2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOSED] [Maybel/Noah] One day in paradise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel haussa les sourcils de surprise à sa question.

"L'Underground c'est plutôt le bas du bas ! J'aime bien hein, mais je placerais pas tout à fait ça dans la Ville Haute entre nous... Et jusqu'à preuve du contraire, j'y vis -elle pouffa de rire- plus que dans le motel avec Ulysse"

La mention d'Ulysse fit tilt et sa mère se redressa tout sourire.

"Il a trouvé un nouvel appartement !"

"Quoi ?!"

"Oh oui, je pensais qu'il repartirait à Los Angeles mais il n'a pas l'air décidé ! Entre nous ma Chérie, c'est une ville de fous. Je ne comprends pas pourquoi vous avez décidé de venir vous installer ici"

Maybel se tourna vers Noah.

"Tiens tu vois, même moi je ne suis pas au courant. La preuve que j'habite vraiment à l'Underground maintenant hein"

Elle se leva dans un bond et lui attrapa la main.

"Oui ! Les fleurs ! Bien ! On revient"

Et elle lui tira sur la main pour le trainer hors de la pièce en retenant son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah sortit avec grand joie et passa un bras autour de la taille de sa petite, petite amie. Il ne dit rien, attendant que la porte se referme et il soupira enfin. Un peu de relâchement !

"Elle est..."

Il ne termina pas sa phrase, de peur de dire quelque chose de désagréable.

"... tout le contraire de ma mère. Et puis ton frère, il t'a pas dit ? Maddie me l'a dit hier, j'ai cru qu'il t'avait dit. Enfin bon, ça va ? Parce que moi je le sens pas, je t'assure... Et puis tu parles de l'Underground comme ça devant elle ? T'es sure que tu peux faire ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle haussa les épaules d'un air tranquille alors qu'ils de dirigeaient vers la sortie.

"Je lui ai raconté que l'Underground était un quartier d'artistes décidés à métamorphoser le béton en art. Bon, depuis que je lui ai dit ça elle insiste pour aller y faire un tour mais elle ne s'inquiète plus du tout de m'y savoir installée. A mon âge elle faisait bien pire en fait"

Elle se mordit la lèvre en soupirant.

"Je crois qu'Ulysse me punit de m'être tant éloignée de lui ces derniers temps. Il faut absolument qu'on règle ça, c'est trôp bête"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Et bien va le voir, passe du temps avec lui et je peux même faire un effort si je le vois. Mais sérieusement, si j'avais des frères et soeurs, j'y ferai super attention. Mais c'est en partie ma faute parce qu'on s'est séparé avec Maddison et c'est lui qui l'a vu dans des états pas croyables. Et aussi, surtout, parce que j'ai un droit de passage dans ta petite culotte et je ne suis pas certain qu'il soit fan de ça..."

Noah jeta un regard à Maybel alors qu'ils arrivaient presque à la voiture.

"Fais attention par rapport à l'Underground, si elle prononce ce nom à quiconque ici, ils feront le rapprochement illico et ce serait te mettre en danger. Pas besoin de te rappeler l'attaque. Alors même si c'est ta mère, fais attention. Hurle moi dessus que je te fais la leçon si tu veux mais je suis navrée... mais on peut pas faire confiance à tout le monde."

Et vu la propension de sa mère pour parler, ils feraient bien de se taire.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle soupira avant d'acquiescer un peu à contre-coeur.

"J'ai laissé échapper ça y a quelques jours, je me suis rattrapée comme je peux. Je suis pas faite pour garder des secrets je crois"

Elle haussa une épaule alors qu'ils passaient les portes automatiques.

"Elle est si horripilante que ça ma mère ? Moi je m'en rends plus compte"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Ma mère t'aurait prise dans ses bras, aurait posé des tas de questions sur nous deux. Ta mère est... pas détestable, je la connais pas assez. Mais disons qu'elle ne fait pas tout pour nous faire nous sentir bien tu vois ?"

Noah ouvrit la voiture en vitesse et attrapa les fleurs qu'il fourra dans les bras de la brune.

"Ecoute, j'ai un plan. On reste cinq minutes de plus, tu dis que tu vas aux toilettes et tu fais sonner mon biper et je m'en vais. OK ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle fit la moue avant d'acquiescer avec un nouveau petit sourire de conspiratrice.

"D'accord mais seulement si tu t'arranges pour me faire partir avec toi. Je n'ai pas envie de subir la batterie de questions qui s'écrasera sur moi dès que tu auras mis un orteil hors de l'hôpital"

Elle ouvrit le coffre de la voiture et récupéra le bouquet qu'elle tendit à Noah.

"Tiens, sois un gentil gendre !"

Et elle pouffa de rire et s'approcha de lui en sautillant pour lui embrasser les lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Il se laissa faire en grognant.

"On est pas mariés et je ne suis pas son gendre, elle n'est pas ma belle-mère... je refuse tout ça."

Bon, Maybel tirerait surement la tronche après cette phrase mais l'idée d'être reliée à Mrs Ash lui donnait le tournis.

"T'appelles ton frère après ? Tu pourrais manger avec lui, ou quelque chose du genre et moi je pourrais sortir avec Cole et Reese par exemple..."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle n'avait pas lâché le bouquet alors qu'il le saisissait et lui arracha presque des mains pour ponctuer ses paroles de coups de fleurs assénées contre son torse.

"T'as voulu t'y es, et toi et tes bouclettes vont y rester ne serait-ce que pour le principe ! Alors refuse tant que tu veux, mais porte les fleurs"

Et elle lui lâcha dans les mains avant de renifler en s'essuyant le nez du revers de la manche. Charmant, délicat, distingué.

"Ulysse doit me relayer normalement donc je n'ai pas besoin de l'appeler, on pourra régler nos comptes entre l'omelette insipide du plateau repas et le chariot de perfusion."

Elle sembla se ratatiner sur place.

"J'en reviens pas qu'il ne m'en ait pas parlé"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Ouai ben ton frère a toujours été spécial donc bon... et puis t'as vraiment eu l'occasion de le voir tant que ça. Entre l'Irlande, ta reprise de cours, le sexe, beaucoup de sexe..."

Il sourit très largement comme le gros crétin qu'il était et passa un bras autour de sa taille pour l'assister vers le purgatoire. C'est à dire la chambre de sa mère.

"Et puis ton père est censé être là pour la tempérer la viei... enfin ta mère. Et hier je devais encore avoir bu un peu trop quand j'ai dit que je voulais la rencontrer. Mais j'y suis et j'y reste mais je te jure que si elle cherche, je lui rentre dans le lard."

Un nouveau sourire et il respira un grand coup.

"Mais je t'aime même si elle est cinglée hein..."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle dégaina son index et le tendit vivement vers son nez, le forçant à relever la tête de surprise.

"Ma mère n'est pas cinglée ! Elle est un peu tordue, très excentrique et parfois un peu lunatique mais je t'interdis d'utiliser les mots "vieille, lard, cinglée" dans la même phrase que "ta mère". Je te rappelle que je partage la moitié de mon patrimoine génétique avec elle et qu'à trop me titiller la nuit tu vas te retrouver avec un asticot qui en héritera du quart ! Et les cadeaux génétiques sautent souvent une génération"

L'idée d'être enceinte de Noah ? Même pas peur, hyper bonne excuse pour le faire se tenir tranquille. Elle sourit plus largement en l'attrapant par la taille à son tour pour le resserrer contre son côté tout en marchant.

"Sois gentil avec ma maman, mon cochonnet et tu auras peut-être une petite surprise en rentrant"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Il leva les yeux au ciel avant de souffler comme un sale gosse. Susceptible nana.

"Quoi comme surprise ? Et je suis toujours agréable et je déteste les surnoms comme ça et tu le sais parfaitement alors stop !"

Noah pointa son index devant son petit nez retroussé et ravala ce qu'il comptait lui dire.

"Elle a qu'à bien se tenir ta mère. Ma famille t'a accueilli les bras ouverts donc pardon de tomber de haut. Tu crois que c'est simple toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle haussa une épaule.

"Tu verras ! Sois gentil et tu verras. Et ma mère ne t'as pas mal accueillie. Effectivement elle ne t'a pas ouvert les bras mais c'est simplement parce que ce n'est ni dans sa culture ni dans son caractère. Elle s'est montrée tout à fait cordiale. Et puis, ce n'est pas un contexte évident non plus. Elle est quand même à l'hôpital dans une ville inconnue"

Maybel qui défendait sa mère, une première ! Elles qui passaient la plupart de leur temps à se bouffer le nez d'habitude.

"Laisse-lui le bénéfice du doute d'accord ?"

Et ils étaient de nouveau devant la porte de la chambre.

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Ouai ouai..."

Un vrai sale gosse alors qu'ils entraient de nouveau la chambre de la mère de Maybel. Il replaça un sourire sur son visage et cette fois ne prit pas la main de sa petite amie. Il ferait pot de fleurs. Voilà tout.

"Nous revoilà."

Et ce serait tout, sauf si elle se mettait à lui parler bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maman-de-Maybel se redressa en les voyant entrer et reposa un magazine sur sa table de nuit, leur souriant simplement.

"Oh merci, elles sont magnifiques ! Tiens chérie, le vase est dans la salle de bains"

Maybel alla le chercher et le remplit d'eau afin d'y installer le bouquet.

"L'infirmière est passée ?"

"Oui, juste avant votre arrivée -elle tourna la tête vers Noah- j'ai entendu dire que les hôpitaux de la côte est distribuaient des médicaments placebo à la place de vrais médicaments. Est ce que c'est vrai ?"

Un sujet neutre pour entâmer la discussion. Bien, Noah se détendrait peut-être.

"Maman, les médecins de Megalopolis ne sont pas des sauvages, ils valent bien ceux de LA sinon tu ne serais pas là"

"Je n'ai pas dit cela, juste qu'à la télévision ils ont parlé de trafic, je m'interroge voilà tout !"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"On trouve du trafic de médicaments dans chacune des villes de ce pays, même sur la côte Ouest. Tout ça, ça se fait dans les rues et on peut trouver des placebos dans certains pharmacies oui. Mais pas dans des hopitaux ou des cliniques. C'est tout bonnement impossible."

Fastoche comme sujet, ses épaules se détendirent d'un coup alors qu'il allait au bout du lit de la patiente pour prendre les résultats disponibles et y jeter un oeil.

"Bon, en gros, si vous aviez un placebo à la place du... un petit cachet marron que vous devez prendre le soir si je ne me trompe pas. Vous voyez ? Et bien votre glucose serait bien plus bas."

Il tourna une feuille de soins vers elle et lui montra une courbe.

"Vous voyez ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
La vieille buvait ses paroles. C'est vrai qu'il avait l'air intelligent quand il faisait son médecin. Elle pencha la tête vers les résultats avec de grands yeux ouverts et acquiesça d'un air presque impressionné.

"La courbe du glucose, c'est ce qui ressemble à un dénivelé expressionniste ?"

Maybel se pencha à son tour sur le document.

"Maman, tu es prodigieuse. Y a que toi pour voir des machins de peinture dans une courbe sinusoïdale."

Mrs Ashkevron lança un clin d'oeil à Noah.

"Elle enrage aussi vite avec vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Non avec moi c'est pire parce que je vis avec presque 24/24h, 7 jours sur 7 donc bon... enfin il parait que je suis très chiant aussi. Tout ça parce que je suis irlandais et que j'ai un... comment tu dis déjà May ?"

Il se tourna vers elle très sérieux.

"Un très fort esprit de contradiction. Enfin je vous donne la version polie."

Oh, ça allait mieux avec les fleurs, il fallait donc les appâter....
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle lui envoya le coussin qu'elle tapotait dans le dos de sa mère directement dans la figure.

"Saleté va. C'est un euphémisme !"

Puis elle récupéra le coussin qu'elle finit de disposer avant de s'asseoir.

"Oh Maybel ma douce, tu ne me donnerais pas un verre d'eau ?"

Maybel soupira et se força à sourire.

"Si ! Bien sûr !"

Et elle se releva alors qu'elle était à peine assise pour servir sa mère qui continuait de discuter avec Noah.

"Alors comme ça, vous êtes irlandais. Vous êtes aux Etats-Unis depuis longtemps ?"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Presque six ans je crois bien. Oui, bientôt six ans."

Il attendit que Maybel reparaisse et lui pinça directement une cuisse. Non mais oh !!!

"Et je conteste ce que dit votre fille, je suis vraiment un très chic type."

Peut-être qu'il jouait sur un terrain glissant mais c'était tout de même plus marrant que de faire le pot de fleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
La vieille ne râtait pas une miette de ce qui se passait devait elle. Les gestes de l'un et de l'autre. Elle reposa son verre et tourna la tête vers sa fille.

"Depuis quand tu as des rapports sexuels ?"

Maybel s'étouffa littéralement et changea de couleur.

"Maman !!"

"Oh je crois que nous n'avons pas assez discuté toi et moi quand tu étais plus jeune. Je m'inquiète, voilà tout ! Tu es une grande fille à présent et lorsque moi même j'ai commencé à..."

Maybel secoua les mains en crispant les yeux.

"Je veux rien savoir, beurk beurk beurk"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Alors là, Noah hallucinait totalement. Il devait répondre quoi ? Non mais elle était cinglée, il ne s'était pas du tout planté.

"Non mais..."

Oh quelle merde. ELle pensait vraiment que sa petite fille avec un grand garçon comme lui ne jouerait qu'à touche pipi ?

"Elle est majeure, je vois pas où est le problème."

Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Maybel lui lança un regard assassin qui signifiait clairement qu'il n'avait pas intérêt à s'en mêler avant de repartir à l'attaque.

"Maman, je suis EFFECTIVEMENT -coup d'oeil dissuasif à Noah- majeure et indépendante. J'ai une vie de de de... de FEMME qui ne regarde que moi et je t'assure, je t'assure !, que tout va bien. Je sais ce qu'il faut savoir, je me débrouille cooomme une grande merci de t'en inquiéter"

La vieille pinça les lèvres avant de tourner la tête vers Noah.

"Vous aimez ma fille ?"

Maybel se frappa le front d'exaspération et lui répondit entre ses dents.

"Il l'a déjà dit ça"

"Sur le ton de la plaisanterie"

"Il était sérieux"

"Je veux bien qu'il me l'explique lui-même"

"Maman tu me fais honte"

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Panique à bord.

"Que j'explique quoi ? Je suis médecin, je sais ce qu'on fait. Mais je veux pas avoir cette conversation !"

Là, il commençait à ne plus être trop sur de ce qui allait se passer. Mais parler de ses parties de jambes en l'air avec sa belle-mère... non merci.

"May, dis quelque chose !"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
La vieille secoua la main d'un air agacé et claqua la langue.

"Je ne parle pas de ça"

Elle tourna la tête vers Maybel.

"Il n'a pas écouté ma question !"

Maybel entre ses dents.

"C'est impoli de parler de quelqu'un à la troisième personne quand il est présent"

La vieille tourna la tête vers lui avec un nouveau grand sourire.

"Je me sens fatiguée à présent je vais dormir un peu !"

"Bonne idée!"

"Mais il faudra me répondre tout de même"

"Maman, dors"

"J'ai toujours été amoureuse des garçons avec qui j'ai..."

"BLABLABLABLA ! plus un mot."

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Bien sur que je suis amoureux d'elle, sinon je passerai pas ma journée de libre à venir ici avec des fleurs. Parce que c'est pas du tout mon genre."

Il se tourna vers Maybel, il était perdu sur le coup là.

"J'ai jamais rencontré le père de... peu importe. C'est évident que si on habite ensemble et qu'elle a son nom sur ma boite aux lettres sur MA propriété en Irlande, y'a quelque chose !"

Ca devait être la faute des médicaments.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
La vieille soupira d'aise et acquiesça avec un sourire rassuré.

"Ha, je préférerais vous avoir près de la maison mais enfin tant pis. Je vais dormir un peu..."

Et elle sembla tomber assoupie aussi vite qu'elle s'était empressée de poser des questions stupides.

"Tu crois qu'on l'a shootée ?"

Juste pour vérifier, Maybel se pencha en avant pour écouter sa respiration.

"Elle dort !"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah sourit doucement avant de regarder Maybel.

"J'ai un peu aidé en jouant avec le pousse seringue mais je t'assure que personne se rendra compte de rien. Je voulais juste qu'elle se calme..."

Oh il était mort, il avait sédaté belle-maman.

"Elle croit que t'as encore quinze ans ou quoi ?"

C'était mal, très très mal...
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle se mit à tousser, ses yeux sortant littéralement de ses orbites.

"Tu as shooté ma mère ????"

Elle inspira en se relevant brusquement.

"C'est ma mère ! Enfin, Noaaah ! Elle m'a mis au monde, elle a changé ma couche et gardé mes layettes, tu croyais vraiment qu'elle prendrait mon émancipation sexuelle comme un truc qui coule de source ? Je ne lui ai jamais ramené de petit copain à la maison pour passer la nuit si tu vois ce que je veux dire"

Elle lui remonta la couverture en la regardant dormir d'un air bienheureux.

"Au moins elle n'a pas l'air mal, c'est déjà ça"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Mais je suis médecin, j'allais pas la tuer, tu me prends pour qui ?"

Non mais stupide femme brune !!!

"T'es majeure, je vois pas pourquoi elle a posé toutes ces questions et regarde comme elle est paisible, je lui ai rendu un gros service à ta mère ?"

Grand le sourire, très grand.

"Mais je t'aime hein... oublie pas !"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle leva les yeux au ciel.

"Arrêtes de dire ça. La majorité qu'est ce que ça veut dire ? Qu'est ce qui se passe à minuit le jour de ton anniversaire ? On est doté de pouvoirs mystiques propres aux adultes qui nous donnent le droit être majeurs et vaccinés dans tous les domaines ?"

Elle secoua la tête.

"Pour nos parents nous sommes et nous serons toujours leur enfant et ils auront toujours du mal à nous voir comme des individus indépendants. C'est normal, faut l'accepter. Il faut les laisser se faire à cette idée"

Elle jeta un oeil vers la porte.

"L'infirmière va halluciner. Qu'est ce qui t'as pris de faire ça ?! C'était si dur de répondre à ses questions ?"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Non mais tu noteras quand même, que j'ai prit soin de répondre avant qu'elle s'endorme... donc j'ai répondu et arrête de te plaindre, c'est juste une grosse sieste."

Il se marrait intérieurement mais elle allait lui faire payer pendant un long long moment.

"Et je dirais que j'ai trébuché, je prends sur moi, c'est bon, personne ne remarquera rien May, même pas ta mère. Et t'as vu, elle m'aimait bien sur la fin."

Noah hocha fortement la tête pour qu'elle aille dans son sens.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
May... Elle n'aimait pas ce surnom. Mon chou en sucre, ma côte de porc, mon petit haricot vert s'il voulait mais pas May ! Elle trouvait son prénom assez affreux comme ça sans avoir besoin d'en rajouter une couche. Elle commençait à comprendre pourquoi Maddie supportait si peu qu'il l'appelle Mad'. C'est vrai que c'était assez horripilant.

"Ha bah forcément qu'elle t'aimait bien, tu venais de t’appesantir sur ses calmants ! Au lieu de droguer ma mère à coup de morphine, tu ferais mieux d'apprendre à l'accepter comme elle est parce qu'on va revenir la voir mon p'tit père, oui PARFAITEMENT. Tu vas en bouffer de la vieille c'est moi qui t'le dit. Dès ce soir on signe son transfert. Je vais te me la coller dans ton service mon coco tu vas m'en dire des nouvelles. Tu va avoir le temps de la shooter chaque jour que Dieu fait et elle va te soûler de question jusqu'à ce que tu la détestes de l'ongle incarné jusqu'au poireau du nez. En plus je n'ai même pas à me sentir coupable puisque tu lui as si gentiment proposé ! Et ce soir c'est mon père qui débarque. Malheureusement pour toi il n'est pas sous perfusion"

Elle croisa les bras en inspirant de contrariété, avec une magnifique tête de rondoudou. (sisi je sais que tu vois de quoi je parle)

"Prendresurmoignignignietenplusils'enfoutgnagnagna. ça m'apprendras à croire que tu étais capable de te comporter normalement en société."
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"J'ai rien proposé du tout et je ne la veux pas dans mon service, pigé ?"

Il pointa son index devant le visage de sa petite amie et la fit reculer contre un des murs près de la porte.

"Je refuserai d'être son médecin, tu comprends ça ? Tu ne peux pas me faire ça. Je te jure que notre vie de couple va en pâtir si tu fais cette connerie. Je te jure Maybel, ne joue pas à ce jeu la avec moi !"

Oh il fallait qu'elle flanche...

"Et ce soir, je ne verrai pas ton père car je sors avec Reese et Cole !"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Ses yeux lançaient littéralement des éclairs. Elle avait cet air buté qui la caractérisait lorsqu'elle était fort mécontente et pas disposée à obtempérer. Si la plupart du temps elle était plutôt facile et conciliante, c'était une vraie bourrique lorsqu'elle se sentait acculée. C'était le cas présentement.

"Non, je ne le ferai pas. Je tiens à ce qu'elle soit soignée par quelqu'un pour qui ce n'est pas une corvée. Je ne ferai rien qui lui porte préjudice même si elle me fait enrager 90% du temps. Et de toutes façons même si tu me l'avais demandé je ne t'aurais pas présenté mon père."

Elle se dégagea en s'époussetant les vêtements, l'air renfrogné.

"Je vais rester ici pour attendre Ulysse, tu n'as qu'à y aller si tu veux. On se voit demain."
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Maybel..."

Oh comme il se sentait merdeux ! A ce point là c'était assez incroyable mais elle avait raison car il était allé trop loin, bien trop loin. Et comme d'habitude, l'irlandais avait du mal à... accepter ses torts.

"Je suis désolé d'accord, j'aurai pas du le faire mais ça change rien du tout, elle s'en souviendra même pas !"

Enfonce toi mon coco, vas-y continue !
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Heureusement elle connaissait assez Noah pour savoir qu'il était aussi colérique qu'un putois dérangé dans son terrier et trop fier pour le reconnaître platement. Elle serra tout de même les dents. Il aurait pu s'abstenir d'ajouter la dernière phrase.

"C'est pour le principe."

Et elle se laissa tomber sur une chaise en soupirant et en se massant les tempes.

"J'ai mal à la tête."

Puis elle redressa la tête vers lui.

"Tu sais ce que je trouve dommage ? C'est que tu renonces si vite. La vieille n'est pas à ta convenance, elle ne vaut pas ta famille de bons vivants accueillants ? Sédatons-là ! De toutes façons elle s'en rendra pas compte. L'adversité peut prendre bien des formes : un membre de famille un peu allumé ce n'est pas non plus la mer à boire. Alors qu'est ce que ce sera quand il y aura un vrai élément perturbateur dans notre couple, mmmh ? Tu as tenu... 10 minutes. C'est minable. Elle n'a pas hurlé bienvenue dans la famille, mais elle a souri elle s'est intéressée à toi. Elle s'inquiète oui, et à quoi tu t'attendais ?"

Elle soupira et laissa aller sa tête contre le dossier du fauteuil.

"Je suis sure que ça aurait été une de tes patientes tu aurais été mille fois plus agréable et prévenant et elle aurait pu te faire de véritables misères tu n'aurais pas bronché."

Elle marqua une pause.

"Mais va, va avec Reese, Cole, tout Salvation si tu as envie. De toutes façons moi je suis en famille. Je te souhaite de t'amuser."

**Tu vas t'imbiber une fois encore.**

Elle n'osa pas ajouter cela tout haut. La crise de ménage avait déjà trop duré.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"J'ai pas renoncé !!!"

Il ouvrit les bras en la fixant intensément.

"J'ai peut-être réagi comme un con mais j'ai pas renoncé Maybel, me sors pas des conneries !"

Il aurait voulu faire le bourrin et l'embrasser contre le mur pour prouver qu'il s'excusait mais ça passerait probablement très mal. Maddison lui disait toujours qu'il était nul avec les mots mais qu'il se rattrapait avec ses gestes. Et bizarrement, il sentait que ni l'un ni l'autre ne passerait.

"Je suis désolé. Tu me fous quand même à la porte pour la nuit ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle soupira de lassitude puis s'étira et se leva, décidée à mettre un peu de rangement dans la pièce.

"Mais non voyons, c'est moi qui découche. Nous allons dîner jusque tard certainement et je veux parler à Ulysse entre 4 yeux. J'en profiterai pour récupérer mes dernières affaires avant qu'on ne rende la chambre"

Elle passa près de lui et lui effleura la main.

"Comme ça tu n'auras pas peur de me réveiller en rentrant du bar !"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Qui a dit que j'irai au bar ? Et puis meme quand j'y vais, je ne fais jamais de bruit donc bon... pas besoin de me dire ça non plus..."

Il se tourna vers belle maman endormie et poussa un soupir long comme le monde.

"Tu veux toujours pas que je vois ton père ?"

Noah croisa ses bras sur son torse et fixa la petite brunette.

"Je suis pas un si gros connard que ça."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Les yeux fixés sur ce qu'elle faisait soit du pliage de vêtements elle lui répondit sur le ton de la conversation.

"Je croyais que tu devais voir Reese et Cole ?"

Qu'elle rangea ensuite dans l'armoire.

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Ben oui mais bon si tu veux je peux venir. Mais s'il y a ton frère, je suis pas certain que ce soit une bonne idée. Je veux pas créer de tensions."

Oh le merdeux qui se faisait tout petit petit.

"Reese a besoin de me voir, il est amoureux de moi je crois bien..."

Il sourit légèrement.

"Enfin à toi de voir."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle releva les yeux vers les siens comme pour l'étudier un moment en silence.

"C'est gentil mais ça va aller. On se fera un dîner tous ensemble quand ma mère sera sortie si tu es d'accord. Ce soir il viendra d'arriver, il sera certainement fatigué"

Elle n'était pas prête de retenter l'expérience ! Une fois avait suffit.

Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Il sera fatigué donc il aura une envie folle de me mettre un poing dans la figure vu que j'aurai officiellement rencontré vos parents."

Simple tout ça pas vrai ?

"Enfin bref, puisque j'ai lamentablement merdé une nouvelle fois, je vais m'éclipser discrètement avant que tu décides de m'arracher les yeux et la langue."
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Elle sourit légèrement avant de pouffer.

"Ce ne serait pas très hygiénique tout ça. Heureusement que j'ai peur de me salir les doigts..."

Puis elle acquiesça simplement.

"Passe une bonne soirée"
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Ok..."

Oh que ça sentait mauvais. Et pour la peine, il allait ressortir ses vieux draps et passer une nuit dans son cabinet, comme au bon vieux temps en somme.

"Je te vois bientôt."

Il se pencha pour l'embrasser sur la joue et quitta la pièce sans rien ajouter. Il allait se mettre minable, c'était couru d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
[...]

La soirée avait été plaisante même si elle était restée perturbée par sa dispute avec Noah. Sa mère s'était éveillée guillerette de sa sieste forcée et heureusement elle ne s'était douté de rien. Elles avaient parlé de Noah un moment avant qu'Ulysse n'arrive accompagné de son père. Bedonnant, moustachu, un peu bourru il était aussi chaleureux et facile à vivre. Et il le fallait bien avec la bonne femme qu'il se traînait...

Lorsque l'heure des visites s'était terminée, ils s'étaient tous rendu au motel pour dîner -quelques plats chinois pris en route- en famille, comme au bon vieux temps. Puis son père s'était mis à démonter le moteur fatigué d'une vieille horloge pas chère, plus par amusement que pour la réparer véritablement alors qu'Ulysse et Maybel faisaient le peu de vaisselle qu'il y avait.

Ce ne fut que lorsqu'il fut couché que le frère et la soeur purent avoir une véritable discussion. Maybel l'aurait cru plus animée mais Ulysse semblait plus calme qu'auparavant, presque résigné en fait. Il y avait longtemps qu'ils n'avaient pas passé un si bon moment ensemble.

Et Maybel ne rentra pas tard ce matin là. Il ne devait pas être beaucoup plus tard que 9h. Elle entra tranquillement dans la chambre et déposa sa veste sur le dossier d'une chaise, cherchant instinctivement des yeux la présence de Noah.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Et elle ne risquait pas de le trouver car Coleman l'avait couché chez lui - dans son cabinet de Résistance - ne trouvant pas les autres clés. Couché était le mot car une fois de plus, l'irlandais s'était mit minable après trois bonnes pintes de bière presque noire. Il avait passé un très bon moment avec ses deux acolytes préférés mais il resterait un gros trou noir dans son récit de soirée.

Le fait est que Noah dormait dans son lit, la bouche ouverte, une haleine probable de chacal en décomposition, son jean encore enfilé, pied nus et en t-shirt. Les courbatures le guettaient et le réveil allait être difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Maybel Ashkevron
avatar
Ne le voyant pas à l'horizon, elle soupira et s'étira puis alla prendre une douche et changer de vêtement. Ceci fait elle hésita à retourner se coucher pour une petite heure histoire de bien commencer la journée. Pourtant, la boule dans la gorge qui faisait de la résistance lui dictait d'essayer de trouver Noah. Il fallait qu'ils discutent, qu'elle tâte le terrain après leur soirée chacun de leur côté.

Elle oublia donc la couette et se rendit à son cabinet, pensant le trouver déjà au travail de si bon matin occupé, ou réveillé le pauvre, par un patient geignard.

Elle toqua doucement à la porte de peur de le déranger en consultation.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Il n'entendit rien du tout, profondément anesthésié par l'alcool qui coulait dans ses veines. La porte était ouverte, Coleman n'avait pas fermé à clé, elles étaient posées à côté de lui sur sa table de chevet.

On aurait pu entrer et le dévaliser qu'il n'aurait rien entendu du tout.

La raison de sa cuite plus violente que d'habitude ? Si ce n'était pas Maddison, alors c'était Maybel et il avait un peu dépasser les bornes. Beaucoup même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOSED] [Maybel/Noah] One day in paradise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 3] Survivors-