2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOS] [Flashback] [Sky/Deniz] Girls just wanna have fun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Deniz Raven
avatar

Janvier 2078
Albuquerque, Nouveau Mexique


« Pour comprendre Denise, il faut avant tout comprendre ce par quoi elle est passée. »
« Si j’en crois son dossier, rien n’a pourtant laissé présager d’un tel revirement. »
« Perdre un parent à un jeune âge peut être un déclencheur. »
« J’ai moi aussi perdu ma mère très jeune, je n’en suis pas pour autant devenue délinquante avec plusieurs chefs d’accusation à mon actif, Marshal. »
« Vous n’avez pas renouvelé l’expérience depuis, je me trompe ? »


Juin 2073
Megalopolis, Polis District


A une époque, Denise sortait avec un type de la Ville Basse, à Megalopolis, un Positif, je crois. Il est mort depuis, je l’ai vu aux infos, il y a quelques années. Je vois à votre regard que ça non plus vous ne vous y attendiez pas. Il était plus calme qu’elle, c’est pour cette raison que ça n’a pas tenu, d’ailleurs. Elle est plus intelligente qu'il n’y paraît, mais il l’était d’autant plus. Et puis, il semble qu’il ait eu d’autres buts dans sa vie. C’est dommage, dans un sens, il avait une plutôt bonne influence sur elle. Ca n’a pas duré longtemps.

Quoiqu’il en soit, à cette époque, elle fréquentait encore des Positifs avant de décider de rentrer dans le moule de Megalopolis et d’être influencée par l’avis populaire Positifs = danger. On ne peut pas lui en vouloir, avec le recul. L’été avait démarré sur de sacrées températures, du jour au lendemain, le vent était tantôt glacial, tantôt chaud en direct du Golfe du Mexique. On ne savait plus comment s’habiller et dans les repaires de sans abris, certains bidons brûlaient encore le soir pour réchauffer les plus démunis. Je sais bien qu’elle n’était pas à la rue, son père s’inquiétait encore sûrement de savoir avec qui et où elle passait le plus clair de son temps.

Sous un pont, ils s’étaient aménagé une sorte de salon avec des trucs de récup. Un canapé défoncé, des cartons en guise de tables… Ils étaient quatre ou cinq et c’était la vie qu’ils menaient. Le jour, ils piquaient des trucs et le soir c’était la collecte autour d’un pack de bières « bien méritées ». Ils passaient des jours à verrouiller leurs cibles. Les plus riches, en réalité ils vivaient leur vie comme des Robin des Bois, à la différence que leur butin était pour eux, et eux uniquement. N’ayant réellement besoin de rien, elle batifolait avec lui dans un coin pendant que les autres comptaient l’argent récolté et les biens dument trouvés. Ils avaient entre 15 et 20 ans et la ville leur appartenait.

« Est-ce que vous pensez qu’elle sera un jour heureuse ? »
** Pas de réponse **
« Marshal, ne pensez-vous pas qu’il soit peu judicieux de prendre ce dossier simplement parce que vous savez de qui il s’agit ? »
« Pourquoi pas ? Je pense que je dois le prendre, précisément parce que je sais de qui il s’agit et personne d’autre. »



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Putain ! Elle avait même pas pris un sweat ! quelle conne ! On avait beau être en juin, la nuit qui s'annonçait était aussi glaciale que les immeubles de la ville haute. Sa peau réagissait avec violence au vent mordant et ses muscles se tétanisaient par intermittence.
Ce fut la goutte d'eau.
A l'abri des regards indiscrets, Sky se mit à pleurer. La mort de John, son beau-père, son départ précipité. Une grande gueule ne vous protège de rien. Et là, toute seule, au milieu de nulle part, avec un jean, deux tee shirts et une casquette, elle se sentit plus que démunie. Abandonnée. Oubliée. Vouée à disparaître par délit d'indifférence.
Au loin un chien aboya.
Sky se ressaisit et essuya son nez coulant sur le revers de son bras. La vie qui l'attendait serait plus facile que celle qu'elle laissait. Ou, tout du moins, ne serait pas pire. Elle se remit en marche, son sac en bandoulière, espérant gagner un peu de chaleur avec l'exercice. Ses pas ne la menaient nulle part mais elle n'avait nulle part où aller.
Des gyrophares peignèrent les façades des habitations mais avant que les voitures débouchent dans la rue, Sky avait pris une voie tangente.
Ne pas rester en vue.
Ne pas s'exposer.
Eviter les emmerdes.
Eviter tout le monde en fait.
Au loin, elle devina le pont qui enjambait l'eau. Sky renifla, s'essuya de nouveau le nez d'une main tremblante et se dirigea vers cet abri précaire qui l'isolerait a minima du vent froid.
C'est seulement lorsqu'elle arriva à proximité qu'elle constata que d'autres y avaient déjà élu domicile.
Elle connaissait les dangers de la rue, elle s'y était déjà frottée mais elle était seule et complètement paumée. Une rafale brutale lui pinça les bras et elle se décida.
Deux jeunes à peine plus âgés qu'elle se bécotaient à l'orée du pont. Sky avança prudemment mais déterminée. D'une voix fluette elle risqua un :

- Salut !

Puis resta plantée là, attendant un verdict qui, le supposait-elle, pourrait bien lui être fatal.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
Elle avait délaissé son premier prénom pour se faire appeler Deniz. Lui avait pris un pseudo du genre… Roswell ou quelque chose comme ça. Un pied de nez car il n’était pas… « Humain ». Elle riait de ses chatouilles quand la petite s’est adressée à eux. Denise est rebelle mais elle n’est pas méchante, ni révolutionnaire. Plutôt avenante et sociable, quand elle a vu Sky, elle l’a tout de suite appréciée. Est-ce que c’était parce qu’elles se ressemblaient ou parce qu’elle était juste naturellement excentrique et aimait le monde et sa mère ? Je ne sais pas. Toujours est il qu’elle a lâché son copain pour se lever et faire face à l’adolescente avec un sourire dévoilant toute ses dents et des étoiles dans les yeux.

« Salut ! »

C’était la première fois qu’elle la voyait alors pour Denise, sa jauge de méfiance était à 0 et celle d’amour à 100%. Et vu son look, il lui a semblé peu probable qu’elle vienne les déloger. Se joindre à eux lui a semblé une alternative plus plausible.

« Tu cherches un endroit pour crécher ? Ils ont prévu glagla cette nuit, tu peux rester avec nous, si tu veux, la récolte a été bonne aujourd’hui. Tu t’appelles comment ? »



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky était indubitablement impressionnée par l'assurance de cette grande jeune fille qui lui ouvrait "la porte" avec autant de facilité. Elle se sentait intimidée mais pas suffisamment pour avoir le cran de décliner l'offre.
Elle jeta un bref coup d'oeil au jeune homme qui se tenait aux côtés de la jeune fille.

- Sky. J'm'appelle Sky. J'veux bien rester ouais...

Sa voix était moins ferme qu'elle ne l'aurait souhaité et trahissait malgré elle ses appréhensions. Déjà, à l'abri de la masse de béton, elle sentait la nuit s'éloigner de sa chaire exposée.

- J'veux pas déranger... c'est juste pour cette nuit...

Elle n'avait pas compris ce que la jeune femme voulait dire par "récolte" et elle ne s'en souciait pas vraiment. Un abri, juste un abri, c'est tout ce qu'elle désirait en ce moment. Il serait temps dès demain matin de se soucier du reste.
Sky n'osa pas demander à la blonde son prénom. Elle se contenta de rester plantée là, attendant que ce providentiel maître des clés lui indique sa place.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
« Quoi, Cloud et Star étaient déjà pris ? »

Roswell s’est pris un coup de pied dans la cuisse, je crois. Il a émis un gémissement aigu mais ne s’est pas départi de son sourire amusé. Il avait un sacré humour, celui-ci. Je ne crois pas l’avoir un seul jour vu malheureux. C’est le genre de garçon dont vous ne pouvez jamais deviner les pensées. Si quelque chose ne va pas, il ne vous le dira jamais. Elle était comme lui.

« Pauvre type. »

Elle a pris l’adolescente par le bras et l'a entraînée avec elle vers les autres qui riaient autour de la table.

« Voilà Riri, Fifi, et Loulou. »

« Riri, Fifi et Loulou ? »
« Je n’ai pas la mémoire de tous les noms… »
** soupir **
« Poursuivez, Marshal. »

« Moi, c’est Deniz et lui là-bas, c’est Roswell. Elle, c’est Sky, elle va rester avec nous ! »
« Salut, Sky ! »
« J’adore tes cheveux ! »
« Ce sont des vrais ? »
« Il parle de tes yeux. C’est un fétichiste des yeux. »
« T’as pas froid ? »

Une grande fille noire avec les cheveux frisés en casque s’est levée pour lui tendre une couverture pendant que Denise fouillait dans les fringues du jour. Elle a toujours eu un côté fashion victim.

« Ca va être l’heure de la bouffe. »
« On mange quoi ce soir ? »
« Qui veut commander pizzas ? »
« Je m’en occupe. Hey, CielBleu, tu préfères fromage, anchois ou pepperoni ? »



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky ne sut pas vraiment comment elle devait prendre la remarque du petit ami de Deniz. Un rite initiatique quelconque ? à celui qui dégainerait son humour de merde le premier ?
Règle numéro 1 de la survie : dans la vie y'a ceux qui creusent et ceux qui tiennent le flingue. Elle, elle avait une fâcheuse tendance à creuser.
Elle esquissa donc un pauvre sourire poli préférant la fuite à l'affrontement. Ce n'est pas pour autant qu'il échappa à la sentence de la blonde lorsqu'elle lui asséna un coup bien placé.

Sky ne se dégagea pas de l'étreinte de Deniz quand elle l’entraîna vers le reste de l'attroupement. Elle se contenta d'un "Salut" timide à la cantonade en guide de présentation mais adressa un regard plein de gratitude à la black lorsqu'elle lui tendit une couverture.
L'étoffe la réchauffa aussi surement que l'accueil qu'elle reçu.
A cet instant, alors qu'ils débattaient pour savoir qui se chargerait du ravitaillement, Sky sut qu'elle venait de trouver une nouvelle famille. Peu importe le temps que ca durerait. Aussi court serait-il, aussi reconnaissante serait-elle.
La question d'un des membres du groupe (elle comprit que "CielBleu" s'adressait à elle) la tira de ses pensées :

- Heu... j'sais pas... pepperoni ?

Merde alors ! elle crevait la dalle ! avec toutes ces montagnes russes émotionnelles en si peu de temps, elle ne s'en était même pas rendu compte. Ses doigts aux ongles rongés essuyèrent le mascara qui avait coulé et qui lui cernait les yeux, puis elle afficha enfin un vrai sourire.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
C’était l’ainée, il me semble, de tous. Celle qui prenait les autres sous son aile. Elle devait avoir pas loin de 25 ans et agissait plus comme une grande soeur que comme un leader de groupe ou une simple fille à la rue. Denise la respectait beaucoup. C’est pour ça qu’elle traînait avec eux. Comme Sky, elle s’y sentait dans une famille, elle s’y sentait beaucoup plus à sa place que dans sa véritable famille qui ne lui offrait, la plupart du temps, que des fantômes. Et elle fuyait ça. Elle est allée chercher les pizzas avec Roswell, laissant Sky au soin de Deniz qui lui coiffait déjà les cheveux après l’avoir faite installer dans le canapé.

Sous le pont, à l’abri du vent et avec le clapotis de l’eau comme s’ils étaient au bord d’une rivière, ils avaient de quoi se réchauffer dans un bidon qui brûlait à côté et les éclairait façon intime et romantique. Roswell n’était pas le seul à faire de l’esprit. L’autre était à peine plus jeune, un garçon aussi, le genre à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas, que ça plaise ou non.

« Alors ! Sky, c’est ça ? C’est quoi ton histoire ? On a tous une histoire, c’est quoi la tienne ? »

« Comme si tu avais déballé la tienne le premier soir… »

« Et encore, je lui ai pas encore demandé si elle était Positive ou Négative ! Oh allez, quoi, j’ai besoin de pas penser que j’ai la dalle ! Occupe-moi l’esprit, Skywalker ! »

Pendant ce temps, Denise s’occupait de la tignasse de l’adolescente. Et ce n’était pas une façon de s’occuper l’estomac. Elle n’avait jamais faim. Contrairement à eux, si elle avait vraiment faim, elle avait un frigo qu’elle pouvait vider comme une voleuse la nuit tombée sans craindre qu’on appelle la police.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky se laissa materner. Elle comprit intimement que cet acte était une façon de l'intégrer, dans faire un membre à part entière de la petite bande. Peu importe le résultat ou qu'elle aime ou non qu'on la coiffe.... de toutes manières, aussi loin que remontaient ses souvenirs, jamais qui que ce soit n'avait pris la peine de la peigner. C'était un geste doux, comme une déclaration, un geste qui impliquait toute l'attention qu'on portait à l'autre. En terme de tendresse, Sky n'avait jamais connu quelque chose d'approchant. Peut-être lorsque, gamins, elle tenait la main de John dans la sienne.
Elle adressa un regard indécis au jeune garçon qui voulait déjà tout savoir d'elle. Pas encore, c'était bien trop tôt pour qu'elle se livre. Elle-même n'arrivait pas encore à organiser ses pensées sur ce qu'elle venait de vire, alors mettre des mots ?
Elle se contenta d'hausser les épaules.

- J'ai une mère et un père. La première s'en fout, le second s'est barré y'a longtemps. J'ai même un beau-père qui doit pioncer dans son vomi à l'heure qu'il est. J'y ai envoyé un putain de kick droit dans l'estomac, comme ca, direct. J'me croyais même pas aussi forte mais c'est bien fait pour cet enfoiré.

A ce souvenir, elle ne put retenir un sourire de satisfaction. La chance et son adresse s'étaient amoureusement donné rendez-vous pour la débarrasser de l'emprise du soûlard.

- Maintenant j'suis là. Et parait que j'suis positive.

Inquiète, elle se tourna vers Deniz :

- J'te jure j'ai nulle part où aller mais si ca vous gêne, c'est promis, demain matin j'suis partie et vous entendrez plus parler de moi !






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
Denise adorait faire des tresses, elle en faisait un peu à tout le monde, et surtout à ceux que ça embêtait. Mais si en plus Sky se laissait faire... Elle a songé qu'un bon démêlant ne lui ferait pas de mal. Et elle s'est aussi mis en tête de la faire passer en douce par la fenêtre de la salle de bain pour qu'elle prenne une vraie douche chez elle avant de détaler comme des voleuses. Elle ferait enrager son père, qui serait tout de même content qu'elle aille bien, les deux parties concernées s'en trouveraient satisfaites... Pour un temps. Quand quelque chose, ou quelqu'un, vous échappe, vous réalisez que parfois, la seule chose de bien qu'il peut en sortir, c'est de laisser couler. Denise finirait par se lasser et rentrerait à la maison, à un moment ou à un autre. Le garçon a ri de la brève et courte histoire de l'adolescente.

"Ouais, on a un peu tous la même chose. Sauf elle."

Il a dit ça en montrant Denise et la petite fille à côté d'elle s'est mise à rire. Alors elle a relevé la tête vers eux, curieuse de savoir ce qu'on pouvait encore dire sur eux et elle a froncé les sourcils.

"Quoi ?"
"T'as une famille et une maison mais tu vis avec nous sous les ponts, t'es une imposteur."

Ce à quoi... Elle a ri à son tour.

"Ouais bah ça se voit que t'as jamais foutu un pied chez moi. Et puis vous sauriez pas quoi faire de vos fesses si j'étais pas là."

Comme je le disais, elle était mieux avec eux. A sa place. Il ne s'agissait pas uniquement de laisser couler ou de lui donner plus de libertés, ce n'est juste pas... Qui aime les choses faciles. Elle aime mériter les choses et prends ce qui lui revient de droit, même si je n'ai pas dit que c'était toujours le cas. Et puis, quand Sky a repris, Denise a figé son geste dans ses cheveux. Roswell était un Positif et ça, elle le savait. Enfin, elle savait ce qu'il lui avait raconté et il s'en était tenu à la version "soft". Roswell était en fait un Candidat mais ce n'était pas une chose qu'il criait sur le toit. L'aînée et sa petite soeur également il me semble, mais le garçon était un Négatif, comme Denise. Bip ! Il s'appelait Bip ! Je savais que c'était un truc qui sonnait court.

"Wooooh !! Pour vrai ? Et tu sais faire quoi ?"

A cette époque, Denise s'y intéressait beaucoup, elle aurait même parfois voulu être comme eux. Alors elle a lâché les cheveux de Sky et elle s'est tournée en passant une jambe sous elle pour lui faire face.

"Montre-nous !"



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky ne sut pas vraiment à quoi elle s'attendait. Elle avait balancé ca, un peu comme un skud... tout petit... un skudounet ? enfin en tous cas elle avait plutôt imaginé un assentiment poli avec une révélation du genre "ouais moi aussi j'suis positif" ou "untel est positifi" ou "unetelle"... mais pas cette curiosité avide.
Le rouge lui monta aux joues et elle retrouva sa réserve initiale :

- Euh bah... en fait j'sais pas faire grand chose...

Sky comprit que son auditoire ne se contenterait pas de cette demie-réponse :

- Si tu veux des bonnes notes à l'école et bien j'peux t'arranger ca. Mais ce te coûtera un nouveau jean.... et des nouvelles grolles si tu t'éloignes pas assez vite.

Elle eut un petit sourire à la fois gênée et amusée quand elle repensa aux conséquences de ce don qu'elle ne maîtrisait pas du tout. Quoiqu'il en soit, elle n'avait pas grand chose à en dire, n'ayant encore que très peu exploré ce domaine.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
Denise a regardé l'autre garçon et ils se sont concertés en silence pendant une seconde avant de reporter leur attention sur Sky à nouveau, les sourcils froncés. Quelque chose leur échappait, de toute évidence.

"T'es genre quoi, la femme invisible ?"
"Ca serait un super surnom !"
"Tu.... reflètes la luminosité du ciel sur toi pour courber la lumière et te rendre invisible ! Pour ça que tu te fais appeler Sky."
"Ca colle pas avec les fringues."
"Alors je sais pas."

C'était un jeu, pour eux. Toutes ces possibilités, ces alternatives ! Un Positif, c'était un atout de plus dans leur groupe. Roswell offrait un avantage déjà inestimable mais Sky la Cyber, c'était... Encore mieux. Inespéré. Imaginez tout ce qui leur est passé par la tête quand ils ont compris. Des braquages de banque, des révolutions industrielles, pourquoi pas.

"Concrètement, tu fais QUOI, Sky ?"



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Elle rit, sincèrement

- Ouah non hey,la femme invisible, pour que ce soit vrai faudrait que je sois super silencieuse en plus et ca c'est hors de portée pour moi. Non je...

Comment expliquer ce qui lui échappait ? force devait-elle de reconnaître qu'elle ne s'était jamais demandé si quelqu'un d'autre possédait son don, si quelqu'un pouvait au moins la guider ou l'aider à progresser. Non. Elle avait fait un constat et s'en était tenue là. Pour sa part, utiliser son potentiel revenait à passer un moment des plus désagréable quand la descente arrivait.

- En fait j'vais dans le système informatique de l'institution et comme ca... je modifie ce que je veux modifier. Enfin... tant que ca reste que des chiffres ou des mots sans trop de protection. Sinon c'est compliqué.

Elle laissait entendre qu'elle maîtrisait parfaitement le sujet mais cela relevait plus de la magie à ses yeux que d'une science, voire d'un art.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
Un silence ou deux, le gobelet de la gamin qui est tombé par terre avec pour seul fond sonore le clapotis de l'eau... Et puis, ils ont commencé à poser leurs questions.

"Tu peux braquer une banque ?"
"Tu sais pirater les réseaux fantômes ?
"Combien d'argent tu peux sortir d'un distributeur ?"
"Tu peux voir tous les tests de pureté de tout le monde ?"
"Tu voles à combien de mégabits par seconde ?"
"Tu peux calculer des probabilité de couples ? Tu sais comme sur les sites de rencontres. C'est pour Deniz et son journal intime !"

La gamine s'est pris une écharpe dans le visage. Elle riait à gorge déployée et Denise a fait semblant d'être vexée. Ca lui rappelait sa propre petite soeur, la seule personne dans le monde aux côtés de laquelle elle regrettait de ne pas être. C'était pour elle qu'elle rentrait chez son père de temps en temps. Elle passait souvent la voir à son école, aussi. En retrouvant son sérieux, Denise jouait avec un pan de son pull et elle a reporté son attention sur Sky.

"Sérieusement, tu peux faire des trucs comme ça ? L'argent, je veux dire, pas... Les mecs."

Et elle a haussé une épaule avec un rictus. Je crois pouvoir dire sans trop me tromper que les deux l'intéressaient. Denise a toujours eu une âme d'enfant.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky garda le silence. Cela parut sans doute une éternité à toutes ces oreilles attentives, chacun espérant satisfaire sa curiosité. Elle érigea mentalement toutes les barrières possibles, prit ses distances tel un petit animal aux aguets, terré dans son abri.
C'est un exercice délicat que de trouver la bonne distance entre la franchise et le secret. Comment répondre à leurs attentes sans se montrer vexante après leur avoir révélé ce qu'elle était ?

- J'pense qu'on peut avoir des mecs comme on veut si on a plein de pognon, non ?

Hop hop, esquive, histoire de gagner quelques secondes.

- Disons que... j'ai jamais fait ca non. Enfin... comment dire... un peu, mais pas trop. Tu vois y'a des fois c'est plus important de ne pas attirer l'attention que de se faire plaisir. En plus j'suis malade comme un chien à chaque fois. Alors j'peux dépanner ouais... puis changer un ou deux truc là-dedans temporairement, dit-elle en tapotant l'endroit où se situent habituellement les puces d'identification. Mais j'suis plus une illusionniste qu'une artiste, tu vois ?

Silence.

- T'as vraiment un journal ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
"Euh."

Ce retournement de questions, Denise ne s'y était pas attendu. Elle était pourtant à un âge où effectivement, la plupart des filles de son âges tenaient un journal. Ce que je sais, je le tiens principalement de son journal. A défaut d'aimer beaucoup sa vie, elle la racontait en détails. Mais en attendant, le trio était pendu aux lèvres de Sky. Avant de la voir comme une tirelire, c'était une multitude de possibilités qui s'offraient à eux. L'inconnu, des choses dont ils n'avaient jamais encore entendu parler. Ces gamins étaient d'une grande curiosité, mais aucun n'a perçu la boutade de Sky ! Bip a éclaté de rire devant le silence gêné de Denise. A son grand soulagement, elle a été interrompue par la grande qui revenait, les pizzas à la main. Bip a commencé à ranger la table en fourrant tout dans un carton et la petite a retrouvé sa soeur aînée.

"Le Communiste est pas avec toi ?"
"Il est coréen, pas chinois !"
"Je suis pas allé à l'école, ça compte ?!"
"Non. Et si, il arrive, il a mis du temps à semer le coursier. Une bleusaille, un nouveau qui tient à son pourboire et refuse qu'on lui vole ses livraisons !"

Il était clair que dans son sourire, elle s'en amusait bien plus qu'autre chose. Elle avait beau être raisonnable, adulte et mature, elle n'oubliait jamais de s'amuser ni de faire preuve d'humour. A peine quelques secondes plus tard, Roswell a tourné sous le pont avant de se mettre à courir à petits pas pour les rejoindre, en enfilant un pull sur sa combinaison. On aurait dit une combi de plongeur, vous savez, ces trucs qui vous collent à la peau. Il en portait toujours une sous ses vêtements, même légère.

"Vous auriez vu la tête du mec sur sa moto quand il a compris ! Allez, à table. Pepperoni pour la demoiselle, attention c'est chaud."

Dans un souffle, Roswell s'est laissé tomber entre la table et le canapé et a englouti la moitié de son verre de soda. Penchée sur lui,ses bras autour de son visage, Denise s'est servi, aussi affamée que les autres. c'était leur seul repas de la journée et alors que le silence régnait, sans prendre le temps de finir sa bouchée, elle a regardé Sky.

"Tu peux rester avec nous autant que tu voudras. Y a de la place chez nous, t'as vu ?"
"Ouais, c'est clair."
"Deniz, ton père est en vacances quand ?"
"J'ai hâte d'essayer le nouveau shampoing de ta soeur."
"Après demain."

Elle s'est essuyée un doigt avant de prendre le gobelet de soda de Roswell qui attaquait sa propre pizza.

"Quand il est pas là, on va se prendre un bon bain, bien chaud et on passe la nuit là-bas à regarder des films. Ca te tente ?"



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky laissa tout le monde se jeter sur la nourriture. Bien qu'elle y eut été invitée, elle gardait quelques notions de politesse élémentaire qu'elle ne ressortait que pour les grandes occasions et pour les gens qu'elle aimait bien. Les autres pouvaient aller de faire foutre. A bon entendeur...
Elle s'installa aussi confortablement que possible bien que l'endroit fut assez spartiate et s'enroula dans sa couverture avant d'attraper une part de pizza.
Les circonstances, cette nuit des plus... singulière... le repas revêtait quelque chose de surréaliste et semblait être composé de mets de choix. Des pepperonis quoi.
Sky les écouta parler de la maison de Deniz et, loin au fond de ses pensées, ne put s'empêcher de se demander ce que Deniz foutait ici si elle avait une maison confortable à sa disposition et, plus important encore, quelqu'un qui se souciait d'elle. Mais elle se tut, se gardant bien d'aborder un sujet qui pourrait fâcher.

- Ouais ca me semble bien comme programme ca. Ton père risque pas de nous envoyer les flics au moins ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
Roswell a ri à la réflexion de la petite. Lui ainsi que les autres. Seule Denise a gardé un semblant de sérieux. Elle a haussé une épaule en retirant une olive de sa pizza pour la donner à Roswell.

"Non. Il aurait trop peur que je finisse en prison et que je refuse de le voir parce qu'il a fait coffrer mes amis au passage. On risque rien."
"Un jour, il va quand même falloir que tu rentres chez toi."

En guise de réponse, Denise s'est contentée de hausser les épaules. Il avait ce côté sage dont elle manquait. Ils étaient contents de l'avoir avec eux mais ne pouvaient s'empêcher, comme Sky, de songer que s'ils avaient un endroit où vivre, ils ne seraient pas dans la rue. Et puis un sourire a illuminé son visage.

"C'est vous, chez moi !"
"Si j'avais un chez moi... Ce serait un truc grand. Avec un jardin pour planter des patates. Je ferais des frites tous les jours."
"T'as raison, c'est chouette les odeurs de fritures."
"On joue vraiment au "et si", là ?"
"Avec des Si, on referait Venice."
"Ce serait romantique..."
"Venice en Californie."
"T'as trop de culture."
"Si j'avais un chez moi..."
"Ce serait chez nous."
"J'aurais UN PONEY !"
"Et toi, Sky ?"



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Compte tenu du récent trauma dont elle fut victime et du fait que l'imagination (autre que celle motivée par ses hormones) n'était pas son fort, Sky haussa les épaules.

- J'ai un chez moi. Et franchement, vous avez vraiment pas envie d'y foutre les pieds. Il a rien de romantique.

Elle se tourna vers la nana qui voulait un poney :

- Et j'ai pas la place d'y coller un poney mais j'ai l'odeur. Crois-moi ce donne pas envie d'avoir l'animal.

Son regard s'assombrit et elle observa longuement la part de pizza entamée.

- Ici c'est bien.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
"Et toi, Ros'" ?

Le garçon a levé la tête en se demandant ce qu'on lui voulait, lui d'un naturel plutôt calme et indépendant. Paradoxal quand on sait ce qu'il est devenu.

"Moi, quoi ?"
"Si t'avais un chez toi."

Il a pris le temps de réfléchir. Il était ce qu'il était mais on ne peut pas lui reprocher d'avoir un jour manqué de discernement ou de réflexion. Il était malin. Et intelligent. Bien plus que le pensaient les gens. Il savait tirer profit de n'importe quelle situation, se sortir des pires événements.

"J'ai déjà un chez moi." Il a penché la tête en arrière pour voir Denise esquisser un sourire en coin. "C'est toi !" Ce à quoi elle a répondu en souriant d'autant plus et elle s'est penchée sur lui pour l'embrasser, laissant tout à loisir aux autres de grimacer.

"Oh pitié, non pas ça."
"Ce que c'est romantique..."
"C'est naze comme réponse."

Mais elle a réalisé que c'était déjà sa réponse et elle s'est écartée en lui donnant un coup à l'épaule qui l'a fait rire.

"Tu triches ! C'est ce que j'ai dit !"
"Non, toi, tu as dit qu'on était tous ta maison."
"N'empêche que tu triches."

Il a peut-être menti. Mais ça, au moins, Denise ne l'a jamais su. Un rot, pur et sonore a déchiré l'air sous le pont.

"Voilà, ça c'est romantique."
"Je sais pas ce qui serait le pire dans un chez nous. L'odeur de poney ou les rots de Bip... Mon coeur oscille..."



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky termina son repas sans se livrer plus. Elle répondait aux questions qu'on lui posait avec facilité mais n'entrait pas dans les détails. Elle riait quand il fallait rire, restait sérieuse quand la situation l'exigeait. Elle adressait quelques coups d'oeil à Roswell, intrigué par ce grand garçon aussi secret que peu expansif et qui semblait planait sur le groupe comme une ombre protectrice, sans s'imposer pour autant comme un chef.
Curieux.
Sky se dit qu'il lui restait encore beaucoup à découvrir de ce petit groupe qui l'avait déjà adoptée alors qu'elle n'était là que depuis quelques heures à peine.
Elle leur était si redevable. Il serait temps plus tard de réfléchir à la melleure façon de les remercier.
Pour l'heure, elle était épuisée. Elle avait pensé que le sommeil serait dur à venir, que les cauchemars lui tiendraient chaud, mais pour le coup, elle venait à en douter. Ses yeux se fermaient et sa mâchoire se décrochait à chaque bâillement.
D'une voix discrète elle demanda :

- Ou est-ce que je peux m'allonger pour dormir sans déranger ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
"Prends ma place."

Roswell était sûrement le seul à avoir entendu. Denise se chamaillait avec Bip, comme d'habitude et la petite dormait déjà dans un coin. Les enfants, vous savez... Quant à l'aînée, elle comptait les points d'un oeil bienveillant. Il s'est levé en lissant son pull et arrangeant la capuche dans son dos. Denise a relevé une moue boudeuse sur lui en lui attrapant la main.

"Où est-ce que tu vas ?"
"Je vais rôder un peu."
"On ne craint rien ici, tu le sais bien !"
"Justement parce qu'on fait attention, alors autant continuer. C'est celle-ci." Il a désigné une des tentes à Sky. "Fais gaffe, Deniz ronfle."
"C'est FAUX !"
"C'est vrai."
"Malheureusement, c'est vrai..."
"Les écoute pas, Sky, ils te mentent, je ne ronfle pas."

Roswell a enjambé Bip avec un demi sourire évasif et a posé une main sur l'épaule de Sky pendant que les autres recommençaient à se chamailler gentiment.

"Dors bien, Cloudy. On verra demain pour tout le reste."

L'aînée, sûrement la plus concernée de tous, l'a suivi du regard alors qu'il s'éloignait. Denise, quant à elle... Elle s'est rapprochée de Sky pour passer un bras autour de ses épaules et la serrer contre elle. Elle a toujours été très tactile.

"Mmmhhh, soirée entre fiiiiilles !"

Le temps que tout le monde range ses petites affaires et Denise a rejoint Sky sous la tente. Sa soeur lui manquait plus qu'elle n'aurait voulu le dire et si elle ne ronflait pas comme on la chariait, c'était à se demander laquelle était redevable à l'autre. Quoiqu'il en soit, c'est Denise s'est endormie contre Sky.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Malgré la fatigue, la môme eut du mal à trouver le sommeil. Non pas qu'elle ne se sentit pas en sécurité (et bien que Roswell soit particulièrement attentif à ce sujet), mais les souvenirs affluaient en un flot aussi rapide que le sang à son cerveau. Allongée, les pensées l'assaillaient sans relache, tenant la fatigue éloignée.
Le souffle régulier de Deniz contre elle lui rappelait l'océan qui baignait les pieds de la mégapole non loin, tels les flux et reflux des vagues. C'est peut-être ca qui lui permit finalement de s'endormir. Lorsqu'elle rouvrit les yeux, elle perçut la lumière qui filtrait à travers la toile usée de la tente et entendit les premières chamailleries matinales des enfants perdus. Elle se demande si Peter Pan était revenu rasséréné après ses vigies nocturnes.
Deniz était-elle déjà sortie ou bien dormait-elle encore à ses côtés ? Sky risqua une main prudente en dehors de la couverture...






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
"Quelles étaient les relations de Denise avec sa ses soeurs ?"
*Haussement d'épaules.*
"Elle n'en parlait pas. Ou peu. L'aînée se comportait plus comme leur défunte mère que comme une soeur. Mais la cadette était... Proche d'elle."
"Pourquoi ne pas être restée pour elle, alors ?"
"Je vous l'ai dit... Sky était ce qui se rapprochait le plus de sa jeune soeur sans avoir à ajouter son père dans l'équation."

Denise était plutôt du genre sommeil lourd. Une bombe n'aurait pu la réveiller quand elle se sentait en sécurité comme c'était le cas à cette époque. Mais elle était aussi habituée à dormir avec quelqu'un. Sa soeur, Roswell... N'importe qui d'autre. Sans en être consciente, les mouvements la mettaient dans un demi somnambulisme. Alors quand Sky a commencé à bouger, Denise s'est serrée contre elle un peu plus et l'a entourée d'un bras dans un soupir endormi.

Roswell avait passé une partie de la nuit avec elles sans qu'elles s'en soient rendues compte mais il s'était levé tôt avec l'aînée pour préparer la journée. La petite dormait encore et Bip était occupée à engloutir un petit déjeuner.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky n'osa bouger. De toutes manières, elle ne savait pas trop comment faire pour ne pas perturber les habitudes de chacun sans ressembler à un cheveu sur la soupe. Autant attendre que Deniz se réveille. Elle fixa les jeux de la lumière sur la toile de l'abri de fortune, se demandant où avaient-ils bien pu glaner leur matériel. Les apparences n'étaient pas aussi limpides qu'elles paraissaient. Après tout, si Deniz avait encore des contacts avec sa famille, peut-être que d'autres ici, avaient eux aussi des contacts avec des personnes bien intentionnées à leur égard. Tout le monde n'avait pas la chance de ne compter que sur une pétasse morte-vivante qui leur servait de mère et sur un soûlard priapique comme beau-père dans son entourage proche.
Elle bailla et étira ses muscles comme un chat, surprise de constater qu'elle avait finalement trouver le "lit" plutôt confortable.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
Ca et là, piqué dans un jardin par ici, récupéré dans un garage par là. Sky n'était pas la seule à se poser des questions sur la présence de Denise à leurs côtés. Mais elle restait toujours si évasive... Elle préférait faire croire que son père était un salop que l'inverse, cela évitait les questions, en général, du moins celles auxquelles elle ne voulait pas répondre. Parce qu'elle n'avait pas les questions. Les jeunes font souvent des choix qui les dépassent, apprennent de leurs propres expériences, ont ce besoin de toucher le feu pour comprendre qu'il brûle. Denise était de ces adolescents. Elle avait un jour touché le bonheur et on le lui avait pris. Elle cherchait sa place, comme tous... Et aussi sa propre famille, une dont elle ne se sentirait pas "exclue", pas... "à part", ni décalée. Elle voulait être chez elle, avec les siens et retrouver un équilibre depuis longtemps perdu. Elle voulait traverser des choses pour survivre, elle voulait justifier sa survie, se prouver à elle-même qu'elle était capable de grandir, sans sa mère. Ni personne pour lui dicter ce qu'elle avait à faire. Une façon de devenir quelqu'un de bien sans qu'on lui ait ordonné de l'être, mais parce qu'elle l'était, tout simplement, de nature.

Quand Sky s'est étirée, elle a suivi le mouvement, sans rouvrir les yeux. Les babillements d'à côté faisaient partie de son rituel matinal. Si pendant quelque secondes, elle a eu du mal à reconnaître l'odeur de Roswell contre elle, elle s'est vite souvenue de Sky et de son arrivée la veille au soir et un grand sourire s'est dessiné sur ses lèvres.

"Bonjour..."

Elle s'est redressée sur un coude pour regarder autour d'elle, cherchant Roswell des yeux, mais elle a tout juste perçu sa voix, car ce n'était pas celle de Bip. Elle a reporté son regard sur Sky et lui a souri un peu plus.

"Bien dormi ? J'ai dormi... Comme unnn chaaaat !"



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar

- Salut

Sky lui adressa un sourire de bonjour.

- Ca va merci, j'ai... dormi ouais.

Elle crut bon d’enchaîner aussitôt sur ton emploi du temps de la journée afin de lever tout malentendu potentiel.

- J'pense que je vais repasser au mobil home. J'vais prendre un peu plus de fringues. Vers midi ce connard va chercher sa bibine de la journée et ma mère est au turf. Ca sera pas compliqué de défoncer la porte s'il a juste pensé à la fermer pour une fois. Et puis comme ca, je m'imposerai pas trop longtemps, tu vois ?

Elle s'assit, rejeta la couverture à se pieds et lissa son tee-short froissé avec la main pour lui donner un semblant de tenue.

- Y'aura peut-être quelques trucs à bouffer dans les placards... enfin...

Elle réfléchit. Milieu de semaine, pas bon. Le frigo devait être vide et il ne devait même pas rester une boite de céréales. Sa mère ne touchait sa paie qu'en fin de semaine et son beau-père claquait tout son fric dans de la bière.
Sky haussa les épaules.

- On verra bien.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
Denise a baillé à s'en décrocher la mâchoire en enfilant un des pulls de Roswell pour y cacher ses mains dans les manches. Une fois assise dans le sac de couchage, elle a laissé ses bras retomber sur le couverture en s'asseyant en tailleur, les cheveux droits sur la tête. (pour tous ceux qui ont vu Insurgent au cinéma : dans ce genre là) et elle a dévisagé sa nouvelle amie pendant qu'elle parlait.

"Tu t'imposes pas, Sky. T'es ici chez toi, maintenant. Je crois que mon paternel a une vieille tente dans le garage, on ira la chercher pis tu pourras l'aménager comme tu veux. mais on va t'accompagner aujourd'hui."

Elle s'est frotté le nez, comme elle le fait à chaque fois qu'elle réfléchit et qu'elle ne sait pas quoi faire de ses mains

"Pas besoin de défoncer la porte de tes parents, Roswell ira, t'en fais pas. Personne saura que t'es venue. Quant au reste, te bile pas. On a encore suffisamment pour tenir jusqu'à chez mon père. t'as un p'tit copain, quelque part ? Tu peux l'amener, tu sais. Ca manque un peu de mecs, par ici. Roswell parle pas beaucoup et Bip parle trop, alors un juste milieu, ça serait pas mal, tu vois ?"

Elle l'a désignée d'un coup de menton.

"Fais longtemps que t'es dans la rue, comme ça, toute seule ?"



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky resta silencieuse quelques secondes.

- J'suis à la rue que depuis hier. Enfin ma mère s'est jamais occupée de ce que je foutais ni avec qui...

Le souvenir de John l'assaillit soudainement à cette évocation et les larmes affluèrent à ses yeux. Les lumières, sa fuite dans la nuit, son ami mort connement qu'elle ne reverrait plus. Elle fut incapable de continuer de parler sous le coup de l'émotion et lui fallut nombre de reniflements et beaucoup de maîtrise pour arriver à se ressaisir.

- Désolée. J'ai perdu mon meilleur pote hier soir et .... désolée.

Elle déglutit et changea de sujet pour ne pas s’appesantir.

- Il est quoi Roswell en vrai ? enfin j'veux dire, il fait quoi de bizarre ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
"Tu as probablement eu raison de partir, ouais."

Denise n'avait pas vraiment de filtre. Elle disait ce qu'elle pensait, comme elle le pensait. Le bien et le mal était encore un concept assez abstrait. Pas comme le chagrin qui émanait de Sky. A ses mots, Denise a porté une main vers les cheveux de l'adolescente pour jouer avec ses pointes, une moue triste sur le visage. Elle était bien placée pour savoir ce que cela signifiait.

"On est là pour toi, maintenant. T'es notre coin de ciel bleu."

La question sur Roswell l'a quelque peu prise au dépourvu. Ca aurait été quelqu'un d'extérieur à son cercle, elle se serait probablement montrée agressive et aurait repoussé la rivale sans autre forme de procès. Mais Sky faisait partie de son cercle alors, à ce titre, elle lui a répondu normalement. Elle a haussé les épaules dans une moue évasive.

"Un truc avec les animaux. Il prend leur forme. Je sais pas trop comment ça fonctionne." Et elle s'est mise à rire, moqueuse. "Je sais juste que c'est dégueulasse à regarder ! Je me suis toujours demandée si ça lui faisait mal, mais... Il a juste haussé les épaules en guise de réponse, alors."



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky accepta l'attention de Deniz avec reconnaissance. Une forme de sollicitude qui la toucha dans son désarroi et qui la réconforta. La franchise de sa nouvelle colocataire ne lui déplaisait pas, au contraire. Les faux semblants, elle-même les gardait pour ceux qu'elle voulait maintenir à distance.
Si Roswell l'intriguait par son comportement étrange, elle n'en avait pas peur. Aussi elle acquiesça d'un bref hochement de tête à l'explication de Deniz.

- C'est cool. Ca doit aider parfois...

Pour l'heure elle ne posa pas plus de questions. Son but n'était aucunement de se montrer intrusive et elle ne souhaitait pas que ses questionnements puissent être interpréter comme tel.

- Tu crois qu'il reste quelques trucs à bouffer pour ce matin ? je ferai ma part hein, y'a pas de souci !






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
"Viens !"

Pour aider ça a aidé. Ca ne l'a pas sauvé, en tout cas. Mais Roswell avait un côté... Sacrificiel. Denise l'avait déjà compris mais ce n'était pas son genre. Elle n'était pas capable de sacrifice, je crois qu'elle n'aimait personne au point de vouloir donner sa vie pour sauver quelqu'un d'autre. Elle manquait de foi.

Denise a rampé jusqu'à la sortie en ouvrant la tente et elle s'en est extirpée avant de s'étirer comme un gros chat avec un sourire aux deux aînés déjà debout. Elle a trottiné jusqu'à eux avant de se laisser tomber sur les genoux de Roswell et de l'entourer de ses bras pour lui embrasser le visage.

"On meuuuuurt de faiiimmmm !"

Le parallèle avec une sorte de nid et des oisillons réclamant leur becquée n'était pas exagéré. Alors que la grande versait du café tout chaud du termos dans un gobelet pour le tendre à Sky avec un croissant, Denise a lové sa tête dans le cou de Roswell pour les regarder faire.

"Bip dort encore ?"
"Et pourvu que ça dure, j'apprécie volontiers mon calme matinal."

Roswell a tendu un autre gobelet à Denise alors que celle-ci relevait la tête pour le prendre.

"Faut aller chez Sky pour qu'elle récup des affaires."

Roswell s'est contenté d'acquiescer, tout simplement. A peine il avait levé les yeux sur Sky. C'était comme si... Elle était là, bien visible, qu'il la prenait en compte, comme une habitude, mais qu'en même temps, il y était particulièrement indifférent. Il est parfois difficile de faire le lien entre ce que Roswell était à cette époque là et ce qu'il est devenu ensuite. A cet instant, il n'était juste pas à sa place, il le savait mais il ne savait pas ce qu'était sa place, ni où elle était. Denise était une agréable transition pour lui, entre la vie qu'il subissait avant, et celle qu'il a embrassée ensuite. Ca ne l'a pas empêché d'apprécier Sky et de foncer tête baissée dans un endroit inconnu, juste pour qu'elle récupère un ours en peluche et un journal intime. Il le faisait, sans se poser de questions. Parce que c'était normal.

***

Trois jours que Sky était avec eux. Elle avait vu leurs journées : courir pour piquer des sacs, entrer dans des magasins pour ressortir avec des fringues dont l'antivol était cassé et se débrouiller ensuite pour l'enlever... Envoyer Roswell faire peur aux coursiers de pizza sous la forme d'un clébard sac à puces... Sky avait récupéré ses affaires, moyennant une vision d'horreur à la transformation en mode cafard pour que Roswell puisse ouvrir de l'intérieur. Il s'était même amusé à parler dans la tête de Sky, avec sa "voix intérieure", celle qu'on penserait appartenir à un PSY. Ca ne voulait pas dire qu'il entendait les pensées des autres. Ce n'était qu'un moyen de communication. Et ça faisait rire Denise comme des chatouilles. Elle était plutôt bon public, elle aussi.

Pour aller chez Denise, ils sont passés par les jardins, par derrière, en Ville Médiane. Elle a sorti ses clés et ouvert la porte de la cuisine pour que tout le monde s'engouffre dans la maison sombre dont seules les dernières lueurs du soleil filtraient à travers les fenêtres.

"Messieurs, mesdemoiselles, me casa ist su casa."
"Je suis peut-être pas allé à l'école mais tu n'écorcheras pas ma langue natale avec ta langue acérée."
"Oh ça va !"
"Confondre de l'allemand et de l'espagnol, c'est quand même pas donné à tout le monde, je te l'accorde."
"T'as VRAIMENT trop de culture, toi. Deniz, répète après moi : Mi casaaaaa eeess su casa."

Roswell s'était déjà détaché du groupe pour aller vérifier les fenêtres et les alarmes. Vraiment alerte, ce garçon.

"PREMS !"

Et Bip a couru jusqu'aux escaliers pour aller à la douche. La petite a soupiré avec une moue boudeuse, bien vite consolée par sa soeur. Elle serait la seconde. En attendant, elle a commencé à préparer à manger. Denise, elle, a pris Sky par la main pour l'entrainer vers le garage. Sans la voiture de son père, il serait beaucoup plus facile de le fouiller.

"Viens, on va voir si on te trouve ta casa persona !"



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Ils entrèrent comme s'ils étaient chez eux, ce qui n'était pas tout a fait faux si on prenait les propos de Deniz au pied de la lettre.
Contrairement aux autres, elle franchit le seuil avec prudence comme dans un sanctuaire, plus par crainte de déranger cet ordre bienfaisant que par révérence. Elle observa son environnement avec curiosité, cherchant malgré elle ce qui avait pu pousser son amie à quitter cette maison accueillante. Mais Deniz ne lui laissa pas l'opportunité d'en apprendre d'avantage par elle-même qu'elle l’entraîna vers le garage.
Un nouvel univers. Un univers emplit de ces choses du quotidien qui se situent toujours à la frontière entre l'oubli et le permanent. Du bric, du broc, des outils et des boites.

- Ton père il fait quoi dans la vie ?

Comme si cela avait quelque chose à voir avec leur situation. Pure curiosité sans doute.

- Tu dois vachement manquer à ta petite soeur. J'suis sure que si j'en avais eu une, elle me manquerait.

Sky attrapa un gant de baseball qui traînait et le tournait dans tous les sens. Elle se garda de dire quoi que ce soit sur la décision de Deniz de fuir. Elle avait compris, presqu'instinctivement, que les choses s'avéraient sans doute plus complexes qu'elles ne paraissaient. La blonde était sur les routes depuis plus longtemps qu'elle, déjà en errance dans sa propre tête. Autant ne pas poser de questions.

- Tu trouves ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
"Mon père ?"

Denise s'est tourné vers elle en soulevant un carton pour le reposer par terre. Avec une moue, elle s'est relevée et a haussé une épaule.

"Il est retraité, maintenant."

Faire parler les autres, c'était facile. Pendant ce temps-là, on ne lui posait pas de questions à elle. Elle aimait bien parler d'elle un peu, de ce qu'elle aimait. De ce qu'elle était. Mais sa vie, non. Elle avait trop peur qu'on ne lui trouve pas de raison valable à vivre dans la rue. Mais Sky l'a laissée songeuse. Elle cherchait sans vraiment chercher, quelque part perdue dans ses pensées. Sa petite soeur comptait mais elle était bien mieux là où elle était. A nouveau, elle a haussé une épaule, sans répondre cette fois-ci.

"AH !"

Un gros fracas s'est fait entendre alors qu'elle tirait sur des encombrants et elle a sorti la toile pliée fièrement avant de la lâcher. La tente s'est ouverte comme par magie, une minuscule maison miniature pour deux personnes... Rose fluo. Elle a ri en frappant dans ses mains. Elle n'a pas tant fait la maligne lorsqu'il a fallu la replier pour partir.

"T'en penses quoi ?"

Elle s'est mise à quatre pattes et a rampé à l'intérieur pour s'asseoir... Avant de plisser le nez dans une grimace.

"Ca pue, là-dedans. On voit qu'il part plus en camping depuis longtemps. ROOOOOOOOOOOOS ?"

Le jeune homme est arrivé quelques secondes plus tard avec un torchon en main.

"Qu'est-ce qui se passe ?"

Denise a minaudé en caressant la paroi cirée.

"Tu pourras la passer au jet demainnnnnn, dans le jardin ?"

Son torse s'est bombé dans une profonde inspiration et il a semblé prendre sur lui. Il ne s'énervait jamais, pour ainsi dire. Mais je crois que Denise était à un niveau de priorités bien inférieur au sien. Là où il s'inquiétait de l'entendre crier... Elle aurait rappliqué sur des ressorts en riant, parfaitement inconsciente qu'un danger pouvait survenir à tout moment. Mais il n'a rien dit, il a acquiescé, offrant un léger sourire à Sky.

"La petite va à la douche. Tu es la suivante avant qu'il n'y ait plus d'eau chaude. Ensuite, on mange."

Puis il a disparu à nouveau. Les lèvres de Denise se sont étirées largement pour dévoiler toutes ses dents, fière.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky ne se risqua pas à l'intérieur de la tente, se fiant totalement à l'avis certainement avisé de Deniz. A quatre pattes, elle passa juste la tête par l'ouverture béante pour jauger la taille de l'espace à l'intérieur. Dès qu'elle fut satisfaite de son constat, elle s'assit à même le sol, un peu plus loin.

- J'suis pas manche non plus, c'est pas compliqué de passer un coup de jet, j'aurais pu le faire.

Elle avait dit ca sans acrimonie aucune, juste sur le ton du bavardage. Sky avait surtout appris à donner les coups de rangers dans les râteliers plutôt que de compter sur une aide masculine, et ce depuis toute petite.

- Et puis le rose me va bien au teint

Elle rit avant de se remettre sur ses jambes.

- Bon c'est mon tour le chef il a dit. J'vais m'savonner... j'dois même avoir un tee shirt propre dans mon sac.

Et joignant le geste à la parole, elle farfouilla quelques instants dans ses affaires avant d'en extirper un bout de tissus froissé.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
Denise a étiré d'autant plus ses lèvres de fierté et elle s'est même mordue la lèvre inférieure. Elle s'est balancée doucement d'une fesse à l'autre avant de répliquer d'une voix basse.

"J'aime le voir travailler... Tu comprendras quand tu sera grande..."

Quand Sky s'est relevée, Denise l'a suivie, en ressortant de la tente. Elle s'est passé une main dans les cheveux et l'a regardée fouiller son sac jusqu'à en sortir une euh... Gueille ? Elle a haussé un sourcil et l'a dévisagée une seconde. La diplomatie, c'était le truc de la grande. Ou de Roswell. Mais certainement pas de Denise.

"Euh... Non ? On vit p't'être dehors, mais on a encore le droit d'avoir le sens de la mode ! De la mode rurale !"

Elle lui a pris le bout de tissu des mains et l'a à nouveau entraînée par le bras.

"J'ai grandi d'un coup, je suis sûre que y a plein de trucs qu'on va trouver qui t'irons ! Tu pourras même choisir !"

Dans la cuisine, elle s'est figée, songeant soudainement à quelque chose. Denise a ouvert la poubelle, menaçant au... "tissu froissé" de rejoindre le fond sans procès et la grande et Roswell ont relevé des yeux intrigués sur elles.

"A moins que ça ait une valeur sentimentale ?"



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Hey l'ot hé comment qu'elle lui jette ses fringues comme ca dans la poubelle !

- Sentimental ? euh non... j'me souviens même plus où j'l'ai piqué... mais j'en n'ai pas beaucoup alors...

Sky jeta un regard désespéré à Roswell et leur aînée "Help ! arrêtez là, vous ne savez pas jusqu'où elle peut aller". Puis, soudainement assaillie par une idée, elle s'adresse à Ros :

- J'crois qu'elle a un sérieux souci avec les tee-shirt en fait...

Son ventre ponctua ses pensées avec un gargouillis qui ne passa pas inaperçu et qui lui mit aussitôt le rouge aux joues.

- J'vais m'laver vite avant de manger. Montre moi tes fringues Deniz

D'un petit signe du menton, elle indiqua la poubelle prête à avaler le vêtement et tira Deniz par le bras pour l’entraîner loin de la cuisine.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
Roswell et l’aînée se sont mis à rire avant de reprendre leur activité.

« Je dois avouer qu’elle n’a pas tort sur ce coup-là. »

Quant à la remarque taquine sur les t-shirt, Roswell n’a pas relevé. Je crois qu’il n’a tout simplement pas compris. Denise, quant à elle, a donné un léger coup sur l’épaule de l’adolescente pour lui intimer de se taire. Roswell n’était pas habitué à avoir quelqu’un au même humour que lui en face. Aussi, il n’y a pas vu le clin d’oeil.

Une fois à l’étage, Denise a fait rentrer Sky dans sa chambre, à laquelle son père n’avait pas touché. Un lit deux places comme une reine, quelques peluches sur une banquette sous la fenêtre et une grande armoire qu’elle a ouvert sans s’intéresser au reste de la chambre.

« Voilà, t’as qu’à te servir, j’ai plus besoin de tout ça, j’ai tout ce qu’il me faut, déjà. Autant que ça serve à quelqu’un qui en a quelque chose à foutre. »  Du style skate à la petite robe d’été, Denise était passée par tous les styles. « La salle de bain est à côté, je vais nettoyer le ras de marée que Bip a dû laisser. Je te pose une serviette. Pis tu nous rejoins en bas ! Ce sera prêt. Ca roule ? »

Elle lui a fait un clin d’oeil avant de sortir en trottinant. C’était comme si cette chambre n’était même pas à elle. Le dédain qu’elle lui offrait était vraiment plus proche de l’indifférence provocatrice que d’un simple manque d’intérêt. Et quand Sky est sortie de la douche, la bonne odeur de nourriture montait jusqu’à l’étage. Ils s’étaient installés en bas, dans le salon, vautrés dans les coussins autour de la table basse, avec plein de couvertures étalées. On aurait dit… Une soirée pyjama. Quand l’adolescente est arrivée, Denise lui a montré une brosse à cheveux avec la ferme intention de démêler tout ça pendant que Roswell servait le tout dans les assiettes.

« Qui pour un Action ou Vérité ? »
« C’est pas le genre de truc auquel on a arrêté de jouer en sortant du primaire ? »
« Encore tes trucs d’éducations ?! T’as quel âge, 50 ans ? »

Denise s’est assise sur le bord du canapé et a tapoté le coussin au sol, à côté de Roswell pour que Sky vienne s’y installer.

« Ok pour ton jeu si tu dis les grâces, Bip. »
« Sûrement pas. »
« Tant pis ! »
« Mais !!! »



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky avait pris le temps de tourner un peu dans la chambre, malgré elle : les souvenirs qui s'affichaient comme autant de trophées sur le passé, rien d'extravagant, juste une histoire qui semblait s'être brusquement interrompue. A cet instant vous lui auriez demandé, elle vous aurait parié que Deniz avait plus de démons dans sa tête qu'un prêcheur du Kentucky. Et pas seulement parce que le Kentucky devait ressembler à un désert actuellement. Non, juste un dossier médical qui devait être aussi épais qu'un roman du 19ième.
Après son inspection prudente, elle passa en revue les fringues de l'armoire. Mieux que dans un magasin de vêtements. Et Deniz avait l’œil car tout était exactement à sa taille.
Sky jeta son dévolu sur une petite robe fleurie en coton mais préféra quand même conserver sa paire de rangers pour les kilomètres qui l'attendaient. C'est au détour de la penderie qu'elle remarqua cette petite pièce unique pour laquelle elle eut le coup de foudre : un perfecto en cuir taillé pour une poupée de son genre, tout en finesse. Le contraste entre sa morphologie et ce blouson masculin, presque grossier, était saisissant. Sky l'adopta de suite.
Lorsqu'elle descendit pour manger, elle avait gardé à la main le cuir, hésitant à prendre quelque chose d'aussi précieux dans une armoire qui n'était pas la sienne. Comme une excuse, quand elle le montra à Deniz, elle ajouta :

- J'ai aussi pris quelques trucs en plus que j'ai mis dans mon sac...

La générosité de la jeune blonde était telle à ses yeux, qu'elle accepta la séance de torture capillaire sans sourciller. Elle rit à l'échange entre tous, puis adressa un petit coup de coude à Bip

- Hey regarde c'est facile !

Elle joignit les mains, ferma les yeux, très solennelle, et dit :

- Les grâces !






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
Quand elle est descendue, Bip a rougi. S'il avait un an de plus que l'adolescente, c'était le bout du monde. Roswell n'a pas tellement fait attention, mais Bip n'a pas lâché un pas de Sky. Quant à Deniz... Elle a fixé longuement le perfecto sans rien dire. La grande et Roswell ont attendu sa réaction, il fallait dire que c'était une veste qui avait coûté plutôt cher à une époque où... Enfin bref, Deniz a finalement secoué la tête et son sourire est doucement revenu sur son visage.

"Je t'ai dit de prendre tout ce que tu voulais, non ?" Et puis elle a soupiré en haussant les sourcils, elle s'est redressée légèrement pour mettre en avant sa poitrine. "Tu vois ça ? Bah je les rentre plus dedans. Je te jure, arrivera un moment dans ta vie, ma fille, où tu regretteras d'avoir voulu les nibards de Pamela Anderson toute ton enfance, parce que voilà ce que tu gagnes : tu ne peux plus fermer ta veste, même la préférée."

Bip a ri avant de lui faire de signe.

"Allez la rockeuse, viens manger, ça va être froid. Et dégueu."

Deniz a passé ses mains dans les cheveux de Sky une fois installée et alors qu'elle leur faisait la démonstration de son humour sans complexe, Roswell a été pris d'un rire, accompagné par les filles, là où Bip est resté sans voix.

"Pour l'amour du ciel, Ros', elle a un humour pire que le tien ! C'est possible qu'elle soit... ta soeur ?"
"Je suis sûr que tu dis ça à cause des yeux en amande. C'est très tendance dans notre génération." Et il s'est penché sur Sky pour caler sa joue contre la sienne et se désigner l'un et l'autre. "Un gène commun dans la famille de la cousine de la tante de la soeur du père du filleul de demi soeur."
"Est-ce qu'on peut manger, maintenant ? J'ai faim..."

Deniz a fini par poser la brosse et prendre son assiette sur ses genoux mais la petite l'a arrêtée alors qu'elle allait manger.

"Les graaaaaces !"
"Quoi, tu veux dire les grâces, maintenant ?"
"Oui."
"Mokay... Pardon..."

Les grâces, c'était un truc que Roswell disait souvent en guise de moquerie. De provocation, même serait plus juste. Tout ça n'avait rien à voir avec Dieu, ni avec qui que ce soit. Il ne s'agissait qu'une bande de gamins qui profitaient de l'absence d'un propriétaire de maison pour squatter son frigo et son salon. Mais la petite devait y tenir et les autres n'ont pas vraiment trouvé de quoi l'empêcher. L'avantage de la jeunesse, peut-être ? Elle a joint ses mains, comme Sky et a fermé les yeux.

"Merci Seigneur Yu de ne vous avoir donné nos pouvoirs magiques." Autant vous dire que Roswell a préféré se taire. Même la grande a conservé le silence même si elle n'en pensait pas moins. Deniz et Bip n'étant pas concernés, ils se sont contentés de respecter les volontés. "Veille aussi sur ceux qui nous protègent, de ton don ou de celui des autres. N'oublie pas les chiens, non plus. Ni les chats et tous les animaux qui ont besoin d'amour ! Amen."

Après un silence, Roswell n'y a plus tenu et un sourire a percé ses lèvres, moqueur au possible. "J'ai besoin d'amour, moi..."
"Non, Roswell. PAS à table ! On peut manger, maintenant ? Et puisque les grâces ont été dites... DEUX FOIS, qui commence ?"
"Oh non, Bip, encore ?"

Bip s'est jeté sur son assiette en répondant, la bouche à moitié pleine :

"Allez, ça va être marrant ! Sky, tu commences !"



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Leurs petites manies lui semblaient des rituels immuables qui contribuaient à les unir, à renforcer les liens de leur petit groupe. Chacun acceptait de participer aux volontés de l'autre, avec complaisance, quel que soit son sentiment, indépendamment de sa lassitude ou de son avis.
Aussi, à l'identique, Sky se plia aux grâces avant de toucher à son assiette.
Elle attaqua son plat et fut prise au dépourvu quand Bip la sollicita pour commencer ce jeu dont elle ne se souvenait même pas avoir joué un jour. Oh elle connaissait les règles, qui ne les connaissait pas d'ailleurs, mais il y avait une sorte d'insouciance enfantine à le pratiquer.
Elle ne se souvenait pas d'avoir été une enfant en fait.
Son silence s'éternisa un peu plus longtemps qu'elle ne l'aurait souhaité puis elle déglutit :

- Euh ok... je sais pas... vérité ?

Elle n'était pas vraiment sure de savoir si c'était ce qu'on attendait d'elle. Devait-elle choisir entre les deux défis ou bien désigner une première victime ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
Denise faisait attention à Sky, elle lissait ses cheveux, essayant de ne pas tirer, tout en écoutant les autres parler. Elle se plaisait, de temps en temps, à être observatrice, pour changer et elle a souri à l'hésitation de Sky. Bip, quant à lui, s'est mis à rire en s'installant sur ses coudes en arrière.

"Ouuh, mademoiselle n'a peur de rien, j'aime ça. Préférer la vérité à l'action d'un cliche pieds autour de la table, c'est plutôt audacieux."
"Ne fais pas l'abruti, Bip..."
"Okay, okay... Je commence doucement. Est-ce que Sky, c'est ton vrai prénom ? Personne croira que Roswell est un prénom, encore moins pour un Chinois."
"Je ne suis pas..."
"Oui, oui, je sais, peu importe, on s'en fiche. T'as pas une tronche à t'appeler Roswell. On a tous des surnoms. Pas toi ?"
"Tu n'es pas obligée de répondre si tu ne le veux pas."

Pour Roswell, la protection d'une identité était primordiale. Il ne lui faisait aucun doute que si Sky cachait la sienne, ce n'était pas pour rien. Il n'y avait pas que Yu à craindre dans le monde... Elle pouvait aussi fuir autre chose... ou quelqu'un. Mais cela faisait appel à la vie privée, il n'était pas certain d'être audacieux au point de la faire parler sur ce qu'elle ne choisirait pas elle-même.

"Oh allez, c'est pas non plus une question difficile ! C'est pour faire connaissance !"

Denise a penché la tête pour lisser une mèche partant de sa tempe.

"De t'en fais pas, ce n'est qu'un jeu. Bip n'est pas aussi stupide qu'il en a l'air. Et toi, arrête de lui faire peur !"

Elle a donné un coup de coude à Roswell qui a gardé un léger sourire, même discret.



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky avait pris la question très au sérieux. Elle comprenait insidieusement ce qu'une telle révélation impliquait pour Roswell. Une identité, c'était tellement de soi qu'on livrait : un passé, un présent et potentiellement un avenir. Autant dire toute une vie.
Elle hocha la tête et sourit à l'adresse de Deniz entre les mains de laquelle elle laissait sa tignasse blonde.

- C'est mon vrai nom. En fait, j'ai pas besoin d'en changer... suffit de le noyer au milieu de tas d'autres pour qu'il ait l'air faux. Me semble que les puces ne mentent pas de toutes manières, non ?

Elle haussa les épaules et tira sur l'ourlet de sa petite robe fleurie avant de poursuivre :

- Récemment on m'a aussi donné "Cloudy" comme surnom. Peut-être qu'un jour on finira par se demander lequel des deux est le vrai.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
"Ah donc Cloud était vraiment pris déjà ?"
"Pauvre mec, va !"

Denise lui a donné alors un léger coup de pied dans la cuisse mais ça n'a pas arrêté Roswell, ni son sourire alors qu'il portait son soda à ses lèvres.

"Oh je la taquine."
"Cloudy, ça me fait penser à Claudia. C'est joli."
"Faut dire, ça va bien avec son pouvoir."

Finissant la tresse de Sky pour que ses cheveux ne s'emmêlent pas en quatrième vitesse, Denise s'est penché sur elle pour l'entourer d'un bras protecteur. Elle a posé sa joue contre la sienne et ses lèvres se sont étirées dans un grand sourire.

"Pour nous, tu es notre petit coin de ciel bleu."

Et elle s'est laissée glisser à côté d'elle pour aller piquer des trucs à grignoter sur la table.

"Ok, Sky... A toi. Choisis quelqu'un et venge-toi !"



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
- J'ai pas vraiment d'idées...

Ses yeux passèrent d'un membre du groupe à l'autre mais elle semblait plus perdue qu'inspirée. Peut-être qu'elle n'avait pas envie d'apprendre quoi que ce soit à leur sujet par l'intermédiaire d'un jeu débile. Après tout, depuis combien de temps les connaissait-elle ? la rue créée une intimité à la vitesse de l'éclair mais pour autant, se livrer, déjà...
Elle se prêta quand même au jeu pour ne vexer personne et puis pour passer le temps sans doute. C'est vers la grande qu'elle se tourna :

- Bah... action ou vérité alors ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Deniz Raven
avatar
La grande s’est montrée d’un index et elle a haussé les sourcils sous la surprise.

« Moi ? »

Sa réaction a fait rire Denise.

« Action. Mais je ne tournerai pas autour de la table à cloche pied, je suis blessée à la cheville. »
« Oh non, encore cette histoire ? C'est une fausse excuse. Sky ! »
« Chut, ne l'influence pas. »

Roswell s'est laissé aller contre le canapé dans son dos et la petite a commencé à jouer avec ses cheveux. Quelques minutes plus tard, elle dormait, bercée par les autres en train de discuter. Chez Denise, elle se sentait au moins en sécurité et elle faisait rarement de cauchemars. Et parlait à voix basse à Roswell qui tournait parfois la tête pour lui répondre. Denise et Bip ont continué de se chamailler gaiment mais très vite, la fatigue les a assommés un par un. Roswell a été le premier à tomber, lui même bercé par la gamine.

La grande a récupéré sa soeur pour l'emmener à l'étage dans la chambre du père et Bip est resté dormir sur le canapé. Denise a montré la chambre de sa soeur à Sky pour qu'elle s'y installe comme chez elle. Une bonne nuit dans un vrai lit et le lendemain, ils seraient frais comme des pinçons, même si Roswell était plutôt nocturne et faisait les 100 pas la nuit jusqu'aux premières lueurs du jour pour préparer le petit déjeuner gargantuesque.

(à ta guise, on peut soit arrêter le RP ici, soit le poursuivre, je te laisse décider !)



‎"La forêt est belle, profonde et sombre,
Mais j'ai tant de promesses à tenir,
Et avant de m'endormir,
Il y a tellement de chemins encore à parcourir.
"
- Robert Frost
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Flashback] [Sky/Deniz] Girls just wanna have fun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville basse-