2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [MISSION Réussie - Sky] Stairway to Heaven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sky Cervantes
avatar
JUIN 2075

Comme de coutume, Sky continuait son petit train de vie indépendamment de l’image lisse qu’elle donnait d’elle-même. Non, pas vraiment juste. Elle donnait l’image qu’on attendait, chacun projetant sur elle ses aspirations quant à ce qu’il imaginait d’une jeune fille de 17 ans. Et loin d’être bête, elle avait compris que c’était le prix de sa tranquillité.
Il y a peu, elle pensait que c’était aux autres de l’accepter, de supporter ses rebellions, à la société de payer le prix de ses souffrances et qu’elle agissait en conséquences, comme bon lui semblait. Depuis qu’elle avait intégré le Casino, elle avait aussi intégré les dernières règles du jeu qui lui manquaient pour mettre un pied dans la cour des grands.
C’était sans doute ce qu’on appelait « devenir adulte ».
De même que sa rencontre avec Garin avait considérablement élargi ses ambitions, elle avait saisi que porter des masques lui permettrait de les atteindre plus surement qu’en détruisant tout ce qui se dressait sur son chemin.
Elle apprenait l’esquive.
En fait, à part avec lui, elle n’était jamais vraiment elle-même.
A part avec lui, et à part ici.
Dans cet immeuble désaffecté qui sentait la pisse et le moisi, où les junkies se donnaient rendez-vous pour s’envoyer dans les veines ou directement dans le cerveau grâce aux nouvelles technologies leur part de paradis.
Depuis quelques temps, un petit groupe s’était installé dans le couloir du rez-de chaussé. Elle savait qu’ils l’avaient repérée. Elle savait aussi qu’en termes de sentinelle, elle ne trouverait pas mieux. Les junkies ne disaient rien, ne faisaient rien mais voyaient tout. Pour eux, une poupée blonde dévoreuse de sucettes n’était pas un danger, aussi n’avaient-ils rien changé de leurs nouvelles habitudes. Si un flic ou un indésirable se pointaient, ils auraient pris le large en quelques minutes et changeraient d’immeuble.
Bien mieux qu’un chien de garde.
Sky avait grimpé les escaliers à moitié éboulés pour atteindre les 2 pièces dans lesquelles elle planquait son matériel et ses possessions. Le talc au sol était intact. Pas de visite. Après une inspection de routine, elle avait récupéré l’interface holographique potable dont elle avait récemment fait l’acquisition. Sa configuration lui avait pris un peu de temps et elle avait dû user de ses capacités pour assurer un minimum d’anonymat lors de ses voyages sur les réseaux.
Chaque fois qu’elle le pouvait, elle allait s’y promener pour se tenir au courant des dernières nouvelles, des rumeurs, et prendre un peu la température sur certains sujets brulants.
Ses cours avec Matt portaient leurs fruits. Elle subissait beaucoup moins les conséquences de ses voyages, même si la plupart du temps elle se contentait de le faire comme n’importe quel péquin.
Mais parfois, il lui fallait trouver les réseaux fantômes, les protocoles à tiroir et les serveurs pirates grâce à son don. C’est là que l’essentiel de l’information, la vraie, circulait. Elle essayait de rester discrète car elle avait repéré dans ce monde virtuel d’autres signatures personnelles. Des cybers comme elle sans doute, ou des hackeurs doués. Elle ne savait encore pas trop faire la différence, cela viendrait avec le temps surement.
Une sucette calée sur la langue, elle avait fini par plonger dans le virtuel après avoir ouvert les voies de façon conventionnelle. Assise directement sur le sol, les genoux repliés contre la poitrine, elle était détendue, les yeux dans le vague, elle-seule voyant le monde qui s’offrait à elle.
Alors qu’elle accédait enfin aux forums réservés, le net s’agita autour d’elle comme une fourmilière dans laquelle on venait de taper.
Un message.
Posté tout récemment.
Sans destinataire et avec une signature inconnue.
Sky suivit le fil rouge des réponses chaotiques et des interrogations des internautes pour remonter à la source.
Le message en lui-même n’attira que partiellement son attention. Le premier paragraphe était d’un consensuel affligeant. Une vérité si commune que même nue, elle n’excitait personne.
En revanche, le second, était très personnalisé. Sky sembla se remémorer quelque chose, faisant poindre une question mais tout était encore flou et confus. La signature, elle, lui fit comme un choc.
Elle ne connaissait qu’une Six.
Ce n’était pas une cyber à sa connaissance. Positive, certes mais pas cyber. Et surtout cela faisait des mois qu’elle n’avait pas eu de nouvelles. Depuis qu’elle s’était fait pincer et coller au Casino en guise de peine.
Se pourrait-il que ce Six là, soit la Six qu’elle connaissait ?
Sky devait s’en assurer.
Chose qu’elle ne faisait jamais, toujours dans cette optique de discrétion, elle répondit au message.
Elle hésita longuement avant de presser la touche d’envoi. Mais elle le fit

« Nous sommes nombreux mais uniques. L’union fait la force. »

Signé Sky ? Surement pas.
Elle chercha un pseudo, quelque chose qui rappellerait de suite son identité à Six.
Signé : Cloudy.
Un petit hommage à Ros au passage. Et elle percuterait tout de suite.
Attaché à sa signature, Sky renvoyait sur son mail anonyme qu’elle utilisait pour communiquer avec Janus. L’adresse serait temporairement assez sure, le temps d’un premier contact. Ensuite elle devrait la supprimer.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Un nouveau message précédait celui de Sky, sans signature ni formatage. Impossible de savoir qui répondait.

Posté par Anonymous, il y a 1 minute :
On arrive, Six.

Mais, à peine eut-elle posté que le sujet fut supprimé, ainsi que le compte associé. Certains demandaient où il était passé, d'autres de qui on parlait. Il y en eut même pour rire.

Une pop-up s'ouvrit depuis le serveur du site, le chat des utilisateurs.

Message privé de Anonymous51146 :
Reste en dehors de ça, Sky.
Anonymous51146 s'est déconnecté.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Elle suffoqua et l’espace d’une seconde elle faillit perdre sa concentration. Le monde virtuel vacilla mais elle reprit rapidement ses esprits.
La pop-up ne s’était affichée que quelques secondes mais elle vit là une opportunité à saisir. C’était un message, qui avait suivi un chemin. Elle savait qu’elle prenait un risque et que son entreprise serait peut-être vouée à l’échec mais Sky était spontanée et sa curiosité bien trop grande pour qu’elle ne saisisse pas cette chance, aussi mince soit elle.
Elle tenta de filer la trace du message.
Qui donc avait bien pu le lui envoyer ?
Cloudy était le surnom que lui avait donné Roswell. Seuls les membres de leur petit groupe de la rue le connaissaient. Six incluse. Deux possibilités : soit la personne le savait – mais de ce qu’elle se souvenait, aucun n’avait son don avec les réseaux ou les ordinateurs – soit il s’agissait d’un Cyber comme elle, ou un hacker très doué, qui l’avait identifiée.
En tous cas, hors de question qu’elle reste en dehors de ca.
Le lui intimer, c’était bien mal la connaître.
Sky plongea un peu plus dans les réseaux, essayant de remonter la piste.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
#1 Chemins parcourus par Sky jusqu'à l'information, D6
2

#2 Force de la manoeuvre D10
9

#3 Représentants :
SUCCÈS : Russie
ÉCHEC : Chine


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 6' : 2

--------------------------------

#2 'Dé de 10' : 9

--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Posté par Nabuchodosorus Rex, il y a 3 minutes :
Je vais te trouver Six ! Je vais te trouver et je vais te tuer ! Tu feras moins la maligne !

Peu importe ce qui arrive à Six en ce moment-même, elle n'est visiblement pas restée inactive, tout ce temps.

Le message arrive dans un réseau domestique. Mais aussitôt, il est dérouté. C'est un exercice de haute sécurité auquel Sky n'a pas été entraînée. Le chemin auquel elle se heurte est bien trop vif, bien trop sec et le niveau de chute de la réponse lui retourne l'estomac, la secouant comme les sièges renversants d'un Grand Huit par 40° à l'ombre.

Par conséquent, le temps qu'elle s'en remette et peu importe ce qui se passe, si quelqu'un a eu la même idée que Sky, il est déjà sur place. De nouveau parmi les vivants, Sky peut donc se rendre à sa destination, celle imprimée dans sa tête.

Il s'agit d'un cyber café. Oui oui, un cyber café avec une vieille enseigne : The Fringe Café. Il n'est pas vide, mais il n'y a visiblement personne. Un ordinateur ou deux sont allumés, certaines chaises sont renversées. La lumière est faible et une musique joue dans un vieux jukebox rouillé. L'enseigne grésille et le pseudo barman étalé derrière son comptoir, inconscient, est une preuve de lutte dans l'établissement.



Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Bon sang ! Qui étaient ces types ? Certes sa connaissance des réseaux commençait tout juste à se former mais elle savait reconnaître une performance quand elle en voyait une. Elle était allée au-delà de ce dont elle se croyait capable, tentant de conserver ce lien ténu qui la conduisait… Dieu sait où. Mais le choc fut brutal ! Elle sentit le monde se dérober, son univers vaciller et elle fut projetée dans son corps avec une violence qu’elle ne put anticiper.
Heureusement pour elle, Sky était assise à même le sol, l’interface holo calée sur les genoux. Ni une ni deux, elle posa son matériel et se précipita sur le rebord écroulé de ce qui jadis fut une fenêtre. Elle n’eut même pas le temps d’espérer que personne ne serait en dessous. Juste, elle se bénit de ne pas s’être rempli l’estomac avant son petit voyage - estomac qui rendit tout ce qu’il contenait, ses doigts crispés sur la brique.
Il lui fallut quelques longues minutes pour reprendre ses esprits et organiser ses pensées.
Qu’avait-elle perçu ? un réseau privé mais ouvert… un bar.
Elle reprit l’interface mais cette fois ci l’utilisa comme n’importe qui. Rapidement, le nom de l’enseigne encore bien présent dans son esprit, elle trouva l’adresse.
Sky se redressa et regarda autour d’elle, indécise. Devait-elle s’équiper ? Se protéger physiquement, tout du moins, un peu ? Non. Trop risqué. Elle avait déjà attiré l’attention sur elle, c’était trop tard mais inutile de semer des indices comme le petit poucet. Elle ferait ce qu’elle fait de mieux, elle improviserait.
Avant de partir, la donzelle remit tout en place comme elle en avait maintenant l’habitude. Une fois le local apparemment vide de toute trace de sa présence, elle partit en courant, son sac en bandoulière.
Au pied de l’immeuble, elle déballa une de ses sucettes qu’elle cala sur sa langue.

Devant la porte d’entrée du bar elle risqua une tête prudente à l’intérieur. Personne. Pourtant les lieux n’étaient pas dénués de vie. Une sorte de cybercafé comme on en trouvait encore dans les quartiers de la ville basse alors que la plupart des citoyens du monde étaient constamment connectés par leurs propres moyens. Seuls les Cyber et les hackers utilisaient encore les réseaux publics, question d’anonymat sans doute. Elle la première.
Sky pénétra dans le bar.

D’un rapide tour d’horizon, elle repéra les autres portes s’il y’en avait, les autres pièces.

Ses yeux repérèrent les interfaces allumées puis se posèrent sur le passe-plat qui servait de pseudo comptoir pour servir quelques boissons. Quand elle s’approcha, elle remarqua une forme allongée au sol. Un homme visiblement. Bien qu’elle n’y connaisse rien en médecine, elle s’enquit de son état : mort ? Inconscient ? Apparemment il respirait encore… elle appellera les secours.

Sky le fouilla rapidement, pour voir s’il avait un téléphone portable. Inutile là encore d’attirer l’attention sur elle si elle devait faire le 911.

Toujours est-il que force lui était de constater qu’il y avait eu du grabuge. Peut-être même que l’agresseur était encore présent ? Entre la prudence qui lui intimait de ne pas s’éterniser ici et celle qui lui disait de vérifier ses arrières, Sky avanca dans la pièce lentement jusqu’aux interfaces. Deux d’entre elles étaient encore allumées.
Elle observa d’abord les emplacements, table et chaise :

Restait-il des traces ? de boissons ? de présence ? des marques ? Que voyait-on sur les surfaces holo ? page blanche ? page active ?
Sky s’assura que personne à part le type inconscient n’était effectivement présent puis elle s’intéressa aux interfaces en plongeant rapidement dedans pour visualiser leur historique.


Une fois qu’elle en eut tiré les informations qu’elle put, elle retourna vers l’homme.

Si téléphone portable trouvé sur lui ou à côté, elle compose le 911, se présente comme une Lucy, cliente, qui vient d’arriver et a trouvé le proprio inconscient.

Le temps lui était désormais compté. Il lui fallait obtenir rapidement quelques explications. Sky fouilla du regard pour trouver l’arrivée d’eau. Elle remplit un contenant (bouteille vide, seau, bassine, ce qu’elle trouve) puis déverse le tout sur la tête du Beau au bois dormant. Allez gars ! le dormeur doit se réveiller !
Non sans prudence toujours, Sky ne quitta pas les sorties des yeux.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
#1 Power Up, D6
1 - Earthling
2 - Oblivion
3 - Kinect
4 - Lumen
5 - Changeling
6 - Nine


#2 Yu Téléphone Maison, Quitte ou Double
SUCCES : oui
ECHEC : non


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé de 6' : 2

--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar

Le cyber café est assez grand, avec un immense open space et des Holospace à chaque bureau. Du matériel peu récent mais assez solide tout de même. A côté du bar, une porte semble mener vers une arrière-boutique. Il y en a une autre, à travers une baie vitrée, menant à une arrière-cour, sûrement les poubelles. Le reste est principalement vitré avec des lampions bleus au plafond. Sur les écrans, des parties de jeux en ligne avortées ou abandonnées, ou encore des forums de jeux vidéos. Rien d'intéressant. Peut-être un ou deux que Sky avait déjà croisés en flirtant avec Liberation mais, tous les messages relatifs à Six ont été supprimés. Il ne reste plus aucune trace. Définitivement, ce qui s'est passé ici en découle.

Un verre de soda renversé, un café encore un peu chaud, le ronronnement de la machine à boissons fraîches... Un silence assez morbide. Un léger courant d'air chaud passe à côté du distributeur frais. Mais c'est peut-être juste un courant d'air ? Le gérant grogne sous l'eau mais semble avoir du mal à émerger. Avant que Sky n'ait le temps d'appeler les secours, quelque chose s'abat sur son bras pour lui faire lâcher le téléphone. Celui-ci s'éclate comme par magie avant qu'une main se plaque sur la bouche de la jeune adolescente. Elle se sent tirée vers l'arrière jusqu'à un mur alors que le gérant se relève.

"Ne fais pas... Un bruit."

La voix est basse, grave, celle d'un homme. Si c'est possible, il a un léger accent assez sévère, sûrement issu d'une langue sèche, contrairement à l'anglais. A sa surprise, elle ne voit pas sa main. Ni une seule mèche de cheveux de l'homme dont elle peut sentir pourtant la proximité, la chaleur et le souffle près de son oreille. Il a le bras fort et la tient fermement, pour ce qu'elle peut en deviner. Mais à la réflexion, si elle ne le voit pas... Elle ne se voit pas non plus...

Sky peut obéir à l'inconnu... Ou bien exercer son art personnel : Le Pouvoir de La Chieuse.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Bizarre.
Ce qu'elle avait pris pour un rade quand elle avait pénétré à l'intérieur s'avérait bien plus fréquenté qu'il n'y paraissait aux premiers abords. Ses yeux repérèrent les traces de vie qui attestaient d'une activité toute récente. Les gens avaient fui, elle en avait la quasi certitude. D'ailleurs les holo ne lui apprirent rien qu'elle n'avait déjà deviné par elle-même.
Etrange.
Seul le gérant pourrait lui apporter quelques réponses donc.
Sur le qui-vive, elle restait sensible au moindre mouvement dans son environnement et elle s'était brusquement retournée vers le distributeur quand elle avait cru... non rien. Un mauvais tour de son esprit.
Le pauvre vieux avait du prendre un sacré coup sur la tête car même la flotte ne suffit pas à le ramener. Elle devait appeler le 911 avant qu'il ne claque d'un trauma crânien.
Sky n'eut pas le temps de composer le numéro.
Elle sentit un coup sur son bras et vit le téléphone exploser comme sous la pression. Mais elle n'eut pas le temps de se remettre de sa surprise qu'elle sentit une main la bâillonner et une pression la tirer en arrière.
Dans un réflexe très humain, particulièrement quand on est une poupée de chiffons et qu'un homme assez costaud vous immobilise, Sky eut envie de hurler. La main plaquée sur sa bouche empêcha le son de passer la barrière de ses lèvres et, bien qu'elle ne put le voir, elle agrippa ses doigts sur ce qui devait être un bras, celui qui la maintenait fermement.
Puis la panique reflua soudainement quand elle entendit son agresseur lui parler. Les yeux écarquillés, elle comprit que si l'homme lui avait voulu du mal, elle aurait déjà rejoint son homologue sur le sol. Il avait été si discret, qu'elle n'en aurait rien su.
L'heure était à la décision.
Le gérant grognait en se relevant.
Et c'est alors seulement qu'elle remarqua qu'elle-même avait disparu au contact de l'homme.
Dans l'impossibilité de parler ou d'émettre un son, elle hocha la tête. Sèchement, brièvement mais assez significativement pour qu'il comprenne qu'elle ferait ce qu'il lui demandait.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Représentants, Quitte ou Double
SUCCÈS : oui
ÉCHEC : non


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Lentement, l'inconnu dégage sa main du visage de Sky. Ce n'est pas pour autant qu'il la lâche, la serrant toujours fermement dans son bras.

"Ton nom ?"

'Comment tu t'appelles ?' ne devait pas lui sembler une figure de style suffisamment élégante pour être employée. Un peu rustre, le bonhomme. En vérité, peu importait qu'elle lui dise ou non, c'était purement formel. Il parle d'une voix très basse mais le gérant a beau leur passer devant, il ne semble ni les entendre, ni les voir, ni l'un, ni l'autre. Il grommelle en regardant autour de lui et se demandant visiblement ce qui s'est passé. L'inconnu, quant à lui, cherche quelque chose des yeux. Avec Sky, il se sent gêné, il ne peut pas agir avec deux variables imprévisibles ET réussir son entreprise.

Il regarde derrière lui la porte de l'arrière-boutique, puis celle de la cour sur leur droite. Lorsqu'un homme arrive de cette dernière, l'inconnu resserre d'autant plus son emprise sur Sky, mais celle-ci, qui finit par s'y habituer, sait encore reconnaître un geste de protection. Le nouvel arrivant se masse la nuque, visiblement, lui aussi, il en a pris pour son matricule. Asiatique, il a le nez fin, le visage élancé et des cheveux très courts, en brosse.

"Hey ! Vous êtes qui, vous ? Qu'est-ce qui s'est passé dans mon cyber ! C'est pas parce qu'on est en Ville Basse qu'on a pas de droits, je vous ferais dire ! J'appelle les flics !"

Il n'a pas le temps d'approcher le téléphone que l'asiatique arrive jusqu'à lui et l'attrape par la nuque pour lui faire embrasser le comptoir. L'inconnu plaque à nouveau une main sur le visage de Sky. Juste… Au cas où. Mais trois variables, cela devenait difficile pour lui à gérer.

"Où est la fille ?" demande l'asiatique avec ce même accent un peu haché et sec.
"Quelle fille ?"

Nouveau coup de pompe sur le comptoir et le gérant se met à grogner avec le nez qui saigne.

"La fille qui a mis à sac ton commerce, idiot ! Grande, mince, noire avec un pouvoir magique !"
"Je suis pas raciste, moi... Je m'en fous à quoi elle ressemble, elle est jolie ?"

Le troisième coup de comptoir le met KO. Une variable de moins et l'inconnu n'a rien eu à faire. Sky peut sentir les battements de son coeur contre son dos, rapides, et sa respiration en rythme contre son oreille. Le cyber est à nouveau silencieux, il retire sa main du visage de Sky et relève le menton pour siffler, sous couvert, mais assez fort pour l'autre homme. Alors que l'asiatique se dirige vers eux, l'inconnu lâche subitement Sky pour la ramener dans son dos. Suffisamment surpris, l'asiatique n'a que le temps de parer le poing qui s'abat sur lui, mais aussi vite qu'il est apparu devant la jeune fille, l'inconnu et l'asiatique disparaissent de la même façon. C'est trop rapide pour que Sky puisse identifier l'homme qui la retenait. Il est juste grand et massif, mais dans la pénombre, c'est tout ce qu'elle peut se dire, c'est peut-être un jeu d'ombres.

La manière dont l'inconnu a sauté sur l'asiatique est presque animal. Ne les voyant pas, Sky peut difficilement intervenir, seulement suivre la piste des chaises qui branlent ou des objets qui tombent, jusqu'à ce que le premier se sépare du second. L'inconnu va heurter le mur en renversant une plante sous sa chute, et retrouve le sol, derrière le comptoir dans un grognement. Sky ne peut pas le voir mais l'asiatique ne l'a pas remarquée non plus. Il s'essuie le nez duquel coule du sang et reprend la charge vers son adversaire.

Sky peut aider l'inconnu qui l'a "protégée", encore que... allez savoir, ou bien venir en aide à l'asiatique que l'inconnu a sûrement maltraité et qui cherche Six, comme elle. Ou bien, elle peut juste attendre, regarder, et laisser les deux paons enfarinés s'entretuer et partir seule à la recherche de Six.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar

Il lui demandait son nom.
Sky fut surprise pour être honnête.
Elle pensait que l'homme était avec ceux qui avaient les premiers répondu à Six et qui, dans la foulée, lui avaient demandée de rester en dehors de tout ca.
Pourtant il ne l'avait pas agressée. Et ce n'était pas un cyber.
Mais elle n'avait pas eu le temps de trouver les réponses à ses interrogations ni même d'ouvrir la bouche qu'elle sentit l'homme se tendre de nouveau à l'arrivée de l'asiatique. Là encore, il la plaça d'autorité sous sa protection.
Le nouvel arrivant commença par cogner avant de poser les questions et si l'homme n'avait pas bailloné la blondinette, le petit hoquet de surprise qu'elle eut n'aurait pu passer inaperçu.
L'échange qui suivit la renseigna très clairement sur les intentions de l'asiatique. Il cherchait Six lui aussi. Et certainement que l'inconnu qui la serrait de près avait le même but.
Le reste s'enchaina avec une vitesse surréaliste qui laissa Sky déboussolée.
A peine avait-elle aperçut la silhouette de l'homme qu'elle disparaissait aussitôt. Les deux protagonistes s'engagèrent dans un corps à corps dont elle ne percevait que les conséquences.
Il fallait qu'elle se protège d'elle-même, la situation devenait confuse.
Il lui fallait absolument trouver quelque chose d'assez solide et de contondant pour qu'elle puisse assurer elle-même sa défense. Mais tandis qu'elle cherchait des yeux, l'homme invisible apprenait à voler pour s'écraser à quelques mètres vers le comptoir.
Soudainement l'asiatique réapparut.
Dans un concours de circonstances incroyable, il n'avait pas remarqué la blondinette. Il lui fallait tirer rapidement profit de ce temps imparti.
Tandis qu'il chargea de nouveau son adversaire, Sky attrapa une chaise encore en état et la lui abattit sur l'arrière du crâne.
Dans les films, des fois ca marchait.
Au pire, ca aura eut le mérite de détourner son attention sur elle.
En espérant bien sur qu'elle avait fait le bon choix parce que, mine de rien, elle n'en savait pas plus de l'un que de l'autre.
Sky. Sky. Sky.
Elle ne se demande même plus dans quelle merde elle s'est fourrée. Elle se demande pourquoi elle continue de s'y enliser.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
#De la poule ou de l'oeuf...
SUCCES SUCCES : Chine
SUCCES ECHEC : Chine contre Russie
ECHEC SUCCES : Russie contre Chine
ECHEC ECHEC : Russie


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Sous le coup, l'asiatique s'effondre. Il n'a même pas eu le temps de la voir venir, trop concentré sur l'autre. L'inconnu regarde son assaillant s'effondrer devant lui. Il est passablement à bout de souffle, mais il relève un regard quelque peu étonné sur Sky. Son pull à capuche, comme son t-shirt, est tiré sur son épaule, il a des cheveux blonds, en bataille par son bref corps à corps avec l'ennemi. Mais son visage est dur, même marqué d'une certaine fatigue, les traits saillants et d'immenses yeux bleus électriques. C'est qu'elle a de la force et de la ressource, la petite blondinette.

"Merci..."

C'est tout ce qu'il trouve à dire avant de se relever, quelque peu péniblement après avoir pris le pot de fleur dans les reins. Il grimace légèrement et réajuste son sweat en se tenant au comptoir. Il attrape une chaise et la plante au sol avant de soulever l'asiatique et l'y asseoir. Sky l'a bien endormi, en tout cas. L'inconnu se penche sur son adversaire pour poser une main sur sa joue, puis il lui tapote gentiment. Il sifflote pour le réveiller, mais l'asiatique grogne à peine.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Si son protecteur fut étonné, Sky ne l’a pas moins été. Elle ouvrit grand les yeux quand elle vit la chaise encore intacte et l’asiatique s’effondrer comme une chiffe molle. Incroyable.
Elle regarda encore une fois la chaise, se demandant si elle n’était pas magique.
L’homme ouvrit la bouche pour la remercier et cela attira son attention sur lui.
Il était bien visible cette fois ci.
Toutefois elle n’eut pas vraiment le loisir de s’en faire une opinion si ce n’est ce regard hypnotique assez impressionnant.

« Euh… de rien. » bafouilla-t-elle.

Sky reposa l’objet contondant à sa place et réajusta son sac s’apprêtant à partir maintenant que l’homme était remis et le danger écarté. Pour aller où au juste ? Bonne question. Six avait été là mais elle n’y était plus. Elle avait fui. Et Sky trouvait que c’était une rudement bonne idée.
Sauf que voilà.
Hollow Man décida que non, il avait encore des trucs dingues à faire ici.
Elle le regarda s’exécuter, les yeux comme des soucoupes, tandis qu’il installait le corréen/chinois/japonais/cambodgien/rayez la mention inutile, sur une chaise, cherchant visiblement à ruiner son travail en le réanimant.

« Hey ! hey mais…. Mais vous foutez quoi putain ? »

Comme si ca valait la peine de le demander.
Elle ouvrit la bouche comme une carpe hors de l’eau. Mais bordel c’étaient qui ces types ? Est-ce qu’elle avait au moins aidé le bon ?
En termes de timing, il était là le premier, donc plus surement pour aider son amie que pour lui vouloir du mal mais vu son sens inné de la prudence à l’emporte-pièce, elle se méfiait.
Son but à elle, le premier, était avant tout d’aider Six. Elle lui devait bien ca après tout ce que la grande avait fait pour elle, et force lui était de constater qu’elle ne savait pas où elle était partie.

« Mais vous êtes qui vous d’abord ? Vous sortez d’où ? Et lui ? » dit-elle en pointant le doigt sur l’asiatique.

Les questions se bousculaient dans sa tête mais elle craignait qu’en les posant elle ne lui en dise plus qu’elle ne veuille sur elle-même.
Sa seule certitude, c’était que Six avait été là et avait utilisé un de ses appareils. Puis elle avait du fuir précipitamment en mettant à sac le Cyber.
Sky recula jusqu’à l’holo le plus proche et plongea rapidement dans le réseau domestique pour repérer une trace de Six pour savoir quelle interface elle avait utilisée.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Ce qu'il fout ? L'inconnu la regarde et hausse un sourcil. Si elle veut partir, il n'a pas besoin de son aide. Aussi, il ne lui répond pas et se met à fouiller l'asiatique qui commence à se réveiller. Il y trouve un téléphone portable.

"Un ami." Il désigne leur 'prisonnier'. "Un ennemi."

Alors qu'elle se replonge dans le réseau, sans savoir qu'il s'est déjà occupé de tout faire disparaître et qu'elle n'y trouvera rien d'intéressant que les vannes foireuses des partisans de Liberation, lui continue sa petite fouille avant d'attacher l'homme à la chaise. Sky l'a vraiment sonné, ce qui rend la chose plus facile.

"Je sais pas ce que tu fais là mais tu devrais rentrer chez toi avant que les renforts n'arrivent."

Déjà qu'elle a failli les appeler et ruiner tous ses efforts à néant… Sa voix est grave et rugueuse, comme s'il n'avait pas l'habitude de parler. D'ailleurs, il s'intéresse à peine à Sky, il n'a juste pas des masses envie qu'elle se retrouve entre deux feux. De la même manière, il ne craint pas qu'elle ait vu son visage. Ca aussi, il s'en occupera, comme pour les messages de Six. Et puis, l'inconnu regarde l'historique des messages et des appels.

"Ils ne viennent jamais seuls."

Quand il rappelle un des numéros, une sonnerie retentit dans le cyber. Il relève la tête et tend l'oreille. C'est la sonnerie la plus ringarde qu'il ait entendue depuis des années. Un mélange entre la téléphone des années 1950 et le ringtone d'Apple. Autrefois tellement passe partout qu'aujourd'hui, quand on l'entend… On entend que ça et on se demande ce qui se passe, en alerte.

Mais peut-être que Sky a une meilleure oreille pour en trouver l'origine, malgré le son qui semble un peu étouffé ?


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Un ami et un ennemi. Dit comme ca, c'est sur, ca paraissait simple. Mais ami de qui ? ennemi de qui ?
Il l'invitait à s'en aller. C'était la deuxième fois qu'on lui disait de rester en dehors de cette histoire mais c'était plus fort qu'elle. Elle ne pouvait définitivement pas laisser Six sans savoir au moins si tout allait bien pour elle. Et du peu qu'elle en avait perçu, ce n'était pas le cas.
Il ne s'occupait pas vraiment d'elle, tout occupé qu'il était à fouiller l'asiatique et à checker son portable.
C'est alors que la sonnerie du téléphone correspondant retentit.
Sky regarda l'asiatique qui "dormait".
Elle ne broncha pas et son cerveau embraya à une vitesse vertigineuse.
Quel est le plus sure moyen de se débarrasser d'un portable quand tu manques de temps ? le jeter pardi !
En tous cas, c'est ce que font la plupart des gens même si c'est complètement con.
Elle ne tourna pas la tête non.
Sky savait que la force ne l'aiderait en rien, qu'elle ne devait compter que sur sa vitesse et sa capacité à prendre de court l'homme aux yeux électrique.
La poubelle devait être à portée de main des utilisateurs sans quoi le propriétaire n'aurait pu se débarrasser de son portable.
Sonder sa mémoire...
A côté du distributeur ! Logique.
Sky tenta sa chance. Si elle se plantait... tant pis pour elle.

Si j'ai raison : Je donne un coup de pied dans la poubelle pour vider son contenu au sol. Pas le temps de fouiller les ordures.
Si j'ai tord : Je danse la carioca en regardant oeil de lynx se marrer... ou autre.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
#1 Le choix des armes, DECK Jokers
Maren : Une simple arme à feu
Jeremiah : Il n'est pas vraiment armé, il se gratte le dos
Jericho : Un truc que Sky n'a jamais vu et qu'elle va vouloir
Evan : Il n'est pas vraiment armé, il a ses jambes et ses bras musclés comme un gros tank, pour ça.

#2 Un deux trois, SOLEIL !, Quitte ou Double
SUCCÈS SUCCÈS : L'inconnu est reconnu tout de suite et une balle se loge à côté de son oreille, dans le bois de l'encadrement de la porte
SUCCÈS ÉCHEC : L'inconnu est reconnu tout de suite mais le coup part
ÉCHEC SUCCÈS : L'inconnu n'est pas reconnu du tout et déguste une balle
ÉCHEC ÉCHEC : L'inconnu n'est pas reconnu et il s'écarte juste à temps… Mais Sky est juste à côté de lui et à présent en pleine vue.

#3 Si SUCCÈS ÉCHEC :
SUCCÈS : L'inconnu est touché à l'épaule
ÉCHEC : La balle se loge dans l'encadrement de la porte

#3 Si ÉCHEC SUCCÈS :
SUCCÈS : La balle traverse son bras
ÉCHEC : La balle se loge au dessus du poumon


#3 Si ÉCHEC ÉCHEC :
SUCCÈS : La balle se loge dans l'encadrement de la porte
ÉCHEC : La balle traverse le bras de Sky


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'DECK Jokers' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :
 

--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
L'inconnu regarde la poubelle tomber et, alors qu'il s'était approché d'elle, joue du pied pour fouiller. Mais rien. La sonnerie ne retentit plus, et avec la poubelle, il n'a rien entendu de plus que Sky. Alors, il rappelle. La sonnerie ne provient pas de plus loin, en réalité, juste à côté de la poubelle, derrière la porte de l'arrière-boutique. Il range à la hâte le téléphone dans sa poche arrière et dégaine ce qui ressemble à une arme de sous son pull à capuche.

Ca ressemble à une petite poignée noire, sauf que c'en est pas une. Elle émet un bruit, comme quelque chose qui se recharge, et se déploie pour former une arme à feu dont le canon s'allonger jusqu'à ouvrir un petit panneau holographique avec un réticule de visée en son centre. Il ouvre la porte d'un coup de pied en même temps et dresse son arme avant de faire face à une jeune femme qu'ils connaissent bien tous les deux. Elle était là, elle se tenait prête à tirer sur le premier danger qui se présenterait à elle. Et c'est ce qu'elle a fait.

L'inconnu cogne le distributeur dans son dos avant que ses jambes ne dérobe sous lui et qu'il lâche son arme. Six pousse un cri de surprise. Néanmoins, elle ne bouge pas et ses yeux s'écarquillent quand elle voit Sky. Ce n'est qu'à ce moment qu'elle baisse son arme. et que le téléphone cesse de sonner.

"Sky ?!"

La pièce est une sorte de kitchenette débarras pour le personnel. Il y a des étagères avec des vivres, un évier, des petits placards de vaisselle mais aussi de fournitures de bureau àlakon. Et derrière Six, il y a quelqu'un assis sur une chaise. Ce n'est que lorsqu'elle se décale pour s'approcher de Sky que cette dernière peut le reconnaître :

"Je t'avais dit de rester en dehors de ça…"

Et c'est une voix qu'elle connaît bien, finalement. Celle du Chinois.

Il a une tête à faire peur. Il ne semble pas blessé, même s'il est attaché à la chaise, mais il est rouge comme s'il avait couru un marathon d'une centaine de kilomètres. Une grosse goutte glisse de sa tempe. Et quand il relève les yeux sur Sky, ils sont tout aussi rouges.


Concept Arme - Arme en action


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Lorsqu'il avait ouvert soudainement la porte, Sky s'était légèrement écartée, maintenant sure que la sonnerie venait de là. Pour autant ca ne l'empêcha pas de pousser un petit cri en portant les mains à sa bouche quand elle le vit voler sous l'effet de la balle.
Il lui fallut quelques secondes pour retrouver ses esprits. C'est Six qui détourna son attention.

- Six ?

Ouais c'était elle. Si elle s'attendait à la voir là ! Mais ce qui la surprit le plus c'est encore celui qu'il y'avait derrière elle. Et là, elle en oubliant à peu près tout tant son esprit était troublé.

- Hyune ?

Elle passa de l'un à l'autre, son petit cerveau pédalant comme un forcené pour tenter de rester dans la course. Finalement la première chose qu'elle dit s'adressa à Six

- Mais qu'est-ce que tu fous encore là ?

Les flics allaient arriver certainement maintenant. Oui enfin visiblement ils étaient déjà là. Attaché à une chaise. Ca lui rappela des souvenirs tiens.

- T'attends quelqu'un. Ou quelque chose.

Pour sa part, elle aurait déjà pris la tangente étant donné les réponses que son message avait reçus. Enfin bon en même temps, elle n'était pas à sa place et Sky ne comprenait tellement pas ce qu'il se passait.

- Lui ? dit-elle en montrant le blessé qui depuis le début avait été la victime toute désignée du Cyber.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Six écarquille les yeux.

"Tu connais ce gars-là ?!"

Elle se recule d'un ou deux pas et désigne le Chinois de son arme. Il se contente de fermer les yeux mais ne semble pas inquiet. Même, il semble se reposer en soupirant de soulagement. Quand semble-t-il inquiet, de toute façon ?

"Est-ce que tu sais qui il est réellement ?!"

Sky n'a pas l'allure d'un agent du MSS. Mais tout dans le bras de Six vibre. Elle sent poindre la menace. Il y a bien trop de choses à prendre en compte et quand l'adolescente lui rappelle l'inconnu, Six vire au pâle en élevant la voix.

"Tu vas bien ?"

"Tu m'as tiré dessus !"

"Tu aurais pu t'annoncer ! Je suis désolée !"

"Je vivrai. Je ne pensais pas te trouver, là !"

Il grogne comme un ours mal léché avant de se relever. Il récupère son arme et prend appui sur le sol pour se hisser dos contre le distributeur et voir enfin Six et le Chinois. Il désigne ce dernier de son arme, une épaule contre l'encadrement de la porte.

"Je m'attendais plutôt à ça, pour être honnête. Qu'est-ce que tu fous ?"

Six se souvient alors du Chinois et elle le remet en joue. S'il relève les yeux sur elle, c'est sans défi aucun. La jeune femme que Sky a connue n'est pas là, de toute évidence, c'est une autre qui se tient devant elle, emplie de rage, de colère et de quelque chose que l'adolescence reconnaîtrait parmi toutes les émotions du monde : une hardante manipulation insufflée par le démon de la vengeance.

"Je savais que ça les ferait venir. J'en ai cogné un autre avant de m'occuper de celui-ci ! Il avait l'air plus mou du genou, ramolli, plus facile à impressionner. Tu aurais vu ses mouvements, on aurait dit qu'il s'amusait aux SIMS aux Etats-Unis depuis trop longtemps. L'autre n'était qu'une brute épaisse." Elle tourne sa tête du canon sur sa tempe. "Mais ce salopard se révèle être une foutue tête de mule entraîné à parer le contrôle mental !" Et d'un coup de tonnerre, elle se met à hurler en se penchant sur lui, une main sur sa gorge et l'arme sur sa tempe. Elle se tient avec un genou sur la cuisse du Chinois, son visage tout près du sien pour le faire pencher en arrière. "Dis-moi ! Où sont les autres ?"

Une expression passe enfin sur le visage du Chinois, c'est celle de l'effort qui lui fait serrer la mâchoire à s'en provoquer des migraines insupportables.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Six.
Sky se rappelait de cette fille douce et attentionnée pour chacun d'entre eux. C'est ce qui l'avait rendue si unique, si précieuse aux yeux de la blondinette. Elle aimait sa pondération et son sourire tranquille. Mais là... Qui était cette furie ?
Elle écouta dans un état second ce que Six disait à son compagnon. Et Sky se sentait dévorée par son envie de la sortir de ce guêpier dans lequel elle s'était visiblement fourré délibérément.
Puis elle la regarda s'approcher d'Hyune, lui hurler dessus et ses propos atteignirent enfin son esprit.

Elle était tiraillée entre sa volonté de protéger Six et sa reconnaissance envers Hyune. Comment dissuader la jeune métisse et son comparse de commettre l'irréparable ? Et en même temps, en avait-elle le droit ? Une idée germa dans sa tête mais elle ne sut si elle devait jouer cette carte maintenant ou non.

Doucement, histoire de ne pas finir en dommage collatéral, Sky s'approcha de Six sans un seul geste brusque. Elle attrapa le bas de son tee-shirt, invitant la jeune femme à s'écarter du chinois, sans le quitter des yeux. Parce que si y'avait bien quelque chose que Sky savait, c'est qu'en matière de répondant, il était loin de se contenter des Sim's.

- Six vient vers moi s'il te plait... t'en tireras rien là...






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Les yeux à moitié fous et aveuglés par la rage, Six se recule, les dents serrées. L'inconnu, quant à lui, regarde à l'intérieur du cyber pour surveiller l'autre agent. Mais la douleur dans son épaule se répand dans son torse. Il va vivre, oui, mais en attendant, il a mal. Alors il fouille les étagères à la recherche de quelque chose pouvant l'aider.

Le Chinois laisse tomber sa tête en avant alors que Six relâche le contrôle de son esprit. Il respire avec force et semble sur le point de s'évanouir, presque. Il semble, cependant, que l'inconnu et elle n'aient pas besoin de se parler pour se comprendre sur la marche à suivre. Elle ne s'intéresse pas de savoir ce qu'il fait là et lui agit en assurant ses arrières, de manière totalement aveuglée, comme si tout ça était naturel.

Les traits pincés, Six lâche enfin sa surveillance du Chinois pour se tourner vers Sky.

"Comment es-tu arrivée ici ? Tu ne devrais pas être là ! Et toi non plus !"

Cette fois, l'inconnu se redresse pour la regarder, mais ne réagit pas. Son teint commence à changer de couleur, à virer au pâle. Son corps, même, semble courber la lumière, d'une certaine façon, comme s'il s'effaçait. Mais c'est encore trop subtil. Il ne répond pas et continue de fouiller la pièce à la recherche d'un med kit.

#1 Kit de secours
SUCCÈS : Oui, il y en a un, quelque part.
ÉCHEC : Non, il n'y a rien, mais peut-être des objets pour un soin de fortune ?


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Elle ne l'attendait pas plus lui que elle. Un piège aussi grossier ? Mais qu'espérait-elle au juste ? Se faire à elle toute seule une cohorte de poursuivants ? Sky ne savait pas qui Six avait voulu attirer mais la situation tournait pas vraiment à la grande maîtrise du sujet.
Elle jeta un oeil à Hyune dont l'état indiquait qu'il n'aurait pas de suite les ressources pour faire son ninja. Encore que, elle pourrait avoir des surprises sans doute.
Toujours est-il que monsieur transparent commençait lui aussi à se sentir mal et qu'il faudrait sans doute envisager de le soigner.
Hyune lui avait dit de rester en dehors de cette histoire et l'avait appelé par son prénom. Il connaissait ses capacités. Comment ? Mystère.. mais elle se poserait la question plus tard. Peut-être que Garin avait jugé utile de lui en parler. Surement. Ce mec pouvait être une vraie pipelette.

- Six ! Je suis une Cyber bordel. Ca a été facile comme tout de te trouver ! Alors j'suis pas liseuse de bonne aventure mais si moi j'y suis arrivée, je pense que d'autres le feront aussi.

Elle regarda de nouveau l'homme qui cherchait à se soigner.

- T'as pas l'air d'avoir tout Mégalopolis au cul pour le moment mais j'te garantis que ca va pas tarder surtout si tu butes ce gars, dit-elle en lui montrant le chinois.
Et j'ai pas l'impression que t'aies besoin d'avoir tous les flics aux fesses en plus du reste, non ?
Il va falloir que tu aides ton ami, il a l'air mal en point là...






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Six regarde Sky, puis l'inconnu qui range son arme, avant de reporter son attention sur l'adolescente. Ses lèvres sont pincées, ses yeux étriqués en deux fentes de fouine, l'iris brillant et animé. Sa respiration est lente et profonde, mais quand elle se rapproche de Sky, elle en est d'autant plus menaçante. Si c'est ce qu'il faut pour que la blondinette comprenne l'enjeu... Elle relève d'un coup son arme sur le Chinois sans le regarde. Sa voix part alors dans un éclat vibrant.

"Il a tué Roswell !"

L'inconnu les regarde en haussant un sourcil. Le Chinois relève des yeux fatigués et grimace.

"Qui ?"

L'inconnu regarde cette fois le Chinois en enlevant difficilement son pull. Six regarde le Chinois et désigne ensuite Sky d'un geste de l'arme.

"Dis-lui ! Dis-lui qui tu es ! Dis-lui ce que tu as fait ! Ose lui dire en face ! Dis-lui la vérité !"

Le Chinois a de plus en plus de mal à garder le contrôle de lui-même. Six a gagné en puissance avec les années, mais il reste bien plus expérimenté qu'elle. Il arrive cependant au bout de ses limites de résistance. Il secoue la tête, à bout de souffle.

"Je ne sais pas qui est Roswell."

"Tu mens."

Et Six fait tourne son arme dans sa main pour l'attraper par le canon. Son but et de franchir la distance qui la sépare de sa cible pour abattre la crosse sur sa tempe.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Outch.
Six tapait fort. Pour autant que Sky s'en souvienne en tous cas, Ros n'était pas mort assassiné. Peut-être oui que c'était vrai mais en tant que leader d'un groupe terroriste, c'était les risques du métier. Ca n'excusait rien, mais ca expliquait.
Sa mort avait affectée Sky, elle aurait été de mauvaise foi de dire le contraire et son souvenir était encore emprunt d'émotion. La jeune métisse avait l'air très sure d'elle mais vu l'état dans lequel elle était, Sky doutait de son objectivité. Oui, sans doute que les flics n'avaient pas pris le parti des positifs pendant les manifestations, mais qui cela surprenait-il encore ?

- Six tu crains. C'est pas toi là ! T'en perds ton bon sens putain ! si t'as voulu une vengeance t'as merdé, c'est le bordel ton trip là !

Elle ne répondit pas plus à sa remarque sur Ros - c'était un coup bas - et laissa l'échange se dérouler entre elle et le chinois sans intervenir. Sky fit un pas en avant quand elle vit Six s'approcher de Hyune mais elle nota le retournement de l'arme. Qu'elle le colle dans les vapes si elle voulait, au moins elle ne le tuait pas et c'était tout ce que Sky espérait ! Tout du moins pour l'instant.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
La tête du Chinois virevolte sous le coup de crosse et un gémissement s'échappe de sa gorge. Si Six ne lui laisse pas un peu de répit, il va sombrer dans l'inconscience.

"Tu es consciente que s'il meurt, tu n'auras aucune info, peu importe ce que tu cherches ?"

Six avait failli oublier son "ami". La peau de celui-ci commence même à luire d'une étrange couleur, comme un ver de terre. Ca n'a rien de très reluisant mais suivant la lumière, on le voit ou ne le voit plus. Et même, suivant comment on le regard, on ne se souvient même pas de comment il est arrivé ici. Comme si… On l'oubliait. Réellement. Voilà qui n'aide pas à l'aider. Six ne peut pas tout faire. Le temps est compté.

Quand elle voit l'inconnu attraper une boîte et sembler y trouver enfin quelque chose, elle s'écarte du Chinois et se rapproche de Sky. Elle tire une cordelette de sous son débardeur pour le montrer à l'adolescente. L'asiatique relève les yeux et au moment où il aperçoit l'objet, il cesse de respirer.

"Est-ce que tu te souviens de ça ? Est-ce que tu sais au moins ce que c'est ?"

Il s'agit d'une sorte d'holo-clé cryptée. Un petit bâtonnet qu'on branche dans un appareil spécial qui diffuse ensuite un message ou déploie des dossiers entiers d'informations. Cette petite merveille de technologie, signée la firme japonaise HiroTech, ne peut être déverrouillée que par un unique patrimoine génétique, celui-ci établi lors du cryptage de la clé.

Le regard de Six est plus déterminé que jamais. Elle ne semble absolument pas avoir été atteinte par les dires de l'adolescente qu'elle juge parfaitement ignorante à tous les points de vue. Aussi, elle s'en va lui faire un petit cours d'histoire. Ou bien tout simplement lui ouvrir le livre à une page qu'on avait soigneusement arrachée.

#1 L'héritage
SUCCÈS : Oui, Sky a déjà vu cette clé. Roswell la portait autour du cou et le jour où il est parti… Elle s'est retrouvée autour de celui de Maren. Mais aucune idée de son contenu et la métisse n'en a jamais parlé.
ÉCHEC : Non, jamais vue, inconnue au bataillon. Cependant, Sky se souvient d'une très violente dispute entre Maren et Deniz au sujet d'un pendentif ayant appartenu à Roswell. C'est d'ailleurs suite à ça que l'aînée et sa petite soeur ont dissout le groupe de rue.

#2 Le soleil se lève à l'est et se couche à...
SUCCÈS SUCCÈS : L'agent dans le cyber ronfle.
SUCCÈS ÉCHEC : L'agent dans le cyber s'est réveillé mais n'a pas bougé, il se contente d'écouter
ÉCHEC SUCCÈS : L'agent dans le cyber s'est réveillé mais Sky le voit de là où elle se tient
ÉCHEC ÉCHEC : L'agent dans le cyber s'est réveillé… Et il est parti.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Ca pour ne rien comprendre, elle ne comprenait effectivement rien.
Ce qu'elle percevait de la situation se bornait à une pure vision stratégique des choses mais quant à la motivation de Six c'était le flou complet.
Hyune n'allait pas tarder à tourner de l'oeil et si l'inconnu avait l'air de bien s'en sortir ca paraissait plutôt temporaire.
La blondinette s'apprêtait à lui filer un coup de main pour se soigner quand la jeune métisse sembla enfin décidé à lui expliquer un peu plus en détails.
Sa curiosité naturelle la rendait toute disponible. Sa méfiance naturelle lui disait que ce n'était pas son combat et qu'il était temps pour elle de prendre le large. Mais Sky est Sky.

- Ouais... c'est un truc que Ros portait autour du cou avant qu'il s'évapore dans la nature. J'savais pas que c'est toi qui l'avais.

Elle observa un peu plus le pendentif. Pas besoin d'être grand druide pour deviner ce que c'était, depuis dernièrement c'était un de ses joujoux préférés.

- C'est une holo-clé, et ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
"Et Roswell me l'a donnée avant de prendre le large. Je sais où il est allé et Deniz ne l'a jamais supporté. Il me parlait plus qu'à elle, mais ce n'était pas un hasard. Que je ne le suive pas non plus. Cette clé contient des informations confidentielles de la plus haute importance."

"De quoi tu parles ? C'est qui, ce Roswell ?"

Dans leur dos, le Chinois balance son regard des uns aux autres, tous ses sens en alerte.

"Un gars que j'ai connu. Qu'on… a connu. Avant de partir, il m'a dit que s'il lui arrivait quelque chose, je devais mettre la clé en sûreté. Qu'un jour, quelqu'un viendrait la récupérer, quand ce serait le bon moment. Ca fait six mois et je n'ai pas la patience d'attendre plus longtemps. J'ai besoin… De savoir… Ce qu'elle contient !"

Elle se retourne vers le Chinois et lui tire les cheveux en arrière pour coller son nez au sien.

"Je sais d'où il vient et ce que vous lui avez fait, tout ça, c'est à cause de vous ! Je veux savoir ce que contient cette clé ! Je sais que c'est en lien avec le MSS, alors tu vas me dire de quoi il retourne !"

Contre toute attente le… Chinois se met à rire. Soit le pouvoir de Six s'affaiblit, soit, la vérité est drôle.

"J'ai toujours su que quelque part, les agents du MSS avaient le sens de l'humour."


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Une holo-clé dont elle ne savait même pas le contenu. Quelle blague ! Et tout ce bordel pour ca ? et le MSS ? et Roswell ?
Plus Six en disait plus Sky trouvait ca confus.
Mais il était temps que ce bordel s'arrête. Tôt ou tard l'un d'entre eux allait y passer. Les flics allaient pas tarder ou pire...

- Ce genre d'holo-clé... je peux regarder si tu veux. Je peux essayer mais je te garantis rien, les cryptages peuvent être trop compliqués pour moi.

Sky tend la main en direction de Six.
Peu importe ce qu'elle contient. Il faut que ce merdier cesse rapidement alors elle pouvait bien tenter quelque chose. Après tout, ils avaient le matériel à dispo.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
L'inconnu tire sur un bandeau de fortune à l'aide de ses dents pour le serrer autour de son bras. Sa peau arbore encore une couleur laiteuse, un peu translucide mais au moins, il semble s'être stabilisé et il s'approche des filles en regardant le Chinois. Quand Sky prend la parole, Six se retourne vers elle, intriguée, mais toujours concentrée sur son ennemi. Elle ne pensait plus au pouvoir de l'adolescente. C'est vrai qu'il était pratique. Alors que l'aînée tend la clé à sa cadette, le Chinois ne se départ pas de son sourire en coin.

"Ca ne marchera pas."

"La FERME !"

Et Six menace à nouveau de le cogner de sa crosse mais l'inconnu l'arrête en plein vol.

"Ne sois pas aussi stupide qu'eux. Il te provoque."


SUCCES SUCCES : Ca ne donne rien. Absolument rien. Le pouvoir de Sky est absolument inutile dans ce cas de figure, il ne s'agit ni de réseau, ni d'informatique, ni de lien cybernétique de quelque façon que ce soit, c'est purement génétique.
SUCCES ECHEC : C'est un encodage très rare, que Sky ne maîtrise absolument pas, le code de déverrouillage est beaucoup trop complexe, mais elle reçoit une réponse, un code ADN. Elle n'y comprend rien, après tout elle n'est pas généticienne ni même scientifique de quelque sorte que ce soit. Le ventre gargouille.
ECHEC SUCCES : Le code ADN se transforme en une suite de chiffres qui ne veulent rien dire pour Sky, qui ne l'aident pas non plus. Mais elle peut au moins trouver d'où vient la pièce. Toutes les informations lui arrivent en Chinois. Langue dont elle ne sait rien. Mais ça tombe bien, elle a un Chinois juste là. Ca retourne l'estomac, un peu, on se croirait sur un bateau en pleine mer.
ECHEC ECHEC : De là à dire que Sky détient toutes les réponses, c'est impossible. Elle n'est pas non plus capable de transformer son code génétique pour décrypter la clé. Mais la langue utilisée - Chinois - se traduit en Anglais pour qu'elle puisse comprendre que quoi qui se trouve à l'intérieur, les fichiers sont lourds. Et nombreux. Il y a des noms qui arrivent à son esprit aussi. Et un pays. Les lettres tournent dans tous les sens dans sa tête jusqu'à former un pays : l'Australie. Bien entendu... cette manoeuvre rend Sky malade.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Inutile d'essayer de lier la clé à un holo du Cyber, elle est cryptée par code génétique, autant dire que même le pouvoir de Sky ne servira à rien.
Deux possibilité : soit c'est un code génétique lié à une seule personne auquel cas il sera impossible d'ouvrir cette clé sans avoir la personne concernée sous le coude. Soit c'est un code général qui reconnaît une particularité, comme Yu, et qui l'ouvrira.

- T'as essayé quoi pour la lire ? demanda-t-elle à Six. T'as essayé avec ton sang ? Avec celui d'autres ?

D'autres idées lui venaient mais à moins d'avoir un lourd matériel à disposition... rien de satisfaisant en tous cas.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
"Roswell m'a dit qu'ils n'étaient que trois à pouvoir l'ouvrir. Dont lui. Ce qui ne laisse plus que deux personnes. Dont je ne sais rien. Quand il est mort, j'ai essayé, mais rien. Il m'avait juste prévenue que celui qui viendrait me chercher pourrait l'ouvrir et que je pourrai lui faire confiance. Je ne sais pas très bien comment ça marche, mais... Je vais demander une dernière fois à notre ami commun."

Elle regarde l'inconnu.

"Va t'assurer que personne ne nous voit et que personne ne s'intéresse à cet endroit le temps que je finisse avec Monsieur Soleil Levant."

Il ne discute pas. Il attrape une bouteille d'alcool dont il s'est servi pour se soigner. Il aurait bien pris Sky avec lui mais il fallait quelqu'un pour tenir Six en laisse. Il lance néanmoins un regard Elle s'assit sur les genoux du Chinois et pose son arme sur la table à côté d'elle. Elle lui caresse même la joue dans un sourire. Il sait qu'elle va lui faire mal. Il est pâle, les yeux encore plus étriqués, il semble épuisé. Pourtant, il demeure plus confiant que jamais à lui sourire en retour.

"Je sais qui vous êtes."

"Tu n'as aucune idée de qui nous sommes."

Soudain, il regarde Sky de son regard perçant et toujours vif. Si Six est animée par la rage et la colère, il n'en est absolument rien pour lui. Il baisse ls yeux sur la clé.

"Il est vraiment temps que tu révises tes fréquentations."

Sa tête tourne sous le poing de Six. Si la pression mentale ne donne rien, la force va bien finir par payer. Elle l'attrape par le menton pour qu'il la regarde.

"Ne la regarde pas ! La prochaine fois, je jure devant Dieu que je t'émascule et tu retourneras chanter dans tes montagnes enneigées, seul." Elle regarde par dessus son épaule pour voir Sky. "D'où tu connais ce type, d'ailleurs ?"

Le sourire du Chinois s'étire dangereusement. Sortie de nulle part, sa voix résonne dans la tête de Sky sans qu'il n'ait besoin de la regarder. Il est fatigué, mais pas impuissant.

SUCCES SUCCES : Parce que c'est un super Chinois super bien sous tout rapport, il arrive à communiquer dans la tête de Sky et lui intime de mentir.
SUCCES ECHEC : Contrer un pouvoir lui demande plus de ressources que d'utiliser le sien et celui de Six s'épuise inexorablement... Il rappelle mentalement à Sky que Six peut deviner un mensonge à des kilomètres et lui intime d'être prudente.
ECHEC SUCCES : Six peut reconnaître facilement un mensonge et Sky le sait. Aussi, le Chinois tente d'aider Sky en lui insufflant une réponse sans qu'elle ait besoin de tout lâcher. Qu'elle réponde seulement que c'est une habituée du poste de police.
ECHEC ECHEC : Six ne peut pas s'en empêcher et use de son pouvoir sur Sky pour obtenir la vérité.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky regarde l'inconnu s'exécuter. Visiblement, celle qui mène la danse, c'est Six, mais son impatience pourrait lui coûter cher. L'impatience est mauvaise conseillère en matière de vengeance, on le répète depuis la nuit des temps.
A voir comment se comportait son amie, Sky regrettait d'autant plus Jericho. Lui il aurait su rester calme et stratège. Six était peut-être en train de tout foutre en l'air, tout ce qu'il avait manigancé, même au-delà de la mort.
Hyune était là, à la merci de la furie et Sky était prise entre sa volonté d'aider son amie et sa dette envers le chinois. S'il n'avait pas été là ce jour là... Merde. Chiasse. Faichier.
Sa vie contre la sienne. C'était pas plus compliqué que ca.
Aussi quand elle "entendit" Hyune dans sa tête, elle n'eut pas à mentir. C'est exactement ce qu'elle s'apprêtait à dire Six et qui n'était ni plus ni moins que la vérité. De ses séjours au poste, Sky avait fini par connaître à peu près tout le staff.

- Il est flic je te l'ai dit. Je les connais quasiment tous, Six. T'es bien placée pour savoir ce qu'il y a dans mon casier judiciaire et son épaisseur. Là typiquement j'suis en conditionnelle tu vois. J'ai échappé à la taule cette fois encore parce que je suis mineure et qu'une bonne poire veut sauver toutes les merdeuses dans mon genre !






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Six n'avait pas prêté grande attention au départ mais maintenant, elle regarde le Chinois comme s'il était dégoûtant. De la police ? Franchement ? Elle grimace alors qu'il continue de sourire. Et sa voix se fait perçante.

"Ce n'est pas un officier de police, Sky, c'est un agent des renseignements chinois !"

Au moins, Sky n'a pas réagit violemment à la voix du Chinois dans sa tête. C'était ce qu'il avait craint. Mais comme toujours, Sky se montrait un élément quasi parfait dans sa spontanéité. Mais la seule raison de sa docilité, à son sens, c'est Garin. Et il n'est pas sûr que ce soit une bonne chose. Pour elle, du moins. Six se lève pour rejoindre Sky.

"Tu crois que le gars inconscient dans le cyber, c'est aussi un agent de police ? Ouvre les yeux ! C'est eux qui ont fait de nous ce que nous sommes ! Tout ce merdier, Sky ! Les Candidats ! C'est eux ! Je ne suis pas Positive, je suis Candidate ! Roswell... Etait un Candidat ! Tu continues de le protéger ou est-ce que tu vas m'aider ? Parce que si tu n'es pas là pour m'aider alors tu peux t'en aller, je ne t'en voudrais pas, ce n'est pas ton combat. Mais moi je reste. Pour lui."

Dans son dos, le Chinois observe Sky. Il fait nettement moins le malin le temps qu'elle relâche sa surveillance - et son pouvoir. Soit il se repose, soit il cesse de jouer la comédie. Il est quasiment certain que Sky ne le décevra pas, encore une fois. Mais une part de lui doute, par habitude. Sky a toujours la clé entre ses doigts.


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Un agent des renseignements chinois ? tiens donc ! il est pas babysitter alors...
Pourquoi malgré tout, ca ne l'étonne pas vraiment ? Disons qu'elle aurait mauvaise façon de dire "je le savais". Elle ne savait rien. Juste que... d'un coup... certaines pièces de puzzle semblaient s’emboîter rudement bien.
Mais Sky tint bon pour ne pas se faire déstabiliser. Laisser ses ressentis l'emporter et elle risquait de perdre ses objectifs de vue, objectifs d'une simplicité crasse.
La jeune fille serra le poing sur la clé que Six n'a toujours pas récupérée puis plongea dans la poche de son pantalon de toile pour en tirer une sucette.
Lentement, pendant que la jeune métisse poursuivait son discours, elle défit le papier, observa le bonbon et le colla dans la bouche. Elle prit son temps. Tout son temps. Respirer, ne pas se laisser déborder.

- J'en ai rien à foutre Six.

Sky hausse les épaules.

- L'autre chinois là bas si tu veux lui tirer une balle dans la tête parce que ca te soulage, vas-y ! Lui je peux pas te laisser le tuer. C'est... personnel.

Elle fit tourner la sucette dans la bouche, les mains enfoncées dans les poches de son pantalon.

- Et oui, je veux bien t'aider et c'est même pour ca que je suis là j'te ferais dire. Mais là pour le moment, j'ai vu qu'une furie avec un truc dont elle sait pas quoi faire. Est-ce que t'es sure au moins que le type qui devait le récupérer sait que c'est toi qui l'a ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Six hausse les sourcils. Le Chinois ne peut pas s'empêcher de pincer les lèvres dans son sourire. Sky est merveilleuse. Il est content qu'elle soit là.

"Tu..." Six regarde le Chinois qui relève la tête puis Sky. "Lui ?!" Elle se met à rire. "Vraiment ? De tous les hommes sur la planète, il t'en faut un vieux et assassin !"

Six se rapproche de Sky et élève à nouveau la voix pour lui répondre. Le Chinois quant à lui ne dément pas, si ça peut protéger Garin...

"Je n'en sais rien, d'accord ? Il est mort avant que je le sache ! Il ne me l'a pas dit. Il m'a juste demandé de veiller à la clé. Que son contenu ferait l'effet d'une bombe. J'ai besoin de savoir ce qu'il y a dedans. Si moi je ne sais pas l'ouvrir et que toi tu ne peux pas alors EUX ils savent !"

"Te donner la clé, ça ne veut pas dire qu'il voulait que tu saches ce qu'elle contient."

"Oh la ferme ! Comme si l'autre bourreau des coeurs savait ce qu'un inconnu voulait !"

"En fait..."

Mais Six ne s'intéresse plus à lui alors qu'elle reporte son attention sur Sky.

"Tu ne sais pas ce dont ils sont capables, pas vrai ? Tu ne sais pas ce qu'ils font à des enfants. Tu ne sais pas ce qu'ils lui ont fait à lui. Ou à moi. Ou au fantôme dans la pièce d'à côté ! On n'a jamais été volontaires, Sky, est-ce que tu comprends ? Ceci !" Elle montre le Chinois dans son dos, d'un bras. "Est ma revanche. Pour lui, pour moi, pour tous les Candidats ! Roswell m'a donné une mission et je compte bien la remplir. Mais je ne vais certainement pas attendre que le destin m'attrape !"


#1 Le soleil se lève à l'est et se couche à...
SUCCÈS SUCCÈS : L'agent dans le cyber ronfle sous la bonne surveillance de l'inconnu
SUCCÈS ÉCHEC : L'agent dans le cyber s'est réveillé mais n'a pas bougé, il se contente d'écouter
ÉCHEC SUCCÈS : L'agent dans le cyber s'est réveillé mais l'inconnu le maîtrise rapidement
ÉCHEC ÉCHEC : Il y a du grabuge dans le cyber


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Butterfly Effect' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Ce que Sky entendait du discours de Six c'était sa souffrance. La souffrance d'une enfant, de centaines, peut-être de milliers d'enfants. Et si une personne en ce bas monde était bien placée pour le comprendre, c'était elle. Malgré tout, elle ne pouvait s'empêcher de penser que ce n'était pas la bonne méthode.
Pas du tout.
Sky soupira.
Elle ne démentit pas Six quant à ce qu'elle avait cru comprendre de la relation qui l'unissait à Hyune. Elle avait dit la vérité, juste elle n'était pas entrée dans le détail, et c'était tant mieux si ca laissait libre cours à interprétation.

- Six...

Son ton avait changé. Il était emprunt d'une profonde et réelle compassion.

- Six... je suis désolée. Vraiment.

Oui elle était désolée et en colère aussi. Parce que depuis la nuit des temps on maltraitait des enfants pour en faire des adultes monstrueux. Combien pouvaient se targuer d'avoir un passé aussi chargé et s'en tirer à bon compte ? Sky elle-même doutait parfois de s'en être sortie si bien que ca. Elle ne disait rien des démons et des terreurs dont elle s'accomodait mais qui continuaient de la hanter. Ou bien des abysses de son âme qui engloutissaient tout ce qui passait à portée.

- D'accord. Tu veux te venger. Alors il faut qu'on ouvre cette clé. Deux morts ne répareront pas le mal. A moins de faire sauter tout le MSS, ce qui pourrait être envisageable mais avec un peu plus de préparation hein, utilisons ce qu'ils veulent et ce qu'on a.
J'connais pas beaucoup Ros. Tu le connais sans doute mieux que moi.


Sky commença a déambuler dans la petite pièce exigüe en réfléchissant à haute voix.

- Ils sont trois à pouvoir l'ouvrir, trois avec leurs empreintes génétiques. Ca veut dire qu'ils ont été ensemble a un moment de leur vie. Ensemble et plutôt proches. Travaillant main dans la main ou partageant un but ou un destin commun. T'as l'air de penser que c'est le MSS qui a crypté la clé mais peut-être que Ros... ou un des trois... avaient juste récupéré ce qu'elle contient et que tout a été mis sur clé après ? Donc quoi... les deux autres seraient aussi des anciens du MSS ? des agents encore en exercice ? des amis de désertion ?
T'as eu tout le temps d'y réfléchir depuis 6 mois. Eclaire moi un peu avec ce que tu sais.


Puis elle se tourna vers Hyune et lui adressa un petit sourire

- En fait... ?






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Butterfly Effect
avatar
Les mots ont beau toucher Six, la faille sur son visage disparaît aussi vite qu'elle est apparue. Néanmoins, rester factuelle l'aide. Sky prend un chemin de logique afin de garder la tête droite.

"Ros ne m'a dit grand chose, tu sais comment il était. Toujours énigmatique... Si on se parlait tous les deux, c'est parce qu'on a traversé la même chose. Mais peu importe qui a crypté la clé, le MSS peut l'ouvrir." Six suit Sky des yeux, ça l'aide à rester concentrée. "De la manière dont il m'en a parlé, il tenait à cette clé comme à sa vie. Mais il n'a pas voulu l'emmener, sa stratégie était de la laisser entre les mains de quelqu'un capable de se défendre." Elle hésite une seconde. "Je sais qu'il hésitait avec toi... Parce que personne ne serait allé chercher la clé sur toi. En attendant, personne n'est venu me trouver. Ca peut être n'importe qui, il avait des contacts à travers le monde."

Elle soupire finalement, laissant Sky suivre son raisonnement. Jusqu'à ce qu'elle reporte son attention sur le Chinois et elle fronce un sourcil. Les tourtereaux communiqueraient-ils mentalement ? Pour un peu, ça l'agacerait d'être sur la touche.

"En fait, quoi ?"

Six le regarde et s'approche de lui jusqu'à ce qu'il soupire. Il ne prend même pas la peine de lutter, il est trop fatigué, pour ça.

"En fait, j'ai effectivement toujours cru que c'était Sky qui avait cette clé."


Revenir en haut Aller en bas
Sky Cervantes
avatar
Sky continuait de réfléchir. Tout s’embrouillait dans sa tête. Des noms, des histoires, des suppositions.
Elle aurait pu être la dépositaire de la clé mais pourquoi ? la plus jeune du groupe ce n'était pas elle. Rien ne la distinguait des autres. Plus débrouillarde ? non ! Deniz l'était tout autant. Ros.. que savait-il qui...
Sky continua de marcher mais son pas se ralentit. Son visage se ferma et ses dents claquèrent sur sa sucette. Une idée folle, un truc de dingue. Un destin de merde mais encore plus merdique que ce qu'elle aurait pu imaginer...
Elle sentit son estomac se soulever. Il émit un gargouillis sonore mais elle ne prit même pas la peine d'en rougir.

- Putain faut que j'aille aux chiottes ! désolée !

Elle ne laissa pas le temps à Six de répondre et n'accorda pas même un regard à Hyune.
Sky franchit la porte et se dirigea vers celle qui portait l'indication "toilettes". Elle s'engouffra dans la première cabine venue, homme ou femme, elle s'en branlait et s'assit sur la cuvette.
Ses mains tremblaient.
Elle se mit à prier pour avoir eu une sale idée, une idée pourrie comme elle en avait l'habitude. Et après tout, si elle s'était trompée, elle prendrait le temps d'une pause pipi pour se calmer.

Sky sortit la clé de sa poche, celle-là même que Six n'avait pas récupérée. Non pas une empreinte digitale. Une empreinte génétique.
Elle leva la tête vers le plafond, les doigts serrés autour de la petite merveille technologique.

- Putain ! dit-elle à l'ampoule.

Elle ota la sucette de sa bouche et se mordit la langue jusqu'au sang. Le gout métallique se répandit sur sa langue et se mélangea à la salive. Sky prie un peu des deux sur son doigt et tenta de l'utiliser sur la clé.
Elle retint son souffle.






She's from a different world
Revenir en haut Aller en bas
http://forum.childrenofluxaeterna.com/t908-sky-cervantes-cyberpathe http://forum.childrenofluxaeterna.com/t909-sky-cervantes
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[MISSION Réussie - Sky] Stairway to Heaven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: ARCHIVES :: Children of Lux Aeterna :: [ÉPISODE 0] Missions-