2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [Noah/Deniz] "Reste loin des problèmes" avait dit Noah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Deniz Raven
avatar
... Et c'est ce qu'elle avait fait. Du moins, essayé. Deniz, jusque là, avait été sur la bonne pente. Raide mais elle grimpait quand même et sa psychiatre en était presque venue à l'idée d'en finir avec les séances, la jeune femme s'étant parfaitement stabilisée, selon elle. Mais parfois, être bien entourée et même rencontrer des gens biens pour se sortir d'un mauvais pas, ce n'est pas suffisant.

Les pneus d'une voiture avaient crissé devant la porte des urgences et un homme en était sorti pour soulever une jeune femme blonde dans ses bras jusqu'aux portes de l'hôpital où déjà des infirmières accouraient. L'homme était assez grand, assez maigrichon, les yeux passablement enfoncés et un visage sans expression, les cheveux bruns peignés en arrière et portant un costume. Ses traits étaient assez anguleux et pourtant, il n'avait pas l'air de quelqu'un de pas net ou de suspect, non il avait juste l'air de quelqu'un avec un physique peu avenant.

Une fois Deniz remise entre les mains des urgences, l'homme resta dans le hall, essoufflé. Il l'avait retrouvée dans sa salle de bain, inconsciente sur le sol avec une boîte de gellules dans la main. Et ça, elle l'avait encore jamais fait. Une aubaine que Deniz soit connue de ces services. C'était la deuxième fois qu'ils l'avaient aux Urgences. Non, la troisième. Mais certaines infirmières la connaissaient d'ailleurs. C'était une habituée de l'hôpital. Mais pour cet homme qui se tenait là à la regarder partir en espérant que quelqu'un arrive à la sauver, elle était bien plus qu'une habituée de l'hôpital.
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Il était tard, il voulait rentrer et il se demandait pourquoi il avait été si gentil. Après tout il était crevé ! Alors prendre une garde pour un collègue qui comptait épouser sa nana sur un coup de tête à Vegas... et bien il avait dit oui.

Entre l'Underground et ce qu'il avait déjà à l'hopital, il avait accepté de le remplacer et ça faisait déjà douze heures qu'il était debout. Plus que quinze minutes et il filait. Sauf en cas de pépins. Et voilà que les pépins arrivaient.

Noah grogna dans sa barbe, abandonna son café dans le pôle des infirmiers où il trainait (il adorait les infirmières) et se dirigea en trottinant vers le bruit de de l'entrée. Donna et MJ l'avait dépassé et il bailla avant d'arriver au chevet de la patiente déjà sur le brancard.

"Suicide encore ?"

Il n'avait pas encore vu le visage de la jeune femme qu'il grognait. Mais quand l'irlandais posa ses doigts sur sa jugulaire pour sentir son pouls, son coeur bloqua.

"Et merde..."
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Donna, c'était genre la grosse mama des Antilles que tout le monde aimait.

_ Et oui... Encore. Si vous voulez mon avis, un jour elle va y arriver. Son oncle l'a trouvée avec ceci.

Elle lui tendit la boîte de pilules vides.

_ Son oncle, c'est l'homme là-bas.

Elle montra le type dans le hall qui venait de s'asseoir lourdement sur un siège avant de se prendre la tête dans les mains.

_ Il nous arrive de nous demander si on la garde pas en vie juste pour son entourage. Il est clair que cette gamine refuse de vivre.

Elle haussa les sourcils et acquiesça avant de se reculer.

_ Allez-y, je vous apporte son dossier tout à l'heure.

Elle tapota l'épaule de Noah.

_ Désolée, mon grand. Tu sais que c'est toujours toi le premier appelé pour les suicides. Ramène moi cette petite.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Il acquiesça silencieusement alors qu'ils poussaient le brancard dans une salle des urgences. Elle avait menti sur toute la ligne. Sa mère n'existait surement pas, elle haissait les hopitaux car elle venait ici apparemment souvent.

"Je veux son dossier ça urge. Et si quelqu'un sait quoi que ce soit sur elle, je veux savoir, maintenant !"

Noah posa un cathéther sur son bras pour les perfusions et prépara des electrodes qu'il poserait sur sa poitrine quand l'infirmière aurait fini de couper ses vetements.

"Elle respire. Adrénaline, on la réveille et on lui vide l'estomac."

Oh, elle allait regretter le voyage, il n'en doutait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Deniz avait été placée dans une chambre au calme avec son "oncle" à son chevet et alors que Donna détenait son dossier entre les mains, elle avait rejoint Noah. Elle parlait à voix basse, curieusement.

_ Bonne lecture.

Elle haussa les sourcils et regarda l'homme assis dans la chambre par l'ouverture de la porte avant de se reporter sur Noah.

_ Il a appelé son père, il est en chemin. Tu es sûr que tu ne veux pas que je m'occupe d'elle ? Je crois qu'il vaut mieux quelqu'un qui la connaisse.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Donna ma douce, je la connais !"

Un sourire charmeur et il pénétra dans la chambre après avoir passé cinq longues minutes à lire son dossier. Deniz... pas Dani, bien entendu.

"Deniz Raven..."

Le médecin jeta un oeil à tous les appareils et fixa la patiente qui tourna la tête vers lui.

"Comment tu te sens ?"

Mauvaise entrée en matière, elle venait de vomir tout le contenu de son estomac. Mais il n'était pas cpable de faire comme s'il ne la connaissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Elle venait juste d'ouvrir les yeux pour de bon et restait encore comateuse. Elle avait à peine eu le temps de demander où elle était que Noah était entré. L'homme assis à côté d'elle regarda le médecin avant de se lever. Elle avait l'impression de se réveiller comme un lendemain de cuite, sa tête tournait et elle avait l'impression qu'elle allait rendre un déjeuner qu'elle n'avait pas pris. Son teint était pâle et la voix de Noah résonna de loin. Elle tourna la tête vers le son de la voix en fermant les yeux avant de les rouvrir difficilement.

Elle fronça légèrement les sourcils en reconnaissant vaguement sa forme. Quand elle porta sa main à son front, elle sentit quelque chose tirer et alors les événements lui revenaient lentement. Elle reçut comme un jet d'adrénaline en comprenant où elle était et pourquoi elle y était. Elle murmura un "non" avant de regarder sa main et le tube qui courrait. Les yeux à présent bien ouverts, elle grimaça alors qu'elle tentait d'enlever le tube avec énergie.

L'homme présent se rua sur elle pour tenter de lui reprendre la main mais aussitôt, Deniz se mit à hurler et à donner des coups de griffes. Des "non" et des "je veux pas" ou encore des "laisse-moi partir !", elle remuait jambes, bras et corps en essayant de se redresser mais ils ne seraient pas trop de deux pour la maîtriser alors que le boucan qu'elle faisait résonnait dans les couloirs.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Oh non, une chieuse en plus. Tout gagné vraiment ! Lui qui voulait faire ami-ami, voilà qu'elle tentait de le tuer. Il attrapa ses deux poignets et tenta de la maîtriser comme il pouvait.

"Dani, calme toi. Tu vas bien alors calme toi."

Il aurait pu demander du diazepam et lui injecter pour qu'elle se calme immédiatement mais vu qu'il la connaissait, il tenterait autrement.

"Merde Dani !"

La garce se dégagea d'une main et réussit à lui mettre une gifle cinglante qu'il ne vit pas venir. Son oncle s'était levé pour aider et Donna était revenue pour un coup de main mais l'irlandais appuya sur ses épaules violemment pour la calmer contre le matelas.

"Tu veux que je te pique pour te calmer ?"
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Elle se débattait comme un beau diable et cherchait à le mordre. Elle se tordait dans tous les sens alors que son "oncle" lui bloquait les jambes et Noah les bras. Donna, quant à elle, attendait les instructions. Elle savait Deniz peu docile mais pas à ce point. Et plus Noah tentait de la maîtriser, plus elle hurlait. Alors quand il la plaqua dans le matelas, elle le regarda, sa poitrine se soulevant sous sa respiration profonde de colère. Elle avait les yeux rouges et pas uniquement d'avoir été malade mais aussi parce qu'elle tentait plus que tout de ne pas se mettre à pleurer. Pleurer, c'est pour les faibles ! Mais elle était dans un état second. Quand l'homme la vit, il pâlit.

_ Deniz...

Si ses jambes étaient maîtrisées, sa tête ne l'était pas. Et elle l'envoya direct dans le nez de Noah pour le faire reculer et hurlant des "lâchez-moi" et des "laissez-moi partir !". L'homme - dont j'ai pas encore trouvé le nom - remplaça Noah pour lui maintenir les épaules et Donna tenta tant bien que mal de garder les jambes. Mais Deniz s'était remise à crier et chercher à attraper les tubes des dents pour les arracher. Elle allait sur des "allez vous faire foutre" plus virulents, à présent.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Noah attrapa une compresse rapidement et se la plaqua sur son nez dont il savait que beaucoup de sang s'écoulait.

"La garce..."

Donna l'attrapa par le bras et le força à s'asseoir avant d'appuyer elle même.

"Je vous avais prévenu... bon, je dois le remettre en place moi même ou ça va se refermer tout seule comme d'habitude ?"

"Non, ça va..."

L'infirmière lui tapota l'épaule et attendit de nouveaux ordres qui ne vinrent pas. L'irlandais grogna fortement et lâcha la compresse avant de se ruer sur un bac de travail, y saisir une seringue et y introduire un calmant.

Deux secondes plus tard, il était au dessus d'elle et lui enfonçait l'aiguille dans le bras. Là, elle allait se calmer... d'ici quelques secondes.

"C'est bientot fini oui ?"
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
En voyant la seringue, elle était devenue d'autant plus virulente et insultante. Des mots qui sortaient de sa bouche tel l'Exorciste. L'homme la maintint pendant que Noah la piquait. Et plus elle voyait l'aiguille approcher, plus ils avaient besoin de Donna pour la maintenir sans bouger et plus elle hurler à en pleurer à chaudes larmes. Elle détestait les hôpitaux ? C'était bien faible comme mort, visiblement. Elle se mit à supplier Noah de pas le faire et elle se contorsionna dans tous les sens mais l'homme lui ordonnait de le faire quand même. (il faut vraiment que je lui trouve un nom). Et il en fallait de la force pour la maintenir, elle était comme possédée, rien à voir avec la jeune femme avec laquelle il avait bu une bière.

Alors que le produit faisait lentement effet, elle laissa sa tête retomber dans les coussins en crispant les yeux, les lèvres pincées. Elle rouvrit les yeux sur son "oncle" qui la lâchait petit à petit pour lui caresser le front en écartant ses cheveux. Elle regarda Noah avec une expression presque apeurée. Elle ferma les yeux en se sentant partir lentement.

_ Deniz ?

L'homme releva la tête pour en voir un autre qui entrait dans la chambre comme étant le père de la jeune femme.

_ Qu'est-ce qui s'est encore passé ?

Il se redressa et lâcha Deniz pour venir vers son père et l'attraper par les épaules et le faire reculer.

_ Qu'est-ce que vous lui avez encore fait ? Je veux voir ma fille !

_ Elle a besoin de repos, venez, on va prendre un café.

_ Vous êtes censé la protéger, pas la pousser encore au suicide !

Cependant, il se laissa entraîner et Donna ferma la porte derrière eux. Elle s'approcha de Noah et posa une main sur son épaule.

_ Comment ça se fait que vous êtes là depuis un moment et que vous n'aviez jamais fait la connaissance de Deniz Raven ? Mmmh ? Joli morceau, hein.

Elle lui tapota l'épaule dans un sourire.

_ Rentrez chez vous. On prend le relais, on a l'habitude.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Oui je reste avec elle deux minutes, vu la dose elle ne va pas bouger. Et vous savez bien que je suis tout le temps en vadrouille, le Doc' itinérant c'est moi..."

Il lui fit un clin d'oeil auquel elle répondit par un haussement de sourcil qui voulait tout dire. Il put enfin se rapprocher de Dani dans son délire.

"Tu te souviens de moi ? Docteur Irish ? Les bières ?"

Là elle devait juste le haïr.
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Donna sortit pour laisser Noah seul mais sans trop s'éloigner, restant derrière la vitre au cas où il aurait besoin de ses bras. Deniz rouvrit les yeux en entendant Noah s'adresser à elle mais elle secoua la tête, à moitié ailleurs. Parler de bière avec l'impression d'une cuite dans la tête, c'était quand même pas folichon. Elle ferma les yeux en essayant de resituer.

_ Docteur Irish...

Oui, Noah elle s'en souvenait très bien. Pour l'instant, il était juste le médecin qui l'avait ramenée. Mais elle planait et haut, cependant, pas assez pour qu'elle ignore où elle était et pourquoi elle y était. Et il était le médecin qui l'avait ramenée. Elle pinça les lèvres en portant ses mains à ses yeux dans un sanglot.

_ Allez vous-en...



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Hey..."

Il posa une main sur son poignet pour montrer son soutien, il n'osait pas faire autre chose pour le moment.

"Je peux pas te laisser, je suis ton médecin donc je reste ici le temps d'être certain que tout va bien."

Une chaise rapprochée du lit, il se laissa tomber dans un sourire.

"Tu m'as menti Deniz... mais ça c'est pas le problème. Je peux savoir ce qui t'a prit ?"
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Elle rejeta sa main en moulinant du poignet et se roula sur le côté pour lui tourner le dos, calant ses mains sous son visage.

_ J'ai pas envie d'en parler.

Elle renifla avant de remonter la couverture jusqu'à son menton. Ce qui était étonnant, c'était ce qu'il disait. Ca sonnait faux à son oreille à elle.

_ Si vous étiez vraiment mon médecin, vous sauriez que rien n'ira jamais bien. Mais ça n'a pas d'importance. Je vous pardonne même si vous portez vos yeux plein de pitié sur moi, j'ai l'habitude.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Je suis pas plein de pitié, des gens comme toi qui tentent de se suicider j'en vois tous les jours tu sais. Je sais pas ce que tu as pu vivre pour en arriver à ce point et j'essaie même pas de comprendre. Mais si tu veux en parler tu peux."

Il soupira fortement.

"Mais après tout je suis juste un idiot de médecin de mutant qui veut sauver le monde mais j'ai apprit une chose, je peux pas sauver tout le monde. J'ai fini ma garde et je voulais voir comment tu tenais le coup, je peux rester là encore quelques temps si tu veux pas être toute seule, dans tous les cas je repasserai demain. Tu es confinée ici deux jours sur mes ordres."

Comment se faire des amis.
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
DEUX JOURS ? Elle se retourna vivement vers lui, les yeux suppliants.

_ Non. Non, pitié pas deux jours, je tiendrai pas deux jours ! C'est l'enfer, ici ! Ils vont encore me faire avaler des tas de choses, ils vont me faire parler et ils vont me donner encore plus d'heures à faire en psychiatrie, je veux pas !

Elle lui chopa la main.

_ Je vais bien ! Je promets que je vais bien ! Très bien ! Je veux rentrer chez moi.

... Et recommencer pour cette fois pas se louper. Elle pinça les lèvres en crispant le visage.

_ Pitié, pas deux jours.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Hey, je suis pas le gentil Docteur avec l'accent mignon qui t'a payé une bière là. Je suis ton médecin tout court et les multi recidivistes dans ton genre, je connais par coeur. Alors tu vas rester ici deux jours parce que je ne veux pas avoir ta mort sur ma conscience."

Il serra sa main dans la sienne, très sérieux.

"Je suis pas un petit nouveau ici, je connais mon boulot 'Dani', tu m'as eu une fois, tu m'auras pas deux fois."
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
_ Mais tu comprends pas ce qu'ils vont me faire ! Ils vont encore me séquestrer jour et nuit, je pourrais plus aller pisser sans un garde du corps ! On va me refuser mon soda pour me punir et je devrais encore participer à leurs réunions débiles !

Heureusement que les calmants faisaient effet sinon elle lui aurait sûrement broyé la main.

_ Je t'en supplie, me laisse pas ici. Les laisse pas veiller sur moi, ils vont mettre des trucs dans ma nourriture, ils vont encore tenter de me sauver de je sais pas quel mal encore qu'ils vont me trouver dans le sang comme excuse pour me garder plus longtemps.

Elle secoua la tête, les larmes aux yeux.

_ Je veux pas rester ici, je déteste cet endroit, ça me terrifie. La nuit il y a des bruits bizarres et ce sont pas les mêmes infirmières...



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Pas de bruits bizarres, ce ne sont que des infirmières et des médecins. Et ton médecin c'est moi, et je connais mon boulot. Alors je vais m'occuper de toi correctement si tu m'aides et si tu me laisses faire."

Oh il priait pour que ça marche.

"Laisse moi t'aider."
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Elle secoua la tête, son visage encore plus suppliant.

_ Personne peut m'aider. Je veux juste m'en aller. Je veux plus venir ici, je veux plus rester ici avec tous ces trucs accrochés à moi.

Elle regarda ses mains et tenta à nouveau d'enlever les scotchs et les tubes.

_ Je veux plus de tout ça, pourquoi personne le comprend, j'en veux plus !



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Hey, t'as l'estomac complètement vide, tu dois avoir du glucose dans le sang pour tenir ou tu te sentiras encore pire !"

Il resserra sa main plus fort.

"Mais je reste là moi et je prends soin de toi, il n'y a aucun problème, rien du tout !"
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Elle essayait tant bien que mal d'atteindre le tube dans sa main mais Noah lui tenait. Damn Noah ! Elle se remit à sangloter en essayant d'enlever la main de Noah pour arracher le tube, c'est qu'elle abandonnait pas !

_ Ca m'est égal. Il faut que je sorte d'ici, je veux pas voir mon père, il va le dire à ma soeur et ils vont être sur mon dos pendant des semaines, j'en peux plus, j'étouffe. Je veux juste voir ma mère ! Laisse-moi partir !



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Et bien on va demander à ton père ou ton oncle d'appeler ta mère, et je reste avec toi le temps qu'elle arrive."

Ca faisait plus d'une heure qu'il aurait du être rentré et au lieu de ça, il s'occupait de Deniz qui ne répondait pas du tout à ses demandes d'aide.

"Mais je ne peux pas te laisser partir, pas dans ton état. Surtout que tu m'as brisé le nez... tu fais souvent ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
_ Mais je vais bien ! Enlève-moi ça ! Ca me fait mal...

Elle tentait vainement d'enlever la main de Noah de la sienne mais il tenait bien ce bougre ! et plus elle forçait, plus elle s'épuisait. Elle n'avait quasiment pas de force mais elle s'acharnait comme un diable.

_ Je veux simplement m'en aller, pourquoi tu me laisses pas m'en aller ? Qu'est-ce que ça peut te faire que je sois là ou pas, ça change rien, rien du tout !

Désolée pour son nez ? Sûrement pas.

_ Tu m'as ramenée, tu m'as laissée tomber ! Et tu m'as droguée avec cette chose pointue ! Laisse-moi PARTIR !

Les calmants ne feraient-ils déjà plus effet ? C'est qu'elle avait un lion dans la poitrine !



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Je te drogue pour que tu te calmes ! Tu as tenté de mettre fin à tes jours, tu crois que je vais te laisser sortir pour que tu recommences ? Je suis ton médecin, mon job c'est de te garder en vie. Tu te souviens pas de la discussion qu'on a eu ?"

Bon dieu, il allait devoir la piquer encore ? Sérieusement ? Remarque, si elle était calme, il injecterait tout directement dans la perfusion et elle ne sentirait rien du tout.

"Tu ne quittes pas les lieux avant mon commandement et je passe la nuit ici si tu fais la forte tête. A toi de voir."
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
_ Votre rôle est de me garder en vie parce que vous en avez l'obligation ! Si vous pouviez me laisser faire ce que je voulais alors vous me laisseriez crever ! Tout ça c'est que de l'égoïsme ! Soit disant parce que des gens comptent sur moi, il faut me garder en vie mais je compte sur personne moi et j'ai besoin de personne ! Je veux juste m'en aller tu comprends pas ça ! Enlève ta main !

Elle finirait par mordre ou griffer mais il la lâcherait. Elle n'avait juste pas envie de lui faire mal. Si elle ne pouvait enlever la main de Noah, elle tenterait d'enlever la sienne. Elle lui attrapa le poignet en tira sur sa main pour la retirer de l'étreinte avec la force d'un moustique, groggy par les calmants.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Mais écoute toi un peu ! Tu as de la famille, des amis, y'a des gens qui comptent sur toi et des gens pour qui tu comptes. C'est quelque chose ça ! T'es pas toute seule bon Dieu !"

Oh, il ne lâcherait pas l'affaire, il la connaissait, tout était différent là.

"Tu veux que je te menottes au lit pour que tu arrêtes d'essayer de virer ta perfusion ?"
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
_ Mais ça fait mal !

Elle se mit à sangloter plus fort, secouant la main de Noah.

_ Tu ne sais rien du tout ! Juste une tête de plus dans tes classeurs. Je suis toute seule et j'ai toujours été toute seule ! LAISSE-MOI PARTIR !

_ Docteur O'Driscoll ?

Donna avait passé la tête par la porte avec l'homme qui avait amené Deniz.

_ Je peux vous voir une minute ? Monsieur Harry va prendre le relais le temps que je vous parle.

Elle haussa les sourcils pour se faire comprendre qu'il n'y avait pas de discussion possible.

Deniz avait enfin arrêté de tenter de se défaire de Noah et elle regardait tout le monde avec de grands yeux fatigués. Quand le fameux Harry s'approcha, elle le dévisagea, les lèvres tremblantes.

_ J'y arrive pas, ça fait trop mal.

_ Je sais.

Il acquiesça en soupirant et regarda Noah pour le remercier de s'être occupé d'elle jusque là. Il ouvrit sa propre main pour prendre le relais sur Noah. Il était bien sûr impossible de laisser Deniz toute seule.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
L'irlandais passa une main sur sa barbe de plusieurs jours puis sur sa nuque comme pour se délester d'un poids trop lourd.

"Quoi ?"

Il sortit de la chambre non sans jeter un oeil à la blonde et décida de rester encore un peu, tant pis, il appellerai Maybel pour dire qu'il rentrerait pendant la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Donna referma légèrement la porte avant de s'adresser à Noah.

_ Vous devriez rentrer chez vous, vous allez perdre votre temps à rester ici. Vous ne pouvez rien pour elle, je parie qu'elle refuse de voir son père.

Elle haussa les sourcils en tordant les lèvres.

_ Elle va hurler et crier toute la nuit jusqu'à vous épuiser et vous porter à bout de nerfs. Vous n'avez pas lu son dossier ? Lui parler ne sert à rien quand elle est dans cet état. J'ai laissé un message chez sa consultante, elle sera là demain pour la reprendre ne charge. Monsieur Harry va passer la nuit avec elle, il est le seul visiteur autorisé à rester en visite toute la nuit. Demain elle ira mieux. Vous ne restez jamais comme ça, pourquoi elle ? Allons, Noah... Rentrez vous coucher vous occuper de votre femme. Ca va faire 13h que vous êtes là, profitez de votre unit, mon petit.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"J'ai déjà fait des gardes de plus de 48 heures pendant mon internat donc là c'est rien du tout."

Il passa une main sur ses yeux alors que tout tournait dans sa tête.

"Ma femme bosse sur son devoir d'anatomie des canidés donc elle sera pas disponible non plus. Et Dani, enfin Deniz, je la connais parce que j'ai empêché son ex' de la tabasser l'autre jour dans la rue. Elle s'est totalement inventée une vie et j'y ai vu que du feu..."

Un long soupir passa ses lèvres alors qu'il tournait la tête vers la chambre.

"Où est sa mère ? Elle veut la voir et puis c'est quoi le problème avec son père ?"
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
_ Sa mère ? Deniz ne ment pas, elle arrange la vérité pour faire entendre ce que les autres veulent entendre. Sa mère est morte il y a près de 15 ans, maintenant. Si elle veut la voir, c'est pas comme vous voir vous et moi. Elle n'a pas de problème avec son père.

Elle la regarda dans l'entrebaillement de la porte alors qu'elle essayait encore de se débarrasser de la perfusion et que l'homme semblait lui parler à voix basse.

_ N'importe qui au monde voudrait un père comme le sien, elle est juste... Il ne sait plus quoi faire avec elle, elle attire les problèmes comme la merde attire les mouches. Je croyais qu'elle allait mieux. Sa consultante m'avait dit qu'elles allaient pouvoir arrêter les séances. Deniz a fait beaucoup de bêtises dans sa vie mais elle a aussi été confrontée à des événements qui font que parfois, elle perd pied. Quelque chose a dû se passer pour qu'elle recommence. Elle ne vous a rien dit ?



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"J'en sais rien, on a bu quelques bières tous les deux il y a quelques jours, je lui ai laissé mon numéro pour m'appeler en cas de pépins. Elle est vraiment marrante comme fille. Elle m'a posé des tonnes de questions sur ma vie et elle m'a parlé de son père qui bossait dans la construction. De ses cours pour reprendre l'entreprise, de sa soeur et de ses ex' tous plus cinglés les uns que les autres. Faut qu'on la fasse interner parce que dès qu'on aura le dos tourné, elle va recommencer. Je sais comment elles fonctionnent ces personnes-la. Comme tu dis, c'est moi qui les ramène le plus souvent."

Pourquoi elle sérieusement ? Pourquoi ?

"Tu crois qu'on l'aide à dormir à coup de diazepam ? Elle va s'arracher son cathé si on laisse comme ça."
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
_ Noah... C'est déjà pas la première fois. C'est comme ça qu'elle agit. Un jour elle perd pied, elle tente de se suicider. La première fois, il paraît qu'elle avait presque réussi, ils l'ont récupérée in extremis. En dehors de ses crises, Deniz est une fille pleine de vie, charmante, rieuse et qui adore faire des blagues. Mais parfois, il arrive quelque chose, un déclic et elle rechute. Elle a déjà été internée, ça n'a rien changé. Le mieux qu'on puisse faire ce sont les séances de psychiatrie, le suivi et une vie normale. Contrôle de ses fréquentations, le tout discrètement. Tu verras que demain, elle sera comme vous l'avez connue. Deniz ne fait pas dans la demi-mesure. C'est ou tout blanc ou tout noir, chez elle.

Elle fronça les sourcils.

_ Entre ses accidents et ses tentatives de suicide et ses visites en psychiatrie, tu ne l'avais jamais vue ?

Elle lui tapota l'épaule.

_ Tu fais comme tu veux, mon grand, c'est ta patiente puisque tu l'as décidé.

Elle leva une main et reprit le couloir pour retourner à son travail.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
Non pas vu car il ne passait pas sa vie à l'hopital, loin de là, il avait l'Underground et des tas de trucs qui l'empêchait de connaître chacun des patients de cet hopital.

Noah pénétra de nouveau dans la chambre et sourit légèrement à l'homme qui restait au côté de sa patiente. Il tendit sa main pour saluer l'homme, il n'avait pas pu un peu plus tôt.

"Je suis le Dr O'Driscoll, je vais m'occuper de Dani."

Un coup d'oeil à sa patiente.

"Tu te sens toujours groggy ?"
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Il avait réussi à lui lâcher la main sans qu'elle essaye d'arracher le tube. Elle avait aussi l'air plus calme mais les yeux toujours rouges. Elle regarda Noah approcher et l'homme se leva pour lui serrer la main.

_ John Harry. Son oncle.

Il tourna la tête vers Deniz qui baissait les yeux.

_ On est cool, alors ?

Après une ou deux secondes elle acquiesça sans rien dire, les yeux bas.

_ Bien.

Il avait une expression blasée sur le visage, même sa voix était lente et il articulait peu. Il n'avait pas l'air de confiance mais Deniz semblait lui obéir.

_ Je passerai d'ici quelques heures pour voir si tout va bien. En attendant, il faut que tu vois ton père. Compris ?

Elle acquiesça à nouveau en se grattant le dos de la main.

Il lui caressa les cheveux et lui embrassa le front avant de se redresser et de saluer Noah.

_ Jamais seule dans la pièce.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Je sais oui..."

Noah reprit la place sur la chaise et bailla bruyamment en fixant Deniz.

"Tu veux boire quelque chose ? Je peux te faire amener n'importe quoi si ça te fait plaisir. Sans alcool bien entendu. Pourquoi tu veux pas voir ton père ? Y'a un problème avec lui ?"

Bon samaritain Noah bonjour.

"S'il vient tu veux que je reste aussi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Elle secoua la tête en reniflant et à sa question, elle releva les yeux larmoyants sur lui.

_ Je suis une telle mauvaise fille pour lui. Je lui apporte que des ennuis. Pourquoi est-ce qu'il continue de s'occuper de moi ? Je l'ai laissé s'occuper de ma petite soeur tout seul.

Elle agita la main en pinçant les lèvres.

_ Ca me fait mal...

Elle lui montra sa main.

_ Enlève-le, s'il te plaît ! Fais quelque chose, laisse-moi m'en aller, ma vie n'est qu'un champs de ruine alors si tu veux vraiment m'aider, laisse-moi partir...



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
L'irlandais jeta un coup d'oeil à ses constantes, ses derniers résultats sanguins et poussa un soupir fatigué.

"Si tu manges un peu, je te l'enlève mais tu ne partiras pas d'ici, c'est tout simplement hors de question. Et ton père t'aime sinon il ne serait pas ici pour voir comment tu vas."

Elle lui faisait de la peine mais il ne pouvait pas le montrer, simplement essayer de l'aider.

"ALors deal ?"
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Elle l'étudia du regard. C'était un résistant, assurément ! Elle renifla, toussota légèrement et se passa une main sur l'oeil avant d'acquiescer. Au bout d'un moment, elle le regarda avec ses grands yeux bleu verts et renifla. Depuis que Noah était revenu, elle avait une petite voix, tremblante mais basse.

_ Si tu avais une fille comme moi... Qui t'apporterait que des ennuis depuis qu'elle est petite, tu saurais l'aimer ? Vraiment ? Parce que...

Elle renifla en regardant ses mains, serrant les poings pour cacher les tremblements.

_ I'm such a pain in the ass (je trouve pas d'équivalence en français)



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Les parents aiment leurs enfants, c'est comme ça. Moi mon père ne m'aimait pas et il a était à aucune de mes réunions d'école, à aucune remise de mes diplomes. Mais ton père est là. Regarde ! Il se ronge les sangs parce qu'il est dingue de toi, ça crève les yeux !"

Là, il ne mentait pas, pas du tout même. C'était pas son genre.

"Bon, tu manges un bout et j'enlève le tube ou on reste comme ça à parler toute la nuit ?"
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Elle sourit et acquiesça en reniflant.

_ Ca me dérangerait pas. Même si je suis fatiguée.

Elle tourna les yeux vers lui dans un faible sourire.

_ Je suis une grosse dormeuse. Dormir pour l'éternité ne me dérangerait absolument pas.

C'est ça, Noah, laisse la deux minutes seule dans sa chambre. En tout cas, c'est ce qu'elle espérait. Elle se mordit la lèvre en espérant qu'ils aient pas planqué de la bouffe dans la chambre et qu'il soit pas obligé de quitter la pièce. Remarque, il suffirait qu'il ait le dos tourné dans un placard pour qu'elle attrape un verre et pouf !



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Super alors !"

Il sourit largement avant d'appuyer sur l'interrupteur qui fit rappliquer une infirmière en deux secondes.

"On peut avoir de la compote et une glace ? Mademoiselle a faim."

Elle acquiesça dans un sourire avant de disparaître. Elle pensait vraiment qu'il allait la quitter des yeux une minute ?

"Et essaie même pas de t'endormir pour toujours pigé ? PArce que je vais te coller aux basques."
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Et zut.

_ Qu'est-ce que changerait pour toi, après tout ? Rien... Tu me connais pas, tu ne sais rien de moi ou de mon passé, de pourquoi je suis là, de pourquoi je suis toujours là. Tu ne sais strictement rien alors pourquoi tu voudrais m'en empêcher ? Tu n'as rien à y gagner. Je suis pas... ton amie, ni ta soeur, je suis pas de ta famille ni de ton entourage, parce que tu as évité qu'un type me frappe - et pour ça, tu aurais pu arriver avant, je pense - tu crois que tu peux contrôler mes actes parce que tu n'aimes pas ces derniers ?

Elle secoua la tête en soupirant.

_ Jeez... Fais la queue et prends un numéro, on t'appellera quand ce sera ton tour. Mon père a tout essayé, déjà. Pourquoi ça marcherait tout à coup avec toi...



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"C'est vrai tout ça. Mais je t'aime bien et je ne sais pas pourquoi. Alors tant que tu es sous ma responsabilité dans cet hopital, personne ne va te lâcher d'une semelle. Si tu veux encore te foutre en l'air, attend qu'on ait signé les papiers de décharge. Maintenant redresse toi."

L'infirmière revint et posa les deux récipients sur la table roulante que Noah déplaça pour que Dani y ait accès. Et comme une grande, elle se redressa. Un peu de bonne fois ne faisant pas de mal, Noah lui attrapa le poignet.

"Respire un coup, ça va tirer."

Et sans qu'elle ait le temps de répliquer quoi que ce soit, il tira sur la perfusion et referma la plaie avec son pouvoir. AU moins elle comprendrait qu'il ne mentait pas.

"Mange maintenant ou je te refais un trou."
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
Elle soupira, légèrement exaspérée mias renifla en se redressant dans les coussins. Oh pitié, il n'allait pas non plus lui donner à la cuillère pas vrai ? Cependant, la glace avait l'air bonne malgré qu'elle n'ait aucun appétit. Non en fait, elle ne se sentait pas très bien mais elle ne voulait pas décevoir Noah. Quand il lui prit le poignet, elle fronça les sourcils et n'eut pas le temps de comprendre.

_ Aie aie aie aie aie !

Elle regarda sa main guérir sous ses yeux avant de relever les yeux sur Noah. Mais enfin libérée, elle secoua la main pour la serrer contre elle, la tête entre les épaules.

_ Mon père ne devrait pas m'aimer, justement. Après tout ce que je lui ai fais subir.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Oui et bien réjouis toi parce que dès l'âge de quatorze ans j'ai du grandir tout seul dans mon coin, heureusement que j'avais mes tantes et mes cousins."

Il relâcha sa main et désigna la nourriture d'un signe de tête en croisant les bras sur son torse.

"Sois pas si chochotte, t'as plus une trace... Tu me promets de ne pas faire de conneries avant demain ? Tu veux que je te ramène des magazines ou des conneries du genre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Deniz Raven
avatar
_ Rien du tout.

Elle fit une légère grimace en prenant la cuillère et... la glace.

_ Je n'ai besoin de rien.

Elle prit une bouchée mais dans le soucis de la rendre presque aussitôt, elle la garda longuement en bouche avant de reposer la coupe sur la table. Elle se passa l'index sur les lèvres avant de se gratter le dos de la main et elle renifla à nouveau. Elle n'avait pas très envie de lui dire ce qu'il attendait et ce qu'il avait envie d'entendre.

_ Tu comptes attendre toute la nuit là que je t'ouvre mon coeur comme une grosse pastèque juteuse ou tu vas laisser ça à cette folle tarée de psychiatre ?

Elle tendit l'index pour le planter dans sa glace avant de le reporter à ses lèvres puis elle tourna les yeux vers Noah.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Noah O'Driscoll
avatar
"Ah non, je laisse ca a la psy, je reste avec toi encore quelques instants le temps que ton pere decide de venir te voir."

Il ne s'atendait pas a l'entendre clamer haut et fort que tout irait bien. Il l'aimait bien et se sentait bien plus concerne qu'avec d'utres patients.

"Si tu veux que je m'en aille, je t'envoie une infirmiere."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Noah/Deniz] "Reste loin des problèmes" avait dit Noah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 3] Survivors-