2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [Maddie/Ulysse] Cache cache ou saute mouton ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Maddison DeLuca
avatar
Quand il roula sur le dos, elle reprit sa place à califourchon, gigotant ce qu'elle savait mais elle ne put échapper à ses lèvres bien qu'elle tourna la tête pour qu'il n'atteigne pas ses lèvres.

_ Ulysse Ashkevron, ça va mal finir ! Je vais me fâcher !

Elle gigota du derrière pour essayer de se défaire de lui puis elle bougea la tête dans tous les sens pour essayer de lui mordre la main baladeuse. En temps normal, il aurait été facile pour elle de se débarrasser de lui. Mais pour le jeu, elle n'essayait pas réellement de se dégager de lui. Mais elle riait, frétillant alors du popotin sous sa main.

_ T'aimes bien ça me tripoter, hein, cochon !



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Il prit sa plus belle expression de vieux pervers avec sa voix nasillarde et ses doigts crochus et se mit à rire de façon démoniaque.

"Oh ouiii j'adoooooore. Excellllllent"

Il avait encore regardé trop d'épisodes de ce vieux dessin animé aux personnages jaunes que les chaines diffusaient parfois la nuit. Il trouvait ça amusant.

"Et tu adores te faire tripoter, petite vicieuse"

Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Le meilleur moyen de se délibérer de lui ? Allez dans son sens. Elle gigota doucement sur lui en haussant les sourcils et elle poussa un petit gémissement de surprise en sentant quelque chose de nouveau.

_ Bonjour monsieur... *en français dans le texte*

Ah si seulement, elle s'écoutait.

_ J'aime pas me faire tripoter. Je préfère tripoter, c'est nettement plus rigolo. Tatiller, amuser, flatter, draguer... Non, moi je préfère recevoir des caresses.

Elle leva le menton dans un sourire de princesse, les yeux fermés mais les sourcils haussés et le buste droit. Et elle ne ménageait pas chacun de ses mouvements, bougeant même avec exagération juste pour l'embêter. C'était très bête pour son boxer tout propre si elle décidait d'aller plus loin dans sa bêtise. Après tout, elle lui en devait toujours une ! Elle se souvenait encore de la fois où il l'avait laissée toute seule pour aller se balader dans son petit jardin secret en solitaire, le fourbe.

Elle enveloppa sa main dans les siennes qu'il retenait mais elle se redressa, plus droite sur lui et elle chercha mieux sa place avant de lui indiquer d'un regard qu'il pouvait la lâcher.

_ Tu sais ce que je me demande ?

Elle mêla ses doigts aux siens dans un sourire malicieux avant que sa main ne glisse de la sienne doucement.

_ Je ne sais rien de toi, au final. C'est vrai... Ton genre de femme, celles que tu as connues en dehors de...

Elle porta ses doigts aux boutons de la chemise et regarda le plafond avant de soupirer.

_ De cette Lina. Sheyenne je la connais pas, je peux pas dire. Il paraît qu'elle est gentille mais un peu jeune, je t'aurais pas imaginé avec une fille comme ça.

Elle fronça les sourcils en faisant une moue alors qu'elle défaisait le premier bouton du haut qu'elle avait fermé, accentuant sensuellement le décolleté que ça lui fournissait.

_ Mais c'est tout ce que je sais. Je n'ai rien à voir avec Lina qui n'a rien à voir avec Sheyenne il me semble. C'est très étrange, comme si tu n'avais pas vraiment de genre de femme.

Elle défit le bouton suivant, le regard ailleurs, pensif.

_ Ah oui, il y avait aussi cette femme qui t'a mené jusqu'ici... Mais j'ignore qui elle était et à quoi elle ressemblait, tu n'en parles jamais. Et est-ce qu'il y en avait d'autres avant elle, j'en sais rien, tu ne parles jamais de femmes, en fait alors que pour ma part, tu sais tout puisque je vis avec mes trois ex les plus importants. Quoique ça fasse trois sur quatre et cinq si je te compte.

Elle baissa les yeux sur un bouton qui résistait légèrement avant de le défaire en suivant.

_ C'est vrai, après tout, si ça se trouve, j'arrive pas à la cheville d'une autre.

Elle fronça les sourcils en continuant de défaire la chemise lentement.

_ Je connais des femmes qui n'ont eu qu'un seul homme dans leur vie. J'en connais d'autres qui en ont eu des centaines. Est-ce que le fait d'être toujours amie avec trois de mes ex dont un particulièrement proche - je parle de Reese - c'est quelque chose de mal ou...

Elle s'appuya sur son torse pour délier ses jambes et au lieu de les avoir pliées, elle les étendit, vautrant son popotin sur lui, jouant bien de la pression qu'elle exerçait et elle poussa un soupir de bien être en agitant ses orteils, bien installée - bien que les os d'Ulysse lui rentraient désagréablement dans les fesses mais tout ce qui était pour l'embêtait, elle adorait. Et elle reprit les boutons de sa chemise pour finir de les défaire.

_ Je ne compte pas vraiment Coleman parce que notre histoire n'a pas duré, c'était mon vrai premier petit ami mais on a rien fait de biblique, lui et moi. Le premier c'était Reese puis après il y a eu ce gars infect après l'armée quand je fuyais Reese. Et puis ensuite Noah des années plus tard. Et Kyle.

Elle grimaça au prénom douloureux.

_ Et puis toi !

Mais là, elle lui offrit un immense sourire en baissant enfin les yeux sur lui. Elle ouvrit grande la chemise pour qu'il voit tout ce qui était à lui à présent.

_ Et combien de femmes se sont données à toi comme ça, mmmh ? Sans pudeur, sans gêne... Toutes nues dans tes chemises de travail là où le lundi matin, tu recommences à serrer tes cols avec des cravates. Est-ce que tu me trouves jolie, au moins ? Je veux dire, est-ce que me trouves un peu originale ?

Elle fronça les sourcils en lâchant la chemise de ses doigts, remontant les genoux pour être bien assise sur lui, les mains entre ses cuisses pour s'appuyer sur son torse. Mode crapaud.

_ Je m'en voudrais de pas être exceptionnelle physiquement à tes yeux, tu vois ? Parce que la forme du corps, c'est une chose mais l'harmonie générale des formes, des couleurs etc... Tu vois, des trucs dans le ventre rien qu'à me regarder, quoi ! Un petit peu au moins ?

Joueuse mais pas tellement.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Elle jouait un jeu très dangereux, très très très.... dangereux. Elle avait beaucoup de chance qu'Ulysse soit un vrai gentleman, il la laissait s'amuser avec un demi sourire et la suivait des yeux avec un air de prédateur prêt à croquer un joli canari. Elle avait l'air de tellement s'amuser qu'il aurait été dommage de casser ses petits effets. Surtout qu'évidemment il n'était pas du tout indifférent à ses petits stratagèmes pour réveiller ce qui l'était déjà sacrément.

De ses mains il lui caressait simplement les cuisses, son regard attiré inexorablement vers le décolleté plongeant qu'elle affichait et accentuait à chaque bouton.

"Je crois effectivement que je n'ai pas vraiment de type de femme. La couleur des cheveux, des yeux, le style de vêtement... en fait je n'ai pas de préférence. Tant que ce n'est pas un laideron fini bien entendu. J'ai connu des petits seins comme des gros, des fesses plates, de rondes et rebondies, des brunes, des blondes, tiens et même une rousse une fois."

Il sourit plus largement en surveillant ses réactions.

"Mais rien de bien sérieux la plupart du temps. Ce que j'aime avant tout chez une femme c'est qu'elle sache ce qu'elle veut et qu'elle assume ce qu'elle aime même si pour moi ça parait totalement étrange. Tiens par exemple une fois je suis sorti avec une fan de danse contemporaine. On est allé voir des spectacles elle a même essayé de m'en faire faire dans un club avec elle. Je trouvais ça d'un ennui fini mais j'aimais qu'elle soit passionnée."

Ses mains remontèrent un peu plus haut jusqu'à la pliure de sa jambe alors que son regard la détaillait lentement.

"Ellen était... -il interrompit ses mains - c'était une femme avec un sacré caractère. Elle était blonde, un peu plus petite que toi et très énergique. Mais je ne suis jamais sorti avec elle. En fait c'est à peine si elle a su que j'étais amoureux d'elle avant qu'elle ne se fasse abattre"

Ce n'était pas le genre de sujet qui le mettait en jambes et son corps le fit sentir à Maddie presque immédiatement.

Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle serra les dents. Elle avait été amoureuse de Noah, elle l'avait dit et répété. Mais Ulysse ne parlait jamais de cette femme là et encore moins qu'il en avait été amoureux. Aussi, Maddie se plaisait à penser qu'elle était vraiment particulière pour lui, ce qui était carrément égocentrique et individualiste. Alors elle ne dit rien à ce sujet, se sentant juste un petit peu déçue. Elle n'aimait pas ce sentiment, d'ailleurs. Ulysse avançait en âge, il avait nécessairement connu des tas de choses avant elle, tout comme elle ! Entre Reese et Noah, elle avait même connu beaucoup de choses ! En y réfléchissant, elle se dit qu'elle n'en parlerait plus. Si Ulysse pensait comme elle alors elle pu imaginer un part de ce qu'il devait ressentir quand elle en parlait, se servant d'Ulysse comme d'un confident protecteur de secrets. Purement égoïste. Elle baissa la tête, ses pouces lui caressant le thorax.

_ Je suis désolée, je voulais pas... Remettre ça dans l'esprit.

Elle l'enjamba pour le laisser tranquille et resta en tailleur à côté de lui, une jambe repliée entre ses bras alors qu'elle posait son menton sur son genou pour le regarder. Elle tendit alors une main vers lui pour lui caresser la joue du revers de l'index avant de retomber sur son épaule.

_ Viens... Allons nous coucher. La semaine a été longue.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse tendit le bras pour venir lui caresser la joue en souriant doucement, touché par sa sollicitude. Il n'avait pas envie de l'attrister. C'est vrai qu'il n'en parlait jamais, mais c'était plus par pudeur que par véritable douleur. Ellen était partie et la vie continuait.

"Ne t'excuse pas, tout va bien. Je n'en parle pas souvent parce que c'est un sujet un peu sensible. Je n'ai pas eu beaucoup de nouveaux éléments sur sa mort et ça me tue de ne pas arriver à mettre le point final à toute cette histoire."

Il rattrapa Maddie par le bras et la tira vers lui alors qu'il s'asseyait, pour qu'elle vienne se placer entre ses jambes, son dos contre son torse et ses bras (à lui) l'entourant d'un air protecteur.

"J'aimais Ellen comme un aime une icône, intouchable, imaginaire. J'aimais l'idée de l'aimer, platoniquement, et l'idée de rêver d'elle, de me désespérer après elle. Et surtout je l'aimais en temps qu'amie et partenaire. Mais ça n'a rien à voir avec ce que je ressens pour toi. J'ai toujours su que l'amour que j'éprouvais pour elle resterait au stade de mes pensées. Non seulement ce n'était pas réciproque mais il n'y avait pas d'avenir. Et quand je parle d'avenir je ne veux pas dire le mariage ou ce genre de tralala, je parle d'une relation de couple. Elle en aimait un autre qui lui était réellement destiné. Et pour lui aussi, j'aimerais arrêter celui qui a fait ça. "

Il lui embrassa la tempe en la berçant doucement.

"Ma vie continue, mes rêves, mes espoirs évoluent. Grâce à toi."

Il tenta de capter son regard avec un sourire doux, sa main venant lui caresser la joue.

"Je ne pensais pas ressentir quelque chose d'aussi fort avant de te rencontrer"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle se laissa faire et replia ses jambe alors qu'il l'encerclait de ses bras. En position foetale, elle laissa sa tête basculer en arrière contre son épaule, entoura à son tour un de ses genoux à lui et l'autre main caressant la sienne doucement. Elle pencha la tête dans son cou pour l'écouter, le regard dans le vide. Elle se rendit compte de combien elle aimait l'entendre parler et que jusque là, elle avait trop parlé d'elle, l'effaçant complètement. Elle s'en rendait compte sûrement assez tôt pour rectifier le tir mais ne s'en sentait pas mieux.

De plus, depuis qu'elle était arrivée ce soir, il avait la fâcheuse tendance de lui dire des choses qui lui déchiraient la poitrine à la faire déglutir de culpabilité. Quand il parla de rêves et d'espoir, elle serra les dents et sa main autour de son genou comme si c'était à son tour de lui faire comprendre qu'elle était mal à l'aise. Elle déglutit avant de relever les yeux sur lui, recevant sa main sans sourire. Ulysse entamait une partie de l'histoire qu'elle pensait pouvoir retarder encore quelques jours voire semaines.

_ Ulysse...

Elle s'humecta les lèvres et lui prit la main pour lui embrasser.

_ Ecoute, pour l'instant, je... Je sais pas trop exactement ce que je ressens, d'accord ? Je sais que... Je sais que ce que je ressens pour toi c'est très fort mais je ne veux pas... Dire ces mots là avant d'en être certaine, tu comprends ? Je voudrais juste... Faire les choses biens. Pour une fois dans ma vie avoir une vraie relation avec quelqu'un, qui évolue à un rythme serein et raisonnable. Je voudrais qu'on prenne notre temps, qu'on apprenne à se connaître, je voudrais qu'on garde notre indépendance, toi et moi, chacun de son côté. Même si je voudrais te présenter mon père. Tu l'adorerais.

Elle lui sourit en resserrant sa main dans la sienne.

_ Et il t'adore déjà, je parle de toi à chaque fois que j'y vais. Ma belle mère te ferait du gringue, je pense que tu saurais plus où tu te mettre.

Elle en rit - ce qui était préférable - et laissa sa tête retomber contre son épaule, serrant sa main contre son coeur.

_ Et puis je voudrais... Qu'on passe plus de temps comme ça, toi et moi. Je voudrais que tu me parles de toi plus souvent. Je te poserai des questions, on pourrait se faire un repas précis par semaine dans le même endroit. Ce serait notre endroit à nous, notre point de rencontre, notre point de chute.

Elle leva sa main pour la faire glisser sur son cou jusqu'à sa nuque, derrière elle puis elle releva le menton en le détaillant du regard.

_ Qu'est-ce que t'en penses ? Prendre les choses dans le bon ordre et dans le bon sens.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Les sourcils légèrement froncés, Ulysse l'écoutait avec la tête penchée sur le côté, se concentrant sur ses paroles plus que sur ses gestes. Ce qu'ils échangeaient était important, presque grave. De ces mots découlerait la stabilité de leur relation future. Il chercha sa main à tâtons pour la serrer doucement, son autre main relevant doucement son menton pour qu'elle croise son regard.

"Maddie, écoute moi. Je n'attends rien de toi, aucun mot ni aucun geste. Il y a quelques heures je n'imaginais même pas te voir débarquer ici et... dire tout ce que tu as voulu me dire."

Il fit glisser une mèche de ses cheveux entre ses doigts puis lui embrassa le front avant de l'enserrer dans ses bras avec plus de force.

"Je ne veux rien gâcher en essayant de presser le pas et je trouverais ça dommage d'aller trop vite et de ne pas savourer les choses à leur juste valeur. Quand je parlais d'espoirs et de rêves, je parlais d'avancer dans la vie, de se projeter, de rire. Avec la mort d'Ellen j'étais devenu une véritable machine de travail, je n'avais plus vraiment l'impression de vivre. Tu m'as redonné des repaires"

Il lui sourit avec confiance pour la rassurer un peu plus et lui montrer qu'il était toujours le même cul maladroit qui renverserait certainement son café le lendemain au bureau.

"Que dirais tu d'aller manger chez Gino demain soir ? ça te dirait ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
A nouveau, elle ferma les yeux à son baiser sur son front qu'elle prenait à chaque fois comme une bénédiction. Elle releva les yeux sur lui pour le détailler et finit par sourire et acquiescer.

_ D'accord.

Elle tendit le menton pour venir lui embrasser les lèvres et poussa un profond soupir avant de caler à nouveau sa tête dans son épaule en fermant les yeux. Elle prit ses bras dans les siens et caressa le dos de ses mains du bout de ses doigts tendrement. Elle sourit un peu plus, dans le vide.

_ Volontiers.

Elle resserra un peu plus ses bras autour des siens pour le sentir d'autant plus contre elle. Elle se sentit bien, là, au coeur de son corps, entre ses jambes, ses bras, son torse et ses lèvres. Protégée. Reese ne la protégeait pas, il la défendait. Noah... Et bien d'une certaine manière, avec Noah, c'était un peu elle qui le protégeait. Et là pour une fois, elle se sentait juste à la bonne place : celle d'une femme.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Il sourit plus largement en frottant sa joue contre sa tempe, sa main jouant avec ses petits doigts.

"Je mettrai une chemise et je viendrai te chercher à 19h"

Il écarta son visage du sien pour la regarder avec un poil de malice.

"Mets une robe et des jolis sous-vêtements"

Puis sans crier gare il se releva, la soulevant à la force de ses avant bras avec un petit "gnii" d'effort puis il se mit à courir comme un fou avec Maddie dans les bras vers la chambre, pour s'arrêter brusquement et la déposer sur la couche telle une princesse, avec beaucoup de délicatesse.

"Je suis désolé mais moi j'aime mon petit confort."

Il lui sourit largement en croisant les bras sur son torse nu.

"Une glace ça te dit ? J'ai gardé des pots au congélateur au cas où tu viendrais me rendre visite"

Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle acquiesça avec un sourire qui s'estompa bien vite.

_ Oh non, Ulysse...

Mettre une jupe et de beaux sous vêtements mais elle faisait quoi là avec sa dentelle pourpre ? Du tricot, peut-être ! Fallait le dire s'il n'avait pas aimé. Elle fit une moue boudeuse mais poussa un cri de surprise en s'accrochant à son cou alors qu'il se soulevait. Un "Mais..." sur les lèvres et des points d'interrogation sur la tête, elle se laissa poser et en comprenant le but du jeu, elle ferma les yeux dans une moue très strict, les bras croisés et les chevilles croisées jusqu'à être convenablement déposée.

Puis à sa question, elle se redressa d'un coup sur les genoux pour lui attraper les bras et le faire basculer en avant sur le lit à son tour pour qu'elle revienne se blottir contre lui, s'enfouissant sous la couette sans enlever la chemise d'Ulysse de ses épaules. Elle sentait bon et elle en aimait la texture douce, faite pour des hommes à forte carrure. Son homme.

_ J'ai pas envie d'une glace, j'ai envie de toi.

Elle l'attira à elle pour qu'il se blottisse à son tour dans ses bras, en son sein là où tout guerrier se repose enfin.

_ Et de toi, tout seul. En entier.

Elle le serra contre elle, ses bras frissonnant de retrouver un peu de chaleur sous la couette. Elle fit glisser une de ses mains sur sa joue et cala son visage contre le sien, pensive.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
A l'aise sur les petits coussins naturels, il se mit à sourire malgré lui, ressentant un bien être qu'il n'avait pas connu depuis longtemps. C'était une intimité nouvelle et reposante, si naturelle qu'elle en était désarmante, comme s'ils étaient faits pour s'accorder. De son index, il dessinait des cercles et des courbes sur son ventre, tournant autour de son nombril sans jamais le toucher.

"Tu me dis si tu as sommeil hein, je te laisserai tranquille"

Il releva la tête pour la regarder, le front plissé et se mit à sourire en rencontrant son regard.

"Même si les mots j'ai envie de toi ne me laissent pas à penser que tu en ais très envie pour le moment"

Il remonta pour se remettre à sa hauteur et passa une nouvelle fois la main sur sa joue pour la caresser. Il n'en revenait pas. Etait-ce réellement Maddie ? Il était presque prêt à se pincer tant il n'y croyait pas.
Puis il revint l'embrasser, d'abord doucement puis avec plus de fougue, sa main remontant le long de son corps pour écarter la chemise qu'elle avait gardé et la découvrir totalement. Il ne se lassait pas de ses courbes.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle avait dit ça dans la plus grande innocence. Elle avait envie de lui, de sa présence, de son corps près du sien mais elle n'avait pas nécessairement pensé à plus. Elle pouffa de rire en secouant la tête.

_ T'es vraiment un gourmand, toi. Je pensais même pas à ça, moi ! C'est toi qui pense qu'à ça !

Mais quand il reposa sa main sur sa joue, elle fronça légèrement les sourcils dans un sourire.

_ Quoi...

Il la regardait beaucoup comme ça depuis un petit moment. Elle aurait bien voulu parler encore, l'écouter, entendre sa voix, elle aurait encore bien voulu rester dans ses bras une partie de la nuit. Mais voilà que sa main en décidait autrement. Elle lui avait tellement résisté jusqu'à présent, qu'elle n'en était absolument plus capable.

_ Bon d'accord, maintenant j'ai vraiment envie de toi.

Elle avait prononcé ces mots comme un souffle contre ses lèvres avant de l'encadrer entre ses jambes en répondant à sa fougue de la même manière. Elle promena ses mains dans son dos pour descendre sur ses reins, flatter son élastique mais dans un sourire malicieux, elle se contenta de lui faire claquer sur la peau ! Elle eut un léger rire sur ses lèvres. Oh qu'elle avait envie de savoir ce qu'il y avait dans le moteur, maintenant. Faire ça bien, c'était très intéressant, instructif, plaisant et réconfortant. Elle n'était pas prête de l'oublier. Mais maintenant, elle avait un capot à soulever. Oui, Maddison voyait beaucoup les choses comme une automobile, son père, sûrement. Cependant, il y avait autre chose aussi. Elle n'aimait pas rester dessous. Elle le coinça entre ses jambes avant de le faire rouler sur le dos en l'embrassant plus fortement. Avant toute, il lui avait donné quelque chose un jour, il était temps pour lui de le récupérer.

Elle promena ses mains en pressions sur son torse et balada ses lèvres sur sa peau, dans son cou puis elle commença à descendre, l'irradiant de son souffle tendre sur son corps refroidi. Ses mains épousèrent les formes de ses muscles en descendant alors que l'une des deux descendaient plus rapidement dans une caresse sensible. Elle remonta sur ses lèvres alors qu'elle le pressait dans sa main délicatement et lui mordilla l'oreille en se glissant finalement dans son boxer. Elle longea son corps de toute une caresse, le libérant de son emprise comme un article de luxe de son écrin. Oh qu'elle le désirait tout à coup en le sentant contre elle. Le souffle qu'elle exerçait sur sa peau en était le témoin. Mais chaque fois qu'Ulysse tentait de récupérer ses lèvres, elle tournait la tête pour lui mordiller le cou à la place. Puis la gorge. Puis le torse. Sa main ne le quittait pas d'une seconde, elle voulait tout sentir et ressentir.

Puis elle arriva à son bas ventre et alors que ses lèvres prenaient le relais de sa main, ses doigts s'occupèrent d'ouvrir ce cadeau en avance. De baisers en caresses lentes, elle remonta une main sur son torse, elle lui rendait ce qu'il lui avait donné la première qu'ils s'étaient trouvés. Et elle lui rendait avec une envie non dissimulée, cette fois.

[Voilà je pense que là par contre, tu peux ellipser, hein.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
[oui je pense effectivement !]

Ulysse se laissa faire avec délectation. S'il avait tenté de garder le dessus au début, il se laissait à présent porter par ses gestes, ses mouvements et son souffle chaud. Cet instant était pour lui comme un examen de passage, comme pour la tester et savoir quelles étaient ses limites et ses préférences. Souriant, il se laissa totalement aller sous ses doigts, retenant à peine sa fougue lorsque l'envie se faisait trop pressante.
Le moment s'annonçait encore irrésistiblement intense.

[...]

Il avait presque du mal à reprendre son souffle. Un bras sous la nuque de Maddie, calée confortablement contre lui alors qu'il lui caressait le bras, il profitait de cet instant de quiétude après l'Amour, et là... Il était vraiment fatigué. La journée avait été longue et la nuit même si elle n'était pas terminée, l'avait été également. Il lui embrassa la tête et huma le parfum de ses cheveux, sa chaleur calmée par l'air frais qui entrait par la fenêtre ouverte et faisait voler les rideaux blancs.

"ça va ?"

Sa voix était légèrement rauque, plus grave encore que d'habitude. Ses yeux se fermaient pratiquement tout seul et il luttait comme tout bon mâle après l'effort.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
[.OO Je passais voir par hasard si tu avais répondu et là je vois que y a une minute que t'avais répondu .OO]

Qui avait osé dire que Maddison était une femme ? Elle était déjà inerte dans ses bras et dormait. Oui oui, elle dormait ! Déjà ! Elle ne s'était pas sentie partir, n'avait eu que le temps de pousser un profond soupir de relaxation que sa main avait déjà glissée du bras d'Ulysse qu'elle caressait lentement. Lourde contre lui, elle n'avait aucune conscience de sa position, si elle était confortablement installée ou non. Elle s'était juste... Evanouie. L'émotion ? La fatigue ? Sûrement un peu des deux. Et puis le relâchement, c'était un soulagement, au final, un doute qu'elle avait enfin élucidé. Le "problème" Ulysse était réglé. Et pour le moment, elle ne regrettait pas son choix.

Mais c'était sans compter sur son pouvoir détraqué - dont elle n'avait toujours pas soufflé mot à Ulysse, d'ailleurs. Et son pouvoir réagissait surtout quand elle était vraiment profondément endormie, à la limite du métabolisme de son père qui le faisait passer pour mort quand il dormait. Il arrivait à Maddison de dormir de la même façon que son père quand elle était réellement fatiguée, comme ce soir. Ces derniers temps, elle dormait à peine, se cachait aux toilettes du bureau pour se remaquiller et cacher ses cernes mais c'était sans compter sur les siestes contre lesquelles elle ne pouvait lutter l'après midi, la tête sur son bureau. Combien de fois Ulysse avait dû la réveiller pour reprendre le travail ?

Mais quand elle dormait de la sorte, il était impossible de la réveiller et elle ne bougeait pas d'un iota, ce qui était assez terrifiant quand on était pas habitué. Elle respirait faiblement, ne bougeait pas et son coeur était à peine perceptible. Elle s'excuserait à son réveil, elle n'aimait pas s'endormir de la sorte mais elle n'avait rien vu venir, preuve qu'elle avait déjà dû lutter pour tenir la seconde fois.

Quand Maddison rouvrit les yeux, elle prit le soleil aveuglant dans le visage. Elle ne sentait pas le bas de son corps mais quelque chose de brûlant dans son ventre et de collant dans son cou. En fait, elle ne se sentait vraiment pas bien. Son coeur battait faiblement, elle n'arrivait pas à bouger et elle luttait pour ne pas les refermer jusqu'à ce que sa tête se révulse et qu'elle se mette à tousser. Elle tenta de lever un bras qui ne répondait pas pour se rouler sur le côté en toussant d'autant plus fort. Roulant sur le dos, elle dû crisper les yeux en poussant un cri de douleur, sentant que quelque chose n'allait pas du tout au niveau de son abdomen. Des cheveux collés lui tombèrent sur le visage alors qu'elle baissait la tête et portait la main à son ventre. Si elle entendit hurler son nom au loin, ce ne fut que sourd. Elle retira lentement une main tremblante de son ventre pour n'y voir que du sang. Elle grimaça et serra les lèvres en retenant des larmes de peur et serra son bras autour de son ventre pour essayer de se redresser sans succès, son bras sous elle ne répondant pas.

Un bruit métallique lui parvint tout de même et elle releva la tête pour voir une arme pointée sur elle et un visage dont l'épiderme avait été arraché, laissant une joue grise et froide apparaître. Elle cligna des yeux en essayant de comprendre ce qui se passait, elle avait juste tellement mal au ventre et au bras qu'il pouvait bien tirer, elle lui demanderait. Elle lutta pour ne pas fermer les yeux et s'évanouir à nouveau. Etant déjà à moitié sourde, la détonation qui envoya valser le métal à des kilomètres en arrière ne la fit même pas sursauter. Son esprit était complètement déconnecté et quand elle sentit des bras la redresser, elle ferma les yeux, abrutie par la douleur mais alors que des mains la gifflaient, elle essaya de se réveiller, comme un pantin dans des bras qu'elle connaissait sans arriver à les définir. Dans son champs de vision, il y avait cet homme, accroupi sur le métal qui venait d'être envoyé au tapis. La seule chose qu'elle reconnu fut le tatouage sur son bras. Mais tout était flou, tout était vif, tout était sourd et rien ne semblait exister.

Alors qu'elle relevait le visage pour savoir dans ce cas qui la portait et essayer de la garder tant bien que mal éveillée, elle eut un sourire, faible, imperceptible mais un sourire. Elle leva une main faiblement pour essayer d'atteindre ce visage qu'elle aimait tant et qui était si flou et pourtant si proche d'elle. Elle grimaça à nouveau en crispant les yeux et serra sa main sur son ventre bien que ça ne serve plus à rien. Elle n'arrivait à tenir, la douleur était incomparable à tout ce qu'elle avait pu connaître depuis sa naissance et très vite, elle replongea dans l'inconscience malgré qu'on essaye si ardemment de la garder réveillée. Sa tête roula sur le côté et sa main retomba au sol alors qu'elle se sentait soulevée sans ménagement.

Là où Maddison s'endormait, elle se réveillait. En pleine nuit. Dans un violent sursaut, elle prit une immense inspiration et se redressa en tailleur dans le lit, s'étant fortement appuyée sur Ulysse pour se relever. Une main sur le matelas pour se tenir droite, l'autre sur son ventre, les yeux ronds, elle se pencha en avant en crispant les yeux, la douleur toujours présente dans sa tête. Elle rouvrit les yeux sur sa main intacte et son ventre normal ainsi que son bras. Elle passa une main rapide sur son cou et tout ce qu'elle sentit ne fut que la peinture séchée avec laquelle ils avaient joué. Mais sa respiration, elle, ne se calmait pas.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse n'avait pas plus senti Maddie s'endormir qu'elle même. Au contraire, il lui caressait doucement le bras, la rehaussant lorsqu'il la sentait glisser, son nez humant encore et encore l'odeur de ses cheveux. L'absence de réponse à sa question le fit sourire et il baissa les yeux vers son visage pour la regarder dormir.

"Tu sais, quand j'étais petit garçon à Los Angeles j'avais un hamster qui s'appelait Luca. J'adorais sa petite bouille poilue. Tu as un peu ses joues..."

Il marqua une pause et tendit l'oreille, vérifiant qu'elle dormait bien. Il s'attendait plus ou moins à l'entendre grogner, remuer peut-être, pourtant aucune réaction n'émana d'elle. Il bougea donc faiblement pour la caler contre son torse et récupérer son bras bloqué, la laissant se recaler à sa guise instinctivement.

Pourtant une fois encore, rien ne se produisit. Elle ne bougea pas, de gémit pas... Ulysse fronça les sourcils et se redressa pour la regarder attentivement. Pris d'un affreux doute, il se pencha au dessus d'elle pour vérifier qu'elle respirait bien et que son coeur battait. Plus étrange encore, il n'avait jamais vu quelqu'un si profondément léthargique. S'il ne doutait de se retrouver comme un idiot en la voyant s'éveiller fraiche comme une rose, il l'aurait énergiquement secoué. Elle lui faisait peur. Il se contenta donc de la fixer intensément, surveillant la moindre anomalie et prêt à lui faire le bouche-à-bouche si elle cessait totalement de respirer. Ces mutants... Si semblables et pourtant si différent. Il lui parlerait de ce "quasi-coma" à leur réveil histoire de s'assurer que tout était normal ou la prochaine fois, c'est lui qui risquait la suffocation et la crise cardiaque d'inquiétude.

Il en profita pour caresser son visage, pour la détailler encore du regard, pour écarter une mèche de cheveu qui lui barrait le front. Il réajusta les draps autour d'elle pudiquement, cala sa tête sur un coussin plus moelleux... Mille et unes attentions ridicules qu'il n'aurait sans doute pas laissé exprimer si elle n'était pas endormie. Il prenait soin d'elle comme un objet rare, de cette façon qu'on les hommes d'exprimer l'attachement lorsque l'habitude ne s'est pas encore fait sentir. Il était comblé physiquement, un bon alibi pour être aux petits soins sans doute.

Et lui-même glissa dans le sommeil peu à peu lorsque sa résistance ne suffit plus à garder les yeux ouverts et le visage très proche du sien pour sentir son souffle faible mais rassurant. Comme on écoute le tic-tac d'une horloge, il se laissa bercer par ses expirations et très vite ne fut plus, lui aussi, qu'une masse inerte.

....

Se sursaut, ce contact, il n'aurait pu en faire abstraction. Malgré son sommeil profond et son rêve très intelligent peuplé de marmites à pattes et de lombrics vert pomme, un cri lointain le tira de ses tergiversions sans queue ni tête. Peut-être n'aurait-il pas eu conscience d'avoir rêvé sans ce retour brutal à la réalité. Cette voix qu'il connaissait bien... L'avait-il seulement rêvée ? Ulysse ouvrit brutalement les yeux, sa main se crispant sur les draps alors qu'il se relevait péniblement à la suite de Maddie. Incapable de se situer dans le temps et dans l'espace, l'ombre repliée sur elle-même près de lui et sa respiration si dangereusement accélérée finit d'attirer son attention.

Il se glissa derrière elle en l'enveloppant dans ses bras, sa joue venant se poser contre la sienne.

"ça va aller, c'était un mauvais rêve..."

Un cauchemar, rien d'autre ne lui était venu à l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Mais elle n'était pas vraiment apte à parler. Les yeux crispés, elle gémit plus qu'autre chose et vérifia une nouvelle fois sa main tremblante. Elle se sentit vraiment mal mais mal physiquement. Elle déglutit et déglutit encore avant de se pencher en avant en crispant à nouveau les yeux. La douleur abdominale était toujours si vivace qu'elle avait encore du mal à faire le rapport avec la réalité. Elle gémit d'une douleur qu'elle n'avait aucun moyen de montrer du doigt et posa son front contre le matelas pour essayer de calmer la nausée qui lui remontait le long de la gorge.

_ Ca a changé.

C'était tout ce qu'elle avait réussi à dire et pas de façon intelligible.

_ Quelque chose a changé.

Elle toussa, toujours gênée par sa nausée qui menaçait de sortir. Si elle bougeait, elle avait l'impression qu'elle rendrait avec les odeurs de peintures.

_ Je sais pas quoi mais quelque chose a changé.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse les sourcils froncés avait du mal à resituer les choses. Il était loin de la vision de Maddie. Bien entendu il n'avait pas oublié, mais ils avaient passé une si bonne soirée, il ne pensait pas que ça pouvait revenir la hanter ainsi dans un moment si propice à la détente.

Il passa une main dans son dos en lui massant légèrement, espérant la détendre un peu. Même dans la pénombre il pouvait remarquer sa pâleur.

"Qu'est ce qui a changé ? Respire."

Il tira sur la couette pour la découvrir et lui permettre de respirer. Il commençait à comprendre combien la chaleur lui était désagréable.

"Prends ton temps"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle inspira profondément avant de porter ses mains à son visage.

_ Je vais vomir.

Elle se retint d'une main dans le matelas et se laissa tranquille quelques minutes pour emmagasiner toutes les informations qu'elle avait reçues. L'une d'elles la hantait et il lui faudrait plus de temps, elle y reviendrait plus tard mais elle n'avait pas rêvé ce qu'elle avait vu.

_ J'ai toujours pris une balle dans la tête. je l'ai vue...

Elle se redressa lentement et rouvrit les yeux dans le noir en réussissant enfin à calmer sa respiration. Elle renifla et se força à récupérer une meilleure respiration en soufflant. Personne ne le savait mais Maddie faisait de la méditation le dimanche afin de contrôler ses nerfs qui s'emballaient vite.

_ Sauf que là c'était pas le cas. Je me suis réveillée. Mon bras était démis et j'avais une balle dans le ventre mais j'étais vivante.

Elle souffla à nouveau, encaissant lentement la nouvelle.

_ Je sais pas si je le suis restée mais j'ai rouvert les yeux. Quelqu'un m'a soulevée, je crois que c'était toi mais je sais pas, je voyais rien. Je sais juste que Reese était là. J'ai vu son bras. Tout était flou et je n'entendais rien ou presque rien. Mais j'étais vivante.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Fixant le vide et tendu dans l'attente de son récit, il souffla bruyamment avant d'acquiescer lentement en prenant sa main.

"Bon. On va peut-être dans le bon sens."

A quoi avaient-ils touché pour changer le futur ? Ils n'avaient pas parlé de l'affaire Valandra depuis des jours, très absorbé dans leur travail et les dossiers qui semblaient pousser comme des champignons en automne.

"Est ce que tu as vu Kyle comme dans ta première vision ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle secoua la tête lentement.

_ Je n'ai rien vu. Je n'ai reconnu Reese qu'à cause de son tatouage. Et je crois que c'était toi qui me tenait. Mais j'étais à l'ouest, j'avais...

Elle déglutit à nouveau, sentant une nouvelle nausée remonter. Elle haussa les sourcils et porta sa main à ses lèvres pour se donner quelques secondes de calme. Elle souffla à nouveau et acquiesça.

_ J'avais ce truc... dans le bide. Et j'avais dû prendre un autre cou parce que j'avais du sang plein la joue et le cou. Je le sais, je l'ai senti. Mais j'étais vivante.

Tout le monde ne l'était pas, mais elle si !

_ Dès que je comprends comment marche ce pouvoir, je vais peut-être enfin pouvoir voir ce qui se passe avant et après... Une fois que j'aurais compris...

Elle referma les yeux et se laissa glisser lentement contre lui, sa respiration se calmant enfin.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse l'accueillit dans ses bras et la garda contre son torse le temps qu'elle recommence à respirer de nouveau complètement normalement. Ses yeux allaient de son visage au mur face à eux avec inquiétude. Il n'aimait pas ça, ni le contenu ni la forme de ces visions. Soumise à un stress pareil, Maddie ne risquait pas de faire de vieux os.

"D'accord. D'accord..."

Il ne savait pas quoi dire d'autre. La presser de questions était inutile et elle semblait assez calme pour ne pas paniquer. Il faisait donc acte de présence, réfléchissant à l'implication de ce nouvel élément. Si seulement les choses ne se passaient pas de façon si désordonnées. Ils analyseraient les choses froidement, mais plus tard. Le lendemain sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Comem d'habitude, elle aurait voulu le garder pour elle. Mais non, cette fois, c'était beaucoup trop lourd pour être gardé. Non seulement elle l'avait senti mais elle l'avait vu. Elle serra le poing qui avait soutenu son ventre en sang et elle déglutit. Cette pensée, peu étrangère au final, était toujours aussi forte et la nausée lui remonta alors qu'elle pâlissait d'autant plus.

_ J'étais enceinte.

Garder le tout à l'intérieur devenait extrêmement difficile. Mais elle fit jouer sa respiration pour ne pas avoir à quitter le lit une nouvelle fois brutalement. Elle se concentra sur la présence de Ulysse pour essayer de se calmer - ce qui étrangement marcha plus vite que prévu.

_ Ca non plus... Je l'avais pas avant.

Elle inspira profondément avant de souffler - son CD zen tournant en boucle dans sa tête.

_ Je suis venue vers toi parce que je voulais en profiter sachant ce que le futur me réservait. Sans ça, je restais campée sur le fait qu'on travaillait ensemble. Tu serais sûrement finalement reparti à Seattle. Tu n'aurais pas été là. Sauf que maintenant, tu l'es. Parce que j'ai changé ce détail, ça revoit tout. Il faut que je sache ce qui arrive à Kyle, est-ce que quelque chose a changé pour lui aussi. Il faut que j'arrive à y retourner. Il faut que j'aille au bureau...

Et elle s'appuya sur son bras pour essayer de se redresser et s'habiller.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse la retint avec les sourcils froncés, essayant de digérer les informations qu'elle venait de lui donner. Enceinte ? La première question qui lui traversa l'esprit fut "De qui ?" suivi immédiatement de "De moi ?" Etaient-ils d'ailleurs assez prudents sur ce plan là. Mais là n'était pas le propos.

"Maddie attends, non."

Il la força doucement mais fermement à tourner la tête vers lui, une main lui maintenant le visage pour qu'elle accepte de croiser son regard.

"Tu ne vas pas aller au bureau et tu ne vas pas y retourner dans l'immédiat. Nous allons y aller ensemble dans quelques heures mais avant cela tu vas prendre du repos."

Il passa sa main sur sa joue pour lui dégager le visage des cheveux qui lui tombaient sur les joues.

"Tu ne vas pas tenir à ce rythme-là, tu as l'air exténuée."

Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
_ Non, il faut que je retrouve le cyborg qui a voulu me tuer... Il était en face de moi, il pointait son arme sur moi. Quelque chose a changé, il faut que je sache quoi ! On doit y aller maintenant !

Mais à sa voix et ses bras autour d'elle, elle releva les yeux dans les siens et s'immobilisa, comme au garde à vous. Elle ferma lentement les yeux en penchant la tête et porta une main à son front pour la laisser rouler contre son torse.

_ Tu comprends pourquoi je veux pas dormir en ce moment... Mais j'étais vivante.

Elle eut enfin un sourire, complètement épuisé et soupira de soulagement en se laissant glisser contre lui telle un pantin.

_ En piteux état mais tu m'as gardée éveillée assez longtemps pour m'emmener aux urgences, j'imagine.

Son optimiste regonflant, elle se permettait d'imaginer ce qu'elle ignorait.

_ J'avais les yeux ouverts... J'ai vu des formes et des couleurs, j'ai vu le soleil, j'ai sentit un contact, j'avais mal mais j'étais vivante.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Il se força à sourire pour aller dans le sens de son optimiste, un peu regonflé par cette nouvelle sans toutefois ressentir du soulagement. Une balle dans le ventre c'était 9 chances sur 10 d'énormes dégâts sur les organes vitaux, une septicémie, une hémorragie interne... Et que penser de cet enfant certainement agonisant dans son sein ? C'était parfaitement horrible. Il déglutit en la rallongeant avec douceur avec lui, la calant contre lui tout en fixant le plafond.

"C'est clair que je t'ai gardée éveillée. Je t'aurai raconté la fin du film devant lequel tu te serais endormie la veille, tu auras même eu la force de me traiter de gros cul maladroit"

Il lui embrassa la tempe en la berçant doucement.

"La médecine moderne fait de véritables miracles. Et Noah viendra t'aider, il te faudra juste tenir bon le temps qu'il te rejoigne. On guérit pratiquement tout de nos jours. Et si tu voyais des couleurs, si tu ressentais la douleur c'est que ton coeur était assez en forme pour battre. Reese ce chargera du cyborg, il en fera des legos"

Il remonta la couette pour l'entourer de douceur.

"Et je suis sûr que Kyle est sauvé aussi"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle referma les yeux doucement, comme soulagée par ses paroles. C'était assez logique, tout ça au final. Mais elle était rassurée d'avoir enfin vu Ulysse, ce jour-là. Elle n'avait jamais apprécié son absence et s'était toujours demandée pourquoi son meilleur équipier n'était pas à ses côtés.

Elle acquiesça à ses "conseils" et se resserra un peu plus contre lui, gigotant de la tête pour se caler amoureusement dans son cou. Dans un pouf de rire un peu faible, sourit en remontant sa main sur son torse.

_ Tu viens de citer tous les hommes de ma vie. Je serai bien entourée, je suis sûre que tout se passera bien. Et Reese fait des légos de n'importe quoi de toute façon. Si tu vois que Kyle est toujours en difficulté, tu l'aideras hein ?

Elle tourna le menton pour lever les yeux vers lui, remontant sa main sur sa joue pour lui caresser doucement. Elle le regarda de longues secondes dans une moue triste.

_ Je t'ai réveillé, je suis désolée...



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Lorsqu'elle lui posa la question à propos de Kyle, il se contenta d'acquiescer de la tête avec beaucoup de sérieux.

Ulysse lui embrassa le sommet du crâne avec un petit sourire doux, lui passant la main dans les cheveux longuement.

"Ne t'inquiètes pas, je me rendormirai avant que tu ais eu le temps de dire Salvation. Je veux d'abord m'assurer que tu vas bien."

Son habitude de grand frère sans doute ou son esprit naturellement protecteur. Il ne pouvait se détendre tant qu'il ne se serait pas assuré qu'elle allait bien. Vraiment bien.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle lui sourit doucement et leva le menton pour l'embrasser, resserrant son bras autour de son cou comme si c'était là sa réponse. Il lui arrivait de ne pas vouloir être protégée et il lui arrivait de ne demander que ça. Et ce soir, du moins cette nuit, c'était ce qu'elle voulait : des bras forts dans lesquels se cacher.

_ Je suis un peu déboussolée mais ça va. Je t'assure, ça va.

Ca n'allait paaaaaaaaaaaaaaaas du tout, l'image de son abdomen en sang la hantant mais elle n'allait pas non plus l'empêcher de dormir. Elle l'embrassa à nouveau du bout des lèvres dans un sourire.

_ Et puis tu es là alors je ne peux qu'aller bien, pas vrai ?

Elle pouffa de rire légèrement, tentant vainement d'amener une certaine légèreté, plus pour le rassurer lui qu'elle-même.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Il n'était pas dupe. Elle donnait bien le change, il devait bien le reconnaître mais il n'était pas dupe. Il la revoyait encore haleter et trembler et la vision devait être assez traumatisante pour la hanter des jours entiers. Après tout, vivre son futur, sa fin violente en sachant que ce n'est pas qu'un simple cauchemar devait être difficile à supporter. Il l'admirait beaucoup pour son calme.

"Demain soir je vais me commander une pizza géante avec double dose de poivrons et olives marinées au piment. Et toi ?"

Il fallait occuper son esprit sur autre chose, tout du moins tenter. Il la caressait sans ambiguité, avec beaucoup de douceur, du bout des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle lui sourit un peu plus, se resserrant contre lui pour l'embrasser.

_ La même chose que toi puisque je suis avec toi.

Puis elle ferma les yeux en posant son front contre son visage en resserrant son bras autour de son cou.

_ Mais là je suis juste fatiguée... J'ai tellement envie de dormir, si tu savais.

Elle promena son nez dans son cou avant de se caler, cachant son visage pour trouver sa place. Elle se faisait encore mal à l'idée d'être avec Ulysse et alors qu'elle allait lui dire que jusqu'à présent ses seules vraies nuits étaient celles où elle avait dormi avec Reese, elle se retint au dernier moment, les lèvres ouvertes. Puis elle sourit. Malgré ce qu'elle avait vu et ressentit, elle était calme car elle voyait tout ça comme un espoir. Quelque chose avait changé et c'était en partie parce qu'elle avait accepté un futur sombre.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Il cala sa tête contre la sienne en la resserrant contre lui pour qu'elle reste bien au chaud et à l'abri dans ses bras, comme coupé du monde et protégé de l'extérieur, l'enserrant comme un nid.

"Alors dors... Je vais veiller jusqu'à ce que tu sois endormie"

Et il écarta la couverture qui remontait pour éviter qu'elle n'étouffe. Il ne voulait pas la surprotéger non plus et lui donner l'impression qu'il s'emballe. C'était sa façon à lui de s'inquiéter en vérité.

"Je suis sûr que tu vas bien dormi maintenant"

D'un sommeil sans rêve, il l'espérait de tout coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle mit beaucoup plus de temps à s'endormir, étant encore sous le choc, pourtant, son corps était si exténué qu'elle avait essayer de lutter, elle sombrait peu à peu, les yeux clignant régulièrement. Sa respiration était profonde et plus elle s'endormait, plus elle diminuait, son bras glissant sur son torse. Il était vrai qu'ils avaient très peu souvent dormi ensemble, au final. Et surtout quand ça avait été le cas, c'était avant ces problèmes de contrôle de pouvoir mutant. Depuis, elle dormait presque de ce sommeil extrêmement profond et comateux tellement elle était exténuée. Encore qu'elle allait mieux ces derniers jours. Il lui fallu une bonne demie heure pourtant pour se laisser glisser dans la nuit, paisiblement dans dans les bras d'Ulysse.

Mais au petit matin, elle avait eu chaud et était sortie de son sommeil comateux pour s'écarter et rouler sur le ventre, vers le bord du lit pour laisser un bras tomber au sol. Ses cheveux en travers de son visage enfoui dans le coussin, elle dormait à présent normalement et surtout, paisiblement. Elle était plus lourde qu'un paquebot échoué, plus lourde qu'un cachalot mort mais elle était bien.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse s'était endormi peu après elle après s'être assuré qu'elle avait sombré pour de bon, pourtant il n'avait pas réussi à plonger dans un sommeil aussi profond qu'en première partie de nuit, craignant peut-être inconsciemment de ne pas l'entendre si elle avait un problème.

Pourtant au petit matin il n'entendit pas tout de suite...

BONG BONG BONG

"Ulysse !"

BONG BONG BONG

Il sursauta violemment en se redressant d'un coup, secouant la tête en tentant de resituer les choses. Quelle heure pouvait-il bien être ? Au dehors, le soleil se levait à peine derrière les immeubles face au sien.

Ulysse se pencha vers Maddie pour vérifier qu'elle ne s'était pas éveillée aussi violemment qu'elle et tendit l'oreille alors que l'intru tambourinait toujours à sa porte.

"Ulysse ouvre moi je t'en prie !"

C'était la voix de Maybel et il ne la savait pas si matinale. Il s'extirpa du lit et enfila en vitesse un tee-shirt et un short pour sortir de la chambre en refermant la porte derrière lui pour aller ouvrir à sa soeur. Elle choisissait bien son moment celle-ci...

Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Maddison grogna en entendant la porte se faire tambouriner et Ulysse se redresser pour sortir du lit. Elle porta une main à sa tête, à travers ses cheveux et grogna un peu plus. Elle soupira en se redressant et ouvrit péniblement les yeux en voyant Ulysse sortir de la chambre d'un pas pressé. Elle fronça les sourcils et s'extirpa du lit à son tour mollement pour reprendre sa chemise et l'enfiler. Les images de la veille lui revinrent lentement en mémoire et elle en eut une grimace.

Serrant la chemise sur sa poitrine, elle croisa les bras et s'adossa à l'encadrement de la porte pour regarder qui pouvait bien tambouriner à une heure pareille, l'air toujours endormi et les cernes sous les yeux : elle n'avait pas assez dormi.

_ Qui c'est ?

Ses cheveux en vrac et sans maquillage : Maddison faisait peur au réveil !



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Alors qu'Ulysse entrouvrait la porte, il entendit Maddie dans son dos et la referma brusquement en faisant volte face pour aller jusqu'à elle d'un pas rapide.

Une caresse sur la joue, un baiser sur le front et il la poussait doucement vers la chambre.

"Je crois que c'est Maybel, je vais voir ce qu'elle veut et toi tu m'attends sagement là dedans"

Il n'avait pas envie d'arbitrer un match verbal de si bon matin et surtout avant son premier café de la journée !

"Je vais te préparer le petit-déjeuner tu veux ?"

Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle fronça d'autant plus les sourcils en lui prenant les bras à reculons.

_ Quoi ? Mais... Et alors ?!

Elle ne comprenait pas. Qu'est-ce que ça faisait que ce soit Maybel ? Ulysse était son frère, c'était normal, non ?

_ Mais arrête, c'est pas grave !

Elle ouvrit les bras et soupira pour abdiquer avant de croiser les bras.

_ D'accord... Je ne bouge pas, telle une maîtresse dans son placard à balais.

Et elle tourna le dos pour retourner se vautrer sur le lit.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse ouvrit la bouche et la referma, allant la suivre avant de se raviser pour ouvrir la porte à Maybel qui donnait des coups de poing furieux. Il était complètement ailleurs lorsqu'il lui apparut finalement sur le pas de la porte.

"Qu'est ce qui t'as pris bon sang ?!"

Il soupira en sortant de ses pensées, fixées uniquement sur Maddie. Il avait été tellement persuadé qu'elle ne voudrait pas s'afficher avec lui de cette façon et surtout devant Maybel qu'il avait réagi sans considération envers elle.

"Qu'est ce qui t'arrives, qu'est ce que tu fais là à cette heure-ci ?"

Maybel gesticulait des bras avec l'air paniqué.

"C'est maman, faut que tu viennes tout de suite ! Je sais pas, je sais pas ce qui se passe, ton portable est éteint je suis venue tout de suite ! c'est le médecin qui m'a appelé et m'a dit de venir au plus vite !"

Ulysse écarquilla les yeux et fila vers la porte en ouvrant la porte de la chambre à la volée.

"Maddie, c'est ma mère, y a un problème je dois filer à l'hôpital"

Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Alors qu'elle tripotait la couette entre ses doigts, allongée sur le flanc et la tête dans la main, elle se retourna à peine quand il rouvrit la porte pour le regarder par dessus son épaule. Elle fronça les sourcils en voyant son visage pâle et finalement, elle bondit du lit pour se pencher et attraper son jean pour l'enfiler.

_ J'ai la voiture, je t'emmène.

Elle sortir de la chambre d'un pas rapide en trottinant, refermant les boutons de la chemise ayant encore des tâches de peintures de la veille et elle attrapa à la volée les clés de la Dodge ainsi qu'un élastique. Son portable en main - toujours joignable pour le travail, c'était elle de permanence et pas Ulysse - elle sauta dans ses bottes avant de s'attacher les cheveux, les clés dans la bouche. Elle désigna la porte d'entrée du menton pour leur indiquer à tous les deux de passer devant.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Maybel la regarda passer bouche bée, l'index à moitié pointée vers elle la suivant sur ses déplacements et ses yeux allant de la jeune mexicaine à son frère complètement interloquée.

Ulysse s'habilla complètement avec la même rapidité et poussa Maybel vers la sortie pour refermer la porte à leur suite. Il n'avait ni le temps ni l'envie de lui expliquer. Il prit la tête sautant les marches deux à deux de ne pas pouvoir attendre l’ascenseur et jetait des regards frénétiques par dessus son épaule.

"Maybel qu'est ce qu'il a dit le médecin ?"

"Il a dit qu'on devait venir vite"

"Précisément, qu'est ce qu'il a dit ?!"

"Il a rien dit ! J'en sais rien !"

Maybel déglutit en pinçant les lèvres, tentant de suivre ses aînées en leur trottinant derrière.

Ulysse tourna la tête vers Maddie alors qu'ils étaient arrivé à la voiture et acquiesça une fois de la tête.

"Merci."
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Avant de sortir, elle poussa un juron et revint vers la salle à manger pour prendre une part de pizza, la coincer dans ses dents avant de sortir et de descendre les escaliers à la même vitesse que lui. Rendus à la voiture, elle mordit à nouveau dans sa part de pizza avant d'ouvrir et d'acquiescer.

_ C'est rien, montez.

Elle ouvrit la portière arrière pour Maybel avant de la refermer derrière elle et de prendre le volant.

_ Où est Noah ?

La question n'était pas "où est ton mec, petite traînée" mais plutôt "Où est le médecin ?"



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Maybel monta naturellement derrière, laissant à Ulysse la place passager. Il lui fallut quelques secondes pour se rendre compte que Maddie lui parlait et pour remettre de l'ordre dans ses pensées. Un point commun entre la soeur et le frère. Le regard perdu, elle s'avança entre les deux sièges pour ne pas avoir à hausser le ton pour parler et se faire entendre.

"Je ne sais pas. Je veux dire, il doit être avec un patient quelque part, il est parti au milieu de la nuit quand son beeper a sonné et depuis je n'arrive pas à le joindre"

Un accouchement difficile, un règlement de compte qui a mal tourné ou une mauvaise toux chez un nourrisson... Etre Healer n'était pas de tout repos. Elle avait arrêté de lui poser des questions lorsqu'on le faisait appeler à des heures incongrues.

Ulysse fixait dehors impassiblement, le visage fermé. Durant leur dernière discussion il avait traité sa mère de vieille chouette évaporée et s'il lui était arrivé quelque chose, il ne se le pardonnerait jamais.

"On peut passer directement par l'accueil des admissions, ça ira plus vite"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
En écoutant Maybel, elle regarda Ulysse du coin de l'oeil, la façon dont il s'était soudaine fermé. Elle avait envie de le prendre dans ses bras mais elle n'avait pour l'instant pas le temps. Mais quand elle y pensa, c'était incroyable. Ils n'arriveraient jamais à se retrouver en paix. Jamais ils ne l'avaient été, jamais ils ne le seraient ! Elle grimaça en regardant sa part de pizza. Les restes de la nuit étaient coincés dans son ventre et elle jeta la nourriture dans un magasine qui traînait.

_ C'est dégpûtant. J'aurais vraiment dû vomir cette nuit, j'ai l'impression que je vais rester avec cette nausée toute la journée.

Elle soupira en reportant le regard sur la route.

_ Continue d'appeler.

Elle s'essuya la bouche de la paume de main avant de reprendre et elle lui tendit son propre portable.

_ Sinon, appelle Reese, il saura le trouver.

Elle jeta un regard rapide vers l'arrière, les sourcils hauts.

_ Il va venir...

Un regard à Ulysse, le front soucieux et elle lui frotta la cuisse doucement avant de reprendre le volant à deux mains. Maddie en voiture ? Une vraie charetière. Elle jurait dès que ça ralentissait, sortait la tête par la fenêtre pour donner des doigts d'honneur à n'importe qui ne prenait pas le feu assez vite. Et finalement, elle................... Lança le gyrophare. Enfin prioritaire, ils arrivèrent à l'hôpital rapidement et elle se gara à moitié sur le trottoir avant de descendre.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Maybel s'était cramponnée tout le long en serrant les dents. Elle n'avait jamais aimé qu'on la secoue en voiture, elle avait toujours peur d'un accident. Ulysse lui, totalement habitué à la conduite sportive de sa partenaire ne prenait même pas la peine de se tenir lorsqu'elle tournait brusquement. Il semblait aussi impassible que s'ils se trainaient dans les bouchons sur le périphérique.

Tous bondirent de la voiture et se mirent à cavaler comme s'ils avaient le diable aux trousses vers l'accueil pour indiquer au personnel d'accueil qu'ils étaient attendus. Ulysse se tourna tout de même vers Maddie pour lui tendre la main et la lui donner afin de courir à ses côtés, Maybel devant eux.

"Docteur Simmons ! Quelqu'un a vu le docteur Simmons ?"

Ils arrivèrent jusqu'à la chambre de Mrs Ashkevron et entrèrent en trombe sans même frapper. Le lit était vide. Le coeur battant, Maybel tourna la tête vers Ulysse puis Maddie, toute couleur ayant quitté son visage.

Ce fut une infirmière arrivée discrètement derrière eux qui répondit à leur question muette. Si Ulysse se contenta de se raidir en l'entendant derrière eux, Maybel fit un bond de tous les diables.

"Vous êtes les enfants de Mrs Ashkevron ?"

Ils acquiescèrent.

"Si vous voulez bien attendre ici je vais aller chercher le médecin."

Et avant qu'ils aient eu le temps de dire ouf, elle s'était déjà évaporée dans le couloir. Ulysse attira Maybel vers les chaises du couloir pour la faire asseoir puis, sans lâcher la main de Maddie, préféra s'asseoir à son tour. Qu'allait-on leur annoncer ?
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Maddie ne se sentait pas bien du tout et ça n'avait rien à voir avec la nuit qu'elle venait de passer. Malgré le fait qu'elle avait une main sur le ventre, la nausée qui lui montait du fin fond des tripes était surtout due à un souvenir impérissable qu'elle pensait avoir enfoui dans un coin de sa tête. Elle déglutit en resserrant la main d'Ulysse dans la sienne et finalement, elle s'assied à côté de lui, se tournant légèrement vers Ulysse et Maybel. Le front soucieux, elle les regarda un à un avant d'enserrer la main d'Ulysse dans les siennes. Tout ça lui était si familier, le regard de l'infirmière, le ton qu'elle avait pris. Elle saurait dire ce qui se passait avant même que le médecin ouvre la bouche, juste à ses yeux lassés, tiré à la courte paille à qui leur annoncerait.

Elle baissa la tête pour embrasser l'épaule d'Ulysse avant d'y poser son menton pour attendre. Et elle détestait attendre. Elle détestait être ici, elle en détestait l'odeur et ce qui lui montait du fond du ventre ne tarderait pas à sortir finalement alors qu'elle l'avait contenu en elle depuis des heures. Machinalement, elle chercha les toilettes les plus proches, Maddison réagissait mal au stress.

Elle porta le regard sur Maybel, sans quitter son front soucieux. A ce moment là, il n'y avait pas de guerre, pas de combat, pas d'arbitre, ce n'était pas le temps ni l'endroit. Elle trouvait ça injuste que Noah ne soit pas là bien que ce fut pas de sa faute. Pour une fois, c'était elle qui l'était. Elle était la seule du "groupe" à n'avoir jamais rencontré la mère supérieure et elle n'en aurait probablement jamais l'occasion. Elle avait déjà proposé à Ulysse de l'accompagner mais il avait refusé. Sûrement que cette fois c'était différent.

Elle tendit une main vers Maybel, après tout dans un cas pareil, elle préfèrerait avoir quelqu'un à qui se tenir alors en attendant Noah...



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
En d'autres circonstances Maybel et même Ulysse se seraient étonnés de la réaction de Maddie. Avec leurs antécédents, les voir se tenir la main c'était comme voir tomber la neige au Sanctuaire ; inimaginable.
Maybel leva timidement la main, hésitante, avant de prendre celle de Maddie en pinçant les lèvres, les yeux bas de se retenir de pleurer d'angoisse.

Ulysse quant à lui, embrassa Maddie sur la tempe en lui écartant les cheveux pour les lui mettre derrière l'oreille avec reconnaissance. Sa présence était très réconfortante et il sentait qu'il en aurait besoin.

Le médecin apparut au fond du couloir, le front plissé et sa blouse blanche flottant autour de lui à chaque pas. Il avait l'impression qu'il avançait au ralenti.

Dès qu'Ulysse le vit, il se redressa, bondissant de sa chaise sans oser aller à sa rencontre alors que Maybel se recroquevillait un peu sur sa chaise en serrant plus fort la main de Maddie.

"Monsieur Ashkevron ? Votre père n'est pas ici ?"

Ulysse se frotta les mains avant de les enfouir dans ses poches.

"N-non, il est -il en ressortit une pour se frotter l'arrière de la tête- il est reparti à Los Angeles pour mettre en ordre quelques affaires."

Le médecin acquiesça en réajustant le stéthoscope qu'il avait autour du cou et s'humidifia les lèvres.

"Monsieur Ashkevron comme vous le savez, le cancer de votre mère était déjà assez avancé lorsqu'il a été détecté. Malgré les avancées des traitements dans ce domaine, la localisation ne nous permettait pas d'opérer et malheureusement lorsqu'elle a été admise ici nous avons pu noter la présence de métastases dans le système lymphatique."

Ulysse jeta un oeil derrière lui, un regard vers Maddie puis plus longuement vers Maybel.

"Ils... Ils n'ont pas voulu faire de radiothérapie parce qu'ils disaient que le don de moelle osseuse..."

Le médecin acquiesça.

"Malgré les réussites de l'implantation du greffon et le traitement apporté à votre mère, il semblerait que son corps rejette la greffe, à cause certainement d'un taux de compatibilité insuffisant malgré nos prévisions. Je... Je suis désolé"

Ulysse fronça les sourcils. Au moins sa mère n'était pas encore morte. Il se redressa en cherchant des yeux le regard du médecin.

"Que va t-il se passer maintenant ? Chimiothérapie ? Une nouvelle greffe ?"

Le médecin déglutit.

"Nous allons inscrire votre mère sur la liste des patients en attente critique de donneur mais nous craignons... Nous craignons qu'elle ne passe pas la nuit, monsieur Ashkevron"

Et Maybel se mit à pleurer en silence, enfouissant son visage dans ses mains.
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Maddison déglutit à son tour et passa un bras autour des épaules de Maybel pour la ramener contre elle. Elle lui caressa les cheveux en regardant le médecin. Ce qu'elle trouvait bizarre c'est que pour une moelle osseuse... Il fallait quelqu'un de son ADN, non ? Pourquoi pas Ulysse ou Maybel ? Elle n'avait pas vraiment suivi l'histoire alors elle ne dit rien. Sûrement qu'ils avaient déjà tout essayé. Cependant, pour Ulysse, elle aurait fait n'importe quoi alors au moins pouvait-elle tenter.

Elle se pinça les lèvres, les humecta avant de hausser une épaule.

_ Il vous faut quoi ? Je veux dire, si elle est en attente critique pour n'importe qui, quels sont vos critères ?



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Le médecin croisa les bras sur sa poitrine en inspirant profondément, évitant autant que possible de croiser le regard d'Ulysse ou de Maybel.

"Hé bien, il nous faut un donneur ayant un groupe HLA quasiment identique, c'est à dire une empreinte génétique très proche afin d'éviter que le corps ne prenne la greffe pour un intrus et ne l'agresse pour l'éliminer. La jeune mademoiselle Ashkevron a un patrimoine génétique bien... -il toussota- bien à elle et nous pensions que le votre -il jeta un oeil à Ulysse- suffirait mais vous ne partagez que la moitié de votre patrimoine génétique avec votre mère. Le mieux aurait été un frère ou une soeur..."

Ulysse baissa les yeux en crispant la mâchoire.

"Mais y en a pas. Il n'y aurait pas un donneur quelque part ? Quelqu'un qui pourrait lui sauver la vie là tout de suite ?!"

Le médecin toussota de se sentir si mal à l'aise.

"C'est une carte d'identité des tissus très très variée et nous manquons de donneurs"

Maybel se leva de sa chaise dans un petit bond en s'essuyant les yeux du revers de la main.

"Je je reviens, je vais essayer de joindre Noah"

Et elle laissa Maddie et Ulysse là pour filer vers la sortie. Ulysse se reconcentra sur le médecin en dodelinant de la tête.

"Où l'avez-vous emmenée ?"

"En soins intensifs, nous tentons de lui administrer une forte dose d'immuno dépresseurs. Elle doit être placée en chambre stérile"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Maddison soupira et laissa Maybel s'écarter sans oser la retenir. Noah ne pourrait rien, sinon il aurait déjà fait quelque chose. Elle ne pouvait rien non plus. Elle se sentait terriblement impuissante et se releva pour revenir Ulysse, le front plissé. Oh qu'elle connaissait bien ce qu'il traversait. Elle réfléchit à un mutant à toute vitesse dans sa tête mais soupira sans en trouver. Evidemment, elle pensait à tous ses "héros" comme Dean, Elvis, Reese... Mais aucun ne pouvait aider non plus.

Elle passa sa main sur le bras d'Ulysse en regardant le médecin puis elle prit une voix basse.

_ Est-ce qu'on peut au moins la voir ? Je sais comment c'est, comment vous fonctionnez mais... On restera pas longtemps.

Elle releva les yeux sur Ulysse et eut un léger rictus qui se voulait être un sourire qui ne tint pas.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse passa un bras autour des épaules de Maddie et jeta un regard par dessus son épaule pour surveiller le retour de Maybel. C'était la première fois qu'il espérait voir apparaître Noah. Pas qu'il croyait que ce dernier pouvait faire quelque chose pour sa mère, mais il serait un bon soutien pour sa soeur qu'il savait très perturbée par la situation. Et il ne doutait pas que ce dernier, dès qu'il serait au courant de ce qui se passait, se précipiterait ici pour tenter d'apporter son aide et son soutien.

Le médecin hésita avant d'acquiescer.

"Il va falloir passer d'abord en chambre de désinfection. Avec le traitement qu'elle reçoit, le moindre germe pourrait la rendre gravement malade."

Ulysse acquiesça.

"Ma soeur revient dans un instant, je crois qu'il serait important qu'elle soit là elle aussi"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Maddie/Ulysse] Cache cache ou saute mouton ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 3] Survivors-