2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOS] [Angela/Garin] Allo, El Gringo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Garin DeLyons
avatar
J'ai souri.

"Je ne m'y attendais pas non plus. Elle venait de voler une robe dans un magasin et elle a sauté à l'arrière de ma moto en me disant..." J'ai pris une voix suave. "'Je partage le butin si tu démarres tout de suite.' Forcément, elle pouvait que me plaire."

J'ai balayé l'air en moulinant du poignet, et dodelinant de la tête.

"Le robe, l'âge et tout le reste, nope, vraiment, je m'y attendais pas non plus. Mais elle est intéressante, elle me fait rire."

Et puis elle se foutait autant que moi, sinon plus, dans la merde.

"La robe, c'était son butin. Quand elle a voulu partager, j'ai sincèrement cru qu'elle s'était payé ma tête. J'ai dû éviter des flics et j'ai provoqué une course poursuite en pleine Ville Basse, en pleine journée. Tout ça pour une robe. J'étais dingue. Elle me dit le mot 'butin', j'ai cru qu'elle avait chipé la caisse ! Je suis pas dans le besoin, mais je vais pas chouiner sur des billets supplémentaires ! Et là, elle me fait 'tiens, chose promise, chose due' et elle me donne la robe, en plein Interstate. Imagine ma tête. Je venais de me faire couiner le nez parce que une meuf de 17 piges !"

J'ai roulé des yeux avant de regarder ailleurs.

"Et puis après, elle a voulu me lire mon avenir dans mes mains."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Comment voulez-vous que je réagisse en l’entendant parler de la sorte ? Forcément, je me suis mise à rire. Hey, attendez, c’était pas ma faute, son histoire était drôle !

- J’imagine bien la scène !

Et je riais. Mais je ne me moquais pas de lui ! Absolument pas ! C’est juste que, ouais, la scène, connaissant Sky et connaissant Garin, j’arrivais parfaitement bien à la visualiser. Et en tant que spectatrice extérieure, c’était vraiment marrant à « regarder ». Je voyais Sky qui sautait sur sa moto. Et je voyais la tête de Garin face à son paiement alors qu’il espérait quelque chose de plus « clinquant ».

- Et qu’est-ce qu’elle y a lu ?

Je n’avais pas relevé l’âge de Sky, pas encore. Probablement parce que ça n’avait pas percuté. Ou peut-être aussi parce que même si elle n’avait que 17 ans, j’avais, à certains moments, l’impression qu’elle était plus vieille que ça. Plus vieille que moi-même.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"TU RIS !"

J'ai éclaté de rire avec elle en la montrant du doigt.

"Tu ris, ne mens pas, je te vois, tu es morte de rire, tu te fous de moi, je savais que j'aurais jamais dû te le dire !"

Mais ce n'était pas suffisant... J'ai secoué la tête en souriant avant de lui répondre.

"Rien, elle n'a rien lu. Elle m'a embrassé à la place."

Croyez-le ou non, mais je rougissais. Fondamentalement parler, ça ne s'était passé que quelques heures plus tôt. Raconté comme ça, on aurait pu croire que tout s'était passé la même journée, aujourd'hui. Ca aurait pu. Aussi impulsive que moi, nous n'étions pas franchement du genre à nous poser beaucoup de questions. Cela dit, moi parler d'une fille... Je n'avais déjà rien dit par rapport à Angela, alors... A propos de Sky que je n'avais pas repoussée...

J'ai tourné la tête en me frottant le menton, cherchant un truc intéressant où me cacher. J'y ai aperçu un de mes pulls sur le dossier d'une chaise.

"Oh tiens, fallait que je range ça."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Quoi ? Je… Non !

Je voyais son doigt accusateur pointé dans ma direction, et je sentais que j’étais sur le point de perdre mon pari. Ou que du moins, il n’était pas loin de le considérer comme tel. Je ne pouvais pas m’empêcher de ressentir le besoin de me justifier.

- Je me moquais pas ! J’imaginais la scène, c’est tout ! Avoue que c’est plutôt cocasse comme situation non ? Mais je me moquais pas !

Et voilà qu’il me racontait ce qu’elle avait fait ensuite. Le tout agrémenté d’une jolie teinte rosée qui venait de s’inviter sur ses joues. Je cessais de rire pour ne conserver qu’un petit sourire, un brin moqueur, je dois bien avouer. Mais qui pouvait faire la différence avec un sourire normal ? Je continuai à l’observer tandis qu’il semblait chercher dans quel trou de souris il pouvait se planquer. Quand il se pencha pour attraper un pull en changeant de sujet, je repris la parole, l’ignorant totalement.

- C’est elle qui a fait le premier pas ? Une sacré fille cette Sky ! Mais ça m’étonne. Je te voyais comme plus entreprenant que ça. Et laisse ce pull, il attendra bien quelques minutes non ?

Je me penchai pour lui prendre le pull des mains et lui retirer ainsi son prétexte pour s’éclipser. Il avait commencé à parler, il n’allait pas s’arrêter en si bon chemin !


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"Non, Angie !"

J'ai récupéré mon pull. Sans mon pouvoir, j'aurais probablement été rouge pivoine des joues aux épaules. J'ai soupiré avec une fausse humeur en relevant les yeux sur elle.

"Je SUIS entreprenant. Elle m'a pris de vitesse ! En même temps, elle a 17 ans. DIX SEPT ANS ! J'avais l'impression d'en avoir à nouveau 15 ! J'ai pas peur des filles, qu'est-ce que tu crois ! En plus d'être la première personne que je ressentais du bout des doigts depuis des mois, c'était la première fille, BIEN SUR que j'allais pas la laisser partir sans rien tenter ! Mais oui, j'ai réfléchi à deux fois."

Je me suis rapproché d'Angela et j'ai commencé à compter sur les doigts de ma main libre avec des yeux ronds.

"Mais elle a 17 ans. Quand je lui ai demandé quand elle ferait 18 ans, elle m'a dit comme si c'était bientôt : 'en mars'. Angela, j'ai 15 ans à nouveau et je sors avec une nana plus vieille que moi, je suis le héros de tout le collège et en même temps, je suis la risée de la cours des adultes, je risque le tribunal pour avoir tripoté une mineure. ET ENCORE ! Je l'ai moins tripotée que toi, c'est te dire ! Même Hyun m'a fait un sourire entendu."

J'ai soupiré, mon sourire plus faible. Je n'étais pas triste, au contraire. J'ai ouvert les bras, résigné.

"Frappe aussi fort que tu veux, je suis prêt. Tu peux, je l'ai mérité. Je fais du détournement de mineur."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je le laissai reprendre son pull sans rien dire, sans même chercher à le retenir. Mon sourire s’effaça légèrement, je n’avais plus envie de rire, soudain. Garin était plus grave, lui-même. Alors forcément, ça aidait à retrouver son sérieux. Je baissai la tête et appuyai mes mains sur le rebord de la table, de chaque côté de mes cuisses tout en l’écoutant me raconter tout, le jeune âge de Sky (j’avais oublié qu’elle était si jeune, vous voyez, comme quoi l’impression qu’on a des gens parfois prend le pas sur ce qu’ils sont réellement), les risques qu’il prenait. Quand il eut fini, je relevai la tête et la penchai sur le côté, en fronçant les sourcils d’un air un peu interrogateur.

- Pourquoi je voudrais te frapper ? Je comprends. Mais tu crois pas que tu dramatises un peu trop ?

J’esquissai une grimace un peu gênée, consciente que ça ne lui plairait peut-être pas.

- Vous vous êtes juste embrassés. Ah non, attends, je corrige : ELLE t’a embrassé. C’est pas la fin du monde. Excuse-moi, mais si tu dis que tu l’as moins tripotée que moi, sachant que tu m’as tout juste effleurée (oui, bon, j’exagérai un peu, mais une main sous un t-shirt, dans le dos qui plus est, c’était pas bien méchant), t’as pas grand-chose à craindre. Elle aura 18 ans dans quelques mois, tu peux attendre un peu. C’est pas comme si t’allais coucher avec elle demain…

Il me semblait me rappeler qu’avec son pouvoir, c’était un peu… pas trop possible. Enfin, c’est ce qu’il m’avait semblé comprendre derrière ses allusions et ses silences. Mais peut-être que je me trompais, ou que l’évolution de son pouvoir avait changé ça ?

- Peut-être que tu devrais arrêter de te prendre la tête. T’auras pas d’ennuis à moins qu’elle s’en plaigne ou que ça vienne aux oreilles de quelqu’un d’autre. Je pense pas que Sky soit du genre à s’en vanter sachant ce qui te pend au nez si ça se sait. Bon ok, c’est sûr, en public, vous allez devoir faire attention, mais ça se fait. Et ça rend l’intimité d’autant plus… intéressante.

J’esquissai un petit sourire à cette idée, résultat d’un souvenir qui remontait à la surface. Quand je disais que j’avais jamais été une fille très… sage.

- Crois-moi, je sais de quoi je parle.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"Non mais je compte pas m'arrêter là ! C'est pas parce qu'elle a 17 ans que je vais m'empêcher de la voir ! Mais je..."

Voilà qu'Angela se mettait à parler de sexe. Cette fois, la rougeur devait être plus que visible sur mon visage, malgré mon pouvoir.

"Mais !"

Mais j'en étais pas là. Sky non plus, d'ailleurs. Pourquoi tout le monde n'avait que ça en tête et à la bouche ?! J'ai écarquillé les yeux quand elle a parlé de 'pimenter' mon intimité. Mais... J'ai levé une main. Puis un index. J'ai inspiré profondément en ouvrant la bouche histoire de gagner son silence. Les sourcils hauts... J'ai laissé planer un temps et j'ai fini d'une voix basse.

"Je ne veux pas savoir ce que tu fais avec ton gus, Angie..."

J'avais parlé de tout ça avec beaucoup d'humour, finalement. A cette heure, ma relation avec Sky relevait plus de la blague que de la véritable histoire d'amour. Je m'en amusais ! Sinon, je n'aurais rien parié. Ces histoires de tribunal, c'était un véritable risque oui... Si ses parents - qu'elle n'avait pas à l'écouter - ou son dragon - qui m'avait autorisé à sortir - portaient plainte. Mais je n'en étais pas là. Ce n'était pas demain la veille, en fait. Alors non, en vrai, je ne craignais rien.

"Et en public, dans l'endroit le plus fréquenté de la Ville Haute, il s'est rien passé alors je pense que ça ira !" Son sourire m'a fait grimacer. "Bon sang, Angie, je ne veux vraiment pas savoir ce que tu fais avec ce type... Mais je comprends mieux le 'je ne sais pas quoi'"

Retrouvant légèrement mon sérieux, j'ai haussé une épaule.

"Tu m'en veux pas, alors ?"


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Bien sûr que non ! Pourquoi je t'en voudrais ?

Honnêtement, je n'en avais pas la moindre idée. Parce qu'il tournait autour d'une mineure ? Tant qu'il savait ce qu'il faisait et qu'il faisait attention, c'était le principal. Et puis, je n'allais pas le blâmer, ça serait l'hôpital qui se moquerait de la charité. Je veux dire, j'étais pas une sainte moi-même, je me souvenais m'être retrouvée dans la situation de Sky. Et j'avais été beaucoup plus loin qu'elle, et je n'en avais eu aucun scrupules. Je suis pas un ange, faut arrêter avec ça !

- Mais...

Je voulais revenir sur un truc que Garin avait dit et sur lequel je n'avais pas eu le temps de réagir.

- J'ai pas la moindre intention de te parler de ce que je fais avec Alex. Je voudrais pas te faire rougir encore plus !

Ca m'étonnait un peu de lui d'ailleurs. J'étais loin de penser qu'il pouvait être un peu prude sur les bords.

- Et si tu comprends le "je sais pas quoi", je veux bien que tu m'éclaires. Parce que sincèrement c'est le flou le plus total pour moi.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"Ben…"

Ok, donc pour Angela, c'était plus que de l'histoire ancienne. Ca m'allait très bien ! Mon égo prenait une baffe, mais ça m'allait parfaitement. J'ai haussé les épaules.

"Pour rien."

Quant au reste. Je n'étais pas forcément très bien placé pour en parler. J'avais connu des filles… Oui, avant mon exposition. Ensuite, je n'avais surtout vu que des femmes en blouse blanche qui me tripotaient, et pas forcément dans le bon sens du terme. Et puis il y avait eu Eve. J'imagine donc que mon expérience n'est peut-être pas suffisante pour donner des conseils à Angela. Mais j'ai haussé les épaules en essayant tout de même.

"C'est toi. Tu as cette distance dont tu ne te rends pas compte et tu ne dis jamais vraiment ce que tu penses. Je parle pas de mentir ou ce genre de choses, je parle d'expression orale. Tu marches à la contradiction. Quand tu m'as demandé si on pouvait rester ensemble, je t'ai dit non. Si je t'avais dit oui, tu te serais faite chier en moins d'une semaine. Si ton gars il te dit non, je suis presque quasiment certain que c'est pour ça qu'il t'intéresse. Pourtant, tu gardes tes distances parce que pendant longtemps, tu t'es vue sans avenir. C'est une habitude que tu vas peut-être devoir abandonner un jour, j'en sais rien. Ce que je crois, c'est que tu dois parler avec ce type. Parce que si toi, tu te demandes ce que c'est, bah tu devrais pas."

J'ai haussé les sourcils et je me suis désigné d'une main sur le torse.

"Je ne sais pas trop ce que j'ai avec Sky. Mais ce n'est pas un 'je sais pas quoi'. C'est plus de l'ordre de : 'oh mon dieu mais où est-ce que je vais avec ça ?' Ou… 'Ca va mal finir.' Parce que ça finit toujours mal avec moi. Si tu te demandes ce que tu as avec ce gars c'est que soit 1/ lui ne se pose pas ce genre de questions et par conséquent vous n'êtes pas au diapason, ce qui doit perturber ton oreille interne. Soit 2/ Bah il est à fond sur toi et tu le rejettes inconsciemment. Dans le deux cas, si t'as besoin d'en parler avec lui… J'en sais rien, j'ai jamais eu à communiquer ce genre de trucs avec les filles que j'ai connues. C'est une communication silencieuse, tu vois ? Je te vois, je te veux, je te prends. Point, moi je me fais pas chier avec le reste. Elle me plaît, je lui plais, tant mieux. Je vais pas faire le difficile compte tenu de ma condition."

Tout ça alors que j'avais dit non à Angela ?

"Mais je suis peut-être un peu trop romantique, va savoir. Au moins, je le serai pour deux."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je ne pus m’empêcher de froncer les sourcils. Pour rien ? Vraiment ? Pourquoi m’avait-il posé la question alors ? Il devait y forcément y avoir quelque chose. Une raison que j’aurais eue de lui en vouloir, mais qui, manifestement, ne m’étais pas encore venue à l’esprit et qu’il ne semblait pas vouloir me rappeler. Je m’abstins de tout commentaire, me contentant de le regarder, un peu étonnée et passai à autre chose. A savoir, le « je ne sais pas trop quoi ».

Garin avait sa façon à lui d’analyser les choses. Une façon qui ne m’étonnait qu’à moitié. Je crois qu’au fond, il en savait beaucoup sur moi. En même temps, nous avions pas mal discuté avec lui. Aussi étrange que ça puisse paraître, j’avais une certaine facilité à lui parler. Bon, pas toujours, c’était certain. En réalité, je n’avais pas menti quand je disais que je n’aimais pas le téléphone. J’étais toujours plus à l’aise pour parler de choses « sérieuses » quand j’avais la personne en face de moi et que je pouvais voir sa réaction en direct. C’est tellement facile de cacher ce qu’on penser réellement quand on est au téléphone, il suffit d’avoir une voix convaincante. Non, pour moi, les vraies conversations, face à face, étaient bien plus sincères que les conversations à distance.

Quoiqu’il en soit, il me comprenait, quelque part. Enfin, pas dans le sens où il était d’accord avec moi, dans le sens où il comprenait comment je fonctionnais et où il arrivait à me décrypter pas trop mal. Quelque part, c’en était troublant. Qui pouvait se vanter de me connaitre aussi bien que lui ?

Je restai songeuse un instant, la tête baissée, laissant ses paroles monter jusqu’à mon cerveau et s’inscrire dans mon esprit, pour que je ne les perde pas. Le fait est que les choses, me semblait claires dans la façon d’être d’Alex. Je veux dire, il n’avait jamais cherché à me faire espérer quoique ce soit. Je crois qu’il aimait bien passer du temps avec moi, mais ça s’arrêtait là. C’était peut-être plus comme une sorte de divertissement que comme quelque chose de vraiment sérieux. Il avait toujours sa femme à l’esprit, je l’avais compris quand il m’en avait parlé. Le problème, comme Garin le disait si bien, venait de moi. Je n’étais pas sûre de ce que je ressentais vraiment. Peut-être que je me posais trop de questions. Peut-être que je devrais tout simplement laisser couler et voir où tout cela allait me mener.

Je relevai la tête lorsqu’il conclut et lui adressai un sourire.

- T’es romantique ? Toi ?

Pourquoi cette idée me donnait envie de me marrer ? Je n’imaginais pas Garin romantique pour un sou. Probablement parce qu’il ne m’avait jamais montré qu’il pouvait l’être. En même temps, quand l’aurait-il fait ? Ce n’était pas vraiment le genre de relation que nous avions instaurée. Aujourd’hui, il se rapprochait plus d’une sorte de meilleur ami (sans pour autant détrôner Tom) que d’autre chose à mes yeux. Le genre de relation qui n’appelait pas de romantisme.

- J’avoue que j’ai du mal à y croire !

Je conservai mon air moqueur quelques secondes et il fut vite remplacé par un sourire bienveillant.

- Je suis contente pour toi. Sky est une chouette fille, vraiment.

Je replaçai mes mains sur le bord de la table, de chaque côté de mes cuisses et me penchai dans sa direction.

- Tu veux que j'occupe le Chinois de temps en temps pour que tu puisses être tranquille avec elle un peu plus souvent ?

Je ne parlais pas forcément de sexe là, juste qu'ils puissent se retrouver, tous les deux, dans un endroit où ils pourraient être tranquilles, sans le Chinois ou quiconque sur le dos.

- Je pense que je peux bien faire ça pour toi !


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
J'ai pris son étonnement pour de l'insulte à demi mot et j'ai froncé les sourcils, la bouche ouverte. Du mal à croire à quoi ? Que je sois romantique ? Moi au moins, je butinais pas toutes les fleurs de la ville comme elle. Mais ça, je ne l'ai pas dit à voix haute. Je suis certain que, si mon pouvoir n'avait pas été aussi handicapant pour moi - encore depuis que j'étais revenue d'entre les morts, ça avait peut-être changé - j'aurais été comme elle. Alors, je me suis abstenu.

"Qu'est-ce que tu sous entends ? Que je suis insipide ? Je suis romantique, je viens de passer plus d'une heure dans la haute tour de la Ville Haute avec une gonzesse à regarder les étoiles. Il te faut quoi de plus, le baiser langoureux ? Tu en as reçu un bien plus intense, je te prie de le prendre en considération. Quoi d'autre ? Les mains baladeuses ?" J'ai levé ces dernières pour les agiter. "Je ne ressens rien alors à quoi bon ! Je lui ai épargné !"

Pour un peu, j'aurais presque cru Angela jalouse. Mais sa précédente réponse et celle qu'elle m'offrait alors m'a fait dériver de cette hypothèse un peu égocentrique. J'étais surtout frustré… Encore.

"Non."

J'ai commencé à ranger le pop corn, un peu piqué au vif par sa moquerie.

"Je n'ai pas besoin que le Chinois soit loin pour être tranquille avec une fille si je veux l'être. Je suis un grand garçon et je m'assume."

Mais ça aussi, je l'ai pris sur le vif et je l'ai un peu mitraillée du regard, qui était d'autant plus intense avec la nouvelle couleur qu'ils arboraient. Je me suis retourné vers elle en grimaçant.

"Et s'il te plaît, ne t'occupe pas du Chinois. C'est dégoûtant de vous imaginer ensemble, suffisamment comme ça, sans avoir l'impression de prendre mes parents sur le fait. J'irai voir ma dame ailleurs qu'ici. Merci bien…"

J'ai soupiré en secouant la tête tout en rangeant la table.

"Je savais que tu te foutrais de ma gueule, j'aurais jamais dû te le dire."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Quoi ? Je… Non, c’est pas ce que je voulais dire !

Oh oh… pourquoi j’avais l’impression de l’avoir énervé pour le coup ? Ce n’était absolument pas mon intention. J’avais dit ça sur le ton de la rigolade, je ne pensais pas que ça pourrait le vexer. Et puis attendez, moi, la seule expérience que j’avais eue avec Garin, il m’avait plaquée contre un lampadaire. Et loin de moi l’idée de me plaindre, j’avais profité du moment, mais on ne pouvait pas dire qu’il y avait eu beaucoup de romantisme là-dedans. Si ? Ou alors on n’avait pas la même définition de romantisme.

Je l’ai fixé, les yeux ronds, tandis qu’il me parlait du Chinois, de moi, de ce qu’on pouvait faire ensemble. Je grimaçai tandis que des images me venaient en tête. Ok, il était pas mal le Chinois et dans d’autres circonstances, je n’aurais peut-être pas dit non, mais… NON ! C’était absolument pas ce à quoi je pensais !

- Attends, tu crois que je suis pas capable d’occuper un homme autrement que comme ça ? Tu me prends pour quoi là ? Je parlais juste de l’emmener boire un verre ou d’aller au labo pour discuter.

Je n’étais pas énervée, je n’étais pas vexée non plus. Je savais très bien quelle image j’avais pu lui donner, parfois. Mais j’espérais qu’il me connaissait un peu mieux que ça pour comprendre que je n’étais pas que ça. J’étais un peu déçue, et je crois que ça s’entendait à ma voix.

- Je me moquais pas de toi Garin.

Je pris appui sur mes mains pour descendre de la table, il était peut-être temps que j’y aille ? Avant de bouger, cependant, je relevai les yeux sur lui et plantai mon regard dans le sien.

- Je suis désolée si c’est l’impression que je t’ai donnée. C’était pas mon intention. Je peux pas me moquer de toi. Pas sincèrement. En rigolant, peut-être, mais quand ça arrive, je ne le pense pas vraiment. Excuse-moi.

Encore une fois, je venais de démontrer par A + B que j’étais vraiment nulle en relation humaine. Si Garin ne me croyait pas, il en avait la preuve. Quoiqu’il arrive, je finissais toujours par dire ou par faire un truc qu’il ne fallait pas. J’avais beau essayer de faire attention, ça finissait toujours pareil.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"Non, c'est juste que."

Je n'avais pas voulu la réprimander. Ni même la mettre mal à l'aise. J'ai soupiré en m'appuyant contre l'évier avant de relever les yeux sur elle.

"J'en suis pas là, d'accord ? On se connaît pas depuis longtemps, j'ai encore des choses à régler à Megalopolis, je veux pas… Je veux pas faire de conneries, tu comprends ? Pour une fois, dans ma vie, j'aimerais que ça se passe bien. Alors je fais attention. Enfin, du moins, j'essaye. Elle a déjà eu des ennuis à cause de moi. J'essaye de faire quelque chose de bien."

J'ai tendu la main vers elle.

"Je suis pas comme toi, j'ai pas cette facilité. Parler, faire des blagues, ça, je suis doué. Mais dès qu'il s'agit d'approcher une fille, c'est pas pareil. Je t'ai dit que j'avais déjà quelqu'un dans ma vie, tu te souviens. Et bien ce quelqu'un est toujours là, quelque part. Sky n'en sait rien. Et… Pour dire la vérité, je commence à renoncer. Mais avec elle, c'était facile. Tout était facile ! J'ai aucune idée de ce que je vaux avec quelqu'un d'autre. Alors je sais pas comment ça fonctionne chez toi, mais c'est pas aussi simple pour moi. Surtout depuis que je suis revenu, tout a changé ! Je sais même pas si…" J'ai mouliné du poignet en avançant le menton. "Je pourrais…" J'ai pincé les lèvres. "Tu vois !"

J'ai haussé les sourcils. Si un jour on m'avait dit que je parlerais de sexe avec Angela, j'aurais ri… A gorge déployée.


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
J’acquiesçai doucement, conservant mon air sérieux quelques temps encore. Oui, je le comprenais. Et je me disais aussi qu’en cas de besoin, quoiqu’il arrive, il saurait ou me trouver, il saurait aussi que je répondrai présente. Ne le lui avais-je pas déjà prouvé, d’ailleurs ? A une époque où je ne le connaissais pas aussi bien ?

J’esquissai une grimace un peu gênée tandis qu’il me parlait de ma facilité à approcher les hommes. Je devais bien reconnaitre qu’il avait raison. Je n’étais pas particulièrement timide et j’arrivais facilement à les aborder. Mais il y avait quand même un détail qui valait le coup d’être soulevé.

- C’est facile uniquement parce que ça n’engage à rien et que le lendemain tout est terminé. Mais regarde-moi, dès que ça semble vouloir devenir plus sérieux, je me pose des tas de questions, je flippe et je fuis.

Et la suite de la conversation pris une tournure… particulière. Et j’avoue que moi aussi, si on m’avait dit que je pourrais parler de ça avec Garin, j’aurais ri. Je fermai les yeux, grimaçai et levai les mains face à lui.

- Ouais, c’est bon, je vois. Très bien même. Merde Garin…

Je secouai la tête pour chasser les images qui me venaient et rouvris les yeux sur lui.

- Ecoute, pour l’instant, tu le dis toi-même, vous en êtes pas encore là. Et le jour où vous y serez… ben… tu verras. Les choses auront peut-être évoluées pour toi d’ici là. En attendant, c’est pas si mal de prendre son temps. Ca doit être chouette, d’apprendre à se découvrir. Enfin, je suppose.

Ouais, j’étais un peu mal placée pour dire ça.  

- Mais, si je puis permettre… quand tu dis que tu sais pas si tu pourrais… tu vois… pourquoi tu pourrais pas ? A cause de ton pouvoir ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
J'ai gonflé les joues en remontant les épaules. Je devais commencer à rougir et mon coeur s'emballait.

"Bah… Tu sais…"

Je moulinais des mains en cherchant mes mots. Ce n'était déjà pas un sujet que j'abordais régulièrement, mais je n'en avais jamais parlé qu'à Eve, de toute ma vie.

"Avant, je faisais de l'hyperventilation, tu te souviens et ça apportait trop d'oxygène à mon corps, ça… Réchauffait, tout ça et euh… Disons que…" J'ai toussé. "Ca me transforme en bombe. Tu vois ? Ca s'échauffe ça fait de la lumière et… Et bien quand je suis mort j'en étais là, je respirais plus, mes plaies étaient lumineuses, je voyais mes os à travers ma peau, dans les paumes de mes mains. La première fois que j'ai voulu… Voilà, je me suis mis à étouffer, et j'avais tellement chaud. J'ai cru que j'allais littéralement exploser. C'est pas… Pratique. La fille… Tu sais, avec qui j'étais, elle a le pouvoir d'annuler les pouvoirs. Alors avec elle, j'étais normal. Je crois que je suis aussi resté avec elle pour ça, mais j'ai jamais aimé personne comme je l'aime elle, c'est juste que."

Je me suis humecté les lèvres en me passant une main sur le visage et j'ai regardé ailleurs. Parler d'Eve, je ne le faisais jamais. Parler de ma vie, oserais-je dire intime, encore moins. Là, je faisais les deux. Mais j'étais inquiet. Pas forcément vis à vis de Sky, mais vraiment de moi-même.

"Tout a changé maintenant. Parfois, mon pouvoir réagit tout seul et se concentrer sur une partie de mon corps. Je me demande… S'il devait faire ça dans ce genre de situation, qu'est-ce que ça ferait ? Est-ce que je menacerais encore d'exploser ? Est-ce que je ferais encore un festival de lumières ? Parce qu'avant, ça me provoquait des visions, ces hallucinations du passé, Hyun appelle ça ma mémoire carbone. Je pourrais tuer quelqu'un, Angie !"

J'ai haussé les sourcils en la regardant. Ca paraissait fictionnel dit comme ça, mais en me renseignant à l'époque, j'étais tombé sur des choses franchement pas reluisantes, des accidents auxquels je pouvais m'identifier. Mais Angela avait-elle déjà vu mon nouveau pouvoir en action. J'ai contourné la table pour m'approcher d'elle.

"Regarde."

J'ai tendu mon bras entre nous et je l'ai durci en fermant le poing. La couleur de ma peau n'a pas changé mais elle s'est durcie, immanquablement en prenant un aspect sabloneux. C'était comme du marbre avant que quelqu'un ne le polisse. Je sentais comme il était fort et puissant et à quel point le reste de mon corps était faible et vulnérable. Du menton, j'ai montré à Angela de toucher pour qu'elle voit à quel point c'était compacte.

"Inutile de te dire que là, je ne sens rien du tout." J'ai tendu mon autre main. "Mais là, je sentirai tout." Et de ce côté là, ma peau était même assez sensible mais cela devait être parce que je n'avais plus l'habitude, comme lorsque l'on sortait d'un sommeil profond et qu'on s'éveillait à un monde trop lumineux. "Imagine… Ce qui pourrait arriver. Sans que j'ai besoin de te faire un dessin…"

Avec une voix basse, j'ai plongé mes yeux dans les siens. Non, je ne faisais clairement pas le malin, c'était pas le moment.


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Pour être parfaitement honnête, je ne m’attendais pas vraiment à ce qu’il réponde sincèrement à ma question. Il faut dire que je le sentais un peu mal à l’aise avec le sujet. Attendez, il rougissait comme une tomate et je dois dire que ça m’amusait un peu. Ca n’avait rien de méchant, je trouvais juste ça… je sais pas. Mignon ? Et puis hey, avec Garin, j’avais toujours plus ou moins été dans la provoc’ non ? Quelque soit le genre de provocation d’ailleurs. Au début, j’étais plutôt du genre « même pas peur » et puis, ça avait évolué, avec le temps. Maintenant, je le charriais facilement. Même si là, j’avoue que j’étais quand même curieuse d’en savoir un peu plus.

Donc, non, vraiment, je m’attendais plutôt à ce qu’il me rende la pareille et me laisse sans réponse à la fois à ma question, et à la réplique qu’il aurait pu me sortir. Il faut dire aussi qu’on abordait rarement ce sujet. C’était même une première d’ailleurs. Et nous parlions rarement de nos pouvoirs aussi. Enfin… nous n’entrions pas dans les détails. Je savais cependant qu’il connaissait un peu plus le mien que moi le sien. Il avait assisté à mes tests avec Hyun après tout, même si je me doutais qu’il n’en savait pas tout non plus. D’ailleurs, même moi, je n’en savais pas tout.

Maintenant qu’il m’expliquait, je comprenais mieux. Je me souvenais de ces crises qu’il me décrivait. Il en avait eu une en ma présence. Et c’était le genre de choses que je ne pouvais pas oublier, même avec ma mémoire à trous. Ca avait été impressionnant ce jour-là. Je me demandais ce qu’il l’avait déclenchée. Aujourd’hui, je me disais que j’avais peut-être un bout de la réponse. Et pourtant, nous n’avions échangé qu’un baiser, intense, certes, mais c’était tout. Je n’osai imaginer la violence que ses crises auraient pu avoir s’il avait tenté d’aller plus loin. Du coup, je comprenais mieux l’histoire de la bombe.

J’avais baissé les yeux tandis qu’il me faisait part de ses doutes, de ses interrogations vis-à-vis de l’évolution de son pouvoir. Quelque part, bien qu’il soit candidat depuis plus longtemps que moi, il en était au même stade que moi, il apprenait encore à maitriser son pouvoir. Nous avions le même style de questions, les mêmes craintes, bien que pas forcément dans le même domaine.

Je relevai les yeux sur lui alors qu’il me disait simplement « regarde ». Je tendis la main pour prendre son poing, comme il m’incitait à le faire. Sa peau était étrange au toucher. Dure, froide, comme du marbre, mais pas lisse, plutôt sablonneuse. Ca me faisait penser à la plage, quand on a du sable plein les mains. A cet instant, il m’apparut fort et indestructible. Enfin, sa main en tout cas. Cette sensation me parut si étrange que je ne parvins pas à contenir mon propre pouvoir plus longtemps. Mon regard se fixa dans le vide, l’espace d’une seconde ou deux, le temps que je retire ma main de son poing. Je « repris pied » au moment où il reprenait la parole et posai à nouveau les yeux sur lui pour voir son autre main, toujours tendue dans ma direction. J’acquiesçai, pas besoin de me faire un dessin en effet. Ses explications me suffisaient.

- Je comprends.

Je m’efforçai de retrouver la concentration nécessaire pour contrôler mon pouvoir. Les leçons d’Alex portaient leur fruit et j’y arrivais de plus en plus rapidement maintenant. Et je finis par tendre la main pour prendre celle de Garin dans la mienne, celle qui n’était pas durcie par son pouvoir, celle qui pouvait ressentir le toucher.

- Mais, un jour, grâce aux entraînements de Hyun, tu finiras par maîtriser ton pouvoir à la perfection et ce jour-là, les choses s’arrangeront. Non ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
Elle comprenait et pourtant, ça ne me suffisait pas. Quelque chose dans son regard me laissait entendre qu'elle ne compilait pas la chose comme moi j'essayais de lui faire comprendre. J'ai laissé planer quelques secondes, la laissant prendre ma main sans rien dire, mes yeux plantés dans les siens. En fait, je crois que j'avais espéré quelque chose. Ou en tout cas, quelque chose de plus personnel face à ma confession, que j'estimais tout de même pas des plus banales ni des plus simples à avouer, que simplement un entraînement basique avec un chinois.

"... Hyun. C'est tout ce qui te vient à l'esprit ? Je vais m'entraîner avec Hyun... Pour pouvoir m'envoyer en l'air avec la fille qui me plaît."

Je n'avais pas pris attention au sien, de pouvoir, mais si javais su que mon étrangeté lui coupait la concentration, alors moi, en revanche, je me serais bien foutue d'elle. Il lui en fallait quand même peu, admettez le. Imaginez si elle était à la place de Sky. D'un coup, j'ai haussé le ton et les sourcils avec.

"Combien de temps, Angela ? C'est la première fois en 6 mois que je ressens quelque chose au toucher ! Rien que ça ! Jusque là, je ne me posais pas cette question, j'étais avec quelqu'un dont le pouvoir était d'annuler les pouvoirs des autres ! Maintenant que cette fille a disparu je ne sais où - et que de toute façon, elle ne se souvient pas de moi, pardonne-moi l'ironie - je dois m'en remettre à un entraînement ? Avec Hyun ?!"

J'ai levé la main.

"Tu sais quoi ? Peu importe."

Je n'avais aucune envie d'épiloguer sur le reste d'une confession que, de toute évidence, je ne voulais pas partager avec elle. D'abord parce que c'était une fille. Ensuite parce que, sauf son respect, c'était Angela et si je voulais des conseils dans ce domaine, je crois que je préférais encore Hyun. Mais surtout parce que c'était une fille.


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je soupirai, impuissante. Je sentais qu’il aurait voulu que je lui donne plus de réponses, autres choses que la simple suggestion d’un entrainement avec Hyun. Mais à sa réaction, je compris que ce n’était pas le cas. Je lâchai sa main à contre-cœur et la laissai retomber sur ma cuisse dans un haussement d’épaule. Qu’est-ce que j’aurais pu lui dire d’autre ? Je n’avais pas moi-même la totale maîtrise de mon pouvoir. Il se réveillait encore fréquemment, quand je n’étais pas assez concentrée ou trop fatiguée. Dans ces moments-là, j’avais la sensation d’être un peu comme la boussole de Jack Sparrow, incapable de se fixer sur une direction parce que trop perturbée. La seule chose que je pouvais éventuellement donner à Garin, c’était mon expérience personnelle.

Je baissai la tête, tandis qu’il me renvoyait doucement sur les roses.

- Quand j’étais avec Alex, quand on a commencé à s’entrainer, je ne pouvais pas toucher quelqu’un sans que mon pouvoir ne s’active. Et pourtant, à un moment donné, il… s’est éteint.

Je rougis légèrement à ce souvenir, je revoyais parfaitement le moment où il s’était mis en veille, où il m’avait laissée tranquille.

- Je n’ai jamais vraiment réussi à expliquer ça. Est-ce que c’était parce que c’était Alex, ou ce qu’on était en train de faire ? Je ne sais pas. Mais je crois qu’il a compris que j’avais réellement besoin qu’il me laisse un peu de répit. Et il l’a fait. On n’a beau ne pas contrôler nos pouvoirs, peut-être qu’ils répondent quand même à nos besoins ou à nos envies les plus fortes ? Ils font partie de nous après tout. Ou peut-être qu’ils ont leur propre instinct de survie et que dans ce cas, leur but n’est pas qu’on se foute en l’air parce qu’ils nous privent de quelque chose qui nous est… cher.

Théories, simples hypothèses, c’était tout ce que j’avais à lui donner. Tout ce que j’avais pu en déduire moi-même, avec ma si courte expérience. Nul doute qu’il allait me rire au nez. Je m’y étais préparée. On était rarement sur la même longueur d’onde lui et moi. Je crois qu’on n’avait tout simplement pas la même façon de réfléchir, la même logique. On ne comprenait pas les choses du même œil. Pas étonnant, au final, que ça clash aussi souvent.

Je crus entendre le bruit d’une voiture dans l’allée, mais je n’y prêtai pas totalement attention. Ou du moins, je ne percutai pas. Je crois que j’en avais oublié Hyun et l’hypothèse qu’il revienne à un moment ou à un autre.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
J'ai grimacé. Honnêtement, j'ai grimacé. Non parce qu'elle me parlait de sexe, mais parce qu'elle comparait son pouvoir au mien - d'une certaine façon - et surtout... Parce qu'elle me parlait de sexe. De ses aventures - si j'en comprenais bien le sens et par tous les diables, ce n'est pas quelque chose que j'avais envie d'écouter. Mais voir mon pouvoir me foutre la paix à cet instant précis ? Il ne avait pas fait jusque là - au contraire - alors pourquoi changer ?

En entendant la voiture, j'ai détourné le regard d'Angela.

"Tu sais quoi, je crois que je vais arrêter de parler de sexe avec toi, t'imaginer est une expérience hautement trop étrange et décalée. En tout cas moi, je te parlerai pas de ce que j'ai fait. Ni de ce que j'ai fait. ... Ni de ce que je compte faire."

"Qu'est-ce que tu comptes faire ?"

"Rien du tout, justement."

"Bonsoir, Angie."

Hyun a retiré sa veste pour la poser sur le canapé avant de nous rejoindre et d'attraper ses chips dans le placard.

"Hey ! Si je te disais que je prévoyais d'avoir des relations..." J'ai levé les doigts en deux paires de guillemets. "'intimes' une jolie blonde, tu me donnerais des préservatifs ?"

Hyun a lentement tourné la tête vers moi, impassible. Il n'était pas non plus du genre hyper fréquenté, maintenant que j'y pensais. Il m'a fixé quelques secondes et je ne sais pas si c'est parce qu'il comprenait que je parlais de Sky, ou parce que nous n'avions jamais parlé du bas de nos ceintures depuis tout ce temps qu'on se connaissait... Mais je crois qu'il a buggé. Je l'ai vu dans son regard. Pourquoi maintenant ? Et pourquoi devant Angela ? Devant son air ahuri et décontenancé, j'ai haussé les sourcils et j'ai regardé finalement reporté mon attention sur la jeune femme.

"Je vais suivre son conseil, tu as raison, bien plus parlant ! On va dire que la nature fait bien les choses."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je fronçais les sourcils et secouai la tête. Honnêtement, je ne m’attendais pas à une telle réaction. « Arrête Garin ! Je te parle pas de sexe là ! Je te parle de ton pouvoir, et du mien. J’ai conscience que ce ne sont pas les mêmes et qu’ils n’agissent peut-être pas de la même façon, mais tout ce que je peux faire, c’est te parler de ma propre expérience, qui, je te le rappelle, n’a commencé qu’il y a 6 mois. » C’était, du moins, ce que je pensais lui dire. J’ouvrais tout juste la bouche au moment où Hyun est intervenu. Inutile de vous dire que je l’ai refermée tout de suite et me suis abstenue de dire ce que je venais de penser.

- Salut Hyun…

C’est ce qui sortit de ma bouche à la place. Son arrivée venait de jeter un froid. Enfin, sur moi en tout cas. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il arrivait comme un cheveu sur la soupe. On discutait tranquillement avec Garin, de choses dont on n’aurait pas parlé si on avait su le Chinois présent dans la maison. Et voilà que plouf, il interrompait la conversation. Bon, ok, elle prenait une tournure pas franchement agréable, j’avais la sensation que j’agaçais de plus en plus Garin, mais j’avais l’espoir de changer de sujet à la première occasion et de tout rattraper.

J’écarquillai des yeux ronds comme une soucoupe tandis qu’il posait sa question à Hyun. Mais d’où elle sortait cette question ? Comme ça, de but en blanc ? Cela eut pour effet de faire bugger le Chinois et je levai les yeux au ciel. Quoi, lui aussi, il était coincé ? Cela dit, ils s’étaient bien trouvés ces deux-là, au moins, l’un ne risquait pas de gêner l’autre en ramenant régulièrement sa ou ses conquêtes. Non mais attendez, ils étaient pire que David ! Euh non en fait, pas pire que David. Même si dans son cas, j’aurais plutôt parié sur une réserve naturelle et prononcée plutôt que sur le fait d’être réellement coincé. Il n’en parlait pas, point barre. Ok, il ne vivait rien non plus, mais… bref. C’est pas de mon frère dont on cause là.

Je tournai la tête vers Garin tandis qu’il reprenait la parole et fronçai les sourcils.

- Quel conseil ?

Là, à vrai dire, j’étais larguée. Mais alors, complètement. Je reportai mon regard sur Hyun qui n’avait pas changé d’expression.

- Qu’est-ce que vous lui avez dit ?

Mais Hyun continuait de fixer Garin. Je sautai à bas de la table, m’avançai vers le Chinois et agitai la main devant ses yeux.

- Hey, vous vous êtes statufié ou quoi ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
Le Chinois a regardé Angela avec des yeux aussi ronds que possible, puis il lui a écarté sa main, non sans un léger signe d'agacement. Coincé, j'en doute, mais discret, certainement. Mais pour s'être trouvés, oui, on s'était bien trouvés. En général, nous aimions les mêmes genres de fille, d'ailleurs. Les mêmes séries... On riait aux films aux mêmes moments.

"Je ne lui ai rien dit, c'est lui qui vient de parler."

J'ai tapoté sur l'épaule d'Angela.

"Je parlais du tien, de conseil..."

Hyun a secoué la tête en soupirant.

"Tu me fatigues. T'as rien d'autre à réfléchir de plus important ?"

"Plus important que mon bien être ? Mmhhh... Non, pas à l'heure qu'il est."

"Génial..."

Je lui ai donné un léger coup de coude et un fier sourire.

"T'imagines si je deviens Papa ?"

Tuez-moi. Maintenant et faites que je n'ai jamais dit une telle chose. Eve n'était pas encore revenue dans ma vie et je me sentais... Disons des ailes dans le dos, comme une douce liberté sucrée et salvatrice.

"Ce serait la fin du monde"

"Ouuhh... C'est un compliment, je parie."

Hyun m'a désigné en jetant un regard à Angela, la grimace aux lèvres.

"Est-ce qu'il a été comme ça toute la soirée ?!" Et à moi en s'ouvrant une bouteille de soda. "Tu t'imagines père ?"

J'ai haussé les épaules. J'avais déjà abordé le sujet, juste... Pas avec lui. J'ai jeté un oeil à Angela.

"Pourquoi pas. C'est pas exclu. Je suis pas fermé à la proposition. J'ai toujours voulu avoir des gamins, je vois pas pourquoi je pourrais pas en avoir. Pas toi ?"

Il a semblé réfléchir puis dans une moue, il a secoué la tête. Je crois que j'avais touché un point sensible. Entre son propre père, son activité... Qui pouvait bien vouloir d'une famille quand on héritait de la sienne, et je n'en connaissais alors que la moitié. Notez que je n'étais pas non plus très bien loti.

"Nope..."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Je t’ai donné un conseil ? Moi ?

Dans la multitude de choses que je lui avais dites de toute la soirée, se pouvait-il qu’il y ait un conseil ? Pour être honnête, je ne savais plus trop bien. J’avais dit tellement de choses, beaucoup d’âneries notamment, pour changer. D’ailleurs… mince, je n’avais pas perdu mon pari ? Mais peut-être que ouais, je lui en avais donné un, ou deux, de façon tellement naturelle que je ne m’en étais pas vraiment rendue compte. Après, vu à quel point j’étais douée dans les relations humaines, je ne garantissais pas le résultat. Mais j’allais peut-être m’abstenir de lui dire ça, non ?

Hyun, quant à lui, semblait se remettre doucement de ses émotions. Fallait dire, à sa défense, que le pauvre venait tout juste de rentrer, et on lui « sautait » presque dessus avec un sujet apparemment sensible. Mais entre les deux, mon ami, c’était quand même Garin, alors je n’allais certainement pas me mettre du côté de Hyun. D’autant que pour le coup, je ne pensais absolument pas la même chose que le Chinois.

Je m’éloignai de Hyun et me réinstallai sur la table tandis que Garin et lui se lançaient dans une petite joute verbale. Et vous savez quoi, pour une fois, je me gardai d’intervenir. Non, c’était tellement plus intéressant du point de vue de spectatrice. Il ne restait pas un peu de pop corn ? Mince, pourquoi il me restait pas un peu de bière. Et puis Hyun m’interpella. Je haussai les épaules, de l’air de la parfaite innocente.

- Une bonne partie de la soirée, oui.

Et il se désintéressa de moi pour reprendre sa conversation avec Garin. Conversation qui prenait un tour peut-être un peu plus sérieux ? Quoiqu’il en soit, la réponse de Hyun jeta un froid, quelques secondes. Et comme c’était mon rôle de mettre les pieds dans le plat, autant que je le joue.

- Pourquoi ?

Je ne connaissais rien de Hyun, comment j’aurais pu savoir ce qui motivait ce refus ?

- Tout le monde veut avoir une famille.

Enfin, c’était ce que je pensais.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
Mais Hyun n'était pas du genre à se vexer facilement, ni à se montrer gêné par quoi que ce soit. Il a juste haussé les épaule en s'approchant du comptoir et y a déposé sa bouteille avant de répondre.

"Tout le monde, ce n'est pas toi, Angie. Pour ma part, ce n'est pas le cas."

"Et si un jour ça arrive, genre, un accident, quelque chose comme ça ?"

A nouveau, il a semblé réfléchir, comme si je lui posais une véritable question à laquelle il n'avait jamais pensé. J'avais du mal à croire que ça ne puisse pas être le cas mais je le savais tellement dévoué à son travail et à ce qu'il faisait de sa vie, un peu comme un robot sans âme, parfois, accomplissant une tâche ingrate sans se demander pourquoi. Chose qu'il n'était pas, aussi, j'étais persuadé qu'il avait déjà pensé à tout et qu'il réfléchissait surtout à ce qu'il voulait bien nous lâcher. Ou tout du moins... Ce qu'il accepterait de dire à voix haute en présence d'Angela.

"J'aiderais sûrement la mère et puis je les ferais partir loin avec une nouvelle identité, qu'on ne puisse jamais faire le lien avec moi."

Angela en savait suffisamment sur Hyun, pour comprendre qu'il ne menait pas vraiment une vie de flic trépidante. Même si elle ignorait à quel organisme il appartenait réellement et à quel niveau d'accréditation, qui plus est, mon propre jeu dans l'histoire.

"Juste comme ça, tu les protégerais ? Sans rien demander d'autre ?"

Il m'a donné ce genre de regard, celui qui en dit long et pas assez.

"Pas toi ?"

J'ai compris qu'il faisait référence à ma mère, mais hors de question de me laisser démonter. Surtout quand on sait ce qui est arrivé à la dite mère. J'ai regardé Angela, faisant mon malin avec une tronche d'abruti.

"Non, moi, je veux une famille !"

Hyun a soupiré avec un sourire presque amusé et puis, il a acquiescé en se redressant.

"Tous égaux et pourtant si différents... Je vais me coucher, la journée a été longue. Ne tardez pas trop. Bonne nuit, Angie."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je ne parvenais pas à détacher mon regard de Hyun. J’avoue que j’avais du mal à saisir tout ce que j’entendais. Les mots percutaient, hein, ce n’était pas le problème. C’était le sens qu’ils avaient, et Hyun, la combinaison des deux ensembles. Comment un homme pouvait-il ne pas vouloir de famille. Comment un homme pouvait-il affirmer ne pas vouloir avoir de lien avec ses enfants s’il en avait ? J’étais naïve, je sais. J’avais grandi dans une vraie famille. Une famille soudée et aimante. Au milieu d’autres familles du même genre, comme on en croisait presque partout dans la médiane quand j’étais gamine. Je savais que ce n’était pas le cas de tout le monde, mais tout de même. Qu’avait vécu Hyun dans sa propre famille pour rejeter à ce point l’idée d’en avoir une ?

J’étais restée silencieuse durant le reste de l’échange et mon expression s’était peu à peu refermée. Non pas refermée, attristée, un peu. Comme si je m’étais perdue dans des réflexions pas très réjouissantes. A la fois parce que les paroles de Hyun me semblaient trop graves pour qu’on ne s’en amuse et aussi parce que cette conversation m’amenait à me poser la question, à moi. Je me l’étais déjà posée cette question, et la réalité de certaines choses faisait que la réponse avait changé au fil du temps, plus d’une fois. La raison l’emportait sur le cœur dans mon cas. Malgré tout, la réponse du cœur demeurait inchangée.

Je relevai les yeux sur Garin et son affirmation fit revenir mon sourire. Il n’était pas aussi enjoué que tout à l’heure, mais il était là. Garin avait également ramené le sourire sur le visage de Hyun. Wow, premier sourire depuis qu’il était rentré, non ?

- Non, on sera raisonnable, comptez sur nous. Bonne nuit !

Je le suivis du regard jusqu’à ce qu’il ait disparu de mon champs de vision et reportai mon attention sur Garin. Je me penchai vers lui et lui fit signe pour qu’il s’approche un peu. Je ne voulais pas particulièrement que Hyun m’entende.

- Il est tellement sérieux… Ca me fait de la peine de l’entendre parler comme ça.

Je me redressai légèrement avant de continuer.

- Tu vois, c’est pour ça que je préfère ne pas le voir trop souvent. Il y a toujours un moment où il me fiche le cafard.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
J'ai regardé Angela. Puis Hyun, puis à nouveau Angela avec un demi sourire.

"Lui, sérieux ? C'est parce qu'il est tard, il est fatigué. Mais je te rassure, il n'est pas toujours comme ça." J'ai haussé les épaules. "Mais je sais pas comment je dois le prendre, je deviens comme lui."

Hyun n'était pas seulement sérieux, il était implacable, intraitable, parfait, jamais un cheveu décalé. Son travail, c'était toute sa vie. Ce qui faisait d'Angela une part de sa vie. Et moi une autre. Il était responsable de nous, en quelques sortes. Mais je le savais plus comique qu'il en avait l'air, Angela ne vivait pas avec lui, voilà tout.

"Tu ne le vois surtout jamais aux bons moments. S'il s'était payé ta tête en Colombie, tu aurais probablement refusé le traitement. Être sérieux c'est sa crédibilité. Qui plus est, s'il ne veut pas de famille, c'est lui que ça regarde."

J'ai secoué la tête en la fixant, un fin sourire sur le coin des lèvres.

"Ne te fais du mal à avoir de la peine pour lui. Il sait ce qu'il fait et je te garantis qu'il n'a pas le cafard, lui. Inutile de l'avoir pour lui."

Je l'ai désignée du menton.

"Tu restes dormir ici ou tu rentres chez toi ? Ca va qu'on est en Ville Médiane."

Et tant qu'on ne déménagera pas, tout ira bien. Mais ça, c'était avant que Hyun ne décide de déménager, de changer nos noms, nos téléphones, nos jobs... Un vrai bout entrain, ce chinois. Et dans une grimace moqueuse, je me suis foutue de sa tronche.

"Depuis quand tu le vouvoies ?"


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je secouai vivement la tête avec un sourire amusé.

- Tu seras jamais comme lui, Garin.

De mon point de vue, ils étaient trop différents. Pas le même tempérament. Hyun m’apparaissait comme quelqu’un de réfléchi tandis que Garin me semblait bien plus impulsif. Et puis hey, Sky ! Rien que ça, ça montrait à quel point ils étaient différents. Je n’imaginais pas Hyun s’approcher d’une fille comme elle. A vrai dire, je n’imaginais pas Hyun s’approcher d’une fille tout court.

Je l’écoutai me décrire Hyun, sa façon qu’il avait de le voir, alors qu’il vivait avec lui. C’était étrange, j’avais l’impression qu’il me décrivait quelqu’un que je ne connaissais absolument pas.

- Si tu le dis. C’est juste que… je sais pas. Ca fait toujours un peu mal de voir quelqu’un refuser ce que d’autres aimeraient avoir sans le pouvoir.

Je haussai les épaules dans une moue.

- Mon côté naïve et idéaliste semble résister malgré tout. Faut vraiment que je corrige ça.

A bien y réfléchir, il y avait encore des tas de choses qu’il fallait que je corrige. J’étais certaine que Garin pourrait m’en citer à la pelle. Je sautai à bas de la table tandis que nous en arrivions à la conclusion de cette soirée ma foi… plutôt sympa ? Enfin, en tous cas, on ne s’était pas criés dessus. Ca avait le mérite d’être signalé !

- Dormir ici ? Et prendre le risque de croiser Hyun en petite tenue demain matin en allant aux toilettes ? Non merci, très peu pour moi. Je préfère encore me retrouver dans la solitude de mon appart !

J’avais pris un air offusqué et l’attitude d’une fille un brin dégoûtée mais je retrouvai vite mon « sérieux » pour continuer.

- Et qu’on soit dans la médiane n’y change rien. Ca aurait été dans la basse, je serais rentrée aussi. J’ai beau être crevée, je peux encore conduire jusqu’à chez moi, t’inquiète pas.

Je prenais la direction du salon, où j’avais abandonné mes affaires quand la question tomba. Je me tournai vers Garin, passablement étonnée.

- Euh… depuis toujours… non ?

Etrange question. Avais-je tutoyé Hyun à un moment donné ? Peut-être, quand on se voyait plus souvent. Mais alors pourquoi je recommençais à le vouvoyer ? Bah, ça avait dû sortir tout seul.

- A moins que ça ne soit quelque part entre le moment où tu m’as suggéré de « m’occuper » de lui et celui où il est revenu. Va savoir.

Le tout, ponctué d’un haussement d’épaule.

- Non, sérieux, j’en sais rien. C’est venu tout seul. Et je doute qu’il y ait une explication à ça.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
Qu'il soit noté que je n'ai pas réagi. D'où Angela ne pouvait pas avoir d'enfants ? D'où Hyun devrait obligatoirement vouloir une famille sous prétexte qu'une femme ne pouvait pas avoir d'enfant ? Une famille il en avait déjà une, à commencer par son père et je savais sa mère vivante, aussi. Elle avait encore ses parents, il me semble. Et un frère. J'avoue que quand je parle de mes parents, c'est du temps où ils étaient vivants, je n'ai jamais parlé de leur mort, sauf au MSS. Et elle me regarde en face et elle me dit ça. Je n'ai plus aucune famille, mais moi j'en veux une et que Hyun en veuille une ou pas, ça ne me regarde pas, je m'en fiche, il fait encore ce qu'il veut, il a sûrement ses raisons et on n'a pas tous la fibre. Quand bien même elle ne pouvait pas avoir d'enfants et je l'ignorais, de nos jours, ce n'était plus un obstacle. Les gamins dans la rue ou en foyer, c'est pas comme si ça courait pas les rues. Aussi, pour tout ça, je n'ai rien dit. J'ai juste acquiescé dans un sourire pour masquer que je serrais les dents et j'ai détourné le regard pour aller ranger le saladier et nettoyer la table.

"Personne t'interdit d'en avoir une si tu le veux."

J'ai ri à sa moquerie sur Hyun.

"Je ne l'ai jamais vu en petite tenue, ce n'est pas son genre. Il est plutôt du genre brushing au réveil, tu vois le truc ?"

Et j'ai même ri d'autant plus à sa remarque sur le fait qu'elle pouvait rentrer seule.

"Je ne doute pas que tu puisses rentrer seule chez toi, oui. C'était juste une proposition." La solitude de son appart ? Je me suis retourné vers elle en fronçant les sourcils. "Mais tu vis pas seule, que je sache !"


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Je m’étais tournée vers Garin en fronçant les sourcils et en secouant la tête.

- Je parlais pas de moi. Contrairement à ce que pensent les gens, il m’arrive aussi de parler des autres.

J’avais ponctué ça d’un soupir. Ce n’était pas la première fois dans la soirée où j’avais l’impression que Garin se faisait une mauvais image de moi, comme s’il se trompait sur mon compte. Et quelque part, c’en était un peu décevant, je devais bien l’avouer. J’avais espéré qu’avec tout ce qu’on avait vécu, il me connaitrait mieux. Ou peut-être que j’avais changé depuis que je l’avais rencontré, et qu’il ne s’en était pas encore rendu compte ?

- Et il fera ce qu’il voudra. J’irai pas le forcer à avoir des gosses. Mais je trouve ça dommage qu’il en soit arrivé à voir les choses sous cet angle, c’est tout.

Et j’en étais restée là. Je crois que pour lui, comme pour moi, le sujet était clos. On avait un point de vue différent, et je respectais ça. Je demandais juste le droit de penser comme je voulais et de dire ce que je pensais.

J’enfilai mon blouson et me tournai vers Garin les yeux ronds.

- Sérieux ? Brushingué ? Dès le matin au réveil ? Dis moi, il est humain, au moins ? Je veux dire, ça lui arrive jamais d’avoir les cheveux en pétard ? Ou une envie pipi tellement pressante qu’il ne prenne pas le temps d’enfiler un pantalon ?

Je me frottai le menton, de l’air de celle qui réfléchit intensément.

- Tu sais quoi, tu me donnerais presque envie de rester, rien que pour voir ça !

Oui, presque. Mais ce n’était pas suffisant. Attendez, je vivais à 20 minutes même pas de chez Garin, il m’aurait fallu une vraie bonne raison pour ne pas rentrer chez moi non ? Une raison du genre, fièvre et perte de connaissance ou un poignet cassé, quelque chose qui m’empêcherait de conduire ma moto. Certains auraient certainement trouvé un autre style de raison, mais j’étais à mille lieues de penser à autre chose que ça.

Je glissai les bras dans les bretelles de mon sac à dos et les ajustai sur mes épaules. Je grimaçai légèrement en répondant.

- David ne rentre pas ce soir.

Pourquoi la grimace ? Parce que mine de rien, j’avais beau me plaindre, je m’étais habituée à la présence permanente et rassurante de mon frère. Et ça faisait bizarre de ne plus le trouver là quand je me réveillais d’un cauchemar.

- En fait, il reste de plus en plus souvent au bureau pour bosser. Ca serait pas mon frère, je penserais qu’il s’est trouvé une copine et qu’il n’est pas prêt à m’en parler. Mais… tu connais David presque aussi bien que moi maintenant.  Cela dit…

Je levai un index en signe d’avertissement.

- … Il arrive encore à me surprendre. Je l’ai vu avec une fille y’a pas longtemps. Il l’a embrassée et elle a pris ses jambes à son cou. Pauvre David. Il est encore moins doué que moi.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
"Non, Hyun se lève toujours le premier, je suis pas du matin, il est pas du soir. Ce job tardif, ça le crève."

J'ai pouffé de rire.

"Ton frère est un eunuque, je crois. Mais c'est surtout un gros taré du travail. Tu es sûre d'avoir bien vu ? Parce que ton frère a embrassé une fille, c'est plutôt parce qu'elle lui a demandé que l'inverse. Ou alors il a pris un gros risque et j'ai envie de dire..."

J'ai ouvert grands les bras avec un immense sourire.

"ENFIN !"

Et j'ai remis mes mains dans mes poches.

"A t'écouter, j'ai pas l'impression que tu sois pas... douée. Mais j'imagine qu'on est jamais objectif quand il s'agit de soi-même."

Je l'ai avisée de haut en bas, comme si je vérifiais qu'elle n'avait rien oublié.

"Fais attention à qui tu parles de ton pouvoir, Angie. Les Candidats, c'est pas forcément les mieux vus. Et on les associe vite à Liberation."

Je n'avais rien dit pour cet Alex parce que j'étais pas son père, surtout compte tenu que j'avais dit à Sky ce que j'étais dans la première heure, mais dans mon cas, j'étais de Liberation, d'une certaine façon. Qui plus est, je l'étais depuis un moment maintenant, je savais faire encore attention. Je me demande si Hyun savait. Et si oui, ce qu'il en aurait dit. Il lui aurait probablement tiré la même morale que moi vis à vis de Sky. Mais je commençais à me dire qu'Angela faisait encore bien ce qu'elle voulait. C'était donc là la dernière fois que je lui disait de faire attention. Au bout de 6 mois, je me suis dit que si elle ne faisait pas attention maintenant, elle ne ferait jamais attention, et comme elle n'était pas non plus du genre à écouter, à moins qu'on aille dans son sens ce qui n'était jamais mon cas parce que j'étais un indécrottable chieur...

Qui se ressemble s'assemble, pas vrai ?

[Tiens Sky, elle est pour toi, celle-ci. Enjoy léchouille]


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
- Hey !

Quand il utilisa les mots « eunuque » et « frère » dans la même phrase, je ne pus m’empêcher de lui envoyer un coup de poing dans l’épaule. Un coup de poing gentil, bien sûr. J’étais incapable de faire du mal à Garin. De toute façon, je n’en avais pas la force. Et d’ailleurs, je ne l’aurais pas fait si je m’étais souvenu qu’il était aussi dur.

Je secouais légèrement la main tout en continuant.

- C’est lui qui l’a embrassée, je te dis ! Il l’avait amenée dans le bar où on jouait, ils ont bu quelques shots, il l’a embrassée et elle s’est limite barrée en courant. Il était pile sous mes yeux, je pouvais pas le louper !

J’étouffai un rire. Non, se moquer de David, c’était franchement pas sympa. Mais c’était mon frère, je pouvais me le permettre. Et ce n’était pas méchant.

- Pourvu que ça ne le rende pas encore plus hésitant. Ca lui ferait pas de mal de se trouver une fille.

Je me penchai pour ramasser mon casque et le serrai entre mes bras avant de répondre à Garin.

- Je suis pas douée pour nouer des relations durables.

Je retirai mes gants de mon casque, les posais à côté de moi et levais le dis casque pour l’enfiler. L’avertissement de Garin m’interrompit dans mon élan. Je relevai les yeux vers lui et baissai mon casque.

- Et c’est pour ça que je n’en parle pas. Tu sais, en dehors de Hyun, David et toi, Alex est le seul à être au courant. Et je lui fais entièrement confiance. C’est un candidat lui aussi, peut-être que c’est pour ça. Mais tu sais quoi ? Tu me fais penser à lui. Lui aussi me dit de n’en parler à personne. Et que si j’avais un problème, je devais l’appeler lui et personne d’autre. Moi qui pensais t’appeler toi, du coup, je ne sais plus ce que je dois faire !

Je ponctuai ça d’un éclat de rire et secouai la tête.

- T’inquiète pas, je fais attention.

Je lui adressai un sourire. Et le pari que nous avions fait me revint en tête. J’étais pratiquement certaine de l’avoir perdu, mais il semblait l’avoir oublié. Et je n’allais certainement pas le lui rappeler.

- A bientôt ?


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Garin DeLyons
avatar
David passait encore. Alex était de trop, à mon sens. Aucune idée de qui était ce type, pour qui il roulait, et ce qu'il faisait de ses journées. Bordel, Angela... Mais encore une fois... Je ne dis rien. Je soupire, j'abdique, j'acquiesce...

"D'accord..."

Parce qu'en prime, elle hésitait à nous appeler nous ou bien cet inconnu ? Dans son intérêt, j'espérais qu'elle plaisantait. Bon sang, Angela m'apparaissait comme une bombe à retardement, le genre de truc auquel on jouait quand on était gosses. A la fin du compte à rebours, celui qui tient la bombe explose. Je tenais la balle pour le moment mais une fois le dos tourné, c'était cet Alex qui la détenait. Combien de temps avant que la balle ne glisse ? N'y voyez pas là un manque de confiance. Mais Angela était nouvelle dans ce monde et contrairement à nous autres, elle n'était pas soumise à un entraînement d'armée. Quant aux tests de son pouvoir, pardonnez-moi du peu, mais j'aurais bien voulu avoir les mêmes. Alors non... Pour moi, elle ne savait rien, et il n'y a rien de pire que l'ignorance. Angela ne savait pas ce qui se passait quand elle n'était pas là pour le voir. Elle ne voyait que sa survie et j'aurais sûrement été pareil à sa place, mais je ne l'étais pas. Je ne pouvais que regarder de loin, spectateur avec une seule certitude :

Un jour, ça allait joyeusement nous péter à la gueule.

'T'inquiète, je fais attention.' Insuffisant pour moi. J'ai acquiescé doucement et je lui ai souri en sortant une main de ma poche pour la saluer.

"Fais attention sur la route..."


Revenir en haut Aller en bas
Angela Foster
avatar
Il y avait un truc dans son regard. Un je ne sais quoi que je n’arrivais pas à interpréter. Je lui avais répondu en rigolant. Pas parce que je prenais le sujet à la légère, mais pour essayer de le détendre un peu. Je veux dire, je le sentais tendu, comme s’il s’inquiétait de ce que je pouvais faire, et je n’aimais pas ça. Je n’aimais pas qu’il s’inquiète, et je n’aimais pas cette façon qu’il avait de me regarder parfois comme si je n'étais ni plus ni moins qu'un danger. Je sais que j’avais fait pas mal de conneries depuis que je le connaissais. Mais j’aurais tellement voulu qu’il comprenne que ce n’était rien de plus qu’un appel à l’aide, une réaction désespérée face à une situation désespérée. Aujourd’hui, la situation avait changé, et j’avais conscience qu’il fallait que je sois prudente. J’aurais aimé qu’il comprenne ça. Mais je ne savais pas comment le lui démontrer.

Son « d’accord » me fit presque l’effet d’une douche froide. Parce qu’il contredisait son regard. Mais je ne m’y attardai pas. D’autant que le regard avait été rapidement remplacé par un sourire.

- Promis.

Je me hissai sur la pointe des pieds pour déposer un baiser sur sa joue. Le genre de baiser amical, qu’on peut donner à une personne à laquelle on tient particulièrement sans qu’il n’y ait quoique ce soit de sous-entendu dessus. Du moins, rien d’autre que « merci d’être là ». Je savais qu’il ne le sentirait pas. Mais je me disais qu’il se souvenait peut-être de ce qu’on pouvait ressentir à ce moment-là ? Un peu comme une sensation fantôme. A la manière de Beethoven qui arrivait encore à entendre les notes dans son esprit alors qu’il était sourd. Mais peut-être que je me trompais.

Je me détachai de lui, lui adressai un dernier sourire et passai la porte.


Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t596-angela-angie-foster-healer http://forum.childrenofluxaeterna.com/t602-angie-foster
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Angela/Garin] Allo, El Gringo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville médiane-