2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 V/ FACTION - L'Underground

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Save the Day
avatar
FACTION
L'Underground


HISTORIQUE

PROJET UNITED MEGAMALL
Avant :

Après :

En 2021, la ville de New York entreprend le projet du plus grand centre commercial du monde, le United MegaMall, afin de rivaliser avec Isfahan en Iran, Utama en Malaisie et bien sûr, Dongguan en Chine. Leur but : rénover d'anciens réseaux de métro abandonnés pour créer un centre de 6 étages et ainsi abriter plus de 2500 boutiques. Les travaux étaient bien avancés et pratiquement terminés lorsque l'agent mutagène Yù a été lâché au-dessus du pays. Le projet abandonné, les murs sont alors devenus un repaire de squatters au fil des années. Situé au-dessus d'une station de métro avec un grand parking souterrain, les emplacements prévus pour les boutiques sont vite devenus comme des abris, des box habités.

A la fin des années 2060 Reese Owen et Maddison DeLuca, anciens militaires des forces armées découvrent par hasard des galeries souterraines en ruine sous le centre commercial, reliées aux tunnels du métro, alors qu'ils tentaient de protéger un groupe de squatters d'une patrouille de police. Rapidement, l'idée est née de transformer le métro, le parking et les égouts en souterrains habitables, un refuge. Les squatters sur place sont invités à les rejoindre et l'Underground est ainsi né.

Tout le monde au travail, les galeries sont alors restaurées, l'électricité rétablie, l'eau filtrée par des systèmes de purges installés lors des travaux du centre. Peu de temps après l'arrivée de Maze Ellis, le mouvement de Liberation frappe fort dans la Ville Haute en s'attaquant aux corporations en faction, à commencer par la Waleman Dynamics en revendiquant l'assassinat de Howard Stenton, ancien directeur du PRD. L'acte terroriste est perçu différemment au sein de l'Underground, créant par là même trois groupes distincts selon une opinion propre : les pour mais qui n'auraient pas employé des méthodes aussi barbares et puni des innocents, les contre qui proclament fièrement que Liberation n'a rien compris à la guerre qui fait rage depuis des années et ceux qui comprennent la nécessité de tels actes mais qui ne les cautionnent pas. L'Underground est alors divisé en trois quartiers, répondant chacun à des règles différentes et précisent.

Néanmoins, le but de l'Underground reste inchangé et respecté : créer un refuge pour les personnes en difficulté et leur offrir asile et protection alliant Positifs, Candidats et Négatifs dans la guerre pour la liberté de tout un chacun et contre les préjudices et injustices judiciaires. Mais si parfois leurs opinions divergent, cela ne signifie pas qu'ils soient ennemis. Au contraire. Leur but est identique, seules leurs méthodes diffèrent.

L'Underground offre un confort malgré tout précaire mais restent rassurés par le fait d'être en communauté. Positifs ou Négatifs, chacun y a sa place et ses corvées. Cet immense quartier souterrain est atteignable par des petits passages secrets majoritairement des bouches d'égouts ou des entrées d'immeubles désaffectés et des couloirs de métro.

Aujourd'hui, c'est autant un refuge qu'un camp d'activités visant à opérer, comme Liberation, contre les têtes d'affiche qui tentent de s'imposer le monopole des ressources et instaurer un droit de vie et de mort sur les habitants de la Ville Basse. Néanmoins leurs stratégies sont bien plus pacifiques.


DESCRIPTION


En près de 50 ans, les fondations du centre commercial ont été envahies par les mauvaises herbes et la flore installée pour la beauté des lieux lors des travaux a pris sa place ainsi que son règne. Afin d'empêcher l'accès à certaines sorties et ainsi protéger l'Underground, des murs ont été cassés et les ascenseurs, même hors service, condamnés.

Au coeur du centre commercial, le hall principal est surmonté d'un dôme de verre, point important d'observation et donnant accès aux toits.

Entrée souterraine : Pour accéder à l'Underground, le seul moyen est d'emprunter la dernière ligne de l'ancien métro en service, de descendre à l'une des stations et de prendre la porte de secours dans les tunnels.
Entrée rez-de-chaussée : Si la plupart des accès au centre ont été condamnés par l'Underground afin de limiter les intrusions, il en existe néanmoins une près du hall principal, à travers une boutique fermée par un rideau de fer.
Entrée toits : Accessible par les échafaudages des travaux, un passage a été créé dans le dôme de verre du hall principal.
Salle d'entraînement : Beaucoup aiment à se maintenir en forme. Ainsi, une percée dans les plafonds et sols a été faite afin de créer une hauteur importante, un trou au point commun des trois quartiers. C'est également ici que les meetings importants se font, pour que toute la communauté puisse se tenir.

RECRUTEMENT


La réputation de l'Underground n'est pas un secret, seules ses entrées et ses accès le sont. Il est même difficile de savoir précisément dans quelle partie de la ville il se trouve, compte tenu du labyrinthe qu'il offre. Mais il est supposé du côté de Brooklyn. La communauté communique néanmoins avec l'extérieur par codes. Une croix sur une boîte au lettre, un message caché, principalement le bouche à oreille. Il existe également des recruteurs. Issus de l'Underground et principalement du quartier Sliders, ils font circuler le message dans les villes, font filtrer des énigmes à tiroir conduisant à des rendez-vous secrets pour ceux qui voudraient rejoindre le groupe.

Que les recrues soient là pour se battre, pour survivre ou simplement pour donner un coup de main, l'entrée ne se fait pas sans quelques tests afin d'éviter les intrusions d'ennemis potentiels. Aptitudes, compétences, personnalité, peurs, doutes, joies... Les recrues sont passées au peigne fin et sous le radar de quelques PSY avant de pouvoir être acceptés au sein de la communauté. Il en va de la sécurité de l'Underground, un point commun aux trois quartiers qui ne désirent pas seulement rester cachés mais également protéger la population dont ils ont la responsabilité. C'est là une tâche qui leur est extrêmement précieuse et constitue une priorité dans leurs engagements.


QUARTIERS


QUARTIER SLIDERS
« Time spent on reconnaissance si seldom wasted. »
Premier quartier fondé par les Sliders, issus eux-mêmes des Omega de Los Angeles, un ancien groupe de Positifs se battant pour l'égalité. Si au départ ils avaient à leur tête Maddison DeLuca, aujourd'hui, c'est une poignée d'entre eux qui représentent le cerveau de l'Underground avec Sharleen O'Donnell en porte parole. Elle est secondée par Matthew Dare, Dean Samson et Elvis Sheng. As du camouflage, ils procèdent à des missions d'infiltration principalement. Ils préfèrent passer inaperçus que de foncer dans le tas et crier haut et fort qui ils sont.
Discrets, ils sont aussi spécialisés dans les gadgets technologiques de toutes sortes et assurent la sécurité vidéo ainsi que des réseaux internet de tout l'Underground. Ils sont également en charge des missions d'observation et de reconnaissance.
La moyenne d'âge chez les Sliders est d'environ 25 ans. Beaucoup d'adolescents et quelques jeunes adultes, pour la plupart des "geek", des petits génies ingénieurs, toujours à l'affut d'une nouvelle invention à fournir pour la prochaine mission de Salvation.
Caractéristiques : Respect, entraide, discrétion, famille, passion, courage

QUARTIER RESISTANCE
« I say we fight. Now. »
Deuxième quartier de l'Underground dont le leader n'est pas celui qu'on croit. Droit, réfléchi et déterminé, Maze Ellis dirige un quartier de Positifs et de Candidats résistants dont la plupart ont connu le foyer d'adoption de Lux Aeterna. Son bras droit, Bogdan Lupescu, un ancien de Liberation, assure ses arrières en toute circonstance.
La spécialité de la Resistance réside dans son infirmerie, commune aux trois quartiers. Elle soigne les petits bobos de tous les jours comme les blessés lors des missions.
C'est le quartier qui connaît la plus basse moyenne d'âge, environ 20 ans car il est peuplé principalement d'enfants et d'adolescents. En majorité issus de la rue, ce sont de courageux garnements qui ont plus d'un tour dans leur sac. Quant aux adultes, ils font figure d'autorité, ce dont les plus jeunes ont le plus besoin. La Resistance, c'est le feu de l'Underground,ils sont toujours prêts et volontaires.
Caractéristiques : Détermination, audace, vaillance, justice, loyauté, bravoure

QUARTIER SALVATION
« Sometimes, you have do the wrong thing for the right reason. »
Le dernier quartier de l'Underground regroupant surtout des militaires à majorité Négative. Sorte de quartier de la résistance, il entraîne et se regroupe tel un camp de réfugiés. Coffre fort en armement, ils protègent l'Underground sous les ordres de Reese Owen, ancien Capitaine de l'US Army et le Lieutenant des Marines Camy Adriacco. Plus qu'une puissance de feu, Salvation joue également le rôle de médiateur entre les quartiers des Sliders et de la Résistance lorsque ces deux-là ne sont pas d'accord sur la marche à suivre. Salvation fait facilement office de casque bleu...
Ses membres assurent la sécurité et procèdent à des rondes de surveillance nuit et jour afin d'éviter toute intrusion.
Caractéristiques : Protection, devoir, droiture, honnêteté, réflexion, stratégie


RESSOURCES


Pour faire vivre près de 250 personnes, il faut de quoi les nourrir, les loger et subvenir à tous les besoins nécessaires à leur protection.

L'eau : Potable grâce aux systèmes installés lors des travaux du centre commercial (arrosage des plantes, toilettes, fontaines)

L'électricité : Si les travaux n'étaient pas encore terminés, des membres de la communauté ont réussi à la rétablir dans l'espace supérieur de l'Underground, les souterrains utilisant l'alimentation utile à la ligne de métro et à l'éclairage des stations.

Nourriture : Certains membres de l'Underground travaillent à l'extérieur et sont à même de ramener des invendus de restaurants ou magasins mais ce n'est jamais suffisant pour nourrir toute la communauté. Ils passent alors des accords avec des boucheries et des grossistes contre des services et pour ceux qui en ont : de l'argent.

L'argent : Tout membre recevant un salaire quel qu'il soit doivt subvenir aux besoins de tous et en fournir 75% à son quartier afin de pouvoir acheter de quoi s'alimenter, se chauffer, s'habiller et veiller à la sécurité optimale. En échange, il ne leur est demandé aucune charge : ils sont nourris, logés et blanchis à titre gracieux. Ceux qui ne travaillent pas doivent se consacrer à leur quartier et parfois aux autres : corvées ménagères et bricolages, rondes de surveillance, tout le monde doit mettre la main à la patte, c'est ainsi que cela fonctionne.

Les armes : Fournies sur le marché noir du Sanctuaire, c'est là une alliance convenue avec Salvation qui sont seuls décisionnaires de l'utilisation des munitions comme des armes. L'inventaire est strict et tout le monde ne peut pas en posséder, à moins de s'en procurer à titre personnel.

FONCTIONNEMENT


L'Underground est donc réglé comme une horloge avec un système domestique et économique indépendant bien huilé qui fait la popularité de la communauté.
Un leader n'est considéré comme tel que lors des décisions importantes et stratégiques. Le reste du temps, il est un habitant comme les autres, possédant les mêmes droits et devoirs. Il se doit de plus de montrer l'exemple.
Chaque quartier a ses comptes à rendre et possède un trésorier en charge du budget nécessaire et ils travaillent de concert afin d'assurer la bonne distribution de l'argent reçu.
Les différents responsables veillent au bon fonctionnement des quartiers : la distribution de la nourriture et des ressources, l'installation des nouveaux et l'initiation des dernières recrues, mais aussi la sécurité et la surveillance de l'Underground grâce à des dispositifs situés autant à l'intérieur qu'à l'extérieur du centre commercial.

QUARTIER SLIDERS : Reconnaissance
Leader : Sharleen O'Donnell
Co-Leader : Matthew Dare
Recruteur : (à saisir)
Trésorier : (à saisir)
Responsable sécurité : Evan Omega (PNJ) Elvis Sheng (PNJ)
Responsable communauté : (à saisir)
Responsable ressources : (à saisir)

QUARTIER RESISTANCE : Attaque
Leader : Maze Ellis
Co-Leader : Bogdan Lupescu
Recruteur : (à saisir)
Trésorier : (à saisir)
Infirmerie : Echo Llywellyn
Responsable communauté : (à saisir)
Responsable ressources : (à saisir)

QUARTIER SALVATION : Défense
Leader : Reese Owen
Co-Leader : (à saisir)
Recruteur : (à saisir)
Trésorier : (à saisir)
Responsable sécurité : (à saisir)
Responsable communauté : (à saisir)
Responsable ressources : Skandar Topolsky (PNJ)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.childrenofluxaeterna.com
 
V/ FACTION - L'Underground
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: CHILDREN OF LUX AETERNA :: L'Univers de Lux Aeterna-