se redressa et lui prit les épaules entre les mains pour la faire lever.

_ Tu vas dormir.

Il lui mit la bouteille d'eau dans la main et la poussa dans le couloir.

_ On verra tout ça à tête reposée demain.


Don’t postpone what you want…
Don’t leave anything misunderstood…
Make sure the people you care about know…
Make sure they know how you really feel…
Because just like that…
It could end.

- Tyler Hawkins
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Korgan
avatar
- Meredith le regarda s'approcher, réprimant son réflexe habituel de mettre de la distance avec les autres. Difficile de se faire à l'idée que quelqu'un d'autre que son frère n'ait rien à craindre de sa mutation. Et il y avait encore cette sensation bizarre dont elle ne comprenait pas la signification...

Néanmoins l'avoir aussi prêt avait quelque chose d'électrisant, dans la mesure où elle n'en avait pas l'habitude. L'idée de pouvoir le toucher modifiait légèrement le regard qu'elle portait sur lui. Et le fait est qu'il était attirant. Cependant, son discours faisait remonter son amertume. Bien sur, il ne savait pas tout.

Elle trésaillit lorsqu'il la prit par les épaules, mais se laissa faire, prit la bouteille et se laissa pousser dans le couloir. Mais elle resta un instant immobile, se retournant à moitié vers lui. Elle hésita un instant, mais d'un autre côté, elle ne reviendrait sans doute jamais ici, alors quelle importance ? -


Même si je le voulais je n'aurais jamais une vie normale. Ma mutation ne m'a pas seulement coupée des autres. Elle a aussi entrainé des conséquences qui... me l'interdisent. Ce n'est pas moi qui ait trouvé des raisons pour lutter. On me les a imposées. Et toute ma volonté n'y pourra rien...

- Elle avait dit ca doucement, à peine audible, et sans le regarder. -

Bonne nuit...

- Elle tourna finalement les talons et partit se réfugier dans sa chambre. Appuyée contre la porte, elle resta immobile un temps, puis prit une longue gorgée d'eau. Puis elle se déshabilla et se glissa dans son lit. Un instant, elle regarda la fenêtre, contemplant la lueur pale de l'extérieur, considérant cette partie d'elle qu'elle ne connaissait pas et dont elle avait pourtant conscience, puis ferma les yeux. Elle y réfléchirait demain. -


What if that's why someone wants us out of the way, so we can't do anything to stop it ? An attack on one is an attack on all of us... But once, the world will look up and shout "save us" ... and I'll whisper "no"...

Nous sommes tous frères sous la peau, et j’aimerais écorcher l’humanité pour le prouver. - Ayn Rand
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Meredith/Chi] Là-haut, dans le ciel !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 3] Survivors-