2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 Pour me border c'est par là...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse était malade. De ce genre de maladie bénigne qui faisait toujours chouiner les hommes, en général si prompts à critiquer la sensibilité féminine et qui -pour un peu de fièvre et la goutte au nez- gémissaient comme si leur vie en dépendait.
Ce gros bébé de cul maladroit se traînait comme une loque humaine en débardeur blanc et caleçon à travers l'appartement, les yeux rétrécis par la fatigue, un lait miel dans une tasse fumante à la main.

"Je vais mourir."

Il renifla une nouvelle fois bruyamment en cherchant des yeux un mouchoir, l'air définitivement minable et se laissa tomber sur le canapé, sa tête basculant vers l'arrière.

"Achevez moi."
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Maddie s'essuyait les mains dans la cuisine quand elle l'entendait. Le voir se pavaner dans l'appartement comme une âme en peine commençait sincèrement à lui peser sur le système. Pour elle, Ulysse était un modèle de force et non pas de chouineur. Elle rangea la bouteille de lait dans le frigo et secoua la tête en l'entendant se plaindre à nouveau. Elle releva les yeux au ciel en louchant et poussa un profond soupir avant de reposer le torchon sur le comptoir.

_ Tu sais ? Tu te plains moins quand tu prends des balles dans la peau.

Elle sortit de la cuisine pour revenir au salon en se frottant les mains. Contrairement à lui, elle était habillée de son jean et de son débardeur bleu marine enfilé dans sa ceinture aux couleurs Texanes. En lui passant à côté, elle se pencha pour l'embrasser et contourna le canapé pour prendre des livres sur la table. Pendant qu'il chouinait, elle allait faire un peu de rangement. Ca l'aiderait à supporter ses plaintes ridicules de mâle qui ne demande qu'à ce qu'on prenne soin de lui.

_ Pousse toi...

Elle passa entre lui et la table et lui donna de légers coups de tibias pour qu'il s'écarte et la laisse passer.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse grogna en se poussant et lui lança un regard morne qui se voulait noir. Il se moucha bruyamment et accepta finalement de caler ses jambes ailleurs pour la laisser passer.

"La grande différence entre une balle et ce fichu microbe c'est que la balle au moins quand elle est installée elle me laisse en paix. Alors que ce fichu machin, j'ai l'impression qu'il creuse un sillon dans mon sinus"

Il inspira avec difficulté, le nez tout congestionné et la gorge douloureuse. Un homme choppait un rhume et c'était la fin de l'humanité toute entière. Pathétique. Il but une gorgée du mélange brûlant en grimaçant.

"Tu n'aurais pas un petit copain spécialiste dans le défonçage de virus par hasard ? Je suis prêt à payer une petite fortune"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle remit les livres sur l'étagère et soupira à nouveau avant de se retourner pour venir sauter sur le canapé, à ses côtés. Une jambe repliée sous ses fesses, elle se pencha sur lui et laissa sa tête retomber sur le côté alors qu'elle passait ses doigts dans ses cheveux.

_ Les mutants ne sont pas faits pour les petits conforts personnels...

Elle lui embrassa le front avant de lui caresser doucement dans un sourire très maternel.

_ Si tu avais reçu une balle, j'aurais pansé ta plaie avec un pansement Disney. Tu sais, avec des petits Mickey, et des Minnie... Pourquoi pas des Dingo. Ou des Pluto, ça te va bien Pluto.

Elle lui fit un nouveau sourire en gratouillant son front du bout des doigts.

_ Mon pauvre petit cul maladroit... Dois-je appeler le directeur pour une absence excusée ? Tu veux que je la signe ?



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Un instant il pensa à se laisser aller en acquiesçant, prenant son air le plus penaud pour se faire dorloter mais même malade il avait du mal à se laisser aller à une telle déchéance. Il se laissa faire lorsqu'elle lui caressa les cheveux et si sa tête se reposa un instant contre la sienne, il la redressa bien vite pour prendre son air le plus viril, tentant d'éclipser la rougeur de son nez et sa voix légèrement gargouillante par un magnifique bombement de torse.

"Nan. C'est pas un rhume qui m'empêchera d'aller contaminer la moitié du service. Il faut que j'aille tousser sur la vieille Germaine du 5ème aux administratifs, juste parce qu'elle a osé suggérer un blâme pour le retard de l'autre jour. Vieille harpie, ma pneumodie aura raison de toi"

Et il renifla de protestation. Puis, portant sa main à sa tempe, il se remit à geindre.

"Je vais aller me coucher je crois. J'ai l'impression qu'il y a tout l'Underground qui fait une fête là dedans"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle prit un peu plus au sérieux ses gémissements et posa le revers de ses doigts sur sa tempe et son front, une moue sur les lèvres.

_ Tu ferais mieux de rester ici pour l'instant. Tu es brûlant et je n'ai pas envie de te porter. Je dois aller faire une course mais je reviens après, d'accord ?

Elle se leva et lui prit le bol de lait chaud pour le poser sur la table avant de le pousser de l'épaule pour qu'il s'allonge dans le canapé.

_ Je vais prendre ta permanence, j'irais au rendez-vous seule avec le procureur, c'est pas grave, je sais ce qu'on a à dire.

Elle tira la couverture sur le dossier du canapé pour la rabattre sur lui et s'assit à ses côtés en lui souriant d'en haut. Elle se pencha sur lui en frottant son torse et haussa les sourcils, malicieuse.

_ Je n'ai pas très envie de t'entendre gémir toute la journée alors repose-toi et reviens moi en meilleure forme, d'accord ? Je passerai te voir à ma pause déjeuner, je te ramènerai des choses à manger, j'irai à mon rendez-vous et puis je viendrai te retrouver.

Elle lui caressa la tempe doucement en souriant avant de lui embrasser le front puis elle se redressa en penchant la tête pour le regarder, ses doigts passant dans ses cheveux doucement.

_ Tu veux que je te ramène quelque chose ? Je parie que tu adores être malade juste pour que je prenne soin de toi.

[J'aurais bien dégourdit un peu les jambes de Dean, si tu veux plutôt que t'enfermer avec Maddie ;)]



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
[Oui pourquoi pas ! Tu veux enchaîner avec Dean dans ce sujet ou en ouvrir un autre ?]

Ulysse fit la moue en la laissant faire, partagé entre le désir de se faire dorloter et celui d'outrepasser ses forces en ignorant les martèlements continus dans sa boite crânienne. Il se laissa tout de même border docilement avec un petit sourire.

"Tu sais que je ne résiste pas à ta tendre sollicitude. Mais je me sens tellement diminué que je préférerais ne pas être malade et supporter tes accès de mauvaise humeur !"

Il se cacha derrière un bras en riant légèrement, prêt à affronter le gentil soufflet qu'elle lui donnerait peut-être en réponse à son effronterie puis se laissa complètement aller en grognant dans le canapé.

"Je crois que même si je le voulais j'aurais du mal à te suivre aujourd'hui. Sois prudente d'accord ? Et si tu as besoin tu m'appelles, je viendrai"
Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
[Ouaip, j'ai eu une idée pour Dean en suivant !]

Elle sourit en le regardant d'en haut, ses bras tendus de part et d'autre de lui.

_ Tu n'es pas diminué, enfin, tu es juste malade. Ca veut dire que tu es humain ! Tu sais, je suis tellement rarement malade que quand c'est le cas, ça me fait vraiment bizarre !

Elle lui caressa doucement la joue.

_ Tu veux que je te ramène quelque chose, que je te fasse quelque chose ? Ce soir, je dors chez moi, tu te souviens ? Ca te laissera le temps de te reposer mais je passerai te voir en débauchant quand même, d'accord ?

Qu'il était attendrissant comme ça, elle avait envie de le bisouquer si fort !



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse secoua la tête puis acquiesça, tout cela à intervalles réguliers en lui adressant un sourire typiquement Ulyssien. Plus le temps passait moins il arrivait à se passer d'elle. C'était d'ailleurs très étrange lorsqu'on les connaissait tous les deux. Il se laissa donc dorloter et soupira dans un sourire plus grand.

"Ne t'inquiètes pas je n'ai besoin de rien. Je vais passer la journée à dormir et à manger de la soupe, je vais passer du pathétique au déplorable et tu seras de nouveau là !"

Il lui tira sur le poignet pour la tirer à lui et lui embrasser les lèvres dans un gros bruit.

"Jamais malade hein ? Nos microbes humains ne doivent pas aimer vos gènes de rebeeellles"

Puis il lui poussa les fesses avec peu d'entrain et le regard brillant malgré son nez rougi par les allers-retours de mouchoirs.

"Allez file de là avant que je te séquestre"

Revenir en haut Aller en bas
Maddison DeLuca
avatar
Elle pouffa de rire sur ses lèvres alors qu'il l'attirait à lui.

_ C'est pas une raison pour me les transmettre espèce de gros égoïste !

Elle se redressa légèrement pour le regarder et lui caressa le visage, toute attendrie qu'elle était.

_ Je file !

Elle l'embrassa une dernière fois avant de sauter du canapé sur ses deux pieds et d'attraper sa veste sur le siège à côté. En l'enfilant, elle se retourna vers lui et passa son sac en bandoulière sur ses épaules, retirant ses cheveux coincés dans la hanse.

_ Et ne meurs pas en mon absence, tu serais capable de revenir me hanter pour me dire que c'est ma faute !

Elle lui fit un clin d'oeil et fila vers la porte pour sortir, lançant un "à tout à l'heure !" gaiement avant de fermer derrière elle.

***

Plus tard dans l'après midi, on sonna à la porte et ça ne pouvait être Maddie, sinon elle serait simplement entrée avec sa clé.



I've made some mistakes. And I paid for them. I just hope I don't have to keep paying for them my entire life.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.always-escalate.com
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse dormait profondément lorsque la sonnette retentit. Il avait bien pensé à aller prendre une douche mais il n'avait pas trouvé le courage de se traîner lamentablement jusqu'à la salle prévue à cet effet. Le simple contact du tissu sur sa peau lui était fort désagréable depuis que la fièvre était montée d'un cran et il frissonnait à l'idée de devoir supporter celui plus agressif encore de l'eau qui coule.

Il s'était donc roulé en boule, un coussin plié en deux sous la tête et sa couverture trop petite tirée d'un bout de pied à l'épaule. Les lèvres entrouvertes, il respirait fort d'avoir le nez congestionné et fit un bond lorsque l'appel retentit de nouveau à la porte.

"Kesseussé..."

Il s'essuya le bord de la lèvre d'un revers de main et porta l'autre sa tempe qui battait furieusement. Il lui fallut une minute de plus pour retrouver l'usage de ses jambes et se diriger en grognant vers la porte qu'il ouvrit machinalement.

"Kissé............"

Il était grognon, c'était officiel.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Quand Ulysse ouvrit enfin la porte, Dean releva le nez. Le garçon n'avait jamais été d'un grand sourire mais ces derniers temps, il l'était encore moins et chaque rictus donnait plus facilement l'air d'être forcé que sincère. Il leva une main molle en guise de salut.

_ Salut, Maddie m'envoie, elle a oublié un truc chez toi que je dois lui apporter, elle m'a dit que je pouvais passer, je peux entrer ?

Pas forcément très avenant mais néanmoins poli. Le peu qu'Ulysse avait pu le voir, c'était ou à l'Underground ou chez Maddie et encore, jamais bien longtemps, il avait surtout eu des occasions de voir Reese mais pas spécialement Dean, celui-ci étant plus facilement enfermé en ce moment qu'autre chose.

_ Elle a oublié son portable et elle s'en est rendue compte à deux secondes de partir pour son rendez-vous. Et comme je n'avais rien d'autre à faire cet après midi...

Il haussa simplement les épaules en pinçant les lèvres et planta ses mains dans ses poches.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Ashkevron
avatar
Dans le silence on aurait certainement entendu les rouages dans le cerveau d'Ulysse grincer en tournant alors qu'il tentait de mettre de l'ordre dans ces informations avec la difficulté d'une vieille bécane prête à cracher son moteur. Les yeux plissés, il les détacha de Dean pour chercher visuellement le dit portable oublié sans toutefois le voir dans son champ de vision.

"Euh... Oui, oui bien sûr"

Il s'effaça pour laisser le jeune homme entrer et le suivit machinalement avec l'envie de se laisser tomber dans le canapé le plus vite possible. Il se frotta l'arrière de la tête les sourcils toujours froncés comme s'il tentait de re situer un évènement qui lui échappait inexorablement.

"Rappelle-moi ton nom ?"

Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Dean acquiesça en pinçant les lèvres et lui passa à côté en retirant les mains de ses poches. Les yeux bas, il s'approcha du salon en cherchant le dit portable. Maddison avait dit près de la télé et la télé n'était pas bien petite. Pourtant, quand Ulysse posa sa question, Dean y sursauta presque. Il le regarda par dessus son épaule alors qu'il s'était légèrement penché et haussa les sourcils.

_ Dean... Dean Samson ?

Il se redressa et se retourna vers lui en levant une main. Maddison avait parfois une très mauvaise habitude de nommer les gens qu'elle connaissait bien par leur surnom. Tous sauf Reese. C'était sa manière de faire comprendre aux gens que Reese était à "elle" et non plus son capitaine, ni son supérieur.

_ Zapping ?

Dean serait très peu satisfait de savoir que Maddie employait ce genre de surnom auprès d'Ulysse. C'était un peu son beau frère d'une certaine manière.

_ Mais on se connaît, tu te souviens ? On s'est vus à la fête de Maddie quand elle a emménagé. J'étais avec une petite rousse aux yeux verts. Et Owen était du genre à adorer me chambrer et me faire des shampoing... Avec ses poings.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Ashkevron
avatar
Dean.... ça y est, il re situait. Il fit claquer ses doigts, l'autre main ballante et son regard sembla s'éclairer. Effectivement, il se souvenait bien de son visage mais il avait un mal fou à le replacer dans le contexte. Il fallait dire que le peu d'occasions où ils s'étaient croisé, ils n'étaient pas seuls et pas dans les conditions adéquates pour engager la conversation et tenter de se connaître plus sérieusement.

"Ha oui bien sûr. Excuse-moi je n'ai pas la mémoire des noms et je suis pas au top de ma forme ce qui n'arrange rien"

Et c'était pas peu dire. Il parlait du nez et avait l'air d'un asthmatique en plein rhume des foins. Après un silence il tenta de sourire.

"Je te sers quelque chose... Zapping ?"

Ulysse ou le gros cul maladroit qui tente de détendre d'atmosphère. Dean avait l'air d'un mec gentil et il inspirait confiance au premier abord. Et pour Maddie c'était quelqu'un de très important, une raison suffisante pour tenter de sympathiser rapidement.

"Je dois avoir encore un verre de propre quelque part"

Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Dean eut un léger sourire alors que Ulysse se souvenait de lui. Et quand il mentionna qu'il n'était pas au meilleur de sa force, il sursauta légèrement et leva un index pour lui demander son attention. En mettant une main à l'intérieur de sa veste, il reprit.

_ Maddison m'avait demandé d'aller voir Noah pour te prendre un truc mais...

Il sortit deux boîtes de sa veste et les lança une à une à Ulysse.

_ Noah et moi c'est pas une histoire d'amour alors je lui ai piqué des trucs dans son labo sans passer par lui. Et puis on sait jamais ce qu'il aurait pu te filer !

Il se tapota la tempe en haussant les sourcils puis il se pencha finalement pour attraper le portable et le mettre dans sa poche. Mais quand il l'appela par son surnom, Dean grimaça légèrement. Fut un temps il avait eu l'habitude mais venant de gens avec qui il n'avait pas grandit, ça le gênait. Pourtant il ne dit rien et se contenta de hausser les épaules.

_ Pourquoi pas j'ai un petit peu de temps. Mais je voudrais pas te déranger, je venais juste rendre service, je passais dans le coin... Tout ça.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Ashkevron
avatar
Habitué à l'observation surtout celle du langage corporel avec son boulot, la grimace ne lui échappa pas et il décida de ne pas réitérer l'utilisation du fameux surnom. A bien y réfléchir, Ulysse n'était pas pour ce genre de choses. Il trouvait cela très réducteur, comme si on réduisait un individu complexe à un détail insignifiant de sa personne. Il ne lui serait pas venu à l'idée d'appeler quelqu'un Oreille. Il sourit plus franchement à Dean et le remercia d'un mouvement de tête en lançant un regard perplexe à la boite de cachets.

"Bien, je vais tenter de me laisser empoisonner par la médecine moderne"

Et il éternua bruyamment avant de chercher frénétiquement un mouchoir pour s'y... épancher longuement.

"Je rebiens ne bouge pas. Je dois aboir du coca au frais"

Et il se dirigea vers la cuisine tout en continuant à s'essuyer le nez et parler, tout cela d'une voix étouffée et nasillarde.

"Bos butants guérisseur de prêtent pas un serbent spécial qui leur interdit d'empoisonner les nouveaux copains de leurs ex ?"
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Dean haussa les sourcils en le regardant faire. Lui-même était rarement malade alors il eut même un sourire - ce qui était rare aussi chez lui en ce moment - et il l'observa aller jusqu'à la cuisine, légèrement amusé. Vous avouerez que c'était très intéressant de voir un humain normal lutter contre ses propres microbes. Finalement, il le suivit d'un pas lent et s'arrêta à l'encadrement de la porte, contre lequel il s'appuya l'épaule.

_ Un serpent spécial ?

Il haussa les sourcils.

_ Y a pas de prêtre chez nous. Enfin je crois pas. Et t'en fais pas pour Noah. Il a peur de moi, maintenant depuis qu'il sait que je suis capable de le frapper à n'importe quel moment de la nuit et de la journée.

Il se décolla de l'encadrement après une hésitation et se rapprocha pour l'aider à se faire chauffer de l'eau.

_ C'est sympa ce que tu fais pour Maddison, en tout cas.

Vous savez, Dean, c'est le genre de garçon qui ne parle pas beaucoup mais quand il parle, il a toujours quelque chose à dire.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Ashkevron
avatar
Ulysse reniffla et s'essuya le nez de nouveau, redressant la tête avec un air un poil désespéré.

"Bas un serbent, un serbent !"

Il éternua bruyamment en reculant sous le choc et secoua la tête avant de se racler la gorge.

"Un serbent cobbe dans s'engager a faire quelque chose"

Puis la discution s'orienta ailleurs. Il ne pensait déjà plus à Noah, ni aux mutants guérisseurs et à leurs incroyables pouvoirs. En fait, en préparant quelque chose à boire il s'était soudain mis à penser à Maddie et à ce qu'elle pouvait bien faire, sans lui au boulot. Aussi la réflexion de Dean le tira assez violemment de ses préoccupations intérieur et lui fit froncer les sourcils.

"Ha, je fais quelque chose ?"

Il n'avait pas l'impression de faire quelque chose pour Maddie. Ils étaient ensemble, il l'aimait chaque jour d'avantage et... Oui, enfin parfois il faisait quelques choses pour elle comme lui faire à manger ou disons, la masser là où elle avait le dos noué. Des choses tellement naturelles qu'elles ne lui semblaient pas réellement compter. Que voulait dire Dean exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Dean continua de s'occuper de sa mixture pour Ulysse pendant que l'eau chauffait et sans le regarder, il poursuivit.

_ Elle est différente depuis quelque temps. Différente avec elle-même, avec Noah, avec son frère... Avec moi. Le fait que tu sois dans sa vie la change et ça ricoche sur chacun d'entre nous.

Il inspira profondément. Dean était de ce genre de personnes qui ne parlaient jamais pour rien dire, de plus, il aimait choisir ses mots et prenait souvent le temps de les prononcer pour être sûr qu'il savait ce qu'il disait, non pas pour laisser du suspens à ses paroles. Il attrapa la bouilloire et versa l'eau chaude dans un grand mug avant de touiller la tisane au citron qui infusait.

_ J'ai connu Maddison avec Reese. J'ai connu Maddison avec Noah. Et maintenant je la connais avec toi. Des trois, je sais grâce auquel elle évolue réellement.

Il prit le mug et lui tendit avant de lever les yeux sur Ulysse, enfin. Il avait du mal à sourire pourtant, il essaya et acquiesça légèrement du menton.

_ Elle est plus agréable, plus positive, plus patiente, plus à l'écoute des autres mais aussi d'elle-même. Rien que parce que je la vois enfin sourire sincèrement, merci à toi. Grâce à toi, elle a fait un immense pas dans sa vie. Elle a vendu la jeep de son père. Et j'ai également connu son père même si je n'en ai que de très brefs souvenirs, juste des impressions, je sais que c'était pas quelqu'un de facile mais qui a appris à aimer sa fille avec le temps. C'est important pour elle. Et je sens que ça l'est aussi pour toi. Et ça, c'est important pour moi.


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Ashkevron
avatar
C'était ce genre de moment gênant où on hésite toujours entre la reconnaissance et un énorme sentiment de gêne. Si Ulysse n'avait pas déjà eu l'air rougeaud, il se serait certainement légèrement empourpré comme une pucelle. Personne -en dehors de la famille de Maddie qu'ils avaient rencontré au cours d'un week-end un peu irréel- ne l'avait remercié d'être dans la vie de la jeune femme. D'ailleurs il n'était pas sûr d'être à remercier. Il acquiesça simplement de la tête dans un sourire et accepta le breuvage que lui tendait Dean. Ses yeux allèrent plusieurs fois du verre au jeune homme avant qu'il ne réponde.

"Elle est formidable, j'y suis vraiment pour rien. ça se fait tout seul, comme si... Comme si on était faits pour s'entendre. Et puis, je crois que la vie avançant elle doit évoluer également, avoir de nouvelles perspectives peut-être de nouvelles ambitions"

Il but une gorgée longuement avant de poursuivre avec un sourire plus franc.

"Tant qu'on ne la fait pas tourner en bourrique on ne risque pas grand chose ! Mais c'est pas à toi que je vais expliquer des choses sur Maddie pas vrai ?"

Et après un nouveau silence gêné et une autre gorgée grimaçante.

"Merci. Ca fait plaisir. J'ai l'impression que..."

Il pinça les lèvres et rit légèrement.

"Nan rien"
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
_ Maddison est la mutante que je connais qui a le plus évolué en dépit de son passé et de tout ce qu'elle a vécu. C'est d'ailleurs sûrement pour ça qu'elle a autant évolué. Certains, comme moi, se plaisent dans leur vie actuelle et ne ressentent pas le besoin d'en posséder plus. Maddie, elle, a toujours voulu avoir plus, connaître plus et en faire plus. Ca ne fait qu'un an que vous vous connaissez je crois ? Quelque chose comme ça ? Tu vas voir..

Il haussa les sourcils, se décala de l'évier comme pour se diriger vers la porte et il acquiesça.

_ Petit à petit, tu t'en rendras de plus en plus compte en l'observant vivre. Elle a fait plus de pas en un an que durant ces 10 dernières années. J'ignore si c'est ton influence ou... Le fait que son pouvoir ait changé depuis la rencontre de ce mutant ou depuis que Reese ait fait tout ça, j'en sais rien ! Tout ce que je sais, c'est que quand elle est tombée, il y avait quelqu'un pour la rattraper en bas là où ni moi ni qui que ce soit d'autre ne pouvait y être. Alors peut-être que son frère ne s'en rend pas compte... Peut-être que Reese est hors compétence, peut-être que Noah n'est pas qualifié et peut-être que son père est trop... Paternel à son encontre mais toujours est-il que quand nous on a pas pu être là, il y a bien fallu que quelqu'un le soit et il semblerait que c'était toi, alors... Si les autres ne s'en sont pas rendu compte, moi si.

Il s'épaula contre l'encadrement de la porte et soupira en croisant les bras pour observer Ulysse.

_ Je connais Maddison depuis que je suis enfant, je sais comment elle fonctionne. Mais je ne l'avais encore jamais connue si "stable".


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Ulysse Ashkevron
avatar
A cela, Ulysse ne put qu'acquiescer. Lui-même connaissait Maddie depuis son arrivée et avait lui-même ressenti le changement. Il pensait à ces visions qu'elle avait eu, à sa propre fin arrivant et pour lui le changement venait de là, de sa volonté de vivre et de vivre le mieux possible. Cette pensée lui fit plisser le front alors qu'il fixait le fond de son verre.

"Oh euh... Tu préfères peut-être boire quelque chose de chaud. Je t'ai parlé de soda mais j'ai de quoi faire un café ou un thé ou"

Il se mit à toucher à tout un tas de trucs, à fermer et ouvrir les placards comme s'il avait soudain besoin de se donner une contenance. Les hommes ne discutaient pas ainsi, ils se tapaient dans le dos, prenaient une voix de stentor en plaisantant sur la taille irréelle de leur pénis. Autant dire qu'Ulysse n'était pas exactement adapté à ce genre d'échange. Mais il éprouvait de la sympathie pour Dean qui était franc et direct.

"Maddie enfant ça devait être un sacré phénomène, non ?"

Il l'imaginait terrorisant les autres filles, leur tirant sur les couettes et grimpant partout, garçon manqué et petite brute au grand coeur. C'était ainsi qu'il se l'était toujours figuré. Elle parlait peu de son enfance, peut-être parce que c'était une période difficile, des souvenirs désagréables qu'elle ne souhaitait pas se remémorer. L'occasion était trop belle d'en apprendre plus.
Revenir en haut Aller en bas
Dean Samson
avatar
Il eut un très léger sourire avant de lever une main en secouant la tête.

_ Non merci, c'est gentil. Je ne vais pas tarder, elle attend son portable.

Et il prit une profonde inspiration en croisant les bras et haussant les sourcils. Maddison enfant ? Quand on lui demandait - et c'était tout de même rare - on ne le croyait jamais. Ce n'était pas la même fille. Ce qui le fit d'ailleurs rire sous cape.

_ Maddison enfant, c'est... Oublie tout ce que tu sais d'elle aujourd'hui, ça n'a rien à voir. Déjà elle était blonde ! Tu l'ignorais hein ? Maddison est blonde à la base. Comme sa mère, elle se teint les cheveux.

Il pencha la tête en plissant le front malicieusement et repris en s'humectant les lèvres, amusé de dévoilant les petits secrets de Maddie.

_ Et elle était plus comme moi. Silencieuse, secrète, elle pouvait parfois fixer un objet ou une personne pendant très longtemps avant qu'on lui dise d'arrêter parce que ce n'était pas correct. Elle ne parlait quasiment pas, d'ailleurs son père s'énervait souvent à cause de ça !

Il ouvrit les bras.

_ Tu serais épaté de voir le nombre de personnes qui changent en grandissant mais elle... C'est un vrai caméléon !


Up against, Good, Evil, angels, devils, Destiny, and God himself, they made their own choice. They chose family. And, well... isn't that kinda the whole point? No doubt--endings are hard. But then again... nothing ever really ends, does it?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour me border c'est par là...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: The Sliders :: [ÉPISODE 3] Survivors-