2076. Côte est des Etats-Unis. Megalopolis est le centre névralgique d'une guerre géo-politique mondiale depuis qu'un attentat biologique en 2026 a divisé l'humanité en deux populations bien distinctes : ceux qui se battent pour le futur, et ceux qui font avec le présent.
NAVIGATION

Partagez | 
 

 [CLOS] [Flashback] [Maze/Lisbet] Les chiens de guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maze Ellis
avatar
Mai 2068 Turquie

J'avais quitté les états Unis il y a presque un an, l'avantage d'avoir finalement gardé ma puce c'est que je pouvais circuler comme tout le monde sans être emmerdé le moins du monde. Pourquoi j'avais quitté mon pays? Parce que j'étais dégoûté d'avoir donné dix ans de ma vie à un organisme du gouvernement en pensant réellement servir une bonne cause, et pour quoi? Pour devenir un rat de laboratoire un cobaye.

J'avais un peu voyagé au Moyen Orient et j'avais finalement attéri en Turquie par hasard mais surtout parce que pour gagner ma pitance j'avais compris que j'étais doué dans un domaine, la baston, les missions suicides en somme. J'avais donc un peu naturellement rejoint un groupe de mercenaires et on bossait pour le plus offrant. La particularité de ce groupe? On était tous positifs ou candidats, enfin positifs officiellement parce que le reste ne se disait pas.

Pour mon chef j'étais Maze rien de plus, un tank bien utile, je pouvais couvrir les assauts et attirer les tirs sans subir de dégâts ou me retrouver en mode tétanisé car ils étaient efficaces et rapides.

La région était agitée, des groupuscules terroristes faisaient régner la terreur en bien des endroits ici aussi. on ne rechignait pas à aller leur expliquer que non on ne buttait pas des innocents sous couvert d'une nième revendication pseudo religieuse à la con. Et surtout ça payait bien parce qu'on faisait le sale boulot que les armées ne pouvaient se permettre de faire.

Ce jour la John, notre chef nous appela nous avions un nouveau contrat. Un contrat pour l'armée américaine, au début j'ai voulu refuser mais j'ai fermé ma gueule et j'ai écouté. Il s'agissait d'une extraction d'un agent double dont la couverture était en danger, il avait infiltré le groupuscule "ilahi savaşçılar" (les guerriers divins) qui avait pris possession d'un ancien monastère en ruine au coeur de la Capadoce sur le Mont Erciyes.

L'agent secret avait pour mission de récupérer des plans de bases secrètes contenant des armes de destruction massive et nous devions éviter qu'ils ne s'en servent contre les populations car ce groupuscule était animé de la foi sacrée et la mort ne les effrayait pas le moins du monde.

L'équipe fut choisie par John.
- John, jumper et chef mercenaire, un ancien soldat.


- Travis, un cyber spécialisé dans les comm.


- Rand, notre sniper a la vue hors norme


- Maze, le tank en soutien.

Equipés, parés nous avons rejoint notre point de chute, notre contact de l'armée qui avait l'information sensible de "qui est l'agent secret" nous attendait dans un petit village au pied du Mont. Rendez vous était donné à l'aube près du cimetière. Notre 4x4 blindé arriva donc dans un nuage de poussière, au loin nous distinguions une silhouette.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Lisbet Miller
avatar
L'état major avait demandé des volontaires pour une mission classé secret défense, pas moyen de savoir de quoi il en retournait exactement à l'avance. Et ce genre de détails avait tendance a en refroidir plus d'un. Elle bien essayer d'obtenir des infos de la part de ses officiers directe mais même eux ne savait rien ou avait ordre de ne rien divulgué, tout ce qu'il fallait pour séduire une jeune caporal accro à l'adrénaline et ne souhaitant pas resté caporal tout sa carrière.

Ainsi le caporal Miller c'était donc porté volontaire et ce fut la seule. Elle fut directement isolée de ses camarades de chambré et donc de sa nouvelle unité d'origine, ce qui l'arrangeait bien dans un sens. Elle y pouvait rien si elle était la seule survivante en état de marcher de sa dernière unité après tout. Mais même les militaires sont superstitieux à leur manière et elle avait la réputation de porter la poisse, ajouter a cela qu'elle était positive et la sauce prenait plutôt rapidement.

Sa Mission consistait donc a assister un groupe de sécurité privé, autrement dit des mercenaires, afin d'aller récupérer un agent double infiltré dans un des nombreux groupuscule de la région. Ce dernier était sensé avoir récupéré des plans de bases secrètes ou était stocké des armes de destruction massive. Un simple go in, go out mais bien sur rien n'était simple ou facile dans ce genre d'opération, et le plan ne se passait généralement jamais comme prévus....Tout ce dont la jeune Marine c'était engagé, de l'adrénaline, la mort qui rode tout autour de vous et la joie de ne pas y rester.

Au brieffing elle avait appris que le groupe de mercenaire avec qui elle allait effectuer la mission était composé exclusivement de Positif, et que donc d'après les huiles de l'état major elle était parfaite pour cette mission. Ben oui forcément tous les positifs sont des frères.....le dernier à lui avoir fait le coup, avait perdu quelque dents. Lisbet avait du mal a supporter que l'on ne voit en elle que l'être humain doté de capacité hors normes, alors qu'elle était un Marine compétent. Enfin si cette mission n'était pas un fiasco sa prochaine promotion ne devrait plus tarder. Elle pris donc connaissance du dossier de l'agent double en question et le mémorisa. L'ordre de mission était clair, récupérer l'agent mais surtout les fameux plans, en sachant lire entre les lignes il était facile de comprendre qu'a choisir entre la vie de l'agent et les plans....

L'hélico l'avait déposer quelques kilomètres avant le village choisi  comme lieu de rendez vous avec les mercenaires. Elle avait parcouru le reste de la distance à pied, dans le froid nocturne du désert. Elle avait pris position près du cimetière en prenant soins de ne pas être vue par les villageois et attendit sagement dissimulé, ces gars du privé. Elle les vit arrivé de loin enfin elle espérait que se soit eux vue le panache de fumé sur la route il devait s'agir d'un véhicule assez lourd. Elle attendit que le 4x4 s'immobilise avant de bouger de sa cachette. Elle se tenait la debout son fusil d’assaut dans les mains, le canon pointer vers le sol mais prêt à servir. Sa tenue et son visage était couvert de la poussière du désert, ses yeux bleu était masqué pour le moment par une paire de lunette de soleil.
On lui avait fournit une photo du leader de ce groupe ainsi c'est vers John qu'elle se dirigea.

-Caporal Miller du corps des Marines des états unis, un plaisir de faire votre connaissance John ainsi que de votre ..unité.

Derrière les verres de ses lunettes, Lisbet détailla rapidement le reste du groupe, l'un d'entre eux attira plus son regard que les autres, un grand châtain plutôt baraque. Puis elle se focalisa sur le fameux John.


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Quand on a fini par s'approcher du cimetière et que la silhouette fut plus visible, les commentaires ne manquèrent pas de fuser, et d'un parce que le métier de mercenaire était un truc plutôt plein de macho et de deux parce qu'en plus d'être une femme, elle était sacrément féminine même dans sa tenue de combat.

Travis gara le 4x4 et John fut le premier à en sortir et à s'avancer vers notre contact.

On l'a tous suivi sans rien dire, cela ne se faisait pas de toutes façons de parler à la place de son chef non?

- Caporal Miller? ils ont oublié de nous prévenir qu'on allait devoir se coltiner une gamine. C'est une blague avoues ma jolie.

Il se tourne vers nous en souriant.

- Vous m'avez payé une pute pour me dégourdir avant la mission avouez les mecs!


Ca aurait pu surement sauf que la c'était pas le cas, vu les regards que tous nous nous sommes lancés il était assez évident qu'il n'en était rien, elle était bel et bien notre contact et le fameux Marines qui avait les instructions.

On a pas eu le temps de le retenir qu'il mettait ou du moins tentait de mettre la main au "joli" paquet qu'était Lisbet.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Lisbet Miller
avatar
La remarque sur son grade et son age elle si était bien évidement attendu, qu'est ce qu'elle y pouvait si elle avait été la seule volontaire. Le quiproquos qui suivit la fit sourire malgré elle, sans doute que John y vit une invitation et voulu tâter son cadeau. Bon elle allait devoir montrer que malgré les apparences la jolie poupée était dangereuse. Elle laissa la main se poser sur ses formes féminines,  souriant de plus belle, avança ses lèvres vers celle de John et s'arrêta à quelques centimètre à peine de la bouche du mercenaire avant de se saisir de la main baladeuse pour lui tordre le poignet et déposé délicatement de son autre main l'acier de la lame de son couteau de combat au niveau de son entrejambe.

-une chance que je sois bien caporal du corps des Marines, sinon votre carrière aurait pu s'arrêter la.  

Lisbet relâcha le poignet et rangea son arme blanche.

-Alors messieurs et si nous nous éloignons quelques peut de ce charmant cimentière que je puisse vous dire de quoi il en retourne exactement ?

Sans vraiment attendre de réponse, elle se dirigea vers leur véhicule et grimpa dedans à l'avant a coter de la place du conducteur.


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Personne n’avait bougé, tous avaient observé la réaction du Caporal et celle-ci vint rapidement et sans aucunement décevoir personne.

John finalement ne se vexa même pas de tout cela et esquissa un sourire goguenard quand Lisbet le menaça.

- J’aime les femmes de caractère.

Quand elle rangea son arme et se dirigea vers la bagnole il ajouta.

- Cette poulette elle sera pour moi les gars, pas la peine de vous battre ou de faire les coqs.

Travis secoua la tête et ajouta.

- Je me demande qui fait le coq sur le coup non ?

Il n’ajouta rien cependant en allant gagner sa place de conducteur. Lisbet s’installa à ses côtés et John la rejoignit, c’est qu’il y avait trois places devant. Rand et moi on s’installa derrière comme à l’accoutumée.

John indiqua alors une position géographique et Travis la mémorisa et l’envoya à son petit joujou de technologie qui lui permettait d’avoir une carte holographique en 3D de la region sur l’écran, il était bien le seul à être capable de conduire en fixant ce truc de geek.

- Alors pour faire simple Caporal Miller. Non pas que je sois du genre à manque de respect aux autorités *rires* mais me faut un truc cour pour vous appeler en mission et Caporal c’est pas une option valable, je vous laisse choisir votre petit nom. Moi c’est John et le chauffeur c’est Travis notre cyber pro de tout ce qui a des fils et du réseau ou du bazar dans le genre, derrière le tout maigre pas causant c’est Rand, notre sniper et spécialiste des explosifs et le petit dernier tiens pourquoi t’es la déjà dis moi Maze ?

- Pour t’éviter que ton cul soit farci de balles John.

- Ah oui, lui il est la pour prendre les balles pour nous, bien pratique en mission. Et toi c’est quoi tes petites spécialités qu’on soit pas pris au dépourvu ?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Lisbet Miller
avatar
Lisbet avait bien évidement entendu les commentaires de John, mais n'avait pas perdu son temps à se retourner, alors qu'elle rejoignait le véhicule. Toujours son regard dissimulé derrière les verres de ses lunette de soleil, elle écouta ,la présentation du reste du groupe, le leader était assez facile a identifier, un sniper surdoué, un cyber pour gérer tout ce qui possédait un réseau, restait Maze, la elle avait du mal a appréhender concrètement sa spécialité, un aimant vivant ?

-Vous pouvez m'appeler Lisbet, cela suffira. Mes spécialités englobent le combat rapproché, et tout ce qui possède une gâchette.

Elle se retourna vers l'arrière juste après sa réponse, posa ses lunette sur le haut de sa tête et fixa Maze de son regard bleu azur.

-Je croyais que t'étais la pour le plaisir des yeux en fait....c'est quoi ton truc t'es un espèce d'aimant vivant ?


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
John sembla satisfait de la réponse de Lisbet et acquiesça ses dires.

- On va voir si tu maîtrises l'art de la gâchette d'ici peu Lisbet.

La suite fit rire John et ses compères. Pour ma part je soupirais, finalement j'étais assez rarement pris au sérieux, le drame de ma nouvelle carrière de mercenaire? Ok je me rendrais bientôt compte que cette vie n'était pas forcément ce que je voulais.

- Je te retourne la pareille alors? T'es la pour attirer l'attention des guignols qui se pensent être des soldats de dieu avec ton joli minois?

Je secouais la tête et finalement j'expliquais malgré moi.

- Je manipule la densité de l'air autour de moi, les balles me touchent pas donc je peux passer devant et vous permettre d'avancer de manière sécurisée et je sais me servir des armes à feu aussi rassures toi, je peux couvrir aussi tes arrière au besoin.


Cela étant dit John reprit la parole.

- On a repéré un défilé rocheux plus au Nord, on va la bas en contournant par l'est et on pourra redescendre vers le monastère dans les roches de nuit. On a un plan satellite des lieux et théoriquement demain soir y va faire un temps bien pourri, limite tempête de sable, ce sera parfait pour s'promener non? T'es prête pour un gommage gratos?


hj: pour la suite tu fais aussi jouer les membres de l'équipe pour qu'on avance mieux, que je n'impose pas tout quoi ;p


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Lisbet Miller
avatar
La réponse de Maze et les rires de ses camarades la firent sourire de plus belle. En plus d'être beau gosse monsieur n'avait pas oublié d'avoir un cerveau et de la répartie.

-ouais mais seulement pour les hétéros, c'est pour ça qu'on est complémentaire toi et moi. Ah t'es bouclier man en fait, pratique pour survivre un pouvoir comme ça. Ah ça j'en suis sur c'est fou le nombre de soldats qui veulent couvrir mes arrières.

Quand John repris la parole, Lisbet reprit une position moins hasardeuse dans un véhicule en route sur une route caillouteuse et l'écouta avec attention. Le plan était bon et simple en somme, mais une chose que savait tous les hommes et femmes de terrain, c'est que tout pouvait dégénérer en une fraction de secondes.

-je savais que j'avais bien fait de me porter volontaire, un gommage gratuit ça ne se refuse pas...je peux avoir un aperçu du repérage satellite Travis, pas besoin que je te donne le code de mon joujou...

Lisbet sortit de son sac sa tablette tactique qu'elle n'avait pas encore accrocher à son avant bras, pour le moment c'était superflu. Travis avait transmit les images satellite sur l'appareil de la jeune femme aussi facilement que vous vous ouvriez la page de votre réseau social préféré. Elle préférait mémorisé au maximum la géographies des lieux, une tablette ça se peut se perdre ou se casser ou être piraté comme Travis venait de le faire. En observant les plans, elle plongea machinalement la main dans son sacs et en sortit une barre protéinée.

John en profitant pour jeter un œil au contenu du sac, en plus des choses habituel dans le sac d'un combattant il remarqua une quantité non négligeable de ces barre en plus des rations de combats.

-a ce rythme tu vas prendre des cuisses et du popotin Lisbet à force de manger ses cochonneries.

-Je vais avoir besoin d'énergie sur le terrain et ne t'inquiète pas pour mes fesses, je peut manger comme quatre mais je prendrais pas un gramme, le bon coté de ma condition de PSY...

Elle avait répondu sans lever le nez de sa tablette et en même temps qu'elle répondait 1 barres protéiné vola doucement du sac vers John. Ce dernier s'en empara en souriant.

-Tu avais oublié de mentionner cette spécialité Lisbet.

-je suis pas Jean grey non plus, je ne peux pas soulever de trop lourde charge.


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Je finis par rire franchement, celle la on me l'avait fait un sacré de fois finalement.

- Bouclier man, c'est moche comme non ce super héros non? Ca sonne vieux héros moisi genre sorti d'une compagnie de héros du vieux continent je trouve :p

Pour la suite je restais pragmatique bien qu'amusé et finalement je ne risquais pas de la contredire.

- Faut soit être gay soit aveugle pour pas vouloir assurer de tels arrières.


Je savais que l'humour gras et facile ça détendait toujours un groupe avant de lancer une vraie mission ce qui était notre cas finalement.

Travis transmis en une pensée toutes les infos sur la tablette du Caporal, organisée elle était en tout cas.

J'observais comme les autres Lisbet manger avec une nonchalence affichée et surtout une répartie à mourir de rire, John risquait d'en prendre pour son grade dans les 48h à venir.

Cependant elle lâcha une information avec naturel, elle était psy et avait choisi son moment pour l'annoncer alors que John avait demandé un peu avant. Je notais qu'elle avait de l'esprit, belle, pleine d'assurance, et visiblement elle savait ce qu'elle voulait. Je n'avais pas croisé de femme de ce genre jusqu'à présent et je devais admettre qu'elle attisait ma curiosité.

- Sérieux tu connais Jean Grey et tu me sors bouclier man... Iron man ça sonne mieux, voir même superman.


Cela étant dit je me penchais en avant pour zoomer sur la tablette tactique de Lisbet sans lui demander son avis. Je pointais du doigt un col.

- On campe la bas cette nuit et demain pour observer les allées et venues des soldats de dieu et on intervient cette nuit. J'ai les lunettes thermographiques que t'as demandé John. Travis les a bidouillé pour y ajouter des interfaces de comm, un canal pour nous.


A ce moment la John demanda des précisions.

- Et pour l'objectif, faut avouer que c'était assez confus malgré tout. La priorité c'est quoi les docs ou le mec? Et à quoi il ressemble histoire qu'on le liquide pas par erreur si tu vois ce que je veux dire. Les terroristes et extremistes j'avoue j'aime en bouffer au petit déj et aux autres repas, sont de ceux qui nous bousillent le moral et le monde !


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Lisbet Miller
avatar
-Iron man non ça colle pas, franchement si tu était a moitié aussi riche que Anthony Stark je crois pas que tu jouerais au mercenaire, et au passage j'te passerais la bague au doigt illico. Et superman non plus ça colle pas, t'es pas un extraterrestre et superman il est trop lisse comme gars, hum voyons même si c'est pas le même pouvoir tu tiens plus de colossus dans l'idée.

Lisbet laissa Maze faire de toute façon, elle devait bosser avec eux et même si la moyenne du groupe en beau gosse était plutôt pas mal, c'était bien celui la qui lui plaisait le plus. Elle observa donc le point qu'il indiquait sur sa tablette et n'y trouva rien a redire.

-Ce point de vue me plais...

Bon Jhon posa une excellente question et elle était la aussi pour y répondre. Un sourire en coin elle ouvrit suffisamment le haut de sa tenue, dévoilant au passage pour ceux qui était bien placé une jolie vue sur son décolleté. Une photo s'extirpa de sa poitrine et vint se glisser dans sa main droite.

-Voila notre homme, officiellement c'est notre priorité mais officieusement s'il n'a pas les docs c'est pas grave s'il tombe dans le quota de perte....après tout ce n'est pas un soldat mais un agent double et perso je ne leur fait pas confiance a ces bêtes la.


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
- Ok pour les arguments cela me convient, mais note que si j'avais son fric et son cerveau, je m'encombrerais pas d'une femme enfin ad vitam eternam du moins, ou alors il faudrait qu'elle sache me convaincre qu'elle éclipse toutes les autres.

Je la provoquais et j'entrais dans son jeu? Oui et avec plaisir même, elle était mon genre je devais l'admettre, grande, charpentée, brune, du caractère et pas besoin qu'on la protège, on sentait qu'elle était forte, on le voyait sur elle. Si j'avais su que ce genre de femme me poserait bien des soucis de conflit j'aurais fui directement dès ce jour la!

- Colossus me va dans tous les cas, j'attends de te voir à l'oeuvre pour te choisir ton petit nom alors?

La suite par contre ne me plaisait pas spécialement, je tenais à la vie humaine, et celle de cet agent qui avait mis son intégrité physique et mentale pour servir son pays je me voyais en lui, la on l'abandonnait d'entrée de jeu, il pouvait crever la bouche ouverte tant qu'on choppait les plans et je détestais cette idée.

- Quand on a la cible en vue je me charge de son extraction, avec moi il crèvera pas. Vous vous occuperez des plans.

Ce fut Travis qui lança le pavé.

- Ca y est il est reparti. John, Maze me gonfle il faudrait sauver toutes les fillettes en danger pour la gloire sans rien demander à personne. Je couvre pas ses arrières si il joue encore au sauveur.

- Te bile pas Travis, Maze fera ce qu'on lui dit de faire, jusqu'à preuve du contraire c'est moi qui donne les ordres et en mission on respecte les ordres, n'est-ce pas Maze?

Je ne répondis pas de suite, je n'en avais pas l'intention.

- Maze tu fais encore ton môme on te vire du cametard et je te jure que pour le plaisir on te ramène la tête du connard juste pour te faire chier. Alors tu suivras les ordres?

J'enrageais, j'avais envie de lui éclater la tronche en cet instant mais je n'en fis rien, mon regard se riva dans le sien quand je dis.

- Ok

Néanmoins ma décision était prise, je privilégierai la vie de ce mec à ces putains de plans quoi qu'il m'en coûte , que je touche ma solde ou pas.

Rand détendit de son mieux l'assemblée en changeant de sujet.

- On sera sur place dans moins d'une heure, je vous largue, je file planquer le 4x4 plus bas, vous montez le camp, je reviens avant la nuit et vous m'aurez préparé un superbe chili con carne en conserve histoire que la soirée soit pimentée.

Je quittais John des yeux pour observer Lisbet, de quel bois était-elle faite elle?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Lisbet Miller
avatar
-Oh mais une foi la bague au doigt passé j'ai pas dit que je resterais, je pourrais me contenter de la moitié de la fortune du couple. Après si le gars en vaut vraiment le coup, crois moi il sera trop fatigué pour aller voir ailleurs.

De toute façon même sans la moitié de la fortune d'Iron Man, avec un spécimen comme ce qu'elle avait devant les yeux, elle se disait qu'elle se sentait presque prête a faire un bout de chemin a deux sur l'autoroute de la vie. Il dégageait un truc qui l'attirait, c'en était presque magnétique, elle devait se reprendre et se concentrer sur la mission. L'intervention de Travis tomba a pique, lui permettant de détourner les yeux et ses pensées de Maze. Bon elle devait calmer le jeu, elle avait besoin que ce groupe de mercenaires soit au top, et la rien de mieux que l'argent pour les calmer.

-Pour les fillettes j'en sais rien, mais si l'agent infiltré meurt, plan ou pas une part de la prime s’envole avec lui. L'état major cherche toujours à faire des économies, et laisser pensé que les Marines ne ferait pas tout pour ramener un citoyen américain ne colle pas non plus avec leur campagne de pub. Pour moi cela change rien tant que l'on a les plans la mission est accomplie, pour vous cela fait moins de pognons. Je n'apprécie pas les agents doubles tout simplement parce que j'ai vues des camarades mourir a cause de l'un d'eux.

Le super sniper détendit lui aussi l’atmosphère mais Lisbet sentait déjà les regards se poser sur elle.

-comptez pas sur moi pour vous mitonner de bon petit plats, je suis une cuisinière exécrable.


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Je me penchais vers l'avant du camion vu qu'elle était sur la banquette de devant. Je répondis alors près de son oreille, assez bas pour qu'elle soit finalement la seule à m'entendre.

- J'ai hélas pas le fric de Stark même si on réussit la mission mais par contre... je vaut le coup, chuis un gars gentil et surtout endurant...

C'était lourdingue clairement mais bon après tout, Lisbet ou enfin le caporal Miller ne semblait pas du tout récalcitrante non? Alors pourquoi se priver d'une agréable compagnie une fois que tout ce merdier serait fini? Fallait savoir saisir les opportunités au vol !

Je hochais la tête à l’explication plus précise de Lisbet sur la teneur du contrat, il était bon parfois de rappeler les détails car pour John certains avoir été oubliés.

Puis le jeu de celui qui devait cuisiner fut lancé avec le même principe habituel. J’avais pas forcément envie de jouer alors j’ai coupé court.

- C’est bon t’auras ton chili en conserve Travis mais je suis de premier tiers cette nuit.

- Tu fais chié Maze

- Moi aussi je t’aime mais je me coltine pas le milieu de la nuit pour une fois.

- Lisbet tu prends quelle veille ? Première ou seconde ? La dernière est pour moi de toutes façons, l’aube c’est idéal pour admirer ses cibles.


- Et pourquoi elle choisirait en premier je suis l’boss bordel !


- Parce que nous sommes sensés travailler pour elle John, c’est elle notre client.

Cela étant dit Travis nous laissa la ou nous devions bivouaquer le soir, ciel clair, pas un nuage, chaleur étouffante mais qui allait disparaître avec le soleil. Nous avions la journée pour analyser les plans et nous préparer à intervenir à l’aube le lendemain.

La journée se passa en observation, en silence, en étude jusqu’à ce que la nuit tombe ce qui n’arrivait pas très tard dans le désert. La chaleur s’évanouit presque instantanément quand le soleil disparu à l’horizon derrière les montagnes. Travis était revenu depuis longtemps et nous avait transmis a tous la position gps du véhicule et de la clé (à deux mètres du dit véhicule)

Je me collais donc à la tambouille sur un réchaud a gaz, c’était très compliqué il fallait l’admettre, réchauffer des conserves et les mélanger pour remplir des gamelles type militaire. Rations basiques, pas d’épice, rien, mais allez savoir pourquoi personne ne voulait jamais s’y coller.

- Repas servi. Hâtez vous ça supporte mal d'être mangé froid vous le savez ! Et ensuite dodo les fillettes.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Lisbet Miller
avatar
Quand Maze lui lâcha sa proposition au creux de l'oreille, elle sentit un frisson lui parcourir le creux des reins et remonter le long de sa colonne vertébrale. De tout ceux du groupe c'était bien lui qui lui plaisait le plus. Elle ne put s'empêcher de sourire en même temps qu'elle avait l'impression que ses joues étaient en feu.

-Je vais prendre la seconde, vu l'age de John il a besoin d'une nuit complète.

Sa réponse déclencha un fou rire générale, mis a part John.

-hey bande de petit cons, on verra sur le terrain c'est qui le boss !!

Une fois que Travis les laissa pour aller planquer le véhicule, chacun prit sa part pour installer leur bivouac et passer le reste de la journée en observation, dans le silence. Lisbet aimait ce moment avant une intervention, malgré qu'elle soit une pièce rapporté elle avait trouvé sa place sans difficulté. Elle avait vérifié et nettoyer ses armes avec soins et minutie presque avec amour. La nuit finit par arriver, et comme convenue Maze s’occupa de la tambouille, et quand le signal fut donné Lisbet ne perdit pas de temps pour s'installer et manger sa ration.

-un vrais cordon bleu Maze !

Lisbet distribua a chacun une barre de céréale de sa réserve perso en guise de désert. Puis John pris position pour son quart, laissant les autres rejoindre leur sac de couchage, déjà le froid piquait les joues de chacun.


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
J'étais presque déçu de la réponse de Lisbet, j'avais cru que peut-etre bêtement elle prendrait le premier tour avec moi mais du coup c'est Rand qui sauta sur l'occasion de prendre le second avec la belle capitaine et John de se retrouver avec moi quand Travis assurerait le dernier tour seul comme souvent, on savait tous que c'était son trip, observer le monde qui s'éveillait depuis sa lunette.

Le repas était basique mais je répondis néanmoins au compliment.

- J'en ai plein d'autres des qualités cachées !

La nuit se déroula sans accroc et il devait être 4h du matin quand Travis nous réveilla tous grâce à une bonne odeur de caféine.

- Allez debouts les princesses, ils viennent de changer leurs équipes de surveillance, vous avalez votre café et on se lance, je reste ici en relais radio et en surveillance. Ils sont quatre dehors.


Il ne nous laissa pas le temps de tergiverser déjà le plan extérieur était au sol.

- Deux qui patrouillent avec des famas sur les hauteurs, et un dans chacune des tours. Quand vous serez arrivez en bas, je me charge de dézinguer les deux dans les tours isolés. John tu embarques Rand pour rentrer et vous deux vous vous chargez des deux patrouilleurs, vous saurez gérer je suis sûr non?


- Putain je déteste quand je dois sauter avec John, ca me fout la gerbe.


- Oui c'est clair mais t'es le plus apte à dézinguer les systèmes de sécurité de l'intérieur, caméras et autres. La mission est easy, donc pas de caprice, chacun son rôle. Tu fais ton taf Rand et tu laisses les deux bourrins aller chercher les plans et le gars et John les rejoindra quand ce sera clean pour l'extraction du mec.


- Suffit les gamines, le plan est bon on s'y tient. Prête Lis?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Lisbet Miller
avatar
Oh elle avait euh envie de passer son tour de garde avec le beau Maze, mais justement elle ne voulait pas risquer d'être distraite juste avant la mission et déjà sa seule présence la troublait déjà, une sorte d'attirance presque magnétique mais « mission first »  c'était le credo de la jeune Caporal. Malgré tout elle ne put s’empêcher de répondre a son sous entendu avec un large sourire.

-Garde les au chaud alors....

Nuit calme, quoique entrecoupé par le tour de garde. Rand c'était avéré un compagnon de veille assez agréable, pas un mot de prononcé si cela n'était nécessaire. Une qualité appréciable que bien de gens même parmis les professionnel ne possédait pas. Ce faire réveiller par la bonne odeur de café fut une excellente surprise mais donna aussi le signal que la mission allait enfin vraiment commencer. Leur plan d'action fut résumé par Travis, un plan simple ou tout devais se dérouler sans accro. Mais savez quoi, tous savaient autour du feu que le meilleur plan du monde pouvait très vite devenir un vrais merdier sans non.

-Toujours pour l'action et pour descendre ces fanatiques en turban.

Elle avait vérifier tout son équipement la veille, démonter et nettoyer ses armes, dans ce genre de mission vous ne pouviez vous permette que votre arme s'enraille parce que vous en aviez pas pris soins. Son fusils et son arme de poing étaient toute deux équiper de silencieux, nécessaire dans se genre d'approche. Même si votre couteau restait aussi efficace pour la discrétion.

Comme prévu la météo était mauvaise, un bon point pour eux. Lisbet et Maze commencèrent donc a descendre la crête parmi les rocher et le vent qui leur cinglait le visage par intervalle irrégulier. Malgré tout leur descente se poursuivait, pas au pas de course certes mais ils progressaient au rythme prévu. Cependant ils devaient trouver et éliminer les deux patrouilleurs, avant d'atteindre le monastère.

un peut d'action ou pas ?:
 


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Lisbet Miller' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
C'était l'heure de vérité, ils allaient entrer dans le vif du sujet et de la mission, nul doute que l'autre team et le soutien seraient diablement efficaces ils l'étaient toujours de toute façon.

Armés, prêts à agir ils avaient avancé dans la plus grande discrétion, sans faire le moindre bruit. Pas de visibilité transcendante, le temps jouait en leur faveur tout comme l'absence de lune. Ils approchaient du lieu d'entrée et il était primordial qu'ils tuent les deux patrouilleurs. Lisbet repéra le premier et le lui indiqua, mais il manquait le second ce qui n'était pas bon.

Ou te caches tu numero 2
Double succès : Le patrouilleur est bien caché mais pour une bonne raison , il fume une clope et ne veut pas se faire repérer par son collègue, ça doit pas être bien vu.

Succès Echec : Le patrouilleur est dans une sorte de tourelle et il observe les alentours avec une paire de jumelles, l'avantage c'est qu'il est statique, le soucis c'est qu'on voit juste le haut de son crâne et que même en étant bon tireur on s'improvise pas forcément sniper.

Echec Succès :  On a beau le chercher on le trouve pas par contre lui semble nous avoir vu, on a une fenêtre de tir a pas louper avant qu'il donne l'alerte.


Echec Echec : un coup de feu résonne, on nous tire dessus.


Alors donc que se passe-t-il donc?
Si Double Succès :
On a une fenêtre de tir, le moyen de se positionner et de descendre numero 2 sans le moindre souci.
Si succès : head shot

Si Succès echec :
La fenêtre de tir est minime mais elle existe, je me concentre, je tire et je prie (non en fait je ne le fais pas)
Si succès : head shot

Si Echec Succes
On est repéré mais on arrive a tirer en même temps que lui.
Si succès: on le blesse sans le tuer mais on a encore un tir pour l'abattre avant qu'il ne donne l'alarme.


Si Double Echec
Bon ca démarre mal pour nous, le gars nous a reperé, c'est oeil de Lynx le bougre et de surcroit il nous tire dessus.
Succès: il me rate
Echec : il me touche

Ca démarre fort, on entend un coup de feu sans silencieux déchirer le silence de la nuit, forcément le tir n'est pas de nous. Quand j'entends la détonation mon réflexe est simple j'active mon pouvoir et la balle qui me visait vient s'écraser lamentablement sur mon épaule et tomber au sol, comme si elle avait rencontré un mur tout simplement.

Je n'ai rien mais je suis agacé et pas qu'un peu, j'aime quand les plans se déroulent sans accroc et la ce n'est pas le cas !


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Maze Ellis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#4 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#5 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Numéro 2 se jette à couvert quand il entend le coup de feu de son camarade, alors qu'un impact se forme dans la roche juste derrière lui la ou aurait du se trouver sa tête, mais pour cette balle pas de détonation caractéristique. Pas le temps de consulter son binôme, la priorité est d'éliminer les deux gardes le plus vite possible. Lisbet ne quitte pas des yeux la zone ou numéro deux c'est mis à couvert, se concentre et bondit. Elle compte bien ainsi poussé numéro 1 a sortir de sa cachette pour donner une chance à Maze de le localiser et de s'en occuper.

Succès/succès : la trajectoire est bonne et lui donne un jolie point de vue sur la tête ahuris de numéro 2, juste avant qu'elle ne lui balance une rafale de trois balles. Numéro 1 ne reste pas sans réagir mais rate sa cible sans doute surpris lui aussi.

Succès/échec : la trajectoire est bonne et lui donne un jolie point de vue sur la tête ahuris de numéro 2, juste avant qu'elle ne lui balance une rafale de trois balles. Numéro 1 ne reste pas sans réagir et balance lui aussi une rafale et touche sa cible.

Échec/succès : la trajectoire est  bonne et lui donne un jolie point de vue sur le canon de l'arme de numéro 2 braqué vers elle et il tire le premier. Numéro 1 ne reste pas sans réagir mais rate sa cible.

Échec/échec : la trajectoire est est bonne et lui donne un jolie point de vue sur le canon de l'arme de numéro 2 braqué vers elle et il tire le premier. Numéro 1 ne reste pas sans réagir et balance lui aussi une rafale et touche sa cible.

Si succès/échec ou  échec/succès :
succès : par chance les balles sont stoppé par les protections par-balles.
Échec : malchance l'une des balles touche Lisbet au bras gauche.

Si échec/échec :
succès : instinct de survie Lisbet renforce ses défenses avec son pouvoir, aucune balle ne la blesse, par contre ce faisant elle ne peut gérer son atterrissage et est sonnée pour un temps.

Échec : instinct de survie Lisbet renforce ses défenses avec son pouvoir, mais une balle passe tout de même la blessant au passage, de plus elle ne peut gérer son atterrissage et est sonné pour un temps.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Lisbet Miller' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#3 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Je n'en attendais pas moins de mon acolyte moi non plus, elle a réagi au quart de tour et s'est lancé dans l'offensive pour tenter de nous assurer de ne pas déclencher l'alarme. Deux coups de feux avaient été tiré, trois secondes passées, la suite allait devoir se jouer rapidement sinon on risquait de déclencher la catastrophe et je n'avais pas envie d'entendre John gueuler comme un putois pendant des heures ensuite.

Numéro 1 sort de sa cachette et tire une rafale en direction de Lisbet, je ne cherche pas longtemps, lui il a une arme automatique donc c'est l'homme à abattre en premier, Numéro 2 tire des balles sans rafale, pour l'heure du moins mais dans le doute, je vais faire comme si le 2 n'avait pas une automatique (utopie je sais)

Mon pouvoir activé je me relève pour avoir un meilleur champ de vision, que Numéro 2 me tire dessus de nouveau je lui souhaite du courage, on s'occupera de lui dans quelques secondes.

Je prends donc le temps de viser, pas de précipitation, c'est Lisbet la cible donc je vise, je vérouille et je tire, ma cible est dans mon champ, elle ne fait pas attention à moi.

Si succès : Headshot, il tombe direct et son arme tombe de son poste d'observation, ce qui nous arrange car si quelqu'un prend sa place il ne récupérera pas l'arme.

Si échec: Je touche ma cible en plein torse, elle meurt pas sur le coup mais s'écroule en arrière, son arme toujours en main, cette dernière crispée dessus, le chargeur se vide en quelques secondes.

Si échec:
Succès: Un homme sort et voit son collègue mort, il s'approche d'une sorte de panneau, il va sonner l'alarme mais on peut l'arrêter avant.

Echec : La loose machine, un homme sort et actionne l'alarme avant qu'on ne puisse agir par contre il est dans notre ligne de mire.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Maze Ellis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Quitte ou double' :


--------------------------------

#2 'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
En atterrissant le caporal Miller a eut le souffle coupé, ce qui la sonna une poignée de secondes. Durant ce laps de temps, Maze n'est pas resté a bailler aux corneille et à agit. Pour preuve numéro 2 n'est pas encore venue la finir, et surtout le vacarme caractéristique d'un chargeur d'arme automatique se vidant finit de la ramener complètement dans la partie.

Lisbet se relève, mais reste accroupi histoire de ne pas servir de cible de suite. En bon Marine entraîné, elle scanne son entourage avec  son fusils comme perspective. Et l'évidence la frappe de plein fouet, c'est la merde, elle ne trouve pas numéro 2 mais repère un autre gars prêt à donner l'alarme comme si tout ce bruit n'avait pas suffit. Elle ne perd pas de temps à réfléchir et vise l'arrière du crane de l'invité surprise.

Succès : Lisbet tire qu'une seule balle qui transperce la tête de sa cible, créant un petit trou derrière mais faisant voler en éclat le front de ce dernier en sortant.

Échec : Lisbet n'as pas le temps d'appuyer sur la gachette se son arme, numéro 2 est plus rapide et lui balance une rafale de trois balles a bout portant, son pouvoir ralentit a peine les projectiles, merci le gilet derrière même si cela reste douloureux.


Revenir en haut Aller en bas
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Lisbet Miller' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
[HJ]Mea culpa je n'ai pas reçu la notif (il m'en manque plein je pige pas) et j'ai vu par hasard que tu avais répondu

Lisbet reprenait ses esprits après son petit vol plané et ce n'était un moindre mal. Elle réussit un magnifique tir qui nous permit d'éviter que l'alarme ne soit déclenchée, si encore le bruit des tirs pouvait être considéré comme silencieux, les nôtres l'étaient mais ceux des fusils d'assaut pas vraiment.

Bon pas le temps de tergiverser, numero 2 pointa le bout de son nez et j'utilisais donc la rafale de mon semi automatique, j'avais trois balles pour le shooter... Si avec ça cela ne fonctionnait pas je pouvait le reconvertir.

Balles qui touchent : 1 sur 3 mais c'est suffisant, les sentinelles sont mortes.

Dans l'oreillette j'entends alors Travis qui se fout de nous et nous dit de nous bouger le cul car John n'est pas content, il a besoin de notre soutien à l'intérieur.

On se bouge donc avec Lisbet, un grapin lancé avec un fusil, une corde accrochée au cul, et une fois que j'ai eu vérifié qu'il était bien ancré on entreprend de monter jusqu'à l'endroit ou se trouvait numéro 1.

Une fois en haut, on le voit baignant dans son sang, mort finalement, son compère aussi. Je récupère une des deux armes et change le chargeur avant de tendre la seconde à Lisbet, fini de jouer dans la finesse, ce sont des terroristes armés, qu'ils meurent ne fera qu'améliorer le monde non?

Je m'approche de la porte et l'entrouvre, aucun bruit. D'un geste de la main j'invite Lisbet à me suivre. On a un étage à descendre et à sécuriser pour trouver notre homme.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Maze Ellis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Ils avaient réussi a se sortir de cette situation assez merdique il fallait bien l'avouer, généralement les missions de ce genre ne se déroule jamais comme il était prévus mais la, cela avait dérapé très tôt, voire trop tôt c'était limite louche. Mais pas le temps de tergiverser pour le moment, John avait besoin de soutient à l'intérieur. L'escalade ne posa aucun problème en chien de guerre entraîné que Maze et Lisbet était, même si Lisbet aurait put sans doute se propulser avec son pouvoir, mais elle avait déjà bien fait appel a ce dernier, autant ne pas abuser et récupérer.

Lisbet récupère l'arme que Maze lui tend mais se contente pour le moment de la garder sur elle en l’accrochant dans son dos avec la bandoulière. La discrétion n'était peut être plus de mise, mais son arme elle la connaissait bien et tant qu'elle fonctionnait...La jeune femme s’engouffre derrière l'homme bouclier, et comme si ils avaient fait ça toute leur vie, le couple se déplace rapidement mais aussi furtivement. Aucune paroles n'est prononcer, seulement la gestuel militaire, chacun couvrant l'angle mort de l'autre. Au dernier tournant de l'escalier, ils sont accueillit par un petit comité d’accueil, au moins 6 tireurs tous armé d'arme automatique et pas du légers.


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
Bon pour le coup j'estimais que cela avait duré, on avait perdu du temps, pris des risques, j'allais donc faire ce que je savais le mieux faire. J'activais mon pouvoir, entièrement et je dis à ma compagne en souriant.

- On avance, t'occupes que de les buter, je vais faire pare balles.

Et sans même attendre plus longtemps, certain qu'elle suivrait vu que nous étions sur la même longueur d'onde je montais l'escalier et ce fut le déluge de tirs. Je tirai aussi en prenant le temps de viser, Lisbet dans mon dos faisait mouche elle aussi et face à nous ces soit disant soldats de dieux nous observaient comme si nous étions les incarnations du mal et du diable en personne. Cependant la religion et moi on avait jamais fait bon ménage et donc je m'en foutais totalement.

Je devais me concentrer par contre et ne pas relâcher mon emprise sur mon pouvoir c'était primordial et j'y parvenais. Le comité d'accueil fut réduit au silence et alors que nous avons continué d'avancer on a vu apparaître un John pas content.

- La discrétion bande de blaireaux vous comprenez le concept? Enfin, pas grave, je sais ou se terre l'agent et les chefs, sauf que je peux pas aller dans la pièce seul, chuis pas suicidaire. Alors mes chéris vous venez...

Il n'avait pas fini sa phrase qu'il choppait nos mains et nous faisait sauter devant une porte fermée.

- avec moi.... Vous entrez, vous faites le barouf de votre choix et pendant que vous occupez nos hôtes je sors notre gars et les plans. Et j'vous donne 5minutes pas plus, ça m'gonfle cette mission !


A l'assaut
Double succès : John va être content, on a tout nettoyé en 3minutes et 10secondes, j'ai regardé ma montre, réellement et les plans et l'homme vivant sont devant nous.

Succès  Echec: Temps accordé non entièrement utilisé, par contre dans la salle, on trouve les plans mais pas l'homme?

Echec Succès: On met plus longtemps que prévu et John est furax mais bon on rentre quand même pour trouver le mec mort et pas de plan.

Echec Echec: On arrive a rentrer, mais ni plans, ni homme, serait-il un agent triple parti ailleurs?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Butterfly Effect
avatar
Le membre 'Maze Ellis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Quitte ou double' :


Revenir en haut Aller en bas
Lisbet Miller
avatar
Le pouvoir de Maze fut d'un avantage des plus efficace, cela enlevait même une part du jeu, mais elle n'allait pas s'en plaindre. Avec sa télékinésie elle pouvait renforcer ses défenses mais cela était presque insignifiant comparer a celui de son binôme. John faisait la gueule, bon coté discrétion, ils avaient foiré, mais pas du coté efficacité et c'était cela le principale. Mais par contre elle n'avait encore jamais sauté avec un jumper et cela était assez déconcertant. Lisbet en faillit régurgiter son petit déjeuner mais n'en fit rien malgré tout. Il leur donna 5 minutes pour écraser toute résistance se trouvant derrière la porte. Le délais de 5 minutes fut largement respecté car tout fut finis en 3 minutes a vue de nez.

-Et bien voilà mission accomplis...vous rester dans le coin après ça, j'aimerais bien tous vous inviter a vider un verre voire plus.

La fin de la phrase avait été prononcé avec un regard sans équivoque vers Maze.

-J'ai une permission dans pas longtemps suffisamment, je comptais aller a Végas histoire de me changer les idées...je serais pas contre un peut de compagnie.

Maintenant que la mission touchait a sa fin et sur un beau succès, Lisbet semblait plus ouverte aux joies de la vie.


Revenir en haut Aller en bas
Maze Ellis
avatar
La mission touchait à son but et si j'avais cru percevoir que Lisbet était une femme d'action et de peu de paroles j'en eu la confirmation à peine avions nous entre les mains l'homme et les plans que nous étions venus chercher.

John l'écouta et se mit à rire.

- Hey bellissima laisse nous le temps de sortir et de rejoindre Rand et la bagnole avant de vendre la peau de l'ours, ça va tu vas pouvoir retenir ton coup de chaud? L'gamin il y connait t'es sûr qu'tu veux de lui?


Bien sûr il parlait dans le vent il s'en doutait mais cela l'amusait.
Pour ma part je fus surpris mais je répondis d'un sourire, sans parole aucune pour le moment.

Nous avons finalement réussi à sortir de ce camp sans trop tout casser c'est que à la base ils avaient pris possession d'un antique temple, alors même si on était pas des mystiques ou autre on savait reconnaître la valeur de certaines choses et ce lieu c'était un vestige du passé important, même si il avait été souillé par une bande d'extrémistes à la noix, cela méritait d'être préservé au mieux.

On avait réussi à rejoindre la bagnole dans les temps, sans encombre, l'agent était plus qu'heureux de nous avoir vu débarqué, sa couverture était sur le point de tomber, ils cherchaient une taupe, par chance ses origines turques l'avaient protégé de la suspicion directe. Deux jours plus tard nous étions sur la base américaine et on nous paya notre dû. Je n'avais pas trop eu l'occasion de recroiser le caporal Miller jusque la.

Le soir elle nous paya le verre promis, j'en profitais d'ailleurs pour confirmer à John mon souhait de retourner chez moi, aux states, il me traita de nombreux noms d'oiseaux inconnus au bataillon avant de me souhaiter bonne route et de me laisser de quoi le contacter, Rand et Travis firent de même, c'était mieux de partir en bons termes non?

Après soyons honnêtes, la soirée je ne m'en souviens pas forcément de manière très claire, j'ai beau résister à l'alcool, il arrive un moment ou je dérape, comme tout le monde. Et je savais tout autant que Lisbet que la soirée tous ensemble n'était qu'un prétexte pour que nous poursuivions cela ensemble ensuite. Et c'est ce qu'on a fait parce qu'on est des gens simples, logiques, on a profité dans tous les sens du terme !

Deux jours après on a pris un vol militaire pour rentrer sur le territoire avant de prendre la direction de la ville qui jamais ne dort. Elle avait une belle permission et moi plein de fric dont je ne savais pas quoi foutre. Hôtels, restaurants, hôtels, jeux, hôtels, bar, hôtels, hôtels, jaccuzi, hôtels... Vous l'aurez compris on passait pas mal de temps à l'hôtel ensemble pourquoi donc? Parce qu'on s'entendait foutrement bien dans une chambre, plus qu'ailleurs tout simplement, on était pas des grands bavards et rapidement on a compris qu'on avait en commun surtout nos parties divines de jambes en l'air. C'est un peu la raison pour laquelle au bout de trois semaines, alors qu'elle devait reprendre du service on a décidé de claquer le reste de notre fric, je suis pas foutu de me souvenir d'un seul moment de cette soirée là, pourtant on a fait tout ce qui peut se faire à Vegas, sans exception aucune et le matin je me suis même réveillé seul dans la chambre d'hôtel, ma militaire avait pris la poudre d'escampette sans un au revoir.

Je pensais donc classer cette histoire dans le dossier des supers coups à ne pas oublier et passer à autre chose.

[THE END]


Revenir en haut Aller en bas
http://www.darkover.fr/
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
[CLOS] [Flashback] [Maze/Lisbet] Les chiens de guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of Lux Aeterna :: LA PLANÈTE DANS LES ÉTOILES :: Le Monde-