2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [Lisbet/Sky/Alex] Lunch time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lisbet Miller
avatar
Juin 2075

Elle appréciait avoir son appartement de fonction dans la médiane, d'avoir son « bureau »  dans la haute et surtout le salaire qui allait avec. Mais la ville basse c'était la qu'elle avait vue le jour et dans ses rues qu'elle avait passé son enfance. Cette partie de Mégalopolis était remplis de souvenir, bon ou moins bon, mais n'étant pas du genre à cultiver les souvenirs par amour de la nostalgie ce n'était pas la raison de sa venue dans « the place to be » de cette partie de la ville. La raison en était plus prosaïque, elle avait faim, très faim même et si elle ne mangeait rien les maux de têtes allaient suivre. Lisbet ne perdit pas de temps a chercher une table de libre, tous le monde savait que la meilleur place dans un bar restait le comptoir. Elle prit donc place sur un tabouret et jeta un bref coup d’œil sur la carte, et ce qu'elle vit la rasséréna de suite. Et c'est avec un charmant sourire qu'elle passa sa commande.

-Bonjour, alors je vais prendre un hot dog moutarde, une portion de nachos, une de frite, des œufs bacons, des ailes de poulets et on verra après ça ...ah un peut de verdure pour faire passer le tout merci.

Au moins avec son pouvoir elle pouvait manger toute ses choses déconseiller pour la ligne et même pour la santé, la matinée lui avait vider les batteries, mais au moins cette cargaisons de médicament était arrivé la ou elle devait,  non pas dans un labo secret de la Walemant mais tout simplement à la clinique Rosenberg. Il y avait bien eu des petits malins assez stupide pour penser que le camion serait une cible facile pour leur premiers braquages, un chauffeur et son copilote une cible facile. La migraine pointait déjà  le bon de son nez, Lisbet plongea la main dans la poche intérieur de sa veste et sortie une plaquette de paracétamol codéiné et elle avala un comprimé, ça c'était la partie pas marrante de son état de PSY.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
C’est vrai, elle en avait entendu parler de ce bar. Non seulement il était effectivement assez réputé dans la ville basse – et vue le nombre de boui boui misérables que ladite ville comptait, c’était une gageure – mais en plus Angela bossait là. Et Matt aussi, même si pour ce dernier, elle l’avait plutôt appris par personne interposée.
Sky, malgré ses récentes mésaventures dans le Queen’s, restait très attachée à la ville basse. Elle ne pouvait pas s’en défaire. Comme un chewing-gum dans votre brushing. Ou un caca sur votre talon d’escarpin. Ou plus prosaïquement, comme une moule à son rocher. Et puis elle avait encore quelques achats à y faire quoi que, de ce point de vue, elle devrait sous peu se pencher très sérieusement sur le Sanctuaire. Mais elle n’en était pas là.
Elle laissa ses réflexions sur le pas de la porte et entra dans les lieux dévorée de curiosité. Telle la touriste de base, elle tournait sur elle-même, les yeux avides de chaque recoin, son éternelle sucette calée dans sa bouche.
A son tour, elle avisa le comptoir. Devant, une inconnue. Derrière, aussi. Le bon côté des choses, c’est que ce n’était pas Matt. Le mauvais, ce n’était pas non plus Angela.
Sky s’installa sur un tabouret et posa les coudes sur le bar, juste à côté de la jeune femme.
Elle lui adressa un sourire, elle qui avait l’air aussi affamée que l’Ethiopie toute entière. Amusée, elle ota la sucette de sa bouche et la salua

- Hey salut ! ca à l’air bon apparemment !

Elle se tourna vers le barman

- Salut ! on peut commander ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Alex Peterson
avatar
Depuis l'ouverture du club, je ne rêvais plus qu'à une chose : des vacances.

A peine la jeune eut commandé que j'ai tout envoyé en cuisine. le charmant sourire avait reçu une réponse similaire et au moment où j'allais entamer la conversation avec la remarquable athlétique du bar - ce n'est pas parce que l'on est occupé quelque part, qu'on ne peut pas se renseigner ailleurs sur la bonté des belles dames de Megalopolis - mais une petite blonde hirsute s'est hissée à côté pour commander à son tour. Seule ? Pas d'école ? Quel âge l'Offspring ? Quel heure est-il ? Mais pourtant, personne avec elle et j'ai plissé les paupières avec un sourire.

"A manger, oui."

De l'alcool, non. En souriant un peu plus, j'ai croisé les bras sur le comptoir pour me rapprocher d'elle. J'ai ouvert la bouche pour parler, mais… J'ai froncé les sourcils à la place en levant mon index vers elle. J'ai jeté un oeil à l'autre femme à côté d'elle, puis l'adolescente à nouveau.

"C'est toi ! La fille qui était avec Angie dans l'accident de métro ! Tu es au Casino avec Sunny, c'est ça ? Je crois que j'ai déjà entendu parler de toi… Sky, c'est ça ?"

Dans mon dos, il y avait ce que j'aimais appeler "Le Mur de Matt". Une série de photos diverses et variées qu'il prenait de nous de temps en temps. J'en avais accrochées plus d'une à côté du téléphone et là où on posait nos verres. C'était un peu notre endroit où on se retrouvait. Les sacs en dessous, les clés au dessus, bref, le fourre tout du bar. Il y avait au moins une photo de chacun d'entre nous. Yuna, Angela, le cuistot, son apprenti, Lexy… Lexy et moi, il y avait même Sunny et une photo qu'elle avait prise de Matt. Après tout, il n'était pas le seul à pouvoir se cacher derrière son réticule, pas vrai ? Les photos d'Angela étaient assez récentes, finalement. Le bar était plus qu'un bar. C'était au-delà même d'un sanctuaire.

En parlant de Lexy, la norvégienne aux cheveux aussi farfelus que Sky a apporté la commande à Lisbet et je me suis redressé.

"Nous avons une héroïne dans notre équipe et j'adore raconter cette histoire tellement depuis je n'ai plus de jours de repos."

J'exagérais, bien évidemment. Bien que l'apparition d'Angela et la mention du bar sur une chaîne nationale à une heure de grande écoute ait apporté quelques curieux… D'ailleurs, Lisbet en faisait-elle partie ? En lui servant un verre d'eau, je lui ai souri.

"Ce qui m'amène à me demander d'où vous venez, c'est la première fois que vous venez…" Je me suis reculé d'un pas pour les désigner d'un index chacune. "Toutes les deux, en fait." Et mon sourire s'est fait immense en ouvrant les bras. "Bienvenue à la casa nostra !" Mon enfance était une vaste blague… Ce théâtre des horreurs, j'en avais fait ma vie.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
-Salut, oui j'en salive déjà.

Le beau gosse derrière le comptoir avait déjà transmit sa commande, elle prit le temps de ranger sa plaquette de comprimé dans sa veste avant de tendre sa main vers sa voisine.

-Lisbet.

Pas le temps d'aller plus loin que le barman évoqua la fameuse histoire de l'accident du métro, sans être accro aux média il avait été difficile de ne pas entendre parler de cette histoire. Maintenant qu'elle prenait le temps d'observer sa voisine, sa tête lui disait bien quelque chose. Ca roulait des mécaniques derrière le bar, mais vue le matos il pouvait continuer cela ne l'a dérangeait pas du tout. Le service était rapide, une jolie blonde vint lui apporter sa commande, rien que l'odeur de la nourriture lui faisait oublier son début de migraine. Lisbet attaqua directe en mordant avec délectation dans son hot dog, elle n'avait qu'une envie tout dévoré le plus rapidement possible. Par un effort de volonté elle se força a prendre son temps pour bien mâcher sa nourriture histoire de pas passer directement pour une sauvage. Elle remercia beau gosse d'un hochement de tête quand il lui servit un verre d'eau avant d'en boire une gorgé.

-une question simple mais complexe en même temps, je suis originaire de la ville basse, j'y suis né et j'y ai grandi, j'habite dans la médiane, et je travaille principalement dans la haute.

Lisbet laissa ensuite la blonde répondre, lui laissant la une occasion de finir son hot dog, sa bonne résolution venant juste de s'évanouir, car elle l'engloutit littéralement. Déjà elle se sentait mieux, ce qui lui permit de placer ses frites et ses nachos entre elle et l'ado, l'invitant à piocher dedans.

-pioches dedans en attendant.

Elle tourna la tête vers la barman, pour enchaîner.

-mes félicitations au chef, ça c'était un hot dog, rien a voire avec ce qu'ils appel hot dog dans la haute ville.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
C'était bien sa veine. Non seulement cette émission à la con avait fait le tour des médias et du net, mais en plus le primate derrière le comptoir l'avait regardée. Pire, il se délectait d'avoir Angela dans son équipe. Le peu qu'elle la connaissait, la blonde devait juste être ravie.
Sky s'écroula sur le bar, le front venant taper bruyamment le zinc, consciente qu'elle n'allait pas pouvoir gruger. Pas de bière pour elle. Et la nana d'à côté buvait de l'eau.
Sick Sad World.
Elle se tourna d'abord vers la dame (dame de coeur a l'honneur ! question jeu de cartes elle maitrisait) et hocha la tête :

- Sky. Comme il a dit... en tendant un pouce vers cromagnon.

Et voilà son petit quart d'heure de célébrité. Et comble du bonheur à qui l'associait-on ? enfin... plutôt à où ? au Casino. Joie. Bonheur. Paix et Binouse dans vos familles.
Elle releva le menton et jeta un regard désabusé à Alex :

- Et bah vu que ouais c'est la première fois, on va voir ce que vaut vot' lait fraise alors hein ? Attention j'suis super exigente sur la qualité et les dosages. Checké et on the Rock. Avec une olive.

Sourire ultrabright.
Sky se redressa complètement pendant que Lisbet affichait son pedigree. Elle avait une sacrée classe pour une enfant de la basse. Elle se dit d'ailleurs que quand elle serait grande, elle voudrait bien être classe comme elle.
Quand en plus elle se montra généreuse, la donzelle lui décrocha un sourire rayonnant. De fait, elle croqua dans la sucette pour la terminer et piocha dans les frites.
Mister T avait visiblement beaucoup à redire sur la plastique de Lisbet aussi,vu qu'il était resté près d'elles, sauf qu'il aurait surement pas employé le mot "classe".

- Je vais prendre un hot dog aussi s'il est si bon. J'ai bien un peu la dalle, j'ai marché toute la matinée. J'évite de prendre le métro depuis quelques temps hein, mais j'aime toujours autant la ville basse. Enfin certains quartiers plus que d'autres. Moi aussi j'suis née là.

Et en conclusion, elle piocha une frite.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Alex Peterson
avatar
Lexy à côté de moi en a profité pour prendre la commande de l'adolescente. Elle avait ce sourire en coin - faisant écho au mien - et une main sur la hanche qui exprimait son amusement face à la cadette. Pour ma part, j'ai acquiescé face à Libset. Est-ce que je la reluquais ? Absolument pas. Je savais encore décrire une jolie fille quand j'en voyais une mais j'avais bien suffisamment ce qu'il me fallait dans mon placard. Là-haut... En Ville Haute.

"Merci, on le dira au chef. Les priorités ne sont pas les mêmes à la Ville Haute. Mais il m'arrive de me fournir là-bas. Et vous faites quoi dans la vie ?" Grand sourire. "Je suis barman."

Et gérant du club le soir, mais je voulais garder un peu mes cartes, tout de même. Lexy a roulé des yeux avant de secouer la tête et de repartir en cuisine dans mon dos. Oui, d'accord, les blagues pourries, j'étais abonné. Mais la plupart du temps, les gens se sentaient plus à l'aise de cette manière. Et j'aimais que chez moi, on se sente chez soi. Ca valait pour l'adolescente aussi. Le plus drôle était d'avoir entendu parler de cette fille de deux personnes différentes en sachant qu'une troisième la connaissait aussi. Angela, Matt et Sunny. D'une certaine manière, c'était un peu comme si Sky était déjà ici chez elle. Il ne m'est presque pas venu à l'idée de la faire payer. Sunny nous réglait les notes avec des fruits… Ou des visites - oui, je l'aimais bien.

le coude sur le comptoir, je lui offre un beau sourire. C'est pas parce qu'elle a l'air jeune qu'elle est demeurée. Encore une fois, l'humour était mon arme préférée contre l'anti-communication.

"Tu as marché toute la journée… Pour venir ici ? Je suis flatté."



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Sa voisine était une vrais tragédienne, elle l'aurait bien applaudit mais ses œufs au bacon lui faisaient de l’œil. Alors tout en observant la pièce qui se jouais à coté d'elle, elle continua son repas en essayant de ne pas tout engloutir en mode turbo. La réaction de Sky, cette dernière venant de se présenter, semblait indiquer qu'elle avait espérer se faire servir quelque chose d'alcoolisé. Le coup du lait fraise faillit la faire éclater de rire mais elle se contenta de se gondoler sur sa chaise en réussissant à ne pas expulser sa dernière bouchée.

-J'en prendrais un aussi de lait fraise sans olive par contre, quoique un peut léger, mais un milk-shake à la fraise en dessert ce serait pas mal, monsieur barman vous faites des milk-shake dans votre établissement ?

Lisbet observa la jolie serveuse, elle et Barman semblait bien se connaître au vue de sa réaction quand il leurs sortait son humour à deux balles. Elle ne rata pas la sortie de le blonde admirant sa silhouette et sa plastique de shieldmaiden.

-Ah ça il vaut mieux être sur de soi et correctement « outillé » pour se balader dans certains coins de la basse, mais après 5 ans à avoir servit Oncle Sam au seins du corps des Marines de la Chine à la Corée en passant par la Turquie et l’Afghanistan , ces parties de la basse ressemblent presque à un camp de vacances.

Et c'est la qu'elle fit un sort à ses œufs et attaqua ses ailes de poulets.

-Au bout de 5 ans j'ai quitté le marcher public pour le privé, je travaille désormais dans la sécurité pour une grande entreprise. Un peut moins d'adrénaline mais le salaire et les avantages sociaux n'ont rien à voire.

Sans doute l'effet du comprimé anti-douleur et le fait d'avoir commencé à remplir son estomac  sa migraine s'éloigna.

-Mais avant de continuer notre discutions tu comptes te présenter ou ton prénom est vraiment Barman ?


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
D'un geste de la main, Sky remercia Lexy qui était allée chercher sa propre commande. Elle observa Barman qui s'était fait un malin plaisir d'interpréter ses propos.

- Non je n'ai pas marché toute la matinée juste pour venir là. J'me change un peu les idées quand Sunny me laisse du temps libre entre deux cours et cette ville, c'est chez moi.

Elle haussa les épaules vu qu'elle n'avait pas vraiment d'autres explications à donner. Inutile pour sa part qu'elle précise sa profession, visiblement tout le monde savait qu'elle n'en avait pas encore. Par contre elle tourna un regard surpris vers Lisbet. "Outillé" ? "Lait fraise" ?
Sky se tourna face à Lisbet dont elle buvait les paroles.

- Vous êtes garde du corps vous aussi ? une ancienne militaire ? la vache ! ce CV ! Faudrait que vous m'appreniez un ou deux trucs... du genre... euh... comment tenir les mauvais garçons à distance ?

"manipuler une arme à feu et du C4, trouver les points vitaux en un claquement de doigts et avoir un corps d'athlète." aurait pu-t-on lire dans ses yeux clairs qui pétillaient d'admiration. Elle, elle était loin d'avoir cette musculature de cables tendus. Toute déliée, longue et fine, plus proche du roseau que du chêne. Pour plier, elle maitrisait. Pour résister, elle avait encore du chemin à faire. Y'avait pas un seul abdominal sous le slogan du jour, un A débordant d'un cercle.
Quand elle demanda à Barman son vrai prénom, Sky se tourna vers lui, le regard curieux, attendant sa réponse.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Alex Peterson
avatar
Barman aurait pu être un nom très classe, quand on y songe. J'ai souri, un peu plus naturellement et j'ai acquiescé.

"Alex. Dites donc, vous avez vachement voyagé. Je suis né en Iran mais j'ai principalement grandi sur les côtes du Maine avant d'arriver ici. Pourquoi avoir quitté l'armée ?"

Le must d'être barman, c'est qu'on se retrouvait à discuter avec des personnes de différents horizons, parfois éloignés. Et puis, ça faisait partie de mon métier d'être là à apprendre à connaître les gens. J'entendais parfois des choses intéressantes, des coups intéressants. Sans me douter que l'un ou l'autre pouvait y être liée d'une manière ou d'une autre. La première pour cette histoire avec Liberation il y a plusieurs mois, la seconde pour ce dealer qui levait une Vendetta personnelle. Megalopolis était finalement une si petite ville.

Je me suis à nouveau penché vers Sky avec un grand sourire, moyennant un sourire en coin. Voyons voir si l'adolescente comprenait.

"Pour les leçons de distance, tu devrais demander à Matt, dans la cour derrière, il est plutôt doué dans ce domaine."



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Ethan Dare
avatar
Ca faisait déjà plusieurs heures que j'étais dans la cour à la modifier pour en faire un lieu de détente complètement différent de ce qu'elle était maintenant. Oh, on était pas si mal dans cette cour quand on s'y retrouvait pendant les pauses ou en dehors des horaires du bar mais ça manquait... d'atmosphère. Et de verdure. Enfin il y avait plus accueillant quoi. Donc depuis quelque temps je passais régulièrement du temps dessus et j'étais content de constater que ça avançait même si j'aurais aimé finir plus tôt pour qu'on en profite des les grosses chaleurs plutôt que de se retrouver avec une cour quasiment inutilisable.

J'étais donc là à transpirer sous le soleil, les poids et le travail quand j'aperçu Lexy qui me regardait de la cuisine. Rien d'inhabituel à cela mais je voyais bien que cette fois-ci elle se retenait de me demander quelque chose et je me souvins à ce moment que c'était aujourd'hui ses et quelques mois d'anniversaire avec son chéri. Chéri qui ne serait pas disponible au soir. J'esquissai un sourire et me relevai avant de ranger le fourbis, au stade où j'en étais je pouvais très bien arrêter là pour aujourd'hui. Je me dirigeai alors vers ma collègue et échangeai quelques mots avec elle. Je pouvais bien la remplacer un peu n'est-ce pas ? J'y avais déjà pensé quand elle m'en avait parlé la dernière fois.

Je la laissai avec la promesse de prendre sa place une fois que j'aurai pris une douche et entrai dans la salle. Mon but était d'entrée discrètement et de filer à l'étage sans me faire voir mais c'était sans compter le passage étroit qui m'amenait irrémédiablement près du bar. Après quelques salutations de passage je rejoignis l'étage puis redescendit retrouver Alex tout frais et dispo que j'étais.

Je passai une main dans mes cheveux encore un peu humide de ma douche et contournai Alex qui se trouvait être penché sur... Sky ? Oui c'était bien elle. Je souris et saluai les deux jeunes femmes.

- "Bonjour" - L'inconnue d'abord puis mon élève en Yu - "Bonjour Sky"

Balade de santé dans la Ville Basse ?


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
-Pas que garde du corps en fait, sécurité des transports, des bâtiments, enquête interne, bas oui voler des rames de papier, quand un employé sur deux le fait, ça coûte cher a la boite.

Lisbet ne mentait ps sur ce point même si bon pour les rames de papier ou les stylos elle ne s'en occupait personnellement, par contre le vole ou la divulgation de document ça oui.

-Je pourrais t'indiquer une excellente salle de boxe dans la basse, mais tu dois savoir une chose, soit on pratique réellement, soit non, il n'y a pas d'entre deux, si tu es intéressé j'te montrerais ou c'est après. Le proprio et gérant est un vieil ami.

Lisbet termina son assiette avant de répondre a Alex donc, Barman  n'étant pas son prénom. Quoique il ne lui avait pas répondu pour le Milk-shake et maintenant qu'elle y avait pensé elle avait vraiment envie de ça.

-C'est simple Alex, je voulais plus qu'une petite retraite de Marine, a peine suffisante pour pouvoir ce payer des Milk-shake à chaque repas.

Donc ce fameux Matt, cela devait être le nouvel arrivant, mais ils avaient recruter sur casting ici!?Pas étonnant que le bar fonctionnait aussi bien, et il avait un night-club aussi d'ailleurs, pour sa prochaine soirée de libre elle se dit qu'elle viendrait jeter un œil.

-Bonjour...Matt si j'ai bien tout suivie, moi c'est Lisbet.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky a souri à Alex quant à sa remarque sur Matt. Visiblement Sunny n’était donc pas la seule à jouer les effarouchés. Ces deux-là risquaient de perdre un temps colossal avant de se trouver. Une idée traversa la tête de la donzelle et pétilla dans ses yeux clairs mais si elle avait eu l’intention de la partager avec le barman, l’arrivée de Matt y coupa court.
Elle adressa un joli sourire à ce dernier.

- Bonjour, Matt ! Décidément même les jours où on n’a pas cours, on se voit quand même ! On va devenir inséparables…

Sourire amusé.
Lisbet se montrait de bonne compagnie.
A vrai dire, elle n’était pas avare de mots et son boulot revêtait cette patine héroïque qui rendait Sky complètement admirative de la belle. Peut-être bien que son job était plus pragmatique que ce qu’elle en imaginait mais depuis Maze, elle n’avait rencontré personne qui brillait de cette aura toute hollywoodienne.
Tiens Maze. Faudrait qu’elle se rappelle à lui… quand elle s’ennuie. Histoire de l’emmerder un peu. Il avait eu l’air d’être une victime de choix.
Lisbet avait pris sa question au sérieux ou, tout du moins, avait pris sa demande de s’endurcir au sérieux. La boxe ? C’était une idée. L’occasion de faire bouffer ses dents à Deniz la prochaine fois qu’elle la croiserait. Et puis c’est vrai que de se dépenser un peu physiquement ça lui ferait pas de mal.

- Je veux bien ouais ! j’connais rien à la boxe mais j’peux essayer. Faudra que j’en parle à Sunny quand même… si elle est d’accord. Mais bon j’vois pas pourquoi elle s’opposerait à ce que je fasse un peu de sport ?

Tout sourire qu’elle était. Et pourtant ca lui trouait le cul de devoir demander la permission de faire quoi que ce soit à qui que ce soit. Connard de Juge. Plus que 9 mois et c’était la quille. Parfois elle se disait qu’elle aurait préféré un gentil petit séjour en taule de quelques semaines et babaille à la revoyure ! La chambre aurait été moins bien. C’est vrai.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Alex Peterson
avatar
"Tu dois demander à Sunny si tu peux faire de la boxe ? En ce qui me concerne, je pense que c'est un bon sport. J'ai jamais voulu la jouer pro, mais j'ai pris des cours, fut un temps. Le professeur d'arts martiaux était une sorte de bombe atomique, tout le monde allait là-bas. Avec mon esprit de contradiction, j'ai choisi la boxe. Et qu'on soit francs, je m'en fous de voir un gars remuer son derrière devant moi."

Sky était bien mignonne. Elle avait ce caractère bien trempé qui n'était pas sans me rappeler moi, plus jeune. Il n'y paraissait pas grand chose mais je le sentais. En plus de son allure, elle dégageait ce... Petit quelque chose de rebelle qui ne passait pas inaperçu. Cependant, Lisbet était une adulte et donc, par conséquent, je me suis tourné vers elle.

"J'ai un groupe de militaires qui viennent assez régulièrement, ici, des amis de Matt, et je les ai déjà entendus parler des payes assez ridicules." Un sourire malicieux s'est posé sur le coin de mes lèvres. "Alors bien sûr, riches ou pauvres, ils viennent toujours chercher un de mes milkshake, mais j'ai cru comprendre qu'ils avaient tous quitté l'armée pour diverses raisons, dont celle de ne pas être assez cher payés pour ce qu'ils faisaient. Sans vouloir me la jouer révolutionnaire, on n'est jamais assez payés pour ce qu'on fait... C'est pour ça qu'on est propriétaires, ici !"

Et pour dire, je ne me payais pas moi-même la moitié de ce qu'on m'aurait donné si j'avais été en charge d'un club qui ne m'appartenait pas, avec un chef sur la tête. Mais c'était un sacrifice qui valait le coup. Nous étions chez nous, nous avions ce que nous voulions, et nous faisions tout selon nos règles, sans comptes à rendre qu'à nous-mêmes.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Ethan Dare
avatar
Je n'eus guère le temps de m'étonner sur sa connaissance de mon prénom que mon cœur manqua un battement. De tous les prénoms de femmes possibles et imaginables il fallait qu'elle porte celui-là... heureusement que la ressemblance s'arrêtait là. Je me repris et remerciai le ciel que Sky me réponde en détournant involontairement l'attention et me permettant de passer à autre chose, ça m'évitait au moins de m'enliser et d'avoir l'air fin.

Je forçai un sourire dont je savais qu'il aurait l'air naturel en direction de Lisbet puis répondis à celle-ci :

- "Enchanté Lisbet, j'espère que tout est à votre convenance."

Puis je me risquai à taquiner Sky malgré son désintérêt total l'unique fois où je l'avais taquiner en cours. Après tout on ne savait jamais le contexte était totalement différent... autant prendre la température.

- "Pas trop quand même hein, je ne voudrais pas te rendre malade en te faisant profiter à chaque instant de mon auguste présence et puis... tu as sûrement mieux à faire que de traîner avec un vieux comme moi non ?"

Surtout un « vieux » qui était une connaissance de son assistante sociale...

Je pris le carnet de commande que Lexy avait laissé derrière et le feuilletai pour me mettre à jour, je savais qu'elle attendait près de Gary pour servir sa dernière commande donc en dehors du Burger du Chef x2 toute la dernière page était en préparation et attendrait bientôt d'être servi.

- "Si tu lui promets de ne pas essayer tes cours sur elle je ne vois pas pourquoi elle s'y opposerait. Enfin, je ne suis pas dans sa tête non plus."

Je quittai le feuillet des yeux un instant et jetai un regard oblique en direction d'Alex. Javais des amis militaire moi ? Il me semblai pourtant faire attention quand la bande de Reese venait boire un verre ou deux ici en bons habitués qu'ils étaient avant même que je n'attérrisse ici. Je ne commentai pas pour autant et laissai passer le sujet.

[HJ : Vraiment désolée pour l'attente]


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Lisbet sourit à la réponse de Sky, beaucoup de personne faisait l'erreur de penser que dans une salle de boxe, on y pratiquait que la boxe anglaise.

-Oh dans cette salle de boxe tu peut apprendre autre chose que la boxe anglaise, le patron est plutôt doué en Krav Maga, c'est avec lui que j'ai commencé d’ailleurs. J'ai pas tout suivi, qui est Sunny ? Ta belle mère ?

Suivant le file des discutions, elle répondit à Alex en lui souriant.

-J'ai versé assez de sueur et de sang pour mon pays pour que l'économie reparte, maintenant je veux juste ma part du gâteaux ….et je suis asses gourmande comme tu peux le voire.

Le regard de la jeune femme était directe, elle était clairement le genre de personne qui n'hésitait pas faire du rendre dedans. Ou a s'en offusquer si on lui en faisait.

-Propriétaires et bien voilà un argument qui doit te faire crouler sur les numéros de tel a chaque fin de service.

Le dernier arrivé sembla perdre une seconde en écoutant son prénom, pourtant son visage ne lui rappelait rien, mais qui sait peut-être avait il eu la chance de passer une nuit avec elle.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky écouta attentivement l'expérience toute personnelle d'Alex sur la boxe et se demanda s'il lui suggérait de s'essayer à ce sport pour profiter de ses avantages collatéraux. Pour sa part, qu'une bombasse à gros seins lui donne des cours, elle s'en tamponnait. En revanche pour le reste, moins qu'Alex.
Mais bon, elle resta dans son rôle et lui retourna un sourire amusé et oui, là, on aurait bien dit un reflet d'innocence.
Matt enchaina avec une petite boutade que cette fois ci, elle perçut. Il faut dire qu'à chacune de leur rencontre, elle semblait si concentrée et toute à ce qu'elle faisait qu'elle manquait très certainement de second degrés. Là, c'était bien différent. Le contexte aidant, elle s'amusa de sa remarque à laquelle elle répondit aussitôt.

- Je suis Regret, cher prof, d'vous dire que votre présence n'est pour rien dans mes tours de cirques. J'pense plutôt que c'est c'que vous m'faites faire. J'devrais me plaindre à mon assistante sociale d'ailleurs, lui dire que je suis maltraitée. Et en passant, j'crois bien que vous êtes juste assez vieux pour elle ! Si ca c'est pas un heureux hasard, hein ?

Pour le coup, le vouvoiement était ironique. Depuis quelques temps, Matt et sa gentillesse avait fait son oeuvre et Sky se sentait assez à l'aise avec lui pour le tutoyer et combler la distance qu'elle s'était sentie obligé de mettre entre eux, respectant le lien élève-professeur.
Elle reprit sur un ton moins emprunté leur discussion sur la salle de boxe.

- Non je pense pas que Sunny s'y opposerait, non. Elle est plutôt du genre à m'encourager dans mes initiatives... réflexion de quelques secondes... dans mes bonnes initiatives.

Oui, faut pas déconner non plus.
Se tournant vers Lisbet.

- C'est mon éducatrice. En fait j'suis une résidente du Casino du bout du monde, le foyer pour les délinquants juvéniles comme moi. Du genre de ceux que la justice est fatiguée de voir prendre racine dans le tribunal ou de se sentir chez les flics comme chez eux.

Aucune gêne dans ce qu'elle disait. Afficher son pedigree c'est presque une fierté pour Sky, une façon de dire insidieusement qu'elle a le physique d'une moule au repos mais la détermination d'un morbac. C'est la manière douce d'annoncer la couleur si tu lui cherches des noises. Chacun sa méthode.

- C'est quoi le Kravmaga ? C'est un vrai nom de sport ca ? On dirait un truc à fumer... ca sonne bien.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Alex Peterson
avatar
'Traîner avec un vieux comme moi' ? Malgré mon sourire, je tourne lentement la tête vers Matt. Le cadet du bar qui se croit vieux. En tant qu'aîné - hey oui - comment devrais-je le prendre ? Pourtant, nous n'avions pas tant d'années d'écart mais Matt m'avait toujours donné l'impression d'accuser plus d'années qu'il n'en comptait.

Et puis, alors que je buvais un verre d'eau en nettoyant quelques verres restés dans l'évier, j'ai manqué de m'étouffer. Je me suis penché en avant pour plaquer ma main sur ma bouche afin d'éviter que l'eau ne s'en échappe. 'Ta belle mère'. Riant sous cape, j'ai lavé les derniers verres avant de les poser à côté et j'ai répondu à Lisbet.

"Si je les demande, peut-être. Mais les gens viennent plutôt ici pour boire, manger, rigoler ou passer du temps… Pas pour draguer les barmen." Un regard à Matt et les tentatives avortées répétées de Sunny. "Quoique."

J'ai contourné le bar pour venir jusqu'à Sky avec un demi sourire.

"Le Krav Maga, c'est un vrai nom, oui. De close combat, self defense. Une technique tout droit venue d'Israël. Je dirais que c'est un peu plus qu'un sport, pas mal de forces de sécurité l'utilisent. C'est un peu comme un milk shake de boxe et d'arts martiaux. Tu veux essayer ?" J'ai tendu une main vers elle. "Profite, Sunny n'est pas là."

C'est exactement ça, j'allais être le tonton gâteux qui fait faire toutes les conneries à sa nièce ! Par-fait.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Quoi quoi quoi ? Ici ? Là ? maintenant ? comme ca ?
Ah mais c'est qu'il ne lui en fallait pas plus pour qu'elle trouve l'idée brillantissime. Non pas qu'elle ait une quelconque connaissance en combat, rapproché ou non, mais juste d'essayer un truc nouveau, avec un beau mec et qui avait l'air d'avoir autant envie qu'elle de faire des conneries... comment résister ? Et puis c'était son bar donc après tout, maître des lieux. Il devait savoir ce qu'il faisait, non ?
Sky se débarrassa de tout ce qui pouvait l'encombrer. Du fin fond de son sac, enfin du fouillis qui y gisait, elle sortit un élastique tout poussiéreux et retint la masse de ses cheveux d'un tour de poignet puis elle sauta de son tabouret, un sourire en demi-courge sur la face.

- Un peu que j'veux essayer !

Elle suivit Alex qui devait lui indiquer la délimitation du terrain de jeu et se positionna, bien campée sur ses jambes, les boots ancrées dans le sol.
Sky ne savait pas trop quoi faire de ses bras mais par réflexe, elle les plaça devant elle avant de se tourner vers Lisbet pour quérir son approbation. Puis se tournant vers Alex elle haussa les sourcils :

- Bon alors j'fais quoi ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Matthew Ethan Dare
avatar
J'écoutai la réponse de la blondinette avec un sourire amusé, c'est que la demoiselle avait de la répartie !

Je haussai un sourcil et lui répondit, taquin :

- " Ainsi nous sommes dans un cirque où tu es l'animal et moi le dresseur ? Etrangement je t'aurais plutôt vu dans les gradins en train d'acheter des friandises."

J'hésitai sans le montrer puis repris :

- "Et donc tu me conseilles de l'accompagner lors de ses voyages dans la Ville Basse à la recherche d'autres petits lionceaux ?"

Je servis un de nos habitués qui était venu jusqu'au comptoir commander son verre et tournai mon visage vers Alex à son « Quoique » me retrouvant de fait yeux dans les yeux avec lui. Moi, draguer par les clientes du bar ? Que nenni ! Alex se faisait un devoir d'éloigner la plupart d'entre elles pour qu'elles ne me dévorent pas tout cru.

J'écoutai ensuite l'explication d'Alex sur le Krav Maga et commentai à la fin, amusé.

- "Je n'ai jamais autant entendu parler de milk-shakes qu'aujourd'hui."

Bientôt un ring fut mis en place et la blondinette se prépara au combat, je m'accoudai au comptoir et attendis de pouvoir profiter du spectacle.

- "Ne cassez pas tout hein, vos os mais pas les meubles ni la vaisselle."

Sourire.


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Lisbet laissa les autres continuer de discuter, le temps pour elle de finir ses assiettes et de n'en laisser aucune miettes. Le pnroprio jouait le modeste mais elle était persuadé qu'il devait bien en profiter de temps en temps. Elle regarda Sky se mettre en place, et ne put s'empêcher de grimacer à la vue de sa position et de sa garde. La jeune femme se leva, se plaça derrière et se colla a elle le temps de rectifier sa position.

-La comme ça c'est déjà moins pire, Le casino hein j'y passe pas loin des fois quand je cour avant le boulot, ou après.

Elle se dégagea de Sky et retourna s'assoir de façon a observer ce qui allait suivre. Il y avait un truc avec cette repris de justesse, quelque chose comme une pierre précieuse brute, un grand potentiel, mais qui pouvait très bien être ruiné par un mauvais taillage.


Revenir en haut Aller en bas
Alex Peterson
avatar
"T'en fais pas pour mes os, va, Bro. Ok, demie portion, à nous deux."

Je me suis gratté l'oreille en l'incitant à m'approcher d'un index et je me suis placé derrière elle.

"Admettons que je suis un gros connard. Admettons, et parce que je suis pas franchement franc du collier, je t'arrive par derrière, tu ne me vois pas venir, tu ne m'entends pas, mais comme t'es bien entraînée, tu sais comment te défaire d'un type plus grand, plus gros, et plus fort que toi. Donc, je disais, admettons que je sois un gros connard."

J'ai passé mes deux bras autour d'elle pour ceinturer ses épaules et sa poitrine.

"Dans les films, ils adorent faire voler les gonzesses, un bon moyen de les faire passer pour des demoiselles en détresse, sauf que... Je suis plus fort, peut-être, mais je suis surtout plus grand, un avantage pour toi considérable parce que c'est ta possibilité de me déséquilibrer."

Je l'ai gardée contre moi en la serrant un peu, juste pour la démonstration, j'avais pas envie de l'étouffer non plus et j'ai agité mes doigts avec un demi sourire.

"Des plus grands que toi, ça doit être plus simple à trouver que l'inverse, hein ? Tu dois baisser ton centre de gravité en te penchant en te baissant. Je te tiens peut-être les épaule mais tu peux te servir de tes coudes et de tes mains en te tordant comme une anguille, je suis certain que tu sais faire ça. Et quand le type t'a lâchée, tu te retournes, genou dans le ventre et coude derrière la tête. Et tu peux rentrer chez toi en toute sécurité."

Je me suis redressé et j'ai regardé Lisbet avant de lui tendre une main.

"Si la Dame veut bien faire la démonstration..."

Rien qu'à sa tête, je savais qu'elle n'était pas débutante, sans même connaître sa formation.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Pas de souci : Tonton Alex qui pécho de la poulette derrière son bar comme d’autres la truite derrière leur bière vient de la traiter de demi-portion et même pas il frémit d’un orteil. D’ailleurs, il s’est déjà retourné vers la bombasse après son cours rapidos à la mord-moi-l’noeil et il l’invite, elle, à sa zumba.
Sky se retourne face à lui et lui décroche un regard de morue frite qui n’augure rien de bon. Si cours il doit y’avoir, c’est Matt qui va devoir lui en donner sur la manière d’aborder les délinquantes juvéniles SURTOUT quand elles sont des demi-portions ET qu’elles le savent mais n’aiment pas le reconnaître.
D’une boot armée jusqu’à la semelle, elle lui écrase joyeusement lesdits orteils en y mettant toute son énergie. Profitant de l’effet de surprise et du déséquilibre momentané dû à la douleur, Sky le pousse comme un vulgaire sac de patates.

- Habituellement j’y ajoute un coup de genou sous la ceinture ou si c’est une gonzesse, un bourre-pif direct dans le naseau ! Je suis PAS une demi-portion !

Non mais. Puis en se tournant vers Lisbet

- C’est vrai quoi !






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Matthew Ethan Dare
avatar
Je regardais le cours de Krav Maga de loin tout en préparant les commandes qui affluaient doucement ou plutôt je m'occupais des demandes qui étaient arrivées avant que le trio ne se fabrique un ring au milieu de bar en repoussant de facto les éventuels consommateurs qui n'osaient plus s'approcher de peur de se faire bousculer.

Une demi-portion hein ? Quel adolescent appréciait de se faire appeler comme ça de nos jours ? Je me rappelle que dans ma propre adolescence cela avait tendance à nous faire sortir la vapeur par les naseaux. D'ailleurs alors que je préparais un verre de whisky je ne manquais pas de voir la réaction de Sky et le regard qu'elle lui décochait. Devais-je prévenir Alex de son futur malheur ? Hmmm, non.

Et la voilà qui lui écrasait les orteils avec des chaussures vraiment idéales pour ce travail avant de le repousser comme un vieux sac de farine. Si je n'avais pas eu connaissance du pouvoir du frangin j'aurais eu mal pour lui mais au lieu de ça je pris mon plateau en ricanant et parti servir la table huit.


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
La petite furie savait se défendre, et son style Lisbet le reconnu assez aisément c'était celui de la rue. Avant qu'elle ne réponde à l'invitation d'Alex, elle fixa la petite blonde dans les yeux.

-tu en as l'apparence c'est un avantage, ils ne se méfient pas de toi. Moi avec mon 1m80 déjà ils font plus gaffe.

La grande bringue, quitta son tabouret et rejoignit Alex sur le ring improvisé. Elle ne perdit pas de temps et décocha un coup de poing vers le pif du monsieur. Au cas ou, il ne paraît pas le poing s 'arrêterait à quelques centimètre de l'appendice nasal.

-Frapper le nez c'est rigolo mais c'est juste suffisant pour amorcer un enchaînement derrière. A moins de vraiment maîtriser et de frapper avec assez de force toucher le cerveau. Donc l'esquive et la parade sont primordiale pour pouvoir contre attaquer.


Revenir en haut Aller en bas
Alex Peterson
avatar
J'étais content de travailler dans un bar et de manipuler des trucs toute la journée avec les livraisons et les poids lourds. Normalement, Matt m'aidait mais depuis qu'il s'était attelé à la cours, Lexy avait pris le relais. Je portais donc mes bonnes chaussures. Malgré tout, j'ai pincé les lèvres. C'était mon égo qui prenait le plus cher. J'ai reculé d'un ou deux pas et j'ai étouffé un grincement de corde vocale dans ma gorge. Mais j'ai souri.

"Ca marche aussi... Merci d'avoir–"

Elle avait de la chance qu'on soit dans mon bar, la grande gigue. J'ai vu son poing arriver et je lui ai donné un coup dans le poignet pour lui écarter vivement en lui attrapant. Les sourcils froncés, en décalant ma tête, je lui ai serré fermement.

"C'était pour quoi, ça ?!"

Je l'ai finalement lâchée quand Lexy s'est interposée entre nous et a poussé un profond soupir avec deux verres dans les mains avant de réciter le règlement intérieur.

"En ce lieu saint, tu ne te battras point." Et elle nous a regardés Lisbet et moi avec un immense sourire. "Merci de regagner vos place, cet endroit n'est pas un ring, il existe des salles, merci pour le personnel qui travaille, lui !"

Et elle a déposé les verres sur le comptoir aux places de Sky et Lisbet avant de s'éloigner.



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Elle avait bien vu qu’elle avait tapé juste. Les zarpions ca douille. Il pouvait faire le mec costaud, ok il en tomberait pas dans les pommes non plus, faut pas pousser, mais elle avait tapé juste. Cette petite satisfaction suffit à embellir sa journée et comme elle était polie et bien élevée, elle ne releva pas.
La mine réjouie, elle observa Lisbet lui faire à son tour sa petite démonstration tout en regagnant sa place.
Lexy avait pris le temps de leur poser leur commande avant de partir.
Sky la remercia mais jeta un œil torve au lait fraise. Beurk. Définitivement non elle ne pourrait jamais avaler un truc pareil.
Elle déballa plutôt une de ses sucettes, une énième, et observa Matt du coin de l’œil qui s’attelait à la tâche.
Le bar ressemblait à tout ce qu’elle avait pu en imaginer et elle visualisa très bien Angela dans cet endroit. L’ambiance avait l’air chaleureuse.

- Vous avez un concert de prévu bientôt ? j’suis pas allée à un concert depuis vachement longtemps… mais pas un truc chiant hein ! un truc qui fait du bruit !






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Lisbet Miller
avatar
Et bien, et bien Alex avait de très bon réflexe et n'était pas un manche, il cachait bien son jeu a jouer les jolie cœurs derrière le comptoir de son bar. A sa question Lisbet lui décocha un sourire ravageur.

-c'est toi qui m'a invité à jouer hein...

Mais elle ne put continuer sa phrase, la jolie serveuse Lexy venant mettre un terme a leur petit séance de démonstration. Lisbet oublia Alex aussi sec, entre son milkshake qui venait d'arriver et la blonde serveuse il ne faisait pas le poids.

-Désolé c'est lui qui a commencé.

Sans plus attendre elle reprit sa place, déplaça son verre entre elle et Sky lui tendant l'une des deux pailles.

-Tiens sert toi si tu veux, c'est bien mieux qu'un lait fraise.

Sans plus attendre elle gouta le mélange et soupira de délectation, contrairement aux plats précédent elle prenait le temps de savourer.

-C'est encore meilleur juste après le sexe, et avant de recommencer.


Revenir en haut Aller en bas
Alex Peterson
avatar
C'est moi qui... Etait-elle seulement sérieuse ?! Je suis resté bouche bée face à Lisbet. C'était moi qui avais commencé. J'aurais tout vu et tout entendu, ça c'est sûr ! Je l'ai suivie du regard alors qu'elle se réinstallait.

"Mais quel âge t'as ? Assume !"

J'aurais été en train de boire quelque chose, je l'aurais très probablement recraché. Lisbet était sans détour, je n'irais pas jusqu'à dire que ça me repoussait, mais alors à n'en point douter que ça ne m'attirait pas. Cependant, ça me faisait bien marrer. J'ai ri en reprenant ma place derrière le bar, elle avait potentiellement raison, même si mes préférences étaient plus spécifiques.

"Les concerts dans le bar font rarement de bruit, la pièce est petite et c'est de l'acoustique. C'est plus intimiste ! Mais au club, ouais, une fois par semaine, j'organise un concert un peu plus... Costaud. J'espère bientôt que de grands groupes viendront jouer ! Je suis en négociations."

Et je lui ai offert un grand sourire, à la fois ravi et malicieux. J'avais retenu la leçon de la demi portion, mais mon expression était claire : en aurait-elle seulement l'âge ? Si elle était chez Sunny, elle n'était donc pas majeure, pas vrai ? Légalement ? Ni sexe, ni alcool, ni drogue, encore moins au volant. Et puis, j'ai haussé les sourcils en reprenant pour Lisbet.

"Personnellement, c'est pas ton mètre 80 auquel je fais gaffe. C'est ce qui se cache sous ta ceinture." Je me suis accoudé au comptoir, la tête appuyée sur mes mains et j'ai rapproché le visage avec un sourire à la con vissé sur mes lèvres. "Ca mord ?"



"The secret to happiness with men ?
Lower your expectations.
Because deep down, in my heart... I know Big Foot is real."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[Lisbet/Sky/Alex] Lunch time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: MEGALOPOLIS :: Ville basse :: "MAGIC ALICE" Bar et Night Club-