2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOS] [Soir de fête] Last night this year

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maze Ellis
avatar
Soir du 31 décembre 2074

Depuis quelques temps j'avais l'impression d'avancer sans rien y voir, j'avais les yeux pourtant bien ouverts sur le monde mais cela n'y changeait rien. Je vivais depuis longtemps avec mes certitudes et mon esprit pragmatique le vivait bien, pas d'imprévu, pas de stress, tout était clair et net pour moi, j'aimais la facilité qu'apportait un esprit presque manichéen sauf que...

A croire que les femmes avaient un don inné pour foutre le bordel dans la vie des gens, je ne retournerai pas trop loin dans mes souvenirs pour en avoir la certitude mais d'abord ce fut Amber qui m'ouvrit les yeux puis cette brève rencontre avec Hope, l'underground qui implose presque ensuite et enfin la stabilité.

Mais ça c'était avant... Avant Sam ou Eve, dur de lui parler et d'être honnête maintenant que je savais, tant rien n'était décidé je faisais le mort c'était nul totalement comme attitude mais vu que je savais pas mentir c'était la seule solution que j'avais et du coup Salvation était devenu un quartier ou je n'avais pas mis les pieds depuis ma longue conversation avec Maddison... Maddison... N'était-elle pas elle aussi l'exemple même de femme qui avait mis du désordre dans ma vie bien cadrée?

Tout ça pour dire qu'en ce soir de "réveillon" j'avais pas envie de rester sous terre, j'avais besoin de prendre l'air, de vivre une nuit loin de ce tumulte sous terrain et intérieur au final. J'avais besoin de changer d'air.

Bien habillé, relax, j'avais mangé dans mon repère en ville avant de me rendre dans ce bar ou Matt travaillait, je n'y avais jamais mis les pieds c'était l'occasion non? Il devait être vingt trois heures et la musique se faisait entendre depuis la rue, un groupe jouait? Ok j'entrais donc pour tenter de passer une soirée sans prise de tête!


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Angela Foster
avatar
31 décembre… une nouvelle année se terminait. Une année qui, pour ma part, n’avait pas vraiment été comme les autres. Vous savez, depuis quelques années maintenant, je vivais mon train-train quotidien. Il n’y avait guère de rebondissements. Je changeais de boulot régulièrement, je faisais du sport, je rencontrais des gens, je me blessais plus que de raison, mais en somme, rien qui ne sorte vraiment de l’ordinaire. Mais cette année 2074… elle a avait été différente. Surtout vers la fin, d’ailleurs. J’étais rentrée de Colombie depuis quelques jours et j’avais repris mon boulot au bar, comme si de rien n’était. Pour mes collègues, je venais de passer deux semaines au fond de mon lit, malade comme un chien. La réalité était tout autre. Je n’étais pas vraiment malade. Enfin, si, mais c’était plus compliqué que ça. En fait, je n’étais pas assez malade pour rester clouée au fond de mon lit, mais suffisamment tout de même pour que des scientifiques chinois s’intéressent à mon cas.

L’année 2074 avait donc été vraiment différente. Mais en fait, il n’y avait pas que l’année, moi aussi, j’étais différente. J’avais changé, mais pas au sens où la plupart des gens l’entendent. De Négative, j’étais devenue Candidate. Et c’était encore trop récent pour que j’en mesure réellement les effets. Très peu de personnes le savaient, d’ailleurs. J’avais la chance d’avoir une puce au poignet qui m’affirmait négative, et, dans le monde dans lequel nous vivons, il vaut parfois mieux être négatif.

Une année qui se terminait, donc, et j’espérais bien lui dire au revoir comme il le fallait. Et je n’étais pas la seule. Avec mes collègues, nous avions organisé une grande soirée et nous avions, pour l’occasion, transformé le bar en night club. Et vous savez quoi ? Ca envoyait du lourd ! Pas étonnant que les gens fassent la queue sur le trottoir pour entrer ! Le bar jouissait déjà d’une excellente réputation en temps normal, alors un soir de Saint Sylvestre… Et les gens continuaient à arriver. Il viendrait pourtant bien un moment où nous ne pourrions plus accepter les clients.

Et ce moment arriva. Nous fîmes encore entrer un dernier homme et fermâmes les portes. Enfin, quand je dis nous, c’était plutôt le type qu’on avait placé à l’entrée et qui assumait le rôle de videur ce soir. Il n’ouvrirait désormais que lorsque de la place se libérerait.

Nous avions engagé un bataillon d’extras pour nous aider. Nous avions l’intention de profiter au maximum de cette soirée. Nous travaillions, mais pouvions prendre une pause pour discuter avec nos clients. Justement, l’homme que nous avions fait entrer juste avant de fermer les portes venait de s’installer à une table. Mon plateau à la main, je me faufilai entre les tables pour arriver jusqu’à lui.

- Bonsoir !

Il était seul. Au milieu du bar, c’était étrange. J’avais l’impression que tout le monde était venu avec des amis, sauf lui.

- Qu’est-ce qu’un bel homme comme vous fait tout seul ? Pour une Saint Sylvestre, c’est triste. Je vous sers quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Maze Ellis
avatar
Le service était vraiment épatant parce qu'alors même que la salle grouillait de clients une serveuse visiblement s'approcha de ma table alors même que je venais juste de m'installer.

- Bonsoir

Ca changeait des bars assez glauques ou je me rendais avec Marshall la plupart du temps pour boire une bière à moitié frelatée et attendre qu'on nous cherche des embrouilles, ça venait vite en général et on se défoulait. Stupide, macho, mais on avait besoin d’exutoire en général.

- Saint Sylvestre ou Saint Machin cela ne change pas grand chose non? Ma grand vous aurait dit que pour elle l'année débutait après le solstice d'hiver voyez vous donc si cela se trouve je fête le solstice pour ma part.

Un truc désuet hérité du vieux continent ces histoires mais ma grand mère était friande de mythologie et de contes et légendes divers et variés et en avait rempli mon enfance pour ma plus grande joie.

- Après rien ne dit que je vais rester seul longtemps, vous me parlez non? Quand à boire, vous avez des whisky japonais par hasard, on m'a vanté la richesse du choix ici en alcool divers et variés?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Angela Foster
avatar
Oups… Je me mordis la lèvre inférieure et hochai la tête.

- En effet, ça ne change pas grand-chose. Mais…

Mais non, Angie, tu ne vas rien dire de plus. Pas la peine de casser l’ambiance. J’étais en train de me dire que c’était justement les jours comme celui-ci, lorsqu’on se retrouve entouré de gens qui ne sont pas seuls, qu’on ressent le plus le poids de sa propre solitude. Attendez, je me plaignais pas hein, j’avais des amis, mon frère. Je me sentais rarement seule. Cependant, je savais que c’était le cas pour beaucoup de personnes. David y compris. Je baissai la tête quelques secondes avant de la relever, un franc sourire sur les lèvres.

- En tout cas, votre grand-mère a raison. Après tout, le solstice marque la fin de la nuit et le retour de la lumière. A partir de là, les jours rallongent. C’est logique de le considérer comme le point de départ. Seulement, le calendrier habituel a considéré que c’était ce soir, la fin de l’année et le début de la nouvelle alors…

Je pivotai légèrement sur moi-même comme pour indiquer la foule autour de nous. Si tous ces gens étaient ici, et non chez eux, c’était pour une bonne raison non ? Je redressai mon plateau tandis qu’il me donnait sa commande.

- Du whisky japonais ? Sérieux ?

Là, vous la voyez, cette expression à la fois dégoûtée, perplexe et vexée sur mon visage ? Attendez, la moitié de mes ancêtres était irlandaise. Je n’avais jamais mis les pieds en Irlande bien que j’en rêvais depuis que j’étais gamine, mais j’avais toujours entendu mon père dire que j’avais hérité de toute l’Irlande à ma naissance. Il s’était efforcé, depuis que j’étais enfant, de me transmettre son amour pour ce pays, tout comme ses parents et ses grands-parents avant lui l’avaient fait. Cela faisait plusieurs générations que nous étions américains, mais au fond de nous, nous nous sentions toujours Irlandais.  Alors vous comprenez, en bonne irlandaise, je ne jurais que par l’Irish Whiskey ! Alors oui, le whisky japonais était considéré comme le meilleur whisky au monde, mais pas pour moi. D’ailleurs, je ne le trouvais pas aussi bon que l’irlandais.

- Je vais voir ce que je peux faire.

Je m’éloignai direction du bar et revins quelques minutes plus tard avec la commande du client.

- Et voilà, dis-je en posant le verre sur la table devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
Megalopolis a beau être la réunion de deux mégalopoles, elle était petite, sûrement lorsqu’on était l’employé d’un bar aussi populaire que le nôtre. Sans prétention aucune. Le genre de soir où nous faisions salle comble. Chacun venait comme il voulait. Pour ma part, je m’étais déguisé, l’envie d’amuser la galerie, j’avais choisi mes vêtements habituels (des poches poubelles en jeans), mais avec un bandana rouge et un cache oeil. Et je servais du « Aarrgghhhh ! » à toutes les jolies filles du bar - et mes rivaux. Nous étions tous là. Même notre cuistot avec son apprenti étaient en cuisine et avaient insisté pour être de la soirée. Tout le monde au bar était réuni et je m’en réjouissais. A dire vrai, j’étais même on ne peut plus joyeux. Matt m’assistait au bar à l’autre bout, Yuna et Angela étaient en salle et Lexy faisait les aller-retours avec la cuisine. Elle avait choisi un côté plus amazone avec ses cheveux sauvages et ses yeux bleus foncés qui électrisaient la salle.

La soirée était bien avancée et la plupart des clients étaient des fidèles que Matt, Lexy et moi connaissions et que Angela commençaient à bien reconnaître. Cette soirée était la nôtre, comme la leur. Je n’étais toujours pas au courant pour Angela, ni Lexy, ni Matt. personne ne savait pour Yuna, non plus qui avait commencé la semaine passée. Alors, à un peu plus d’une heure avant le clou de l’année, j’ai décidé de donner le ton de la fête. S’ils voulaient s’amuser, j’allais leur donner une bonne raison.

J’ai laissé Matt seul au bar et j’ai contourné le comptoir en prenant Lexy par la main avec son plateau. J’ai choisi une table bien au milieu de la salle - des clients de la vieille heure qui aimaient être au centre de l’attention - et je suis monté dessus. J’ai tiré Lexy à moi et j’ai levé le bras.

« Messieurs, Dames, si je puis avoir votre attention, s’il vous plaît ! » La mine sombre, j’ai attendu que Lexy siffle pour attirer l’attention et que le silence se fasse. Je me suis raclé la gorge et j’ai avisé la salle en tournant sur moi-même, les mains jointes. « La plupart d’entre vous ne sont pas sans savoir que le gérant du Alice, Ennis, nous a quitté il y a bientôt un mois, si proche de Noël et toutes nos pensées vont vers lui. » J’ai salué d’une main sur le coeur. Je n’avais jamais détesté cet enfoiré. Il m’avait conduit où j’étais, il m’avait donné ma chance, il m’avait offert des responsabilités. Sa disparition m’attristait sans me choquer. Quelques secondes de silence plus tard, j’ai repris en inspirant profondément. « Mais il n’est pas parti en vain ! J’ai l’honneur, ce soir, de vous annoncer que cette demoiselle, ici présente… » J’ai désigné Lexy qui devenait rouge en levant une main pour saluer discrètement. Et j’ai passé un bras autour de ses épaules. « Cette jeune et magnifique amazone, mesdames et messieurs… Est à présent l’heureuse propriétaire de cet établissement que vous aimez tous. Avec ce jeune homme là-bas, au bar ! » J’ai tendu le bras pour désigner Matt derrière le comptoir. « Il s’appelle Matt, c’est un coeur à prendre, mesdemoiselles, je ne connais aucun garçon, aucun homme, aucun voyou plus dévoué et plus responsable que celui que je considère comme un frère ! Il est beau, il est grand, il est fort, il est également propriétaire de l’Alice ! »

J’ai souri en cherchant Angela des yeux et je l’ai désignée en la trouvant. « Angela ! Il vaut mieux être belle et rebelle que moche et remoche ! Si elle n’est parmi nous que depuis très peu de temps, elle fait tout même pleinement partie de notre famille, à présent, et elle est la troisième et dernière propriétaire de ce bar ! »

« Hey mais si t’es pas propriétaire, ça te laisse quoi à toi ? »

Pendant que certains riaient, j’ai souri, malicieux. « Merci de poser la question, j’y viens ! Mais avant, je voudrais vous présenter Jenna qui vient tout juste de commencer. N’est-elle pas ravissante ? Messieurs… et mesdames. J’ai un projet depuis des années, une ambition, un rêve qui devient à présent réalité. Le bar va bientôt s’agrandir et j’ai l’honneur de vous annoncer, ce soir, officiellement, que le club « The Rabbit Hole » ouvrira ses portes et cette jeune petite chanceuse en sera ma nouvelle associée. J’ai toujours su m’entourer, n’est-ce pas ? Je vous promets des soirées endiablées jusqu’au bout de la nuit et en attendant… Pour fêter cette grande occasion, Matt, s’il te plaît, peux-tu dévoiler… ZE Magnum ? »

« Le Magnum ». C’était une énorme bouteille de champagne qui coûtait près de 2500 dollars et que nous gardions pour une occasion qui en vaudrait la peine. Le cuistot a aidé Matt à la soulever pour la poser sur le comptoir et la montrer à tout le monde.

« Ceci ! Est ! GRATUIT ! Et il y en aura pour tout le monde ! Bonne fin d’année et que la nouvelle soit sous le signe de la fête ! »



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Crescent
avatar
Lorsque Lexy a sifflé pour attirer l'attention des clients, ça a marché sur moi aussi ! J'ai dû me retenir de rire: de sa position debout sur la table au discours qu'il nous servait, c'était du Alex tout craché. Et moi, du Alex tout craché, ça me faisait chaud au coeur, voilà ! Lexy tout sourire aux côtés d'Alex, Matt derrière le bar, tout ça, ça me faisait chaud à l'ÂME ! Et même si j'étais techniquement ici parce que Alex voulait me garder près de lui au cas où son plan pour me couvrir devait foirer, je m'y sentais bien.

Je m'y sentais tellement bien que, quand Alex a annoncé l'ouverture du club, je suis montée debout sur la table à ses côtés, un bras autour de ses épaules - je l'aimais beaucoup, cet idiot, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ? Et puis quoi, de la gêne ? Pour quoi faire ? On a assez de soucis avec les gènes en ce moment, si en plus faut en rajouter avec LA gêne, on ne sera pas sortis ! "Tout à fait ! Et vous n'oubliez pas de venir nous voir quand ce sera ouvert, n'est-ce pas ! Nous vous promettons les meilleures soirées de votre vie, mais en attendant, bien sûr, bonne année à tous ! Et surtout, CHAMPAGNE, BORDEL !" En regardant les clients, j'ai vu Maze non loin d'Angela, et je n'ai pas pu empêcher mes sourcils de lever bien hauts. S'il y avait quelqu'un que je ne m'attendais pas à voir ici, c'était bien le leader de Résistance.

J'ai sauté en bas de la table au moment où on ouvrait l'énorme bouteille de champagne pour le verser dans des verres pour les clients, et moi, en bonne petite employée, j'étais prête ! Un plateau plein de flûtes à champagne en main, je suis partie en salle, distribuant champagne comme voeux de bonne année à tout le monde, déposant la dernière flûte de mon plateau pile devant Maze avec un sourire à tout casser. "Bonne année à mon leader préféré !" C'était de la poésie, en plus, vous avez vu ???


"I had a plan."
"You ? A plan ?"
"Yes. A good one. Carefully laid out. But I got bored."
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Visiblement la jeune femme semblait hésiter à répondre, avais-je vraiment la tête du mec qui appréciait pas qu'on lui dise ce qu'on pensait? En tout cas il me semblait qu'elle avait gardé ses vraies réponses pour elle, ou alors elle avait cru que je la draguais en lourdingue et cherchait à fuir avec élégance ce que je pouvais comprendre vu le monde.

- Je m'avoue vaincu oui, on est parfois obligé de vivre avec son temps, ses moeurs et du coup je viens voir si la fin d'année et la nouvelle peuvent être sympas.

J'ai failli rire en voyant sa tête suite à ma demande mais j'ai juste hoché la tête. Quand elle est revenue par contre je n'ai pas pu m'empêcher de dire et donc d'en ajouter une couche, toute petite.

- Je vous sens pas franchement convaincue par mon choix. Si vous avez un whisky non iodé mais bien tourbé d'ailleurs, je suis prêt à tester.

Sur ces entrefaites, celui qui était visiblement le propriétaire des lieux fit son apparition avec brio et un sens inné de la comédie. Comme tout le monde mon regard fut donc attiré par ses faits, gestes et paroles surtout.
Je fus surpris d'entendre forcément que Matt était donc maintenant un officiel propriétaire, c'était toujours étrange pour moi de voir ceux comme moi qui avaient réussi tant bien que mal à avoir une vie ailleurs que sous terre, nous étions bien trop peu nombreux à mon goût.

Je levais mon verre en direction de Matt, il capterait peut-être mon geste mais je bus une gorgée de ce japonais avec plaisir, content pour lui.

La suite par contre me laissa sur le cul parce que si il y avait une personne que je peinais à imaginer stable avec une vie calme hors de chez nous c'était bien Yuna, enfin Jenna comme elle se faisait appeler visiblement.

Quand Yuna me rejoignit, Angela n'était pas encore partie (je vais supputer que tu as écouté les discours? sinon j'édite) et je faillis perdre mon sourire quand elle m'accosta en parlant de son leader. C'était anodin certes mais tellement dangereux aussi ici au milieu de ces gens. Je me doutais qu'ils n'avaient forcément rien contre les positifs c'était l'évidence même mais les clients...

- On va faire comme si les vœux en avance ne portent pas malheur. Merci à toi et félicitations pour cette boîte de nuit , t'es assez âgée pour avoir des responsabilités toi?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Angela Foster
avatar
- Pas convaincue ? C’est le moins qu’on puisse dire ! Pour ma part, je ne jure que par l’Irish Whiskey. C’est le meilleur whisky du monde.

Je me penchai vers lui avec un air de conspiratrice, comme si je voulais lui chuchoter un secret.

- Mais je ne suis pas très objective, je suis de souche irlandaise.

Je me redressai et lui adressai un franc sourire.

- Cela dit, même en termes de goût, je préfère l’irlandais. Bougez pas, je vais vous en rapporter un verre, vous pourrez comparer et me dire celui que vous préférez !

Mais avant même que j’ai pu faire le moindre pas, Alex grimpa sur une table et Lexy émit un sifflement sonore pour attirer l’attention de tout le monde. C’était le moment qu’il avait choisi pour annoncer à tous nos clients la bonne nouvelle. Et c’était, en effet, le moment parfait pour ça. Lorsqu’il mentionna mon nom, j’esquissais un simulacre de révérence à la mousquetaire, mimant le mouvement du chapeau avec mon plateau et me redressai, décochant un sourire à l’assemblée.  J’adressai un clin d’œil coquin à Alex lorsque les mots « belle et rebelle » atteignirent mes oreilles. Je n’étais pas convaincue par le premier adjectif mais le second, en revanche, me décrivait à la perfection.

J’étais toujours à côté de la table et de mon client lorsque Matt, aidé de Gary, le cuistot, hissa sur le comptoir le magnum qui était ici depuis… pfiou, au moins tout ça, une chose était sûre, il était déjà là quand j’étais arrivée, 6 mois plus tôt. Je me tournai vers mon client au moment où Yuna arrivait.

- Je vous ramène un verre d’Irish Whiskey, c’est pour moi. Et si vous voulez, je peux vous choper un verre de ce truc au passage.

J’indiquai le magnum d’un geste de mon plateau. J’allais m’éloigner lorsque Yuna arrivait à la table, lançant un « Bonne année à mon leader préféré ». Je haussai un sourcil et mon regard passa de l’un à l’autre.

- Leader ? Aurions-nous quelqu’un d’important dans notre bar ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Alex Peterson
avatar
« Qui est important ? »

J’avais sauté de la table et laissé Lexy retourner à son travail. En voyant non pas juste Angela mais aussi Yuna auprès de ce tank façonné dans le béton - j'en aurais presque été jaloux si j'avais manqué d’assurance -, je me suis approché en passant un bras sur les épaules de l’une et de l’autre. Si je pouvais m’enquérir d’une personnalité dans notre bar, je voulais être aux premières loges. Dans un sourire, j’ai lâché l’épaule d’Angela pour aller serrer la main de Maze ici présent. Si j’avais eu, ne serait-ce qu’un soupçon d’idée, qu’il y avait dans mon bar deux membres de l’Underground que j’avais eu cherché à l’époque de Jane et que Lexy rendait particulièrement curieuse, je ne sais pas comment j’aurais réagi. Peut-être un peu vexé de ne pas le savoir, ou de ne pas l’avoir vu.

« Alex. » Et au passage, je coupais court à leur conversation sans songer que Yuna me remercierait plus tard, pas vrai ? « Vous êtes nouveau, c’est la première que je vous vois et je n’oublie jamais un client ! J’espère que ces deux douceurs prennent bien soin de vous parce qu’il est presque minuit et la tradition oblige ! »

Et ma tradition, c'était Lexy. Et j'y tenais.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Crescent
avatar
"Mais non ça porte pas malheur, allez !" J'ai chopé une flûte de champagne sur le plateau de Lexy qui passait par là, et fait tinter le verre légèrement contre celui de Maze avant de prendre une gorgée. "Assez vieille, ça c'est sûr. Assez responsable, on peut avoir des doutes mais Alex semble avoir confiance !" J'ai ri en prenant une autre gorgée. Ça ferait peut-être pas sérieux, la serveuse avec le champagne à la main, mais merde à la fin, on venait d'annoncer officiellement le projet pour le club, j'étais sur un nuage.

J'aurais pu en descendre, d'ailleurs, de mon nuage, si j'y avais pas été bien accrochée lorsque j'ai réalisé qu'Angela m'avait entendue: j'avais cru le bar assez bruyant pour couvrir mon commentaire, mais non. Il allait me faire la peau, vous croyez ? J'ai souri à pleines dents. "Non, Angie, c'est un vieil ami, c'est un running gag entre nous !" Maze, je le connaissais, je le respectais, enfin de là à dire que c'était mon ami, fallait pas exagérer, mais c'était la première idée qui m'était venue en tête. Au moins, je mentais mieux que ma mère. Bon, voilà qu'Alex s'en mêlait suite au commentaire d'Angela, mes parents me disaient souvent que je savais pas la boucler, aussi ! "C'est un ami à moi, je me payais sa tête pour pas changer !" ai-je dit avec un regard de cherche-pas-plus-loin vers Alex.


"I had a plan."
"You ? A plan ?"
"Yes. A good one. Carefully laid out. But I got bored."
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
- Irlandaise? Tout s’explique, cela se voyait sur vous que vous désapprouviez mon choix, bon sang ne saurait mentir dit-on. Mais je suis prêt à goûter et je tenterai de me montrer objectif.

Je félicitais Angela aussi du coup pour sa promotion, une chose se sentait, les employés ici se sentaient bien.

La situation était cocasse en un sens, ces allusions, ces demis réponses, c’était un jeu auquel nous étions habitué de jouer sauf qu’en temps normal nous ne nous faisions pas griller par les nôtres mais ce soir de fête, cette nomination, que cela monte à la tête de Yuna ne me choquait pas.

- Je suis très important. Vous ne me reconnaissez pas? J'ai fais la une de Megalomane en novembre.

J’avais dit cela en souriant alors que le patron ne nous rejoigne.

- Enchanté Alex, moi c’est Maze et je plaide coupable de n’être jamais venu ici avant, mais cette erreur est donc maintenant réparée non ? Et vos charmantes compagnes sont de parfaites hôtesses.

Yuna lança un de ces regards qui incitait à se taire à son propre boss, c’était drôle. De même que ce qu’elle avait dit, nous n’étions pas amis, ce n’était pas le terme mais autant jouer le jeu.

- Cette jeune peste, femme pardon a toujours eu un don inné pour me faire tourner en bourrique, me mettre dans l’embarras c’est son jeu favori et elle a une imagination débordante mais vous devez l’avoir découvert vu qu’elle bosse avec vous.

Fixant Alex j’ajoutais après avoir bu une nouvelle gorgée du whisky.

- C’est sérieux de la prendre en associée ? ok elle a un don inné pour être au four et au moulin mais c’est épuisant à supporter quand même.

Et la petite blague pourrie à double sens compréhensible que par Yuna, à voir ce que ces acolytes savaient d’elle finalement ?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Angela Foster
avatar
La réponse de l’homme me fit rire. Il fallait reconnaitre qu’il avait de l’humour. Et puis, finalement, il était plutôt sympa. J’avais cru qu’il était plutôt du genre pince-sans-rire mais ce n’était absolument pas le cas. Je m’en rendais compte maintenant que je discutais avec lui.

Je sentis alors le bras d’Alex s’abattre sur mon épaule.  

- Ben enfin, évidemment qu’on s’occupe bien de lui ! Tradition ou pas tradition ou pas d’ailleurs. On s’occupe toujours bien de nos clients !

Je lançai un regard à Yuna, comme si je lui demandais de confirmer mes dires et me penchai vers Maze.

- Si vous revenez une autre fois, vous pourrez vous en rendre compte par vous-même !

Je me redressai et tournai la tête vers Alex.

- D’ailleurs, c’est quoi la tradition ? Faudra que tu m’expliques ça quand t’auras un moment. Mais pas tout de suite. Je dois m’occuper de mon client !

Je fis un clin d’œil à Maze et m’éloignai en direction du bar, laissant Alex et Yuna discuter de responsabilités ensemble. J’en revins peu de temps après, mon plateau chargé de ce que je devais apporter à Maze, à savoir un verre d’Irish Whiskey et une flûte de champagne que je déposai devant lui.

- Voilà, vous me direz après, si c’est pas le meilleur whisky de tous !

Je tournai la tête vers Alex, comme prise d’une subite envie de lui poser une question.

- Alors comme ça, « belle et rebelle » hein ?
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Matthew Ethan Dare
avatar
La soirée avait commencé depuis un bon bout de temps maintenant et plus le sablier s'égrenait plus j'étais content d'avoir refusé le crochet du capitaine. Sérieusement vous vous voyez servir au bar avec ça au bout du bras et à fortiori un jour de fête ? Pas moi. Je m'étais contenté d'un simple tricorne reposant sur un bandana rouge qui retombait sur le côté de mon visage et d'un foulard du même rouge qui resserrait une chemise blanche sur ma taille qu'accompagnait un de mes sempiternel jeans que tout le monde connaissait. A notre façon Lexy et moi étions les maîtres du bar ce soir : j'étais le Capitaine pirate, elle était la cheftaine des Amazones. A l'évidence Alex était notre mousse responsable de la criée. Chose qu'il prit à cœur alors que je m'agitai derrière le bar pour satisfaire toutes les commandes qui arrivaient.

Je ralentis un peu tandis que Lexy et lui attiraient l'attention des clients et j'en profitai pour essuyer quelques verres qui commençaient à nous faire défaut. Je gardai un œil indulgent sur la scène qui s'offrait à moi et souris en constatant qu'Alex avait vraiment l'air dans son élément. Cependant je roulais un instant des yeux alors qu'il se mettait à me vendre. A me vendre oui messieurs dames, j'aurais pu me croire dans une vente aux enchères dont je serais un des article exposé. Je souris à l'assemblée et enlevai mon tricorne pour saluer mon public à la manière d'un pirate puis je saluai Alex, tricorne sur le cœur. Cette soirée était soir de fête moussaillons et la bonne humeur flambait à travers tout l'équipage du bateau.

- "Merci frangin, si j'avais le moindre espoir de réussir à te vendre je ferais moi aussi ton éloge."

Je lui dédiai un grand sourire, remerciai discrètement Maze d'un sourire assorti d'un petit signe de tête discret puis je me recoiffai avant de m'éloigner du comptoir pour rejoindre notre cuisinier préféré. C'est qu'il fallait qu'on se prépare à apporter THE Magnum qui n'en était pas un vu qu'il contenait 30L de bon champagne ! Le planche sur laquelle trônait le Melchisedech bien en main nous l'apportâmes pour ainsi dire aux pieds d'Alex près d'une table ensevelie sous une fioriture de flûtes à champagne. Le champagne servi et les plateaux commençant leur balade à travers la salle, j'observai mes collègue qui s'agglutinaient autour de Maze comme un troupeau de curieux devant un monstre de foire. Je secouais la tête et rejoignit Lexy au service en salle, ces flûtes de champagne n'allaient pas se distribuer toutes seules et de toute façon ce n'était pas comme si les clients allaient passer de nouvelles commandes immédiatement... Au pire ils profiteraient de notre passage.


Revenir en haut Aller en bas
Alex Peterson
avatar
[Honte à moi, donc il ne s’agit pas d’un Magnum… Mais d’un Melchisedech. Son format de 30L est d’une valeur entre 3000 et 3500 euros. À VOS SOUHAITS !!!]

Mon sourire s’est figé. Il était sur mes lèvres mais entre Yuna - qui avait des amis ? -, son sourire et le soudain doute de Maze proféré à mon associée, j’ai dû jouer de quelques coudes mentaux pour trouver la meilleure des réparties sans paraître offensant. Je ne le connaissais ni d’Eve, ni d’Adam et le voir sortir de la pseudo vie de Yuna m’a laissé à penser qu’il me restait peut-être des choses à connaître d’elle. Je ne parlais pas de ma famille mais celle-ci n’était pas prête de débarquer dans mon bar et de faire des ronds de jambes à mon personnel.

« Voyez-vous ça… Un ami de Jenna ! »

J’ai tapoté l’épaule de Yuna, mon bras toujours autour d’elle et mon sourire s’est agrandi. Ce n’était pas la soirée, j’ai donc laissé Yuna tranquille. néanmoins, le lendemain, je n’oublierai pas de lui demander qui d’autre la pensait encore en vie et combien d’autres elle était susceptible d’attirer jusqu’ici ?

« Vous devez bien la connaître pour douter d’elle aussi facilement. Et je ne plaisante jamais avec mes associés. C’est même pour cette raison que je l’ai engagée. Disons qu’elle s’est… » J’ai tourné la tête vers Yuna et je lui ai souri. Je lui ai donné ce même regard qu’on donnerait à quelqu’un qui nous importe vraiment, une petite amie, une meilleure amie, une soeur… « ...Imposée à moi ! » ...Une Yuna. Elle en savait autant sur moi que j’en savais sur elle. Le véritable secret de ce bar, c’était Angela. Qui l’aurait cru ?

Je l’ai finalement lâchée et quand Angela et revenue, j’ai levé un index.

« Tu sais, j’ai toujours su que tu venais d’une autre planète. Mais ignorer la tradition du baiser de minuit, ça me brise le coeur. » J’ai porté ma main à mon torse, l’air attristé. « Tu te rends compte que je vais devoir réparer cette erreur aussi ? Qu’est-ce que je ferais pas pour toi. » Me retournant vers Maze, je lui ai à nouveau souri en acquiesçant. « Ravi de vous avoir rencontré, les amis de Jenna sont les miens. » Ils avaient intérêt. « Passez une bonne soirée. »

Et sans un regard à Yuna, j’ai fait un clin d’oeil à Angela en guise de réponse à sa question et je l'ai abandonnée non sans une tape sur les fesses. Je passais de table en table comme un marié à sa réception. Mais je n’étais pas totalement remis de ma chute deux ou trois semaines plus tôt, alors je préférais faire mine de m’occuper de mes clients pour m’asseoir avec eux, laissant le soin à Matt et Lexy d’assurer le bar comme deux maîtres brasseurs qu’ils étaient. J’aimais mes clients, ce n’était pas une corvée. Mais je vous avouerai que toutes les occasions pour m’asseoir étaient les bienvenues.

Et pendant ce temps, je préparais ma vengeance envers Matt. J’avais ri à sa pic, mais je ne tarderai pas à lui tomber dessus. Il avait de la chance ! Il y avait du monde à visiter. En réalité, à y regarder avec le recul. Yuna et Matt se connaissaient déjà et le cachaient plutôt bien. Ils faisaient partie de l’Underground et je n’en savais rien. Quant à Angela, sa toute nouvelle condition, elle la gardait bien au chaud pour elle. Avouez que pour le maître des menteurs comme moi, être le plus honnête du bar, c’était tout de même une foutue ironie. Heureusement, Lexy demeurait elle mais Dieu sait si elle ne me cachait pas aussi des choses...



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Crescent
avatar
[À ce prix, je m'en bois une tous les soirs, tu penses bien ! mdr ]

Rien qu'à la façon dont il tournait ses phrases, je sentais qu'Alex appréciait moyen la situation - et je ne vous parle pas de la façon dont son bras était autour de mon épaule. Je suppose qu'il s'inquiétait de combien de gens pouvaient me savoir encore en vie, et la réponse était simple: Alex et l'Underground. J'avais confiance en l'un comme dans l'autre. D'ici à ce que Maze ou quelqu'un d'autre de mon quartier me vende, les poules allaient avoir des dents (pari peut-être plus risqué de nos jours qu'il l'était avant...). J'allais avoir des explications à fournir sur d'où sortait cet ami, je le sentais ! Moi et ma grande gueule, aussi, on pouvait pas la boucler, des fois ? Apparemment pas.

L'allusion de Maze à mon pouvoir m'a fait sourire, mais j'ai quand même protesté pour la forme: "Je t'épuise, je t'épuise, mais t'es comme Alex, tu te ferais chier sans moi !" Oui, non, je ne doutais pas que Maze, Résistance et l'Underground se passeraient tous de moi sans ciller, hein, je tentais juste d'être cohérente avec mon mensonge. Putain, c'est épuisant mentir, plus jamais. J'ai cligné des yeux en direction d'Angela. "Tu connais pas la tradition de minuit ??? Mais nom de Dieu on t'apprend quoi où t'as grandi, Angela !" J'ai regardé Maze. "Sans blague, même toi tu dois connaître !" Je lui ai servi mon sourire le plus Colgate alors qu'Alex s'éloignait pour discuter de tout et de rien avec ses clients.

Discrètement - oui, ça m'arrive à l'occasion - j'ai levé mon verre en direction de Matt. Je le connaissais pratiquement que de vue, à l'Undergroud, mais allez, bonne année, compagnon sous-terrain. J'ai reporté mon attention sur Maze alors qu'une idée à la con me germait en tête. Une idée... de tradition gros smile .


"I had a plan."
"You ? A plan ?"
"Yes. A good one. Carefully laid out. But I got bored."
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Je ne pouvais que confirmer que j’étais bien entouré, c’était même en un sens très amusant que d’être le centre des attentions un instant sans aucune raison valable, juste parce que c’était comme ça.

- Je vous dirai ça en fin de soirée si vous avez réussi à me convaincre de la qualité de cet endroit même si pour l’heure mon jugement est très positif.

La tradition ? Ils parlaient des échanges de vœux à la noix bourrés de superstitions et de ces embrassades tout aussi superflues et pleines de faux-culisme (oui oui chez moi ce terme existe)

Quand elle revint avec l’Irlandais je la remerciais sincèrement.

- Je vais quand même prendre mon temps pour savourer chacun d’eux et pas mélanger les saveurs.

Matt me salua, il m’avait vu mais le pauvre semblait totalement débordé de son côté et en un sens c’était pas plus mal, que je connaisse Yuna c’était une chose mais en plus je faisais un coucou amical à Matt, le gérant Alex allait se poser des questions et comme son regard disait qu’il était loin d’être une buse cela nous évitait des ennuis potentiels à tous.

A Alex effectivement je répondis en souriant.

- On se voit souvent oui, et je la taquinais, je suis content qu’elle ait trouvé sa voie finalement. Savoir ce qu’on veut faire dans la vie c’est jamais simple finalement.

Je levais mon verre à Alex lorsqu’il me disait m’accepter comme ami de « Jenna »

- Le plaisir est partagé Alex.

Reposant mon regard sur Yuna qui s’amusait visiblement comme une petite folle je ne pus retenir un sourire.

- Un point pour toi, tu es une étincelle de vivacité et d’imprévu dans ma morne vie.

Et sur le coup j’avais envie de jouer un peu moi aussi, ici je n’avais aucune responsabilité non ? Pas besoin d’être raisonnable, pondéré, d’agir en meneur, pour une fois je pouvais me permettre d’être juste moi, un gars presque lambda.

- Quelle tradition ? Non dans mon texas natal on avait rien de tel.

Je mentais cela se voyait comme le nez au milieu du visage d’Alex mais peu importait non ?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Angela Foster
avatar
J’adressai un sourire à Maze et lui répondis en mettant ma main sur mon cœur, comme pour le prouver de ma bonne fois.

- Allez-y, savourez-les. Mais si vous me dites que l’Irish ne vaut pas le japonais, vous me briserez le cœur. Sachez-le ! Mais sincèrement qu’on me donne un gage si vous ne préférez pas l’Irish !

Je tournai la tête vers Alex tandis qu’il me traitait d’extraterrestre. Je lui envoyai un coup de poing amical dans l’épaule et pris un air offusqué.

- Hey ! T’es pas obligé de le dire devant les clients ! C’était mon secret !

Et voilà que Yuna s’y mettait aussi. Je roulai des yeux et levai les mains vers le ciel, l’air impuissante.

- Qu’est-ce que j’y peux, moi si on ne m’a pas appris ces traditions ?

Bon, pour être honnête, je la connaissais, bien sûr. Qui ne connaissait pas la tradition du baiser de minuit ? J’en avais pas mal profité depuis… pfiou, trop longtemps pour qu’il soit convenable de dire le nombre exact d’année. Mais je continuai à jouer le jeu. J’adressai un clin d’œil à Maze lorsque celui-ci se rangea de mon « côté ».

- Merci Maze ! Vous voyez bien que je suis pas une extraterrestre ! Mais c’est une tradition qui m’a l’air vraiment sympathique. Je vais l’essayer tiens. Par contre, Alex…

J’esquissai une moue réprobatrice et secouai la tête.

- Te vexe pas hein, mais si on doit réparer cette erreur, comme tu dis, je préférerai que ce soit…

Je parcourus l’assemblée du bar du regard et indiquai un mec franchement sexy du côté du comptoir. Comment ça c’était Matt ? Non non, ça pouvait être n’importe lequel des hommes rassemblés autour de lui attendant leur flûte de champagne en provenance directe de Melchisédech.

- Lui.

J’adressai un clin d’œil à Alex et me mis à rire en réponse à son geste avant qu’il nous quitte. Je jetai un coup d’œil à Yuna qui semblait dévorer Maze des yeux, comme si elle avait une idée derrière la tête.

- Bon, assez bavassé, je remets au boulot. Interceptez-moi au passage quand vous aurez terminé de comparer vos whiskys.

J’adressai un clin d’œil à Maze et retournai vers le comptoir.

- Et bah, y’a un de ces mondes ce soir ! lancai-je à Matt-Pirate.
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Yuna Crescent
avatar
J'ai porté le verre à mes lèvres, dubitative. J'étais moins naïve que ma mère, quand même, mais j'étais loin d'avoir un détecteur de mensonges intégré. Paraît qu'il faut être bon menteur pour ça, et dans le domaine, j'étais plutôt nulle. Était-il sérieux ? Oui ? Non ? Peut-être ? Difficile à dire - surtout que je m'en foutais. Je préférais jouer le jeu, c'était plus drôle. "Sans rire ?" J'ai haussé les sourcils, un sourire en coin se formant sur mes lèvres. "Et de quel coin perdu du Texas tu viens, déjà, histoire de pas foutre la honte à tout l'état ? C'est une tradition sacrée, on déconne pas avec les traditions !" Enfin, c'était ce que ma mère disait - bon sang, qu'est-ce que je ne pouvais pas m'enlever ma famille de ma tête, à ce temps-ci de l'année !

J'ai suivi Angela du regard lorsqu'elle s'est éloignée pour retourner au travail - ce que j'aurais sûrement dû faire aussi - et je me suis assise à la table de Maze, tranquille. La serveuse la plus efficace de la soirée, ce serait CERTAINEMENT pas moi. Heureusement qu'Alex était trop occupé avec les autres pour s'en apercevoir. "Ouvre bien grand tes oreilles, je t'explique tout, mon pauvre. La tradition, c'est-" Et, bien sûr [ Mr Green ] comme j'allais lui expliquer, l'heure fatidique est arrivée et les clients ont commencé le décompte en choeur: "10, 9, 8, 7..." L'idée à la con - le genre que ma mère aurait eue, j'en suis sûre - était de retour avec des renforts dans ma petite tête. Et comme je n'avais jamais bien résisté aux idées à la con, lorsque le décompte a atteint zéro et que les clients ont crié "BONNE ANNÉE !", je me suis penchée vers Maze pour l'embrasser.

LA TRADITION C'EST IMPORTANT LES AMIS !


"I had a plan."
"You ? A plan ?"
"Yes. A good one. Carefully laid out. But I got bored."
Revenir en haut Aller en bas
Alex Peterson
avatar
J’allais garder un oeil sur ce Maze. Il était bien trop grand ! Bien trop gros ! Et avec bien trop de regards sur lui ! Il était peut-être un ami de Yuna mais je ne le connaissais pas. Cependant, je n’en ferai rien ce soir-là. Qui qu’il soit, il ne tenterait rien envers elle un soir pareil.

Alors je m’en suis retourné derrière le bar pour rejoindre Matt. J’allais lui demander où était Lexy pour ne pas être avec lui et l’aider, mais je l’ai aperçue plus loin qui venait d’accueillir son… Nouveau copain, j’ai supposé. Pourtant, elle m’en parlait suffisamment mais j’avais espéré ce soir-là qu’il resterait dans son froc à l’autre bout de la ville cet hurluberlu… Et puis le bar a commencé à compter à rebours et j’ai inspiré profondément.

Voyez-vous, si j’étais un garçon de tradition, j’aimais aussi découvrir de nouvelles choses. Et au cours de cette nouvelle année, j’allais fêter mon 30e anniversaire en ayant vécu déjà énormément d’expériences au cours de ma vie. Mais il y en avait une qui me rendait toujours curieux.

Je me suis tourné vers Matt et j’ai ouvert les bras avec un immense sourire empli de patriotisme. « Bro ! » Et alors j’ai ignoré Angela de l’autre côté du comptoir, j’ai enterré mon égo bien profond et j’ai attrapé le visage de Matt entre mes mains pour l’embrasser une fois minuit pétante. J’avais profité qu’il ait les mains occupées et une seconde plus tard, j’ai redressé la tête, bien fier.

« Maintenant, tu as de quoi me vendre ! »

Et j’ai levé mon verre pour me joindre à la Bonne Année !



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar

Je répondis en hochant la tête à Angela.

- Prenez garde à ce que je ne cherche pas à vous donner un gage en ce soir de fête juste pour le plaisir et ce même si par le plus grand des hasard il s'avérait que vous ayiez raison quand à la saveur du whisly irlandais.

J'appuyais les dires de la jolie blonde, belle certes, rebelle aussi? Intéressant à savoir en un sens.

- L'Irlande, le Texas, des terres de bouseux qui n'y connaissent rien à la vie, et encore nous on est même pas fichu de fabriquer un truc digne de ce nom, vous êtes chanceux sur le vieux continent en fin de compte.

Elle se choisit finalement une proie à son goût , c'était donc pas pour moi, on gage pas forcément de toutes façons.

- Je n'y manquerai pas Angela de vous donner le fruit de ma comparaison et courage avec tout ce monde .

A ma jeune rebelle de l'Underground, celle qui tenait à peine en place je répondis avec sincérité.

- Ploucville à côté de Dallas, plus réellement nommée Groveton, aux portes de la très célèbre forêt de Davy Crockett, mais ça ne te parle pas forcément j'imagine bien.


Je réalisais aussi du coup que j'avais grandi à côté de "Madisonville" et cette pensée m'amusa car c'était drôle non?

Yuna prit donc place en face de moi, le plus sérieusement du monde ou presque car son regard brillait et elle s'amusait déjà du tour qui allait venir, qu'est-ce qu'elle allait trouver? Non parce qu'en toute honnêteté je m'attendais réellement à toute sorte de blague de sa part mais pas à ce qu'au décompte final elle m'embrasse.

C'était con, c'était un truc bête mais elle avait réussit à me prendre à dépourvu, moi le grand stratéguerre ! Pris au jeu finalement je répondis au baiser surement plus qu'il n'était nécessaire, mais l'ambiance, l'alcool, une jolie fille, l'envie de s'aérer la tête, tout ça faisait que je ne dirais pas franchement non au célèbre et plus si affinités.

Même si dans un coin de mon esprit je songeais au patron, Alex, j'avais l'intime conviction qu'il allait m'avoir à l'oeil, que le fait que je connaisse Yuyu lui déplaisait pour une raison qui forcément me dépassait et que je chercherai à éclairer plus tard, la on fêtait le changement d'année !


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Yuna Crescent
avatar
[Mais malgré ma tension pour l'event je suis pliée ! Madisonville en plus....]

J'avais haussé un sourcil lorsqu'il avait sorti le nom de son bled natal. Quand tu t'appelais Groveton, ta vie en tant que ville commençait mal. Sérieux, IMPOSSIBLE d'être autre chose qu'un endroit perdu au fin fond du Texas avec un nom pareil. Je m'étais retenue de lui faire remarquer, quand même, j'avais d'autres choses en tête. Pri. O. Ri. Tés. C'était drôle, la vie, quand même, fallait bien que je sorte de l'Underground pour travailler dans un bar pour tomber sur Maze Ellis et me retrouver à l'embrasser pour le Nouvel An (on trouve les excuses qu'on peut).

Je me suis éloignée - à peine - alors qu'une autre idée à la con me venait en tête: lentement, j'ai levé mon poignet pour lui montrer ma montre, et mon regard a coulissé vers le cadran. "Oh, regarde, la mienne a dix secondes de retard, ça se trouve on a pas fêté le bon Nouvel An ! Paraît que ça porte malchance, ce serait bête..." Traduction: ENCORE !!!! gros smile J'étais à la limite du battement de cils.


"I had a plan."
"You ? A plan ?"
"Yes. A good one. Carefully laid out. But I got bored."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je posai mon plateau sur le bar et m’octroyai une petite pause bien méritée tandis que les gens commençaient de décompte avant minuit. Ah bon ? Déjà ? Du coin de l’œil, je vis Alex s’approcher de Matt, prendre son visage entre ses mains et… J’écarquillai les yeux. Non ! Alex et Matt ! Passé la surprise, je ne pus m’empêcher d’éclater de rire.

Bon par contre, pour le coup, je venais de louper le bon moment pour tester la tradition. En même temps, au moment pile des douze coups de minuit, les deux seuls hommes à portée de main étaient Matt et Alex et ils étaient occupés, l’un avec l’autre. Bon ben tant pis ! Enfin, pour être honnête, ça ne me faisait ni chaud ni froid. J’avisai du coin de l’œil Yuna, qui enseignait la tradition à Maze et ris de nouveau.  

C’est alors que je vis un client, à une table, qui me faisait signe. Avisant que j’étais la seule serveuse encore disponible à la seconde actuelle (Lexy venait d’accueillir un homme qui devait certainement être le copain dont elle nous parlait), j’attrapai mon plateau et me dirigeai vers eux, pensant qu’ils voulaient commander quelque chose. Hey, on était dans un bar, c’était logique non ?

Au moment où j’arrivai à leur hauteur, je sentis deux bras se refermer autour de ma taille et me tirer en arrière. Je me retrouvai, sans trop savoir comment, assise sur les genoux du client qui m’avait interpellé. Je n’étais pas fan de ce genre d’attitude mais hey, c’était le nouvel an !

- Qu’est-ce que je vous sers ?
- Une coupe de champagne pour mes amis et moi, et un baiser.

Je me dégageai de ses bras et me relevai.

- Ok pour le champagne, je vous apporte ça tout de suite. Pour ce qui est du baiser…

Je jetai un coup d’œil à ma montre.

- Désolée, mais vous avez deux minutes de retard. Vous auriez dû me demander ça plus tôt !

Je tentai de m’éloigner de la table mais le client me retint.

- Hey ! Il est pas encore minuit à ma montre !
- Ouais mais, à l’horloge du bar, c’est passé, dommage, c’est celle du bar qui compte !

Je me penchai vers lui avec un air de conspiratrice.

- Hey, on va faire un marché. Vous me laisser finir mon service tranquillement et après, vous aurez votre baiser. Deal ?

Le client réfléchit un peu et acquiesça. Moi, j’étais persuadée que d’ici un ou deux verres encore, il ne se souviendrait même plus de ce marché. Je retournai au bar chercher les flûtes de champagne qu’ils m’avaient commandées et revins les déposer à leur table. Alors que je passai à côté de la table où se trouvaient Yuna et Maze, je l’entendis faire sa remarque qui cachait à peine ses intentions.

- C’est vrai ? Minuit est pas encore passé ? j’ai pas loupé le coche alors !

Oui, je sais, c’est pas bien de se taper l’incruste, vraiment pas bien !
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Maze Ellis
avatar
Yuna avait fini par s'éloigner mais assez peu au final, une quinzaine de centimètres tout au plus nous séparaient encore et le sourire qui éclairait son visage tout comme son regard de nouveau pétillant étaient des signes qu'elle avait une nouvelle idée en tête. Autour de nous cela criait, cela hurlait, les gens s'amusaient, s'invectivaient, c'était une ambiance à laquelle je n'avais pas goûté depuis bien trop longtemps, en fait j'avais du devenir vieux et casanier sans même m'en apercevoir, coincé dans mon quotidien et l'Underground, je ne vivais que pour mon idéal sans même songer à profiter de la vie. J'étais le parfait cordonnier, qui veut la liberté pour les siens, la possiblité de vivre pleinement, et pas de survivre et moi je faisais quoi? Rien , que dale.

Les femmes depuis quelques mois avaient le don pour me surprendre ou avais-je baissé ma garde tout simplement? Merde voila que je cogitais comme une gonzesse, c'était pas le début de la fin ça peut-être?

Avisant la montre de Yuna je vis bien qu'elle était parfaitement à l'heure, par contre elle me provoquait j'allais bouger quand j'ai entendu la voix d'Angela, forcément j'ai détourné la tête un instant avant de me pencher sur Yuna de nouveau pour l'embrasser en appuyant surement plus que de raison sur ce baiser avant de me reculer tout sourire, fier comme un Artaban.

Et sans vraiment laisser le temps à qui que ce soit de répondre ou commenter, je me relevais pour aller embrasser Angela, pas de raison de ne pas se montrer généreux en ce soir de fête non?

Mes forfaits accomplis je regardais Angela mains devant moi.

- Je n'ai fait que suivre mon professeur du soir.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Matthew Ethan Dare
avatar
Même quand on leur servait un champagne de qualité totalement gratuit il y avait toujours des gens pour le refuser et commander autre chose, c'était bien pour cette unique raison que je me retrouvais au bar une fois de plus au lieu d'aider Lexy en salle. Je relevai la tête à l'interjection d'Angela et lui répondis en souriant.

- "Comme toujours au Nouvel An Angie."

J'avisai Alex qui arrivait à son tour, visiblement sur le point de me demander quelque chose, ce qu'il ne fit pas. Je suivis son regard et découvris notre Lexy en compagnie d'un inconnu. Son nouveau copain ? Sûrement vu l'aspect intime de leurs retrouvailles. Je ne commentai pas la scène et encore moins la réaction d'Alex, je savais qu'il allait devoir couper à sa tradition aujourd'hui, une première en quatre ans.

Je me suis senti... particulièrement entouré quand le décompte commença. Angie d'un côté, Alex de l'autre et moi occupé entre les deux je me disais que j'allais pouvoir échappé à la tradition que j'avais vu arriver à grands pas avec l'arrivée d'Angela au comptoir. J'étais occupé à remplir des verres, ils pouvaient s'amuser entre eux non ? Et bien non. Alors que je dévissais une énième bouteille Alex s'approcha de moi avec un grand sourire et les bras grands ouverts. J'eus à peine le temps de hausser un sourcil qu'il avait attrapé mon visage pour déposer ses lèvres sur les miennes. Je le laissai faire, surpris, puis sa phrase atteignit mon cerveau alors qu'un sourire envahissait mon visage. Etait-ce là sa vengeance ? Je reposai la bouteille et pris la flûte que je m'étais gardée avant de rejoindre Alex. Je passai un bras autour de ses épaules et je levai mon verre pour accompagner l'ambiance générale. Quand le brouhaha se calma un peu, suffisamment pour qu'Alex puisse m'entendre, je resserrai mon bras autour de ses épaules pour le rapprocher de moi et lui parler à l'oreille. Je ne chuchotais pas ni n'essayais de garder ce que j'allais dire hors des oreilles indiscrètes, je voulais juste être sûr d'être entendu.

- "Rassure-moi tu t'y prends autrement avec les filles ? Parce que sinon je vais avoir encore quelques difficultés à te vendre. Ou alors..." - Cette fois je chuchotais pour de bon sur un ton conspirateur. - " ...je pourrais te trouver un professeur. Une jolie demoiselle de préférence."

Je le regardai, pleinement malicieux.


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je regardai Maze se pencher vers Jenna avec un sourire et m’apprêtai à continuer mon chemin. C’est que contrairement à certains, je bossais moi ! Les clients n’allaient pas se servir tous seuls. Mais je n’avais pas le cœur d’en vouloir à Jenna. Mince, c’était la Saint Sylvestre quoi ! Et à sa place, je me serais certainement accordé une petite pause moi aussi.

J’allais repartir, donc. Sauf que je n’eus pas le temps de faire le moindre pas. Ou du moins, pas la présence d’esprit. Le mouvement de Maze, lorsqu’il s’éloigna de Jenna pour se lever capta mon attention et m’arrêta sur place. Enfin, m’arrêta, vous savez, juste le temps d’arrêt qu’on fait quand quelque chose nous surprend et après, on repart. Mais là, je n’eus pas le temps de partir.

Quand Maze se recula, je lui adressai un franc sourire et pris un air rêveur.

- Elle est chouette cette tradition !

Heureusement pour moi, l’homme que j’avais gentiment refoulé quelques instants plus tôt était désormais trop intéressé par sa bière pour se rendre compte de quoique ce soit. Tant mieux, sinon je crois que je n’aurais pas pu me défiler une fois de plus. Et pour être honnête, il ne me faisait pas spécialement envie.

Je reportai mon attention sur Maze et fronçai les sourcils, mon regard passant de lui à l’horloge du bar, pour revenir à lui comme si je lui disais « mais hey, c’est plus l’heure alors ce baiser, c’était en quel honneur ? ».

- C’est mon gage parce que vous n’avez pas trouvé l’Irish aussi bon que le Japonais ? Méfiez-vous, avec des gages comme celui-là, je serais tentée de vous refaire une promesse de ce genre !

Une façon de dire que je retenterai bien l'expérience peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Maze Ellis
avatar
J'avoue je n'avais pas l'habitude de "jouer" et encore moins avec les femmes mais le fait d'être ainsi l'attention de deux jolies jeunes filles, un soir de fête ou je pensais juste me fondre dans la masse et boire quelques verres pour oublier le quotidien, je me surprenais à profiter un peu, étais-je en train de comprendre enfin moi même le sens de "vivre"? Possible et ce n'était pas déplaisant.

- Comme quoi leur respect de ces dernières doit être maintenu quoi qu'en disent les adeptes du rejet du passé non?

Je suivis le regard d'Angela et attendit la suite qui ne tarda pas à venir.
Je levais le verre que j'avais en main, j'avais fini le japonais mais pas encore touché à l'Irish.

- Non pas encore un gage, considérez que cela pouvait être un test pour décider en connaissance du gage à vous donner si jamais je venais à préférer mon japonais à votre irish.

Cela étant dit ce fut le verre de whisky irlandais que je portais à mes lèvres en humant ses senteurs au préalable parce qu'un bon scotch cela se traitait avec respect, comme une femme!


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Yuna Crescent
avatar
[OMG looooooool]

J'avais fait un commentaire à la con sur l'heure de ma montre... je ne m'étais pas vraiment attendue à ce que ça marche, mais vu que oui, ça avait marché, je n'allais surtout pas m'en plaindre ! Mais lorsqu'il s'est levé pour Angela, j'ai failli m'étouffer dans mon champagne - et pas de jalousie, faut pas déconner, mais de rire. Si j'avais eu un don de prémonition, j'aurais pu lancer des paris à Résistance la veille et me faire un MAX de thunes parce que PERSONNE là-bas n'aurait parié ça. Maze Ellis dans un bar, ça faisait déjà drôle à imaginer. Maze qui m'embrassait, deux fois plutôt qu'une, c'était très difficile à gober. Maze qui se levait de son siège pour embrasser Angela, qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam... on nageait en plein dans l'océan de l'impossible.

Remarquez, si jamais je répétais ça à quiconque à l'Underground, personne n'allait me croire - sauf peut-être Matt, mais vu qu'il en était témoin, ça ne comptait pas. "Les traditions !" Je me suis levée de ma chaise pour m'approcher d'eux, passant mon bras autour des épaules de Maze comme si de rien n'était. "C'est la vie." Quoi, y'avait des clients qui voulaient commander à boire ? J'ai rien vu !


"I had a plan."
"You ? A plan ?"
"Yes. A good one. Carefully laid out. But I got bored."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je jetai un œil au verre que Maze tenait encore dans la main. L’irish était, comme il venait si gentiment de me le confirmer, inentamé. Du moins, pour l’instant. J’adressai un sourire mutin à Maze, accompagné d’un regard qui ne voulais pas en dire moins.

- Continuez comme ça, et je ne saurai plus si je dois souhaiter avoir raison ou tort à propos de l’Irish !

A bon entendeur… Matt et Alex m'avaient bien dit qu'il ne fallait pas flirter avec les clients mais...

Nous fûmes rapidement rejoints par Jenna, qui n’était pas très loin. Et qui, d’ailleurs, ne s’était toujours pas remise au boulot. Bon ok, c’était le nouvel an, mais mince quoi ! Y’avait pas de raison pour que tout le monde bosse sauf elle !

J’éclatai de rire à sa répartie tandis qu’elle entourait les épaules de Maze avec son bras. Si elle avait eu une main de libre, je lui aurais fait un highfive digne de Lily et Marshall, mais l’un de ses mains tenait une flûte de champagne quand à l’autre… ben elle était au bout du bras qui entourait Maze.

Je portai néanmoins ma main à mon front et mimai un salut militaire dans les règles de l’art pour marquer mon approbation.

- Bien dit !

Un client attira mon attention en agitant sa main en l’air. A voir la tête qu’il faisait, cela devait d’ailleurs faire un moment qu’il s’agitait comme ça, sur sa chaise. Et il donnait l’impression d’en avoir un peu marre. Je fixai Yuna quelques  secondes, attendant de voir si elle allait bouger et… face à son immobilité, je roulais des yeux et décidai à y aller moi-même.

- Je reviens. Je veux votre avis sur l’Irish avant que vous ayez oublié !


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Maze Ellis
avatar

Peut-être qu’en une autre occasion j’aurais pu avoir l’impression de passer de charybde en scylla sauf que la mes deux monstres marins étaient deux jolies jeunes femmes qui semblaient décidées à se jouer de moi ou jouer avec moi, la différence était minime et peu importante finalement.

Je répondis avec amusement à Angela.

- Le doute est donc permis et le jeu ouvert non ?

Je levais finalement l’irish pour en boire une bonne gorgée.

Quand Yuna vint passer ses épaules autour de mes épaules je fus surpris. Angela pour sa part jouait avec Yuna/Jenna et finit par partir servir des clients alors que sa collègue ne semblait pas super décidée.

J’avais donc un bon whisky à goûter et une jeune fille totalement impertinente qui m’entourait les épaules. Je penchais la tête pour ne pas avoir à parler trop fort dans le brouhaha ambiant.

- Tu sais que Matt pour aller dire que tu me fais du gringue demoiselle ? Tu postules pour me seconder au quotidien ?

Je la taquinais assurément car je doutais qu’elle ait eu une quelconque intention de chercher pour l’heure des responsabilités à l’underground, déjà qu’elle ait un boulot était nouveau et une bonne chose surtout pour elle selon moi, l’inactivité était mère de beaucoup de vices selon moi. Après certains vices n’étaient pas forcément à bannir…


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Yuna Crescent
avatar
"Quoi, ça ?" J'ai agité la main du bras qui était autour de ses épaules, sans l'enlever. "Non, si j'étais en train de te draguer, je te sortirais une connerie du genre 'mais qu'est-ce qu'un bel endroit comme vous fait dans un type pareil ?' Ou alors, histoire de pas perdre de temps, je pourrais me la jouer directe, genre 'est-ce que t'as besoin d'aide pour rentrer chez toi après tout ce whisky ?'." Sur ce, je lui ai adressé un clin d'oeil. "Mais on en est pas là, pas vrai ?" Derrière moi, à une banquette, un homme a braillé: "Ouais en parlant de WHISKY j'en voudrais bien un quand te décideras à lâcher ton mec !" Puis, vers ses amis, il a rajouté: "Non puis si elle s'attend à un pourboire..."

J'ai levé les yeux au ciel avant de lâcher Maze. "Donne-moi deux secondes." Je me suis dirigée vers le bar pour servir le verre de MONSIEUR - me retenant quand même de mettre les doigts dedans, voire d'y cracher Mr Green - et aller le poser sous son nez sur la table sans même un regard. Quoi, je savais déjà que j'aurais pas de pourboire, alors bon...

L'air de rien, je me suis redirigée vers Maze, ma flûte de champagne - que j'avais profité pour remplacer par une pleine à mon passage derrière le bar, faut bien maximiser son temps - à la main. "J'allais donc te dire que je vais seconder Alex au club... ça me suffira ! Déjà que tu m'imagines pas avec des responsabilités au club, imagine là-bas le foutoir que ce serait si je m'en mêlais !"


"I had a plan."
"You ? A plan ?"
"Yes. A good one. Carefully laid out. But I got bored."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
[Bon, je saute un peu dans le temps, vous m'en voulez pas ? Quand ça sera plus calme au bar, on pourra mieux papoter sans que la conscience professionnelle d’Angie ou de Yuna soit mise à rude épreuve :p]

Après m’être éloignée du duo Maze/Jenna, je me remis vraiment au boulot. C’est que hey, le bar était plein à craquer et avec Jenna qui bavardait, on était une serveuse en moins, du coup. Et même deux d’ailleurs, étant donné que Lexy discutait encore avec son petit ami. Heureusement pour nous, les clients étaient de bonne humeur ce soir. Ils étaient encore dans l’esprit des fêtes, vous savez, cet esprit qui rend les gens un peu plus patients et beaucoup moins égoïstes et égocentriques. J’avais toujours trouvé étrange que les gens soient capables de changer autant à l’approche des fêtes. Et je n’avais jamais compris pourquoi, s’ils étaient capable d’être gentils, généreux, patients et solidaires dans ces moments là, ils ne l’étaient pas le reste du temps. Quoiqu’il en soit, grâce à l’esprit de Noël encore présents, les clients se montraient plutôt compréhensifs (bon après, y’a toujours des exceptions hein, quand on est c**, on est c** comme disait l’autre).

Du coup, je naviguais allègrement entre les tables et le bar. J’étais dans mon environnement, ça se voyait. Personne n’aurait pu imaginer à cet instant que je me destinais à une toute autre carrière à la base. Un œil averti cependant aurait été parfaitement en mesure de voir que j’évitai de toucher les gens. Du moins pas peau contre peau. Et que quand cela m’arrivait par mégarde, j’avais un léger sursaut et je retirai ma main bien vite. Mais vous savez, c’était tellement rapide qu’il aurait fallu m’observer vraiment pour s’en rendre compte.

Heureusement pour moi, le client de tout à l’heure m’avait complètement oubliée. En fait il roupillait maintenant, la tête posée sur la table, un filet de bave dégoulinant du coin de sa bouche. En voilà un qui ne tenait pas hyper bien l’alcool. Brr rien que d’imaginer que j’aurais peut-être dû l’embrasser, j’en avais des frissons.

On approchait des trois heures maintenant et le bar commençait à se vider. Les clients avaient, pour beaucoup, l’intention de poursuivre la soirée en boite. Il ne restait plus beaucoup de monde. Quelques rares habitués qui attendaient la fermeture, comme d’habitude. J’avais enfin le temps de me poser, de souffler un peu, et de bavarder avec les clients sans trop de scrupules.

Je revins donc vers Maze, qui était toujours là, avec un sourire radieux.

- Alors cet Irish ? C’est tout de même autre chose hein ? Rien à voir avec le japonais n’est-ce pas ? Ne dites pas le contraire, vous blesseriez mon cœur d’Irlandaise !


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Maze Ellis
avatar
Je manquais de rire franchement quand Yuna m’expliqua gentiment que non cela n’avait rien à voir, elle ne me faisait pas du rentre dedans, mais qu’était-ce donc alors que tout ce cinéma ? En tout cas cela m’amusait et n’était pas pour me déplaire qu’il y ait un sous entendu quelconque ou pas dans le fond, j’allais juste profiter de la soirée sans me prendre la tête tout simplement.

- Ok c’est bon j’ai saisi la différence va, moi qui y croyait pourtant n’as-tu pas honte en ce soir de fête de briser mes éventuels espoirs de ne pas rentrer seul ?

Bien sûr que je plaisantais, encore que…

Je laissais forcément Yuna travailler, le but n’était pas qu’elle fasse mauvaise impression à son associé ce soir alors qu’il annonçait justement la nouvelle de leur collaboration.

Le temps passait et quand Yuna revint m’expliquer qu’elle avait déjà son lot de responsabilités je souris.

- Non mais je me doutais que tu ne pouvais pas passer de je ne sais pas trop quoi faire à une hyperactivité folle. Je te souhaite en tout cas de réussir avec le club et que ta collaboration avec ce Alex se passera bien. Faudra me raconter un de ces quatre voire dès que t’as le temps comment tu en es arrivée à te faire choisir pour être poste miss, parce que tu te doutes que je suis surpris.

Mais content pour elle réellement.

Je n’avais pas vu la soirée avancer, Yuna venait régulièrement discuter, Angela parfois aussi, et le bar était en train de se vider finalement, par contre il était juste hors de question pour moi que d’aller jouer les sardines dans une boite quelconque. J’avais commandé entre temps un troisième whisky, un ecossais, pour le plaisir de goûter et on m’avait servi un Caol Ila dont j’avais réellement apprécié les saveurs raffinées et nettes surtout avec cette légère note , maois qu’était-ce ? De l’huile d’olive oui matinée de fraicheur marine, un mélange surprenant.

Quand Angela revint je souris en faisant ma réponse.

- Alors en toute franchise je ne saurais dire ce que j’ai préféré entre l’irish et le nikka. Par contre.

Je lui tendis mon verre non fini.

- Je crois que mon whysky de la soirée c’est celui-ci, une cuvée spéciale de Caol Ila. Et du coup il est pour mes papilles le meilleur des trois mais j’en conviens il faut apprécier les saveurs complexes.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Yuna Crescent
avatar
J'avais passé le reste de la soirée à faire des aller-retours entre des cilents impatients (allez savoir pourquoi ils montraient des signes d'impatience) et Maze, et, maintenant que le bar était presque vide et qu'il ne restait que les éternels habitués qui ne se formalisaient pas qu'on se détente, nous aussi, j'ai rejoint Maze en même temps qu'Angela. Apparemment, un gros débat avait été ouvert sur la provenance du meilleur whisky - moi, personnellement, je le trouvais dégueulasse peu importe son pays d'origine, j'en avais assez essayé en douce dans les bouteilles bien chères de mon paternel pour le savoir - et Angela attendait le verdict de Maze sur le sujet.

Et lorsque ledit verdict est tombé, je n'ai pas pu m'empêcher d'éclater de rire. "Ah non, pas ça," ai-je fait en sa direction en riant de bon coeur, "Tu l'as entendue, elle est Irlandaise ! Tu dis que l'irlandais est meilleur et puis basta, d'où ce que tu vas dire à une Irlandaise que le whisky écossais est meilleur ? C'est sa mort ou la tienne que tu veux ?" Vers Angela, j'ai ajouté, l'air désolé: "Faut l'excuser, il ne sait pas toujours ce qu'il dit." Je plaisantais... en quelque sorte. "Il lui manque quelques cases, le pauvre, mais il est mignon comme ça !" Avec un grand sourire à la con, j'ai tapoté la tête de Maze. Je pense... je pense que j'avais un peu trop abusé sur les flûtes de champagne en douce, pour agir comme ça avec Maze.


"I had a plan."
"You ? A plan ?"
"Yes. A good one. Carefully laid out. But I got bored."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je fronçai les sourcils en voyant Yuna se rapprocher de Maze en même temps que moi. Je ne pouvais rien lui dire, je n’étais pas sa patronne. En fait, pour être honnête, j’en savais rien. Elle était arrivée depuis peu, je savais qu’Alex la présentait comme son associée pour le club, mais quel était vraiment son statut, je n’en avais pas la moindre idée. Toujours est il qu’alors que nous trimions comme des forcenés, elle avait passé une bonne partie de la soirée à descendre des flûtes de champagne avec Maze. Et voilà que maintenant que nous approchions de la fermeture et que les choses se calmaient, elle revenait le voir.

Il faut dire aussi, que j’aurais bien aimé discuter un peu avec Maze, sans qu’elle soit là. C’est qu’il était plutôt mignon, et face à des hommes comme lui, j’avais un peu tendance à oublier la règle d’or : « ne pas flirter avec les clients ». Sauf que cette fois encore, Yuna était là. Et, même si elle ne s’en rendait pas compte et que ce n’était peut-être pas le but, elle me faisait sentir que Maze était tout simplement chasse gardée. Et vous savez quoi ? J’avais bien envie de me battre, mais pour le coup, il y avait une si bonne ambiance dans l’équipe, que je préférais m’écraser plutôt que de risquer de la mettre à mal pour une simple histoire de mec. Alors j’attendrais le verdict à propos du whisky, et je les laisserai tous les deux.

Et il ne tarda pas à venir, le verdict en question. Et ce n’était clairement pas celui auquel je me serais attendu… Je regardai Maze, mimant une expression choquée (en fait, pour être honnête, cette histoire de whisky, c’était juste un jeu, il pouvait préférer celui qu’il voulait, je m’en moquais) et secouai la tête au moment ou Yuna prenait la parole. Lorsqu’elle eut terminé, je l’indiquai du doigt, hochant vigoureusement la tête.

- Ca c’est quelqu’un qui réagit comme il le faut.

Puis, revenant à Maze :

- J’ai l’impression que vous venez de me poignarder le cœur.

Moi exagérer ? Non, si peu !

- Il ne me reste plus qu’à aller agoniser dans un coin !

J’adressai un clin d’œil à Yuna. Oh que oui, il était mignon ! Quel dommage…


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Maze Ellis
avatar
Merde alors j’avais cru pouvoir ménager la chèvre et le chou et voila qu’on me mettait au pilori pour cela, c’était rude non ? Comme moi c’était franchement pas réussi comme diversion, j’étais une tanche à ce genre de jeux et cela se voyait. D’ailleurs les deux femmes pouvaient voir ou sentir qu’une sorte de malaise grandissait me gagnait, jouer la comédie, flirter, c’était pas de mon ressort, la finesse, le tact je ne savais pas faire et les sous entendus j’étais pas fichus de la comprendre ou de les formuler.

- Des cases en moins…On va dire ça.

Sur le coup je me disais que c’était l’hospice qui se foutait de la charité car Yuna aussi était dure à suivre non ?

Reposant un regard contrit vers Angela j’ajoutais alors tentant de me raccrocher à une branche bien basse.

- Je ne pourrais pas me pardonner de vous mettre en agonie. Alors pour me faire pardonner d’être un malotrus comme le sous-entend Jenna je suis celui qui écope du gage. En ville Haute il y a une cave à whisky et à vin, ils s’appellent l’Ange Vin et font des dégustations une fois par mois, si cela vous tente on aura l’avis de pro comme ça ?

Du coup je ne disais pas que j’avais tord de ne pas préférer un irlandais et je laissais un autre choisir pour moi. Quand à Yuna.

- Et toi par contre, arrête un peu de siffler ces coupes tu vas finir par dire des âneries plus grosses que toi.

Déjà que j'avais beaucoup trop bu, je n'imaginais pas pour elle.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Yuna Crescent
avatar
"Hey ! Je tiens farpaitement bien l'alcool et je suis tout à fait en état et je ne conduis pas alors je fais ce que je veux !" Et, sur ce, je lui ai tiré la langue: bon sang, non, je ne tenais pas "farpaitement" bien l'alcool, loin de là. Et si c'était vrai que je ne conduisais pas, je me suis demandée ce qui arrivait à mon pouvoir si j'essayais de m'en servir en étant pompette. Est-ce que je pouvais me retrouver au mauvais endroit par accident ? Est-ce que je risquais d'avoir des ennuis avec la loi ? ÉTAIT-IL ILLÉGAL DE JUMPER EN ÉTAT D'IVRESSE ???

J'ai aperçu Lexy qui me faisait signe de venir l'aider à l'autre bout de la pièce: ah, oui, nous travaillions ! Suis-je sotte... "Maintenant vous allez m'excuser tous les deux, je vais aller donner un coup de main à Lexy. Angie, je te confie Mazette, fais attention à lui, surtout !" Mazette, le tirage de langue... il allait me crucifier au retour à l'Underground, c'était pas possible autrement. Ayant fini mon verre de champagne, j'ai déposé la flûte vide sur une table avant de me diriger vers Lexy pour l'aider à faire le ménage: fallait admettre que je n'avais pas été très productive ce soir, et il était temps de mettre les bouchées doubles pour me faire pardonner.


"I had a plan."
"You ? A plan ?"
"Yes. A good one. Carefully laid out. But I got bored."
Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J’adressai un sourire rassurant à Maze et secouai la tête.

- C’est gentil, mais c’est inutile. Vous savez, que vous préfériez le japonais, l’écossais ou l’irlandais, en réalité, ça m’est égal. L’important c’est que vous trouviez celui qui vous plait. Et puis, on aura beau dire, je préférerai toujours l’Irish, juste parce qu’il est irlandais. C’est juste une histoire de cœur.

Comme lui, je me tournai vers Jenna et appuyai la remarque de Maze avec un regard. C’est vrai que des coupes de champagne, elle avait descendu un bon petit nombre maintenant. Et je n’avais pas toujours été avec elle. Mais à chaque fois que je la voyais, il me semblait qu’elle en avait une nouvelle dans la main. Je ne tenais même plus les comptes. Une chose était sûre, si elle continuait comme ça, elle n’allait plus être bonne à grand-chose.

Au moment où j’allais lui faire remarquer qu’elle était censée bosser au lieu de s’enfiler des flûtes de champagne à la queue-leu-leu, Jenna me devança, annonçant qu’elle allait se remettre à bosser. En voilà une idée qu’elle était bonne !

Pour le coup, je me retrouvais seule avec Maze. Je relevai les yeux vers lui et lui adressai un nouveau sourire.

- Je suis désolée, mais il faut que j’y retourne si je veux pas finir trop tard. J’espère que vous avez apprécié la soirée. N’hésitez pas à revenir nous faire un petit coucou de temps en temps, on sera ravi de vous revoir.

Un petit clin d’œil, et je lui tournai le dos pour prendre la direction de la cuisine où Matt devait m’attendre pour l’aider à la plonge.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Maze Ellis
avatar
Bon si Yuna voulait croire qu'elle tenait bien l'alcool je n'allais pas la contredire une fois de plus après tout elle était majeure et vaccinée, encore que le second point n'était pas forcément vrai.

- Bon courage Jenna et pense à couper ton téléphone demain matin, ou je risque de t'appeler juste pour entendre ta voix pâteuse.

C'était une menace en l'air forcément encore que l'idée de débarquer du côté de sa piaule et de tambouriner à sa porte dans la matinée m'amusait beaucoup. Mais je savais que demain je ne le ferai pas, ce soir était soir de fête, demain je reprenais mon rôle, ma casquette de leader et fini de faire l'andouille avec ceux qui me suivaient, Yuna comprise du coup.

Je souris ensuite en réponse à Angela.

- Le coeur ne saurait mentir parait-il.

Angela aussi souhaitait en finir avec son travail et je le comprenais.

- Bon courage pour tout ranger et je reviendrai sans l'ombre d'un doute, l'accueil est charmant vraiment, je me demande pourquoi je ne suis pas venu plus tôt. Et que cette nouvelle année soit meilleure que l'ancienne pour vous Angela.

Pas que je sache quoi que ce soit, mais on avait coutume de toujours souhaiter "mieux". Je me levais, enfilais ma veste de cuir et me dirigeais au comptoir ou se trouvait la dénommée Lexy. Je payais ma note et laissais un pourboire plus que conséquent pour le personnel.

Cela étant fait, il était temps pour moi de rentrer dormir un peu, j'allais aller dans ma garçonnière ce soir, demain j'irai à l'Underground, moi aussi j'avais besoin d'une vie autre parfois.

[hj] C'est fini, merci mes desmoiselles pour ce sujet ;)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Soir de fête] Last night this year
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville basse :: "MAGIC ALICE" Bar et Night Club-